Le guide de l. accessibilité. Éditions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le guide de l. accessibilité. Éditions"

Transcription

1 Le guide de l accessibilité Éditions

2 Le guide de l accessibilité Mieux comprendre pour bien choisir! Éditions

3 Plus de 400 guides pratiques Sites web Livres PDF Maison / Travaux Argent / Droit Conso / Services Carrière / Business Santé / Beauté

4 Dans la même collection Le guide de la Le guide de la Le guide des baignoire à porte succession prud hommes Le guide de l arrosage Le guide des acouphènes Le guide du monte escalier Auteurs : MM. Alleguede et Cordier Fine Media, 2013 ISBN : ComprendreChoisir.com est une marque de Fine Media, filiale de Pages Jaunes Groupe. 108 rue des Dames, Paris Vous pouvez partager ce fichier à vos proches uniquement dans le cadre du droit à la copie privée. Vous n avez le droit ni de le diffuser en nombre ou sur internet, ni d en faire des utilisations commerciales, ni de le modifier, ni d en utiliser des extraits. En revanche, vous pouvez communiquer l adresse officielle pour le télécharger : Pour toute question, contactez Fine Media à l adresse :

5 Table des matières L accessibilité en un coup d œil 7 La législation sur le handicap 8 Les déplacements : transports et voirie 9 L accès aux logements et autres bâtiments 10 Les équipements 12 I. La législation sur le handicap 15 Les personnes concernées 16 La reconnaissance du handicap 19 L accessibilité 23 L aménagement 30 AAPour aller plus loin 36 Astuces 36 Questions/réponses de pro 38 II. Les déplacements : transports et voirie 42 La voirie 43 Les transports 49 Le véhicule handicapé 52 La voiture 55 Le scooter 57 AAPour aller plus loin 62 Astuces 62 Questions/réponses de pro 65 III. L accès aux logements et autres bâtiments 70 Les habitations 71 Les bâtiments 75 Les Établissements Recevant du Public (ERP) 77 L hébergement 84 AAPour aller plus loin 88 Astuces 88 Questions/réponses de pro 91

6 IV. Les équipements 96 La rampe accès 97 La douche 98 Les WC 101 Le lavabo 107 La cuisine 109 L escalier 111 Les portes 113 Les poignées de portes 115 Les travaux d accessibilité 117 AAPour aller plus loin 119 Astuces 119 Questions/réponses de pro 123 Index des questions et des astuces 127 Les professionnels et experts cités dans cet ouvrage 129 Trouver un pro près de chez vous 134

7 L accessibilité en un coup d œil 80 millions de personnes en Europe souffrent d un handicap, c est pourquoi l accessibilité est nécessairement devenue un thème central. Des normes, commissions et études ont ainsi été mises en œuvre afin de favoriser l accessibilité et offrir autonomie et intégration dans la société aux PMR. L Association des paralysés de France définit l accessibilité comme «l accès à tout, pour tous, pour tous les domaines de la vie, sans discrimination». Mais dans la réalité, sans aller jusqu à parler du parcours du combattant, il n est pas facile d être une personne à mobilité réduite ou souffrant d un handicap. Alors, comment accéder aux équipements et pour quel budget? Autant de questions à se poser pour vivre confortablement. L acceptation du handicap est au centre de la réglementation qui organise l accessibilité pour les personnes handicapées, elle ouvre droit à de nombreuses aides, financières, humaines ou techniques. 7

8 L accessibilité en un coup d œil La législation sur le handicap La loi du 11 février 2005 est le texte fondateur sur lequel repose la législation du handicap. Il vise à promouvoir les droits des personnes handicapées en termes d intégration dans la société : déplacements, transports, éducation, culture, etc. Il repose sur la reconnaissance du handicap qui, une fois acquise, permet d accéder à des aides spécifiques. Par ailleurs, la notion même d accessibilité concerne différents aspects de la vie quotidienne, que ce soit l accès en lui-même (transport, parking, trottoirs, seuil, etc.), la circulation dans les bâtiments ou l utilisation des équipements (sanitaires, cantine, etc.). Pour favoriser cette accessibilité, il existe donc des normes auxquelles de nombreux établissements sont soumis, ainsi qu une commission chargée de dresser annuellement l état des lieux des moyens mis en place en matière d accessibilité, puis d adresser son rapport annuel à diverses instances officielles (préfet du département, président du Conseil général, Conseil départemental consultatif des Personnes handicapées, etc.). Chaque commune possède sa propre commission. D autre part, un diagnostic est également obligatoire dans l immobilier ; ce rapport est une expertise qui énumère les faiblesses d un bâtiment en ce qui concerne l accessibilité, et ce, pour tous les types de handicap. Il existe cependant des dérogations dans certains cas spécifiques. Pour se mettre aux normes d accessibilité d ici 2015, les bâtiments concernés doivent repenser leurs infrastructures. Il s agit notamment d aménagements techniques, en particulier pour l accès à la voirie, aux transports, aux bâtiments et à des sanitaires adaptés, etc. Mais cela prends aussi en compte des aménagements visuels passant par une signalétique du handicap adaptée : panneaux, logos, symboles facilitant le stationnement ou le passage rapide en caisse, etc. 8

9 L accessibilité en un coup d œil Les déplacements : transports et voirie L accessibilité des personnes handicapées à la voirie est favorisée par des règles de stationnement spécifiques. Il existe ainsi des interdictions concernant des places réservées aux handicapés. C est le maire de la commune qui décide, par arrêté, des emplacements dédiés aux personnes en situation de handicap. Les véhicules stationnés sur ces places sans carte spécifique encourent de sérieuses sanctions. Néanmoins, une signalétique (panneaux) doit au préalable matérialiser l interdiction édictée par le maire. Pour bénéficier du stationnement PMR, il faut être titulaire de la carte européenne de stationnement. Par ailleurs, pour toujours plus d autonomie, les véhicules sont aujourd hui adaptés pour permettre aux personnes souffrant d un handicap de se déplacer. Ainsi, la voiture-handicap, ou fauteuil roulant, est un dispositif médical pris en charge par l Assurance maladie ; et le scooter pour handicapé, à trois ou quatre roues, équipé d un siège pivotant et d accessoires adaptés, peut atteindre jusqu à 8 km/h. Aujourd hui, le paiement de la prestation de compensation handicap par CESU (Chèque Emploi-Service Universel) s ouvre aux activités d aide à la mobilité et au transport des personnes handicapées, PMR, malvoyants, etc. 9

10 L accessibilité en un coup d œil Sont concernés les frais liés à l aménagement du véhicule et au surcoût engendré par les transports, dont les déplacements entre le domicile et l établissement d accueil de la personne souffrant d un handicap. À noter : versé par la préfecture, le montant de cette aide est de pour l aménagement du véhicule et les surcoûts dus aux transports, et ce, pour une période de cinq ans. La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) du lieu de résidence du demandeur gère les formulaires de demande de cartes et conseille sur le nombre et le type de pièces à fournir attestant l état d invalidité (selon la carte demandée). Il est possible de se faire assister par le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) pour compléter le dossier. L accès aux logements et autres bâtiments Les normes d accessibilité varient selon les types de bâtiment et leur vocation : accueil du public, écoles, logements, etc. Chaque permis de construire déposé pour un immeuble impose de le rendre accessible aux personnes handicapées, notamment en ce qui concerne les parties communes. Ce n est cependant pas le cas pour les maisons individuelles. Les ERP, lieux privés ou publics accueillant des clients potentiels ou des utilisateurs autres que les employés (salariés ou fonctionnaires), sont protégés par les règles relatives à la santé et la sécurité au travail. Ils doivent donc être mis aux normes d accessibilité. Cela concerne par exemple les restaurants, hôtels, salles de spectacle, etc. 10

11 L accessibilité en un coup d œil Pour tout projet immobilier concernant un ERP, la notice d accessibilité est devenue obligatoire. Elle doit être complétée par le concepteur du bâtiment (architecte, maître d ouvrage, artisan, exploitant, voire le propriétaire lui-même) et faire état des dispositions à mettre en œuvre pour chaque aménagement ou équipement spécifique aux personnes handicapées relatives au projet immobilier. D autre part, la loi du 11 février 2005 a donné le coup d envoi d une série d actions en faveur de la scolarisation des élèves handicapés. Elle défend en priorité le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile et un parcours scolaire continu et adapté. Cette dernière peut prendre plusieurs formes pour s adapter au plus près du handicap vécu de l élève. Enfin, l hébergement de personnes handicapées existe sous différentes formes, aussi bien publiques que privées. Il peut se faire notamment en IME (Institut Médico-Éducatif), en ESAT (Établissement et Service d Aide par le Travail), en FAM (Foyers d Accueil Médicalisés), en appartements accompagnés, en résidences d accueil, ou encore en MAS (Maison d Accueil Spécialisée), etc. Il existe en outre des aides au logement qui peuvent aider à financer des aménagements, notamment l AAH (Allocation Adulte Handicapé), à condition de justifier d un taux d incapacité d au moins 80 %. Pouvant être perçue à taux plein ou en complément d une pension de vieillesse, d invalidité, ou encore d une rente d accident du travail, l AAH peut se cumuler avec le complément de ressources ou la majoration pour la vie autonome. 11

12 L accessibilité en un coup d œil Les équipements Le premier point en termes d accessibilité concerne l intérieur du logement de la personne handicapée. Cette dernière doit pouvoir se déplacer et effectuer les gestes du quotidien seule, le tout dans un environnement sécurisé. Il existe de plus de nombreux modèles pour répondre à chaque demande ou situation. Quelle que soit la configuration de la maison, il existe un équipement adapté, auquel il sera possible d ajouter les options souhaitées en fonction du budget alloué, mais surtout des besoins de chacun. Tout cela passe principalement par l aménagement des sanitaires et de la cuisine chez les particuliers. Fixe, modulaire, mobile ou de seuil, la rampe d accès est un équipement de sécurité et de maintien. La salle de bain exige elle aussi des aménagements spécifiques. Pour la douche, les PMR auront le choix entre une cabine de douche intégrale très ergonomique, avec un accès en façade ou en angle, un receveur de douche extra-plat avec une pompe de relevage extérieur, un receveur muni de sphères antidérapantes incrustées, ou encore des litsdouches, réglables en hauteur par motorisation. Les WC peuvent également être surélevés pour un accès aisé aux PMR, suspendus ou télécommandés avec une hauteur réglable. En parallèle, le WC lavant est un appareil sanitaire qui facilite l hygiène intime grâce à une douchette pour le lavage et une soufflerie d air pour le séchage. 12

13 L accessibilité en un coup d œil On trouve aussi sur le marché plusieurs types de lavabo pour personnes handicapées : les modèles extra-plats, ronds, ovales ou rectangulaires, les lavabos suspendus (poignées en option), à privilégier pour un accès en fauteuil roulant, ou des versions plus techniques : le réglage électrique est commandé par un interrupteur placé sur un bandeau (à droite ou à gauche) de 68 cm à 98 cm. Par ailleurs, il existe un certain nombre de solutions pour l aménagement de la cuisine permettant bien souvent le maintien à domicile des personnes à mobilité réduite : portes coulissantes, lavabo suspendu, etc. Il en est de même pour les escaliers. En effet, lorsque l on perd en autonomie, il devient difficile de se mouvoir aisément dans son habitation, surtout en présence d escaliers. Le monte-escalier et les chaises élévatrices sont alors des solutions adéquates pour se déplacer d un étage à l autre sans assistance et pouvoir ainsi rester dans son logement. Ce sont des solutions de confort supplémentaire, qui allient praticité et sécurité. Sinon, il existe aussi des fauteuils roulants équipés de roues électriques (amovibles ou non) spécialement conçues pour gravir les marches, ainsi que des mini-ascenseurs pour les budgets plus conséquents. Enfin, dans les bâtiments recevant du public, les normes concernant les portes varient selon les salles concernées. Pour une superficie inférieure à 30 m², la porte doit mesurer 0,80 m de large, avec un passage utile supérieur à 0,77 m. Si les salles sont destinées à accueillir plus de cent personnes, la porte doit avoir une largeur de 1,40 m, avec un passage utile supérieur à 0,77 m ; pour moins de cent personnes, la porte doit avoir une largeur de 0,90 m et un passage utile supérieur à 0,83 m. 13

14 L accessibilité en un coup d œil Les poignées de porte doivent aussi être facilement utilisables, en position debout ou assise, pour les personnes à mobilité réduite. Par exemple, les poignées à boutons ronds et lisses sont à éviter, elles nécessitent une pression importante pour que la rotation puisse s effectuer. D autre part, les poignées «champignons» sont celles qui conviennent le mieux aux personnes dont les mains ne peuvent saisir correctement un objet. Elles ne doivent pas être confondues avec les poignées boutons. Elles sont toutes les deux de forme cylindrique, mais les poignées «champignons» sont plates! Enfin, la poignée «béquille», la plus courante, devra être la plus longue possible ; elle pourra être actionnée avec la paume de la main, le bout des doigts ou encore l avant-bras et le coude. Il existe de nombreuses autres formes : à ventouses, avec ou sans capteurs, pour angle, de maintien fixe, d appuis et de relèvement, antidérapantes, etc. Elles permettent à l utilisateur d évoluer dans un environnement confortable en toute sécurité. L aménagement d un domicile pour une personne handicapée nécessite souvent des travaux d accessibilité. Il convient de faire réaliser un diagnostic par un professionnel agréé avant d effectuer les travaux. La certification Qualibat 9171 garantit à une entreprise ou un bureau d études l agrément et la compétence dans ce domaine. 14

15 I. La législation sur le handicap On dénombre plus de cinq millions de personnes handicapées en France, dont environ sont aveugles ou profondément malvoyantes. La nécessité de légiférer sur le handicap répond donc à ces chiffres, mais aussi à l allongement de la durée de vie, qui multiplie les personnes en situation de mobilité réduite. Par ailleurs, de nouveaux handicaps émergent et posent des problèmes de santé publique : l obésité et le surpoids concernent environ 20 millions de personnes en France, et de nombreux individus présentent des problèmes de taille (trop petite ou trop grande, etc.). Une réelle prise de conscience des problèmes liés à l accessibilité des personnes handicapées est en cours à l échelle européenne. En France, il existe une législation visant à reconnaître le handicap. 15

16 I. La législation sur le handicap S ensuivent des aides adaptées et des équipements innovants, s appuyant sur une refonte des normes d accessibilité. La législation du handicap est donc un volet relativement récent de l éventail des normes européennes. Mais cette nouveauté reflète justement le caractère urgent d une telle préoccupation. Les personnes concernées L accessibilité concerne tous les types de handicap, mais elle se concentre principalement sur l accès des personnes à mobilité réduite (PMR), qui rencontrent de nombreuses difficultés dans leur vie quotidienne (déplacements, accès aux bâtiments et aux transports, etc.). Les malvoyants ou non-voyants sont aussi concernés : ils doivent pouvoir utiliser des outils leur permettant une totale intégration dans la société (déplacements, accès aux informations, etc.). PMR Une personne sur six en Europe souffre d un handicap lourd ou léger, ce qui représente environ 80 millions d individus. Ces chiffres imposent une refonte du dispositif d accessibilité à l échelle nationale et européenne, afin de permettre à chacun de vivre en toute autonomie, et ce, quelle que soit sa condition. L accessibilité des PMR obéit par ailleurs à des normes strictes. Le cadre légal prévoit notamment une commission, des diagnostics précis, des dérogations, des règles d aménagement et une signalétique adaptée. 16

17 I. La législation sur le handicap L aménagement de normes d accessibilité doit de plus s étendre à tous les domaines de la vie quotidienne. Les bâtiments sont ainsi soumis à des obligations garantissant un accès sécuritaire, que ces immeubles soient privatifs (logements) ou publics, on parle alors de ERP (types : écoles, administrations, hôtels, etc.). L hébergement doit aussi être accessible aux personnes handicapées, dans des logements spécialisés. Les notices sont à étudier au cas par cas. Les questions de déplacements sur la voirie sont un autre aspect délicat du quotidien des personnes à mobilité réduite : comment ne pas se mettre en danger tout en voyageant? Quels véhicules utiliser pour se déplacer? Si l on veut mener une vie normale et autonome, être PMR aujourd hui exige d avoir, selon la situation, une voiture adaptée ou un scooter, ainsi que les coordonnées de professionnels du transport de personnes à mobilité réduite. Côté routes, chaque commune gère les normes d accessibilité de sa voirie, ainsi que la quantité et la qualité des stationnements des PMR. Les équipements pour handicapés sont actuellement nombreux, ergonomiques, voire très techniques. Les grandes familles concernent les accès (rampes, escaliers, portes et poignées) et les aménagements spécifiques (douche, WC, lavabo et cuisine). Souvent, adapter un lieu au confort et à la sécurité des PMR se révèle onéreux. Pour y faire face, il existe différentes aides : financement des travaux d accessibilité proprement dits et aide au logement handicapé. 17

18 I. La législation sur le handicap Malvoyants Il ne faut pas confondre un malvoyant, qui est une personne dont l acuité visuelle est très réduite (inférieur ou égale à 3/10e pour le meilleur œil), et un non-voyant, qui est aveugle. L handicap visuel impose des aménagements spécifiques, que ce soit en termes de déplacement (transports collectifs, notamment), d hébergement, d accès à l information et aux sites Internet, etc. Ces difficultés exigent des équipements spécifiques au quotidien. Par ailleurs, pour comprendre le monde des malvoyants et non-voyants, il convient d intégrer plusieurs notions. Ainsi, l adjectif «haptique» qualifie les interfaces (mécaniques et/ou logicielles) convertissant le toucher en «sensation» comme le poids, les pressions, les mouvements, etc. Ensuite, la «kinesthésie» concerne toutes les sensations physiques qui accompagnent les mouvements du corps. Enfin, la «proprioception» est proche de la kinesthésie, mais elle s attache davantage à la position dans l espace, tandis que la kinesthésie touche aux mouvements eux-mêmes. C est une clé de la mémoire musculaire (processus de mémorisation du système neuromoteur). La législation du handicap tente de répondre aux questions légitimes que se posent les malvoyants et non-voyants en termes d accessibilité. Elle prévoit pour cela des normes, des aménagements, une meilleure accessibilité des logements et des ERP (Établissements Recevant du Public), des règles d accessibilité pour le transport et l accès à la voirie : de façon générale, des équipements adaptés, des travaux pour mettre les établissements aux normes et des aides au logement pour permettre aux personnes malvoyantes de s équiper à domicile d outils adaptés. 18

19 I. La législation sur le handicap Depuis plusieurs années, les chercheurs travaillent à faciliter la mobilité des malvoyants et non-voyants. De nouvelles aides techniques de perception tactilo-kinesthésiques de l environnement ont ainsi été mises en place. Dans cette visée, une chaussure haptique, appelée «Chal», intègre un appareil de navigation pour les non-voyants et malvoyants. Le guidage s effectue alors par le biais de vibrations à l avant, à l arrière et sur chaque côté : par exemple, une vibration à l avant indique qu il faut aller tout droit, les obstacles étant détectés jusqu à trois mètres. Technologiquement, le système récupère les données de Google Maps via un Smartphone sous Android muni de l application Chal : ce mobile envoie par Bluetooth les informations géographiques dans une carte électronique placée dans le talon de la chaussure. D autre part, la France a également créé un Institut de la Vision, construit au cœur du Centre hospitalier national d ophtalmologie des Quinze-Vingts de Paris. Cet institut fait partie du petit cercle européen des centres de recherches intégrées sur les maladies de la vision. Il compte quatre départements, deux cents chercheurs, vingt cliniciens et sept industriels. Il se présente comme un incubateur d inventions et un vaste espace de tests en situation réelle, dans un magasin-laboratoire ouvert aux malvoyants eux-mêmes. La reconnaissance du handicap La loi du 11 février 2005 définit (article 2) et encadre la législation sur le handicap. Elle fixe à la fois les normes d accessibilité, les diagnostics et dérogations possibles, les besoins en aménagements spécifiques et en signalétique du handicap, les conditions d accès aux bâtiments, les 19

20 I. La législation sur le handicap exigences propres aux déplacements, et les travaux d aménagement, tels que les moyens d accès, les pièces sensibles. Il est certain que les performances des nouvelles Technologies d Informations et de Communication (TIC) apporteront une amélioration significative du bien-être à toutes les personnes en situation de handicap. Il va de soi que l accessibilité à ces technologies doit impérativement devenir possible aux PMR, aux malvoyants et autres personnes handicapées. Loi de 2005 La législation donne un cadre officiel à la reconnaissance du handicap et à son intégration dans la société, à tous les échelons. Le handicap est en outre au carrefour de trois notions, qu il convient de prendre en compte : déficience, environnement et mode de vie. La loi du 11 février 2005 définit le handicap en insistant sur sa diversité sociale, bien au-delà d une seule déficience physique. Selon l article 2, on parle de handicap pour «toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne. [ ] En raison d une altération substantielle, durable ou définitive d une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d un polyhandicap ou trouble de santé invalidant». Par ailleurs, on distingue six types de handicaps : ππle handicap moteur (atteintes diverses à la motricité, typiquement les personnes à mobilité réduite) ; ππle handicap visuel (non-voyants et malvoyants) ; ππle handicap auditif ; ππle handicap psychique ; ππla déficience intellectuelle (exemple : cognition ralentie) ; ππles maladies invalidantes, qu elles soient temporaires ou définitives. 20

21 I. La législation sur le handicap Conditions de reconnaissance La loi de 2005 impose des conditions et des démarches pour être reconnu comme travailleur handicapé. Peut ainsi être reconnu comme handicapé tout individu appartenant à l une des catégories suivantes : ππles titulaires de l Allocation Adulte Handicapé (AAH) ; π π les travailleurs reconnus handicapés par la Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) ; ππles titulaires de la carte ou d une pension d invalidité (sous conditions) ; ππles victimes d accident du travail ou de maladie professionnelle ayant entraîné une incapacité permanente d au moins 10 % (sous conditions) ; ππles sapeurs-pompiers volontaires, titulaires d une allocation ou d une rente d invalidité attribuée en cas d accident survenu ou de maladie contractée en service ; ππles mutilés de guerre et assimilés. La reconnaissance du handicap d une personne se traduit par un taux d incapacité, déterminé par la Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). L évaluation du handicap est alors réalisée par une équipe pluridisciplinaire de la MDPH, la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Le taux d incapacité permet ensuite d accéder à certaines aides ainsi qu à d autres dispositifs, notamment la carte d invalidité, la carte de priorité pour personnes handicapées et/ou la carte européenne de stationnement. 21

22 I. La législation sur le handicap Reconnaissance du handicap au travail (RQTH) Les personnes exerçant une activité professionnelle et en situation de handicap peuvent demander la RQTH ou Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé, à condition d avoir toujours été en situation de handicap ou de ne plus pouvoir assumer les conditions de travail requises suite à la survenue d un handicap. Tous les adultes handicapés (+ de 16 ans) souhaitant travailler ou en activité sont concernés, à condition de résider en France et d être de nationalité française, ressortissant de l Espace économique européen ou muni d un titre de séjour régulier pour les ressortissants étrangers. La demande s effectue en déposant un dossier à la Maison départementale des personnes handicapées. Ce dossier est ensuite soumis à la décision de la CDAPH, qui sera rendue dans un délai maximal de quatre mois. L absence de retour vaut refus. Important : toute première demande d AAH (Allocation d Adulte Handicapé) ou de renouvellement rejoint obligatoirement une démarche de RQTH. Avantages Faire reconnaître son statut de handicapé permet d accéder à des formations de reconversion ainsi qu à une ouverture (concours) facilitée à la fonction publique. Cela est aussi indispensable pour bénéficier de l AAH, des services propres à l AGEFIPH (Association nationale pour la Gestion du Fonds d Insertion Professionnelle des Handicapés), et des aides au logement, etc. 22

23 I. La législation sur le handicap Une fois le statut reconnu, de multiples secteurs de la vie (sociale et privée) relèvent de ce que les Pouvoirs publics nomment «accessibilité». Parmi les principaux, on peut notamment citer les normes et l accès aux bâtiments (écoles, ERP, logements, etc.) : rampes, escaliers, portes et poignées, la voirie, les véhicules handicapés, etc. Le plan de compensation est l une des nombreuses dispositions liées à la reconnaissance du handicap. Il comporte des propositions de toute nature, notamment des droits et des prestations mentionnées à l article L Ces mesures sont destinées à apporter à la personne handicapée les moyens de faire face à son projet de vie, malgré ses limitations d activité ou restrictions de sa participation à la vie en société. Le plan personnalisé de compensation comporte aussi un volet consacré à l emploi et à la formation professionnelle. L accessibilité La loi du 11 février 2005 sur le handicap, complétée par l arrêté de prescriptions techniques du 15 janvier 2007, a marqué le départ d une législation globale sur l accessibilité et la reconnaissance du handicap. La mise aux normes des ERP est initialement prévue pour le 1 er janvier Normes L Europe a fixé un premier objectif au 1 er janvier 2015 concernant l égalité des droits et des chances de chacun : PMR, malvoyants, handicapés, personnes âgées, etc. La question générale de l accessibilité des personnes handicapées en fait partie et concerne l ensemble de notre environnement : bâtiments, logements, voirie, véhicules, etc. Ainsi, la notion d accessibilité s articule autour de trois axes : l accès (transports, parkings, trottoirs, seuils, etc.), la circulation intérieure dans les bâtiments (déplacement horizontal 23

24 I. La législation sur le handicap et vertical, aires de rotation, d approches et de circulation, repères sonores, tactiles et visuels, signalisation, etc.) et l usage des équipements (sanitaires, cantine, etc.). Par ailleurs, les normes d accessibilité sont réparties en plusieurs familles distinctes allant de la sécurité du cheminement extérieur à l accès au savoir (culture, cinéma, Internet, etc.). La norme NF X de septembre 2010 a ainsi mis en place les premiers établissements «handi-accueillants». En pratique, la loi encadre la mise en place de cheminements extérieurs pour permettre l accessibilité. Cette norme impose un sol non meuble, non glissant et ne présentant aucun obstacle à la roue. La largeur du cheminement doit également être supérieure à 1,40 m (1,20 m toléré en l absence de murs de part et d autre), et des paliers de repos horizontaux (d une longueur supérieure à 1,40 m), hors de tout obstacle et de débattement de porte, sont aussi obligatoires. Un parking accessible avec une signalétique identifiable est également nécessaire à proximité. La norme prévoit aussi que les tourniquets et portes à tambour soient totalement proscrits. Ces dispositifs devront alors être remplacés par des portes automatiques coulissantes. Il convient d autre part de veiller à certains paramètres s agissant des sanitaires. Au moins un lavabo doit être accessible aux personnes handicapées, cela concerne également les aménagements complémentaires (robinetterie, miroir, distributeur de savon, sèche-mains, patères, porte-serviettes). Tous les équipements doivent pouvoir être utilisés aussi bien en position debout qu assise, ce qui impose une hauteur comprise entre 90 cm et 1,30 m par rapport au sol. Un espace libre de 70 cm sous la vasque est aussi nécessaire pour le passage éventuel des jambes en cas de fauteuil roulant ; pour un meuble sous vasque, l espace libre aura une largeur de 60 cm et une profondeur de 30 cm. 24

25 I. La législation sur le handicap Enfin, la navigation sur Internet doit être compatible avec les équipements particuliers des personnes en situation de handicap, notamment avec les logiciels de synthèse vocale, de plage-braille et de grossissement des caractères. Cette série de développements techniques est définie par la WAI («Web Accessibility Initiative») du W3C («World Wide Web Consortium») tout au long du cycle de vie d un site internet. Commission L article 46 de la loi du 11 février 2005 oblige toutes les communes de habitants et plus à organiser leur propre commission pour l accessibilité des personnes handicapées. Il appartient au maire de présider cette commission communale et d en choisir les membres. Elle se compose de représentants de la commune, d associations d usagers et de personnes handicapées. Les objectifs de la commission sont nombreux, mais limités à la commune ou au département dont elle a la charge géographique. Elle ne dispose en outre d aucun pouvoir décisionnel et encore moins coercitif, elle est uniquement consultative et peut avoir valeur de bilan. La commission dresse l état des lieux de l accessibilité des bâtiments, de la voirie, des espaces publics et des transports. Elle recense les logements réellement accessibles et liste une série d améliorations éventuelles pour la commune. Chaque année, elle rédige un rapport, qui est ensuite présenté au Conseil municipal ; elle s aide en cela du diagnostic réalisé par des experts. Le rapport annuel de la commission communale est ensuite adressé à diverses instances officielles, dont le préfet du département, le président du Conseil général, le Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées (CDCPH), et tous les responsables des bâtiments, installations et lieux de travail cités et/ou concernés par ce rapport. 25

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

Accessibilité des ERP existants

Accessibilité des ERP existants CONSEIL D ARCHITECTURE D URBANISME ET DE L ENVIRONNEMENT DU TARN Accessibilité des ERP existants 27 janvier 2015 www.caue-mp.fr 188, rue de Jarlard 81000 ALBI - Tél : 05 63 60 16 70 - Fax : 05 63 60 16

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DES COMMERCES Édition Février 2015 FICHE N 2A RENDRE MON HÔTEL ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie : Ces

Plus en détail

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie

L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie L accessibilité des hôtels, restaurants et commerces de 5 ème catégorie Guide pratique Règlementation, recommandations et préconisations Préambule 2 Définition d un ERP: Sont considérés comme des Établissements

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service Expertive Technique Bureau Aménagement Durable, Ecoquartiers et Accessibilité affaire suivie par : Hervé Parrain Tél. : 04 73 42 14 82 Fax : 73 42 16 70

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE

1/11 1- RAPPELS 3- OBLIGATIONS DU MAITRE D'OUVRAGE direction départementale de l Equipement et de l agriculture Cher Notice de prise en compte de l'accessibilité aux personnes handicapées dans les établissements recevant du public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH)

Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) 1 Loi pour l Égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées (EDCPCPH) NOUVEAU DISPOSITIF REGLEMENTAIRE ERP Principales nouveautés du décret : «ERP NEUFS»

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie

Plus en détail

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS 3ème RENCONTRE TECHNIQUE DE L'ACCESSIBILITE CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS Patricia QUOY et Carole ROUGEOLLÉ DDT 91 - STANE 29/06/12 CADRE REGLEMENTAIRE Définition d'un ERP (R.123-2 du CCH) = lieu

Plus en détail

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire

Le stationnement Le cheminement extérieur L entrée du bâtiment Le cheminement intérieur Les sanitaires. à faire. à ne pas faire É D I T O «En juin 00, dans le cadre de sa Charte de Développement Durable, le Pays Yon et Vie s est donné pour ambition d offrir à ses habitants des services adaptés et accessibles à tous. Certains publics

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007

1- RAPPELS. Réglementation - Loi n 2005-102 du 11 février 2005 - Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1 er août 2006 Arrêté du 21 mars 2007 Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2D RENDRE MON COMMERCE ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie :

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P. Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public et aux installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Accessibilité Avril 2009 (d'autres types

Plus en détail

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation Janvier 2009 SIMPLE HUMAIN aménager ACCUEILLANT LYON FACILE A TOUS ACCeSSIBLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ACCESSIBILITE LOGEMENT COLLECTIF Les clés de la réglementation www.lyon.fr Nos enjeux

Plus en détail

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse

1- RAPPELS 1/11. direction départementale des Territoires Creuse direction départementale des Territoires Creuse Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- Document obligatoirement

Plus en détail

Les critères du label «Tourisme et Handicap»

Les critères du label «Tourisme et Handicap» Les critères du label «Tourisme et Handicap» Aide à la lecture du document En gras et rouge apparaissent les critères obligatoires. En non gras apparaissent les critères de confort qui ne sont pas obligatoires

Plus en détail

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie

Accessibilité locaux existants ERP 5ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie

COMMERCES. Auto-évaluation accessibilité ERP existants 5 ème catégorie Auto-évaluation(1) Accessibilité locaux existants ERP 5 ème catégorie (Est considéré comme Etablissement Recevant du Public de 5 ème catégorie tout magasin de vente dans lequel l effectif du public admis

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation

1 Définition d un ERP et ses obligations. 2 Règles générales applicables aux ERP. 3 Les possibilités de dérogation SOMMAIRE SOMMAIRE 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation Accessibilité aux handicapés : quel handicap? Accessibilité aux handicapés

Plus en détail

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés

Nouveau règlement Accessibilité Handicapés Nouveau règlement Accessibilité Handicapés 1 Les principaux points à retenir en synthèse Prise en compte de tous les handicaps notamment physique, cognitif, mental ou psychique Exigences de performance

Plus en détail

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité

PRÉFECTURE DE L AVEYRON. Sous-commission départementale d'accessibilité PRÉFECTURE DE L AVEYRON Sous-commission départementale d'accessibilité Secrétariat : Direction Départementale des Territoires de l'aveyron 9 rue de Bruxelles - Bourran 12033 RODEZ cedex9 Notice d accessibilité

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006

ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 ERP accessible? Synthèse de l arrêté du 1er Aout 2006 Avertissement Ce document est une synthèse de l arrêté du 1 er Aout 2006. Aucune modification n a été apportée à la tournure des phrases et à leur

Plus en détail

#accessibleatous GUIDE PRATIQUE POUR RENDRE SES LOCAUX ACCESSIBLES

#accessibleatous GUIDE PRATIQUE POUR RENDRE SES LOCAUX ACCESSIBLES GUIDE PRATIQUE POUR RENDRE SES LOCAUX ACCESSIBLES AVANT LE 27 SEPTEMBRE 2015, ENGAGEZ-VOUS POUR L ACCESSIBILITÉ AVEC LES AGENDAS D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE #accessibleatous AGENDA D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE

Plus en détail

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces

Commerce et Services. L A.B.C. de l accessibilité des commerces www.loir-et-cher.cci.fr Commerce et Services L A.B.C. de l accessibilité des commerces Au 1 er janvier 2015, tout commerce devra être accessible à toute personne souffrant de tout handicap (Loi du 11 février

Plus en détail

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux

PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE ----------------- Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite aux PREFECTURE DE L ILLE ET VILAINE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Le Morgat 12, rue Maurice Fabre 35031 RENNES CEDEX 1 OBJET DU DOCUMENT ----------------- Accessibilité des personnes

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire Première partie CONTEXTE ET POLITIQUES PUBLIQUES Le contexte Le point de départ L accessibilité

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE

DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE DIAGNOSTIC DES CONDITIONS D'ACCESSIBILITE Référence : Piscine de Vic en Bigorre 10 10.04.12 Le 13/04/2012 Date de visite : 13/04/2012 Technicien : Métais Loïc Piscine de Vic en Bigorre 1/23 SOMMAIRE NOTE

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Sommaire. Sommaire. 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel

Sommaire. Sommaire. 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel Sommaire Sommaire 1. Mon établissement 1.1 Pourquoi rendre mon établissement accessible? 1.2 Formation et sensibilisation du personnel 2. La réglementation 2.1 Quelles sont mes obligations en tant qu hôtelier?

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite, aux installations et établissements recevant du public.

Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite, aux installations et établissements recevant du public. Conseil Départemental d Ille-et-Vilaine - 16 rue Saint-Hélier - 35000 RENNES 02 99 67 46 27 02 99 67 46 28 ille-et-vilaine@oncd.org www.odcd35.fr Accessibilité des personnes handicapées et à mobilité réduite,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 15 janvier 2007 portant application du décret n o 2006-1658 du 21 décembre 2006

Plus en détail

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT

L'ACCÈS AU SITE ET AU BÂTIMENT 2 2.1 REPÉRAGE ET SIGNALÉTIQUE À L ENTRÉE DU SITE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Le site où se situent le ou les ERP doit pouvoir être repéré le plus en amont possible. Ce repérage se fait notamment

Plus en détail

PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire ou d'autorisation de travaux

PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de construire ou d'autorisation de travaux Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- PC 39 - Document obligatoirement joint au dossier de permis de

Plus en détail

NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite.

NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite. NEGRIER & Fils S.A.R.L 12120 SALMIECH Tél : 05.65.46.74.51 Fax : 05.65.46.78.83 negrier-electricite@wanadoo.fr www.negrier-accessibilite.fr Qui est concerné? «Toutes les personnes ayant des difficultés

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE Bureau Gestion des Politiques Publiques Mission Accessibilité Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) -----------------

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 14 mars 2014 fixant les dispositions relatives à l accessibilité des logements destinés à l

Plus en détail

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS

TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS TOURISME ET HANDICAP CAHIER DES CHARGES SITES NATURELS 1.1 - La sensibilisation du personnel Le personnel doit être sensibilisé à l accueil et à l accompagnement des clients susceptibles de se trouver

Plus en détail

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT)

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) Portes avec ouverture vers l'extérieur Portes : pose de poignées droites recourbées vers l'intérieur (en forme de "bec de canard") Éviter

Plus en détail

La réglementation «accessibilité» en vigueur

La réglementation «accessibilité» en vigueur La réglementation «accessibilité» en vigueur Eric Heyrman Chargé de mission auprès de la déléguée ministérielle à l'accessibilité Ministère de l Écologie, du développement Durable, des Transports et du

Plus en détail

NOTICE D'ACCESSIBILITE

NOTICE D'ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires Accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au public (E.R.P. et I.O.P.) ----------------- NOTICE D'ACCESSIBILITE

Plus en détail

Accessibilité. Janvier 2013

Accessibilité. Janvier 2013 Accessibilité aux commerces Janvier 2013 SOMMAIRE Préambule 1 Définition d un ERP et ses obligations 2 Règles générales applicables aux ERP 3 Les possibilités de dérogation PREAMBULE Accessibilité aux

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurants

- Grille d'autodiagnostic Restaurants - Grille d'autodiagnostic Restaurants L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

Loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances

Loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances Loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances L ordonnance du 27 septembre 2014 relative à l élaboration des Agendas d Accessibilité programmé Information du 03/03/15 La Communauté

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Cafés

- Grille d'autodiagnostic Cafés - Grille d'autodiagnostic Cafés L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf

Référentiel Handicap. Référentiel Handicap. 2 e seuil de bonification. Logement collectif neuf. Logement individuel neuf 2 e seuil de bonification page 1/5 identification du/des logement(s) concerné(s) Nom du bailleur Nom de l opération Logement individuel neuf Adresse de l opération Référence du/des logement(s) concerné(s)

Plus en détail

VERS UNE ACCESSIBILITÉ. généralisée. Accès à tout pour tous

VERS UNE ACCESSIBILITÉ. généralisée. Accès à tout pour tous VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent être les mêmes que celles

Plus en détail

Sur une aire de stationnement, accessible par tranche de 50 places.

Sur une aire de stationnement, accessible par tranche de 50 places. Handicap : Les normes d'accessibilité La loi du 11 février 2005 est l'une des principales lois sur les droits des personnes handicapées, depuis la loi de 1975. Elle réaffirme que les locaux d habitation,

Plus en détail

CRITERES INCONTOURNABLES A LA LABELLISATION

CRITERES INCONTOURNABLES A LA LABELLISATION CRITERES INCONTOURNABLES A LA LABELLISATION L ACCUEIL DU PUBLIC Zone ou point d accueil Le cheminement entre l entrée accessible et le comptoir d accueil doit être de plainpied. En cas d impossibilité,

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

L accessibilité des établissements recevant du public

L accessibilité des établissements recevant du public direction générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction centre d Études techniques de l Équipement Normandie Centre Guide technique illustré Aide à la compréhension L accessibilité des établissements

Plus en détail

LES CIRCULATIONS VERTICALES

LES CIRCULATIONS VERTICALES 5 5.1 LES ESCALIERS FOCUS 1 : LA SIGNALÉTIQUE PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ Les escaliers constituent un obstacle pour certains usagers ne pouvant pas ou ayant du mal à se déplacer en marchant.

Plus en détail

Guide Technique de Conception

Guide Technique de Conception Guide Technique de Conception SOMMAIRE L ACCESSIBILITÉ HORS CADRE BATI p.03 L accessibilité de la voirie et des espaces publics p.03 1 - Circulations extérieures horizontales p.03 Largueur du cheminement

Plus en détail

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie

Loi du 11 février 2005. L accessibilité des ERP de 5ème catégorie. Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Loi du 11 février 2005 L accessibilité des ERP de 5ème catégorie Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie WWW.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Préambule I. Règles générales

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS

DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAUX. Place Georges Clémenceau 34490 MURVIEL-LES-BEZIERS Dossier n 1409 Phase DEPARTEMENT DE L HERAULT COMMUNE DE MURVIEL-LES-BEZIERS CONSTRUCTION DES ATELIERS MUNICIPAU D.C.E. NOTICE D ACCESSIBILITE HANDICAPES PHASE PC N : 9 Echelle : Date : 29.05.2015. MAITRE

Plus en détail

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPECIFIQUE «HÉBERGEMENT»

Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPECIFIQUE «HÉBERGEMENT» Marque d Etat TOURISME & HANDICAP CAHIER DES CHARGES SPECIFIQUE «HÉBERGEMENT» Le présent cahier des charges annule et remplace la version «septembre 2013». Il est applicable au 1 er janvier 2016 avec la

Plus en détail

Comparaison entre les dispositions imposées dans les ERP neufs et les ERP existants

Comparaison entre les dispositions imposées dans les ERP neufs et les ERP existants Comparaison entre les dispositions imposées dans les ERP neufs et les ERP existants -Version longue- Les dispositions de l arrêté du 8 décembre 2014 (ERP existants- colonne de droite dans le tableau suivant)

Plus en détail

Accessibilité aux personnes handicapées des locaux à usage de professions libérales

Accessibilité aux personnes handicapées des locaux à usage de professions libérales Accessibilité aux personnes handicapées des locaux à usage de professions libérales Camille PATARD Olivier CLAIREAU Direction départementale des Territoires et de la Mer De la Loire-Atlantique unité SBL/PTB

Plus en détail

Signalétique Multisensorielle

Signalétique Multisensorielle sigma systems Signalétique Multisensorielle Accessibilité pour Tous dans les Etablissements Recevant du Public sigma systems signalétique des lieux publics Siège Social : ZA de Kerourvois Nord Ergué-Gabéric

Plus en détail

ERP Cadre bâti existant

ERP Cadre bâti existant ERP Cadre bâti existant Arrêté du 8 décembre 2014 remplaçant l arrêté du 21 mars 2007. «Arrêté fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-19-7 à R. 111-19-11 du code de la construction

Plus en détail

- Notice explicative Hôtels

- Notice explicative Hôtels - Notice explicative Hôtels Ce document apporte des précisions référencées à la grille d auto-évaluation (dernière colonne) pour permettre de comprendre les attendus de la réglementation en matière d accessibilité.

Plus en détail

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains

Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Présentation des équipements d accessibilité dans les gares et les trains Octobre 2010 Accessibilité : une démarche «associée» 3 Les solutions d accessibilités mises en place dans les gares et les trains

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DES ERP DE 5ÈME CATÉGORIE

L ACCESSIBILITÉ DES ERP DE 5ÈME CATÉGORIE Loi du 11 février 2005 L ACCESSIBILITÉ DES ERP DE 5ÈME CATÉGORIE 1 02/17/15 Sommaire I. Le handicap, de quoi s agit-il? II. Mise en Œuvre de la réglementation 1. 2. 3. 4. Ce que prévoit la loi : Quoi et

Plus en détail

PC 39 Notice d accessibilité

PC 39 Notice d accessibilité Maître d œuvre : A G E N C E R U D Y R I C C I O T T I 17, Bd Victor Hugo 83150 Bandol FRA www.rudyricciotti.com Téléphone : +33 (0)4 94 29 20 66- Fax : +33 (0)4 94 32 45 25 PROGRAMME DE CONSTRUCTION CONSTRUCTION

Plus en détail

évaluez votre accessibilité

évaluez votre accessibilité évaluez votre accessibilité Auto-évaluation pour les ERP de 5 e catégorie de type commerce, artisanat ou service Entrée du magasin L enseigne est lisible L entrée unique présente un marquage au sol repérable

Plus en détail

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs

L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs FORMATION DRJSCS BASSE-NORMANDIE 26 OCTOBRE 2012 L accessibilité des équipements sportifs et de loisirs Objectif: acquérir des connaissances sur l accessibilité des équipements sportifs. Programme Eléments

Plus en détail

Loi du 11 février 2005

Loi du 11 février 2005 Loi du 11 février 2005 Accessibilité : Réglementation technique dans le cadre bâti Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement Durable et de la Mer WWW.développement-durable.gouv.fr SOMMAIRE

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ. dans les Etablissements. Recevant du Public

L ACCESSIBILITÉ. dans les Etablissements. Recevant du Public L ACCESSIBILITÉ dans les Etablissements Recevant du Public SOMMAIRE 1 Rappels... Page 1 2 Le stationnement... Page 5 3 Le cheminement extérieur... Page 5 4 Accès aux bâtiments et à l accueil... Page 7

Plus en détail

INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter?

INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter? INTERVENANT : Prénom Nom Mon local : quelles normes d accessibilité respecter? Daniel Sicre Chargé de mission Accessibilité, Direction Départementale des Territoires de la Dordogne L'accessibilité de votre

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE

AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE TOURISME CULTURE ACCESSIBLES AIDE-MÉMOIRE ATTRAIT TOURISTIQUE Pour une conception sans obstacles aux personnes à capacité physique restreinte MISE À JOUR MARS 2014 TABLE DES MATIÈRES STATIONNEMENT 3 ENTRÉE

Plus en détail

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs

L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs L'accessibilité des bâtiments d'habitations collectifs neufs (Arrêté du 1 août 2006 modifié par l'arrêté du 30 novembre 2007) Direction Départementale de l'équipement des Hautes-Alpes - SAUL/HG - 05/11/09

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE COMPLETANT LES DISPOSITIONS GENERALES

FICHE TECHNIQUE COMPLETANT LES DISPOSITIONS GENERALES FICHE TECHNIQUE COMPLETANT LES DISPOSITIONS GENERALES MOBILITE REDUITE I - ACCEDER - CHEMINER II - UTILISER LES EQUIPEMENTS III - SALLE DE REUNION, AMPHITHEATRE, ESPACE SOCIAL DE RESTAURATION. IV - INSTALLATIONS

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC RENSEIGNEMENTS GENERAUX COMMUNE DE MONSEGUR (33) DESIGNATION PRECISE DU PROJET MAITRE D OUVRAGE EQUIPE DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie -

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Personnes à mobilité réduite : «Toutes les personnes ayant des difficultés pour utiliser les transports publics, telles

Plus en détail

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP

Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP Accessibilité des personnes handicapées dans les ERP 09-2011 http://www.ville-libourne.fr La loi du 11 février 2005 dite "Loi Handicap" vise à susciter un nouvel élan dans la prise en compte de l'insertion

Plus en détail

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public

Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces. Accessibilité des établissements recevant du public Rappel des principaux éléments de la réglementation valable pour tous les commerces Les handicapés doivent circuler, accéder et utiliser les établissements recevant du public au même titre que chaque citoyen.

Plus en détail

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou AMENAGEMENT D UN GITE RURAL Rue des Tilleuls 28480 Saint-Denis-d Authou DOSSIER DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE MAÎTRISE

Plus en détail

Guide d accessibilité aux commerces des personnes en situation de handicap. Informations à l usage des commerçants. Êtes-vous prêts?

Guide d accessibilité aux commerces des personnes en situation de handicap. Informations à l usage des commerçants. Êtes-vous prêts? Nouvelles normes : commerces, services... Êtes-vous prêts? Guide d accessibilité aux commerces des personnes en situation de handicap Informations à l usage des commerçants CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE

Plus en détail

Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.*

Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.* Accessibilité ERP Guide des obligations liées à l accessibilité des personnes handicapées dans les bâtiments ERP existants.* *Application de l arrêté du 21 mars 2007, de l arrêté du 1er août 2006 et de

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITÉ

NOTICE D ACCESSIBILITÉ NOTICE D ACCESSIBILITÉ POUR LES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC à joindre à la demande de permis de construire ou d'autorisation de travaux Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005, Décret

Plus en détail

Bref aperçu sur la règlementation de l accessibilité des Etablissements Recevant du Public

Bref aperçu sur la règlementation de l accessibilité des Etablissements Recevant du Public Bref aperçu sur la règlementation de l accessibilité des Etablissements Recevant du Public Journée de sensibilisation à l'accessibilité du 24/05/2012 Présenté par : Jean-Paul DJALILI Architecte DPLG Handicaps

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle :

Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Consulter le Modèle d Accessibilité de référence. Le modèle a considéré quatre types de diversité fonctionnelle : Personnes ayant une diversité fonctionnelle physique Personnes ayant une diversité fonctionnelle

Plus en détail

Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP

Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP FICHE TECHNIQUE N 1 Le Stationnement Les aires de stationnement mises à disposition du public par les ERP et IOP Doivent comporter une ou plusieurs places de stationnement adaptées aux personnes en situation

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS HOTELIERS

ACCESSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS HOTELIERS Les guides techniques ACCESSIBILITÉ DES ÉTABLISSEMENTS HOTELIERS Se mettre en conformité avec la réglementation pour accueillir des personnes handicapées WWW.FINISTERETOURISME.COM S O M M A IR E 03 ACCUEILLIR

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

NOR: SOCU0611478A. Version consolidée au 1 décembre 2014

NOR: SOCU0611478A. Version consolidée au 1 décembre 2014 ARRETE Arrêté du 1 août 2006 fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-19 à R. 111-19-3 et R. 111-19-6 du code de la construction et de l habitation relatives à l accessibilité

Plus en détail

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007

Commune X. Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Commune X Quelles nouvelles exigences pour l accessibilité de la voirie? Les prescriptions techniques de l arrêté du 15 janvier 2007 Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée Les cheminements

Plus en détail