NACAPATANTA. L équipe. présente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NACAPATANTA. L équipe. présente"

Transcription

1 L équipe présente NACAPATANTA 1 NCNC Scénario GARYSHOCHAT PRISCAVILLA JEREMIESTEIL Direction artistique PRISCAVILLA Direction de la photographie JEREMIESTEIL Direction du son GARYSHOCHAT Projection ALBERTOCARREÑO et CHRISTOPHENOZERAN Post production AMANDADIAZ Production et diffusion MELANDO

2 La construction d un film NCNC NACAPATANTA est la production (construction et projection) d un film d un genre nouveau: un parcours spectacle qui mélange l univers du cinéma, de la photographie et du théâtre. C est une création réalisée in situ, sensible au territoire géographique, historique, architectural et humain. C est un projet artistique qui prétend créer une aventure partagée sur un territoire urbain, en suivant les étapes structurelles d un film: des premières recherches à la projection, en passant par le tournage et le montage. C est un travail sur le territoire, avec les habitants et les acteurs locaux. Les yeux d une caméra,le corps d un texte, les oreilles d un inconnu pour arriver à toucher le squelette d un urbanisme rempli d histoires oubliées ou enfouies. 3 puis 5 étrangers 3 semaines 1 quartier, 1 village en construction/ déconstruction mouvement/arrêt oubli/souvenirs. Une découverte, une histoire à écrire et à partager.

3 1. IMMERSION & RECUEIL 3. TOURNAGE L équipe s immerge dans le territoire à la recherche d histoires gravées dans la mémoire collective: faits réels ou mythologiques, personnages singuliers ainsi que tout élément qui puisse faire effleurer la fragilité cachée d un territoire. Nous réalisons une étude de la structure topographique, sociale et historique (entretiens avec les habitants, analyse de documents vidéo et sonores historiques et observation des mouvements de la vie quotidienne) pour construire une fiction qui se déroule dans le quartier et qui met en évidence des faits et des espaces qui font ressurgir l essence du lieu. 2. ECRITURE L équipe, avant même que la phase de recueil ne soit achevée, commence à écrire l histoire dans l espace, jusqu à ce qu elle prenne la forme d un véritable scénario cinématographique. Cette étape de travail provoque également des interactions inespérées entre habitants qui n ont habituellement pas l occasion de partager des moments ensemble, ce qui se traduit par leur soutien et participation active pendant les phases suivantes. Débute ensuite le tournage du film NCNC qui selon le manifeste* est la séquence de scènes muettes construites par des images statiques. Pendant une semaine, l équipe met en scène, dans l espace urbain, la dramatisation du scénario avec la participation des habitants en tant qu acteurs/figurants ou spectateurs et capture les photogrammes lors de sessions publiques de photographies. Une journée, samedi ou dimanche, est consacrée au tournage de la grande scène collective du film, en public. Tous les habitants sont invités à participer. Ce peut être la reconstitution d une photo historique, d un mariage, d une course de voitures, d un rêve, d un grand événement, etc. C est toujours une scène de foule et c est le moment le plus spectaculaire du projet, un spectacle en soi. Tous les codes du cinéma sont présents. Seules les caméras sont absentes MONTAGE Ces photogrammes/photographies, une fois sélectionnés et édités, sont exposés dans l espace public les jours précédant les projections, à l endroit même où ils ont été pris, constituant ainsi le corps du film.

4 Les projections URBAINES ET EN DIRECT Les projections constituent la dernière phase du projet. Présentées comme des projections cinématographiques, elles sont un acte artistique, spectaculaire, en direct, qui donne de la visibilité et qui concrétise le film créé pendant la phase de construction. Durant les jours de projection, le public est convoqué par groupes réduits pour voir le film. Une hôtesse les reçoit et leur explique les principes du NCNC. La projection en salle n aura jamais lieu puisque le film consiste en l exposition des photogrammes dans l espace public, créant un parcours au travers duquel l histoire sera racontée (différente dans chaque spectacle). LE ROMAN PHOTO L équipe peut réaliser un roman-photo à partir des images du film. Cet objet constitue alors une trace supplémentaire que l ensemble des participants pourra conserver et à partir de laquelle ils pourront refaire le parcours, très longtemps après le départ des artistes. Un roman-photo a été réalisé à Capdenac en Nous pouvons vous en adresser un exemplaire sur simple demande. Le public convoqué sera invité à suivre la succession de photographies placées stratégiquement et préalablement par les projectionnistes NCNC, ce qui aura pour conséquence la rencontre inévitable entre un public de passage, le public convoqué et le public résident. Le parcours est agrémenté d une bande sonore enregistrée et de la présence de musiciens et de comédiens, en fonction des caractéristiques et des possibilités du lieu. Il donne vie au film, créé chaque fois in situ, à chaque fois différent, tout comme son titre... Communication Pour le bon déroulement du spectacle, il est important que le public ne soit pas averti de la modalité de projection et de l existence d un parcours urbain. Afin de conserver l effet de surprise nous demandons une discrétion maximum lors de toute communication extérieure. Nous fournissons l affiche du film ainsi que des tickets de cinéma. Pour des raisons artistiques, nous souhaitons laisser vivre les photos à l endroit où elles ont été affichées, après le départ de la compagnie.

5 Notes d intention Comment convertir un espace urbain en un territoire sensible, où pouvoir partager une expérience et des émotions à travers une histoire? Comment rendre de manière pertinente une histoire commune à un territoire? Comment rompre les barrières sociales d un quotidien qui nous sépare et nous isole toujours plus? De ce questionnement nait la nécessité de créer un parcours dans la ville en profitant de toutes les ressources (architectoniques, sonores, humaines ) que la ville elle-même peut offrir, en provoquant une fluctuation constante, tant physique que temporelle, entre le réel et la fiction. Il s agit d absorber les détails les plus enfouis d un territoire commun, de travailler sur les lignes d intercession existant entre inconnus dans l acte de partager un espace public, de dévoiler la force du vécu qui favorise le sentiment d appartenance, le partage d un passé et d un présent. C est pour cela qu une investigation préliminaire sur le lieu est indispensable : du temps pour absorber, écouter et trouver les résonances les plus pertinentes. Sans la prétention de se convertir en travail social, nous laissons ouverte la possibilité d une collaboration profonde entre le récepteur et le créateur en rendant à la création sa fonction la plus profonde : la communication. L écriture dramaturgique essayera d être la plus perméable possible aux caractéristiques sociales, historiques et géographiques du lieu, en maintenant toujours comme axe de travail la fragilité dans ses multiples représentations, des plus concrètes aux plus symboliques. Les thématiques qui constitueront l histoire seront toujours strictement liées à cet axe. C est pour cette raison que dans la majorité des films, bien que l histoire soit radicalement différente, il existe un fil conducteur commun: l histoire d une femme, qui de part sa condition physique particulière, est le symbole de l extrême fragilité. La projection du film poursuit les mêmes objectifs dans le plus strict respect du manifeste NCNC, une déclaration poétique formelle de la compagnie qui crée le cadre artistique dans lequel s ouvre le dialogue entre le quotidien et le monde médiatique audiovisuel. Le fait que les photographies soient prises et affichées au même endroit crée une étrange sensation d anachronisme en amenant le spectateur dans un univers lointain mais qui au même moment, lui appartient également. Le parcours photo ouvre une vision singulière de l espace, crée une pulsation entre l intime et le public, entre une histoire racontée, imaginée, et le passé. Tout le travail préliminaire très visible sur la ville est un moyen de dialogue et de réflexion sur l espace et la ville habitée. Il permet de donner naissance à un nouveau point de vue sur les événements du territoire, de mettre en lumière ses caractéristiques et de donner un espace d expression inhabituel aux habitants. C est aussi une découverte et une rencontre qui donnent lieu à une ouverture, qui redistribuent une partie de la mémoire du quartier à ses habitants en stimulant la réflexion et le partage.

6 Le Nuovo Cinema Neocinetico Le Nuovo Cinema Neocinetico (NCNC) est né en réaction aux super productions de l extrême catalepsie du cinéma moderne, à l immobilisme des salles de projection, à l isolement croissant des individus dans la société contemporaine, à l expropriation écrasante du public de l espace public, à l augmentation des problèmes cardiovasculaires fruits d un sédentarisme furieux, à la naissance de micro salles de projection destinées à un ou deux bénéficiaires contraints à la solitude, à la profonde crise économique en rapport à la restriction des budgets destinés à la culture, à l augmentation de la phobie de l imprévu qui limite l interférence de l incontrôlable dans la création artistique et dans la vie en général. L objectif du NCNC est de restituer au cinéma son essence première : le mouvement. C est le public qui est responsable de ce mouvement. C est son œil qui engendre la cinétique du film. C est son absolue attention aux vibrations sonores et aux rythmes de l espace qui nourrit la création. Revenir à la sobriété formelle, plus expressive, imprévisible et spontanée, fonctionnelle, à la communication émotionnello-territoriale et à la réminiscence historique, permettra aux spectateurs de se réapproprier la fonction d interlocuteur. Laissons au public son librearbitre temporel et spatial. Les films NCNC restituent au public l espace public, espace destiné à la transmission d émotions, au partage des mouvements et aux revendications sociales et populaires. création elle-même: Hic Et Nunc. C est l image même qui impulse la respiration et la relativité du point de vue en se réappropriant sa force évocatrice et transformatrice. La relation entre le fragment de temps figé et le fragment de temps en mouvement ainsi que la pulsation entre images capturées et images réelles crée une mise en abime spacio-temporelle. Le spectateur et le territoire deviennent alors éléments fondamentaux de la création. L un comme stimulateur et l autre comme cocréateur d interférences, source d inspiration et partie intégrante du film. Le film qui en découle se caractérise par un style vif, nouveau, réaliste, évocateur et cinétique, manifesté généralement par la modalité même de la projection, l incontrôlable improvisation de certaines scènes et l interaction induite avec la réalité extérieure. L absence de caméra, de pellicule, d effets spéciaux, de dispositifs de projection, l absence de salle, de personnel de salle et de supports exportables renvoie au sens même du cinéma. Les règles de tournage et de projection du NCNC expriment la revendication de la fonction principale de l espace public, à savoir: la libre expression du mouvement physicoémotionnel-lyrique-social. La production NCNC dénuée du formalisme circonstanciel - caméra vidéo, pellicules, dispositifs de projection - restitue l image à sa source originelle. Ainsi le réel pénètre la

7 Le manifeste du Nuovo Cinema Neocinetico

8 Fiche technique Mise à disposition et à charge de l organisateur S agissant d un projet créé in situ, le planning suivant est variable et donné à titre indicatif. Sa concrétisation dépendra des circonstances et de l environnement d accueil. Phases de travail 1. IMMERSION & RECUEIL 6 jours, 2 personnes Immersion dans le territoire Rencontre des acteurs locaux et des habitants Etude des possibles Repérage des espaces Recueil de témoignages 2. ECRITURE 8 jours, 6j à 2 personnes puis 2j à 5personnes Poursuite du recueil de témoignages Prises de vue et prises de son Écriture du story-board 3. TOURNAGE 6 jours, 6 personnes Création des bandes son Séances photo avec les participants Tournage d une scène collective, en public Création définitive du parcours 4. MONTAGE 5 jours + 1 pour démontage, 5 personnes Mise en place du dispositif sonore Mise en place du dispositif visuel Répétitions avec les participants locaux Montage technique 5. PROJECTIONS Nombre de jours à définir, 9 personnes Parcours-spectacle 4/5 séances consécutives par jour Groupes de 40 personnes environ, en fonction des lieux Besoins logistiques (Nous demander la fiche technique complète). Une salle de travail/bureau au coeur du quartier investi, avec tables, chaises et accès à internet (indispensable), téléphone si possible. Hébergement et repas chauds pour l ensemble de l équipe présente. Pour être en immersion maximum dans le territoire, l équipe souhaite être hébergée et nourrie dans un rayon proche du lieu de présentation du film. Accès internet indispensable. Un point de rendez-vous où sera présenté le film: cinéma, bibliothèque, centre culturel, casino, salle d exposition, etc. À déterminer ensemble. Une billetterie avec réservation pour la gestion du public. Autorisations d afficher dans l espace public (nous utilisons une toile (tarlatane) qui ne laisse pas de traces sur les supports, murs, portes, etc.) Autorisation d installer une caravane au coeur du quartier investi. Arrivée électrique nécessaire. Connection internet si possible. Pour les phases de tournage, montage et projections :. Un espace de travail au rez au chaussée (60m2 minimum), au coeur du quartier investi, où sera stocké le matériel et où l équipe préparera l affichage. Une échelle 2 pans.. Un système son D autres besoins surviennent au cours des résidences, de part la nature même du projet. D expérience, ils peuvent être assez variés, d où la nécessité d un petit budget réservé et d un chargé de production/médiateur/ régisseur de l organisation disponible pour répondre à nos demandes, tout au long du processus. Nous consulter pour le personnel demandé pour le montage et les projections.

9 Fiche artistique La compagnie L équipe NCNC Directrice artistique et co-scénariste Prisca Villa Directeur de la photographie et co-scénariste Jérémie Steil Directeur du son et co-scénariste Gary Shochat Projectionnistes Alberto Carreño et Christophe Nozeran Post-production Amanda Diaz Accompagnement / Production / Diffusion MELANDO Soutiens à l écriture et à la production *Aide à la résidence de production - DGCA 2011 Ministère de la Culture *Aide à l écriture «Auteurs d Espace Public» - SACD 2010 * VIA Voyages d Intérêt Artistique 2009 Réseau eurorégional Pyrénées-Méditerranée *Formation avancée et Itinérante des Arts de la Rue Marseille - 2ème promotion Premières résidences et accueils *CNAR Le Citron Jaune Port-Saint-Louis-du-Rhône (13) - Février 2009 *Festival Baule d Air Baule (45) - Mai 2009 *Festival les Envies Rhônements Marais du Vigueirat, Arles (13) - Juillet 2009 *Festival Label Rue Lasalle (30) - Septembre 2009 *Festival de la performance Préavis de Désordre Urbain Marseille (13) - Septembre 2009 *Festival Escena Poblenou Barcelone (Espagne) - Octobre 2009 *Le Lieu Noir Sète (34) - Novembre 2009 *Festival Chalon dans la rue IN Chalon sur Saône (71) - Juillet 2010 *Les Effervescentes Balaruc-les-Bains (34) - Septembre 2010 Capdenac (12) - juin 2011 affiche du film Blagnac - mars 2012 affiche du film Ils ont accueilli un film NCNC *Derrière Le Hublot Capdenac (12) - Février-juin 2011 Cransac (12) - Avril-septembre 2013 *Harri Xuri/SIVOM Artzamendi Cambo-les-bains (64) - Avril-juin 2011 *L Usine et la ville de Blagnac Blagnac (31) - Décembre 2011-mars 2012 *Scène Nationale d Albi Albi (81) - Juin-octobre 2012 *ARTO Saison et Festival de rue Ramonville St Agne (31) - Déc 2013-mai 2014

10 L équipe Prisca Villa Diplômée du Colegi del Teatre de Barcelone, de l Ecole de l acteur comique Antonio Fava, de l International Clown School de Eric de Bont, de la FaiAR (Formation Avancée et Itinérante des Arts de la Rue) à Marseille. Elle participe à la tournée européenne de la compagnie colombienne de théâtre de rue Paloq sea. Durant 5 années, Prisca est membre de la compagnie espagnole Xirriquiteulateatre avec laquelle elle participe à la création de différents spectacles, entre autres «Papirus»(prix F.T.E.N. Meilleur spectacle et Meilleure mise en scène 2004). Prisca est cofondatrice de la compagnie Kamchàtka à Barcelone qui crée en 2006 le spectacle éponyme, mis en scène par Adrian Schvarzstein (prix Miramiro Gand 2008). Jérémie Steil Formé à la trompette aux conservatoires nationaux de Metz et de Grenoble, aux Arts du Cirque à l école de cirque Balthazar de Montpellier puis à la création en espace public à la FaiAR à Marseille. D abord voltigeur à cheval, il fonde en 1997 la compagnie Sappas dont il assure la direction artistique durant dix ans. Il est photographe amateur depuis son adolescence et se professionnalise dans l espace public où il mêle photographies et spectacles. Il est aujourd hui comédien, trompettiste, photographe et directeur artistique de la compagnie du Dandy Manchôt. Gary Shochat Diplômé en cinéma et télévision, il a travaillé comme directeur artistique et scénariste pour différentes chaines de télévision en Israël, il a été «game designer» et producteur de jeux vidéo aux Etats-Unis et en Israël. En 2001 il arrive a Barcelone où il se forme comme comédien comique, principalement avec le clown nord-américain Jango Edwards, Philippe Gaulier, Johnny Melville et Leo Bassi. Il joue avec la compagnie The Fools Militia, dirigé par Jango Edwards ainsi qu avec The Comical Brothers. Il présente un spectacle solo dans différents festivals de théâtre du monde entier. Il est co-producteur et réalisateur du «Cabaret Cabrón pero profesional» mis en scène par Jango Edwards, qui fut à l affiche à Barcelone durant trois années. Il est co-fondateur de la compagnie Kamchàtka. Il est aussi réalisateur de projets audiovisuels et de médias interactifs. Christophe Nozeran Une fois terminées ses études de mécanique, il se dirige vers le spectacle de rue en 1994 et devient comédien et technicien pour diverses compagnies: Malabar, L Art à Tatouille... Attiré par la scénographie et le costume, il crée Les Phosphènes en 2005, spectacle itinérant visuel et interactif pour environnements nocturnes et urbains: un mélange de technologie, d ambiance futuriste et de prouesses. Il est actuellement régisseur du Dandy Manchôt et de Triade Nomade, et comédien pour plusieurs compagnies. Alberto Carreño Diplômé de l «Escuela de Artes y Oficios Pau Gargallo» de Barcelone, il a suivi des formations sur différentes techniques d expression artistique : la peinture, la photographie, la sculpture et la gravure. Il a travaillé comme créateur sculpteur pour l entreprise «Tematic World» pour la création de l atelier de sculpture «éphémère». Il fait partie de l equipe de création scénographique de la compagnie Xirriquiteula Teatre pour la création des spectacles de salle : «Papírus», «A Tempo» et de rue comme «Perkus» et «Girafas». Il joue comme percussionniste dans le groupe de musique fusion traditionnel COETUS dans lequel il est constructeur d instruments, et collabore avec différents artistes catalans. Amanda Diaz-Ubierna Master 2 en communication audiovisuelle (U.C.M. Madrid) et en art dramatique (Institut del Teatre de Barcelone), Amanda a réalisé de nombreux ateliers de théâtre et de danse avec le Théâtre de l Abadia, Juan Loriente, Malpelo, Monica Valenciano, Hisako Horikawa, Min Tanaka, Zigmut Molik, Joseph Nadj. Entre 2002 et 2005, elle travaille avec la compagnie de danse RARA AVIS (Andrés Corchero - Rosa Muñoz) comme comédienne-danseuse et assistante de chorégraphie. Elle participe à de nombreux spectacles et courts-métrages en tant que comédienne. Elle est également assistante à la mise en scène aux cotés de Constanza Brncic et Maria Montseny. En 2003 elle crée et dirige ses premières pièces de théâtre Descalces et Una cita a ciegas avec la cie Maria del Montón. En 2005, elle arrive à Marseille pour faire partie de la première promotion de la FaiAR. Depuis, elle collabore régulièrement au sein de différentes compagnies (BLöFFIQUE THEATRE, COLECTIVO 96º, LAS MARIS). Elle a collaboré avec la FaiAR et HorsLesMurs pour la coordination de deux colloques internationaux liés aux Arts de la Rue.

11 11 NCNC

12 12 NCNC MELANDO Production et diffusion +33 (0) Public: Pros:

Dossier de création. Par l équipe NCNC

Dossier de création. Par l équipe NCNC Dossier de création Par l équipe NCNC 1 PALIMPSESTE UN FILM D ANIMATION NCNC VIVANT INTERACTIF ET FUSIONNÉ AU TERRITOIRE UN PERSONNAGE, UN LIEU, ET LEURS IMAGES DECOMPOSÉES, DESSINÉES, PROJETÉES, AFFICHÉES

Plus en détail

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Intention «Ma volonté première pour la création de «Poème» est de dépasser les contours du spectacle vivant, de mêler

Plus en détail

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son CIEL! LES NOCTAMBULES Depuis sa création en 1997, Ciel! Les Noctambules milite en faveur du court-métrage et de la création

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises VIDEO FADA un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises Le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) est un réseau d associations, basées en Afrique et en Europe, qui a pour objectif d organiser

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS. 1 er semestre PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal Avant Projet - Projet un regard numérique sur la ville - Œuvre interactive multimédia Le projet est la réalisation

Plus en détail

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées.

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Projet culturel de création en quatre phases, et quatre actes en accompagnement du programme de requalification urbaine de la ville de Saint-Quentin,

Plus en détail

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court

DUO. Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court DUO Un Dispositif d'accompagnement personnalisé et une Résidence pour la musique de film court En partenariat avec le CNC, la SACEM, et les écoles de Cinéma et de composition de musique de film. Depuis

Plus en détail

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT. Créativité et développement de carrière

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT. Créativité et développement de carrière FR PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT Créativité et développement de carrière 1 PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT Créativité et développement de carrière APPEL DE PROJETS PRÉAMBULE Depuis 1999, le MAI (Montréal, arts

Plus en détail

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans UN BRIN DE THÉ brindethe@yahoo.fr 06 15 07 94 66 Un spectacle ponctué de chansons originales qui transportera les enfants

Plus en détail

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

PROJET D ANIMATION ATELIER D INITIATION A LA CREATION CINEMATOGRAPHIQUE

PROJET D ANIMATION ATELIER D INITIATION A LA CREATION CINEMATOGRAPHIQUE PROJET D ANIMATION ATELIER D INITIATION A LA CREATION CINEMATOGRAPHIQUE ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - 1 - SOMMAIRE

Plus en détail

Art Euro. présente Le Village. La famille en culture

Art Euro. présente Le Village. La famille en culture Art Euro présente Le Village La famille en culture 2 SOMMAIRE Art Euro - L art en Europe. Les fondamentaux. Les réalisations Le village Festimome. Nomade et modulable. Artistique et festif. Ses exigences

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre

UNIVERSITE PARIS-DIDEROT UFR LETTRES ARTS CINEMA. 1 er semestre LE DOCUMENTAIRE : ÉCRITURES DES MONDES CONTEMPORAINS Master 2 Professionnel DEMC (2013-2014) PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1 er semestre Bloc 1 : Culture du documentaire, connaissance du milieu,

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À PROJET 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle porte

Plus en détail

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE INTERET PEDAGOGIQUE «Bien à vous» est une lecture-spectacle de lettres écrites par des femmes durant la guerre

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc

La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc La Ruche documentaire du FIDADOC Une initiative au service du développement du cinéma documentaire au Maroc A l occasion du 7 ème Festival International de film Documentaire à Agadir qui se déroulera du

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Photo : Julien Benhamou photographe pour l opéra de Paris

Photo : Julien Benhamou photographe pour l opéra de Paris Photo : Julien Benhamou photographe pour l opéra de Paris OCULUs première œuvre de Kevin NARAN Création tout public Conception et interprétation Kevin Naran Scénographie, Images en direct, Interprétation

Plus en détail

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités

RÉALISATION DE PUBLICITÉ. Activités RÉALISATION DE PUBLICITÉ Activités 175 176 Étudier une commande de film publicitaire 1.2. Analyser la commande de l annonceur étudier l appel d offres ou brief proposé par le TV producer (pole de production

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

CM DOC F-TV ANIM MMEDIA

CM DOC F-TV ANIM MMEDIA CINEMA AUDIOVISUEL LM CM DOC F-TV ANIM MMEDIA RÉGION FRANCHE-COMTÉ VOTRE INTERLOCUTEUR Conseil régional de Franche-Comté Amandine THÉVENIN Chargée de mission cinéma et audiovisuel cinema-et-audiovisuel@franche-comte.fr

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation. Comédiens, metteur en scène, vidéaste. Photos. La compagnie. Presse. Conditions de vente et d accueil CONTACT :

SOMMAIRE. Présentation. Comédiens, metteur en scène, vidéaste. Photos. La compagnie. Presse. Conditions de vente et d accueil CONTACT : SOMMAIRE Présentation Comédiens, metteur en scène, vidéaste Photos La compagnie Presse Conditions de vente et d accueil CONTACT : Cie Création Ephémère LA FABRICK 9, rue de la saunerie 12100 Millau Tél.

Plus en détail

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015

BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 BOURGOGNE - RÈGLEMENTS 2015 Les règlements seront sujets à modifications courant 2015, pour plus d'information, veuillez vous adresser au 03-80-44-37-09 et le site internet de la Région www.regionbourgogne.fr

Plus en détail

Résidences DOSSIER DE DEMANDE. Par mail à residences@gareautheatre.com. Gare au Théâtre

Résidences DOSSIER DE DEMANDE. Par mail à residences@gareautheatre.com. Gare au Théâtre Gare au Théâtre Adresse : 13 rue Pierre Sémard - 94400 VITRY SUR SEINE SIRET : 312 910 391 000 35- APE : 9001 Z LICENCES n T1 n 1044750, T2 n 2-1035963, T3 n 1044749 Tel. : 01 55 53 22 22 DOSSIER DE DEMANDE

Plus en détail

Offre de formation Afdas en région Centre

Offre de formation Afdas en région Centre Offre de formation Afdas en région Centre Stages de perfectionnement Courtes durées Accessibles en DIF. Financement Afdas Direction et gestion d entreprise culturelle Communication, relations avec le public

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

P'tit Spectateur & Cie

P'tit Spectateur & Cie P'tit Spectateur & Cie Association de médiation culturelle Parcours de découverte pluriculturelle en maisons de quartier et autres propositions en direction des habitants P'tit Spectateur & Cie et sa démarche

Plus en détail

Les petites lanternes magiques

Les petites lanternes magiques FESTIVAL DU FILM D ANIMATION SCOLAIRE Les petites lanternes magiques Juin 2008, Tournefeuille, cinéma Utopia Le G.R.A.P.E & La Menagerie Pour la troisième édition du Festival Les Petites Lanternes Magiques,

Plus en détail

Equivoque. Par la compagnie Equivoque Un projet d Ode Rosset et Thomas Silvert

Equivoque. Par la compagnie Equivoque Un projet d Ode Rosset et Thomas Silvert Equivoque Par la compagnie Equivoque Un projet d Ode Rosset et Thomas Silvert Tout commence par un rêve d Ode, né sur une berge Corse. Un rêve nourri d un désir d espace, de nature, d évasion et de partage.

Plus en détail

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action 1. PRESENTATION DU PROJET Fiche action Libellé du projet : Résidence d artistes Mobil Home (2012) et Vivre ici (2013) Porteur de projet : La Compagnie Les Décisifs (2012) et l Association du Pays de Chaumont

Plus en détail

un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí

un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí un Film de DAVID PUJOL Antoni Pitxot - Montse Aguer - Salvador Dalí Production IVAN CARRERO Scénario MONTSE AGUER et DAVID PUJOL Photographie IVAN CARRERO Édition et son JORDI MUÑOZ Documentation LUCIA

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

Raconter dans l espace public

Raconter dans l espace public Raconter dans l espace public STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DOSSIER PÉDAGOGIQUE Durée du stage I 5 jours (35 heures) Lieu I La Compagnie, lieu de création - quartier Belsune à Marseille Période I

Plus en détail

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion

Cahier du participant. 3 e édition. Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion Cahier du participant 3 e édition Une présentation de la ville de Vaudreuil-Dorion 23 Juin 2013 RÉSUMÉ DU PROJET Le défilé c est.. Avant tout, une création collective des citoyens de Vaudreuil-Dorion en

Plus en détail

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel Nom de l entité déposante : 18-55 (société de production audiovisuelle et studio de création) Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Café Crème NOM DE LA CAMPAGNE: Groupe Castel, film institutionnel

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Présentation de la 15 ème édition d Un festival c est trop court! En partenariat avec la Régie Culturelle Régionale Provence-Alpes-Cote d'azur DIMANCHE 17 MAI 2015 À 20H30 Festival

Plus en détail

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées»

Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Appel à projets «Résidences artistiques et culturelles dans les lycées» Terre de curiosité et d'ouverture, la Lorraine propose au plus grand nombre une offre culturelle de qualité et encourage les expériences

Plus en détail

Appel à candidature 2015

Appel à candidature 2015 Dossier de candidature 2015 résidence de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2015 Résidence de création à l espace d art Le Cube independent art room Rabat Depuis avril

Plus en détail

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3

Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 Atelier «Avec les documents pédagogiques» FORMATION ECOLE ET CINEMA CYCLES 2 ET 3 L objectif de cet atelier de pratique est de travailler avec les documents pédagogiques (affiche, carteélève) qui favorisent

Plus en détail

REPÉRER UN DÉCOR POUR LE CINÉMA ET LA TÉLÉVISION

REPÉRER UN DÉCOR POUR LE CINÉMA ET LA TÉLÉVISION Publié le 06/08/2015 Produit n 223250 Code interne : B INFORMATIONS PRATIQUES Du 02/11/2015 au 05/11/2015 Réf. Afdas : 1540059 Durée : 28h Lieu de formation : CENTRE IMAGE LORRAIN (Lorraine) Effectif :

Plus en détail

cirque s lex n Sueur

cirque s lex n Sueur cirque s lex n Sueur Synopsis Trio clownesque. 50 minutes. Ils sont trois, ils sont beaux et ils sont célibataires, Les têtes d affiche entrent en piste vêtus de peignoirs rouge éponge. Ils ont concocté

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

Bonnes pratiques tournage

Bonnes pratiques tournage 2013 Bonnes pratiques tournage Ardeshir Golgolab AAis 6/10/2013 Travail à faire Détail qui Scénario Casting comédien Pré-Repérage des lieux Découpage technique Créer l équipe technique Point de départ

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES

CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES 26 février 2014 1 OBJECTIFS - Rassembler des propositions artistiques innovantes, sur une période courte et intense, sur un lieu précis dont on renouvelle l usage quotidien

Plus en détail

«Garros ParadiZe» Résidence artistique de quartier Grand Garros Auch 2014/2015

«Garros ParadiZe» Résidence artistique de quartier Grand Garros Auch 2014/2015 «Garros ParadiZe» Résidence artistique de quartier Grand Garros Auch 2014/2015 Projet culturel participatif réalisé en collaboration avec les habitants du quartier du Garros à Auch CiRCa. Auch. Gers. Midi-Pyrénées

Plus en détail

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing»

Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Bruno Gavard et Bernard Hébert «Are you experiencing» Exposition présentée tous les jours de 10h à 12h et de 13h45 à 18h30 Du 4 au 30 avril 2015 Maison du patrimoine Atelier Perret au Havre Bruno Gavard

Plus en détail

APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E

APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E édition #6 APPEL À RESIDENCE 2015 NOAILLES MARSEILLE 1 E L association Les Têtes de l Art est spécialisée dans l accompagnement de projets artistiques pluridisciplinaires participatifs. Depuis 2010 elle

Plus en détail

LA COMPAGNIE INTENTION

LA COMPAGNIE INTENTION Création Août 2013 Mise en scène : Cédric Le Stunff Comédiens marionnettistes : Ludovic Harel et Jérôme Guillot Création musicale : Stéphane Babiaud Création lumière : Cyril Lepage Costumes : Eva Malmasson

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015)

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU FONDS D AIDE RÉGION HAUTE-NORMANDIE (adopté par le Conseil d Administration du 2 décembre 2015) Sommaire I - Soutien à la production 2 Œuvres cinématographiques de longue durée Œuvres

Plus en détail

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES ART COMMUNAUTAIRE CONTEXTE Les arts communautaires ne sont pas nouveaux. Ils se différencient des autres formes artistiques par leur engagement social. C est une méthode

Plus en détail

Danser dans l Ombre d une Main

Danser dans l Ombre d une Main Danser dans l Ombre d une Main Solo de danse contemporaine. Chorégraphie et interprétation : Delphine Pouilly Durée : 10 min Le propos Danser dans l Ombre d une Main s inspire de l histoire d Helen Keller

Plus en détail

L atelier (stage) de réalisation cinématographique

L atelier (stage) de réalisation cinématographique L Œil du Baobab Production présente L atelier (stage) de réalisation cinématographique Contact Marc Pueyo 0033 (0)6 60 28 49 48 MOTIVATIONS ET ENJEUX A vec l arrivée du numérique, l image est devenue accessible

Plus en détail

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges

appel à projets webcréation loterie romande Cahier des charges loterie romande Cahier des charges Un appel à projet est lancé en collaboration entre le Swiss Web Program Festival et la Loterie Romande. L objectif est de permettre à de jeunes créateurs, scénaristes,

Plus en détail

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques

> Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques > Tutorat jeunes administrateurs (trices) de compagnies chorégraphiques APPEL À CANDIDATURES Le tutorat jeunes administrateurs de compagnies chorégraphiques proposé par Arcadi et le Centre national de

Plus en détail

DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS?

DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS? DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS? Parcours artistique et scientifique au pays des illusions Cie Kat chaça - Des illusions? Quelles illusions? p. 1 sur 10 Un parcours Arts & Sciences La compagnie Kat chaça,

Plus en détail

DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION

DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION DEUXIÈME GROUPE D INTERVENTION S i t u a t i o n s a r t i s t i q u e s et théâtre contemporain de proximités Co n t e m p o r a r y c l o s e - c o n t a c t t h e a t r e À QUOI RÊVE PETER? Un essai

Plus en détail

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Démarche Démarche globale Identifier et qualifier Les composants plastiques de la vidéo Les impressions et les sensations subjectives Coordonner les deux types d informations

Plus en détail

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel

L1302 - Production et administration spectacle, cinéma et audiovisuel Appellations Administrateur / Administratrice de compagnie de danse Directeur / Directrice de la musique Administrateur / Administratrice de compagnie de théâtre Administrateur / Administratrice de production

Plus en détail

ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles

ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles L'Entre-Pont aux Abattoirs : greffer les arts vivants... L'Entre-Pont, association de gestion d'un lieu de création

Plus en détail

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Collectif audiovisuel : Installations / VJing / lives audio-vidéo Artistes : Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Thomas Vaquié Musicien,

Plus en détail

UFR ARTS LETTRES COMMUNICATION Mention Arts du spectacle

UFR ARTS LETTRES COMMUNICATION Mention Arts du spectacle UR ARTS LETTRES COMMUNICATION Mention Arts du Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) en janvier 2007 sur les étudiants de licence inscrits en

Plus en détail

le premier duo de danseurs sourds c h o r é g r a p h i e a v e c l a c o m p l i c i t é d e C é c i l e N i c o l e t N i c o l a s C h e u c l e

le premier duo de danseurs sourds c h o r é g r a p h i e a v e c l a c o m p l i c i t é d e C é c i l e N i c o l e t N i c o l a s C h e u c l e les ateliers desmaé présentent t r a c e s le premier duo de danseurs sourds c h o r é g r a p h i e Kilina Crémona a v e c l a c o m p l i c i t é d e C é c i l e N i c o l e t N i c o l a s C h e u c

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

MARIE PICARD 06 82 42 31 37 mpicard@urbanprod.net. URBAN PROD 47 rue du Coq 13001 Marseille 04 84 25 25 47 www.urbanprod.net

MARIE PICARD 06 82 42 31 37 mpicard@urbanprod.net. URBAN PROD 47 rue du Coq 13001 Marseille 04 84 25 25 47 www.urbanprod.net MARIE PICARD 06 82 42 31 37 mpicard@urbanprod.net URBAN PROD 47 rue du Coq 13001 Marseille 04 84 25 25 47 www.urbanprod.net LE PROJET 1. HISTORIQUE DU PROJET 7 2. CONTEXTE ET OBJECTIF DU PROJET 8 3. DESCRIPTION

Plus en détail

Parades, spectacles et animations

Parades, spectacles et animations A la croisée des mondes virtuels et de la mythologie, la Compagnie Faï vous emmène dans son épopée «Heroic Fantasy» ; un monde poétique et fantastique dans lequel brillent des acrobates, musiciens, inventeurs

Plus en détail

29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014

29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014 29 ème Festival International du Film Francophone de Namur 3 10 octobre 2014 Le 29 ème Festival International du Film Francophone (FIFF) se déroulera du 3 au 10 octobre 2014 à Namur. L Asbl Festival International

Plus en détail

Fiche d Inscription Bénévole

Fiche d Inscription Bénévole Collez ici votre photo ou transmettez-la nous en pièce jointe par email Fiche d Inscription Bénévole Clémence Marchand et Coralie Muckensturm Responsables bénévoles clemence@baroqueetplus.fr Téléphone

Plus en détail

www.mareemoderne.com Comment participer?

www.mareemoderne.com Comment participer? www.mareemoderne.com Comment participer? Date limite d inscription : Vous avez jusqu au : 25 juillet 2014 pour nous envoyer votre film accompagné de la fiche d inscription au concours. Comment participer?

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

Gildas. Lightpainting

Gildas. Lightpainting Gildas Lightpainting Calligraphie de Lumière/Lightpainting Le travail des recettes calligraphiques a contribué à la naissance d une nouvelle forme d expression artistique. Les signes de lumières sont exécutés

Plus en détail

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE

EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE EXEMPLE DE DOSSIER ARTISTIQUE 1 TITRE DE LA CREATION PHOTO / IMAGE DE VOTRE CHOIX Non obligatoire SOLO/ DUO / PIECE POUR 5 DANSEURS DATE DE LA CREATION et DUREE DE LA PIECE Précisez éventuellement la date

Plus en détail

7 EME EDITION DU FESTIVAL LIMOUX CUIVREE SPECIALE

7 EME EDITION DU FESTIVAL LIMOUX CUIVREE SPECIALE 7 EME EDITION DU FESTIVAL LIMOUX CUIVREE SPECIALE 3 I E M E CONCOURS DE MUSIQUE DE RUE SAMEDI 2 ET DIMANCHE 3 MAI 2015 Présentation : Le samedi 2 mai, dès 10h, une dizaine de Fanfares va se livrer à une

Plus en détail

Féminin/Masculin vice versa Ateliers de création chorégraphique

Féminin/Masculin vice versa Ateliers de création chorégraphique Diffusion : Printemps des Femmes - MPT Panier/Joliette Mars 2008 - Marseille. Fête du Panier - Juin 2008 - Marseille. Rencontres de danse contemporaine en amateur Juillet 2008 - St Martin en Hères (38).

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la production de projets audiovisuels Le master «Création, Production, Images» du département de l ISIC - Institut des

Plus en détail

Compagnie de théâtre mobile. La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne

Compagnie de théâtre mobile. La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne Compagnie de théâtre mobile La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne Dans une cage de verre se cache Zaza, l automate de papier. Elle n est pas diseuse

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage!

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage! Coquin Dossier de presse Journée festive, dimanche 26 mai 2013 Guignol, ça déménage! Edito Si le «Déménagement» est une des pièces les plus célèbres du répertoire guignolesque c est aussi aujourd hui une

Plus en détail

Tamponville. L exposition/atelier itinérante de Fotokino avec le soutien de la DRAC PACA. une création d Aurélien Débat

Tamponville. L exposition/atelier itinérante de Fotokino avec le soutien de la DRAC PACA. une création d Aurélien Débat Tamponville L exposition/atelier itinérante de Fotokino avec le soutien de la DRAC PACA une création d Aurélien Débat Dessins de l exposition Tamponville L exposition-atelier itinérante L illustrateur

Plus en détail

DIAGNOSTIC CULTUREL SOMMAIRE

DIAGNOSTIC CULTUREL SOMMAIRE Conseil de Développement du Pays de Dinan Commission Culture DIAGNOSTIC CULTUREL DOCUMENT DE SYNTHÈSE. SOMMAIRE 1 L exercice des compétences culturelles territoriales.... 2 1.1 Les Communes... 2 1.2 Les

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

Compagnie CREA PACOTILLE. Création : Aude Maréchal

Compagnie CREA PACOTILLE. Création : Aude Maréchal Compagnie CREA PACOTILLE Création : Aude Maréchal PACOTILLE Avec : Aude Maréchal Georges Jouanne Spectacle jeune et tout public (dès 5 ans) Durée : 45 minutes Ce spectacle a été présenté dans plusieurs

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE CITRON BIEN présente «Récession Terminale» : un film en animation de sable de David Myriam diffusé sur Arte. COMMUNIQUE DE PRESSE Après le lancement le 9/9 de «Paphù contre les Idoles» : la 1ère série

Plus en détail

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire

Fiche technique 3. I- Normes pour les équipements destinés à accueillir des activités culturelles dans un établissement pénitentiaire 1 Fiche technique 3 Les espaces destinés à accueillir des activités culturelles dans les services et établissements du ministère de la Justice et des Libertés I- Normes pour les équipements destinés à

Plus en détail

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale.

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale. COMMENT EST NE Josette etc. Spécialiste du monde des abeilles car apiculteur professionnel en Auvergne, Vincent Péricard aime partager ses connaissances. A La Miellerie, il a depuis longtemps imaginé et

Plus en détail

L histoire des arts à l école

L histoire des arts à l école Renseignements et réservations Les réservations sont à effectuer à la maison du patrimoine au moins quinze jours à l avance : 02 98 95 52 48. Tarif : 50e / classe Les projets sont élaborés avec les médiateurs

Plus en détail

du 1er au 11 mars 2011 Marseille - FRANCE www.lestetesdelart.fr

du 1er au 11 mars 2011 Marseille - FRANCE www.lestetesdelart.fr du 1er au 11 mars 2011 Marseille - FRANCE www.lestetesdelart.fr PRESENTATION DES ATELIERS «L homme est un animal social» Présentation Générale L homme est un animal social. Avant le verbe, il y a le corps.

Plus en détail

Participation au Festival de Bandas y Peñas de Condom

Participation au Festival de Bandas y Peñas de Condom Participation au Festival de Bandas y Peñas de Condom Le 41 Festival de Bandas y Peñas aura lieu les 10, 11 et 12 mai 2013. Cette année encore, nous souhaitons que la musique, la fête et la convivialité

Plus en détail