Comment s y retrouver?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment s y retrouver?"

Transcription

1 1

2 L énorme casse-tête

3 Comment s y retrouver? Quelle est la norme qui s applique? Dans quel Code retrouve t-on l information? Quand un système d alarme incendie est-il requis? Quel type de filage utiliser? Quels dispositifs convient le mieux à une situation donnée?

4 Comment s y retrouver? Quelles sont les différences entre le CNB 1995, 2005 et 2010? Quelles sont les différences entre les normes ULC ULC-S et ULC-S526-14?

5 Comment s y retrouver? Que faut-il vérifier sur un système? Quelles sont les choses importantes à inspecter?

6 Formation Toujours disponible en classe et sur le web

7 À qui s adresse la formation Aux techniciens Aux installateurs Aux ingénieurs Aux concepteurs de systèmes Aux représentants Aux inspecteurs Aux gestionnaires d immeubles Aux personnes en charge de la sécurité

8 Cours offerts Cours 1 Introduction à l industrie de la détection et de l alarme incendie Cours 2 Communication orale et écrite Cours 3 Cours élémentaire d électricité Cours 4 Cours élémentaire d électronique Cours 5 Systèmes d alarme incendie Un manuel de référence

9 Contenu des cours Cours 1 Introduction à l industrie de la détection et de l alarme incendie Ce cours offre une présentation générale de l industrie de l alarme incendie et de la protection contre l incendie. Il traite de l objet et du domaine d application des divers codes et normes qui réglementent l industrie. Il introduit les étudiants aux éléments architecturaux qui ont une incidence sur le confinement d un incendie. Il traite également des laboratoires d essais, de leurs procédures et méthodes d essais ainsi que de la façon dont l homologation ou l approbation du matériel ou des matériaux contribue à améliorer la protection des personnes. D autres sujets sont aussi abordés, notamment la nature du feu, le processus d extinction, les méthodes d essais des réseaux avertisseurs d incendie ainsi que l interprétation des dessins, devis techniques et autres documents contractuels

10 Contenu des cours Cours 2 Communications orales et écrites Ce cours introduit les étudiants aux diverses formes de communication commerciale écrite, notamment la rédaction de lettres, de notes de service, de sommaires et d instructions. Il enseigne des techniques concrètes pour planifier et rédiger des rapports de manière efficace et professionnelle. La présentation, l orthographe, la grammaire et la ponctuation font également partie de ce cours. Par le biais de devoirs en classe, les étudiants prennent à faire des présentations orales de façon professionnelle et à rédiger efficacement.

11 Contenu des cours Cours 3 Cours élémentaire d électricité Ce cours commence par les notions de base d électricité : la loi d Ohm, la loi de Kirchoff, le magnétisme, la production d énergie et les dangers de la haute tension alternative. Il offre également une étude plus approfondie du Code canadien de l électricité en ce qui a trait aux sujets suivants : Conducteurs : calibre, types d isolant, tensions nominales et autres caractéristiques des conducteurs; Comment utiliser les tableaux relatifs aux conducteurs et aux câbles, notamment les tableaux 11, 19 et D1; Mise à la terre et continuité des masses des réseaux de conduits et des enveloppes Section 10; Méthodes de câblage, pose des conduits et des câbles; Protection et commande des circuits électriques protection contre les surintensités (fusibles et disjoncteurs); Interrupteurs, circuits de classes 1 et 2 Section 14, ainsi que toutes les exigences applicables aux systèmes d alarme incendie Sections 32 et 60.

12 Contenu des cours Cours 4 Cours élémentaire d électronique L étudiant apprendra à lire des schémas électroniques et à comprendre les notions de base d électronique, telles qu elles s appliquent au courant d électrons et au courant électrique ainsi qu à l impédance, à l inductance, à la capacité et à la modulation. Le redressement du courant alternatif, théorie et le fonctionnement des circuits de charge, les batteries d accumulateurs, la régulation de la tension et la mise à l essai de ces systèmes font aussi partie des sujets abordés dans ce cours. L étudiant apprendra à comprendre et à reconnaître divers circuits ainsi que tous les types de diodes, transistors, condensateurs et résistances. La théorie des circuits logiques et du comptage binaire sera aussi démontrée.

13 Contenu des cours Cours 5 Systèmes d alarme incendie Un manuel de référence Les applications des systèmes d alarme incendie ainsi que les exigences relatives à leur fonctionnement, à leur mise à l essai et à leur inspection, telles qu elles sont énoncées par les divers codes et normes, sont traitées plus en détail. Ce cours aborde aussi les principes de fonctionnement et la technologie des dispositifs de détection d incendie, des appareils de signalisation, de l équipement de commande ainsi que des dispositifs auxiliaires asservis au système. Le cours explique les circuits de câblage traditionnels, le raccordement sur place des dispositifs ainsi que les notions de base des systèmes à microprocesseur qui utilisent des dispositifs adressables et des annonciateurs à distance. D autres systèmes importants pour la protection des personnes, comme le contrôle de la fumée et le rappel des ascenseurs, sont également examinés.

14 Formation Formation sur mesure pour les entreprises

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL PROFIL D'ANALYSE DES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les directives applicables Reconnaître, évaluer et maîtriser les dangers

Plus en détail

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie

ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie ULC-S536-04 Inspection et mise à l essai des réseaux avertisseurs d incendie Séminaire technique ACAI 14 novembre 2013 Par : Pierre Noël STRUCTURE DE LA NORME Les réseaux avertisseurs d incendie doivent

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.2 - Entrepreneur en systèmes d alarme incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES EN TOUT TEMPS

Plus en détail

UTILISATION DU «CHAPITRE V - ÉLECTRICITÉ» DU CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC (EN COLLABORATION AVEC L'OIQ)

UTILISATION DU «CHAPITRE V - ÉLECTRICITÉ» DU CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC (EN COLLABORATION AVEC L'OIQ) UTILISATION DU «CHAPITRE V - ÉLECTRICITÉ» DU CODE DE CONSTRUCTION DU QUÉBEC (EN COLLABORATION AVEC L'OIQ) Durée : 4 jours Nombre d'heures : 30 heures UEC : 3,0 UEC Les frais de formation incluent le matériel

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards Table des matières Code et titre de compétence Page 01UJ Analyser la fonction de travail...3 AE3A Analyser

Plus en détail

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles

Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Durée : 5 jours Pratique de réparation et dépannage des cartes électroniques industrielles Réf : (Elec 01) capables de : - Comprendre et mettre en œuvre les différentes méthodes de tests des composantes

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE Merci d avoir acheté un produit CLAS et de la confiance que vous nous témoignez Veuillez lire attentivement les instructions de ce manuel avant toute utilisation de l appareil.

Plus en détail

Prévention des risques électriques

Prévention des risques électriques Sommaire des diaporamas 1. STATISTIQUES 1) Accidents d'origine électriques ayant occasionnés des arrêts de travail 2) Accidents d'origine électrique ayant occasionnés une invalidité permanente 3) Décès

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Déclaration des performances (DoP) INSAFE01

Déclaration des performances (DoP) INSAFE01 Déclaration des performances (DoP) INSAFE01 N CE: 0333-CPD-292054 FR du 27/09/13 N DoP: CPD-292054 FR 1.Code d identification unique du produit type: INSAFE01 marque commerciale INSAFE 2. Numéro de type,

Plus en détail

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique)

Enseignement professionnel. 2 ème degré. Electricité. Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Enseignement professionnel 2 ème degré Electricité Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré professionnel Electricité Grille Horaire ELEC 3 4 A. FORMATION OBLIGATOIRE Religion 2 Français

Plus en détail

ELECTRICITE ELECTRONIQUE APPLIQUEES A L AUTOMOBILE

ELECTRICITE ELECTRONIQUE APPLIQUEES A L AUTOMOBILE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ELECTRICITE

Plus en détail

PROFIL DE L ANALYSE DES COMPÉTENCES MONTEUR/MONTEUSE DE TUYAUX DE VAPEUR COMPÉTENCES

PROFIL DE L ANALYSE DES COMPÉTENCES MONTEUR/MONTEUSE DE TUYAUX DE VAPEUR COMPÉTENCES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Savoir reconnaître, interpréter et appliquer les lois, codes, règlements, porter, ajuster, utiliser et entretenir et les vêtements de protection personnelle Reconnaître

Plus en détail

programmes de formation spécialisée

programmes de formation spécialisée programmes de formation spécialisée L École de technologie gazière (ÉTG) a développé quatre programmes de formation en fonction de besoins identifiés par des employeurs et des travailleurs du milieu. Les

Plus en détail

Formulaire du dépôt de plan de cours

Formulaire du dépôt de plan de cours Formulaire du dépôt de plan de cours H 2013 H 2014 PROGRAMME : Technologie de l électronique industrielle TITRE : Gestion de projets CODE : 243-374-RA PONDÉRATION : 1-2-1 DISCIPLINE : Génie électrique

Plus en détail

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI

DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI DEMARCHE GENERALE DE MAINTENANCE PREVENTIVE D UN SSI Mise en situation Vous devez réaliser la maintenance de l'alarme incendie. Objectif Effectuer la maintenance de l'alarme incendie. Compléter le compte

Plus en détail

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL

Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL Electricité, électrotechnique et électronique industrielle, CEM accès intégral : INTEGRAL 103 modules enrichis de 87 Info+ soit 190 ressources et près de 4000 écrans Objectifs : Pour le contenu, voir les

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Electronique du véhicule

Electronique du véhicule Module 2 Electronique du véhicule Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA, Mittelstrasse

Plus en détail

1.2 SECTIONS CONNEXES

1.2 SECTIONS CONNEXES Garnison St-Jean alarme-incendie Page 1 de 10 Partie 1 Généralités 1.1 SOMMAIRE.1 Contenu de la section.1 Éléments constitutifs du réseau avertisseur d incendie et méthode d'installation connexe..2 Tableau

Plus en détail

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique»

Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Séance P2I n 1 (7 sept 2015) Module 1 : Mini-projet «Eclairage automatique» Description du mini-projet L objectif Pour chaque étudiant : assembler et faire fonctionner un dispositif électrique au format

Plus en détail

STAGE : MONTEUR-CABLEUR EN ELECTRICITE DU BATIMENT

STAGE : MONTEUR-CABLEUR EN ELECTRICITE DU BATIMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE

Plus en détail

Boitier de télécommande multi-fonctions pour blocs autonomes d éclairage de sécurité réf. : 140 012

Boitier de télécommande multi-fonctions pour blocs autonomes d éclairage de sécurité réf. : 140 012 NOTICE D EMPLOI ET D ENTRETIEN Boitier de télécommande multi-fonctions pour blocs autonomes d éclairage de sécurité réf. : Caractéristiques techniques Capacité de commande : 300 blocs Fixation... : sur

Plus en détail

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Habilitation électrique NF C 18-510 Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C

Plus en détail

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 2 1- OBJECTIFS -INSPECTEUR HSE L inspecteur HSE est avant tout un technicien HSE mais il est formé aux multiples tâches d inspections : Vérifier la conformité dans l exécution

Plus en détail

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative 67 heures Hors examen et temps de déplacement Pré requis Respect des dispositions de l article 4 1 de l arrêté du 02 Mai 2005 dont par exemple : Soit

Plus en détail

Projet 1 Le système d alarme

Projet 1 Le système d alarme Département d électronique industrielle Projet 1 Le système d alarme Semaines 2 et 3 Session 1 QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. Circuits logiques 243-206-RA Automne

Plus en détail

Tableau d alarme sonore

Tableau d alarme sonore Tableau d alarme sonore Type T4 CT ISD Réf. 320 000 Type T4 CT ISD flash Réf. 320 010 LE03121/AA Généralités Les tableaux d alarme sonore T4 CT ISD et T4 CT ISD flash sont conformes à la norme NF S 32-001.

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

Analyse du fonctionnement et réparation de circuits électriques et électroniques

Analyse du fonctionnement et réparation de circuits électriques et électroniques Module n o 7 Analyse du fonctionnement et réparation de circuits électriques et électroniques Présentation du module : Le présent module a pour objectifs de faire acquérir aux étudiantes et étudiants les

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

MÉTIER ET FORMATION MODULE 1

MÉTIER ET FORMATION MODULE 1 MÉTIER ET FORMATION MODULE 1 Les précisions A. Connaître la réalité du métier et des normes régissant celui-ci avec le souci de l éthique professionnelle. Milieu de travail : milieu de la construction

Plus en détail

1.1 Comment les phares s allument-ils?

1.1 Comment les phares s allument-ils? 1.1 Comment les phares s allument-ils? Pour ce premier exercice, tu vas devoir mettre en pratique tes connaissances sur les montages en parallèle et en série. La voiture illustrée a quatre phares, chacun

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Modifier l installation électrique dans un garage

Modifier l installation électrique dans un garage NOM : Date et Heure : Prénom : Câblage HABITAT TP n 1 bis : Câblage Garage Objectif général du T. P Modifier l installation électrique dans un garage Temps du TP : 4h 2de BAC PRO ELEEC 1 - Cahier des charges

Plus en détail

NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE

NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE Chapitre 1 NORMALISATION ET REPERAGE D'UNE INSTALLATION ELECTRIQUE OBJECTIFS Général Familiariser les étudiants avec les éléments de base d'une installation électrique. Spécifiques Différentier les vocabulaires

Plus en détail

CME 22 Comment protéger une installation électrique?

CME 22 Comment protéger une installation électrique? CME 22 Comment protéger une installation électrique? Exercice N 1 : Cocher la bonne réponse. 1) Un coupe circuit à cartouche protège le matériel électrique dans le cas: o de surintensité. o de contact

Plus en détail

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement

Mise en application des exigences. visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment. pour les immeubles utilisés comme logement Mise en application des exigences visant à améliorer la sécurité dans le bâtiment pour les immeubles utilisés comme logement Préparé par la : Direction de l expertise technique et du soutien à l industrie

Plus en détail

Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques

Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques Académie Créteil Date Mai 2013 Niveau : cinquième Durée : 1,5 heure Type d activité : Étude de document. Titre de l activité: Escrime et circuits électriques Partie du programme: B Les circuits électriques

Plus en détail

Kit photovoltaïque intégré

Kit photovoltaïque intégré Kit photovoltaïque intégré pour maison individuelle 1 SOMMAIRE 1. COMPOSITION DU KIT 3kWc SILIKEN :... 3 2. MONTAGE ELECTRIQUE :... 4 2.1. Câblage du kit de production d énergie photovoltaïque :... 4 A.

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8

NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8 NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8 1.- DESCRIPTION Les sources d énergie SCY sont des ensembles compacts destinés à fournir une énergie électrique de 24 Volts continu en absence secteur. Ces sources ont

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS Tecnipass, la formation durable CATALOGUE DES FORMATIONS Electricité industrielle pages 2 à 15 Résumé : - Accès offert 1mois suivant l abonnement choisi ou disponible - Accès permanent 7/7 jours 24/24

Plus en détail

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés :

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés : Système d alarme Nom : Classe : Liste des pièces : Outils recommandés : 1 résistance R1...1,8 K Ohm, marron-gris-rouge-or Crayon, règle 1 résistance Rv...180 Ohm, marron-gris-marron-or Marteau 1 transistor

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11. Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19

DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11. Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19 Sommaire DISPOSITIONS GÉNÉRALES 11 Domaine d application 12 Références réglementaires et normatives 14 Schémas des liaisons à la terre 16 Définitions 16 Choix du schéma des liaisons à la terre 19 Alimentation

Plus en détail

Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014

Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014 Louis-Philippe Gagnon Auditeur De Système D Alarme LABORATOIRES DES ASSUREURS DU CANADA 12 Novembre, 2014 UL and the UL logo are trademarks of UL LLC 2012 2 OBJECTIFS DE LA MISE À L'ESSAI ET INSPECTION

Plus en détail

Mise en service. Formation nationale sur la mise en service, 2006. Exposé présenté par Paul Sra et Mike Cavan

Mise en service. Formation nationale sur la mise en service, 2006. Exposé présenté par Paul Sra et Mike Cavan Mise en service Formation nationale sur la mise en service, 2006 Exposé présenté par Paul Sra et Mike Cavan 1 Portée de l exposé Aperçu sur la mise en service Exigences de mise en service par rapport aux

Plus en détail

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL

G345-01 CHARGEUR DE BATTERIE UNIVERSEL GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 - Sujet G345-01 Page de garde BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET GROUPEMENTS 3, 4 ET 5 Le dossier-sujet

Plus en détail

Nom du site :... Adresse du site :..

Nom du site :... Adresse du site :.. CÔTE ALTERNATIF Tableau 1 (h) CÔTE CONTINU INSTALLATEUR SITE DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE Configuration nécessitant des dispositifs de protection contre les surintensités en courant continu

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN-AUTOMATICIEN

STAGE : ELECTRICIEN-AUTOMATICIEN MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

LES OUTILS EN ELECTRONIQUE

LES OUTILS EN ELECTRONIQUE LES OUTILS EN ELECTRONIQUE Toute activité, dans le secteur industriel génie électrique, a pour but de contribuer à produire des objets ou des sous-ensembles électroniques. Afin d avoir une activité efficace

Plus en détail

Blocs Autonomes d Alarme Sonore

Blocs Autonomes d Alarme Sonore Blocs Autonomes d Alarme Sonore Type SA Réf. 30 006 Type SA VIGIE Réf. 30 007 Type SAME VIGIE Réf. 30 008 Type SA VIGIE flash Réf. 30 07 Type SAME VIGIE flash Réf. 30 08 LE030/AA Généralités Les BAAS SA,

Plus en détail

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE PROFIL DE L'ANALYSE DES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE ENSEMBLE DE SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les

Plus en détail

STAGE : TECHNICIEN EN ELECTRONIQUE

STAGE : TECHNICIEN EN ELECTRONIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage)

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage) Module Tronc commun n 1 avec module Manœuvre en bas se tension (BE Manœuvre) et module Intervention BT de remplacement et raccordement (BS). Initial ou Recyclage Conformément à la norme NF C 18-510 Public

Plus en détail

Introduction. Le programme d électricité conduit à l exercice du métier d électricienne ou électricien.

Introduction. Le programme d électricité conduit à l exercice du métier d électricienne ou électricien. HAÏTI 2006 Introduction Le programme d électricité conduit à l exercice du métier d électricienne ou électricien. Les buts de la formation sont : Rendre la personne efficace dans l exercice du métier d

Plus en détail

Sophistiquée La série io

Sophistiquée La série io Sophistiquée La série io Systèmes intelligents de protection des personnes pour les immeubles petits et moyens La série io Compatible avec les détecteurs et modules intelligents de la série Signature Adressage

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE SIMPLE

CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE SIMPLE CONTRAT D ENTRETIEN N MAINTENANCE SIMPLE Entre les soussignés : Sise : Représentée par : Qualité : Ci avant dénommé le client d une part. Et la société : Sise Représentée par : Qualité : P.R.I.M.M.A. France

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2013

CATALOGUE DES FORMATIONS 2013 Etude, Ingénierie, Expertises Industrielles et Bâtiment CATALOGUE DES FORMATIONS 2013 Sis à Cocody, II plateaux, résidence Sicogi Lattrille Une expérience et une expertise à votre service SARL au capital

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES MÉTIERS Session 2013 DOSSIER TECHNIQUE. CONCOURS GENERAL DES METIERS Bac Pro ELEEC Session 2013 Page DT1 sur DT29

CONCOURS GÉNÉRAL DES MÉTIERS Session 2013 DOSSIER TECHNIQUE. CONCOURS GENERAL DES METIERS Bac Pro ELEEC Session 2013 Page DT1 sur DT29 CONCOURS GÉNÉRAL DES MÉTIERS Session 2013 DOSSIER TECHNIQUE CONCOURS GENERAL DES METIERS Bac Pro ELEEC Session 2013 Page DT1 sur DT29 Sommaire Protection des personnes Batteries de condensateurs Tableau

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques UTE C 15-712 Février 2008 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Installations photovoltaïques Photovoltaic installations éditée et diffusée par l'union

Plus en détail

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE Fabrice NORGEUX, Carsat Centre Ouest 1 1 Le risque électrique : quelques chiffres La réglementation et ses évolutions L'habilitation électrique 2 Le risque

Plus en détail

Laboratoire CEM SCLE SFE. L engagement pour une performance durable

Laboratoire CEM SCLE SFE. L engagement pour une performance durable Laboratoire CEM SCLE SFE L engagement pour une performance durable Un laboratoire d Expertise en Compatibilité Électromagnétique (CEM) accrédité COFRAC Depuis plus de 40 ans, SCLE SFE réalise des équipements

Plus en détail

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie.

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie. À retenir Centrale Incendie 1) Composition d un système d alarme incendie 3 parties principales : ACQUISITION TRAITEMENT SIGNALISATION Structure générale 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de

Plus en détail

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES?

AFRICASOLAR 2015. Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? Ouagadougou, Burkina Faso, 25-27 Juin 2015 QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES : QUELLES NORMES APPLICABLES? GM consultant Expertise systèmes photovoltaïques-formation SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

RÉSEAU INTELLIGENT D ALARME INCENDIE ET AUDIO

RÉSEAU INTELLIGENT D ALARME INCENDIE ET AUDIO RÉSEAU INTELLIGENT D ALARME INCENDIE ET AUDIO Mircom MC établit une nouvelle référence dans le domaine de la protection des personnes pour ce qui est de la fiabilité, de la souplesse et de la performance

Plus en détail

Informations sur la conformité et la sécurité de Cisco TelePresence ISDN GW 3200 Series

Informations sur la conformité et la sécurité de Cisco TelePresence ISDN GW 3200 Series Informations sur la conformité et la sécurité de Cisco TelePresence ISDN GW 3200 Series Sur cette page: Symboles de sécurité Directives d'utilisation Mises en garde liées à la sécurité Spécifications techniques

Plus en détail

Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires

Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires Document d orientation sur les instruments utilisés pour la prestation de soins dentaires D après le Règlement sur les instruments médicaux Direction des produits thérapeutiques Santé Canada Rédigé par

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes :

Ces cadres normatifs visent les applications d éclairage extérieur suivantes : Ce condensé explicatif permet de mettre en exergue les notions normatives principales liées aux installations neuves et en rénovation d éclairage extérieur. Le cadre normatif NF C 17-200 de juin 2007 en

Plus en détail

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE :

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE : Page 1/7 Indice Date Objet Rédigé par Visa Vérifié par Visa Approuvé par Visa B 19/01/2006 Changement de logo S. LE NAGUARD J. ROBERT Ph. EVENAT C 27/10/2006 Distinction fournisseur / sous-traitant. A.

Plus en détail

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes

et les parties, articles ou paragraphes des principales normes d installation contenant les modalités pratiques d application de ces principes ANNEXE III Tableau de correspondance entre les articles R.4215-3 à R.4215-13 exprimant les principes généraux qui s appliquent à la conception et à la réalisation des installations électriques et les parties,

Plus en détail

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA

S1.3:Schémas de liaison à la terre BTA Table des matières 1 Les S.L.T 1 1.1 Pourquoi un schéma des liaisons à la terre?................... 1 1.2 Schéma IT..................................... 3 1.3 Le fonctionnement pour un réseau (1km).....................

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Systèmes de protection solaire version décembre 09 Mise en œuvre CFC

Plus en détail

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43

Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 Blocs autonomes d alarme sonore manuels BAAS type Ma, MaMe, BAAS + DL type Ma + DL, MaME + DL 405 40/41/42/43 R Présentation BAAS Types Ma, MaMe Réf. : 405 40/42 BAAS + DL Types Ma + DL, MaMe + DL Réf.

Plus en détail

MODÈLE: GPD CONTRÔLEUR DE MOTEUR DIESEL POUR POMPES À INCENDIE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION

MODÈLE: GPD CONTRÔLEUR DE MOTEUR DIESEL POUR POMPES À INCENDIE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION PROJET: CLIENT: INGÉNIEUR: FABRICANT DE POMPES: MODÈLE: GPD CONTRÔLEUR DE MOTEUR DIESEL POUR POMPES À INCENDIE ENSEMBLE DE DESSINS POUR APPROBATION CONTENU: BROCHURE DIMENSIONS SCHÉMAS DE CÂBLAGE CONNEXIONS

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»).

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»). Exercice 1.12 Pose de l unité de condensation et de l évaporateur Durée : But : 2 heures 30 minutes Apprendre à faire l installation des composants frigorifiques. Préalable : Avoir complété les exercices

Plus en détail

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation.

Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. NOM : PHYSIQUE CLASSE : Qu estce qu un courtcircuit? Dans le dessin à gauche, rajouter en couleurs (rouge et noir) les fils pour que les deux lampes soient branchées en dérivation. Pourquoi un courtcircuit

Plus en détail

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014

Ville : BOURGUEIL Date de la visite 02/07/2014 Date saisie du rapport : 02/07/2014 ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique conformément à la législation en vigueur : Décret n 2008-384

Plus en détail

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 NOTICE D UTILISATION ET D EXPLOITATION Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 TA21204 (TA Pr 4 entrées) TA21205 (TA Pr 8 entrées) Sommaire Présentation

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

S4.2 LE MAGASIN S.S.I

S4.2 LE MAGASIN S.S.I S.S.I Savoir S4.2 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 4 3 3 page 1 / 21 TD LE MAGASIN FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES Fonctions Organisation C1 S INFORMER Réalisation

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

Ce document n est pas contractuel. CATU décline toute responsabilité au sujet du contenu de ce guide, ainsi que des erreurs ou omissions de quelque

Ce document n est pas contractuel. CATU décline toute responsabilité au sujet du contenu de ce guide, ainsi que des erreurs ou omissions de quelque Ce document n est pas contractuel. CATU décline toute responsabilité au sujet du contenu de ce guide, ainsi que des erreurs ou omissions de quelque nature qu elles soient, qui pourraient se trouver dans

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

Tableau d alarme sonore

Tableau d alarme sonore Tableau d alarme sonore Type T4 CT ISD Réf. 320 000 Généralités Le tableau d alarme sonore T4 CT ISD est conforme à la norme NF S 32-001. Il est conçu pour répondre aux exigences des SSI de catégorie E

Plus en détail

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie

Electricité 3QEM 1 CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 2005-2006. Structure de la matière, atome, molécule, 1 ère partie Electricité QEM CONTENU DES INTERROGATION ANNEE 00-00 IE 000 Structure de la matière, atome, molécule, ère partie 0% Caractérisez avec vos mots la molécule Donnez la composition chimique de l eau Pourquoi

Plus en détail

LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO

LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO Systèmes électro-acoustiques MAJORCOM, pour service de secours destiné à l évacuation incendie. Majorcom, constructeur de matériel de sonorisation

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2

Varset Direct. Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires. Notice d utilisation. Armoire A2 Varset Direct Batteries fixes de condensateurs basse tension Coffrets et armoires Notice d utilisation Coffret C1 Coffret C2 Armoire A2 Réception DB110591 Présentation Varset Direct est une batterie fixe

Plus en détail

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES Durée : 14 heures 2 journées Personnels non électriciens travaillant à proximité ou au voisinage d installations électriques, ou effectuant des travaux élémentaires simples - Documentation fournie à chacun

Plus en détail