Régime de retraite des élus municipaux - La capitale et la métropole demandent le partage des coûts à parts égales entre les élus et les municipalités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Régime de retraite des élus municipaux - La capitale et la métropole demandent le partage des coûts à parts égales entre les élus et les municipalités"

Transcription

1 Accueil [ Le réseau d'information municipale du Québec ] Page 1 sur 1 Réseau d'information Municipale FERMER CETTE FENÊTRE IMPRIMER Régime de retraite des élus municipaux - La capitale et la métropole demandent le partage des coûts à parts égales entre les élus et les municipalités Le vendredi 6 juin 2014 Les villes de Québec et de Montréal ont réitéré leur demande au gouvernement du Québec de donner suite au rapport déposé en avril 2013 par le Comité d experts sur l avenir du système de retraite québécois qui proposait notamment de partager les coûts du régime de retraite des élus municipaux à parts égales (50/50). Pour y arriver, les villes demandent au gouvernement de modifier la Loi sur les régimes de retraite des élus municipaux afin d'instaurer un partage à parts égales des contributions des élus municipaux et les administrations municipales. «À l instar des demandes faites aux cotisants des régimes de retraite municipaux, les élus doivent être responsables et assumer à parts égales les coûts de leur propre régime de retraite, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. À deux reprises, en mai 2012 et en février 2013, j ai fait cette demande au gouvernement du Québec qui est restée lettre morte. Il est primordial que le ministre des Affaires municipales modifie le règlement d application afin que nous soyons tous cohérents dans notre démarche commune concernant l avenir des régimes de retraite.» «Le fait que nous soyons élus ne nous place pas au-dessus de nos responsabilités à l égard du fardeau fiscal de nos contribuables. Je considère qu il est tout à fait normal et équitable que l effort que nous demandons à nos employés municipaux soit également assumé par les élus. C est pourquoi nous demandons au gouvernement du Québec de modifier la loi, afin que les élus donnent l exemple dans le contexte d une restructuration des régimes de retraite municipaux», a conclu le maire de Montréal, M. Denis Coderre. Pour plus d'information: Organisation: Ville de Québec et Ville de Montréal FERMER CETTE FENÊTRE IMPRIMER

2 Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 6 juin Henri-I... Page 1 sur Article précédent Article suivant Classement de l'article 6 juin 2014 Le Journal de Quebec Taïeb Moalla lt Moalla JDQ Avec la collaboration de Marc- André Gagnon Henri-IV est sur les rails, jure le maire La première pelletée de terre aurait lieu en 2016 ou 2017, pense-t-il Même s il n y a ni sommes ni échéanciers précis dans le budget provincial pour l élargissement de l autoroute Henri-IV, le maire de Québec jure pourtant que ce projet prioritaire est bien sur les rails et que la première pelletée de terre aurait lieu à la fin 2016 ou au début 2017.

3 Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 6 juin Henri-I... Page 2 sur Le maire de Québec, Régis Labeaume, pense que les travaux en vue de l élargissement de l autoroute Henri-IV dureraient au moins quatre ans. Régis Labeaume a paru quelque peu irrité, hier, devant l insistance des journalistes à poser des questions sur un enjeu qui figurait tout en haut de sa liste d épicerie au moment du déclenchement de la campagne électorale. «Ce qu on comprend, c est qu il n y avait rien de fait, m a dit Sam Hamad. Il faut commencer quelque part. Pour un projet comme Henri-IV, les gros décaissements vont commencer dans deux ans au moment du déficit zéro, a fait savoir le maire Labeaume. C est clair qu on part.» Évaluant le projet à près de 500 millions de dollars soit 100 millions de plus que pour l amphithéâtre, le maire Labeaume pense que les travaux dureraient au moins quatre ans. COLLABORATION Sam Hamad, ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, a abondé dans le même sens. «On commence à planifier le projet, on commence à travailler sur

4 Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 6 juin Henri-I... Page 3 sur l élargissement comme tel. Et le projet est en cours maintenant ( ). Ce sont les études qui vont nous permettre d avoir une bonne idée des coûts de projets, de la valeur du projet, de l échéancier», a-t-il assuré. Sur une note plus générale, M. Hamad a ajouté «qu on a encore travaillé pour Québec intelligemment. Avec les moyens que nous avons. Et en collaboration avec M. Labeaume.» SURPRISE Chez Démocratie Québec, on s est dit «surpris» de la réaction satisfaite du maire à la suite du dépôt du budget. «Il ne veut pas se mettre le gouvernement à dos. J imagine qu il a dû se dire: Aussi bien dire que je suis heureux, a décodé le chef de l opposition à l Hôtel de Ville, Paul Shoiry. Dans ce budget, on a de la difficulté à trouver les priorités exposées par le maire pendant la campagne électorale.» M. Shoiry s est lui-même dit satisfait du budget provincial, particulièrement pour les volets du transport collectif, de l électrification des transports et du tourisme patrimonial et culturel. Printed and distributed by NewpaperDirect US/Can: , Intern: Copyright and protected by applicable law. Article précédent Article suivant

5 Labeaume et Coderre, frères de sang pour Héma-Québec Stéphanie Martin Société Page 1 sur 1 Publié le 06 juin 2014 à 16h18 Mis à jour le 06 juin 2014 à 16h18 Labeaume et Coderre, frères de sang pour Héma- Québec Stéphanie Martin Le Soleil (Québec) On connaissait déjà la complicité des maires de Québec et de Montréal, Régis Labeaume et Denis Coderre. Ils s'affichent une fois de plus ensemble. Cette fois, il n'est pas question de politique, mais d'une bonne cause: le don de sang. PHOTO FOURNIE PAR HÉMA-QUÉBEC Héma-Québec a mis le grappin sur les deux politiciens municipaux les plus en vue au Québec pour sa nouvelle publicité qui reprend son thème fétiche: des personnalités connues qui prennent la pose portant un chandail rouge dont une des manches est coupée. Les deux maires, qui mènent plusieurs batailles ensemble depuis l'arrivée de Denis Coderre à la tête de Montréal, participent donc à la nouvelle offensive estivale de la campagne Unis pour la vie. On verra leurs visages un peu partout au Québec cet été. Stéphanie Martin- La Presse, ltée. Tous droits réservés.

6 La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture ICI.Radio-Canada.ca Page 1 sur 4 ARTS ET DIVERTISSEMENT À la une Cinéma Littérature Musique Humour Célébrités Événements La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture Mise à jour le vendredi 6 juin 2014 à 13 h 48 HAE Marc Gourdeau, président du Conseil de la culture, de même que Julie Lemieux et Régis Labeaume ont annoncé la tenue d'un colloque sur la culture à Québec. La Ville de Québec et le Conseil de la culture confirment la tenue en septembre d'une grande rencontre avec les professionnels du milieu de la culture de Québec. Le maire Régis Labeaume concrétise ainsi un engagement électoral pris l'automne dernier. Le colloque, qui se tiendra sur deux jours, vise entre autres à déterminer le soutien aux artistes et trouver des solutions pour accroître la consommation de la culture à Québec. Selon le Conseil de la culture, seulement 40 % des gens de Québec consomment de la culture actuellement. L'arrivée d'un nouveau joueur dans l'offre de spectacles fera vraisemblablement partie des discussions; à compter de 2015, Québecor Média présentera des productions dans le nouvel amphithéâtre. Régis Labeaume estime que ce nouvel ajout dans le marché servira de levier pour la culture à Québec. «Le problème souvent dans les organisations culturelles, c'est qu'on voit toujours de la compétition partout, alors que moi, je pense que c'est la masse critique qui va augmenter le nombre de consommateurs, qui va élargir la base du public, qui va faire de Québec une capitale culturelle», affirme-t-il. La Ville fait valoir que des emplois pourraient être créés et maintenus à Québec avec la création de spectacles à l'amphithéâtre. La démarche de dialogue avec le milieu culturel permettra à la Ville de réviser et d'améliorer sa politique culturelle, adoptée en 2005, qui devra être renouvelée en «On ne vous dit pas qu'on va arriver avec des annonces qui vont entraîner du financement supplémentaire. On a des enveloppes quand même importantes à la Ville de Québec, mais je pense qu'on peut faire mieux avec ce qu'on a et on a envie d'entendre les artistes là-dessus», souligne la vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux. Pour alimenter la discussion, la communauté artistique est invitée à déposer des mémoires sur l'un des trois thèmes ciblés : la pratique artistique et culturelle, la diffusion et le développement des publics et le financement de la culture. Les mémoires devront être déposés d'ici le 27 juin. Glissez cette icône dans la barre des tâches Windows pour accéder plus rapidement au site web de Radio-Canada. En savoir plus

7 La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture ICI.Radio-Canada.ca Page 2 sur 4 Le colloque intitulé Vision Culture 2025 Dialogues - Réflexions - Actions se tiendra les 29 et 30 septembre. Important Afin de favoriser des discussions riches, respectueuses et constructives, chaque commentaire soumis sur les tribunes de Radio- Canada.ca sera dorénavant signé des nom(s) et prénom(s) de son auteur (à l'exception de la zone Jeunesse). Le nom d'utilisateur (pseudonyme) ne sera plus affiché. En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Bonne discussion! Connexion S'inscrire 14 Commentaires Écrire un commentaire ici Soumettre Les plus récents Julien Lepage Les artistes de Québec( payeurs de taxes) soyez prêts parce que le représentant de Québecor Média qui sera de la DISCUSSION le sera prêt, sans aucun doute! André Lepage On est prêt!!! :) André Dubois Défaite des antitouts. Julien Lepage On prépare le citoyen pour l'acceptation de l'utilisation de l'amphithéâtre par Québecor Média? André Lepage Voir message ci-dessous André Dubois Ça ne fera pas l'affaire des antitouts!!! André Pedneault "Culture" et "Labaume" se placent mal dans la même phrase, surtout si on parle de culture au sens noble. Il serait peut-être plus pertinent de commencer par ouvrir le dialogue avec Glissez cette l'éduquâssion...! icône dans la barre des tâches Windows pour accéder plus rapidement au site web de Radio-Canada. En savoir plus

8 La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture ICI.Radio-Canada.ca Page 3 sur 4 Bruno Pedneault. Je dirais plus " culture et opportunisme "!!! Stéphane Landry faire de Québec une capitale culturelle oups!!! ça veut dire que les dizaines et dizaines de millions que nous avons donné au cirque du soleil ou le moulin à images et son ami pour l'animation du vieux port risquent d'être de la petite bière bof pas grave taxons un peu plus Gerald Dumouchel... trouver des solutions pour accroître la consommation de la culture à Québec... autrement dit au lieu de donner des billets pour remplir les salles, y ajouter un p'ti 20.00$ en plus, ça serait gagnant/gagnant, une phrase populaire de Régis. Fanny Lemay La culture c'est comme la confiture... Moins on en a, plus on l'étend!!!! André Lemay Belle confidence! Ghislain Coté Bon, un autre aspect positif qui ne sera que bénéfique pour la Ville de Québec, c'est clair que l amphithéâtre offrira une ouverture sur le monde artistique en plus d'amener de nouveaux joueurs. Mais nos antitous se lèveront en disant qu'il en aura trop Certains auront de la compétition mais c'est le volume qui crée la demande. Prenez un secteur ou il n'y a qu'un seul restaurant, le premier réflexe de la majorité ne sera pas de se rendre a cet a endroit mais dans un secteur ou ils...» plus Bruno Coté. Slurp, slurp, slurp... Accueil Grands titres International Régional Politique Économie Sports Arts et divertissement Santé Techno Science Alimentation Insolite Réflexion Plaisirs Audio Vidéo Dossiers Interactif Blogues Webfictions Conditions météo Conditions routières Conditions de ski Concours Témoin Télévision et radio ICI Radio-Canada Télé ICI Radio-Canada Première ICI Musique Autres sites ICI Tou.tv ICI Musique ICI RDI Radio Canada International ICI Artv ICI Explora Jeunesse CBC.ca Archives Ressources Glissez cette icône dans la barre des tâches Windows pour accéder plus rapidement au site web de Radio-Canada. En savoir plus À propos de CBC/Radio-Canada Aide à la navigation Boutique Radio-Canada Centre de production Comment soumettre un projet Communiqués Contenus éducatifs - Curio Emplois Foire aux questions Hyperliens de référence Mises au point Nos coordonnées Publicité Services français de Radio-Canada Centre des membres Baladodiffusion Cyberlettre Fils RSS Mon profil MP3 en direct Services mobiles Widgets ICI Radio-Canada en page d'accueil

9 La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture ICI.Radio-Canada.ca Page 4 sur 4 Partenaires Sirius TV5 Signalétique Transparence et responsabilisation Vente d'archives Vidéodescription Conditions d'utilisation Ombudsman Relations avec l auditoire Tous droits réservés Société Radio-Canada 2014 Glissez cette icône dans la barre des tâches Windows pour accéder plus rapidement au site web de Radio-Canada. En savoir plus

10 Dialogue sur la culture: miser sur le «dollar-loisir» Valérie Gaudreau La capitale Page 1 sur 2 Publié le 06 juin 2014 à 14h35 Mis à jour le 07 juin 2014 à 08h55 Dialogue sur la culture: miser sur le «dollar-loisir» Valérie Gaudreau Le Soleil (Québec) Financement privé et public, dépenses des gens de Québec pour la culture qui stagnent, répercussions de l'amphithéâtre sur la santé des autres salles: il sera beaucoup question d'argent lors du grand dialogue sur la culture qui se tiendra les 29 et 30 septembre. Julie Lemieux a plaidé que l'arrivée de Québecor dans l'amphithéâtre avec sa production artistique et télévisuelle assurera des emplois à des techniciens de scène de la région. Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve «Un dollar investi en culture donne un retour de 1,48 $», a lancé d'entrée de jeu le maire de Québec, Régis Labeaume, vendredi. «Et ça, même s'il y a des esprits obtus, particulièrement à Québec, qui ne comprennent pas», a-t-il poursuivi lors de la conférence de presse annonçant un sommet qui réunira les artistes et des représentants de l'industrie culturelle de la région. Cette rencontre automnale intitulée Vision culture 2025 est organisée avec le Conseil de la culture. Elle aura comme objectif de mettre à jour la politique culturelle de la Ville qui date de Et au menu des discussions: le fait que les dépenses des gens de Québec en culture stagnent. «Il faut convaincre les gens de sortir de chez eux», dit la conseillère responsable de la culture, Julie Lemieux. Parce que le nerf de la guerre, le «dollar-loisir» n'augmente pas, a-t-elle dit.

11 Dialogue sur la culture: miser sur le «dollar-loisir» Valérie Gaudreau La capitale Page 2 sur 2 La place du financement privé en culture, «l'éternelle question», selon Mme Lemieux sera aussi abordée lors de ce sommet en prévision duquel les artistes et les organisations ont jusqu'au 27 juin pour déposer leur mémoire sur l'un des trois thèmes suivants: la pratique artistique et culturelle, la diffusion et le développement des publics et le financement de la culture. Effet Québecor Comme il l'avait promis en octobre lors de la campagne électorale, Régis Labeaume a de nouveau assuré hier que le président et chef de la direction du groupe Divertissement et sports de Québecor Média, Aldo Giampaolo, participera aux échanges. M. Giampaolo est responsable de la programmation de l'amphithéâtre géré par Québecor et qui ouvrira ses portes en septembre Des représentants du monde du spectacle n'ont pas caché s'interroger sur l'effet de l'arrivée de ce gros joueur dans la tarte déjà passablement partagée dans la région. Or, tant Régis Labeaume que Julie Lemieux assurent que l'effet du géant du divertissement sera positif. «La pire façon de voir ça est d'imaginer que ça va enlever quelque chose à quelqu'un. J'embarque pas du tout là-dedans, a dit M. Labeaume. Au contraire. Ma vision est qu'il faut créer une masse critique.» Plus de lieux de diffusion et plus de monde auront un effet d'entraînement pour garder Québec comme destination culturelle, plaide le maire. Julie Lemieux a pour sa part plaidé que l'arrivée de Québecor dans l'amphithéâtre avec sa production artistique et télévisuelle assurera des emplois à des techniciens de scène de la région. Le président du Conseil de la culture, Marc Gourdeau, refuse aussi de conclure que la programmation de l'amphithéâtre partagera davantage le «dollar-loisir». Quand les Nordiques ont quitté Québec en 1995, a-t-il dit en substance, des gens croyaient que tout le monde allait transférer leur «dollar-nordiques» vers les spectacles. Or, sauf quelques gros joueurs, peu d'organisations culturelles ont en vraiment profité, selon M. Gourdeau. «On n'a pas vu plus de monde tout d'un coup aller voir plus de spectacles parce qu'il n'y avait plus de Nordiques à Québec. Le déplacement présumé ne s'est pas avéré», a-t-il relaté. Rien n'indique que dans l'éventualité du retour d'une équipe de hockey, les gens délaisseraient la musique ou le théâtre pour notre sport national. ***** Le Diamant: «longue discussion» Labeaume-David Régis Labeaume a dit hier avoir eu une «longue discussion» avec la ministre de la Culture, Hélène David, et avec la compagnie de Robert Lepage, Ex Machina, concernant le projet de Théâtre Le Diamant. «On a le même objectif, c'est que le Diamant se fasse», a assuré le maire de Québec vendredi. Le théâtre de 600 places prévu à la place D'Youville n'apparaissait pas pour cette année dans le budget provincial déposé mercredi. Les deux derniers gouvernements s'étaient pourtant engagés à y injecter 30 millions $. «C'est pas le premier projet qui ne se fait pas du jour au lendemain», a relativisé M. Labeaume. «On travaille pour que ça se fasse, mais on a un gouvernement qui a 7 milliards $ de déficit», a-t-il ajouté. Le maire et la conseillère responsable de la Culture, Julie Lemieux, rencontreront la ministre David la semaine prochaine. La Presse, ltée. Tous droits réservés.

Labeaume accusé de mentir sur la dette

Labeaume accusé de mentir sur la dette Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 7 mai 2014 - Labeau... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=041b172a-de2f-4... Page 1 sur 1 Article

Plus en détail

Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec

Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES MUNICIPAUX DE MONTRÉAL (SCFP) Bilan de la situation des caisses de retraite au Québec 25 février 2014 1 Contexte et évolution 22 JUIN 2011 Conférence de presse des maires Gérald

Plus en détail

L enquête sur la lettre de menaces au point mort

L enquête sur la lettre de menaces au point mort Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 4 mai 2014 - L enqu... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=d6efef2b-6edb-4... Page 1 sur 1 Classement

Plus en détail

Labeaume jubile, les syndicats fulminent

Labeaume jubile, les syndicats fulminent Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 22 mai 2014 - Labea... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=04af6886-b840-4... Page 1 sur 1 Article

Plus en détail

Revue de presse. Période de janvier à mai 2012. Direction du Financement et des communications

Revue de presse. Période de janvier à mai 2012. Direction du Financement et des communications Revue de presse Période de janvier à mai 2012 Direction du Financement et des communications Table des matières 1. Rapport médias pages 2 et 3 2. Coupures de presse pages 4 à 33 Journal de Québec (25 ans)

Plus en détail

LE CIRQUE DU SOLEIL EN BREF

LE CIRQUE DU SOLEIL EN BREF LE CIRQUE DU SOLEIL EN BREF De la vingtaine de saltimbanques qui le constituaient à ses débuts en 1984, le Cirque du Soleil est une entreprise québécoise de divertissement artistique de haute qualité qui

Plus en détail

Les promesses brisées

Les promesses brisées Les promesses brisées Sébastien Robert Points de vue http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201405/25/01-4769715-les-prom... Page 1 sur 2 Publié le 26 mai 2014 à 00h00 Mis à jour à 00h00

Plus en détail

L éducation financière dans le réseau de l éducation

L éducation financière dans le réseau de l éducation L éducation financière dans le réseau de l éducation L Institut collégial de la littératie financière, le Cégep Gérald-Godin et le Collège de Rosemont proposent trois cours sur la gestion des finances

Plus en détail

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE PRÉPARATOIRE:

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE PRÉPARATOIRE: DEVIS TECHNIQUE POUR ORGANISATEURS D ÉVÉNEMENTS: Même la meilleure conférence peut sembler inefficace lorsque la température, l'éclairage, l'équipement audiovisuel et l'atmosphère de la salle ne sont pas

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone

MODE D EMPLOI. Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone MODE D EMPLOI Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone 1 S INSCRIRE À LA PLATEFORME CIDEGEF Si vous n êtes pas encore inscrit à la plateforme, rien

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

novembre 11 page 1/10 CQS

novembre 11 page 1/10 CQS Les bibliothèques, nouvelles sous Windows 7, facilitent la recherche, la compatibilité et l organisation des fichiers qui se trouvent à différents endroits sur votre ordinateur ou votre réseau. Une bibliothèque

Plus en détail

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Élections municipales et scolaires de 2014 en Ontario Le lundi 27 octobre 2014 En Ontario, les élections municipales

Plus en détail

!!!!! Une ville étouffée par l auto. 1989-2007 750 000 en plus dans la grande région montréalaise. ! 4 500 km

!!!!! Une ville étouffée par l auto. 1989-2007 750 000 en plus dans la grande région montréalaise. ! 4 500 km Une ville étouffée par l auto Ni Gérald Tremblay ni Louise Harel ne sont crédibles sur la question des transports durables 1989-2007 750 000 en plus dans la grande région montréalaise! 4 500 km!!!!!!!!!!!!!!

Plus en détail

Exposer ses photos sur Internet

Exposer ses photos sur Internet Exposer ses photos sur Internet Vous souhaitez montrer vos photos à votre famille ou vos amis? Pour cela, il existe de nombreuses solutions : vous pouvez effectuer un envoi groupé par email, créer un site

Plus en détail

Qu est ce qu une bibliothèque?

Qu est ce qu une bibliothèque? Qu est ce qu une bibliothèque? Les bibliothèques sont les endroits où vous allez pour gérer vos documents, votre musique, vos images et vos autres fichiers. Vous pouvez parcourir vos fichiers de la même

Plus en détail

Rappelons d abord l événement dans ses grandes lignes.

Rappelons d abord l événement dans ses grandes lignes. Étude de cas : Hydro-Québec et la tempête de verglas par Steve Flanagan Présenté au colloque «Les communications en temps de crise» Organisé par l Université du Québec à Montréal janvier 1999 L analyse

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 11 octobre et du 6 novembre 2013 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 11 octobre et du 6 novembre 2013 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 11 octobre et du 6 novembre 2013 Présentateur : Michel Gagné Contenu de la présentation Transactions électroniques Définition et exemples de transactions électroniques

Plus en détail

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Directeur général des élections du Québec, 2009 Dépot légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 Bibliothèque nationale

Plus en détail

Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 29 déc. 2014 - JUIL...

Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 29 déc. 2014 - JUIL... Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 29 déc. 2014 - JUIL... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=ccc81c49-fc0b-4... Page 1 sur 2 Classement

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de Saint-Philippe, tenue à la salle du conseil de l hôtel de ville, le 3 février

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES Présences Absences Employés Marcel Paul Raymond (président), Robert Bissonnette

Plus en détail

Trousse d information sur la défense des droits. Alliance nationale des associations de golf

Trousse d information sur la défense des droits. Alliance nationale des associations de golf Trousse d information sur la défense des droits Le Canada est un pays qui joue au golf. Il y a environ 6 millions de golfeurs canadiens et plus de 2 500 terrains de golf et champs de pratique au Canada.

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Navigation dans Windows

Navigation dans Windows Cours 03 Navigation dans Windows Comme je le disais en introduction, notre souris se révèle plus maligne qu'elle n'en a l'air. À tel point qu'il faut apprendre à la dompter (mais c'est très simple, ce

Plus en détail

Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Québec - 20 févr. 2015 - Page...

Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Québec - 20 févr. 2015 - Page... Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Québec - 20 févr. 2015 - Page... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/services/onlineprinthandler.ashx?issue=2... Page 1 sur 1 LeSoleilSurMonOrdi.ca

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var Tel : 04.93.07.00.66 E mail : bij@agasc.fr www.agasc.fr. Word: La présentation

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var Tel : 04.93.07.00.66 E mail : bij@agasc.fr www.agasc.fr. Word: La présentation Word: La présentation Introduction 2 ième partie Bien que le contenu du document soit le plus important, Word vous offre plusieurs options pour améliorer la présentation du texte. Cette page va vous montrer

Plus en détail

Objet : Commentaires de la FCEI sur le projet de Règlement d application de la Loi sur les entreprises de services monétaires et

Objet : Commentaires de la FCEI sur le projet de Règlement d application de la Loi sur les entreprises de services monétaires et 630, boul. René-Lévesque O., bureau 2880 Montréal (Québec) H3B 1S6 Le 29 juin 2011 Me Anne-Marie Beaudoin Secrétaire de l Autorité Autorité des marchés financiers 800, square Victoria, 22 e étage C.P.

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.3 Date du document : février 2013 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...5 3

Plus en détail

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION FONDS DES MÉDIAS DU CANADA Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques Date : Le 28 juin 2011 Présentatrices : C. Briceno et J. Look À DES FINS DE DISCUSSION OBJET : Indicateurs

Plus en détail

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent.

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent. SOMMAIRE I. Etude de marché. > Le marché du chocolat en France. > La marque. > Les points forts de la marque. > Les différents produits de la marque. > Les action menées par la marque. II. Etude de la

Plus en détail

Les médias en quelques statistiques

Les médias en quelques statistiques Les médias en quelques statistiques Daniel Giroux Secrétaire général, Centre d études sur les médias, Université Laval Avec la collaboration de Sébastien Charlton Le fait que les Québécois passent de plus

Plus en détail

ENTENTE ENTRE LE PROGRAMME COSPAS-SARSAT LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

ENTENTE ENTRE LE PROGRAMME COSPAS-SARSAT LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC P6NOV05F C/S P.006 ENTENTE ENTRE LE PROGRAMME COSPAS-SARSAT ET LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC CONCERNANT LES EXEMPTIONS, LES AVANTAGES FISCAUX ET LES PRÉROGATIVES DE COURTOISIE CONSENTIS AU PROGRAMME, AUX REPRÉSENTANTS

Plus en détail

Manuel d'utilisation BeamYourScreen

Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Manuel d'utilisation BeamYourScreen Page 1 Sommaire Création d'un compte 3 Installation 3 Démarrer une session 4 Rejoindre une session 5 Login de session HTML 6 Caractéristiques

Plus en détail

EXTRANET STUDENT. Qu'est ce que Claroline?

EXTRANET STUDENT. Qu'est ce que Claroline? EXTRANET STUDENT http://extranet.arts2.be http://extranet.artsaucarre.be Les bases de l'utilisation de la plateforme Claroline, l'extranet d'arts² Qu'est ce que Claroline?... 1 Débuter... 2 Créer un compte...

Plus en détail

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada

Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Consultations du Ministère des Finances du Canada : Maintenir la solidité du système de revenu de retraite du Canada Commentaires du Conseil du patronat du Québec Mai 2010 Maintenir la solidité du système

Plus en détail

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS DÉCLARATION AUX MÉDIAS POUR LA PUBLICATION DU Rapport annuel 2013-2014 par François Boileau Commissaire aux services en français de l Ontario Jeudi 10 juillet 2014 11 h 00 Salle des médias Édifice de l

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

Interventions d urgence pour deux bris d aqueduc

Interventions d urgence pour deux bris d aqueduc LeSoleilSurMonOrdi.ca - Le Soleil - 11 janvier 2015 - Interventions d urgence pour deu... http://lesoleil.newspaperdirect.com/epaper/showarticle.aspx?article=afa1fded-08a4-4ea6-... Page 1 sur 1 11 janvier

Plus en détail

Tous formants quorum sous la présidence de monsieur Gilles Nadeau, maire. 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PAR UNE PRIÈRE

Tous formants quorum sous la présidence de monsieur Gilles Nadeau, maire. 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PAR UNE PRIÈRE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE BELLECHASSE MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERVAIS 150, RUE PRINCIPALE SAINT-GERVAIS (QUÉBEC) G0R 3C0 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERVAIS, M.R.C. DE

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.0

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.0 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.0 Date du document : septembre 2012 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...4

Plus en détail

Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins. Questions et réponses

Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins. Questions et réponses Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins Questions et réponses Q-1 Pourquoi modifier à nouveau le régime d'assurance collective

Plus en détail

Création de site Internet avec Jimdo

Création de site Internet avec Jimdo Création de site Internet avec Jimdo Ouvrez votre navigateur internet ou Internet Explorer ou Mozilla Firefox Rendez vous sur la page http://fr.jimdo.com/ voici ce que vous voyez. 1=> 2=> 1. Le nom que

Plus en détail

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE

MÉMOIRE CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE MÉMOIRE DU CONSEIL QUÉBÉCOIS DU COMMERCE DE DÉTAIL SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION VERS UN RÉGIME DE RENTES DU QUÉBEC RENFORCÉ ET PLUS ÉQUITABLE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES AOÛT 2009

Plus en détail

ÉLECTION FÉDÉRALE. Le 19 octobre 2015

ÉLECTION FÉDÉRALE. Le 19 octobre 2015 ÉLECTION FÉDÉRALE Le 19 octobre 2015 Aperçu de l élection fédérale L élection fédérale aura lieu le 19 octobre 2015. Élections Canada est l organisme non partisan chargé de conduire l élection et de s

Plus en détail

Le processus de certification BOMA BESt :

Le processus de certification BOMA BESt : Le processus de certification BOMA BESt : De l'inscription à la certification GUIDE D'ACCOMPAGNEMENT Version 2 du programme BOMA BESt (révision Juillet 2013) Page 8 Le processus de certification BOMA BESt

Plus en détail

Ramassez-vous, bordel!

Ramassez-vous, bordel! Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Québec - 30 mars 2015 - Ram... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=68739760-e672-... Page 1 sur 2 Classement

Plus en détail

Windows 7 : les bases

Windows 7 : les bases Fiche Logiciel Ordinateur Niveau FL01011 09/12 Windows 7 : les bases L'utilisation d'un ordinateur suppose la découverte d'un environnement nouveau, qui a son propre vocabulaire et ses propres concepts

Plus en détail

Bombardier l Assemblée générale annuelle. Bombardier l Assemblée générale annuelle

Bombardier l Assemblée générale annuelle. Bombardier l Assemblée générale annuelle Notre profil En 2010, Témoin Production entame sa vingt-troisième année d existence, et est reconnue comme chef de file dans la production audiovisuelle et multimédia pour les besoins de communication

Plus en détail

CONSEIL D'ADMINISTRATION

CONSEIL D'ADMINISTRATION LAIRET CONSEIL D'ADMINISTRATION PROCÈS-VERBAL de la septième réunion du conseil d'administration du conseil de quartier de Lairet, tenue le 20 octobre 2010, à 19 h, au centre communautaire Marchand, 2740,

Plus en détail

3 articles gratuits restants sur 8 Connexion S abonner Édition numérique Tous les articles. Membre du groupe Acadie Média Mardi 16 décembre 2014

3 articles gratuits restants sur 8 Connexion S abonner Édition numérique Tous les articles. Membre du groupe Acadie Média Mardi 16 décembre 2014 1 sur 6 2014-12-16 09:35 3 articles gratuits restants sur 8 Connexion S abonner Édition numérique Tous les articles Membre du groupe Acadie Média Mardi 16 décembre 2014 Téléchargez Le LogicielGratuit:TestDe

Plus en détail

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER

LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER LE PIRE DES DANGERS C EST D IGNORER QU ON EST EN DANGER Romain Girard Vice-président exécutif Congrès Camping Québec 14 avril 2007 10 ans à la direction d une entreprise de transport par autobus 11 ans

Plus en détail

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177 La corruption à la Ville de Montréal II Le Journal de Montréal Projet 11679-177 1 er novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par le biais d un sondage Internet auprès de 629 Montréalais, âgés

Plus en détail

Structure et lignes de conduite

Structure et lignes de conduite Structure et lignes de conduite Comité provincial du site Web des AA du Québec Adopté le 29 mai 2004, à Trois-Rivières Modifié le : 26 février 2005, 18 juin 2005, 25 février 2006, 24 février 2007, 26 janvier

Plus en détail

Le travail continue! Message du président

Le travail continue! Message du président Bulletin / avril 2014 Section Télébec Message du président Le travail continue! L hiver est maintenant derrière nous et les beaux jours du printemps sont à notre porte. Enfin, diront certains. Mais, quelle

Plus en détail

Programme de formation continue 2012-2013

Programme de formation continue 2012-2013 Programme de formation continue 2012-2013 1. Logiciel d éclairages WISYWIG Présentation Le logiciel Wisywig a été développé spécifiquement par et pour des concepteurs d éclairages. Très performant, il

Plus en détail

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion

Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Résultats du sondage sur l utilisation des indicateurs de gestion Janvier 2010 Présentés au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire (MAMROT) Par François Bellavance

Plus en détail

Lancement du Budget Participatif 2015

Lancement du Budget Participatif 2015 Dossier de presse Lancement du Budget Participatif 2015 Mardi 13 janvier Contact presse : Quitterie Lemasson / presse@paris.fr / 01.42.76.49.61 1 Sommaire Edito d Anne Hidalgo 3 Bilan de l édition 2014

Plus en détail

PROVINCIAL 20 mai, 18h30. www.tourdusilencequebec.com

PROVINCIAL 20 mai, 18h30. www.tourdusilencequebec.com PROVINCIAL 20 mai, 18h30 www.tourdusilencequebec.com COMMUNIQUÉ DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Tour du Silence : rouler pour sensibiliser! Montréal, 12 mai 2015 Pour l édition 2015 du Tour du Silence,

Plus en détail

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 7 ... Facebook, le réseau social sur internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 7 ... Facebook, le réseau social sur internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document Leçon 7... Facebook, le réseau social sur internet Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations de base pour l enseignant Pourquoi?

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Mr Abdeljalil ZERHOUNI SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DU MAROC SUR LA COMMUNICATION DES ASSEMBLÉES PARLEMENTAIRES

Plus en détail

Commentaires formulés lors de la période de consultation officielle, du 15 mai au 1 ier juin 2015

Commentaires formulés lors de la période de consultation officielle, du 15 mai au 1 ier juin 2015 Avis écrits, lignes directrices et notes d interprétation Ligne directrice n o 2015-07 Élection partielle remplacée par une élection générale Commentaires formulés lors de la période de consultation officielle,

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN»

RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN» RÈGLEMENTS DU CONCOURS «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN» Du lundi 1 er au vendredi 19 octobre 2007 1. MODE DE PARTICIPATION Pour participer au concours «VOYAGE AU PAYS DE CHAMPLAIN»», vous devez écouter, du

Plus en détail

Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite

Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite Le 19 avril 2013 Rapport du comité d experts du Québec sur les moyens de pérenniser le système de retraite Le comité d experts a été formé vers la fin de 2011, et on lui a donné le mandat de formuler des

Plus en détail

Enquête 2008 sur la rémunération dans le secteur des magazines au Canada

Enquête 2008 sur la rémunération dans le secteur des magazines au Canada www.crhsculturel.ca Arts de la scène Arts visuels et métiers d'art Cinéma et téléradiodiffusion Création littéraire et édition Médias numériques Musique et enregistrement sonore Patrimoine Enquête 2008

Plus en détail

Participer à votre première session des Classes électroniques

Participer à votre première session des Classes électroniques Participer à votre première session des Classes électroniques (Nouveau version 8.2) Pour les participantes et participants en utilisant la nouvelle version 8.2 Saba Meeting, à compter du 14 juillet 2014.

Plus en détail

Québec, 28 février 2001

Québec, 28 février 2001 Québec, 28 février 2001 Chèr(e)s collègues, Le comité organisateur des troisièmes Journées francophones de la recherche opérationnelle est heureux de vous accueillir ce printemps dans la ville de Québec.

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

ŒUVRE D ART INTERACTIVE POUR UN MUR VIDÉO AU 150, RUE ELGIN, OTTAWA (ONTARIO) DEMANDE DE PROPOSITIONS

ŒUVRE D ART INTERACTIVE POUR UN MUR VIDÉO AU 150, RUE ELGIN, OTTAWA (ONTARIO) DEMANDE DE PROPOSITIONS ŒUVRE D ART INTERACTIVE POUR UN MUR VIDÉO AU 150, RUE ELGIN, OTTAWA (ONTARIO) DEMANDE DE PROPOSITIONS LE CONSEIL DES ARTS DU CANADA ŒUVRE D ART INTERACTIVE POUR UN MUR VIDÉO AU 150, RUE ELGIN, OTTAWA (ONTARIO)

Plus en détail

Portail de demande en ligne (PDL) de la SODIMO - Guide de démarrage

Portail de demande en ligne (PDL) de la SODIMO - Guide de démarrage Portail de demande en ligne (PDL) de la SODIMO - Guide de démarrage 1. INTRODUCTION Ce guide présente la manière la plus rapide de débuter sur le Portail de demande en ligne (PDL) de la SODIMO. Avant de

Plus en détail

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Le nouveau Média Pull Marketing à l attention des institutions Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Mai 2009 PlayAdz en quelques mots PlayAdz

Plus en détail

JE N'AI JAMAIS REÇU L'AVIS DE COTISATION! LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, LL.M. (L.S.E.), AVOCAT MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES 1. TVQ...

JE N'AI JAMAIS REÇU L'AVIS DE COTISATION! LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, LL.M. (L.S.E.), AVOCAT MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES 1. TVQ... CHRONIQUE TPS/TVQ 207 JE N'AI JAMAIS REÇU L'AVIS DE COTISATION! LOUIS-FRÉDÉRICK CÔTÉ, LL.M. (L.S.E.), AVOCAT MENDELSOHN ROSENTZVEIG SHACTER TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 209 1. TVQ... 209 2. TPS...

Plus en détail

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013

GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 ÉCOLE DE POLITIQUE APPLIQUÉE Faculté des lettres et sciences humaines GEP 360 Recherche terrain sur les sites de pouvoir (3 crédits) Été 2013 Coordonnées du chargé de cours Adresses courriel : Hugo Séguin

Plus en détail

Budget participatif Les Rennais proposent des projets pour leur ville ou leur quartier > Lundi 21 septembre 2015

Budget participatif Les Rennais proposent des projets pour leur ville ou leur quartier > Lundi 21 septembre 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Lundi 21 septembre 2015 @Rennes_presse Budget participatif Les Rennais proposent des projets pour leur ville ou leur quartier >

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

Manuel de l'administrateur. OpenMeetings 2.0. Manuel de l'administrateur

Manuel de l'administrateur. OpenMeetings 2.0. Manuel de l'administrateur Manuel de l'administrateur OpenMeetings 2.0 Manuel de l'administrateur Juin 2012 Table des matières 1. Gérer les utilisateurs... 1 2. Gérer les connexions... 2 3. Gérer les organisations... 2 4. Gérer

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP

GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP GUIDE DE L UTILISATEUR DE CONNEXION HOOPP MAI 2013 Introduction... 3 À propos de Connexion HOOPP... 3 Navigateurs pris en charge... 3 Onglets Connexion HOOPP -- Aperçu... 3 Accueil... 4 Retraite... 4 Rente...

Plus en détail

Dossier de presse French Tech Tour Canada

Dossier de presse French Tech Tour Canada 2015 Dossier de presse French Tech Tour Canada Business France Amérique du Nord Bureaux de Toronto et Montréal Mars 2015 Organisé par Business France Amérique du Nord, le French Tech Tour Canada a été

Plus en détail

COMPÉTENCES QUÉBEC COMPÉTITION PROVINCIALE 2014 SOUTIEN INFORMATIQUE

COMPÉTENCES QUÉBEC COMPÉTITION PROVINCIALE 2014 SOUTIEN INFORMATIQUE LES OLYMPIADES QUÉBÉCOISES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE COMPÉTENCES QUÉBEC COMPÉTITION PROVINCIALE 2014 SOUTIEN INFORMATIQUE CAHIER DE LA CANDIDATE OU DU CANDIDAT Partie 2: optimisation

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CONCOURS «Célébrer la diversité corporelle partout!»

RÈGLEMENTS DU CONCOURS «Célébrer la diversité corporelle partout!» RÈGLEMENTS DU CONCOURS «Célébrer la diversité corporelle partout!» COMMENT PARTICIPER: Pour participer au Concours «Célébrer la diversité corporelle partout!», vous devez commander gratuitement des affiches

Plus en détail

1. Utilisation du logiciel Keepass

1. Utilisation du logiciel Keepass Utilisation du logiciel Keepass L'usage de mots de passe est nécessaire pour de nombreux accès ou pour la protection de données personnelles. Il convient d'en utiliser plusieurs, suivant le type d'accès

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Bulletin concurrence et antitrust

Bulletin concurrence et antitrust Novembre 2013 Bulletin concurrence et antitrust Infractions réglementaires : La Cour suprême réitère que l'erreur de droit n'est pas un moyen de défense, mais ouvre le débat sur une nouvelle exception

Plus en détail

Le financement de la créativité: Nouveaux enjeux et nouvelles approches

Le financement de la créativité: Nouveaux enjeux et nouvelles approches Le financement de la créativité: Nouveaux enjeux et nouvelles approches Amphithéâtre IBM - HEC Montréal 20-21 Octobre 2011 Colloque organisé par MosaiC en partenariat avec la Banque Nationale Le développement

Plus en détail

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Cloud. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Cloud Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense, QlikView,

Plus en détail

Un film à partir de photos avec windows movie maker

Un film à partir de photos avec windows movie maker Un film à partir de photos avec windows movie maker -Windows movie maker est un logiciel de montage vidéo gratuit qui est normalement déjà installé sur les ordinateurs sous windows (xp, vista et 7). Il

Plus en détail

Solutions en ligne Guide de l utilisateur

Solutions en ligne Guide de l utilisateur Solutions en ligne Guide de l utilisateur Décembre 2009 Informations générales... 1 Configuration minimale requise... 1 Connexion... 1 Page d accueil des Solutions en ligne... 2 Utilisation de la table

Plus en détail

Séquence de découverte de SparkAngels Logiciel d entraide numérique

Séquence de découverte de SparkAngels Logiciel d entraide numérique Contributeurs : GUILLEZ Frédéric BANDINI Gérard DENIGOT Michaël FOLCH Janine PERILLAUD Stéphanie PLATEL Carl REANT Franck I. Matériel et préparation Pré requis matériel et logiciel : Ordinateur avec connexion

Plus en détail

Comment Créer votre propre Blogue

Comment Créer votre propre Blogue Comment Créer votre propre Blogue MATÉRIEL REQUIS: Ordinateur Connexion Internet Un compte courrier Quelque chose à dire INTRODUCTION À LA BLOGOSPHÈRE 3 CRÉER VOTRE ESPACE BLOGUE. 4 Créer un compte Google.

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay Conseiller en gestion Collaborateurs : MM. Paul Bleau,

Plus en détail

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE

FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE FAIRE COMPTER LES VOTES DANS NOS MILIEUX DE VIE Que vous puissiez voter ou non, vous pouvez contribuer à façonner l avenir de notre pays : Dites aux autres pourquoi il est important de voter. Organisez

Plus en détail

claroline classroom online

claroline classroom online de la plate-forme libre d'apprentissage en ligne Claroline 1.4 Manuel Révision du manuel: 06/2003 Créé le 07/09/2003 12:02 Page 1 Table des matières 1) INTRODUCTION...3 2) AFFICHER LA PAGE DE DEMARRAGE...3

Plus en détail