LE LIFTING CRURAL CE QU IL FAUT SAVOIR

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE LIFTING CRURAL CE QU IL FAUT SAVOIR"

Transcription

1 LE LIFTING CRURAL CE QU IL FAUT SAVOIR Le but de l intervention est d obtenir une augmentation naturelle du volume des seins avec une amélioration du galbe et de la projection grâce à l implantation de prothèses. La taille et la forme des prothèses (pré-remplies de gel de silicone) sont rigoureusement étudiées par le chirurgien en fonction du désir de la patiente. L intervention consiste à la mise en place de prothèses mammaires afin de corriger une hypoplasie mammaire, c est-à-dire un volume des seins insuffisant par rapport à la morphologie. Elle peut exister d emblée (seins petits depuis la puberté) ou apparaître secondairement, à la suite d un amaigrissement important ou d une grossesse suivie d allaitement. APPLICATIONS L hypoplasie des seins se définit par des seins dont le volume est insuffisant pour être en harmonie avec la silhouette de la patiente. Elle résulte souvent d un mauvais développement de la glande pendant l adolescence ou survient plus tard, par exemple après un bouleversement hormonal, une grossesse ou un amaigrissement, phénomènes diminuant le volume de la glande. L hypoplasie mammaire est parfois accompagnée d une ptose (seins tombants dus à une glande mammaire affaissée, une peau distendue et une aréole placée trop bas). Touchant à la féminité, ce défaut est en général mal vécu par la patiente, aussi bien sur le plan physique que psychologique, au point qu elle en est parfois très complexée et perd confiance en elle. La plastie d augmentation mammaire par prothèse peut résoudre cet inconvénient d une poitrine trop petite. Cet acte chirurgical est envisageable à partir de 18 ans et tout au long de la vie. Les mineures sont en général jugées inaptes à recevoir des implants mammaires esthétiques. À noter que l assurance-maladie ne prend pas en charge cette intervention, la motivation étant uniquement une question d esthétisme. Les seuls cas de prise en charge partielle, et après entente préalable, concernent quelques cas très spécifiques d absence complète de poitrine (agénésie mammaire). Grâce à une grande diversité de formes et de volumes (gel de silicone, sérum physiologique, hydrogel, gonflable et ajustable lors de l opération ), le choix des implants est optimum : il peut être réalisé quasiment sur mesure selon la silhouette et les attentes propres à chaque patiente. PRÉPARATION Tout d abord, le chirurgien s assure qu aucune contre-indication ne pourra affecter le résultat de l intervention. Une consultation avec le médecin anesthésiste est prévue au plus tard deux jours avant l opération. Il analyse toutes les caractéristiques physiques de la patiente : taille, poids, morphologie thoracique et mammaire, musculature, quantité de graisse et volume de la glande, qualité de la peau, grossesses, allaitements, etc. Le mode opératoire est fixé selon plusieurs critères, notamment en fonction des souhaits de la patiente, de la méthode de travail du chirurgien et de l environnement anatomique. Le choix et le positionnement des prothèses par rapport aux muscles ainsi que l emplacement des cicatrices peuvent donc être définis avant l opération (cf. plus loin). Au préalable, des examens sanguins sont réalisés afin de vérifier qu aucune contre-indication ne vienne contrarier l intervention.

2 LE LIFTING CRURAL Une mammographie et une échographie des seins sont également effectuées dans certains cas. Il est formellement interdit de prendre des médicaments composés d aspirine au cours des dix jours précédant l opération. Il faut éventuellement rester à jeun (aucune alimentation solide ou liquide) six heures avant l opération, selon l anesthésie pratiquée. ANESTHÉSIE ET HOSPITALISATION CARACTÉRISTIQUES DE L ANESTHÉSIE : La plastie d augmentation mammaire par prothèse nécessite une anesthésie générale : endormissement pendant toute la durée de l opération. TYPE D HOSPITALISATION : Une seule journée d hospitalisation est habituellement requise, avec une entrée prévue au cours de la matinée (ou l après-midi de la veille) et une sortie prévue le lendemain. L intervention s effectue même parfois en ambulatoire : la sortie est alors prévue le jour même après une surveillance de quelques heures. L OPÉRATION La technique utilisée est déterminée en fonction de chaque cas et selon le chirurgien intervenant dans le but de parvenir aux meilleurs résultats. L opération dure environ une à deux heures trente selon le chirurgien, la voie utilisée et les actes complémentaires éventuellement réalisés. Le procédé habituel reste le même : INCISIONS DE LA PEAU : Plusieurs voies d abord sont envisageables : - au niveau de l aréole, l incision est pratiquée soit dans la partie inférieure du contour de l aréole, soit sous le mamelon de manière horizontale ; - au niveau de l aisselle, l incision se fait sous le bras ; - au niveau du sein, l incision est effectuée sous le sein, dissimulée dans le pli. Ces incisions sont réalisées dans des endroits de jonction ou dans les plis naturels : les cicatrices laissées par celles-ci seront donc discrètes. POSE DES IMPLANTS : Les prothèses sont introduites par les incisions vers la loge préalablement effectuée. Il est possible de les positionner de deux façons : - devant les muscles, les implants sont posés derrière la glande et devant les pectoraux ; - derrière les muscles, les implants sont posés en profondeur derrière les pectoraux. Une discussion avec le chirurgien mettra en évidence les avantages et les inconvénients de ces deux emplacements pour faire le meilleur choix. EN COMPLÉMENT : En présence d une ptose mammaire (poitrine tombante, aréoles basses), il est possible de retirer un peu de peau au sein pour le rehausser, on parle alors de mastopexie. Des cicatrices supplémentaires seront alors laissées par cette ablation au niveau de l aréole et jusqu au sillon mammaire. POSE D UN DRAIN ET D UN PANSEMENT : Selon la façon de procéder du chirurgien, un drain peut être posé pour écouler une éventuelle accumulation de sang autour des implants. Une fois l opération terminée, un bandage souple de soutien est posé.

3 LE LIFTING CRURAL PHASE POST-OPÉRATOIRE Des douleurs peuvent apparaître les premiers jours après l opération, surtout si le volume des prothèses est conséquent et si leur position est rétromusculaire. Dans ce cas la prise d antalgiques est préconisée pendant quelques jours en fonction de l intensité des douleurs. Au mieux, seule une impression de tension se fera ressentir. Au début, les symptômes les plus fréquents sont : ecchymoses (bleus), œdème (gonflement) et difficulté à lever les bras. Après quelques jours, le bandage initial est retiré au profit d un autre plus léger. Il est alors conseillé de porter un soutien-gorge 24h/24 les premières semaines. Les fils de suture sont en général internes et disparaissent tout seuls. Quand ce n est pas le cas, ils sont retirés quelques jours après l opération. Pour cette intervention, cinq à dix jours d arrêt de travail et de repos sont conseillés, et toute activité sportive doit être interrompue pendant un ou deux mois. RÉSULTATS Le résultat définitif est réellement appréciable environ deux à trois mois après l intervention. Les implants se sont alors stabilisés et la poitrine redevient souple. Grâce à cette opération, le volume des seins et leur forme sont améliorés et les cicatrices résiduelles restent en général très discrètes. L augmentation mammaire transforme la silhouette : la patiente a davantage de choix dans la manière de s habiller et recouvre complètement sa féminité, ce qui s avère très positif sur le plan psychologique. Cet acte chirurgical a pour objectif d améliorer l aspect de la poitrine, sans toutefois atteindre la perfection. Toute demande rationnelle peut aboutir à un résultat grandement satisfaisant UN RÉSULTAT STABLE : Sans rapport avec la durée de vie des implants, le volume de la poitrine reste stable pour longtemps, sauf en cas de variation extrême de poids. Cependant, une poitrine augmentée subira les effets du temps et de la pesanteur, au même titre qu une poitrine naturelle. Son aspect et sa tenue varieront plus ou moins rapidement selon l âge de la patiente, le volume des prothèses et les caractéristiques de soutien de la peau. ATTENTES PARTIELLEMENT SATISFAITES Certains défauts peuvent parfois apparaître : - un volume asymétrique résiduel, pourtant amélioré par la pose de prothèses de différentes tailles ; - des seins trop fermes, limitant leur mobilité de manière excessive, notamment pour des prothèses de gros volume ; - une forme peu naturelle, avec des bords d implants trop visibles (surtout la partie supérieure), en particulier chez les patientes très maigres ; - des prothèses perceptibles au toucher, notamment si la couche des tissus sus-jacents (peau, graisse et glande) est mince, ce qui est souvent le cas avec de grosses prothèses ; - une ptose mammaire empirée, notamment si les prothèses sont volumineuses. Si la patiente n est pas satisfaite, elle pourra éventuellement avoir recours à une intervention secondaire pour améliorer le résultat quelques mois plus tard.

4 INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Possibilité de grossesse et d allaitement LA POSE D IMPLANTS MAMMAIRES NE GÊNE EN RIEN LA POSSIBILITÉ D AVOIR DES ENFANTS ET DE LES ALLAITER (DANS LA MAJORITÉ DES CAS). ILS NE REPRÉSENTENT AUCUN DANGER QUE CE SOIT POUR LA MÈRE OU POUR LE BÉBÉ. UN DÉLAI DE SIX MOIS APRÈS L OPÉRATION EST TOUTEFOIS CONSEILLÉ. DÉVELOPPEMENT DE MALADIES AUTO-IMMUNES La pose de prothèses mammaires (en particulier en silicone) n augmente en rien le risque de développer ce genre de maladies rares selon les résultats apportés par diverses recherches scientifiques d envergure internationale. CANCER ET IMPLANTS Les femmes portant des implants mammaires ne sont pas plus susceptibles que les autres de développer un cancer du sein. Les coques périprothétiques ou de siliconome peuvent toutefois gêner la palpation et le bilan clinique effectué lors d un dépistage du cancer. La réalisation et la lecture des mammographies de dépistage (à faire régulièrement) peuvent également être perturbées par les prothèses. C est pourquoi les femmes porteuses d implants doivent toujours le signaler lors de ce type d examens. Selon les cas, l utilisation de procédés radiologiques spécifiques (échographie, IRM, images numérisées, incidences particulières, etc.) sera possible. Enfin, la présence d implants peut exiger des examens approfondis en cas de suspicion d un cancer du sein, afin d obtenir un diagnostic certain. LONGÉVITÉ DES PROTHÈSES La pose d implants mammaires ne doit pas être considéré comme définitive à vie, bien que l on ait observé des patientes conservant leurs prothèses sans changement majeur. Pour que l effet obtenu perdure, une patiente porteuse de prothèses doit savoir qu il faudra les remplacer un jour. En effet, la longévité des prothèses, quelles qu elles soient, est difficilement déterminable, celle-ci résultant de critères d usure de vitesse variable : aucune garantie ne peut être prise quant à la longévité des implants. Il convient tout de même de souligner les progrès réalisés sur les nouvelles prothèses concernant leur résistance et leur fiabilité. Celles-ci ne sont plus obligatoirement à changer tous les dix ans. Seuls la survenue d un problème ou le désir de la patiente d améliorer l aspect de sa poitrine (amélioration de ptose, changement de forme ou de volume, etc.) justifieront un remplacement des implants. SUIVI MÉDICAL Au cours des semaines puis des mois suivant l opération, la pose d implants nécessite des consultations de surveillance suivies par le chirurgien. Plus tard, les visites médicales ordinaires sont à maintenir (dépistage du cancer du sein, suivi gynécologique), sans pour autant faire d autres examens que les habituels. Les patientes porteuses d implants ne devront pas oublier de le mentionner à chaque visite. Par la suite, le chirurgien effectue un suivi normal pour la surveillance des prothèses tous les deux ou trois ans. Hormis ce suivi, si un changement s opère au niveau de la poitrine ou si un choc violent a lieu, il est indispensable de consulter rapidement.

5 COMPLICATIONS POTENTIELLES Une augmentation mammaire par prothèses est essentiellement pratiquée pour des raisons d esthétisme. Elle n en demeure pas moins un acte chirurgical comportant tous les risques, même minimes, inhérents à toute intervention médicale. Certaines complications relèvent du fait de l anesthésie, d autres du fait de l opération même. Concernant l anesthésie : la patiente est informée des risques lors de la consultation pré-opératoire avec le médecin anesthésiste. Il arrive que l organisme réagisse de manière inattendue à l anesthésie, quelle qu elle soit. Les risques sont toutefois quasiment négligeables si l on fait appel à un anesthésiste-réanimateur réellement compétent et habitué à pratiquer en chirurgie. Aujourd hui, la sécurité est maximale, notamment pour les opérations de confort réalisées sur une personne en pleine forme. Concernant la chirurgie même : les risques restent faibles (mais pas nuls) si le choix d un chirurgien plasticien est fait prudemment et sérieusement en fonction de ses compétences pour pratiquer une telle intervention. La plupart des augmentations mammaires, réalisées dans les règles de l art, se déroulent à merveille. La phase post-opératoire est simple et les résultats enchantent pleinement les patientes. Même si elles sont rares, voici les complications, liées à l opération même ou aux implants, susceptibles de survenir : ÉCOULEMENTS ET INFECTION : hématome : complication prématurée, survenant parfois dès les premières heures. Du sang peut s accumuler autour de l implant et en cas de gros hématome, le retour au bloc opératoire permettra d écouler le sang et de panser la plaie. écoulement aqueux : du liquide lymphatique s amasse souvent autour de l implant, fréquemment accompagné d un gros œdème, ce qui augmente momentanément le volume de la poitrine. Il s atténue tout seul petit à petit ; infection : bien qu exceptionnelle à la suite d une implantation mammaire, elle nécessite parfois un retour un bloc opératoire pour être drainée et pour retirer l implant, lorsque la prise d antibiotiques est insuffisante. Dans ce cas, il faut attendre plusieurs mois avant de pouvoir recevoir un nouvel implant. Il convient également de mentionner trois autres types d infection spécifiques : infection «à bas bruit» survenant plus tard, parfois même quelques années après l opération. Cette infection est difficilement détectable lors d examens du fait de son manque de symptômes ; microabcès : situé sur un point de suture, il apparaît régulièrement, mais disparaît très vite une fois le fil concerné retiré et quelques soins localisés dispensés ; syndrome du choc toxique staphylococcique : seuls quelques très rares cas de ce type d infection ont été observés. NÉCROSE DE LA PEAU : Un manque d oxygène dans les tissus dus à une irrigation insuffisante de sang au niveau local est à l origine de ce phénomène. Une tension trop forte, une infection, un fort tabagisme ou un hématome sont autant de facteurs augmentant le risque. Bien que rarissime, elle peut être très grave car elle peut, entre autres, entraîner une rupture des points et laisser apparaître l implant. Il est fréquemment nécessaire de retourner au bloc opératoire et parfois même d ôter la prothèse pendant quelque temps. CICATRISATIONS ANORMALES : La phase de cicatrisation comprenant certains aléas, de temps en temps, l aspect des cicatrices peut diverger de celui qui était espéré. Elles sont quelques fois adhérentes, rétractiles, dilatées, trop ou pas assez pigmentées, boursouflées, parfois même chéloïdes (cas exceptionnel).

6 PERTE PARTIELLE DE LA SENSIBILITÉ : Des cas rares de variations extrêmes de sensibilité au toucher ont été observés (forte diminution ou augmentation), notamment dans la zone du mamelon et de l aréole. Même si elles sont fréquentes les premiers mois qui suivent l intervention, elles s atténuent progressivement avec le temps. ÉCOULEMENT DE LAIT (GALACTORRHÉE) : Quelques cas exceptionnels de sécrétion lactée, en général amassée autour de l implant, ont été rapportés. Ce phénomène est dû à une variation hormonale post-opératoire dont on n explique pas la survenue. ÉPANCHEMENT D AIR DANS LES POUMONS : Cas isolé, un pneumothorax nécessite des soins particuliers. RISQUES PROPRES AUX PROTHÈSES : - Apparition de plissures - Durcissement de la capsule périprothétique - Rupture prothétique - Mauvais positionnement - Pivotement - Altération de la paroi thoracique Jusqu au moment de plastie d augmentation mammaire par prothèse, le ou la patient(e) a toujours le loisir de poser des questions au praticien, qui s empressera d y répondre soit au cours de la consultation suivante, soit par téléphone. Fumer augmente le risque de complications chirurgicales de toute chirurgie. Arrêter de fumer 6-8 semaines avant l intervention élimine ce risque supplémentaire. Si vous fumez, parlez-en à votre médecin, votre chirurgien et votre anesthésiste ou appelez la ligne Tabac-Info-Service au 3989 pour vous aider à réduire les risques et mettre toutes les chances de votre côté.

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Actualisation avril 2011 Afin d aider les femmes et leur chirurgiens dans cette discussion, l Afssaps met à disposition un guide d aide

Plus en détail

Cornil. Christophe. Chirurgie de la ptose Mammaire CHIR URGIE. Esthétique

Cornil. Christophe. Chirurgie de la ptose Mammaire CHIR URGIE. Esthétique HIR C Chirurgie de la ptose Mammaire C 1 rue longchamp 06000 Nice - France - Tél : +33 (0)4 93 82 82 11 - Fax : +33 (0)4 93 82 82 12 - contact@docteurcornil.com Chirurgie de la ptose mammaire ou Plastie

Plus en détail

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP

Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Guide d aide à la décision concernant les implants mammaires PIP Dans son point d information du 28 septembre 2010, l Afssaps a recommandé que les femmes porteuses d implants mammaires PIP concernés par

Plus en détail

I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S

I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S CHIRURGIE DE LA SILHOUETTE Dr Paule Kuntz LA CHIRURGIE ESTHETIQUE DU BUSTE Réduction ou augmentation mammaire et correction de la ptose (seins tombants) Les

Plus en détail

RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP)

RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP) RECONSTRUCTION DU SEIN PAR LAMBEAU ABDOMINAL (DIEP) Cette fiche d information a été conçue par les chirurgiens du service de Chirurgie, Plastique et Reconstructrice du CHU de TOURS comme un complément

Plus en détail

Membre de la Société de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique. Prothèses mammaires Fiche D'information

Membre de la Société de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique. Prothèses mammaires Fiche D'information Dr MC PERROT BASSOUL Ancien Interne des Hôpitaux de Paris Membre de la Société de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique Diplômée en Techniques d'injections et de comblement Diplômée du Collège

Plus en détail

PROTHÈSE MAMMAIRE. Définition. Objectifs. Principes

PROTHÈSE MAMMAIRE. Définition. Objectifs. Principes PROTHÈSE MAMMAIRE Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE), en concertation avec l Agence Française de

Plus en détail

PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES

PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES Version 7 mise à jour nov 2015 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom :

Plus en détail

Plastie Mammaire pour Hypertrophie ou Ptose

Plastie Mammaire pour Hypertrophie ou Ptose Plastie Mammaire pour Hypertrophie ou Ptose par le Dr. Gérard COUREAU Spécialiste en Chirurgie plastique et esthétique, à Nice Centre de Chirurgie Esthétique, Clinique SaintGeorge 2, Avenue de Rimiez 06000

Plus en détail

PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D'AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES

PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D'AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D'AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES Version 6 mise à jour avril 2015 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom

Plus en détail

LIFTING DE LA FACE INTERNE DE LA CUISSE

LIFTING DE LA FACE INTERNE DE LA CUISSE LIFTING DE LA FACE INTERNE DE LA CUISSE «Version 2» mise à jour 2008 Information délivrée le :.. Cachet du Médecin : Au bénéfice de : NOM. Prénom. Cette fiche d'information a été conçue sous l égide de

Plus en détail

LIPOMODELAGE ESTHETIQUE DES SEINS (augmentation mammaire par transfert de graisse, augmentation mammaire par greffe de graisse autologue)

LIPOMODELAGE ESTHETIQUE DES SEINS (augmentation mammaire par transfert de graisse, augmentation mammaire par greffe de graisse autologue) LIPOMODELAGE ESTHETIQUE DES SEINS (augmentation mammaire par transfert de graisse, augmentation mammaire par greffe de graisse autologue) DEFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES L hypoplasie mammaire est définie

Plus en détail

Augmentation mammaire

Augmentation mammaire www.la-chirurgie-esthetique.fr Docteur Lionel BIEDER 05 96 70 47 97 juillet 2014 LETTRE D INFORMATION Augmentation mammaire Cette fiche d'information a été conçue à partir des fiches de la Société Française

Plus en détail

LES LUNDIS DE LA SANTE

LES LUNDIS DE LA SANTE LES LUNDIS DE LA SANTE BREST, le 11 Avril 2005 Dr Stanislas VALENTIN Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE DU SEIN DANS LE CADRE DU CANCER DU SEIN CANCER DU SEIN (RAPPEL)

Plus en détail

CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE

CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE Définition et avant-propos Les disgrâces qui affectent la paroi abdominale sont particulièrement mal ressenties et mal vécues. L'apparition de la lipoaspiration a transformé

Plus en détail

La Liposuccion Douce Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique

La Liposuccion Douce Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique Docteur Hubert Fitoussi Chirurgien Plastique et Esthétique Document d information sur la technique de la liposuccion douce La liposuccion douce est une technique mise au point par le Chirurgien Hubert

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

ITINERAIRE CLINIQUE du SEIN

ITINERAIRE CLINIQUE du SEIN ITINERAIRE CLINIQUE du SEIN Je dois subir une intervention chirurgicale, Pourquoi? La chirurgie Pour traiter le cancer du sein, il faut enlever ou détruire les cellules cancéreuses. La chirurgie est souvent

Plus en détail

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa)

Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Propositions de conduite à tenir pour les femmes porteuses d implants mammaires : Avis d experts coordonné par l Institut National du Cancer (INCa) Mars 2014 Propositions de conduite à tenir pour les femmes

Plus en détail

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire Introduction La reconstruction d un sein après amputation (ou mastectomie) pour un cancer ou une autre pathologie, fait partie des techniques de chirurgie plastique les plus satisfaisantes. Elle fait partie

Plus en détail

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES. Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom :

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES. Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : TRANSFERT GRAISSEUX dans les cas d AUGMENTATION MAMMAIRE À VISÉE ESTHÉTIQUE ou pour MALFORMATIONS CONGÉNITALES (greffe de graisse autologue ou lipomodelage ou lipostructure) Version 3 mise à jour nov 2015

Plus en détail

PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D'AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES

PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D'AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES PROTHESES MAMMAIRES ET HYPOPLASIE DES SEINS ou PLASTIE D'AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHESES Version 5 mise à jour nov 2013 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom :

Plus en détail

Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie. Quel est mon parcours de soins?

Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie. Quel est mon parcours de soins? Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie Quel est mon parcours de soins? Nodule thyroïdien sans hyperthyroïdie Votre médecin peut adapter et compléter ces informations en fonction de votre situation personnelle.

Plus en détail

L AUGMENTATION MAMMAIRE

L AUGMENTATION MAMMAIRE L AUGMENTATION MAMMAIRE L augmentation mammaire est une des interventions les plus populaires. Chez la femme, une belle poitrine influence en grande partie son image corporelle et sa confiance en elle.

Plus en détail

MASTECTOMIES PROPHYLACTIQUES POUR HAUT RISQUE MAMMAIRE

MASTECTOMIES PROPHYLACTIQUES POUR HAUT RISQUE MAMMAIRE MASTECTOMIES PROPHYLACTIQUES POUR HAUT RISQUE MAMMAIRE Version 1 créée nov 2015 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue sous

Plus en détail

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées

Après l intervention des varices. Informations et conseils sur les suites du traitement. Réponses aux questions fréquemment posées Brochure à l attention du patient Après l intervention des varices Informations et conseils sur les suites du traitement Réponses aux questions fréquemment posées Les suites de l intervention En résumé

Plus en détail

IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX. Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique

IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX. Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique UNE ACTUALITÉ BRÛLANTE L affaire PIP et le «préjudice» de la perte de confiance (le Monde 27 avril 2013)

Plus en détail

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse

Conseil péri opératoire : Greffe osseuse Conseil péri opératoire : Greffe osseuse AVANT L INTERVENTION CHIRURGICALE DE GREFFE OSSEUSE Afin de vous préparer à votre intervention chirurgicale de greffe osseuse, d assurer votre confort et d obtenir

Plus en détail

Cornil. Christophe. Chirurgie Esthétique des Paupières CHIR URGIE. Esthétique

Cornil. Christophe. Chirurgie Esthétique des Paupières CHIR URGIE. Esthétique HIR C Chirurgie des Paupières C 1 rue longchamp 06000 Nice - France - Tél : +33 (0)4 93 82 82 11 - Fax : +33 (0)4 93 82 82 12 - contact@docteurcornil.com Chirurgie des Paupières ou Blépharoplastie Cette

Plus en détail

Programme Mammographie. Les examens complémentaires

Programme Mammographie. Les examens complémentaires Programme Mammographie Les examens complémentaires Le saviez-vous? Les différents examens complémentaires à une mammographie de dépistage servent bien souvent à exclure un cancer. Une intervention chirurgicale

Plus en détail

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE Le sein Symbole de féminité Symbole de la maternité LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE Mastectomie = 20 à 30% du traitement chirurgical du cancer du sein Taux de reconstruction après

Plus en détail

Les reconstructions mammaires après un cancer du sein. Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie

Les reconstructions mammaires après un cancer du sein. Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie Les reconstructions mammaires après un cancer du sein Nicole DROGUE Docteur en Pharmacie Ø Les techniques d oncoplastie ont rendu la conservation du sein souvent possible mais la mastectomie est encore

Plus en détail

LES PROTHESES MAMMAIRES :

LES PROTHESES MAMMAIRES : LES PROTHESES MAMMAIRES Par le Docteur Gérard COUREAU Chirurgie Plastique et esthétique à Nice L'hypoplasie mammaire est définie par un volume de seins insuffisamment développés par rapport à la morphologie

Plus en détail

La Chirurgie Esthétique

La Chirurgie Esthétique La Chirurgie Esthétique Table des matières I. Introduction II. Définition de la Chirurgie Esthétique 4 III. Etapes de la chirurgie Esthétique 7 IV. Typologie de la Chirurgie Esthétique 8 o Apparence du

Plus en détail

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 AUTOEXAMEN MAMMAIRE non préconisé si demande de la patiente : se rapprocher du gynécologue pour apprentissage

Plus en détail

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention

Fiche Info-Patient VASECTOMIE CONTRACEPTIVE. Pourquoi cette intervention? Existe-t-il d autres possibilités? Préparation à l'intervention Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 VASECTOMIE CONTRACEPTIVE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1 TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1- DESCRIPTION Le terme de «montée de lait» est souvent interprété par les mères comme le moment à partir duquel elles commencent à avoir du lait dans

Plus en détail

Unité de Réhabilitation Mammaire

Unité de Réhabilitation Mammaire Unité de Réhabilitation Mammaire Sommaire Définition de la reconstruction Définition de la reconstruction... 3 Reconstruction par prothèse... 4 Reconstruction par expandeur... 6 Complications d une reconstruction

Plus en détail

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie

Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Chirurgie du reflux gastro-oesophagien par laparoscopie Vous allez être opéré(e) prochainement de votre maladie de reflux gastro-œsophagien, de votre hernie hiatale par laparoscopie. Ce document est destiné

Plus en détail

Département. service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE. QUELLE RECONSTRUCTION MAMMAIRE ENVISAGEr? >>>

Département. service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE. QUELLE RECONSTRUCTION MAMMAIRE ENVISAGEr? >>> Département chirurgie service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE Reconstruction mammaire De façon concertée, les spécialistes (radiologues, oncologues médicaux, oncologues radiothérapeutes, médecins

Plus en détail

CHIRURGIE ESTHETIQUE DE LA SILHOUETTE (Seins, Abdomen et cuisses) Dr Emmanuel DELAY LYON www.emmanueldelay.fr ABDOMINOPLASTIES

CHIRURGIE ESTHETIQUE DE LA SILHOUETTE (Seins, Abdomen et cuisses) Dr Emmanuel DELAY LYON www.emmanueldelay.fr ABDOMINOPLASTIES 1 CHIRURGIE ESTHETIQUE DE LA SILHOUETTE (Seins, Abdomen et cuisses) Jeudis de l Europe, le 16 septembre 2010 Dr Emmanuel DELAY LYON www.emmanueldelay.fr La chirurgie esthétique de la silhouette est en

Plus en détail

DÉFINITION OBJECTIFS PRINCIPES. Information délivrée le :... Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom Prénom..

DÉFINITION OBJECTIFS PRINCIPES. Information délivrée le :... Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom Prénom.. Version 2 mise à jour 2008 Information délivrée le :... Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom Prénom.. Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique

Plus en détail

beaute OCT 12 Mensuel OJD : 431966 Par Linh Pham. Photos Emmanuelle Hauguel. Réalisation Laure Deren.

beaute OCT 12 Mensuel OJD : 431966 Par Linh Pham. Photos Emmanuelle Hauguel. Réalisation Laure Deren. beaute Page 1/5 On rêve toutes d'une poitrine ferme et épanouie. La chirurgie reste une alternative pour réaliser rapidement cette envie et vaincre ses complexes. Des prothèses aux injections, radiographie

Plus en détail

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP)

Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) Information d un patient devant bénéficier de la mise en place d un catheter à Chambre Implantable Percutanée (CIP) «Dr Claude Benedetto» Votre médecin vous propose de vous mettre en place un accès veineux

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

PROTHESES DE FESSES ou PLASTIE D'AUGMENTATION FESSIERE PAR PROTHESES

PROTHESES DE FESSES ou PLASTIE D'AUGMENTATION FESSIERE PAR PROTHESES PROTHESES DE FESSES ou PLASTIE D'AUGMENTATION FESSIERE PAR PROTHESES Version 1, nov 2013 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue

Plus en détail

le termee C est en des paupières en forme esthétique Car si

le termee C est en des paupières en forme esthétique Car si C est en 1829 que naquit le termee modernee de blépharoplastie sous l égide du chirurgien allemand Johann K. G. Fricke. Il avait développé de nombreuses techniques pour reconstituer des paupières supérieures

Plus en détail

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions

Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie. Des réponses à vos questions Ablation de la vésicule biliaire ou cholécystectomie Des réponses à vos questions Introduction A quoi sert la vésicule biliaire? La vésicule biliaire est un petit sac d environ 10 cm de longueur. Elle

Plus en détail

CHIRURGIE ESTHETIQUE DES PAUPIERES OU BLEPHAROPLASTIE ESTHETIQUE

CHIRURGIE ESTHETIQUE DES PAUPIERES OU BLEPHAROPLASTIE ESTHETIQUE CHIRURGIE ESTHETIQUE DES PAUPIERES OU BLEPHAROPLASTIE ESTHETIQUE Cette fiche d'information a été conçue comme un complément à votre première consultation, pour tenter de répondre à toutes les questions

Plus en détail

Chirurgie du cuir chevelu Réponse de l Académie Nationale de Chirurgie

Chirurgie du cuir chevelu Réponse de l Académie Nationale de Chirurgie Chirurgie du cuir chevelu Réponse de l Académie Nationale de Chirurgie La loi du 4 mars 2005 sur les Droits des Malades et la Qualité du Système de Santé (décrets d application du 11 juillet 2005), encadre

Plus en détail

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature!

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! Dr Frédéric BRACCINI 25 avenue Jean Médecin 06000 Nice www.braccini.net «Opération reine», la rhinoplastie est sans

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

Chirurgie du sein. Simple tumorectomie. This Informed Consent Formular is also available on the RBSS-Website : www.belsurg.org 11

Chirurgie du sein. Simple tumorectomie. This Informed Consent Formular is also available on the RBSS-Website : www.belsurg.org 11 This Informed Consent Formular is also available on the RBSS-Website : www.belsurg.org 11 Chirurgie du sein Simple tumorectomie Un examen récent, par palpation, a révélé une masse à un sein. Il est prévu

Plus en détail

I. Histoire de l augmentation mammaire. III. Les différents types d implants mammaires. IV. Critères de choix d implants mammaires

I. Histoire de l augmentation mammaire. III. Les différents types d implants mammaires. IV. Critères de choix d implants mammaires I. Histoire de l augmentation mammaire I. Avant 1945 II. De 1945 à 1962 III. De 1962 à nos jours II. La controverse sur les silicones III. Les différents types d implants mammaires I. L enveloppe II. Le

Plus en détail

RECONSTRUCTION DU SEIN PAR PROTHESE

RECONSTRUCTION DU SEIN PAR PROTHESE RECONSTRUCTION DU SEIN PAR PROTHESE Version 4 mise à jour nov 2013 Information délivrée le : Cachet du Médecin : Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la

Plus en détail

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES Information délivrée le : Cachet du Médecin : Version 1 créée le 1er mars 2012 Au bénéfice de : Nom : Prénom : Cette fiche d information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique

Plus en détail

RECONSTRUCTION MAMMAIRE

RECONSTRUCTION MAMMAIRE Centre Hospitalier Guy de Chauliac Unité Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Chirurgie Maxillo-Faciale RECONSTRUCTION MAMMAIRE De façon concertée, les spécialistes (radiologues, oncologues

Plus en détail

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie LE GLAUCOME Questions et réponses en vue d une chirurgie Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations générales sur la chirurgie que vous devrez subir. Votre chirurgien pourra vous donner

Plus en détail

LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org )

LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org ) LIFTING ( Source SOFCPRE www.plasticiens.org ) 1 LIFTING Cette fiche d'information a été conçue sous l égide de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE) comme

Plus en détail

Trouver la solution idéale pour vous. Votre planificateur d intervention chirurgicale

Trouver la solution idéale pour vous. Votre planificateur d intervention chirurgicale À chacune son résultat Trouver la solution idéale pour vous. Votre planificateur d intervention chirurgicale Pour la chirurgie d augmentation avec les implants mammaires remplis de silicone NATRELLE MD

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA

LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA LETTRE D INFORMATION PATIENT GREFFE DE CALVARIA Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez

Plus en détail

Voici ce qu est le zona

Voici ce qu est le zona Voici ce qu est le zona Le zona est plus courant que vous ne le croyez. Lisez ce qui suit pour savoir si vous présentez un risque de développer le zona. Qu est-ce que le zona? Le zona est une éruption

Plus en détail

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome

Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Options chirurgicales dans le cas d un glaucome Le glaucome est défini comme une augmentation de pression dans l œil (appelée pression intraoculaire ou PIO) qui cause une dégénérescence du nerf optique

Plus en détail

CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES?

CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES? CANCER DU SEIN QUELLES MODALITÉS DE DÉPISTAGE, POUR QUELLES FEMMES? Chaque année, près de 49 000 cas de cancer du sein sont détectés et 11 900 femmes décèdent des suites de cette maladie. Pourtant, détecté

Plus en détail

Chapitre 1.D.19.3 Prothèses mammaires

Chapitre 1.D.19.3 Prothèses mammaires Chapitre 1.D.19.3 Prothèses mammaires Chapitre 1.D.19.3.a Faut-il changer les prothèses mammaires en gel de silicone? 1 Le contexte : Les prothèses mammaires préremplies en gel de silicone ont été interdites

Plus en détail

2 ème Journée d Oncologie de l Hôpital Privé d Antony

2 ème Journée d Oncologie de l Hôpital Privé d Antony 2 ème Journée d Oncologie de l Hôpital Privé d Antony du 2 octobre 2010 CHIRURGIE DE RECONSTRUCTION DU SEIN Docteur Éric DUNET Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique Hôpital Privé d Antony 22,

Plus en détail

Lifting du front - Endoscopique

Lifting du front - Endoscopique Lifting du front - Endoscopique Le visage et ses expressions dégagent souvent les premières impressions, envoyant des messages aux autres individus quant à l'émotion, la santé, la vitalité et l'âge. Avec

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

Grossesse, Poids et Nutrition

Grossesse, Poids et Nutrition Service de Gynécologie Obstétrique et service de Nutrition Hôpital de la Pitié-Salpêtrière Grossesse, Poids et Nutrition Si vous avez un problème de poids, voici des conseils pour la préparation et le

Plus en détail

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s Passeport C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s NOM : PRENOM : F o o t & A n k l e I n s t i t u t e Clinique du Parc Léopold 3 8, R u e F r o i s s a r t 1 0 4 0 B r u x e l l e s T é l. : +

Plus en détail

POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ POUR UNE CHIRURGIE DE L OEIL

POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ POUR UNE CHIRURGIE DE L OEIL 23 POUR VOUS QUI SEREZ OPÉRÉ POUR UNE CHIRURGIE DE L OEIL Informations générales sur les étapes entourant votre séjour à l hôpital et votre chirurgie Pour vous, pour la vie En externe, chirurgie d un jour

Plus en détail

La mastectomie partielle consiste à enlever chirurgicalement la tumeur et une partie du tissu sain qui l'entoure.

La mastectomie partielle consiste à enlever chirurgicalement la tumeur et une partie du tissu sain qui l'entoure. Guide d enseignement Direction des soins infirmiers CHIRURGIE GÉNÉRALE MASTECTOMIE PARTIELLE Définition : La mastectomie partielle consiste à enlever chirurgicalement la tumeur et une partie du tissu sain

Plus en détail

Vous êtes dans l attente d un bilan vidéo-seeg

Vous êtes dans l attente d un bilan vidéo-seeg Vous êtes dans l attente d un bilan vidéo-seeg Que devez-vous savoir? Votre médecin vous a prescrit une Vidéo-SEEG dans le cadre du bilan de votre épilepsie. C est une intervention faite sous anesthésie

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE

LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE LETTRE INFORMATION PATIENT IMPLANTS DENTAIRES VIA CHIRURGIE GUIDEE Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES Femmes porteuses ou ex-porteuses de prothèses mammaires et survenue de lymphomes anaplasiques à grandes cellules (LAGC)

QUESTIONS-REPONSES Femmes porteuses ou ex-porteuses de prothèses mammaires et survenue de lymphomes anaplasiques à grandes cellules (LAGC) QUESTIONS-REPONSES Femmes porteuses ou ex-porteuses de prothèses mammaires et survenue de lymphomes anaplasiques à grandes cellules (LAGC) 17 mars 2015 LE CONTEXTE ET LA SITUATION On estime à 400 000 le

Plus en détail

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE.

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. Vous allez être opéré(e) prochainement d'une hernie inguinale (au-dessus du ligament inguinal, ligament qui se trouve entre l'épine antérieure du bassin et le pubis)

Plus en détail

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée

L opération du kératocône. Technique du cross linking pour traiter la cornée L opération du kératocône Technique du cross linking pour traiter la cornée Introduction Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération du kératocône par

Plus en détail

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE

Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Informations pour la clientèle : LA CÉSARIENNE Bienvenue au Centre de santé et des services sociaux du Granit. Vous serez admise à l hôpital pour une césarienne. Votre séjour sera d environ trois à quatre

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur M. Tournaire Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXI publié le 3.12.1997 VINGT ET UNIÈMES JOURNÉES

Plus en détail

Questions / Réponses Implants mammaires à base de gel de silicone de la société Poly Implant Prothèse

Questions / Réponses Implants mammaires à base de gel de silicone de la société Poly Implant Prothèse Mars 2010 Mise à jour : juillet 2010 Mise à jour : 28 septembre 2010 Questions / Réponses Implants mammaires à base de gel de silicone de la société Poly Implant Prothèse 1. Quelles prothèses mammaires

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ L HOMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

- chez le nouveau né, au moment de la puberté où elle disparaît généralement en moins de deux ans.

- chez le nouveau né, au moment de la puberté où elle disparaît généralement en moins de deux ans. DEFINITION La gynécomastie est un développement excessif des seins chez l homme ou l'enfant de sexe masculin, d un seul côté ou des deux côtés, de façon symétrique ou non. La gynécomastie est fréquente:

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S

I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S I N F O R M A T I O N S A U X P A T I E N T S CHIRURGIE DU VISAGE Dr Paule Kuntz DIFFERENTES INTERVENTIONS DU VISAGE : - Les liftings - Le nez (rhinoplastie), le profil et le menton - Les oreilles décollées

Plus en détail

UNE CURE DE HERNIE. Informations générales

UNE CURE DE HERNIE. Informations générales UNE CURE DE HERNIE Informations générales Cette brochure contient les réponses aux questions plus souvent posées à propos de la cure de hernie. Il est donc recommandé de garder cette brochure à la portée

Plus en détail

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque.

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. LES CANCERS DU SEIN Ne donnez pas votre sein au cancer! Sommaire : 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. 4-Le dépistage : Les symptômes. Ce dépliant est

Plus en détail

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes?

Service d Hématologie. Journée Romande Association Suisse des Hémophiles. ou problèmes? Service d Hématologie Professeur associée Anne Angelillo-Scherrer Journée Romande Association Suisse des Hémophiles 28.05.2011 Prothèse de cheville: avantages ou problèmes? Arthropathie hémophilique douloureuse

Plus en détail

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique

Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Petits conseils dans le cadre d une Chirurgie Plastique Le jour de votre consultation Vous serez accueilli(e) par ma secrétaire qui vous demandera votre nom, et si besoin votre Carte Vitale, puis elle

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

Cataracte & Chirurgie de la Cataracte

Cataracte & Chirurgie de la Cataracte Cataracte & Chirurgie de la Cataracte Qu est ce que la Cataracte? On trouve à l intérieur de l œil de tous les animaux une lentille appelée cristallin. Il s agit d une structure volumineuse, disposée au

Plus en détail

Excisée, infibulée? Quel que soit le secteur hospitalier dont vous dépendez, des opérations de chirurgie réparatrice sont proposées

Excisée, infibulée? Quel que soit le secteur hospitalier dont vous dépendez, des opérations de chirurgie réparatrice sont proposées Excisée, infibulée? Quel que soit le secteur hospitalier dont vous dépendez, des opérations de chirurgie réparatrice sont proposées www.nkvts.no www.nakmi.no Informasjonsbrosjyre om åpnende operasjoner

Plus en détail

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES

LIPOASPIRATION DU VENTRE ET DES HANCHES FR É D É R I C SA U V E U R S A R FAT I Ancien Interne des Hôpitaux de Paris Ancien Chef de Clinique à l Hôpital Saint-Louis Fellow of the Endoscopic Plastic Surgery Center Baltimore U.S.A. C H I R U R

Plus en détail

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions L opération de la cataracte Des réponses à vos questions Qu est-ce que la cataracte? Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération de la cataracte. Définition

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT

LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT LETTRE D INFORMATION PATIENT SINUS LIFT Cher Patient voici une feuille explicative en rapport avec l intervention chirurgicale dont vous allez bénéficier. Si vous avez la moindre question, n hésitez surtout

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

Chirurgie des paupières - Paupière supérieure

Chirurgie des paupières - Paupière supérieure Chirurgie des paupières - Paupière supérieure Les yeux sont des éléments déterminants dans l'expression du visage, ils transmettent des messages d'émotion, de vitalité ainsi que l'âge. Avec les années,

Plus en détail