SSLL du groupe UMANIS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SSLL du groupe UMANIS"

Transcription

1 RESTITUER, ANALYSER ET PILOTER : EVALUER LES OPPORTUNITES OPEN SOURCE Livre Blanc SSLL du groupe UMANIS Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence.

2 SOMMAIRE 1 OBJECTIFS DU DOCUMENT OPENBIZZ QUI SOMMES NOUS? INTRODUCTION Rappel des principales briques fonctionnelles du SI décisionnel Restitution Analyse Pilotage Les approches décisionnelles BI OpenSource Les solutions spécifiques Les suites BI Guide de lecture du document LES SOLUTIONS SPECIFIQUES DE RESTITUTION Rapports statiques ou dynamiques ireport JasperReport BIRT Synthèse des outils de restitution Rapports Ad hoc LES SOLUTIONS SPECIFIQUES D ANALYSE MULTIDIMENSIONNELLE Définitions La solution MONDRIAN Mise en œuvre du serveur Outils de design du fichier «schema XML» Outillage d interrogation et de restitution JRubik FreeAnalysis La solution PALO Roadmap, évolutions futures Mise en œuvre du serveur Outillage d interrogation et de simulation Synthèse des cubes OLAP LES SOLUTIONS SPECIFIQUES DE PILOTAGE MarvelIT «Roadmap», évolutions futures Outils disponibles dans la plateforme OpenI Outils disponibles dans la plateforme Synthèse des tableaux de bord LES SUITES BI OPENSOURCE - INDUSTRIALISER LES SID La suite Pentaho Intégration dans un portail Gestion des accès et des utilisateurs Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence.

3 7.1.3 Outillage dédié Rapports «ad hoc» Outils disponibles dans la plateforme Outils complémentaires «Roadmap», évolutions futures La suite SpagoBI Portail Gestion des accès et des utilisateurs Outillage dédié Outils disponibles dans la plateforme «Roadmap», évolutions futures La suite Jasper Server Portail Gestion des accès et des utilisateurs Outillage dédié Outils disponibles dans la plateforme Outils complémentaires «Roadmap», évolutions futures OpenReports Gestion des accès et des utilisateurs Outils disponibles dans la plateforme «Roadmap» et évolutions futures La suite Vanilla 1.2 (BPM Conseil) Portail Gestion des accès et des utilisateurs Outillage dédié Outils disponibles dans la plateforme «Roadmap», évolutions futures Synthèse des plateformes L INTEGRATION DES COMPOSANTS OPEN SOURCE POUR CONCLURE Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence.

4 1 OBJECTIFS DU DOCUMENT Ce livre blanc intitulé «Restituer, Analyser et Piloter : Evaluer les opportunités Open Source» traite au sein de la chaîne décisionnelle des aspects de reporting, analyse, pilotage et distribution de l information. Nous avons souhaité y orienter la thématique plutôt que d aborder de manière large mais superficielle l ensemble des aspects relevant de la BI. Ce livre blanc ne traitera donc des autres aspects importants de la chaîne décisionnelle, à savoir les ETL et base de données. Ceux-ci relevant plus des moyens que des usages. Il ne traite pas non plus du Datamining pour deux raisons : c est une étape complémentaire dans la business intelligence qui n interpelle pas à ce jour tous les secteurs d activité et ce sujet mérite à lui seul une livre blanc dédié. Quant au processus d élaboration budgétaire, qui s apparente à une discipline de la business intelligence tout en étant au cœur de l activité opérationnelle, il n est pas abordé en tant que tel mais mis en avant sur une des solution OLAP que nous présentons. Ce livre blanc abordera dans des chapitres dédiés chaque problématique (restitution, analyse, pilotage et industrialisation) sous l angle de la MOE (installation, conception, production et exploitation) et sous l angle MOA (usages). Nous y présenterons le panel des outils disponibles au moment de la rédaction. Outils que nous avons eu l occasion d intégrer pour le compte de nos clients ou pour lesquels nous avons complété notre savoir faire en procédant à des bench sur nos plates formes, avec des environnements de données significatifs. C est pourquoi tous les outils disponibles ne sont pas décrits, certains d entre eux ne nous semblant pas capables d assurer à court ou moyen terme, les besoins qu ils sont censés adresser. Certains ne nous étant pas encore suffisamment familier non plus! Nous présentons en toute objectivité, l ensemble de notre analyse sur les outils BI Open Source dans les quelques pages qui suivent. Bonne lecture! Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 1/97

5 2 OPENBIZZ QUI SOMMES NOUS? OpenBizz est la Société de Services en Logiciels Libres (SSLL) du groupe UMANIS. Notre mission est de proposer aux entreprises une alternative logicielle forte en proposant l intégration de composants open source dans leur SI, des couches infrastructure (OS, messagerie, LDAP) jusqu au couches métiers (BI, CRM, ERP, SOA, GED, ECM, portail collaboratif...). Nous accompagnons nos clients dans leur réflexion open source, qu elle relève d une démarche de maîtrise des coûts ou d une volonté d assurer efficacement l interopérabilité des composants du SI. Créé en 1991, Umanis est une société de conseil et d ingénierie spécialisée en Business Intelligence, Gestion de la Relation Client (CRM) et en E-Business. Umanis, un des leaders français dans ces domaines, accompagne ses clients sur la globalité de leurs projets informatiques : conseils, réalisation, intégration, Tierce Maintenance Applicative et formation En 2007, le Groupe Umanis a réalisé un Chiffre d Affaires de 60 millions d Euros et compte parmi ses 400 clients actifs des grands comptes internationaux, nationaux et régionaux. Avec près de 1000 collaborateurs, Umanis est implanté à Aix en Provence, Lille, Lyon, Metz, Nantes, Paris, Pau, Toulouse, Tours. Reconnu pour son expertise technologique et fonctionnelle, le Groupe Umanis est partenaire des plus grands éditeurs de logiciels du marché. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 2/97

6 3 INTRODUCTION 3.1 RAPPEL DES PRINCIPALES BRIQUES FONCTIONNELLES DU SI DECISIONNEL Le thème «Consommer, Analyser et Piloter» est en correspondance avec les pratiques actuelles de la business intelligence. Ces trois notions correspondent à des usages qui se veulent différent de par la nature des acteurs et de leur responsabilité dans le dispositif d entreprise. Quand on examine les services décisionnels impliqués dans les entreprises, ceux-ci sont déterminés sous cette triple approche : Restitution De plus en plus intégrée dans les dispositifs métiers opérationnels, la consommation d information «business intelligence» concerne un large scope d utilisateurs au sein des entreprises. Basée directement sur les outils de production ou en aval d une chaîne décisionnelle (nous de traitons pas ici des apports de la chaîne décisionnelle ni des alternatives existantes), le besoin reste le même : Disposer d informations chiffrées sur son activité, sur un pas temporel. Que ce soit sur des indicateurs de type flux (volume entre deux dates) ou de type stock (volume à date). Ces usages s inscrivent dans un pilotage fin et industrialisé de l activité rendu nécessaire par l envergure de l activité, la tension de la concurrence ou encore la rationalisation des ressources disponibles pour maximiser la profitabilité. En cela ils concernent une grande proportion des personnels de l entreprise et à tous les niveaux de la chaîne de responsabilité. Il est commun de distinguer trois modes de restitution, matérialisés par des rapports aux nuances suivantes : Rapport statique : il s agit d un rapport dont la structure est figée tant en termes de présentation que du périmètre des données présentées. Il présente l avantage d être généré en dehors du temps de travail de l utilisateur et d être consommable instantanément. Par exemple, l acheteur logistique d une plateforme de commerce voudra disposer de manière hebdomadaire d un rapport présentant l évolution de la qualité de service de ses prestataires logistiques (capacité à délivrer la quantité dans les délais et la qualité attendue) afin de peser sur les négociations futures ou établir les pénalités. Rapport dynamique : il s agit d un rapport ayant une structure de présentation semi statique au sein duquel le périmètre des données peut varier. Cela en offrant à l utilisateur final la possibilité de choisir les valeurs de paramètres dynamiques intégrés dans le rapport. Cela présente l avantage indéniable de disposer d une grande amplitude sur les rapports finaux puisque à partir d une même structure de rapport on pourra par exemple aussi bien générer un rapport de comparaison annuelle qu un rapport de comparaison trimestrielle. La notion de paramètre implique cependant d interroger la BDD ce qui dégrade l instantanéité. Par exemple, un responsable commercial régional travaillant pour une société de service en recrutement voudra consulter un rapport d alerte de consommation (nb d entreprises clientes n ayant pas consommé depuis X mois telles offres) en sélectionnant un ou plusieurs codes d activité INSEE et tout ou partie des offres de service proposées par sa société. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 3/97

7 Rapport Ad hoc : il s agit d un rapport librement aménagé par l utilisateur final. Il aménage les données qui l intéressent dans une structure type tableau ou graphique en définissant le périmètre de consultation de ses axes et indicateurs. Cette approche nécessite que soit mis en place une «couche métier» (ou semantic layer) d accès aux données. Cette couche permet de présenter à l utilisateur une approche fonctionnelle des données et de leur relation, affranchissant ce dernier de la complexité des BDD et du langage SQL. Concrètement, les données sont regroupées au sein de thématiques métiers et reliées entre elles selon cette même logique métier. L utilisateur n a plus qu à sélectionner ses données et les disposer dans son rapport. La encore, la volonté de l utilisateur se traduit en une sollicitation de la base de données avec une performance d affichage variable selon la complexité de la demande. Par exemple, un chargé d études au sein d une société de services immobiliers voudra composer un rapport mettant en scène un nouvel indice illustrant mieux la tendance du marché des bureaux en IDF. Pour ces trois aspects de la restitution, l open source propose des solutions sous formes de composants intégrés ou non. Nous vous proposons de les découvrir dans la suite du document Analyse Au-delà de l activité qu il faut surveiller à tous les échelons opérationnels (pour laquelle les services de restitution remplissent parfaitement leur rôle), il appartient à certains niveaux de management de comprendre plus profondément les mécanismes influant sur cette activité. Il s agit par exemple de rechercher les causes d une inflexion afin de mettre en place les mécanismes managériaux, organisationnels ou décider des investissements en vue de contrôler les facteurs déterminants les évolutions de l activité. Pour cela, le manager doit disposer d une structure plus souple d interrogation des données. Il doit pouvoir de manière libre naviguer dans les données sans à priori initial plus que la simple découverte. Sa navigation peut se faire de manière croisée (interroger la valeur de son indicateur de satisfaction client réparti selon la géographie, le temps et décliné par produit par exemple) et de manière ascendante / descendante en jouant sur le niveau de granularité des axes métiers (vision niveau mois, Europe, famille de produit puis mois, France, famille de produit en remontant ensuite sur une consolidation annuelle etc ) Un des intérêts reconnus réside dans la capacité à trouver rapidement l origine, la cause d un phénomène. Par exemple, l origine d une inflexion des ventes constatée à un niveau agrégé (monde, annuel, gamme de produit) peut être identifiée par une navigation dans les niveaux plus fin de la géographie, des périodes ou des produits, aboutissant à situer une partie importante du problème au niveau d un produit en particulier, d un mois en particulier et enfin d une structure commerciale en particulier. Cette approche est volontairement théorique et non généralisable. En effet, on trouvera certaines catégories d utilisateurs opérationnels qui peuvent profiter des services offerts pour effectuer leur travail au quotidien. Ca peut être le cas pour un département marketing qui cherchera à comprendre les résultats de sa campagne et qui pour cela trouvera un intérêt certain à manipuler des données disponibles dans un format multidimensionnel. En fait, elle peut être considérée comme un prolongement du reporting ad hoc. Il est commun d appeler «moteur OLAP» l outillage permettant ce service. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 4/97

8 Un moteur OLAP (autrement appelé multidimensionnel) permet à l utilisateur d accéder à un environnement fournissant de manière quasi instantanée la valeur des indicateurs au croisement des axes d analyses. L utilisateur sélectionne de manière conviviale les axes, le niveau sur les axes et les indicateurs qu il veut y décliner. Ce système offre des fonctions natives de navigation dans le détail ou dans la consolidation des valeurs Pilotage Les cadres dirigeants ont des besoins complémentaires. La surveillance de l activité, non plus au niveau de son delivery opérationnel, mais dans sa capacité à remplir ses objectifs stratégiques, amène à considérer un outillage spécifique. Les tableaux de bords du pilote (on entendra les termes associés de KPI, Dashboard, Balanced scorecard) sont des formats agrégés de présentation de contenu. Ils mettent en scène les indicateurs clés et les objectifs stratégiques en les confrontant. Très visuel, le tableau de bord permet de savoir rapidement si l entreprise est en avance ou en retard sur son plan stratégique. 3.2 LES APPROCHES DECISIONNELLES BI OPENSOURCE Les solutions spécifiques Les premiers composants OpenSource diffusés n avaient pour objectif que de rendre un service. Sont donc souvent absents de l approche les notions d authentification, de définition du périmètre suivant l utilisateur. Ces solutions permettront la production du reporting statique, l analyse au moyen de cubes OLAP. Optimisés pour le service à rendre, ces composants stables et pérennes sont les briques essentielles des suites Les suites BI Les suites vont plus loin, permettant l agrégation de composants dans un portail dans un premier temps, puis intégrant la gestion de liens entre eux. Le portail permettra une gestion centralisée des accès, avec définition du périmètre utilisateur selon son profil. Les mécanismes de workflow des portails dédiés vont permettre le reporting de masse. Les suites offrent en plus les composants dédiés aux utilisateurs non techniques, leur permettant de définir et de produire le reporting ad-hoc. Certaines suite sont complétées par des outils techniques, permettant à la MOE la conception des rapports ou des axes d analyse des cubes, et facilitant ensuite le déploiement automatisé des fichiers de configuration directement dans la plateforme mise à disposition des utilisateurs finaux. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 5/97

9 GUIDE DE LECTURE DU DOCUMENT Dans ce document, nous préciserons pour chacun des outils étudiés, les besoins couverts, mais aussi les contraintes afférentes, en termes de pré requis techniques à la mise en œuvre, les compétences techniques nécessaires, la conduite de changement possiblement induite. Nous préciserons la licence, les différences entre celles-ci impliquant parfois des contraintes légales à respecter. Selon nos contacts avec les «éditeurs» ou «mainteneurs» des solutions, nous avons indiqué les développements futurs ou «roadmap» connues. Un tableau, tel qu en exemple ci-dessous, reprend une synthèse des éléments abordés et introduit quelques commentaires et notre retour d expérience sur la mise en œuvre de la solution. Item Type d item Nom de l outil Description succincte Public Services concernés par l usage, population Pré-requis - Pré requis techniques - Compétences nécessaires à la mise en œuvre ou à l usage DESCRIPTION - Description synthétique de la mise en œuvre o Complexité de la mise en œuvre de la solution o Poste de travail ou mode partagé (mode web) o. - Description synthétique de l usage o Complexité d appropriation de la solution o Description de la couverture fonctionnelle Licence Notes Indication du type de licence, du support disponible, des coûts à prévoir (selon informations disponibles) Commentaires Nous conclurons chaque chapitre par une synthèse des outils et leurs indications métier. Le tableau suivant présente une brève description des distinctions principales entre les différentes licences open source évoquées dans ce document. Nous n avons pas souhaité aborder plus profondément le sujet, de multiples littératures sur le sujet étant déjà disponibles sur le web. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 6/97

10 Licences GPL CPL EPL MPL LGPL Description synthétique General Public License : Code ouvert, usage libre, modification et évolution du code possible, distribution libre avec pour seule contrainte de propager le type de licence. (notion de copyleft). GPL est restrictif quant à l assemblage de codes logiciels. Seuls les codes logiciels compatibles GNU GPL peuvent être assemblés. Common Public License : La différence essentielle avec la GPL est la liberté offerte aux personnes ayant apporté des évolutions majeure au produit d attribuer la licence de leur choix sur ces évolutions. Cette licence a été mise en place pour la plateforme Eclipse, permettant ainsi à IBM d en commercialiser une version propriétaire. Eclipse Public License : La différence essentielle avec la GPL est la liberté offerte aux personnes ayant apporté des évolutions majeure au produit d attribuer la licence de leur choix sur ces évolutions. Elle est dérivée de la CPL (Common Public License) originelle qui comportait certaines mentions favorables à IBM. Mozilla Public License : Grandes similitudes avec la licence GPL. Elle est cependant un peu moins restrictive quant à sa compatibilité avec d autres licences (dans les cas de mixité de programme). La notion de copyleft demeure mais seulement sur la partie MPL de l assemblage Lesser General Public License Grandes similitudes avec la licence GPL. Elle est cependant un peu moins restrictive quant à sa compatibilité avec d autres licences (dans les cas de mixité de programme). La notion de copyleft demeure mais seulement sur la partie LGPL de l assemblage NB : rappelons qu en droit français, seules les licences rédigées en français sont reconnues valides par le législateur. Or il n existe pas de traduction «officielle» de la GNU GPL. Mais, un jugement du 28 mars 2007 (TGI Paris, 3ème chambre, 1ère section, 28 mars 2007, Educaffix c/ CNRS, Université Joseph Fourier et autres) expose un premier cas de jurisprudence relative à une licence GNU GPL v2. On lira avec intérêt l analyse faite de ce jugement par le cabinet CAPRIOLI à l URL : En Allemagne, la loi allemande a validée en 2004 les principales clauses de la GNU GPL Pour l Europe, notons que s est tenue la conférence «EOLE» (European Opensource Lawyers Event) le 24 septembre 2008, organisée dans le cadre de la manifestation «Paris, Capitale du libre» Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 7/97

11 4 LES SOLUTIONS SPECIFIQUES DE RESTITUTION Plus exactement, le terme restituer représente un moyen plutôt qu un usage. Il est le moyen technique, applicatif qui permet la consommation d information à valeur décisionnelle (i.e., le client consommateur doit être en mesure de définir (ou choisir) l action appropriée à la lecture de l information qui lui est fournie). Il est cependant commun de synthétiser sous ce seul terme les usages représentés par la consommation d informations statiques, pré paramétrées ou encore ad hoc. 4.1 RAPPORTS STATIQUES OU DYNAMIQUES Pour rendre disponibles des rapports statiques ou dynamiques auprès des utilisateurs, il faut des outils offrant des fonctions de conception et de production de rapports. Pour cet usage, l open source propose deux composants majeurs que sont Birt et Ireport couplé avec JasperReport. Les plateformes BI que nous détaillons au sein du 7 sur l industrialisation des Systèmes d Information Décisionnelle mettent généralement en œuvre IReport ou BIRT. La plateforme Pentaho intègre en plus une solution dédiée, alternative à Birt et JasperReport. Les critères permettant d évaluer des services BI sont nombreux et peuvent être déclinés sur un niveau de précision tel qu il ne contribuerait pas à leur lisibilité dans le cadre de ce livre blanc. Nous nous satisferons d un niveau de présentation agrégé de ces critères afin de positionner chacune des offres de manière claire. Pour les rapports statiques ou dynamiques, les fonctions importantes sont listées dans le tableau suivant Fonction majeure Capacité à intégrer des fonctions de traitement des données (arithmétiques, statistiques, date, texte, numériques ) Mise en forme (rupture, groupement, saut de page, tri, mise en forme conditionnelle, entête et pied de page) Vision de l information (Liste, Tableau croisé, Graphes à barre, radar, histogramme ) Description Les données brutes ainsi que des données valorisées (issues de calculs sur les données brutes) peuvent être stockées en BDD. Ceci implique une anticipation par les utilisateurs finaux sur les données à restituer, ainsi qu une intervention de la MOE. Pour d autres types d indicateurs (indicateurs non linéaires) ou pour répondre à un besoin immédiat, les outils de restitutions doivent intégrer des fonctions de traitement de données. Pour rendre l information visible, s assurer qu elle sera perçue à sa juste valeur, celle-ci doit être lisible. De même pour être partagée, communiquée vers des tiers, le rendu doit être structuré. Il est donc important de considérer les capacités de mise en forme des outils. Aérer l information, mettre en évidence les groupements, professionnaliser l aspect sont autant de points importants La représentation de l information impacte considérablement la rapidité d appréhension et de digestion d une information. Selon ce que sont censées illustrer les données, ou encore le nombre d entrées qu elles présentent, le Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 8/97

12 Fonction majeure Description choix d un format de restitution adapté doit être possible. Mise à disposition (formats d exports, mail, portail web, envoi en masse, planification ) Sécurité (droits sur les rapports, droits sur les données avec filtre data en fonction de l utilisateur permettant de distribuer un même rapport avec des périmètres données différents ) Paramétrabilité (invites utilisateurs - saisie libre/ référentiel, invite en cascade,..) Fonctions avancées (filtre récapitulatif, indicateurs en ligne, accès multisource, audit d utilisation ) Capitalisation (enregistrement de requêtes, de modèles, de vues réutilisables ) La disparité des environnements accessibles aux utilisateurs nécessite de prévoir une distribution selon plusieurs formats ou moyens Le caractère confidentiel des données pour des raisons de management, de concurrence ou autre nécessite d apporter des moyens pour restreindre les informations offertes selon les prérogatives du consommateur Coupler un rapport statique avec des paramètres permet de le rendre dynamique. L utilisateur n est pas contraint à consulter un périmètre figé mais peut jouer sur les paramètres pour afficher un périmètre différent (en terme de période, produit, zones de marché etc ) Sans être primordiales, un certain nombre de fonctions avancées peuvent rendre de grands services aux MOE ou MOA Utile pour augmenter la productivité des ressources et ainsi favoriser les personnels (MOE ou MOA) à consacrer leur temps à des tâches à plus forte valeur ajoutée Les outils présentés sont articulés autour de deux besoins différenciés : La conception du rapport (format, logo, présentation des données, extraction des données, ) qui implique une connaissance technique du format de stockage des informations. La production du rapport qui sera généré à la demande (avec éventuellement une précision apportée au périmètre ou au format de sortie) ou bien automatisée (le périmètre est définitivement déterminé, ainsi que les destinataires et le format de sortie) Conception du rapport Dans le reporting statique, cette tâche de conception est assignée à une équipe technique qui va mettre en place la connexion à la base, élaborer les requêtes SQL, concevoir graphiquement le canevas du rapport. Cette première étape va être réalisée au moyen d un outil graphique déployé sur le poste client, au moyen d une interface graphique Java. Les outils présentés produisent un fichier au format «xml» contenant les éléments nécessaires à l extraction des données, leur transformation éventuelle avant le positionnement dans le document à produire. Production du rapport La production du rapport final met en œuvre des librairies Java qui vont parcourir le fichier au format «xml» produit par l outil d élaboration. A la rencontre d un champ à remplir, l outil de production exécute la requête SQL associée, puis l alimente avec les données extraites. Il est possible de planifier l exécution de ce rapport, ou bien de l intégrer à un portail BI, permettant à l utilisateur de définir des paramètres. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 9/97

13 4.1.1 ireport JasperReport La conception du rapport se fera au moyen de l outil ireport, une interface dédiée à la conception de rapports JasperReport. La restitution, se fera depuis JasperReport, sous forme de librairies intégrées dans un portail BI. Cette intégration permet la définition d accès aux bases de données dans le portail et donne la capacité à l utilisateur final de compléter la définition du périmètre des données du rapport à produire Conception par IReport ireport permet la composition du rapport. Les éléments graphiques, les zones de données, sont définis simplement par «glisser-déposer». L utilisateur indique les paramètres de connexion à la base de données pour valider les données et le rendu final du rapport. L interface est simple et intuitive. Elle intègre un «query designer» qui permet de construire graphiquement une requête. Les clés sont automatiquement reconnues et les jointures s opèrent sous forme de lien automatique. Lorsque que la requête est constituée, les champs remontés peuvent être placés dans les zones de restitution avec la souris. On choisit les paramètres de mise en page, puis on lance la compilation. Dans un premier temps, celle-ci produit un fichier «.java» à partir du descripteur «.jrxml». Ensuite, ce «programme» est exécuté en utilisant les librairies JasperReport et les paramètres d accès aux bases de données. L exécution de ce programme génère le rapport final. Il est possible d ajouter du code Java dans le document pour produire la conversion de type de données ou pour ajouter des opérateurs sur des champs remontés. Cette capacité permet l optimisation de la mise en forme ou l ajout de champs calculés. Un plugin permet un interfaçage direct avec JasperServer, la plateforme BI de JasperSoft dont ireport et JasperReport sont deux outils. Grâce à ce plugin, le déploiement du format du rapport validé est immédiat depuis ireport. Un autre plugin permet de consulter les rapports installés dans la plateforme BI SpagoBI. Il en permet la modification, à partir du moment où le fichier «.jrxml» a été déployé précédemment dans la plateforme. ireport ne peut gérer qu une seule source de données SQL pour toutes les requêtes du rapport. Une deuxième requête peut être utilisée pour produire le graphe, indépendamment de la première utilisée pour la restitution de données sous forme de tableau. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 10/97

14 Ci-dessous une copie d écran de conception sous ireport. L interface ireport est un client «lourd» sous Java. Aucune compétence technique complexe n est requise pour cette installation, il faudra juste veiller à disposer d une Java Virtual Machine installée sur le poste de développement. Les connexions aux bases de données se feront au moyen de drivers JDBC (pendant Java des connecteurs ODBC sur les plates formes Microsoft), qui devront être installés dans le répertoire des librairies de l outil. Pour aller plus loin dans la conception de rapports, des compétences en langage Java pourront être utiles, afin de développer des méthodes de remplissage de champs ou de transtypage de données. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 11/97

15 Item CONCEPTION ireport v3.0.0 Permet la conception graphique d un rapport. Produit un fichier de définition au format «jrxml» Public - MOE : Permet la conception de reporting généré par les librairies JasperReport - Utilisateurs : Il est possible de l utiliser comme outil de production de rapports. Pré-requis - Client «lourd» supposant une JVM - Paramètres de connexion à la base de données - Langage SQL (pour la conception de requêtes) - Langage Java (pour affiner la conception) - Langage XML (pour comprendre le fichier «jrxml» produit) DESCRIPTION - Interface graphique sous Java, indépendante de la plate forme. Elle permet de produire un rapport et/ou un fichier de description au format «jrxml», utilisable dans une plate forme. o Interface intuitive o Mode visualisation permettant de pré visualiser le rapport final - Conception en mode «drag & drop» o Les outils et les champs de formats différents se glissent et se dépose sur la page de conception La définition de la connexion à la base de données est extérieure au fichier de conception produit. Licence Notes Licence LGPL Documentation et exemples accessibles depuis le site de JasperForge Librement téléchargeable sans coût de licence Supports et formations payants (proposés par les SSLL) Les paramètres de connexion à la base de données sont extérieurs à la définition du rapport. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 12/97

16 Production par JasperReport JasperReport se présente sous forme de librairies Java, accessible depuis une application ou un projet J2EE. Le fonctionnement est «transparent» pour l utilisateur final, l interface intègre les librairies d exécution. Elles présupposent l usage d une interface (outil Java, portail ou plateforme BI) qui va permettre la définition des paramètres de connexion aux données et le mode de production du rapport. Item PRODUCTION JasperReport v3.0.0 Librairie de production du rapport défini au moyen de «ireport» (cf. ci-dessus) Public - Utilisateurs : Génère le rapport à partir du fichier de conception «jrxml» transmis en paramètre Pré-requis - JVM - Paramètres de connexion à la base de données - Langage SQL (pour la conception de requêtes) - Langage Java (pour affiner la conception) - Langage XML (pour comprendre le fichier «jrxml» utilisé) DESCRIPTION - La librairie JasperReport permet de produire les fichiers de reporting conçu depuis ireport. o Intégrée dans un portail ou une plateforme BI : celui-ci fournit les paramètres de connexion à la base de données il est possible de planifier l exécution de la production il est possible de permettre à l utilisateur d affiner le périmètre sur lequel construire le rapport - Exécution transparente pour l utilisateur final, leur mise en œuvre ne demande aucune connaissance particulière. Elles doivent être accessibles (dans le chemin des librairies) à l application qui les utilise. o Les rapports sont d un niveau de qualité correct, le rendu graphique s améliorant à chaque évolution de la librairie Licence Notes Il existe une version GPL et une version commerciale. - Les librairies ne sont accessibles à l utilisateur final qu au travers une interface java, sous forme d une application ou d un portail BI. - Pas d utilisation en mode «stand alone» - Production des graphes gérée par une librairie externe JFreeChart sous licence LGPL Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 13/97

17 Schématisation des composants mis en œuvre dans la production du fichier «jrxml» Restitution Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 14/97

18 4.1.2 BIRT L interface BIRT (Business Intelligence Reporting Tools) est conçue sous Eclipse. A l origine projet de la fondation Eclipse, la société ACTUATE en est maintenant co-sponsor. La solution permet, par «glisser-déposer», de composer un rapport. Tous les composants graphiques sont présents et comme avec ireport, le rapport se construit de manière intuitive Conception sous BIRT Cette solution n intègre pas de «query designer», outil permettant de construire graphiquement les requêtes. Elle permet par contre d ajouter des filtres sur les données Le transtypage de données y est plus intuitif. Il n est pas nécessaire de produire du code Java pour obtenir ce résultat. Il peut être obtenu par choix de fonctions aux noms explicites, à appliquer sur les données insérées dans le rapport. La solution permet l usage de plusieurs sources de données, l utilisation de plusieurs requêtes différentes, autant pour des données restituées sous forme de tableau que sous forme de graphiques. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 15/97

19 Item CONCEPTION BIRT v2.3.0 Interface graphique sous Eclipse, permettant la conception de rapports au format BIRT Public MOE : conception de reporting au format BIRT Utilisateurs : Il est possible de l utiliser comme outil de production de rapports. Pré-requis - Client Eclipse en Java, nécessitant l installation d une JVM - Paramètres de connexion à la base de données - Langage SQL (pour la conception de requêtes) - Langage Java (pour affiner la conception) DESCRIPTION - Interface graphique sous Eclipse, indépendante de la plate forme. Elle produit un fichier de description au format «rptdesign» o Interface intuitive o Mode visualisation permettant de pré visualiser le rapport final - Conception en mode «drag & drop» o Les outils et les champs de formats différents se glissent et se déposent sur la page de conception o Les images (logo, ) ainsi que la définition de la connexion à la base de données sont inclus dans le fichier de conception produit Licence Notes EPL (Eclipse Public Licence) Librement téléchargeable sans coût de licence - Tous les éléments sont inclus dans le fichier «rptdesign» - La librairie de génération du graphe est propre à BIRT La société ACTUATE est co-sponsor du projet BIRT sous Eclipse. Cette société participe activement aux développements de BIRT Report et propose des produits non OpenSource additionnels suivants : Actuate BusinessReport Studio : Portail décrit par Actuate comme permettant la conception de rapports «adhoc» et leur visualisation. Actuate BIRT Designer & BIRT Designer Professional : Version «professionnelle» de BIRT Report Actuate Information Objects : Permet la conception de vues métiers par la MOE, mis à disposition des utilisateurs de données fonctionnelles. Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 16/97

20 Production sous BIRT Report La production se fait par l usage de librairies paramétrées dans le fichier de description du rapport final. Les images, les accès aux bases de données étant définies dans ce fichier de description, la conception d une application Java autonome exploitant les librairies et le fichier est simplifiée. Item PRODUCTION BIRT v2.2.0 Affichage du rapport final et production de différents types d export Public Utilisateurs : Affichage du rapport généré dans l outil de conception ou dans le portail Pré-requis - JVM - Paramètres de connexion à la base de données - Langage SQL (pour la conception de requêtes) - Langage Java (pour affiner la conception) - Langage XML (pour comprendre le fichier «rptdesign» utilisé) DESCRIPTION - Les librairies BIRT permettent de produire les fichiers de reporting conçu depuis BIRT. o Intégrée dans un portail ou une plateforme BI : il est possible de planifier l exécution de la production il est possible de permettre à l utilisateur d affiner le périmètre sur lequel construire le rapport - Exécution transparente pour l utilisateur final, leur mise en œuvre ne demande aucune connaissance particulière. Elles doivent être accessibles (dans le chemin des librairies) à l application qui les utilise. Les rapports sont d un niveau de qualité correct, le rendu graphique dans certains formats d export pourrait être amélioré Licence Notes EPL (Eclipse Public License) Rapport figé ou pré paramétré Rapports dynamiques permettant des interactions avec l utilisateur Schématisation des composants mis en œuvre dans la production du fichier «rptdesign» Ce document est sous licence GNU Free Documentation Licence. Page 17/97

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information indispensable, sous plusieurs

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement Introduction Phases du projet Les principales phases du projet sont les suivantes : La mise à disposition des sources Des fichiers Excel sont utilisés pour récolter nos informations L extraction des données

Plus en détail

Les outils OpenSource de «BI»

Les outils OpenSource de «BI» FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES Les outils OpenSource de «BI» Les entrepôt de données www.entro7.wordpress.com 16/03/2015 Réalisé par : Boutayeb Aymane, Zyate Mahmoud, Keheli Adnane, Sadouk Amine. Encadré

Plus en détail

Vanilla. Open Source Business Intelligence. Présentation de la plateforme

Vanilla. Open Source Business Intelligence. Présentation de la plateforme Vanilla Open Source Business Intelligence Présentation de la plateforme Novembre 2008 Patrick Beaucamp BPM Conseil Contact : patrick.beaucamp@bpm-conseil.com Table des matières Introduction...3 Portail

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

Méthodologie de conceptualisation BI

Méthodologie de conceptualisation BI Méthodologie de conceptualisation BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet :

Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes. Partenaires du projet : Cahier des charges de l application visant à effectuer un suivi de consommation énergétique pour les communes Partenaires du projet : 1 Sommaire A) Contexte... 3 B) Description de la demande... 4 1. Les

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

La Business Intelligence 01/05/2012. Les Nouvelles Technologies

La Business Intelligence 01/05/2012. Les Nouvelles Technologies 2 La Business Intelligence Les Nouvelles Technologies 3 Une expertise méthodologique pour une intervention optimale sur tous les niveaux du cycle de vie d un projet 4 5 Ils nous font confiance : L ambition

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Easy to. report. Connexion. Transformation. Stockage. Construction. Exploitation. Diffusion

Easy to. report. Connexion. Transformation. Stockage. Construction. Exploitation. Diffusion M y R e p o r t, L A S O L U T I O N R E P O R T I N G D E S U T I L I S AT E U R S E X C E L Connexion Transformation Stockage Construction Exploitation Diffusion OBJECTIF REPORTING : De la manipulation

Plus en détail

. Ce module offre la gamme de requête et d analyse la plus évoluée et la plus simple d utilisation du marché.

. Ce module offre la gamme de requête et d analyse la plus évoluée et la plus simple d utilisation du marché. La connaissance des facteurs-clés de réussite constitue un élément déterminant pour l amélioration des performances. Divalto intègre en standard, systématiquement Hyperion Intelligence. Ce module offre

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

Présentation de l offre produit de Business Objects XI

Présentation de l offre produit de Business Objects XI Conseil National des Assurances Séminaire - Atelier L information au service de tous Le 09 Novembre 2005 Présentation de l offre produit de XI Amar AMROUCHE Consultant Avant Vente aamrouche@aacom-algerie.com

Plus en détail

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting

Performance en Ligne. Le logiciel de gestion de la performance. www.accordance.fr _. ACCORDANCE Consulting Performance en Ligne Le logiciel de gestion de la performance ACCORDANCE Consulting _ www.accordance.fr _ AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Ø Aperçu La société

Plus en détail

RAPPORT ENTREPOT DE DONNEES

RAPPORT ENTREPOT DE DONNEES RAPPORT ENTREPOT DE DONNEES Informatique Décisionnelle Réalisé par : Supervisé par : Ait Skourt Brahim Bouchana Adil Ed-dahmouni Bouthayna El Issaoui Naoufal Pr. L.Lamrini Informatique décisionnelle (BI)

Plus en détail

C2 ATOM Guide de démarrage

C2 ATOM Guide de démarrage C2 ATOM Guide de démarrage Créé par : C2 Innovations Version : 1.0 Dernière modification : 30/03/2015 FOURNISSEUR DE SOLUTIONS COMPLÈTES DE GESTION DE SERVICES FOURNISSEUR DE SOLUTIONS COMPLÈTES DE GESTION

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP

ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP ENRICHIR LES DONNEES DE DETAILS ACCEDEES A TRAVERS UN RAPPORT OLAP SAS Web Report Studio offre depuis de nombreuses versions la possibilité de visualiser les observations spécifiques à partir des données

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Production Informatique

Production Informatique Production Informatique Solutions de pilotage V1.0 20 avril 2013 Un S.I. contrôlé, managé et communiquant. Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. OBJECTIFS... 3 3. LES REPONSES ADVIM... 3 4. QUELQUES MODULES PROPOSES...

Plus en détail

Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft

Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft Solutions ouvertes pour esprits ouverts Présentation de la gamme des PGI/ERP modulaires Wavesoft Sommaire WaveSoft en quelques chiffres Positionnement des Éditions (Gammes) Standard Professionnelle Entreprise

Plus en détail

Mise à jour Apsynet DataCenter

Mise à jour Apsynet DataCenter Mise à jour Apsynet DataCenter Dans le cadre de sa stratégie d évolution produit, Apsynet propose à ses clients sous contrat de maintenance une mise à jour majeure annuelle. Celle-ci peut être complétée

Plus en détail

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr

equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr equalogic Qualité contact@equalogic.fr - www.equalogic.fr Présentation générale equalogic Qualité est un logiciel de gestion de la qualité. Il s adresse à toute entreprise, certifiée ou non, soucieuse

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Performance En Ligne. Le logiciel de gestion de la performance

Performance En Ligne. Le logiciel de gestion de la performance Performance En Ligne Le logiciel de gestion de la performance Accordance Consulting 2015 AMÉLIORER LA PERFORMANCE GLOBALE DE VOTRE ENTREPRISE AVEC ACCORDANCE SOLUTIONS Accordance Consulting 2015-2 Aperçu

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre. 25 juin 2008

Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre. 25 juin 2008 Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre 25 juin 2008 1 / 37 Agenda Définition & Principes Les différents outils & composants Les Solutions intégrés Open-Source Vos Questions 2 / 37 Agenda Définition

Plus en détail

Introduction MOSS 2007

Introduction MOSS 2007 Introduction MOSS 2007 Z 2 Chapitre 01 Introduction à MOSS 2007 v. 1.0 Sommaire 1 SharePoint : Découverte... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Ce que vous gagnez à utiliser SharePoint... 3 1.3 Dans quel cas

Plus en détail

Software Application Portfolio Management

Software Application Portfolio Management Environnement complet de consolidation du Patrimoine Applicatif & de production des Tableaux de bords d inventaire et de pilotage Software Application Portfolio Management Collecter Centraliser Normaliser

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

Talend Technical Note

Talend Technical Note Mars 2011 Page 1 sur 5 Le MDM offre un hub central de contrôle et une vision unique des données maître de l'entreprise, quelles que soient les disparités entre les systèmes source. Il assure que les données

Plus en détail

Outil Suivi KAlpa. Pilotez votre production éditique avec OSKA. Reproduction et diffusion interdite sans autorisation écrite.

Outil Suivi KAlpa. Pilotez votre production éditique avec OSKA. Reproduction et diffusion interdite sans autorisation écrite. Outil Suivi KAlpa Pilotez votre production éditique avec OSKA Page 1 Vos attentes Vous produisez des documents de gestion en grand nombre, vous souhaitez : Contrôler votre qualité de service Maîtriser

Plus en détail

Action de formation: SQL Server Business Intelligence & Data Warehouse

Action de formation: SQL Server Business Intelligence & Data Warehouse Action de formation: SQL Server Business Intelligence & Data Warehouse Contenu : Integration Services Présentation de Management Studio - Présenter les différentes tâches de SSMS - Structure des serveurs

Plus en détail

Parc Orsay Université 18 rue Jean Rostand contact@wavesoft.fr. Contactez-nous au 0 810 001 274 * *Numéro azur, prix d un appel local

Parc Orsay Université 18 rue Jean Rostand contact@wavesoft.fr. Contactez-nous au 0 810 001 274 * *Numéro azur, prix d un appel local Ce document vous présente l organisation et le plan des journées de formation nécessaires pour obtenir les agréments «WaveSoft Partenaire Certifié» et «WaveSoft Partenaire Expert» et «WaveSoft Partenaire

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

Le "tout fichier" Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique

Le tout fichier Le besoin de centraliser les traitements des fichiers. Maitriser les bases de données. Historique Introduction à l informatique : Information automatisée Le premier ordinateur Définition disque dure, mémoire, carte mémoire, carte mère etc Architecture d un ordinateur Les constructeurs leader du marché

Plus en détail

L ecoute, Le service, l echange,

L ecoute, Le service, l echange, L ecoute, Le service, l accompagnement, L assistance, l echange, la formation, le partenariat Acquérir nos solutions, ce n est pas seulement obtenir un outil informatique, c est également accéder à de

Plus en détail

SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE

SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE SGBD / Aide à la décision SQL SERVER 2008, BUSINESS INTELLIGENCE Réf: QLI Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Cette formation vous apprendra à concevoir et à déployer une solution de Business

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

www.microsoft-project.fr

www.microsoft-project.fr Microsoft Project Server 2010 unifie la gestion de projet et la gestion de portefeuille afin d aider les entreprises à aligner les ressources et les investissements avec les priorités métier, et à exécuter

Plus en détail

Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0

Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0 Facility management : définition d un logiciel de gestion immobilière sous la forme d un ERP FullWeb 2.0 Il s agit d un logiciel de gestion du patrimoine immobilier orienté métier (logiciel SOA Service

Plus en détail

Cisco Expo 2007. De Netflow à l Expertise Décisionnelle. On Demand IT Expertise

Cisco Expo 2007. De Netflow à l Expertise Décisionnelle. On Demand IT Expertise Cisco Expo 2007 De Netflow à l Expertise Décisionnelle On Demand IT Expertise accellent, l entreprise Notre métier L expertise des flux d applications et de services voix et données sur les réseaux et

Plus en détail

1 Introduction. Business Intelligence avec SharePoint Server 2010

1 Introduction. Business Intelligence avec SharePoint Server 2010 Business Intelligence avec SharePoint Server 2010 1 Introduction Dans le chapitre précédent, nous avons créé une collection de sites et activé les fonctions de restitution décisionnelles du serveur SharePoint

Plus en détail

L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins. Sage CRM. et Sage CRM.com

L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins. Sage CRM. et Sage CRM.com L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins Sage CRM et Sage CRM.com Sage CRM, le CRM * à votre mesure LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE L EFFICACITÉ Sage CRM dispose d une architecture technique

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON L analytique joue un rôle désormais primordial dans la réussite d une entreprise. Les pouvoirs qu elle délivre sont incontestables, cependant

Plus en détail

Base de Connaissances SiteAudit. Utiliser les Rapports Planifiés. Sommaire des Fonctionnalités. Les Nouveautés

Base de Connaissances SiteAudit. Utiliser les Rapports Planifiés. Sommaire des Fonctionnalités. Les Nouveautés Base de Connaissances SiteAudit Utiliser les Rapports Planifiés Avril 2010 Dans cet article: Sommaire des fonctionnalités Les nouveautés Planifier des rapports SiteAudit 4.0 fournit une nouvelle interface

Plus en détail

Technologie SAFE* X3 - Outils et Développement. Développement, Fonction de base 2 e partie 3 jours. Web Services. 2 jours

Technologie SAFE* X3 - Outils et Développement. Développement, Fonction de base 2 e partie 3 jours. Web Services. 2 jours - Vous êtes consultant, chef de projets, acteur clé au sein de votre entreprise et vous intervenez en phase de déploiement ou de paramétrage d un logiciel Sage, Optez pour les formations «Produits» : Nous

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9 Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk AMI Enterprise Discovery version 3.9 Février 2005 Sommaire 1 Objectifs d AMI Help Desk...3 2 Principes de fonctionnement...3 2.1 Mode de travail

Plus en détail

Sage Customer View (ios) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015

Sage Customer View (ios) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015 Sage Customer View (ios) Guide d installation et d utilisation 21.01.2015 Tables des matières Sage Customer View (ios) - Guide d installation et d utilisation Tables des matières 2 1.0 Avant-propos 3 2.0

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr

CATALOGUE DE PRESTATIONS SOLUTIONS GMAO. performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr CATALOGUE DE PRESTATIONS 1 2 3 SOLUTIONS GMAO performed by PYC : Pierre-Yves COLLIN http://slicers.free.fr Présentation de nos prestations ACSSIOM vous apporte : - Par sa présence régionale, une garantie

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Pour mieux répondre aux besoins de nos clients, UCOPIA sort la toute dernière version de la solution, disponible dès septembre 2014. Chaque evolution dans cette version

Plus en détail

Calatik, la vision métier et technique pour simplifier le pilotage du système d information

Calatik, la vision métier et technique pour simplifier le pilotage du système d information Calatik, la vision métier et technique pour simplifier le pilotage du système d information Le contexte : trop d outils, d écrans et de complexité Dans le domaine du pilotage du système d information,

Plus en détail

Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil!

Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil! Performance Management Budgeting & Financial Analysis: A necessary Evil! Cabinet de conseil exclusivement positionné sur la mise en œuvre de solutions logicielles de pilotage de la performance : tableaux

Plus en détail

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION KEOPS Automation Espace Performance 2B, rue du Professeur Jean Rouxel BP 30747 44481 CARQUEFOU Cedex Tel. +33 (0)2 28 232 555 -

Plus en détail

Sage Business Sync. Guide d utilisation. 2012 Sage

Sage Business Sync. Guide d utilisation. 2012 Sage Sage Business Sync Guide d utilisation 2012 Sage Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Sage est illicite (Loi du 11 Mars 1957 -

Plus en détail

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Objectifs du logiciel Fonctionnalités du logiciel Caractéristiques techniques du logiciel 1. Objectifs du logiciel Collecter, stocker

Plus en détail

BO XI 3 Nouvelles Fonctionnalités

BO XI 3 Nouvelles Fonctionnalités BO XI 3 Nouvelles Fonctionnalités PNE Décisionnel CPII / DO Est Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES.

PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES. PRIMAVERA CONTRACTOR FONCTIONNALITÉS DE GESTION DE PROJET SIMPLES ET ABORDABLES. Affichage en surbrillance des tâches et des ressources à venir Gestion des références du projet pour gérer les modifications

Plus en détail

MyReport, une gamme complète. La Business Intelligence en toute simplicité : Concevez, partagez, actualisez! pour piloter votre activité au quotidien.

MyReport, une gamme complète. La Business Intelligence en toute simplicité : Concevez, partagez, actualisez! pour piloter votre activité au quotidien. MyReportle reporting sous excel La Business Intelligence en toute simplicité : Concevez, partagez, actualisez! MyReport, une gamme complète pour piloter votre activité au quotidien. En rendant les données

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Cartographie de mots : application à la visualisation de noms de marque

Cartographie de mots : application à la visualisation de noms de marque Université Montpellier II UFR Fac des Sciences Master 1 Informatique Université Montpellier II UFR Fac des Sciences Master 1 Informatique Cartographie de mots : application à la visualisation de noms de

Plus en détail

Présentation Open Source. Alexis CARO François CASSIN Jean-Marc LIEVREMONT Business & Decision Gaëtan GABORIT SEM des Pays de la Loire

Présentation Open Source. Alexis CARO François CASSIN Jean-Marc LIEVREMONT Business & Decision Gaëtan GABORIT SEM des Pays de la Loire Présentation Open Source Alexis CARO François CASSIN Jean-Marc LIEVREMONT Business & Decision Gaëtan GABORIT SEM des Pays de la Loire Les enjeux et la stratégie L offre de Business & Decision est : Spécialisée,

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences Téléphone : 01 44 42 51 04 Télécopie : 01 44 42 51 21 Messagerie : pitagore-pc@sga.defense.gouv.fr

Plus en détail

DEVELOPPEMENT LOGICIEL

DEVELOPPEMENT LOGICIEL DEVELOPPEMENT LOGICIEL LE REPORTING AVEC JASPER REPORTS REF : DEJA014 DUREE : 3 JOURS TARIF : 1 690 HT Public Informaticiens, Chefs de projet. Pré-requis Avoir des notions de SQL et de programmation permettra

Plus en détail

2014/2015. Rapport 4 REALISE PAR : ISMAIL NAIT ABDELLAH OUALI SOUFIANE HOURRI MOHAMED OUSSAFI ENCADRE PAR : MME L.LAMRINI ANOUAR OUFQIR SMARTSIR

2014/2015. Rapport 4 REALISE PAR : ISMAIL NAIT ABDELLAH OUALI SOUFIANE HOURRI MOHAMED OUSSAFI ENCADRE PAR : MME L.LAMRINI ANOUAR OUFQIR SMARTSIR 2014/2015 Rapport 4 REALISE PAR : ISMAIL NAIT ABDELLAH OUALI SOUFIANE HOURRI MOHAMED OUSSAFI ENCADRE PAR : ANOUAR OUFQIR MME L.LAMRINI SMARTSIR Table des matières Introduction... 2 Choix de l outil pour

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

BUSINESS INTELLIGENCE. Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise

BUSINESS INTELLIGENCE. Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise BUSINESS INTELLIGENCE Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise 1 Présentation PIERRE-YVES BONVIN, SOLVAXIS BERNARD BOIL, RESP. SI, GROUPE OROLUX 2 AGENDA Définitions Positionnement de la

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER Version 3.0 3, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par

Plus en détail

www.lafamily.ch en 16 différences

www.lafamily.ch en 16 différences Cas d étude no 3 www.lafamily.ch en 16 différences juin 2003 Le mandat réalisé avec QuickSite de transformation du site existant de Lafamily.ch, centre globale d information pour les familles, à été de

Plus en détail

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client

CRM Banque. Fonctionnalités clés. Vision complète de la performance de la banque. Optimisation fondamentale de la relation client CRM Banque Fonctionnalités clés Vision complète de la performance de la banque Suivi des indicateurs clés de performance de la banque avec des tableaux de bord en temps réel, des rapports prédéfinis, une

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif

Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif Solution Logicielle et SaaS Réseau Social Cabinet Intranet Extranet Collaboratif Une solution globale pour 4 usages Réseau Social Cabinet : développez les interactions, favorisez les échanges entre les

Plus en détail

Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign

Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign Process d intégration des données dans SAP Business ByDesign Gestion des temps et activités en mode locatif avec la

Plus en détail

Business Intelligence avec SQL Server 2014 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel

Business Intelligence avec SQL Server 2014 Maîtrisez les concepts et réalisez un système décisionnel Avant-propos 1. À qui s'adresse ce livre? 9 2. Les pré-requis 10 3. Les objectifs du livre 11 Introduction 1. Présentation du décisionnel 13 1.1 La notion de décideur 14 1.2 Les facteurs d'amélioration

Plus en détail

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données 3 BOOSTEZ votre business en ligne MAITRISEZ la qualité de vos données J accélère drastiquement le temps de mise en ligne d un nouveau site et je m assure de la qualité de marquage Mon site évolue constamment

Plus en détail

Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows.

Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows. Les technologies documentaires adhoc intégrées au sein des services SharePoint pour Windows. Les services «Microsoft SharePoint» offrent aux utilisateurs Windows un ensemble de fonctions de stockage de

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010 Livre Blanc Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique Mai 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com

Plus en détail

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Tutorial par Anthony Da Cruz Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Ambiance Soleil 17 Rue Royale 74000, Annecy Sommaire 1. Présentation générale 2. Guide étape par étape 3. Astuces de l éditeur

Plus en détail