Mémoire sur une année particulière

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mémoire sur une année particulière"

Transcription

1 Mémoire sur une année particulière Hamon Céline Bachelor Marketing Communication Publicité Promotion

2 HAMON Céline Mémoire sur une année particulière Année Bachelor Marketing Communication Publicité

3 Introduction Chapitre 1 Le planning du travail réalisé de cours Chapitre 2 Le planning des actions réalisées à l extérieures Chapitre 3 Les relations presse Chapitre 4 La stratégie de création et de communication Chapitre 5 Le marketing Chapitre 6 Le packaging Chapitre 7 Le marchandisage Chapitre 8 La P.A.O & Internet Chapitre 9 Le webmarketing Chapitre 10 Le langage audiovisuel Chapitre 11 La prise de parole en public Chapitre 12 L incentive Chapitre 13 La communication des collectivités territoriale Chapitre 14 Festival «Musiciens pour la Palestine» Chapitre 15 Le challenge «Trophées de la Com des Pro» Chapitre 16 L affiche d or 2011 Chapitre 17 Alloresto Chapitre 18 Mes ambitions professionnelles Chapitre 19 Mon stage de 6 mois...

4 Je vous présente par le biais de ce livre un concentrer de travail aussi bien au niveau scolaire que professionnel. C est tout simplement un mix entre le nouveau monde de l entreprise (qui s ouvrira bientôt à moi) et celui de l école où règne une intensité de théorie sans précédant! J ai ainsi décidé de créer ce livre dans le but d y inscrire mes mémoires pour garder ces souvenirs d une année riche en émotions et de présenter ce chef d œuvre à qui veut bien le voir (je pense à de futurs employeurs adeptes de la philosophie : «la communication est un art».) Je vous présente donc ici une facette de moi-même qui correspond à une part importante de mes compétences professionnelles dans ce secteur d activité qui me tient tant à cœur : La publicité. Je vous annonce donc que ce choix de formation c est avéré être une réelle passion au fils des années d apprentissage. C est tout simplement un réel plaisir de travail. Je vous invite donc à lire mon livre 4

5 Relations presse - Carte postale - Communiqué de presse PAO - Affiche & flyers Relations presse - Livre - Communiqué de presse Le planning du travail réalisé en cours Marketing - Enquête Packaging - Bouteille Audivisuel - Cahier de bord - Film + 0 PAO - Site Internet Prise de parole - Exposé 4 05 Marketing - Cas ovomaltine Bachelor MCP Incentive - Murder party - Dépliant Webmarketing - Cas d e-business 6

6 Festival «Musicien pour la Palestine» - Affiche Trophée de la com - Campagne de communication Alloresto - Brochure Le planning des actions réalisées à l extérieur Bachelor MCP Affiche 8

7 Qu est ce que c est? Les relations publiques sont un regroupement d actions très diverses comme les réunions, le lobbying, la communication événementielle, le parrainage d événements, le sponsoring, le mécénat, les congrès, les salons et les foires, les expositions, les cadeaux, les objets publicitaires, etc. Elles relayent l opération de relations publiques auprès de l opinion publique. Un peu d histoire... Les relations de presse existent depuis l apparition des journaux et de la profession de journaliste vers Ivy Lee fut le premier à exploiter la voie des relations presse. Il travaillait alors pour le bureau de presse du Comité national démocratique en tant qu agent de presse des hommes politiques. Les relations presse Les crises économiques du début du XXe siècle, amènent la presse et les intellectuels à critiquer les méthodes des grands de l industrie. Les chefs d entreprise ont dû recourir à la publicité et à leurs agents de presse pour faire face aux attaques. C est à cette période que se créèrent les premières agences de relations presse. Après la Seconde Guerre mondiale, les relations publiques apparaissent en France sous l influence de Lucien Matrat. Il établit alors le centre européen des relations publiques et il apporte à la profession une dimension éthique note l apparition du code d Athènes qui attribue aux professionnels un véritable statut et des règles aux relations publiques. Les relations presse représentent la communication entre un spécialiste des relations publiques et un ou plusieurs médias journalistiques (journal, magazine, radio, télévision, Internet, etc.). Elles sont essentielles aux relations publiques car elles permettent de développer une relation de confiance, d estime et d adhésion entre une entreprise, une marque et les journalistes qui représentent l une des plus importantes voies de transmission de l information aux différents publics. Depuis 1965, les relations publiques et les relations presse ont continué à se développer. Ceci se justifie par : une saturation des médias, une saturation du public par la publicité, une demande croissante d information par le public, une uniformisation grandissante des produits, le coût des médias, la réduction des budgets. Par la naissance du web participatif, les relations presse s enrichissent vers les «RP 2.0», montrant donc un aspect interactif et participatif des communications avec le consommateur. 10

8 Les cours de relations presse Les cours de relations presse m ont permis d apprivoiser l écriture de communiqué de presse. Une notion importante à acquérir dans le secteur de la communication. Communiqué presse Un communiqué de presse est un document court, envoyé aux journalistes dans le but de les informer d un événement (comme la création d une société ou le lancement d un nouveau produit). Le communiqué de presse est destiné à être repris en partie et à donner envie aux journalistes d en faire un article plus complet. Des agences de relations presse peuvent se charger de la rédaction de ces communiqués et de l envoi aux médias. On parle de kit de presse lorsque des photos, vidéo ou autres sont données aux journalistes en plus du communiqué de presse. L émergence d Internet a conféré une nouvelle dimension aux kits de presse, que l on nomme dans ce cas Electronic Press Kit (EPK). Mon travail J ai réalisé une carte postale avec une suite de mot donné pêle-mêle en cours. Il s agit donc de travailler son imagination en donnant un sens et en recréant une histoire avec une base éclectique. J ai écris un premier communiqué de presse : - Il s agit d informer les journalistes spécialisés dans le milieu automobile, afin que ces derniers réalisent un ou plusieurs articles sur les coulisses du salon de l automobile à Paris suite à la diffusion d un reportage réalisé par la chaîne France 2. Je me suis donc mise dans la peau du chargé de communication sur F2 dans le but de donner envie aux médias de s y intéresser. - Le deuxième communiqué de presse que j ai créé a pour objectif de promouvoir la sortie d un nouveau livre dont l auteur est Céline HAMON. J ai pris alors la place d une chargée de communication aux éditions Pocket afin d inciter les journalistes, spécialisés dans les critiques de livres, à s intéresser au livre. Et pour conclure les cours de relations presse, j ai réalisé un livre a partir de deux images prédéfinies. Leurs styles particuliers a rendu la tâche plus difficile à réaliser. Ainsi j ai écrit deux nouvelles correspondant chacune aux images. J ai réalisé l exercice jusqu au bout en m attelant à la mise en page du livre dans un format que j ai qualifié «d ergonomique» puisque j ai choisi de cibler les enfants. J ai beaucoup apprécié ce travail d écriture qui m a permis de découvrir une vocation, pour mes futures heures perdues, d écrivain de livre pour enfant, cela suite aux conseils de la formatrice. Dossier de presse Un dossier de presse ou pressbook est soit un recueil d informations destinées à la presse, donc une collection d articles de presse. L expression dossier de presse désigne plutôt un élément de matériel promotionnel, à destination de la presse et des journalistes, créé et diffusé par une entreprise pour promouvoir un produit ou un événement. Le dossier de presse est généralement rédigé par l attaché de presse. Le terme pressbook désigne un recueil d articles et d images parus dans la presse, réalisé par ou pour une personne publique, acteur, mannequin, photographe... qui permet de mettre en évidence un niveau de notoriété dans le monde professionnel. C est également une collection d articles de presse consacrés à un produit ou à un événement, pour les besoins d une entreprise, témoignant du succès rencontré

9 La carte postale Le livre 13 14

10 L agence Évidence est une agence de communication dynamique et actuelle aux conceptions chics et élégantes. La jeune équipe curieuse et créative de l agence met son expérience au service de tous vos projets en répondant aux questions de communication actuelles. Elle conjugue savoir-faire et innovation pour toujours plus de réponses éclairées. La réactivité d aujourd hui permet aux risques de ne pas devenir des interrogations de demain. L anticipation est un travail de chaque instant. Nous garantissons des conceptions toujours appuyées par la technique et renforcées par la stratégie. Nous trouvons des solutions et rédigeons des conclusions afin que chacune de nos réflexions soient les plus communicatives en terme de réussite. Vos objectifs sont notre priorité. La stratégie de création et de communication Cette matière a marqué le coup d envoi pour la construction d un projet important dans le cursus du Bachelor. En groupe de 5 personnes, nous avons créé une agence de communication fictive où chaque individu a pu prendre un rôle bien défini. Nous nous sommes donc rapidement métamorphosés en vrais communicants, un exercice particulièrement enrichissant et bénéfique pour l apprentissage du travail en groupe indispensable pour travailler plus tard dans une agence de communication. 16

11 Notre équipe Notre équipe Notre équipe incarne l âme de l agence Évidence. Son but est de conduire vos projets au succès. C est grâce à une cohésion de toute épreuve que vos projets fleurissent. Indépendance d esprit, imagination, réactivité, ces mots déterminent notre facteur clé de succès. Notre équipe pluridisciplinaire vous accompagne dans le développement de vos envies. Nos approches créatives et nos conseils en matière de communication se développent autour de documents publicitaires, supports de communication, de designs et sites Internet. Je suis la créative de l agence Si j étais un signe de ponctuation? Point d exclamation Si j étais un conte de fée? 1001 nuits Si j étais une publicité? Canal J : conte de fées Si j étais une musique de film? Grease- Summer Nights Si j étais un des 7 péchés capitaux? La gourmandise Ce que je voudrais être? Propriétaire d une grande villa aux Seychelles Mes héroïnes dans l histoire? Pocahontas Ce que je déteste par dessus tout? La méchanceté Ma devise? Profiter de chaque instant pour être heureux Le principal trait de mon caractère? Déterminé Numéro fétiche? Le 4 France, Aude, Céline, Charline et Caroline sont les créatrices de Évidence. Un parcours différent pour chacune de ces femmes mais une même passion pour leur travail. L amitié de ces cinq drôles de dames a donné naissance en 2010 à Évidence. L agence est le fruit d expériences multiples, d indépendance d esprit, d une envie de sortir du cadre et d un sens aigu du travail bien fait. Un commande pour l agence La création de l agence nous a permis d élaborer tout un univers autour de la fleur de coquelicot, symbole de notre agence. De ce fait nous avons confronté nos idées dans de nombreux brainstorming pour chaque décision lié au projet. Dans un premier temps nous avons fait ressortir un positionnement orignal. Puis nous avons imaginé un logotype et mis en place une charte graphique associée. Nous avons également travaillé sur la conception d objets publicitaire à l effigie de l agence, sur la page de notre site Internet et sur la page Facebook. Notre agence à donc vu le jour entre nous cinq (France, Aude, Caroline, Charline et moi même) et nous a lié lors de cette année de Bachlor lui donnant ainsi une originalité en comparaison aux autres formations plus conventionnelles

12 L agence Le dépliant de l agence évidence évidence Et vos idées prennent du sens. Et ées vos id nt ne pr en du sens. Et vos prenne nt du sens. Et vos idées prennent du sens. Et vos idées prennent du sens. Et vos idées prennent du sens. idées Et vos idées prennent du sens

13 Qu est ce que c est? Le marketing intègre un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s adapter aux publics auxquels elle s intéresse. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d activité. Ainsi l ensemble des actions menées par l organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que ses politiques commerciales aux besoins cernés. Après avoir, réalisé des études de marché, il est d usage de segmenter par types de clientèles l approche marketing, au niveau opérationnel dans le cadre de la stratégie marketing, et d appliquer à chaque segment la «règle des 4 P» : Product / Produit : ou la modélisation de l offre, service ou idée afin qu il réponde aux attitudes et motivations d un ou de publics. Price / Prix : ou les conditions d obtention (leurs niveaux par rapport aux autres offres). Place / Distribution : ou les modèles, moyens et infrastructures de mise à disposition de l offre. Promotion / Publicité (communication) : ou les méthodes pour rendre publics l existence, l intérêt et la disponibilité de l offre. Elle sert aussi à accroître le désir des consommateurs envers le produit/service. Le marketing Les enjeux du marketing Pour l entreprise Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Le marketing est le premier maillon créatif devant aboutir à des ventes et à la fidélisation d une clientèle ciblée par la stratégie marketing. Le marketing a un rôle d influence et de persuasion vers des publics pouvant être très variés (consommateurs, entreprises clientes, pouvoirs publics, électeurs...). Le marketing s inscrit dans une organisation et un management qui attend de lui une vente efficace d offres (dont les services associés) auprès des clients potentiels. Ce service doit adapter les offres de telle sorte que la marge générée couvre au moins les frais fixes (du coût de production et du coût de revient) de l entreprise par le total des ventes. Le marketing va jouer sur toutes les composantes de l offre (marketing-mix). Ainsi il va s adapter à de nombreuses situations d où l émergence de marketing spécifiques. Les nouvelles techniques de communication sont un nouveau moyen de distribution pour les entreprises. Le marketing est un état d esprit et une connaissance du marché. C est un outil qui comprend des méthodes d étude du marché et des supports d actions que l entreprise active sur le marché où elle est implantée. 22

14 Pour le consommateur Le marketing de masse a évolué vers un marketing segmenté puis individualisé dû à l augmentation des services et les nouvelles techniques de communication. L hypersegmentation du marché et la défense du consommateur (consumérisme) donne un pouvoir au consommateur. D un marketing cherchant à convaincre le client, les entreprises cherchent maintenant à s adapter à celui-ci. Apparaît alors la notion de «co-construction» de l offre avec le client qui cherche à étendre le nombre de services par la création de bouquets satisfaisant les segments de clientèle. Un peu d histoire... Le marketing naît de la pensée économique classique qui, au 19e siècle, était incapable de résoudre les problèmes engendrés par la croissance de l'économie. C est au 17e siècle et 18e siècle en France et au Royaume-Uni, que l'histoire du marketing s'inscrit dans celle du management. Le marketing est alors une discipline récente caractérisée par l'environnement et les besoins spécifiques du 20e siècle. L'environnement et les besoins ayant caractérisé l'émergence du marketing comme discipline d'analyse du marché sont en particulier dû aux : Le marketing c est un état d esprit!!! Améliorations de la circulation d'information générale et commerciale par l'organisation des espaces publicitaires et les divers progrès techniques. Besoins et utilisations d'études de marché à partir de 1910 pour s'informer sur les opportunités du marché. Besoins d'une professionnalisation de la publicité support de l'approche commerciale traditionnelle. Besoins d'une approche scientifique (market research) au sein des entreprises afin d'améliorer la rationalité des prises de décision relativement aux ventes. Les grands industriels ont, dès le début du siècle, conçu le projet de favoriser la mentalité consumériste correspondant au dispositif industriel de masse peu adapté à des besoins plus individualisés. Mais la rationalisation d'une telle démarche n'en était qu'à ses débuts et il lui manquait l'intégration au processus général du marché que lui apportera le marketing. Cependant le concept de marketing est surtout né de l'idée de placer le consommateur au centre des affaires. Entre 1944 et 1957, certains auteurs ont enrichi ce concept comme : J. McKitterick, P. Drucker, F. Borch, R. Keith et Th. Levitt, Alderson (1957). Le concept de marketing est devenu une discipline de management en 1960 par l'application systématique des outils dans une optique managériale à cette époque. Idée de Neil Borden mise en application par Jerome McCarthy, le marketing mix constitue une évolution complémentaire par sa recherche de segmentation des difficultés théoriques relatives au marketing

15 La démarche marketing La démarche marketing est une attitude de recherche, d'analyse, d'écoute du marché et de son environnement pour mieux s'y adapter. Les études de marché Les études de marché permettent de recueillir des informations pour mieux connaître la cible visée et l'environnement (juridique, politique, social, règlementaire, économique, culturel...) de cette cible. Ceci permettra d'adapter les méthodes de marketing opérationnel et stratégique en conséquence. Selon le type de données recueillies, l étude sera dite quantitative ou qualitative. La démarche d une étude repose sur : Analyse de la problématique, Analyse de la cible, Elaboration du cahier des charges, Mise en place de l action, Recueil des informations, Traitement des informations, Analyse des informations, Préconisations. Les techniques du marketing se basent sur l étude du comportement du consommateur. Des outils pluridisciplinaires s additionnent afin de former une base solide. La psychologie, la sociologie et la microéconomie sont des éléments indissociables. Notons donc que la psychologie du marketing est multiforme. La stratégie marketing La stratégie marketing vise à mettre l entreprise en accord avec les exigences du marché. Il s agit alors de découvrir les besoins des consommateurs potentiels et de définir les produits et services. La politique de communication, la publicité, la promotion et l organisation de la vente des produits n est quant à elle que la partie la plus visible du marketing auprès du grand public. La stratégie marketing est un travail de long terme structuré essentiellement autour du marketing opérationnel et non autour des activités (DAS). C est une stratégie tournée délibérément plus vers les économies d échelles (la vente) et moins vers les synergies organisationnelles du fait de la segmentation des leviers (les 4P) de l analyse. Le marketing mix Le marketing opérationnel est la réalisation sur le terrain des décisions d orientation prises au niveau du marketing stratégique. Cette politique à court terme est constamment adaptée aux variations de la situation du marché. Le marketing opérationnel est le stade intermédiaire entre l action de terrain et la stratégie marketing, qui concerne les orientations générales, il conduit à l établissement d un plan d action, appelé plan marketing. Le marketing opérationnel par souci de simplification est segmenté en quatre principaux domaines appelés marketing mix. Cette segmentation permet de simplifier la prise de décision au niveau marketing. Chaque partie du marketing mix n est pas définie de manière stricte et peut donc a priori couvrir tous les domaines concernant le marketing. Ces quatre P qu on appelle marketing mix (plan de marchéage du marketing opérationnel) ont été introduits en 1960 par Jerome McCarty. Il s agit de : Le produit (product) Le prix (price) La distribution (place) La publicité (promotion) On ajoute parfois un cinquième P, le packaging («emballage»)

16 Le produit (product mix) Le concept de produit inclut les éléments suivants : le produit en lui-même, l emballage, le conditionnement, le design, les normes qu il respecte, les labels, l image de marque, le cycle de vie du produit, la gamme de produit,... Le prix Le prix peut être vu comme étant la somme des coûts du vendeur ou comme le montant qu un client paye pour acheter le produit. Il faut aussi étudier le prix psychologique qui est le prix d acceptation optimal. Il faut savoir que la demande est généralement élastique, c est-à-dire que, le nombre d achats évolue par rapport à l évolution du prix. Par exemple, si le prix augmente, la demande baisse et inversement. De ce fait différentes politiques de prix sont possibles (comme par exemple la politique d écrémage). Le prix peut également être vu de manière qualitative (fixe-variable), de manière dynamique (politique de solde) ou relationnelle (politique de fidélisation). La distribution (Place mix) La distribution incorpore les activités qui rendent les produits disponibles et accessibles sur le marché par un merchandising attractif. Modes de distribution Grande distribution (et autres grandes enseignes liées...) Grands Magasins (ou GMS - Grandes et Moyennes Surfaces, GSS - Grandes Surfaces Spécialisées) Détaillant Canal Voie d acheminement constituée d une succession verticale d intermédiaires, la somme des canaux constituant un circuit. Grossiste, Semi-grossiste ou centrale d achat VPC (vente par correspondance) Réseau Circuit et individus l animant. Force de vente Franchise Courtier (et autres réseaux...) La communication (Promotion mix) La communication représente toutes les activités qui font connaître le produit ainsi que ses avantages dans le but d inciter les clients ciblés à l acheter. Exemples: publicité, promotion des ventes, sponsoring...etc Les médias TV, Presse, Affichage, Cinéma, Radio, Internet... Le hors média PLV (Publicité sur le lieu de vente), Communication institutionnelle, Marketing Direct, Relations publiques, Organisation d événementiels (lancement de produit/service), Promotion des ventes (primes, jeux, baisses de prix, essais gratuits, dégustation ou échantillons, animation...), etc. Marketings particuliers ou concepts spécifiques À côté du «Marketing», concept général et abstrait souvent proche de la notion de marketing opérationnel, il existe un grand nombre de concepts liés au marketing. Comprendre le consommateur La boîte noire La boîte noire est le coffre fort du client. Elle représente tout ce qui concerne ses pensées et ses expériences. C est donc ce qui est inatteignable pour une entreprise. Pour comprendre le comportement du consommateur, il faut donc évaluer la dimension intrinsèque et la dimension extrinsèque. C est mon coffre!!!! Dimension intrinsèque La dimension intrinsèque évoque tout ce qui est propre à chaque personne. Elle comporte 5 éléments : la motivation, la perception, l apprentissage, les attitudes et la personnalité. Dimension extrinsèque La dimension extrinsèque correspond à tous les éléments extérieurs qui entourent la personne et qui peuvent influencer ses choix et ses décisions. Elle intègre 4 paramètres : la culture, les classes sociales, les groupes de références et la famille

17 Le rapport d enquête Suite au cours de Stratégie de création et de communication et à la naissance fictive d une agence de communication. En groupe de cinq personnes, nous avons suivi le protocole marketing afin de connaître le marché sur lequel devions implanter le nouveau produit. Nous avons mené à bien une étude de marché en amont dans le but d apprécier les opportunités et les menaces du secteur. Puis afin d approfondir nos connaissances sur la cible visée par le projet, nous avons mis en place une étude qualitative. Voici le schéma de la procédure exploitée et le rapport d enquête ci-contre. Analyse du marché (objectifs) Pré-enquête : décision de l étude (délais, moyens, budgets) Recherche d information secondaire (étude de documents) En interne En externe Recherche d information primaire (enquête) Etude qualitative Etude quantitative Traitement des résultats : synthèse Rapport 29 30

18 Qu est ce que c est? Le packaging : est une référence, couleur, forme, format, qui indique le contenu du produit, fournit des informations : composition, mode d emploi, limites de consommation, est utilitaire : ergonomie, stockage, est doté de fonctions techniques, s attache à un positionnement. Le packaging est en réalité une étape de la stratégie commerciale et de communication (marketing). Il regroupe quatre notions : le conditionnement, l emballage et le design d un produit et ses propriétés fonctionnelles. Pour ce qui est de l apparence du packaging, cette tâche est confiée à un designer. Il travaillera à faciliter la reconnaissance du produit en le rendant plus visible et attrayant dans les lieux de distribution. Le packaging Les produits de consommation se vendent majoritairement dans des magasins en libre-service dans lesquels ils doivent se vendre seuls. Ainsi, le design du produit et son packaging font partie intégrante de l étude du produit lui-même. Son objectif est généralement d augmenter les ventes et la valeur de ce produit en lui attribuant des caractéristiques propres. Consommateur à deux attentes particulières qui sont : - La valeur ajoutée du packaging dans le mode de consommation et sa recyclabilité. Le packaging (ou encapsulation) est formé de l emballage et du conditionnement d un produit industriel. Le packaging constitue un espace de communication gratuit permettant de valoriser un dans les linéaires des grandes surfaces. Sa fonction première est de protéger et conserver le produit contenu, mais il est aussi un support pour l affichage d informations. 32

19 Les enjeux du packaging Le conditionnement a pour fonction première de protéger le contenu et doit en plus avoir des qualités chimiques particulières pour garantir le produit tout au long de la chaîne de distribution. Il a aussi une action au niveau industriel (protéger le produit contenu), logistique (transporter et identifier), laboratoire (garder intactes les propriétés du contenu), marketing (passer le message/la promesse), design/agence de création (ajouter de la valeur au produit), service légal (porter les mentions/logotypes obligatoires très stricts), commercial (augmenter/faciliter la vente), etc. Le coût d un emballage représente environ 10 % à 80 % du coût total d un produit. 2. Secondaire : Il permet de rassembler les unités de vente pour les amener jusqu aux rayons des magasins. Par exemple : caisse américaine. Il sera recyclé par le distributeur. 3. Tertiaire : Permet de transporter les produits en magasins ou chez l industriel. Ce sont par exemple les palettes, films, étiquettes d identification, coiffes, cornières, etc. L emballage primaire Les emballages primaires les plus courants sont : - Flacons/bouteilles/pots en plastique (polypropylène PP, polyéthylène haute densité), verre (coloré, blanc), aluminium, acier (fer blanc) ; emballages autochauffants ou auto-réfrigérants Le packaging apporte au produit : Au niveau technique - Protection, - Conservation. Au niveau commercial - Facilité de préhension, - Facilité de stockage, - Couleur représentative / design, - Sécurité (pour les CD / DVD, ) ; - Surface de communication. - Rajeunissement de l image du produit. - Variation de la capacité sans variation du prix. Au niveau du consommateur - Gain de temps, - Liberté dans le mode consommation, - Liberté du lieu de consommation. Les applications Le packaging agit sur : la matière du produit, la forme du produit, la taille du produit, la couleur du produit, le mode de consommation du produit. Les niveaux d emballage Il existe plusieurs niveaux d emballages : 1. Primaire : C est celle qui est en contact avec le contenu, poudre, liquide, solide... C est souvent l unité de vente consommateur (UVC), celui qui sera éliminé par le consommateur. - Bouchages en polypropylène, acier, pompes distributrices (crèmes ou spray), push-pull... ; - Sachets 4 ou 3 soudures (ex : sucre en poudre) en matériaux complexés (PA/PE, PET/PA/PE...), films flowpack... - Barquette PSE avec film étirable ou soudé. Selon la Directive 94/62/CE Emballages et déchets d emballage : «L emballage primaire est l emballage conçu de manière à constituer au point de vente, une unité de vente pour l utilisateur final ou le consommateur.» L emballage secondaire Les emballages secondaires les plus courants sont : - étuis carton à ouverture facile ou à rabats ; - coffrets ou flow-pack (film plastique thermorétractable) permettant le regroupement lors de promotions. Selon la Directive 94/62/CE Emballages et déchets d emballage : «L emballage secondaire est l emballage conçu de manière à constituer au point de vente un groupe d un certain nombre d unités de vente : - Qu il soit vendu tel quel à l utilisateur final ou au consommateur - Qu il serve seulement à garnir les présentoirs au point de vente. Il peut être enlevé du produit sans en modifier les caractéristiques.» L emballage secondaire Les emballages tertiaires les plus courants sont : caisses de transport (caisse américaine), palettes, films rétractés, étiquettes logistique, etc

20 Vod-k 26 Le plan de palettisation Marge de sécurité sur la largeur 8,48 cm 15,76 cm 31,52 cm Marge de sécutité sur chaque côté 12,74 cm Largeur du carton : pour 2 bouteilles = 15,76 cm 1 bouteille = 700 gr Longueur du carton : pour 4 bouteilles = 31,52 cm Hauteur du carton : 9,38 cm Poids d un carton = 0,800 kg x 0,700 kg = 5,6 kg Première couche 12 cartons au total Deuxième couche 12 cartons au total 4 cartons = 63,04 cm 4 cartons = 63,04 cm Rayon: 3,64 cm 3 cartons Diamètre: 7,88 cm = 3 cartons 94,53 cm = Bouchon: H :1,5 cm / Diam: 2 cm 94,53 cm Hauteur dont le bouchon: 9,38 cm 8 triangles équilatéraux de 3,64 cm de coté Un couche de 12 cartons = 67,2 kg 18 carrés de 3,64 cm de coté 1000 / 67,2 = 14,88 donc 14 couches Calcul volume: 4/3*π*R3 = 202,2 Hauteur carton = 10 cm Volume final: 66,80 cm3 Hauteur de la palette = 140 cm Poids bouteille vide: 500gr Poids d une palette = 940,8kg Poids bouteille pleine: 700gr 35 36

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Vous avez... Le sens des responsabilités Le sens de l organisation Des qualités relationnelles De l intérêt pour les nouvelles technologies

Vous avez... Le sens des responsabilités Le sens de l organisation Des qualités relationnelles De l intérêt pour les nouvelles technologies Communication et Industries Graphiques Vous avez... Le sens des responsabilités Le sens de l organisation Des qualités relationnelles De l intérêt pour les nouvelles technologies Vous aimez... Photoshop

Plus en détail

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web.

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Web Designer Durée 90 jours (630 h) Public Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Objectifs La formation Web designer

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

2nde AMA SÉQUENCE SYSTÈME D EXPLOITATION

2nde AMA SÉQUENCE SYSTÈME D EXPLOITATION 2nde AMA SÉQUENCE SYSTÈME D EXPLOITATION l interface mac osx 2 CE QUE L ON VOIT À L ÉCRAN QU EST-CE QU UN SYSTÈME D EXPLOITATION? Le système est le logiciel qui a été écrit pour faire fonctionner l ordinateur.

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

PROFIL. Web Designer. Missions

PROFIL. Web Designer. Missions Le graphiste Web ou web designer est un profil qui a une sensibilité graphique et qui maîtrise les outils logiciels dédiés au graphisme. Il créé les éléments graphiques de nos sites, des emailings ou des

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Avant-propos. L utilité du plan marketing

Avant-propos. L utilité du plan marketing Avant-propos L Avant-propos E PLAN MARKETING est l exercice annuel des chefs de produit, des directeurs marketing et des comités de direction des entreprises. Le chef de produit le réalise pour la gamme

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS 2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS Outre la reconnaissance de la communauté mondiale des créatifs, les étudiants peuvent remporter un logiciel Adobe, une somme d argent ou une période de mentorat, entre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE

CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE Communauté de communes de la haute vallée du Thoré Rue de la mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret 05 63 97 98 08 CAHIER DES CHARGES ELABORATION ET REALISATION D UNE STRATEGIE COMMUNICATION GLOBALE 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

LE MARKETING DU SERVICE

LE MARKETING DU SERVICE LE MARKETING DU SERVICE Le secteur des services est en constante évolution et est caractérisé par une grande diversité. Celle-ci implique une approche mercatique différente de celle de la mercatique produit.

Plus en détail

Les images en informatique

Les images en informatique Partie 1 Les images en informatique Anne GEDDES 1 I. Les catégories d images Il existe 2 catégories d images : Les images vectorielles Les images bitmap (ou images raster) 2 A. Les images vectorielles

Plus en détail

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE 6 MODULES DE FORMATION MARKETING COMMUNICATION EXPERTS COMPTABLES 1 DÉFINISSEZ L IDENTITÉ & LE POSITIONNEMENT DE VOTRE CABINET 4 INITIEZ UNE COMMUNICATION ON-LINE PERFORMANTE (SITE WEB, E- NEWSLETTER )

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement de l expertise

Dossier de presse. Lancement de l expertise Dossier de presse Lancement de l expertise SOMMAIRE Fiche n 1 Présentation de l expertise éco...m Fiche n 2 Pourquoi créer une expertise? Fichier n 3 La formation éco m Fiche n 4 Sensibilisation et implication

Plus en détail

Processus décisionnel d achat

Processus décisionnel d achat décisionnel d achat Que se passe-t-il dans la tête du prospect entre le moment où l envie prend naissance et sa décision d acheter. Bien cerner ce processus, permet de mettre en œuvre les outils de communication

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire. CAHIER DES CHARGES - ANNEE 2011 PROGRAMME LOCAL DE FORMATION Territoire concerné : Grand Villeneuvois Fumélois Lémance Axe 1. Adapter et valoriser son offre auprès des clientèles dans une logique de territoire.

Plus en détail

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général.

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général. C est une section technologique dans un lycée général. En STG, les élèves découvrent l entreprise, son environnement économique et juridique, s initient au management des organisations, à l information

Plus en détail

L Efficacité est au coeur de nos actions!

L Efficacité est au coeur de nos actions! Agence Qui sommes-nous? Le monde, la société, les entreprises, l individu sont en mouvement! Nos expertises et nos prestations doivent l être également. L expérience, l observation et l anticipation sont

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN COMMUNICATION STRATEGIES PUBLICITAIRES ET COMMUNICATION NUMERIQUE BAC+5 - MCOM Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles).

Plus en détail

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 Par [OUAZAR ARIS-ARAB] [S4-G2] [AYME OLIVIA] TABLE DES MATIÈRES ANALYSE DE L ENTREPRISE # PRESENTATION DE L ENTREPRISE # LISTE ET DESCRIPTION DES DIFFERENTS METIERS REPRESENTES

Plus en détail

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon Amazon 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon 23 mai 2005 Meetup meeting 1 1) Activités d Amazon : missions Missions

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

E-Learning / Ergonomie :

E-Learning / Ergonomie : BARRAU Mathieu Licence Pro Communication Electronique GRUFFAZ Loic Université Lyon 2 E-Learning / Ergonomie : Cahier des charges, contenu et organisation du support de cours pour le programme de formation

Plus en détail

DIRECTIVES PEDAGOGIQUES CHEF(FE) DE PROJET E-BUSINESS RNCP AU NIVEAU II*

DIRECTIVES PEDAGOGIQUES CHEF(FE) DE PROJET E-BUSINESS RNCP AU NIVEAU II* DIRECTIVES PEDAGOGIQUES CHEF(FE) DE PROJET E-BUSINESS RNCP AU NIVEAU II* Mise à jour 2015 *Sous l autorité de l EIMP ADMTC Programme de formation - Titre «Chef(fe) de projet e-business» 1 CHEF(FE) DE PROJET

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Chap 6. Le marché : la demande globale

Chap 6. Le marché : la demande globale Chap 6 Le marché : la demande globale L entreprise commerciale doit adopter son offre aux attentes des consommateurs. Pour cela, elle doit parfaitement les connaître et s adapter à leurs spécificités.

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet?

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet? VENDRE GRÂCE A INTERNET - POURQUOI ET COMMENT? ALES 20 septembre 2012 La vente par Internet Pourquoi vendre par Internet? - c est un nouveau canal de commercialisation. - pour mettre son catalogue produits

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour votre choix. Vous avez désormais

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Dossier de franchise. Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. e-cigarettes & e-liquides

Dossier de franchise. Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. e-cigarettes & e-liquides Dossier de franchise Rejoignez l enseigne la plus dynamique sur le marché de la cigarette électronique. POUR RÉPONDRE À LA DEMANDE CROISSANTE DES FUMEURS DE CIGARETTE CLASSIQUES ET UTILISATEURS DE CIGARETTES

Plus en détail

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H Cycle Mastère 1 Européen de la FEDE en Communication Spécialité Stratégies Publicitaires et Communication numérique Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 2 ; www.fede.org NIVEAU

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE Présentation de la formation et proposition de progression pédagogique La transformation du baccalauréat Vente Représentation en baccalauréat professionnel Vente a induit

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES LICENCE: LANGUES, CULTURES ET SOCIETES DU MONDE SPECIALITE : COMMUNICATION INTERCULTURELLE ET LANGUES DU MONDE (CILM) Design graphique et multimédia

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Contenu. A propos de nous 03. Graphisme. Sites web. Desktop & digital publishing. Applications mobiles. Foire aux questions.

Contenu. A propos de nous 03. Graphisme. Sites web. Desktop & digital publishing. Applications mobiles. Foire aux questions. Nos métiers Toutes les informations contenues dans ce document sont la propriété de Lotin Corp. et ne peuvent en aucun cas être divulguées à des tiers sans autorisation écrite préalable. Contenu A propos

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

TAUX DE TRANSFORMATION

TAUX DE TRANSFORMATION Table des matières 1 Le choix des produits...2 2 La politique tarifaire...4 Introduction Afin de convertir efficacement vos visiteurs en acheteurs, il faut veiller à ne jamais les décevoir. La cause première

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Conseil en communication et marketing

Conseil en communication et marketing Conseil en communication et marketing Sylvie Camille Chrystelle et... L équipe hiceo est dirigé par Sylvie Grasser qui a travaillé près de 20 ans comme directrice du développement de PME dans les secteurs

Plus en détail

Konnect. Agence de communication globale www.agencekonnect.com

Konnect. Agence de communication globale www.agencekonnect.com Konnect Agence de communication globale www.agencekonnect.com Sommaire Présentation Notre offre Nos engagements L agence KONNECT est situé à Strasbourg, à seulement 2h30 de Paris. Grâce à son dynamisme

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Optimisez votre participation à un salon

Optimisez votre participation à un salon Optimisez votre participation à un salon LE MEDIA SALON Vecteur commercial Support commercial Support de communication Veille marché Veille concurrentielle Ouverture sur l international (coût réduit par

Plus en détail

CONNAISSANCE DES TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION

CONNAISSANCE DES TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION CONNAISSANCE DES TECHNIQUES DE COMMERCIALISATION 50 CONNAISSANCE DES TECHNIQUES Découverte du cycle de production de la Bijouterie-Joaillerie Commerciaux, force de vente, responsables magasins, chefs de

Plus en détail

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits

Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Vendre sur Internet et organiser la livraison des produits Les différentes stratégies pour vendre en ligne Les plateformes e-commerce Le site marchand Le blog boutique Les spécificités du ecommerce sur

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Présentation de BLACKBOX studio

Présentation de BLACKBOX studio Table des matières 2 Présentation de BLACKBOX studio...3 Le digital...4 Le digital : votre nouvelle identité visuelle...4 Site vitrine...6 Site vitrine administrable...6 Site e-commerce... 7 Marketing

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web 1 1 9 9 7 7 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web Diffusion pour le web........................ 31 Les paramètres avant l exportation................. 31 Optimisation pour le web......................

Plus en détail

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Liste des études de cas XI Liste des tableaux et des figures XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Dossier de presse 2012

DOSSIER de PRESSE. Dossier de presse 2012 DOSSIER de PRESSE BH Technologies : 10 ans d expérience dans la gestion des titres prépayés Créée en 2000, BH Technologies avec plus de 10 ans de recherche et développement, est l expert français du traitement

Plus en détail

La gestion des flux d information : EDI

La gestion des flux d information : EDI La gestion des flux d information : EDI Introduction EDI (définition, composants, types et domaines d application) Les enjeux de l EDI La mise en œuvre de l EDI Conclusion Introduction Tâches Création

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Introduction. Pourquoi Joomla? CHAPITRE 1. Popularité. Extensions

Introduction. Pourquoi Joomla? CHAPITRE 1. Popularité. Extensions CHAPITRE 1 Introduction Pourquoi Joomla? Dans le monde du Logiciel Libre, plus un logiciel est utilisé, plus ses qualités de compatibilité et de sécurité sont développées. L histoire de Joomla nous le

Plus en détail

LES FORMATIONS RCA 2015-2016

LES FORMATIONS RCA 2015-2016 EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES LES FORMATIONS RCA 2015-2016 WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour

Plus en détail

TECHNIQUES DE DISTRIBUTION

TECHNIQUES DE DISTRIBUTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION TECHNIQUES

Plus en détail

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Offre de services AssurDeal aux Assureurs et Grossistes Octobre 2014 NetAdvise 2014 Objectifs de l offre AssurDeal L offre AssurDeal aux

Plus en détail

CRÉAZ STUDIO PLAQUETTE. Un style, une expression... GRAPHISME WEBDESIGN A UDIOVISUEL PHOTOGRAPHIE AGENCE

CRÉAZ STUDIO PLAQUETTE. Un style, une expression... GRAPHISME WEBDESIGN A UDIOVISUEL PHOTOGRAPHIE AGENCE AGENCE CRÉAZ STUDIO PLAQUETTE GRAPHISME WEBDESIGN A UDIOVISUEL PHOTOGRAPHIE Un style, une expression... N siret : 790 593 685 00015 www.creazstudio.fr www.facebook.com/creazstudio Présentation du studio

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet A conserver par l établissement Modèle de Cahier des charges Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet Vous trouverez ci-joint un modèle de cahier des charges qui sert de cadre

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE!

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! e-commerce : des perspectives prodigieuses de croissance! De plus en plus d internautes achètent sur Internet. C est ainsi que le marché du commerce électronique ne

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail