Produit scalaire dans l Espace

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Produit scalaire dans l Espace"

Transcription

1 Produit scalaire dans l Espace Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 014/015 Table des matières 1 Produit scalaire du plan 1.1 Différentes expressions du produit scalaire Règles de calcul sur le produit scalaire Produit scalaire et orthogonalité Relations métriques dans un triangle quelconque Vecteur normal à une droite - Droites perpendiculaires Produit scalaire de l Espace 3.1 Extension de la définition à l Espace Expression analytique du produit scalaire Orthogonalité dans l Espace Vecteurs orthogonaux Projection orthogonale sur un plan Vecteur normal à un plan Applications Équation cartésienne d un plan Équation cartésienne d un plan dans un repère orthonormé Intersection d une droite et d un plan Intersection de deux plans Table des figures 1 Notations Relations métriques dans un triangle quelconque Projection orthogonale sur un plan Produit scalaire et projection orthogonale sur un plan Droite perpendiculaire à un plan Ce cours est placé sous licence Creative Commons BY-SA 1

2 1 PRODUIT SCALAIRE DU PLAN 1 Rappels sur le produit scalaire du plan 1.1 Différentes expressions du produit scalaire Forme triangulaire : v = 1 [ u + v u v ] Expression trigonométrique : Si u et v sont deux vecteurs non nuls alors v = u. v. cos ( u, v ) Expression dans un repère orthonormé : Si ( ) x u et ( ) x v y y alors v = xx + yy Expression à l aide de projections :Si C D est le projeté orthogonal de CD sur (AB) alors AB. CD = AB. C D 1. Règles de calcul sur le produit scalaire Commutativité : v = v. u Bilinéarité : 1. ( u + v ). w = w + v. w et ( v + w ) = v + w. (k u ). v = k ( v ) et u. (k v ) = k ( v ) Carré scalaire : u = u = u Identités remarquables : 1. u + v = ( u + v ) = u + v + v = u + v + v. u v = ( u v ) = u v + v = u v + v 3. ( u + v ). ( u v ) = u v = u v 1.3 Produit scalaire et orthogonalité Les vecteurs u et v sont orthogonaux si et seulement si v = 0. Soit (O ; ı ; j ) un repère orthonormé avec ( ) x u et ( ) x v y y. u et v sont orthogonaux si et seulement si xx + yy = Relations métriques dans un triangle quelconque Soit ABC un triangle quelconque. On note : a = BC ; b = AC ; c = AB et  = BAC ; B = ÂBC et Ĉ = BCA (voir figure 1). Figure 1 Notations Relations métriques dans un triangle quelconque Formule des cosinus : a = b + c bc cos  b = a + c ac cos B c = a + b ab cos Ĉ

3 PRODUIT SCALAIRE DE L ESPACE 1.5 Vecteur normal à une droite - Droites perpendiculaires 1.5 Vecteur normal à une droite - Droites perpendiculaires On dit que le vecteur n est un vecteur normal à D si la direction de n est orthogonale à D. Soit D la droite d équation ax + by + c = 0 dans un repère orthonormé. Alors, le vecteur ( ) a n est un vecteur normal à la droite D. b Soit D la droite d équation ax + by + c = 0 et D la droite d équation a x + b y + c = 0 dans un repère orthonormé. Les droites D et D sont perpendiculaires si et seulement si aa + bb = 0. Exercices : 1,, 3, 4, 5, 6 page [TransMath] Produit scalaire de l Espace.1 Extension de la définition à l Espace Définition : Soient u et v deux vecteurs de l Espace. Il existe trois points A, B et C tels que u = AB et v = AC. Il existe toujours un plan P contenant A, B et C. On appelle produit scalaire des vecteurs u et v de l Espace le produit scalaire des vecteurs AB et AC dans le plan P. Remarques : 1. On a alors : 1 v = [ u + v u v ] Cette égalité est bien indépendante du plan P choisi.. Quitte à se placer dans le plan P, les différentes expressions du produit scalaire (sauf l expression dans un repère du plan) du 1 restent valables. 3. Les règles de calcul sur le produit scalaire (bilinéarité, carré scalaire, identités remarquables) restent les mêmes que dans le plan. Exercices : 44, 45, 47 page page [TransMath]. Expression analytique du produit scalaire Propriété : On se place dans un repère Soient x u y et v. Alors : z x y z ( O ; ı ; j ; ) k orthonormé de l Espace. v = xx + yy + zz Démonstration : On a : 1 v = [ u + v u v ] = 1 [(x + x ) + (y + y ) + (z + z ) ( x + y + z ) ( x + y + z )] = 1 [ x + xx + x + y + yy + y + z + zz + z x y z x y z ] = 1 [xx + yy + zz ] = xx + yy + zz 1. Vrai/Faux.. Calculs de produits scalaires dans l Espace. 3. Utilisation des règles de calcul du produit scalaire. 3

4 3 ORTHOGONALITÉ DANS L ESPACE Remarque : On retrouve en particulier les deux résultats suivants, valables dans un repère orthonormé de l Espace : Si x u y alors u = u = x + y + z. z Si A (x A ; y A ; z A ) et B (x B ; y B ; z B ) alors : AB = AB = AB = (x B x A ) + (y B y A ) + (z B z A ) Exercices : 1, page 35 et 41 page page 33 5 [TransMath] 3 Orthogonalité dans l Espace 3.1 Vecteurs orthogonaux Définition : u et v sont deux vecteurs non nuls de l Espace. Soient A, B et C trois points tels que u = AB et v = AC. On dit que u et v sont orthogonaux si les droites (AB) et (AC) sont perpendiculaires. Remarque : On conviendra que le vecteur nul 0 est orthogonal à tous les autres vecteurs de l Espace. Propriété : u et v sont deux vecteurs de l Espace. u et v sont orthogonaux si et seulement si v = 0. En particulier, si x u y et x v y dans un repère z z u et v sont orthogonaux si et seulement si xx + yy + zz = 0. ( O ; ı ; j ; ) k orthonormé de l Espace : Remarque : Ce n est qu une utilisation de la forme trigonométrique du produit scalaire dans un plan P contenant les points A, B et C tels que u = AB et v = AC. Exercices : 49, 50, 5, 53 page [TransMath] 3. Projection orthogonale sur un plan Définition : Soit P un plan et M un point de l Espace. On appelle projeté orthogonal de M sur le plan P le point M, intersection de P et de la droite perpendiculaire à P passant par M (voir figure ). Propriété : Soient A, B et C trois points et P un plan contenant A et B. On note C le projeté orthogonal de C sur P (voir figure 3). On a alors : AB. AC = AB. AC Démonstration : AB. AC = ( AB. AC + ) C C = AB. AC + AB. C C Or, les vecteurs C C et AB sont orthogonaux donc AB. C C = 0 et AB. AC = AB. AC. Exercice : 51 page [TransMath] 4. Expression du produit scalaire dans un repère orthonormé. 5. Valeur maximale d un angle. 6. Vecteurs orthogonaux. 7. Projeté orthogonal. 4

5 3 ORTHOGONALITÉ DANS L ESPACE 3. Projection orthogonale sur un plan Figure Projection orthogonale sur un plan Figure 3 Produit scalaire et projection orthogonale sur un plan 5

6 3.3 Vecteur normal à un plan Applications 3 ORTHOGONALITÉ DANS L ESPACE 3.3 Vecteur normal à un plan Applications Définition : On dit que le vecteur n non nul est normal au plan P si sa direction est orthogonale au plan P. Remarque : Tout vecteur non nul colinéaire à n est aussi un vecteur normal au plan P. On admettra que tout plan admet des vecteurs normaux. On va maintenant pouvoir prouver le théorème de la porte, vue dans le chapitre «Droites et plans de l Espace». Théorème : (aussi appelé «théorème de la porte») Si une droite est perpendiculaire en A à deux droites sécantes d un plan P, alors elle est perpendiculaire à toutes les droites de ce plan (voir figure 4). Figure 4 Droite perpendiculaire à un plan Démonstration (exigible) : On note n un vecteur directeur de et u 1, u des vecteurs directeurs respectifs des droites d 1 et d. Comme est perpendiculaire à d 1 et à d, on a n. u 1 = 0 et n. u = 0. Comme d 1 et d sont sécantes, les vecteurs u 1 et u ne sont pas colinéaires. Soit d une droite du plan P, de vecteur directeur w. Les vecteurs w, u 1 et u sont donc coplanaires et comme u 1 et u ne sont pas colinéaires, il existe deux nombres a et b tels que w = a u 1 + b u. On a alors : n. w = n. (a u1 + b u ) = n. (a u 1 ) + n. (b u ) = a n. u 1 + b n. u = 0 Corollaire : Pour montrer qu un vecteur n non nul est normal à un plan P, il suffit de montrer qu il est orthogonal à deux vecteurs du plan P non colinéaires. Remarques : Pour montrer qu une droite (AB) est perpendiculaire à un plan P, il suffit de montrer que AB est un vecteur normal au plan P. Pour montrer que deux plans P et P sont perpendiculaires, il suffit de montrer que leurs vecteurs normaux sont orthogonaux. Pour montrer que deux plans P et P sont parallèles, il suffit de montrer que leurs vecteurs normaux sont colinéaires. Propriété : Caractérisation d un plan Soit P un plan de vecteur normal n passant par un point A. M appartient au plan P si et seulement si AM. n = 0. 6

7 4 ÉQUATION CARTÉSIENNE D UN PLAN Démonstration : Si M P, alors (AM) est une droite de P donc AM et n sont orthogonaux. On a alors AM. n = 0. Réciproquement, si AM. n = 0, on note H le projeté orthogonal de A sur P. On a donc, d après 3., AM. n = HM. n. Par suite, on a HM. n = 0. De plus, comme H est le projeté orthogonal de M sur P, les vecteurs HM et n sont colinéaires. On a donc HM. n = ±HM n. Comme n 0, on a HM = 0. Les points H et M sont donc confondus. Le point M est donc dans le plan P. Exercices : 3, 4, 5 page , 55, 56 page page [TransMath] 4 Équation cartésienne d un plan Applications 4.1 Équation cartésienne d un plan dans un repère orthonormé Propriété : Équation cartésienne d un plan ( On se place dans un repère O ; ı ; j ; ) k orthonormé de l Espace. 1. Tout plan P de vecteur normal a n b admet une équation cartésienne de la forme ax+by+cz+d = c 0 où d R.. Réciproquement, l ensemble des points M (x ; y ; z) vérifiant l équation ax + by + cz + d = 0 avec a, b, c non tous nuls est un plan de vecteur normal a n b. c Démonstration : Soit P un plan passant par A (x A ; y A ; z A ) et de vecteur normal n M (x ; y ; z) P AM. n = 0 a b c. a (x x A ) + b (y y A ) + c (z z A ) = 0 ax + by + cz ax A by A cz A = 0 ce qui est bien de la forme voulue en posant d = ax A by A cz A. Réciproquement, soit M (x ; y ; z) vérifiant ax + by + cz + d = 0. On peut supposer que a 0. Le point A ( d a ; 0 ; 0) vérifie alors aussi ax + by + cz + d = On pose n a b c. AM. ( n = a x + d ) + by + cz = ax + by + cz + d = 0 a Par suite : M (x ; y ; z) vérifiant ax + by + cz + d = 0 équivaut à AM. n = 0, c est-a-dire à M appartenant au plan passant par A et de vecteur normal n. Remarques : 8. Vecteur normal à un plan. 9. Droite perpendiculaire à un plan. 10. Tétraèdre trirectangle 11. Si a = 0, il est aisé de trouver un autre point A vérifiant la relation car soit b 0, soit c 0. 7

8 4. Intersection d une droite et d un plan 4 ÉQUATION CARTÉSIENNE D UN PLAN 1. Pour trouver l équation cartésienne d un plan (dans un repère orthonormé) dont on connaît un point A et un vecteur normal n, il suffit donc d exprimer l égalité AM. n = 0 à l aide des coordonnées de A et de n.. En particulier, l équation du plan (xoy) est z = 0, celle du plan (xoz) est y = 0 et celle du plan (yoz) est x = 0. Exercices : 7, 8, 9, 10 page 37 ; 57, 58, 59, 60page 339 et 65, 69 page , 13 page 38 et 64, 67, 68 page page 33 et 9 page page [TransMath] 4. Intersection d une droite et d un plan Les résultats concernant les positions relatives d une droite et d un plan de l Espace sont résumés dans le tableau 1. Remarque : D est une droite de vecteur directeur u et P un plan de vecteur normal n. Si n. u 0 alors P et D sont sécants un un point. Si n. u = 0 et si A est un point quelconque de D : Si A P alors la droite D est incluse dans le plan P ; Si A / P alors la droite D est strictement parallèle au plan P. Exercice résolu : Déterminer l intersection éventuelle du plan P d équation x y + 3z = 0 et de la droite D de représentation paramétrique : x = + t y = 1 + t t R Un vecteur normal de P est n 1 3 et un vecteur directeur de D est u n. u = 1 + ( 1) = 7 0 donc P et D sont bien sécants un un point. Ce point vérifie : On a donc : x = + t y = 1 + t x y + 3z = 0 ( + t) (1 + t) + 3 t = t 1 t + 6t = 0 7t = 7 t = et, par suite : x = + 1 = 1 y = = z = 1 = Le point d intersection de P et D est A ( 1 ; ; ). Exercices : 15, 16, 17, 18 page 39 ; 71, 7, 73 et 74, 76 page 341 page , 95 page [TransMath] 1. Détermination d équations de plans. 13. Plan défini par trois points. 14. Plans perpendiculaires. 15. Distance d un point à un plan. 16. Intersection d une droite et d un plan. 17. Type BAC. 8

9 RÉFÉRENCES 4.3 Intersection de deux plans 4.3 Intersection de deux plans Les résultats concernant les positions relatives de deux plans de l Espace sont résumés dans le tableau. Remarque : P un plan de vecteur normal n et P un plan de vecteur normal n. Si n et n sont colinéaires et si A et un point quelconque de P : Si A P, les plans P et P sont confondus ; Si A / P, les plans P et P sont strictement parallèles. Si n et n ne sont pas colinéaires, les plans P et P sont sécants suivant une droite D. Exercice résolu : Soit P le plan d équation x y z 1 = 0 et P le plan d équation x+4y+z 3 = 0. Étudier l intersection éventuelle des plans P et P. Un vecteur normal à P est n 1 et un vecteur normal à P est n Les vecteurs n et n ne sont pas colinéaires donc plans P et P sont sécants suivant une droite D. Pour déterminer une représentation paramétrique de D, on va considérer une des inconnues (ici z) comme le paramètre : x y z 1 = 0 x + 4y + z 3 = 0 x y = t + 1 x + 4y = t + 3 y = x t 1 x + 4 (x t 1) = t + 3 7x = 7t + 7 y = x t 1 x = t + 1 y = (t + 1) t 1 x = t + 1 y = 1 Exercices : 0, 1, 3 page 330 ; 78, 79, 80 page 341 et 83 page page [TransMath] Module : TP 33 page 336 et exercices 101, 10 page [TransMath] Références [TransMath] transmath Term S, programme 01 (Nathan) 3, 4, 7, 8, Intersection de deux plans. 19. Type BAC. 0. Positions relatives de trois plans. 9

10 RÉFÉRENCES RÉFÉRENCES sécants Positions relatives de D et P parallèles D et P ont un seul point commun D et P n ont aucun point commun D est incluse dans le plan P. Table 1 Positions relatives d une droite et d un plan sécants Positions relatives des plans P 1 et P parallèles strictement parallèles ou confondus disjoints leur intersection est la droite D leur intersection est un plan leur intersection est vide Table Positions relatives de deux plans 10

un repère orthonormé de l espace.

un repère orthonormé de l espace. Terminale S GEOMETRIE Ch 13 DANS L ESPACE. Soit ( O ; i, j, k ) un repère orthonormé de l espace. I) Droites et plans dans l espace : Propriété 1 : Soient A et B deux points de l espace. AB est l ensemble

Plus en détail

La fonction exponentielle

La fonction exponentielle La fonction exponentielle Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Existence et unicité de la fonction exponentielle 2 1.1 Deux résultats préliminaires.......................................

Plus en détail

Géométrie dans l Espace

Géométrie dans l Espace Géométrie dans l Espace Année scolaire 006/007 Table des matières 1 Vecteurs de l Espace 1.1 Extension de la notion de vecteur à l Espace............................. 1. Calcul vectoriel dans l Espace......................................

Plus en détail

Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations

Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations Chapitre 11. 2ème partie Géométrie dans l espace Produit scalaire et équations Terminale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES 2ème partie Produit scalaire Produit scalaire

Plus en détail

Géométrie dans l Espace

Géométrie dans l Espace Géométrie dans l Espace Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2008/2009 Table des matières 1 Perspective cavalière 2 2 Droites et plans de l Espace 3 2.1 Règles d incidence............................................

Plus en détail

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S )

LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) LE PRODUIT SCALAIRE ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 4 Janvier 007 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble ( Année 006-007 ) 1 Table des matières 1 Grille d autoévaluation

Plus en détail

Géométrie dans l Espace Courbes de niveau

Géométrie dans l Espace Courbes de niveau Géométrie dans l Espae Courbes de niveau Christophe ROSSIGNOL Année solaire 008/009 Table des matières 1 Quelques rappels 1.1 Coordonnées d un point, d un veteur................................. 1. Colinéarité

Plus en détail

Démonstrations exigibles au bac

Démonstrations exigibles au bac Démonstrations exigibles au bac On donne ici les 11 démonstrations de cours répertoriées comme exigibles dans le programme officiel. Toutes ces démonstrations peuvent donner lieu à une «restitution organisée

Plus en détail

Fonction inverse Fonctions homographiques

Fonction inverse Fonctions homographiques Fonction inverse Fonctions homographiques Année scolaire 203/204 Table des matières Fonction inverse 2. Définition Parité............................................ 2.2 Variations Courbe représentative...................................

Plus en détail

CHAPITRE 6 Les vecteurs

CHAPITRE 6 Les vecteurs A/ Vecteurs Cours de Mathématiques Classe de Seconde Chapitre 6 Les Vecteurs CHAPITRE 6 Les vecteurs 1) Définition et exemples a) Définition Soient deux points A et B. On appelle vecteur AB "la flèche"

Plus en détail

Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications

Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications Module et argument d un nombre complexe. Interprétation géométrique, lignes de niveau associées. Applications Introduction : Cette leçon s inscrit dans la continuité de la précédente. On supposera connu

Plus en détail

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation )

Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Projection orthogonale sur une droite du plan, projection vectorielle associée. Applications (calculs de distances et d angles, optimisation ) Introduction : On se place dans plan affine euclidien muni

Plus en détail

Cahier de vacances - Préparation à la Première S

Cahier de vacances - Préparation à la Première S Cahier de vacances - Préparation à la Première S Ce cahier est destiné à vous permettre d aborder le plus sereinement possible la classe de Première S. Je vous conseille de le travailler pendant les 0

Plus en détail

1S Modèles de rédaction Enoncés

1S Modèles de rédaction Enoncés Par l équipe des professeurs de 1S du lycée Parc de Vilgénis 1S Modèles de rédaction Enoncés Produit scalaire & Corrigés Exercice 1 : définition du produit scalaire Soit ABC un triangle tel que AB, AC

Plus en détail

La fonction logarithme népérien

La fonction logarithme népérien La fonction logarithme népérien Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 204/205 Table des matières La fonction logarithme népérien 2. Définition Courbe représentative................................... 2.2

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE

PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE Géométrie - Chapitre 4 Table des matières I Norme d un vecteur de l espace 2 I 1 s.............................................. 2 I 2 Norme et distance.........................................

Plus en détail

Produit scalaire. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2014/2015

Produit scalaire. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2014/2015 Produit scalaire Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 014/015 Table des matières 1 Différentes expressions du produit scalaire 1.1 Norme d un vecteur........................................... 1. Définition

Plus en détail

Baccalauréat S Métropole 21 juin 2011

Baccalauréat S Métropole 21 juin 2011 Baccalauréat S Métropole 1 juin 011 EXERCICE 1 Les deux parties A et B peuvent être traitées indépendamment. 4 points Les résultats seront donnés sous forme décimale en arrondissant à 10 4. Dans un pays,

Plus en détail

L2 MIEE 2012-2013 VAR Université de Rennes 1

L2 MIEE 2012-2013 VAR Université de Rennes 1 . Sous-ensembles de R n et fonctions (suite) 1 Nappes paramétrées Si f une fonction de deux variables, son graphe est une surface incluse dans R 3 : {(x, y, f(x, y)) / (x, y) R 2 }. Une telle surface s

Plus en détail

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES

I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES I - PUISSANCE D UN POINT PAR RAPPORT A UN CERCLE CERCLES ORTHOGONAUX POLES ET POLAIRES Théorème - Définition Soit un cercle (O,R) et un point. Une droite passant par coupe le cercle en deux points A et

Plus en détail

Loi binomiale Lois normales

Loi binomiale Lois normales Loi binomiale Lois normales Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 204/205 Table des matières Rappels sur la loi binomiale 2. Loi de Bernoulli............................................ 2.2 Schéma de Bernoulli

Plus en détail

Résumé de cours sur les coniques. Lycée Brizeux - PCSI B. Année 2010-2011

Résumé de cours sur les coniques. Lycée Brizeux - PCSI B. Année 2010-2011 Résumé de cours sur les coniques. Lycée Brizeux - PCSI B. Année 010-011 novembre 010 I Définition d une conique en terme d équation cartésienne On se place dans le repère orthonormé direct (0, i, j ).

Plus en détail

Equations cartésiennes d une droite

Equations cartésiennes d une droite Equations cartésiennes d une droite I) Vecteur directeur d une droite : 1) Définition Soit (d) une droite du plan. Un vecteur directeur d une droite (d) est un vecteur non nul la même direction que la

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Fonction polynôme du second degré : Forme canonique

Fonction polynôme du second degré : Forme canonique Fonction polynôme du second degré : Forme canonique I) Introduction. Soit g(x) = a(x - s)²+h. Toute fonction polynôme du second degré peut s écrire sous cette forme. Le passage de la forme développée à

Plus en détail

ORTHOGONALITE ET PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE

ORTHOGONALITE ET PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE ORTHOGONALITE ET PRODUIT SCALAIRE DANS L ESPACE I- Orthogonalité de droites et de plans 1. Droites orthogonales Définition Soit d 1 et d 2 deux droites de l espace. On dit que d 1 et d 2 sont orthogonales

Plus en détail

Géométrie vectorielle plane, cours, première S

Géométrie vectorielle plane, cours, première S Géométrie vectorielle plane, cours, première S F.Gaudon 25 septembre 2015 Table des matières 1 Géométrie vectorielle dans un repère 2 1.1 Compléments sur la colinéarité.................................

Plus en détail

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables Cours d Analyse Fonctions de plusieurs variables Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université de Marne-la-Vallée Table des matières 1 Notions de géométrie dans l espace et fonctions à deux variables........

Plus en détail

2. MATRICES ET APPLICATIONS LINÉAIRES

2. MATRICES ET APPLICATIONS LINÉAIRES 2. MATRICES ET APPLICATIONS LINÉAIRES 2.1 Définition Une matrice n m est un tableau rectangulaire de nombres (réels en général) à n lignes et m colonnes ; n et m sont les dimensions de la matrice. Notation.

Plus en détail

Applications des nombres complexes à la géométrie

Applications des nombres complexes à la géométrie Chapitre 6 Applications des nombres complexes à la géométrie 6.1 Le plan complexe Le corps C des nombres complexes est un espace vectoriel de dimension 2 sur R. Il est donc muni d une structure naturelle

Plus en détail

Equations de droites. Coefficient directeur

Equations de droites. Coefficient directeur Equations de droites. Coefficient directeur I) Caractérisation analytique d une droite m, p et c désignent des nombres réels. 1) Propriété : Dans un repère l ensemble des points M de coordonnées ( ; )

Plus en détail

Statistiques à deux variables Ajustements affines

Statistiques à deux variables Ajustements affines Statistiques à deux variables Ajustements affines Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2011/2012 Table des matières 1 Série statistique à deux variables 2 1.1 Définition Nuage de points......................................

Plus en détail

1 Notion d espace vectoriel

1 Notion d espace vectoriel Arnaud de Saint Julien - MPSI Lycée La Merci 2014-2015 1 Résumé de cours sur les espaces vectoriels et les applications linéaires Les vecteurs du plan, les nombres réels, et les polynômes à coefficients

Plus en détail

Second degré. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2008/2009

Second degré. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2008/2009 Second degré Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 008/009 Table des matières 1 Polynômes du second degré 1.1 Définition................................................. 1. Forme canonique.............................................

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 011 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

Produit scalaire dans l espace

Produit scalaire dans l espace Produit scalaire dans l espace I) Produit scalaire du plan (rappel) 1) Différentes expressions du produit scalaire Si u et v sont deux vecteurs non nuls alors : u. v = 1 ( v + u ² u ² v ²) (Forme triangulaire)

Plus en détail

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés

Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Vecteurs Géométrie dans le plan Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : notion de vecteur, transformation de points par translation et vecteurs égaux Exercice 2 : parallélogramme

Plus en détail

Introduction aux inégalités

Introduction aux inégalités Introduction aux inégalités -cours- Razvan Barbulescu ENS, 8 février 0 Inégalité des moyennes Faisons d abord la liste des propritétés simples des inégalités: a a et b b a + b a + b ; s 0 et a a sa sa

Plus en détail

Chapitre 10 - Produit scalaire dans l espace - Barycentre Page 1/??

Chapitre 10 - Produit scalaire dans l espace - Barycentre Page 1/?? Chapitre 10 - Produit scalaire dans l espace - Barycentre 1 Produit scalaire dans le plan 1.1 Expressions et propriétés du produit scalaire Si les vecteurs u et v sont deux vecteurs colinéaires Définition

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE DANS L'ESPACE

PRODUIT SCALAIRE DANS L'ESPACE PRODUIT SCLIRE DNS L'ESPCE Dans tout ce chapitre, les bases ou repères considérés sont orthonormés. Pour des révisions sur le produit scalaire dans le plan, voir le cours de première. 1. Définition du

Plus en détail

Bases d algorithmique

Bases d algorithmique Bases d algorithmique Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Un peu de vocabulaire 2 1.1 Qu est-ce qu un algorithme?....................................... 2 1.2 Variable, affectation...........................................

Plus en détail

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R.

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R. Angles orientés Trigonométrie I. Préliminaires. Le radian Définition B R AB =R C O radian R A Soit C un cercle de centre O. Dire que l angle géométrique AOB a pour mesure radian signifie que la longueur

Plus en détail

Partie II. Supplémentaires d un sous-espace donné. Partie I. Partie III. Supplémentaire commun. MPSI B 8 octobre 2015

Partie II. Supplémentaires d un sous-espace donné. Partie I. Partie III. Supplémentaire commun. MPSI B 8 octobre 2015 Énoncé Dans tout le problème, K est un sous-corps de C. On utilisera en particulier que K n est pas un ensemble fini. Tous les espaces vectoriels considérés sont des K espaces vectoriels de dimension finie.

Plus en détail

Produit scalaire. Définition : Soient un vecteur. On appelle carré scalaire de (noté ):. On appelle norme de et on note :.

Produit scalaire. Définition : Soient un vecteur. On appelle carré scalaire de (noté ):. On appelle norme de et on note :. Produit scalaire 1 Produit scalaire de deux vecteurs 11 Définition Définition : Soient deux vecteurs non nuls Soient A, B C des points tels que : Soit H le projé orthogonal de C sur (AB) On appelle produit

Plus en détail

Angles orientés et trigonométrie

Angles orientés et trigonométrie Chapitre Angles orientés et trigonométrie Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Trigonométrie Cercle trigonométrique. Radian. Mesure d un angle orienté, mesure principale.

Plus en détail

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b

a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe le nombre ax + b I Définition d une fonction affine Faire l activité 1 «une nouvelle fonction» 1. définition générale a et b étant deux nombres relatifs donnés, une fonction affine est une fonction qui a un nombre x associe

Plus en détail

Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés

Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés Nombres complexes Forme trigonométrique d un complexe Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : affixe d un point, représentation d un point-image dans le plan complexe, argument

Plus en détail

Licence de Sciences et Technologies. Fiche de cours 1 - Nombres réels.

Licence de Sciences et Technologies. Fiche de cours 1 - Nombres réels. Licence de Sciences et Technologies EM21 - Analyse Fiche de cours 1 - Nombres réels. On connaît les ensembles suivants, tous munis d une addition, d une multiplication, et d une relation d ordre compatibles

Plus en détail

Fonctions Affines Problèmes du premier degré

Fonctions Affines Problèmes du premier degré Fonctions Affines Problèmes du premier degré Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Fonctions Affines 2 1.1 Définition Représentation graphique.................................

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Produit scalaire de l'espace. Applications.

Produit scalaire de l'espace. Applications. 1.... p2 2. Équations cartésienne d'un plan... p4 3. Perpendiculaire commune à deux droites non coplanaires... p9 Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés 1. Produit scalaire de l'espace 1.1.

Plus en détail

Livre : Chapitre 12 p. 319

Livre : Chapitre 12 p. 319 TABLE DES MATIÈRES Produit scalaire dans l espace D. Péron 14 Livre : Chapitre 12 p. 319 Table des matières 1 Diérentes expressions du produit scalaire.................................. 2 2 Orthogonalité

Plus en détail

Savoir que AB= CD équivaut à ABDC est un parallélogramme, éventuellement aplati. Connaître les coordonnées (x B x A ; y B y A ) du vecteur AB

Savoir que AB= CD équivaut à ABDC est un parallélogramme, éventuellement aplati. Connaître les coordonnées (x B x A ; y B y A ) du vecteur AB Chapitre 3 La notion de vecteurs CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Vecteurs Définition de la translation qui transforme un point A du plan en un point B. Vecteur AB associé. Égalité de deux vecteurs

Plus en détail

4. Géométrie analytique du plan

4. Géométrie analytique du plan GÉOMÉTRIE ANALYTIQUE DU PLAN 35 4. Géométrie analytique du plan 4.1. Un peu d'histoire René Descartes (La Haye en Touraine, 31/3/1596 - Stockholm, 11/2/1650) La géométrie analytique est une approche de

Plus en détail

Géométrie vectorielle Produit scalaire dans l espace

Géométrie vectorielle Produit scalaire dans l espace TS : Géométrie vectorielle / Produit scalaire dans l espace page 1 Géométrie vectorielle Produit scalaire dans l espace I. Caractérisation vectorielle (A) Vecteur dans l espace 1. Notion de vecteur dans

Plus en détail

Fonctions homographiques

Fonctions homographiques Fonctions homographiques On donne ci-dessous deux définitions des fonctions homographiques, et on montre que ces deux définitions sont équivalentes. On décrit la courbe représentative d une fonction homographique.

Plus en détail

Résumé : Produit scalaire, produit. Niveau : Bac sciences techniques

Résumé : Produit scalaire, produit. Niveau : Bac sciences techniques République Tunisienne Ministère de l éducation Lycée secondaire : Ibn Khaldoun Année scolaire : 2016/2017 rofesseur : Benjeddou Saber Résumé : roduit scalaire, produit vectoriel et produit mixte Niveau

Plus en détail

Cours fonctions, expressions algébriques

Cours fonctions, expressions algébriques I. Expressions algébriques, équations a) Développement factorisation Développer Développer un produit, c est l écrire sous forme d une somme. Réduire une somme, c est l écrire avec le moins de termes possibles.

Plus en détail

Géométrie et Infographie. J-L.Maltret

Géométrie et Infographie. J-L.Maltret L2 Mathématiques-Informatique 2006-2007 Géométrie et Infographie J-L.Maltret Jean-Louis.Maltret@lumimath.univ-mrs.fr Géométrie et Infographie 2006-2007 J-L.Maltret 2 Table des matières 1 Introduction 4

Plus en détail

Produit scalaire dans l'espace et applications, cours, terminale S

Produit scalaire dans l'espace et applications, cours, terminale S Produit scalaire dans l'espace et applications, cours, terminale S F.Gaudon 27 avril 2017 Table des matières 1 Distance dans un repère orthonormé de l'espace 2 2 Produit scalaire dans l'espace 2 3 Orthogonalité

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES

PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES Exercice n. (correction) Répondre par VRAI (V) ou FAUX (F) : Question Soient A, B et C trois points distincts du plan. PRODUIT SCALAIRE EXERCICES CORRIGES a) A, B et C sont alignés si et seulement si :

Plus en détail

Équations cartésiennes dans l espace

Équations cartésiennes dans l espace Chapitre 8 Équations cartésiennes dans l espace Sommaire 8.1 Repérage dans l espace................................................. 49 8.2 Équation cartésienne d un plan...........................................

Plus en détail

Dans un repère orthonormé de l espace, si un vecteur u a pour coordonnées

Dans un repère orthonormé de l espace, si un vecteur u a pour coordonnées Chapitre n 16 Géométrie dans l espace (3) I. Etension du produit scalaire à l espace 1. Norme d un vecteur de l espace Définition 1 : On considère un vecteur u de l espace, A et B deu points de l espace

Plus en détail

Produit scalaire de deux vecteurs de l espace. 1 Rappels sur le produit scalaire de deux vecteurs du plan

Produit scalaire de deux vecteurs de l espace. 1 Rappels sur le produit scalaire de deux vecteurs du plan Produit scalaire de deux vecteurs de l espace 1 Rappels sur le produit scalaire de deux vecteurs du plan 1.1 Définition Soit u et v deux vecteurs du plan. Si u = 0 ou v = 0, alors u v = 0 (Attention! On

Plus en détail

Cours de Mécanique du point matériel

Cours de Mécanique du point matériel Cours de Mécanique du point matériel SMPC1 Module 1 : Mécanique 1 Session : Automne 2014 Prof. M. EL BAZ Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 1 : Complément Mathématique SMPC1 Chapitre 1: Rappels

Plus en détail

Angles orientés. exercices corrigés. 21 février 2014

Angles orientés. exercices corrigés. 21 février 2014 exercices corrigés 21 février 2014 Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Exercice 5 Exercice 6 Exercice 7 Exercice 8 Exercice 9 Exercice 1 Enoncé Soit A et B deux points du plan tels que AB = 4 cm.

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 9 : Nombres complexes

Cours de mathématiques. Chapitre 9 : Nombres complexes Cours de mathématiques Terminale S1 Chapitre 9 : Nombres complexes Année scolaire 2008-2009 mise à jour 15 février 2009 Fig. 1 Gerolamo Cardano Médecin et mathématicien italien qui ne redoutait pas les

Plus en détail

Exo7. Sujets de l année 2008-2009. 1 Partiel. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels.

Exo7. Sujets de l année 2008-2009. 1 Partiel. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay. Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels. Enoncés et corrections : Sandra Delaunay Exo7 Sujets de l année 28-29 1 Partiel Exercice 1 Soit A une matrice 2 2 à coefficients réels. On suppose a + c = b + d = 1 et a b 1. ( ) a b c d 1. Soient (x 1,x

Plus en détail

Cours3. Applications continues et homéomorphismes. 1 Rappel sur les images réciproques

Cours3. Applications continues et homéomorphismes. 1 Rappel sur les images réciproques Université de Provence Topologie 2 Cours3. Applications continues et homéomorphismes 1 Rappel sur les images réciproques Soit une application f d un ensemble X vers un ensemble Y et soit une partie P de

Plus en détail

Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés.

Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés. Préparation au CAPES Strasbourg, octobre 2008 Construction d un cercle tangent à deux cercles donnés. Le problème posé : On se donne deux cercles C et C de centres O et O distincts et de rayons R et R

Plus en détail

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège

Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Démonstration des propriétés géométriques du plan niveau collège Propriété : Si un point est sur un segment et à égale distance de ses extrémités alors ce point est le milieu du segment. Si un point est

Plus en détail

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S )

Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Angles orientés et fonctions circulaires ( En première S ) Dernière mise à jour : Jeudi 01 Septembre 010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 006-007) Lycée Stendhal, Grenoble

Plus en détail

CHAPITRE 6 : Géométrie dans l espace

CHAPITRE 6 : Géométrie dans l espace CHAPITRE 6 : Géométrie dans l espace 1 Positions relatives de droites et de plans de l espace... 3 1.1 Définitions... 3 1.1.a Droites de l espace... 3 1.1.b Droites et plans de l espace... 3 1.1.c Plans

Plus en détail

Extension du produit scalaire à l espace

Extension du produit scalaire à l espace Extension du produit scalaire à l espace Table des matières 1 Rappel du produit scalaire dans le plan 2 1.1 Définitions.................................................. 2 1.2 Orthogonalité................................................

Plus en détail

1 Rappels sur le produit scalaire dans le plan

1 Rappels sur le produit scalaire dans le plan TS Chapitre 07 Produit scalaire dans l Espace Droites et plans de l espace 1 Rappels sur le produit scalaire dans le plan 11 Définition Définition : Soit u et v deux vecteurs non nuls Soit A, B et C des

Plus en détail

Second degré : Résumé de cours et méthodes

Second degré : Résumé de cours et méthodes Second degré : Résumé de cours et méthodes 1 Définitions : DÉFINITIN n appelle trinôme du second degré toute fonction f définie sur R par f () = a + b + c (a,b et c réels avec a 0). Remarque : Par abus

Plus en détail

Problèmes de Mathématiques Filtres et ultrafiltres

Problèmes de Mathématiques Filtres et ultrafiltres Énoncé Soit E un ensemble non vide. On dit qu un sous-ensemble F de P(E) est un filtre sur E si (P 0 ) F. (P 1 ) (X, Y ) F 2, X Y F. (P 2 ) X F, Y P(E) : X Y Y F. (P 3 ) / F. Première Partie 1. Que dire

Plus en détail

1 Rappels sur le produit scalaire dans le plan

1 Rappels sur le produit scalaire dans le plan Fiche de Révision : Produit scalaire dans l'espace. Droites et plans de l'espace. 1 Rappels sur le produit scalaire dans le plan 1.1 Dénition Dénition : Soit u et v deux vecteurs non nuls. Soit A, B et

Plus en détail

Calcul Matriciel. Chapitre 10. 10.1 Qu est-ce qu une matrice? 10.2 Indexation des coefficients. 10.3 Exemples de matrices carrées.

Calcul Matriciel. Chapitre 10. 10.1 Qu est-ce qu une matrice? 10.2 Indexation des coefficients. 10.3 Exemples de matrices carrées. Chapitre 10 Calcul Matriciel 101 Qu est-ce qu une matrice? Définition : Soit K un ensemble de nombres exemples, K = N, Z, Q, R, C, n, p N On appelle matrice à n lignes et p colonnes la données de np nombres

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Géométrie (barycentre et produit scalaire dans l espace)

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Géométrie (barycentre et produit scalaire dans l espace) Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Géométrie barycentre et produit scalaire dans l espace) Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 24 avril 2011 1. frederic.demoulin

Plus en détail

Espaces vectoriels et applications

Espaces vectoriels et applications Espaces vectoriels et applications linéaires 1 Définitions On parle d espaces vectoriels sur le corps R ou sur le corps C. Les définitions sont les mêmes en substituant R à C ou vice versa. Définition

Plus en détail

CHAPITRE 3 Repères, points et droites

CHAPITRE 3 Repères, points et droites CHAPITRE 3 Repères, points et droites A) Repères et coordonnées des points 1) Repères Pour représenter le plan en géométrie analytique, on a besoin de définir deux axes, qu'on appelle axe des abscisses

Plus en détail

PRODUIT SCALAIRE. Première S - Chapitre 7

PRODUIT SCALAIRE. Première S - Chapitre 7 PRODUIT SCALAIRE Première S - Chapitre 7 Table des matières I Expressions du produit scalaire I 1 Exercice de motivation....................................... I Norme d un vecteur........................................

Plus en détail

Les Angles. I) Angles complémentaires, angles supplémentaires. 1) Angles complémentaires. 2 Angles supplémentaires. a) Définition.

Les Angles. I) Angles complémentaires, angles supplémentaires. 1) Angles complémentaires. 2 Angles supplémentaires. a) Définition. Les Angles I) Angles complémentaires, angles supplémentaires 1) Angles complémentaires Deux angles complémentaires sont deux angles dont la somme des mesures est égale à 90 41 et 49 41 49 90 donc Les angles

Plus en détail

La fonction carré Cours

La fonction carré Cours La fonction carré Cours CHAPITRE 1 : Définition CHAPITRE 2 : Sens de variation CHAPITRE 3 : Parité et symétrie CHAPITRE 4 : Représentation graphique CHAPITRE 5 : Equation du type CHAPITRE 6 : Inéquation

Plus en détail

L essentiel du cours

L essentiel du cours Terminale S et concours L essentiel du cours mathématiques Arithmétique - matrices Jean-Marc FITOUSSI Progress Editions Table des matières Arithmétique 01 LA DIVISIBILITÉ page 6 02 LA DIVISION EUCLIDIENNE

Plus en détail

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP)

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) SESSION DE 2005 concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) section : mathématiques deuxième composition de mathématiques (épreuve de remplacement)

Plus en détail

Geométrie dans l espace

Geométrie dans l espace Geométrie dans l espace Quelques règles Montrer qu une droite est perpendiculaire à un plan il faut montrer qu elle est orthogonale à deux droites sécantes de ce plan Une droite perpendiculaire à un plan

Plus en détail

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007 Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 7 EXERCICE points. Le plan (P) a une pour équation cartésienne : x+y z+ =. Les coordonnées de H vérifient cette équation donc H appartient à (P) et A n

Plus en détail

Généralités sur les graphes

Généralités sur les graphes Généralités sur les graphes Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2008/2009 Table des matières 1 Notion de graphe 3 1.1 Un peu de vocabulaire.......................................... 3 1.2 Ordre d un graphe,

Plus en détail

BJ - RELATIONS BINAIRES

BJ - RELATIONS BINAIRES BJ - RELATIONS BINAIRES Définitions Soit A et B deux ensembles non vides, et G une partie de A B. On dit qu un élément x de A est relié à un élément y de B par une relation binaire de graphe G, si le couple

Plus en détail

PRODUIT SCLALAIRE DANS L'ESPACE

PRODUIT SCLALAIRE DANS L'ESPACE PRODUIT SCLALAIRE DANS L'ESPACE 1 I Produit scalaire de deux vecteurs Soit """ u et v v = AC 1) Définition deux vecteurs de l'espace A, B et C trois points tels que u Il existe un plan P contenant les

Plus en détail

Intervalles Cours. Intervalles Cours. SOS DEVOIRS CORRIGES (marque déposée)

Intervalles Cours. Intervalles Cours. SOS DEVOIRS CORRIGES (marque déposée) Intervalles Cours CHAPITRE 1 : Notion d intervalle 1) Définition 2) Représentations d intervalles 3) Vocabulaire 4) Notations d ensembles CHAPITRE 2 : Intersection d intervalles 1) Définition 2) Intervalles

Plus en détail

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban EXERCICE 1 : 4 Points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Aucune justification n est demandée. Pour chacune des questions, une

Plus en détail

Chapitre 10 Géométrie dans l Espace.

Chapitre 10 Géométrie dans l Espace. 1/ Géométrie dans l Espace Terminale S Chapitre 10 Géométrie dans l Espace I Le produit scalaire 1 Dans le plan On considère le plan orienté muni d une unité de longueur Définition 1 : Dans le plan, le

Plus en détail

Chapitre 14 - Le produit scalaire

Chapitre 14 - Le produit scalaire Lycée Jaufré RUDEL - BLAYE 6 mai 2017 On étend à l'espace ce concept Approche géométrique du produit scalaire Caractérisation vectorielle de l'orthogonalité Expression analytique du produit scalaire Le

Plus en détail

13. Géométrie analytique

13. Géométrie analytique 13. Géométrie analytique La géométrie analytique permet de résoudre par le calcul des problèmes de géométrie. Il convient toutefois de ne pas perdre de vue que la géométrie analytique est d abord de la

Plus en détail

MARS 2014 MATHEMATIQUES LYCEE STANISLAS-NICE. Durée de l épreuve : 2 h 00. L usage de la calculatrice est autorisé.

MARS 2014 MATHEMATIQUES LYCEE STANISLAS-NICE. Durée de l épreuve : 2 h 00. L usage de la calculatrice est autorisé. COMPOSITION SECONDE MARS 2014 MATHEMATIQUES LYCEE STANISLAS-NICE Durée de l épreuve : 2 h 00 L usage de la calculatrice est autorisé. Toutes les réponses devront être justifiées. Exercice 1 Soit la fonction

Plus en détail

Le corps R des nombres réels

Le corps R des nombres réels Le corps R des nombres réels. Construction de R à l aide des suites de Cauchy de nombres rationnels On explique brièvement dans ce paragraphe comment construire le corps R des nombres réels à partir du

Plus en détail

Corollaire Une droite est orthogonale à toute droite d'un plan si et seulement si elle est orthogonale à deux droites sécantes de ce plan.

Corollaire Une droite est orthogonale à toute droite d'un plan si et seulement si elle est orthogonale à deux droites sécantes de ce plan. Définition I. Définition. Remarques : deux vecteurs de l espace sont nécessairement coplanaires, les expressions établies dans le plan sont encore valables dans l espace. ( ). Si H est le projeté orthogonal

Plus en détail