Les nombres en binaire ( )

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les nombres en binaire ( )"

Transcription

1 Les nombres en binaire Forme générale d un nombre : (système de numération pondérée) ELE1300 Circuits logiques Arithmétique binaire a a a a, a a a n1 n m b partie entière partie fractionnaire base n chiffres m chiffres 2 Les nombres en binaire ( ) Les nombres en binaire ( ) a a a a, a a a n1 n m b Compter en base 10, cela signifie qu on va faire des paquets de 10 objets 51 = 5 x = 1 x x = 1 x x x Valeur : b b b b b b b n 1 n m a b a b a ba n 1 n2 n 1 n a b a b a b m m Compter en base 2, cela signifie qu on va faire des paquets de 2 objets 51 = 1 x x x = 1 x x x = 1 x x x x x x x 4 3 4

2 Convertion entre les bases Conversion d une base quelconque en base décimale : MÉTHODE POLYNOMIALE Développer le polynôme et faire le calcul Exemples : binaire en décimal (2) = = 8+2+1=11 en base (2) = = =25 en base 10 Conversion entre les bases ( ) Conversion d une base décimale en base quelconque : MÉTHODE ITÉRATIVE Le calcul se fait différemment pour la partie entière et la partie fractionnaire a a a a, a a a n1 n m b (2) =? (10) (2) =? (10) partie entière n chiffres partie fractionnaire m chiffres base 1000,001 (2) =? (10) 011, (2) =? (10) 5 6 Conversion entre les bases ( ) Conversion entre les bases ( ) MÉTHODE ITÉRATIVE ( ) Exemple : 57 (10) =? (2) Exemple : 637 (10) =? (2) 7 Pour la partie entière (E) Partie entière : E a b a b a b a b n n E n2 1 0 a0 a0 a n reste b b a b a b Q Q a b b 0 Q1 n3 0 a1 a1 an reste b b a b Q Q a b b 1 Q2 n4 0 a2 a2 an reste b b a b Q Q a b b 2 (le processus est appliqué jusqu à a n-1 ) = 28 reste = 14 reste = 7 reste = 3 reste = 1 reste = 318 reste = 159 reste = 79 reste = 39 reste = 19 reste = 0 reste = 9 reste = 4 reste 1 4 2= 2 reste = 1 reste = 0 reste 1 d où 57 (10) = (2) d où 637 (10) = (2)

3 Conversion entre les bases ( ) Pour la partie entière (F) Partie fractionnaire : MÉTHODE ITÉRATIVE ( ) F a b a b a b a b m m bf a b a b a b a b m m Partie entière Partie fractionnaire F 1 bf a b a b a b a b m m Conversion entre les bases ( ) Exemple : 0,6875 (10) =? (2) 0, = 1,375 partie entière = 1 0,375 2 = 0,75 partie entière = 0 0,75 2 = 1,5 partie entière = 1 0,5 2 = 1,0 partie entière = 1 d où 0,6875 (10) = 0,1011 (2) Exemple : 0,8125 (10) =? (2) 0, = 1,625 partie entière = 1 0,625 2 = 1,25 partie entière = 1 0,25 2 = 0,5 partie entière = ,5 2 = 1,0 partie entière = 1 Partie entière Partie fractionnaire F 2 (le processus est appliqué jusqu à a -m ) d où doù 0,8125 (10) = 0,1101 (2) 9 10 Conversion entre les bases ( ) Conversion entre les bases ( ) La répétition existe aussi en binaire: MÉTHODE ITÉRATIVE ( ) Exemple : 22/7 = 21/7 + 1/7 = 3+1/7 =? (2) 22/7 = 3, Et en binaire? RÉPÉTITION 1/7 2 = 2/7 0,2857 partie entière = 0 2/7 2 = 4/7 0,5714 partie entière = 0 4/7 2 = 8/7 1,1428 partie entière = 1 1/7 2 = 2/7 0,2857 partie entière = 0 d où 22/7 = 11, (2) 11 12

4 Et les nombres négatifs? Un ordinateur représente l information en 0 et en 1 (des bits). Pour représenter le signe moins ( - ), on a pas d autre choix que d utiliser dutiliser un bit supplémentaire REPRÉSENTATION EN COMPLÉMENT À 2 Comment écrire -22 en binaire? Supposons que l on utilise 8 bits. On a 256 valeurs binaires i (de 0 à 255). Pour réserver un bit de signe, on choisit PAR CONVENTION de diviser les valeurs possibles en deux, 128 nombres positifs (0 à 127) et 128 nombres négatifs (-128 à -1). Pour représenter les nombres négatifs on écrit: N en 256 N -3 sera = sera = Reprenons l écriture en binaire. Nous disposons de 8 bits (256 valeurs) partagés en 128 valeurs positives (0 à 127) et 128 valeurs négatives (-128 à -1). Les valeurs positives sont : Les valeurs négatives sont :

5 Conclusions: Le bit le plus significatif (le plus à gauche, noté MSB) est un bit de signe Si le MSB vaut 0, le nombre est positif Exemples: Si le MSB vaut 1, le nombre est négatif Exemples: Conclusions ( ) : Pour trouver la valeur négative d un nombre de manière simple, on inverse les bits (complément à 1) et on ajoute 1: Exemples: 001 : INVERSE (+1) : : INVERSE (+1) : : INVERSE (+1) : : INVERSE (+1) : Conclusions ( ) : Le chemin inverse est juste aussi, on inverse les bits (complément à 1) et on ajoute 1: Conclusions ( ): Le complément à 2 est cyclique: Exemple (4 bits allant de -8 à +7) : Exemples: -001 : INVERSE (+1) : : INVERSE (+1) : : INVERSE (+1) : : INVERSE (+1) :

6 Il est possible de choisir i n importe quel nombre de bits. Pour n bit: Exemples: N = 2 n N 1001 (2) =? (10) 1011 (2) =? (10) 0101 (2) =? (10) (2) =? (10) Source xkcd n (2) =? (10) (2) =? (10) (2) =? (10) (2) =? (10) (2) =? (10) Un peu d arithmétique Pour n+m bit, qu est-ce que ça donne avec partie en virgule fixe: N 0 a a a, a a a n m 2 ADDITION Nous avions déjà vu comment on additionne (+1) à un nombre L addition de façon générale s effectue de la même manière: Exemples: N = 2 n N 10,01 (2) =? (10) 10,1111 (2) =? (10) 01,01 (2) =? (10) 11,100 (2) =? (10) 11,001 (2) =? (10) 00,111 (2) =? (10) 23 24

7 ADDITION ( ) ADDITION ( ) Puisque nous limitons la longueur des nombres, on va éliminer la retenue R. Quel impact cela a-t-il sur le résultat? ( 54) ( 15) ( 69) ADDITION ( ) SOUSTRACTION Quel impact cela a-t-il sur le résultat? ( ) N 1 N 2 = N 1 ( N 2 ) (-15) (-54) ( 54) ( 15) (-39) ( 39) 27 28

8 LE DÉBORDEMENT Quel impact cela a-t-il sur le résultat? C est quoi? Quel est le problème? LE DÉBORDEMENT ( ) LE DÉBORDEMENT ( ) En complément à 2 avec 4 bits, il n y a pas de représentation de +8!!! Lorsque le résultat de l opération n est pas représentable, on parle de DÉBORDEMENT de l opération +/-. Le débordement survient uniquement quand on additionne deux nombres positifs ou deux nombres négatifs. Le débordement peut être facilement détecté, il survient lorsque les deux dernières retenues sont différentes ( 4) + ( 5)

9 MULTIPLICATION Un exemple simple (entiers positifs non signés): Quelques exemples MULTIPLICATION ( ) = = = = DIVISION Un exemple emple simple (entiers positifs non signés): donne 13 donne reste 0 reste Quelques exemples DIVISION ( )

10 LE DÉCALAGE Chaque décalage à droite correspond à une division i i par deux : LE DÉCALAGE Chaque décalage à gauche correspond à une multiplication li par deux : , ,1 86, ,0 1 43, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,0 1 43, ,1 86, , Addition de deux bits (demi-additionneur binaire) A et B : cumulande et cumulateur S : somme R : retenue rn 1 r3 r2 r1 Addition de deux nombres binaires : n a a a a a b b b b b n A B S R S AB R AB r s s s s s n n A B S R 40 a n-1 b n-1 r n s n-1 r n-1 r 3 binaire complet a 2 b 2 s 2 a 1 b 1 r 2 r 1 s 1 a 0 b 0 s 0 r 0 = 0 0

11 binaire complet r a b s r i i i i i a i b i r i si ri aibi ri ab i i rab i i i ra i ibi a i b i r i r i 1 ra i i rb i i ai bi s r a b r ab rab ra b i i i i i i i i i i i i i r a b ab r ab a b i i i i i i i i i i r a b r a b r a b i i i i i i i i i r i 1 ra i i rb i i ab i i ou ri ai bi ri ai bi ai bi r ab a b ab i i i i i i i r a b a b i i i i i a i b i r i a i Circuit d anticipation des retenues («Carry Lookahead Network») b i r i s r a b i i i i r i 1 ri p i gi où p i a i bi (ou bien a i bi ) et g i ab i i r r p g r r p g rp g p g rppg p g Inconvénient : Délai de propagation des retenues r r a b ab i 1 i i i i i r r p g rppg p g p g rppp g pp g p g r r p p p p g p p p g p p g p p n n n1 1 2 n1 2 3 n1 g p p p g p p g p g n4 n3 n2 n1 n3 n2 n1 n2 n1 n

12 Circuit d anticipation des retenues pour un additionneur à 4 bits (avec r 0 =0) g 0 p 1 g 1 r 2 p 2 g 2 r 1 à 4 bits (avec r 0 =0) a 0 a 1 a 2 a 3 b s0 b 2 0 b 1 b 3 s 1 p 3 g 3 r 3 s 2 s 3 g 0 p 1 g 1 p 2 g 2 p 3 g 3 r 4 r 4 Circuit d anticipation des retenues r 1 r 2 r 3 r Arithmétique binaire : application du complément à deux Réalisation de la soustraction a a a a a b b b bb n1 n n1 n Unité arithmétique binaire avec commande de l opération b n-1 b 2 b 1 0, addition c 1, soustraction b 0 b n-11 b 2 b 1 b 0 a n-1 a 2 a 1 a 0 a n-1 a 2 a 1 a 0 r n-1 r 3 r 2 r 1 r n-1 r 3 r 2 r 1 r 0 = 1 r 0 r n s n-1 s 2 s 1 s 0 r n s n-1 s 2 s 1 s 0 d détection de débordement 47 48

13 Comparateur Comparateur a n-1 a 2 a 1 a 0 b n-1 b 2 b 1 b 0 Comparateur : réalisation avec des comparateurs à un bit a 0 b 0 a i b i a n-1 b n-1 s E COMPARATEUR s G E 0 E 1 E i E i+1 E n-1 E n s E s P G 0 COMPARATEUR (UN BIT) G 1 G i COMPARATEUR (UN BIT) G i+1 G n-1 COMPARATEUR (UN BIT) G n s G P 0 P 1 P i P i+1 P n-1 P n s P an1an2 a2a1a0 bn1bn2 b2bb a a a a a b b b bb 100 si a a a a a b b b bb sesgsp 010 si an an a a a bn bn b bb 001 si n1 n n1 n Note : E 0 = 1 et G 0 = P 0 = Comparateur Comparateur E i G i a b E G P E G P i i i i i i1 i1 i a i b i COMPARATEUR (UN BIT) E i+1 G i P i P i E abe abe ab ab E a b E a b E i 1 i i i i i i i i i i i i i i i i i G i 1 big i ag i i aib ou i ai bigi ab i igi ai bi abab Gab a b Gab i i i i i i i i i i i i P i 1 bp i i aip i ab ou i i abp i i i abp i i i ab i i a b ab Pab a b Pab i i i i i i i i i i i i ( Tous les autres cas sont facultatifs ) 51 52

14 Comparateur a i b i E i+1 E i G i+1 G i P i P i+1 53

Objectifs. Circuits Logiques ELE1300. Les nombres en binaire. Les nombres en binaire ( ) Connaître et comprendre. Être capable de.

Objectifs. Circuits Logiques ELE1300. Les nombres en binaire. Les nombres en binaire ( ) Connaître et comprendre. Être capable de. Objectifs Circuits Logiques ELE1300 Représentation des nombres et opérations JP David Connaître et comprendre La représentation d un nombre dans une base quelconque et en particulier dans les formats binaires.

Plus en détail

Objectifs. Circuits Logiques. Les nombres en binaire. Les nombres en binaire ( ) Connaître et comprendre. Être capable de

Objectifs. Circuits Logiques. Les nombres en binaire. Les nombres en binaire ( ) Connaître et comprendre. Être capable de Objectifs Circuits Logiques ELE1300 Représentation des nombres et opérations JP David Connaître et comprendre La représentation d un nombre dans une base quelconque et en particulier dans les formats binaires.

Plus en détail

ELE1300 Circuits logiques. Les nombres en binaire ( ) Les nombres en binaire. Circuits logiques arithmétiques

ELE1300 Circuits logiques. Les nombres en binaire ( ) Les nombres en binaire. Circuits logiques arithmétiques Les nombres en binaire Forme générale d un nombre : (système de numération pondérée) [ an 1 an 2 L a1 a0, a 1 a 2 L a m] ( b ) ELE1300 Circuits logiques Circuits logiques arithmétiques partie entière n

Plus en détail

Problème : débordement de la représentation ou dépassement

Problème : débordement de la représentation ou dépassement Arithmétique entière des ordinateurs (représentation) Écriture décimale : écriture positionnelle. Ex : 128 = 1 10 2 + 2 10 1 + 8 10 0 Circuit en logique binaire Écriture binaire (base 2) Ex : (101) 2 =

Plus en détail

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot

Arithmétique binaire. Chapitre. 5.1 Notions. 5.1.1 Bit. 5.1.2 Mot Chapitre 5 Arithmétique binaire L es codes sont manipulés au quotidien sans qu on s en rende compte, et leur compréhension est quasi instinctive. Le seul fait de lire fait appel au codage alphabétique,

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi :

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi : Numération Numération. 1 Les systèmes de numération 1.1 Le système décimal. 1.1.1 Les chiffres. Le système décimal est le système d écriture des nombres que nous utilisons habituellement dans la vie courante.

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE

OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE OPERATIONS SUR LE SYSTEME BINAIRE 1) Nombres signés Nous n avons, jusqu à présent tenu compte, que des nombre positifs. Pourtant, la plupart des dispositifs numériques traitent également les nombres négatifs,

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION FICHE DU MODULE 1 SYSTEMES DE NUMERATION OBJECTIF GENERAL: La compétence visée par ce module est d amener l apprenant à se familiariser avec les systèmes de numération et les codes utilisés par les appareils

Plus en détail

IFT-1215 Introduction aux systèmes informatiques

IFT-1215 Introduction aux systèmes informatiques Systèmes de nombres Rappel Dans un système en base X, il faut X symboles différents pour représenter les chiffres de 0 à X-1 Base 2: 0, 1 Base 5: 0, 1, 2, 3, 4 Base 8: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 Base 10: 0,

Plus en détail

Les opérations binaires

Les opérations binaires Les opérations binaires Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - De coder les nombres entiers en code complément à 2. - De résoudre les opérations

Plus en détail

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ cliquer

Plus en détail

Opérations Arithmétiques

Opérations Arithmétiques 1 Addition en Binaire 1.1 Principe Opérations Arithmétiques L addition de deux nombres binaires est réalisée de la même façon que l addition décimale. L addition est l opération qui consiste à effectuer

Plus en détail

4 DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D. ANGELIS LOGIQUE COMBINATOIRE

4 DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D. ANGELIS LOGIQUE COMBINATOIRE 4 DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D. ANGELIS Leçon 2 - OPÉRATIONS ARITHMÉTIQUES DANS LE SYSTÈME BINAIRE Avec les connaissances que nous venons d'acquérir, nous sommes en mesure maintenant d'écrire la suite

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

L addition et la multiplication en binaire

L addition et la multiplication en binaire Objectifs : Leçon A1-1 : L addition et la multiplication en binaire OS 1 - Exécuter en binaire une opération arithmétique de base. OS 2 - Représenter un nombre entier relatif. OS 3 - Mettre en œuvre un

Plus en détail

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le Chapitre I - arithmé La base décimale Quand on représente un nombre entier, positif, on utilise généralement la base 10. Cela signifie que, de la droite vers la gauche, chaque nombre indiqué compte 10

Plus en détail

Numération Page 1 sur 5

Numération Page 1 sur 5 Numération Page sur 5 Sommaire : I- Introduction II- III- IV- Différentes bases Base Base Base 6 Correspondance Conversion décimal -> binaire binaire -> décimal hexadécimal -> binaire hexadécimal -> décimal

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Codage des informations le système binaire

Codage des informations le système binaire Module ASR - Architecture Codage des informations le système binaire Associer à toute information une représentation par une succession de et de : Exemples d information à coder Entiers naturels : 5, 54,

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les opérations arithmétiques sur les nombres binaires Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Codage des nombres Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Représentation de l'information Un ordinateur manipule des données Besoin de coder

Plus en détail

Numération. I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2

Numération. I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2 I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2 II. Changement de bases...3 II.1. Hexadécimal ou binaire vers décimal...3 II.2. Décimal vers hexadécimal ou

Plus en détail

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3 8 Systèmes de numération INTRODUCTION SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS Dans un système positionnel, le nombre de symboles est fixe On représente par un symbole chaque chiffre inférieur à la base, incluant

Plus en détail

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL Opérations dans un système positionnel OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL INTRODUCTION Dans tout système de numération positionnel, les symboles sont utilisés de façon cyclique et la longueur du correspond

Plus en détail

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB La Numération Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB 1 I. Rappel sur le système décimal Définitions Chiffres décimaux : 0,1,2,3,4,5,6,7,8,9

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION Page 1/6 I- SYSTEMES SYSTEMES DE NUMERATION I-1- DECIMAL (base l0) C'est le système le plus utilisé. On peut représenter un nombre décimal sous la forme :... (1997) 10 = 1 10 3 + 9 10 2 + 9 10 1 + 7 10

Plus en détail

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Introduction La mémoire des ordinateurs est constituée d une multitude de petits circuits électroniques qui ne peuvent être que dans deux états : sous

Plus en détail

Eléments d'arithmétique binaire

Eléments d'arithmétique binaire Chapitre 7 Eléments d'arithmétique binaire La plupart des calculateurs actuels utilisent la base 2 pour représenter les nombres. Les opérations entre nombres sont donc basées sur l'arithmétique binaire.

Plus en détail

Nombres fractionnaires en BINAIRE

Nombres fractionnaires en BINAIRE Nomres Fractionnaires inaires Nomres fractionnaires en BINAIRE Nomres fractionnaires en virgule fixe. Généralités Un nomre fractionnaire comporte deux parties :!"Une valeur entière,!"suivie d une valeur

Plus en détail

Cours 2 Microprocesseurs

Cours 2 Microprocesseurs 4//2 Cours 2 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 26 boukhobza@univ-brest.fr Chemin de données Font l objet de ce cours: Les portes logiques et circuits combinatoires Le traitement de quelques opérations

Plus en détail

Systèmes de Numération & Codage

Systèmes de Numération & Codage Systèmes de Numération & Codage Objectif : L électronicien est amené à manipuler des valeurs exprimées dans différentes bases (notamment avec les systèmes informatiques). Il est essentiel de posséder quelques

Plus en détail

Bases informatiques. Binaire, octale et hexadécimale. TCH010-Informatique

Bases informatiques. Binaire, octale et hexadécimale. TCH010-Informatique Enseignants Coordonateur: David Marche david.marche@etsmtl.ca Chargé de cours: Lévis Thériault levis.theriault@etsmtl.ca Site internet Plan de cours Rappel numérotation en base 10 Bases informatiques i

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Numération II. Laval. January 24, 2013. Bellepierre

Numération II. Laval. January 24, 2013. Bellepierre Bellepierre January 24, 2013 Opération en base 4 Les nombres sont tous écrit en base 4... La table d addition + 1 2 3 1 2 3 10 2 3 10 11 3 10 11 12 Exemple 1 1 1 1 2 3 + 2 2 2 1 0 1 1 Opération en base

Plus en détail

2.1.1.1 Conversion du nombre décimal entier non signé 32928 en nombre binaire sur 16 bits

2.1.1.1 Conversion du nombre décimal entier non signé 32928 en nombre binaire sur 16 bits CHAPITRE : LA NUMERATION (Corrections des exercices) Page 2. FORMAT DES NOMBRES 2. PRÉPARATION 2... Conversion du nombre décimal entier non signé 32928 en nombre binaire sur 6 bits 2...2 Conversion du

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

tique Contenu de la présentation

tique Contenu de la présentation Unité d enseignement : Systèmes séquentiels s avancés s (SSA) Numération et arithmétique tique Etienne Messerli Institut REDS, HEIG-VD Le 2 février 23 Numération & arithmétique, p Contenu de la présentation

Plus en détail

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM)

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH Ecole Supérieure de Technologie de Fès Filière Génie Industriel et Maintenance Mr KHATORY INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Cours Info - 12 Représentation des nombres en machine D.Malka MPSI 2014-2015 D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Sommaire Sommaire 1 Bases de numération par position 2 Représentation des entiers

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Les différents codes utilisés en électronique

Les différents codes utilisés en électronique Section : Technicien Supérieur Electronique Discipline : Génie Electronique Les différents codes utilisés en électronique Domaine d application : Traitement des signaux numériques Type de document : Cours

Plus en détail

Accélération des opérateurs

Accélération des opérateurs Accélération des opérateurs Principe Tous les algorithmes que nous implémenterons en TP sur carte sont basés sur 4 opérations de base : Addition/Soustraction Multiplication Division MAC Accélérer l opérateur

Plus en détail

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire Processeurs et Architectures Numériques Introduction et logique combinatoire Objectifs du cours Connaitre les fonctions de base de l électronique numérique Comprendre la logique combinatoire et synchrone

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres IPT : Cours 2 La représentation informatique des nombres (3 ou 4 heures) MPSI-Schwarz : Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 28 septembre 2015 1 Codage en base 2 Définition 1 : Tout nombre décimal

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES - Introduction En binaire, on distingue trois principaux systèmes de codage : Binaire pur, Binaire DCB (Décimal Codé Binaire), Binaire réfléchi (code Gray). En informatique

Plus en détail

Codage des données en machine.

Codage des données en machine. Codage des données en machine. 1 Entiers naturels Changements de base Codage en machine 2 Entiers relatifs : codage en complément à 2 Dénition Addition et calcul de l'opposé en complément à 2 3 Représentation

Plus en détail

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres "signés".

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres signés. Nombres signés Nous avons jusqu à présent parlé de nombres entiers naturels. Ils ne peuvent par nature qu être positifs ou nuls. Envisageons maintenant les nombres entiers relatifs ou autrement dit, munis

Plus en détail

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A 1. Effectuez les calculs suivants sur des nombres binaires en complément à avec une représentation de 8 bits. Est-ce qu il y a débordement en complément

Plus en détail

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Cours sur la numération La numération Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Le système décimal Les nombres que nous utilisons

Plus en détail

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération Lycée Maximilien Sorre Année 2015-2016 BTS SIO 1 Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération 1 Introduction : que signifie 2014? Dans de nombreuses situations, il est nécessaire de pouvoir exprimer

Plus en détail

1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006

1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006 1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006 1. Explications L'examen comprend 3 parties - un programme à réaliser à domicile - une partie écrite qui comprend un certain nombre de petits paragraphes de code

Plus en détail

Systèmes de numérations et codages. Présenté par A.Khalid

Systèmes de numérations et codages. Présenté par A.Khalid Systèmes de numérations et codages Présenté par A.Khalid 2 Plan de la présentation 1. Introduction 2. Nombres binaires Conversion Binaire Décimal Conversion Entier Décimal Binaire Arithmétique Binaire

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1

Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1 Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1 Les types énumérés On peut aussi définir des types qui ont un nombre fini de valeurs (ex: jours de la semaine, couleurs primaires, etc.)

Plus en détail

Chapitre 10 Arithmétique réelle

Chapitre 10 Arithmétique réelle Chapitre 10 Arithmétique réelle Jean Privat Université du Québec à Montréal INF2170 Organisation des ordinateurs et assembleur Automne 2013 Jean Privat (UQAM) 10 Arithmétique réelle INF2170 Automne 2013

Plus en détail

VII- Circuits combinatoires élémentaires

VII- Circuits combinatoires élémentaires 1 VII- Circuits combinatoires élémentaires Par circuit combinatoire, on entend que ses sorties sont des fonctions de ses entrées. Cela par opposition aux circuits séquentiels, que nous verrons plus loin,

Plus en détail

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1.

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1. Cours de Numération A). Introduction : I ). Généralités : Le système binaire (Base 2) a été conçu au 17 ème siècle par le mathématicien LEIBNITZ. Il présente l'avantage de ne comporter que deux symboles

Plus en détail

Présentation du binaire

Présentation du binaire Présentation du binaire Vers la fin des années 30, Claude Shannon démontra qu'à l'aide de "contacteurs" (interrupteurs) fermés pour "vrai" et ouverts pour "faux" on pouvait effectuer des opérations logiques

Plus en détail

Arithmétique binaire. (Université Bordeaux 1) Architecture de l Ordinateur 2007-2008 1 / 10

Arithmétique binaire. (Université Bordeaux 1) Architecture de l Ordinateur 2007-2008 1 / 10 Entiers naturels Arithmétique binaire Représentation en base 10: 2034 = 2 10 3 + 0 10 2 + 3 10 1 + 4 10 0 Représentation en base 2: 11010 = 1 2 4 + 1 2 3 + 0 2 2 + 1 2 1 + 0 2 0 (Université Bordeaux 1)

Plus en détail

V- Manipulations de nombres en binaire

V- Manipulations de nombres en binaire 1 V- Manipulations de nombres en binaire L ordinateur est constitué de milliards de transistors qui travaillent comme des interrupteurs électriques, soit ouverts soit fermés. Soit la ligne est activée,

Plus en détail

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations Objectifs: À la fin de cette unité, - vous saurez comment les caractères et les nombres entiers positifs et négatifs sont représentés dans la mémoire d'un ordinateur. - vous saurez comment on effectue

Plus en détail

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation Le système binaire Comment comptons nous en décimal? Depuis la fin du moyen-age, nous comptons en base 10. Certains diront que cette pratique est venue du fait que nous avons 10 doigts. Il en découle principalement

Plus en détail

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION La nécessité de quantifier, notamment les échanges commerciaux, s'est faite dés la structuration de la vie sociale. Les tentatives de représentation symbolique de

Plus en détail

Simplification OU-exclusive

Simplification OU-exclusive Simplification OU-exclusive Opérateur OU-exclusif Additionneur Circuit itératif andre.stauffer@epfl.ch Opérateur OU-exclusif La transformation d une forme canonique en une expression comportant des sommes

Plus en détail

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique Objectifs : Exploiter les codes numériques & Convertir une information d un code à un autre. I- Mise en situation Réaliser l activité de découverte page 6 ; Manuel d activités II- Systèmes de numération

Plus en détail

Codage de l'information

Codage de l'information Organisation des ordinateurs et assembleur Codage de l information Chapitre 3 Codage de l'information Les cellules de mémoire ne contiennent pas vraiment des valeurs décimales : elles contiennent en fait

Plus en détail

TD 3 : Représentation des réels et des caractères

TD 3 : Représentation des réels et des caractères ASR1 bis DUT Informatique 1A IUT A de Lille USTL 2007 2008 Architecture des ordinateurs Exercice 1 TD 3 : Représentation des réels et des caractères Représentation d une partie fractionnaire 1. Coder sur

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.)

Electronique Générale. Convertisseur Numérique/Analogique (C.N.A.) et Convertisseur Analogique/Numérique (C.A.N.) Convertisseur umérique/analogique (C..A.) et Convertisseur Analogique/umérique (C.A..) I- Introduction : En électronique, un signal électrique est le plus souvent porteur d une information. Il existe deux

Plus en détail

GEL-7064 : Théorie et pratique des codes correcteurs Codes cycliques Notes de cours

GEL-7064 : Théorie et pratique des codes correcteurs Codes cycliques Notes de cours linéaires GEL-7064 : Théorie et pratique des codes correcteurs Notes de cours Département de génie électrique et de génie informatique Université Laval jean-yves.chouinard@gel.ulaval.ca 12 février 2013

Plus en détail

1.4.1 Expliquez la différente entre le «format» complément à 2 et «faire» le complément à 2.

1.4.1 Expliquez la différente entre le «format» complément à 2 et «faire» le complément à 2. Chapitre 1 : Exercices 1.3 Conversions 1.3.1 Effectuez les conversions suivantes : a) B4F,D5 (16) Base 10 b) 324,21 (5) Base 10 c) 125 (7) Base 2 d) 73 (10) Base 16 e) 73 (8) Base 16 f) 101101 (2) Base

Plus en détail

Compte-rendu du TP d'architecture : Addition Soustraction BCD

Compte-rendu du TP d'architecture : Addition Soustraction BCD Yann Le Brech Camille Maupetit Université de Nantes Compte-rendu du TP d'architecture : Addition Soustraction BCD 1 Présentation 1.1 Fonctionnement Le principe de fonctionnement du circuit est le suivant

Plus en détail

Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes

Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture

Plus en détail

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures :

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : Plan Introduction Systèmes de numération et représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimaled Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Codes correcteurs d erreurs

Codes correcteurs d erreurs Codes correcteurs d erreurs 1 Partie théorique 1.1 Définition Un code correcteur est une technique de codage de l information basée sur la redondance, qui vise à détecter et corriger des éventuelles erreurs

Plus en détail

Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases

Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases Représentation binaire i des nombres Représentation des entiers positifs (rappel) Nombres entiers négatifs Nombres réels Représentation

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Chapitre. Calculs binaires, octaux, décimaux ou hexadécimaux

Chapitre. Calculs binaires, octaux, décimaux ou hexadécimaux Chapitre 5 Calculs binaires, octaux, décimaux ou hexadécimaux La calculatrice peut effectuer les opérations suivantes qui impliquent différents systèmes numériques. Conversion de systèmes numériques Opérations

Plus en détail

Java & Algorithme Corrigé du test final

Java & Algorithme Corrigé du test final Java & Algorithme Corrigé du test final 1 QUESTIONS EN JAVA Chaque question est sur un point, sauf certaines sur deux points. En tout, le QCM est noté sur 24 : la note est divisée par 6 pour revenir entre

Plus en détail

TD 2 - Les codes correcteurset les codes détecteurs d erreurs

TD 2 - Les codes correcteurset les codes détecteurs d erreurs TD 2 - Les codes correcteurs et les codes détecteurs d erreurs Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com

Plus en détail

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes Représentation des nombres flottants Notation exponentielle Représentations équivalentes dans la base 10 de 1,234 1 2 3, 4 0 0. 0 x 1 0-2 1 2, 3 4 0. 0 x 1 0-1 1, 2 3 4. 0 x 1 0 1 2 3. 4 x 1 0 1 2. 3 4

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

Cours. La numération

Cours. La numération Cours La numération Cours sur la numération P V1.6 1/10 Lycée Jules Ferry Versailles - CRDEMA 2007-2008 TABLE DES MATIERES : 1 INTRODUCTION....3 1.1 LA BASE....3 2 LES SYSTEMES DE NUMERATION...3 2.1 LE

Plus en détail

Jouons binaire : je devine ce que tu penses!

Jouons binaire : je devine ce que tu penses! Jouons binaire : je devine ce que tu penses! Aziz El Kacimi Université de Valenciennes Cité des Géométries - Gare numérique de Jeumont Atelier mathématique Collège Pablo Neruda - Wattrelos le 21 mai 2012

Plus en détail

Circuits combinatoires et Séquentiels. Prof. Abdelhakim El Imrani

Circuits combinatoires et Séquentiels. Prof. Abdelhakim El Imrani Université Mohammed V Faculté des Sciences Département de Mathématiques et Informatique SMI4 Circuits combinatoires et Séquentiels Prof. Abdelhakim El Imrani Types de circuits logiques Circuits combinatoire

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

Exercices corrigés (architecture ordinateurs et circuits logiques)

Exercices corrigés (architecture ordinateurs et circuits logiques) 1 Exercices corrigés (architecture ordinateurs et circuits logiques) A- Questions de culture générale (non corrigées ici) 1) Comment fonctionne le «tactile» d une tablette tactile? 2) Qu est-ce qu un ripper

Plus en détail

TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs. Claude Duvallet

TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs. Claude Duvallet TD Réseau Les codes correcteurs et les codes détecteurs Claude Duvallet Matrise Informatique Année 2003-2004 Année 2003-2004 p.1/22 Présentation (1) Pourquoi? Des canaux de transmission imparfait entraînant

Plus en détail

CODES (SUITE) Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires:

CODES (SUITE) Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires: LES CODES (SUITE) I. LES CODES BINAIRES Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires: Le code binaire DCB (Décimal Codé Binaire) Le code

Plus en détail

2 30 402 457 1 est le plus grand nombre premier connu en 2005. Son ordre de grandeur est de :

2 30 402 457 1 est le plus grand nombre premier connu en 2005. Son ordre de grandeur est de : ARITHMETIQUE Emilien Suquet, suquet@automaths.com I Introduction aux différents ensembles de nombres L'ensemble de tous les nombres se nomme l'ensemble des réels. On le note IR (de real en allemand) On

Plus en détail

Mathématiques mise à niveau - 521

Mathématiques mise à niveau - 521 Mathématiques mise à niveau - 521 Ces trois modules de mathématiques 521 ont été conçus pour préparer le PR1 de l activité SES option Informatique (EV7). Cette formation est néanmoins ouverte aux agents

Plus en détail

Numération Informatique et Science du Numérique

Numération Informatique et Science du Numérique La courbe ci-contre représente le signal délivré par un capteur de température. Ce signal est analogique (il peut prendre une infinité de valeurs continues). Pour être traité par l ordinateur il doit être

Plus en détail