OUVERTURE DU NOUVEAU THÉÂTRE!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OUVERTURE DU NOUVEAU THÉÂTRE!"

Transcription

1 SAISON

2 2013 OUVERTURE DU NOUVEAU THÉÂTRE! Théâtre Joliette-Minoterie THÉÂTRE JOLIETTE-MINOTERIE Scène conventionnée pour les expressions contemporaines CONTACT PRESSE PLACE Rachida HENRI ROUGI VERNEUIL MARSEILLE

3 Edito Dehors, blanc, simple, discret, presque zen. Un fronton immaculé, rectiligne. De grandes baies, une verrière pavée. Sur le côté une cascade de marches, passage obligé, amphithéâtre improvisé. Son toit, une place. Son parvis, une place. Son horizon, la Méditerranée. L intérieur, complexe, en couches, en strates, en profondeur. Traversé d artères, de gaines, de gouffres, d espaces. D espaces de vie, d accueil, d échange, de répétition, de représentation. Durant sept années, édito après édito, nous vous avons tenus au courant des rebondissements de «cette épopée théâtrale» qui trouve aujourd hui une fin heureuse. L énergie et l opiniâtreté sans faille du Théâtre de la Minoterie, les nécessités indispensables et reconnues d un théâtre vivant et créatif dans le quartier de la Joliette sont certainement les bases de cet accomplissement. Mais ce nouveau lieu n aurait jamais vu le jour sans le soutien au long cours du public, des artistes, des journalistes et sans le travail d accompagnement de femmes et d hommes, d institutionnels, de politiques, qui ont su écouter, s engager et tenir ces engagements. Et l ancien moulin? À ce jour, il est encore debout! Ses volets sont légèrement relevés, comme une paupière soulevée. Elle «espinche» comme on dit chez nous! La vieille demeure surveille si tout va bien pour le petit nouveau. Elle peut maintenant tirer les rideaux et fermer les fenêtres, la relève est bel et bien assurée. Toute l équipe du Théâtre Joliette-Minoterie, les compagnies en résidences et tous les artistes de la saison vous invitent à venir partager cette nouvelle aventure. PIERRETTE MONTICELLI ET HAÏM MENAHEM 27 mai 2013

4 Le Théâtre Joliette-Minoterie est un ouvrage de la Ville de Marseille et de l Etablissement Public d Aménagement Euroméditerranée construit avec la participation du Conseil Général des Bouches-du-Rhône et du Conseil Régional. Provence-Alpes-Côte d Azur. Architecte mandataire : Guillaume Beccaria Architectes associés : NJMH Architectes (Nicolas Masson et Jack Hélou) Scénographe : KANJU, représenté par Félix Lefebvre.

5 Histoire d un lieu La Cie Théâtre Provisoire qui existe à Marseille depuis 1982 prend en location un local désaffecté, un ancien moulin, dans le quartier de la Joliette pour en faire un lieu de création dédié aux expressions contemporaines, le Théâtre de la Minoterie La Minoterie s agrandit en reprenant, sur son budget de fonctionnement, les baux de deux ailes latérales contiguës création de la Bibliothèque de théâtre contemporain, structure unique en région ouverte au prêt et à la consultation sur place La Minoterie - Cie Théâtre Provisoire obtient le label de Scène conventionnée pour les expressions contemporaines. Mai le Théâtre de la Minoterie invite les équipes artistiques, compagnies de danse, de musique et de théâtre à un dernier passage sur le plateau, avant que l équipe ne soit relogée dans le nouveau lieu, Place Henri Verneuil. Septembre les bureaux et la Bibliothèque de théâtre contemporain s installent pour une année au 37 rue Guibal, à proximité du Pôle Média de la Belle de Mai, hébergés par la Ville de Marseille. Les spectacles sont programmés hors les murs. Septembre Inauguration du nouveau Théâtre Joliette-Minoterie.

6 Le projet architectural UN ÉQUIPEMENT INTÉGRÉ À SON ENVIRONNEMENT La relocalisation du Théâtre de la Minoterie, Place Henri Verneuil interroge la fonction d un espace-projet d art et de culture dans un centre urbain, une ville, un département, une région de plain-pied avec ce XXIe siècle qui le voit naître. Le secteur Joliette/Arenc où il sera implanté est en pleine mutation. Il est à l image d un quartier où toutes les fonctions et tous les usages de la ville contemporaine se côtoient. Ce territoire est appelé à connaître un fort développement économique par les entreprises déjà présentes et à venir. Mais il est paradoxalement constitué également d une juxtaposition de populations aux revenus et aux aspirations très différentes. Le Théâtre Joliette-Minoterie doit jouer le rôle de fédérateur culturel de ces publics par la qualité de ses propositions artistiques mais aussi par une architecture ouverte au plus grand nombre. Le théâtre a été pensé sur le schéma de l ancienne Minoterie avec la même volonté d être accueillant, ouvert sur son environnement. On retrouve l ensemble des espaces inscrits dans un bâtiment moderne, techniquement performant, atypique et chaleureux avec les salles de spectacles en soussol donc affranchies des nuisances ambiantes, les salles de travail, un grand hall regroupant le bar, le foyer et la Bibliothèque, avec un atrium central au rez-de-chaussée s ouvrant largement sur la Place Henri Verneuil. La rue centrale pavée si particulière au Théâtre de la Minoterie se retrouve là, autrement, matérialisée par un revêtement de sol du hall similaire au dallage de la place qui semble du coup se prolonger dans le théâtre.

7 VISITE GUIDÉE DU LIEU Le hall Bibliothèque bar : espaces pour lectures et petites formes. Le grand hall est le lieu d accueil du public, mais il est aussi le foyer du théâtre avec un grand bar permettant une restauration légère et conviviale. Il est aussi le lieu des lectures, des rencontres, des présentations de petites formes avant, après les spectacles, aux pauses-déjeuners, les mercredis après-midi. Comme dans l ancienne Minoterie, il accueille aussi la Bibliothèque de théâtre contemporain. La grande salle ( L : 28m, l : 16m, h : 8.50m ) Avec 280 places et un grand plateau, la grande salle propose un excellent rapport scène-public. Avec des gradins à moitié rétractables, la salle permet de travailler sur des scénographies mouvantes.

8 La petite salle ( L : 16m, l : 16m, h : 4.70m ) La petite salle de 120 places est totalement modulable, elle permet des configurations frontales, bi-tri-quadri-frontales. Place Henri Verneuil, vue extérieure du Théâtre

9 Les salles de travail Le théâtre est doté de deux salles de répétitions, indispensables à sa vocation de «fabrique théâtrale» et au bon développement du projet artistique et à la mise en résidence des compagnies. La Bibliothèque La Bibliothèque de théâtre contemporain s inscrit et se développe dans le grand hall, plaçant ainsi l écrit au cœur du théâtre, avec possibilité d accrochage d expositions plastiques en lien avec les autres activités du théâtre. Paroles d architectes (extraits) «Concevoir un théâtre est toujours un moment exceptionnel dans la vie de maîtres d œuvre. Lieu de culture synonyme de savoirs, de plaisir artistique, de curiosité, de rencontres mais aussi d exigence, d expérience, de succès ou parfois d échec, un théâtre est un bâtiment vivant [...] Ici il ne s agit pas de concevoir une nouvelle scène mais de reloger un théâtre existant : le Théâtre de la Minoterie. Son histoire, son identité, son rôle au sein du quartier de La Joliette, son engagement pour les expressions contemporaines du théâtre, lui confère une place unique dans le paysage culturel marseillais [...] Nous avons voulu aménager des espaces intérieurs qui mettent au cœur du fonctionnement les utilisateurs, qu ils soient acteurs, techniciens, employés administratifs, visiteurs et évidemment spectateurs [...] Au-delà des lieux, nous sommes persuadés que c est ce facteur humain qui fait aujourd hui la qualité première du Théâtre de la Minoterie et qui fera le lien avec l ancien bâtiment. Un théâtre est avant tout un lieu de création et de spectacle [...] Nous nous sommes attachés à faire de ces deux salles les espaces les plus modernes et les plus performants en terme scénographique. Nous avons imaginé le plus grand nombre de configurations possibles pour permettre une grande modularité sans jamais faire la moindre concession en termes d accueil et de confort du public [...]. Transpirant de culture par ses activités et sa conception originale, le relogement du Théâtre de la Minoterie doit donner une dimension culturelle inédite à la Place Henri Verneuil, et à travers elle, à l ensemble du quartier.» RELOGEMENT DU THÉÂTRE DE LA MINOTERIE MARSEILLE FRANCE Maître d Ouvrage : Ville de Marseille DGVE DCRE SEECO, représenté par Christine Jeune, chef de projet Équipe de Maîtrise d œuvre : - Architecte mandataire : Guillaume Beccaria - Architectes associés : NJMH Architectes (Nicolas Masson et Jack Hélou) - Bureau d études techniques : B G Ingénieurs conseils représenté par Sébastien Armand - Scénographe : KANJU, représenté par Félix Lefebvre - Économiste de la construction : CET-BAT représenté par Franck Crahé et Olivier Fauvarque - Acousticien : CIA représenté par Pierre-Yves Nadeau - Crédits Images (pp. 3, 7, 8 et 9) : Frédéric Sartorius

10 Le projet artistique EXIGENCE ET ÉCLECTISME Des spectacles d envergure nationale et internationale A chaque saison, le plateau de la grande salle sera ouvert à plusieurs spectacles d envergure nationale ou internationale touchant un large public. Il nous semble indispensable d inviter des artistes étrangers dans la programmation et ce, afin d être le miroir de notre monde, de notre ville. Les fondements de nos sociétés reposent sur le croisement d identités multiples. Nous devons les retrouver dans les propositions artistiques, d autant plus que ce lieu est construit face à la mer, au cœur d un territoire et d une ville euro-méditerranéens aux populations cosmopolites. En termes de visibilité, le Théâtre Joliette-Minoterie souligne ainsi son ambition internationale. Dans tous les cas, ces spectacles «d appel» s articuleront toujours autour de notre axe participatif : il nous semble en effet primordial que ces spectacles et artistes invités aient toujours un prolongement hors représentation qui fasse écho à leurs propositions artistiques. En parfaite cohérence avec la volonté du Théâtre Joliette-Minoterie d être un lieu habité et vivant en permanence, la présence de ces artistes sera optimisée grâce à des propositions de formation, d ateliers ouverts aux professionnels de la région (en collaboration avec le Conservatoire à Rayonnement Régional, l ERAC et d autres) et par des rencontres avec les publics. Pour inaugurer la saison, Peter Brook et Trisha Brown, deux grandes figures de la scène contemporaine internationale, se succéderont pour de

11 LES RÉSIDENCES, CLÉ DE VOÛTE DU PROJET ARTISTIQUE Véritable fondement de l action de La Minoterie, la notion de résidence est au coeur du nouveau théâtre. Elle est indispensable pour la dynamique du lieu lui-même mais aussi dans une optique de soutien et de suivi des compagnies ou des artistes individuellement. Les résidences longues Quatre compagnies de dimension régionale, nationale, internationale (et particulièrement euroméditerranéenne) choisies suivant leurs affinités avec notre projet, partageront à tour de rôle et pendant deux saisons la vie du théâtre. Plus encore qu à La Minoterie, nous souhaitons un brassage artistique entre les compagnies locales et celles venues d autres horizons. Le choix des compagnies se portera sur des équipes œuvrant sur des écritures et des formes contemporaines, mais dans des approches esthétiques très différentes. Elles partageront le même désir d alimenter leur recherche par une proximité avec les publics, souvent en «coproduction» avec les populations, développant ainsi des relations sensibles, durables et plus humaines, entre l œuvre et les spectateurs. Les compagnies présentes s engageront, sur un cahier des charges qu elles auront elles-mêmes conçu à partir de leur projet artistique, à ouvrir certaines de leurs répétitions, à mener des ateliers (écriture, jeu, danse, arts plastiques, vidéo etc ), à proposer des expositions, des rencontres avec des auteurs, dans le théâtre et ailleurs (entreprises, structures scolaires, médicales et sociales). La résidence sur deux saisons est aussi une réponse concrète et opérationnelle aux besoins de structuration du spectacle vivant ; les spectacles, résultat des résidences, seront ainsi programmés afin de leur offrir une visibilité auprès du public mais aussi des professionnels et des diffuseurs. Les compagnies accueillies en résidence en Xavier Marchand Compagnie Lanicolacheur (Cie implantée en région) Alexandra Tobelaim - Compagnie Tandaim (Cie implantée en région) Cartoun Sardines Théâtre (Cie implantée en région)

12 Les compagnies implantées en région L effervescence de la création régionale est intense. Mais elle a besoin d espace de travail, de temps, de visibilité. Il est important que les créations des compagnies en résidence longue puissent se jouer sur notre scène et que la mise en réseau du théâtre leur permette de trouver des lieux d accueil en région, en France et à l étranger. La Joliette, par sa nouveauté et l intérêt de sa programmation en général devrait amplifier les possibilités et les raisons d espérer. Et, hors résidence, la programmation du Théâtre Joliette-Minoterie accueillera aussi d autres créations de compagnies de la région en coproduction ou en coréalisation avec d autres lieux. Le fruit des résidences Les résidences viendront bien évidemment nourrir la programmation autant dans sa dimension événementielle que dans sa relation quotidienne aux habitants du territoire par la mise en place de propositions telles que les ateliers, les stages, le travail avec les amateurs, les performances en appartement, en entreprise. Les productions auront alors le temps de mûrir et de se contextualiser avec ce premier public participatif pour s affirmer et acquérir la puissance artistique propre à toucher un deuxième public plus large dans la cité. Les résidences de jeunes artistes Il est indispensable aux compagnies et aux artistes émergents, aux groupes de jeunes acteurs tout justes sortis de leur école de théâtre, de trouver des accompagnements et les soutiens nécessaires pour voir aboutir leur travail et le montrer. Les jeunes équipes en résidence auront la possibilité de travailler, de présenter, si elles le désirent, des étapes de leur travail à un groupe constitué de professionnels et de spectateurs qui pourront leur apporter des retours critiques et constructifs. Elles pourront choisir de faire aboutir leur création et de jouer dans la petite salle, ou d ouvrir les portes au public d une fin de chantier et continuer la résidence dans un autre lieu. Elles participeront aux propositions artistiques pour la vie et la dynamique du théâtre. La présence, dans le même lieu, d Archipel Nouvelle Vague, structure associative d aide à la gestion administrative et comptable des entreprises culturelles professionnelles, pourra leur apporter un soutien pour acquérir leur autonomie économique et participer à leur développement.

13 COLLABORATIONS AVEC LES AUTRES ACTEURS CULTURELS Toujours dans cet esprit de partage et de connivence artistiques, ces collaborations sont le ciment de notre attachement aux initiatives des acteurs dynamiques de notre ville. Elles sont en outre, le parfait témoignage de ce que nous voulons pour le Théâtre Joliette-Minoterie : en faire, grâce à une utilisation intelligente et sans sectarisme, un outil performant et éminemment visible au service de la créativité. Partenaires culturels en ActOral DanseM marseille objectif DansE Komm n Act Biennale des écritures du réel FNCTA LE JEUNE PUBLIC Le théâtre portera une attention toute particulière au jeune public. Ce travail artistique en direction de la jeunesse prendra différentes formes complémentaires, alliant la création, l événementiel et les actions sur le long terme, la diffusion, la sensibilisation et la pratique artistique. En , seront programmés quatre spectacles à destination du jeune public avec notamment une création de la compagnie italienne TPO.

14 Les Publics UNE PROPOSITION CULTURELLE «DÉ-DRAMATISÉE» La contemporanéité n est pas une posture esthétique et intellectuelle, mais une nécessité pour rester en phase avec les bouleversements culturels, sociaux et politiques qui traversent nos sociétés. Le théâtre ouvrira ses portes le plus souvent possible et le plus tard possible. Il n hésitera pas à investir la place, la rue, l entreprise, le commerce, l établissement scolaire, l appartement. Il sera au service de l art en toute simplicité, comme un service à la personne. Les écritures et les formes contemporaines peuvent toucher un très large public. Mais les attentes des populations vis-à-vis du spectacle vivant ont changé. Sans rien renier de l exigence artistique, les formes de représentation doivent suivre ces mutations. Un théâtre ne peut plus se contenter de proposer un spectacle à 20h30 et de convoquer le public uniquement à cet effet. Il est nécessaire d adapter les horaires de représentations et de repenser les rapports artistes-publics, de faire des propositions au public quand il y est réceptif. Le théâtre doit être en prise avec le monde qui l entoure, il doit aussi le convaincre de son plaisir et de son pouvoir d enrichissement, et, sans facilités, constamment exciter sa curiosité.

15 Un projet en direction de tous les publics La programmation du Théâtre Joliette-Minoterie entend jouer de l hétérogénéité des publics et de leurs attentes multiples. Animés du souci de stimuler l esprit et le plaisir, nous travaillerons pour et avec les résidents nouveaux et anciens du territoire, les salariés des entreprises, les publics de la ville et de la région en quête d émotions artistiques. La visibilité et le succès public s appuieront sur des expériences pertinentes autant que sur des propositions reconnues à l échelle régionale, nationale et internationale. Au-delà des moments de représentations, le souci de la socialisation des œuvres sera permanent. Dans ce domaine, la relation au public sera volontairement ouverte et «horizontale». Les rendez-vous réguliers Le théâtre gagnera une vraie visibilité auprès des différents publics en étant ouvert et actif à différents moments de la journée et de la soirée et en inventant une série de manifestations qui seront autant de rendez-vous dans et hors les murs. Profitant d une situation absolument unique à Marseille où l accès au théâtre et le stationnement ne seront pas un problème, ni le jour ni le soir, nous allons tenter de remettre en question le fonctionnement traditionnel du théâtre de centre-ville en interrogeant les réalités des différents publics potentiels sur notre secteur et sur l agglomération en général. Les formes artistiques, les horaires et temps de représentations tenteront de coller aux réalités, contraintes et disponibilités des différentes populations inscrites dans un territoire. Le Théâtre Joliette-Minoterie ira également à la rencontre des publics, sur leur lieu de travail ou de vie, dans les appartements, les écoles, les collèges et les entreprises, mais aussi à l hôpital. C est là que l apport crucial des compagnies en résidence et même parfois des artistes simplement invités, donnera sa pleine mesure. Les partenaires socio-éducatifs Nous comptons au nombre de nos partenaires réguliers : le centre social Baussenque, la MTP Kleber, le Foyer de jeunes travailleurs St Charles, les lycées Victor Hugo, Saint-Exupéry, Montgrand, le collège Jean-Claude Izzo, l école Vincent Leblanc, le Conservatoire National à Rayonnement Régional de Marseille, Les Archives et la Bibliothèque départementales, l Université d Aix-Marseille, les hôpitaux Paul Desbief et Ambroise Paré, futur Hôpital Européen-Marseille.

16 Atelier et option Théâtre Nous menons des ateliers théâtre dans plusieurs établissements scolaires (Lycée Victor Hugo, Lycée Saint-Exupéry, Lycée Montgrand). Les comédiens engagés mènent une action suivie auprès des élèves. Le travail de toute une année donne lieu à des spectacles présentés en fin de saison à la Minoterie. Les partenariats avec le DEUST Théâtre et le Conservatoire au travers de la Bibliothèque seront poursuivis et amplifiés auprès d autres institutions de formation. Culture à l hôpital Depuis maintenant dix ans, le Théâtre de la Minoterie participe au dispositif «Culture et Santé» à l hôpital Paul Desbief et à l hôpital Ambroise Paré. Comédiens et musiciens interviennent auprès des malades et des personnels médicaux tout au long de l année. Ce programme d actions artistiques et culturelles en milieu hospitalier est rendu possible grâce au financement conjoint du Ministère de la Culture - DRAC et du Ministère de la Santé - ARS.

17 La Bibliothèque UN LIEU UNIQUE DE VALORISATION DE L ÉCRIT THÉÂTRAL La Bibliothèque de théâtre contemporain, au cœur du Théâtre Joliette- Minoterie, demeure un lieu ressource de prêt et de consultation. Le fonds, régulièrement enrichi depuis 1987, compte aujourd hui plus de pièces de théâtre, des ouvrages théoriques et des revues dédiées au spectacle vivant : Alternatives Théâtrales, Études Théâtrales, Avant-Scène, Mouvement, Cassandre / Horchamps, Théâtre Public, Stradda, La Scène, La Lettre du spectacle et Le Jurisculture. Lieu ouvert sur la cité, la Bibliothèque de théâtre contemporain encourage la découverte et la rencontre avec les textes et les auteurs contemporains. Une programmation éclectique est proposée tout au long de la saison : cabarets littéraires, ateliers de lecture et d écriture, comité de lecture, rendez-vous avec des auteurs, expositions, entre autres. Partenaire privilégiée de projets autour des écritures dramaturgiques contemporaines, la Bibliothèque accompagne régulièrement, depuis plusieurs années, les projets du Conservatoire National à Rayonnement Régional de Marseille, du DEUST Théâtre Aix-Marseille Université, de la Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d Animation, du Groupe de Recherche et d Expérimentation Théâtre et Enseignement, des lycées Victor Hugo, Montgrand et Saint-Exupéry à Marseille. Des séquences de découverte, de lecture partagée et de sensibilisation sont également proposées en milieu scolaire.

18 DIRECTION Haïm Menahem et Pierrette Monticelli ÉQUIPE Pierre Barnier (développement), Chantal Enea (secrétariat général), Anita Menahem (entretien), Christian Noël (technique), Rébecca Piednoir (bibliothèque), Rachida Rougi (relations publiques-communicaionpresse), Emmanuelle Thouveny (administration) René Lévy (président) Pour nous contacter par courriel : Le Théâtre, pour ses activités, est subventionné par la Ville de Marseille, partenaire principal, le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, le Ministère de la Culture et de la Communication / Direction Régionale des Affaires Culturelles de Provence-Alpes-Côte d Azur (scène conventionnée) et la Région Provence-Alpes- Côte d Azur Certains spectacles de la programmation du du Théâtre Joliette-Minoterie reçoivent le soutien de Les partenaires Crédits photos : pp. 5, 13 et 4ème de couverture : Philippe Houssin - p. 14: TPO et Olivier Thomas, p. 16: Philippe Houssin / Anne Ransquin, p. 19: Alicia Peres / J. Oppenheim, 1917 / Alexandra Azarova, p. 20: Caroline Pelletti / T.P.O. / Gene Pittman, Walker Art Center 2008, p. 21: Philippe Houssin / Frieke Janssens / Compagnie O, p Olivier Thomas / Patrice Leiva / Doris Uhlich-Spitze (2009), p Xavier Marchand et Jérôme Camil / Xavier Lambours / Michel Bellier, p. 24: Louise Bruyère / Valéry Faidherbe, p Photo référencée NB 027 dans l exposition de Nouka Maximoff : Les Roms de Montreuil / Éliane Bachini.

19 THÉÂTRE JOLIETTE-MINOTERIE SCÈNE CONVENTIONNÉE POUR LES EXPRESSIONS CONTEMPORAINES PLACE HENRI VERNEUIL MARSEILLE TÉL. :

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE»

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» Plutôt que 55 millions d Euros pour le centre culturel du vin 55 millions d Euros pour : Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» La municipalité actuelle se félicite d une fréquentation

Plus en détail

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch Option Arts du Cirque Bac L Lycée Le Garros Auch «Le cirque n est pas un spectacle, c est une expérience de vie, c est une façon de voyager dans notre propre vie.» Federico Fellini 2011, Lycée Le Garros

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées.

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Projet culturel de création en quatre phases, et quatre actes en accompagnement du programme de requalification urbaine de la ville de Saint-Quentin,

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES

CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES CAHIER DES MISSIONS ET DES CHARGES POUR LES SCÈNES DE MUSIQUES ACTUELLES Préambule La création des lieux de musiques actuelles date des années 70 et 80. Ces premiers lieux ont été portés par des projets

Plus en détail

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012 Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Acteur des arts et cultures numériques en France, Seconde Nature

Plus en détail

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE

NOS VALEURS UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE UNE SIGNATURE QUI RIME AVEC L EXCELLENCE Perla Immobilier est aujourd hui un acteur majeur dans l immobilier, secteur clé de l économie nationale. Le groupe s appuie sur une expertise et une expérience

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles

ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles L'Entre-Pont aux Abattoirs : greffer les arts vivants... L'Entre-Pont, association de gestion d'un lieu de création

Plus en détail

Résidences DOSSIER DE DEMANDE. Par mail à residences@gareautheatre.com. Gare au Théâtre

Résidences DOSSIER DE DEMANDE. Par mail à residences@gareautheatre.com. Gare au Théâtre Gare au Théâtre Adresse : 13 rue Pierre Sémard - 94400 VITRY SUR SEINE SIRET : 312 910 391 000 35- APE : 9001 Z LICENCES n T1 n 1044750, T2 n 2-1035963, T3 n 1044749 Tel. : 01 55 53 22 22 DOSSIER DE DEMANDE

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Recevoir au Théâtre Luxembourg

Recevoir au Théâtre Luxembourg Recevoir au Théâtre Luxembourg Location d espaces en Pays de Meaux Coup de projecteur sur le Théâtre Luxembourg! Le Théâtre Luxembourg c est une salle de spectacles de 601 places assises en fauteuil réparties

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ 1- PRESENTATION DE L INSTITUTION Inauguré le 10 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz, première décentralisation d un établissement

Plus en détail

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques > Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques APPEL À CANDIDATURES Le tutorat jeunes administrateurs de compagnies chorégraphiques proposé par Arcadi et le Centre national de

Plus en détail

MAISON FOLIE WAZEMMES

MAISON FOLIE WAZEMMES MAISON FOLIE WAZEMMES TARIFS DE LOCATION ET DOSSIER TECHNIQUE SEPT.2012 MAISON FOLIE WAZEMMES Présentation RUE D'ESQUERMES RUE DES SARRAZINS MONTEBELLO RUE GAMBETTA RUE DU DUMERIN RUE DE WAGRAM RUE DU

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

Recevoir au Théâtre Luxembourg

Recevoir au Théâtre Luxembourg Recevoir au Théâtre Luxembourg Location d espaces en Pays de Meaux Coup de projecteur sur le Théâtre Luxembourg! Le Théâtre Luxembourg c est une salle de spectacles de 601 places assises en fauteuil réparties

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée

Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée Projet de référentiel complémentaire à la Charte de la Coordination Nationale des Lieux Intermédiaires et Indépendants L analyse comparée

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage!

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage! Coquin Dossier de presse Journée festive, dimanche 26 mai 2013 Guignol, ça déménage! Edito Si le «Déménagement» est une des pièces les plus célèbres du répertoire guignolesque c est aussi aujourd hui une

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Devenons partenaires

Devenons partenaires Bureau Des Arts Bureau des Arts Chimie ParisTech Chimie Devenons partenaires BDA ENSCP - Chimie ParisTech 11, rue Pierre et Marie Curie 75005 Paris Chimie ParisTech Créée en 1896, Chimie ParisTech est

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence

Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence Evénement à Chalon Mardi 31 mars - la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté ouvre sa première e-nov agence La BPBFC crée un nouveau concept d agence baptisé e-nov agence et inaugure ce 1 er nouvel espace

Plus en détail

CREATIVE WALLONIA La Semaine de la Créativité APPEL à CANDIDATURES 21à28 novembre 2011

CREATIVE WALLONIA La Semaine de la Créativité APPEL à CANDIDATURES 21à28 novembre 2011 CREATIVE WALLONIA La Semaine de APPEL à CANDIDATURES La Semaine de Dans le cadre du programme Creative Wallonia, la Semaine de est à la recherche d acteurs wallons de l innovation qui accepteraient d ouvrir

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

La sérénité, un état d esprit

La sérénité, un état d esprit ED Pionnier sur la gestion immobilière de résidences services dédiées aux séniors, le Groupe est aujourd hui un acteur reconnu sur le marché. Sa marque véhicule un véritable concept décliné dans chacune

Plus en détail

- DOSSIER RESSOURCE -

- DOSSIER RESSOURCE - COREPS - Groupe de travail n 1 CRÉATION / PRODUCTION / DIFFUSION Réunion n 1-16 décembre 2011 - DRAC de Basse-Normandie - DOSSIER RESSOURCE - Documents en lien avec la réflexion sur la thématique Charte

Plus en détail

Le contexte. Pour mémoire

Le contexte. Pour mémoire Le contexte Un des objectifs principaux de la construction d un nouvel espace culturel était d offrir à Gap, ville de 40 000 habitants, métropole des Alpes du Sud et aux communes du Pays Gapençais, une

Plus en détail

BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE

BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE La manifestation Bouillants# Depuis 2009, Bouillants est un espace citoyen dédié aux arts numériques. L'association Le Milieu en partenariat avec la S.A.R.L. SAGA

Plus en détail

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers MEDIASTIAM Campus Arts et Métiers d Aix-en-Provence Février 2015 1 C O N C E V O I R D E M A I N SOMMAIRE Description du projet

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

L Alhambra Marseille (13)

L Alhambra Marseille (13) Résidence Etudiante Résidence Etudiante L Alhambra Marseille (13) La plate-forme dédiée à l investissement immobilier Collines, soleil, mer et calanques bienvenue à Marseille, 2 ème ville de France avec

Plus en détail

Appel à candidature pour une résidence d auteur.

Appel à candidature pour une résidence d auteur. Appel à candidature pour une résidence d auteur. Edition 2015 - La Tour-d Aigues (84). Depuis 9 ans, Les Nouvelles Hybrides mènent, dans les villages du sud Luberon, des actions de valorisation de la littérature

Plus en détail

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS LES LABORATOIRES D AUBERVILLIERS UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS Location d espaces - contact Sorana Munteanu s.munteanu@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 91 1 Un lieu-mémoire

Plus en détail

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale.

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale. COMMENT EST NE Josette etc. Spécialiste du monde des abeilles car apiculteur professionnel en Auvergne, Vincent Péricard aime partager ses connaissances. A La Miellerie, il a depuis longtemps imaginé et

Plus en détail

APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle

Plus en détail

Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise

Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise Lieu prestigieux, unique, idéalement situé, pour vos événements d entreprise Pour vos assemblées générales, congrès, séminaires, petitsdéjeuners... choisissez l originalité, la nouveauté, le confort et

Plus en détail

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez LA mission départementale de la culture DE l AVEYRON en partenariat avec l OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES PROPOSE Un séminaire de réflexion sur le thème LA PARTICIPATION À LA VIE ARTISTIQUE ET

Plus en détail

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire»

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Des territoires de vignobles coopèrent pour prolonger leurs stratégies de développement oenotouristique et patrimonial

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

RÉSIDENCE ARTISTIQUE

RÉSIDENCE ARTISTIQUE RÉSIDENCE ARTISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE Période sept 2016-juin 2017 1- PRÉSENTATION DE LA MINOTERIE > Création et éducation artistique C'est au sein d'un ancien établissement de l habillement de l

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

PLAN D ACTION CULTUREL

PLAN D ACTION CULTUREL 2016 Loisirs PLAN D ACTION CULTUREL Volets, objectifs et actions en lien avec la politique INTRODUCTION Le 23 février 2009, après avoir consulté le milieu culturel de Verchères, il était apparu que de

Plus en détail

les entreprises, répondre aux questions du grand public.

les entreprises, répondre aux questions du grand public. Dossier de presse sur l exposition Le sens de la visite Hôpital Larrey de Toulouse du 13 au 19 octobre 2008 Communiqué : Le sens de la visite Un regard sur la dignité des malades à travers une exposition

Plus en détail

Musique et Arts Chorégraphiques

Musique et Arts Chorégraphiques Musique et Arts Chorégraphiques Par ses artistes talentueux, ses maîtres renommés ou ses groupes mythiques, ou plus largement grâce au dévouement et à l engagement de ces innombrables artistes et professionnels,

Plus en détail

RENNES SAINTE-THÉRÈSE. Image non contractuelle

RENNES SAINTE-THÉRÈSE. Image non contractuelle RENNES SAINTE-THÉRÈSE Image non contractuelle Avec sa ligne élancée et ses matériaux harmonieux, Le Grand Angle montre la direction du nouveau centre-ville! Image non contractuelle Une résidence au cœur

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

PROJET CULTUREL. Projet Culturel Mai 2011 1/12

PROJET CULTUREL. Projet Culturel Mai 2011 1/12 PROJET CULTUREL 1/12 PLAN DU DOCUMENT I-CONTEXTE p 3 HISTORIQUE p 4 ETATS DES LIEUX p 4 Des partenariats Des projets internes II-ORIENTATIONS p 6 FINALITE p 6 OBJECTIFS p 6 III-PUBLICS p 7 LES PUBLICS

Plus en détail

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages L objectif de ce projet est d initier un groupe de jeunes (environ 10 de 14 à 17 ans) à la photographie à l occasion d un «stage photo» de quatre jours. L intérêt premier de ce stage est d utiliser les

Plus en détail

HAMEAU DUBŒUF. Le premier œnoparc ...

HAMEAU DUBŒUF. Le premier œnoparc ... HAMEAU DUBŒUF Le premier œnoparc Nous sommes heureux de vous présenter le site que nous mettons à votre disposition pour vos événements d exception. Le Hameau sait bien recevoir car il aime les grandes

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

Art Euro. présente Le Village. La famille en culture

Art Euro. présente Le Village. La famille en culture Art Euro présente Le Village La famille en culture 2 SOMMAIRE Art Euro - L art en Europe. Les fondamentaux. Les réalisations Le village Festimome. Nomade et modulable. Artistique et festif. Ses exigences

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

CHANGEMENT D'IDENTITE D'UN THEATRE

CHANGEMENT D'IDENTITE D'UN THEATRE Marianne Bevand marian.bevand@gmail.com tél : 06 18 37 16 66 Master 2 Professionnel de conduite de projets culturels et connaissance des publics Note de synthèse pour le cours de Mr Emmanuel Wallon 18/01/2006

Plus en détail

RÉsidence Cercle Carré 36, rue Queen, Montréal (QC) H3C 2N5 www.cerclecarre.coop/residence residence@cerclecarre.coop CERCLE CARRÉ.

RÉsidence Cercle Carré 36, rue Queen, Montréal (QC) H3C 2N5 www.cerclecarre.coop/residence residence@cerclecarre.coop CERCLE CARRÉ. RÉsidence Cercle Carré 36, rue Queen, Montréal (QC) H3C 2N5 www.cerclecarre.coop/residence CERCLE CARRÉ ésidence artiste La résidence d artiste de Cercle Carré Ouverts sur notre quartier et notre ville,

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM

Les maisons de quartier : Un atout pour le développement social. Préparé par B. AZZAM Préparé par B. AZZAM Les principaux axes de l exposé : Pourquoi des maisons de quartier à Agadir? La mise en place des maisons de quartier; Les résultats obtenus après la mise en service des maisons de

Plus en détail

Decouvrir Reunir Partager

Decouvrir Reunir Partager Decouvrir Reunir Partager + Paris, terre d exploration Notre agence parisienne a fait de la capitale son terrain de jeu en réalisant des programmes de loisirs et des événements sur-mesure destinés aux

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013

AUBERGE DE JEUNESSE JUILLET 2013 COOPÉRATIVE D HÉBERGEMENT AUBERGE DE JEUNESSE DE G AT I N E A U JUILLET 2013 1 TABLE DES MATIÈRE 1. PRÉSENTATION DU PROJET 3 2. GROUPE DE PROMOTEURS 4 3. DESTINATION GATINEAU 5 4. APERÇU DU MARCHÉ 6 2

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Mains d Œuvres lieu pour l imagination artistique et citoyenne Laboratoire d expériences sensibles

Mains d Œuvres lieu pour l imagination artistique et citoyenne Laboratoire d expériences sensibles Mainsd Œuvreslieupourl imaginationartistiqueetcitoyenne Laboratoired expériencessensibles Installé dans l ancien Centre social et sportif des Usines Valeo, un bâtiment de 4000 m2, dans le quartier des

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Intention «Ma volonté première pour la création de «Poème» est de dépasser les contours du spectacle vivant, de mêler

Plus en détail

FICHE DE POSTE Stages - Eskal Eureka

FICHE DE POSTE Stages - Eskal Eureka Description de la structure d accueil «Le Cluster pose un cadre de référence et d action. Dans cette période économique particulière, rien ne sera plus comme avant. Imaginons ensemble le BTP du futur,

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire 1 Fiche technique 3 Les espaces destinés à accueillir des activités culturelles dans les services et établissements du ministère de la Justice et des Libertés I- Normes pour les équipements destinés à

Plus en détail

Le Groupe. Logement Français. en Provence-Alpes-Côte d Azur

Le Groupe. Logement Français. en Provence-Alpes-Côte d Azur Le Groupe Logement Français en Provence-Alpes-Côte d Azur Trois sociétés au service d un partenariat fort LOGIS MÉDITERRANÉE Bouches-du-Rhône (13) Logis Méditerranée a été créée début 2007 pour intervenir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET D'AMENAGEMENT DES ANCIENNES VINAIGRERIES DESSAUX EN LIEU KULTUREL

DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET D'AMENAGEMENT DES ANCIENNES VINAIGRERIES DESSAUX EN LIEU KULTUREL DOSSIER DE PRESENTATION DU PROJET D'AMENAGEMENT DES ANCIENNES VINAIGRERIES DESSAUX EN LIEU KULTUREL > Le concept de friche culturelle > L'historique des anciennes vinaigreries Dessaux > Avant-projet d'aménagement

Plus en détail

MUTATIONS #2 EXPOSITION AU. Dossier de presse VERNISSAGE LE 05 NOVEMBRE - 19H 03 NOVEMBRE > 30 NOVEMBRE SEEKO O HÔTEL OCTOBRE 2015

MUTATIONS #2 EXPOSITION AU. Dossier de presse VERNISSAGE LE 05 NOVEMBRE - 19H 03 NOVEMBRE > 30 NOVEMBRE SEEKO O HÔTEL OCTOBRE 2015 OCTOBRE 2015 03 NOVEMBRE > 30 NOVEMBRE EXPOSITION AU SEEKO O HÔTEL MUTATIONS #2 Dossier de presse VERNISSAGE LE 05 NOVEMBRE - 19H EN COLLABORATION AVEC 1. Communiqué de presse L association Act Image et

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Un espace pour chacun quand les expertises dialoguent

Un espace pour chacun quand les expertises dialoguent Un espace pour chacun quand les expertises dialoguent Contexte montréalais 2005 Diagnostic sur la situation des bibliothèques municipales de la Ville de Montréal et de l agglomération Déficit d espaces

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CHIPILI

DOSSIER DE PRESSE CHIPILI DOSSIER DE PRESSE CHIPILI Vincent & Emilie www.chipili.com coulisse@chipili.com / 0679764357 L idée *** Le projet est simple nous souhaitons développer une plateforme web pour mettre en relation artistes

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CITÉ DES ARTISTES À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CITÉ DES ARTISTES À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CITÉ DES ARTISTES À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DU PROJET IMMOBILIER DES BASSINS DU NOUVEAU HAVRE Le 5 mars 2009 1 Introduction La Cité des Artistes

Plus en détail