COURS D INFORMATIQUE : OBJECTIFS DU PROGRAMME

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COURS D INFORMATIQUE : OBJECTIFS DU PROGRAMME"

Transcription

1 COURS D INFORMATIQUE : OBJECTIFS DU PROGRAMME Vous devrez dans votre vie professionnelle : - communiquer avec les informaticiens de votre entreprise ou de votre laboratoire ; - participer aux prises de décision en matière de systèmes d'informations ; - posséder les connaissances de base nécessaires à la compréhension des défaillances et des risques informatiques, ainsi que les solutions permettant d'y remédier ; - exploiter à bon escient les résultats de calculs numériques. D'où la nécessité : - au niveau de l'informatique fondamentale, de maîtriser les concepts de base de l'algorithmique et le choix de représentations appropriées des données ; - au niveau des applications, de maîtriser les concepts fondamentaux sans s'attacher outre mesure aux technologies, protocoles ou normes actuels. Plan du cours sur 3 semestres : 1 er semestre : Chapitre 1 : Représentation des nombres et conséquences Chapitre 2 : Eléments d'architecture des ordinateurs Manipulation d'un environnement de développement Chapitre 3 : Algorithmique et programmation I 2 ème semestre : Chapitre 4 : Ingénierie numérique et simulation Chapitre 5 : Initiation aux bases de données 3 ème semestre : Algorithmique et programmation II CPGE TSI Lycée P.-P. Riquet St-Orens de Gameville - 1 -

2 Chapitre 1 : REPRESENTATION DES NOMBRES : NUMERATION ET CODAGE CONSEQUENCES SUR LES TRAITEMENTS NUMERIQUES REALISES Objectifs du chapitre - Connaître les principes de la représentation codée des nombres entiers et réels dans une machine numérique - Comprendre les limitations liées à la manipulation informatique des nombres INTRODUCTION La création de la numération est un des faits les plus importants de l'histoire de l'humanité. Le système décimal est le plus fréquemment rencontré, car il a toujours été naturel de compter sur ses doigts. Cependant, les Mayas, Aztèques, Celtes ont utilisé la base 20. Les Sumériens ont bizarrement utilisé la base 60 (système sexagésimal), et les Romains la base 12. Notre culture a conservé un souvenir des Sumériens puisque nous utilisons leur système pour exprimer la mesure du temps en heures, minutes et secondes, et la mesure d'angle plan en degrés, minutes, secondes! Numération Maya Les informations stockées ou circulant dans un ordinateur sont toujours physiquement binaires (0 ou 5 V par exemple). On se sert donc logiquement de la numération en base 2, et une information binaire est notée 0 ou 1 ; on l appelle un bit (pour Binary Digit, noté b). Une information numérique est un ensemble de plusieurs bits. On rencontre : 4 bits ensemble constituent un quartet ; 8 bits ensemble constituent un octet (Byte, noté B) ; on rencontre enfin le mot (Word) pour désigner un ensemble de bits dont il faut préciser le nombre ; un octet est donc un mot de 8 bits. On utilise couramment les unités suivantes : 1 Ko ou kb(kilo-octet) = 1000 octets = 10 3 octets ; Rq : une notation binaire alternative existe : 1 kio (kibioctet = kilo-binaire octet) = 2 10 = 1024 octets 1 Mo (méga-octet) = 1000 Ko = 10 6 octets ; notation binaire : 1 Mio (mébioctet) = 2 20 octets 1 Go (giga-octet) = 1000 Mo = 10 9 octets ; notation binaire : 1 Gio (gibioctet) = 2 30 octets 1 To (téra-octet) = 1000 Go = octets ; notation binaire : 1 Tio (tébioctet) = 2 40 octets. Un ordre de grandeur à connaître : 1 Go = pages de texte. A noter que la différence entre les 2 notations n'est pas toujours respectée I/ LES DIFFERENTS CODES 1/ La numération pondérée On utilise un principe d écriture des nombres appelé "numération positionnelle", dans lequel c est la position du symbole graphique qui donne sa valeur. Les systèmes de numération ainsi constitués sont dits pondérés. n n L expression définissant l écriture d un nombre N est : N = a n.b + a n-1.b + + a 1.B + a 0.B où : B est la base de numération (décimal : 10 ; binaire : 2 ; hexadécimal : 16 ; etc.) ; B n, B n 1,, B 1, B 0 est le poids ; a n, a n 1,, a 1 et a 0 sont les coefficients. En base B, avec n variables (n bits), on a B n combinaisons. On peut donc compter de 0 à B n 1. CPGE TSI Lycée P.-P. Riquet St-Orens de Gameville - 2 -

3 2/ Système de numération décimal (Base = 10) Ex : 4326 = poids coefficients On ne peut représenter exactement en décimal que les nombres de la forme N / 10 k, avec N et k entiers. Rappelons que ces chiffres nous sont parvenus par le monde arabo-musulman, où on écrit de la droite vers la gauche. La lecture occidentale de gauche à droite n'est pas possible sans avoir une vision d'ensemble préalable du nombre : Ex : 3677 : on lit 3, puis trente-six, puis trois cent soixante-sept avant de comprendre que c'est en fait trois mille six cent soixante dix-sept! Cette lecture est d'autant plus difficile que le nombre est grand 3/ Système de numération binaire (Base = 2) Le système binaire est réellement utilisé depuis le XIX ème siècle, et les travaux du mathématicien anglais George Boole ( ) dont nous étudierons les principes en cours de SI. Ce qu'il faut connaître est synthétisé dans le tableau suivant : On ne peut représenter exactement en binaire que les nombres de la forme N / 2 k, avec N et k entiers. Dans un octet ou un mot, le bit de poids faible (LSB = Less Significant Bit) est le bit situé le plus à droite, donc de plus faible poids. Le bit de poids fort (MSB = Most Significant Bit) est le bit situé le plus à gauche. Les opérations arithmétiques simples, comme l'addition et la multiplication, sont faciles à effectuer en binaire : Binaire "pur" ou "naturel" Coefficients = 0 ou 1 Poids =, 32, 16, 8, 4, 2, 1 Valeur décimale Code binaire / Une première variante de binaire : le BCD (Binary Coded Decimal = Décimal codé en binaire) C'est un code utilisé pour la représentation des nombres décimaux. Valeur Chaque chiffre en décimal est codé en binaire (sur 4 bits). décimale Ex : 26 = On rencontre notamment ce code lorsqu'il s'agit de traduire du binaire en chiffres affichés sur l'interface machine/homme d'un système. Code BCD CPGE TSI Lycée P.-P. Riquet St-Orens de Gameville - 3 -

4 5/ Une 2 ème variante : le binaire réfléchi (code Gray) Un seul bit change à chaque ligne. Il est créé par symétries successives (comme dans un miroir, d où le nom). On le rencontre notamment dans certains compteurs, dans les codeurs absolus,! Ce code ne respecte pas la forme générale de N vue ci-dessus. Heureusement, il n'est pas à connaître "par cœur" Valeur Code Gray décimale Informatique Axe de symétrie pour le bit de poids faible Axe de symétrie pour les 2 bits de poids le plus faible Axe de symétrie pour les 3 bits de poids le plus faible 6/ Système de numération hexadécimal (Base = 16) Pour simplifier l écriture et la lecture d un nombre binaire, on regroupe les bits 4 par 4 en partant de la droite. On complète éventuellement par des 0 à gauche. Chaque quartet est ensuite représenté par un symbole : On a alors : Base = 16 ; Coefficients = 0, 1,, ou 15 ; Poids =, 4096, 256, 16, 1. On ne peut représenter exactement en hexadécimal que les nombres de la forme N / 16 k, avec N et k entiers. Valeur décimale Code hexa. ($) A 11 B 12 C 13 D 14 E 15 F II/ METHODES DE CONVERSION ENTRE BASES 1/ Base 10 base 2 On effectue des divisions euclidiennes successives par 2, jusqu'à avoir 0 comme quotient. Le résultat est obtenu en écrivant les restes successifs en remontant : 2/ Base 10 base 16 Même chose, mais on divise par 16. Cette stratégie peut servir pour aller plus vite dans la conversion décimal binaire d'un grand nombre. Ex : 251 / 16 = 15 (reste 11 = $ B) 15 / 16 = 0 (reste 15 = $ F) $ FB Exemple : / Base 2 base 10 On applique directement la formule polynomiale n n N = a n.b + a n-1.b + + a 1.B + a 0.B avec B = 2 et a i = 0 ou 1. CPGE TSI Lycée P.-P. Riquet St-Orens de Gameville - 4 -

5 4/ Base 16 base 10 Idem avec B = 16. 5/ Base 2 base 16 On regroupe les bits 4 par 4 (en quartets). Chaque quartet peut alors être converti directement en hexadécimal (max. : 1111 = $ F). Ex : = $ FB 6/ Base 16 base 2 Chaque symbole (chiffre ou lettre) en hexadécimal est converti dans le quartet binaire correspondant. III/ STOCKAGE DANS LA MEMOIRE D'UNE MACHINE NUMERIQUE : LES LIMITES 1/ La place d'un nombre entier naturel en mémoire Il suffit de convertir l entier naturel en binaire pour connaître la place prise dans la mémoire d'une machine numérique. Les limites du codage des nombres entiers naturels sont donc dues à la longueur du mot binaire nécessaire pour coder un nombre : sur 8 bits, il n est pas possible de coder au delà de 255, sur 16 bits, au delà de 65535, C est pourquoi il faudra généralement prendre soin lors de l écriture d un programme à la définition correcte du type des variables, afin d optimiser la place prise en mémoire par les données. Codage des entiers naturels dans une mémoire 16 bits 2/ Sur les ordinateurs actuels Dans un ordinateur travaillant sur 32 bits, un nombre est stocké sur 4 octets. On peut donc représenter les nombres de 0 à $ FF FF FF FF soit = en décimal. Les systèmes actuels travaillent en 64 bits. Le nombre maximal est donc , ce qui peut paraître suffisant, MAIS nous n'avons jusque-là évoqué que des entiers naturels! Comment représenter les nombres négatifs? IV/ LA REPRESENTATION DES ENTIERS RELATIFS : CODAGE EN COMPLEMENT A 2 1/ Principe du codage en complément à 2 Pour coder un nombre entier signé, on se sert du bit de poids fort : 0 indique une valeur positive ; 1 indique une valeur négative. Il faut donc connaître dès le départ le format de codage (n bits), et si les nombres sont signés ou non. Un nombre binaire négatif -x est obtenu en réalisant un complément à 2 : on inverse les bits de l'écriture binaire de sa valeur absolue x ; on ajoute 1 au résultat (les dépassements sont ignorés). Cette procédure revient à coder le nombre positif -x + 2 n. Ex : Pour coder ( 4) sur 8 bits: on prend le nombre positif 4 : on inverse les bits : on ajoute 1 : Le bit de signe est automatiquement mis à 1 par l'opération d'inversion. On peut vérifier que l'opération 4 + ( 4) se fait sans erreur : CPGE TSI Lycée P.-P. Riquet St-Orens de Gameville - 5 -

6 = / Conversion binaire complément à 2 décimal Pour convertir un nombre binaire signé en décimal, on procède de la même façon : Ex : à convertir en décimal : on inverse les bits : on ajoute 1 : = 1. Il s agissait donc du nombre -1 en décimal. Ex : à convertir en décimal : on inverse les bits : on ajoute 1 : = 128. Il s agissait donc du nombre -128 en décimal. Entiers codés sur 16 bits en complément à 2 3/ Conséquences : nouvelles limites de représentation Il faut savoir a priori si un nombre binaire est codé en complément à 2, aussi une notation possible consiste à placer "C2" en indice. Par exemple, -128 = C2, ou encore -1 = C2. Le codage en complément à 2 permet de coder sur 8 bits les nombres relatifs de -128 à soit en généralisant : Sur n bits, on peut représenter les nombres entiers de -2 n-1 à 2 n-1-1. Si un calcul amène à sortir de ces limites, on dit qu'il y a "dépassement de capacité" (overflow). Lors de l'exécution d'un programme, le dépassement de capacité n'est pas forcément détecté par le processeur, ce qui conduit évidemment à un traitement faux. C'est le programmeur qui doit être vigilant. V/ LA REPRESENTATION DES NOMBRES REELS Il est temps de se préoccuper de la représentation des nombres réels on se limite ici à l'écriture en virgule flottante normalisée. 1/ Principe de l'écriture en virgule flottante normalisée En notation décimale, les chiffres à gauche de la virgule représentent des unités, des dizaines, des centaines, etc. et ceux à droite de la virgule, des dixièmes, des centièmes, des millièmes, etc. De même, en binaire, les chiffres à droite de la virgule représentent des demis, des quarts, des huitièmes, des seizièmes, etc. c'est-à-dire des puissances négatives de 2. On peut ainsi représenter, par exemple, le nombre 1,25 = un et un quart : 1,01 2. Toutefois, cette manière de faire (virgule fixe) ne permet pas de représenter efficacement des nombres très grands ou très petits. On utilise donc une autre représentation similaire à la notation scientifique des calculatrices, sauf qu elle est en base 2 et non en base 10. La norme distingue la représentation binaire simple précision sur 32 bits, et la double précision sur 64 bits. 2/ Simple précision (32 bits) On se propose de coder 243,25 = ,01 2 en simple précision. La norme IEEE 754 impose d'écrire ce nombre sous la forme 1, 2 x 2 n. Pour notre exemple : 1, x Le chiffre 1 avant la virgule étant toujours présent, on ne le représente pas dans le code ; - le code situé après la virgule est appelé la mantisse ; on peut la compléter par des 0 à droite ; - le chiffre 7 est l'exposant ; on doit y ajouter 127, ce qui donne 134 = on utilise comme déjà vu le 1 er bit pour le signe : 0 pour positif, 1 pour négatif. Le résultat est : ou encore $ en hexadécimal. Signe Exposant Mantisse CPGE TSI Lycée P.-P. Riquet St-Orens de Gameville - 6 -

7 Le format général en simple précision est donc : poids 2-1 poids 2-2 On peut passer du code binaire à la représentation décimale en calculant : i=23 s (e-127) -i a i.2 avec s le bit de signe et e l'exposant. i=1 Rq : L'exposant a été décalé de 127 pour permettre les exposants négatifs. Il peut ainsi varier de -126 à 127 en étant codé de 1 à 254. L'exposant -127, codé , est reservé pour coder le zéro (avec un signe + ou -) si la mantisse est nulle. Si la mantisse n'est pas nulle, il s'agit d'un code non normalisé. L'exposant 128, codé , est réservé pour coder les infinis et les "NaN" (Not a Number) résultant d'indéterminations mathématiques (0/0, -, /, 0., ). Limites de la représentation en virgule flottante simple précision : - le plus petit nombre positif est = , ; - le plus grand nombre positif est = ( ) 3, / Double précision (64 bits) Il y a : - 1 bit de signe ; - 11 bits d'exposant (-1022 à 1023) ; on doit ajouter 1023 à l'exposant au lieu de 127 ; - 52 bits de mantisse. Le plus petit nombre positif est alors , , le plus grand est ( ) 1, ! 4/ Pour vous aider : Un codeur en ligne très complet : VI/ NOTIONS SUR LE CODAGE DES CARACTERES ALPHANUMERIQUES Chaque caractère possède son équivalent en code numérique : c'est le code ASCII (American Standard Code for Information Interchange). Le code ASCII de base représentait les caractères sur 7 bits (c'est-à-dire 128 caractères possibles, de 0 à 127). Les codes 0 à 31 ne sont pas des caractères. On les appelle caractères de contrôle car ils permettent de faire des actions telles que : retour à la ligne (CR), bip sonore (BEL), etc. Les codes 65 à 90 représentent les majuscules ; les codes 97 à 122 représentent les minuscules. CPGE TSI Lycée P.-P. Riquet St-Orens de Gameville - 7 -

8 Le code ASCII a été mis au point pour la langue anglaise, il ne contient donc pas de caractères accentués, ni de caractères spécifiques à une langue. Pour coder ce type de caractère, le code ASCII a donc été étendu à 8 bits (un octet) pour pouvoir coder plus de caractères (on parle d'ailleurs de code ASCII étendu ANSI). Le code ASCII étendu n'est pas unique et dépend fortement de la plateforme utilisée. Le code Unicode est un système de codage des caractères sur 32 bits mis au point à partir de Le système Unicode permet de représenter n'importe quel caractère par un code sur 32 bits, indépendamment de tout système d'exploitation ou langage de programmation. Il regroupe ainsi la quasi-totalité des alphabets existants (arabe, arménien, cyrillique, grec, hébreu, latin,...) et est compatible avec le code ASCII. Les touches du clavier sont quant à elles codées selon la table suivante : CPGE TSI Lycée P.-P. Riquet St-Orens de Gameville Sources : Jean-Yves Fabert, "Automatismes et Automatique" Wikipedia

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Présentation du binaire

Présentation du binaire Présentation du binaire Vers la fin des années 30, Claude Shannon démontra qu'à l'aide de "contacteurs" (interrupteurs) fermés pour "vrai" et ouverts pour "faux" on pouvait effectuer des opérations logiques

Plus en détail

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM)

INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH Ecole Supérieure de Technologie de Fès Filière Génie Industriel et Maintenance Mr KHATORY INITIATION INFORMATIQUE I (Système de numération) (1 GIM) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Systèmes de Numération & Codage

Systèmes de Numération & Codage Systèmes de Numération & Codage Objectif : L électronicien est amené à manipuler des valeurs exprimées dans différentes bases (notamment avec les systèmes informatiques). Il est essentiel de posséder quelques

Plus en détail

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures :

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : Plan Introduction Systèmes de numération et représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimaled Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons

2 bits... 2^2 = 4 combinaisons 8 bits... 2^8 = 256 combinaisons Chapitre II DÉFINITION DES SYSTÈMES LOGIQUES 2.1 LES NOMBRES DANS LES SYSTÈMES LOGIQUES Les humains comptent en DÉCIMAL 2.1.1 DÉCIMAL: o Base 10 o 10 chiffres: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 o M C D U o

Plus en détail

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Introduction La mémoire des ordinateurs est constituée d une multitude de petits circuits électroniques qui ne peuvent être que dans deux états : sous

Plus en détail

Le codage de l'information

Le codage de l'information Le codage de l'information Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - de définir le rang ou le poids d'un chiffre d'un système de numération,

Plus en détail

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII

La numération. Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Cours sur la numération La numération Le décimal, le binaire, l'hexadécimal Conversions entre bases Les codages binaire réfléchi, décimal codé binaire et ASCII Le système décimal Les nombres que nous utilisons

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

Microprocesseurs. et Microcontrôleurs

Microprocesseurs. et Microcontrôleurs Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Microprocesseurs et Microcontrôleurs Représentation de l information en numérique

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Cours Info - 12 Représentation des nombres en machine D.Malka MPSI 2014-2015 D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Sommaire Sommaire 1 Bases de numération par position 2 Représentation des entiers

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION La nécessité de quantifier, notamment les échanges commerciaux, s'est faite dés la structuration de la vie sociale. Les tentatives de représentation symbolique de

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION FICHE DU MODULE 1 SYSTEMES DE NUMERATION OBJECTIF GENERAL: La compétence visée par ce module est d amener l apprenant à se familiariser avec les systèmes de numération et les codes utilisés par les appareils

Plus en détail

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3 8 Systèmes de numération INTRODUCTION SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS Dans un système positionnel, le nombre de symboles est fixe On représente par un symbole chaque chiffre inférieur à la base, incluant

Plus en détail

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres IPT : Cours 2 La représentation informatique des nombres (3 ou 4 heures) MPSI-Schwarz : Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 28 septembre 2015 1 Codage en base 2 Définition 1 : Tout nombre décimal

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES - Introduction En binaire, on distingue trois principaux systèmes de codage : Binaire pur, Binaire DCB (Décimal Codé Binaire), Binaire réfléchi (code Gray). En informatique

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

Cours. La numération

Cours. La numération Cours La numération Cours sur la numération P V1.6 1/10 Lycée Jules Ferry Versailles - CRDEMA 2007-2008 TABLE DES MATIERES : 1 INTRODUCTION....3 1.1 LA BASE....3 2 LES SYSTEMES DE NUMERATION...3 2.1 LE

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION Page 1/6 I- SYSTEMES SYSTEMES DE NUMERATION I-1- DECIMAL (base l0) C'est le système le plus utilisé. On peut représenter un nombre décimal sous la forme :... (1997) 10 = 1 10 3 + 9 10 2 + 9 10 1 + 7 10

Plus en détail

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda)

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques et d Informatique, Faculté des Sciences Université Mohammed Premier Oujda m.daoudi@fso.ump.ma Septembre 2011

Plus en détail

Numération Page 1 sur 5

Numération Page 1 sur 5 Numération Page sur 5 Sommaire : I- Introduction II- III- IV- Différentes bases Base Base Base 6 Correspondance Conversion décimal -> binaire binaire -> décimal hexadécimal -> binaire hexadécimal -> décimal

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

Problème : débordement de la représentation ou dépassement

Problème : débordement de la représentation ou dépassement Arithmétique entière des ordinateurs (représentation) Écriture décimale : écriture positionnelle. Ex : 128 = 1 10 2 + 2 10 1 + 8 10 0 Circuit en logique binaire Écriture binaire (base 2) Ex : (101) 2 =

Plus en détail

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération Lycée Maximilien Sorre Année 2015-2016 BTS SIO 1 Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération 1 Introduction : que signifie 2014? Dans de nombreuses situations, il est nécessaire de pouvoir exprimer

Plus en détail

Numération Informatique et Science du Numérique

Numération Informatique et Science du Numérique La courbe ci-contre représente le signal délivré par un capteur de température. Ce signal est analogique (il peut prendre une infinité de valeurs continues). Pour être traité par l ordinateur il doit être

Plus en détail

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB La Numération Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB 1 I. Rappel sur le système décimal Définitions Chiffres décimaux : 0,1,2,3,4,5,6,7,8,9

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

TRAITEMENT NUMÉRIQUE

TRAITEMENT NUMÉRIQUE TRAITEMENT NUMÉRIQUE Page:1/10 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - Définitions : unité de codage, unité de transfert et mots binaires - Codage : - décimale vers

Plus en détail

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Codage des nombres. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Codage des nombres Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Représentation de l'information Un ordinateur manipule des données Besoin de coder

Plus en détail

Représentation de l information en binaire

Représentation de l information en binaire Représentation de l information en binaire Les ordinateurs sont capables d effectuer de nombreuses opérations sur de nombreux types de contenus (images, vidéos, textes, sons,...). Cependant, quel que soit

Plus en détail

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation Le système binaire Comment comptons nous en décimal? Depuis la fin du moyen-age, nous comptons en base 10. Certains diront que cette pratique est venue du fait que nous avons 10 doigts. Il en découle principalement

Plus en détail

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations Objectifs: À la fin de cette unité, - vous saurez comment les caractères et les nombres entiers positifs et négatifs sont représentés dans la mémoire d'un ordinateur. - vous saurez comment on effectue

Plus en détail

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire

Représentation des nombres entiers et réels. en binaire en mémoire L3 Mag1 Phys. fond., cours C 15-16 Rep. des nbs. en binaire 25-09-05 23 :06 :02 page 1 1 Nombres entiers 1.1 Représentation binaire Représentation des nombres entiers et réels Tout entier positif n peut

Plus en détail

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération

IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération IUT de Colmar - Département RT 1ière année. Numération 1 Laurent MURA. SOMMAIRE 1. Les différents systèmes 2. Les différentes conversions 3. Quelques systèmes de codage 4. L arithmétique binaire 2 IUT

Plus en détail

CODES (SUITE) Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires:

CODES (SUITE) Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires: LES CODES (SUITE) I. LES CODES BINAIRES Le code binaire étudié précédemment est nommé code binaire naturel (BN), il existe deux autres codes binaires: Le code binaire DCB (Décimal Codé Binaire) Le code

Plus en détail

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique Objectifs : Exploiter les codes numériques & Convertir une information d un code à un autre. I- Mise en situation Réaliser l activité de découverte page 6 ; Manuel d activités II- Systèmes de numération

Plus en détail

Les opérations binaires

Les opérations binaires Les opérations binaires Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - De coder les nombres entiers en code complément à 2. - De résoudre les opérations

Plus en détail

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux!

Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Chapitre 1 I:\ Soyez courageux! Pour ne rien vous cacher, le langage d'assembleur (souvent désigné sous le terme "Assembleur", bien que ce soit un abus de langage, puisque "Assembleur" désigne le logiciel

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets.

La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets. Conclusion La représentation des réels en machine nécessite de choisir la taille mémoire : souvent 4 octets ou 8 octets, des fois 16 octets. Les nombres réels représentables en machine sont en nombre fini,

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS

LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS LE BINAIRE ET LE CODAGE DES INFORMATIONS Objectifs : Connaître le système binaire, le bit et l'octet. Comprendre le codage des informations en informatique I LE SYSTEME BINAIRE ) Le binaire L informatique

Plus en détail

Codage des données en machine.

Codage des données en machine. Codage des données en machine. 1 Entiers naturels Changements de base Codage en machine 2 Entiers relatifs : codage en complément à 2 Dénition Addition et calcul de l'opposé en complément à 2 3 Représentation

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

L addition et la multiplication en binaire

L addition et la multiplication en binaire Objectifs : Leçon A1-1 : L addition et la multiplication en binaire OS 1 - Exécuter en binaire une opération arithmétique de base. OS 2 - Représenter un nombre entier relatif. OS 3 - Mettre en œuvre un

Plus en détail

Représentation des nombres en langage informatique et conséquences

Représentation des nombres en langage informatique et conséquences CHAPITRE Représentation des nombres en langage informatique et conséquences La création de la numération est un des faits les plus marquants de l histoire de l humanité. Si la plupart des civilisations

Plus en détail

1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006

1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006 1 Grad Info Soir Langage C - Juin 2006 1. Explications L'examen comprend 3 parties - un programme à réaliser à domicile - une partie écrite qui comprend un certain nombre de petits paragraphes de code

Plus en détail

Représentation de l'information sur un ordinateur

Représentation de l'information sur un ordinateur Représentation de l'information sur un ordinateur Par K1wy, le 11 novembre 2010 Ce document a pour objectif d'expliquer les bases de la représentation d'informations en informatique. Ce papier traitera

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

Les différents codes utilisés en électronique

Les différents codes utilisés en électronique Section : Technicien Supérieur Electronique Discipline : Génie Electronique Les différents codes utilisés en électronique Domaine d application : Traitement des signaux numériques Type de document : Cours

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Chapitre 10 Arithmétique réelle

Chapitre 10 Arithmétique réelle Chapitre 10 Arithmétique réelle Jean Privat Université du Québec à Montréal INF2170 Organisation des ordinateurs et assembleur Automne 2013 Jean Privat (UQAM) 10 Arithmétique réelle INF2170 Automne 2013

Plus en détail

Représentation des données

Représentation des données Représentation des données 1 C o u r s o r i g i n a l : 2 0 0 8, P A T R I C K H O C H U L I. P o w e r P o i n t : 2 0 0 9, M A N U E L F R A G N I È R E. 0.1. Les systèmes numériques 2 Comment écrire

Plus en détail

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le Chapitre I - arithmé La base décimale Quand on représente un nombre entier, positif, on utilise généralement la base 10. Cela signifie que, de la droite vers la gauche, chaque nombre indiqué compte 10

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

Nombres fractionnaires en BINAIRE

Nombres fractionnaires en BINAIRE Nomres Fractionnaires inaires Nomres fractionnaires en BINAIRE Nomres fractionnaires en virgule fixe. Généralités Un nomre fractionnaire comporte deux parties :!"Une valeur entière,!"suivie d une valeur

Plus en détail

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi :

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi : Numération Numération. 1 Les systèmes de numération 1.1 Le système décimal. 1.1.1 Les chiffres. Le système décimal est le système d écriture des nombres que nous utilisons habituellement dans la vie courante.

Plus en détail

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels

CODAGE DES NOMBRES. I-Codage des entiers naturels. I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels I) Codage des entiers naturels Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ Ouvrir la calculatrice Windows dans le menu Programmes/accessoires/ cliquer

Plus en détail

Architecture des ordinateurs : Codage binaire et hexadécimal Arithmétique des processeurs (J1IN4001)

Architecture des ordinateurs : Codage binaire et hexadécimal Arithmétique des processeurs (J1IN4001) Architecture des ordinateurs : Codage binaire et hexadécimal Arithmétique des processeurs (J1IN4001) F. Pellegrini Université Bordeaux 1 Ce document est copiable et distribuable librement et gratuitement

Plus en détail

Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases

Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases Rappel du cours 1 Numérotation dans différentes bases Changements de bases Représentation binaire i des nombres Représentation des entiers positifs (rappel) Nombres entiers négatifs Nombres réels Représentation

Plus en détail

Représentation des nombres. Damien Rohmer

Représentation des nombres. Damien Rohmer Représentation des nombres 2013 Damien Rohmer 000 Binaire / Octet Les nombres sont représentés en binaires: ex. pour des entiers 2 10 6 110 156 10011100 86751 10101001011011111 Un octet est un groupe de

Plus en détail

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur.

Le chiffre est le signe, le nombre est la valeur. Extrait de cours de maths de 6e Chapitre 1 : Les nombres et les opérations I) Chiffre et nombre 1.1 La numération décimale En mathématique, un chiffre est un signe utilisé pour l'écriture des nombres.

Plus en détail

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte?

TP Codage numérique des caractères. Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? TP Codage numérique des caractères Un ordinateur ne manipule que des 0 et des 1 : Comment alors code-t-il du texte? I Le code ASCII 1. Une première approche Ouvrir un fichier Excell Sur la ligne 1 du tableau,

Plus en détail

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1.

Cours de Numération. Il utilise exclusivement les deux symboles 0 et 1. Cours de Numération A). Introduction : I ). Généralités : Le système binaire (Base 2) a été conçu au 17 ème siècle par le mathématicien LEIBNITZ. Il présente l'avantage de ne comporter que deux symboles

Plus en détail

Projet Prép. Préguidance Cours du professeur G. De Meur 2005. Système de numération : les principes de groupement et de position

Projet Prép. Préguidance Cours du professeur G. De Meur 2005. Système de numération : les principes de groupement et de position Ecriture formelle Système de numération : les principes de groupement et de position Ce qu est un système de numération Sur le plan de la REPRESENTATION des nombres, on s est vite rendu compte de la difficulté

Plus en détail

Chapitre 3 Représentation des données

Chapitre 3 Représentation des données Chapitre 3 Représentation des données I. INTRODUCTION... 1 A. TYPES DE DONNEES A REPRESENTER... 1 B. LES CONTRAINTES DE CODAGE : DES CADRES... 2 C. ECHELLES DES CAPACITES DE STOCKAGE DES DONNEES... 3 II.

Plus en détail

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres "signés".

Nombres de 8 bits Lu en Lu en binaire hexadécimal. Si on admet que le nombre peut représenter des valeurs négatives, on parle de nombres signés. Nombres signés Nous avons jusqu à présent parlé de nombres entiers naturels. Ils ne peuvent par nature qu être positifs ou nuls. Envisageons maintenant les nombres entiers relatifs ou autrement dit, munis

Plus en détail

Représentations de l'information

Représentations de l'information Représentation de l'information Représentations de l'information Analogique: Les valeurs ne sont pas séparées par des sauts: entre deux valeurs A et B il existe un nombre infini d'autres valeurs Digitale

Plus en détail

SOMMAIRE DU FASCICULE

SOMMAIRE DU FASCICULE Lycée Couffignal TS CIRA SOMMAIRE DU FASCICULE Principe en base quelconque a Base ou code binaire naturel Base 8 ou code octal Base ou code hexadécimal Conversions de codes Autres codes Code BCD Code binaire

Plus en détail

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique

Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique Mathématiques/Sciences Physiques Séance N 8 Codage d une image numérique INTRODUCTION Une image numérique est un ensemble discret de points appelés PIXELS (contraction de PICTure ELements). Elle a pour

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

Le codage des informations TP n 5

Le codage des informations TP n 5 But du TP :- Comprendre le principe de codage des informations. - Savoir passer d un système de numérotation à un autre. - Construire un tableau de conversion avec Excel. Lire le cours suivant puis compléter

Plus en détail

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement.

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement. Author : Cédric Vanconingsloo Ce cours est principalement axé sur la compréhension du fonctionnement d'un ordinateur et l'étude du seul langage qu'il connaisse, le binaire. De ce fait, le cours est relativement

Plus en détail

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL Opérations dans un système positionnel OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL INTRODUCTION Dans tout système de numération positionnel, les symboles sont utilisés de façon cyclique et la longueur du correspond

Plus en détail

tique Contenu de la présentation

tique Contenu de la présentation Unité d enseignement : Systèmes séquentiels s avancés s (SSA) Numération et arithmétique tique Etienne Messerli Institut REDS, HEIG-VD Le 2 février 23 Numération & arithmétique, p Contenu de la présentation

Plus en détail

Numération II. Laval. January 24, 2013. Bellepierre

Numération II. Laval. January 24, 2013. Bellepierre Bellepierre January 24, 2013 Opération en base 4 Les nombres sont tous écrit en base 4... La table d addition + 1 2 3 1 2 3 10 2 3 10 11 3 10 11 12 Exemple 1 1 1 1 2 3 + 2 2 2 1 0 1 1 Opération en base

Plus en détail

Représentation des nombres réels

Représentation des nombres réels Représentation des nombres réels Représentation des nombres réels Un nombre réel est représenté en décimal sous la forme: d m d m-1 d 1 d 0.d -1 d -2 d -n où la valeur du nombre est: m d = 10 i= n d Par

Plus en détail

Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en

Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en Cours 6 : Principes de la représentation des nombres en mémoire 2013/2014 Introduction Représentation des données en mémoire naturels signés Nous décrivons les principes de la représentation des nombres

Plus en détail

Codage de l'information

Codage de l'information Organisation des ordinateurs et assembleur Codage de l information Chapitre 3 Codage de l'information Les cellules de mémoire ne contiennent pas vraiment des valeurs décimales : elles contiennent en fait

Plus en détail

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1)

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Marie-Noëlle Terrasse Département IEM, Université de Bourgogne 12 novembre 2004 On appelle données simples les informations représentées

Plus en détail

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes

IFT2880 Organisation des ordinateurs et systèmes Représentation des nombres flottants Notation exponentielle Représentations équivalentes dans la base 10 de 1,234 1 2 3, 4 0 0. 0 x 1 0-2 1 2, 3 4 0. 0 x 1 0-1 1, 2 3 4. 0 x 1 0 1 2 3. 4 x 1 0 1 2. 3 4

Plus en détail

Fiche de révisions - Algorithmique

Fiche de révisions - Algorithmique Fiche de révisions - Algorithmique Rédigé par : Jimmy Paquereau 1. Généralités Algorithme : un algorithme est la description d une procédure à suivre afin de résoudre un problème donné. Il n est pas nécessairement

Plus en détail

Partie 1. Professeur : Haouati Abdelali. CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com

Partie 1. Professeur : Haouati Abdelali. CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com Partie 1 Professeur : Haouati Abdelali CPGE Lycée Omar Ibn Lkhattab - Meknès www.haouati.com haouaticpge@gmail.com Partie I : Généralités et algorithmique de base 1. Environnement matériel et logiciel

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Objectifs 1re partie : Accéder à la calculatrice Windows 2e partie : Convertir des valeurs de différents systèmes 3e partie

Plus en détail

Le codage informatique

Le codage informatique Outils de Bureautique Le codage informatique (exemple : du binaire au traitement de texte) PLAN 3) Le codage binaire 4) Représentation physique des bits 5) Le bit est un peu court... 6) Codage de texte

Plus en détail

Numération. I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2

Numération. I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2 I. Représentation des nombres entiers... 2 I.1. Nombres non signés...2 I.2. Nombres signés...2 II. Changement de bases...3 II.1. Hexadécimal ou binaire vers décimal...3 II.2. Décimal vers hexadécimal ou

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Systèmes de numérations et codages. Présenté par A.Khalid

Systèmes de numérations et codages. Présenté par A.Khalid Systèmes de numérations et codages Présenté par A.Khalid 2 Plan de la présentation 1. Introduction 2. Nombres binaires Conversion Binaire Décimal Conversion Entier Décimal Binaire Arithmétique Binaire

Plus en détail

CODAGE DES INFORMATIONS

CODAGE DES INFORMATIONS Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : Nombres, textes, Images, sons, vidéos, Programmes Dans un ordinateur, elles sont toujours représentées sous forme binaire (BIT

Plus en détail

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Introduction à l informatique INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Informatique L'informatique est la science qui regroupe l ensemble des théories et techniques permettant de traiter de

Plus en détail

Objectif. Taches proposées pour atteindre l objectif

Objectif. Taches proposées pour atteindre l objectif 6 ICN : Du langage informatique au cerveau humain Nom de l'élève : Classe : Table des matières 6 ICN : Du langage informatique au cerveau humain...1 6.1- Stockage d information par les systèmes informatiques...2

Plus en détail

Informatique appliquée au calcul scientifique. Alexis Herault

Informatique appliquée au calcul scientifique. Alexis Herault Informatique appliquée au calcul scientifique Alexis Herault Table des matières Codage de l information et algorithmique 3 I Représentation des nombres en informatique 3 1 Représentation des entiers dans

Plus en détail

Compter à Babylone. L écriture des nombres

Compter à Babylone. L écriture des nombres Compter à Babylone d après l article de Christine Proust «Le calcul sexagésimal en Mésopotamie : enseignement dans les écoles de scribes» disponible sur http://www.dma.ens.fr/culturemath/ Les mathématiciens

Plus en détail