- les focus groupes online qui sont des réunions de groupes animées par internet en utilisant des logiciels de chat spécialisés (salons virtuels).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- les focus groupes online qui sont des réunions de groupes animées par internet en utilisant des logiciels de chat spécialisés (salons virtuels)."

Transcription

1 "Les sondages en ligne, thème abordé, public ciblé, méthodologie, fiabilité...". Le sondage en ligne Les enquêtes par sondage entrent dans le cadre des études quantitatives ponctuelles. On entend par sondage «une enquête ponctuelle réalisée auprès d un échantillon représentatif de la population étudiée.» qui s appuie sur des méthodes statistiques à partir desquelles «les résultats obtenus auprès de l échantillon sont ensuite extrapolés à la population étudiée. (http://www.definitionsmarketing.com/definition-sondage). Le sondage peut s effectuer de différentes manières : en face à face,en réunion, au téléphone ou par internet. Ce dernier est un moyen de communication qui a pris de l essor en une décennie. Aussi, il est à noter que le sondage via internet appelé également sondage en ligne tend à supplanter les autres types de sondages. En 2010, il représente environ 25 à 30 % de l ensemble des études menées par les instituts d études et les utilisateurs finaux dans les entreprises. Seul le manque d équipement et de connexion des cibles pourrait entraver son développement exponentiel. I- La configuration du sondage en ligne 1. Les différents types de sondage en ligne Qu'il s'agisse d'un sondage d'opinion, d'intention de vote ou encore un questionnaire de satisfaction, il existe plusieurs types de sondages en ligne. - Si l'on dispose d'une base de données, on peut envoyer le questionnaire via les s. Cette première méthode permet de personnaliser le questionnaire et ainsi de le rendre plus efficace, plus percutant. Si la base de données est bien renseignée, cela permet également de mieux sélectionner les répondants (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle...). Cette méthode est souvent utilisée dans les entreprises pour prendre le poule de leurs employés. - L autre méthode d'administration du questionnaire en ligne consiste à le mettre en bonne place sur le site Internet de l'entreprise. Les visiteurs du site Internet sont invités à remplir le questionnaire et peuvent gagner un lot à l'issue d'un tirage au sort. Dans le cadre d études qualitatives, on trouve : - les focus groupes online qui sont des réunions de groupes animées par internet en utilisant des logiciels de chat spécialisés (salons virtuels). - le test de produit à domicile : internet est rapide et permet d'avoir les avis au jour le jour - les études longitudinales : La méthodologie online permet de suivre une population dans le temps et apprécier la résistance d une marque ou d un produit. - le profiling de consommateurs via les marchés-tests en ligne permet d accéder aux cibles rares et d avoir des évaluations de retombées média, 2. Les acteurs du marché : offre Avec l'avènement du web, tous les grands instituts de sondage et autres cabinets d'études ont choisi de surfer sur la vague Internet. On pourrait citer TNS Sofres, Ipsos, CSA, Ifop, Médiamétrie ou encore Nielsen. Cette liste n est pas exhaustive. Les sociétés d études, petites ou grandes ont parfois recours à la soustraitance auprès d organismes offrant des services bureau localement ou off-shore. C est pour elles une étape avant l internalisation du processus d enquêtes en ligne.

2 Avec ce nouveau canal s'est développé un nouveau marché : ne pas faire appel à un institut de sondage mais plutôt créer son propre sondage en ligne. En effet, de nombreux sites proposent de créer soi-même son sondage. Ils mettent à disposition des questionnaires types, la gestion des campagnes d'enquête, la collecte des réponses... N'importe quelle entreprise, qu'elle soit une PME ou une entreprise mondiale, peut mettre en place n'importe quel sondage en ligne sans faire appel à un cabinet. Même M. Toutlemonde peut également tout à fait créer son propre sondage en ligne, sur le thème qui lui plaira. Certains sites proposent même ce service gratuitement, pour peu de se contenter de 200 réponses (survs.com). 3. Les outils => Outils pour réaliser les sondages en ligne - Le formulaire HTML La personne sollicitée reçoit un lui proposant de participer à une enquête avec un formulaire HTML comportant une seule page avec un bouton à cliquer en bas de page pour renvoyer les réponses par la messagerie. Comme l exploitation n est pas aisée, on lui préfère la méthode qui consiste à placer le questionnaire à une adresse donnée et à solliciter le répondant en lui fournissant un lien à cliquer pour y accéder. Dans ce cas de figure, on peut faire appel à deux types de technologies : celle côté client ou celle côté serveur. - Les technologies côté client Les questionnaires placés sur un serveur web sont généralement pilotés par un programme de type Applets JAVA ou Active X qui est téléchargé avec le questionnaire sur le poste de l utilisateur. Ces programmes tournent dans une fenêtre complète du navigateur ou dans une zone déterminée de cette fenêtre. Les technologies côté client permettent de décharger le serveur des opérations de gestion du questionnaire mais présentent deux inconvénients rédhibitoires : le téléchargement de l applet est parfois très long (quand le questionnaire est important et/ou la liaison pas très rapide) et l exécution est bloquée par les systèmes de protection mis en place dans l ordinateur ou sur le serveur. - Les technologies côté serveur Méthode généralement utilisée dans les enquêtes en ligne (applications web). Lorsque l utilisateur lance l enquête en cliquant sur le lien, un programme ou un script s exécute sur le serveur et lui envoie une simple page HTML comportant un formulaire. Les réponses validées partent vers le serveur qui les traite, effectue différents contrôles (login/mot de passe, contrôles de cohérence, vérification des quotas...) et renvoie une page suivante ou un message de fin de questionnaire. Les programmes installés sur le serveur utilisent des protocoles normalisés d échange d informations comme le CGI ou l ISAPI. Il peut également s'agir de servlets Java ou de scripts rédigés en ASP pour PHP. Avantages pour l utilisateur : gain de temps et sécurité et pour l enquêteur : traitement des données immédiat - Les technologies mixtes Ces technologies apportent la réponse optimale pour la réalisation et la gestion des enquêtes en ligne. Les opérations entre pages se passent sur le serveur alors que les opérations liées à chaque page s exécutent sur le poste client. Les commandes sont intégrées en tant que script (généralement du Javascript) dans la page servie à l utilisateur. Tous les navigateurs savent les exécuter sans problème. Ainsi, des opérations légères telles les rotations de modalités ou de questions dans un tableau, l activation ou désactivation de questions selon une réponse donnée ou les masquages et affichages conditionnels s effectuent instantanément dans la page, sans nécessiter un aller/retour de l information et en économisant ainsi les ressources du serveur. - Un logiciel de forum privé et protégé par mot de passe (ex : Sage) Il met en ligne le questionnaire qui est envoyé à un échantillon sélectionné de manière aléatoire sur différents critères (âge, sexe, CSP, région, etc ). L internaute répond alors aux questions posées. Une

3 plateforme d injections soumet des liens, des vidéos, des publicités et /ou des logos à côté des questions, ou par l intermédiaire de fenêtres instantanées. => Des outils en fonction des acteurs Les grands instituts internationaux utilisent des moyens en interne et/ou une plate-forme externe d une société spécialisée ou encore acquièrent des logiciels d enquêtes en ligne. Les instituts moyens ou petits optent plutôt pour une solution logicielle standard. Les clients finaux, pour des raisons de coûts, ont recours à une autre catégorie de solutions offertes par les sites de création et de gestion d enquêtes en ligne (surveymonkey.com, limesurvey.org, wufoo.com, articulate.com). Cet usage est toutefois réservé aux enquêtes très simples pouvant se contenter d interfaces standardisées et de fonctions de premier niveau. => Outils pour la gestion des panels Certains spécialistes des études en ligne (QuantiQuali) ont créé des outils pour recruter et gérer les panélistes. On distingue deux grands types d access panels : - Des access panels généralistes qui ont vocation à pouvoir couvrir tous types d études (Testcon.fr, Novatris, Ciao, MyTNS). - Des access panels ciblés ou spécialisés qui ont vocation à répondre à des besoins plus précis comme par exemple créer un panel de spectateurs de films de cinéma, qui ne sont interrogés que sur des sujets liés au cinéma. => Outils pour la gestion des résultats Au final, les données sont ensuite transcrites sous des logiciels de bureautique usuels : Word, Excel, etc pour obtenir des résultats sous forme de synthèse accompagnée le plus souvent de graphiques. Le développement des enquêtes en ligne entraîne tout naturellement vers une mise en ligne des résultats. En effet, les caractéristiques mêmes du nouveau système de recueil (vitesse du recueil, suivi en temps réel de l évolution des réponses) amènent les instituts à repenser le reporting pour le faire bénéficier des mêmes caractéristiques. 4. La méthodologie du sondage en ligne Une enquête web nécessite la mise en oeuvre de toutes les étapes suivantes pour assurer un succès et éviter les deux risques majeurs : la non-réponse et le biais. Avant de réaliser une enquête web, il est nécessaire d identifier une population équipée d Internet principalement joignable par mail. La création et la diffusion d une enquête peuvent être divisées en 5 étapes : a. Préparation de l étude Déterminer les objectifs, définir les modèles, les références et évaluer les ressources (expertise et budget), estimer le coût, établir un calendrier, cerner la population mère, constituer l échantillon (par la méthode simple, l échantillonnage systématique, la méthode des quotas), sélectionner une méthode de collecte de données ( ou enquête web), organiser les thèmes d enquête, décider de la longueur du questionnaire, réfléchir sur l exploitation des résultats, choisir un logiciel. b. Rédaction du guide d enquête Attention : un guide d entretien mal conçu peut décourager les répondants et biaiser les résultats. Les questions doivent être lues et interprétées correctement, les instructions de réponse doivent être claires et facilement compréhensibles par les interviewés, le retour du questionnaire doit se faire sans effort. Être convivial, explicite, utiliser des entrées de données compatibles, prévoir un lien sur l d invitation qui conduit directement au questionnaire, éviter l installation de plug-ins, susciter l adhésion dès la première page, proposer des questions filtres, indiquer l identité du commanditaire, ses coordonnées et les objectifs

4 de l étude, assurer autant que possible l intégrité des données et l anonymat virtuel lorsqu il sert les objectifs de l étude, informer les répondants de la méthodologie (l'échantillon, le contexte dans lequel l'enquête est menée), utiliser peu de types de réponse et des échelles de réponse en nombre pair. c. Mise en forme web du questionnaire Utiliser les contrôles de réponses obligatoires avec modération, éviter les scrolls, placer à droite les cases à cocher ou les éléments de choix de réponse, utiliser la charte graphique de l entreprise, prétester le guide d entretien, dé-doublonner la base de données si elle existe. d. Envoi de l invitation à participation. S assurer que la personne qui recevra l a la capacité de répondre à l'enquête. Mettre en objet du mail un sujet qui capte l attention du receveur pour qu il ne supprime pas l , personnaliser le message, éviter les pièces jointes, formuler un message simple et concis : qui est l enquêteur, sa fonction, l objectif de l enquête, comment participer, le temps moyen pour y répondre, les avantages pour le participant, l'anonymat et la confidentialité des données des participants, les remerciements par avance. Permettre aux répondants de supprimer leur nom de la liste. Analyser la raison de la non-distribution d envoi, penser à relancer. e. La collecte des données (entre 2 et 6 semaines) Analyser la non-réponse, la réponse partielle, suivre la collecte en temps réel, analyser les données en temps réel, contrôler l'enquête en chiffres sous forme de tableaux de bord : nombre total d'invitations envoyées, de mails non distribués, de visites à la première page Web, de réponses à l'enquête, le temps moyen qu'il faut pour répondre à l'enquête. II- Sondages en ligne pourquoi? 1. Les commanditaires Le sondage en ligne permet de vérifier rapidement les hypothèses émises sur une problématique donnée. En effet, grâce à la réactivité des internautes, les résultats sont rapidement exploitables. C'est pourquoi l'etat/le gouvernement y a recours via des instituts de sondage qui interrogent des panels ou des baromètres de ménages. Ainsi, les informations collectées sur leurs investissements (achats de biens durables), leurs achats de biens de consommation, leur niveau de revenus, leur épargne, leurs loisirs, etc..., permettent d'analyser l'évolution et de définir les grandes tendances. Fort de ces analyses, l'etat peut ajuster sa politique en boostant par exemple la consommation en injectant du pouvoir d'achat ou au contraire en freinant la consommation. Il en est de même pour les entreprises, notamment les secteurs bancaire, de la grande distribution, de la mode et des voyages, qui l'utilisent dans le cadre de la GRC (Gestion Relations Clients) et également pour réajuster leur stratégie marketing. Si elle suscite encore la polémique dans la sphère politique, l utilisation des sondages en ligne s est généralisée dans la sphère économique. Plus rapides, plus interactifs et moins chers que les sondages traditionnels, ils ont séduit les instituts de sondages comme les entreprises. A condition d être bien calibrés, bien encadrés et de cibler le bon panel, ils permettent aux annonceurs et aux marques de connaître les attentes de leurs clients, de tester des produits ou des campagnes de publicité. 2. Motifs du sondage en ligne Les sondages en ligne sont effectués pour diverses raisons. Dans le cadre d'une étude de marché, ils rentrent dans la partie études quali et quanti. Ils permettent d'apporter des réponses à des hypothèses émises à la suite d'une problématique découlant d'un problème marketing. Il s'agit de recueillir les avis d'une population donnée sur un sujet précis ou des informations sur cette même population. Le choix du sondage en ligne peut être motivé par le fait de collecter des informations rapidement et à moindre coût. Actuellement, les utilisateurs d enquêtes en ligne indiquent que les principaux sujets d étude concernent les Usages & Attitudes, la notoriété, l image et le positionnement de marques et les tests de concepts.

5 A cette liste, d'autres motifs de sondages en ligne s'ajoutent : - dans le cadre de pré-test/post-test marketing (consepts, noms, packaging, publicité, etc...) Internet est idéal pour injecter des descriptions de produits, photos, vidéos, dessins, etc. afin de recueillir les réactions en questions ouvertes et fermées. - pour connaître les habitudes de consommation, des pratiques de mode de vie : Exemple: quels types de presse lisez-vous? comment vous déplacez-vous durant vos trajets professionnels? - pour recueillir des motifs d'insatisfaction ou de satisfaction d'un produit ou d'un service : Internet est très adapté pour recueillir régulièrement les réactions de ses clients ou de ses consommateurs. L'avantage d'internet est que l'on peut montrer le produit avec un visuel ou une vidéo, c'est beaucoup plus parlant. (ex: Bonduelle modifie ces packagings en fonction des attentes de ses consommateurs) - pour réaliser une étude de marché et un test de segmentation Internet permet de déterminer rapidement, à partir d un effectif important, le potentiel d un produit ou service et le profil de consommateurs susceptible d y adhérer. 3. Choix des cibles Les sondages en ligne ont recours à la notion de panel ou d'échantillon représentatif d'une population cible. Les commanditaires de sondages en lignes ont besoin que leurs différents segments de consommateurs soient couverts. Or il est très rare que certains segments de public visés ne soient représentés que chez les non internautes. Par conséquent, même si la population interrogeable par Internet est en général plus jeune, plus active, que celle définie lors du recensement de l INSEE, cela ne constitue pas du tout un obstacle pour toucher et interroger les individus recherchés par les entreprises, et proposer des échantillons pertinents. Il convient de trouver des échantillons représentatifs d un marché et d une problématique (à partir de quotas) : - des consommateurs coeur de cible - des consommateurs plus occasionnels - des consommateurs de la concurrence - des non consommateurs - des abandonnistes (ceux qui se détournent d'un produit ou se désabonnent d'un magazine ou d'un service) - des échantillons représentatifs de la population des internautes - des échantillons représentatifs de la population française de moins de 50 ans Il existe différents types de cibles (b to b, grand public, interne, etc) et sur différents territoires (Europe, États-Unis). Les principaux panels intervenant sur le marché français sont les suivants :

6 - Les panels détenus par des instituts d'études français généralistes comme : TestConso (QualiQuanti), MyTNS.com, panel Ipsos, Newpanel (Opinion Way) - Les panels détenus par des instituts spécialisés dans les études en ligne : Panelontheweb, Novatris/Harris Interactive, Direct Panel, GMI (Novatest), Opinionvoice (CRM Metrix)... - Les panels gérés par des sociétés de terrain qui louent leurs services aux instituts et aux annonceurs : ToLuna, Ciao.fr, Maximiles : panels français ou européens, ACOP (American Consumer Opinion) Comment atteindre ces cibles? Les marques dialoguent directement avec leurs clients grâce aux réseaux sociaux. Ainsi elles arrivent à toucher une communauté de personnes assez homogènes sur leurs pratiques de consommation et leur mode de vie, à condition de bien vérifier à ne pas se tromper de clientèle (exemple de Malabar qui a créé une page facebook visitée par un public d'environ 17 ans alors que sa cible était beaucoup plus jeune) et de valider si la clientèle cible s'y trouve bien! Mais il convient de faire très attention à ne pas truster ces communautés où les gens se regroupent avant tout pour parler d'eux-mêmes. Les marques y sont encore peu présentes, car elles manquent de budget (sauf pour les grands groupes comme Evian par exemple) et il s'agit d'animer en permanence l'interface créée avec le groupe censé représenter la clientèle cible, c'est un gros travail qui peut être confié au community manager (un nouveau métier qui émerge mais que peu d'entreprises peuvent se payer). Pourtant un groupe d'amis sur facebook n'est pas aussi fiable qu'un panel. A travers les smartphones (iphone, blakberry...), les marques peuvent également très facilement et à tout moment atteindre leurs cibles. Grâce aux souscriptions et aux cartes de fidélité, les enseignes collectent sur leur clientèle énormément d'informations dont l'adresse mail. Elles exploitent ce fichier pour mieux les cibler. Pour les enquêtes ciblées, l invitation comporte un titre motivant qui attire les profils recherchés. Pour les enquêtes non ciblées, l enquête comporte un titre général non segmentant : petites annonces en ligne sur des sites consultés par le panel. Enfin, grâce à l'incentive (récompenses attribuées aux sondés), le commanditaire incite l'internaute à faire du "buzz" autour de lui, notamment auprès de son réseau proche (famille, amis, collègues), parmi lequel fourmillent des cibles potentielles. III- Avantages et limites des sondages en ligne 1. Avantages des sondages en ligne Pour l entreprise, un questionnaire en ligne (saisie manuelle mais envoi et traitement informatisés) est de 20 à 30 % moins cher qu'un questionnaire papier (saisie, impression, envoi et traitement manuels). C'est aussi un gain de temps car la mise en ligne du questionnaire est très rapide et la collecte et le traitement des réponses également : on évite le tri des retours postaux, la relecture des questionnaires et les erreurs de saisie... De plus, une entreprise qui utilise le sondage en ligne s'offre en supplément une image "écolo" et soucieuse de l'environnement. Par ailleurs, le sondage en ligne permet d aborder des sujets parfois tabous, tels que le cancer ou la sexualité, qu on évoque difficilement au téléphone ou en face à face. La nouvelle génération est née avec Internet et les séniors s y intéressent de plus en plus pour être à la page. Les sondages en ligne permettent de rendre accessible le questionnaire à une tranche d âge de 7 à 77 ans, ce qui ouvre des perspectives en termes d études. Enfin, un autre avantage du sondage en ligne est d'atteindre sa cible où qu'elle soit... En effet, la démocratisation des smartphones permet d'être connecté presque partout, et plus seulement via son ordinateur ; l'internaute mobile est un internaute réactif! Un sondé en ligne est un individu qui a l'habitude de se connecter sur internet : 67 % de la population française est connectée. (Le Nouvel Economiste). Pour la plupart d'entre eux, c'est presque devenu un réflexe quotidien, ce qui assure un temps de réponse réduit. La cible que l on souhaite atteindre est moins difficile d accès puisque le mail est nominatif et on a la quasi certitude qu un questionnaire sur un site internet, sur lequel l internaute a cliqué, recevra une réponse. De plus, l'enquête en ligne est moins intrusive et l internaute choisit d'y répondre en fonction de ses propres contraintes d'agenda.

7 2. Limites du sondage en ligne L'usage d'internet nécessite pour le sondé d'être équipé informatiquement mais qui dit ordinateur ne dit pas forcément connexion. Aussi, dans le cadre de certaines enquêtes se prive-t-on d'une population de non consommateurs relatifs ou de non consommateurs absolus d'internet. Cette situation exclut donc certaines cibles qui peuvent être essentielles dans l'étude. (ex : les séniors et les handicapés). Etymologiquement, le sondage comporte une connotation de recherche en profondeur et induit le sondé à fouiller au fond de lui pour répondre aux questions qui sont somme toute personnelles. Cela lui demande un effort psychologique car il se retrouve confronté à sa réalité et à sa position dans la société. Aussi, aux questions personnelles qui pourraient le complexer, il va enjoliver voire surenchérir les réponses. Par exemple : en termes de revenus, pour la situation professionnelle (ex : le chômeur va dire qu il est en activité), la CSP, la situation maritale, propriétaire ou locataire, etc Après recoupements scientifiques des réponses des sondages en ligne, il est avéré que l internaute donne 50 % de fausses réponses car il apprécie la confidentialité et même si le questionnaire est anonyme, il sait pertinemment qu il est tracé via l IP de son ordinateur. Pour limiter les biais et les non-réponses, les entreprises se doivent d'avoir des questionnaires facilement exploitables pour que l'internaute ne perde pas de temps à le remplir sous peine de déconnexion immédiate et également que ces questionnaires soient clairs et compréhensibles pour éviter le rejet. En conclusion, si le sondage en ligne représente des avantages en termes de gain de temps et de compilation, l exploitation de ses résultats doit être pondérée pour éviter toute fausse extrapolation. Les sociétés chargées de ces sondages en ligne sont parfois enclines à abonder dans le sens du client et à lui remettre des résultats plutôt flatteurs qui ne reflètent malheureusement pas la réalité. Par contre, celles, qui ont une certaine déontologie, ne souhaitent pas dénaturer les propos mais peuvent être parfois induites en erreur du fait des écarts entre les réponses des internautes et le factuel. En outre, l internaute est souvent sollicité de façon intempestive et peut ressentir cette sollicitation comme une agression voire comme du harcèlement, au même titre que les spams ou les publicités qui viennent polluer son écran. Il peut également avoir certaines craintes quant à l utilisation de ses réponses, d autant que les fichiers sont échangés entre sociétés à son insu, d où le bienfondé de l intervention de la CNIL (Commission Nationale de l Informatique et des Libertés) pour réglementer ce genre d échanges de données personnelles. Toutefois, son champ d action reste encore limité et les entreprises et les institutions peuvent continuer à ficher comme bon leur semble. Sources : Le nouvel économiste les sondages en ligne par Fabien Humbert QualiQuanti - Questions sur les études en ligne posée à Daniel Bô, PDG de QualiQuanti

Guide méthodologique : Enquêtes en ligne

Guide méthodologique : Enquêtes en ligne Guide méthodologique : Enquêtes en ligne Une enquête est une «méthode systématique de collecte d'informations à partir d un échantillon possédant des caractéristiques représentatives de l'ensemble de la

Plus en détail

Questions sur les études en ligne posées à Daniel Bô, PDG de QualiQuanti

Questions sur les études en ligne posées à Daniel Bô, PDG de QualiQuanti Questions sur les études en ligne posées à Daniel Bô, PDG de QualiQuanti Avantages généraux d Internet pour les études :... 2 -Quels sont les facteurs qui favorisent les études en ligne?...2 -Quels types

Plus en détail

1. Les types d enquêtes

1. Les types d enquêtes La conduite d une enquête par questionnaire La conception d un questionnaire ne doit pas être réalisée de façon hasardeuse. Elle suit une méthodologie stricte qui permet d atteindre des résultats utilisables

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Notre planète mobile : France

Notre planète mobile : France Notre planète mobile : France Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. En France, le taux de pénétration

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Les conditions de fiabilité des études online

Les conditions de fiabilité des études online Les conditions de fiabilité des études online Le Club Études et Internet Ambitions du «club études et internet»: Engager des programmes de «Research on Research» Diffuser et partager les résultats Identifier

Plus en détail

Modes de recueil, avec et sans enquêteur

Modes de recueil, avec et sans enquêteur Modes de recueil, avec et sans enquêteur Enquêtes en face à face, par téléphone, par voie postale Les études on-line Oliviero Marchese, janvier 2008 1 Enquêtes en face à face, par téléphone, par voie postale

Plus en détail

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur?

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Un Livre Blanc Experian Marketing Services d après une enquête menée par le

Plus en détail

Logiciel Le Sphinx Plus 2 version 5. Le Sphinx Développement 74650 Chavanod

Logiciel Le Sphinx Plus 2 version 5. Le Sphinx Développement 74650 Chavanod Logiciel Le Sphinx Plus 2 version 5 Le Sphinx Développement 74650 Chavanod 2005-2006 Plan Présentation générale du logiciel Stade Élaboration du questionnaire Stade Collecte des réponses Stade Traitements

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin)

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin) Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin Evolution de l équipement 2011-2014 France 2011 (Credoc) Bretagne 2012 (Marsouin) France 2013 (Credoc)

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne.

Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. www.audirep.fr Bientôt plus d'1 Français sur 10 client d'une banque en ligne. Restitution des résultats d une étude menée par internet sur un échantillon de 1 001 personnes représentatives de la population

Plus en détail

http://www.content-square.fr

http://www.content-square.fr http://www.content-square.fr Qui sommes-nous? 2 Jonathan CHERKI Président Fondateur Études : + ESSEC + Licence de Mathématiques et de statistiques + Master de Marketing L équipe (composée de 25 experts)

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Service de création de site Internet

Service de création de site Internet Service de création de site Internet 1 Service de création de site Internet Présence et Action culturelles Introduction Quand l Internet fut créé dans les années 80, personne n imaginait que ce réseau

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée

Les Français et le chauffage. Résultats de l étude menée Les Français et le chauffage Résultats de l étude menée par IPSOS pour Via sèva Méthodologie et échantillon METHODOLOGIE : Cette étude a été réalisée en adhoc online, auprès d un échantillon issu de l

Plus en détail

Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple

Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple Page 1 Mail Tracking V3.0.4 Logiciel de traçabilité de messages électroniques et de suivi comportemental à usage multiple Mail Tracking est destiné à faire le suivi minutieux et la traçabilité de vos correspondances

Plus en détail

18/10/01. L E-Business : la PME est concernée! Témoignages d'entreprises. Forum Télécom SPI+ Salon NETSP@CE 1/5

18/10/01. L E-Business : la PME est concernée! Témoignages d'entreprises. Forum Télécom SPI+ Salon NETSP@CE 1/5 Témoignages d'entreprises Concept Dans le cadre de sa mission de promotion des technologies de l'information et de la communication, l'awt entend notamment contribuer au développement des activités liées

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements

VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements VoIP, Mobile Office & M2M Equipements et projets d équipements Etude de marché réalisée par Novatris/Harris Interactive pour le compte de Tarsus Développement et diffusée sur le salon IP Convergence Expo

Plus en détail

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1

Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague 1 Baromètre européen du rapport aux paiements - Vague Des pratiques uniformisées en Europe? Septembre 04 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marine Rey, Chargée

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente I. La fidélisation A. Les enjeux de la fidélisation B. La mesure de la satisfaction des clients dans les unités commerciales physiques

Plus en détail

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Le nouveau Média Pull Marketing à l attention des institutions Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Mai 2009 PlayAdz en quelques mots PlayAdz

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014

«LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange. Février 2014 «LES FRANÇAIS & LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES» Etude de l Institut CSA pour Orange Février 2014 La fiche technique du sondage Echantillon de 1002 individus âgés de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Déployer une Stratégie Web Globale

Déployer une Stratégie Web Globale Lundi 23 Avril 2012 Déployer une Stratégie Web Globale au service de sa structure Plan de la présentation A) Internet en France aujourd'hui B) Internet : une constellation de moyens à disposition C) Pourquoi

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Email marketing BUROSCOPE TIW

Email marketing BUROSCOPE TIW Email marketing BUROSCOPE TIW Environnement et défis à relever Contexte de l'email marketing aujourd'hui Supports de consultation multiples Logiciels, Webmails, Terminaux et applications mobiles Accroissement

Plus en détail

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011

Etude sur la consommation de musique en ligne. Septembre 2011 Etude sur la consommation de musique en ligne Septembre 2011 1 Introduction et méthodologie 2 2 Contexte et objectifs (1/2) Dans le cadre de sa mission de contrôle, de suivi et d encouragement de l offre

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction.

Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Exploitation et analyse des données appliquées aux techniques d enquête par sondage. Introduction. Etudes et traitements statistiques des données : le cas illustratif de la démarche par sondage INTRODUCTION

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance

Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Regards de Français sur les objets connectés dans le domaine de l assurance Sondage Ifop pour AILANCY 4 juin 2015 N 113049 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint Alexandre Bourgine Chargé

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

PRODUITS COMMUNICATION

PRODUITS COMMUNICATION PRODUITS DE COMMUNICATION SUR EMPLOI LR SARL ADCI - La Cardonille C 4032 bd Paul Valéry 34070 - Montpellier RCS Montpellier : 435.113.360 Tél : 04.67.60.46.43 Fax : 04.99.06.92.47 Emploi LR : Audience

Plus en détail

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* Note détaillée Baromètre européen du rapport aux paiements Des pratiques uniformisées en Europe? Sondage Harris Interactive pour Crédit Agricole Cards & Payments Enquête réalisée en ligne du 19 au 29 septembre

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 Réflexions méthodologiques Depuis des années,

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

Sociologie des joueurs en ligne

Sociologie des joueurs en ligne Mars 2013 Sociologie des joueurs en ligne Enquête ARJEL 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne 2 Propos introductifs à l enquête sur la sociologie des joueurs Au-delà de la publication trimestrielle

Plus en détail

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

Baromètre Union des Maisons Françaises

Baromètre Union des Maisons Françaises Baromètre Union des Maisons Françaises Juillet 2010 vague 8 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Présenté par : Damien Guiavarch Sommaire 1. Introduction... 3 2. Présentation de la VàD... 4 2.1 Technologie de la VàD... 4 2.2 La VàD dans le monde...

Plus en détail

Nouvelle plateforme disponible pour les professeurs et les élèves de la Promotion Sociale du Collège Technique «Aumôniers du travail»

Nouvelle plateforme disponible pour les professeurs et les élèves de la Promotion Sociale du Collège Technique «Aumôniers du travail» Nouvelle plateforme disponible pour les professeurs et les élèves de la Promotion Sociale du Collège Technique «Aumôniers du travail» Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 1.1 Qu'est-ce qu'une plateforme?...

Plus en détail

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable.

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Introduction La Gestion Electronique des Documents est la mémoire de l entreprise. La mémoire existante qui

Plus en détail

Formation PME Etude de marché

Formation PME Etude de marché Formation PME Etude de marché Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les business-tools, aller sous www.banquecoop.ch/business L étude de marché ou étude marketing

Plus en détail

To buzz or not to buzz?

To buzz or not to buzz? Georges CHÉTOCHINE To buzz or not to buzz? Comment lancer une campagne de buzz marketing Groupe Eyrolles, 2007 ISBN : 978-2-212-53812-0 CHAPITRE 5 Recruter, former, animer les évangélistes Les vecteurs

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 Les téléphones intelligents constituent une plateforme par laquelle les annonceurs peuvent entrer en contact avec les

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Vue d'ensemble de la formation

Vue d'ensemble de la formation Vue d'ensemble de la formation Thème 1 : Les notions de marketing Le marketing d études, stratégique et opérationnel Thème 2 : La communication vente L Accueil, la découverte des besoins, l argumentation

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité

Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité Flanders Investment & Trade mise sur le travail mobile pour gagner en productivité pays : Belgique secteur : secteur public profil L entrepreneuriat international joue un rôle majeur dans le développement

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56)

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) Pack de conformité - Assurance 14 FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) LES TRAITEMENTS DE DONNÉES PERSONNELLES AU REGARD DE LA LOI I&L Finalités

Plus en détail

CRM pour le marketing

CRM pour le marketing CRM pour le marketing Créer l information, solliciter, séduire et retenir les clients de manière rentable Intégrés à Maximizer, les outils de marketing vous permettent simplement et efficacement de planifier,

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

2Les clés pour réussir

2Les clés pour réussir 2Les clés pour réussir vos campagnes e-mailing Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES HIKINGONTHEMOON.COM

DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES HIKINGONTHEMOON.COM DONNEES PERSONNELLES ET COOKIES HIKINGONTHEMOON.COM I - Collecte de données par HIKINGONTHEMOON.COM A quoi servent vos données? Vos données font l objet de traitements informatiques permettant la gestion

Plus en détail

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous?

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? La véritable solution qui valorise vos données clients et fait évoluer votre image Etudes Recettes pour mesurer votre image,

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

CLEAR CHANNEL MONITOR. L efficacité de vos campagnes en Publicité Extérieure analysée sous toutes leurs composantes

CLEAR CHANNEL MONITOR. L efficacité de vos campagnes en Publicité Extérieure analysée sous toutes leurs composantes CLEAR CHANNEL MONITOR ou L efficacité de vos campagnes en Publicité Extérieure analysée sous toutes leurs composantes Mieux comprendre le média, réussir vos campagnes! Fort de partenaires référents dans

Plus en détail

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK Face à l évolution rapide des marchés, les entreprises doivent continuellement reconsidérer leurs axes de développement et leurs stratégies commerciales. Les sollicitations permanentes des concurrents

Plus en détail

Manuel d utilisation email NETexcom

Manuel d utilisation email NETexcom Manuel d utilisation email NETexcom Table des matières Vos emails avec NETexcom... 3 Présentation... 3 GroupWare... 3 WebMail emails sur internet... 4 Se connecter au Webmail... 4 Menu principal... 5 La

Plus en détail

MESSAGERIE SANTE-LORRAINE Documentation utilisateurs Gestion des spams V1.2

MESSAGERIE SANTE-LORRAINE Documentation utilisateurs Gestion des spams V1.2 MESSAGERIE SANTE-LORRAINE Documentation utilisateurs Gestion des spams V1.2 Date : 21/10/2014 GCS Télésanté Lorraine 6 Allée de Longchamp 54500 Villers-lès-Nancy Tél : 03 83 97 13 70 Fax : 03 83 97 13

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. MultiMediaCom Cabinet Conseil en Webmarketing POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS

OFFRE DE SERVICES. MultiMediaCom Cabinet Conseil en Webmarketing POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS OFFRE DE SERVICES POUR LA CONCEPTION ET DIFFUSION DE VOS CAMPAGNES E-MAILING ET VOS NEWSLETTERS Touchez Une Large Cible Facilement Créez et gérez automatiquement vos listes de contacts Relancez Vos Prospects

Plus en détail

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile Rapport d étude quantitative De : Nicolas SAINTAGNE / Azyadée BAKA A : IAB FRANCE Contexte & Objectifs Contexte & Objectifs Fort d une

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE. I. La démarche pas à pas. Lire la bibliographie : thèses, articles

GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE. I. La démarche pas à pas. Lire la bibliographie : thèses, articles GUIDE METHODOLOGIQUE POUR REALISER UNE THESE QUALITATIVE I. La démarche pas à pas Date Démarche Trouver un sujet qui vous intéresse Lire la bibliographie : thèses, articles Participer au séminaire «thèse»

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 3 : le e-commerce. Baromètre Akio EXPÉRIENCE CLIENT Baromètre Akio Saison 3 : le e-commerce Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en juillet 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1001 panélistes

Plus en détail

matthieumarce.com - Fiches pratiques - Emailing Emailing

matthieumarce.com - Fiches pratiques - Emailing Emailing Emailing Cette fiche pratique tente de répondre aux questions suivantes : - Qu est-ce qu un emailing? - Comment réaliser une campagne emailing auprès de mes contacts? - Comment fidéliser mes clients? L

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête Fiche qualité relative à Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Nom Années de Périodicité Panel (suivi d échantillon) Services concepteurs Service réalisant Sujets principaux traités dans Carte d

Plus en détail

Panel MBAweb 2014-10-12. MBA Recherche

Panel MBAweb 2014-10-12. MBA Recherche 1 Présentation du panel MBAweb La ressource incontournable de l'opinion au Québec 2 34 000 consommateurs attentifs et engagés Travailler vite et bien à la fois, c'est possible lorsqu'on a l'expérience.

Plus en détail

DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING

DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING DOCUMENT COMMERCIAL DU SERVICE POWER EMAILING Tél : + 216 73 82 09 62 / Fax : + 216 73 82 05 60- Email : commercial@web-2-com.net - http://www.web-2-com.net 1 Pionniers du webmarketing : WEB 2 COM est

Plus en détail

Section Configuration

Section Configuration 8 Section Configuration MailCleaner s adapte aisément à vos besoins et à votre mode de travail. La section Configuration comporte six rubriques de base : Préférences d interface, Mode de filtrage, Page

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com

Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com Politique de Sage en matière de protection de la vie privée sur le site www.linkup-sage.com 1. A propos de cette politique 1.1 Ce document résume la politique de Sage en matière de protection des données

Plus en détail