Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011"

Transcription

1 Réunion du CLIC Simafex jeudi 30 juin 2011

2 Bilan annuel Chiffres clés 2010 de Simafex Article D du Code de l Environnement : Le bilan annuel présenté par l exploitant comporte : Les actions réalisées pour la prévention des risques et leur coût Le bilan du système de gestion de la sécurité Les comptes rendus des incidents et accidents de l'installation Le programme pluriannuel d'objectifs de réduction des risques La mention des décisions individuelles dont l'installation a fait l'objet 2

3 CHIFFRES CLEFS DE SIMAFEX Chiffre d Affaires 2010 : 22.4 Millions d uros 95 collaborateurs dont 15 en Recherche et développement Une politique de formation soutenue : 4 % de la masse salariale Une politique d investissement volontariste en France : 22.5 Millions d Euros de 2007 à 2010 en 2010/2011, poursuite de la rénovation de l atelier UF1 avec une première inspection FDA en juillet

4 Les actions réalisées pour la prévention des risques et leur coût 1 Études réalisées en 2010/2011 : Budget total : # 100 k étude d amélioration du traitement des effluents : - finalisation de l étude APD ( fin août 2010 ) - lancement des études de réalisation ( janvier 2011 ) étude d amélioration de la Protection Incendie : - finalisation de l étude APD ( début Octobre 2010 ) 4

5 Les actions réalisées pour la prévention des risques et leur coût 2 Investissements : Poursuite du programme de rénovation de l atelier UF1 : 15.7 Millions d uros sur 4 ans avec en 2010/2011 : l aménagement et les qualifications de l atelier DOTAREM en 2010 mise en service programmée au second semestre

6 Le bilan du système de gestion de la sécurité 1 - Engagement de la Direction : Engagement de la Direction : du groupe GUERBET : révision du 10/02/2010 de Simafex (PPAM) : validée en octobre 2010 Fiches mission des responsables : les responsabilités HSE ont été intégrées ou précisées. 6

7 Le bilan du système de gestion de la sécurité 2 - Animation du SGS : Révision du manuel HSE (06/2011) Définition et suivi des Plans Annuels d Amélioration HSE (PAAHSE) 2010 et 2011 : intégration d indicateurs de mesure de la performance et définition d une procédure d information du personnel et du CHSCT. Mise en place de formations du personnel sur le POI, en seconde intervention incendie et sur les évolutions de classification et d étiquetage des produits chimiques (GHS/CLP) 7

8 Le bilan du système de gestion de la sécurité 3 - Maîtrise des procédés, maîtrise d'exploitation : Intégration des évolutions de classification et d étiquetage des produits chimiques (GHS/CLP au 01/12/2010) Création et mise en place d un livret sécurité à usage des chefs d équipe EE : une meilleure appréhension des zones classées ICPE, des risques d accidents majeurs et des mesures de sécurité à respecter 8

9 Le bilan du système de gestion de la sécurité 4 - Gestion des modifications : 2- IMPACT HSE (resp. HSE ou resp. QSE) La modification a t elle un impact sur? Oui / Non Commentaires Révision et hiérarchisation des données HSE à évaluer lors de la révision de la procédure P-SQ-026 Impacts potentiels à l extérieur du site Impacts potentiels à l intérieur du site Impacts réglementaires Autres impacts HSE Amélioration des dossiers techniques et définition d un plan de suivi pour les installations les plus sensibles au vieillissement (action en cours). 1 Impact à l extérieur du site : - Evolution ou nouveau risque industriel (=> Mise à jour Etude de dangers) : - Incendie - Epandage / émission de vapeurs - Explosion - MMR / EIPS - Matériel - Organisationnel - Aspect environnemental Air / Sol / Effluent / Bruit / Déchet - Mise à jour POI requise 2 Impact HSE à l intérieur du site : - Risque au poste de travail Document unique - Lié au matériel - Lié à l environnement de travail - Lié à la façon de faire - Aspect environnemental Air / Sol / Effluent / Bruit / Déchet - D.A.E - certification par des Organismes extérieurs (APAVE, transports matières dangereuses ) 3 Impact réglementaire - Demande d autorisation d exploiter - Evolution ou nouveau produit / process / équipement classé - Evolution régime déclaration / autorisation - Nouveau besoin contrôle technique / certification / Accréditation 4 Autres impacts HSE 9

10 Le bilan du système de gestion de la sécurité 5 - Gestion des situations d'urgence : Mise à jour de la documentation POI Mise à jour de l organisation POI : 2 exercices réalisés Formation du personnel sur le POI : 4 séances Formation en seconde intervention incendie : 4 séances 6 - Gestion de retour d'expérience : Mise en place d un système informatique de gestion du retour d expérience interne. 10

11 Le bilan du système de gestion de la sécurité 7 - Contrôle du système de gestion de la sécurité, audits, revues de direction : Réalisation d un audit général sur le périmètre HSE intégrant les aspects SGS (07/2010) Intégrations des audits SGS et HSE dans la procédure d audit (04/2011) Contrôle du SGS en revue de direction (10/2010) Réalisation d un audit SGS axé sur les MMR et les MMR/IPS (05/2011) Suivi du PAAHSE 2011 avec mesure de la performance et information au CHSCT (02 et 06/2011) et aux responsables de service (04/2011) 11

12 Les comptes rendus des incidents et accidents de l'installation 1 en référence au Code de l Environnement : Aucun accident et aucun incident 2 en référence au Code du Travail : 2 Accidents du travail avec arrêt : - 1 entorse en descendant 1 escalier - 1 claquage au mollet lors d un déplacement 12

13 Le programme pluriannuel d'objectifs de réduction des risques 1 Études : Etudes de réalisation : Amélioration du traitement des effluents aqueux Protection incendie 2 Investissements : Lancement des programmes d amélioration du traitement des effluents aqueux et de la protection incendie 3 Formations : Poursuite des formations de l ensemble du personnel à la mise en œuvre du POI avec exercices pratiques réguliers 13

14 La mention des décisions individuelles dont l'installation a fait l'objet 1 - Les inspections DREAL : 09/ 2010 : Visite d inspection annuelle 6 Ecarts et 9 Remarques 10/2010 : Visite d inspection sur le vieillissement des installations 7 Remarques 02/2011 : Visite d inspection sur les ESP Constat d écarts sur la documentation et sur les inspections périodiques. 14

15 La mention des décisions individuelles dont l'installation a fait l'objet 2 - Les Arrêtés Préfectoraux complémentaires : 08/2010 : Arrêté Préfectoral de mise aux normes IPPC : - élimination de la DCO résiduelle par oxydation chimique après le traitement biologique - baisse de 75 % du flux maximal annuel de DCO (14,6 T/an au lieu de 58 T/an) 04/2011 : Arrêté Préfectoral de mise en place des moyens d intervention incendie (sur 3 ans : 2011 à 2013) 15

16 Merci de votre attention

Simafex Comité Local d Information & de Concertation CLIC

Simafex Comité Local d Information & de Concertation CLIC Simafex Comité Local d Information & de Concertation CLIC Vendredi 18 décembre 2009 Article D125-34 du Code de l Environnement Le bilan annuel présenté par l exploitant comporte : 1) Les actions réalisées

Plus en détail

Les Hommes de proximité

Les Hommes de proximité Les Hommes de proximité 1 SOMMAIRE 1) Présentation du SM-HSE de St Gilles 2) Impact sur l environnement en 2006 3) Suivi des indicateurs HSE : - Suivi des objectifs - Planning de suivi des EIPS - Suivi

Plus en détail

CSS 29 septembre 2015

CSS 29 septembre 2015 CSS 29 septembre 2015 JOUFFRAY-DRILLAUD Cissé SQ/AP/ap/15.251/1E Bilan annuel 2013/2014 CSS 29/09/2015 Chiffres clés de Jouffray Drillaud Bilan annuel (art. D125-34 du code de l environnement) : - Les

Plus en détail

Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs

Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs Gestion du risque industriel en 2013, dont bilan du sgs Commission de Suivi de Site S3PI Béthune 2014 Xavier Mouterde Site Manager SI Group-Béthune SAS 2 Sommaire Incidents et accidents Actualités administratives

Plus en détail

PRIMAGAZ. Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013

PRIMAGAZ. Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013 PRIMAGAZ Site Industriel de Dainville: BILAN Environnemental 2012-2013 Vendredi 10/10/20 1 LE SITE DE DAINVILLE Notre objectif : Permettre le transfert de GPL dans une enceinte sécurisée par un personnel

Plus en détail

CRODA CHOCQUES SAS Réunion CLIC du 13 décembre 2012

CRODA CHOCQUES SAS Réunion CLIC du 13 décembre 2012 CRODA CHOCQUES SAS Réunion CLIC du 13 décembre 2012 Bilan annuel - Année 2011 Sommaire 1. Organisation QHSE Nos référentiels Nos certifications Nos engagements 2. Audits du SGS 3. Inspections DREAL 4.

Plus en détail

Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012

Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012 Bilan annuel 2012 Dépôt Pétrolier de Lespinasse CSS Nord de TOULOUSE 14 décembre 2012 Formation et sensibilisation Personnel du site : extrait des formations suivies en 2012 (12 personnes) : Nb de personnes

Plus en détail

Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014

Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014 Stockage souterrain de gaz naturel CLIC/CSS Lussagnet 25 novembre 2014 CLIC: Comité Local d Information et de Concertation CSS: Commission de Suivi de Site Sommaire Investissements liés à la prévention

Plus en détail

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Bilan annuel 2011 Etienne Lacroix Tous Artifices S.A. Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Page 1 SOMMAIRE Actions réalisées pour la prévention des risques Compte-rendu des

Plus en détail

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Présentation: Expérience de la CJO en matière de gestion des risques 17 mars 2015 Présentée par Autor : Noureddine / Author Data / Date

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITE ANNEE 2013

BILAN DE L ACTIVITE ANNEE 2013 BILAN DE L ACTIVITE ANNEE 2013 1 BILAN DE L ACTIVITE ANNEE 2013 Sommaire : - présentation organisation QHSE - bilan des formations - actions mises en place - investissements - bilan des accidents / incidents

Plus en détail

ANTILLES GAZ CLIC - SARA / ANTILLES GAZ

ANTILLES GAZ CLIC - SARA / ANTILLES GAZ CLIC - SARA / 06 Mai 2009 SOMMAIRE Historique Activité Situation géographique Politique de Prévention des Accidents Majeurs Bilan du Système de Gestion de la Sécurité Compte-rendu des évènements Exercices

Plus en détail

Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique. Dépôt de Thénezay (79)

Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique. Dépôt de Thénezay (79) 1 Note synthétique du SGS F2011 (31 mars 2011) Explosifs Sèvres Atlantique Dépôt de Thénezay (79) Présentation de l entreprise 2 RUBRIQUE Etablissements concernés Activités du site Installations classées

Plus en détail

GESTION DU RISQUE INDUSTRIEL EN 2012, DONT BILAN DU SGS

GESTION DU RISQUE INDUSTRIEL EN 2012, DONT BILAN DU SGS GESTION DU RISQUE INDUSTRIEL EN 2012, DONT BILAN DU SGS Commission de Suivi de Site S3PI Béthune 15 octobre 2013 Xavier Mouterde Site Manager SI Group-Béthune SAS 2 Sommaire Incidents et accidents Actualités

Plus en détail

du CLIC à... la Commission de Suivi de Site

du CLIC à... la Commission de Suivi de Site du CLIC à... la Commission de Suivi de Site en Rhône-Alpes, 36 CLIC et une quarantaine de CLIS vont évoluer en CSS la Commission de Suivi de Site articles L125-2, L125-2-1, L515-8, R125-8-1 à R125-8-5,

Plus en détail

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils ,,, Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement Bureau d études certifié : N 2011082763 Savoir-faire : Réalisation de

Plus en détail

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001 SARRAMAGNAN Viviane Master II Économie et Gestion de l Environnement Année universitaire 2008/2009 Sommaire Présentation

Plus en détail

CLIC du 8 juin 2010 Axens / CLIC 8 juin 2010 1

CLIC du 8 juin 2010 Axens / CLIC 8 juin 2010 1 CLIC du 8 juin 2010 1 Axens Salindres : chiffres-clés Près de 10 ans de présence à Salindres 334 salariés au 31 mai 2010 Plus de 200 recrutements depuis 2001 dont 60 emplois créés En 2010 : 21 recrutements,

Plus en détail

Senlis, le 07 Janvier 2010. et de Concertation

Senlis, le 07 Janvier 2010. et de Concertation Senlis, le 07 Janvier 2010 Comité Local d Information d et de Concertation ComitéLocal d Information et de Concertation Bilan du SGS. Bilan des exercices POI. Action réalisée pour la prévention des risques.

Plus en détail

Catalogue des formations proposées par S 3

Catalogue des formations proposées par S 3 Catalogue des formations proposées par S 3 Rue d En Bas 31580 LOUDET Tél. : 05.61.94.91.83 06.22.39.29.69 PreventionS3@yahoo.fr Principes généraux q Les modules de formation sont construits sur un modèle

Plus en détail

Bilan annuel sécurité environnement 2014

Bilan annuel sécurité environnement 2014 27 octobre 2015 1 2 Bilan annuel sécurité environnement 2014 L activité du site en quelques chiffres Bilan environnemental 2014 Bilan des incidents / accidents en 2014 Formations Exercices et contrôles

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS

CATALOGUE DE PRESTATIONS Cabinet de conseil & formation en QHSE CATALOGUE DE PRESTATIONS 2015 Nos engagements clients 1. Etre à l'écoute, en répondant au plus juste à vos besoins 2. Etre attractif, en proposant des tarifs compétitifs

Plus en détail

Commission de Suivi de Site

Commission de Suivi de Site KMG LISTED NYSE Commission de Suivi de Site Investor Presentation 15/10/14 Réduction des risques à la source: a Mise en place de 2 boucles indépendantes de détection agissant sur les sécurités doublées

Plus en détail

LE MANAGEMENT DU RISQUE

LE MANAGEMENT DU RISQUE LE MANAGEMENT DU RISQUE S O M M A I R E Définition des différents termes Les différents types de risque Méthodologie d évaluation et de gestion du risque Exemples de management du risque DÉFINITIONS Danger

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N p r o x i m i t é d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é hseq sps audit - Conseil formation CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N Le management des risques professionnels HYGIÈNE

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE

DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE Comité Local d Information et de Concertation du 20 Novembre 2012 DEPOT PETROLIER PICOTY S.A. LA PALLICE Bilan annuel de l exploitant 1 PRESENTATION GENERALE DU DEPOT Acheté en 1968 et successivement agrandi

Plus en détail

Bilan 2011 Lubrizol Usine de Rouen Actions 2011 réalisées pour la prévention des risques industriels majeurs Actions Impact Coût en Prévention sécurité (amont du nœud papillon) : - Mise en place d un automate

Plus en détail

(CHSCT)? Rôle du CHSCT

(CHSCT)? Rôle du CHSCT Le Comité d'hygiène et Sécurité des Conditions de Travail (CHSCT)? Des points de repères pour y voir plus clair Attention, les échéance de renouvellement des membres du CHSCT, contrairement aux autres

Plus en détail

Note de synthèse annuelle 2009 Système de Gestion de la sécurité SEPPIC / SEPIPROD

Note de synthèse annuelle 2009 Système de Gestion de la sécurité SEPPIC / SEPIPROD Note de synthèse annuelle 2009 Système de Gestion de la sécurité SEPPIC / SEPIPROD Extraits de la note rédigée le 15 janvier 2010 Eric FERRERO Groupe SEPPIC 1 Faits marquants Groupe SEPPIC Site SEPPIC/SEPIPROD

Plus en détail

Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015)

Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015) Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015) Création du site en 1964 Site soumis à Autorisation et classé SEVESO Seuil Haut Effectif = 13 personnes ; Superficie

Plus en détail

Société française du pipeline du Jura

Société française du pipeline du Jura Société française du pipeline du Jura Réunion CLIC du 25 novembre 2010 Agenda 1. Actions réalisées pour la prévention des risques et leur coûts. 2. Bilan du système de gestion de la sécurité 3. Comptes-rendus

Plus en détail

Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015

Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015 Air Liquide France Industrie Site de Moissy-Cramayel Commission de Suivi de Site (CSS) 30/06/2015 Julien ARMENGOL, Chef d établissement Sami DICK, Responsable Sécurité Industrielle et Qualité Plan Contexte

Plus en détail

REFONTE DE LA NOMENCLATURE ICPE EN 2015

REFONTE DE LA NOMENCLATURE ICPE EN 2015 REFONTE DE LA NOMENCLATURE ICPE EN 2015 LES RUBRIQUES 4000 À qui s adresse cette plaquette? À toute ICPE susceptible d utiliser, fabriquer ou stocker des produits dangereux ( substances, mélanges ou déchets

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Synthèse Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés, le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection

Plus en détail

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS Durée : Participants : Public : Pré-requis : 5 jours (effectif > 300 pers) 4 à 9 personnes Membres du CHSCT Délégués du personnel investis des

Plus en détail

Commission de suivi de site

Commission de suivi de site Communauté d'agglomération de Montpellier Installation de stockage de déchets Castries Commission de suivi de site Présentation de l'inspection des installations classées 16 octobre 2014 1 Instruction

Plus en détail

AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09

AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09 Présentation de la nouvelle règle APSAD R6 AGREPI Ile de France Lundi 18 octobre 2010 Stéphane RIO stephane.rio@cnpp.com 02 32 53 63 09 1 Le cadre et l historique de la révision de la règle R6 Planning

Plus en détail

FORMATION. Chargé de sécurité et de prévention. Points Forts de la formation OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

FORMATION. Chargé de sécurité et de prévention. Points Forts de la formation OBJECTIFS PEDAGOGIQUES FORMATION Chargé de sécurité et de prévention Référence : 124-344-13 Durée : 5 jours Public Tous salariés chargés de la sécurité ou la prévention Pré-requis Aucun Points Forts de la formation Une approche

Plus en détail

Société de la Raffinerie de Dunkerque. Bilan d activités 2013

Société de la Raffinerie de Dunkerque. Bilan d activités 2013 Bilan d activités 2013 E.PETITCOLLIN/P.FANUCCI - CLIC 2014 1 Principales données sur l activité 1.1. Production La mise en œuvre 2013 a été de 864 kt et ressort à -2% par rapport à 2012. La production

Plus en détail

CLIC/ 25Juin 2010 Page 1

CLIC/ 25Juin 2010 Page 1 Réunion CLIC NITRO-BICKFORD Dépôt de Bagard 25 Juin 2010 CLIC/ 25Juin 2010 Page 1 Evolution du dépôt depuis 2006 (dernière réunion CLIC) CLIC - 25 Juin 2010 Page 2 2006 : Diagnostic Amiante Faits Marquants

Plus en détail

Bilan annuel 2009 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CLIC Nord de TOULOUSE 17 décembre 2010

Bilan annuel 2009 Dépôt Pétrolier de Lespinasse. CLIC Nord de TOULOUSE 17 décembre 2010 Bilan annuel 2009 Dépôt Pétrolier de Lespinasse CLIC Nord de TOULOUSE 17 décembre 2010 Formation et sensibilisation Personnel du site : extrait des formations suivies en 2009 (12 personnes) : Nb de personnes

Plus en détail

CATALOGUE. Services Formation. Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 2010 -Manouba-Tunis

CATALOGUE. Services Formation. Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 2010 -Manouba-Tunis Services Formation 015 Première Consulting sarl, Siége Social: 73 Ter, Avenue Habib Bourguiba, 010 -Manouba-Tunis Téléphone : (16) 71 60 67 1, Fax : (16) 71 60 73 61, E-mail : contact@premiere-consulting.net

Plus en détail

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour :

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour : Formation habilitation électrique pour électriciens Nouvelle norme 2012 UTE C 18-510 3 jours Formations aux habilitations électriques pour des niveaux : BP/BE/B1/B1V/B2/B2V/BC/BR/H0/H1/H1V/H2/HC OBJECTIFS

Plus en détail

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS POUR CANDIDATER : Mariane.Colmant@dupont.com ETAT SIGNALETIQUE SERVICE : MAINTENANCE SITE : SASSENAGE (38) Intitulé du poste : Responsable Service Entretien et Travaux Neufs Cette fiche fonction sera révisée

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

DEFINITION DE POSTE MISSIONS DU SERVICE

DEFINITION DE POSTE MISSIONS DU SERVICE DEFINITION DE POSTE DIRECTION : Direction des Ressources et des Relations Humaines MISSIONS DU SERVICE Mise en oeuvre de la politique de gestion des Ressources Humaines auprès du Conseil Général de la

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

Vous apporter plus que la sécurits

Vous apporter plus que la sécurits Vous apporter plus que la sécurits curité. Une approche intégr grée, sur-mesure et au service du client ONET SECURITE 2010 1 1. Présentation ONET SECURITE 2010 2 ONET, un groupe de services Groupe français

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «SECURITE»

QUESTIONNAIRE «SECURITE» QUESTIONNAIRE «SECURITE» IDENTIFICATION (Facultatif) Etablissements ou services (Nom et adresse) : Adresse : Adhérent? OUI NON Association gestionnaire : Nom du gestionnaire (Directeur, Présidence ) :

Plus en détail

Arkema BALAN Réunion CLIC N 2 du 29 avril 2009 Balan. 29042009 CLIC n 2

Arkema BALAN Réunion CLIC N 2 du 29 avril 2009 Balan. 29042009 CLIC n 2 Arkema BALAN Réunion CLIC N 2 du 29 avril 2009 Balan Balan : l usine à la campagne Le Polychlorure de Vinyle (PVC) ydate de démarrage : mai 1966 ( 24 000 t/an ) yeffectif service : 58 personnes ycapacité

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT

DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT RÉGLEMENTATION ET MODE D EMPLOI Syndicat National des Producteurs, Diffuseurs et Salles de Spectacles Enregistré sous le n 17947 23, boulevard des Capucines - 75002

Plus en détail

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces 1 Origine du Responsible Care Démarche volontaire de l'industrie

Plus en détail

Questionnaire de pré qualification HSEQ des contractants (Marchés de travaux à risque moyen / élevé)

Questionnaire de pré qualification HSEQ des contractants (Marchés de travaux à risque moyen / élevé) SEREPT HSEQ Questionnaire de pré qualification HSEQ (Marchés de travaux à risque moyen / élevé) SEREPT-HSEQ-07-01-F02 Page 1 sur 7 A propos de ce questionnaire 1. Ce questionnaire a été développé selon

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

Expertise et Gestion des Risques Industriels

Expertise et Gestion des Risques Industriels Expertise et Gestion des Risques Industriels Composé d une équipe de plus de 100 collaborateurs, le groupe NEODYME a su réunir, autour de valeurs communes, des compétences pluridisciplinaires, afin de

Plus en détail

Catalogue de formations professionnelles

Catalogue de formations professionnelles Institut Supérieur de l Environnement Catalogue de formations professionnelles Environnement Droit Santé Sécurité Système de management www.institut-superieur-environnement.com Les piliers de notre offre

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique en français et en langue étrangère : 7 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Les risques et moyens de prévention/protection 4. Organisation

Plus en détail

Les risques professionnels en stérilisation

Les risques professionnels en stérilisation Les risques professionnels en stérilisation H. Mockly-Postal Pharmacien RAQ - Stérilisation CHRU Besançon Contexte Réglementaire Certification En stérilisation Conclusion Principales situations rencontrées

Plus en détail

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 2 1- OBJECTIFS -INSPECTEUR HSE L inspecteur HSE est avant tout un technicien HSE mais il est formé aux multiples tâches d inspections : Vérifier la conformité dans l exécution

Plus en détail

Le management environnemental

Le management environnemental Le management environnemental L application de la norme Iso14001 USTV Cambrai, année 2008-09 Management environnemental Iso 14001 n 1 Le management environnemental La norme Iso 14001 Ce qu elle est / n

Plus en détail

Habilitation électrique personnel non électricien H0B0

Habilitation électrique personnel non électricien H0B0 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/02/2016. Fiche formation Habilitation électrique personnel non électricien H0B0 - N : 17782 - Mise à jour : 22/01/2016 Habilitation

Plus en détail

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE BP 33 30132 CAISSARGUES Tél. : 04.66.38.61.58 Fax : 04.66.38.61.59 DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION EN REGULARISATION AU TITRE DES ICPE PLATEFORME DE REGROUPEMENT, TRI, BROYAGE, CRIBLAGE DE DECHETS INERTES

Plus en détail

Nouveau jeune collaborateur

Nouveau jeune collaborateur Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Nouveau jeune collaborateur Livret d accueil de : Prénom NOM ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir au sein de notre entreprise.

Plus en détail

Comité de Suivi de Site

Comité de Suivi de Site Site de Clermont le 23 juin 2014 Organisation, formation Alignement des structures et organisations avec celles définies par le groupe BASF et le Responsible Care Analyse des risques Remise de l EDD révisée

Plus en détail

Intégration des règles d Hygiène, Sécurité et Environnement (HSE)

Intégration des règles d Hygiène, Sécurité et Environnement (HSE) Intégration des règles d Hygiène, Sécurité et Environnement (HSE) Action Nationale à Gestion Déconcentrée Une démarche qualité au service de la chimie organisée par le Cermav, Autrans, 12-15 octobre 2010

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60)

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60) DE L'ETUDE DES DANGERS BONDUELLE CONSERVE Russy-Bémont (60) 1 Environnement et voisinage... 2 2 Potentiels de dangers... 3 3 Evaluation des risques... 4 4 Evaluation des effets des scénarios retenus...

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com

Fonctionnalités HSE PILOT. Groupe QFI www.hse-pilot.com Fonctionnalités HSE PILOT Groupe QFI www.hse-pilot.com Module produit chimique RECENSEMENT DES PRODUITS Les produits chimiques sont omniprésents dans les entreprises. La gestion qui leur est associée peut

Plus en détail

Déchets dangereux dans l entreprise

Déchets dangereux dans l entreprise Déchets dangereux dans l entreprise Pe! é t i r u c é s z e s n Déchets dangereux Les déchets dangereux sont présents dans toutes les activités industrielles! Chaque année, les entreprises industrielles,

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

La prévention dans les collectivités territoriales

La prévention dans les collectivités territoriales Note HYGIENE & SECURITE 002 2007 La prévention dans les collectivités territoriales L autorité territoriale a dans l obligation d organiser la prévention en matière d Hygiène et de Sécurité, afin que dans

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment

AUDIT ENERGETIQUE. Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment AUDIT ENERGETIQUE Selon la norme EN 16247-1 et 16247-2 : méthodes de référence d'audit énergétique pour le domaine du bâtiment Introduction L audit énergétique a pour but d identifier des opportunités

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique : 14 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Rôle et missions du titulaire d un certificat de Niveau 2 4. Evaluation des risques et définition

Plus en détail

Réunion des commissaires Enquêteurs Octobre 2012

Réunion des commissaires Enquêteurs Octobre 2012 Réunion des commissaires Enquêteurs Octobre 2012 Veille réglementaire ICPE Points à aborder Nouveaux décrets EI/EP et changement de procédure DDAE : Étude d'impact et Enquête publique Décret CSS et modification

Plus en détail

Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice

Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice Certifier ISO 14001 les petites centrales hydroélectriques : une approche novatrice La Norme ISO 14001 : le principe d amélioration continue 6 La Revue de Direction 5 Le contrôle et l action corrective

Plus en détail

Nouveaux Risques pour les Entreprises Comment les identifier?

Nouveaux Risques pour les Entreprises Comment les identifier? Nouveaux Risques pour les Entreprises Comment les identifier? RISK MANAGEMENT & INSURANCE WHAT? WHERE? WHO? 2 RISK MANAGEMENT & INSURANCE 3 Agenda: 1. Définition 2. Processus standard 3. Scénario du risque

Plus en détail

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure gestion des entrepreneurs et fournisseurs externes

Système de gestion Santé, Sécurité et Environnement Procédure gestion des entrepreneurs et fournisseurs externes Préparé par : Daniel Dufresne Approuvé CÉF par : Bernard Roy Date : 28 aout 2012 Révisé par : Gilbert Hautcoeur Approuvé CSF par : Yvan Lebel Page : 1 de 6 1.0 OBJET Cette procédure a pour objectif d encadrer

Plus en détail

SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ

SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ Février 2009 Situation Géographique S.A.R.A. 2 Situation Géographique S.A.R.A. 3 Historique et Activité du site La Raffinerie des

Plus en détail

Des solutions de sécurité pour votre entreprise

Des solutions de sécurité pour votre entreprise Des solutions de sécurité pour votre entreprise Rondes Assistance à l ouverture/fermeture Rondes extérieures et/ou intérieures Ronde 12h-14h Ronde d ouverture/fermeture Intervention sur alarme Installation

Plus en détail

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010)

Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) Programme officiel de l'examen du DSCG (Décret du 22/12/2006) 1 000 heures (Modifié par arrêté le 18 mars 2010) 1 ère année UE 1 GESTION JURIDIQUE, FISCALE ET SOCIALE niveau M : 180 heures 20 ECTS coefficient

Plus en détail

RISQUES CHIMIQUES Niveau 2 Agrément UIC n 01/95

RISQUES CHIMIQUES Niveau 2 Agrément UIC n 01/95 RISQUES CHIMIQUES Niveau 2 Agrément UIC n 01/95 PUBLIC CONCERNE Responsables, cadres technico-commerciaux, chefs de chantier «preneurs de permis» et chefs d équipe des entreprises ayant à intervenir dans

Plus en détail

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 - SUPERVISEUR HSE - 1- OBJECTIFS Donner une formation HSE d un niveau de supervision et notamment : Aider à la définition de la politique et des objectifs HSE. Comprendre

Plus en détail

HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT. 8 modules de management intégrés. www.red-on-line.net

HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT. 8 modules de management intégrés. www.red-on-line.net HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT 8 modules de management intégrés www.red-on-line.net www.red-on-line.net HSE MONITOR GESTION DU SYSTÈME DE MANAGEMENT 1. 2. 3. 1. 4. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 5. 1.

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Le Cycle de Management de la Prévention

Le Cycle de Management de la Prévention Le Cycle de Management de la Prévention Prévention des risques professionnels : développez vos compétences managériales. CYMAP, Cycle de Management de la Prévention Apprendre à manager la prévention des

Plus en détail

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement JOURNEE ASCOMADE Raccordement des entreprises à un réseau public d assainissement Vendredi 28 mars 2008 ELIMINATION DES EFFLUENTS INDUSTRIELS Traitement par une station d épuration interne Prétraitement

Plus en détail

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 PAUSE-CAFE les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique Les risques du métier de comptable Conclusion et échanges

Plus en détail

CSS Plate-forme industrielle de Carling / Saint-Avold

CSS Plate-forme industrielle de Carling / Saint-Avold CSS Plate-forme industrielle de Carling / Saint-Avold Présentation du bilan sécurité PROTELOR 2015 1 1 - Actions réalisées pour la prévention des risques et leurs coûts 2015 Dépenses pour la prévention

Plus en détail

D un régime administratif autonome à l encadrement par la règlementation Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE)

D un régime administratif autonome à l encadrement par la règlementation Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) N 26 Développement durable n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 février 2015 ISSN 1769-4000 L essentiel STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES : NOUVEAU CADRE JURIDIQUE Les Installations de Stockage

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

BILAN D ACTIVITES 2009

BILAN D ACTIVITES 2009 BILAN D ACTIVITES 2009 SOMMAIRE 1) Glossaire 2) Généralités Activités Faits marquants de l année 2009 3) Risques liés aux installations 4) La prévention des risques Systèmes de management Gestion des Entreprises

Plus en détail