LOT 10 PLOMBERIE SANITAIRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOT 10 PLOMBERIE SANITAIRES"

Transcription

1 10-1 LOT 10 PLOMBERIE SANITAIRES SOMMAIRE 00 GENERALITES CONSISTANCE DES OVRAGES DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES DISPOSITIONS TECHNIQES GENERALES 4 01 DESCRIPTIF TECHNIQE PRESCRIPTIONS TECHNIQES SANITAIRES PRESCRIPTIONS DIVERSES 22 ANNEXE 1 24 D.P.G.F. - CADRE DE BORDEREA 24 ATRES DOCMENTS Plan n DCE - L10 - N01 Plan des équipeents - PLOMBERIE SANITAIRES

2 GENERALITES CONSISTANCE DES OVRAGES DEFINITION DE L OPERATION Le présent descriptif et ses annexes définit les prestations relatives à l'exécution des travaux du présent lot, relatives au projet de : CONSTRCTION D N BATIMENT RELAIS ANJO ACTIPARC SAINTE CATHERINE BAGE CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT : ERT OFFRE DE L ENTREPRISE L'entreprise devra prendre connaissance des lieux et avoir apprécié toutes les conditions d'exécution des ouvrages. Le souissionnaire reste responsable de ses quantités. Les définitions qualitatives des atériels à ettre en œuvre n'ont qu'une valeur indicative, l'entrepreneur restant libre de toutes équivalences, sous réserve néanoins de les préciser lors de la souission. Le Maître d ouvrage ou le Maître œuvre restant libre d'en accepter la conforité REFERENCE A C.S.T.G. Les travaux du présent lot sont souis de plein droit aux obligations et spécifications techniques du Cahier des Spécifications Techniques Générales joint au présent dossier. L entrepreneur du présent lot devra obligatoireent s y reporter DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES OBLIGATIONS DE L ENTREPRISE Les travaux du présent lot sont souis de plein droit aux obligations et spécifications du Cahier des Clauses Adinistratives Particulières joint au présent dossier. L entrepreneur du présent lot devra obligatoireent s y reporter. L'objectif de la prestation à atteindre par l'entreprise adjudicatrice s'entend satisfaire à : La livraison en ordre de arche et de perforances des ouvrages. La conforité aux nores et aux régleentations en vigueur. La fiabilité des équipeents tant par leur qualité d'origine que par leur ise en œuvre. Toutes les conditions nécessaires aux facilités de aintenance (repérage, accessibilité, qualité des docuents d'études et d'exploitation, etc.). Aussi l'entrepreneur sera tenu de respecter les conditions suivantes : Matériel neuf et garanti un an, à dater de sa ise en service. Les réparations, changeents ou odifications restant à la charge de l'entrepreneur durant la période de la dite garantie. Matériel exclusiveent confore aux nores.t.e. et labellisé "NF" et "CE", ise en œuvre suivant les prescriptions et recoandations des constructeurs et des nores y afférent. L entrepreneur pourra proposer du atériel de qualité égale ou supérieure à celui du descriptif, sous réserve que les caractéristiques techniques soient équivalentes et à condition que la qualité et les perforances soient au iniu équivalentes aux atériels spécifiés.

3 10-3 Tout changeent de atériel par rapport au devis de base sera claireent proposé en variante, avec acte d'engageent signé. Toutefois, tous les appareils ne pourront provenir que des eilleures arques, à l'exclusion, sous peine de refus, de toutes sous arques, et que l'esthétise des appareils ne pourra être odifié sans accord du Maître d'ouvrage. L'utilisation par l'entreprise de dispositifs brevetés n'engagera que sa seule responsabilité. L entreprise retenue devra souettre, en début de chantier, à l approbation du Maître d ouvrage, du Maître d œuvre et du Bureau d'etudes, ou à leurs représentants désignés un échantillon des atériels qu elle propose d installer. La validité de l approbation n est confirée que par une attestation écrite du Maître d œuvre ou du Bureau d'etudes (par exeple, dans le cadre du VISA du B.E.T.), reçue par l entreprise avant tout approvisionneent QALIFICATIONS ET NIVEAX DE TECHNICITE L'entreprise adjudicataire aura à fournir les références professionnelles suffisantes, relatives aux travaux, au oent de l'adjudication du présent lot. En l absence de ces qualifications professionnelles, l entreprise justifiera de copétences équivalentes en joignant à son offre une liste significative de réalisations correspondantes GARANTIES Garantie décennale : La garantie décennale prend date, conforéent à la loi et aux docuents d'ordre général annexés au arché. Les différentes clauses de garanties énuérées ci-dessous ne font aucuneent double eploi avec les obligations de la garantie décennale, celles-ci trouvant leur plein effet à dater du jour fixé, et l'entrepreneur restant astreint aux diverses obligations résultant du arché et notaent du présent docuent, aussi longteps que la réception n'est pas prononcée par le Maître d'ouvrage. Garanties des fournitures : Tout le atériel fourni par l'entrepreneur est garanti contre tous vices de construction de atière, pendant les durées définies ci-dessous selon le type de atériels, à dater de la réception. Cette garantie ne s'applique pas aux conséquences de l'usure norale ni à celles qui pourraient résulter de la auvaise utilisation des appareils ou de la non observation des instructions. Garanties de l'installation : Toutes les installations faites par l'entrepreneur sont garanties confores aux règles de l'art et au projet d'exécution accepté par le Maître d'œuvre. Garanties de fonctionneent : L'installation sera garantie en bon état de fonctionneent à dater de la réception des ouvrages. Au cours de cette période, l'entrepreneur sera tenu de rectifier tous les défauts de fonctionneent qui apparaîtraient quelle qu'en soit la nature. Responsabilité générale : La responsabilité de l'entrepreneur à l'égard du client et des tiers n'est en rien diinuée par l'existence d'un projet type, établi par le Bureau d'etudes; ce projet a pour but : de siplifier la tâche des entreprises souissionnaires qui peuvent adopter pureent et sipleent les données architecturales ais devront vérifier tous les éléents ettant en jeu les techniques afin de prendre la responsabilité pleine et entière de leur projet. de définir de façon particulièreent précise les bases du projet définitif d'exécution qui sera établi par l'entrepreneur (à sa charge) à partir du projet type. Il appartiendra aussi à chaque entrepreneur souissionnaire de vérifier les descriptifs et les quantitatifs, avant signature des archés. Il ne pourra prétendre à aucun recourt ou aucune réclaation en cas d'erreur sur les quantitatifs après signature des archés. Il ne pourra en aucun cas prévoir des fournitures et travaux inférieurs aux spécifications du projet-type.

4 10-4 Responsabilité en cours de travaux : L'entrepreneur a la responsabilité de la conservation de ses approvisionneents (en usine, en atelier, sur le chantier) et de ses travaux. Cette responsabilité n'est en rien diinuée au fur et à esure que ses approvisionneent ou travaux figurent sur les deandes d'acopte. Cette responsabilité porte sur tous dégâts que pourrait subir l'installation pendant qu'il en a la charge et quelle que soit la cause des dégâts. L'entreprise adjudicataire devra se conforer stricteent au planning d'exécution qui lui sera fourni et indiquer toutes les contraintes iposées aux différents corps d'état pour le bon fonctionneent des installations du présent lot, dès l'ouverture du chantier DISPOSITIONS TECHNIQES GENERALES REGLEMENTATION EN MATIERE DE SECRITE ET DE PROTECTION DE LA SANTE Les entrepreneurs devront tenir copte obligatoireent dans leur offre des nouvelles dispositions en atière de sécurité et de protection de la santé applicables aux opérations de bâtient et de génie civil, issues de la loi du 31 décebre 1993 et du décret du 26 décebre 1994 et des dispositions propres à l'opération contenues dans le P.G.C.S.P.S. annexé au dossier d'appel d'offres. Les offres devront tenir copte des incidences financières se rapportant à cette régleentation en vigueur COORDINATION Les travaux seront exécutés en fonction d'un planning général tous corps d états, établi par le Maître d'œuvre. L entreprise devra en tenir copte et ne pourra pas en conséquence se prévaloir d un anque d inforation ni du oindre oubli. ne attention toute particulière sera apportée aux phases définies, à leurs enchaîneents et aux contraintes qu elles entraîneraient. L entreprise est censée connaître les lieux et s être rendu copte de l iportance, de la consistance des travaux à exécuter et de toutes les difficultés de ise en œuvre. Il devra être pris toutes les précautions, nécessaires à la bonne coordination des travaux avec ceux des autres corps d'état. L'entrepreneur devra, en outre : Transettre aux entreprises concernées (pour exécution) et au Maître d'œuvre (pour inforation) en teps suffisants, ses besoins et contraintes et en particulier : Les réservations et perceents au lot Gros-Œuvre. Les dispositions particulières concernant les passages des atériels pendant le chantier. Les débits d'eau Froide nécessaires. Les puissances électriques nécessaires avec la liite des interventions par rapport au titulaire du lot Electricité Les découpes nécessaires dans les faux plafonds et cloisons. Les renforts dans les cloisons. Les besoins de serrurerie, s'il y a lieu. Les détails de raccordeents et de fonctionnalités des équipeents propreent dits et des installations suggérées. Collecter les besoins des autres corps d'état et des lots de fournitures d'équipeents acquis ou réinstallées à titre provisoire (installation de chantier) et à titre définitif, et réaliser les fiches techniques Coordonner les différentes interventions avec les concessionnaires (Eau ), les fournisseurs du client/maître d ouvrage et la participation aux réunions spécifiques (à la deande de la aîtrise d ouvrage ou de la aîtrise d œuvre). Les frais inhérents à ces différentes déarches seront inclus dans la prestation de l entreprise adjudicatrice ERRERS ET CONTRADICTION ENTRE DOCMENTS En cas de contradiction entre les plans et le présent descriptif, l'entrepreneur ne pourra opter pour une solution sans en avoir averti par courrier le bureau d'études TECNIA qui sera seul à pouvoir décider de la Solution à retenir. Toute erreur ou oission relevée en cours d'étude sera signalée au bureau d'études TECNIA avant la reise de l'offre, faute de quoi l'entrepreneur sera considéré coe responsable des conséquences qui en résulteront.

5 10-5 D'autre part, l'entrepreneur deandera tous renseigneents copléentaires sur tout ce que lui seblerait douteux ou incoplet CONTROLES Chaque phase de l installation donnera lieu à une réception de travaux avec essais et esures. Cette réception sera prononcée par le Maître d ouvrage, en présence du Bureau d Etudes et de l Entrepreneur. L'entrepreneur aura à sa charge les frais de contrôle dans leur enseble, des opérations préalables à la réception et des frais de réceptions. L'entrepreneur sera tenu de ettre à disposition, les personnels, l appareillage et les atériels nécessaires à ces différentes opérations d'essais et de contrôles. Les essais d autocontrôle réalisés préalableent par l entreprise, seront confores aux docuents COPREC 1 et 2, aux prescriptions du chapitre 6 de la C et aux prescriptions nores et DT en vigueur. Tous les éléents défectueux seront iédiateent replacés, reis en place et en fonctionneent aux frais de l Entrepreneur OBLIGATIONS D BREA D'ETDES ET DE L'ENTREPRISE Le Bureau d Etudes aura à sa charge : L'enseble des plans techniques et docuents d études nécessaires à la copréhension des ouvrages et leur ise en œuvre suivant la phase d'appel d'offres. Le VISA du dossier d exécution et du dossier D.O.E. (traiteent des docuents transis par l entreprise) : Visa sans observation Code TECNIA : OK Visa avec observation Code TECNIA : OB Refusé Code TECNIA : R L'entreprise adjudicatrice aura à sa charge : L'établisseent du Dossier technique d'exécution, basé sur ce dossier d'appel d Offres (plans, schéas et docuents d études nécessaires à la copréhension des ouvrages et leur ise en œuvre) Ce Dossier technique d'exécution sera établi dans un délai de 2 seaines à copter de la date de réception de la coande de travaux. Détail des docuents du Dossier technique d'exécution : Voir le chapitre spécifique "Etudes techniques" Le dossier technique d'exécution établi par l'entreprise sera transis pour approbation : à l'organise de contrôle technique éventuel. au Bureau d'etudes TECNIA Ingénierie. au Maître d'œuvre principal. au Maître d'ouvrage. Après approbation et corrections des rearques, il sera transis à l entreprise adjudicatrice du présent lot, avec la ention : "Bon pour exécution" (VISA des docuents) Le Dossier des Ouvrages Exécutés (D.O.E.) sera, à la date de réception (O.P.R.), reis, joint aux docuents de aintenance de l entreprise et corrigé des odifications dues au dérouleent des travaux, revêtu de la ention : "vérifié confore à l'exécution". A la fin des travaux, il sera procédé à un contrôle des ouvrages exécutés. Tous les plans qui seront établis par l'entreprise, le seront sur la base des plans MARCHE. Les pièces écrites et graphiques établies par le Maître d'œuvre et le Bureau d'etudes, définissant les objectifs à atteindre, constituent pour l'entreprise une obligation de résultats. Toute exécution préaturée, faute d'avoir en teps utile souis les plans à l'approbation du Bureau d'etudes et /ou du Maître d'œuvre, s'effectuerait sous la seule responsabilité de l'entrepreneur et les odifications qui pourrait lui être deandées seraient entièreent à la charge, y copris les conséquences du retard sur le planning d'exécution des travaux. Sécurité

6 10-6 Aucun câble ne sera toléré coe laissé en attente de raccordeent sans être sécurisé par un raccordeent êe provisoire sur une boite avec bornes repérée, odèle étanche (installations provisoires, câbles sous tension existants cheinant dans le chantiers, travaux du lot ). Propositions de variantes : L'entreprise se devra de répondre obligatoireent au arché de base et aux options éventuelles du C.C.T.P. qui apparaîtront dans son devis. Ceci n'exclut pas l'entreprise de proposer des variantes qui devront être explicitées et qui sont des solutions spécifiques à l'entreprise et qui peret de répondre aux objectifs fixés par le aître d'œuvre ETDES TECHNIQES DE L ENTREPRISE A Généralités Les docuents graphiques, plans, schéas électriques et synoptiques seront établis ipérativeent en D.A.O. et reis en phase D.O.E., sous forat *.dwg ou *.dxf. Le Bureau d'etudes transettra à l'entreprise retenue les plans DCE au forat AutoCad - DWG. L'entreprise adjudicataire s'engagera à respecter une charte graphique inforatisée consistant à transettre systéatiqueent au Bureau d'etudes un exeplaire papier de chaque plan d'exécution ais aussi un fichier inforatique type AutoCad - DWG. Ces plans d'exécution au forat AutoCad, à la charge de l'entreprise, devront être de type vectorisés. Tout plan scanné (issu d'une scannérisation de plans papier) sera refusé. En cas d absence des fichiers inforatisées des plans «architecte», l entreprise devra prévoir la vectorisation des plans (calque ou papier) et re-travailler le dessin, afin de réduire sa taille et re-créer les lignes, textes Cette déarche devra être répété en cas des odifications des plans du projet arché. Edition des docuents (nobre/type docuents) à transettre par l entreprise : Phase exécution L établisseent / Maître d ouvrage : 2 exeplaires papier L'organise de contrôle : 1 exeplaire papier Le Maître œuvre - Architecte : 1 exeplaire papier Le Maître œuvre (TECNIA INGENIERIE) : 1 exeplaire papier + 1 exeplaire D.A.O. (CD-R ou Internet) A NOTER : Le dossier DTE sera transis aux intervenants avant exécution des travaux Chaque plan et docuent odifié (rearques du bureau de contrôle, coordination et odifications du projet, VISA ) sera transis aux intervenants Tous les docuents seront identifiés (désignation du projet, lot, désignation du docuent, indice, date ) Phase D.O.E. (après VISA sans observations) L établisseent / Maître d ouvrage : 2 exeplaires papier + 1 exeplaire D.A.O. (CD-R) L'organise de contrôle : 1 exeplaire papier Le Maître d'œuvre : 1 exeplaire papier + 1 exeplaire D.A.O. (CD-R) Le Maître œuvre (TECNIA INGENIERIE) : 1 exeplaire papier + 1 exeplaire D.A.O. (CD-R)

7 10-7 A NOTER : Le dossier DOE de l entreprise sera souis au VISA du bureau d études TECNIA INGENIERIE (VISA D.O.E.) Le dossier papier sera transis dans 1 classeur A4 avec identification du projet, dates, intervenants, gestion d indices, liste des docuents avec les différents docuents deandés, classés par onglets Le dossier D.A.O. (CD-R) sera structure avec des répertoires à l identique que le dossier papier. Toutes les fiches techniques et autres docuents seront scannés Exigences du dossier inforatique DOE et forats : Tous les plans, synoptiques et schéas : fichiers sous forat *.dwg ou *.dxf (sans copression), copatible avec le logiciel ATOCAD LT (Lecture, ipression, odifications ). Les fiches techniques autres docuents scannés Autres docuents : fichiers forat texte, *.tif et/ou * pdf (adobe) Tous les fiches des atériels seront scannés dans un fichier *.tif et/ou * pdf (adobe) Les frais de reprographie (phase exécution et DOE), ainsi que le traiteent inforatisé des plans et docuents sont à la charge de l'entreprise. B Le Dossier technique de l entreprise coprendra : IMPORTANT : L entreprise aura à la charge les relevés et l élaboration des plans et docuents coplets deandés au présent chapitre (travaux et état existant) Le dossier d'exécution phase EXECTION TRAVAX Les plans de réservation dans les ouvrages de Génie Civil. Le plan des réseaux et équipeents extérieurs Les plans d'exécution pour ce lot, coprenant: Les cheineents des tuyauteries et gaines avec indications des diaètres de canalisations. Les caractéristiques des équipeents et de distributions. Carnet de détails forat A4 coportant les détails particuliers de ise en œuvre. Les notes de calculs des réseaux de Ploberie, alientation et évacuation. Les noenclatures des atériels référencés. Les plans de détails d'installation. Le dossier D.O.E (Dossier des Ouvrages Exécutés) Travaux achevés après VISA de la Maîtrise d œuvre et du bureau d études Voir les définitions du chapitre précédent "A" et le dossier d exécution Les docuents du dossier D.I..O. (Dossier des Interventions ltérieure sur l Ouvrage) A fournir au coordonnateur SPS, suivant l'article L du code du Travail. L'entrepreneur devra fournir sous bordereau toutes les données et docuents de nature à faciliter la prévention des risques professionnels lors d'interventions ultérieures sur l'ouvrage : Fiches techniques des atériels ou produits is en œuvre nécessitant une aintenance, Modes opératoires pour les travaux ultérieures sur les ouvrages Notices d'entretien (périodicité, iportance de l intervention, nobre de personnes ), Plan d'iplantations des trappes de visite, coupures des énergies (Electricité, gaz, Eau ) Données nécessaires à la définition des contrats d'entretien Liste des pièces contenues dans le dossier DOE PRESCRIPTIONS REGLEMENTATIONS Tous les travaux seront exécutés dans les règles de l art et seront confores aux nores et règleents en vigueur dans leurs dernières éditions et leurs additifs. Spécifications Techniques du DT et du CSTB, Règles de Calculs, Nores Françaises se rapportant aux travaux en vigueur, Décrets et arrêtés concernant les règles de :

8 10-8 protection contre l'incendie, règleent sanitaire départeental type, code du travail, Cahiers des Charges Particulières. DOCMENTS TECHNIQES NIFIES Pour la Ploberie : Référence Désignation / libellé Date DT DT 43.1 D.T.. n 60.1 de Mai 1993 D.T.. n 60.5 de ai 1993 D.T.. n d'octobre 1988 D.T.. n 60.2 de ai 1993 odifié en juin 1999 et octobre 2000 D.T.. n de ai 1993 odifié en octobre 2000 D.T.. n de ai 1993 odifié en octobre 2000 D.T.. n 60.5 de ai 1993 odifié en janvier 1999 et octobre 2000 D.T.. n de ai 1993 odifié en juin 1999 et octobre 2000 Gros-œuvre en toiture destinée à recevoir un revêteent d'étanchéité Travaux d'étanchéité des toitures terrasses Cahier des Charges applicables aux travaux de ploberie sanitaire pour le bâtient Canalisations en cuivre : distribution d'eau froide et eau chaude sanitaire, évacuations d'eaux usées, eaux pluviales, installations de génie cliatique Règles de calcul des installations de ploberie sanitaire et des installations d'évacuation des eaux pluviales Canalisations en fonte, évacuations d'eaux usées, d'eaux pluviales et d'eaux vannes Canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié : évacuation d'eaux usées Canalisations en chlorure de polyvinyle non plastifié : évacuation d'eaux usées et d'eaux vannes Canalisations en cuivre : distribution d'eau froide et eau chaude sanitaire, évacuations d'eaux usées, eaux pluviales, installations de génie cliatique Canalisations d'eau chaude ou froide sous pression et canalisations d'évacuation des eaux usées et des eaux pluviales à l'intérieur des bâtients PRINCIPALES NORMES - LOIS - ARRETES DECRETS Toutes nores françaises concernant la fourniture, la pose ou l'application des ouvrages détaillés au devis descriptif : Tous docuents existant à la date d'exécution des travaux concernant la ise à jour du docuent de base édité en Tout règleent ou décret adinistratif concernant les travaux considérés. Référence Désignation / libellé Date Arrêté du 5 août 1992 Arrêté du 1er août 2006 Code de la construction et de l'habitation Code du travail Prévention des incendies et du désenfuage de certains lieux de travail (Etablisseent dont le plancher bas du dernier niveau est situé à plus de 8) Dispositions prises pour l'application des articles R à R et R du code de la construction et de l'habitation relatives à l'accessibilité aux personnes handicapées des

9 10-9 Arrêté du 30 novebre 2005 odifiant l'arrêté du 23 juin 1978 Règleent sanitaire départeental Fascicule n 71 Circulaire DSG n du 31 décebre 1998 Circulaire DGS/SD7A-DHOS/E4- DGAS/SD2 no du 28 octobre 2005 odifiant circulaire du 31 décebre 1998 Circulaire DSG/SD7A/SD5C/DHOS/E4 n 2002/243 du 22 avril 2002 Circulaire DSG n 2002/273 du 2 ai 2002 Circulaire DGS/SD7A/DHOS/E4/2005/286 du 20 juin 2005 Circulaire n DGS/SD5C/SD7A/DESS/2005/323 du 11 juillet 2005 COPREC Arrêté du 23 juin 1978 (J.O. du ) Arrêté du 2 août 1977 odifié Décret du Ministère du travail du 14 novebre 1988 Nore NF EN 817 Nore NF EN 806 Nore NF EN 858 établisseents recevant du public et des installations ouvertes au public lors de leur construction ou de leur création relatif aux installations fixes destinées au chauffage et à l'alientation en eau chaude sanitaire des bâtients d'habitation, de bureaux ou recevant du public Circulaire du 9 août 1978 et odifiée par les circulaires du 26 avril 1982 et du 20 janvier 1983 Fourniture et pose des conduites d'adduction et de distribution d'eau Guide de gestion du risque lié aux légionelles Conseil Supérieur d hygiène publique de France Novebre 2001 Relative à la ise en œuvre de bonnes pratiques d'entretien des réseaux d'eau dans les établisseents de santé et aux oyens de prévention du risque lié aux légionelles dans les installations à risque et dans celles des bâtients recevant du public. Relative prévention du risque lié aux légionelles dans les établisseents sociaux et édico-sociale d hébergeent pour personnes âgées Relative à la prévention du risque lié aux légionelles dans les établisseents de santé. Relative à la diffusion du rapport du Conseil Supérieur d'hygiène publique de France relatif à la gestion du risque lié aux légionelles. Relative au référentiel d'inspection des esures de prévention des risques liés aux légionelles dans les établisseents de santé Guide d'investigation et de gestion du risque lié aux légionelles Conseil Supérieur d hygiène publique de France 1 juillet 2005 Relative à la diffusion du guide d investigation et d aide à la gestion d un ou plusieurs cas de légionellose Docuents techniques COPREC de décebre 1982 : relatifs aux essais et vérifications sur le fonctionneent des installations relatif aux installations fixes destinées au chauffage et à l'alientation en eau chaude sanitaire des bâtients d'habitation, de bureaux ou recevant du public Relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz cobustible et d'hydrocarbures liquéfiés situés à l'intérieur des bâtients d'habitation ou de leurs dépendances Signalisation de sécurité et de santé sur les lieux de travail et aux obligations d'installation et définition d'équipeents d'alare incendie Protection des travailleurs dans les établisseents qui ettent en œuvre des courants électriques Robinetterie sanitaire - Mitigeurs écaniques Spécifications techniques relatives aux installations d eau destinée à la consoation huaine à l intérieur des bâtients Installations de séparation de liquides légers (Par exeple hydrocarbures) Nore NF EN 752 Réseaux d'évacuation et d'assainisseent à l'extérieur des bâtients Nore NF EN Réseaux d'évacuation gravitaire à l'intérieur des bâtients

10 10-10 Nore NF EN Nore NF S Fascicule n 70 Fascicule n 71 Systèe de canalisation en plastiques pour alientation en eau Matériel de lutte contre l'incendie - Poteaux et bouches d'incendie Règles d'installation Ouvrage d'assainisseent Fourniture et pose de conduites d'adduction et de distribution d'eau NF C NF C NF C Installations électriques Basse Tension NF C Appareillages d'installation Choix des atériels en fonction des influences externes Déterination des sections des conducteurs et choix des dispositifs de protection PRESTATIONS DE L'ENTREPRISE ET LIMITES DE PRESTATIONS A TRAVAX A LA CHARGE DE L'ENTREPRISE L'entreprise aura à tenir copte dans sa prestation des obligations suivantes et devra les intégrer dans son offre: Tous les travaux décrits dans le présent cahier des charges L'enseble des installations de chantier. La fourniture, le transport et la ise en œuvre de tous les atériaux nécessaires à la parfaite réalisation des installations. L'aenée, l'établisseent et l'enlèveent des outillages, échafaudages et engins nécessaires à l'exécution en conforité avec les règles de sécurité. Les scelleents, les rebouchages des trous et les raccords de finition; les rebouchages tiendront copte des caractéristiques coupe feu des planchers et des cloisonneents. Le respect des caractéristiques acoustiques des planchers et des cloisonneents (absence de pont phonique). Les protections pour ses ouvrages et installations, contre les chocs, la corrosion des éléents étalliques et les retouches de peinture nécessaires. L'entreprise devra aussi prévoir les prestations suivantes : Tous les ouvrages, accessoires et atériaux indispensables au parfait achèveent des installations définies. Tous les nettoyages et enlèveent des gravats, provenant des travaux du personnel de l'entreprise. Tous les essais et vérifications des installations suivant les docuents COPREC. Toutes les présentations des échantillons des appareils sanitaires et autres appareillages au Maître d'œuvre pour accord. L'établisseent des plans de réservation (pour lot Gros-œuvre, Bardage et Bacs acier) pour le passage des canalisations prévues au présent lot. Il est deandé à l'entrepreneur d'apporter un soin tout particulier à l'isolation phonique et en particulier : les supports des canalisations seront étudiés de façon à liiter au axiu les productions et transissions de bruit (bagues élastiques pour colliers, fourreaux isolants, etc.). - les tuyauteries seront désolidarisées des cloisons. B - TRAVAX N'INCOMBANT PAS A L'ENTREPRISE D PRESENT LOT L'entreprise devra se reporter à l'enseble du C.C.T.P. pour définir les liites du présent lot. A prévoir aux lots : N LOT Travaux 01 VRD La tranchée (y copris reblais) pour l'alientation générale AEP entre le citerneau de coptage de preière prise et le bâtient, coprenant: Largeur iniu de 90 c, avec un espace iniu de 30 c de part et d'autre de la canalisation Ouverture de la tranchée par engin Copactage du fond de fouille

11 10-11 Dépose d'un lit de sable épaisseur 10 c en fond de fouille Enrobage du tube par sable. Le tube devra être recouvert d'une épaisseur de 10 c iniu au-dessus de la génératrice supérieure du tube Grillage avertisseur de couleur Bleu Reblayage par atériau sur une hauteur de 80 c au-dessus de la zone d'enrobage. Les atériaux de reblayage seront expurgés de tout éléent de diensions supérieures à 10 c, débris végétaux, gravats de açonnerie ou de nature à détériorer la canalisation. Le reblai sera effectué par couches successives de 20 c puis daés à la pelle et aux engins Pour éoire : le lot Ploberie prévoira le tube polyéthylène qualité organoleptique à installer en tranchée Les tranchées régleentaires pour les futures alientations gaz extérieure depuis poste de coptage jusqu en façade de bâtient (PEHD Hors prestation du lot Ploberie) (Position des coffrets en liite de propriété et arrivée en bâtient à coordonner avec le client) Les réseaux extérieurs Eaux sées, Eaux Vannes, Eaux Pluviales ainsi que tous les ouvrages annexes s'y rapportant (par exeple : la fourniture et la pose des siphons disconnecteurs, popes de relevage éventuelles, les différents regards étanches à prévoir, etc.). Le citerneau recevant le copteur AEP Les réseaux intérieurs (en terre-plein) et extérieurs raccordés au séparateur à hydrocarbure, y copris fourniture et pose du séparateur à hydrocarbure 02 Gros Œuvre Mise à disposition bennes à ordures Les perceents de grosse açonnerie en parpaing ou béton aré (pour les ouvrages à créer). A cet effet, l'entrepreneur du présent lot devra couniquer en teps utile ses plans de perceents à l'entrepreneur du Gros Œuvre. Dans le cas contraire, les travaux occasionnés seront entièreent à sa charge ainsi que la reprise des raccords al exécutés. Les tranchées intérieures au bâtient pour ise en place des réseaux EF / EC sous dallage La fourniture, la pose et le raccordeent des avaloirs de sol et caniveaux éventuels. Les réseaux intérieurs en terre plein et extérieurs Eaux sées, Eaux Vannes, Eaux Pluviales, ainsi que tous les ouvrages annexes s'y rapportant (par exeple : la fourniture et la pose des siphons disconnecteurs, les différents regards étanches à prévoir, etc.). Dallage aré avec recouvreent de 50 iniu des canalisations Ploberie Le rebouchage des tréies de réservations supérieures au diaètre Charpente étallique Serrurerie 04 Bacs acier / Etanchéité L intégralité des évacuations EP (eaux pluviales) : les oignons, cônes, descendants d'eaux pluviales et leur étanchéité en toiture Les descendants eaux pluviales : les oignons, cônes, descendants d'eaux pluviales et leur étanchéité en toiture La fourniture et la pose des douilles de sortie toiture copris platine soudée, oignon, étanchéité, collerettes et chapeau pare-pluie : Décopression 100 : (3 ). 05 Bardages- Feretures 06 Menuiseries aluiniu - Miroiterie

12 Menuiseries bois 08 Cloisons sèches Les éventuels coffrages perettant de dissiuler les décopressions et autres canalisations. Renforts cloisons pour pose des appareils sanitaires 09 Electricité / courants Faibles / Chauffage électrique / VMC 10 Ploberie Sanitaires 11 Sols scellés / Faïences 13 Sols collés 13 Peinture / Revêteents uraux 14 Faux plafonds 15 Clôtures / Espaces verts Les alientations électriques des équipeents : BEC et interrupteurs de proxiité L'alientation électrique, y copris protection et coupure en tête de ligne, des plaques de cuisson électriques et du réfrigérateur de la kitchenette. Les liaisons équipotentielles. L'habillage par carrelage faïencé pour : Douche sol étanche Evier Lavabo et lave-ains. Les peintures priaires et définitives sur l'enseble des canalisations sanitaires apparentes, Eau Froide, Eau chaude. Les peintures priaires et définitives sur l'enseble des vidanges apparentes des appareils sanitaires. Service des Eaux Non copris au présent lot A la charge du Maître d'ouvrage Le brancheent depuis le réseau public, y copris ise en place du citerneau açonné, du copteur général de preière prise, du clapet anti-pollution et de la vanne d'arrêt générale. Débit probable calculé : 2,6 3 /h. Calibre du copteur : DN 25 La fourniture et la pose de tous les accessoires sanitaires (dévidoirs papier hygiénique, essuie-ains, patères porte-vêteents). La ise en conforités des réseaux de distribution ECS (Notaent concernant la légionellose) Surpresseur du réseau AEP éventuel Les frais inhérents aux raccordeents auprès des concessionnaires (Service des eaux ) Le PE Gaz et poste de détente gaz pour futur alientation Siège des douches handicapées La protection RIA - Production et distribution d air coprié, gaz azote, vide La fourniture et la pose des extincteurs, y copris plans d'évacuation copléentaires. Le responsable de l'établisseent devra prévenir de la containation éventuelle des réseaux Eau Chaude et Eau Froide sanitaire et ettre à jour le carnet sanitaire de l'établisseent. Le carnet sanitaire devra au iniu, contenir les inforations décrites dans le chapitre ci-dessous.

13 BASE DES CALCLS SANITAIRES Coefficients de siultanéité : Les coefficients de siultanéité sont calculés conforéent au D.T , en fonction du nobre d'appareils installés, suivant la forule : Y = 0,8 X 1 Avec Y = coefficient de siultanéité. X = nobre d'appareils installés pour X > 5. Débits et diaètres : Les tuyauteries sont déterinées de façon à ce qu'à tout oent on dispose d'une pression résiduelle iniale de 1,8 bar aux postes les plus défavorisés. Les pressions dynaiques d'utilisation devront être au iniu de : 1.5 bar pour robinetterie itigeuse therostatique 1.2 bar pour robinetterie itigeuse siple 1 bar pour robinetterie de chasse de Wc La pression disponible au point d'utilisation le plus favorisé ne devra pas dépasser 3 bars. Lors du soutirage en débit de pointe, Les vitesses axiu de circulation dans les canalisations d'eau froide et d'eau chaude seront: Inferieure ou égale 2 /s pour les réseaux enterrés et vide-sanitaires Inferieure ou égale 1.5 /s pour les colonnes ontantes en gaine technique et les réseaux en faux-plafond Les diaètres des canalisations eau chaude et eau froide sont calculées conforéent au D.T et ne peuvent en aucun cas être inférieurs aux valeurs suivantes : Appareils Eau froide (l/s) Eau chaude (l/s) Evacuations (l/s) Diaètres intérieurs EC & EF Tube cuivre Tube PER E & EV Diaètres Tube intérieurs PVC ini. () ini. () Lavabo 0,20 0,20 0, /12 10/ x 3,2 Lave-ains 0,10-0, /12 10/ x 3,2 Evier 0,20 0,20 0, /14 13/ x 3,2 Douche 0,20 0,20 0, /14 13/ x 3,2 Wc réservoir 0,12-1, /12 10/ x 3,2 Poste d'eau ½" 0, /14 13/ QALITE DE MISE EN ŒVRE INSTALLATION DE PLOMBERIE Toute canalisation en acier ou acier galvanisé en aval d'un tube cuivre est à proscrire. Toutes les canalisations ECS en élévation seront ipérativeent en cuivre. Aucun piquage ne sera toléré pour toute installation encastrée en dalle.

14 10-14 Tubes cuivres Les tubes cuivre devront: être NF type SANCO ou équivalent. être confore à la nore Européenne EN 1057 avoir un indice de classeent AFNOR A avoir un taux axiu de carbone résiduel sur les parois internes de 0,06 g/d² des tubes en couronne, et de 0,10 g/d² sur les parois internes des tubes droits dei dur. Chaque tube possèdera un arquage régleenté indélébile, coprenant les inforations suivantes: no du fabricant, no du pays d'origine, diaètre extérieur et épaisseur en, référence de la nore européenne EN 1057 et indice de classeent de la nore dans le catalogue AFNOR (A ), année et triestre de fabrication en chiffres roains Tubes PER L'enseble des raccords, et collecteurs utilisés pour le PER devra avoir fait l'objet d'un Avis Techniques CSTBât Les tubes PER utilisés devront être: sous avis technique CSTBât de classe 0-90 C à 4 bar, pour le chauffage de classe ECFS 60 C 6 bar, pour l'eau chaude sanitaire. Chaque tube possèdera un arquage régleenté indélébile, coprenant les inforations suivantes: no du fabricant, type de tube, nuéro avis technique, diaètre extérieur et épaisseur en, classes de tepératures d'utilisation Brasure et Soudure Les réseaux EF et EC en cuivre seront asseblés par brasure. Celle-ci sera à base d'argent ou autre atériau garantissant les êes résultats (soudure à l'étain forelleent interdite sur réseaux EF et EC) Toute réalisation non confore (ex. soudure tendre à l'étain sera refusée) Dégazage Toutes dispositions doivent être prises pour perettre l'évacuation en toutes circonstances, des gaz qui pourraient s'accuuler en certains points des installations de distribution d'eau chaude ou d'eau froide, soit en cours de fonctionneent, soit en cours de replissage consécutif à des opérations de vidange. Les dispositifs de purge doivent être placés notaent : aux points hauts des installations aux points où la pression de l'eau subit une diinution brusque de 3 bars ou plus. Désinfection des réseaux Eau froide et Eau Chaude. Avant ise en service de la distribution d'eau Froide et d'eau Chaude, la désinfection de tous les réseaux d'eau potable sera réalisée par une solution de 15 g de peranganate de potassiu par litre de capacité de l'installation pendant une durée de 24 h, ou 100 g de peranganate de potassiu par litre de capacité de l'installation pendant une durée de 24 h Le débit d'eau et de solution de traiteent sera coposé de 1/10 solution désinfectante à base de peranganate de potassiu pour 9/10 e d'eau claire. Il sera égaleent effectué un rinçage avant et après désinfection, analyse de contrôle. Afin que le rinçage soit efficace, la vitesse d'eau devra être supérieure à 1 /s pendant une durée de 2 heures iniu. Renouvelleent de la stérilisation autant de fois que nécessaire pour obtenir l'avis favorable du laboratoire d'hygiène. L'entreprise reettra au Maître d'ouvrage, l'analyse détaillée du laboratoire et le certificat de potabilité de l'eau distribuée.

15 10-15 SPPORTS, FIXATIONS Supports déontables par vis ou boulons galvanisés, et indépendants de ceux des autres corps d'état. Interposition de bagues antivibratiles caoutchouc. Les canalisations seront posées sur colliers à contre partie déontable avec bague isolante Néoprène. Les supports «du coerce» seront traités anticorrosion. Les supports fabriqués sur les chantiers à partir de profilés acier noir seront protégés initialeent par deux couches de peinture antirouille appliquées après décalainage et brossage. Toutes les fixations devront pouvoir supporter sans déforation, le poids des conduites et appareils en charge, ainsi que les efforts dynaiques dus aux variations de débit. Elles devront être prévus en nobre suffisant afin d éviter le flabage des canalisations. Les renforts dans les cloisons et parois, s'il y a lieu, seront posés par les entrepreneurs des lots concernés dans la liite où l'entrepreneur de Ploberie leur fournit toutes les indications nécessaires en teps voulu. FORREAX Passage des parois à travers des fourreaux PVC qualité M1 dépassant de : 5 des urs et des plafonds 50 dans les pièces carrelées et de 30 dans les autres pièces. Espace entre tube et fourreau soigneuseent garni de astic plastique adhérent et réfractaire.

16 DESCRIPTIF TECHNIQE PRESCRIPTIONS TECHNIQES SANITAIRES APPAREILS SANITAIRES Modèles : Appareils sanitaires de arque PORCHER ou techniqueent équivalent, de couleur blanche, équipés de robinetteries PORCHER ou DELABIE (teporisée) ou techniqueent équivalent. Pour éoire : Les sanitaires accessibles aux personnes valides seront installés suivant les cotes ci-dessous : Le bord supérieur des lavabos et lave-ains sera à 0,85 du sol fini La coande des robinetteries de douches sera à 1,20 du sol receveur La hauteur des cuvettes WC sera supérieur 0,40 du sol L'accessibilité aux personnes handicapées ipose les côtes suivantes : Sous chaque lavabo destiné aux personnes handicapés : Présence d'un vide d'une profondeur de 30 c, sur 60 c de largeur et 70 c de hauteur. Dans cette espace ne doit figurer aucun obstacle (Siphon, consoles, appareils sanitaires, tuyauteries, fixations ). Le bord supérieur sera situé au plus à 0,95 du sol. Le bord supérieur du lave-ains, situé dans les locaux Wc handicapés, sera à une hauteur axiu de 0,85 du sol Le bas du iroir sera à 1,05 axi (ou inclinable) La distance de l'axe cuvette par rapport au ur doit être coprise entre 0,35 et 0,40 La longueur de la barre d'appui latérale WC sera coprise entre 0,40 et 0,60. La hauteur de la barre d'appui latérale WC sera coprise entre 0,70 et 0,80. La hauteur des cuvettes WC sera coprise entre 0,46 et 0,50 La coande des robinetteries de douches sera située: à plus de 0,40 d'un angle à une hauteur coprise entre 0,90 et 1,30 La hauteur de la douchette sera réglable de 1,05 à 1,65 La hauteur de la barre d'appui de douche sera coprise sera coprise entre 0,70 et 0,80 La hauteur du siège rabattable des douches en position assise sera coprise entre 0,46 et 0,50 NOTA : Le nobre et les eplaceents des appareils sanitaires indiqués sur les docuents d'appel d'offre, ne sont donnés qu'à titre indicatif. L'entreprise adjudicataire devra définir et vérifier les quantités réelles et leurs eplaceents en fonction des docuents Marché. KITCHENETTE Enseble cuisinette onobloc, coplet de diensions : 140 x 60 c coprenant, ou équivalent : 1 évier, 1 cuve et 1 égouttoir, 140 x 60 c, en acier inoxydable F 17 nore NF A , avec vidage bouchon/chaînette, bonde de 60, grille, trop plein. 2 plaques électriques serties sur inox, dites rapides, avec liiteur de tepérature pour les 2 plaques Ø Watts. Nore NFC euble sous évier 2 portes en élainé, épaisseur 16, finition GDL 1 réfrigérateur table top, 140 litres de volue brut, largeur 50 c, charnières inversables, éclairage intérieur, contre-porte aénagée, dégivrage anuel Mitigeur onocoande pour évier OLYOS 2, 1/2", (NF - Classeent IB : E 1 C 2 A 2 3.), avec bec coulé, liiteur de débit, liiteur de tepérature, tirette et garniture de vidage. Livré avec flexibles de raccordeent MODERNA PORCHER Réf : D1188AA

17 10-17 Siphon à culot en polypropylène réglable Joint polyérisant fongicide Localisation Réfectoire (1 ) CABINET D'AISANCE RESERVOIR ATTENANT Cuvette W.C odèle LYSSE 2 à fond creux sortie horizontal, de diensions 65 x 40 c Réservoir de chasse attenant avec écanise à double débit, volue PORCHER Réf : P de chasse 3/6 litres Paire de vis cache-tête chroé Pipe ou sortie droite PVC avec joint à lèvre en élastoère NICOLL Robinet d'arrêt chroé pour alientation apparente Abattant double avec charnières inox PORCHER Réf : P Localisation WC H. et F. (2 ) CABINET D'AISANCE HANDICAPE RESERVOIR ATTENANT Cuvette W.C odèle LYSSE 2 à fond creux sortie horizontal, à hauteur rehaussé (47 c), de diensions 65 x 40 c PORCHER Réf : P Réservoir de chasse attenant avec écanise à double débit, volue de chasse 3/6 litres PORCHER Réf : P Paire de vis cache-tête chroé Pipe ou sortie droite PVC avec joint à lèvre en élastoère NICOLL Robinet d'arrêt chroé pour alientation apparente Abattant double avec charnières inox PORCHER Réf : P Poignée de aintien en inox époxy blanc Ø 32, angle 135, 400 x 400 SOGEPROVE Réf : 5081-E2W Localisation WC Hand. H. et F. (2 ) LAVABO HANDICAPE TEMPORISE Lavabo odèle LYSSE 2 de diensions : 60 x 47 c - Distance ur par rapport à l'axe de la vidange égale à 21 c Robinet teporisé pour lavabo avec réglage de tepérature TEMPOMIX avec aérateur anti-tartre, filtres, clapets anti-retour intégrés, corps en laiton assif chroé, sécurité anti-brûlure et flexibles inox tressés avec robinets d'arrêt. Siphon à culot en polypropylène réglable Glace rectangulaire avec fixations inox et joint silicone pour éviter les infiltrations d'eau derrière le iroir. Joint polyérisant fongicide PORCHER Réf : P DELABIE Réf : Localisation Vestiaire H. et F. (2 ) Coentaires Pour les handicapés, afin de respecter la régleentation handicapée en vigueur, le titulaire du présent lot veillera à l'absence d'obstacle sous le volue de déplaceent du lavabo. Le siphon sera notaent installé en dehors du volue de déplaceent, contre la cloison. Le vide sous le lavabo aura une profondeur de 30 c, 60 c de largeur, et une hauteur de 70 c LAVE-MAINS TEMPORISE Lave-ains KEOPS 2 de diensions : 40 x 31 c PORCHER

18 10-18 Paire de consoles de fixations Robinet teporisé Eau Froide 1/2" pour lavabo type TEMPOSTOP AB avec sécurité anti-blocage, corps en laiton assif chroé, avec contreécrou à 3 vis Inox. Bonde inox Siphon à culot en polypropylène réglable Manchette souple évacuation eau usée Glace rectangulaire avec fixations inox et joint silicone pour éviter les infiltrations d'eau derrière le iroir. Joint polyérisant fongicide DELABIE Réf : NICOLL Localisation WC H. et F. (2 ) DOCHE SOL ETANCHE Mitigeur onocoande ½" OLYOS 2 (NF - Classeent IB : E 1 C 1 A 3 3.), avec clapet anti-retour, raccords excentrés, rosaces chroés, entraxe 150, liiteur de débit et tepérature, Enseble de douche Santorie, coprenant : Barre de douche chroé Ø 18, L : 640 Douchette chroé 2 jets Flexible étallique, L : Joint polyerisant fongicide Main courante d angle de aintien 750 x 750 en inox époxy blanc Ø 32, avec vis de fixation inox PORCHER PORCHER SOGEPROVE Réf : D1157AA Réf : D6016AA Réf : 5121 E2W Localisation Douche H. et F. (2 ) Pour éoire : Chaque douche sera équipée d'un siphon de sol, destiné à la récupération des eaux d'écouleent. La fourniture et la pose des siphons de sol s'effectueront suivant les règles de l'art, les recoandations du fabricant. Tous ces travaux, y copris la fourniture et pose du siphon de sol seront du par le titulaire du lot revêteent de sol POINTS DE PISAGES Vanne d'isoleent en attente ¼ de tour Ø ¾". Robinet de purge Ø ⅜ ". Robinet de puisage Ø ½" avec raccord au nez ¾" Disconnecteur d'extréité type HA Localisation Stock (1 ) Atelier 2 (1 ) ALIMENTATIONS GENERALES EA FROIDE Pour éoire : Les lots V.R.D. et Gros Œuvre prévoient les tranchées pour l'enseble des réseaux extérieurs (y copris fourreaux). L'entrepreneur devra se renseigner au près des services des eaux concerné, afin de prendre connaissance de la pression disponible en aont du copteur général eau froide. n calcul précis de pertes de charge devra être fourni par l'entreprise afin d'obtenir une pression disponible aux robinets des appareils sanitaires.

19 10-19 Dans le citerneau général de preière prise, situé en liite de propriété, après le copteurs Eau Froide général, le clapet anti-pollution, et le robinet d'arrêt à écrou prisonnier fourni et posé par le service des eaux, il sera installé au présent lot un collecteur à 3 départs, avec vanne d'arrêt sur chaque départ : 1 départ pour l'arrosage éventuel. Le réseau arrosage prévu par le lot Espace Vert ne coprendra pas de régulateur de pression. Le titulaire du présent lot Ploberie Sanitaires devra prévoir : une vanne à boisseau sphérique avec bouchon visser, robinet de vidange, en attente dans le citerneau. 2 départs AEP pour le bâtient avec 2 sous/coptage perettant une gestion séparée de l'eau. Il faudra prévoir sur cette adduction d'eau potable, dans le citerneau : un régulateur de pression arque DESBORDES avec prise anoètre et filtre incorporée type 5B. Il sera destiné à aintenir la pression aval constante quelque soit la pression aont. ne vanne d'isoleent à boisseau sphérique n robinet de purge 1/4 de tour 2 sous/copteurs pour les vestiaires H. et F. Les collecteurs Eau Froide en citerneau seront réalisés en tube acier galvanisé T1 ou T2 confore aux nores NF A et 145. Depuis le citerneau, le réseau d'alientation du bâtient sera réalisé : en tube polyéthylène "Haute Densité" qualité organoleptique, pression 16 bars posés et recouverts d'un lit de sable, puis repérés par grillages avertisseurs. Installation sanitaire provisoire du chantier Depuis les brancheents publics AEP et assainisseent, le titulaire du présent lot devra: Le robinet de chantier et son alientation en Eau Froide Les raccordeents Eaux sées et Eaux Vannes, sur l'attente du lot Gros Œuvre, du bungalow sanitaire de chantier, L'alientation Eau Froide du bungalow sanitaire de chantier depuis le robinet de chantier n copteur divisionnaire en aont de ce robinet. La protection hors gel de ces alientations Eau Froide de chantier DISTRIBTIONS INTERIERES DES RESEAX EA FROIDE ET EA CHADE Sur l'arrivée d'eau froide générale AEP, dans le bâtient il sera prévu: ne vanne d'isoleent à boisseau sphérique PN40/30, certifié ACS, type 509, passage intégrale, axe inéjectable, arque SFERACO ou équivalent, pour le circuit secondaire. Le arquage du corps sera estapillé "9S" n filtre à tais 3/10 e en bronze, avec robinet de rinçage, certifié ACS, type 210 arque SFERACO ou équivalent n anti-bélier pneuatique à piston, pré-gonflé à 4 bar, certifié ACS, type Série 15, arque Watts ou équivalent Les alientations Eau Froide principales posées sous le plancher bas des bâtients seront réalisés, ainsi que les alientations des robinets de puisages dans les ateliers, en : tube polyéthylène "Haute Densité" qualité organoleptique, pression 16 bars. Les reontées s'effectueront suivant localisation sur plans. Pour toutes les canalisations en apparent, coffre ou gaine technique, les alientations Eau Froide et Chaude des appareils sanitaires seront réalisées en: Tube cuivre écroui traité anticorrosion Sanco NFA , Pour toutes les canalisations encastrées en dalle, les alientations Eau Froide et Chaude des appareils sanitaires seront réalisées en: tube polyéthylène réticulé arque ACOME ou équivalent, type ECOTBE ou EROPEX, posé encastré dans la dalle, sous fourreau avec jeu de 30 % iniu, pour les parties non exposées au gel. Afin de diinuer les couts d'interventions lors de réparations éventuels, les tubes encastrés en dalle devront pouvoir être retirés et reposés, sans travaux d'engravure ou de açonnerie dans le gros œuvre. Les fourreaux en polyéthylène haute densité type NOVOPEX confore à la nore NFC arque Novoplast ou équivalent, devront :

20 10-20 avoir une résistance au poinçonneent et à l'écraseent de 750N avoir un taux de replissage, des fourreaux d encastreent, confore à la régleentation en vigueur (60% axiu pour le passage à posteriori de 1 tube), assurer la continuité jusqu à l'extréité de chaque sortie de dalle. avoir un diaètre inférieur à 1/5 de l épaisseur de la dalle. respecter les rayons de courbure des tubes PER (10 fois le Ø du tube), de l entrée à la sortie du tube, Les fourreaux, seront is en œuvre, suivant les prescriptions ci-dessous: Les fixations des fourreaux et des coudes de sorties seront assurée par des liens en PVC. Le replaceent du tube PER par le êe diaètre sera possible, sans avoir à ouvrir la structure. Le traiteent des sorties sera effectué avec un coude de type sortie de dalle BONNE ou siilaire perettant la continuité du fourreau jusqu à la sortie. La ise en œuvre du fourreau et du coude devra: éviter l eau dans les fourreaux, respecter le rayon de courbure, perettre un façonnage sans risque de plier le tube lors de son passage perettre le replaceent du tube sans aucune difficulté, assurer une libre dilatation du tube et une parfaite finition, A la sortie du coude, la protection écanique et aux V sera assurée par un fourreau rigide en PVC ou tout autre accessoire. Conforéent à la régleentation en vigueur, les ises en œuvre suivantes seront interdites: Le passage des canalisations EC et EF sur les fourreaux électriques L'installation de tubes PER pré-fourreauté sans avis technique, spécifiant les différents types de ise en œuvre acceptés. Les fixations des tubes par des ligatures en fil de fer Pose de canalisations dans les chapes de carrelages Les réseaux Eau Froide et Eau Chaude encastrés alientant les appareils sanitaires seront incorporés dans un dallage aré uniqueent, avec une épaisseur iniale de recouvreent de la gaine égale à 50. Les reontées de dallage Eau Froide, Eau Chaude alientant les appareils sanitaires s'effectueront : En dehors de l'eprise des locaux, En encastrés dans les cloisons de distributions intérieures, en coordination avec le lot Cloison Sèche. En aucun cas elles seront encastrés dans les doublages des urs donnants sur l'extérieure Les canalisations seront ise en œuvre suivant les DT en vigueur, les avis techniques des fabricants, es recoandations du chapitre qualité de ise en œuvre, et base des calculs sanitaires pour Tubes Cuivre Brasure et Soudure Dégazage Supports, Fixations Fourreaux La ise en œuvre des canalisations sera effectué de anière à perettre la dilatation des canalisations, par : Tracé du réseau avec points fixes et coulissants Mise en place de lyre de dilatation éventuelle. Des anti-béliers pneuatiques à piston seront placés en bout des collecteurs principaux Eau Froide et Eau Chaude. Chaque appareil sanitaire ou bloc sanitaire sera isolé indépendaent à l'aide de: une vanne à boisseau sphérique 1/4 tour. Sur le départ d'eau Chaude Sanitaire et l'arrivée Eau Froide du chauffe-eau électrique, le titulaire du présent lot devra: une vanne à boisseau sphérique 1/4 tour. A prévoir au présent lot : la désinfection et analyse de l'eau suivant chapitre "Qualité de ise en œuvre" l'alientation Eau Froide et Eau Chaude des appareils sanitaires décrit ci-dessus. L'alientation Eau Froide des points de puisage décrits ci-dessus l'alientation Eau Froide des ballons de production ECS.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

Travaux d Aménagement de la Mairie

Travaux d Aménagement de la Mairie Maître d'ouvrage COMMNE DE FRESNAY L EVÊQE 3, Rue de la Mairie 28 310 FRESNAY L EVÊQE Travaux d Aménagement de la Mairie 3, Rue de la Mairie 28 310 Fresnay l Evêque Phase PRO - DCE Lot n 5 : CHAFFAGE VENTILATION

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE PLOMBERIE - SANITAIRE 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par la Réfection

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble les Cascades 26400 MIRABEL ET BLACONS Commune Mirabel & Blacons Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS MAITRE D'OUVRAGE Commune de Mirabel et Blacons 26400 MIRABEL ET BLACONS Tél : 04 75 40 00 66 Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE Appel

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION LOT N 8 : CHAFFAGE / VENTI LATION / PLOMBERIE SANITAIRE N ART DESIGNATION DES OVRAGES QTE P.. P.. x Q PARTIE A - CHAFFAGE / VENTILATION 1 GENERALITES 1.1à 1.9.2 Pour mémoire PM 2 DONNEES TECHNIQES 2.1

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES 1/13 Maître d Ouvrage : Le village 26 380 PEYRINS ETENSION ET AMENAGEMENT DE L ECOLE MATERNELLE DCE LOT N 06 Plomberie - Sanitaire C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0 629 Logements ROBERTY DECAUVILLE 8413 LE PONTET Références au descriptif U Quantités Prix Produits Les quantités sont obligatoirement à vérifier sous la responsabilité de l'entreprise. CHAPITRE 1 GENERALITES

Plus en détail

LOT 12 PLOMBERIE SANITAIRES - VMC

LOT 12 PLOMBERIE SANITAIRES - VMC Affaire : PEPINIERE D ENTREPRISE ZONE D ACTIVITE SAINTE CATHERINE 49150 BAUGE Phase DCE Page : 12-1 LOT 12 PLOMBERIE SANITAIRES - VMC SOMMAIRE 00 GENERALITES 2 00.01 CONSISTANCE DES OUVRAGES 2 00.02 DISPOSITIONS

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage.

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. 1 Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. Documents de référence. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 60.1 Pour les travaux de plomberie et sanitaire. D.T.U n 60.2 pour les évacuations des E.U

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE LOT N 8 - CHAUFFAGE-VENTILATION-PLOMBERIE 1 LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE 8-3 - CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE 1 DEPOSE - Dépose et neutralisation des réseaux de chauffage,

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE

Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE Personnes à Mobilité Réduite (PMR) SIPHON DE DOUCHE GTPMR12 NOUVEAU BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRES Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 1.1 GENERALITES... 2 1.1.1 OBJET... 2 1.1.2 BASE DE CALCULS NORMES ET REGLEMENTS... 2 1.1.3 CONTROLES ET ESSAIS...

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre

Devis Estimatif - Projet de maisons en bois - Estimatif des trvaux de maçonnerie et de second oeuvre L'estimation ci-après est établie suivant les plans du modèle "ANCA". Les prix sont donnés à titre indicatif et représentent le marché moyen en Ile de France à ce jour. Ils ne peuvent représenter une valeur

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE

LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 50 - LOT N 7 - PLOMBERIE SANITAIRE 0 - GENERALITES 1 - DEFINITION DES TRAVAUX A REALISER 2 - NOMENCLATURE DES OUVRAGES 3 - EQUIPEMENT SANITAIRE 51-7.0 GENERALITES 7.0.1 : NORMES ET TEXTES REGLEMENTAIRES

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.

Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T. Commune de Chambly RENOVATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE AU GYMNASE ARISTIDE BRIAND CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3

Plus en détail

Ville de Bihorel. Cuisine centrale René COTY. Modification du réseau d'eau chaude sanitaire

Ville de Bihorel. Cuisine centrale René COTY. Modification du réseau d'eau chaude sanitaire Cuisine centrale René COTY CCTP Cahier des Clauses Techniques Particulières Lot unique plomberie Maîtrise d ouvrage Ville de Bihorel 48, rue d'etancourt 76 420 Bihorel Tél. : 02.35.59.56.25 Fax : 02.35.59.56.59

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE Commune de La Chapelle de Guinchay (71570) - Mise aux normes accessibilité PMR de la Mairie -06-1 -6 LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE 6.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX - Dépose des existants - Alimentations,

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

PERIODICITE / DUREE DE VIE

PERIODICITE / DUREE DE VIE -alimentation en eau -traitement d'eau (éventuel) -surpresseurs -vannes, tuyauteries, détendeurs, calorifuges, accessoires -fourniture des produits traitement d'eau Selon besoins x -nettoyage extérieur

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure adaptée (CCTP) LOT N 4 - PLOMBERIE Maître d'ouvrage 151 Rue de la Gare 76270 SAINT SAIRE Tél. 02 32 97 07 80 - Fax. 02 32 97 48 12 Représentant le Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

SANITAIRE / PLOMBERIE

SANITAIRE / PLOMBERIE SANITAIRE / PLOMBERIE ACCESSOIRES ROBINETTERIE RÉPARATION 292 ROBINETTERIE BÂTIMENT 292 TUBE (TUYAU) PVC 292 RACCORD Ø 32 PVC 293 RACCORD Ø 40 PVC 294 RACCORD Ø 50 PVC 296 AUTRES ACCESSOIRES (COLLES) 298

Plus en détail

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F. Communauté de Communes de la Plaine de l Ain 143 rue du Château 01150 CHAZEY SUR AIN Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD Décomposition du Prix Global et

Plus en détail

Arrêté du 17 avril 2015 relatif à l agrément des modalités de prise en compte des systèmes Cylia et Xiros dans la réglementation thermique 2012

Arrêté du 17 avril 2015 relatif à l agrément des modalités de prise en compte des systèmes Cylia et Xiros dans la réglementation thermique 2012 MINISTÈRE DE L ÉOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURALE ET DE L ÉNERGIE Aénageent nature, logeent MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ _ Direction de l habitat, de l urbanise et

Plus en détail

LOT N 08 - PLOMBERIE

LOT N 08 - PLOMBERIE Opération : TERRAIN FAMILIAL RUE LEON BLUM A FEYZIN LOT N 08 - PLOMBERIE Page 1 LOT N 08 - PLOMBERIE 1 PRESCRIPTIONS GENERALES 2 1.1 CONNAISSANCE DES LIEUX...2 1.2 COORDINATION AVEC LES CORPS D'ETAT...2

Plus en détail

Annexe Notice descriptive prévue par les articles R. 231-4 et R. 232-4 du Code de la construction et de l'habitation

Annexe Notice descriptive prévue par les articles R. 231-4 et R. 232-4 du Code de la construction et de l'habitation Page 1 sur 8 Textes, année 1991 : 27 novembre 1991 - Arrêté du 27 novembre 1991 fixant la notice descriptive prévue par les articles R. 231-4 et R. 232-4 du Code de la construction et de l'habitation relatifs

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

Lot n 08 PLOMBERIE / SANITAIRES

Lot n 08 PLOMBERIE / SANITAIRES Lot n 08 PLOMBERIE / SANITAIRES 08.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 08.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 08.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 08.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 08.4.1 GENERALITES... 3 08.4.2 PLOMBERIE...

Plus en détail

Couverture de la halle à VIC EN BIGORRE (65)

Couverture de la halle à VIC EN BIGORRE (65) Atelier Etudes Charpentes 5, rue Marcel LAMARQUE 65600 SEMEAC Tél. : 05.62.37.19.13 Fax : 05.62.53.16.81 e.mail : aecexpertises65@aol.com Couverture de la halle à VIC EN BIGORRE (65) C.C.T.P. LOT 04 :

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur

Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur Ventilation SYSTEME D avec récupération de chaleur 1. GENERALITES L'ensemble doit satisfaire aux normes suivantes: NBN D 50.001 NBN EN 308 Exigences PEB NBN S 01-400-1 (confort acoustique) Réglementation

Plus en détail

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité Livret d'apprentissage A.E.B. 1 Aménagement 2 Electricité 3 Plomberie Sanitaire 4 Finitions Décoration 31 - Créer un réseau d évacuation eaux usées et eaux vannes 32 - Créer un réseau d alimentation 33

Plus en détail

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015

APPARTEMENT COMMUNAL FRONT DE NEIGE MARCHE DE TRAVAUX CCTP - DPGF 16/03/2015 Appartement communal front de neige CCTP / DPGF - Mars 2015 - LOT 4 : PLOMBERIE CHAFFAGE VMC MAÎTRE D OVRAGE : MAIRIE D MONÊTIER LES BAINS PLACE NOVALESE - 05 220 LE MONETIER LES BAINS Téléphone : 04 92

Plus en détail

Systèmes «Cofloor» panneau à plots, à agrafage, rail à serrage

Systèmes «Cofloor» panneau à plots, à agrafage, rail à serrage 4 3 2 Systèes «Cofloor» Inforation technique Description: Les systèes panneau à plots, à agrafage et rail à serrage Oventrop sont utilisés dans des logeents, bureaux et locaux coerciaux. Les coposantes

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

CCTBsa - bureau technique sanitaire

CCTBsa - bureau technique sanitaire Suivi Page 1 Descriptif sanitaire CCTBsa - bureau technique sanitaire certifié ISO 9000 depuis 2001 par SGS. technique@cctb.ch - www.cctb.ch - +41 021 965 62 90 Mise aux normes de laboratoires. soumission

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 Restructuration de la Salle d'activité de CHAMPETIERES 63600 DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF LOT N 09 CHAUFFAGE / SANITAIRE A R C H I T E C T E D.P.L.G. Hervé

Plus en détail

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE Tresques, le 02 juillet 2013 PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE APPLICABLE SUR LE TERRITOIRE DE LA MAISON DE L EAU CONFORMEMENT A LA DELIBERATION EN DATE DU

Plus en détail

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q.

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q. Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET Maître d'oeuvre : D. BEURET & V. RATEL 2, Rue des Rochettes 39000 LONS LE SAUNIER Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES 11.1 PRESCRIPTIONS GENERALES 11.1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER

CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER CENTRE HOSPITALIER BELAIR AMENAGEMENT DES LOCAUX DE LA PHARMACIE DU CENTRE HOSPITALIER DEVIS DESCRIPTIF - Lot n 8 PLOMBERIE - SANITAIRES - date : juin 2009 S.A. JACKY MANESSE 1 rue du Paquis - 08090 ARREUX

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

Convention entre : Le Syndicat intercommunal pour l'assainissement de la Région de Pontoise Et La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise

Convention entre : Le Syndicat intercommunal pour l'assainissement de la Région de Pontoise Et La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL DU 29 MARS 211 Convention entre : Le Syndicat intercounal pour l'assainisseent de la Région de Pontoise Et La Counauté d'aggloération de Cergy-Pontoise Etude en-vue

Plus en détail

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006

Procédé de chutes uniques CHUH. Vu pour enregistrement le 11 septembre 2006 Avis Technique 14/06-1042 Révision de l'avis Technique 14/01-632 Procédé de chutes uniques Évacuation des eaux usées Foul drainage from buildings Hausabfluβeitungen Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail