Interconnexion de systèmes ToIP hétérogènes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Interconnexion de systèmes ToIP hétérogènes"

Transcription

1 Résumé En introduction, ce papier rappelle la convergence des réseaux téléphoniques et des réseaux de données et énonce les nouvelles technologies pour effectuer du Services multi-site. La première partie survole la nouvelle génération de concentrateurs téléphoniques appelés :, en s attardant Mobilité sur trois types biens particuliers qui symbolisent trois philosophies découlant de cette convergence. La deuxième partie est consacrée à la ToIP. Elle présente différentes structures de systèmes selon le protocole mis en œuvre (H323, SIP), puis elle montre les architectures d un réseau ToIP. Enfin, le dernier paragraphe présente les services propres à la notion de multisite et propose une plate-forme pédagogique en détaillant la configuration de la mise en réseau de quatre par des liens QSIG et IP. H I. INTRODUCTION ISTORIQUEMENT deux infrastructures et administrations distinctes ont été utilisées jusqu à commuté présent, publicl une pour la voix, PABX l autre pour les données. Dans l infrastructure dédiée à la téléphonie, la voix est transportée sur le réseau avec des infrastructures RTC/RNIS en commutation de circuits. Les réseaux téléphoniques privés s articulent autour d un commutateur téléphonique privé appelé PABX (figure 1). IP Fig. 1 : Infrastructure du transport de la voix Dans l infrastructure dédiée aux données, le transport est effectué sur des réseaux plus récents tel qu Internet, en commutation de paquets. Les réseaux de données privés s articulent autour d un routeur (figure 2). Fig. 2 : Infrastructure du transport des données Infrastructures PABX / IP-PBX Passerelle RTC WAN / Gestion de présence Messagerie unifiée La convergence de ces deux infrastructures est née en 1996 avec la technologie de transport de la voix sur un réseau IP (VoIP). Dés lors un ensemble de services, d architectures et d équipements convergents sont apparus (figure 3), donnant naissance à la téléphonie sur IP (ToIP). Interconnexion de systèmes ToIP hétérogènes Angel ABENIA, Laurent GALLON IUT des Pays de l Adour Dépt R&T, rue du ruisseau, Mont de Marsan IP Terminaux Postes analogiques numériques Téléphones IP/ SoftPhone Exploitation Administration Supervision Support Taxation Fig. 3 : Mutualisation des ressources La ToIP s est tout d abord développée dans les réseaux opérateurs (bande passante privée), où la bande passante disponible était importante. Les technologies xdsl ont permis d étendre ce service aux particuliers (faibles besoins en bande passante) et aux entreprises (besoin plus important en bande passante). Aujourd hui, une multitude d opérateurs proposent des offres ToIP pour les particuliers et les entreprises. Ces services tendent à remplacer le service téléphonique classique sur RTC/RNIS. Outre l utilisation d offres ToIP pour téléphoner en dehors de l entreprise, ces technologies sont de plus en plus utilisées pour faire du multi-site. Le multi-site autorise l interconnexion de plusieurs sites d une même entreprise entre eux, permettant de centraliser l administration et les services, et ainsi de faire passer les communications téléphoniques sur des liens privés (sans coût supplémentaire), plutôt que de passer par des opérateurs (et payer chaque communication). Jusqu à présent, les communications inter-sites étaient réalisées via RNIS (liens, avec coût d abonnements et communications), solution ne correspondant pas à la notion multi-site, ou sur liaisons louées (liens QSIG dédiés à la téléphonie avec coût d abonnements) (figure 4). Cette solution multi-site est onéreuse et par conséquent difficilement accessible aux petites structures. En effet, le prix des abonnements à une ligne louée est dépendant du débit choisi et de la distance à parcourir. Par exemple, on paiera dans les 650 HT par mois pour une liaison à 2 Mbps sur 2 kilomètres.

2 QSIG QSIG Liaison louée Liaison louée PABX PABX PABX Site 1 Site 2 Site 3 Téléphonique numériques traditionnels (PABX). L est l évolution vers IP du PABX traditionnel. Il assure l acheminement de toute ou partie des communications en transportant voix (protocoles RTP/RTCP) et (protocoles SIP/H323/MGCP/ ) sur le protocole Internet (IP), en interne sur le réseau informatique local () et vers l extérieur sur le réseau informatique étendu (WAN). La IP figure 6 Téléphonique montre la structure fonctionnelle d un système de téléphonie traditionnelle et d un système ToIP. PABX Fig. 4 : Multi-site par liens QSIG Les liens ToIP permettent d utiliser la connexion au réseau Internet pour transporter à la fois la téléphonie (utilisation de VPNs), mais aussi le trafic IP entre les différents sites d une même entreprise, aux prix d abonnements xdsl (figure 5). IP PBX IP PBX IP PBX Site 1 Site 2 Site 3 Fig. 6 : Structures fonctionnelles traditionnelle et ToIP IP Tunnel VPN Dans la suite de ce paragraphe, nous présentons succinctement quelques du commerce. Fig. 5 : Multi-site par liens IP L objectif de cet article est de proposer une approche pédagogique illustrant l interconnexion de systèmes téléphoniques hétérogènes distants, à travers le réseau Internet. La section 2 présente succinctement différents systèmes téléphoniques existants (OxO, Asterisk, Call Manager Express). La section 3 aborde les architectures et les technologies d interconnexion par réseau IP, et notamment l interconnexion par SIP et H323. La section 4 propose un exemple d architecture de maquette de TP, illustrant une interconnexion d hétérogènes (Oxo, Asterisk) par liens SIP et H323. La section 5 conclue ce travail. II. LES On utilise en général le terme (ou PABX IP) lorsqu on cherche à distinguer un système de téléphonie sur IP des systèmes de téléphonie à commutation de circuits A. L OmniPCX Office (OxO) Acatel L OmniPCX office est un issu d un équipementier du monde de la téléphonie. Alcatel, fort de son expérience dans le domaine des PABX, a su ouvrir ces plates-formes matérielles au monde de la ToIP. L OxO est conçu pour les petites et moyennes entreprises. C est un équipement encore hybride, dans la mesure où il est en mesure de faire de la ToIP et de gérer des téléphones classiques. Concernant la release 5, il permet de créer des liens IP en H323 ou SIP. La figure 7 illustre ses principales fonctionnalités pour la voix, les données et Internet Fig. 7 : Offre de l OmniPCX Office Alcatel B. Le Call Manager Express Cisco De son côté, Cisco a fait le chemin inverse. Cet équipementier du monde des réseaux de donnée a adopté la

3 philosophie d équiper les routeurs Cisco de cartes leur permettant de gérer les interconnexions et a doté les IOS de jeux de fonctions assurant le traitement de l aspect téléphonie. Les routeurs Cisco, en plus des fonctionnalités de routage, de sécurité, d accès WAN, permettent donc également l acheminement d appels téléphoniques sur les réseaux téléphoniques classiques. Le Call Manager Express est installé sur un routeur (plateforme ISR : Integrated Services Router). Cette solution permet aux PME-PMI d intégrer la ToIP dans leur réseau à un coût intéressant. Il propose un panel complet de services, avec pont de conférence, pré-décroché, ACD basique, La figure 8 présente l offre Cisco. Fig. 8 : Offre du Call Manager Express Cisco Bien que ce produit ne soit pas un équipement hybride à l origine, Cisco a développé un ensemble de cartes afin de pouvoir connecter le Call Manager sur n importe quel type de réseau téléphonique traditionnel (RTC, RNIS) et de pouvoir y connecter des terminaux analogiques (Fax, ). Enfin, Cisco propose un ensemble de passerelles permettant l accès au réseau GSM, ou la réutilisation d une infrastructure DECT existante par exemple. C. Asterisk, un à télécharger Le logiciel Open Source Asterisk est la vraie innovation dans le monde de la ToIP. Ce logiciel remplit les mêmes fonctions qu un professionnel de haut niveau, mais de façon logicielle. Aucun équipement spécifique n est nécessaire, il suffit d installer le logiciel librement et gratuitement sur un ordinateur fonctionnant sous linux. Asterisk comprend un nombre très élevé de fonctions permettant de répondre à la majorité des besoins en téléphonie. Il est au départ prévu pour fonctionner totalement en ToIP. L adjonction de cartes FXO/FXS, BRI, permet d en faire un hybride. Donner une liste des fonctionnalités qu Asterisk propose serait très long. Notons simplement, que cette liste regroupe tout le panel existant (routage d appel, IVR, centres d appels, messagerie unifiée, ) et offre la possibilité d évoluer vers de nouvelles. Concernant les protocoles supportés, Astérisk est beaucoup plus ouvert qu un propriétaire, puisqu il intègre non seulement les protocoles standardisés (H323, SIP, MGCP) mais aussi des protocoles propriétaires (SCCP de chez Cisco, UNISTIM de chez Nortel, ). Un protocole propre à Astersik (IAX) a été développé pour l interconnexion de plusieurs serveurs Asterisk. III. LES TECHNOLOGIES D INTERCONNEXION IP En téléphonie classique, une communication entre deux abonnés génère deux flux de données : Le flux transportant la voix numérisée (canaux B dans RNIS) ; Le flux de (canal D dans RNIS), permettant la mise en place du circuit, et la réalisation des services téléphoniques. La téléphonie sur IP (ToIP) fonctionne sur le même principe. Un premier flux de données est consacré au transport de la voix numérisée, et un deuxième flux à la. Les différences principales avec la téléphonie classique se situent dans les protocoles utilisés en ToIP : Le flux de données transportant la voix utilise les protocoles RTP (Real Time Protocol) et RTCP (Real Time Control Protocol), au dessus de la pile IP/UDP. Le rôle de RTP est d ajouter des informations aux échantillons de voix (notamment un horodatage) afin de pouvoir reconstruire correctement le signal vocal sur le téléphone appelé. RTCP permet de faire régulièrement des statistiques sur l état du lien IP (gigue, latence, taux de perte, ). A partir de ces informations, l émetteur devrait pouvoir adapter son flux RTP à l état du canal IP (par exemple, changer de codec en cours de conversation si le lien IP est trop chargé). Ce type de fonctionnalité n est, pour le moment, pas implémenté dans les terminaux IP; une liste non exhaustive des codecs utilisable est donnée dans le tableau ci-dessous. Le flux de peut utiliser différents protocoles (SIP, H323, MGCP, SCCP, IAX, ) au dessus de la pile IP/TCP. Les deux protocoles dominant le monde ToIP à ce jour sont SIP et H323. CODEC Débit (kbits/s MOS G711 (PCM) 64 4,2 G726 (ADPCM) 32 3,85 G728 (LD-CELP) 16 3,61 GSM 12,2 4 G729 (CS-ACELP) 8 3,92 G723.1 (MPLQ) 6,3 3,9 La suite de ce chapitre donne quelques éléments supplémentaires sur les protocoles de SIP et H323. Enfin, nous illustrerons les différentes architectures ToIP possibles dans les réseaux téléphoniques multi-site. A. Les réseaux H323 L objectif de ce paragraphe n est pas d expliquer en détails

4 le fonctionnement des protocoles SIP et H323, mais de donner les grandes lignes permettant de comprendre leur utilisation. Pour plus de détails sur ces protocoles, le lecteur peut se référer à [1] [2] [3]. H323 est le premier protocole de ToIP apparu historiquement. Il ne se limite pas qu à la téléphonie, mais permet aussi de faire de la visioconférence, H323 est plutôt complexe. Il utilise, en fait, plusieurs protocoles différents, en fonction de l état d avancement de la communication. Par exemple, le protocole H225 est utilisé pour mettre en place la communication entre les deux téléphones (canal de d appel). Le protocole H245 permet d ouvrir les canaux média audio, vidéo, (canal de contrôle), et de préciser pour chacun de ces canaux les capacités des terminaux (codecs utilisés, débits, suppression de silence, détection de voix active, ). Deux composants sont essentiels dans une architecture H323 : le Gatekeeper et le(s) Voice Gateway (figure 9). Signalisatio n Signalisatio Gatekeepe n r I P Voi x Voice gateway RTC/RNIS/GSM Signalisatio n Voi x Fig. 9 : Structure éclatée d un réseau H323 Le Gatekeeper est la partie «intelligence» de l architecture H323. Il a plusieurs rôles : L enregistrement des postes («présence»), permettant d associer à une adresse IP (un téléphone) un utilisateur, et ses droits (après authentification); L annuaire du réseau H323, en faisant la correspondance entre les noms d usagers, les numéros de téléphones (internes, publics) et les adresses IP des terminaux téléphoniques ; La vérification du statut des usagers («status»), c est-à-dire savoir si tel ou tel usager est enregistré, s il est en communication, La vérification des droits des usagers («Admission»), qui permet de savoir si un appel a le droit d être effectué ou non ; Le routage des nouveaux appels, soit vers un autre terminal téléphonique (réseau privé), soit vers un autre du réseau H323 (multi-site), soit vers un réseau public ; Les Voice Gateway sont les passerelles vers les autres réseaux téléphoniques. Leur rôle est de faire une traduction des protocoles de (par exemple, passage d un réseau H323 vers un réseau SIP), et, si nécessaire, une traduction des protocoles de transport de voix (par exemple, passage d un réseau H323 vers un réseau RNIS). Notons que les Voice Gateway doivent aussi comptabiliser la taxation des appels vers les réseaux publics. Les deux fonctionnalités Gatekeeper et Voice Gateway, peuvent être mises en oeuvre par deux machines différentes (figure 9 = structure éclatée) ou par une seule et même machine (figure 10 = structure compacte). IP Signalisation Voix Fig. 10 : Structure compacte d un réseau H323 B. Les réseaux SIP Gatekeeper / Voice gateway SIP est un des derniers protocoles de ToIP à être apparu. Sa principale caractéristique est sa simplicité (et notamment par rapport à H323). Outre la téléphonie, il propose des services vidéo, et de messagerie instantanée. On peut distinguer deux fonctionnalités principales dans un réseau SIP : Le Registrar, qui permet d enregistrer les usagers (appelés «user agents») du réseau, de connaître leur présence, et de maintenir l annuaire à jour ; Le Proxy SIP, qui s occupe du routage des appels et des droits; Même si, en théorie, ces deux fonctionnalités peuvent être séparées, en pratique, la même machine endosse les deux rôles. Aussi, la structure d un réseau SIP ressemble fortement à la structure compacte d un réseau H323 (figure 10 : le gatekeeper H323 est remplacé par le Registrar et le Proxy SIP). C. Les architectures ToIP RTC/RNIS/GSM Signalisation Voix La mise en œuvre d un réseau ToIP au sein d une entreprise n est pas forcément aisée. Elle est d autant plus difficile que l entreprise est en multi-site, et qu elle souhaite n avoir qu un seul réseau téléphonique. Si l on se place dans le cadre d un réseau téléphonique multi-site, plusieurs types d architectures sont possibles : Une architecture que nous qualifierons de classique, (figure 11), dans laquelle il n y a pas de téléphonie IP ; les PABX sont reliés entre eux, soit à travers le réseau téléphonique public, soit à travers des liens privés (liaisons louées, avec utilisation de protocoles comme QSIG, ) ; Une architecture dite hybride (figure 12), dans laquelle chaque site de l entreprise reste en téléphonie classique, mais les différents sites sont reliés entre eux par des liens IP ; Une architecture dite Full IP (figure 13), dans laquelle chaque site ne possède que des terminaux IP, et les sites sont reliés entre eux par des liens IP. Un Gatekeeper est positionné sur un site, et une ou

5 plusieurs Voice Gateway permettent de contacter les réseaux publics ; Une architecture dite centrex IP (figure 14), qui ressemble à l architecture Full IP, si ce n est que le Gatekeeper et les Voice Gateway sont «loués» par un opérateur externe, et n appartiennent pas à l entreprise. inter site Gatekeeper PABX. 11 : Structure classique d un réseau téléphonique privé externe Fig. 12 : Structure hybride d un réseau téléphonique privé inter site PAB X Voice Gateway Voice Gateway intra site RTC Liaison louée externe RTC IP RT C IP intra site PABX PAB X Voice Gateway Fig MA ÎTRE pour les réseaux IP, par nature même du transport IP. Aussi, malgré l attrait financier, beaucoup d entreprises hésitent à migrer, et voir la qualité de service de leur réseau téléphonique diminuer (surtout quand le service téléphonique fait partie intégrante des services offerts par l entreprise). Pour celles qui ont franchi le pas, la solution IP Centrex est certainement la plus avantageuse, puisque l entreprise n a plus de matériel à acheter et à maintenir : le service offert par l opérateur comprend la location des terminaux et des matériels actifs réseaux sur chaque site. IV. PLATE-FORME PEDAGOGIQUE L objectif du travail proposé aux étudiants est d interconnecter différents types d (supposés représenter une entreprise multi-sites) par des liens soit IP soit QSIG. Il s inscrit à la suite d une série de travaux pratiques qui leur aura permis de maîtriser l ensemble de ces dans des configurations mono-sites (matériels, fonctionnalités). Dans un premier temps, nous allons préciser l architecture de notre maquette pédagogique. Puis nous définirons la liste des services téléphoniques (réseaux) qui devront être mis en œuvre sur cette architecture. Enfin, nous donnerons des exemples de configuration des de certains sites. A. Architecture de la maquette pédagogique Architecture multi-site Maître/satellite (figure 15) Dans ce Privé type d architecture multi-site, seul le système maître possède des accès externes SATELLITE raccordés au réseau public. Le système satellite utilise les ressources externes du système maître. Plusieurs satellites peuvent être raccordés à un même maître par des liens différents dans la mesure des possibilités du système. inter site signalisatio n externe intra site Fig. 13 : Structure Full IP d un réseau téléphonique privé I P inter site Flux voix et signalisatio n externe intra site Gatekeeper Voice Gateway Fig. 14 : Structure IP Centrex d un réseau téléphonique privé On retrouve aujourd hui ces quatre types d architectures dans les entreprises. Les architectures Full IP et IP Centrex peuvent poser, pour certaines entreprises, un problème de «confiance». En effet, les réseaux téléphoniques classiques ont toujours offerts une qualité de service exceptionnelle (notons toutefois que cette qualité de service s est déjà dégradée dans les réseaux GSM). Il n en est pas de même Fournisseur d accès RT C Fig. 15 : Architecture Maître/Satellite Architecture multi site «d égal à égal» (figure 16) Dans ce type d architecture, les deux systèmes possèdent chacun leurs propres accès externes.

6 8 # * 8 # * Téléphonique Privé MA ÎTRE SATELLITE TARBES Mont de Marsan OxO OxO IP Opérateur à 249 Fig. 16 : Architecture Egal à Egal Architecture de la maquette pédagogique (figure 17) La maquette pédagogique que nous proposons est basée sur l architecture du réseau téléphonique de notre Université. L Université de Pau et des Pays de l Adour (UPPA) est une université multi-site. Certaines composantes sont localisées à Pau (Pyrénées Atlantiques 64), un site délocalisé se situe à Mont de Marsan (MdM) (Landes 40) (IUT), un autre se trouve à Tarbes (Hautes-Pyrénées 65) (UFR STAPS) et enfin, on trouve un gros site sur Bayonne (64). Dans le travail demandé, le site de Bayonne ne sera pas représenté. Pour la plate-forme pédagogique, chaque site dispose d un (OxO Alcatel), en architecture «égal à égal». Enfin, la construction d un nouveau bâtiment sur le site de Mont de Marsan nous oblige à augmenter les capacités téléphoniques du site montois. Il a donc été décidé d implanter un serveur Asterisk venant se positionner en satellite vis-à-vis de l OxO déjà présent. Le matériel utilisé dans la maquette est le suivant: Simulateur de réseau RNIS (Patapsco Liberator) Site de Tarbes : OxO R5 avec canaux VoIP Plage N SDA : Site de Pau : Site de MdM : OxO R5 avec canaux VoIP et liens QSIG Plage N SDA : OxO R5 avec canaux VoIP et liens QSIG PC + serveur Asterisk Plage N SDA : Les types de liens privés mis en œuvre entre les différents sites sont les suivants. Sites PAU TARBES PAU MdM OxO MdM MdM Type de lien IP H323 QSIG ISVPN IP SIP H323 PAU OxO 1 QSIG IP Mont de Marsan Serveur Astérisk 250 à 299 SIP Fig.17 : Plate-forme pédagogique A. Les services offerts dans une architecture multi-site La mise en place de la maquette pédagogique ne se limite pas à l interconnexion des différents. Il faut aussi s occuper des services téléphoniques. On peut distinguer les services réseaux des services usagers. Les services réseaux ne sont pas directement «visibles» par les usagers (acheminement des appels, ), contrairement aux services usagers, qui sont directement rendus aux utilisateurs du système. Pour des raisons de place, nous n aborderons ici que les services réseaux, en charge du bon acheminement des appels. Dans la suite de ce paragraphe, nous donnons plus d explications sur les différents services réseaux que nous utilisons, puis nous précisons le cahier des charges associé à la maquette pédagogique, c est-à-dire la liste des services réseaux mis en œuvre sur chaque site. RENVOIS ET TRANSFERT OPTIMISES Le chemin emprunté par un appel peut être optimisé dans les cas suivants : - renvoi immédiat - renvoi dynamique externe - transfert Renvoi immédiat optimisé L optimisation du chemin s effectue par réacheminement de l appel. Supervisor! 30/10/07 11:44 Mise en forme : Puces et numéros

7 - Exemple d optimisation du chemin entre 3 nœuds (figure 18) : A Appel Privé B Renvoi Fig. 18 : Renvoi optimisé entre 3 nœuds Privé A appelle B renvoyé sur C. Le résultat de l optimisation correspond à un appel direct de A vers C. - Exemple d optimisation Renvoi du chemin entre 2 nœuds A(figure 19) B: C Appel C DEBORDEMENT Lorsqu une destination peut être jointe par différents chemins et en cas d échec sur une route, il est possible de passer par une autre route. Tout comme le forçage, les débordements demande une configuration adéquate de l ADL. BREAK-IN / BREAK-OUT (Transit entrant / Transit sortant) Les services de break-in et de break-out permettent d effectuer des communications entre plusieurs sites d une même entreprise reliés par des liens privés ou loués (multisites). Break-in (Transit entrant) Ce service correspond au transit d appels entrants en provenance du réseau public vers un réseau privé via des liens privés ou loués ; ainsi un correspondant externe peut joindre un usager d un réseau privé qui n est pas raccordé au Appelant même externe système que la ligne sur laquelle l appel est acheminé (figure 21). Le break-in peut être mis en œuvre automatiquement (par N SDA) ou manuellement (par Privé transfert). Break-in Appel Privé Fig. 19 : Renvoi optimisé entre 2 nœuds Transfert A appelle B renvoyé sur C. Le résultat de l optimisation correspond à un appel local de A vers B. A B C Transfert optimisé Le mécanisme d optimisation s applique lorsque les 2 correspondants externes sont sur le même nœud (figure 20). Fig. 20 : Transfert optimisé C est en communication avec 2 correspondants du même système. Les 2 communications sont libérées et resynchronisées sur le système distant donnant lieu à une communication locale entre A et B. FORÇAGE RESEAU Pour des raisons de coût, l appel d un usager du réseau public peut être forcé à utiliser en priorité des liens privés puis éventuellement des lignes publiques en cas de saturation des liens privés. Ce forçage est assuré grâce à la configuration de l ADL (Appel Direction Logique). Fig.21 : Break-in Dans le cas d un break-in manuel il faudra que le transfert Ext/Ext soit validé sur le système et que l aboutement Entrant/Sortant et Sortant/Sortant soit coché sur les postes appropriés. Dans le cas d un break-in automatique, le plan de numérotation public et le mécanisme ADL permettront la correspondance entre le N SDA provenant du réseau public et le N d annuaire du poste du réseau privé. Break-out (Transit sortant) Un break-out permet à un usager de l B d appeler par l intermédiaire de liens privés ou loués un correspondant du réseau public (ou du réseau privé) en utilisant les lignes extérieures de l A (figure 22). Un break-out peut être utilisé pour effectuer des sorties de proximité. En effet, un appel vers le réseau public peut être aiguillé pour sortir par les accès publics les plus proches du destinataire. Cette fonction permet ainsi d offrir des communications avantageuses au point de vue coût, elle nécessite la configuration de l ADL en programmant sur les liens privés des forçages et des débordements éventuels.

8 A Break-out Appelant externe Privé B Fig. 22 : Break-out CAHIER DES CHARGES DES SERVICES RESEAUX DANS LA MAQUETTE PEDAGOGIQUE Les services réseaux à implémenter sur les différents systèmes seront les suivants : Système Optimisation Forçage réseau Débordement Break-in Break-out Création de l accès VoIP sur l OxO de MdM - à partir des accès disponibles, créer 3 faisceaux, l un pour le réseau public (1 accès T0), un autre pour le lien privé QSIG vers PAU (DLT0) et un dernier vers le serveur Asterisk. OxO PAU Manuel OxO TARBES Manuel OxO MdM MdM MdM Notons que pour ce travail, aucune restriction d accès ne sera mise en place. Cet aspect peut faire l objet d un prolongement de ce TP. Accès disponibles sur l OxO de MdM Enfin, nous considèrerons que tous les téléphones, sur chaque site, possèdent au numéro SDA B. Mise en oeuvre On suppose pour la mise en œuvre de cette maquette que tous les pré-requis concernant les différents plans de numérotation, la mise en œuvre des mécanismes ADL, les discriminations et la ToIP sont maîtrisés. Procédures à suivre pour la configuration de la mise en réseau : MdM : - créer un accès VoIP contenant 4 canaux en mettant en œuvre le protocole SIP (lien privé avec Asterisk). Création du faisceau public sur OxO de MdM! 30/10/07 21:56 Mise en forme : Puces et numéros

9 Faisceau QSIG reliant MdM à PAU Plan de numérotation privé sur l OxO de MdM - créer le plan de numérotation public pour router les appels provenant du réseau public vers les différents postes du site (soit vers les postes locaux, soit vers les postes connectés à Asterisk). Faisceau IP reliant l OxO à Asterisk - implémenter le plan de numérotation interne comprenant : le faisceau principal (accès au réseau public par le préfixe «0») et appelant l ADL, une plage de N (correspondant au site de PAU) accédant au faisceau secondaire via l ADL, une plage de N (correspondant au site de TARBES) accédant au faisceau secondaire via l ADL, une plage de N (correspondant aux postes connectés à Asterisk) et une plage de N correspondant aux postes locaux. Plan de numérotation public sur l OxO de MdM - création du mécanisme ADL. Tout d abord nous devons renseigner la liste des faisceaux accessibles suite à un appel à un mécanisme ADL, puis créer la table ADL proprement dite (ne pas oublier que cette table fonctionne de façon séquentielle. Liste des faisceaux pour l ADL de l OxO de MdM Plan de numérotation interne sur l OxO de MdM - renseigner le plan de numérotation privé afin de router les appels rentrant par le lien IP, soit vers les postes locaux, soit vers les faisceaux secondaires (vers PAU ou TARBES), soit vers le faisceau public (forçage). Table ADL sur l OxO de MdM L OxO de Mont de Marsan est prés à fonctionner.

10 La configuration des autres sites se fait de manière similaire en l adaptant au cahier des charges. Configuration de l Asterisk : Nous nous limitons dans cette configuration aux aspects purement téléphoniques. Nous configurerons dans un premier temps les profils SIP concernant le faisceau et les terminaux, puis le contexte extensions.conf. Profils SIP : Usagers et Faisceau [Technicien] type=friend context=asterisk MdM secret=0000 language=fr host=dynamic callerid=technicien <251> dtmfmode=inband username=technicien disallow=all allow=ulaw ;--- [Ingenieur] type=friend context=asterisk secret=0000 language=fr host=dynamic callerid=ingenieur <252> dtmfmode=inband username=ingenieur disallow=all allow=ulaw ;--- [Patron] type=friend context=asterisk MdM secret=0000 language=fr host=dynamic callerid=patron <253> dtmfmode=inband username=patron disallow=all allow=ulaw ;--- [oxo] type=peer context=asterisk MdM secret=0000 language=fr host= callerid=oxo <> dtmfmode=inband username=oxo disallow=all allow=ulaw Fichier extension.conf : Plan de numérotation [Asterisk MdM] ; Langue francaise Set(GUAGE=fr) exten => exten => _2[0-4]X,2,HangUp exten => exten => _0XXXXXXXXXX,2,HangUp ; exten => 251,1,Dial(sip/Technicien,10,t) exten => 251,2,HangUp ;--- exten => 252,1,Dial(sip/Ingenieur,10,t) exten => 252,2,HangUp ;--- exten => 253,1,Dial(sip/ingenieurp,10,t) exten => 253,2,HangUp III. CONCLUSION Ce papier est une présentation des nouvelles technologies permettant d interconnecter plusieurs sites d une entreprise. Il décrit quelques du marché puis présente les différentes architectures et les principaux protocoles utilisés dans la ToIP. Enfin, il propose une idée de projet de réalisation à effectuer avec des étudiants de Licence Professionnelle. La présentation de se projet se limite ici à la description de l implémentation des services réseaux. Il devrait se poursuivre par l analyse des services usagers. REMERCIEMENTS Les auteurs remercient tout particulièrement Patrick Charrin et Samuel Palisse, techniciens au département R&T de Mont de Marsan, et Anthony Hinsinger, Ingénieur au département R&T de Mont de Marsan, pour leur aide et leurs conseils judicieux. BIBLIOGRAPHIE [1] O. Hersent, D. Gurle, J.-P. Petit, L essentiel de la VoIP, ISBN : , Editeur : Dunod. [2] O. Hersent, D. Gurle, J.-P. Petit, IP Telephony : deploying voiceover-ip potocols, ISBN : , Editeur : Wiley [3] J. V. Meggelen, J. Smith et L. Madsen, Asterisk : la téléphonie Open Source, ISBN : , Editeur : O Reilly [4] Documentations techniques OmniPCX R5 Alcatel [5] Supervisor! 30/10/07 16:34 Mise en forme : Puces et numéros

Interconnexion de systèmes ToIP hétérogènes

Interconnexion de systèmes ToIP hétérogènes Interconnexion de systèmes ToIP hétérogènes Angel ABENIA, Laurent GALLON IUT des Pays de l Adour Dépt R&T, rue du ruisseau, 40004 Mont de Marsan angel.abenia@univ-pau.fr, laurent.gallon@univ-pau.fr Résumé

Plus en détail

Une plateforme pédagogique pour illustrer les différentes architectures de ToIP

Une plateforme pédagogique pour illustrer les différentes architectures de ToIP Une plateforme pédagogique pour illustrer les différentes architectures de ToIP Patrick CHARRIN, Laurent GALLON et Angel ABENIA IUT des Pays de l'adour dépt R&T Mont de Marsan Abstract Dans cet article,

Plus en détail

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

Du monde TDM à la ToIP

Du monde TDM à la ToIP Du monde TDM à la ToIP Rappel au sujet des principes généraux des architectures télécom Voix Benoit Le Mintier benoit.le.mintier@ercom.fr 12/11/2009 1 Plan de la présentation Rappel au sujet du PABX Son

Plus en détail

IPBX SATURNE. Spécifications Techniques

IPBX SATURNE. Spécifications Techniques IPBX SATURNE Spécifications Techniques Référence : SPE-AMP-4521-30/01/11 AMPLITUDE Réseaux et Systèmes SIRET : 454 01116400026 N de TVA Intra-communautaire :FR50454011164 Mail : technique@amplitude-rs.com

Plus en détail

La VoIP et ToIP. - Les constructeurs de réseaux : Anciens : Alcatel, Ericsson, Nortel, Siemens, Lucent, NEC Nouveaux venus : NetCentrex, Cirpack

La VoIP et ToIP. - Les constructeurs de réseaux : Anciens : Alcatel, Ericsson, Nortel, Siemens, Lucent, NEC Nouveaux venus : NetCentrex, Cirpack La VoIP et ToIP Introduction En 2002, le projet Asterisk sort au grand jour et fait son entrée dans un marché encore naissant. C est un PBX (Private Branch exchange) : auto commutateur matériel ou logiciel

Plus en détail

Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP"

Cahier des charges Formation à la téléphonie sur IP Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP" La formation...2 I] Intitulé de l'action de formation...2 II] Contexte et enjeux...2 III] Objectifs de la formation et attendus...2 IV] Public concerné...2

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

VoIP/ToIP Etude de cas

VoIP/ToIP Etude de cas VoIP/ToIP Etude de cas INSA de Lyon - Département Free Powerpoint Télécommunications Templates Page 1 Projet de Voix sur IP / Téléphonie sur IP ETAPE 1 ETUDE DE CAS Page 2 1 AGENDA ETAPE 1 ETAPE 2 Présentation

Plus en détail

1- Principe général : 2- Architecture réseau pour ToIP : 3 Bilan. Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés

1- Principe général : 2- Architecture réseau pour ToIP : 3 Bilan. Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés 1 1- Principe général : Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés 2- Architecture réseau pour ToIP : Machine hébergeant Asterisk Postes téléphoniques Monde extérieur 3 Bilan Intérêts pour la

Plus en détail

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé Voix et téléphonie sur IP Déscription : Comprendre les aspects techniques et les méthodes d analyse permettant d intégrer le transport de la voix dans un réseau IP.Les différents protocoles de signalisation

Plus en détail

Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance. SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies.

Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance. SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies. Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies.com PLAN INTRODUCTION GENERALITES ASTERISK & ELEARNING CONCLUSION Introduction

Plus en détail

Présentation de l IPBX SATURNE

Présentation de l IPBX SATURNE Présentation de l IPBX SATURNE SATURNE : Le concept Fournir aux entreprises des outils de télécommunications essentiels mais jusqu alors inabordables pour les petites et moyennes structures, Profiter des

Plus en détail

Formation Technique Alcatel-Lucent OmniPCX Office RCE Starter Certification ACFE R9.0

Formation Technique Alcatel-Lucent OmniPCX Office RCE Starter Certification ACFE R9.0 Starter Certification ACFE R9.0 aîtriser l installation et la configuration des services voix de l OmniPCX Office. Techniciens en charge du déploiement de l. Avoir les connaissances sur l utilisation de

Plus en détail

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS & RESEAUX SEMINAIRE ATELIER SUR LA TELEPHONIE ET LA VOIX SUR IP (T-VoIP): DE LA THEORIE A LA PRATIQUE DEPLOIEMENT D UNE PLATEFORME DE VoIP AVEC ASTERIK SOUS

Plus en détail

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch Philippe Sultan Michael W. Lucas Cahiers de l Admin Asterisk La téléphonie d entreprise libre Collection dirigée par Nat Makarévitch Préface de Mark Spencer (Digium, Inc.) Groupe yrolles, 2010, SBN : 978-2-212-12434-7

Plus en détail

Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER

Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER Documentation Auteurs: Simon Muyal SSU-SPEC-ToIP_FR_20101221.doc 1 / 20 Table des matières 1 Sommaire... 4 2 A qui s adresse

Plus en détail

Téléphonie http://nicodewaele.free.fr Nicolas Dewaele

Téléphonie http://nicodewaele.free.fr Nicolas Dewaele Téléphonie Les équipements Les équipements : Le PABX : Autocommutateur téléphonique privé (private automatic branch exchange) Il permet de relier les postes téléphoniques à l'intérieur de l'entreprise

Plus en détail

Expérience pilote de ToIP sur RAP

Expérience pilote de ToIP sur RAP Expérience pilote de ToIP sur RAP Description : Ce document décrit l expérience pilote de ToIP menée sur RAP. Version actuelle : 1.1 Date : 23/01/07 Auteurs : NM Version Dates Remarques 1.1 23/01/07 Modifications

Plus en détail

Eléments essentiels de NGN. Kamel HJAIEJ SUP COM

Eléments essentiels de NGN. Kamel HJAIEJ SUP COM Kamel HJAIEJ SUP COM Eléments essentiels de NGN Un cœur de réseau unique et mutualisé dont l architecture est en 3 couches : Transport, Contrôle et Services. Une évolution du transport en mode paquet (IP,

Plus en détail

LABO TELEPHONIE. Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk

LABO TELEPHONIE. Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk LABO TELEPHONIE Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk Colas Florian Nourdine Abdallah Ouleddiaf Sami SOMMAIRE 1. Présentation 2. Diagramme de Gantt 3.

Plus en détail

Presentation_ID. 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved.

Presentation_ID. 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Presentation_ID 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved. 1 Séminaire Technologique Comprendre et déployer la téléphonie sur IP : comment réussir sa migration 2 Agenda L existant Thème n 1 : Infrastructure

Plus en détail

Business Internet Voix Série 2. Mitel MiVoice5000 R6.1 SP2. Guide de programmation

Business Internet Voix Série 2. Mitel MiVoice5000 R6.1 SP2. Guide de programmation . Mitel MiVoice5000 R6.1 SP2 1/39 Mitel MiVoice5000 Edition du 07 juillet 2015 TABLE DES MATIERES 1 Pré requis d installation... 4 1.1 Versions logiciels... 4 1.2 Licences pabx... 4 1.3 Matériel... 4 1.4

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS De la téléphonie classique à la ToIP hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS 2 La téléphonie La téléphonie est un système de communication avec la voix Deux composantes sont nécessaires à ce système

Plus en détail

Confidentiel pour le. ACTIVE TELECOM SA 8, bd de Ménilmontant 75020 Paris France http://www.active-telecom.com

Confidentiel pour le. ACTIVE TELECOM SA 8, bd de Ménilmontant 75020 Paris France http://www.active-telecom.com Maurice ZEMBRA Tel : +33 149237660 Email : mzembra@active-telecom.com ACTIVE TELECOM SA 8, bd de Ménilmontant 75020 Paris France http://www.active-telecom.com Active Telecom SA - confidentiel Objectifs

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies.

Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies. Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies La voix sur IP Présentée par : M elle CHERID Leila Département Veille Technologique

Plus en détail

Organisation du module

Organisation du module Organisation du module Cours: 2 séances de TD (3H) + DS (1h30, commun avec TP) Introduction à la téléphonie d entreprise : Matériel, configurations et possibilités courantes Voix sur IP, Téléphonie sur

Plus en détail

VOIP : Un exemple en Afrique

VOIP : Un exemple en Afrique VOIP : Un exemple en Afrique JRES 2003 Lille - FRANCE Division Informatique. École Supérieure Multinationale des Télécommunications BP 10.000 Dakar SENEGAL Plan de l exposé: 1- Présentation du réseau VOIP

Plus en détail

SIVODAC : Prise en main du SIVODAC Système : SIVODAC Durée : 2 heures Travail en binôme

SIVODAC : Prise en main du SIVODAC Système : SIVODAC Durée : 2 heures Travail en binôme SIV-ME1 SIVODAC : Prise en main du SIVODAC Système : SIVODAC Durée : 2 heures Travail en binôme Savoirs associés : Télécommunications G.COLIN Objectifs : Réaliser une première configuration simple du SIVODAC

Plus en détail

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Julien Vey Gil Noirot Introduction Ce dont nous allons parler L architecture VoIP Les protocoles Les limites de la VoIP Ce dont nous n allons pas parler Le

Plus en détail

Simulation d un provider ToIP basé sur Asterisk et A2billing

Simulation d un provider ToIP basé sur Asterisk et A2billing Simulation d un provider ToIP basé sur Asterisk et A2billing Laurent Gallon IUT R&T Mont de Marsan University of Pau France Workshop pédagogique R&T 2010, Kourou Sommaire 1 Introduction 2 Installation

Plus en détail

SIO2 GOUTEYRON ALEXIS. N candidat: 0110692972. UEpreuve E4. USituation professionnelle 1 TOIP - VOIP

SIO2 GOUTEYRON ALEXIS. N candidat: 0110692972. UEpreuve E4. USituation professionnelle 1 TOIP - VOIP GOUTEYRON ALEXIS SIO2 N candidat: 0110692972 UEpreuve E4 USituation professionnelle 1 TOIP - VOIP Session 2015 2016 I- Présentation a) Utilité De la ligne téléphonique propose par un FAI, à Skype en passant

Plus en détail

Téléphonie. (Auto)Commutateur Privé Private Branch Exchange (PBX) stephane.frati@unice.fr

Téléphonie. (Auto)Commutateur Privé Private Branch Exchange (PBX) stephane.frati@unice.fr Téléphonie (Auto)Commutateur Privé Private Branch Exchange (PBX) stephane.frati@unice.fr Installation d abonné et réseau privé de téléphone Qu est-ce qu un PABX ou autocommutateur privé? Constitution Raccordement

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk Voix sur IP Généralités Paramètres IPv4 H323 / SIP Matériel constructeur Asterisk 38 Généralités Voix sur IP, ou VoIP : technologie(s) de transport de la voix, en mode paquet, par le protocole IP. Téléphonie

Plus en détail

IPBX 02 : TP MISE EN OEUVRE RTC ET TOIP. Ce sujet comporte 4 pages de texte suivi du corrigé

IPBX 02 : TP MISE EN OEUVRE RTC ET TOIP. Ce sujet comporte 4 pages de texte suivi du corrigé IPBX 02 : TP MISE EN OEUVRE RTC ET TOIP Ce sujet comporte 4 pages de texte suivi du corrigé 1. PRÉSENTATION Il est demandé de mettre en œuvre le IPBX OBOX dans la configuration suivante : *** Extérieur

Plus en détail

Interconnexion Trunk SIP

Interconnexion Trunk SIP Interconnexion Trunk SIP Forum ATENA 08/04/2009 François MORICE 1 L histoire d Aastra 1983» Création d Aastra Société d ingénierie en Aéronautique de Défense 1992» Diversification sur le marché Télécom

Plus en détail

par Tarik Fdil

par Tarik Fdil <tfdil@sagma.ma> Conférence Le Logiciel Libre bouleverse le modèle économique des opérateurs de téléphonie par Tarik Fdil Plan I Une révolution est en marche Les acteurs du drame : PABX/PBX, VoIP Technologies

Plus en détail

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP]

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] (In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] Nicolas FISCHBACH Senior Manager, IP Engineering/Security - COLT Telecom nico@securite.org - http://www.securite.org/nico/ version 0.01 Introduction» Voix et téléphonie

Plus en détail

M1 RTM Projet N 5. Asterisk SIP RENATER N. LAMBERT & B. MOINET

M1 RTM Projet N 5. Asterisk SIP RENATER N. LAMBERT & B. MOINET M1 RTM Projet N 5 Asterisk SIP RENATER N. LAMBERT & B. MOINET Plan de soutenance Présentation du projet Sa gestion Réseau de l UAPV Le serveur Asterisk SIP, RTP avec NAT/Firewall Les Hacks 2 Introduction

Plus en détail

Votre Réseau est-il prêt?

Votre Réseau est-il prêt? Adapter les Infrastructures à la Convergence Voix Données Votre Réseau est-il prêt? Conférence IDG Communications Joseph SAOUMA Responsable Offre ToIP Rappel - Définition Voix sur IP (VoIP) Technologie

Plus en détail

Téléphonie sur IP : Pour quoi faire?

Téléphonie sur IP : Pour quoi faire? Téléphonie sur IP : Pour quoi faire? Pascal Mouret CRI Université de Provence Pascal.Mouret@up.univ-mrs.fr Pour commencer Téléphonie sur IP depuis septembre 2001 Plateforme opérationnelle de tests Evaluer

Plus en détail

Documentation support technique

Documentation support technique KEYYO OPERATION & SUPPORT version 1.0 / Dec 2010 Documentation support technique Configuration Alcatel Omnipcx R8 avec un Trunk SIP Keyyo Préface : Documentation fournie par l équipe support partenaires

Plus en détail

Dossier technique. Autocommutateur évolutif. e.volution d Adep Telecom

Dossier technique. Autocommutateur évolutif. e.volution d Adep Telecom BAC Professionnel Systèmes Electroniques Numériques Dossier technique Autocommutateur évolutif e.volution d Adep Telecom Autocommutateur e.volution I- Mise en situation : Les très petites entreprises (TPE)

Plus en détail

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR)

Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays Membres du Groupe régional pour l Afrique (SG3RG-AFR) Enjeux et Réglementation de la VoIP Abossé AKUE-KPAKPO Telecom Manager Chair SG3RG-AFR +226

Plus en détail

Déployez votre IPBX aussi facilement que votre PABX

Déployez votre IPBX aussi facilement que votre PABX Déployez votre IPBX aussi facilement que votre PABX Un système basé sur Des fonctionnalités larges et adaptées au monde des entreprises. Compatible avec la plupart des téléphones SIP du marché ce qui offre

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

PROJET TRIBOX-2012-A

PROJET TRIBOX-2012-A PROJET TRIBOX-2012-A Auteur : MORELLE Romain Clients VOIP + Rôle du PBX Membres du projet: GUITTON Jordan MORELLE Romain SECK Mbaye Gueye Responsable de la formation: MOTAMED Cina Client: DUSSART Dominique

Plus en détail

Voix sur IP OUVREZ LES YEUX. IPeva CENTREX. Voix sur IP

Voix sur IP OUVREZ LES YEUX. IPeva CENTREX. Voix sur IP OUVREZ LES YEUX Les nouvelles technologies de communication offrent aux entreprises de réelles opportunités qui se traduisent au travers de nos services par des réductions importantes de coûts. Nous transportons

Plus en détail

Veille Technologique : la VoIP

Veille Technologique : la VoIP Veille Technologique : la VoIP CESI LA Vatine Intervenant : FACORAT Fabrice Sommaire Présentation de la VoIP Histoire Terminologie et Protocoles Enjeux de la VoIP H323 SIP Usages actuels de la VoIP Les

Plus en détail

LA VoIP LES PRINCIPES

LA VoIP LES PRINCIPES LA VoIP LES PRINCIPES 1 PLAN La VoIP Définition VoIP & ToIP Concepts de la VoIP Les principaux protocoles de la VoIP Transport Signalisation La sécurité dans la VoIP 2 Définition VoIP est l abréviation

Plus en détail

Cas d une Administration Algérienne

Cas d une Administration Algérienne Expérience internationale dans la pratique VOIP Cas d une Administration Algérienne Hocine AMINI (Presales Support Infrastructure IP) Amine DEBBAH (Expert Call Server et Applications) ALCATEL BUREAU ALGERIE

Plus en détail

Virtualiser un serveur de fax

Virtualiser un serveur de fax Virtualiser un serveur de fax Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89

Plus en détail

Ce document explique comment configurer les différents types de profils du serveur NetXServ

Ce document explique comment configurer les différents types de profils du serveur NetXServ Diffusion : Libre Restreinte Interne Fiche de configuration Profils Ce document explique comment configurer les différents types de profils du serveur NetXServ Version 2.0 Auteur JP MAJ DD Date 27/10/11

Plus en détail

Juillet 2012. Fax sur IP & Virtualisation

Juillet 2012. Fax sur IP & Virtualisation Juillet 2012 Fax sur IP & Virtualisation Sommaire Points sur le Fax Pourquoi le fax sur IP? Conduite de projet Les avantages du fax sur IP La mise en place du fax sur IP Architecture et exemple Les solutions

Plus en détail

Mise en place d un service de voix sur IP

Mise en place d un service de voix sur IP PROJET DE MASTER 1 2004-2005 Mention Informatique Spécialité Réseaux Mise en place d un service de voix sur IP CAHIER DES CHARGES Adrien Dorland < revok_2k2@hotmail.com > Loic gautier < ciolcavalli@hotmail.com

Plus en détail

Formation Technique Alcatel-Lucent OmniPCXOffice RCE Starter Certification ACFE R10

Formation Technique Alcatel-Lucent OmniPCXOffice RCE Starter Certification ACFE R10 Starter Certification ACFE R10 aîtriser l installation et la configuration des services voix de l OmniPCX Office. Techniciens en charge du déploiement de l Alcatel-Lucent OmniPCX Office RCE. Avoir les

Plus en détail

Configuration Alcatel OmniPCX Office (OXO) OpenIP OpenVoice

Configuration Alcatel OmniPCX Office (OXO) OpenIP OpenVoice Configuration Alcatel OmniPCX Office (OXO) OpenIP OpenVoice Julien Pawlak (Novembre 21012) Version 1.0 Table des matières Contexte d utilisation... 1 Pré-requis... 2 Configuration de l Alcatel OmniPCX

Plus en détail

Les nouvelles solutions Telecom ~ La solution Centrex

Les nouvelles solutions Telecom ~ La solution Centrex 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Les nouvelles solutions Telecom ~ La solution Centrex Bertrand Cogard, Directeur commercial IPNOTIC-TELECOM Alexandre LETELLIER, Ingénieur Commercial

Plus en détail

Guide de configuration de la Voix sur IP

Guide de configuration de la Voix sur IP Le serveur Icewarp Guide de configuration de la Voix sur IP Version 11 Mai 2014 i Sommaire Guide de configuration VoIP 1 Présentation... 1 Configuration... 1 Configuration réseau... 1 Configuration du

Plus en détail

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour Les Réseaux Haut Débit Dr. Tarek Nadour Les Services à valeurs ajoutées La Voix/Vidéo sur IP Plan Pourquoi la téléphonie sur IP? Evolution de la téléphonie classique vers la ToIP Architecture ToIP: H323

Plus en détail

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2 Micromedia International Etude technique Configuration d Alert pour SIP Auteur : Pierre Chevrier Société : Micromedia International Date : 26/08/2013 Nombre de pages : 19 Configuration du driver SIP dans

Plus en détail

L accès ADSL ou SDSL professionnel

L accès ADSL ou SDSL professionnel Nous vous invitons à découvrir dans ce document d introduction les offres ADSL et Téléphonie VoIP en Petite Entreprise L accès ADSL ou SDSL professionnel myadsl est distributeur agréé des opérateurs ADSL

Plus en détail

IPBX. Unité Centrale Logiciel Open Source / Licences Digium Passerelle Opérateur / Trunk SIP ACCESSOIRES & PERIPHERIQUES

IPBX. Unité Centrale Logiciel Open Source / Licences Digium Passerelle Opérateur / Trunk SIP ACCESSOIRES & PERIPHERIQUES MODE CLIENT MODE PROJET IPBX Unité Centrale Logiciel Open Source / Licences Digium Passerelle Opérateur / Trunk SIP ACCESSOIRES & PERIPHERIQUES Postes IP (SIP, H323) Passerelles analogiques (FXS) Solutions

Plus en détail

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Introduction Fonctionnalités téléphoniques L interface d administration et de supervision Le poste opérateur L application bureautique XIVO Client Push Mail des Messages

Plus en détail

Introduction de la Voix sur IP

Introduction de la Voix sur IP Voix sur IP (VoIP) Introduction de la Voix sur IP La Voix sur IP, aussi connue sous le nom de téléphonie Internet, est une technologie qui vous permet de téléphoner via un réseau d ordinateurs basé sur

Plus en détail

Colt VoIP Access. 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés.

Colt VoIP Access. 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés. Colt VoIP Access 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés. Enjeux métier Avez-vous pour objectif de simplifier la gestion de vos services voix nationaux voire internationaux et

Plus en détail

Réaliser une démonstration ShoreTel

Réaliser une démonstration ShoreTel Réaliser une démonstration ShoreTel ShoreTel Demo Cloud by Exer Table des matières I Présenter l offre ShoreTel... 2 II Réaliser une démo «Téléphone»... 3 III Réaliser une démo «Communicator»... 4 IV Réaliser

Plus en détail

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323 Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN Plan Rappel VOIP SIP H323 SCCP 2 Rappel Bref sur la VOIP Voix sur IP (1996) Le transport sur IP est moins cher que le RTC La

Plus en détail

Introduction... 2 Présentation de l OMNIPCX... 3 Démarrage de l OMNIPCX... 4 Structures et interfaces... 5 Identification des équipements...

Introduction... 2 Présentation de l OMNIPCX... 3 Démarrage de l OMNIPCX... 4 Structures et interfaces... 5 Identification des équipements... Introduction... 2 Présentation de l OMNIPCX... 3 Démarrage de l OMNIPCX... 4 Structures et interfaces... 5 Identification des équipements... 5 Intranet... 6 Equipements nécessaires... 6 Gestion de l OMNIPCX...

Plus en détail

Term Professionnelle Micro informatique & Réseaux Installation et Maintenance Lycée Saint Joseph Vannes

Term Professionnelle Micro informatique & Réseaux Installation et Maintenance Lycée Saint Joseph Vannes TP champ TR TOIP-VOIP Page 1/6 L objectif de ce TP est de mettre en place un système de téléphonie IP au sein d une entreprise. Le réseau final est présenté ci-dessous. Vous pourrez donc découvrir et paramétrer

Plus en détail

MIGRATION DOUCE VERS LES COMMUNICATIONS IP RÉALISER DES ÉCONOMIES RAPIDES AVEC LA TRANSFORMATION IP DE SES COMMUNICATIONS NOTE D APPLICATION

MIGRATION DOUCE VERS LES COMMUNICATIONS IP RÉALISER DES ÉCONOMIES RAPIDES AVEC LA TRANSFORMATION IP DE SES COMMUNICATIONS NOTE D APPLICATION MIGRATION DOUCE VERS LES COMMUNICATIONS RÉALISER DES ÉCONOMIES RAPIDES AVEC LA TRANSFORMATION DE SES COMMUNICATIONS NOTE D APPLICATION TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION / 3 ACCROÎTRE LA PRODUCTIVITÉ AVEC

Plus en détail

La Voix sur IP (VoIP)

La Voix sur IP (VoIP) ENI La Voix sur IP (VoIP) Olivier DEHECQ 11 Milliards 1876 1883 1890 1897 1904 1911 1918 1925 1932 1939 1946 1953 1960 1967 1974 1981 1988 1995 2002 INTRODUCTION VoIP :C est le transport de la voix en

Plus en détail

Nicolas Bocquet Christophe Sahut - LinuxDays.ch - 8 au 12 mai 2006 - Genève 1

Nicolas Bocquet<nbocquet@lynuxtraining.com> Christophe Sahut - LinuxDays.ch - 8 au 12 mai 2006 - Genève 1 Asterisk, une solution de VoIP Nicolas Bocquet Christophe Sahut - LinuxDays.ch - 8 au 12 mai 2006 - Genève 1 Présentation Intégrateur / Formateur en Logiciels Libres Domaine

Plus en détail

EXTRAITS Tarifs Publics ADEPT Telecom France Edition 13 Applicable 20 octobre 2008

EXTRAITS Tarifs Publics ADEPT Telecom France Edition 13 Applicable 20 octobre 2008 EXTRAITS Tarifs Publics ADEPT Telecom France Edition 13 Applicable 20 octobre 2008 Prix Publics, hors TVA 19,6% - Octobre 2008 Page 1 sur 58 Gamme Obox Concentré d innovation au service de l utilisateur,

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles

PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles RESEAUX ET SERVICES TELECOM PROGRAMME DETAILLE CERTIFICAT D ENSEIGNEMENT SPECIALISE Accrédité B.A.D.G.E par la Conférence des Grandes Ecoles PROGRAMME TOTAL : 279 h Sur 6 mois ½ environ En Alternance Présentiel,

Plus en détail

HiPath 2000 Gestion Web

HiPath 2000 Gestion Web HiPath 2000 Gestion Web Aide en ligne Les informations de ce document contiennent uniquement des descriptions générales ou des caractéristiques qui, dans des cas d'utilisation concrets, ne sont pas toujours

Plus en détail

La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration

La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration Pierre-Alexandre FUHRMANN Vice-President Global R&D 25 Avril

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

Stéphanie Lacerte. Document technique. Connextek. 31 mai 2013. Cloudtel

Stéphanie Lacerte. Document technique. Connextek. 31 mai 2013. Cloudtel Stéphanie Lacerte Document technique Connextek 31 mai 2013 Cloudtel Introduction Le logiciel Cloudtel a été conçu dans le langage de programmation Java. Ce logiciel utilisant la voix sur IP, communique

Plus en détail

GREENWICH INSTITUTE Bilan et perspectives de la ToIP : sommes-nous à l aube d un déploiement massif?

GREENWICH INSTITUTE Bilan et perspectives de la ToIP : sommes-nous à l aube d un déploiement massif? GREENWICH INSTITUTE Bilan et perspectives de la ToIP : sommes-nous à l aube d un déploiement massif? Les conférences stratégiques LMI - CIO Version 1.1 11 octobre 2005 Patrick BUCQUET +33 6 74 98 51 99

Plus en détail

PROJET TRIBOX-2012-A

PROJET TRIBOX-2012-A PROJET TRIBOX-2012-A Auteur : Seck Mbaye Gueye Comparaison entre Tribox et Call Manager express Membres du projet: GUITTON Jordan MORELLE Romain SECK Mbaye Gueye Responsable de la formation: MOTAMED Cina

Plus en détail

Fort d une expertise de plus de vingt ans sur les solutions adaptées au marché TPE, ADEPT Telecom présente O.box :

Fort d une expertise de plus de vingt ans sur les solutions adaptées au marché TPE, ADEPT Telecom présente O.box : / Présentation Fort d une expertise de plus de vingt ans sur les solutions adaptées au marché TPE, ADEPT Telecom présente O.box : Concentré d innovation au service de l utilisateur, la «box» 100% dédiée

Plus en détail

TP 3 : RELIER DEUX SERVEURS TRIXBOX

TP 3 : RELIER DEUX SERVEURS TRIXBOX TP 3 : RELIER DEUX SERVEURS TRIXBOX I INTRODUCTION Chaque site possède son plan de numérotation, dépendant d un identifiant, de la même manière qu une entreprise dispose généralement d un préfixe. Pour

Plus en détail

BTS Systèmes Numériques

BTS Systèmes Numériques Nom du LYCEE de l EUROPE centre Option IR x EC Nom des élèves de l équipe* : Date des séances prévues* Nom de l étude : Installation et configuration d une plateforme téléphonique sur le réseau de l entreprise

Plus en détail

ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM

ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM ASCOM IP-DECT CONVERGENCE DES SOLUTIONS VOIP ASCOM 2 ASCOM IP-DECT Ascom a prouvé son leadership dans la technologie DECT. Nos solutions sont connues pour leur fiabilité, leur design robuste et leurs applications

Plus en détail

Nerim VoIP Centrex en Marque Blanche

Nerim VoIP Centrex en Marque Blanche Nerim VoIP Centrex en Marque Blanche Février 2014 :// Sommaire Le Centrex Nerim en marque blanche Les briques de solutions Nerim à packager Les liens Internet Les fonctionnalités gratuites Les fonctionnalités

Plus en détail

Le support de la vidéo par Asterisk

Le support de la vidéo par Asterisk Le support de la vidéo par Asterisk Plan Objectifs Prérequis IPBX et protocoles de signalisation Présentation de Asterisk Installation de Asterisk Installation de app_conference Installation de app_mp4

Plus en détail

Support de Cours NGN. 1 ère année Master de recherche. Najjar M. 1

Support de Cours NGN. 1 ère année Master de recherche. Najjar M. 1 Support de Cours NGN 1 ère année Master de recherche Najjar M. 1 Chapitre 1 INTRODUCTION AUX RESEAUX NGN 1.1 Les exigences de tourner vers NGN 1.2 Caractéristiques du réseau NGN 1.3 Principaux équipements

Plus en détail

Mise en place d un système de Téléphonie sur IP basé sur le logiciel Asterisk

Mise en place d un système de Téléphonie sur IP basé sur le logiciel Asterisk PRESENTATION D ASTERISK Asterisk a été inventé en 1999 par Mark Spencer. Son objectif était alors de fournir à Linux un commutateur téléphonique complet et totalement libre. Aujourd hui Asterisk est un

Plus en détail

Les services de «dégroupage d un autocom» : économiser grâce à la VOIP tout en conservant ses équipements téléphonique (PABX et postes téléphoniques)

Les services de «dégroupage d un autocom» : économiser grâce à la VOIP tout en conservant ses équipements téléphonique (PABX et postes téléphoniques) myadsl / mytelecom est partenaire Distributeur Agréé des principaux opérateurs VOIP Nous vous proposons une sélection d offres de téléphonie VOIP que vous pouvez commander auprès de nos services Les services

Plus en détail

Extended communication server 4.1 : VoIP SIP service- Administration

Extended communication server 4.1 : VoIP SIP service- Administration Extended communication server 4.1 : VoIP SIP service- Administration Mai, 2008 Alcatel-Lucent Office Offer - All Rights Reserved Alcatel-Lucent 2007 Ce document explique comment configurer le Service VOIP-SIP

Plus en détail

Fax sur IP. Panorama

Fax sur IP. Panorama Fax sur IP Panorama Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89 55 - http://www.prologue.fr

Plus en détail

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies»

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies» CAS IT-Interceptor Formation «Certificate of Advanced Studies» Description détaillée des contenus de la formation. Structure, objectifs et contenu de la formation La formation est structurée en 3 modules

Plus en détail

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Alex Corenthin Département Génie Informatique Laboratoire de traitement de l Information Ecole Supérieure Polytechnique Université Cheikh Anta Diop

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS ASTERISK

CATALOGUE DES FORMATIONS ASTERISK RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications CATALOGUE DES FORMATIONS ASTERISK La gamme des formations Asterisk RESEAUX et TECHNIQUES NUMERIQUES

Plus en détail