La lecture à voix haute

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La lecture à voix haute"

Transcription

1 La lecture à voix haute

2 Il est important de " lire à haute voix ", d abord en classe. l expression recouvre deux formes distinctes de lecture à voix haute : - la lecture de l adulte - la lecture de l'élève. La première constitue un outil pédagogique précieux pour aborder la compréhension des textes. La seconde est une compétence qui s apprend et se développe. Ces deux lectures doivent alterner et se compléter au cours de la scolarité, non seulement de la maternelle à l'école élémentaire mais aussi au collège et au lycée.

3 La lecture à haute voix est " d'abord " celle de l adulte. D'abord, parce qu'elle est utilisée dès la petite enfance par les parents, dès la première classe de l'école maternelle, qu elle se continue au cycle 3, mais aussi dans l enseignement secondaire... L adulte donc lit, lit bien, lit souvent et il a préparé sa lecture. Evidence!

4 Lire à haute voix, c'est ainsi faire entendre en public l'œuvre d'un auteur. C'est l'art de prendre la parole en public pour interpréter un roman, une nouvelle, un poème, une correspondance... À l instar du musicien soliste, le lecteur choisit «des morceaux de littérature» qu'il travaille comme une étude sonore. Sa lecture vivante donne voix à toutes les nuances de sens et de rythme du texte pour offrir au public l'interprétation littéraire la plus juste possible. La lecture à haute voix des textes suggère un univers, une atmosphère, des sentiments, des personnages que le lecteur public doit intégrer avant de prendre la parole. De son côté, l'auditeur est en situation d'écouter ces textes en créant ses propres images.

5 Pourquoi l adulte doit-il lire à voix haute.. Pour «accrocher» les enfants, même les plus réticents, pour les prendre au «doux» piège du texte au travers de sa voix, pour faire partager aux enfants un moment de plaisir qu il a éprouvé : découvrir, rêver, vibrer, pour partager les émotions qu il a ressenties et qui sont nées de cette lecture : avoir peur, rire pour entraîner à l'écoute ( qui n est pas facile) et à l'attention ( qui l est encore moins), pour identifier les spécificités de l'écoute et celles de la lecture «visuelle», pour donner aux enfants une culture et le goût pour la culture qui leur seront nécessaire au cours de leur scolarité, pour proposer une représentation de la tâche de lecture : aborder le livre, entrer dans l'écrit, etc.,

6 Pourquoi l adulte doit-il lire à voix haute.. pour peu à peu passer de l'écoute à la découverte de l écrit, sa pérennité, à ses formulations spécifiques qui est sont celles du code écrit, pour envisager la production d'écrit, celle qui gardera trace de «ce que j écris, de ce que je sais, de ce que je suis», pour aiguiser les qualités d observation tant auditives que visuelles et observer les différences entre l'oral et l'écrit, pour proposer un moment de langue que la lecture silencieuse ne permet pas (prononciation, voire déchiffrage) et une imprégnation de la langue (structures, tournures); pour enseigner à comprendre c'est-à-dire à construire le sens d un texte, pour apprendre à mémoriser, reconstituer, retrouver l'ordre chronologique des événements, ou découvrir un ordre différent. Pour enfin pouvoir, à son tour, raconter une histoire

7 La lecture à haute voix de l adulte est donc a) une lecture seconde : elle ne peut se mettre en place qu'après une lecture silencieuse, analytique et intime (première) qui lui permet de COMPRENDRE c'est-à-dire de s'approprier le sens du texte. b) une lecture partage QUI FAIT COMPRENDRE le texte à d'autres : la qualité de lecture suppose que celui qui écoute entende et comprenne ce qui est écrit dans le texte, par l'auteur de ce texte grâce à la voix et à la lecture "juste" du lecteur. c) une lecture partage QUI INTERPRÈTE un texte pour que d'autres partagent les émotions du lecteur. Au-delà d'une lecture claire, l'interprétation du texte suppose que le lecteur choisisse de mettre en évidence certains aspects du texte. Sa lecture dramatise, varie les débits, accentue certains termes qui, même s'ils sont écrits, n'étaient pas forcément ceux que l'auteur voulait voir mis en évidence.

8 Remarques sur la lecture de l adulte: Lors de sa préparation, l adulte doit repérer et s interroger sur les «nœuds de résistance» que peut présenter le texte (et/ou les images). C est lui qui juge alors s il y a nécessité de faire une pause (ou des pauses) à un endroit donné. * La pause «de compréhension» aura pour but de faire émerger différentes hypothèses sur le sens, les confronter au texte, afin de permettre à l ensemble de l auditoire de pouvoir être «armé» pour la suite du récit. * La pause «interprétative» aura pour but de faire émerger différentes interprétations possibles du texte. Celles-ci sont confrontées là aussi au texte. On ne cherchera pas à dégager «la bonne interprétation» mais plutôt les interprétations qui ne sont pas en contradiction avec le texte. * La pause «narrative» est ménagée par l adulte à un moment clé du récit. Elle permet d en rassembler les différents éléments (activité de résumé). Ceux-ci sont consignés par écrit (collectif ou individuel). La lecture sera reprise à un autre moment (rupture temporelle).

9 C. Comment lire en classe ou ailleurs? On regroupera les enfants de façon à ce que leur attention soit concentrée sur le livre, dans un espace confortable et pensé pour l écoute. «Ne pas déranger, lecture du maître». les albums : le principe général est simple: il faut présenter systématiquement les images en même temps que la lecture du texte. Parfois l adulte choisit volontairement de ne pas montrer une ou des images. Dans ce cas, il est nécessaire de prévenir les élèves au départ (surtout s ils sont petits). Lecture intégrale : Tout lire: première de couverture, page de garde, page de faux titre si elle existe, page de titre. A la fin du texte, tourner les pages jusqu à la fin (parfois les pages de garde sont différentes de celles du début et terminent réellement le récit), puis la 4ème de couverture. Au besoin faire le lien entre 4ème et 1ère. Ce n est qu à ce moment que la lecture est terminée. les romans : il faudra a minima ménager des pauses narratives. Rien n oblige à lire l ensemble des chapitres. On procédera alors à des résumés. On pourra également faire une lecture interrompue et offrir le livre aux élèves afin qu ils découvrent la fin.

10 les contes : en fonction de l objectif visé, on ne lira que le texte ou on fera le lien avec les images les poèmes : On s en doute, il s agit d une lecture intégrale du poème les bandes dessinées : la lecture à haute voix de BD est impossible en grand groupe Conseils de «base». Prendre son temps, poser la voix, s entraîner à utiliser des tons de voix différents ; Cela repose donc sur une voix audible, le débit, l'articulation, le respect des mots écrits, des pauses, des accentuations, des connexions du texte, etc. Ne pas tomber non plus dans l excès d articulation, dans l excès d interprétation, dans la caricature des personnages. La lecture doit laisser à l auditoire une impression de «naturel» et permettre le travail du lecteur/auditeur. Ne pas dire le texte «par cœur», même si on en connaît des passages. Il est indispensable d être en lecture ( attitude hautement pédagogique) de texte et non en diction du texte qui relève de la pratique théâtrale.

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle 1. L entrée dans la culture avant l apprentissage de la lecture. 2. L organisation des apprentissages.

Plus en détail

Animation pédagogique mercredi 18 janvier 2012

Animation pédagogique mercredi 18 janvier 2012 La lecture à voix haute au cycle 3 Quand? Pourquoi? Comment? Animation pédagogique mercredi 18 janvier 2012 F. Gilbert -IEN- Lillebonne Faut-il lire à voix haute? Pourquoi faut-il lire à voix haute? La

Plus en détail

C est un acte de communication différé : quelqu un écrit, puis quelqu un lit. Lire permet d accéder à une culture.

C est un acte de communication différé : quelqu un écrit, puis quelqu un lit. Lire permet d accéder à une culture. C est un acte de communication différé : quelqu un écrit, puis quelqu un lit. Lire permet d accéder à une culture. Qu est-ce que lire? Lire = * déchiffrer (identifier les mots, mémoriser du vocabulaire.

Plus en détail

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Synthèse des trois conférences «Apprendre à apprendre»

Synthèse des trois conférences «Apprendre à apprendre» Synthèse des trois conférences «Apprendre à apprendre» La métacognition Les représentations initiales Qu est-ce que la métacognition? Les mots clefs retenus à la fin de la conférence Essai de définition

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Les spécificités du texte littéraire et les dispositifs pour assurer la compréhension en lecture Définition du texte littéraire

Plus en détail

PROGRAMMES DE L ECOLE MATERNELLE

PROGRAMMES DE L ECOLE MATERNELLE PROGRAMMES DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle a pour finalité d aider chaque enfant, selon des démarches adaptées, à devenir autonome et à s approprier des connaissances et des compétences afin de

Plus en détail

LE LANGAGE ORAL AU CYCLE 2 : CONNAISSANCES ET COMPETENCES ASSOCIEES

LE LANGAGE ORAL AU CYCLE 2 : CONNAISSANCES ET COMPETENCES ASSOCIEES LE LANGAGE ORAL AU CYCLE 2 : CONNAISSANCES ET COMPETENCES ASSOCIEES Ecouter pour comprendre des messages oraux ou des textes lus par un adulte : Maintien d une attention orientée en fonction du but Repérage

Plus en détail

Séquence autour des arts et du langage : Ecoute... Niveau : CP

Séquence autour des arts et du langage : Ecoute... Niveau : CP Séquence autour des arts et du langage : Ecoute... Niveau : CP Cette séquence transdisciplinaire propose de travailler conjointement en éducation musicale et en français sur un objectif d apprentissage

Plus en détail

Lecture et compréhension de l écrit

Lecture et compréhension de l écrit Lecture et compréhension de l écrit Lecture et écriture sont deux activités intimement liées dont une pratique bien articulée consolide l efficacité. Leur acquisition s effectue tout au long de la scolarité,

Plus en détail

Se familiariser avec l'écrit :

Se familiariser avec l'écrit : Se familiariser avec l'écrit : Document élaboré par Christophe Carasco, CPAIEN Altkirch (Janvier 2012), en collaboration avec Delphine Kaufmann, PEMF Altkirch Le présent document s'appuie sur le dossier

Plus en détail

Concevoir un parcours littéraire: Pourquoi? Comment?

Concevoir un parcours littéraire: Pourquoi? Comment? Concevoir un parcours littéraire: Pourquoi? Comment? Les enjeux Un travail explicite sur la compréhension : Développer le langage oral, pivot des apprentissages de l école maternelle. Découvrir la langue

Plus en détail

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités 1 Avant la projection DES SITUATIONS DE RECEPTION Il est important de préparer les élèves à la projection : attitudes, règles de vie, les mettre en appétit

Plus en détail

FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture?

FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture? FORMATION 17/03/2015 Comment redonner goût à la lecture? AL Mattern 1 Ce que disent les textes officiels : Objectifs de l enseignement du français selon le programme : «l affirmation d une identité culturelle

Plus en détail

Séance n 2 : Découverte du début de l'histoire

Séance n 2 : Découverte du début de l'histoire 1/4 Cycle 3 Objectifs Découvrir le livre par une prise d indices et l émergence d hypothèses. Lire par étapes l album, comprendre le début du récit et situer les personnages. Acquérir et réinvestir le

Plus en détail

CONSTRUIRE PROGRESSIVEMENT UNE PREMIERE CULTURE LITTERAIRE OUI, MAIS COMMENT?

CONSTRUIRE PROGRESSIVEMENT UNE PREMIERE CULTURE LITTERAIRE OUI, MAIS COMMENT? CONSTRUIRE PROGRESSIVEMENT UNE PREMIERE CULTURE LITTERAIRE OUI, MAIS COMMENT? Les propositions de PROG : TROUVER CE QUI EST NECESSAIRE POUR QUE LES ENFANTS RENTRENT DANS L ECRIT 1 DES PARCOURS DE LECTURE

Plus en détail

Lecture et compréhension de l'écrit

Lecture et compréhension de l'écrit Lecture et compréhension de l'écrit 2015 2018 L enjeu du cycle 3 est de former l eleve lecteur. Tous les eleves doivent, a l issue du cycle 3, maitriser une lecture orale et silencieuse fluide et suffisamment

Plus en détail

Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons

Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons - 1) Projet visant également la découverte de divers matériaux en découverte du monde (découverte tactile des 3 matériaux, de la notion de fragile

Plus en détail

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités 1 Avant la projection DES SITUATIONS DE RECEPTION Il est important de préparer les élèves à la projection : attitudes, règles de vie, les mettre en appétit

Plus en détail

Objectifs: lire et écrire des textes d'usage familier et scolaire et s'approprier le système de la langue écrite.

Objectifs: lire et écrire des textes d'usage familier et scolaire et s'approprier le système de la langue écrite. Etablissement primaire Cossonay - Penthalaz 3 e et 4 e années LANGUES: FRANÇAIS Progression des apprentissages à évaluer Attentes fondamentales Au cours, mais au plus tard à la fin du cycle, l élève L1

Plus en détail

Le projet de lecteur et l'entrée dans le monde culturel de l'écrit

Le projet de lecteur et l'entrée dans le monde culturel de l'écrit Le projet de lecteur et l'entrée dans le monde culturel de l'écrit Se familiariser avec le français écrit : - poursuivre l'exploration des écrits pour amener l'élève à : découvrir les principales fonctions

Plus en détail

Enseigner la lecture au cycle 2

Enseigner la lecture au cycle 2 Enseigner la lecture au cycle 2 formation proposée par le groupe départemental Maitrise de la langue Circonscriptions MDM Tursan et MDM Sud-Armagnac 5 décembre 2017 Répartition des enseignements en Français

Plus en détail

Circonscription d'angoulême Est Odile BRIAND, Conseillère Pédagogique

Circonscription d'angoulême Est Odile BRIAND, Conseillère Pédagogique Inspection Académique Circonscription d'angoulême Est Odile BRIAND, Conseillère Pédagogique École : Angoulême J. Ferry LA LITTERATURE AU CYCLE 3 CHEMINEMENT DE LECTURE POUR CONSTRUIRE UNE CULTURE LITTERAIRE

Plus en détail

Apprendre à comprendre à l école maternelle. D.Perrard CP/DENC

Apprendre à comprendre à l école maternelle. D.Perrard CP/DENC Apprendre à comprendre à l école maternelle D.Perrard CP/DENC Comprendre Compétences attendues au palier 1 du socle commun Comp. 1 : La maîtrise de la langue française Domaine : DIRE Items : -S exprimer

Plus en détail

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013

Raconter des histoires au cycle 3. Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Raconter des histoires au cycle 3 Leïla DAVID CPC généraliste IEN St Martin de Crau (13) Décembre 2013 Plan Instructions officielles Pratiques de classe Enjeux Didactique Activités Les instructions officielles

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé FRANÇAIS Informer et accompagner les professionnels de l éducation S 3 4 Langage oral La mise en voix de textes La lecture à haute voix au cycle : pistes pour l évaluation Le programme de cycle aborde

Plus en détail

Un exemple : lire à haute voix Document réalisé par Marlène Guillou IA- IPR lettres Académie de Lille

Un exemple : lire à haute voix Document réalisé par Marlène Guillou IA- IPR lettres Académie de Lille Un exemple : lire à haute voix Document réalisé par Marlène Guillou IA- IPR lettres Académie de Lille La lecture à haute voix Jean- François de Troy, La lecture de Molière La lecture à haute voix Cette

Plus en détail

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral

FRANÇAIS. Premier cycle. Écriture et instruments de la communication. Compréhension et production de l écrit. Compréhension et production de l oral Compréhension et production de l écrit Compréhension et production de l oral Accès à la littérature Fonctionnement de la langue Approches interlinguistiques Écriture et instruments de la communication

Plus en détail

La lecture cycle 3 et cycle 4. Programmes entrant en vigueur en septembre 2016

La lecture cycle 3 et cycle 4. Programmes entrant en vigueur en septembre 2016 La lecture cycle 3 et cycle 4 Programmes entrant en vigueur en septembre 2016 CYCLES Cycle 3, de consolidation Cycle 4, d approfondissement Logique de cycle Nouvel ordre des composantes du français : ORAL

Plus en détail

LITTERATURE. 6 genres : Albums Poésies Romans et récits

LITTERATURE. 6 genres : Albums Poésies Romans et récits LITTERATURE 6 genres : Albums Poésies BD Romans et récits Contes Théâtre 10 livres par an, dont les 2/3 pris dans la liste. Programmation en conseil de cycle sur la liste une indication de niveau est donnée

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé

Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles L oral à apprendre : des premiers essais à l oral formalisé Français Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 3 4 Langage oral La mise en voix de textes La lecture à haute voix au cycle : pistes pour l évaluation Le programme de cycle aborde

Plus en détail

DIRE, LIRE LA POÉSIE. Animation pédagogique du 9/03/2016

DIRE, LIRE LA POÉSIE. Animation pédagogique du 9/03/2016 DIRE, LIRE LA POÉSIE Animation pédagogique du 9/03/2016 PRÉSENTATION DE L ANIMATION Objectifs poursuivis Critères de réussite de l animation Vivre un dispositif permettant de s approprier des textes poétiques

Plus en détail

S'APPROPRIER LE LANGAGE : Comprendre

S'APPROPRIER LE LANGAGE : Comprendre S'APPROPRIER LE LANGAGE : Comprendre Compétence de fin d'école maternelle : Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente - Progression par niveaux et par périodes : P1 = de septembre à

Plus en détail

Nom : Date : Observation de la page couverture et 4 e de couverture (titre, illustration, résumé)

Nom : Date : Observation de la page couverture et 4 e de couverture (titre, illustration, résumé) Entretien de lecture Titre : Demain, je te mangerai Auteur : Ramadier Phase : 3 Nom : Date : Phase identifiée suite à cette lecture: Préparation à la lecture Construction de l intention de lecture Lire

Plus en détail

Pour comprendre des messages oraux ou des textes lus par un adulte. Adopter une distance critique par rapport au langage produit

Pour comprendre des messages oraux ou des textes lus par un adulte. Adopter une distance critique par rapport au langage produit Références au programme Cycle 2 Comprendre, s'exprimer en utilisant les langages des arts et du corps Tous les enseignements concourent à développer les capacités à s'exprimer et à communiquer. L'initiation

Plus en détail

POLYKIDS POLYKIDS. Les classes enfantines. Les classes enfantines. 1 ère et 2 ème année. Programme des cours. Collège Champittet

POLYKIDS POLYKIDS. Les classes enfantines. Les classes enfantines. 1 ère et 2 ème année. Programme des cours. Collège Champittet POLYKIDS Les classes enfantines 1 ère et 2 ème année Programme des cours POLYKIDS Les classes enfantines Collège Champittet CLASSES ENFANTINES "Les Petits aussi ont droit au Meilleur" A un âge où le plaisir

Plus en détail

Les nouveaux programmes de français. Mars 2016, IA-IPR de lettres

Les nouveaux programmes de français. Mars 2016, IA-IPR de lettres Les nouveaux programmes de français Mars 2016, IA-IPR de lettres FOCUS SUR L enseignement explicite de la compréhension dans les nouveaux programmes (cycle 3) L écriture: les écrits de travail Le langage

Plus en détail

Livret d'évaluation Grande Section

Livret d'évaluation Grande Section Livret d'évaluation Grande Section Les compétences en rouge et en gras sont celles de fin d'école maternelle. Elles seront renseignées en fin d'année lors d'un conseil de cycle dans le cadre de la liaison

Plus en détail

Bilan des acquisitions en maternelle

Bilan des acquisitions en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Bilan des acquisitions en maternelle Nom :. Prénom :. Date de naissance :../../.. Suivi de la scolarité de l élève 1ère année école classe Année scolaire enseignant

Plus en détail

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / /

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / / Ecole... Classe de... Livret scolaire GS Année scolaire 2011/2012 Nom de l élève :. Date de naissance : / / A LIRE POUR BIEN COMPRENDRE LES INDICATIONS PORTEES SUR CE LIVRET Pourquoi évalue-t-on? è Pour

Plus en détail

Domaine : Lecture et compréhension de l écrit.

Domaine : Lecture et compréhension de l écrit. Domaine : Lecture et compréhension de l écrit. Le cycle 2, a fait rentrer l élève dans la lecture et a permis de lui en rendre explicite l enseignement. Le cycle 3 forme des élèves lecteurs en leur donnant

Plus en détail

COMPRÉHENSION ÉCRITE

COMPRÉHENSION ÉCRITE FICHE PÉDAGOGIQUE Précisions préalables : Pour cette séquence de travail sur le récit («savoir raconter»), le choix est fait de proposer une thématique qui sera suivie tout au long des activités. Cette

Plus en détail

Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION

Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION - moyenne et grande section - Nom :. Prénom :... Date de naissance : Code utilisé pour le suivi de l acquisition des compétences : : la compétence doit continuer

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 5 du 17 juin 2010

Bulletin officiel spécial n 5 du 17 juin 2010 TABLEAUX DÉTAILLÉS Réception Compréhension de l oral Comprendre des discours assez longs et suivre une argumentation en langue standard si le sujet est relativement familier Typologie de messages oraux

Plus en détail

MAITRISE DE LA LANGUE COMPREHENSION. Lire GS CP CE1 Capacité :.

MAITRISE DE LA LANGUE COMPREHENSION. Lire GS CP CE1 Capacité :. Programmation de cycle Compétence 1 Formuler dans ses propres mots l idée principale d un paragraphe dans un texte documentaire ou narratif entendu ou lu.. Connaissances : - Répondre à des questions relatives

Plus en détail

LE TEMPS DES CERISES Philippe Dumas L école des loisirs

LE TEMPS DES CERISES Philippe Dumas L école des loisirs Objectifs généraux : LE TEMPS DES CERISES Philippe Dumas L école des loisirs - Appréhender une époque à travers un album conçu d après une chanson populaire. - Sensibiliser les élèves à la lecture métaphorique

Plus en détail

Activité langagière : ECOUTER ET COMPRENDRE

Activité langagière : ECOUTER ET COMPRENDRE Activité langagière : ECOUTER ET COMPRENDRE -Comprendre l ensemble des consignes utilisées en classe. -Suivre les instructions données. -Comprendre des mots familiers et des expressions courantes. -Suivre

Plus en détail

14 octobre 2010 Collège Jean-Moulin

14 octobre 2010 Collège Jean-Moulin 14 octobre 2010 Collège Jean-Moulin Des connaissances enseignées Structures syntaxiques, rapports GR/PH, fonctions de la ponctuation, prise de repères visuels Des attitudes Faire entendre et comprendre,

Plus en détail

QUELLES COMPETENCES MISES EN PLACE AUTOUR DU THEATRE A L ECOLE A PARTIR DU SOCLE COMMUN?

QUELLES COMPETENCES MISES EN PLACE AUTOUR DU THEATRE A L ECOLE A PARTIR DU SOCLE COMMUN? QUELLES COMPETENCES MISES EN PLACE AUTOUR DU THEATRE A L ECOLE A PARTIR DU SOCLE COMMUN? LE THEATRE A L ECOLE : UNE ECOLE DE LA VIE AU SERVICE DES APPRENTISSAGES LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANCAISE Fréquenter

Plus en détail

Préambule du programme de français Cycle 3

Préambule du programme de français Cycle 3 Préambule du programme de français Cycle 3 Pour que les élèves gagnent en autonomie dans leurs capacités de lecteur, l apprentissage de la compréhension en lecture se poursuit au cycle 3 et accompagne

Plus en détail

Repères didactiques FRANÇAIS - LECTURE

Repères didactiques FRANÇAIS - LECTURE Repères didactiques FRANÇAIS - LECTURE Lire Attendus de fin de cycle Lecture et compréhension de l écrit Repères de progressivité Cycle 2 Cycle 3 - Identifier des mots de manière de plus en plus aisée

Plus en détail

Descriptifs des enseignements

Descriptifs des enseignements Descriptifs des enseignements Programme B1 Diplôme d Université d Études Françaises intermédiaire B1i (DUEF B1i) Diplôme d Université d Études Françaises B1 (DUEF B1) (Durée : 1 semestre/13 semaines) Unités

Plus en détail

Repères didactiques FRANÇAIS - LECTURE

Repères didactiques FRANÇAIS - LECTURE Repères didactiques FRANÇAIS - LECTURE Cycle 2 Cycle 3 Lire Attendus de fin de cycle Lecture et compréhension de l écrit Repères de progressivité - Identifier des mots de manière de plus en plus aisée

Plus en détail

Lecture Programmation cycles 2 et 3

Lecture Programmation cycles 2 et 3 Lecture Programmation cycles 2 et 3 Attendus de fin de cycle 2 Attendus de fin de cycle 3 Identifier des mots rapidement : décoder aisément des mots inconnus réguliers, reconnaitre des mots fréquents et

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

La démarche scientifique, le langage oral et écrit

La démarche scientifique, le langage oral et écrit La démarche scientifique, le langage oral et écrit Échanger, s exprimer - s'approprier le langage -Petite Section - Entrer en relation avec autrui par la médiation du langage. - Répondre aux sollicitations

Plus en détail

PARLER EN CONTINU Évaluation et validation du niveau A1 Document professeur

PARLER EN CONTINU Évaluation et validation du niveau A1 Document professeur Académie de Poitiers Pratique d une langue vivante étrangère - Anglais PARLER EN CONTINU Évaluation et validation du niveau A1 Document professeur PARLER EN CONTINU : L élève sera capable de s exprimer

Plus en détail

Exploitation pédagogique

Exploitation pédagogique Exploitation pédagogique Les nouveaux programmes insistent sur un enjeu essentiel : former l élève lecteur or rien de tel pour comprendre la poésie que d entendre la poésie. Dire un texte, c est l interpréter.

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA COMPREHENSION DE TEXTES LONGS. Comprendre en lecture au C3

ENSEIGNEMENT DE LA COMPREHENSION DE TEXTES LONGS. Comprendre en lecture au C3 ENSEIGNEMENT DE LA COMPREHENSION DE TEXTES LONGS Comprendre en lecture au C3 - Programmes 2015 suivis des Clarification des programmes de juillet 2018 - Note de service avril 2018: "Lecture: construire

Plus en détail

Le genre policier. Littérature. Compétences. Socle commun Objectifs. Difficultés prévisibles Pré-requis. Séance 1. Séance 2. Séance 3.

Le genre policier. Littérature. Compétences. Socle commun Objectifs. Difficultés prévisibles Pré-requis. Séance 1. Séance 2. Séance 3. Littérature Le genre policier Compétences Socle commun Lire silencieusement un texte en déchiffrant les mots inconnus et manifester sa compréhension dans un résumé, une reformulation, des réponses à des

Plus en détail

Document d aide à l évaluation des élèves

Document d aide à l évaluation des élèves Document d aide à l évaluation des élèves Compréhension de récits cycles 2 et 3 Groupe Départemental Langue Française et Prévention de l Illettrisme de la Sarthe 1 Préambule Le décret n 2015-1929 du 31

Plus en détail

Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p )

Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p ) Cycle 3 - Lecture et compréhension de l écrit (p. 104-105) L enjeu du cycle 3 est de former l élève lecteur. Tous les élèves doivent, à l issue du cycle 3, maitriser une lecture orale et silencieuse fluide

Plus en détail

L aide personnalisée à l Ecole maternelle. Les ateliers de langage

L aide personnalisée à l Ecole maternelle. Les ateliers de langage L aide personnalisée à l Ecole maternelle Les ateliers de langage Le langage à l école Il est instrument de communication, il sert à gérer les interactions. Il est permanent, intégré à toutes les activités

Plus en détail

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit

Bilan annuel (séquences) : 3ème. Ecrire un récit Edouard, collège Aumeunier-Michot Bilan annuel (séquences) : 3ème Ecrire un récit I. Un récit rapporte des événements réels ou fictifs. - Il existe plusieurs genres narratifs : la nouvelle, le roman, le

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 4 : la littérature à l école

NOTE DE SERVICE N 4 : la littérature à l école Besançon, le 13 mars 2019 Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs Mesdames et Messieurs les Circonscription de BESANCON 4 26 avenue de l observatoire 25030 BESANÇON CEDEX Tel : 03 81 65 48 81

Plus en détail

Séance n 2 : Découverte du début de l histoire

Séance n 2 : Découverte du début de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/4, CYCLE 3 Séance n 2 : Découverte du début de l histoire Objectifs être capable de trouver les principales caractéristiques d une BD et connaître le vocabulaire spécifique qui s

Plus en détail

S4C31 Didactique de la littérature. Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école?

S4C31 Didactique de la littérature. Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école? S4C31 Didactique de la littérature Quelle pratique de la littérature de jeunesse à l école? Plan 3 séances: 12h + 6h préparation d un projet en lien avec S4C11 La littérature dans les textes? La littérature,

Plus en détail

Avant, le travail sur un texte consistait en une recherche/traduction des mots difficiles et de questions de compréhension. "Les choix de contenus à

Avant, le travail sur un texte consistait en une recherche/traduction des mots difficiles et de questions de compréhension. Les choix de contenus à Avant, le travail sur un texte consistait en une recherche/traduction des mots difficiles et de questions de compréhension. "Les choix de contenus à étudier ne sont pas conçus en fonction de l'utilité

Plus en détail

ENTRER DANS LA LITTÉRATURE PAR LES ALBUMS AU CYCLE 1

ENTRER DANS LA LITTÉRATURE PAR LES ALBUMS AU CYCLE 1 ENTRER DANS LA LITTÉRATURE PAR LES ALBUMS AU CYCLE 1 Animation pédagogique p du 5 février f 2008 Circonscription de l Arbreslel Quelques lectures offertes autour du personnage du renard Poule Plumette

Plus en détail

Rencontre avec une auteure illustratrice : Anne Brouillard

Rencontre avec une auteure illustratrice : Anne Brouillard Mise en œuvre AUTOUR D'ANNE BROUILLARD CYCLES 1, 2 et 3 Rencontre avec une auteure illustratrice : Anne Cycles 1, 2 et 3 GÉNÉRAUX Découvrir l univers d un auteur illustrateur (œuvres et rencontre à un

Plus en détail

CANOPE Charente Exposition 2015 Mots en piste QU EN EST-IL DES PROGRAMMES? Cycle 2

CANOPE Charente Exposition 2015 Mots en piste QU EN EST-IL DES PROGRAMMES? Cycle 2 Cycle 2 Français Langage oral : L'élève s entraîne à écouter et comprendre les textes que lit le maître, à en restituer l essentiel et à poser des questions. Lecture/écriture : Il acquiert le vocabulaire

Plus en détail

Année scolaire Nathalie DUQUERROUX DDEC47

Année scolaire Nathalie DUQUERROUX DDEC47 Année scolaire 2012 2013 Nathalie DUQUERROUX DDEC47 DESCRIPTIF DU PROJET Dérouler sur une année Produire par un moyen vidéo ( film, bande son, montage ) Adapter les propositions en fonction des niveaux

Plus en détail

Prestataire de formation enregistré sous le numéro NOS FORMATIONS

Prestataire de formation enregistré sous le numéro NOS FORMATIONS Prestataire de formation enregistré sous le numéro 11940940994 NOS FORMATIONS LECTURE SONORE L apprentissage de la lecture à haute voix a pour but d initier à l art d interpréter, de façon la plus juste

Plus en détail

1ERE PARTIE : LA LECTURE LITTERAIRE

1ERE PARTIE : LA LECTURE LITTERAIRE COMPTE-RENDU DE L ANIMATION PEDAGOGIQUE DU MERCREDI 26 JANVIER 2005. LA LECTURE LITTERAIRE AU CYCLE 3 1ERE PARTIE : LA LECTURE LITTERAIRE Si la lecture littéraire et en particulier la littérature de jeunesse

Plus en détail

CARNET DE LITTERATURE, PRESENTATION ORALE et CERCLES DE LECTURE CE1 TARDY Lucas Année scolaire Contact :

CARNET DE LITTERATURE, PRESENTATION ORALE et CERCLES DE LECTURE CE1 TARDY Lucas Année scolaire Contact : CARNET DE LITTERATURE, PRESENTATION ORALE et CERCLES DE LECTURE CE1 TARDY Lucas Année scolaire 2018-2019 Contact : lucas.tardy@hotmail.com L atelier quotidien de lecture personnelle : Les élèves disposent

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACTION

PROJET PEDAGOGIQUE DE L'ACTION Action Pédagogique Annuelle X Année scolaire Avec financement Sans financement 2014 2015 Circonscription : Villefranche École maternelle Françoise Dolto 137 rue Pasteur 69400 Villefranche-sur-saône Tel

Plus en détail

COMPRÉHENSION ORALE RÉSULTAT D'APPRENTISSAGE GÉNÉRAL

COMPRÉHENSION ORALE RÉSULTAT D'APPRENTISSAGE GÉNÉRAL CO1. L'élève sera capable de comprendre des discours oraux et de décoder des messages sonores dans des produits médiatiques pour satisfaire un besoin d'information. M 1 2 3 4 5 6 manifester une compréhension

Plus en détail

Grille pour analyser un album en élémentaire

Grille pour analyser un album en élémentaire Françoise Pollard, CPC à Bièvre Valloire propose une grille d analyse. 1 Grille pour analyser un album en élémentaire Présentation de l album Présentation rapide Identifier le ou les thèmes Choix du format

Plus en détail

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES Lecture et compréhension de l écrit. Un programme inscrit dans le socle commun

Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES Lecture et compréhension de l écrit. Un programme inscrit dans le socle commun FRANÇAIS Informer et accompagner Pour une lecture heuristique du programme en lecture et compréhension de l écrit Le cycle 2 constitue une période déterminante dans l acquisition de la lecture et de l

Plus en détail

- I - Le cycle des apprentissages fondamentaux : CP CE1

- I - Le cycle des apprentissages fondamentaux : CP CE1 - I - Le cycle des apprentissages fondamentaux : CP CE1 Le cycle des apprentissages fondamentaux commence au cours de la grande section de l école maternelle. Il se poursuit dans les deux premières années

Plus en détail

Titre : YAKOUBA de Thierry DEDIEU

Titre : YAKOUBA de Thierry DEDIEU POSSIBILITE D ORGANISATION DE LA FICHE DE SEQUENCE (DETAILLEE) Un exemple en littérature Cycle 3 Niveau 1 COMPETENCE DU SOCLE : LA MAITRISE DE LA LANGUE LITTERATURE Titre : YAKOUBA de Thierry DEDIEU Nombre

Plus en détail

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée LIVRET SCOLAIRE Nom de l'élève :... Prénoms de l'élève :... Date de naissance :... Cursus scolaire : Niveau de classe Année scolaire École fréquentée Élémentaire N.B. : Durant sa scolarité primaire, un

Plus en détail

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu

I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. I. Parler : prendre la parole en continu CONTINUITE DES APPRENTISSAGES L ORAL DE L ECOLE AU COLLEGE I. ECOUTER-PARLER DU CYCLE III A LA SIXIEME. Ce document offre des perspectives et des situations qui ne correspondent pas à toutes les pratiques

Plus en détail

Avant, le travail sur un texte consistait en une recherche/traduction des mots difficiles et de questions de compréhension.

Avant, le travail sur un texte consistait en une recherche/traduction des mots difficiles et de questions de compréhension. Avant, le travail sur un texte consistait en une recherche/traduction des mots difficiles et de questions de compréhension. "Les choix de contenus à étudier ne sont pas conçus en fonction de l'utilité

Plus en détail

Langues vivantes. (étrangères ou régionales) Cycle 3

Langues vivantes. (étrangères ou régionales) Cycle 3 Cycle 3 Langues vivantes (étrangères ou régionales) Au cycle 3, l enseignement de la langue vivante étrangère ou régionale vise, l acquisition de compétences et de connaissances qui permettent l usage

Plus en détail

Séance 1 : S approprier le langage : comprendre, échanger, s exprimer Découverte de l album, travail d observation de la couverture

Séance 1 : S approprier le langage : comprendre, échanger, s exprimer Découverte de l album, travail d observation de la couverture FICHE DE SEQUENCE Domaine disciplinaire : S approprier le langage et découvrir l écrit Nom de la Séquence : Le petit ogre veut aller à l école de Marie-Agnès Gaudrat et David Parkins (Belles Histoires)

Plus en détail

Apprendre une leçon. Donner du sens :

Apprendre une leçon. Donner du sens : Apprendre une leçon - Elaborer la synthèse ou le résumé avec les enfants. - Expliquer ou faire expliquer l intérêt de cet apprentissage : A quoi cela va t-il me servir? - Faire la liaison ce qu on est

Plus en détail

Compétences fin de cycle Objectif T.1 T.2 T.3. Savoir que l album raconte une histoire (souvent inventée)

Compétences fin de cycle Objectif T.1 T.2 T.3. Savoir que l album raconte une histoire (souvent inventée) DECOUVRIR L ECRIT Grande section SE FAMILIARISER AVEC L ECRIT : LE LANGAGE ECRIT Compétences fin de cycle Objectif T.1 T.2 T.3 Savoir que l album raconte une histoire (souvent inventée) Connaît les composantes

Plus en détail

Respecter les règles de l'école : Etre autonome ~ 1 ~ 1. Apprendre ensemble pour vivre ensemble

Respecter les règles de l'école : Etre autonome ~ 1 ~ 1. Apprendre ensemble pour vivre ensemble 1. Apprendre ensemble pour vivre ensemble Respecter les règles de l'école : Je viens m asseoir avec les autres quand la maitresse nous regroupe. J écoute en silence la maitresse qui raconte ou qui parle.

Plus en détail

Scéance n 2 : Découverte du début de l histoire

Scéance n 2 : Découverte du début de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/4, CYCLE 2 Scéance n 2 : début de l histoire Objectifs Prendre conscience que la BD a son propre langage Utiliser ses connaissances pour réfléchir sur un texte, mieux le comprendre

Plus en détail

Ecole maternelle ALAIN FOURNIER TOULOUSE

Ecole maternelle ALAIN FOURNIER TOULOUSE Ecole maternelle ALAIN FOURNIER TOULOUSE NOM PRENOM : DATE DE NAISSANCE : ECOLE MATERNELLE Cycles des apprentissages premiers et des apprentissages fondamentaux ELEVE : Nom et prénom :.. Né(e) le.. à.

Plus en détail

La prévention de l illettrisme à l école maternelle

La prévention de l illettrisme à l école maternelle La prévention de l illettrisme à l école maternelle Points de vigilance de lutte contre l illettrisme Compétences en fin de maternelle Situations d apprentissages Maîtrise du socle commun palier 1 Maîtrise

Plus en détail

Lecture d album et compréhension. Formation T1 année Secteur Nord 68 Animation: Ch.JAUNEAU

Lecture d album et compréhension. Formation T1 année Secteur Nord 68 Animation: Ch.JAUNEAU Lecture d album et compréhension. Formation T1 année 2015 2016 Secteur Nord 68 Animation: Ch.JAUNEAU «La compréhension d un texte n est pas un jeu d enfant» Sylvie Cède «Le texte est un mécanisme paresseux»

Plus en détail

La lecture. Cycle 2 Français. Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des

La lecture. Cycle 2 Français. Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des La lecture Dans les programmes 2008 Cycle 2 Français Lecture et écriture Au cours préparatoire, l apprentissage de la lecture passe par le décodage et l identification des mots et par l acquisition progressive

Plus en détail

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S approprier le langage - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente - nommer avec exactitude un objet,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT BUREAU DU CONSEILLER POUR LE FRANÇAIS

MINISTÈRE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT BUREAU DU CONSEILLER POUR LE FRANÇAIS MINISTÈRE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT BUREAU DU CONSEILLER POUR LE FRANÇAIS Compréhension orale et Phonétique MINISTÈRE DE L EDUCATION ET DE L ENSEIGNEMENT BUREAU DU CONSEILLER POUR LE FRANÇAIS

Plus en détail

TRAVAIL SUR UN ALBUM

TRAVAIL SUR UN ALBUM Module d'apprentissage C1 (I.E.N. SAINT-MAX juin 2016 - Véronique BAGREL) TRAVAIL SUR UN ALBUM Domaine principal Objectifs généraux dans les I.O. Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions -Se familiariser

Plus en détail

Langues vivantes. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Héros et personnages de fiction» Liens avec le programme disciplinaire

Langues vivantes. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Héros et personnages de fiction» Liens avec le programme disciplinaire Langues vivantes Informer et accompagner les professionnels de l éducation ÉVALUATION Cycles 2 3 4 Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Héros et personnages de fiction» Composante(s)

Plus en détail

DEUXIÈME ÉPREUVE ORALE D ADMISSION Entretien à partir d un dossier Connaissance du système éducatif SUJET N 8

DEUXIÈME ÉPREUVE ORALE D ADMISSION Entretien à partir d un dossier Connaissance du système éducatif SUJET N 8 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES DEUXIÈME ÉPREUVE ORALE D ADMISSION Entretien à partir d un dossier Connaissance du système éducatif SUJET N 8 Durée : 45 minutes (exposé n excédant pas

Plus en détail