Divorce ou séparation Que deviennent vos avoirs bancaires? Vous avant tout

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Divorce ou séparation Que deviennent vos avoirs bancaires? Vous avant tout"

Transcription

1 Divorce ou séparation Que deviennent vos avoirs bancaires? Vous avant tout

2

3 Une séparation ou un divorce va généralement de pair avec des émotions intenses. Le risque de se perdre dans toutes les démarches à effectuer est grand, tant dans le domaine bancaire que dans le domaine administratif. La présente brochure parcourt en quelques points les principaux éléments auxquels vous devez penser dès lors que vous vous trouvez en situation de séparation ou de divorce. Elle a été conçue pour vous servir de guide pratique à travers les multiples questions que vous êtes susceptible de vous poser dans pareille situation. Vais-je garder la maison ou non? Qu en est-il des comptes bancaires? Qu adviendra-t-il de mes avoirs et de ceux des enfants? Que se passe-t-il avec le crédit hypothécaire ou le prêt personnel? Que dois-je faire à propos de l assurance solde restant dû de mon prêt? Qu en est-il de mes autres assurances? Quels sont les autres aspects bancaires ou non-bancaires auxquels je dois être attentif(ve)? Si les conseils prodigués et informations délivrées constituent une aide pratique, ils ne couvrent pas de manière exhaustive tous les aspects liés à une séparation ou un divorce. Il vous est donc recommandé d examiner votre situation personnelle avec votre conseiller juridique. Par ailleurs, afin d analyser plus précisément votre situation financière et les démarches à entreprendre, nous vous suggérons de contacter votre Responsable de relation. Il se tient à votre disposition à tout moment. Quels que soient votre situation et vos projets, la Banque Internationale à Luxembourg est là, pour vous avant tout.

4

5 Étape N 1 DRESSEZ LE BILAN de votre situation personnelle et financière. 6 Les différents régimes matrimoniaux au Luxembourg 8 Les types de séparation au Luxembourg 10 Étape N 2 INFORMEZ votre banque. 12 Étape N 3 PROTÉGEZ vos avoirs en banque. 14 Vos comptes 16 Vos cartes bancaires 17 Vos avoirs en coffres 17 Étape N 4 RÉGLEZ les questions autour de votre habitation, de vos crédits et de vos assurances. 18 Votre habitation et le crédit hypothécaire associé 20 Les autres crédits en cours 22 Les assurances liées à votre habitation 22 Les autres assurances 22 Vos placements financiers 23 Étape N 5 PENSEZ aux avoirs de vos enfants. 24 Compte épargne jeune 26 Compte courant jeune 26 Assurance-vie 26 épargne logement 26 Étape N 6 Préparez un nouveau départ. 28 La déclaration fiscale 30 Votre nouvelle capacité financière 30 Vos questions, nos réponses 34 Check-list : n avez-vous rien oublié? 37 Quelques adresses utiles 38

6

7 Étape N 1 DRESSEZ LE BILAN de votre situation personnelle et financière.

8 Les différents régimes matrimoniaux au Luxembourg Dans un premier temps, il s agit d identifier les différentes conséquences que votre régime matrimonial a sur la répartition des avoirs du couple. Les trois régimes les plus répandus sont : Le régime légal ; Le régime de séparation des biens ; Le régime de communauté universelle. Le régime légal Le régime légal fait une distinction entre trois patrimoines : Le patrimoine propre à l un des époux ; Le patrimoine propre à l autre époux ; Le patrimoine commun. Le régime légal s applique automatiquement lorsque les époux ont choisi de ne pas signer de contrat de mariage particulier. Patrimoine propre à chacun des époux On entend par biens propres : Tous les biens que les partenaires possèdent avant le mariage, comme par exemple une voiture ; L argent que chacun a sur son compte d épargne ; Un terrain à bâtir qu un des partenaires a acheté avant le mariage ; Un commerce qu un des époux exploitait déjà avant le mariage ; Les dettes contractées avant le mariage ; Tous les biens acquis par un des partenaires par héritage ou donation avant le mariage ; Les dettes qui grèvent les successions et donations qui échoient aux conjoints avant le mariage. 8

9 Patrimoine commun On entend notamment par biens communs : L ensemble des revenus professionnels, tels que salaires, traitements, indemnités de chômage, bénéfices retirés d une activité commerciale ; Les revenus de biens propres, tels que les loyers perçus pour une habitation propre ou les intérêts d obligations que les époux possédaient déjà avant le mariage ; En principe, les biens acquis pendant le mariage, telle que la voiture achetée par l un des époux ou par les deux époux ; Tous les biens dont on ne peut pas prouver qu ils appartiennent uniquement à l un des époux. Que se passe-t-il en cas de divorce? En cas de divorce, seuls les biens communs seront partagés. Il est donc important que vous puissiez prouver quels sont vos biens propres. Vous prouvez qu un bien vous est propre en produisant par exemple : Les actes de propriété ; Les factures ; Un inventaire notarial. Le régime de séparation de biens Le régime de séparation de biens répartit les biens des époux en deux patrimoines : Votre patrimoine ; Le patrimoine de votre conjoint. Il n existe en principe pas de biens communs entre époux. Cela ne signifie pas que les époux qui se marient sous le régime de la séparation de biens ne peuvent pas posséder quelque chose en copropriété, par exemple s ils achètent un bien chacun pour la moitié. Ces biens sont des biens indivis. Les biens pour lesquels aucun des partenaires ne peut prouver qu ils sont sa propriété exclusive, sont réputés appartenir indivisément aux deux époux, à chacun pour moitié. Ceci vaut aussi pour l argent sur des comptes communs. Chaque époux reste seul tenu de ses dettes, sauf pour ce qui est des dettes contractées pour l entretien du ménage ou l éducation des enfants qui obligent toujours les deux époux. En cas de divorce ou de décès, vous ne devez partager que les biens indivis. Vos biens propres restent votre seule propriété. Le régime de la communauté universelle Dans le régime de la communauté universelle, tous les biens font partie du patrimoine commun. Tous les biens appartiennent aux deux époux, indépendamment de la manière dont ils ont été acquis. La seule exception concerne les biens qui sont propres par leur nature à l un des époux, tels que les vêtements personnels de chaque époux ou les souvenirs de famille. Toutes les dettes des époux sont communes, même celles contractées par un des époux avant le mariage. En cas de divorce, tous les biens à l exception des biens propres par leur nature sont en principe partagés. 9

10 Les types de séparation au Luxembourg Le statut de votre séparation est un élément important à prendre en compte lors du partage des avoirs. La séparation de fait En cas de séparation de fait, vous restez marié(e), mais l un des conjoints va habiter à une autre adresse. La séparation de fait implique que : Les dettes propres sont récupérées sur les fonds propres et sur les revenus du débiteur ou sur les biens entrés dans la communauté par chacun des époux ; Les époux restent en principe tenus solidairement des dettes communes. La séparation de corps et de biens En cas de séparation de corps et de biens, vous restez mariés, mais plusieurs droits et obligations liés au mariage disparaissent. La séparation de corps et de biens implique : La séparation des biens entre conjoints : - Conservation exclusive de ses biens propres ; - Chaque conjoint s acquitte de ses dettes personnelles. La suppression du devoir de cohabitation. Le divorce par consentement mutuel En cas de divorce par consentement mutuel, une convention rédigée par un avocat ou un notaire réunit tous les accords que vous avez définis ensemble avec votre conjoint concernant : La répartition des biens, des avoirs et des dettes ; La résidence de chaque partie pendant la procédure ; Les enfants, et plus particulièrement l exercice de l autorité parentale, le régime de résidence et la pension alimentaire ; Les éventuelles rentes alimentaires entre les conjoints. Le divorce pour faute En cas de divorce pour faute, chacun des époux reprend les biens qui n étaient pas entrés en communauté. Le patrimoine commun constitué des avoirs communs et des dettes communes est liquidé. 10

11 11

12

13 Étape N 2 INFORMEZ votre banque. Pour régler au mieux les aspects financiers et bancaires liés à votre séparation ou votre divorce, il est important de contacter votre banque dans les plus brefs délais. Informez votre Responsable de relation de votre nouvelle situation et transmettez-lui tous les documents et informations utiles. Pensez à faire le bilan de votre situation personnelle et financière, pour être en mesure de répondre aux questions liées à vos avoirs bancaires. Sous quel régime matrimonial vous êtes-vous marié(e)? Quel est votre statut de séparation? Avez-vous des comptes joints avec votre conjoint(e)? Qu en est-il de la propriété de votre habitation? Quels sont les crédits en vigueur et qui en est le titulaire? La meilleure manière de trouver les bonnes réponses consiste à prendre rendez-vous avec votre Responsable de relation. Vous pouvez ainsi discuter sereinement et en toute confidentialité des dispositions à prendre. Grâce aux informations que vous lui fournissez, votre Responsable de relation peut vous offrir une aide optimale et personnalisée sur vos avoirs bancaires et régler les formalités financières nécessaires. Les chapitres suivants de cette brochure vous permettent de parcourir les principaux sujets dont vous devez vous souciez.

14

15 Étape N 3 PROTÉGEZ vos avoirs en banque.

16 Vos comptes En vue de sécuriser vos avoirs, faites tout d abord l inventaire des comptes dont vous êtes titulaire, co-titulaire et / ou mandataire. Le compte individuel Le compte dont vous êtes seul(e) titulaire est géré de manière autonome, indépendamment de votre régime matrimonial. Ce compte fonctionne avec votre seule signature et sous votre seule responsabilité. Si votre conjoint(e) a une procuration sur ce compte, il sera utile de la révoquer afin d éviter qu il / elle ne puisse continuer à effectuer des transactions par ce compte. Le compte joint Vous possédez un compte joint avec votre conjoint(e)? Les modalités de fonctionnement dépendent de la convention bancaire d ouverture du compte. Soit, le compte fonctionne avec les signatures conjointes des deux titulaires. Chaque opération doit alors être signée par les deux titulaires ; Soit, le compte fonctionne avec solidarité, c est-à-dire selon le principe de la signature individuelle. Chacun des titulaires du compte a le droit de disposer sous sa seule signature des sommes et valeurs portées au crédit dudit compte. Le principe de solidarité Le compte joint entraîne l obligation contractuelle d une solidarité active et passive pour les co-titulaires. Solidarité active : chacun des co-titulaires peut disposer de l intégralité des fonds déposés sur le compte, même s il est alimenté par un seul d entre eux ; Solidarité passive : chacun des co-titulaires est considéré comme débiteur en cas de solde négatif du compte. Quelles sont les dispositions à prendre? Vous pouvez demander la clôture du compte, suivant ses modalités de fonctionnement ; Vous pouvez dénoncer la solidarité du compte collectif à tout moment sans préavis et par simple lettre. Dans ce cas, le compte continue à fonctionner sous la signature conjointe de tous les titulaires ; Vous pouvez demander de disjoindre le compte. Vous sortirez du compte joint et le compte deviendra un compte individuel au nom de votre conjoint(e). Attention : Le compte joint est souvent utilisé pour régler les charges courantes du ménage. Il est donc possible qu il y ait des ordres permanents ou des domiciliations en vigueur pour payer des factures récurrentes. Prenez en compte cet aspect quand vous faites votre démarche. 16

17 Vos cartes bancaires Si votre conjoint(e) est titulaire d une carte de débit ou de crédit liée à votre compte courant, vous devez résilier le contrat liant votre conjoint(e) titulaire de la carte à la banque. La carte est alors désactivée ; Vous pouvez résilier le contrat de carte de débit ou de crédit de votre conjoint(e) en contactant directement votre Responsable de relation. Vos avoirs en coffres Un coffre est soumis aux mêmes règles qu un compte bancaire. Vous en êtes donc soit : Le seul titulaire et vous disposez à votre guise des avoirs qu il comprend quel que soit votre régime matrimonial. Si votre conjoint dispose d une procuration sur un coffre à votre nom, vous pouvez à tout moment la lui retirer ; Co-titulaire avec votre conjoint et vous bénéficiez chacun d une procuration. Il vous est possible de lancer une procédure pour bloquer le coffre. Le coffre est alors bloqué pour l ensemble des titulaires ; Mandataire sur un coffre au nom de votre conjoint par le biais d une procuration qu il vous a accordé. Vous ne pouvez pas bloquer le coffre et votre conjoint est libre de vous retirer la procuration à tout moment. 17

18

19 Étape N 4 RÉGLEZ les questions autour de votre habitation, de vos crédits et de vos assurances. Dans le cas d une séparation ou d un divorce, vous êtes amené(e) à prendre des décisions importantes relatives à votre habitation, vos crédits en cours et vos assurances. Des décisions qui impactent forcément l état futur de vos finances. Votre Responsable de relation se tient à votre disposition pour vous aider à bien cerner les implications financières de vos choix. Il vous propose les formules les mieux adaptées pour faire face à votre nouvelle situation.

20 Votre habitation et le crédit hypothécaire associé En cas de divorce ou de séparation, la question de l habitation est souvent impactée par des facteurs émotionnels qui risquent d occulter les implications concrètes du choix arrêté. Voici une liste des possibilités qui s offrent à vous concernant votre habitation, mais également votre prêt hypothécaire. Vous décidez de conserver la propriété de l habitation commune et de reprendre à votre charge exclusive le remboursement du crédit hypothécaire. Vous êtes désormais seul(e) responsable du remboursement ; Votre conjoint(e) n est plus responsable du remboursement. Vous devez en outre l indemniser financièrement pour sa part. Vous paierez à votre conjoint(e) la moitié de la valeur nette de l habitation ; Le montant à rembourser à votre conjoint(e), c est-à-dire sa part de la valeur nette de l habitation, se calcule comme suit : - évaluation de la valeur vénale de la maison. Cette valeur peut être déterminée d un commun accord entre les conjoints ou bien par un expert ; - Déduction du solde du capital restant dû du crédit hypothécaire ; - Déduction des apports personnels que vous avez investis dans la maison. Exemple : EUR : évaluation de la valeur de la maison EUR : solde du capital restant dû du crédit hypothécaire EUR : votre contribution personnelle. = EUR : valeur nette de l habitation. = EUR : indemnité à payer à votre ex-conjoint(e). Aussi longtemps que le crédit n est pas retranscrit au nom d un des époux, les deux conjoints restent solidairement responsables du remboursement. Pour être sûr(e) du montant dont vous devez indemniser votre conjoint(e), nous vous suggérons de consulter votre notaire. Vous décidez de vendre la maison et de rembourser le crédit hypothécaire de manière anticipée. Vous pouvez utiliser le produit de la vente pour payer le solde restant dû du crédit habitation, ou éventuellement pour acquérir une nouvelle habitation ; Votre Responsable de relation vous fournit les informations nécessaires sur les impacts du remboursement anticipé. Vous décidez de conserver votre habitation et de continuer à rembourser ensemble le crédit hypothécaire. Votre conjoint(e) et vous restez solidairement responsables du remboursement de votre prêt ; Tous les documents et informations sur le prêt sont désormais envoyés aux deux contractants ; L assurance solde restant dû demeure normalement inchangée. 20

21 Besoin d un coup de pouce pour un nouveau départ? Afin de pouvoir envisager l avenir avec davantage de sérénité, la BIL vous propose différentes solutions qui vous aident à prendre un nouveau départ. Vous voulez acquérir un bien immobilier? Nous vous proposons le prêt hypothécaire le mieux adapté à vos besoins ; Vous avez décidé de louer un bien immobilier dans un premier temps? La BIL vous propose une garantie locative et un prêt personnel pour l aménagement de votre nouvelle habitation. Pour en savoir plus sur les solutions proposées, prenez rendez-vous auprès de votre agence habituelle ou consultez notre site web 21

22 Les autres crédits en cours à l instar de votre crédit hypothécaire, pensez à faire le nécessaire au sujet de vos prêts personnels. La situation de ces prêts est liée à votre régime matrimonial. Pour le régime légal de communauté : Vous avez contracté votre prêt en votre nom avant ou après le mariage. Le prêt est alors une dette propre par nature. Il engage votre seule responsabilité ; Vous avez contracté votre prêt avec votre conjoint(e) : il relève des dettes communes. Chacun est donc responsable de son remboursement. Pour le régime de séparation des biens : Vous avez contracté votre prêt personnel en votre nom. La dette vous appartient entièrement ; Vous avez contracté votre prêt personnel au nom des deux époux. S il existe une clause de solidarité dans le contrat, vous êtes tenu au remboursement du prêt. Pour le régime de communauté universelle : Même si le prêt a été contracté à titre personnel, il appartient néanmoins au patrimoine universel du couple. Ainsi, votre conjoint(e) est également responsable du remboursement du prêt. Il est recommandé de faire le bilan de vos prêts avec votre Responsable de relation. Il se tient à votre disposition pour vous proposer la solution la plus adaptée à votre situation et pour faire le point avec vous sur les éléments auxquels vous devez être attentif(ve). Les assurances liées à votre habitation Il existe deux types d assurance liés à votre habitation : L assurance solde restant dû : parlez-en à votre Responsable de relation, il adaptera si nécessaire votre contrat à votre nouvelle situation ; L assurance habitation et familiale : n oubliez pas d informer votre assureur de la nouvelle situation afin qu il procède aux modifications requises. Les autres assurances Nous vous invitons à contacter votre agent d assurance pour faire le point sur les assurances en cours et les démarches à entreprendre pour les adapter à votre nouvelle situation. Qu en est-il de votre assurance auto si la voiture est dans le patrimoine commun? Qui touche les trop perçus d une assurance stoppée en cours d année? Autant de questions qu il vous aide à trancher dans votre intérêt. Si vous disposez d un contrat d assurance-vie, vous pouvez à tout moment en changer le bénéficiaire. Si votre conjoint(e) est nommément désigné(e) comme bénéficiaire, il faut faire la demande de changement de bénéficiaire auprès de votre assureur. Si votre conjoint(e) a été désigné(e) bénéficiaire de façon générique dans la police d assurance, celui (celle) qui est le (la) conjoint(e) au moment de la liquidation du contrat reçoit le paiement. 22

23 Vos placements financiers Vous êtes seul propriétaire de tout placement ou véhicule d investissement contracté en nom propre. Pensez au fait qu une situation de divorce ou de séparation est susceptible de générer des frais importants nécessitant une disponibilité de liquidités. Contactez votre Responsable de relation avant d envisager des sorties anticipées de vos placements pour dégager ces liquidités. Selon le type de placements, une sortie anticipée peut engendrer des frais et pertes d opportunité importants. Faites également le tour de vos investissements en cours et étudiez avec votre Responsable de relation la stratégie future la plus adaptée à votre nouvelle situation. 23

24

25 Étape N 5 PENSEZ aux avoirs de vos enfants. Chaque représentant légal d un enfant mineur a l obligation de protéger les biens de celui-ci. Selon la situation de vos relations avec votre conjoint(e), il est recommandé d entreprendre les démarches adéquates pour préserver l épargne de vos enfants.

26 En principe, les parents mariés sont seuls administrateurs des biens de leurs enfants (administration dite «pure et simple»). Il y a une présomption légale que les actes faits par l un sont approuvés par l autre conjoint. Dans certains cas de figure, les parents doivent obligatoirement agir conjointement ; tel est le cas s il y a des doutes au niveau du consentement (silencieux) de l autre conjoint ou en cas de décision judiciaire. Ainsi, en cas de doute vis-à-vis de votre conjoint(e), il est préférable d informer la banque de votre séparation et de révoquer la présomption légale de consentement. Compte épargne jeune Les avoirs sur les comptes épargne, y compris les intérêts, restent en principe bloqués jusqu à la majorité du titulaire. Ainsi, aucun des conjoints ne peut retirer les avoirs disponibles sur les comptes épargne des mineurs ; La banque peut, mais n est pas obligée, autoriser, pour des motifs valables, un remboursement anticipé des avoirs en compte sur demande écrite et avec l accord des représentants légaux. Dans ce cas, il est préférable de révoquer auprès de la banque la présomption de consentement mutuel entre les conjoints. Compte courant jeune Votre enfant mineur d âge étant seul titulaire de son compte courant jeune, il est le seul à pouvoir effectuer des opérations à partir de ce compte. Par ailleurs, le mineur n est pas censé donner de procurations sur son compte. Assurance-vie Si les deux parents sont preneurs d assurance, il y a deux possibilités : Le contrat court jusqu à son échéance, sans changement des preneurs d assurance ; Un des deux parents souhaite sortir du contrat. Pour cela, il faut l accord des deux preneurs d assurance. La sortie du contrat d un des deux parents entraîne la clôture du premier contrat et la création d un nouveau contrat. Cette opération engendre éventuellement des frais. épargne logement Si l enfant est âgé de moins de 15 ans, les deux parents ou le parent qui dispose du droit de garde ont / a la possibilité de résilier le contrat par anticipation ; Si l enfant est âgé de plus de 15 ans, il est le seul à pouvoir procéder à la résiliation du contrat. 26

27 Vous souhaitez préparer un avenir plus serein financièrement pour vos enfants? Voici quelques pistes en matière d épargne pour les jeunes. Épargne «Billy» Par des dépôts réguliers sur ce compte épargne, vous aidez votre enfant à se constituer des économies dès son plus jeune âge et vous le sensibilisez aux questions sur l argent et l épargne. Le compte est bloqué jusqu à la majorité de votre enfant. En plus d être gratuite, l épargne Billy offre un taux préférentiel. Assurance-vie «Juvena» Ce placement moderne sous forme d assurance-vie permettra à votre enfant de bénéficier d un appui financier lorsqu il fera ses premiers pas dans la vie active. De plus, Juvena vous garantit certaines protections : Vous conservez la maîtrise du contrat pendant toute sa durée ; Vous profitez d un rendement attractif sur votre épargne ; En cas de décès, la compagnie d assurance continue à payer les primes à votre place. Épargne-logement Wüstenrot Il s agit d un compte épargne qui permet de récolter les premiers euros pour la future habitation de votre enfant. En plus de cela, il vous offre de nombreux avantages : Vous profitez d un taux d épargne avantageux ; Il n y a pas de frais de tenue de compte pour l épargnant jusqu à l âge de 20 ans ; Vous bénéficiez d avantages fiscaux. 27

28

29 Étape N 6 Préparez un nouveau départ.

30 Lorsque vous avez réglé les différentes étapes relatives à votre séparation ou divorce proprement dit, il est temps de vous consacrer à votre nouveau départ dans la vie. Ici aussi, votre Responsable de relation se tient à votre disposition pour vous assister dans vos démarches. La déclaration fiscale Sur le plan fiscal, les règles suivantes sont d application : Pour l année de la séparation de fait, les conjoints introduisent une déclaration fiscale commune. Ils sont soumis à une imposition commune ; La dissolution du mariage met un terme à l imposition collective des époux et l imposition séparée ne sort ses effets qu à partir de l année d imposition qui suit cette dissolution ; Sous certaines conditions, les personnes divorcées, en instance de divorce ou séparées peuvent bénéficier de la classe d impôt 2 pendant les trois années d imposition qui suivent la rupture de leur mariage. Votre nouvelle capacité financière Le divorce et la séparation sont souvent synonymes de modifications de votre situation financière. D une part, le plus souvent, vos rentrées d argent diminuent. De l autre, certaines charges demeurent incompressibles. Il est donc important d anticiper ces évolutions et de s interroger sur une adaptation financière éventuelle à mettre en place. Votre Responsable de relation peut vous aider face à cette situation en vous proposant : Un crédit hypothécaire et / ou une garantie locative sur votre nouvelle habitation ; Un prêt personnel pour vous permettre de disposer des liquidités nécessaires à la concrétisation de certains projets ; Une analyse de vos investissements en cours et une redéfinition de votre profil d investisseur adaptée à vos besoins présents. 30

31 31

32 32

33 Vos questions, nos réponses Check-list : n avez-vous rien oublié? Quelques adresses utiles

34 Vos questions, nos réponses Veuillez trouver ci-après un récapitulatif des questions les plus fréquemment posées dans une situation de séparation ou de divorce. Opérations courantes Quelles sont les dispositions à prendre sur le compte joint? Les modalités dépendent de la convention bancaire que vous avez signée : Vous pouvez demander la clôture du compte, suivant ses modalités de fonctionnement ; Vous pouvez dénoncer la solidarité du compte collectif à tout moment sans préavis et par simple lettre. Auquel cas le compte continue à fonctionner sous la signature conjointe de tous les titulaires ; Vous pouvez demander de disjoindre le compte. Vous sortez alors du compte joint et le compte devient un compte individuel au nom de votre conjoint. Puis-je devenir titulaire unique du compte joint après la désolidarisation? Les modalités dépendent de la convention bancaire que vous avez signée. Vous pouvez demander à être le titulaire unique de votre ancien compte joint à la condition que les deux conjoints donnent leur accord signé. Qu en est-il des procurations? Si votre conjoint(e) a une procuration sur un de vos comptes (courant, épargne), vous pouvez demander à tout moment à votre banque de l annuler. En conséquence, l ancien mandataire ne pourra ni effectuer d opérations sur le compte, ni demander d informations sur ce compte. Qu en est-il des cartes bancaires? Si votre conjoint(e) est titulaire d une carte de débit ou de crédit liée à votre compte courant, vous devez résilier le contrat liant votre conjoint(e) titulaire de la carte à la banque ; Vous pouvez résilier le contrat de carte de débit ou de crédit de votre conjoint(e) en contactant directement votre Responsable de relation. Qu en est-il des comptes des enfants mineurs? Si votre enfant possède un compte Billy ou un compte épargne jeune : Les avoirs sur les comptes épargne, y compris les intérêts, restent en principe bloqués jusqu à la majorité du titulaire. Ainsi, aucun des conjoints ne peut retirer les avoirs disponibles sur les comptes épargne des mineurs ; La banque peut, mais n est pas obligée, autoriser, pour des motifs valables, un remboursement anticipé des avoirs en compte sur demande écrite et avec l accord des représentants légaux. Dans ce cas, il est préférable de révoquer auprès de la banque la présomption de consentement mutuel entre les conjoints. Si votre enfant possède un compte courant jeune : Votre enfant mineur d âge étant seul titulaire de son compte courant jeune, il est le seul à pouvoir effectuer des opérations à partir de ce compte. Par ailleurs, le mineur n est pas censé donner de procurations sur son compte. 34

35 Si votre enfant est le bénéficiaire d une assurance-vie Juvena et que les deux parents sont preneurs d assurance, il y a deux possibilités : Le contrat court jusqu à son échéance, sans changement des preneurs d assurance ; Un des deux parents souhaite sortir du contrat. Pour cela, il faut l accord des deux preneurs d assurance. La sortie du contrat d un des deux parents entraîne la clôture du premier contrat et la création d un nouveau contrat. Cette opération engendre éventuellement des frais. Si votre enfant est le bénéficiaire d une épargne-logement Wüstenrot : Si l enfant est âgé de moins de 15 ans, les deux parents ou le parent qui a le droit de garde ont / a la possibilité de résilier le contrat par anticipation ; Si l enfant est âgé de plus de 15 ans, il est le seul à pouvoir procéder à la résiliation du contrat. Qu en est-il des accès BILnet? Dans le cas d une séparation ou d un divorce, l accès BILnet lié au compte joint est adapté dès que les rôles sur le compte en question ont été modifiés en agence. Épargne et placement Qu advient-il des comptes de dépôt et de titres? Les sommes déposées sur les comptes de dépôt et les titres inclus dans un portefeuille de valeurs mobilières sont des biens propres ou commun aux époux, selon leur régime matrimonial. Seule la liquidation du régime matrimonial et le partage qui suit déterminent le droit de propriété de chacun sur les comptes et les placements ; Au moment de la détermination des avoirs que vous avez avec votre conjoint, il est important de prendre en compte les intérêts que ces dépôts / titres ont générés. Un arrêté à la demande doit être demandé à la banque. Crédits Que se passe-t-il si mon / ma conjoint(e) souhaite reprendre seul(e) l habitation et le crédit hypothécaire en cours? Il est possible pour l un des conjoints de conserver l habitation et de prendre à sa charge le remboursement du crédit immobilier. Dans ce cas, les conjoints peuvent demander à la banque la désolidarisation de l emprunt qu ils ont contracté ensemble de façon à ce que l un d entre eux soit libéré de son obligation de rembourser le crédit. La banque donne son accord pour la désolidarisation sous condition que le / la conjoint(e) en question dispose de suffisamment de revenus pour assumer la charge du remboursement. La désolidarisation ne prend effet qu une fois l acte de séparation des biens et de partage signé par le notaire instrumentaire. À quoi faut-il faire attention en cas de cession du bien immobilier au conjoint? Si le régime matrimonial choisi par le couple ne prévoit pas la séparation des biens, il faut tout d abord faire un acte de séparation des biens. Par la suite, un acte de partage doit être fait. Dans cet acte sont indiqués le prix de la maison, le montant de l emprunt hypothécaire en cours et l indemnité que le / la conjoint(e) qui rachète l habitation doit encore payer. Dans le cas où le partenaire qui rachète le bien immobilier paie l indemnité moyennant un nouveau prêt hypothécaire, la banque procède à une inscription hypothécaire supplémentaire si la couverture initiale s avère insuffisante. L acquéreur paie les frais d enregistrement à concurrence de 7 % pour la quote-part rachetée à moins qu il ne bénéficie d un abattement. La banque procède ensuite à une main levée sur la personne qui cède le bien. 35

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux Personnes et familles Vie familiale / vie à deux les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux LES CONTRATS DE MARIAGE ET LES RÉGIMES MATRIMONIAUX

Plus en détail

décès d un proche Comment gérer les démarches bancaires et financières? Vous avant tout

décès d un proche Comment gérer les démarches bancaires et financières? Vous avant tout décès d un proche Comment gérer les démarches bancaires et financières? Vous avant tout Le décès d un proche est une épreuve difficile à traverser, notamment lorsqu il survient de façon inattendue. S

Plus en détail

Séparation, rupture. Séparation, rupture de la vie commune. Comment. ma? mapeut-elle. Bon à savoir

Séparation, rupture. Séparation, rupture de la vie commune. Comment. ma? mapeut-elle. Bon à savoir ? Séparation, rupture Séparation, rupture de la vie commune? Comment ma? mapeut-elle banque m accompagner?? Bon à savoir 2 NOTES Édito Chère cliente, cher client, Nous nous connaissons peut-être depuis

Plus en détail

Le couple. et l argent

Le couple. et l argent LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Le couple Mariage, PACS, ou concubinage, la vie à deux implique le plus souvent des choix mais aussi des obligations. Alors, qu en est-il en matière de gestion

Plus en détail

Séparation, rupture de la vie commune

Séparation, rupture de la vie commune Séparation, rupture de la vie commune ÊTRE ACCOMPAGNÉ PAR SA BANQUE À CHAQUE ÉTAPE DE SA VIE. 2 SOMMAIRE QUELLES DÉMARCHES POUR... Que notre relation soit ancienne ou plus récente, nous nous engageons

Plus en détail

Votre union de fait, un choix réfléchi?

Votre union de fait, un choix réfléchi? Votre union de fait, un choix réfléchi? Complément d information de l aide-mémoire Le texte qui suit s adresse à tout couple formé de conjoints de sexe différent ou de même sexe. L utilisation du masculin

Plus en détail

QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL

QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL QUESTIONNAIRE IMPRIMABLE DIVORCE PAR CONSENTEMENT MUTUEL (Cabinet de Me Nicolas Blanchy) À RENSEIGNER ET ADRESSER AU CABINET : Maître Nicolas BLANCHY, Avocat, 2 Grande rue Jean Jaurès BP 57 26301 BOURG-DE-PEAGE

Plus en détail

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Vie à deux. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles LE DIVORCE Vie à deux LA PRESTATION COMPENSATOIRE www.notaires.paris-idf.fr Vie à deux LE DIVORCE - LA PRESTATION COMPENSATOIRE Au fil du temps, le divorce a été simplifié et pacifié.

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

Bien réagir en cas de séparation

Bien réagir en cas de séparation MARS 2013 N 2 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien réagir en cas de séparation Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

résidence fiscale Comment bien gérer votre situation fiscale au Luxembourg? Vous avant tout

résidence fiscale Comment bien gérer votre situation fiscale au Luxembourg? Vous avant tout résidence fiscale Comment bien gérer votre situation fiscale au Luxembourg? Vous avant tout Vous envisagez de vous installer au Luxembourg? Bienvenue! Que votre projet soit déjà concrétisé ou sur le point

Plus en détail

PREMIER EMPLOi Comment réussir votre entrée dans la vie active? Vous avant tout

PREMIER EMPLOi Comment réussir votre entrée dans la vie active? Vous avant tout PREMIER EMPLOi Comment réussir votre entrée dans la vie active? Vous avant tout Lorsque l on vient d obtenir son premier emploi, on a une multitude de projets à réaliser : logement, voiture, voyage, achats

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

Requérant 1 Requérant 2

Requérant 1 Requérant 2 REQUETE EN SURSEANCE INDEFINIE AU RECOUVREMENT DES IMPOTS DIRECTS (article 413bis à 413octies du Code des impôts sur les revenus 1992) A MADAME/MONSIEUR LE DIRECTEUR REGIONAL RECOUVREMENT DE: LE/LA/LES

Plus en détail

Mariage et dettes. Information de www.dettes.ch; Version: 04.07.06, page 1 / 5

Mariage et dettes. Information de www.dettes.ch; Version: 04.07.06, page 1 / 5 Mariage et dettes En droit suisse, depuis 1988, les conjoint-e-s ont les mêmes droits et donc les mêmes obligations. Chaque conjoint-e répond de ses dettes personnelles et est solidaire pour les dettes

Plus en détail

Les demarches administratives

Les demarches administratives Les demarches administratives Après la disparition d un être cher, s ajoute à la douleur de l événement une série de démarches administratives. Celles-ci sont nombreuses et répondent à un calendrier précis.

Plus en détail

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Nouvelle édition Juin 2007

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Nouvelle édition Juin 2007 018 Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES Nouvelle édition Juin 2007 Sommaire 2 4 6 8 10 12 14 18 Le compte joint Qu est-ce qu un compte joint? Quels sont les comptes qui peuvent être joints? Comment

Plus en détail

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 18

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Site d informations pratiques sur la banque et l argent. Repère n 18 LES MINI-GUIDES BANCAIRES Site d informations pratiques sur la banque et l argent Repère n 18 Le compte joint Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette 75440 Paris

Plus en détail

Logement Comment financer votre projet? Vous avant tout

Logement Comment financer votre projet? Vous avant tout Logement Comment financer votre projet? Vous avant tout Être propriétaire de son logement est très souvent, pour de nombreuses familles, un souhait voire un rêve. Pour qu il devienne une réalité, il faut

Plus en détail

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3467-1 Chapitre 1 LES RELATIONS BANCAIRES : COMPTES, COFFRE, EMPRUNTS Le compte courant Les comptes courants

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Vous cherchez à augmenter votre pouvoir d achat en réduisant vos impôts... Le système fiscal luxembourgeois vous

Plus en détail

Etablir la dévolution successorale

Etablir la dévolution successorale Le recours à un notaire n est pas obligatoire mais il est souvent recommandé. Le recours devient obligatoire dans le cas d une donation, du partage d'une succession dont dépendent des immeubles, de l existence

Plus en détail

REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES. ( article 1675 /4 du Code judiciaire) Au Juge des Saisies près le Tribunal de 1 ère Instance de Bruxelles.

REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES. ( article 1675 /4 du Code judiciaire) Au Juge des Saisies près le Tribunal de 1 ère Instance de Bruxelles. REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES ( article 1675 /4 du Code judiciaire) Au Juge des Saisies près le Tribunal de 1 ère Instance de Bruxelles A/ ONT L HONNEUR D EXPOSER : (* biffer les mentions inutiles)

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

DIVORCE l intérêt du consentement amiable

DIVORCE l intérêt du consentement amiable Conférence-débat du jeudi 2 octobre 2014 DIVORCE l intérêt du consentement amiable Depuis le 1 er janvier 2005 (date d entrée en vigueur de la loi sur le divorce du 26 mai 2004), les époux ont le choix

Plus en détail

Demande de crédit hypothécaire

Demande de crédit hypothécaire Demande de crédit hypothécaire DEMANDE DE CREDIT DE : Mr Mme Mlle INTERMEDIAIRE : N d agréation Crédit Foncier:... L intermédiaire reconnaît avoir reproduit de manière fidèle et complète les informations

Plus en détail

La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg

La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg _ FR PLANIFICATION SUCCESSORALE La transmission de patrimoine au Grand-Duché de Luxembourg La planification successorale La planification successorale au Grand-Duché de Luxembourg Planification successorale

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION GUIDE PRATIQUE SUCCESSION Vous venez d'hériter. Il s'agit d'une situation difficile et douloureuse pour laquelle diverses démarches doivent être faites. Les questions que vous vous posez sont nombreuses

Plus en détail

NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE. Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche.

NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE. Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent ou d un proche. TUTELLES MAJEURS Adresse internet : www.ti-toulouse.justice.fr Standard T.I. : 05.34.31.79.79 NOTICE à L USAGE D UN CURATEUR CURATELLE RENFORCÉE Vous venez d être désigné en qualité de curateur d un parent

Plus en détail

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14

1. La rupture unilatérale 13 2. La rupture de commun accord 14 Table des matières Titre 1 La séparation des époux 7 Bibliographie sommaire 9 Introduction 11 Chapitre 1 13 Les principes régissant la séparation des époux 13 Section 1. La rupture de la vie commune 13

Plus en détail

Acquisition résidence secondaire Comment financer votre projet? Vous avant tout

Acquisition résidence secondaire Comment financer votre projet? Vous avant tout Acquisition résidence secondaire Comment financer votre projet? Vous avant tout Acquérir une résidence secondaire peut parfois être le rêve d une vie. À la mer, à la montagne ou à la campagne, chacun

Plus en détail

Guide pratique et juridique S'organiser face à la séparation Divorce, Décès, Rupture de Concubinage et de Pacs...

Guide pratique et juridique S'organiser face à la séparation Divorce, Décès, Rupture de Concubinage et de Pacs... Guide pratique et juridique S'organiser face à la séparation Divorce, Décès, Rupture de Concubinage et de Pacs... SOMMAIRE SOMMAIRE LE DIVORCE...........................2 LE DÉCÈS..........................15

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège,

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège, REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) Au Tribunal du travail de Liège, Division HUY Attention!!! : Merci de compléter la Requête lisiblement en majuscules et/ou biffer

Plus en détail

REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES. ( article 1675 /4 du Code judiciaire)

REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES. ( article 1675 /4 du Code judiciaire) 1 REQUÊTE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES ( article 1675 /4 du Code judiciaire) Au Juge du Tribunal du travail de Mons et de Charleroi Division Tournai A/ ONT L HONNEUR D EXPOSER : (* biffer les mentions

Plus en détail

SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. À TOUTES LES ÉTAPES DE LA PROCÉDURE ET SUR TOUTES LES QUESTIONS LIÉES À LA LIQUIDATION DU RÉGIME

SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. À TOUTES LES ÉTAPES DE LA PROCÉDURE ET SUR TOUTES LES QUESTIONS LIÉES À LA LIQUIDATION DU RÉGIME Le Divorce LA LOI DU 26 MAI 2004 RÉFORMANT LE DIVORCE EST ENTRÉE EN VIGUEUR LE 1 ER JANVIER 2005. CETTE LOI SIMPLIFIE ET PACIFIE LA PROCÉDURE. ELLE RENFORCE LE RÔLE DU NOTAIRE. CE DERNIER PEUT INTERVENIR

Plus en détail

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV sous la direction de M. Philippe DELMAS SAINT-HILAIRE Professeur à l Université Montesquieu - Bordeaux

Plus en détail

Les de marches en cas de de ce s

Les de marches en cas de de ce s Les de marches en cas de de ce s Le décès d un proche nous plonge souvent dans un grand désarroi. Certaines démarches doivent cependant être accomplies rapidement. Ce mini-guide est destiné à vous informer

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (art.1675/4 du code judiciaire)

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (art.1675/4 du code judiciaire) REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (art.1675/4 du code judiciaire) A MONSIEUR/MADAME LE JUGE DES SAISIES PRES LE TRIBUNAL DE PREMIERE INSTANCE DE MONS A/ONT L HONNEUR DE VOUS EXPOSER RESPECTEUSEMENT

Plus en détail

2. Compétence d attribution et compétence territoriale des tribunaux en Allemagne

2. Compétence d attribution et compétence territoriale des tribunaux en Allemagne situation en juillet 2012 Note d'information des missions diplomatiques et consulaires allemandes en France sur les procédures de divorce en France et en Allemagne I. Compétence judiciaire 1. Compétence

Plus en détail

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Georgette Josserand, lassée du comportement de son mari, qui refuse désormais de lui adresser la parole, décide de demander le divorce.

Georgette Josserand, lassée du comportement de son mari, qui refuse désormais de lui adresser la parole, décide de demander le divorce. Cas pratique sur un sujet de droit civil ou de procédure civile (1 er concours) Note : 17/20 Enoncé du cas pratique : Lors d une passionnante conférence sur L influence de la pensée pré-socratique sur

Plus en détail

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions

Règlement. Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Règlement Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions 2013 Gestion des comptes de collaborateur et des dépôts d actions Champ d application : Type : Suisse règlement Responsable du contenu

Plus en détail

Succession L un de vos proches est décédé

Succession L un de vos proches est décédé Succession L un de vos proches est décédé Qui hérite? Dans quelle proportion? Quel en est le coût? Votre notaire est là pour vous aider et vous assister dans les opérations successorales que vous aurez

Plus en détail

Mises de fonds et documentation requise

Mises de fonds et documentation requise Mises de fonds et documentation requise VÉRIFICATION DE L AVOIR PROPRE L avoir propre est le montant que l emprunteur verse à titre de mise de fonds à l achat de cette propriété. Les exigences relatives

Plus en détail

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION 1. Acheter Vendre 2. Payer 3. Assurance Vie 4. Habiter 1. Acheter Vendre A. Acheter avec applications des droits d enregistrement B. Acheter avec TVA C. Vendre avec TVA

Plus en détail

OUI NON OUI NON. Célibataire Séparé-e de fait Célibataire Séparé-e de fait. Marié-e Séparé-e judiciairement Marié-e Séparé-e judiciairement

OUI NON OUI NON. Célibataire Séparé-e de fait Célibataire Séparé-e de fait. Marié-e Séparé-e judiciairement Marié-e Séparé-e judiciairement Date de réception (timbre) SERVICE SOCIAL LAUSANNE DEMANDE DU REVENU D INSERTION (RI) V11 N de dossier 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES Requérant-e Conjoint-e / Concubin-e / Partenaire Nom-s Prénom-s Sexe (M/F)

Plus en détail

LE COUPLE ET L ACCESSION

LE COUPLE ET L ACCESSION LE COUPLE ET L ACCESSION ADIL DE L ISERE 2 boulevard Maréchal Joffre 38000 GRENOBLE 04 76 53 37 30 Page 1 S O M M A I R E PARTIE 1 : Les concubins et l accession I. Les différents régimes juridiques A.

Plus en détail

Cession en garantie d un contrat d assurance vie détenu par un particulier

Cession en garantie d un contrat d assurance vie détenu par un particulier Cession en garantie d un contrat d assurance vie détenu par un particulier Introduction L assurance vie cédée en garantie d un prêt est une stratégie de planification financière qui utilise la valeur de

Plus en détail

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil)

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) présentée à Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) Monsieur ou Madame le Juge aux Affaires Familiales TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE 21 Place Saint Pierre 55 000 BAR-LE-DUC

Plus en détail

REGIMES MATRIMONIAUX

REGIMES MATRIMONIAUX REGIMES MATRIMONIAUX Le sujet est vaste et complexe. L exposé se limitera au rappel des règles essentielles et à l examen des problèmes les plus fréquemment rencontrés. Un rappel : il existe un régime

Plus en détail

L assurance-vie. Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions

L assurance-vie. Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions L assurance-vie Caractéristiques Ι Atouts Ι Solutions L assurance-vie Caractéristiques 3 Atouts 7 Solutions 8 2 Caractéristique du contrat d assurance-vie Un contrat d assurance- vie est un contrat en

Plus en détail

Les démarches en cas de décès

Les démarches en cas de décès OCTOBRE 2013 N 4 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Les démarches en cas de décès Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

crédit privé Transparent et avantageux

crédit privé Transparent et avantageux crédit privé Transparent et avantageux La pièce d identité doit impérativement contenir les informations suivantes: nom et prénom date de naissance nationalité et lieu d origine photo nº de la pièce d

Plus en détail

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint Les régimes matrimoniaux et la protection financière du Conjoint Le jeudi 28 novembre 2013 de 18h30 à 20h30, au Château de Brindos, 1 Allée du château à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

Frontaliers français. Je travaille. au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG

Frontaliers français. Je travaille. au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG Frontaliers français Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG 1 Les impôts sont un mal nécessaire: c est grâce aux impôts que l Etat peut faire fonctionner ses

Plus en détail

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE

LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1 LE CHOIX DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE COMME STRUCTURE JURIDIQUE 1. Pourquoi choisir l entreprise individuelle La création d une entreprise individuelle est simple : pas de capital social, pas de statuts,

Plus en détail

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr

le PARCOURS de vente www.notaires.paris-idf.fr IMMOBILIER le PARCOURS de vente L acte de vente www.notaires.paris-idf.fr Le parcours de vente LʼACTE DE VENTE Toute vente immobilière doit être constatée par acte notarié. Après la signature de l avant-contrat

Plus en détail

1. Information Personnelle

1. Information Personnelle Q U E S T I O N N A I R E I M P O T D E S P E R S O N N E S P H Y S I Q U E S R E S I D E N T A N N E E D E R E V E N U S 2 0 1 0 A V E N U E D U D I R I G E A B L E 8 1 1 7 0 B R U X E L L E S W W W.

Plus en détail

Frontaliers français. Je travaille. au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG

Frontaliers français. Je travaille. au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG Frontaliers français Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg. Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG 1 Les impôts sont un mal nécessaire: c est grâce aux impôts que l Etat peut faire fonctionner ses

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir.

L informateur. financier. Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie. mai 2002. Les choses changent. Vous devez savoir. L informateur financier DU GROUPE-CONSEIL EN PROTECTION DU PATRIMOINE MD À LA FINANCIÈRE SUN LIFE Protection contre les créanciers offerte par l assurance-vie mai 2002 Les choses changent. Vous devez savoir.

Plus en détail

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel

Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Guide à l usage des tuteurs au mineur qui doivent fournir un rapport annuel Ce guide est conçu pour vous accompagner dans la production de votre rapport annuel à titre de tuteur à un mineur. Le rapport

Plus en détail

Caisse de pension et propriété du logement/

Caisse de pension et propriété du logement/ Encouragement à la propriété du logement (EPL) Caisse de pension et propriété du logement/ Versement anticipé et mise en gage des avoirs issus du 2 e pilier Table des matières Mobilisation des capitaux

Plus en détail

Les délais à respecter

Les délais à respecter Les délais à respecter Dans les 24 heures Contacter les pompes funèbres et organiser les obsèques Si le défunt a souscrit une assurance Garantie obsèques au Crédit Agricole*, prévenir Assistance Obsèques

Plus en détail

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Les obligations fiscales Droits de succession à régler dans les 6 mois La déclaration de succession est une étape importante du règlement d une succession.

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables

Sommaire. La famille. L immobilier. Le couple. La gestion des biens du couple. La séparation. La gestion des biens des mineurs et des incapables Sommaire La famille Le couple 1. Union 12 2. Mariage, Pacs, concubinage : que choisir? 13 La gestion des biens du couple 3. Biens meubles et immeubles 15 4. Régime primaire 17 5. Choix du régime matrimonial

Plus en détail

Le compte joint. www.lesclesdelabanque.com. Les mini-guides bancaires. octobre 2012 n 18. Le site pédagogique sur la banque et l argent.

Le compte joint. www.lesclesdelabanque.com. Les mini-guides bancaires. octobre 2012 n 18. Le site pédagogique sur la banque et l argent. octobre 2012 n 18 compte Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le compte joint 1 FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr 2 Ce mini-guide

Plus en détail

Les dispositions à prendre en cours de fonction

Les dispositions à prendre en cours de fonction TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction de Curateur dans le cadre d une curatelle dite renforcée (article 472 du code civil) Ces dispositions ne concernent

Plus en détail

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Document réalisé avec la collaboration du bureau ARCEA Valduc FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Avant toute démarche, prendre connaissance - s il y a lieu - du contrat assurance obsèques. I FORMALITES

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Exemple 1.2.3.4. Les deux types de protection au dernier décès Le coût de protection libéré au premier décès

Exemple 1.2.3.4. Les deux types de protection au dernier décès Le coût de protection libéré au premier décès 10 Assurance vie Exemple Guylaine et Yves sont mariés depuis 30 ans. Ils ont eu quatre enfants et sont sept fois grands-parents. Ils aimeraient laisser une certaine somme à leur décès pour leurs descendants.

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES

DIRECTIVES POUR LES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES DIRECTIVES POUR LES PRÊTS HYPOTHÉCAIRES à durée déterminée et taux d intérêt fixe Edition Septembre 2014 Pensionskasse Alcan Schweiz Directives pour les hypothèques fixes 2 TABLE DES MATIERES Art. 1 Champ

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation

DEMANDE DE PRÊT 2015 Cocher la case correspondante au prêt concerné Acquisition Construction Aménagement Jeune ménage À l installation Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr DEMANDE DE PRÊT 2015

Plus en détail

MÉMO. Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur SOMMAIRE

MÉMO. Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur SOMMAIRE Édition : décembre 13 MÉMO Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur 1. Optimiser l utilisation des livrets défiscalisés 2. Épargner sans plafond 3. Placer une somme importante sur quelques mois

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Droits et responsabilités Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau- Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme

Plus en détail

DES MEUBLES INCORPORELS

DES MEUBLES INCORPORELS Un bien meuble incorporel est un bien qui n a pas d existence matérielle. C est un bien impalpable (ex : une somme d argent, les parts d une société). En France, il existe différents types de saisies de

Plus en détail

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Quel type d assurance-vie convient le mieux aux propriétaires d entreprise? Tout

Plus en détail

LA PROTECTION DU PATRIMOINE DU CHEF D ENTREPRISE. Les petits déjeuners de l entreprise 17 11 09

LA PROTECTION DU PATRIMOINE DU CHEF D ENTREPRISE. Les petits déjeuners de l entreprise 17 11 09 LA PROTECTION DU PATRIMOINE DU CHEF D ENTREPRISE Les petits déjeuners de l entreprise 17 11 09 Avec la participation de Maître Mary-Line LEGRAND-MAMPEY, Notaire Maître Thierry BESSON, Avocat Sommaire INTRODUCTION

Plus en détail

LE CONTRAT DE VIE COMMUNE

LE CONTRAT DE VIE COMMUNE LE CONTRAT DE VIE COMMUNE CLAUSES À PRENDRE EN CONSIDÉRATION INTRODUCTION Cette liste a pour objectif de servir d aide-mémoire dans la rédaction d un contrat de vie commune. Elle doit être lue avec la

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au décès d un proche

Nous sommes avec vous, au décès d un proche Nous sommes avec vous, au décès d un proche Le décès d un proche peut bouleverser votre monde. Votre conseiller financier peut alléger votre fardeau. Nous savons que vous traversez une épreuve difficile

Plus en détail

Aspects de droit fiscal

Aspects de droit fiscal CENTRE DE DROIT NOTARIAL DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE Planification matrimoniale et successorale en matière d assurance des 2e et 3e piliers Aspects de droit fiscal 1 Notion de prévoyance professionnelle

Plus en détail

2 ans : c est la durée de mariage à partir de laquelle vous pouvez modifier ou changer votre régime matrimonial

2 ans : c est la durée de mariage à partir de laquelle vous pouvez modifier ou changer votre régime matrimonial de Jean-Paul BARBET, Directeur du Marché des Entreprises Bien préparer son projet de cession-transmission Quel régime matrimonial choisir? 2 ans : c est la durée de mariage à partir de laquelle vous pouvez

Plus en détail

Jusqu au 1 er janvier 2007, le Pacte civil de solidarité (PACS) est demeuré soumis aux inconvénients de la

Jusqu au 1 er janvier 2007, le Pacte civil de solidarité (PACS) est demeuré soumis aux inconvénients de la Promotion Réal du MASTER II DE DROIT NOTARIAL sous la direction de Philippe Delmas Saint-Hilaire Professeur à l Université Montesquieu Bordeaux IV Bordeaux, décembre 2011 LE STATUT DES BIENS DANS LES COUPLES

Plus en détail

Contrats d assurance vie avec droits acquis

Contrats d assurance vie avec droits acquis Contrats d assurance vie avec droits acquis Introduction Le budget fédéral de novembre 1981 proposait des modifications fondamentales à l égard du traitement fiscal avantageux accordé aux contrats d assurance

Plus en détail

Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Pour votre sécurité sociale Encouragement à la propriété du logement Le 1 er janvier 1995, le législateur

Plus en détail

Changer de banque, le guide la mobilite

Changer de banque, le guide la mobilite Changer de banque, le guide la mobilite Avant-propos... 1 Je change de banque pour mon compte... 2 ETAPE 1 : j ouvre un compte... 2 ETAPE 2 : je communique mon nouveau RIB... 3 ETAPE 3 : je n utilise plus

Plus en détail

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC I DETERMINATION DE LA RESIDENCE Au plan fiscal, les conséquences résultant pour un résident et ressortissant français de son installation au Maroc dépendent

Plus en détail

Investissement immobilier

Investissement immobilier Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC* *Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) EXAMEN

Plus en détail

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION

LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION MAJ 23/04/12 Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LES CLAUSES PARTICULIERES DE DONATION Une donation peut imposer au donataire une ou plusieurs obligations (charge), ou prévoir une résolution de l

Plus en détail

Un nouvel avantage fiscal : la déduction pour habitation unique

Un nouvel avantage fiscal : la déduction pour habitation unique Un nouvel avantage fiscal : la déduction pour habitation unique B. MARISCAL Lors du Conseil des ministres extraordinaire d Ostende des 20 et 21 mars 2004, le gouvernement avait pris la décision de réformer

Plus en détail

Le divorce. Procédures

Le divorce. Procédures Vos droits Institutions Acteurs F i c h e P r a t i q u e Le divorce Procédures Le divorce Les procédures de divorce sont aujourd hui pacifiées et simplifiées. Toutefois, les conséquences restent les mêmes

Plus en détail

guide de la succession les principales démarches à effectuer lors d une succession

guide de la succession les principales démarches à effectuer lors d une succession guide de la succession les principales démarches à effectuer lors d une succession Vivre la disparition d un proche ou d un être cher est un moment douloureux pour une famille. Dans ces circonstances,

Plus en détail

Le divorce et vos avoirs bancaires. BIEN INFORMé

Le divorce et vos avoirs bancaires. BIEN INFORMé Le divorce et vos avoirs bancaires BIEN INFORMé Sommaire Se séparer 3 étape 1 : Les conséquences financières 4 étape 2 : Je m'informe 7 étape 3 : Ma banque 10 étape 4 : Mes avoirs 12 étape 5 : Les avoirs

Plus en détail