Régime de retraite des élus municipaux - La capitale et la métropole demandent le partage des coûts à parts égales entre les élus et les municipalités

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Régime de retraite des élus municipaux - La capitale et la métropole demandent le partage des coûts à parts égales entre les élus et les municipalités"

Transcription

1 Accueil [ Le réseau d'information municipale du Québec ] Page 1 sur 1 Réseau d'information Municipale FERMER CETTE FENÊTRE IMPRIMER Régime de retraite des élus municipaux - La capitale et la métropole demandent le partage des coûts à parts égales entre les élus et les municipalités Le vendredi 6 juin 2014 Les villes de Québec et de Montréal ont réitéré leur demande au gouvernement du Québec de donner suite au rapport déposé en avril 2013 par le Comité d experts sur l avenir du système de retraite québécois qui proposait notamment de partager les coûts du régime de retraite des élus municipaux à parts égales (50/50). Pour y arriver, les villes demandent au gouvernement de modifier la Loi sur les régimes de retraite des élus municipaux afin d'instaurer un partage à parts égales des contributions des élus municipaux et les administrations municipales. «À l instar des demandes faites aux cotisants des régimes de retraite municipaux, les élus doivent être responsables et assumer à parts égales les coûts de leur propre régime de retraite, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. À deux reprises, en mai 2012 et en février 2013, j ai fait cette demande au gouvernement du Québec qui est restée lettre morte. Il est primordial que le ministre des Affaires municipales modifie le règlement d application afin que nous soyons tous cohérents dans notre démarche commune concernant l avenir des régimes de retraite.» «Le fait que nous soyons élus ne nous place pas au-dessus de nos responsabilités à l égard du fardeau fiscal de nos contribuables. Je considère qu il est tout à fait normal et équitable que l effort que nous demandons à nos employés municipaux soit également assumé par les élus. C est pourquoi nous demandons au gouvernement du Québec de modifier la loi, afin que les élus donnent l exemple dans le contexte d une restructuration des régimes de retraite municipaux», a conclu le maire de Montréal, M. Denis Coderre. Pour plus d'information: Organisation: Ville de Québec et Ville de Montréal FERMER CETTE FENÊTRE IMPRIMER

2 Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 6 juin Henri-I... Page 1 sur Article précédent Article suivant Classement de l'article 6 juin 2014 Le Journal de Quebec Taïeb Moalla lt Moalla JDQ Avec la collaboration de Marc- André Gagnon Henri-IV est sur les rails, jure le maire La première pelletée de terre aurait lieu en 2016 ou 2017, pense-t-il Même s il n y a ni sommes ni échéanciers précis dans le budget provincial pour l élargissement de l autoroute Henri-IV, le maire de Québec jure pourtant que ce projet prioritaire est bien sur les rails et que la première pelletée de terre aurait lieu à la fin 2016 ou au début 2017.

3 Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 6 juin Henri-I... Page 2 sur Le maire de Québec, Régis Labeaume, pense que les travaux en vue de l élargissement de l autoroute Henri-IV dureraient au moins quatre ans. Régis Labeaume a paru quelque peu irrité, hier, devant l insistance des journalistes à poser des questions sur un enjeu qui figurait tout en haut de sa liste d épicerie au moment du déclenchement de la campagne électorale. «Ce qu on comprend, c est qu il n y avait rien de fait, m a dit Sam Hamad. Il faut commencer quelque part. Pour un projet comme Henri-IV, les gros décaissements vont commencer dans deux ans au moment du déficit zéro, a fait savoir le maire Labeaume. C est clair qu on part.» Évaluant le projet à près de 500 millions de dollars soit 100 millions de plus que pour l amphithéâtre, le maire Labeaume pense que les travaux dureraient au moins quatre ans. COLLABORATION Sam Hamad, ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, a abondé dans le même sens. «On commence à planifier le projet, on commence à travailler sur

4 Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 6 juin Henri-I... Page 3 sur l élargissement comme tel. Et le projet est en cours maintenant ( ). Ce sont les études qui vont nous permettre d avoir une bonne idée des coûts de projets, de la valeur du projet, de l échéancier», a-t-il assuré. Sur une note plus générale, M. Hamad a ajouté «qu on a encore travaillé pour Québec intelligemment. Avec les moyens que nous avons. Et en collaboration avec M. Labeaume.» SURPRISE Chez Démocratie Québec, on s est dit «surpris» de la réaction satisfaite du maire à la suite du dépôt du budget. «Il ne veut pas se mettre le gouvernement à dos. J imagine qu il a dû se dire: Aussi bien dire que je suis heureux, a décodé le chef de l opposition à l Hôtel de Ville, Paul Shoiry. Dans ce budget, on a de la difficulté à trouver les priorités exposées par le maire pendant la campagne électorale.» M. Shoiry s est lui-même dit satisfait du budget provincial, particulièrement pour les volets du transport collectif, de l électrification des transports et du tourisme patrimonial et culturel. Printed and distributed by NewpaperDirect US/Can: , Intern: Copyright and protected by applicable law. Article précédent Article suivant

5 Labeaume et Coderre, frères de sang pour Héma-Québec Stéphanie Martin Société Page 1 sur 1 Publié le 06 juin 2014 à 16h18 Mis à jour le 06 juin 2014 à 16h18 Labeaume et Coderre, frères de sang pour Héma- Québec Stéphanie Martin Le Soleil (Québec) On connaissait déjà la complicité des maires de Québec et de Montréal, Régis Labeaume et Denis Coderre. Ils s'affichent une fois de plus ensemble. Cette fois, il n'est pas question de politique, mais d'une bonne cause: le don de sang. PHOTO FOURNIE PAR HÉMA-QUÉBEC Héma-Québec a mis le grappin sur les deux politiciens municipaux les plus en vue au Québec pour sa nouvelle publicité qui reprend son thème fétiche: des personnalités connues qui prennent la pose portant un chandail rouge dont une des manches est coupée. Les deux maires, qui mènent plusieurs batailles ensemble depuis l'arrivée de Denis Coderre à la tête de Montréal, participent donc à la nouvelle offensive estivale de la campagne Unis pour la vie. On verra leurs visages un peu partout au Québec cet été. Stéphanie Martin- La Presse, ltée. Tous droits réservés.

6 La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture ICI.Radio-Canada.ca Page 1 sur 4 ARTS ET DIVERTISSEMENT À la une Cinéma Littérature Musique Humour Célébrités Événements La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture Mise à jour le vendredi 6 juin 2014 à 13 h 48 HAE Marc Gourdeau, président du Conseil de la culture, de même que Julie Lemieux et Régis Labeaume ont annoncé la tenue d'un colloque sur la culture à Québec. La Ville de Québec et le Conseil de la culture confirment la tenue en septembre d'une grande rencontre avec les professionnels du milieu de la culture de Québec. Le maire Régis Labeaume concrétise ainsi un engagement électoral pris l'automne dernier. Le colloque, qui se tiendra sur deux jours, vise entre autres à déterminer le soutien aux artistes et trouver des solutions pour accroître la consommation de la culture à Québec. Selon le Conseil de la culture, seulement 40 % des gens de Québec consomment de la culture actuellement. L'arrivée d'un nouveau joueur dans l'offre de spectacles fera vraisemblablement partie des discussions; à compter de 2015, Québecor Média présentera des productions dans le nouvel amphithéâtre. Régis Labeaume estime que ce nouvel ajout dans le marché servira de levier pour la culture à Québec. «Le problème souvent dans les organisations culturelles, c'est qu'on voit toujours de la compétition partout, alors que moi, je pense que c'est la masse critique qui va augmenter le nombre de consommateurs, qui va élargir la base du public, qui va faire de Québec une capitale culturelle», affirme-t-il. La Ville fait valoir que des emplois pourraient être créés et maintenus à Québec avec la création de spectacles à l'amphithéâtre. La démarche de dialogue avec le milieu culturel permettra à la Ville de réviser et d'améliorer sa politique culturelle, adoptée en 2005, qui devra être renouvelée en «On ne vous dit pas qu'on va arriver avec des annonces qui vont entraîner du financement supplémentaire. On a des enveloppes quand même importantes à la Ville de Québec, mais je pense qu'on peut faire mieux avec ce qu'on a et on a envie d'entendre les artistes là-dessus», souligne la vice-présidente du comité exécutif, Julie Lemieux. Pour alimenter la discussion, la communauté artistique est invitée à déposer des mémoires sur l'un des trois thèmes ciblés : la pratique artistique et culturelle, la diffusion et le développement des publics et le financement de la culture. Les mémoires devront être déposés d'ici le 27 juin. Glissez cette icône dans la barre des tâches Windows pour accéder plus rapidement au site web de Radio-Canada. En savoir plus

7 La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture ICI.Radio-Canada.ca Page 2 sur 4 Le colloque intitulé Vision Culture 2025 Dialogues - Réflexions - Actions se tiendra les 29 et 30 septembre. Important Afin de favoriser des discussions riches, respectueuses et constructives, chaque commentaire soumis sur les tribunes de Radio- Canada.ca sera dorénavant signé des nom(s) et prénom(s) de son auteur (à l'exception de la zone Jeunesse). Le nom d'utilisateur (pseudonyme) ne sera plus affiché. En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio-Canada a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette. Bonne discussion! Connexion S'inscrire 14 Commentaires Écrire un commentaire ici Soumettre Les plus récents Julien Lepage Les artistes de Québec( payeurs de taxes) soyez prêts parce que le représentant de Québecor Média qui sera de la DISCUSSION le sera prêt, sans aucun doute! André Lepage On est prêt!!! :) André Dubois Défaite des antitouts. Julien Lepage On prépare le citoyen pour l'acceptation de l'utilisation de l'amphithéâtre par Québecor Média? André Lepage Voir message ci-dessous André Dubois Ça ne fera pas l'affaire des antitouts!!! André Pedneault "Culture" et "Labaume" se placent mal dans la même phrase, surtout si on parle de culture au sens noble. Il serait peut-être plus pertinent de commencer par ouvrir le dialogue avec Glissez cette l'éduquâssion...! icône dans la barre des tâches Windows pour accéder plus rapidement au site web de Radio-Canada. En savoir plus

8 La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture ICI.Radio-Canada.ca Page 3 sur 4 Bruno Pedneault. Je dirais plus " culture et opportunisme "!!! Stéphane Landry faire de Québec une capitale culturelle oups!!! ça veut dire que les dizaines et dizaines de millions que nous avons donné au cirque du soleil ou le moulin à images et son ami pour l'animation du vieux port risquent d'être de la petite bière bof pas grave taxons un peu plus Gerald Dumouchel... trouver des solutions pour accroître la consommation de la culture à Québec... autrement dit au lieu de donner des billets pour remplir les salles, y ajouter un p'ti 20.00$ en plus, ça serait gagnant/gagnant, une phrase populaire de Régis. Fanny Lemay La culture c'est comme la confiture... Moins on en a, plus on l'étend!!!! André Lemay Belle confidence! Ghislain Coté Bon, un autre aspect positif qui ne sera que bénéfique pour la Ville de Québec, c'est clair que l amphithéâtre offrira une ouverture sur le monde artistique en plus d'amener de nouveaux joueurs. Mais nos antitous se lèveront en disant qu'il en aura trop Certains auront de la compétition mais c'est le volume qui crée la demande. Prenez un secteur ou il n'y a qu'un seul restaurant, le premier réflexe de la majorité ne sera pas de se rendre a cet a endroit mais dans un secteur ou ils...» plus Bruno Coté. Slurp, slurp, slurp... Accueil Grands titres International Régional Politique Économie Sports Arts et divertissement Santé Techno Science Alimentation Insolite Réflexion Plaisirs Audio Vidéo Dossiers Interactif Blogues Webfictions Conditions météo Conditions routières Conditions de ski Concours Témoin Télévision et radio ICI Radio-Canada Télé ICI Radio-Canada Première ICI Musique Autres sites ICI Tou.tv ICI Musique ICI RDI Radio Canada International ICI Artv ICI Explora Jeunesse CBC.ca Archives Ressources Glissez cette icône dans la barre des tâches Windows pour accéder plus rapidement au site web de Radio-Canada. En savoir plus À propos de CBC/Radio-Canada Aide à la navigation Boutique Radio-Canada Centre de production Comment soumettre un projet Communiqués Contenus éducatifs - Curio Emplois Foire aux questions Hyperliens de référence Mises au point Nos coordonnées Publicité Services français de Radio-Canada Centre des membres Baladodiffusion Cyberlettre Fils RSS Mon profil MP3 en direct Services mobiles Widgets ICI Radio-Canada en page d'accueil

9 La Ville de Québec ouvre le dialogue avec la culture ICI.Radio-Canada.ca Page 4 sur 4 Partenaires Sirius TV5 Signalétique Transparence et responsabilisation Vente d'archives Vidéodescription Conditions d'utilisation Ombudsman Relations avec l auditoire Tous droits réservés Société Radio-Canada 2014 Glissez cette icône dans la barre des tâches Windows pour accéder plus rapidement au site web de Radio-Canada. En savoir plus

10 Dialogue sur la culture: miser sur le «dollar-loisir» Valérie Gaudreau La capitale Page 1 sur 2 Publié le 06 juin 2014 à 14h35 Mis à jour le 07 juin 2014 à 08h55 Dialogue sur la culture: miser sur le «dollar-loisir» Valérie Gaudreau Le Soleil (Québec) Financement privé et public, dépenses des gens de Québec pour la culture qui stagnent, répercussions de l'amphithéâtre sur la santé des autres salles: il sera beaucoup question d'argent lors du grand dialogue sur la culture qui se tiendra les 29 et 30 septembre. Julie Lemieux a plaidé que l'arrivée de Québecor dans l'amphithéâtre avec sa production artistique et télévisuelle assurera des emplois à des techniciens de scène de la région. Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve «Un dollar investi en culture donne un retour de 1,48 $», a lancé d'entrée de jeu le maire de Québec, Régis Labeaume, vendredi. «Et ça, même s'il y a des esprits obtus, particulièrement à Québec, qui ne comprennent pas», a-t-il poursuivi lors de la conférence de presse annonçant un sommet qui réunira les artistes et des représentants de l'industrie culturelle de la région. Cette rencontre automnale intitulée Vision culture 2025 est organisée avec le Conseil de la culture. Elle aura comme objectif de mettre à jour la politique culturelle de la Ville qui date de Et au menu des discussions: le fait que les dépenses des gens de Québec en culture stagnent. «Il faut convaincre les gens de sortir de chez eux», dit la conseillère responsable de la culture, Julie Lemieux. Parce que le nerf de la guerre, le «dollar-loisir» n'augmente pas, a-t-elle dit.

11 Dialogue sur la culture: miser sur le «dollar-loisir» Valérie Gaudreau La capitale Page 2 sur 2 La place du financement privé en culture, «l'éternelle question», selon Mme Lemieux sera aussi abordée lors de ce sommet en prévision duquel les artistes et les organisations ont jusqu'au 27 juin pour déposer leur mémoire sur l'un des trois thèmes suivants: la pratique artistique et culturelle, la diffusion et le développement des publics et le financement de la culture. Effet Québecor Comme il l'avait promis en octobre lors de la campagne électorale, Régis Labeaume a de nouveau assuré hier que le président et chef de la direction du groupe Divertissement et sports de Québecor Média, Aldo Giampaolo, participera aux échanges. M. Giampaolo est responsable de la programmation de l'amphithéâtre géré par Québecor et qui ouvrira ses portes en septembre Des représentants du monde du spectacle n'ont pas caché s'interroger sur l'effet de l'arrivée de ce gros joueur dans la tarte déjà passablement partagée dans la région. Or, tant Régis Labeaume que Julie Lemieux assurent que l'effet du géant du divertissement sera positif. «La pire façon de voir ça est d'imaginer que ça va enlever quelque chose à quelqu'un. J'embarque pas du tout là-dedans, a dit M. Labeaume. Au contraire. Ma vision est qu'il faut créer une masse critique.» Plus de lieux de diffusion et plus de monde auront un effet d'entraînement pour garder Québec comme destination culturelle, plaide le maire. Julie Lemieux a pour sa part plaidé que l'arrivée de Québecor dans l'amphithéâtre avec sa production artistique et télévisuelle assurera des emplois à des techniciens de scène de la région. Le président du Conseil de la culture, Marc Gourdeau, refuse aussi de conclure que la programmation de l'amphithéâtre partagera davantage le «dollar-loisir». Quand les Nordiques ont quitté Québec en 1995, a-t-il dit en substance, des gens croyaient que tout le monde allait transférer leur «dollar-nordiques» vers les spectacles. Or, sauf quelques gros joueurs, peu d'organisations culturelles ont en vraiment profité, selon M. Gourdeau. «On n'a pas vu plus de monde tout d'un coup aller voir plus de spectacles parce qu'il n'y avait plus de Nordiques à Québec. Le déplacement présumé ne s'est pas avéré», a-t-il relaté. Rien n'indique que dans l'éventualité du retour d'une équipe de hockey, les gens délaisseraient la musique ou le théâtre pour notre sport national. ***** Le Diamant: «longue discussion» Labeaume-David Régis Labeaume a dit hier avoir eu une «longue discussion» avec la ministre de la Culture, Hélène David, et avec la compagnie de Robert Lepage, Ex Machina, concernant le projet de Théâtre Le Diamant. «On a le même objectif, c'est que le Diamant se fasse», a assuré le maire de Québec vendredi. Le théâtre de 600 places prévu à la place D'Youville n'apparaissait pas pour cette année dans le budget provincial déposé mercredi. Les deux derniers gouvernements s'étaient pourtant engagés à y injecter 30 millions $. «C'est pas le premier projet qui ne se fait pas du jour au lendemain», a relativisé M. Labeaume. «On travaille pour que ça se fasse, mais on a un gouvernement qui a 7 milliards $ de déficit», a-t-il ajouté. Le maire et la conseillère responsable de la Culture, Julie Lemieux, rencontreront la ministre David la semaine prochaine. La Presse, ltée. Tous droits réservés.

Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Québec - 25 oct. 2015 - Deux... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=188a56b1-7d73-... Page 1 sur 1 Article précédent

Plus en détail

Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 12 mai 2014 - Premi...

Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 12 mai 2014 - Premi... Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 12 mai 2014 - Premi... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=cab8fd04-57cf-4... Page 1 sur 2 Article

Plus en détail

LeSoleilSurMonOrdi.ca - Le Soleil - 17 octobre 2015 - Fini la «psychose du bac brun» http://lesoleil.newspaperdirect.com/epaper/showarticle.aspx?article=3e8277c7-d01e-45fb... Page 1 sur 2 17 octobre 2015

Plus en détail

Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014

Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014 Manuel d'utilisation de l'espace d'e-learning de LaboCoop Novembre 2014 Table des matières Accès à l'espace d'e-learning...2 Login et mot de passe de la plateforme...2 Description générale de l'interface

Plus en détail

Anneau de glace couvert: Labeaume justifie les 32 M$

Anneau de glace couvert: Labeaume justifie les 32 M$ Anneau de glace couvert: Labeaume justifie les 32 M$ - Actualités - Québec Hebdo http://www.quebechebdo.com/actualites//article-3632153/anneau-de-glace-c... Page 1 sur 2 Québec Hebdo > Actualités Anneau

Plus en détail

Labeaume accusé de mentir sur la dette

Labeaume accusé de mentir sur la dette Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 7 mai 2014 - Labeau... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=041b172a-de2f-4... Page 1 sur 1 Article

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET. Apprenez à établir et à respecter un budget GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DU BUDGET Apprenez à établir et à respecter un budget IL EST FACILE D ÉTABLIR UN BUDGET QUI TRAVAILLE POUR VOUS Un budget peut vous aider à payer vos factures à temps, à

Plus en détail

L opposition revient à la charge

L opposition revient à la charge Journal de Québec en édition électronique - Le Journal de Quebec - 2 déc. 2014 - L oppo... http://edition-e.lejournaldequebec.com/epaper/showarticle.aspx?article=27a7cafc-fb30-4f... Page 1 sur 1 Classement

Plus en détail

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE

MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE MÉMOIRE TABLE DE PATRIMOINE-HISTOIRE La table de patrimoine-histoire est heureuse de participer à cette réflexion dans le cadre de l élaboration d une vision de la Ville de Québec en soutien aux professionnels

Plus en détail

Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville. 4 e édition

Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville. 4 e édition Plan de visibilité pour les partenaires du Festival de Courts-Métrages de Boucherville 4 e édition Le 13 avril 2014 Cher partenaire, J'ai le plaisir de vous présenter le plan de visibilité pour le Festival

Plus en détail

Dossier du participant Affaires

Dossier du participant Affaires Dossier du participant Affaires 1. Critères d admissibilité* * Compte tenu du nombre de places limité, le ministère de l Économie, de l Innovation et des Exportations (MEIE) se réserve le droit de prioriser

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

La culture sous pression et compressions

La culture sous pression et compressions ARTS ET DIVERTISSEMENT À la une Cinéma Littérature Musique Humour Célébrités Événements La culture sous pression et compressions Mise à jour le vendredi 26 septembre 2014 à 16 h 47 HAE Édifice de l'onf

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Refonte du Formulaire Statistique. - Guide d utilisation pour Organismes -

Refonte du Formulaire Statistique. - Guide d utilisation pour Organismes - Refonte du Formulaire Statistique - Guide d utilisation pour Organismes - Sommaire 1. Nouveautés conviviales du Formulaire statistique en ligne de CADAC 1.1 Rationalisation des données selon le type d

Plus en détail

Politique de données ouvertes

Politique de données ouvertes Politique de données ouvertes 1 MOT DU MAIRE ET DU VICE-PRÉSIDENT DU COMITÉ EXÉCUTIF Montréal aspire à devenir un chef de file mondialement reconnu parmi les villes intelligentes et numériques. Pour atteindre

Plus en détail

Logiciels de gestion FAC. Analyste AgExpert. Guide de démarrage rapide 2014

Logiciels de gestion FAC. Analyste AgExpert. Guide de démarrage rapide 2014 Logiciels de gestion FAC Analyste AgExpert Guide de démarrage rapide 2014 Analyste AgExpert Guide de démarrage rapide Explorez ce qu Analyste AgExpert peut faire pour vous et votre exploitation et configurez

Plus en détail

COTISANT AU RÉGIME GUIDE D ACCÈS AU COMPTE

COTISANT AU RÉGIME GUIDE D ACCÈS AU COMPTE COTISANT AU RÉGIME GUIDE D ACCÈS AU COMPTE EN LIGNE RÉGIMES DE RETRAITE COLLECTIFS OFFERTS PAR CO-OPERATORS Notre service à la clientèle est à votre entière disposition pour répondre à vos questions sur

Plus en détail

Principaux objectifs et public cible :

Principaux objectifs et public cible : Plan de commandites 2015 DE L INTERNET À LA WEBTÉLÉ JUSQU AU WEBFEST MONTRÉAL... Internet est aujourd hui introduit dans la majorité des foyers du monde. Il est essentiel pour communiquer, avoir des relations

Plus en détail

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise BTS NRC Trouver son stage en entreprise Comment trouver un stage? htp://fr.wikihow.com/trouver-un-stage Un stage est un bon moyen de vous faire ouvrir des portes et d'acquérir de l'expérience sur un poste

Plus en détail

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Pourquoi un plan de communication? Si vous voulez améliorer la qualité, l accessibilité et la gamme des services

Plus en détail

Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues. Entrer dans le programme Microsoft Outlook Web Access

Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues. Entrer dans le programme Microsoft Outlook Web Access Intégration des technologies de l'information et de la communication dans les écoles neuchâteloises SUPPORT DE COURS MODULE T2 Découvrir la messagerie électronique et communiquer entre collègues SOMMAIRE

Plus en détail

Réseaux sociaux quelques notions Page:1

Réseaux sociaux quelques notions Page:1 Réseaux sociaux quelques notions Page:1 Cours d'introduction aux réseaux sociaux Table des matières 1-Généralités...2 1.1-Les principes des réseaux sociaux...2 1.1.1-Bavardage...2 1.1.2-Partage de sa vie

Plus en détail

Manuel d utilisation de l Outil de réservation en ligne pour les partenaires en éducation

Manuel d utilisation de l Outil de réservation en ligne pour les partenaires en éducation 1 Manuel d utilisation de l Outil de réservation en ligne pour les partenaires en éducation Contact North Contact Nord, 2012. Tous droits réservés. Contact North Contact Nord est une société à but non

Plus en détail

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21

ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 ANIMER UNE COMMUNAUTÉ CONSTRUCTION21 Les communautés en ligne sont des espaces d échange, de veille et de partage documentaire. En créant une communauté sur un sujet précis, vous vous posez en expert de

Plus en détail

CADAC Données sur les arts au Canada/Canadian Arts Data www.lecadac.ca/www.thecadac.ca

CADAC Données sur les arts au Canada/Canadian Arts Data www.lecadac.ca/www.thecadac.ca CADAC Données sur les arts au Canada/Canadian Arts Data www.lecadac.ca/www.thecadac.ca Guide de démarrage Version 1.3.1 Préparé par Dapasoft Inc. TABLE DES MATIÈRES Survol...3 Configuration nécessaire...4

Plus en détail

Les candidatures ne sont pas uniquement réservées aux agences adhérentes de l AACC, toutes les campagnes de collectivités sont éligibles.

Les candidatures ne sont pas uniquement réservées aux agences adhérentes de l AACC, toutes les campagnes de collectivités sont éligibles. 7ème édition Les candidatures ne sont pas uniquement réservées aux agences adhérentes de l AACC, toutes les campagnes de collectivités sont éligibles. Page 1 Période de qualification : Campagnes parues

Plus en détail

Code de déontologie Guide d information

Code de déontologie Guide d information Code de déontologie Guide d information À quoi sert l Office de consultation publique de Montréal? Comment se passe une consultation publique? Quels règlements les employés de l Office de consultation

Plus en détail

www.lamako.net Présentation rapide du blog

www.lamako.net Présentation rapide du blog www.lamako.net Présentation rapide du blog Lamako.net version 2.O 1. Pourquoi ce blog? Echanger, communiquer, valoriser son savoir-faire et partager son actualité, trouver des informations professionnelles

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature LE PLUS GRAND RENDEZ-VOUS DES INVESTISSEURS ET DE L INNOVATION AU QUÉBEC Dossier de candidature Appel de projets Soumettre avant le 29 avril 2011 à : candidature@capitalinnovation.ca Vous trouverez dans

Plus en détail

Interventions d urgence pour deux bris d aqueduc

Interventions d urgence pour deux bris d aqueduc LeSoleilSurMonOrdi.ca - Le Soleil - 11 janvier 2015 - Interventions d urgence pour deu... http://lesoleil.newspaperdirect.com/epaper/showarticle.aspx?article=afa1fded-08a4-4ea6-... Page 1 sur 1 11 janvier

Plus en détail

promotion de l action bénévole!

promotion de l action bénévole! Pour une 2 e année consécutive, le RÉSEAU DE L ACTION BÉNÉVOLE DU QUÉBEC (RABQ) organise une campagne nationale de promotion de l action bénévole. Elle culminera lors de la Journée internationale des bénévoles

Plus en détail

3 : créer de nouveaux onglets dans Netvibes Cliquer sur le bouton «+» et renommer le nouvel onglet (par exemple Encyclopédies en ligne)

3 : créer de nouveaux onglets dans Netvibes Cliquer sur le bouton «+» et renommer le nouvel onglet (par exemple Encyclopédies en ligne) Créer son portail d information privé et public avec Netvibes 1 : création d un compte : 2 2 : nommer votre espace Netvibes personnel 2 3 : créer des onglets pour classer les informations en ligne : 2

Plus en détail

Pour trouver des articles de revues ou de journaux

Pour trouver des articles de revues ou de journaux Pour trouver des articles de revues ou de journaux Si vous désirez, vous avez l information nécessaire pour une autoformation sur le site internet de la bibliothèque : http://www.clevislauzon.qc.ca/biblio/

Plus en détail

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences.

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences. Jeux Histoire Citoyenneté Partage Collectif Droits de l enfant Rencontres Egalité Loisirs Expériences Différence Projets Coopération Investissement 1 Culture Découverte Notre identité, notre histoire Mouvement

Plus en détail

ÉLECTION FÉDÉRALE. Le 19 octobre 2015

ÉLECTION FÉDÉRALE. Le 19 octobre 2015 ÉLECTION FÉDÉRALE Le 19 octobre 2015 Aperçu de l élection fédérale L élection fédérale aura lieu le 19 octobre 2015. Élections Canada est l organisme non partisan chargé de conduire l élection et de s

Plus en détail

Application Web d administration des succursales Guide d utilisation

Application Web d administration des succursales Guide d utilisation Application Web d administration des succursales Guide d utilisation Janvier 2015 BAGUIDE-15 Table des matières En quoi consiste l Application Web d administration des succursales?... 3 Préambule... 3

Plus en détail

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps

ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION. pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : VOTRE GUIDE D UTILISATION pour un accès à votre portefeuille partout et en tout temps ACCÈS AUX COMPTES EN LIGNE : INTRODUCTION Richardson GMP Limitée est consciente de l importance

Plus en détail

LA GOUVERNANCE Conférencier, M. Claude Martin (présentation d un résumé des propos du conférencier et des échanges)

LA GOUVERNANCE Conférencier, M. Claude Martin (présentation d un résumé des propos du conférencier et des échanges) LA GOUVERNANCE Conférencier, M. Claude Martin (présentation d un résumé des propos du conférencier et des échanges) Il détient une maîtrise en géographie (camionnage) de l Université Laval et obtient la

Plus en détail

GRAINE Pays de la Loire Réseau régional d éducation à l environnement et à la citoyenneté vers un développement durable

GRAINE Pays de la Loire Réseau régional d éducation à l environnement et à la citoyenneté vers un développement durable GRAINE Pays de la Loire Réseau régional d éducation à l environnement et à la citoyenneté vers un développement durable Publier une info sur le site du GRAINE Le site du GRAINE, basé sur un système de

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

CaRMS en ligne Guide d aide pour les programmes Phase 1 : Mises à jour des descriptions de programmes

CaRMS en ligne Guide d aide pour les programmes Phase 1 : Mises à jour des descriptions de programmes CaRMS en ligne Guide d aide pour les programmes Phase 1 : Mises à jour des descriptions de programmes Mis à jour le 7 juillet 2015 Ce guide a été conçu afin de faciliter votre utilisation de la plateforme

Plus en détail

Manuel d utilisation du CMS

Manuel d utilisation du CMS Manuel d utilisation du CMS ---------------------------- Le gestionnaire de contenu Web et son manuel d utilisation sont une production Global-Média inc. Cet ouvrage est assujetti aux lois sur les droits

Plus en détail

Comment se connecter au dossier partagé?

Comment se connecter au dossier partagé? Comment se connecter au dossier partagé? Physique Strasbourg Ingénierie 4 avril 2013 Table des matières 1 But du tutoriel 1 2 Client FTP : Filezilla 2 2.1 Téléchargement et installation du client de partage......................

Plus en détail

SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ

SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ Q. Qu est-ce qu un échange jeunesse de la SEVEC? A. Un échange jeunesse de la SEVEC s agit d un séjour réciproque en milieu familial qui repose

Plus en détail

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION Votre rôle Votre bien-être Notre Société Votre croissance Votre acquis UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION épargne CT CTYourWealth.ca/Savings GUIDE D ADHÉSION UNE ÉTAPE À LA FOIS En tant qu employés de

Plus en détail

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Radio Enfant 2001 Présentation du volet Internet Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Ça y est, voici enfin tous les détails concernant la possibilité de participer au volet Internet de Radio Enfant

Plus en détail

Renforcer votre présence grâce aux Pages Facebook

Renforcer votre présence grâce aux Pages Facebook Pages 1 Renforcer votre présence grâce aux Pages Un guide pour les politiciens et les personnalités officielles Votre Page Chaque jour, des millions de personnes dans le monde utilisent pour entrer en

Plus en détail

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs,

Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Madame la Ministre, Madame la Commissaire Vassiliou, Mesdames et Messieurs, Je suis ravi d' être ici ce soir pour le lancement officiel du programme Horizon 2020 en France. Avec près de 80 milliards d'euros

Plus en détail

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/ Offre de service! Les médias sociaux Facebook attire plus de clics que Google. Facebook a attiré plus de 200 millions de nouveaux usagers l an passé. 80% des compagnies utilisent Facebook. Source : http://www.clickz.com/

Plus en détail

Guide d utilisation de Mon profil RH @ ma portée

Guide d utilisation de Mon profil RH @ ma portée Guide d utilisation de Mon profil RH @ ma portée Aperçu Le présent guide décrit comment utiliser Mon profil RH, un outil qui vous permet de consulter vos renseignements personnels et l information relative

Plus en détail

La Ville défie l interdiction d incinération

La Ville défie l interdiction d incinération LeSoleilSurMonOrdi.ca - Le Soleil - 16 décembre 2013 - La Ville défie l interdiction d i... Page 1 sur 2 16 décembre 2013 Le Soleil SAMUEL AUGER sauger@lesoleil.com La Ville défie l interdiction d incinération

Plus en détail

Veuillez utiliser la liste de vérification ci-dessous pour vous assurer de ne rien oublier. Les demandes incomplètes ne seront pas étudiées.

Veuillez utiliser la liste de vérification ci-dessous pour vous assurer de ne rien oublier. Les demandes incomplètes ne seront pas étudiées. Conseil des arts des TNO Demande de subvention : écriture et édition Vous devez absolument remplir cette page pour que votre demande de subvention soit prise en considération. Section A Résumé du projet

Plus en détail

14. Projet d écriture

14. Projet d écriture 14. Projet d écriture Affiche publicitaire : Une soirée de magie Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Une soirée de magie DESCRIPTION DU PROJET Les deux textes qui sont présentés dans ce projet te donneront

Plus en détail

Dropbox par un nul et pour des nuls

Dropbox par un nul et pour des nuls Dropbox par un nul et pour des nuls Dropbox que je traduirai (à voir) par Boite de Dépôt est une boite dans laquelle on va déposer des fichiers ou des dossiers. Pour faire quoi : - mettre mes dossiers

Plus en détail

La lettre des Associations du Pays Plaine de Saône Vingeanne. -N 16 Novembre 2007-

La lettre des Associations du Pays Plaine de Saône Vingeanne. -N 16 Novembre 2007- PAYS PLAINE DE SAONE VINGEANNE (Communautés de Communes du Val de Vingeanne, Mirebellois, Canton de Pontailler/S, Auxonne Val de Saône) La lettre des Associations du Pays Plaine de Saône Vingeanne. -N

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR DU SITE DE ZÜRICH ACCUEIL

GUIDE DE L'UTILISATEUR DU SITE DE ZÜRICH ACCUEIL GUIDE DE L'UTILISATEUR DU SITE DE ZÜRICH ACCUEIL Merci à Lausanne Accueil De nous avoir permis d utiliser leur travail. Guide d'utilisation du site de ZA v1.1.docx 1 / 29 Évolutions Versions Dates Vérificateur

Plus en détail

Le tourisme à l ère du commerce électronique

Le tourisme à l ère du commerce électronique SYLLABUS DE COURS Le tourisme à l ère du commerce électronique But visé par l atelier Cet atelier de perfectionnement a pour but de permettre aux participants d être en mesure d intégrer le commerce électronique

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Numéro 10 L importation d un cours à un autre

Numéro 10 L importation d un cours à un autre Bulletin Numéro 10 L importation d un cours à un autre Dans le dernier bulletin Moodle, nous avons exploré l activité Collection de média qui permet aux professeurs et aux étudiants de créer leurs propres

Plus en détail

Guide de l utilisateur Portail des fournisseurs

Guide de l utilisateur Portail des fournisseurs Guide de l utilisateur Portail des fournisseurs Version Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES 1 POURQUOI S INSCRIRE ET COMMENT ACCÉDER AU PORTAIL?... 3 1.1 À QUOI SERT LE PORTAIL DES FOURNISSEURS?... 3 1.2 ACCÈS

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

REGLEMENT POUR LE CONCOURS «JEUNES TALENTS» ORGANISE DANS LE CADRE DU FESTIVAL #ZÉRO>18, EDITION 2015

REGLEMENT POUR LE CONCOURS «JEUNES TALENTS» ORGANISE DANS LE CADRE DU FESTIVAL #ZÉRO>18, EDITION 2015 REGLEMENT POUR LE CONCOURS «JEUNES TALENTS» ORGANISE DANS LE CADRE DU FESTIVAL #ZÉRO>18, EDITION 2015 ART.1 - CRITERES D ELIGIBILITE 1.1. Œuvres L œuvre doit être une création originale d une durée maximale

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015 PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ 2015 Plan de soutien au développement des équipes de football scolaire des Loups des écoles secondaires Curé-Antoine-Labelle et Poly-Jeunesse Mot du responsable du

Plus en détail

Création et gestion de votre compte

Création et gestion de votre compte Création et gestion de votre compte Créer un compte...2 Gérer votre compte...5 Modifier vos renseignements personnels...7 Modifier votre mot de passe...9 Ajouter des documents...9 Avis carrière...12 Afficher

Plus en détail

Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin

Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin Ministère des Finances Le 2 novembre 2015 Le 23 avril 2015, le gouvernement a annoncé des changements proposés

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Partie 1: Trouver les bonnes personnes Julie Geller, Vice-président, Marketing @juliegeller, La curation de contenu qui consiste en la recherche,

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins! PORTFOLIO COMMUNICATION ET MARKETING

Des solutions adaptées à vos besoins! PORTFOLIO COMMUNICATION ET MARKETING Des solutions adaptées à vos besoins! FONDÉE EN MAI 2012, VOICI QUELQUES-UNES DE NOS RÉALISATIONS. FONDATION DOCTEUR-JACQUES-PARADIS PROJET : BORÉAL SUPER 8, ÉDITION 2013 ET 2014 Plan de communication,

Plus en détail

CADAC crée une nouvelle version de son formulaire statistique. corrélation et validation de données correspondantes

CADAC crée une nouvelle version de son formulaire statistique. corrélation et validation de données correspondantes CADAC crée une nouvelle version de son formulaire statistique corrélation et validation de données correspondantes À cette deuxième étape des améliorations que CADAC a apportées cette année à son formulaire

Plus en détail

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie

WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique. Section Technopédagogie WSS Windows Sharepoint Services Guide pratique Section Technopédagogie Août 2007 1. QU EST CE QUE WSS? «Un site WSS SharePoint est un site Web représentant un espace de collaboration et un lieu de stockage

Plus en détail

Guide d utilisation du site Internet. www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org

Guide d utilisation du site Internet. www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org Guide d utilisation du site Internet www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org www.reseauplanetree.org Table des matières Vue d ensemble... 4 Les nouveautés... Erreur! Signet non défini. Contenu

Plus en détail

Recommençons à jouer! Trousse de marketing Pour les organisations qui font la promotion de l activité physique

Recommençons à jouer! Trousse de marketing Pour les organisations qui font la promotion de l activité physique Recommençons à jouer! Trousse de marketing Pour les organisations qui font la promotion de l activité physique À tous les professionnels de l activité physique, ParticipACTION est ravi d annoncer le lancement

Plus en détail

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES POINT 5.1 VERSION 1-04/03/2014 CAHIER DES CHARGES Création du site Internet du Groupement Atouts Prévention Rhône-Alpes Première partie : présentation du projet A- Les éléments de contexte B- Les objectifs

Plus en détail

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance.

Notre mission. Un héritage à partager MD Québec regroupe plus de 155 organismes de bienfaisance. PLAN D ACTION 2015 Notre mission Un héritage à partager MD Québec est le chapitre québécois du programme canadien Un héritage à partager MD. Mis sur pied par l Association canadienne des professionnels

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone

MODE D EMPLOI. Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone MODE D EMPLOI Plateforme de réflexion et de recherche de la CIDEGEF pour un modèle de management francophone 1 S INSCRIRE À LA PLATEFORME CIDEGEF Si vous n êtes pas encore inscrit à la plateforme, rien

Plus en détail

Mise en route. QuickBooks. en ligne. Quelques conseils pour démarrer en beauté

Mise en route. QuickBooks. en ligne. Quelques conseils pour démarrer en beauté Mise en route Quelques conseils pour démarrer en beauté QuickBooks Créez et gérez des factures Faites le suivi des dépenses Évaluez votre rendement en ligne Découvrez comment tirer le meilleur profit de

Plus en détail

Tout d abord, il est nécessaire d accéder à votre compte en ligne depuis le portail de VoxSun https://www.portal.voxsun.com, puis d accéder à votre

Tout d abord, il est nécessaire d accéder à votre compte en ligne depuis le portail de VoxSun https://www.portal.voxsun.com, puis d accéder à votre 1 Tout d abord, il est nécessaire d accéder à votre compte en ligne depuis le portail de VoxSun https://www.portal.voxsun.com, puis d accéder à votre extension de conférence ci-dessous. pour débuter la

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION F A I R E A V A N C E R T O U T E S L E S E N V I E S D E N T R E P R E N D R E

GUIDE D UTILISATION F A I R E A V A N C E R T O U T E S L E S E N V I E S D E N T R E P R E N D R E GUIDE D UTILISATION FA I R E AVA N C E R T O U T E S L E S E N V I E S D E N T R E P R E N D R E Édition avril 2015 SOMMAIRE Présentation générale.... 1 Présentation.. 2 Inscription...... 3 Abonnement

Plus en détail

Document d orientation COMMUNIQUER LA VALEUR DES MÉDICAMENTS INNOVATEURS ET VACCINS

Document d orientation COMMUNIQUER LA VALEUR DES MÉDICAMENTS INNOVATEURS ET VACCINS Document d orientation COMMUNIQUER LA VALEUR DES MÉDICAMENTS INNOVATEURS ET VACCINS Mise à jour: février 2015 Document d orientation Bienvenue au cours Communiquer la valeur des médicaments innovateurs

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE

Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE SYNTHESE Enquête de satisfaction CIL PASS-ASSISTANCE Mars 2011 Service CIL PASS-ASSISTANCE Avril 2011 Action Logement Les entreprises s engagent avec les salariés 1 Données de l enquête Enquête de type

Plus en détail

www.riaq.ca de Microsoft NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne.

www.riaq.ca de Microsoft NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne. NIVEAU Initiation à une messagerie Web en ligne. de Microsoft Windows Live Mail peut vous aider à classer tout ce qui vous intéresse au même endroit sur votre PC. Ajoutez et consultez plusieurs comptes

Plus en détail

Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires

Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires Adopté dans le cadre de la 164 e réunion régulière du Conseil d administration (CAO-16514) Les 15, 16 et

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

INFOLETTRE GROUPE FINANCIER MOREAU

INFOLETTRE GROUPE FINANCIER MOREAU INFOLETTRE GROUPE FINANCIER MOREAU vol. 24 Semaine du 03 août 2015 Dans ce bulletin: Résultats du deuxième trimestre de 2015 de la Financière Sun LifeAccumulez plus d'ufc avec les cours de formation Mon

Plus en détail

Social Media - Terms of Use

Social Media - Terms of Use Médias sociaux ; Conditions d utilisation Les médias sociaux font partie intégrante des efforts de communication d Historica Canada («HC»), proposant ainsi, un moyen supplémentaire d éveiller l intérêt

Plus en détail

Version 1.0. Tél. 0900 900 905. CHF 3.13 la minute

Version 1.0. Tél. 0900 900 905. CHF 3.13 la minute Version 1.0 Guide de téléchargement et d installation du logiciel Assistance technique Tél. 0900 900 905 CHF 3.13 la minute Copyright 2007 ECA. Tous droits réservés. Etablissement Cantonal d Assurance

Plus en détail

Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC

Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC INVESTIR À LA RETRAITE Solution pour le style de vie à la retraite RussellMC INVESTIR. ENSEMBLE. INVESTISSEMENTS RUSSELL / INVESTIR À LA RETRAITE Êtes-vous prêt à planifier votre style de vie à la retraite?

Plus en détail

L intelligence collective au service des réseaux sociaux

L intelligence collective au service des réseaux sociaux L intelligence collective au service des réseaux sociaux Par Lynnda Proulx 20 the Rockery private, Ottawa, Ontario K1K 3Y1 Tél. : 613-680-5111 Courriel : lynnda@theplateau.com Concours Jean-Robert Gauthier

Plus en détail

www.oncf-voyages.ma www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 www.oncf-voyages.ma

www.oncf-voyages.ma www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 Sommaire Chapitre 1 : Vue d ensemble du site web 1.0 Présentation du site marchand oncf-voyages.ma 1.1 Rubriques de la page d accueil 1.2 compte client & Connexion

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

Manuel d utilisation de l Outil de réservation en ligne pour les partenaires de l Apprentissage en ligne

Manuel d utilisation de l Outil de réservation en ligne pour les partenaires de l Apprentissage en ligne 1 Manuel d utilisation de l Outil de réservation en ligne pour les partenaires de l Apprentissage en ligne Contact North Contact Nord, 2012. Tous droits réservés. Contact North Contact Nord est une société

Plus en détail

PRINCIPALES ÉCHÉANCES ET DATES RELATIVES AUX DEMANDES AU TITRE DES PROGRAMMES DU FMC 2015-2016

PRINCIPALES ÉCHÉANCES ET DATES RELATIVES AUX DEMANDES AU TITRE DES PROGRAMMES DU FMC 2015-2016 PRINCIPALES ÉCHÉANCES ET DATES RELATIVES AUX DEMANDES AU TITRE DES PROGRAMMES DU FMC 2015-2016 Certaines échéances et dates importantes s appliquent aux programmes de financement du FMC. Elles sont fournies

Plus en détail