PPE 01 BTS SIO - SISR. Dossier d étude : KOS INFORMATIQUE : ENTITE M2L : INTRODUCTION CLOUD COMPUTING

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PPE 01 BTS SIO - SISR. Dossier d étude : KOS INFORMATIQUE : ENTITE M2L : INTRODUCTION CLOUD COMPUTING"

Transcription

1 PPE 01 BTS SIO - SISR Dossier d étude : KOS INFORMATIQUE : ENTITE M2L : INTRODUCTION CLOUD COMPUTING D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan Octobre 2012

2 PPE 01 : Entreprises et structures I. Présentation des parties au contrat I.1 La SSII Kos Informatique : Kos Informatique est une Société proposant des Services en Ingénierie Informatique (SSII) en forfait ou en régie. Elle est dirigée par deux associés et compte 26 salariés. Elle travail principalement pour des PME locales. Plusieurs équipes de projets ont chacune en charge un portefeuille de clients qu elles gèrent en autonomie. Un chef de projet désigné par équipe participe aux comptes rendu d activités de la semaine chaque vendredi soir, et aux réunions chaque lundi matin en présences des dirigeants de l entreprise. I.2 Demande du dossier : Le Conseil Régional de Lorraine a contacté la société Kos Informatique dans le but de gérer les ressources informatiques d une entité appelé M2L (Maison des ligues de Lorraine). La demande intéresse beaucoup les deux dirigeants de Kos Informatique car ce contrat ferait augmenter leur chiffre d affaire, et c est un contrat à long terme qui est proposé, activité pérenne. I.3 Entité M2L (Maison des ligues de Lorraine) C est une structure dédié à l hébergement des ligues sportives de la région principalement, et qui héberge également quelques autres structures. (Comités départementaux, CROSL, CDOS) M2L est financé à 100% par le conseil régional (Bâtiments et fonctionnement) et est dirigée par M. SAPIN Lucien. Certaines des ligues hébergées ont du personnel permanent et d autres non. Il y a aussi deux employés du conseil régional, 7 ETP du CROSL, Le personnel des prestataires (Gardiennage, ménage..) et les salariés des ligues et comités départementaux. Viennent après les bénévoles, les élus du conseil régional, et enfin les autres qui peuvent être des visiteurs, des stagiaires etc. Pour la partie administrative, un logiciel est mis a disposition par l URSAFF afin par exemple d établir les fiches de paye et déclarations fiscales. «Impact Emplois» I.4 Demandes de la M2L : - Sécuriser les postes et les prévenir des virus, - Pouvoir surveiller et contrôler leurs configurations a partir d une plateforme de gestion, de tous les postes des différentes structures et ligues. - Cloisonner au maximum les utilisateurs dans les réseaux distincts. - Essayer de favoriser la vidéoconférence, dans le cadre de réunions afin de limiter les déplacements des bénévoles. - Avoir une présentation sur le Cloud-computing, et son utilité dans nos structures. D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan 1

3 II. Descriptions de la composition physique de M2L II.1 Description 2 Bâtiments, composés de 5 niveaux chacun. Bâtiments A et C 2 Bâtiments de plein pieds (1 niveau chacun) Bâtiments B et D Les bâtiments A et B datent d une quinzaine d années, les bâtiments C et D sont neufs. Les niveaux Rez-de-chaussée des 4 bâtiments hébergent des espaces mutualisés (1 Amphithéâtre avec une régie, 8 salles de réunions de 12 a 50 places, un hall d accueil, une salle de convivialité et son office traiteur ainsi qu une salle de formation multimédia. Il y a également la partie accueil des 9 bureaux de l administration de la M2L. L autre partie se trouve dans le bâtiment C. En sous sol, on trouve les locaux de services tels que les archives, le stockage, les locaux d entretien etc. M2L offre en tout 80 bureaux, occupés par les 24 structures hébergés, en fonction de leur taille. A chaque étage on trouve également une salle de réunion en libre service, (loués sur la base du tarif location des bureaux (5 / m2 / mois). Le reste des salles sont accessibles via réservation en journée comme en soirée. A noté que certaines salles sont ouverte en dehors des horaires d ouverture des bureaux, via des digicodes, et des services généralement payants peuvent êtres réservés tel que la fourniture de café etc... Il y a également une salle de reprographie, accessibles par les ligues et l administration de la M2L. D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan 2

4 III. Les équipements informatiques : III.1 Equipements filaires : La M2L possède ses propres équipements informatiques pour la partie administration et la salle multimédia (24 postes). Chaque ligue doit donc s équiper elle-même, par ses propres finances. Des services d impressions communs sont tout de même mis à disposition par la M2L. (Payant) Bâtiment A : - 2 Prises Ethernet Cat prise téléphonique / bureau de ligues Bâtiment C : - 3 Prises Ethernet Cat 6 / bureau, pouvant service en informatique ou téléphonie IP. Pas de bureaux de ligues dans les bâtiments B et D car rez-de-chaussée. Salles de réunion : Possèdent chacune : - Une prise ETH pour accès réseau (ETH Cat5 pour Bat B et ETH Cat 6 pour Bat D)- - Un système fixe de vidéo projection (Sans PC dédiés) Salle de formation Multimédia : - 26 Prises ETH Cat 5 (pour 24 Pc stagiaire, un pc formateur et 1 imprimante réseau) Amphithéâtre : - 4 prises ETH Cat 5 (sur le pupitre) - 1 Système de vidéoprojection sur grand écran - 1 prise ETH dans la régie Bureaux Administration M2L : - 27 Prises ETH Cat 6 réparties dans les 9 bureaux Salle de reprographie : - 4 Prises ETH Cat 6 pour les systèmes d impression numériques. III.2 Equipements Wifi : - 3 Bornes WIFI réparties au niveau des espaces de réunion du rez-de-chaussée - 8 Borne WIFI, 1 à chaque étage des deux bâtiments A et C soit 8 bornes placés en quinconce des étages III.3 Baies de Brassages : Bâtiment A : - Une armoire de brassage secondaire par niveau, chacune contenant 22 prises ETH : 20 vers les bureaux, une pour la borne WIFI et 1 vers la salle de réunion - 1 Switch 26 ports dans chaque armoire, dont 24 ports ETH et 2 Giga combo Rj45 / SFP Ces armoires sont chacune reliés à une armoire principale dans un local climatisé du bâtiment B D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan 3

5 Bâtiment C : - 1 Armoire de brassage au niveau quasi central du second étage du bâtiment, relié à l armoire centralisatrice du bâtiment B par fibre optique. - 4 Switch de 48 ports Gigabits chacun Prises présentes dans cette armoire, 32 dédiés pour chaque étage. (3 prises / bureau, puis 1 pour la borne wifi, et 1 pour la salle de réunion) Bâtiment B : - Contient l armoire principale de brassage de la structure complète (cœur du réseau) - 1 Routeur - 2 Switch de 24 ports - Armoire à serveurs - Les salles Rez-de-chaussée des nouveaux bâtiments C et D y sont reliés, ainsi que les bornes WIFI et les 3 écrans d informations. Y sont aussi positionnés l accès internet, l accès téléphonique standard et l accès téléphonique IP IV. Les services mis à disposition : IV.1 Services - Accès internet - Accès WIFI (Clef WPA renouvelé régulièrement) Accès internet uniquement! - Téléphonie Bat A et B en analogique avec postes fournis - Téléphonie Bat C et D sur IP, postes loués par M2L aux Ligues - Affranchissement, machine mise a disposition des ligues, (facturé prix coutant) - Impressions, 1 photocopieuse N&B, une imprimante LASER couleur, un traceur A2 (Facturé prix coutant aux ligues) - 1 Serveur FTP documentaire a disposition des ligues - 1 Site Web de réservation des salles accessible intra/extranet - 1 Site web d information sur le digicode d accès a M2L et la clef WIFI «visiteur» - 1 Logiciel de gestion du parc informatique des postes fixes. (Pour M2L) IV.2 Mise en services de nouveau matériel Les postes : Plusieurs obligations de configurations sont obligatoires pour intégrer du nouveau matériel sur le réseau de M2L, elles sont : - L installation de l antivirus affilié au serveur antiviral M2L - L installation de la dernière version de l agent qui réalise l inventaire matériel et logiciel - Paramétrage des postes en DHCP - Mettre en œuvre le système de sauvegarde de donnés sur le site de sauvegarde FTP de M2L - Mises à jours système et les rendre automatiques - Nommer les postes selon une numérotation spécifique à M2L : «Code Bâtiment, n Etage, n Ligue, n Salle, n Poste» soit : BxExLxxSxxPxx D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan 4

6 Imprimantes réseaux : Elles sont connectées par l informaticien bénévole, et ne sont pas reliés au serveur d impression de M2L. Elles sont nommées de la même façon que les postes à la différence que l on remplace le P par un L dans le nom. Ex : BxExLxxSxxLxx V Types de réseaux et serveurs V.1 Type de réseaux : - 1 réseau commun aux ligues et à l administration M2L - Une Dmz (Zone démilitarisé) dans lesquels se trouvent les serveurs accessibles depuis internet - Une connexion au réseau internet Note : Une segmentation est en projet pour augmentation de sécurité V.2 Les serveurs : - Un serveur d annuaire et de fichiers, contenant les bases de donnés de gestion, occupant également le rôle de serveur DHCP - Un serveur d impression, occupant également la fonction de serveur antiviral - Un serveur NAS, pour la sauvegarde des donnés de l administration et des ligues. DMZ - 1 Serveur web - 1 Serveur de messagerie (lorraine-sport.net) type : - 1 Serveur de gestion des configurations D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan 5

7 PPE 01 : Etude du Cloud-Computing VI. Qu'est-ce que le Cloud-computing? VI.1 Définition Le terme Cloud-Computing signifie informatique virtuelle, informatique dans les nuages, ou encore informatique dématérialisée. Ils expriment tous la même notion : l emplacement des données dans le nuage n est pas connu des clients, ceux-ci ont simplement accès à la partie applicative, sans se soucier du reste. Le Cloud-Computing est un concept qui consiste à accéder à des données et services sur un serveur distant. Traditionnellement, l entreprise utilisait sa propre infrastructure informatique et réseau pour héberger ses services. Elle achetait donc ses propres serveurs, assurait le développement et la maintenance des systèmes nécessaires à son fonctionnement. Elle pouvait aussi confier la partie maintenance à des prestataires. Par opposition, le Cloud-Computing repose sur une architecture distante, gérée par une tierce partie. Le fournisseur assure donc la continuité du service et la maintenance. Les services de Cloud- Computing sont accessibles via un navigateur web, ou via une application sur le poste de l utilisateur lui assurant l accès à ses données. VI.2 Avantages / Inconvénients Avantages : Mise à jour logiciel / hardware (Géré par l entreprise de cloud-computing pas besoin d intervenir sur les postes des utilisateurs pour installer de nouvelles fonctionnalités) Mise en Commun des Ressources, possibilité de travailler à plusieurs sur les mêmes documents / applications Sécurisation des données (éviter les pertes), elle est gérée par l entreprise de Cloud- Computing. Un utilisateur dont le poste «crash» retrouvera ses données après remise en service de son poste. Mobilité : Il n est pas nécessaire d être connecté au réseau de l entreprise pour accéder à ses données et / ou applications, on pourra donc continuer de travailler de n importe ou à condition d avoir un accès internet et un navigateur internet. Coût : pas d achats de licences, de ressources matérielles (serveurs etc.) mais on payera en fonction de l utilisation de ces ressources, généralement en fonction tu temps passé, de l utilisation de la bande passante et de la tailles des données stockées. Simplicité d utilisation pour l utilisateur : une simple connexion à internet est nécessaire pour accéder aux documents et applications. D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan 6

8 Inconvénients : Sécurité des données et des connections : la plateforme Cloud, si elle est externe (non installée sur le réseau interne ou avec une ouverture extérieure) doit être suffisamment sécurisée pour éviter le risque d intrusion, de vol des données par piratage. L autre risque est qu un utilisateur oublie de se déconnecter sur un appareil accessible par des éléments externes à l organisation. Il faut dans ce cas prévoir une déconnexion automatique en cas de non-activité du compte et bien segmenter les droits utilisateurs afin que ces derniers ne puissent accéder qu aux données des projets dans lesquels ils sont impliqués. Plus généralement, une clause de confidentialité et la confiance dans son personnel sont primordiales pour que les données ne fuitent pas de manière volontaire. Connections : Si l utilisateur n a pas de connexion internet, ou une connexion insuffisante, il ne pourra accéder à sa plateforme de travail. L idée dans ce cas est de permettre le travail sur une application locale qui synchronise ensuite les données avec le serveur dès que l utilisateur a de nouveau accès au réseau. Le problème de la sécurité des données en local se pose donc à nouveau. Pérennité du service : En cas de problèmes venant du fournisseur de service, les données risquent d être compromises. Le fournisseur de service a donc la responsabilité d assurer un service de qualité et un service de maintenance rapide et efficace pour ne pas léser les utilisateurs. VI.3 Différentes types de services : IaaS, "Infrastructure As A Service". L infrastructure fournit des capacités de calcul et de stockage ainsi qu'une connectivité réseau. Paas, "Plateform As A Service". Service permettant le déploiement et le développement d'applications comme par exemple Google App Engine. SaaS, "Software As A Service". Application complète mise à disposition du client comme les applications de messagerie, de gestion d'agendas, de documents, gestion de client, la gestion de projet, la gestion des contacts, des Workflows (flux de travail) ou la création de tableaux de bord. Le Cloud Public est créé pour partager des données avec le public comme son nom l'indique (Propriété du fournisseur) Le Cloud Privé est créé pour les entreprises ou les particuliers, c'est en quelque sorte l'évolution de l'intranet Le Cloud communautaire permet de partager un objectif ou un but entre plusieurs entreprises ayant le même objectif Le Cloud hybride (ou mixte) est utilisé comme terme quand l'entreprise utilise plusieurs Cloud (un Cloud par utilisation exemple un pour les données et un autre pour les applications D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan 7

9 VI.4 Tarification du service de Cloud Computing : Il existe deux types de tarification : A l utilisation Au forfait (abonnement mensuel / annuel) Les tarifs dépendent de l utilisation de la bande passante, de la capacité de stockage requise, des applications mises à disposition et bien sûr des différents fournisseurs. En fonction des besoins, les devis chiffrés passent du simple ou double, c est pour cette raison que pour l heure, nous ne pouvons donner un tarif fiable ou même approchants de la réalité. VI.5 Migration des services M2L sur un service de cloud-computing. Ne connaissant pas précisément les matériels hardwares dont dispose M2L, ni la nature des données (Sensibles ou non, ainsi que leurs taille) qui transitent sur le réseau, l avis d un passage à une solution de Cloud est partagée mais envisageable, et nous pensons nous orienter vers cette solution. Elle pourrait améliorer certains services mis à disposition des ligues, permettre aux différents acteurs de ces ligues de consulter de n importe où leurs données, les sites de réservations de salles ou encore de pouvoir utiliser leur messagerie sans être présent dans les locaux de M2L. En dehors des services de Cloud-Computing, la mise en place d accès distant de même type pour accéder aux serveurs de l entreprise serait complexe et couteuse (VPN, ajout de serveurs dans la DMZ, sécurisation etc..). Le dernier point qui peut jouer sur ce choix, est la connexion internet du site d M2L car le débit nécessaire pour un fonctionnement optimal d un service de Cloud-Computing devra être suffisant et sécurisé (redondance de l accès internet). D.Le gall, R.Laurent, S.Masson, F.Le Sehan 8

Document de Validation du Portefeuille de Compétences

Document de Validation du Portefeuille de Compétences Document de Validation du Portefeuille de Compétences Projet : DATASEC1 Bouana Jonathan Du 14-09-2011 au 05-10-2011 Description : Utilisation de logiciels de mail GMAIL, Thunderbird, 1 serveur de FTP avec

Plus en détail

Contexte M2L. Sommaire

Contexte M2L. Sommaire Contexte M2L Sommaire Sommaire... 1 Présentation du document... 2 Présentation de la Maison des Ligues de Lorraine... 2 Interview de son directeur, M. Lucien Sapin.... 2 Description du site de la M2L...

Plus en détail

Sommaire. III : Mise en place :... 7

Sommaire. III : Mise en place :... 7 Sommaire INTRODUCTION SUR LES BESOINS DE M2L:... 2 SOLUTION WIFI PUBLIC:... 2 SOLUTION WIFI PRIVE:... 2 MISE EN PLACE SOLUTION WIFI PUBLIC:... 3 I : Pourquoi WPA2 PSK?... 3 II: Choix du matériel et compatibilité....

Plus en détail

Centre hospitalier Sainte croix

Centre hospitalier Sainte croix Projet Personnel encadré semestre 1 BTS SIO 1 ère année Centre hospitalier Sainte croix 2 nd mission Installation des chercheurs UNIS POUR SOIGNER La nouvelle équipe arrive dans deux mois et la nouvelle

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES 1. Contexte Ce document décrit les différentes fournitures et prestations à mettre en œuvre dans le cadre du remplacement de la solution de proxy et firewall actuellement

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

Cloud Computing. Veille Technologique

Cloud Computing. Veille Technologique Cloud Computing Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui

Plus en détail

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept. ID Concept Informatique et Communications Spécialiste de l informatique depuis 1996 ID Concept ID Concept 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.com

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING?

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING? En France, on parle plus volontiers d «informatique en nuage» 1 pour décrire ce concept. Apparu au début des années 2000, le cloud computing constitue une évolution majeure de l informatique d entreprise,

Plus en détail

Table des matières Nouveau Plan d adressage... 3

Table des matières Nouveau Plan d adressage... 3 Table des matières Nouveau Plan d adressage... 3 Phase 1 : CONFIGURATION DES MATERIELS ACTIFS D INTERCONNEXION... 5 ROUTAGE INTER-VLAN... 5 MISE EN PLACE DU VTP... 6 CONFIGURATION DES PROTOCOLES SSH/TELNET...

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Mise à niveau du système informatique communal

Mise à niveau du système informatique communal AU CONSEIL COMMUNAL 1052 LE MONT Mise à niveau du système informatique communal Monsieur le Président, Mesdames les Conseillères, Messieurs les Conseillers, 1 Historique et contexte La première acquisition

Plus en détail

P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT. S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s

P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT. S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s A c t i v i t é s S y s t è m e d I n f o r m a t i o n E q u i p e m e n t I n f o r m a t i q u

Plus en détail

Le Cloud. Généralités & Sécurité. Valentin Lecerf Salon du multimédia et de la photo 2013 - Proville

Le Cloud. Généralités & Sécurité. Valentin Lecerf Salon du multimédia et de la photo 2013 - Proville Le Cloud Généralités & Sécurité Qui suis-je? Expert SharePoint Etudiant Master 2 TIIR Technologies pour les Infrastructures de l'internet et pour leur Robustesse Contributeur Actif Microsoft Me contacter?

Plus en détail

Services proposés aux ligues par la M2L Accès Internet Les ligues disposent d'un accès Internet mutualisé que la M2L loue à un prestataire extérieur.

Services proposés aux ligues par la M2L Accès Internet Les ligues disposent d'un accès Internet mutualisé que la M2L loue à un prestataire extérieur. CONTEXTE M2L Présentation du document Le présent document décrit les services informatiques proposés par La Maison des (M2L). Ces services sont mis en place avec l aide de différentes sociétés de services

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@tic Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Le principe du «Cloud» Qu on les appelle Application Service Provider (ASP),

Plus en détail

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER Cloud Computing 19 Octobre 2010 JC TAGGER AGENDA 8h30-9h00 Le Cloud Computing De quoi s agit-il? Opportunités pour les entreprises Impact sur la chaine de valeur de l industrie des NTIC s 9h00-9h15 Témoignage

Plus en détail

Sommaire. Le marché du cloud avec un focus sur la France. Les conséquences de l adoption du cloud

Sommaire. Le marché du cloud avec un focus sur la France. Les conséquences de l adoption du cloud Le Cloud computing Sommaire Qu est ce que le cloud? Les avantages/ Les inconvénients Le marché du cloud avec un focus sur la France Les conséquences de l adoption du cloud Page 2 Définition Définition

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011 Les services d externalisation des données et des services Bruno PIQUERAS 24/02/2011 1 1 Introduction Différents types d externalisation de données : Les données sauvegardées Les données bureautiques Les

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

Qu est ce qu une offre de Cloud?

Qu est ce qu une offre de Cloud? 1 Qu est ce qu une offre de Cloud? Vos Interlocuteurs : Fréderic DULAC Directeur Frederic.dulac@businessdecision.com 2 Sommaire 1. Cloud : Définition et Typologie 2. Cloud : Les avantages 3. Exemple offre

Plus en détail

Activité professionnelle N 03

Activité professionnelle N 03 Logo IFOPI BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2013 Quillin Césair Activité professionnelle N 03 NATURE DE L'ACTIVITE Contexte Objectifs Lieu de réalisation Intégration

Plus en détail

D o s s i e r t e c h n i q u e

D o s s i e r t e c h n i q u e A N N E X E A L A C O N V E N T I O N R E L A T I V E A L A M I S E E N Œ U V R E D U N R E S E A U P R I V E P O U R L E S C O L L E G E S D E S Y V E L I N E S D o s s i e r t e c h n i q u e D é f i

Plus en détail

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES GROUPEMENT DE COMMANDES CA54, CA55, CA57, CA88, CRAL Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES Etabli en application

Plus en détail

Naturellement SaaS. trésorier du futur. Livre blanc. Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS?

Naturellement SaaS. trésorier du futur. Livre blanc. Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? trésorier du futur Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? Sommaire 1 Le SaaS : du service avant

Plus en détail

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9

Prérequis techniques. Yourcegid FISCALITE On Demand. Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 Yourcegid FISCALITE On Demand Prérequis techniques Yourcegid Fiscalité On Demand Page 1 / 9 PR-YC Fiscalité - OD-03/2014 Prérequis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS RESEAU... 4 Généralités... 4 Accès

Plus en détail

Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique :

Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique : Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique : Il s agit d un réseau filaire partagé par l ensemble des acteurs de l établissement (administratifs, enseignants, élèves ).

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE ET MAINTENANCE DU RESEAU ET DES SERVEURS. Table des matières

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE ET MAINTENANCE DU RESEAU ET DES SERVEURS. Table des matières 19/07/2012 Table des matières I/ INTRODUCTION... 3 a) Objectif... 4 b) Services attendus... 4 c) Identifications des parties... 4 d) Durée... 4 e) Critères de sélections...5 II/ Description de l existant...

Plus en détail

Architectures informatiques dans les nuages

Architectures informatiques dans les nuages Architectures informatiques dans les nuages Cloud Computing : ressources informatiques «as a service» François Goldgewicht Consultant, directeur technique CCT CNES 18 mars 2010 Avant-propos Le Cloud Computing,

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

Quels outils bureautiques sont actuellement à la disposition des PME?

Quels outils bureautiques sont actuellement à la disposition des PME? Quels outils bureautiques sont actuellement à la disposition des PME? Introduction Précautions oratoires - Uniquement aspect professionnel - Réducteur - Impossible de tout aborder - Pas un séminaire technique

Plus en détail

La gamme express UCOPIA. www.ucopia.com

La gamme express UCOPIA. www.ucopia.com La gamme express UCOPIA www.ucopia.com UCOPIA s adresse principalement aux petites organisations (Hôtels, PME, Cliniques, Etablissements secondaires...). Produit ayant obtenu en 2010 la Certification de

Plus en détail

matérialisation Cloud computing» «Dématérialisation Des technologies qui permettent de mieux gérer et développer son entreprise Intervenants

matérialisation Cloud computing» «Dématérialisation Des technologies qui permettent de mieux gérer et développer son entreprise Intervenants Jeudi 28 octobre 2010 Intervenants «Dématérialisation matérialisation Cloud computing» Des technologies qui permettent de mieux gérer et développer son entreprise Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies

Plus en détail

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Créée en 1995, Syselcom est une société suisse à capitaux suisses. Syselcom est spécialisée dans les domaines de la conception, l intégration, l exploitation et

Plus en détail

Le Cloud Computing. Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où. Mai 2014

Le Cloud Computing. Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où. Mai 2014 Le Cloud Computing Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où Mai 2014 SOMMAIRE - Qu est ce que le cloud computing? - Quelle utilisation? - Quelle utilité? - Les déclinaisons

Plus en détail

SOLUTEK. Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES

SOLUTEK. Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES SOLUTEK Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES PRESENTATION LA SOCIETE L EQUIPE ILS NOUS FONT DÉJÀ CONFIANCE Créée en janvier 2006 Spécialisée dans la gestion

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE WEST AFRICAN HEALTH ORGANISATION ORGANISATION OUEST AFRICAINE DE LA SANTE ORGANIZAÇÃO OESTE AFRICANA DA SAÚDE CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE 1 Sommaire 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS

RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS RESEAUX DE TELECOMMUNICATIONS Lamas-Technologies Siège social 27, avenue de l Opéra 75001 Paris France Tél:+33 (0) 611 532 281 - Fax: +33 (0) 170 247 109 Email : info@lamas-tech.com Eurl au capital de

Plus en détail

Présentation de. ProConServ-IT NEXINDUS Technologies

Présentation de. ProConServ-IT NEXINDUS Technologies Présentation de ProConServ-IT NEXINDUS Technologies Le terme CLOUD (nuage en anglais), particulièrement dans l'air du temps, est un outil innovant qui permet d'externaliser tout ou partie de l informatique

Plus en détail

Traitement des Données Personnelles 2012

Traitement des Données Personnelles 2012 5 ème Conférence Annuelle Traitement des Données Personnelles 2012 Paris, le 18 janvier 2012 Les enjeux de protection des données dans le CLOUD COMPUTING Xavier AUGUSTIN RSSI Patrick CHAMBET Architecte

Plus en détail

1 LE L S S ERV R EURS Si 5

1 LE L S S ERV R EURS Si 5 1 LES SERVEURS Si 5 Introduction 2 Un serveur réseau est un ordinateur spécifique partageant ses ressources avec d'autres ordinateurs appelés clients. Il fournit un service en réponse à une demande d un

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Historique VIRTUAISATION La société SOS-DATA a été créée en 2007. Depuis l origine, la société est implantée localement en Poitou-Charentes, d abord sur la technopôle du Futuroscope,

Plus en détail

Pour bien commencer avec le Cloud

Pour bien commencer avec le Cloud Pour bien commencer avec le Cloud Pour s informer sur les solutions et les services du Cloud Pour déterminer si le Cloud correspond à vos besoins Pour bien initialiser votre démarche vers le Cloud I -

Plus en détail

Démonstration Google Apps. Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft

Démonstration Google Apps. Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft Démonstration Google Apps Christophe Thuillier Avril 2010 Arrowsoft Sommaire 0. Présentation E-Consulting 1. Le Cloud computing 2. Les Google Apps Communication et connexion Collaboration et publication

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. Réseau informatique. Usages et choix techniques

Les Fiches thématiques Jur@tic. Réseau informatique. Usages et choix techniques Les Fiches thématiques Jur@tic Réseau informatique Usages et choix techniques Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Les entreprises françaises et les réseaux Aujourd hui, en France, 52 % des entreprises sont

Plus en détail

M A I T R E D O U V R A G E

M A I T R E D O U V R A G E M A I T R E D O U V R A G E VILLE DE SAINT-GALMIER Assistance et maintenance informatique et télécom CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES «Marché passé selon une procédure adaptée» Conclu en application

Plus en détail

La tête dans les nuages

La tête dans les nuages 19 novembre 2010 La tête dans les nuages Démystifier le "Cloud Computing" Jean Bernard, Directeur, Gestion des services Radialpoint SafeCare Inc. Au sujet de Radialpoint Radialpoint offre des solutions

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File :

1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File : 1/ Pré requis techniques pour l installation du logiciel complet de gestion commerciale Wingsm en version Hyper File : Version de novembre 2014, valable jusqu en mai 2015 Préalable Ce document présente

Plus en détail

Prérequis techniques pour l installation du logiciel Back-office de gestion commerciale WIN GSM en version ORACLE

Prérequis techniques pour l installation du logiciel Back-office de gestion commerciale WIN GSM en version ORACLE Prérequis techniques pour l installation du logiciel Back-office de gestion commerciale WIN GSM en version ORACLE Version de juin 2010, valable jusqu en décembre 2010 Préalable Ce document présente l architecture

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

PPE BTS SIO Jourson - Attard Ascenzi Mancini GEP Marseille - 06/11/2014

PPE BTS SIO Jourson - Attard Ascenzi Mancini GEP Marseille - 06/11/2014 PPE BTS SIO Jourson - Attard Ascenzi Mancini GEP Marseille - 06/11/2014 Sommaire Choix du PC.. 2-3 Pourquoi ce choix?.. 4 Solutions logicielles choisies.. 5-6 Cloud Computing 7 La solution du VPN Nomade..

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels LES SERVICES L@GOON ENTREPRISES L@goon entreprises met à la disposition de ses clients un large éventail de solutions et services destinés aux professionnels

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique.

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Cette consultation a pour objectif de recruter un prestataire informatique

Plus en détail

Office 365 pour les établissements scolaires

Office 365 pour les établissements scolaires Office 365 pour les établissements scolaires Tous les services destinés aux écoles, aux enseignants et aux élèves en un coup d oeil Sommaire the microsoft visual identity INTRODUCTION... 3 VUE D ENSEMBLE...

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Microsoft Office 365 pour les PME /TPE

Microsoft Office 365 pour les PME /TPE Microsoft Office 365 pour les PME /TPE Bureautique partagée et communication à l abonnement, par Microsoft. L arrivée de la technologie cloud dans le monde de l informatique d entreprise bouleverse les

Plus en détail

La sécurité des données hébergées dans le Cloud

La sécurité des données hébergées dans le Cloud Conférence IDC Cloud Computing 2012 La sécurité des données hébergées dans le Cloud 25/01/2012 Patrick CHAMBET Responsable du Centre de Sécurité C2S, Groupe Bouygues Planning Quelques rappels Vue simplifiée

Plus en détail

Qu est ce qu une offre de Cloud?

Qu est ce qu une offre de Cloud? 1 Qu est ce qu une offre de Cloud? Vos Interlocuteurs : Fréderic DULAC Directeur Frederic.dulac@businessdecision.com 2 Sommaire 1. Cloud : Définition et Typologie 2. Cloud : Les avantages 3. Exemple offre

Plus en détail

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit

Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit MIPE Juin 2012 - Nantes http://www.network-th.fr - 0811 560 947 1. Le Très Haut Débit sur Fibre Optique au prix d une SDSL : Mythe ou Réalité? 2. Sauvegarder, Sécuriser, Protéger, Superviser : Délégueznous

Plus en détail

Notre expertise au cœur de vos projets

Notre expertise au cœur de vos projets Notre expertise au cœur de vos projets SOMMAIRE 1. Objet du présent document... 3 2. Documents applicables et de référence... 3 2.1. Documents applicables... 3 2.2. Documents de référence... 3 2.3. Guides

Plus en détail

EXIN Cloud Computing Foundation

EXIN Cloud Computing Foundation Exemple d examen EXIN Cloud Computing Foundation Édition Septembre 2012 Droits d auteur 2012 EXIN Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne saurait être publiée, reproduite, copiée, entreposée

Plus en détail

UCOPIA EXPRESS SOLUTION

UCOPIA EXPRESS SOLUTION UCOPIA EXPRESS SOLUTION UCOPIA EXPRESS Afin de lutter contre le terrorisme, des lois ont été votées ces dernières années, particulièrement en matière d accès Internet. Toute société accueillant du public

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEO SURVEILLANCE ET DE CONTROLE D ACCES AU SIEGE DE L OAPI

TERMES DE REFERENCE POUR L INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEO SURVEILLANCE ET DE CONTROLE D ACCES AU SIEGE DE L OAPI TERMES DE REFERENCE POUR L INSTALLATION D UN SYSTEME DE VIDEO SURVEILLANCE ET DE CONTROLE D ACCES AU SIEGE DE L OAPI Novembre 2014 1 1- Contexte L Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle

Plus en détail

LA GAMME UCOPIA VIRTUALISéE. www.ucopia.com

LA GAMME UCOPIA VIRTUALISéE. www.ucopia.com LA GAMME UCOPIA VIRTUALISéE www.ucopia.com L appliance virtuelle UCOPIA est destinée aux organisations moyennes à grandes. Cette gamme répond aux besoins des environnements multi-sites et propose toutes

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 3 mai 2012 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Le cloud computing : du virtuel au réel Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI Animateur Conseil TIC Franck

Plus en détail

Programme. Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge. Hugo Boutet Président igovirtual. Présentation de MicroAge

Programme. Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge. Hugo Boutet Président igovirtual. Présentation de MicroAge Une présentation de et 19 octobre 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Les PME et le «cloud computing» Hugo Boutet Président igovirtual

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

5 avril 2011. Le Cloud-Computing. Conférence Digitech Lausanne. Un nouveau paradigme, aussi pour les PMEs

5 avril 2011. Le Cloud-Computing. Conférence Digitech Lausanne. Un nouveau paradigme, aussi pour les PMEs Le Cloud-Computing Un nouveau paradigme, aussi pour les PMEs 1 Définition Le Cloud Computing, littéralement l informatique en nuage, est un concept qui consiste à déporter sur des ordinateurs distants

Plus en détail

Vos promotions. du 01 Février au 31 Mars 2012. revendeur@nerim.fr 09 73 87 00 08. Ligne Directe Partenaire :

Vos promotions. du 01 Février au 31 Mars 2012. revendeur@nerim.fr 09 73 87 00 08. Ligne Directe Partenaire : Nerim, Pescarolo Team : Toujours plus vite, toujours plus fiable Vos promotions du 01 Février au 31 Mars 2012 Eric Filliat eric.filliat@corp.nerim.fr 09 73 87 00 84 06 78 42 32 25 Guillaume Forra guillaume.forra@corp.nerim.fr

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

samedi 27 novembre 2010 Définition / Pourquoi? - Choisir ce qui me convient - Supports de sauvegarde - Time machine - time capsule - cloner -

samedi 27 novembre 2010 Définition / Pourquoi? - Choisir ce qui me convient - Supports de sauvegarde - Time machine - time capsule - cloner - Définition / Pourquoi? - Choisir ce qui me convient - Supports de sauvegarde - Time machine - time capsule - cloner - Quelques conseils... SAUVEGARDER AVEC MAC OS X Définition / Pourquoi? - Choisir ce

Plus en détail

1. Qu est-ce qu un VPN?

1. Qu est-ce qu un VPN? 1. Qu est-ce qu un VPN? Le VPN (Virtual Private Network), réseau privé virtuel, est une technologie permettant de communiquer à distance de manière privée, comme on le ferait au sein d un réseau privé

Plus en détail

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes 1 Conférence-Débat Les Performances du Réseau Multiservices d Entreprise (Convergence Voix, Vidéo et Données) Modèle d économie Internet 2 Sommaire

Plus en détail

PPE Wifi multi SSID VLAN

PPE Wifi multi SSID VLAN PPE Wifi multi SSID VLAN 1 Contexte du projet Le service informatique de la Maison des Ligues de Lorraine a été sollicité par la ligue d'escrime pour prototyper, puis mettre en place la couverture informatique

Plus en détail

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37 1 Préparer les opérations 15 1.1 Définir la taille de l entreprise... 26 1.2 Définir le budget... 27 1.3 Documenter son travail... 29 1.4 Créer un planning... 32 2 Choisir les ordinateurs 37 2.1 Choisir

Plus en détail

Optimisation des niveaux de service dans le cadre de déploiements de Clouds publics

Optimisation des niveaux de service dans le cadre de déploiements de Clouds publics LIVRE BLANC Optimisation des niveaux de service dans le cadre de déploiements de Clouds publics Clés pour une gestion efficace des services agility made possible Table des matières Résumé 3 Introduction

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA -------

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CHANGEMENT DU FIREWALL DE L IFMA --------------- Date limite d envoi de l'offre : 3 septembre

Plus en détail

Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine?

Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine? L'ENQUÊTE Cloud Computing : Comment est-il appréhendé par l'entreprise Marocaine? Connaissent-ils le Cloud Computing? De quoi s agit-il réellement? Quel est son intérêt? Quels sont les services qui sont

Plus en détail

Be-backup. Présentation de la solution Fonctionnement de Be-backup Détails techniques Notre offre Votre Retour sur Investissement

Be-backup. Présentation de la solution Fonctionnement de Be-backup Détails techniques Notre offre Votre Retour sur Investissement Be-backup Présentation de la solution Fonctionnement de Be-backup Détails techniques Notre offre Votre Retour sur Investissement «La première solution de sauvegarde par Internet que vous pouvez héberger

Plus en détail

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel

Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel Refonte des infrastructures du Système d Information Cahier des Charges pour l évolution du réseau d interconnexion du Centre Hélène Borel 1 Sommaire 1) Présentation du contexte technique...3 1.1) Des

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

BTS SIO SUP 1 SISR DUCLOUX LEBON Gilles BTS SIO - PPE 2 KOS INF

BTS SIO SUP 1 SISR DUCLOUX LEBON Gilles BTS SIO - PPE 2 KOS INF BTS SIO SUP 1 SISR DUCLOUX LEBON Gilles BTS SIO - PPE 2 KOS INF Contenu Déterminer avec précision la liste des équipements (Switch, Routeur) Nécessaire à l'implantation actuelle du réseau de l'entreprise

Plus en détail

Licence professionnelle Réseaux et Sécurité Projets tuteurés 2014-2015

Licence professionnelle Réseaux et Sécurité Projets tuteurés 2014-2015 Licence professionnelle Réseaux et Sécurité Projets tuteurés 2014-2015 Sujets proposés à l Université de Cergy-Pontoise 1. Déploiement d'une architecture téléphonique hybride : PC-Asterisk/PABX analogique

Plus en détail

ARCHITECTURE ET SYSTÈMES D'EXPLOITATIONS

ARCHITECTURE ET SYSTÈMES D'EXPLOITATIONS ARCHITECTURE ET SYSTÈMES D'EXPLOITATIONS Axel François bureau C19 (2eme étage) cours disponibles en pdf sur : www.iut-arles.up.univ-mrs.fr/francois 1 PLAN En Cours : qu'est-ce qu'un ordinateur? à quoi

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies?

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012 Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Christophe CORNE, CEO de Systancia et dotgreen Marchés, technologies Une promesse

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

les secteurs ucopia www.ucopia.com

les secteurs ucopia www.ucopia.com les secteurs ucopia www.ucopia.com Leader Européen sur le marché des contrôleurs d accès haute performance, UCOPIA Communications sécurise les réseaux IP à destination des utilisateurs nomades, visiteurs

Plus en détail