TrustX Cabinet Version 3.0

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TrustX Cabinet Version 3.0"

Transcription

1 Das IT-System der TrustCenter TrustX Cabinet Version 3.0 Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels version du document 1.0 janvier 2011 Résultat de la coopération entre NewIndex, BlueCare et la Caisse des médecins TrustX Management AG Case postale Winterthur

2 Modifications Version du document Modification Date 1.0 Version 3.0 du TrustX Cabinet TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 2 de 37

3 Table des matières 1 Introduction Informations générales TrustCenter Sécurité de HIN Interlocuteur TrustX au cabinet médical Aperçu global du système L'échange de données avec l'input Gate et le Response Gate du TrustCenter Sécurité et anonymisation Conditions techniques préalables pour la livraison de données au TrustCenter7 2.2 TrustX-Cabinet Compatibilité TrustX Cabinet et HIN Mise à disposition des données: envoi à l'inputgate Réponses aux factures: réception à partir du Response Gate Fonctionnement de TrustX-Cabinet Systèmes d'exploitation pris en charge Normes XML prises en charge Produits complémentaires du TrustCenter Modes de facturation Le principe «aller-chercher» ou pull (Tiers garant) Le principe «apporter» ou push (Tiers payant) Dépendances Produits complémentaires eda et TX-Print Gestion des produits complémentaires L'échange électronique des données en tiers garant (eda TG) eda TP, eda TS et options «Impression & Envoi» Miroir du cabinet Résumé Exigences relatives au logiciel médical Aperçu Mettre à disposition les factures et les rappels électroniques Possibilités d'intégration de TrustX-Cabinet Pas d'intégration Appel de TrustX-Cabinet à partir du logiciel médical Intégration totale Token unique (identificateur de document) pour eda TG Remarques concernant la gestion des produits complémentaires Option Impression de facture TG eda TP et TS Factures en double / Rappels en double Détection des factures en double dans TrustX-Cabinet Détection des factures en double dans la base de données des statistiques Détection des rappels en double dans TrustX-Cabinet Structure de trustx.log Annulation Annulation dans XML 3.0 / Annulation dans XML 4.0 pour les factures TP XML Remarques concernant le NPA dans les factures XML Nouveau numéro d'avs...21 TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 3 de 37

4 4.11 Collecte de données pour le miroir du cabinet et l'échange électronique des données via un intermédiaire Tests et certification TrustCenter «TC test» Certification Documentation et téléchargements Description des fonctions de TrustX-Cabinet Onglet <Aperçu> Variante «Auto» Variante «Step by Step» Représentation de l'avancement Onglet <Détails> Onglet <Configuration> Onglet <Info> Utilisateurs dans TrustX-Cabinet Interface avec TrustX-Cabinet Introduction Définitions des interfaces Événements Classification des événements Interface pour la réception des événements Messages (Code) Intégrer TrustX Nom des fichiers Structure des répertoires Fichiers importants de TrustX-Cabinet Fichiers programme Fichiers de configuration et fichiers journaux Annexes 35 Annexe 1: la ligne BVR en tant qu'identificateur de document (Token) Spécification de la ligne BVR en tant qu'identificateur de document (Token) Codage du TrustCenter préfixe du Token Annexe 2: exemple d'événement TrustX (VB6)...37 TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 4 de 37

5 1 Introduction 1.1 Informations générales Les TrustCenter initiés par NewIndex ont été créés selon un concept commun. Ils fonctionnent tous avec le même système informatique TrustX, développé spécialement pour les TrustCenter dans le cadre d'une joint-venture entre BlueCare et la Caisse des médecins. Le présent document résume les spécifications des interfaces entre le système de logiciel médical et TrustX. Il sert à l'information et à la documentation des fournisseurs de logiciels médicaux qui souhaitent permettre à leurs clients le raccordement technique à leurs TrustCenters. 1.2 TrustCenter Les TrustCenters ont été créés en vue de collecter et d analyser les données de facturation en provenance des cabinets médicaux. Pour plus d informations à ce sujet, rendez-vous sur ou auprès des différents TrustCenters. Vous trouverez également une liste de tous les TrustCenters travaillant avec TrustX sous Les TrustCenter proposent également une solution technique pour l'échange électronique de données de facturation avec les assureurs, basée sur le principe «pull» pour le Tiers garant et «push» pour le Tiers payant. 1.3 Sécurité de HIN TrustX utilise la sécurité de HIN 1. Vous trouverez des informations complémentaires sous 1.4 Interlocuteur L'interlocuteur pour les questions techniques et les produits complémentaires est notre assistance. Vous pouvez la joindre pendant les horaires de bureau normaux en appelant le ou par à l'adresse 1 Health Info Net TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 5 de 37

6 2 TrustX au cabinet médical 2.1 Aperçu global du système Le système informatique TrustX comprend un grand nombre de modules et de fonctions. L'aperçu ciaprès représente schématiquement la structure logique du système. Datennutzung des Utilisation Données KÄG, SCM, FG, FG, CH CH Centre Nationale de Konsolidierungs Consolidation -stelle (NaKo) (CC) NaKo-Tools TX Security BackBone Anonymisation Arztpraxen supplémentaire de anonymisiert toutes les données de Médecins Arztpraxis Cabinet logiciel du Praxis-SW cabinet TX Cabinet Praxis Miroir Praxisspiegel du Cabinet ROKO Erhebung Enquête Input Gate TrustCenter TX Analyzer TX Admin Print eda Gate Patient Versicherer Assureurs TX Tracer TX Storage Ce document se concentre sur les interfaces entre le cabinet médical et l'inputgate de TrustX, ainsi que sur les processus associés. Vous y trouverez entre autres quelques explications concernant les produits complémentaires de TrustCenter et les exigences relatives aux logiciels de cabinet médical. Outre l'échange électronique des données, le cabinet médical bénéficie également du Miroir du cabinet. Le Miroir du cabinet permet au cabinet médical d'établir une comparaison avec d'autres cabinets médicaux de même type (ensemble de référence). TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 6 de 37

7 2.1.1 L'échange de données avec l'input Gate et le Response Gate du TrustCenter TrustX-Cabinet transfère de manière électronique par Internet les factures et les rappels au format XML provenant du cabinet médical à l'inputgate du TrustCenter choisi par le médecin. Lors de la réception des données, ce dernier vérifie l'identité de l'émetteur (authentification HIN) et confirme au cabinet la réception des données. Lors de la transmission des rappels, il vérifie également en temps réel que la facture XML associée est connue du système. Avec TrustX-Cabinet, il est également possible de recevoir les réponses aux factures dans le cabinet médical (uniquement pour le Tiers payant) envoyées par le Response Gate du TrustCenter. Les données de facturation transmises sont utilisées d'une part pour l'analyse statistique, et sont d'autre part mises à disposition dans l'eda Gate pour l'échange électronique des données (eda) avec les assureurs. Miroir du cabinet Cabinet Response Gate TrustCenter Input Gate eda Gate Assureurs Centre de calcul avec des données de facturation Sécurité et anonymisation Pour garantir la sécurité sur Internet (cryptage et authentification de l'émetteur de données) et pour le cryptage des informations relatives aux patients, le système s'appuie sur la sécurité de HIN. Les factures et les rappels sont enregistrés sous forme cryptée et anonymisée dans TrustX. Le décryptage de la facture ou du rappel est exclusivement réalisé dans les deux cas suivants: impression de la facture par un centre de traitement Envoi (eda) à l'assureur Conditions techniques préalables pour la livraison de données au TrustCenter Les conditions techniques préalables suivantes sont nécessaires pour pouvoir livrer des données en provenance du cabinet médical au TrustCenter: un logiciel médical prenant en charge TrustX TrustX-Cabinet (www.trustx.ch) un accès Internet avec un Client HIN à jour (abonnement HIN, 2.2 TrustX-Cabinet TrustX-Cabinet assure l'échange de données entre le cabinet médical et l'inputgate ainsi que le Response Gate du TrustCenter. TrustX-Cabinet est un module logiciel qui dispose de sa propre interface utilisateur et d'une interface qui lui permet d'être directement géré à partir du logiciel médical et peut ainsi y être complètement intégré. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 7 de 37

8 Cabinet TrustCenter logiciel du cabinet TX Cabinet Response Gate Input Gate Vous trouverez de plus amples informations dans: le chapitre 4.3 «Possibilités d'intégration de TrustX-Cabinet» le chapitre 5 «Description des fonctions de TrustX-Cabinet» le chapitre 6 «Interface avec TrustX-Cabinet» Compatibilité TrustX Cabinet et HIN Le client HIN impose l utilisation de TrustX Cabinet Version 3 ou supérieure. Les anciennes versions de TX Cabinet ne sont pas compatibles avec le client HIN. Client ASAS Client HIN TrustX-Cabinet Version 2.4.x OUI NON TrustX-Cabinet Version 3 OUI OUI Mise à disposition des données: envoi à l'inputgate En principe, il convient de transmettre TOUTES les données de facturation au TrustCenter, IMMEDIATEMENT après la facturation au cabinet, et pas seulement celles relatives à la LaMal. Ces conditions sont importantes pour les raisons suivantes: la fourniture de toutes les données de facturation pour les statistiques améliore de manière significative la qualité du collectif de facturation (statistiques), plus la facturation est livrée tôt, plus tôt le Miroir du cabinet sera disponible, En tiers garant il est important que les factures XML soient déjà disponibles dans le TrustCenter si l'assureur souhaite les récupérer au moyen du Token (identificateur de document). C'est pourquoi les factures doivent être transmises immédiatement au TrustCenter, dès la facturation au cabinet. Les factures/rappels XML doivent être mis à disposition dans un répertoire défini par l'utilisateur afin que TrustX-Cabinet les transmette à l'inputgate du TrustCenters correspondant Réponses aux factures: réception à partir du Response Gate TrustX-Cabinet prend complètement en charge le tiers payant. Les réponses aux factures sont automatiquement reçues après le transfert de la facture/du rappel et enregistrées dans le répertoire prédéfini. Pour cela, la configuration doit être correcte. Voir aussi les chapitres 5.3 «Onglet <Configuration>» et 6.2 «Définitions des interfaces». TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 8 de 37

9 Remarque: la réception des réponses aux factures n'est justifiée que si le cabinet médical envoie les factures TP à l'assurance par l'intermédiaire du TrustCenter! Fonctionnement de TrustX-Cabinet TrustX-Cabinet anonymise les informations relatives aux patients et transmet les factures électroniques cryptées à l'inputgate du TrustCenter. Le Client ASAS HIN est utilisé pour les fonctions de cryptage. TrustX-Cabinet se charge concrètement des tâches suivantes: lecture des données de facturation dans le répertoire défini, vérification formelle des formats de fichier des factures mises à disposition, détermination de l'identificateur personnel 2, cryptage et anonymisation des données personnelles, transfert des données du cabinet médical au TrustCenter (http-put, sécurisé par ASAS), récupération des réponses aux factures Systèmes d'exploitation pris en charge TrustX-Cabinet a été testé sous les systèmes d'exploitation suivants 3 : Windows XP / Vista / 7, Windows Server 2008 / 2008 R2 Mac OS X et supérieur Vous pouvez trouver la liste à jour de tous les systèmes d'exploitation pris en charge par HIN sous 2.3 Normes XML prises en charge TrustX-Cabinet prend en charge les formats XML suivants: facture du médecin (mdinvoicerequest 4.0) réponse à une facture du médecin (mdinvoiceresponse 4.0) facture du pharmacien (PharmacyInvoiceRequest 4.0) réponse à une facture du pharmacien (PharmacyInvoiceResponse 4.0) rappel de facture (InvoiceReminderRequest 4.0) réponse à un rappel de facture (InvoiceReminderResponse 4.0) facture standard (generalinvoicerequest 4.1) réponse à la facture standard (generalinvoiceresponse 4.1) XML 4.3 est en préparation. Vous trouverez la documentation complète sur les normes XML sur le site Web du Forum Datenaustausch à l'adresse (http://www.forum-datenaustausch.ch/fr/index.htm) À partir du 1 er juillet 2005, la norme XML 4.0 devient obligatoire pour le transfert des données de facturation. TrustX Management AG a arrêté de prendre en charge le format de facture 3.0 fin Les factures au format XML 3.0 sont rejetées par l'inputgate! 2 Un hashcode (code de hachage) es construit à partir des informations relatives au patient, puis enregistré dans le fichier XML à des fins statistiques. 3 état: janvier TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 9 de 37

10 3 Produits complémentaires du TrustCenter Le TrustCenter propose, outre le Miroir du cabinet, différents produits complémentaires liés à eda. Ce chapitre présente les modes de facturation, les produits complémentaires, ainsi que les possibilités de commandes qui y sont liées dans le logiciel médical. 3.1 Modes de facturation Le principe «aller-chercher» ou pull (Tiers garant) Le principe «aller-chercher» ou pull a été introduit pour permettre l implémentation de l'échange électronique de données en Tiers garant. Pour cela, un identificateur de document unique (= Token) est imprimé sur le justificatif de remboursement. Lorsque le patient transmet son justificatif de remboursement à son assureur, celui-ci peut récupérer la copie électronique de la facture dans le TrustCenter correspondant, grâce à cet identificateur de document Le principe «apporter» ou push (Tiers payant) Le TrustCenter intervient vis-àvis du médecin et de l'assureur comme intermédiaire de transfert des données électroniques de facturation. Les relations avec le patient disparaissent dans le cas du Tiers soldant. Le TC intervient comme intermédiaire entre le médecin et l'assureur LAA. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 10 de 37

11 3.1.3 Dépendances Les divers modes de facturation sont soumis à différentes exigences et dépendances. Celles-ci sont rassemblées dans le tableau suivant: Tiers garant (TG) Tiers payant (TP) Tiers soldant (TS) Facture originale remise au patient transmise à l'assureur transmise à l'assureur Réponse à la facture non pris en charge pris en charge pris en charge Rappel techniquement possible mais pas pris en charge pour l'instant pris en charge pour les factures électr. et papier pris en charge pour les factures électr. et papier Format de la facture originale libre erf erf 4.0 Copie de la facture justificatif de remboursement copie pour le patient (prescrite par LAMal) --- Format de la copie de facture erf 4.0 libre --- Token l identificateur ne doit être imprimé sur le justificatif de remboursement que si une copie électronique de la facture est transmise au TrustCenter et si le médecin participe à eda TG! BVR --- oui, selon erf 4.0 sur la facture originale oui, selon erf 4.0 sur la facture originale Lois LAMal, LCA, (LAA/AM/AI) LAMal, (LCA) LAA/AM/AI Principe eda principe du aller-chercher (procédé Pull) procédé Push procédé Push 4 erf: elektronisches Rechnungsformular (formulaire électronique de facturation) TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Seite 11 von 37

12 3.2 Produits complémentaires eda et TX-Print Outre le Miroir du cabinet, les TrustCenters proposent aux cabinets médicaux des produits complémentaires en matière d'échange électronique des données (eda) et d'impression de factures. N ID Produit/opt ion complémen -taire Nom du produit Description / Remarque Loi A1.1 Produit complémen taire eda TG Mise à disposition de factures électroniques TG. (eda TG) toutes les lois A1.2 Option de A1.1 Impression de factures TG Impression et envoi du paquet de factures TG. Le Token est toujours imprimé. (TX-Print TG) toutes les lois A2.1 Produit complémen taire eda TP Livraison des factures électroniques et des rappels TP. (eda TP Push) Livraison des factures/rappels TP eda sur papier. Uniquement si l'assurance ne prend pas en charge eda. (eda TP Print) LAMal, (LCA) A2.2 Option de A2.1 Copie TP pour le patient (copie obligatoire de la facture) TX-Print de la copie obligatoire de la facture TP au patient. (TX-Print TP) LAMal A3 Produit complémen taire eda TS Livraison des factures électroniques et des rappels TS. (eda TS Push) Livraison des factures/rappels TS eda sur papier. Uniquement si l'assurance ne prend pas en charge eda. (eda TS Print) LAA/AM/AI Le produit complémentaire «eda TG» est proposé depuis 2004 et est utilisé par la plupart des cabinets médicaux. Les factures TG représentent plus de 90 % de toutes les factures des médecins. L'«Impression et l'envoi» (D&V) est disponible uniquement en tant qu'option des produits complémentaires «eda TG» et «eda TP». La commande d'un produit complémentaire, sa configuration et son administration sont réalisées via le TrustCenter (TC). Toutes les indications nécessaires sont enregistrées dans TX-Administration sous forme de contrat ou de contrat complémentaire. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 12 de 37

13 3.3 Gestion des produits complémentaires Les produits complémentaires sont gérés au moyen du flag resend 5 (original/copie). Le tableau suivant présente les différentes possibilités contractuelles (médecin avec/sans TC) et les différentes possibilités de gestion (original/copie) associées. Les informations sur l implémentation dans le logiciel de cabinet sont données au chapitre «4.5 Remarques concernant la gestion des produits complémentaires». Médecin sans TC Médecin avec TC Produits complémentaires eda TG Option Impression de facture TG eda TP Option Copie du patient TP eda TS (A1.1) (A1.2) (A2.1) (A2.2) (A3) Influence du flag Original - N'est pas pris en compte Impression et envoi (D&V) de la facture par le TrustCenter. Transmission de la facture/du rappel à l'assureur Impression et envoi par le TrustCenter. Transmission de la facture/du rappel à l'assureur D&V de rappels n'est pas pris en charge pour l'instant Influence du flag Copie - N'est pas pris en compte La facture/le rappel n'est pas imprimé(e) La facture/le rappel n'est pas transmis(e) à l'assureur Aucune copie pour le patient n'est créée La facture/le rappel n'est pas transmis(e) à l'assureur Imprimer le Token? NON OUI 6 OUI Indépendamment des attributs éventuels de gestion des produits complémentaires, toutes les factures des cabinets médicaux reliés à un TrustCenter sont envoyées dans le Miroir du cabinet. Vous pouvez trouver des informations complémentaires dans les chapitres suivants L'échange électronique des données en tiers garant (eda TG) Pour permettre le fonctionnement de l eda TG, le cabinet doit: valider le produit complémentaire «eda TG» vis-à-vis du TrustCenter (contrat), imprimer le Token sur le justificatif de remboursement, envoyer la facture électronique au TrustCenter immédiatement après la facturation. Si l'eda TG n'est pas validé vis-à-vis du TrustCenter ou si les factures ne sont pas transmises électroniquement au TrustCenter, il ne faut imprimer aucun Token sur le justificatif de remboursement. Le Token imprimé sur le justificatif de remboursement constitue pour l'assureur l'information-clé qui signifie que la facture TG correspondante est disponible et peut être récupérée dans le TrustCenter correspondant. Si les factures ne sont pas trouvées dans le TrustCenter, cela représente un travail supplémentaire important pour l'assureur. 5 Sous le nom de flag resend, il faut comprendre l'élément resend (10170) du fichier XML. Original: resend = false, copie: resend = true. 6 Uniquement si le médecin prend part à l'eda avec l'assureur! TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 13 de 37

14 3.3.2 eda TP, eda TS et options «Impression & Envoi» Les critères suivants doivent être satisfaits pour permettre l'utilisation des produits complémentaires Échange électronique des données en tiers payant (eda TP) et Échange électronique des données en tiers soldant (eda TS), ainsi que des options Impression de facture TG et Copie patient TP: le cabinet médical doit conclure un contrat avec le TrustCenter pour les produits complémentaires ou les options correspondants, la gestion fine des produits et options complémentaires figurant dans le contrat est réalisée à l'aide du flag resend. seules les factures originales (resend=false) sont traitées. Si une facture TG est transmise par erreur deux fois sous forme de facture originale au TrustCenter, elle sera imprimée et transmise deux fois. Si des factures sont transmises au TrustCenter sous forme de facture originale, sans que les produits complémentaires évoqués ci-dessus aient été commandés par le cabinet médical au TrustCenter, les prestations complémentaires ne seront pas fournies. Si un cabinet sélectionne l'eda TP ou l'eda TS, toutes les factures originales décrites ci-dessus sont transmises par le TrustCenter. Si la communication électronique n'est pas possible avec certains assureurs, la facture est automatiquement imprimée et envoyée par la poste. Cette méthode assure que toutes les factures originales arrivent chez l'assureur correspondant, indépendamment du moyen de transport. Le traitement des rappels est uniquement effectué lorsque les conditions suivantes sont remplies: un contrat doit avoir été établi entre le cabinet médical et le TrustCenter pour les produits complémentaires eda TP et/ou eda TS, la facture XML associée au rappel XML doit exister dans le système TrustX, il doit s'agir de l'original pour le rappel XML (resend = false) Miroir du cabinet La gestion par le logiciel médical n'est PAS nécessaire pour le Miroir du cabinet. Par principe, toutes les factures sont envoyées au Miroir du cabinet. Les factures transmises éventuellement en double sont éliminées au niveau statistique. Le flag resend n'est pas pris en compte Résumé Outre la condition de base que représente le contrat entre le cabinet et le TrustCenter, les éléments suivants déterminent la gestion: eda TG: Token sur le justificatif de remboursement. eda TP, eda TS, Impression & Envoi des factures TG ou copies patient TP: seules les factures originales sont traitées. Miroir du cabinet: il n'y a pas de gestion, le Token, la facture originale et le flag resend sont sans importance. Les factures livrées en double sont éliminées de statistiques. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 14 de 37

15 4 Exigences relatives au logiciel médical 4.1 Aperçu Tous les fichiers de factures XML sont transférés par le logiciel de cabinet via un répertoire dans TrustX Cabinet. TrustX-Cabinet peut être utilisé soit avec sa propre interface utilisateur (chapitre 5 «Description des fonctions de TrustX-Cabinet» ), soit par l'intermédiaire d'une interface, directement à partir du logiciel médical (chapitre 6 «Interface avec TrustX-Cabinet») et y est ainsi totalement intégré (chapitre 4.3 «Possibilités d'intégration de TrustX-Cabinet»). Il convient de veiller particulièrement aux éléments suivants: le Token (=identificateur de document) ne doit être imprimé sur le justificatif de remboursement (TG) que si le médecin est relié à un TrustCenter, le médecin prend part à eda TG (cas général), le Token doit être unique pour chaque facture (même pour les factures corrigées). il existe des possibilités de gestion des produits complémentaires. Cela signifie en particulier que le flag resend (original/copie) peut être positionné de manière différenciée pour la gestion fine. les annulations doivent être codées correctement. Dans les chapitres suivants, vous trouverez des explications complémentaires relatives à ces points, ainsi qu'à d'autres éléments concernant la connexion de TrustX-Cabinet. 4.2 Mettre à disposition les factures et les rappels électroniques Les copies électroniques de facture, les annulations, ainsi que les rappels doivent être mises à disposition dans le répertoire correspondant sous les formats pris en charge (voir chapitre «2.2.1 Compatibilité TrustX Cabinet et HIN»). Aucune modification des factures électroniques n'est ainsi nécessaire pour qu'elles puissent être transmises par TrustX-Cabinet au TrustCenter. Les factures doivent simplement être enregistrées dans un répertoire. L'anonymisation, le cryptage et la transmission à l'inputgate sont réalisés par TrustX-Cabinet. 4.3 Possibilités d'intégration de TrustX-Cabinet TrustX-Cabinet peut être intégré à différents degrés dans un logiciel médical: Pas d'intégration En principe, aucune intégration de TrustX-Cabinet dans le logiciel médical n'est nécessaire. Il suffit d'imprimer le justificatif de remboursement avec son identificateur de document et de mettre les fichiers de facture électroniques dans un répertoire pour des traitements ultérieurs (lecture, contrôle, anonymisation, envoi) dans un répertoire. TrustX-Cabinet peut être lancé indépendamment du logiciel médical afin de réaliser les étapes suivantes, et même sur un autre ordinateur Appel de TrustX-Cabinet à partir du logiciel médical Pour faciliter au médecin l'échange de données avec le TrustCenter, il est possible d'appeler TrustX- Cabinet à partir du logiciel médical. L'utilisateur peut ensuite utiliser l'interface de TrustX-Cabinet pour travailler. Aucune autre interaction entre le logiciel médical et TrustX-Cabinet n'est nécessaire. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 15 de 37

16 Du point de vue technique, il existe deux possibilités pour une telle intégration: appel de TrustX-Cabinet à partir de la ligne de commande configuration via l'interface (voir 6.2 «Définitions des interfaces»). Ceci permet en outre de configurer dans TrustX-Cabinet d'autres paramètres de configuration connus par le logiciel médical, par exemple le répertoire des factures. Ensuite, appel de TrustX-Cabinet à partir de la ligne de commande Intégration totale TrustX-Cabinet peut être géré intégralement à partir du logiciel médical: l'interface de TrustX-Cabinet demeure invisible, les messages envoyés par TrustX-Cabinet à votre logiciel médical sont traités directement par ce dernier. Cette variante présente l'avantage qu'il est possible de réagir aux messages d'erreur envoyés par TrustX-Cabinet directement à partir du logiciel médical. De plus, le logiciel médical peut proposer les fonctionnalités de TrustX-Cabinet à partir de sa propre interface. Ceci permet d'offrir un grand confort à l'utilisateur, mais demande un plus grand effort de développement de la part du fournisseur du système de logiciel médical. L affichage correct des messages ainsi que la mise à jour du logiciel sont de la responsabilité du fabricant du logiciel de cabinet lors de l intégration complète. Vous trouverez des informations complémentaires sur l interface au chapitre «6 Interface avec TrustX-Cabinet». 4.4 Token unique (identificateur de document) pour eda TG Les justificatifs de remboursement (TG) doivent être dotés d'un Token (identificateur de document) si l'on doit offrir à l'assureur la possibilité de récupérer les factures par le procédé Pull dans le TrustCenter. La ligne BVR de la facture constitue la base de cet identificateur de document. Le système exige que l'identificateur de document soit unique pour chaque facture. Ceci est facile à obtenir grâce au numéro BVR, puisque celui-ci est établi hiérarchiquement. Les différents participants BVR sont identifiés de manière unique. L'attribution de numéros BVR uniques relève donc de la responsabilité du cabinet. Pour que l'échange de données fonctionne sans problème, il est nécessaire que les factures corrigées soient également munies de nouveaux numéros BVR. Ceci est possible grâce à des numéros de facture uniques, par exemple. Pour créer un Token, la ligne BVR est modifiée de sorte que le TrustCenter soit codé à la place du type de justificatif (premier et deuxième chiffre). Le chiffre de contrôle en position 13 doit être adapté en conséquence. Voir les détails dans «l Annexes» à ce sujet. Le Token ne doit être imprimé qu'aux conditions suivantes: uniquement en mode de facturation TG, uniquement si le médecin est relié à un TrustCenter, uniquement si le médecin prend part à l'eda avec l'assureur. 4.5 Remarques concernant la gestion des produits complémentaires Le mécanisme de gestion des produits complémentaires est décrit en détail dans le chapitre 3.3 «Gestion des produits complémentaires». Vous trouverez ci-après quelques remarques indiquant les conséquences pour l'implémentation dans le logiciel médical. Il s'agit essentiellement de pouvoir déterminer via le logiciel médical, au niveau de chaque facture, si celle-ci doit être transmise comme original ou comme copie au TrustCenter, et si la facture doit être imprimée ou non dans le cabinet dans le cadre de sa facturation. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 16 de 37

17 4.5.1 Option Impression de facture TG Si le cabinet médical décide d'imprimer les factures au TrustCenter, il est important de ne pas transmettre de facture/justificatif de remboursement en double au patient. Ce risque existe si une facture est remise au patient sous forme de «Facture immédiate» juste après la consultation. Dans ce cas, la facture doit être transmise comme copie (resend=true) au TrustCenter. Des factures en double sont également envoyées aux patients si la même facture est transmise plusieurs fois comme original au TrustCenter eda TP et TS Lorsque l'échange électronique de données est réalisé selon le principe Push (eda TP et eda TS), il peut être intéressant de pouvoir désigner une facture en tant qu'«original/copie» avec «Impression au cabinet Oui/Non», mais également de pouvoir le faire pour différents assureurs et lois. Le médecin peut ainsi distinguer/gérer les cas suivants: un contrat eda existe entre l'assureur X et le TC: envoyer les factures en tant que documents originaux. Les factures sont ainsi transmises à l'assureur par le TC en mode push (par voie électronique). pas de contrat eda entre l'assureur Y et le TC: envoyer les factures en tant que copies au TC et les imprimer soi-même. 4.6 Factures en double / Rappels en double Les factures ou les rappels XML en double sont détectés par TrustX à deux endroits. TrustX-Cabinet détecte tout d'abord les doublons sur la base de différents critères avant même leur envoi à l'inputgate. Après leur envoi, une détection des doublons est également réalisée au moment du processus d'écriture dans la base de données des statistiques. La norme XML 4.0 exige qu'une facture/qu'un rappel soit identifié de manière unique par ces trois champs: Facture Rappel Biller_EAN (11402) Biller_EAN (11402) Invoice_ID (10153) Reminder_ID (10186) Invoice_TimeStamp (10152) Reminder_TimeStamp (10185) Détection des factures en double dans TrustX-Cabinet Afin de détecter les factures en double, différentes informations de la facture sont enregistrées dans trustx.log au cours de l'envoi de cette dernière. Ce sont (en bleu = en plus par rapport à XML 4.0): Information de la facture Remarque Biller_EAN (11402) selon XML 4.0 Invoice_ID (10153) selon XML 4.0 Invoice_TimeStamp (10152) selon XML 4.0 TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 17 de 37

18 Provider RCC (11803) Amount (10330) Invoice / tierspayant / purpose (11265) Représente l'identification unique d'un client du TrustCenter dans le système TrustX en conjonction avec l'indication du TrustCenter. Sert à distinguer la facture de l'annulation (dans le fichier journal). Indication de l'objet de la facture dans le cas d une annulation TP pour distinguer la facture de l'annulation (dans le fichier journal). Ces six valeurs doivent identifier une facture de manière unique. Si une valeur diffère, il ne s'agit alors plus d'un doublon et le fichier XML peut être envoyé à l'inputgate du TrustCenter. Si le fichier journal trustx.log ou l'une de ses entrées est supprimée, il est possible d'éviter la détection des doublons. Cela n'est toutefois pas recommandé et doit uniquement être fait dans certains cas particuliers, lorsqu'une facture doit être réimprimée dans le TrustCenter par exemple Détection des factures en double dans la base de données des statistiques Il arrive régulièrement que des factures soient transmises plusieurs fois au TrustCenter par erreur. Le mécanisme utilisé lors du processus d'écriture dans la base de données des statistiques détecte également les factures en double et les marque afin qu'elles ne soient pas prises en compte dans les statistiques. Les factures en double sont détectées selon les critères suivants (jaune = vérification supplémentaire par rapport à TrustX-Cabinet): Information de la facture Remarque Biller_EAN (11402) selon XML 4.0 Invoice_ID (10153) selon XML 4.0 Invoice_TimeStamp (10152) selon XML 4.0 Provider RCC (11803) Amount (10330) Invoice / tiers_payant / purpose (11265) TrustCenter Biller ZSR (11403) Patient-Id (16720) Représente l'identification unique d'un client du TrustCenter dans le système TrustX en conjonction avec l'indication du TrustCenter. Sert à distinguer la facture de l'annulation. Indication de l'objet de la facture en cas d'une annulation TP pour distinguer la facture de l'annulation. Représente l'identification unique d'un client du TrustCenter dans le système TrustX en conjonction avec l'indication du Provider RCC. Toutes les parties impliquées dans la facturation sont prises en compte Similaire au Biller RCC. Les factures en double sont indiquées dans TX Tracer avec le Q-Index 4 et le message «Facture en double» IMPORTANT: Les factures envoyées plusieurs fois à l'inputgate sont uniquement éliminées dans la base de données des statistiques. Elles sont quand même traitées plusieurs fois lors des traitements ultérieurs (eda TG et eda TP/TS)! TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 18 de 37

19 4.6.3 Détection des rappels en double dans TrustX-Cabinet Les rappels en double sont détectés de manière analogue aux factures en double. Pour ce faire, les informations de rappel suivantes sont enregistrées dans trustx.log: Information de la facture Remarque Biller_EAN (11402) selon XML 4.0 Reminder_ID (10186) selon XML 4.0 Reminder_TimeStamp (10185) selon XML 4.0 Amount (10330) Sert à distinguer la facture de l'annulation (dans le fichier journal). Comme les rappels ne sont pas importés dans la base de données des statistiques, il n'est pas nécessaire d'y effectuer une détection des doublons. IMPORTANT: les rappels envoyés plusieurs fois à l'inputgate sont traités plusieurs fois! TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 19 de 37

20 4.6.4 Structure de trustx.log Le fichier journal trustx.log permet de détecter les doublons en local et possède la structure suivante: N de facture (Invoice_ID) / Montan t TimeStamp «Envoyer» Provider RCC Biller EAN Invoice_ TimeStamp / tp purpose N de rappel (Reminder_ID) Reminder_ TimeStamp / / / L ) L ) L ) REM - 574/ ) 1) Facture 2) Annulation variante 1 (montants négatifs, possible pour les factures TG et TP) 3) Annulation variante 2 (tp purpose, uniquement pour les factures TP) 4) Rappel A partir de la version 2.3 de TrustX-Cabinet, l'écriture dans trustx.log à lieu dès que la facture est transmise (auparavant, après la session). La fiabilité est ainsi améliorée en cas d'interruption de la transmission. 4.7 Annulation Annulation dans XML 3.0 / 4.0 Les annulations sont à transmettre accompagnées du même numéro BVR avec toutes les zones de montant multipliées par -1. Tous les autres champs restent inchangés. Dans la définition de la facture XML-Invoice, les champs <Acompte> (10335) et <Montant net arrondi de la facture> (10340), sans importance pour les statistiques, doivent être nuls ou positifs. Ceux-ci seront mis à zéro plutôt qu'à une valeur négative. Cette méthode permet de procéder à une correction statistique Annulation dans XML 4.0 pour les factures TP Dans la norme XML 4.0, une facture TP avec le champ (XML 4.0) = «annulment» (request / invoice / tiers_payant / purpose) est également reconnue comme une annulation. Les versions Windows et MAC (ou antérieures) de TrustX-Cabinet ne peuvent toutefois pas traiter le champ purpose (11265). C'est pourquoi il a été nécessaire de réaliser un workaround en mettant le <Montant total> (10330) à une valeur négative. A partir de la version 2.2 de TrustX-Cabinet, le champ purpose (11265) est également exploité et une annulation indiquée de cette manière peut donc être reconnue. Il n'est donc plus de mettre le montant total à une valeur négative dans la mesure où «annulment» est défini pour request / invoice / tiers_payant / purpose. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 20 de 37

21 4.8 XML 4.0 À partir du 1 er juillet 2005, la norme XML 4.0 devient obligatoire pour le transfert des données de facturation. TrustX Management AG a arrêté de prendre en charge le format de facture 3.0 fin Les factures au format XML 3.0 sont rejetées par l'inputgate. XML 4 prend désormais explicitement en charge le principe «aller chercher» (procédé Pull) dans le Tiers garant (champs ). Il est ainsi possible d'enregistrer également le Token imprimé sur le justificatif de remboursement dans le fichier XML. Dans le cas des factures TG, ces champs sont remplis comme suit: tc_demand_id (11151) = 0 tc_demand_id est défini par le TrustCenter lors de l'envoi de la facture. Ce champ est cependant obligatoire, c'est pourquoi la valeur 0 y est inscrite. tc_token (11152) = Token Exemple: > > insurance_demand_date (11153) = Date de traitement au cabinet médical La date sera également définie correctement par le TrustCenter. Ce champs est cependant obligatoire, c'est pourquoi la date de facturation doit être indiquée. Nous vous offrons la possibilité de faire certifier vos logiciels avec XML 4. Vous trouverez des informations complémentaires concernant la certification au chapitre «0 Le permet de gérer les données de test transmises. L'authentification par le Client des données de test peut y accéder. L'URL d'accès». 4.9 Remarques concernant le NPA dans les factures XML La norme XML définit le champ destiné au NPA (Element postal/zip) comme String (9). Jusqu'à la version 2.1, TrustX-Cabinet a calculé un ID-patient valide uniquement pour les numéros postaux d'acheminement (NPA) suisses composés de quatre chiffres. Pour les autres NPA (les NPA étrangers), une erreur d'id-patient était générée et les factures XML n'étaient prises en compte que de manière partielle dans les statistiques. A partir de la version 2.3, TrustX-Cabinet prend également en charge les numéros postaux d'acheminement étrangers. IMPORTANT: il est essentiel que les NPA soient saisis selon les directives du pays en question, c'està-dire sous la forme d'un nombre à 4 chiffres pour la Suisse, afin que l'exploitation statistique puisse être réalisée. Pour les adresses à l'étranger, la norme XML impose que le pays (élément postal/zip/countrycode=) soit explicitement indiqué (si ce n'est pas le cas, le pays par défaut est CH) 4.10 Nouveau numéro d'avs Le nouveau numéro d'avs à 13 chiffres est également autorisé selon le schéma XML (de manière analogue au numéro à 11 chiffres). Les éléments ssn autorisent la structure suivante: "[1-9][0-9]{10}") [1-9][0-9]{12}" Collecte de données pour le miroir du cabinet et l'échange électronique des données via un intermédiaire En général, l'échange électronique des données et la collecte des données pour le Miroir du cabinet sont réalisés par le TrustCenter. Le TrustCenter (numéro EAN) est alors inscrit comme intermédiaire sur la facture XML (champ 10052). Si les factures XML pour l'eda sont transmises à un assureur par un autre moyen, par exemple via MediData ou H-Net, les factures peuvent néanmoins être transmises au TrustCenter à des fins statistiques. Il faut pour cela respecter les conditions suivantes: laisser comme intermédiaire le numéro EAN du transporteur (champ 10052), la facture doit être une copie. C'est pourquoi il faut indiquer que la facture est une copie (resend = true, champ 10170). TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 21 de 37

22 Le risque de voir une facture arriver deux fois chez l'assureur n'existe pas, même si une facture est transmise par un transporteur sous forme d'original au TrustCenter à des fins statistiques, car une facture n'est transmise que si le cabinet médical a explicitement souscrit les produits complémentaires eda TP ou eda TS auprès du TrustCenter. Dans le cas d'eda TG, le risque n'existe pas, car l'impression du Token sur le justificatif de remboursement indique où la facture peut être récupérée Tests et certification TrustCenter «TC test» Un TrustCenter de test, «TC test», est disponible pour réaliser des tests. Nous vous prions d'utiliser EXCLUSIVEMENT «TC test» pour les tests. Veuillez n'exécuter AUCUN test avec des TrustCenter en production, car les factures de test seront sinon intégrées aux statistiques du TrustCenter. Pour les envois de test avec «TC test», vous devez avoir démarré votre Client HIN ASAS. L'inscription auprès de «TC test» n'est pas nécessaire. Le TrustX Data Monitor (TDM) est disponible pour l'inputgate de «TC test». Il permet de gérer les données de test transmises. L'authentification par le Client ASA HIN garantit que seul l'expéditeur des données de test peut y accéder. L'URL d'accès est la suivante: Les clients du TrustCenter ont en outre la possibilité de consulter les données envoyées au moyen de l InputGate LogViewer. Le logiciel InputGate LogViewer fournit des indications supplémentaires concernant la qualité des factures Certification Tout éditeur de logiciel médical peut faire certifier ce dernier. L'objectif de la certification consiste à garantir que les produits complémentaires sont pris en charge et la qualité des factures XML. L'éditeur, ainsi que l'utilisateur, obtiennent ainsi l'assurance que la qualité des factures répond aux différentes exigences des assureurs et de TMA. Vous trouverez une description détaillée du processus de certification à l'adresse Documentation et téléchargements Vous trouverez des informations concernant TrustX à l'adresse Toutes les informations spécifiques concernant TrustX-Cabinet, comme ce document, figurent à l'adresse TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 22 de 37

23 5 Description des fonctions de TrustX-Cabinet TrustX-Cabinet est un composant logiciel doté de sa propre interface utilisateur et d'une interface qui permet de le gérer directement à partir du système logiciel médical. (Voir chapitre 6 «Interface avec TrustX-Cabinet»). TrustX-Cabinet dispose d'une fonction de mise à jour automatique par Internet. A partir de la version 2.2, il est également possible de gérer les mises à jour directement via l'interface. Il est ainsi possible de conserver une version à jour de TrustX-Cabinet de manière très simple. Si l'utilisateur est d'accord, le programme d'installation est chargé sur l'ordinateur de l'utilisateur suite à la transmission des données vers le TrustCenter. L'interface d'utilisation de TrustX-Cabinet affiche en haut le TrustCenter choisi et son login ASAS. Elle est structurée en quatre onglets: <Aperçu> <Détails> <Configuration> <Info> exemple) Contient toutes les fonctions de commande importantes Permet de visualiser les différents répertoires et les fichiers journaux Permet de configurer TrustX-Cabinet Donne des informations sur TrustX-Cabinet (version actuelle, par En bas à gauche se trouve un bouton qui permet d'ouvrir l'inputgate Log Viewer et de consulter les factures transmises en ligne. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 23 de 37

24 5.1 Onglet <Aperçu> L'onglet <Aperçu> comprend toutes les informations essentielles pour le traitement et l'envoi des données de facturation vers l'inputgate de votre TrustCenter. TrustX-Cabinet peut être utilisé suivant deux variantes: Variante «Auto» La touche <Auto> permet de traiter automatiquement toutes les étapes avec les paramètres de configuration présélectionnés. La barre bleue indique l'avancement du traitement Variante «Step by Step» La variante «Step by Step» permet de procéder pas à pas. Les différentes étapes sont lancées en appuyant sur les touches correspondantes. Ici, ce sont également les paramètres de configuration présélectionnés qui sont utilisés. <Lire> <Vérifier> <Anonymiser> <Envoyer/Recevoir> <Collecter> Les données du «répertoire des factures» (défini dans l'onglet <Configuration>) sont lues puis supprimées de celui-ci. Vérification de l exactitude syntaxique des données. Les données sont cryptées et anonymisées Représentation de l'avancement Les données sont envoyées à l'inputgate du TrustCenter (factures) ou reçues à partir du Response Gate (rappels) La connexion Internet est établie et coupée par TrustX-Cabinet en fonction des réglages d'internet Explorer, le cas échéant. Les données sont déplacées dans le répertoire des réponses (défini dans l'onglet <Configuration>). Un résumé des fichiers traités apparaît dans la partie blanche. Les erreurs éventuelles sont affichées pour chaque facture en fonction de l'étape concernée. Un double-clic sur la facture incorrecte permet d'afficher la facture et le détail des entrées correspondantes du fichier journal. Voir aussi 5.2 «Onglet <Détails>», page 25. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 24 de 37

25 5.2 Onglet <Détails> L'onglet <Détails> affiche différents détails. Les champs de sélection (en haut) permettent d'afficher les listes correspondantes dans la fenêtre située en dessous. <Pas encore envoyé> <Archives> La liste des factures disponibles (pas encore traitées) et pas encore envoyées se trouvant dans le «répertoire des factures» est affichée. La liste des factures envoyées avec succès est affichée. < Erreurs> La liste des fichiers de factures erronés des étapes 2 <Vérifier> et 3 <Anonymiser> est affichée. <Logs> Cette liste reprend les journaux existants, triés par date. Un double-clic sur un élément de la liste permet d'afficher la facture correspondante et le détail des entrées correspondantes du fichier journal. Exemple d'une facture avec les entrées correspondantes du fichier journal. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 25 de 37

26 5.3 Onglet <Configuration> L'onglet «Configuration» permet de saisir tous les paramètres nécessaires au traitement et à l'envoi des données de facturation. <TrustCenter> <Répert. des factures> <Répertoire des réponses> <Répertoire de base> <Recevoir les réponses aux factures pour les numéros RCC suivants> <Archiver> <login ASAS> Choisissez votre TrustCenter dans la liste. Pour les tests, utilisez «TC test». Les factures sont déplacées du <répertoire des factures> au répertoire «input» (voir étape «Lire»). Le répertoire «input» est prédéfini de manière fixe dans TrustX-Cabinet et se trouve dans le répertoire de base. Les réponses aux factures sont déplacées du répertoire «responses» au <Répertoire des réponses> (voir étape «Collecter»). Le répertoire «responses» est prédéfini de manière fixe dans TrustX-Cabinet et se trouve dans le répertoire de base. Le «Répertoire de base» représente le répertoire où TrustX-Cabinet crée différents sous-répertoires nécessaires à son fonctionnement. Voir «Les fichiers de facture peuvent porter des noms quelconques.» (page 32). Indiquez ici le ou les numéros RCC pour lesquels vous souhaitez recevoir les réponses aux factures. vide: aucune réponse n'est recherchée «*»: toutes les réponses pour le login ASAS configuré sont recherchées RCC1, RCC2 : liste de numéros RCC séparés par des virgules. toutes les réponses correspondant aux numéros RCC indiqués pour le login ASAS en cours sont recherchées L'option «Archiver» détermine si les fichiers de facture envoyés avec succès sont archivés ou supprimés. Les fichiers de facture sont archivés sous la même forme que celle sous laquelle ils ont été envoyés, c est-à-dire anonymisés et cryptés. Ce champ détermine le login ASAS utilisé par TrustX-Cabinet pour crypter et transférer les données. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 26 de 37

27 5.4 Onglet <Info> L'onglet <Info> indique le numéro de la version de TrustX- Cabinet et du Client ASAS HIN, ainsi que d'autres informations. 5.5 Utilisateurs dans TrustX-Cabinet A partir de la version 2.2, TrustX-Cabinet est multi-utilisateurs. Toutes les données (factures, réponses aux factures, fichiers journaux, paramètres) sont ainsi enregistrées dans le profil utilisateur correspondant. Cette fonction est particulièrement intéressante dans le cas où TrustX-Cabinet doit être utilisé avec sa propre interface utilisateur. Il n'est alors pas nécessaire de le reconfigurer si chaque utilisateur travaille avec son propre profil. En cas de besoin, les intermédiaires peuvent travailler avec leur propre répertoire de base par mandant / TrustCenter. Ce dernier peut être défini au moyen de l'interface. L'utilisation de répertoires propres aux utilisateurs présente par exemple l'avantage que les factures erronées et que les fichiers journaux sont enregistrés séparément. Le traitement ultérieur en est ainsi simplifié. TrustX Cabinet Version Description des interfaces pour les éditeurs de logiciels Page 27 de 37

TrustX Cabinet. Manuel de l'utilisateur. version du document 4.0 Octobre 2014

TrustX Cabinet. Manuel de l'utilisateur. version du document 4.0 Octobre 2014 Le système informatique des TrustCenters TrustX Cabinet Manuel de l'utilisateur version du document 4.0 Octobre 2014 Résultat de la coopération entre NewIndex, BlueCare et la Caisse des médecins TrustX

Plus en détail

MANUEL. de l application «CdC Online» pour Windows. Table des matières

MANUEL. de l application «CdC Online» pour Windows. Table des matières MANUEL de l application «CdC Online» pour Windows Version 2.0 juin 2015 Table des matières 1 Introduction... 2 2 Compatibilité... 2 3 Téléchargement et installation... 2 4 Configuration... 6 5 Fonctionnement

Plus en détail

MANUEL. de l application «CdC Online» pour Mac. Table des matières

MANUEL. de l application «CdC Online» pour Mac. Table des matières MANUEL de l application «CdC Online» pour Mac Version 2.0 juin 2015 Table des matières 1 Introduction... 2 2 Compatibilité... 2 3 Téléchargement et installation... 2 4 Configuration... 6 5 Fonctionnement

Plus en détail

mfmed EVOLUTION v3.20141201

mfmed EVOLUTION v3.20141201 mfmed EVOLUTION v3.20141201 1 Cher client(e)... 2 2 General Invoice Manager 4.3... 3 3 Adapter les textes des rappels... 3 4 MediPort: nouvelle composante... 4 5 Mise à jour du Logiciel TrustX... 5 6 Divers...

Plus en détail

Facturation électronique Tiers Payant MediPort

Facturation électronique Tiers Payant MediPort Manuel d utilisation Facturation électronique MediPort page 1 Facturation électronique Tiers Payant MediPort L'interface PsiMed-MediPort avec le contrat MediPort conclu par le médecin avec la société MediData,

Plus en détail

Manuel MSDS+ Système de programmes pour l'impression et la gestion des fiches de données de sécurité. DR-software GmbH

Manuel MSDS+ Système de programmes pour l'impression et la gestion des fiches de données de sécurité. DR-software GmbH Manuel MSDS+ Système de programmes pour l'impression et la gestion des fiches de données de sécurité DR-software GmbH Table des matières INSTALLATION ET ACTUALISATION 1 INSTALLATION DU PROGRAMME... 2 INSTALLATION

Plus en détail

Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne

Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Aperçu du Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Pour accéder à «copies et impression Bureau en Gros

Plus en détail

Introduction... 2. 2. Demande et installation d'un certificat... 2. 2.1 Demande de certificat... 2. 2.2. Création d'une paire de clés...

Introduction... 2. 2. Demande et installation d'un certificat... 2. 2.1 Demande de certificat... 2. 2.2. Création d'une paire de clés... Sommaire Introduction... 2 2. Demande et installation d'un certificat... 2 2.1 Demande de certificat... 2 2.2. Création d'une paire de clés... 8 2.3. Installation d'un certificat... 12 2.4. Installation

Plus en détail

Version 1.0 09/10. Xerox ColorQube 9301/9302/9303 Services Internet

Version 1.0 09/10. Xerox ColorQube 9301/9302/9303 Services Internet Version 1.0 09/10 Xerox 2010 Xerox Corporation. Tous droits réservés. Droits non publiés réservés conformément aux lois relatives au droit d'auteur en vigueur aux États-Unis. Le contenu de cette publication

Plus en détail

Logiciel. Instructions d'installation. KUKA.Sim Viewer KUKA.Sim Layout KUKA.Sim Tech KUKA.Sim Pro Bibliothèque de composants KUKA.Sim. Version 2.

Logiciel. Instructions d'installation. KUKA.Sim Viewer KUKA.Sim Layout KUKA.Sim Tech KUKA.Sim Pro Bibliothèque de composants KUKA.Sim. Version 2. Logiciel KUKA.Sim Viewer KUKA.Sim Layout KUKA.Sim Tech KUKA.Sim Pro Bibliothèque de composants KUKA.Sim Version 2.1 KUKA.Sim 2.1 2010-01-05 Page 1/11 Copyright KUKA Roboter GmbH La présente documentation

Plus en détail

Quantum Blue Reader QB Soft

Quantum Blue Reader QB Soft Quantum Blue Reader QB Soft Notice d utilisation V02; 08/2013 BÜHLMANN LABORATORIES AG Baselstrasse 55 CH - 4124 Schönenbuch, Switzerland Tel.: +41 61 487 1212 Fax: +41 61 487 1234 info@buhlmannlabs.ch

Plus en détail

Manuel d'utilisation d'apimail V3

Manuel d'utilisation d'apimail V3 Manuel d'utilisation d'apimail V3 I Préambule Page 3 II Présentation Page 4 III Mise en route Configuration Page 5 Messagerie Serveur smtp Serveur pop Compte pop Mot de passe Adresse mail Laisser les messages

Plus en détail

Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0

Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0 Avaya Modular Messaging Microsoft Outlook Client version 5.0 Important : les instructions figurant dans ce guide s'appliquent uniquement si votre banque d'informations est Avaya Message Storage Server

Plus en détail

Brainloop Secure Client pour Windows version 1.3 Guide de l'utilisateur

Brainloop Secure Client pour Windows version 1.3 Guide de l'utilisateur Brainloop Secure Client pour Windows version 1.3 Guide de l'utilisateur Copyright Brainloop AG, 2004-2015. Tous droits réservés. Version du document : 1.3 Tous les noms de marque citées dans ce document

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR 26/08/2015 Version 3.00

MANUEL UTILISATEUR 26/08/2015 Version 3.00 MANUEL UTILISATEUR 26/08/2015 Version 3.00 Page 1/33 SOMMAIRE 1. VUE D ENSEMBLE DU SYSTÈME... 3 2. IDENTIFICATION ET CONNEXION... 4 3. FONCTIONS D APPLICATION PARTIE LOGEUR... 5 3.1. FONCTION ACCUEIL...5

Plus en détail

Cyberclasse L'interface web pas à pas

Cyberclasse L'interface web pas à pas Cyberclasse L'interface web pas à pas Version 1.4.18 Janvier 2008 Remarque préliminaire : les fonctionnalités décrites dans ce guide sont celles testées dans les écoles pilotes du projet Cyberclasse; il

Plus en détail

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche. Google Chrome Résumé rapide: Lien de téléchargement: http://www.google.fr/chrome La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Plus en détail

Guide de l utilisateur Opérations PC-FAX

Guide de l utilisateur Opérations PC-FAX Guide de l utilisateur Opérations PC-FAX Important! En raison des modifications apportées à la spécification de l'interface utilisateur, les images de l'interface utilisateur illustrées dans les guides

Plus en détail

Interface PC Vivago Ultra. Pro. Guide d'utilisation

Interface PC Vivago Ultra. Pro. Guide d'utilisation Interface PC Vivago Ultra Pro Guide d'utilisation Version 1.03 Configuration de l'interface PC Vivago Ultra Configuration requise Avant d'installer Vivago Ultra sur votre ordinateur assurez-vous que celui-ci

Plus en détail

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 2002

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation Outlook 2002 Rév 1.1 4 décembre 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation - Outlook XP Introduction Ce

Plus en détail

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server Guide de démarrage rapide ESET Smart Security apporte à votre ordinateur une excellente protection contre les codes malveillants. Fondé sur la technologie

Plus en détail

Manuel d installation

Manuel d installation Sunet Manuel d installation Sunet vous souhaite la bienvenue! Veuillez lire attentivement le présent manuel avant d installer Sunet. Sommaire Généralités... 3 Mise à jour du logiciel et de la base de données...

Plus en détail

PARTIE A : Installation

PARTIE A : Installation PARTIE A : Installation A.1. CONFIGURATION MINIMALE REQUISE ET PRE-REQUIS... 3 A.1.1. Pré-requis pour l installation de Foxta v3... 3 A.1.2. Pré-requis pour l utilisation de Foxta v3... 3 A.2. INSTALLATION

Plus en détail

Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express. Guide d'aide. Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Tous droits réservés

Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express. Guide d'aide. Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Tous droits réservés Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express Guide d'aide Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Table des matières 1. Exigences minimales :...3 2. Installation...4 1. Téléchargement

Plus en détail

Comptabilité. (Lancement 2014.3) Mise à jour du produit

Comptabilité. (Lancement 2014.3) Mise à jour du produit Comptabilité (Lancement 2014.3) Mise à jour du produit Juillet 2014 Table des matières Sage 50 Comptabilité Édition canadienne (Lancement 2014.3) 1 À propos de cette mise à jour 1 Comment Sage 50 Comptabilité

Plus en détail

Utilisation de l e-mail. Sommaire

Utilisation de l e-mail. Sommaire Utilisation de l e-mail Sommaire Notions de base...2 Généralités...2 Les adresses e-mail...3 Composition d une adresse e-mail...3 Interface d Outlook Express...4 Copie d écran...4 Composition de l interface...4

Plus en détail

EQUISIS E-BANKING A. "E-BANKING" VIREMENTS NATIONAUX PARAMETRAGE. Comptes centralisateurs financiers

EQUISIS E-BANKING A. E-BANKING VIREMENTS NATIONAUX PARAMETRAGE. Comptes centralisateurs financiers EQUISIS E-BANKING A. "E-BANKING" VIREMENTS NATIONAUX Cette option vous offre la possibilité, via une interface claire, intuitive et sécurisée, de préparer, valider et exécuter L'ENSEMBLE DE VOS VIREMENTS

Plus en détail

Manuel Nero ControlCenter

Manuel Nero ControlCenter Manuel Nero ControlCenter Nero AG Informations sur le copyright et les marques Le manuel Nero ControlCenter et l'ensemble de son contenu sont protégés par un copyright et sont la propriété de Nero AG.

Plus en détail

ESET SMART SECURITY 7

ESET SMART SECURITY 7 ESET SMART SECURITY 7 Microsoft Windows 8.1 / 8 / 7 / Vista / XP / Home Server 2003 / Home Server 2011 Guide de démarrage rapide Cliquez ici pour télécharger la dernière version de ce document. ESET Smart

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL

MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL SYSTEME MULTIFONCTIONS NUMERIQUE Page INTRODUCTION... Deuxième de couverture A PROPOS DU LOGICIEL... AVANT L'INSTALLATION... INSTALLATION DU LOGICIEL... CONNEXION A UN

Plus en détail

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs Tec Local 4.0 Manuel d'installation : Mode acheteur & multi-utilisateurs (client) TecLocal 4.0 Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs (client) Version: 1.0 Auteur: TecCom Solution Management

Plus en détail

GUIDE de l application «Echange de factures»

GUIDE de l application «Echange de factures» GUIDE de l application «Echange de factures» Version 1.1 mars 2014 Table des matières 1 Introduction... 2 2 Accéder à l application... 2 3 Ecran d'accueil "Envois à mon TrustCenter"... 3 3.1 Cadre de gauche...

Plus en détail

Installation cadwork Version 21.0 Manuel

Installation cadwork Version 21.0 Manuel Installation cadwork Version 21.0 Manuel Table des matières 1. Recommandation... 3 Systèmes d'exploitation... 3 Autres recommandations... 3 Cadwork sur Mac... 3 2. Installation... 4 3. Paramètres avancés...

Plus en détail

Guide de l'utilisateur PROTECTIS. Réalisé par le C.D.I.P.

Guide de l'utilisateur PROTECTIS. Réalisé par le C.D.I.P. Guide de l'utilisateur PROTECTIS Réalisé par le C.D.I.P. Table des matières INSTALLATION 1 Installation du logiciel...1 Ouverture du logiciel...1 Première ouverture du logiciel...1 Les ouvertures suivantes...3

Plus en détail

Manuel abrégé Sunetplus

Manuel abrégé Sunetplus Manuel abrégé Sunetplus Bienvenue chez Sunetplus. Ce manuel abrégé devrait vous aider à saisir de façon rapide et efficace vos déclarations d'évènement. Table des matières Lancement du programme / Login

Plus en détail

Manuel d'utilisation BeamYourScreen

Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Page 1 Sommaire Création d'un compte 3 Installation 3 Démarrer une session 4 Rejoindre une session 5 Login de session HTML 6 Caractéristiques

Plus en détail

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X, version 4.9 guide de démarrage. Pour les Macs en réseau sous Mac OS X

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X, version 4.9 guide de démarrage. Pour les Macs en réseau sous Mac OS X Sophos Anti-Virus pour Mac OS X, version 4.9 guide de démarrage Pour les Macs en réseau sous Mac OS X Date du document : Juin 2007 A propos de ce guide Si vous avez un serveur Windows, il est recommandé

Plus en détail

Initiation à l informatique. Module 7 : Le courrier électronique (e-mail, mail)

Initiation à l informatique. Module 7 : Le courrier électronique (e-mail, mail) Initiation à l informatique. Module 7 : Le courrier électronique (e-mail, mail) Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT

Plus en détail

Sage Start Archivage de fichiers Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014

Sage Start Archivage de fichiers Instructions. A partir de la version 2015 09.10.2014 Sage Start Archivage de fichiers Instructions A partir de la version 2015 09.10.2014 Table des matières 1.0 Introduction 3 1.1 Modules avec archivage de fichiers 3 1.2 Informations générales 3 1.2.1 Suppression

Plus en détail

Le site engarde-service.com pour publier des résultats de compétitions Service proposé par la société ANPV-log

Le site engarde-service.com pour publier des résultats de compétitions Service proposé par la société ANPV-log Le site engarde-service.com pour publier des résultats de compétitions Service proposé par la société ANPV-log 1. introduction 2. Création d'un compte sur engarde-service.com 2.1. Inscription 2.2 Gestion

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop Documentation Manuel Utilisateur E-Shop Table des matières 1. PROCEDURE POUR OUVRIR UN COMPTE E-SHOP...3 1.1 Intervenants...3 1.2 Formulaire à utiliser...3 2. SITE INTERNET GETAZ-MIAUTON...3 2.1 Site Internet

Plus en détail

Logiciel HIN. Complément du manuel concernant le Terminal Server. Version: 1.7 Date: 28.10.2014 Statut: Final

Logiciel HIN. Complément du manuel concernant le Terminal Server. Version: 1.7 Date: 28.10.2014 Statut: Final Logiciel HIN Complément du manuel concernant le Terminal Server Version: 1.7 Date: 28.10.2014 Statut: Final Health Info Net AG (HIN) Pflanzschulstrasse 3 8400 Winterthur support@hin.ch www.hin.ch Tél.

Plus en détail

Chronométrez facilement votre temps Internet et ne ratez plus aucun téléchargement grâce à Chrononet

Chronométrez facilement votre temps Internet et ne ratez plus aucun téléchargement grâce à Chrononet Chronométrez facilement votre temps Internet et ne ratez plus aucun téléchargement grâce à Chrononet C'est quoi Chrononet? Essentiellement, c'est un chronomètre gratuit, compatible avec Windows 95/98/Me/XP/Vista/7,

Plus en détail

Alfresco Guide Utilisateur

Alfresco Guide Utilisateur Alfresco Guide Utilisateur ATELIER TECHNIQUE DES ESPACES NATURELS - 1 Table des matières Alfresco Guide Utilisateur...1 Accéder à la GED de l'aten...3 Via un client FTP...3 Onglet Général...3 Onglet Avancé...3

Plus en détail

Sophos Mobile Control Guide de l'utilisateur pour Apple ios

Sophos Mobile Control Guide de l'utilisateur pour Apple ios Sophos Mobile Control Guide de l'utilisateur pour Apple ios Version du produit : 2.5 Date du document : juillet 2012 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Control... 3 2 Connexion au Portail libre

Plus en détail

Chapitre 4 La base de données

Chapitre 4 La base de données Chapitre 4 La base de données La Base de données INTRODUCTION 4 La Base de données INTRODUCTION Vectorworks permet de lier les objets du dessin à des formats de base de données (BDD), c'est-à-dire d'associer

Plus en détail

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop Documentation Manuel Utilisateur E-Shop Table des matières 1. PROCEDURE POUR OUVRIR UN COMPTE E-SHOP...3 1.1 Intervenants...3 1.2 Formulaire à utiliser...3 2. SITE INTERNET GETAZ-MIAUTON...3 2.1 Site Internet

Plus en détail

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés.

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés. 2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH Tous droits réservés. La distribution et/ou reproduction de ce document ou partie de ce document sous n'importe quelle forme n'est autorisée qu'avec la permission

Plus en détail

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE Initiation à L Informatique - Cours sur Windows - 1 Le système d'exploitation est un ensemble d'outils logiciels permettant à l'ordinateur de gérer : - la communication entre les différents composants

Plus en détail

MF9300. Manuel d Utilisation pour Imprimante Locale 30000 5232 0-0 2

MF9300. Manuel d Utilisation pour Imprimante Locale 30000 5232 0-0 2 MF900 Manuel d Utilisation pour Imprimante Locale 0000 5 0-0 S INTRODUCTION Ce manuel explique comment installer et configurer le logiciel nécessaire à la fonction imprimante de la machine. La procédure

Plus en détail

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server / NT4 (SP6) Guide de démarrage rapide

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server / NT4 (SP6) Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server / NT4 (SP6) Guide de démarrage rapide ESET NOD32 Antivirus apport à votre ordinateur une excellente protection contre les codes malveillants. Fondé

Plus en détail

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés.

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés. 2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH Tous droits réservés. La distribution et/ou reproduction de ce document ou partie de ce document sous n'importe quelle forme n'est autorisée qu'avec la permission

Plus en détail

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation

Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA. Guide d'utilisation Plate-forme de tests des fichiers XML virements SEPA et prélèvements SEPA Guide d'utilisation 8 novembre 2013 2/14 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Accès au service... 3 3 Aperçu du service...

Plus en détail

DataTraveler 410. Manuel d'utilisation de SecureTraveler

DataTraveler 410. Manuel d'utilisation de SecureTraveler Manuel d'utilisation de SecureTraveler SecureTraveler est l'utilitaire de configuration DataTraveler permettant aux utilisateurs en entreprise et aux utilisateurs privés d'établir des zones publiques et

Plus en détail

WEBSTATISTICA - Version 10

WEBSTATISTICA - Version 10 WEBSTATISTICA - Version 10 Instructions d'installation WEBSTATISTICA Serveur Unique pour utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL

MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL SYSTEME MULTIFONCTIONS NUMERIQUE Page CONTENU 1 A PROPOS DU LOGICIEL AVANT L'INSTALLATION INSTALLATION DU LOGICIEL 3 CONNEXION A UN ORDINATEUR 10 CONFIGURATION DU PILOTE

Plus en détail

Initiation à la sécurité avec Malwarebytes 1/ 6. Installation. Télécharger Malwarebytes anti-malware

Initiation à la sécurité avec Malwarebytes 1/ 6. Installation. Télécharger Malwarebytes anti-malware Initiation à la sécurité avec Malwarebytes 1/ 6 Malwarebytes Anti-malware est un logiciel anti-spywares proposé par le même éditeur que le logiciel RogueRemover qui aujourd'hui n'existe plus et est inclu

Plus en détail

Plateforme PAYZEN. Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x. Paiement en plusieurs fois. Version 1.

Plateforme PAYZEN. Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x. Paiement en plusieurs fois. Version 1. Plateforme PAYZEN Intégration du module de paiement pour la plateforme Magento version 1.3.x.x Paiement en plusieurs fois Version 1.4a Guide d intégration du module de paiement Multiple Magento 1/24 SUIVI,

Plus en détail

Middleware eid v2.6 pour Windows

Middleware eid v2.6 pour Windows Manuel d'utilisation Middleware eid v2.6 page 1 de 19 Table des matières Introduction...3 Installation...4 Les éléments du logiciel eid...6 Module pour la zone de notification dans la barre des tâches...7

Plus en détail

SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8

SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8 SENTINEL S/5 avec CODESOFT Version 8 TEKLYNX International Copyright 2005 5 Décembre, 2005 RN-0001.00 PRODUCT RELEASE NOTES SENTINEL S/5 version 5.01 Release Notes v.fr 1 SENTINEL S/5 avec CODESOFT version

Plus en détail

Instructions concernant l'installation et la durée d'exécution

Instructions concernant l'installation et la durée d'exécution SartoCollect v1.0 - Instructions concernant l'installation et la durée d'exécution Nous vous remercions d'avoir fait récemment l'acquisition de SartoCollect. Le logiciel SartoCollect permet de connecter

Plus en détail

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP 1 TD n 2 Windows XP 1. Définition Windows est le système d'exploitation fourni par la compagnie Microsoft. Windows XP est un système multiutilisateur et multitâche qui fonctionne sur les micro-ordinateurs

Plus en détail

Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning

Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning Guide de configuration de SQL Server pour BusinessObjects Planning BusinessObjects Planning XI Release 2 Copyright 2007 Business Objects. Tous droits réservés. Business Objects est propriétaire des brevets

Plus en détail

Pilote de l'imprimante photo recto verso KODAK D4000 pour WINDOWS

Pilote de l'imprimante photo recto verso KODAK D4000 pour WINDOWS ReadMe_Driver.pdf 11/2011 Pilote de l'imprimante photo recto verso KODAK D4000 pour WINDOWS Description Le pilote de l'imprimante D4000 est un pilote d'imprimante MICROSOFT spécialement prévu pour être

Plus en détail

Application Launcher. Mode d'emploi A31003-P3010-U109-17-7719

Application Launcher. Mode d'emploi A31003-P3010-U109-17-7719 Application Launcher Mode d'emploi A31003-P3010-U109-17-7719 Our Quality and Environmental Management Systems are implemented according to the requirements of the ISO9001 and ISO14001 standards and are

Plus en détail

TecGo Online Local. Votre accès à TecCom. Installation et configuration du logiciel client version 3.0

TecGo Online Local. Votre accès à TecCom. Installation et configuration du logiciel client version 3.0 TecGo Online Local Votre accès à TecCom Installation et configuration du logiciel client version 3.0 SOMMAIRE I. Type d'installation II. III. Installation de TecLocal Configuration de la liaison en ligne

Plus en détail

Manuel d utilisation. www.scientificbraintrainingpro.fr

Manuel d utilisation. www.scientificbraintrainingpro.fr Manuel d utilisation www.scientificbraintrainingpro.fr Sommaire 1. Gestion des utilisateurs... 3 1.1. Créer un compte utilisateur... 3 1.2. Modifier/personnaliser un compte utilisateur... 4 1.3. Gérer

Plus en détail

InvoiceInspector Pour un contrôle efficace des factures

InvoiceInspector Pour un contrôle efficace des factures Pour un contrôle efficace des factures La solution pour contrôler efficacement les factures Activité première de tout assureur, le contrôle des factures est un élément essentiel pour maîtriser les coûts

Plus en détail

Vous devez alors choisir votre UNIQUE mot de passe à retenir.

Vous devez alors choisir votre UNIQUE mot de passe à retenir. Découverte KEEPASS Vous voilà sur l'interface principale de Keepass. Pour l'instant, tout est grisé ou presque et votre interface devrai ressembler à ceci : 1. En français! Pour passer l'interface en français,

Plus en détail

SHARP TWAIN AR/DM. Guide de l'utilisateur

SHARP TWAIN AR/DM. Guide de l'utilisateur SHARP TWAIN AR/DM Guide de l'utilisateur Copyright 2001 par Sharp Corporation. Tous droits réservés. Toute reproduction, adaptation ou traduction sans autorisation écrite préalable est interdite, excepté

Plus en détail

Instruction pour utilisateur d une comptabilité salariale certifiée

Instruction pour utilisateur d une comptabilité salariale certifiée Instruction pour d une certifiée swissdec La marche à suivre, avec chacune des étapes à accomplir, est décrite dans cette instruction. Les deux colonnes de droite indiquent à chaque fois qui ou quoi est

Plus en détail

Manuel d'utilisation. Portail Client PayNet

Manuel d'utilisation. Portail Client PayNet Manuel d'utilisation Portail Client PayNet Utilisation Uniquement pour les clients SIX Paynet Version, Date 1.0, 13.10.2010 D0111.FR.01 SIX Paynet SA Table des matières Table des matières... 2 Index des

Plus en détail

Procédure de certification

Procédure de certification Swissdec, 6002 Lucerne www.swissdec.ch Procédure de certification Table des matières 1. But du présent document 3 2. Objectifs de la certification 3 3. Clients/Parties prenantes 3 4. Emetteur du certificat

Plus en détail

Table des matières. 2. Annuaire 10 3. Mes listes de diffusion 10

Table des matières. 2. Annuaire 10 3. Mes listes de diffusion 10 2 Table des matières Chapitre 1 - Communication... 4 1. WebMail 4 1.1. Qu'est ce que le Webmail 4 1.2. Liste des messages 4 1.2.1. Les messages 4 1.2.2. Trier les messages 5 1.2.3. Rafraîchir / Actualiser

Plus en détail

Historique des versions du document. Affaire suivie par. Rédacteur. Relecteurs

Historique des versions du document. Affaire suivie par. Rédacteur. Relecteurs Historique des versions du document Version Date Commentaire 1.0 26/01/2011 Création, version provisoire pour expérimentation 2.0 21/02/2011 Modification suite relecture CETMEF Affaire suivie par Xavier

Plus en détail

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder 1 Fiche pratique Les outils systèmes Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder Les outils système Proposés dans Windows Vista vous permettent de défragmenter, nettoyer, sauvegarder, restaurer...

Plus en détail

SafeGuard Native Device Encryption pour Mac Guide de démarrage rapide. Version du produit : 7

SafeGuard Native Device Encryption pour Mac Guide de démarrage rapide. Version du produit : 7 SafeGuard Native Device Encryption pour Mac Guide de démarrage rapide Version du produit : 7 Date du document : décembre 2014 Table des matières 1 À propos de SafeGuard Native Device Encryption pour Mac...3

Plus en détail

INSTALLATION D'UN SERVEUR FTP, DEFINITION D'UN NOM DE DOMAINE

INSTALLATION D'UN SERVEUR FTP, DEFINITION D'UN NOM DE DOMAINE INSTALLATION D'UN SERVEUR FTP, DEFINITION D'UN NOM DE DOMAINE Table des matières i Objetcif :...2 ii Ma configuration :... 2 iii Méthodologie... 2 1 Votre mode de connexion à internet...3 1.1 Vous ne savez

Plus en détail

Prise en main de votre Kit Internet Mobile Palm

Prise en main de votre Kit Internet Mobile Palm Prise en main de votre Kit Internet Mobile Palm Copyright Copyright 2000 Palm, Inc. ou ses filiales. Tous droits réservés. Graffiti, HotSync, PalmModem, Palm.Net et Palm OS sont des marques déposées de

Plus en détail

Electronic Banking ABACUS

Electronic Banking ABACUS Descriptif d installation pour la communication FTAM Electronic Banking ABACUS Version 2003.1 Ce document décrit la configuration et l utilisation de l interface de communication FTAM. L interface FTAM

Plus en détail

Manuel d'utilisation de Phone Link

Manuel d'utilisation de Phone Link Manuel d'utilisation de Phone Link Copyright 2003 Palm, Inc. Tous droits réservés. Le logo Palm et HotSync sont des marques déposées de Palm, Inc. Le logo HotSync et Palm sont des marques commerciales

Plus en détail

MEDIAplus elearning. version 6.6

MEDIAplus elearning. version 6.6 MEDIAplus elearning version 6.6 L'interface d administration MEDIAplus Sommaire 1. L'interface d administration MEDIAplus... 5 2. Principes de l administration MEDIAplus... 8 2.1. Organisations et administrateurs...

Plus en détail

VII- GESTION DES IMPRESSIONS...

VII- GESTION DES IMPRESSIONS... TABLES DES MATIERES VII- GESTION DES IMPRESSIONS... 2 7.1- Introduction... 2 7.1.1- Terminologie... 2 7.1.2- Configuration minimum... 4 7.2- Configuration des imprimantes... 5 7.2.1- Périphérique d'impression

Plus en détail

Manuel d'installation

Manuel d'installation Manuel d'installation Bienvenue chez Sunetplus. Veuillez lire attentivement ce manuel avant d'installer Sunetplus. Table des matières Remarques importantes... 3 Manuel d'installation... 5 Mise à jour du

Plus en détail

Manuel d utilisation email NETexcom

Manuel d utilisation email NETexcom Manuel d utilisation email NETexcom Table des matières Vos emails avec NETexcom... 3 Présentation... 3 GroupWare... 3 WebMail emails sur internet... 4 Se connecter au Webmail... 4 Menu principal... 5 La

Plus en détail

NetSupport Notify (v2.01) Guide de démarrage. Tous droits réservés. 2009 NetSupport Ltd

NetSupport Notify (v2.01) Guide de démarrage. Tous droits réservés. 2009 NetSupport Ltd NetSupport Notify (v2.01) Guide de démarrage Tous droits réservés 2009 NetSupport Ltd NETSUPPORT NOTIFY : PRÉSENTATION GÉNÉRALE NetSupport Notify est une solution mise au point spécifiquement pour permettre

Plus en détail

Edition des portails régionaux du site Nature-France par les responsables SINP (rôle «manager-portail») Table des matières

Edition des portails régionaux du site Nature-France par les responsables SINP (rôle «manager-portail») Table des matières Edition des portails régionaux du site Nature-France par les responsables SINP (rôle «manager-portail») Table des matières Objectifs du document...2 Définitions...2 Convention d écriture...2 Pré-requis...2

Plus en détail

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES Il est important de sauvegarder son environnement système Windows ainsi que ses données personnelles. Nous verrons dans ce tutorial comment créer un point de restauration

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.3 Date du document : février 2013 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...5 3

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile

Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile Mars 2015 Mise en route L'accès mobile au site Web de Novell Vibe peut avoir été désactivé par votre administrateur Vibe. Si vous ne parvenez pas à accéder

Plus en détail

Tutoriel Team-Space. by DSwiss AG, Zurich, Switzerland V. 1.1-2015-04-29

Tutoriel Team-Space. by DSwiss AG, Zurich, Switzerland V. 1.1-2015-04-29 Tutoriel Team-Space by DSwiss AG, Zurich, Switzerland V.. - 05-04-9 SOMMAIRE 3 CONFIGURER UN TEAM-SPACE. INTRODUCTION. OUVRIR UN TEAM-SPACE SANS COMPTE EXISTANT 3.3 OUVRIR UN TEAM-SPACE AVEC UN COMPTE

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.0

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.0 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.0 Date du document : septembre 2012 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...4

Plus en détail

Application de lecture de carte SESAM-Vitale Jeebop

Application de lecture de carte SESAM-Vitale Jeebop Application de lecture de carte SESAM-Vitale Jeebop Présentation Le module de lecture de carte SESAM-Vitale Jeebop est une application Java Web Start, c'est à dire une application Java qui se télécharge

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Mode de surveillance / Aperçu en direct

Mode de surveillance / Aperçu en direct Cours de base SeeTec 5 Mode de surveillance / Aperçu en direct - 1 - Table des matières Général...3 Aperçu de caméra...4 Zone de visualisation / Vues...7 Plan de localisation...8 MPEG Audio...9 Boutons...10

Plus en détail

MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2. MEDIAplus elearning. version 6.7

MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2. MEDIAplus elearning. version 6.7 MEDIAplus_page de garde_v67_mise en page 1 09/12/2010 09:23 Page 2 MEDIAplus elearning version 6.7 L'interface d administration MEDIAplus Sommaire 1. L'interface d administration MEDIAplus... 5 2. Principes

Plus en détail

Sage 50 Version 2014 Guide d installation. Sage Suisse SA 30.06.2014

Sage 50 Version 2014 Guide d installation. Sage Suisse SA 30.06.2014 Sage 50 Version 2014 Guide d installation Sage Suisse SA 30.06.2014 Table des matières 1.0 Types d'installation possibles 3 1.1 Installation Standalone 3 1.1.1 Standalone (Workstation) 3 1.1.2 Terminalserver

Plus en détail

Mon Compte Epargne Temps (CET) : manuel utilisateur

Mon Compte Epargne Temps (CET) : manuel utilisateur Mon Compte Epargne Temps (CET) : manuel utilisateur Février 2012 Version : 1.0 Direction Informatique Version : 1.0 Date : Février 2012 Editeur : Rédacteurs : Copyright : Université de Strasbourg Sylvie

Plus en détail

Notice d'installation et de configuration d'apimail V3

Notice d'installation et de configuration d'apimail V3 Notice d'installation et de configuration d'apimail V3 SOMMAIRE I Préambule Page 3 II Installation Page 4 III Configuration Page 8 Document APICEM 2 I Préambule Ce document est une aide à l'installation

Plus en détail