GROUPES PERMANENTS D EXPERTS EN RADIOPROTECTION CONTEXTE BUT DU SONDAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROUPES PERMANENTS D EXPERTS EN RADIOPROTECTION CONTEXTE BUT DU SONDAGE"

Transcription

1 GROUPES PERMANENTS D EXPERTS EN RADIOPROTECTION GROUPE DE TRAVAIL «ZONAGE» CONTEXTE A la demande de l Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) et de la Direction générale du travail (DGT), les groupes permanents d experts en radioprotection de l ASN ont été saisis afin de mener une démarche de réflexion prospective en matière de délimitation et d accès aux zones réglementées. Pour répondre à cette demande, un groupe de travail vient de se créer. Il rendra un rapport à l ASN et à la DGT au plus tard au début avril Les propositions que le Groupe pourra formuler sont susceptibles d'alimenter les propres réflexions des administrations, notamment lors de l'élaboration de la transposition de la future directive-cadre européenne en matière de protection contre les rayonnements ionisants. BUT DU SONDAGE Les membres de ce groupe cherchent à recueillir vos avis, expériences et commentaires relatifs à l application de l arrêté «zonage» liée aux activités nucléaires exercées dans votre établissement ou dans les établissements dans lesquels vous intervenez. En répondant à ce questionnaire vous contribuerez à enrichir la réflexion du groupe de travail pour l élaboration de ses propositions. N hésitez pas à diffuser largement le questionnaire aux personnes concernées de votre connaissance. Le questionnaire une fois rempli doit être retourné DES A PRESENT, AU PLUS TARD le 05 SEPT : Par courriel à : Par courrier à : Autorité de Sûreté Nucléaire DIS / GT-Zonage 6, place du colonel Bourgoin PARIS Par remplissage d un formulaire en ligne sur le site Radioprotection Cirkus : 1

2 QUESTIONNAIRE RELATIF A VOTRE RETOUR D EXPERIENCE CONCERNANT L ARRETE ZONAGE Le questionnaire peut être transmis de façon anonyme si vous le souhaitez. Dans le cas contraire, vos coordonnées ne seront pas diffusées. Nom : Prénom : Ce questionnaire alterne des questions de type QCM avec plusieurs réponses possibles et des questions ouvertes. N hésitez pas à ajouter photos ou schéma en pièces jointes. CONTEXTE PROFESSIONNEL Q.1 Votre Fonction (obligatoire) PCR Employeur Utilisateur /Intervenant sous RI Contrôleur (OA=Organisme agréé) Consultant / Appui-Conseil (non OA) Membre équipe SPR Autre :. Q.2 Votre activité ou secteur d intervention Q.3 Sources de rayonnements ionisants détenues / utilisées Etablissement de santé Dentaire Vétérinaire Ecole/faculté/enseignement Recherche Industrie INB/Nucléaire Transports Autre: Générateur X fixe Générateur X ou source dans équipement mobile Accélérateur Source(s) scellée(s) Source(s) scellée(s) de haute activité Source(s) non scellée(s) Naturel renforcé MISE EN ŒUVRE DU ZONAGE Q.4 Personne(s) ayant défini la démarche de zonage PCR interne PCR externe SPR Employeur Médecin du travail Contrôleur (OA) Consultant (non OA) Autre : Q.5 Personne(s) ayant réalisé les mesures PCR interne PCR externe SPR Employeur Médecin du travail Contrôleur (OA) Consultant (non OA) Autre : Q.6 Personne(s) ayant validé le zonage PCR interne PCR externe SPR Employeur Médecin du travail Contrôleur (OA) Consultant (non OA) Autre : Q.7 Existe-il un document interne qui formalise la démarche de zonage dans l établissement (article 2 III.)? Oui Non 2

3 Q.8 Quel(s) type(s) de zone a (ont) été défini(s)? Aucune Surveillée Contrôlée verte Contrôlée jaune Contrôlée orange Interdite rouge Zone d opération Intermittente type :.(Article 9) METHODOLOGIE DU ZONAGE Q.9 Comment interprétez-vous la notion de «conditions normales de travail» (Code du Travail R et 2 )? Q.10 Sur quel mode d exposition avez-vous mis en œuvre le zonage? Externe Extrémités Cristallin Interne Q.11 Pour les modes d exposition externe et extrémités, préciser les conditions de mesures et les grandeurs opérationnelles soit Gr Op (H*(d), H p (d) H (d, )) utilisées pour le zonage : Exposition externe Exposition extrémité Dispositif(s) de mesure utilisé(s)? Débit d équivalent de dose instantané Dose intégrée Emplacement des points de mesure (distance) Gr.Op :... Gr.Op :... Durée d intégration. : Gr.Op :. Gr.Op :... Durée d intégration. : Evaluation par calcul Commentaires sur la détermination des points de mesure (distance déterminée, laquelle et pourquoi?) : Commentaires sur les grandeurs mesurées (justification du choix ) :.. Q.12 Pour le mode d exposition interne, préciser la méthode utilisée pour le zonage : Méthode utilisée Précisions éventuelles sur la méthode Mesure en continu de la concentration d activité dans l air Prélèvement et mesure différée Mesure de contamination surfacique et coefficient de remise en suspension Evaluation par calcul 3

4 Q.13 Si le zonage n a pas été défini sur la base de mesures dosimétriques, mais par une estimation basée sur le calcul ou selon un schéma type, pourquoi et quels éléments ont été retenus (éléments de calculs)? Q.14 Le code du travail fixe des limites en termes de dose efficace annuelle, dose équivalente annuelle [Art. R ]. Tenez-vous compte de ces limites ou limitez-vous votre zonage à l application de l arrêté zonage? EVOLUTIONS/MODIFICATIONS DU ZONAGE Q.15 Quelles dispositions mettez-vous en œuvre pour vous assurer que votre zonage est toujours pertinent par rapport au risque d exposition présent dans votre activité nucléaire? Q 16 Avez-vous été amenés à modifier votre zonage? Oui Non Si oui, pourquoi? Contrôle par OA Inspection ASN Inspection du Travail Inspection ICPE Autre :. Q.17 En cas de maintenance (article 10), réévaluez-vous, pour cette opération, votre zonage? Dans quels autres cas ré-évaluez-vous votre zonage? Oui Non Q.18 Dans le cas d une zone contrôlée intermittente, comment appliquez-vous les dispositions décrites dans l article 9? Q.19 Dans le cas d une «suppression temporaire de la délimitation d une ZS ou d une ZC» (article 11): Comment formalisez-vous cette démarche (notamment rôle du chef d établissement)? Quels sont les contrôles techniques d ambiance réellement effectués et par qui? 4

5 DIFFICULTES D APPLICATION Zones attenantes Q.20 Comment vous assurez vous du respect de la limite à 80µSv par mois dans les zones attenantes aux zones réglementées (article 5 I.)? Q.21 La gestion des zones attenantes aux zones réglementées vous pose-t-elle des difficultés? Si oui, lesquelles? Quelles sont vos suggestions pour résoudre cette difficulté? Zones réglementées Q 22 Quelles sont vos difficultés, lorsqu elles sont limitées à une partie du local (article 4 II.), à : Délimiter la ou les zones règlementées? Signaler la ou les zones réglementées? Q.23 Faites vous systématiquement coïncider la limite de la zone réglementée (surveillée/contrôlée) avec les parois d un local (article 4 I.)? Pourquoi? Q.24 Comment déterminez-vous le début de la ZS dans le cas d expositions potentielles des extrémités seules ou avec une exposition corps entier (Code du travail R )?. ;; Q.25 Pour les ZC intermittentes, les dispositifs visuels ou sonores sont-ils mis en œuvre (article 9 I.)? Si non, pourquoi : Oui Non... 5

6 Zones spécialement réglementées Q.26 Quelles sont vos difficultés, lorsqu elles sont limitées à une partie du local, à : Signaler la ou les zones spécialement réglementées? Matérialiser («prévenir tout franchissement fortuit» selon article 4 II. a) les zones spécialement réglementées? Mettre en place des dispositifs «matériellement infranchissables» (article 19) pour l accès en zone rouge?.. Q.27 Tenez-vous compte des limites d exposition externe du corps entier pour la délimitation des zones jaune et orange (débit d équivalent de dose ne devant pas dépasser 2 msv/h ou 100 msv/h) en complément de celle susceptible d être reçue sur une heure (article 7)? Si non, pourquoi : Q.28 Quelles dispositions prenez-vous pour vous assurer qu aucun travailleur sous contrat à durée déterminée et d entreprise de travail temporaire n exécute des travaux dans des zones où le débit de dose horaire est susceptible d être supérieur à 2mSv (Code du Travail D )? Q.29 Comment procédez-vous à l enregistrement nominatif des entrées en zones orange et rouge (registres, système informatisé, pré-enregistrement )? Quels types d information conservez-vous à travers cet enregistrement? (article 20) Q.30 Comment procédez-vous pour autoriser l accès en zone rouge à titre exceptionnel (article 20)? 6

7 Q.31 Rencontrez-vous d autres difficultés dans la gestion et l utilisation des zones spécialement réglementées? Lesquelles? Sources mobiles Q.32 Dans les zones où l on utilise un appareil mobile ou portable, quelles difficultés rencontrez-vous dans la délimitation pratique de la zone d opération (articles 13)? Mettez-vous en œuvre la possibilité d un débit de dose supérieur en limite offerte par l article 14? Sinon pourquoi?... Selon vous, des évolutions seraient elles nécessaires? Q.33 Dans le domaine du transport, quelles difficultés rencontrez-vous dans l application de l arrêté zonage (article 17) en amont et en aval de l opération d acheminement (entreposage temporaire avant ou après chargement)? APPORTS DE L ARRETE «ZONAGE» ACTUEL Q.34 Selon vous, quels sont les trois principaux apports de l arrêté zonage? 1) 2) 3) Q.35 Selon la circulaire DGT/AS n 01 du 18 janvier 2008 relative à l arrêté «zonage» du 15 mai 2006, l objectif de l arrêté zonage est rédigé ainsi : «Il renforce la protection des travailleurs en permettant notamment une identification plus précise du risque, contribuant à une meilleure évaluation des moyens de protection individuelle et de suivi radiologique à mettre en œuvre». Pensez-vous que les dispositions en vigueur permettent d atteindre cet objectif? 7

8 Selon vous, quelle devrait être la philosophie du zonage? Autres commentaires : PISTES D AMELIORATION DE L ARRETE «ZONAGE» Q.36 Quelles modifications à l actuel arrêté «zonage» souhaiteriez-vous voir apparaître? Autres commentaires :. 8

L externalisation de la Personne compétente en radioprotection

L externalisation de la Personne compétente en radioprotection L externalisation de la Personne compétente en radioprotection Chantal Bardelay Direction des rayonnements ionisants et de la santé Autorité de sûreté nucléaire 11/12/2008 SFRP 11 décembre 2008 1 Objectif

Plus en détail

Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur

Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur 1 LE TEXTE RÉGLEMENTAIRE Protection des travailleurs Décret 2003-296 du 31/03/03 Codifié dans le code du travail Plus arrêtés d applications

Plus en détail

Direction Générale du Travail

Direction Générale du Travail Direction Générale du Travail Radioprotection des travailleurs Evolutions réglementaires intervenues et celles attendues en 2013 impactant l action des médecins du travail Réforme de la médecine du travail,

Plus en détail

Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012. Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE

Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012. Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE REPUBLIQUE FRANCAISE Division de Caen Hérouville-Saint-Clair, le 20 septembre 2012 N/Réf. : CODEP-CAE-2012-050709 Cabinet dentaire 153 bis, rue Maréchal Leclerc 50100 CHERBOURG-OCTEVILLE Objet : Inspection

Plus en détail

Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté 9, rue des Serruriers 21800 CHEVIGNY SAINT SAUVEUR

Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté 9, rue des Serruriers 21800 CHEVIGNY SAINT SAUVEUR DIRECTION RÉGIONALE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L ENVIRONNEMENT DE BOURGOGNE www.bourgogne.drire.gouv.fr Division de Dijon Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté

Plus en détail

Décret n 2003-296 du 31 mars 2003 relatif à la protection des travailleurs contre les dangers des rayonnements ionisants

Décret n 2003-296 du 31 mars 2003 relatif à la protection des travailleurs contre les dangers des rayonnements ionisants Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Décret n 2003-296 du 31 mars 2003 relatif à la protection des travailleurs contre les dangers des rayonnements ionisants Principaux

Plus en détail

Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail. Christine Gauron INRS-Paris

Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail. Christine Gauron INRS-Paris Études de poste et évaluation dosimétrique: place du médecin du travail Christine Gauron INRS-Paris Rencontres Nucléaire et santé 17 janvier 2007 Etudes de poste place réglementaire Tous risques confondus,

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 12 septembre 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-047562 MUTUELLES DE VENDEE 1 impasse Paul Eluard 85180 CHATEAU D OLONNE Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010

BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010 BILAN REGIONAL DE LA CAMPAGNE NATIONALE DE CONTROLE 2010 RELATIVE A LA RADIOPROTECTION 1. Renseignements d ordre général La campagne de contrôle, organisée du 3 mai au 15 septembre 2010 par le ministère

Plus en détail

Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS

Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 7 février 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-004998 Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2011-070528 Affaire suivie par : Florence BEDELLIS Tél. : 04 26 28 61 72 Fax : 04 26 28 61 48 Mél. : florence.bedellis@asn.fr Lyon, le 21 décembre

Plus en détail

Strasbourg, le 30 avril 2010. Objet : Inspection de l'autorité de sûreté nucléaire du 15 avril 2010. Service de radiothérapie

Strasbourg, le 30 avril 2010. Objet : Inspection de l'autorité de sûreté nucléaire du 15 avril 2010. Service de radiothérapie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 30 avril 2010 N/Réf. : CODEP-STR-2010-023283 Centre d Oncologie de Gentilly 2 rue Marie Marvingt 54000 NANCY Objet : Inspection de l'autorité

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 31 juillet 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-041140 COFIDUR EMS 79 rue Saint Melaine 53012 LAVAL Objet : Inspection de la radioprotection du 4 juillet 2013

Plus en détail

DIAGNOSTIC REGLEMENTAIRE IMMOBILIER (DRI) 37, Rue Louis Saillant 38150 SALAISE SUR SANNE

DIAGNOSTIC REGLEMENTAIRE IMMOBILIER (DRI) 37, Rue Louis Saillant 38150 SALAISE SUR SANNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 28 Mars 2014 N/Réf. : CODEP-LYO-2014-015092 DIAGNOSTIC REGLEMENTAIRE IMMOBILIER (DRI) 37, Rue Louis Saillant 38150 SALAISE SUR SANNE Objet : Inspection de

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 mai 2010 N/Réf. : CODEP-PRS-2010-027150 Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection Installation : Coronarographie Identifiant de la visite

Plus en détail

Direction Générale du Travail

Direction Générale du Travail Évolutions des dispositions réglementaires relatives à la personnes compétentes en radioprotection (PCR) Thierry LAHAYE Chef du pôle risques physiques en milieu de travail à la direction générale du travail

Plus en détail

6 novembre 2014. Olivier FAGOT - Inspecteur de la radioprotection Chargé du thème de la recherche publique Tél. 05 56 00 05 37

6 novembre 2014. Olivier FAGOT - Inspecteur de la radioprotection Chargé du thème de la recherche publique Tél. 05 56 00 05 37 6 novembre 2014 Sommaire - Présentation de l ASN et de la Division de Bordeaux - Nouveautés réglementaires touchant la radioprotection Olivier FAGOT - Inspecteur de la radioprotection Chargé du thème de

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 1 er décembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-047719 Centre Hospitalier Sud Essonne 26 avenue Charles de Gaulle BP 107 91152 ETAMPES Objet : Inspection sur

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2015-003303 Lyon, le 26/01/2015 Laboratoire Inserm U1033 Physiopathologie, Diagnostic et traitements des Maladies Osseuses UFR de médecine Lyon

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION Page : 1/10 MANUEL MAN-CAM-NUC-F Seule la version informatique est mise à jour, avant toute utilisation consulter sur le réseau Intranet la version en cours de ce document Page : 2/10 HISTORIQUE DE RÉVISION

Plus en détail

Cabinet dentaire 12,Rue de Belgrade 38000 GRENOBLE

Cabinet dentaire 12,Rue de Belgrade 38000 GRENOBLE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2013-038894 Lyon, le 9 Juillet 2013 Cabinet dentaire 12,Rue de Belgrade 38000 GRENOBLE Objet : Inspection de la radioprotection du 17 juin 2013

Plus en détail

1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période probatoire de l examen du CAMARI

1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période probatoire de l examen du CAMARI RECOMMANDATIONS POUR LA REDACTION DU RAPPORT D ACTIVITE DURANT LA PERIODE PROBATOIRE DE L EXAMEN INITIAL DU CAMARI 1. Eléments d information pour la constitution du rapport d activité durant la période

Plus en détail

Surveillance dosimétrique Note législative

Surveillance dosimétrique Note législative VL/NB Bruxelles, le 17 mars 2014 Surveillance dosimétrique Note législative 1 Un nouveau texte de loi vient de paraître. Il s agit de : Loi du 26 janvier modifiant la loi du 15 avril 1994 relative à la

Plus en détail

L inspection avait pour but d examiner la conformité du service de curiethérapie vis-à-vis de la réglementation relative à la radioprotection.

L inspection avait pour but d examiner la conformité du service de curiethérapie vis-à-vis de la réglementation relative à la radioprotection. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 28 janvier 2015 N/Réf. : CODEP-STR-2015-003729 Madame la Directrice Générale CHR Metz-Thionville Hôpital de Mercy 1 allée du Château CS 45001

Plus en détail

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

Je vous communique ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 1 er juin 2016 CODEP-LIL-2016-021748 Mesdames les Drs X et Y Clinique Vétérinaire Les Cigognes 4, Boulevard André Lepoivre 62710 COURRIERES Objet : Inspection

Plus en détail

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015

DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE CAEN Hérouville-Saint-Clair, le 27 octobre 2015 N/Réf. : CODEP-CAE-2015-042990 Fondation de la Miséricorde 15, Fossés Saint-Julien BP 100 14008 CAEN cedex 1 OBJET : Inspection

Plus en détail

DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014

DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 24 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-LYO-2014-058026 INSTITUT DE SOUDURE INDUSTRIE 13, rue du Vercors 69660 CORBAS Objet : Inspection de la radioprotection du

Plus en détail

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 17 Avril 2015 N/Réf. : CODEP-NAN-2015-015410 SEF France 110 boulevard Denis Papin 53000 LAVAL Objet Inspection de la radioprotection du 3 avril 2015 SEF

Plus en détail

ATSR 2010. Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique

ATSR 2010. Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique ATSR 2010 Externalisation de la PCR : Un nouveau marché à la recherche de compétences et d éthiquethique Jean-Paul Paul PIFERRER Responsable de la commission PCR externes de l ATSRl ATSR La Grande Motte

Plus en détail

Dans le cadre du contrôle de la radioprotection en France, l Autorité de sûreté nucléaire s est rendue dans votre établissement le 26 mai 2016.

Dans le cadre du contrôle de la radioprotection en France, l Autorité de sûreté nucléaire s est rendue dans votre établissement le 26 mai 2016. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 14 juin 2016 N/Réf. : CODEP-STR-2016-024264 Monsieur le Directeur CHRU de Strasbourg Nouvel Hôpital Civil 1 place de l hopital BP 426 67091 Strasbourg

Plus en détail

Inspection n INSNP-LYO-2010-0749 et n INSNP-LYO-2010-0750 Installation : Appareils de contrôle des bagages. Monsieur,

Inspection n INSNP-LYO-2010-0749 et n INSNP-LYO-2010-0750 Installation : Appareils de contrôle des bagages. Monsieur, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2010-051349 Lyon, le 16/09/2010 Monsieur le Directeur des gares SNCF EEV LYON 14 cours de Verdun 69286 LYON Cedex 02 Objet : Inspections de la radioprotection

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 décembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-049274 Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie - Site de la Pitié Salpêtrière 91, boulevard de l'hôpital 75013

Plus en détail

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 17 janvier 2014 dans votre établissement

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 17 janvier 2014 dans votre établissement RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête Marseille, le 6 février 2014 CODEP MRS 2014-006482 ALTEO Gardanne Route de Biver BP 62 13541 GARDANNE Cedex France Objet

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENTION ET/OU D UTILISATION DE SCANNER(S) À USAGE MÉDICAL

DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENTION ET/OU D UTILISATION DE SCANNER(S) À USAGE MÉDICAL AUTO/MED/SCAN DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENTION ET/OU D UTILISATION DE SCANNER(S) À USAGE MÉDICAL Ce formulaire de demande concerne les demandes d autorisation prévues par l article R.1333-23 du code

Plus en détail

SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL MISSIONS DU MEDECIN DU TRAVAIL. Christine Gauron INRS Paris

SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL MISSIONS DU MEDECIN DU TRAVAIL. Christine Gauron INRS Paris SERVICE DE SANTÉ AU TRAVAIL MISSIONS DU MEDECIN DU TRAVAIL Christine Gauron INRS Paris organisation Décret du 28/07/04 «organisation de la médecine du travail» Renforcement de l action sur le terrain et

Plus en détail

NOVA RADIOPROTECTION. Solutions de consultance en radioprotection médicale

NOVA RADIOPROTECTION. Solutions de consultance en radioprotection médicale Solutions de consultance en radioprotection médicale 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) 34070 MONTPELLIER - www.nova-radioprotection.com courriel : contact@nova-radioprotection.com

Plus en détail

BULLETIN. Officiel. Emploi Travail Formation professionnelle. Cohésion sociale

BULLETIN. Officiel. Emploi Travail Formation professionnelle. Cohésion sociale Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, et de la Solidarité BULLETIN Officiel N o 2-28 février 2009 Emploi Travail Formation professionnelle DIRECTION DES JOURNAUX OFFICIELS Cohésion

Plus en détail

Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie 1 rue Saint Sauveur BP 1237 68054 MULHOUSE CEDEX

Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie 1 rue Saint Sauveur BP 1237 68054 MULHOUSE CEDEX RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE STRASBOURG Strasbourg, le 22 décembre 2014 N/Réf. : CODEP-STR- 2014-057642 Monsieur le directeur Pôle sanitaire privé mulhousien du Diaconat Clinique du Diaconat Fonderie

Plus en détail

OBJET : Inspection de la radioprotection n INSNP-OLS-2015-0264 du 16 septembre 2015 Installation de radiologie

OBJET : Inspection de la radioprotection n INSNP-OLS-2015-0264 du 16 septembre 2015 Installation de radiologie RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2015-039269 Orléans, le 25 septembre 2015 SELARL Radiodiagnostic du Giennois 18 rue des Relais 45190 BEAUGENCY OBJET : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

L actualité en radioprotection.

L actualité en radioprotection. Docteur Jean-Michel CANALES -IRSN 42 ièmes Journées nationales ANMTEPH Marseille le 19 octobre 2006 L actualité en radioprotection. Docteur CANALES Jean-Michel Institut de Radioprotection et de Sûreté

Plus en détail

Formation PCR / Questionnaire de satisfaction

Formation PCR / Questionnaire de satisfaction Formation PCR / Questionnaire de satisfaction Chère Consœur, Cher Confrère Pour mieux répondre à vos attentes et dans le respect d un cycle d amélioration continue, la qualité étant liée par définition

Plus en détail

Un réseau original de radioprotection professionnelle

Un réseau original de radioprotection professionnelle Un réseau original de radioprotection professionnelle Le GOOGLEGROUP PCR-DENTAIRE 1 Sommaire Présentation du GoogleGroup Structure du groupe Intérêt du groupe Activité des membres Evolution du groupe Préoccupations

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE

N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 27 mai 2016 N/Réf. : CODEP-PRS-2016-020183 TOTAL RAFFINAGE France Etablissement pétrolier de Gargenville 40 avenue Jean Jaurès 78440 GARGENVILLE Objet :

Plus en détail

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 26 mars 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-016559 Bretagne Assèchement Ty Er Douar 56150 BAUD Objet Inspection de la radioprotection du 21 mars 2013 Détention

Plus en détail

RADIOPROTECTION ET EXERCICE DE LA MEDECINE VETERINAIRE CANINE RADIOPROTECTION ET EXERCICE DE LA MEDECINE VETERINAIRE CANINE

RADIOPROTECTION ET EXERCICE DE LA MEDECINE VETERINAIRE CANINE RADIOPROTECTION ET EXERCICE DE LA MEDECINE VETERINAIRE CANINE RADIOPROTECTION EXERCICE DE LA MEDECINE VERINAIRE CANINE Jacques DOUC, Bruno PELLIER, Catherine ROY EUROCONGRES AFVAC LILLE 29 RADIOPROTECTION EXERCICE DE LA MEDECINE VERINAIRE CANINE INTRODUCTION OBLIGATIONS

Plus en détail

Formation e-learning de rappel des risques rayonnements ionisants

Formation e-learning de rappel des risques rayonnements ionisants Formation e-learning de rappel des risques rayonnements ionisants Journées techniques RP Cirkus - 22 novembre 2013 Eric Debondant 22/11/2013 RP Cirkus Diapositive N 1 Introduction Remerciements RP Cirkus

Plus en détail

Guide utilisateur de l application PASS

Guide utilisateur de l application PASS SISERI PASS Guide utilisateur - Ind1 Guide utilisateur de l application PASS 1 - Présentation générale du PASS L application PASS pour Protocole d Accès Sécurisé à SISERI permet aux entreprises et aux

Plus en détail

DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X

DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X DEC/GX DÉCLARATION DE DÉTENTION/UTILISATION D APPAREILS ÉLECTRIQUES GÉNÉRANT DES RAYONS X Ce formulaire de demande concerne les déclarations prévues aux 1 et 3 de l article R.1333-19 du code de la santé

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de ce contrôle ainsi que les principales demandes qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de ce contrôle ainsi que les principales demandes qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 15 juillet 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-027908 Société LORYON 4, avenue de l Observatoire 75006 PARIS Objet : Réf : Suite de la visite de contrôle INSNP-PRS-2015-0082

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Arrêté du 21 décembre 2007 définissant les modalités de formation et de délivrance du certificat

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 septembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-035472 Hôpital Robert Debré 48 boulevard Sérurier 75019 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 24 février 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-007117 Monsieur le Directeur Centre Hospitalier National d'ophtalmologie des Quinze- Vingt 28, rue de Charenton

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 18 septembre 2015

DIVISION DE LILLE Lille, le 18 septembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE CODEP-LIL-2015-038319 FG/EL Lille, le 18 septembre 2015 Monsieur le Dr X Centre Médical du Littoral 173, Route de Desvres 62280 SAINT MARTIN BOULOGNE Objet : Inspection

Plus en détail

Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II

Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II Partie A Demandeur A1 Type de demande Formulaire de demande de permis pour l entretien d équipement réglementé de catégorie II La partie A doit être remplie pour tous les types de demande de permis. Nouveau

Plus en détail

: Code de la santé publique et notamment les articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l'environnement et notamment ses articles L.592-21 et L.592-22.

: Code de la santé publique et notamment les articles L.1333-17 et R.1333-98 Code de l'environnement et notamment ses articles L.592-21 et L.592-22. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 2 juillet 2013 CODEP-LIL-2013-037319 CL/NL Monsieur le Dr X 2, rue Pasteur 59110 LA MADELEINE Objet : Inspection de la radioprotection Inspection INSNP-LIL-2013-0398

Plus en détail

«Actualités réglementaires en radioprotection»

«Actualités réglementaires en radioprotection» Contenu des informations à joindre aux D. ou demande d Autorisation Cyril THIEFFRY Sûreté Nucléaire et Radioprotection Arrêté du 29 janvier 2010 portant homologation de la décision n 2009-DC-0148 de l

Plus en détail

Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : Codep-Lyo-2013-064561. Lyon, le 28/11/2013 6/2013XXXXXXX CENTRE DE DATATION PAR LE RADIOCARBONE UMR 5138 Archéométrie et archéologie 40, boulevard Niels BOHR

Plus en détail

Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Code de l environnement, notamment ses articles L.596-1 et suivants Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 24 juillet 2012XXXXXX N/Réf. : Codep-Lyo-2012-040828 CERMAV CNRS Domaine universitaire 601 rue de la Chimie 38400 SAINT-MARTIN D HERES Objet : Inspection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 13 novembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-045205 Laboratoire d Immunologie et d Histocompatibilité Hôpital Saint Louis 1, avenue Claude Vellefaux 75010 PARIS

Plus en détail

Référence à rappeler en réponse à ce courrier : INSNP-LYO-2015-1351

Référence à rappeler en réponse à ce courrier : INSNP-LYO-2015-1351 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2015-046521 Lyon, le 1 er Décembre 2015 SCP Jeannot LAPERROUSAZ POTTIE STEEGH - TROCCON 106, chemin des Artisans 74520 VALLEIRY Objet : Inspection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 18 juillet 2012 N/Réf. : CODEP-PRS-2012-039782 Monsieur le Directeur Hôpital Pitié-Salpêtrière 83, boulevard de l'hôpital 75013 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

Radioprotection : enjeux, réglementation, inspections de l ASN

Radioprotection : enjeux, réglementation, inspections de l ASN Radioprotection : enjeux, réglementation, inspections de l ASN Laurent DEPROIT, chef de la division de Marseille de l ASN Réunion plénière du 3 juin 2015 1 Sommaire 1. Les missions de l ASN 2. Les principales

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015

DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 13 juillet 2015 CODEP- LIL-2015-027459 FM/NL SELARL Parc Bertin 90, rue Emile Morlaix 59500 DOUAI Objet : Inspection de la radioprotection référencée INSNP-LIL-2015-0578

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2014-012919 Nantes, le 19 mars 2014 MARIE SAS Etablissement de Sablé sur Sarthe ZI de l Aubrée 72300 SABLE SUR SARTHE Objet : Inspection de la

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-012452 CHU - Pierre Zobda Quitman Route de Chateauboeuf - BP 632 97261 Fort-de-France

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-012452 CHU - Pierre Zobda Quitman Route de Chateauboeuf - BP 632 97261 Fort-de-France RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 22 avril 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-012452 CHU - Pierre Zobda Quitman Route de Chateauboeuf - BP 632 97261 Fort-de-France Objet : Inspection sur le thème

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS

FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS Hygiène et sécurité Inspection du travail Rayonnement Service déconcentré du travail, de l emploi et de la formation professionnelle MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES

Plus en détail

Référentiel de la radioprotection au CEA

Référentiel de la radioprotection au CEA Page 3 sur 7 TABLE DES MATIERES 1. OBJET... 4 2. CHAMP D APPLICATION... 4 3. RESPONSABILITES... 4 4. COMPOSITION DU REFERENTIEL DE LA RADIOPROTECTION AU... 4 5. LISTE DES DOCUMENTS CONSTITUANT LE REFERENTIEL

Plus en détail

- pour les personnels UPMC et CNRS: l original est signé par le Directeur d Unité et est détenu au secrétariat de l unité.

- pour les personnels UPMC et CNRS: l original est signé par le Directeur d Unité et est détenu au secrétariat de l unité. Fiche à remplir par le chef d établissement conformément à l art. R-4451-57 à 61 du Code du Travail Pourquoi? Pour répondre à l obligation faite au chef d établissement (article R. 4451-57 à 61 du code

Plus en détail

Marseille, le 14 septembre 2015 CODEP - MRS - 2015-037600. Institut Sainte Catherine 250, chemin de Baigne-Pieds 84918 AVIGNON Cedex 9.

Marseille, le 14 septembre 2015 CODEP - MRS - 2015-037600. Institut Sainte Catherine 250, chemin de Baigne-Pieds 84918 AVIGNON Cedex 9. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête CODEP - MRS - 2015-037600 Marseille, le 14 septembre 2015 Institut Sainte Catherine 250, chemin de Baigne-Pieds 84918

Plus en détail

Les rayonnements ionisants De quoi s agit-il?

Les rayonnements ionisants De quoi s agit-il? Les rayonnements ionisants De quoi s agit-il? Service Interprofessionnel de Santé au Travail de la Manche www.sistm50.com SOMMAIRE Principales utilisations...p.2 Modes d exposition...p.2-3 Effets biologiques...p.3

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009220 Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris 11 rue Pierre et Marie Curie 75231 PARIS 5EME

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009220 Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris 11 rue Pierre et Marie Curie 75231 PARIS 5EME RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 26 mars 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009220 Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris 11 rue Pierre et Marie Curie 75231 PARIS 5EME Objet : Inspection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 2 juin 2016 N/Réf. : CODEP-PRS-2016-021960 Monsieur le Directeur Général Hôpital NECKER 75015 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

Direction Générale du Travail

Direction Générale du Travail Circulaire DGT/ASN n 4 du 21 avril 2010 relative aux mesures de prévention des risques d exposition aux rayonnements ionisants Thierry LAHAYE Chef du pôle risques physiques en milieu de travail au Ministère

Plus en détail

GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION

GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION GESTION DES INCIDENTS en INB CONTAMINATION-IRRADIATION CNPE DAMPIERRE en BURLY Rudi Hauser SPR Dr Frédérique LEVRAY SST 1 Principes de Surveillance Radioprotection 2 Principe de fonctionnement d une centrale

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 6 Octobre 2015 N/Réf. : CODEP-LYO-2015-038709 Centre Hospitalier de Valence Service de médecine nucléaire 179 boulevard du maréchal Juin 26000 VALENCE Objet

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENIR / UTILISER DES APPAREILS DE DÉTECTION DE PLOMB DANS LES PEINTURES CONTENANT DES SOURCES RADIOACTIVES

DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENIR / UTILISER DES APPAREILS DE DÉTECTION DE PLOMB DANS LES PEINTURES CONTENANT DES SOURCES RADIOACTIVES AUTO/IND/PLOMB DEMANDE D AUTORISATION DE DÉTENIR / UTILISER DES APPAREILS DE DÉTECTION DE PLOMB DANS LES PEINTURES CONTENANT DES SOURCES RADIOACTIVES Ce formulaire de demande concerne les demandes d autorisation

Plus en détail

Code de l environnement, notamment ses articles L596-1 et suivant Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Code de l environnement, notamment ses articles L596-1 et suivant Code de la Santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 10 juin 2013 N/Réf. : CODEP-LYO-2013-032127 BUREAU VERITAS Agence Savoie Dauphiné Drôme Ardèche 405 rue Lavoisier MONTBONNOT SAINT MARTIN 38334 SAINT-ISMIER

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 30 septembre 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

Objet : Lettre de suites de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le mardi 08 avril 2014 dans votre cabinet dentaire

Objet : Lettre de suites de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le mardi 08 avril 2014 dans votre cabinet dentaire RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE- Zone non imprimée - Place pour l'en-tête CODEP MRS 2014 018328 Marseille, le 15 avril 2014 Cabinet dentaire Boulevard Bellevue Immeuble le Saint Laurent 05000

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 26 octobre 2005 relatif aux modalités de formation de la personne compétente en radioprotection

Plus en détail

Evolutions réglementaires

Evolutions réglementaires Evolutions réglementaires S. LAFFONT, PSRPM/PCR UNICANCER Groupe des Centres de Lutte Contre le Cancer Evolutions avant 2013 Arrêté du 24 Octobre 2011 relatif aux niveaux de référence diagnostique en radiologie

Plus en détail

«Rôle et missions de la PCR externe en Cabinet Dentaire»

«Rôle et missions de la PCR externe en Cabinet Dentaire» 7 ème rencontres des PCR de la SFRP «Rôle et missions de la PCR externe en Cabinet Dentaire» (Code de la Sécurité Sociale, Code du Travail) Hind BOUK HIL 1 PCR externe en Cabinet Dentaire I- Le contexte

Plus en détail

Code de l environnement (articles L.596-1 et suivants)

Code de l environnement (articles L.596-1 et suivants) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2013-055758 Lyon, le 4 octobre 2013XXXXXXX Monsieur le directeur général SOCATRI Route départementale 204-BP 101 84503 BOLLENE cedex Objet : Contrôle

Plus en détail

Lyon, le 26/11/2013. Monsieur le directeur AREVA FBFC Romans-sur-Isère BP 1114 26 104 ROMANS-SUR-ISERE Cedex

Lyon, le 26/11/2013. Monsieur le directeur AREVA FBFC Romans-sur-Isère BP 1114 26 104 ROMANS-SUR-ISERE Cedex RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : Codep-Lyo-2013-064102 Lyon, le 26/11/2013 Monsieur le directeur AREVA FBFC Romans-sur-Isère BP 1114 26 104 ROMANS-SUR-ISERE Cedex Objet : Contrôle des installations

Plus en détail

Lyon, le 10/08/2012. BUREAU VERITAS Clermont Ferrand Rue du bois joli CS90002 63801 COURNON D AUVERGNE

Lyon, le 10/08/2012. BUREAU VERITAS Clermont Ferrand Rue du bois joli CS90002 63801 COURNON D AUVERGNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON Lyon, le 10/08/2012 N/Réf. : CODEP-LYO-2012-044337. BUREAU VERITAS Clermont Ferrand Rue du bois joli CS90002 63801 COURNON D AUVERGNE Objet : Réf. : Contrôle de supervision

Plus en détail

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 1 er juillet 2011 dans votre établissement.

Objet : Lettre de suite de l'asn concernant l'inspection en radioprotection réalisée le 1 er juillet 2011 dans votre établissement. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE MARSEILLE CODEP MRS 2011 043072 Marseille, le 30 août 2011 Clinique de l Ospédale RN 198 Carrefour de l Ospédale 20137 PORTO-VECCHIO Objet : Lettre de suite de l'asn concernant

Plus en détail

DOSIMETRIE ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS

DOSIMETRIE ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS Page 1 sur 5 ANNULE ET REMPLACE LES DOCUMENTS SUIVANTS référence 06/M0/003/09/V01 06/M0/003/09/V02 06/M0/003/09/V03 06/M0/003/09/V04 06/M0/003/09/V05 06/M0/003/09/V06 Titre et objet de la révision DOSIMETRIE

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011 CODEP-DOA-2011-071487 SS/NL Centre Hospitalier de Roubaix 35, rue de Barbieux BP 359 59056 ROUBAIX CEDEX Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

Bordeaux, le 10/10/2014. N/Réf. : CODEP-BDX-2014-046338. SERVICIOS DE CONTROL E INSPECCION S.A. 234 allée des Lilas 33140 CADAUJAC

Bordeaux, le 10/10/2014. N/Réf. : CODEP-BDX-2014-046338. SERVICIOS DE CONTROL E INSPECCION S.A. 234 allée des Lilas 33140 CADAUJAC REPUBLIQUE FRANCAISE DIVISION DE BORDEAUX N/Réf. : CODEP-BDX-2014-046338 Bordeaux, le 10/10/2014 SERVICIOS DE CONTROL E INSPECCION S.A. 234 allée des Lilas 33140 CADAUJAC Objet : Inspection n INSNP-BDX-2014-0035

Plus en détail

PROBLEMATIQUE IRRADIATION PATIENT/CHIRURGIEN/BLOC Littérature

PROBLEMATIQUE IRRADIATION PATIENT/CHIRURGIEN/BLOC Littérature PROBLEMATIQUE IRRADIATION PATIENT/CHIRURGIEN/BLOC Littérature COURS DE DES NEUROCHIRURGIE CAP HORNU 8 ET 9 OCTOBRE 2015 LAURA TERRIER SOMMAIRE I- RAPPORT ASN 2014 1) Introduction 2) Réglementation 3) Contrôle

Plus en détail

LA PERSONNE COMPETENTE EN RADIOPRETECTION

LA PERSONNE COMPETENTE EN RADIOPRETECTION LA PERSONNE COMPETENTE EN RADIOPRETECTION CONGRES ATSR Cherbourg 2006 Benoit MARC D.RI.M Avant propos La base d un constat : 20 ans d expérience en RP sur plusieurs sites nucléaires Certifié formateur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 21 mai 2010 portant homologation de la décision n o 2010-DC-0175 de l Autorité de sûreté nucléaire du 4 février

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 septembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-038422 Maison de Chirurgie - Clinique Turin Service de radiologie vasculaire 5-11, rue de Turin 75008 PARIS Objet

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2014 CODEP-LIL-2014-058075 AD/EL Monsieur le Directeur BUREAU VERITAS Agence de Villeneuve d Ascq 27, Allée du Chargement B.P. 336 59666 VILLENEUVE

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES N/Réf. : CODEP-NAN-2013-066632 Nantes, le 24 décembre 2013 GIE Anjou Imagerie Santé Scanner de la Foucaudière 18 rue de la Bellinière 49 800 TRELAZE Objet : Contrôle

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants

SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants SOMMAIRE Thématique : Rayonnements ionisants et non ionisants Rubrique : Risques - Sécurité... 2 1 Rubrique : Risques - Sécurité SOMMAIRE Formation qualifiante contrôleur en radioprotection... 3 Bases

Plus en détail

Paris, le 28 octobre 2014

Paris, le 28 octobre 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 28 octobre 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-048773 Cabinet dentaire 18 passage Du Guesclin 75015 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

Zonage et classification des travailleurs

Zonage et classification des travailleurs Zonage et classification des travailleurs Délimitation des zones surveillées et contrôlées et des zones spécialement réglementées ou interdites Classification des travailleurs Quelles évolutions et quelles

Plus en détail

Enquête sur les attentes et besoins des personnes en situation de handicap vis-à-vis des Services d Aide à la Personne

Enquête sur les attentes et besoins des personnes en situation de handicap vis-à-vis des Services d Aide à la Personne Ce questionnaire est aussi disponible en ligne sur le site : www.handirhoneservices.org Ou par flash code : Vous pouvez être aidé au remplissage par téléphone au : 06 52 16 34 84 Enquête sur les attentes

Plus en détail

Clinique de la Reine Blanche - PSO 555, Avenue Jacqueline Auriol 45770 SARAN

Clinique de la Reine Blanche - PSO 555, Avenue Jacqueline Auriol 45770 SARAN RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2015-011009 Orléans, le 19 mars 2015 Clinique de la Reine Blanche - PSO 555, Avenue Jacqueline Auriol 45770 SARAN Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail