CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT"

Transcription

1 CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire, l association nom de l association, représentée ici par _nom du président de l association_, s engage conjointement avec l Université Lille 1, dans le cadre de l organisation _dénomination de l évènement_, dans une démarche de développement durable. Cette démarche consiste en une définition commune d objectifs opérationnels et en la mise en œuvre d actions dans le but d améliorer l impact environnemental de l évènement. Au cœur de cette réflexion, il y a la conviction du triple intérêt d une démarche durable dans l organisation d évènements festifs : la préservation de notre environnement, la participation du public aux animations culturelles et sportives de son territoire, et la structuration de nouvelles pratiques économiques. De plus, il semble indispensable dans le cadre de cette expérimentation de chercher des moyens de mesurer les impacts du projet, mais aussi de comparer les méthodes d organisation et de certification avec d autres manifestations. LA CHARTE D ENGAGEMENT L association nom de l association, représentée ici par _nom du président de l association_, s engage à : Le matériel : >Engagement 1 : >Engagement 2 : La restauration : >Engagement 3 : >Engagement 4 : Les déchets : > Engagement 5 : Rendre les lieux dans le même état de propreté qu en arrivant. Assurer donc le ramassage des déchets sauvages autour du lieu de la manifestation. >Engagement 6 : >Engagement 7 : Sanitaires et eau : >Engagement 8 : Rendre les sanitaires dans le même état de propreté qu en arrivant. Assurer donc le nettoyage des sanitaires à l issu de la manifestation. >Engagement 9 :

2 Transports et accessibilité : >Engagement 10 : >Engagement 11 : >Engagement 12 : Tarifs : > Engagement 13 : Adapter le tarif au public (enfants, personnes travaillant dans les locaux qui accueillent l événement, demandeurs d emploi ) et préférer la gratuité. > Engagement 14 : Les bénéfices réalisés au cours de la manifestation sont utilisés pour l animation du campus de l Université Lille 1. Signalétique et communication : >Engagement 15 : Utiliser le logo «Lille 1 s engage dans le développement durable». >Engagement 16 : > Engagement 17 : Aspects juridiques : > Engagement 18 : Pour toute occupation du domaine de l Université (même courte et rassemblant peu de monde), adresser une demande préalable, écrite, à la Direction Générale des Services ou au Bureau de la Vie Etudiante. > Engagement 19 : S assurer du respect des règles d accueil du public (accessibilité pour les secours, sécurité des personnes, assurance, acquittement des droits SACEM ). S appuyer sur les conseils du Bureau de la Vie Etudiante et du service Hygiène et Sécurité afin de respecter les aspects réglementaires et sanitaires. > Engagement 20 : Respecter les limites horaires autorisées et s assurer d une distance suffisante entre le lieu de l événement et les premières habitations. > Engagement 21 : Réduire au maximum le volume sonore afin de limiter les nuisances ainsi que les risques de perte d altération de l audition du public. > Engagement 22 : Sensibiliser les participants aux dangers de la surconsommation d alcool. > Engagement 23 : Mettre en place un système type «capitaine de soirée» où les conducteurs laissent leurs clés, s engagent à ne pas boire en échange de tarifs avantageux sur les boissons non alcoolisées. Prévoir des éthylotests. Suivi et évaluation : > Engagement 24 : Etablir un bilan développement durable de l évènement à transmettre au BVE. > Engagement 25 :

3 L Université Lille 1, représentée par Philippe Rollet (Président) s engage à : > Engagement 1 : Soutenir financièrement l évènement. > Engagement 2 : Mettre à disposition un lot de panneaux de tri des déchets ainsi que les collecteurs nécessaires. > Engagement 3 : Promouvoir l évènement et sa démarche dans ses supports de communication. > Engagement 4 : Mettre à disposition 2 panneaux «Vous entrez sur un éco-évènement» > Engagement 5 : Mettre à disposition des gobelets réutilisables. > Engagement 6 : Mettre à disposition des brochures de sensibilisation au développement durable. > Engagement 7 : Accompagner l organisateur de l évènement sur tous les aspects liés à la durabilité. Fait à Villeneuve d Ascq, le L Association X L Université Lille 1

4 NOTICE DE LA CHARTE ECO-EVENEMENT OBJECTIFS GENERAUX La démarche éco-évènement consiste en une définition commune d objectifs opérationnels, par l Université et l association organisatrice, et en la mise en œuvre d actions dans le but d améliorer l impact environnemental de l évènement. Au cœur de cette réflexion, il y a la conviction du triple intérêt d une démarche durable dans l organisation d évènements festifs : la préservation de notre environnement, la participation du public aux animations culturelles et sportives de son territoire, et la structuration de nouvelles pratiques économiques. De plus, il semble indispensable dans le cadre de cette expérimentation de chercher des moyens de mesurer les impacts du projet, mais aussi de comparer les méthodes d organisation et de certification avec d autres manifestations. LA CHARTE D ENGAGEMENT Certains engagements sont incontournables et doivent forcément être intégrés à la Charte. Un certain nombre d engagements supplémentaires devront s y ajouter, déterminés à l issu d une discussion entre l organisateur de l évènement et l Université Lille 1 (Bureau de la Vie Etudiante / Mission développement durable), en fonction des contraintes/opportunités et du type de manifestation envisagée. Un certain nombre d engagements sont proposées, à titre indicatif, dans cette notice. Le matériel : L organisateur formule ici des engagements permettant de réduire l impact environnemental lié à l utilisation de matériel. L organisateur doit s engager à mettre en œuvre au moins deux actions. Cette liste n est pas exhaustive et est juste mentionnée à titre indicatif. Propositions d engagement : > Préférer la location de matériel économe en choisissant par exemple les lampes à basse consommation par rapport ampoules classiques. > Eviter l achat superflu de produits de décoration, en créant simplement une ambiance propre aux lieux. > Utiliser des ampoules basse consommation et exploiter au maximum la lumière naturelle. > En cas de location de matériel, préférer les prestataires locaux, afin de réduire les déplacements et favoriser les retombées économiques locales. > Préférer les prestataires engagés dans une démarche de réduction de leur empreinte carbone. La restauration : L organisateur formule ici des engagements permettant de limiter l impact environnemental lié à la distribution de produits alimentaires. L organisateur doit s engager à mettre en œuvre au moins deux actions. Cette liste n est pas exhaustive et est juste mentionnée à titre indicatif. Propositions d engagement : > Choisir en priorité des produits locaux et de saison. > Choisir ensuite autant que possible des produits biologiques ou équitables. > Inciter ses partenaires à se fournir en produits locaux et sensibiliser les participants sur la présence dans le menu de ces produits régionaux. > Estimer au plus près le nombre de participants afin d éviter les gaspillages de nourriture. Choisir des fournisseurs reprenant les surplus. > Eviter le suremballage en favorisant les grands contenants.

5 Les déchets : > Rendre les lieux dans le même état de propreté qu en arrivant. Assurer donc le ramassage des déchets sauvages autour du lieu de la manifestation. L organisateur formule ensuite au moins deux engagements permettant de réduire la quantité de déchets produits lors de l évènement et à favoriser leur valorisation. La liste de propositions cidessous n est pas exhaustive et est juste mentionnée à titre indicatif. > Sensibiliser les participants au tri des déchets en apposant les affichettes réalisées par l Université Lille 1 et en installant des collecteurs de tri en nombre suffisant. Solliciter l aide de l Université pour la mise en œuvre du tri sélectif lors de l évènement. > Utiliser de la vaisselle lavable (écocups, etc...) ou biodégradable/compostable lorsque c est possible. Mettre en place un système de consigne pour récupérer la vaisselle réutilisable. > Favoriser les produits utilisant le moins d emballage, les gros contenant (en proposant par exemple des bouteilles plutôt que des canettes) et éviter les produits sur-emballés (distribués à l unité,...). Sanitaires et eau : > Rendre les sanitaires dans le même état de propreté qu en arrivant. Assurer donc le nettoyage des sanitaires à l issu de la manifestation. L organisateur formule ensuite au moins un engagement supplémentaire permettant d éviter le gaspillage de l eau et d améliorer la propreté des lieux après l évènement. La liste de propositions ci-dessous n est pas exhaustive et est juste mentionnée à titre indicatif. > Favoriser l usage de produits d entretien naturels ou biologiques (vinaigre blanc, produits labellisés). > Installer des toilettes sèches sur le site de la manifestation, accompagnée d outils d information et de sensibilisation. Transports et accessibilité L organisateur formule ici des engagements permettant de réduire l usage de la voiture individuelle pour venir à l évènement. L organisateur doit s engager à mettre en œuvre au moins trois actions.. La liste de propositions ci-dessous n est pas exhaustive et est juste mentionnée à titre indicatif. > Inciter les participants à venir en covoiturage, en leur proposant d utiliser la plate forme de covoiturage «covoiturez plus». > Inciter les participants à venir à pied ou à vélo, en leur donnant des indications sur l accessibilité piétonne ou cyclable de la manifestation. > Informer les participants sur l accessibilité de la manifestation par les transports en commun. > Déterminer les horaires de la manifestation tels qu ils permettent aux participants de rentrer avec les transports en commun. Signalétique et communication : > Utiliser le logo «Lille 1 s engage dans le développement durable». L organisateur formule ensuite au moins deux engagements permettant de réduire l impact environnemental de l évènement et de promouvoir les éco-gestes. La liste de propositions cidessous n est pas exhaustive et est juste mentionnée à titre indicatif.

6 > Réduire au maximum l utilisation du papier (en évitant les supports peu efficaces). > Privilégier les supports numériques (internet, blog, réseaux). > Utiliser les médias locaux (Illico,...). > Préférer les imprimeurs bénéficiant du label «imprim vert». > En cas d évènement récurent, réfléchir sur la réutilisation des supports de communication. Tarifs : > Adapter le tarif au public (enfants, personnes travaillant dans les locaux qui accueillent l événement, demandeurs d emploi ) et préférer la gratuité. > Les bénéfices réalisés au cours de la manifestation sont utilisés pour l animation du campus de l Université Lille 1. Aspects juridiques : > Pour toute occupation du domaine de l Université (même courte et rassemblant peu de monde), adresser une demande préalable, écrite, à la Direction Générale des Services ou au Bureau de la Vie Etudiante. > S assurer du respect des règles d accueil du public (accessibilité pour les secours, sécurité des personnes, assurance, acquittement des droits SACEM ). S appuyer sur les conseils du Bureau de la Vie Etudiante et du service Hygiène et Sécurité afin de respecter les aspects réglementaires et sanitaires. > Respecter les limites horaires autorisées et s assurer d une distance suffisante entre le lieu de l événement et les premières habitations. > Réduire au maximum le volume sonore afin de limiter les nuisances ainsi que les risques de perte d altération de l audition du public. > Sensibiliser les participants aux dangers de la surconsommation d alcool (Brochures disponibles au Service Inter-Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Sante). > Mettre en place un système type «capitaine de soirée» où les conducteurs peuvent laisser leurs clés de voiture et s engager à ne pas boire en échange de tarifs avantageux sur les boissons non alcoolisées (Prévoir des éthylotests). Suivi et évaluation : > Etablir un bilan développement durable de l évènement à transmettre au BVE. L organisateur peut ensuite formuler d autres engagements permettant d évaluer l impact environnemental de la manifestation et l efficacité de la démarche de développement durable adoptée. La liste de propositions ci-dessous n est pas exhaustive et est juste mentionnée à titre indicatif > Faire un état des lieux des consommations d eau. > Etablir un comparatif des prix des produits biologiques distribués. > Réaliser une enquête déplacement de l évènement. En contrepartie des engagements pris par l organisateur qui adopte ainsi une démarche de développement durable exemplaire, l Université Lille 1 s engage à : > Soutenir financièrement l évènement. > Mettre à disposition un lot de panneaux de tri des déchets ainsi que les collecteurs nécessaires. > Promouvoir l évènement et sa démarche dans ses supports de communication. > Mettre à disposition 2 panneaux «Vous entrez sur un éco-évènement» > Mettre à disposition des gobelets réutilisables. > Mettre à disposition des brochures de sensibilisation au développement durable. > Accompagner l organisateur de l évènement sur tous les aspects liés à la durabilité.

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable»

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» L éco-responsabilité va dans le sens du développement durable, «le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

Actions. Proposer des produits issus du commerce équitable

Actions. Proposer des produits issus du commerce équitable Restauration Hébergement Actions Faire appel aux entreprises d économie sociale (insertion), promouvoir des démarches d entreprises responsables Promouvoir les entreprises locales et les entreprises Proposer

Plus en détail

Déroulé. - La méthodologie. - L évaluation et le suivi. - Exemple d éco-événement en Nord Pas de Calais. - La boîte à outils

Déroulé. - La méthodologie. - L évaluation et le suivi. - Exemple d éco-événement en Nord Pas de Calais. - La boîte à outils Eco-événement Comment organiser une manifestation plus responsable : respectueuse de l environnement et engagée en faveur d une économie solidaire en Nord Pas de Calais Déroulé - Intro : pourquoi parle

Plus en détail

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur Evénements durables Formation «achats durables» 26 janvier 2012 Namur Sommaire I. Pourquoi intégrer des critères DD dans l organisation d événements? II. Quels sont les impacts environnementaux? III. La

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY p r é s e n t e LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY 1 SOMMAIRE 1. Je choisis les transports en commun........................... 5 2. Je privilégie le covoiturage.......................................

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

JE M EMBALLE POUR LE VRAC!

JE M EMBALLE POUR LE VRAC! JE M EMBALLE POUR LE VRAC! DOSSIER DE PRESSE Professionels et citoyens agissent pour la vente en vrac (sans emballage jetable) VENDREDI 24 AVRIL 2015 MAISON DES ACTEURS DU PARIS DURABLE Crédits photo :

Plus en détail

Proposition de charte pour un Conseil de la Jeunesse plus «durable»

Proposition de charte pour un Conseil de la Jeunesse plus «durable» Proposition de charte pour un Conseil de la Jeunesse plus «durable» Pourquoi cette charte? Le Conseil de la Jeunesse, dont l une des missions est d être le porte-parole de la jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles,

Plus en détail

Conditions Générales d utilisation

Conditions Générales d utilisation ARRÊTÉ MUNICIPAL N DGS 201012198 REGLEMENT D UTILISATION ET DE LOCATION DES SALLES MUNICIPALES Les dispositions du présent règlement s appliquent à l ensemble des salles municipales, dans la mesure toutefois

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RELATIF A L UTILISATION DE L ESPACE VENTADOUR - VILLE D EGLETONS TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES

REGLEMENT INTERIEUR RELATIF A L UTILISATION DE L ESPACE VENTADOUR - VILLE D EGLETONS TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES REGLEMENT INTERIEUR RELATIF A L UTILISATION DE L ESPACE VENTADOUR - VILLE D EGLETONS Article 1 Objet TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES Les dispositions du présent règlement sont prises en application des

Plus en détail

Développer un quartier durable Mode d emploi

Développer un quartier durable Mode d emploi Développer un quartier durable Mode d emploi Pensons à l avenir Programme : Notre responsabilité dans l évolution du climat Intérêts d une politique de réduction des émissions de CO2 Quartier durable :

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

l impression éco-responsable

l impression éco-responsable l impression éco-responsable OTT Imprimeurs a confirmé en novembre 2010 son engagement dans le développement durable par la Certification ISO 14001 et devient ainsi un imprimeur de référence quant aux

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

Guide pratique pour des manifestations

Guide pratique pour des manifestations Guide pratique pour des manifestations neuchâteloises éco-responsables Fêtes de quartier, festivals, manifestations sportives, la Ville de Neuchâtel regorge d événements aussi nombreux que diversifiés,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief Préambule : Les dispositions du présent règlement sont prises en application des articles L2212-2 et suivants du code Général des

Plus en détail

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE Contact : LE GRAND LARGE 02.99.20.60.20 contact@legrandlarge-congres.com SOMMAIRE LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU GRAND LARGE Pages 1 à 7 ENVIRONNEMENT

Plus en détail

d Achat Responsable www.itsgroup.com

d Achat Responsable www.itsgroup.com Charte d Achat Responsable www.itsgroup.com Mot du Président Directeur Général du groupe N otre groupe a su mettre au profit de son organisation les bienfaits d une gouvernance d entreprise sociale et

Plus en détail

Environnement Organisation de manifestations sportives en Bourgogne, vers des solutions durables...

Environnement Organisation de manifestations sportives en Bourgogne, vers des solutions durables... Sommaire Direction Régionale Jeunesse et Sports de BOURGOGNE Avant propos p.1 1/ Achats divers p.3 2/ Alimentation et restauration p.3 3/ Aménagement du site p.4 4/ Déchets p.4 5/ Économies d eau p.6 6/

Plus en détail

PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Pour l organisation d un événement respectueux de l environnement.

PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Pour l organisation d un événement respectueux de l environnement. GI MANIFESTATION VERTE PRINCIPALES RECOMMANDATIONS Pour l organisation d un événement respectueux de l environnement. A l attention des organisateurs, des sponsors et du secteur public GI MANIFESTATION

Plus en détail

Nos engagements de l assiette au restaurant

Nos engagements de l assiette au restaurant CHARTE QUALITE GASTROECOLOGIQUE 2012-2020 Nos engagements de l assiette au restaurant Le Chalet des Iles Daumesnil Décembre 2014 SOMMAIRE P1 Le mot de la direction P2 Notre code de conduite P4 Nos Engagements

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Dossier de demande de subvention FSDIE

Dossier de demande de subvention FSDIE 1- Présentation de l association Nom :... Date de création : Objet et activités de l'association :.................... Nombre d'adhérents:.. 2- Présentation du projet** Dossier de demande de subvention

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. CONDITIONS D ATTRIBUTION

CAHIER DES CHARGES I. CONDITIONS D ATTRIBUTION CAHIER DES CHARGES I. CONDITIONS D ATTRIBUTION Les Espaces Vanel peuvent être utilisés par des personnes physiques ou morales (associations loi 1991 à but non lucratif, clubs, organismes, administrations,

Plus en détail

L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets

L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets L audit participatif : éco-consommation & gestion des déchets rue Van Elewyck-Van Elewyck straat, 35 B-1050 Bruxelles-Brussel Tél. : 02/640.53.23 Fax : 02/647.41.04 e-mail: info@coren.be http://www.coren.be

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Comment Eco Responsabiliser son événement?

Comment Eco Responsabiliser son événement? Comment Eco Responsabiliser son événement? Consommation Fiche 1 Quel que soit le type d évènement que vous organisez, un festival artistique, un concert ou une sortie plein air, celui-ci aura un impact

Plus en détail

Accueil des personnes en situation de handicap

Accueil des personnes en situation de handicap Livret de sensibilisation des collaborateurs des hébergements touristiques Contribuez à l engagement et à la qualité de service de l entreprise! Accueil des personnes en situation de handicap Les bonnes

Plus en détail

POLITIQUE DE PRÊT ET DE LOCATION DE SALLE VILLE DE MONT-LAURIER

POLITIQUE DE PRÊT ET DE LOCATION DE SALLE VILLE DE MONT-LAURIER POLITIQUE DE PRÊT ET DE LOCATION DE SALLE VILLE DE MONT-LAURIER Février 2014 Différentes salles communales sont gérées et entretenues par la Ville de Mont- Laurier avec pour objectif la mise à disposition

Plus en détail

CHARTE QUALITE & DEVELOPPEMENT DURABLE. France Congrès

CHARTE QUALITE & DEVELOPPEMENT DURABLE. France Congrès CHARTE QUALITE & DEVELOPPEMENT DURABLE France Congrès La Charte s adresse à tous les sites d accueil de manifestations des Villes membres de France Congrès désirant intégrer la qualité et le développement

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Environnement Organisation de manifestations sportives en Bourgogne, vers des solutions durables...

Environnement Organisation de manifestations sportives en Bourgogne, vers des solutions durables... Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de BOURGOGNE Direction Départementale de la Cohésion Sociale de COTE D'OR www.bourgogne.jeunesse-sports.gouv.fr Sommaire Avant propos

Plus en détail

Les Petits Moulins. Petite Salle

Les Petits Moulins. Petite Salle Petite Salle Les Petits Moulins Vous trouverez dans ce dossier : Le règlement intérieur Le tarif de la salle Le contrat de location L imprimé état des lieux Renseignements et réservations : Du lundi au

Plus en détail

Engagement Eco-exemplaire

Engagement Eco-exemplaire Charte d Eco-exemplarité Engagement Eco-exemplaire Nom de la structure :... Après l état des lieux réalisé le (date)... avec (animateur du tri du secteur)... ma structure s engage à : 1 - Trier ses déchets

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services FICHE ACTION Camping L Océano d Or ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibiliser et former leurs

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET

CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET COMITE DROME ARDECHE DE BASKET-BALL COMMISSION MINI-BASKET CAHIER DES CHARGES DE LA FÊTE DU MINI-BASKET RASSEMBLEMENT POUSSINS POUSSINES «Journée Daniel GEHIN» Journée organisée par le Comité Drôme Ardèche

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

Présentation du travail effectué et objectif

Présentation du travail effectué et objectif Présentation du travail effectué et objectif Ce travail a été réalisé par un groupe constitué d'animateurs, de directeurs et coordonnateurs C.E.L. ariégeois des 4 pays d'ariège Pyrénées qui ont bien voulu

Plus en détail

Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques

Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques Référentiel de qualité ACCUEIL VELO Pour les hébergements touristiques Critères discriminants : - La labellisation "Accueil Vélo Pays de Dole" est attribuée aux hébergements touristiques classés en préfecture

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES. Commune de Montfleur

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES. Commune de Montfleur REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Montfleur Préambule : Les dispositions du présent règlement sont prises en application des articles L2212-2 et suivants du code Général des

Plus en détail

Notre politique de développement durable

Notre politique de développement durable Notre politique de développement durable Sensibiliser nos visiteurs, personnels et partenaires au développement durable Agir à long terme sur la protection de l environnement Maîtriser voire réduire nos

Plus en détail

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001 ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT Vers la certification ISO 14001 20 NOVEMBRE 2013 Démarche ISO 14001 à l ENSAT Qu est ce que l ISO 14001? La norme iso14001 concerne le management environnemental.

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

Restaurants, bars, snacks

Restaurants, bars, snacks 06 CHARTE ACCUEIL ALPES-MARITIMES À VÉLO POUR UN ENGAGEMENT DE QUALITÉ DE LA FILIÈRE VÉLO Restaurants, bars, snacks CHARTE ÉLABORÉE EN PARTENARIAT AVEC LES PARCS NATURELS : PARC NATUREL DU MERCANTOUR PARC

Plus en détail

Plan de développement durable

Plan de développement durable Plan de développement durable Projet de service Médiathèque de Monaco Projet de service Plan de Développement durable Médiathèque de Monaco Sous l égide de SAS le Prince Albert II, la Principauté de Monaco

Plus en détail

Strasbourg événements et la Ville de Strasbourg engagés pour le développement durable.

Strasbourg événements et la Ville de Strasbourg engagés pour le développement durable. Strasbourg événements et la Ville de Strasbourg engagés pour le développement durable. s t r a s b o u r g - e v e n t s. c o m Ville innovante et pionnière, Strasbourg a rapidement placé le développement

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SALLES MUNICIPALES

REGLEMENT INTERIEUR SALLES MUNICIPALES REGLEMENT INTERIEUR SALLES MUNICIPALES Préambule : Les dispositions du présent règlement sont prises en application des articles L2212-2 et suivants du code Général des Collectivités Territoriales. Dans

Plus en détail

Eco-citoyen à la Candélie Suivez le guide avec eddie

Eco-citoyen à la Candélie Suivez le guide avec eddie Eco-citoyen à la Candélie Suivez le guide avec eddie Ch-candelie.fr SOMMAIRE du guide éco-citoyen de La Candélie Economiser l eau Economiser l électricité et le chauffage Les déchets Les locaux et matériels

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL

REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL DEPARTEMENT DE L'ISERE REGLEMENT INTERIEUR DE LA SALLE DU MAIL 1 PREAMBULE Le présent règlement intérieur a pour objectif de permettre l utilisation de la salle du mail pour la satisfaction pleine et entière

Plus en détail

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES

CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES CENTRE NUMERIQUE DU JURA REGLEMENTS, CONDITIONS ET ACCES AUX SERVICES L ensemble des règles définies ci-après constitue le Règlement Intérieur du Centre nécessaire à sa bonne marche et à la satisfaction

Plus en détail

Guide des éco-manifestations

Guide des éco-manifestations Guide des éco-manifestations photo Métropole Rouen Normandie Vos événements éco-responsables PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS www.metropole-rouen-normandie.fr SOMMAIRE AVANT-PROPOS... 3 POURQUOI CE GUIDE?...

Plus en détail

Guide pratique. Organiser une manifestation éco-responsable

Guide pratique. Organiser une manifestation éco-responsable Guide pratique Organiser une manifestation éco-responsable Yves Rome Président du Conseil général de l Oise SOMMAIRE Protéger notre environnement est une nécessité pour préserver notre cadre de vie et

Plus en détail

GUIDE D ORGANISATION D UNE MANIFESTATION ECO-RESPONSABLE

GUIDE D ORGANISATION D UNE MANIFESTATION ECO-RESPONSABLE GUIDE D ORGANISATION D UNE MANIFESTATION ECO-RESPONSABLE 1 Vers une démarche éco-responsable Etre éco-responsable qu est-ce que c est? C est d abord prendre conscience de son environnement et faire en

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

de la Fédération Française

de la Fédération Française Les bonnes pratiques Développement Durable de la Fédération Française d Aviron Les bonnes pratiques Développement Durable de la Fédération Française d Aviron sont structurées sur la base de la Stratégie

Plus en détail

RÈGLEMENT D UTILISATION DES SALLES MUNICIPALES

RÈGLEMENT D UTILISATION DES SALLES MUNICIPALES www.ville-palaiseau.fr SERVICE DÉMOCRATIE LOCALE ET VIE DES QUARTIERS ANNEXE DE L HÔTEL DE VILLE - 7 RUE D AUVERGNE - 91120 PALAISEAU TÉL. > 01 69 31 56 32 / FAX > 01 69 31 67 01 RÈGLEMENT D UTILISATION

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris

Développement durable et restauration collective. Opportunités et risques, Cas du restaurant universitaire de la Cité Internationale de Paris Master Economie du Développement Durable, de l Environnement et de l Energie Trophée Innovation & Développement Durable Développement durable et restauration collective Opportunités et risques, Cas du

Plus en détail

Présentation des modalités de collecte des bilans labels triathlon durable 1 et 2 étoiles

Présentation des modalités de collecte des bilans labels triathlon durable 1 et 2 étoiles Présentation des modalités de collecte des bilans labels triathlon durable 1 et 2 étoiles Architecture de la procédure du recueil des bilans Via un mail adressé aux organisateurs et permettant un accès

Plus en détail

17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement.

17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement. INTRODUCTION 17 753 clubs, 1 900 000 licenciés au service de l environnement. Ce guide développé par GDF SUEZ et l ADEME (Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie), acteurs engagés du développement

Plus en détail

NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE

NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE Description de la personne morale Ce bilan des gaz à effet de serre concerne la Division Logistique France de Norbert Dentressangle.

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur Le coût des énergies augmente et les ressources fossiles (gaz, pétrole) se font rares. Or dans la plupart de nos actions quotidiennes, nous utilisons de l énergie et émettons des gaz à effet de serre qui

Plus en détail

UN PLAN POUR UNE ADMINISTRATION EXEMPLAIRE

UN PLAN POUR UNE ADMINISTRATION EXEMPLAIRE UN PLAN POUR UNE ADMINISTRATION EXEMPLAIRE L Agenda 21 et le Plan Climat répondent à la volonté des élus de faire de GPSO un territoire innovant et exemplaire, en maintenant l équilibre entre une forte

Plus en détail

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f.

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f. Le Plan de développement durable (PDD) du Service public de Wallonie (SPW), approuvé par le Comité stratégique fin 2011, représente l implication concrète de l administration face aux nombreux défis actuels

Plus en détail

Note. Charte Hygiène et Sécurité

Note. Charte Hygiène et Sécurité 1/5 Préambule L ENSCMu est un ERP (Etablissement Recevant du Public) de 3 ème catégorie, de type R (enseignement et recherche). Dans ce cadre, l école est soumise au respect de différentes réglementations

Plus en détail

Règlement d utilisation du domaine public de la Ville de Cherbourg-Octeville concernant les terrasses sans fixation au sol

Règlement d utilisation du domaine public de la Ville de Cherbourg-Octeville concernant les terrasses sans fixation au sol Règlement d utilisation du domaine public de la Ville de Cherbourg-Octeville concernant les terrasses sans fixation au sol Le Maire de la Ville de Cherbourg-Octeville, Vu le Code Général des Collectivités

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail

Informations et adresses pour vous aider à satisfaire aux critères du label. Clé Verte

Informations et adresses pour vous aider à satisfaire aux critères du label. Clé Verte Informations et adresses pour vous aider à satisfaire aux critères du label Clé Verte Par Marie Spaey 19 mai 2011 Général Pour les achats durables, voir : Topten : information sur des produits et services

Plus en détail

REGLEMENT CONCERNANT LA MISE A DISPOSITION DE LA SALLE POLYVALENTE 1

REGLEMENT CONCERNANT LA MISE A DISPOSITION DE LA SALLE POLYVALENTE 1 D E P A R T E M E N T D U D O U B S M A I R I E D E St JULIEN LES MONTBELIARD R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E REGLEMENT CONCERNANT LA MISE A DISPOSITION DE LA SALLE POLYVALENTE 1 La salle polyvalente

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Pratiques d éco management pour un tourisme durable

Pratiques d éco management pour un tourisme durable Pratiques d éco management pour un tourisme durable 1. POURQUOI ENGAGER UNE DEMARCHE DE TOURISME DURABLE DANS MON ETABLISSEMENT? Engager une démarche d éco management dans son établissement est un processus

Plus en détail

Renseignements : SALLE LE BOSQUET 22 RUE DU CLOS-PRETRE TARIFS DE LOCATION au 1 er janvier 2015 (délibération du 27.11.2014) Mairie Issé 1 rue de la Coutrie 44520 ISSÉ 02.40.55.19.23 n.courjaud.mairie.isse@orange.fr

Plus en détail

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.

année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier. année scolaire 2014 / 2015 RÈGLEMENT SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde» - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr article 1 : OBJET L objectif de cette initiative est de

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, PLASTURGIE RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants PLASTURGIE PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE La prévention des déchets permet de concilier bénéfices économiques

Plus en détail

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue».

Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». 1 L Eau Vue de l espace, la terre ressemble à une sphère bleue car elle est presque totalement recouverte d eau : on l appelle donc «la planète bleue». Parmi toute cette eau, seule une petite partie n

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

Projet Ecofest. Dossier de présentation du projet. Un projet de l association Dolce Vita. GEM-Grenoble Ecole de Management

Projet Ecofest. Dossier de présentation du projet. Un projet de l association Dolce Vita. GEM-Grenoble Ecole de Management Projet Ecofest Dossier de présentation du projet Un projet de l association Dolce Vita GEM-Grenoble Ecole de Management Sommaire 1. Présentation...3 1.1 Un projet de Dolce Vita...3 1.2 Nature du projet...3

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

POURQUOI DES TOILETTES SECHES EN ACCUEIL PAYSAN?

POURQUOI DES TOILETTES SECHES EN ACCUEIL PAYSAN? Guide des bonnes pratiques «toilettes sèches» POURQUOI DES TOILETTES SECHES EN ACCUEIL PAYSAN? D un point de vue écologique, les toilettes sèches sont une alternative intéressante aux systèmes d assainissement

Plus en détail

LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE

LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE Depuis mon arrivée au Service Départemental d Incendie et de Secours de la Somme, j ai eu à cœur, avec mon équipe et le soutien de nos élus, de «faire progresser le SDIS» et

Plus en détail