Mémoire sur une année particulière

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mémoire sur une année particulière"

Transcription

1 Mémoire sur une année particulière Hamon Céline Bachelor Marketing Communication Publicité Promotion

2 HAMON Céline Mémoire sur une année particulière Année Bachelor Marketing Communication Publicité

3 Introduction Chapitre 1 Le planning du travail réalisé de cours Chapitre 2 Le planning des actions réalisées à l extérieures Chapitre 3 Les relations presse Chapitre 4 La stratégie de création et de communication Chapitre 5 Le marketing Chapitre 6 Le packaging Chapitre 7 Le marchandisage Chapitre 8 La P.A.O & Internet Chapitre 9 Le webmarketing Chapitre 10 Le langage audiovisuel Chapitre 11 La prise de parole en public Chapitre 12 L incentive Chapitre 13 La communication des collectivités territoriale Chapitre 14 Festival «Musiciens pour la Palestine» Chapitre 15 Le challenge «Trophées de la Com des Pro» Chapitre 16 L affiche d or 2011 Chapitre 17 Alloresto Chapitre 18 Mes ambitions professionnelles Chapitre 19 Mon stage de 6 mois...

4 Je vous présente par le biais de ce livre un concentrer de travail aussi bien au niveau scolaire que professionnel. C est tout simplement un mix entre le nouveau monde de l entreprise (qui s ouvrira bientôt à moi) et celui de l école où règne une intensité de théorie sans précédant! J ai ainsi décidé de créer ce livre dans le but d y inscrire mes mémoires pour garder ces souvenirs d une année riche en émotions et de présenter ce chef d œuvre à qui veut bien le voir (je pense à de futurs employeurs adeptes de la philosophie : «la communication est un art».) Je vous présente donc ici une facette de moi-même qui correspond à une part importante de mes compétences professionnelles dans ce secteur d activité qui me tient tant à cœur : La publicité. Je vous annonce donc que ce choix de formation c est avéré être une réelle passion au fils des années d apprentissage. C est tout simplement un réel plaisir de travail. Je vous invite donc à lire mon livre 4

5 Relations presse - Carte postale - Communiqué de presse PAO - Affiche & flyers Relations presse - Livre - Communiqué de presse Le planning du travail réalisé en cours Marketing - Enquête Packaging - Bouteille Audivisuel - Cahier de bord - Film + 0 PAO - Site Internet Prise de parole - Exposé 4 05 Marketing - Cas ovomaltine Bachelor MCP Incentive - Murder party - Dépliant Webmarketing - Cas d e-business 6

6 Festival «Musicien pour la Palestine» - Affiche Trophée de la com - Campagne de communication Alloresto - Brochure Le planning des actions réalisées à l extérieur Bachelor MCP Affiche 8

7 Qu est ce que c est? Les relations publiques sont un regroupement d actions très diverses comme les réunions, le lobbying, la communication événementielle, le parrainage d événements, le sponsoring, le mécénat, les congrès, les salons et les foires, les expositions, les cadeaux, les objets publicitaires, etc. Elles relayent l opération de relations publiques auprès de l opinion publique. Un peu d histoire... Les relations de presse existent depuis l apparition des journaux et de la profession de journaliste vers Ivy Lee fut le premier à exploiter la voie des relations presse. Il travaillait alors pour le bureau de presse du Comité national démocratique en tant qu agent de presse des hommes politiques. Les relations presse Les crises économiques du début du XXe siècle, amènent la presse et les intellectuels à critiquer les méthodes des grands de l industrie. Les chefs d entreprise ont dû recourir à la publicité et à leurs agents de presse pour faire face aux attaques. C est à cette période que se créèrent les premières agences de relations presse. Après la Seconde Guerre mondiale, les relations publiques apparaissent en France sous l influence de Lucien Matrat. Il établit alors le centre européen des relations publiques et il apporte à la profession une dimension éthique note l apparition du code d Athènes qui attribue aux professionnels un véritable statut et des règles aux relations publiques. Les relations presse représentent la communication entre un spécialiste des relations publiques et un ou plusieurs médias journalistiques (journal, magazine, radio, télévision, Internet, etc.). Elles sont essentielles aux relations publiques car elles permettent de développer une relation de confiance, d estime et d adhésion entre une entreprise, une marque et les journalistes qui représentent l une des plus importantes voies de transmission de l information aux différents publics. Depuis 1965, les relations publiques et les relations presse ont continué à se développer. Ceci se justifie par : une saturation des médias, une saturation du public par la publicité, une demande croissante d information par le public, une uniformisation grandissante des produits, le coût des médias, la réduction des budgets. Par la naissance du web participatif, les relations presse s enrichissent vers les «RP 2.0», montrant donc un aspect interactif et participatif des communications avec le consommateur. 10

8 Les cours de relations presse Les cours de relations presse m ont permis d apprivoiser l écriture de communiqué de presse. Une notion importante à acquérir dans le secteur de la communication. Communiqué presse Un communiqué de presse est un document court, envoyé aux journalistes dans le but de les informer d un événement (comme la création d une société ou le lancement d un nouveau produit). Le communiqué de presse est destiné à être repris en partie et à donner envie aux journalistes d en faire un article plus complet. Des agences de relations presse peuvent se charger de la rédaction de ces communiqués et de l envoi aux médias. On parle de kit de presse lorsque des photos, vidéo ou autres sont données aux journalistes en plus du communiqué de presse. L émergence d Internet a conféré une nouvelle dimension aux kits de presse, que l on nomme dans ce cas Electronic Press Kit (EPK). Mon travail J ai réalisé une carte postale avec une suite de mot donné pêle-mêle en cours. Il s agit donc de travailler son imagination en donnant un sens et en recréant une histoire avec une base éclectique. J ai écris un premier communiqué de presse : - Il s agit d informer les journalistes spécialisés dans le milieu automobile, afin que ces derniers réalisent un ou plusieurs articles sur les coulisses du salon de l automobile à Paris suite à la diffusion d un reportage réalisé par la chaîne France 2. Je me suis donc mise dans la peau du chargé de communication sur F2 dans le but de donner envie aux médias de s y intéresser. - Le deuxième communiqué de presse que j ai créé a pour objectif de promouvoir la sortie d un nouveau livre dont l auteur est Céline HAMON. J ai pris alors la place d une chargée de communication aux éditions Pocket afin d inciter les journalistes, spécialisés dans les critiques de livres, à s intéresser au livre. Et pour conclure les cours de relations presse, j ai réalisé un livre a partir de deux images prédéfinies. Leurs styles particuliers a rendu la tâche plus difficile à réaliser. Ainsi j ai écrit deux nouvelles correspondant chacune aux images. J ai réalisé l exercice jusqu au bout en m attelant à la mise en page du livre dans un format que j ai qualifié «d ergonomique» puisque j ai choisi de cibler les enfants. J ai beaucoup apprécié ce travail d écriture qui m a permis de découvrir une vocation, pour mes futures heures perdues, d écrivain de livre pour enfant, cela suite aux conseils de la formatrice. Dossier de presse Un dossier de presse ou pressbook est soit un recueil d informations destinées à la presse, donc une collection d articles de presse. L expression dossier de presse désigne plutôt un élément de matériel promotionnel, à destination de la presse et des journalistes, créé et diffusé par une entreprise pour promouvoir un produit ou un événement. Le dossier de presse est généralement rédigé par l attaché de presse. Le terme pressbook désigne un recueil d articles et d images parus dans la presse, réalisé par ou pour une personne publique, acteur, mannequin, photographe... qui permet de mettre en évidence un niveau de notoriété dans le monde professionnel. C est également une collection d articles de presse consacrés à un produit ou à un événement, pour les besoins d une entreprise, témoignant du succès rencontré

9 La carte postale Le livre 13 14

10 L agence Évidence est une agence de communication dynamique et actuelle aux conceptions chics et élégantes. La jeune équipe curieuse et créative de l agence met son expérience au service de tous vos projets en répondant aux questions de communication actuelles. Elle conjugue savoir-faire et innovation pour toujours plus de réponses éclairées. La réactivité d aujourd hui permet aux risques de ne pas devenir des interrogations de demain. L anticipation est un travail de chaque instant. Nous garantissons des conceptions toujours appuyées par la technique et renforcées par la stratégie. Nous trouvons des solutions et rédigeons des conclusions afin que chacune de nos réflexions soient les plus communicatives en terme de réussite. Vos objectifs sont notre priorité. La stratégie de création et de communication Cette matière a marqué le coup d envoi pour la construction d un projet important dans le cursus du Bachelor. En groupe de 5 personnes, nous avons créé une agence de communication fictive où chaque individu a pu prendre un rôle bien défini. Nous nous sommes donc rapidement métamorphosés en vrais communicants, un exercice particulièrement enrichissant et bénéfique pour l apprentissage du travail en groupe indispensable pour travailler plus tard dans une agence de communication. 16

11 Notre équipe Notre équipe Notre équipe incarne l âme de l agence Évidence. Son but est de conduire vos projets au succès. C est grâce à une cohésion de toute épreuve que vos projets fleurissent. Indépendance d esprit, imagination, réactivité, ces mots déterminent notre facteur clé de succès. Notre équipe pluridisciplinaire vous accompagne dans le développement de vos envies. Nos approches créatives et nos conseils en matière de communication se développent autour de documents publicitaires, supports de communication, de designs et sites Internet. Je suis la créative de l agence Si j étais un signe de ponctuation? Point d exclamation Si j étais un conte de fée? 1001 nuits Si j étais une publicité? Canal J : conte de fées Si j étais une musique de film? Grease- Summer Nights Si j étais un des 7 péchés capitaux? La gourmandise Ce que je voudrais être? Propriétaire d une grande villa aux Seychelles Mes héroïnes dans l histoire? Pocahontas Ce que je déteste par dessus tout? La méchanceté Ma devise? Profiter de chaque instant pour être heureux Le principal trait de mon caractère? Déterminé Numéro fétiche? Le 4 France, Aude, Céline, Charline et Caroline sont les créatrices de Évidence. Un parcours différent pour chacune de ces femmes mais une même passion pour leur travail. L amitié de ces cinq drôles de dames a donné naissance en 2010 à Évidence. L agence est le fruit d expériences multiples, d indépendance d esprit, d une envie de sortir du cadre et d un sens aigu du travail bien fait. Un commande pour l agence La création de l agence nous a permis d élaborer tout un univers autour de la fleur de coquelicot, symbole de notre agence. De ce fait nous avons confronté nos idées dans de nombreux brainstorming pour chaque décision lié au projet. Dans un premier temps nous avons fait ressortir un positionnement orignal. Puis nous avons imaginé un logotype et mis en place une charte graphique associée. Nous avons également travaillé sur la conception d objets publicitaire à l effigie de l agence, sur la page de notre site Internet et sur la page Facebook. Notre agence à donc vu le jour entre nous cinq (France, Aude, Caroline, Charline et moi même) et nous a lié lors de cette année de Bachlor lui donnant ainsi une originalité en comparaison aux autres formations plus conventionnelles

12 L agence Le dépliant de l agence évidence évidence Et vos idées prennent du sens. Et ées vos id nt ne pr en du sens. Et vos prenne nt du sens. Et vos idées prennent du sens. Et vos idées prennent du sens. Et vos idées prennent du sens. idées Et vos idées prennent du sens

13 Qu est ce que c est? Le marketing intègre un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s adapter aux publics auxquels elle s intéresse. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d activité. Ainsi l ensemble des actions menées par l organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que ses politiques commerciales aux besoins cernés. Après avoir, réalisé des études de marché, il est d usage de segmenter par types de clientèles l approche marketing, au niveau opérationnel dans le cadre de la stratégie marketing, et d appliquer à chaque segment la «règle des 4 P» : Product / Produit : ou la modélisation de l offre, service ou idée afin qu il réponde aux attitudes et motivations d un ou de publics. Price / Prix : ou les conditions d obtention (leurs niveaux par rapport aux autres offres). Place / Distribution : ou les modèles, moyens et infrastructures de mise à disposition de l offre. Promotion / Publicité (communication) : ou les méthodes pour rendre publics l existence, l intérêt et la disponibilité de l offre. Elle sert aussi à accroître le désir des consommateurs envers le produit/service. Le marketing Les enjeux du marketing Pour l entreprise Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Le marketing est le premier maillon créatif devant aboutir à des ventes et à la fidélisation d une clientèle ciblée par la stratégie marketing. Le marketing a un rôle d influence et de persuasion vers des publics pouvant être très variés (consommateurs, entreprises clientes, pouvoirs publics, électeurs...). Le marketing s inscrit dans une organisation et un management qui attend de lui une vente efficace d offres (dont les services associés) auprès des clients potentiels. Ce service doit adapter les offres de telle sorte que la marge générée couvre au moins les frais fixes (du coût de production et du coût de revient) de l entreprise par le total des ventes. Le marketing va jouer sur toutes les composantes de l offre (marketing-mix). Ainsi il va s adapter à de nombreuses situations d où l émergence de marketing spécifiques. Les nouvelles techniques de communication sont un nouveau moyen de distribution pour les entreprises. Le marketing est un état d esprit et une connaissance du marché. C est un outil qui comprend des méthodes d étude du marché et des supports d actions que l entreprise active sur le marché où elle est implantée. 22

14 Pour le consommateur Le marketing de masse a évolué vers un marketing segmenté puis individualisé dû à l augmentation des services et les nouvelles techniques de communication. L hypersegmentation du marché et la défense du consommateur (consumérisme) donne un pouvoir au consommateur. D un marketing cherchant à convaincre le client, les entreprises cherchent maintenant à s adapter à celui-ci. Apparaît alors la notion de «co-construction» de l offre avec le client qui cherche à étendre le nombre de services par la création de bouquets satisfaisant les segments de clientèle. Un peu d histoire... Le marketing naît de la pensée économique classique qui, au 19e siècle, était incapable de résoudre les problèmes engendrés par la croissance de l'économie. C est au 17e siècle et 18e siècle en France et au Royaume-Uni, que l'histoire du marketing s'inscrit dans celle du management. Le marketing est alors une discipline récente caractérisée par l'environnement et les besoins spécifiques du 20e siècle. L'environnement et les besoins ayant caractérisé l'émergence du marketing comme discipline d'analyse du marché sont en particulier dû aux : Le marketing c est un état d esprit!!! Améliorations de la circulation d'information générale et commerciale par l'organisation des espaces publicitaires et les divers progrès techniques. Besoins et utilisations d'études de marché à partir de 1910 pour s'informer sur les opportunités du marché. Besoins d'une professionnalisation de la publicité support de l'approche commerciale traditionnelle. Besoins d'une approche scientifique (market research) au sein des entreprises afin d'améliorer la rationalité des prises de décision relativement aux ventes. Les grands industriels ont, dès le début du siècle, conçu le projet de favoriser la mentalité consumériste correspondant au dispositif industriel de masse peu adapté à des besoins plus individualisés. Mais la rationalisation d'une telle démarche n'en était qu'à ses débuts et il lui manquait l'intégration au processus général du marché que lui apportera le marketing. Cependant le concept de marketing est surtout né de l'idée de placer le consommateur au centre des affaires. Entre 1944 et 1957, certains auteurs ont enrichi ce concept comme : J. McKitterick, P. Drucker, F. Borch, R. Keith et Th. Levitt, Alderson (1957). Le concept de marketing est devenu une discipline de management en 1960 par l'application systématique des outils dans une optique managériale à cette époque. Idée de Neil Borden mise en application par Jerome McCarthy, le marketing mix constitue une évolution complémentaire par sa recherche de segmentation des difficultés théoriques relatives au marketing

15 La démarche marketing La démarche marketing est une attitude de recherche, d'analyse, d'écoute du marché et de son environnement pour mieux s'y adapter. Les études de marché Les études de marché permettent de recueillir des informations pour mieux connaître la cible visée et l'environnement (juridique, politique, social, règlementaire, économique, culturel...) de cette cible. Ceci permettra d'adapter les méthodes de marketing opérationnel et stratégique en conséquence. Selon le type de données recueillies, l étude sera dite quantitative ou qualitative. La démarche d une étude repose sur : Analyse de la problématique, Analyse de la cible, Elaboration du cahier des charges, Mise en place de l action, Recueil des informations, Traitement des informations, Analyse des informations, Préconisations. Les techniques du marketing se basent sur l étude du comportement du consommateur. Des outils pluridisciplinaires s additionnent afin de former une base solide. La psychologie, la sociologie et la microéconomie sont des éléments indissociables. Notons donc que la psychologie du marketing est multiforme. La stratégie marketing La stratégie marketing vise à mettre l entreprise en accord avec les exigences du marché. Il s agit alors de découvrir les besoins des consommateurs potentiels et de définir les produits et services. La politique de communication, la publicité, la promotion et l organisation de la vente des produits n est quant à elle que la partie la plus visible du marketing auprès du grand public. La stratégie marketing est un travail de long terme structuré essentiellement autour du marketing opérationnel et non autour des activités (DAS). C est une stratégie tournée délibérément plus vers les économies d échelles (la vente) et moins vers les synergies organisationnelles du fait de la segmentation des leviers (les 4P) de l analyse. Le marketing mix Le marketing opérationnel est la réalisation sur le terrain des décisions d orientation prises au niveau du marketing stratégique. Cette politique à court terme est constamment adaptée aux variations de la situation du marché. Le marketing opérationnel est le stade intermédiaire entre l action de terrain et la stratégie marketing, qui concerne les orientations générales, il conduit à l établissement d un plan d action, appelé plan marketing. Le marketing opérationnel par souci de simplification est segmenté en quatre principaux domaines appelés marketing mix. Cette segmentation permet de simplifier la prise de décision au niveau marketing. Chaque partie du marketing mix n est pas définie de manière stricte et peut donc a priori couvrir tous les domaines concernant le marketing. Ces quatre P qu on appelle marketing mix (plan de marchéage du marketing opérationnel) ont été introduits en 1960 par Jerome McCarty. Il s agit de : Le produit (product) Le prix (price) La distribution (place) La publicité (promotion) On ajoute parfois un cinquième P, le packaging («emballage»)

16 Le produit (product mix) Le concept de produit inclut les éléments suivants : le produit en lui-même, l emballage, le conditionnement, le design, les normes qu il respecte, les labels, l image de marque, le cycle de vie du produit, la gamme de produit,... Le prix Le prix peut être vu comme étant la somme des coûts du vendeur ou comme le montant qu un client paye pour acheter le produit. Il faut aussi étudier le prix psychologique qui est le prix d acceptation optimal. Il faut savoir que la demande est généralement élastique, c est-à-dire que, le nombre d achats évolue par rapport à l évolution du prix. Par exemple, si le prix augmente, la demande baisse et inversement. De ce fait différentes politiques de prix sont possibles (comme par exemple la politique d écrémage). Le prix peut également être vu de manière qualitative (fixe-variable), de manière dynamique (politique de solde) ou relationnelle (politique de fidélisation). La distribution (Place mix) La distribution incorpore les activités qui rendent les produits disponibles et accessibles sur le marché par un merchandising attractif. Modes de distribution Grande distribution (et autres grandes enseignes liées...) Grands Magasins (ou GMS - Grandes et Moyennes Surfaces, GSS - Grandes Surfaces Spécialisées) Détaillant Canal Voie d acheminement constituée d une succession verticale d intermédiaires, la somme des canaux constituant un circuit. Grossiste, Semi-grossiste ou centrale d achat VPC (vente par correspondance) Réseau Circuit et individus l animant. Force de vente Franchise Courtier (et autres réseaux...) La communication (Promotion mix) La communication représente toutes les activités qui font connaître le produit ainsi que ses avantages dans le but d inciter les clients ciblés à l acheter. Exemples: publicité, promotion des ventes, sponsoring...etc Les médias TV, Presse, Affichage, Cinéma, Radio, Internet... Le hors média PLV (Publicité sur le lieu de vente), Communication institutionnelle, Marketing Direct, Relations publiques, Organisation d événementiels (lancement de produit/service), Promotion des ventes (primes, jeux, baisses de prix, essais gratuits, dégustation ou échantillons, animation...), etc. Marketings particuliers ou concepts spécifiques À côté du «Marketing», concept général et abstrait souvent proche de la notion de marketing opérationnel, il existe un grand nombre de concepts liés au marketing. Comprendre le consommateur La boîte noire La boîte noire est le coffre fort du client. Elle représente tout ce qui concerne ses pensées et ses expériences. C est donc ce qui est inatteignable pour une entreprise. Pour comprendre le comportement du consommateur, il faut donc évaluer la dimension intrinsèque et la dimension extrinsèque. C est mon coffre!!!! Dimension intrinsèque La dimension intrinsèque évoque tout ce qui est propre à chaque personne. Elle comporte 5 éléments : la motivation, la perception, l apprentissage, les attitudes et la personnalité. Dimension extrinsèque La dimension extrinsèque correspond à tous les éléments extérieurs qui entourent la personne et qui peuvent influencer ses choix et ses décisions. Elle intègre 4 paramètres : la culture, les classes sociales, les groupes de références et la famille

17 Le rapport d enquête Suite au cours de Stratégie de création et de communication et à la naissance fictive d une agence de communication. En groupe de cinq personnes, nous avons suivi le protocole marketing afin de connaître le marché sur lequel devions implanter le nouveau produit. Nous avons mené à bien une étude de marché en amont dans le but d apprécier les opportunités et les menaces du secteur. Puis afin d approfondir nos connaissances sur la cible visée par le projet, nous avons mis en place une étude qualitative. Voici le schéma de la procédure exploitée et le rapport d enquête ci-contre. Analyse du marché (objectifs) Pré-enquête : décision de l étude (délais, moyens, budgets) Recherche d information secondaire (étude de documents) En interne En externe Recherche d information primaire (enquête) Etude qualitative Etude quantitative Traitement des résultats : synthèse Rapport 29 30

18 Qu est ce que c est? Le packaging : est une référence, couleur, forme, format, qui indique le contenu du produit, fournit des informations : composition, mode d emploi, limites de consommation, est utilitaire : ergonomie, stockage, est doté de fonctions techniques, s attache à un positionnement. Le packaging est en réalité une étape de la stratégie commerciale et de communication (marketing). Il regroupe quatre notions : le conditionnement, l emballage et le design d un produit et ses propriétés fonctionnelles. Pour ce qui est de l apparence du packaging, cette tâche est confiée à un designer. Il travaillera à faciliter la reconnaissance du produit en le rendant plus visible et attrayant dans les lieux de distribution. Le packaging Les produits de consommation se vendent majoritairement dans des magasins en libre-service dans lesquels ils doivent se vendre seuls. Ainsi, le design du produit et son packaging font partie intégrante de l étude du produit lui-même. Son objectif est généralement d augmenter les ventes et la valeur de ce produit en lui attribuant des caractéristiques propres. Consommateur à deux attentes particulières qui sont : - La valeur ajoutée du packaging dans le mode de consommation et sa recyclabilité. Le packaging (ou encapsulation) est formé de l emballage et du conditionnement d un produit industriel. Le packaging constitue un espace de communication gratuit permettant de valoriser un dans les linéaires des grandes surfaces. Sa fonction première est de protéger et conserver le produit contenu, mais il est aussi un support pour l affichage d informations. 32

19 Les enjeux du packaging Le conditionnement a pour fonction première de protéger le contenu et doit en plus avoir des qualités chimiques particulières pour garantir le produit tout au long de la chaîne de distribution. Il a aussi une action au niveau industriel (protéger le produit contenu), logistique (transporter et identifier), laboratoire (garder intactes les propriétés du contenu), marketing (passer le message/la promesse), design/agence de création (ajouter de la valeur au produit), service légal (porter les mentions/logotypes obligatoires très stricts), commercial (augmenter/faciliter la vente), etc. Le coût d un emballage représente environ 10 % à 80 % du coût total d un produit. 2. Secondaire : Il permet de rassembler les unités de vente pour les amener jusqu aux rayons des magasins. Par exemple : caisse américaine. Il sera recyclé par le distributeur. 3. Tertiaire : Permet de transporter les produits en magasins ou chez l industriel. Ce sont par exemple les palettes, films, étiquettes d identification, coiffes, cornières, etc. L emballage primaire Les emballages primaires les plus courants sont : - Flacons/bouteilles/pots en plastique (polypropylène PP, polyéthylène haute densité), verre (coloré, blanc), aluminium, acier (fer blanc) ; emballages autochauffants ou auto-réfrigérants Le packaging apporte au produit : Au niveau technique - Protection, - Conservation. Au niveau commercial - Facilité de préhension, - Facilité de stockage, - Couleur représentative / design, - Sécurité (pour les CD / DVD, ) ; - Surface de communication. - Rajeunissement de l image du produit. - Variation de la capacité sans variation du prix. Au niveau du consommateur - Gain de temps, - Liberté dans le mode consommation, - Liberté du lieu de consommation. Les applications Le packaging agit sur : la matière du produit, la forme du produit, la taille du produit, la couleur du produit, le mode de consommation du produit. Les niveaux d emballage Il existe plusieurs niveaux d emballages : 1. Primaire : C est celle qui est en contact avec le contenu, poudre, liquide, solide... C est souvent l unité de vente consommateur (UVC), celui qui sera éliminé par le consommateur. - Bouchages en polypropylène, acier, pompes distributrices (crèmes ou spray), push-pull... ; - Sachets 4 ou 3 soudures (ex : sucre en poudre) en matériaux complexés (PA/PE, PET/PA/PE...), films flowpack... - Barquette PSE avec film étirable ou soudé. Selon la Directive 94/62/CE Emballages et déchets d emballage : «L emballage primaire est l emballage conçu de manière à constituer au point de vente, une unité de vente pour l utilisateur final ou le consommateur.» L emballage secondaire Les emballages secondaires les plus courants sont : - étuis carton à ouverture facile ou à rabats ; - coffrets ou flow-pack (film plastique thermorétractable) permettant le regroupement lors de promotions. Selon la Directive 94/62/CE Emballages et déchets d emballage : «L emballage secondaire est l emballage conçu de manière à constituer au point de vente un groupe d un certain nombre d unités de vente : - Qu il soit vendu tel quel à l utilisateur final ou au consommateur - Qu il serve seulement à garnir les présentoirs au point de vente. Il peut être enlevé du produit sans en modifier les caractéristiques.» L emballage secondaire Les emballages tertiaires les plus courants sont : caisses de transport (caisse américaine), palettes, films rétractés, étiquettes logistique, etc

20 Vod-k 26 Le plan de palettisation Marge de sécurité sur la largeur 8,48 cm 15,76 cm 31,52 cm Marge de sécutité sur chaque côté 12,74 cm Largeur du carton : pour 2 bouteilles = 15,76 cm 1 bouteille = 700 gr Longueur du carton : pour 4 bouteilles = 31,52 cm Hauteur du carton : 9,38 cm Poids d un carton = 0,800 kg x 0,700 kg = 5,6 kg Première couche 12 cartons au total Deuxième couche 12 cartons au total 4 cartons = 63,04 cm 4 cartons = 63,04 cm Rayon: 3,64 cm 3 cartons Diamètre: 7,88 cm = 3 cartons 94,53 cm = Bouchon: H :1,5 cm / Diam: 2 cm 94,53 cm Hauteur dont le bouchon: 9,38 cm 8 triangles équilatéraux de 3,64 cm de coté Un couche de 12 cartons = 67,2 kg 18 carrés de 3,64 cm de coté 1000 / 67,2 = 14,88 donc 14 couches Calcul volume: 4/3*π*R3 = 202,2 Hauteur carton = 10 cm Volume final: 66,80 cm3 Hauteur de la palette = 140 cm Poids bouteille vide: 500gr Poids d une palette = 940,8kg Poids bouteille pleine: 700gr 35 36

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

Et vos idées prennent du sens.

Et vos idées prennent du sens. Rappelez vous qu'il n'existe rien de constant si ce n'est le changement. Bouddha Sommaire Acte 1 - L agence - 1 Acte 2 - L équipe - 2 Acte 3 - La création du logo Evidence - 9 Acte 4 - La charte graphique

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Le merchandising dans un commerce indépendant

Le merchandising dans un commerce indépendant Le merchandising dans un commerce indépendant CCI du Gers 24 Février 2014 www.lemoineconseil.fr Arnaud Lemoine Définition du merchandising Le bon produit > notion d assortiments Au bon endroit > notion

Plus en détail

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE Fonction de service émergente NUEL PROFESSIONNEL (dont la mutualisation entre CPIE ou structures locales pourrait être pertinente) COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE P R É A L A B L E À L A M I S

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Communication et développement des institutions

Communication et développement des institutions Métiers de la communication Métiers du développement des institutions Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 255 métiers de la communication DIRECTEUR DE COMMUNICATION Code : COM01 Directeur

Plus en détail

Exporter (2) Ouvrir/Enregistrer Importer/Exporter (3)

Exporter (2) Ouvrir/Enregistrer Importer/Exporter (3) Formats de fichier Une des choses la plus difficile est de passer d'un logiciel à l'autre. Ils sont parfois plus ou moins compatibles. Certains logiciels «préfèrent» certains formats de fichier. Le tableau

Plus en détail

2nde AMA SÉQUENCE SYSTÈME D EXPLOITATION

2nde AMA SÉQUENCE SYSTÈME D EXPLOITATION 2nde AMA SÉQUENCE SYSTÈME D EXPLOITATION l interface mac osx 2 CE QUE L ON VOIT À L ÉCRAN QU EST-CE QU UN SYSTÈME D EXPLOITATION? Le système est le logiciel qui a été écrit pour faire fonctionner l ordinateur.

Plus en détail

Réalisation de contenus multimédias

Réalisation de contenus multimédias Appellations Affichiste Animateur / Animatrice 2D Animateur / Animatrice 3D Chef de fabrication d'édition publicitaire Chef de studio de créations graphiques Coloriste numérique Décorateur / Décoratrice

Plus en détail

E1205 - Réalisation de contenus multimédias

E1205 - Réalisation de contenus multimédias Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Production/gestion contenu multimédia, jeux vidéo) Designer web mobile Infographiste Graphiste 2 D - jeux vidéo Web designer Définition Crée tout ou partie

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

COMMENT IMPLANTER LES RAYONS D UN MAGASIN POUR AMELIORER SA RENTABILITE

COMMENT IMPLANTER LES RAYONS D UN MAGASIN POUR AMELIORER SA RENTABILITE COMMENT IMPLANTER LES RAYONS D UN MAGASIN POUR AMELIORER SA RENTABILITE La rentabilité d un point de vente est très souvent lié à l implantation des rayons de ce magasin et de la gestion des produits dans

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Publicité Une formation aux couleurs de la HELHa L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant en lui permettant, d une part,

Plus en détail

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS

2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS 2015 ADOBE DESIGN ACHIEVEMENT AWARDS Outre la reconnaissance de la communauté mondiale des créatifs, les étudiants peuvent remporter un logiciel Adobe, une somme d argent ou une période de mentorat, entre

Plus en détail

Les images en informatique

Les images en informatique Partie 1 Les images en informatique Anne GEDDES 1 I. Les catégories d images Il existe 2 catégories d images : Les images vectorielles Les images bitmap (ou images raster) 2 A. Les images vectorielles

Plus en détail

Les images. ! Ce qu il faut savoir. Les natures d images

Les images. ! Ce qu il faut savoir. Les natures d images Chapitre 2 Les images! Ce qu il faut savoir GIMP permet de retoucher et de composer des images. Celles-ci peuvent se caractériser principalement par leur nature (photo, dessin ou peinture), les couleurs

Plus en détail

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Objectifs de la formation Les métiers Ce Master valide votre qualification professionnelle et votre aptitude à tenir les emplois de cadres et futurs cadres supérieurs dans les professions industrielles

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

MIX:GRAPHICLAB_PRO FORMATION PAO WEB MULTIMÉDIA PÔLE MIX BERGERAC EPSECO TALIS FORMATION 2012 2013

MIX:GRAPHICLAB_PRO FORMATION PAO WEB MULTIMÉDIA PÔLE MIX BERGERAC EPSECO TALIS FORMATION 2012 2013 MIX:GRAPHICLAB_PRO FORMATION PAO WEB MULTIMÉDIA PÔLE MIX BERGERAC EPSECO TALIS FORMATION 2012 2013 CQP PAO > 003 MODULES > 005 PROGRAMME > 006 INFORMATIONS PRATIQUES > 007 TECHNIQUE > 003 PRODUCTION >

Plus en détail

Le dessin vectoriel. Figure 0 1 Zoom comparé d une image matricielle (à gauche) et d une image vectorielle. Groupe Eyrolles, 2009

Le dessin vectoriel. Figure 0 1 Zoom comparé d une image matricielle (à gauche) et d une image vectorielle. Groupe Eyrolles, 2009 Inkscape place aujourd hui le dessin vectoriel à la portée de tous. Ses dernières évolutions l ont fait passer du statut d application prometteuse à celui de fer de lance des logiciels libres dans le domaine.

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

Formations Professionnelles

Formations Professionnelles Formations Professionnelles Technicien réseaux / Téléphonie IP Infographiste / Opérateur PAO Développeur WEB Animateur multimédia Aide-comptable Pour adultes demandeurs d'emploi Préformations ciblées Formations

Plus en détail

Gestionnaire d unité commerciale Diplôme d état homologué de niveau III sur 2 ans en formation initiale

Gestionnaire d unité commerciale Diplôme d état homologué de niveau III sur 2 ans en formation initiale Commerce, vente Gestionnaire d unité commerciale Diplôme d état homologué de niveau III sur 2 ans en formation initiale Aujourd hui, les compétences attendues pour exercer ce métier doivent allier non

Plus en détail

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS.

CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. CHAPITRE 15 LES RELATIONS ENTRE PRODUCTEURS ET DISTRIBUTEURS. Le choix de la stratégie de distribution s effectue dans le cadre d une réflexion stratégique générale, car il conditionne toute l organisation

Plus en détail

2010/2011 LAKBAKBI MOHAMMED. Pour plus d infos Visiter http://tsinfo.0fees.net/ NB: do not steal my work - 1 -

2010/2011 LAKBAKBI MOHAMMED. Pour plus d infos Visiter http://tsinfo.0fees.net/ NB: do not steal my work - 1 - LAKBAKBI MOHAMMED Pour plus d infos Visiter http://tsinfo.0fees.net/ NB: do not steal my work - 1 - SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. INTRODUCTION... 3 II. UNE DESCRIPTION GÉNÉRALE DU MÉTIER LES SPÉCIALITÉS EXISTANT...

Plus en détail

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT»

PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» PROFIL PROFESSIONNEL «ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT» 1 ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT DEFINITION DU METIER L assistant commercial import export contribue au développement international durable

Plus en détail

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H Cycle Mastère 1 Européen de la FEDE en Communication Spécialité Stratégies Publicitaires et Communication numérique Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 2 ; www.fede.org NIVEAU

Plus en détail

L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE

L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE 800 HT/jour Prendre conscience de l'importance et des enjeux d'un accueil physique et téléphonique de qualité Maîtriser les techniques de communication pour optimiser

Plus en détail

GOBELINS, l école de l image

GOBELINS, l école de l image GOBELINS, l école de l image GOBELINS s affirme depuis plus de 50 ans comme l école de référence de la «création de l image» (fixe, animée ou digitale) de sa conception à sa production. Près de 900 étudiants

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web.

Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Web Designer Durée 90 jours (630 h) Public Toute personne souhaitant maîtriser les techniques liées à la conception de produits multimédia et à la création de sites Web. Objectifs La formation Web designer

Plus en détail

DESIGN GRAPHIQUE GRAPHIC DESIGN

DESIGN GRAPHIQUE GRAPHIC DESIGN DESIGN GRAPHIQUE GRAPHIC DESIGN HIGHER NATIONAL DIPLOMA EN DESIGN GRAPHIQUE NIVEAU III (BAC + 2) - 120 ECTS Expertises : communication visuelle, identité visuelle, packaging, typographie, illustration,

Plus en détail

FORMATS DE FICHIERS. Quels sont les différents types d informations numériques dans un document multimédia?

FORMATS DE FICHIERS. Quels sont les différents types d informations numériques dans un document multimédia? FORMATS DE FICHIERS Choisir et justifier un format de fichier pour réaliser un document multimédia 1 ) Le problème d Amélie Amélie et Léa ont publié leur premier article sur leur propre blog. Amélie constate

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

PROFIL. Web Designer. Missions

PROFIL. Web Designer. Missions Le graphiste Web ou web designer est un profil qui a une sensibilité graphique et qui maîtrise les outils logiciels dédiés au graphisme. Il créé les éléments graphiques de nos sites, des emailings ou des

Plus en détail

DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce

DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce E11 DOSSIER D ANIMATION Terminale Bac Pro Commerce Coefficient 4 Les élèves effectuent une animation en magasin durant leur premier stage de terminale. A leur retour au lycée ils travaillent sur leur dossier

Plus en détail

TP : IMAGE NUMERIQUE MATRICIELLE (WINDOWS)

TP : IMAGE NUMERIQUE MATRICIELLE (WINDOWS) TP : IMAGE NUMERIQUE MATRICIELLE (WINDOWS) 1. Calculer la résolution d affichage en ppi de votre écran. Pour cela vous munir d une règle graduée et appliquer la formule : 2. Sur combien d octets est codée

Plus en détail

Révisions : définir et expliquer

Révisions : définir et expliquer Révisions : définir et expliquer 1. Fondements du marketing et études de marché 1) Notions de valeurs perçues par le client? Rapport qualité prix. 2) Quels sont les leviers d actions qui crée de la valeur?

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN COMMUNICATION STRATEGIES PUBLICITAIRES ET COMMUNICATION NUMERIQUE BAC+5 - MCOM Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles).

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées A b c d Agences de communication généralistes 01 Communication globale et grand public Agences de marketing opérationnel 01 Promotion des ventes et trade marketing 02 Stimulation et animation des réseaux

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Images bitmap. Du matriciel dans le vectoriel? Fiche 52 Importer une image bitmap

Images bitmap. Du matriciel dans le vectoriel? Fiche 52 Importer une image bitmap 7 Images bitmap Bien que vectoriel dès l origine dans son principe, l environnement d intégration multimédia Flash ne pouvait se priver de prendre en compte les images bitmap, traitées dans une application

Plus en détail

Spécifications prépresse Recommandations techniques

Spécifications prépresse Recommandations techniques Spécifications prépresse Recommandations techniques MO PEC2 PCL Presses Centrales SA recommande à sa clientèle de suivre les spécifications techniques décrites ci-dessous avant la remise des fichiers et

Plus en détail

LES NOUVEAUX MEDIAS. Technologie de l information et de la communication. Cours n 1 :

LES NOUVEAUX MEDIAS. Technologie de l information et de la communication. Cours n 1 : LES NOUVEAUX MEDIAS Technologie de l information et de la communication Cours n 1 : CONTEXTE : Évolution structurelle et conjoncturelle du rapport des consommateurs à la marque. Nouvelles formes d implication

Plus en détail

FCIL «TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE L IMAGE ET PUBLICATION INTERNET»

FCIL «TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE L IMAGE ET PUBLICATION INTERNET» FCIL «TRAITEMENT NUMÉRIQUE DE L IMAGE ET PUBLICATION INTERNET» 1) Introduction : Les dispositifs du type FCIL offrent un complément de formation en approfondissant des compétences spécifiques qui doivent

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

Agence Web innovatrice

Agence Web innovatrice QUI SOMMES NOUS? 02 n o v a t i s La théorie c est quand on comprend tout et que rien ne marche La pratique c est quand tout marche mais on ne sait pas pourquoi! Chez Novatis, nous avons réussi les deux...

Plus en détail

CURSUS PAO (CU010) Infographiste et maquettiste PAO

CURSUS PAO (CU010) Infographiste et maquettiste PAO Durée totale : 15 jours soit 105 heures Tarif : 4 000 Euros HT CALENDRIER DES SESSIONS 2010 : - du 6 au 24 décembre CALENDRIER DES SESSIONS 2011 : - Du 3 au 21 janvier - Du 28 février au 18 mars - Du 2

Plus en détail

CONSEILS POUR LA LIVRAISON DES DONNÉES

CONSEILS POUR LA LIVRAISON DES DONNÉES CONSEILS POUR LA LIVRAISON DES DONNÉES Vous trouverez ici des conseils utiles pour préparer vos données client de sorte à pouvoir profiter des offres alléchantes de Flyerline. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Image numérique. Être efficace avec son ordinateur. Dominique Lachiver

Image numérique. Être efficace avec son ordinateur. Dominique Lachiver Image numérique Être efficace avec son ordinateur Dominique Lachiver Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/fr/

Plus en détail

ESP[A]CE DE COM. Spectacles vivants Incentives Création Team building Relations presse Sites vitrines

ESP[A]CE DE COM. Spectacles vivants Incentives Création Team building Relations presse Sites vitrines ESP[A]CE DE COM CONSEIL CRÉATION ÉVÉNEMENTIEL & COMMUNICATION Spectacles vivants Incentives Création Team building Relations presse Sites vitrines Animations culturelles Séminaires Conseils stratégiques

Plus en détail

nom : Collège Ste Clotilde

nom : Collège Ste Clotilde UNE CONFIGURATION INFORMATIQUE Objectif : Identifier les éléments principaux d une configuration L ordinateur enregistre des données qu il traite pour produire un résultat Sifflements 20 Notice 12 attache

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer la compétence des candidats 1 à exécuter les tâches reliées au processus de production d un

Plus en détail

novatis Agence Web innovatrice

novatis Agence Web innovatrice QUI SOMMES NOUS? 02 novatis La théorie c est quand on comprend tout et que rien ne marche La pratique c est quand tout marche mais on ne sait pas pourquoi! Chez Novatis, nous avons réussi les deux... tout

Plus en détail

Ag en ce de Co mm un ica tio

Ag en ce de Co mm un ica tio n Ag en ce de Co mm un ica tio & Marketing Services ARTS&TENDANCESGAZDEFRANCEPEUGEOTCARGLASS J E T T O U R S R E N A U LT V Y G O N G M F A D A K U K A B B R A U N F I R S TA L E R T S K A N D I A C L

Plus en détail

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication (Cours ICL 2A 01 c) Communication,

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

L ECOLE PRESQU ILE est spécialisée dans les formations aux métiers des arts appliqués, de la communication visuelle et du design d espace.

L ECOLE PRESQU ILE est spécialisée dans les formations aux métiers des arts appliqués, de la communication visuelle et du design d espace. Permettre aux étudiants désireux de se lancer dans une carrière créative et artistique, tel est le but de l École Presqu Île. Avec un enseignement axé sur l acquisition des bases plastiques et graphiques,

Plus en détail

La direction artistique web

La direction artistique web La direction artistique web Introduction La partie design est une étape délicate à gérer dans le processus de création d un site web car le client est toujours impatient de voir le résultat visuel de son

Plus en détail

Concepteur réalisateur graphique

Concepteur réalisateur graphique FORMATIONS PRINT Concepteur réalisateur graphique Durée 142 jours (994h) Objectifs A la fin de cette formation, les participants auront acquis les connaissances leur permettant d être capable de : - avoir

Plus en détail

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE 1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE CARTE D IDENTITÉ UN CENTRE DE FORMATION CRÉÉ PAR DES FORMATEURS PROFESSIONNELS Kreactiv Formation est né de l essaimage d une agence

Plus en détail

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique

Outils permettant la diffusion de l information. Un point sur le droit numérique Technologies de l Information et de la Communication Introduction aux NTE/TICE Présentation des UNR UNT Outils permettant la diffusion de l information Conceptualisation d un module d apprentissage numérique

Plus en détail

RAPPORT DE PROJET SITE INTERNET DE L ASSOCIATION

RAPPORT DE PROJET SITE INTERNET DE L ASSOCIATION RAPPORT DE PROJET SITE INTERNET DE L ASSOCIATION Léonard STRONG Licence Professionnelle «Réseaux, Informatique Répartie et Multimédia» Promotion 2001-2002, UFR d Informatique, Université Pierre et Marie

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE Formation Métier Informatique- Télécoms Et Electronique MODULE I 1 1- Les familles de métier par domaine Les métiers de l informatique Direction et

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Services et réseaux de communication Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ministère de l Enseignement

Plus en détail

Présentation. 2010 Pearson Education France Adobe Flash Catalyst CS5 Adobe Press

Présentation. 2010 Pearson Education France Adobe Flash Catalyst CS5 Adobe Press Présentation 1 Adobe Flash Catalyst CS5 vous permet de produire du contenu totalement interactif d une grande qualité graphique pour le web ou le bureau sans écrire une seule ligne de code. Cette leçon

Plus en détail

Notre credo : Votre Réussite!

Notre credo : Votre Réussite! Entrepreneurs, Vous souhaitez optimiser votre communication, améliorer vos performances commerciales, acquérir de l aisance en langues étrangères, développer votre entreprise à l export, maîtriser les

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT I. Définition Ensemble des dispositifs ou opérations de marketing et de supports ayant pour but d optimiser la qualité de la relation clients de fidéliser et de

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

Vendre son champagne sur internet

Vendre son champagne sur internet dossier P.13-17 Vendre son champagne sur internet De nombreuses études le montrent : le commerce en ligne se porte bien et devrait continuer à croître sur les deux prochaines années. Ainsi, la Fédération

Plus en détail

BEP Vente - action marchande I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE

BEP Vente - action marchande I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE I - COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE 15 COMPETENCES PROFESSIONNELLES C.1. Participer à l approvisionnement du point de vente C.2. Intervenir dans la gestion et la présentation marchande des produits C.3. Communiquer

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

ETABLISSEMENTS MARTINENQ IMPRIMEURS SOCIÉTÉ ANONYME À DIRECTOIRE AU CAPITAL DE 988.000 FRANCS 2, RUE GEORGES CHARPAK - 77564 LIEUSAINT CEDEX

ETABLISSEMENTS MARTINENQ IMPRIMEURS SOCIÉTÉ ANONYME À DIRECTOIRE AU CAPITAL DE 988.000 FRANCS 2, RUE GEORGES CHARPAK - 77564 LIEUSAINT CEDEX ETABLISSEMENTS MARTINENQ IMPRIMEURS SOCIÉTÉ ANONYME À DIRECTOIRE AU CAPITAL DE 988.000 FRANCS 2, RUE GEORGES CHARPAK - 77564 LIEUSAINT CEDEX TÉL : 01 60 18 89 00 - FAX : 01 60 18 89 01 - E-mail : impmartinenq@martinenq.com

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

CRÉAZ STUDIO PLAQUETTE. Un style, une expression... GRAPHISME WEBDESIGN A UDIOVISUEL PHOTOGRAPHIE AGENCE

CRÉAZ STUDIO PLAQUETTE. Un style, une expression... GRAPHISME WEBDESIGN A UDIOVISUEL PHOTOGRAPHIE AGENCE AGENCE CRÉAZ STUDIO PLAQUETTE GRAPHISME WEBDESIGN A UDIOVISUEL PHOTOGRAPHIE Un style, une expression... N siret : 790 593 685 00015 www.creazstudio.fr www.facebook.com/creazstudio Présentation du studio

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005)

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE. Cahier des charges. Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE Cahier des charges Action «Promotion - Animation» (en application à la rentrée de septembre 2005) Participants : Christiane DUPONT IEN-ET Économie Gestion Rosine REGNAULT

Plus en détail

Compléments en ligne

Compléments en ligne Compléments en ligne Sommaire Exemples de supports graphiques... 2 Contenu d un cahier des charges... 3 Définitions usuelles autour du système d identification visuelle... 4 Présentation des enjeux, de

Plus en détail

C2 : INTERVENIR DANS LA GESTION ET LA PRESENTATION MARCHANDE DES PRODUITS

C2 : INTERVENIR DANS LA GESTION ET LA PRESENTATION MARCHANDE DES PRODUITS C1 : PARTICIPER A L APPROVISIONNEMENT DU POINT DE VENTE 1.1/ Réaliser tout ou partie des opérations liées à la réception des produits! Identifier les documents liés à la réception des produits et les acteurs

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR 2

PROGRAMME BACHELOR 2 PROGRAMME BACHELOR 2 Le programme Bachelor propose un cursus en 3 ans pour bien choisir son orientation et intégrer le domaine ou le secteur d activité qui convient le mieux à l étudiant. Le niveau Bac

Plus en détail

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression La gamme Microsoft Expression Microsoft propose déjà dans son catalogue des outils orientés graphisme ou destinés à la création de sites web. Avec l arrivée de Vista et plus précisément d une couche nommée

Plus en détail

Jour 1. Origines et évolution du marketing

Jour 1. Origines et évolution du marketing Jour 1 Origines et évolution du marketing Origines et évolution du marketing Jour 1 Cette journée est consacrée à la présentation de la discipline au travers de trois sous-thèmes : l histoire du marketing,

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Monsieur xxxxxxxxxxx

Monsieur xxxxxxxxxxx DEVIS POUR LA CREATION ET LA MISE EN PLACE D UNE SOLUTION E-COMMERCE COMPLETE POUR : Monsieur xxxxxxxxxxx 14 Août 2012 Référence 147/12 THEMATIQUE «Développement d un site web e-commerce» Nos dernières

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier SOMMAIRE INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3 PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier TROIS POLES DE COMPETENCES... 5 Innovation Lab Promotion Trade New

Plus en détail

Cours: Introduction au marketing

Cours: Introduction au marketing Cours: Introduction au marketing Prof : Mr Tachfin Sections : E D F Par : El Mehdi Frarai 1.1 HISTOIRE DU MARKETING Le marketing aurait connu ses premières heures au XVII e siècle. La peti-te histoire

Plus en détail

Tournez la page S.V.P.

Tournez la page S.V.P. Tournez la page S.V.P. A Présentation produit pages 2 Questionnement page 3 Tarif papetier page 4 Matériels entreprise pages 5-10 Offre du sous-traitant page 11 Pour les questions : partie A question 5

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Gimp 2.8. Débuter en retouche photo et graphisme libre. couleur! Nouvelle édition en. Dimitri Robert. Préface de Cédric Gémy

Gimp 2.8. Débuter en retouche photo et graphisme libre. couleur! Nouvelle édition en. Dimitri Robert. Préface de Cédric Gémy Dimitri Robert Gimp 2.8 Débuter en retouche photo et graphisme libre Nouvelle édition en couleur! Préface de Cédric Gémy Groupe Eyrolles, 2005, 2007, 2008, 2009 et 2013 pour la prž sente Ž dition, ISBN

Plus en détail

CONCEVEZ VOTRE CATALOGUE 2 À 3 FOIS PLUS VITE!

CONCEVEZ VOTRE CATALOGUE 2 À 3 FOIS PLUS VITE! MISE EN PAGE AUTOMATIQUE Créez vos catalogues plus rapidement et plus facilement! jusqu à 3 fois plus rapide 1.5 à 3 fois moins cher 100 % made in France Vous n y croyez pas? Demandez-nous une démonstration!

Plus en détail

Initiation Informatique

Initiation Informatique Initiation Informatique Découverte de l ordinateur Il existe plusieurs types d ordinateurs : ordinateur de bureau (PC, MAC) portable ou encore la tablette... Nous allons parler ici du PC (pour Personnal

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Relations Publiques Fleurus Profil d enseignement 1 Contenu 1. Introduction L enseignement à la HELHa... 3 2. Finalités de la formation de bachelier en Relations Publiques...

Plus en détail