Guide de l entreprise Collège Mérici

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de l entreprise Collège Mérici"

Transcription

1 Guide de l entreprise Collège Mérici Programme Alternance Travail-Études Tourisme d aventure et écotourisme

2 Table des matières L'Alternance Travail-Études en Tourisme d'aventure et écotourisme... 3 L'ATE: ses caractéristiques... 4 L'ATE: ses avantages... 4 Les responsabilités du Collège... 5 L'organisation d'un stage... 5 Les responsabilités de l'étudiant durant le stage... 6 L'évaluation du stage... 6 Un diplôme, de l'expérience et des références... 7 Le masculin est utilisé seulement pour alléger le texte 2

3 L Alternance Travail-Études (ATE) en Tourisme d aventure et écotourisme Le programme d études en Tourisme d aventure et écotourisme offert au Collège Mérici en Alternance Travail-Études (ATE) se dispense selon le modèle conventionnel. Dans le cadre de cette stratégie éducative, les étudiants réalisent, en alternance avec leurs sessions d études, deux stages rémunérés (selon les règles imposées par la loi sur les normes du travail) en entreprise. Voici la grille du programme : Tourisme d aventure et écotourisme Été Automne Hiver Première année Session d'études 1 (540 heures) Session d'études 2 (270 heures) Stage ATE 1 (février) (160 heures) Stage ATE 2 (160 heures) Expédition d envergure Un partenariat s installe entre le milieu de formation et le marché du travail. Cette relation de complémentarité permet aux étudiants de faire le transfert et la consolidation de leurs acquis scolaires dans une situation réelle de travail. De plus, ils y réalisent des apprentissages complémentaires favorisant ainsi l accroissement de leurs compétences et leur compétitivité sur le marché du travail. Cette idée de faire alterner le travail et les cours théoriques de façon structurée et systématique a été expérimentée pour la première fois en Grande-Bretagne en L initiative fut reprise, au Canada en 1957, par l Université Waterloo en Ontario suivie par l Université de Sherbrooke au Québec, en Ce n est qu en 1990 que le réseau collégial, grâce à un programme d aide financière du Gouvernement provincial, opte pour cette stratégie éducative. 3

4 L ATE : ses caractéristiques L ATE est une option complémentaire à la formation scolaire : les stages ne sont pas crédités. La durée des stages s ajoute aux heures de formation prévues au programme. Les deux stages sont obligatoires pour obtenir un relevé de notes avec la mention Alternance Travail-Études. Le total des heures des deux stages est d une durée minimale de 558 heures. Le contenu du stage est défini par l entreprise en fonction de ses besoins. Le travail réalisé en entreprise par le stagiaire doit être en relation directe avec sa formation. L entreprise sélectionne son stagiaire suite à l analyse des curriculum vitae et des entrevues. Le stagiaire devient un employé régit par les conditions de travail de l entreprise, par la loi sur la santé et sécurité au travail et par la loi sur les normes du travail. Le rendement du stagiaire est évalué par l entreprise, grâce à une fiche de notation, et est remis au Service de la coordination des stages pour une évaluation subséquente. Le stagiaire peut être congédié s il ne satisfait pas aux critères de performance ou aux exigences de l entreprise. La formation par alternance doit se terminer par une session d études. L ATE : ses avantages En intégrant concrètement le «savoir», le «savoir-faire» et le «savoir-être» au coeur des études, l ATE procure de multiples avantages. Les avantages pour les entreprises Les avantages pour les étudiants Les avantages pour Le Collège Choisir un stagiaire dans une optique d embauche future, évaluer ses aptitudes et compléter sa formation à moindre coût. Cumuler environ 5 mois d expérience pertinente. Offrir des programmes d études qui répondent de près aux exigences du marché du travail. 4

5 Les avantages pour les entreprises Les avantages pour les étudiants Les avantages pour Le Collège Alléger le surplus de travail ou combler des vacances temporaires. Bénéficier, pour les entreprises du secteur privé, d une aide financière sur le salaire du stagiaire et du superviseur sous forme de crédit d impôt provincial. Dégager du personnel spécialisé pour répondre à d autres priorités. Profiter d une maind oeuvre étudiante pour réaliser un projet, une étude, une recherche qui serait autrement reporté ultérieurement. Contribuer à la formation d étudiant tout bénéficiant de ses services. Se faire connaître sur le marché de l emploi. Faire le lien entre les connaissances théoriques, les habilités à développer et le réinvestissement à faire en milieu de travail ; Financer une partie des études. Mettre leurs compétences à l essai, leur permettre de s auto-évaluer et, au besoin, de rectifier leur choix de carrière. Intégrer aisément le marché de l emploi aux termes des études. Augmenter la motivation, la persévérance et la réussite scolaire de ses étudiants. Faciliter l intégration professionnelle de ses futurs diplômés. Développer des partenariats avec les entreprises. Développer des échanges d expertise avec la communauté d affaires. Accroître sa visibilité tant auprès des entreprises qu auprès de la clientèle étudiante. Les responsabilités du Collège Faire la promotion du programme auprès des entreprises afin de permettre aux étudiants de vivre une expérience de travail enrichissante. Recueillir les offres de stages des entreprises, organiser les entrevues de sélection et effectuer le placement à partir des choix préférentiels de l entreprise. Préparer les étudiants à leurs périodes de stage. Assurer le suivi et l évaluation des stages en entreprise. Ajuster la formation en fonction des exigences du marché du travail. 5

6 L organisation d un stage Lorsqu une entreprise est intéressée à prendre un stagiaire : Elle complète le formulaire «offre de stage». L offre de stage est présentée aux étudiants. Les étudiants intéressés postulent en remettant leur curriculum vitae et une lettre de présentation au Service de la coordinnation qui les achemine à l entreprise. L entreprise sélectionne les candidats qu elle veut rencontrer en entrevue. L entreprise arrête son choix sur le candidat qui répond à ses critères de sélection. Il n y a pas d obligation d embauche si aucun candidat ne répond aux exigences de l entreprise. La recherche de stages est la responsabilité du Collège. Cependant, un stage peut aussi être le résultat de la démarche personnelle d un étudiant. Cette démarche est soumise à une procédure d approbation. Les responsabilités de l étudiant durant le stage Les étudiants doivent : s intégrer le plus rapidement possible à leur milieu de stage; se soumettre aux conditions de travail et aux règlements de l entreprise; respecter la confidentialité dans les dossiers de l entreprise; donner leur rendement maximum. L évaluation du stage La visite en milieu de stage L évaluation des stagiaires par l entreprise Durant le stage, le superviseur de stage visite le stagiaire dans son milieu de travail. Le but de cette visite est de discuter de la capacité du stagiaire à réaliser le mandat présenté dans l offre de stage. Le Collège met à la disposition de l entreprise une fiche de notation où les critères d appréciation du stagiaire sont identifiés et définis. L entreprise doit transmettre son appréciation sur la qualité de la contribution du stagiaire 6

7 dans les tâches qui lui ont été assignées. Elle peut également y mettre des commentaires sur les améliorations qui pourraient être apportées dans la formation théorique et/ou pratique des étudiants. En fin de processus, les stagiaires prendront connaissance de leur fiche de notation et pourront ainsi mieux faire le bilan de leur expérience. Le rapport de stage Les stagiaires doivent présenter un rapport final à la fin de chaque stage. Le rapport est un compte-rendu de l expérience vécue en stage. Il a pour objectif d amener les étudiants : à faire l évaluation de sa capacité à s intégrer au marché du travail; à valider le transfert des compétences acquises au Collège; à faire un bilan des apprentissages complémentaires qu ils ont réalisés dans leur milieu de travail. L étudiant doit remettre une copie de son rapport au responsable en entreprise pour des fins de confidentialité. Par la suite, il en fait parvenir une à la coordonnatrice des stages du Collège Mérici. Le crédit d impôt pour stage en milieu de travail Les rencontres poststages Le Service de coordination fera parvenir aux entreprises ayant accueilli des stagiaires le formulaire officiel d attestation de participation à un stage de formation admissible. Des rencontres, au retour du stage, sont l occasion pour les étudiants de partager leur expérience de travail. Une période d évaluation individuelle permet aussi de discuter du prochain stage, de l intégration au marché du travail, de prévoir des ajustements tant au niveau du «savoir», du «savoir-faire» que du «savoir-être» et d amener les étudiants à relever concrètement de nouveaux défis. 7

8 Un diplôme, de l expérience et des références L Alternance Travail-Études procure des avantages importants autant pour les étudiants que pour les entreprises et le Collège. De cette collaboration entre le milieu de la formation et le marché du travail se dégage un objectif commun : former une main-d oeuvre qualifiée et compétente. L Alternance Travail-Études, c est investir dans l avenir de nos jeunes! Merci d y contribuer! 8

Programmes en formation pratique intégrée

Programmes en formation pratique intégrée Programmes en formation pratique intégrée Premier cycle : Baccalauréat en sciences comptables Novembre 2010 L emploi du générique masculin dans ce document est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

Programmes coopératifs

Programmes coopératifs Programmes coopératifs Premier cycle : Baccalauréat en administration Baccalauréat en informatique Baccalauréat en relations industrielles et en ressources humaines Deuxième cycle : Maîtrise en gestion

Plus en détail

Les st ages à la maît rise à l École de politique appliquée

Les st ages à la maît rise à l École de politique appliquée Les st ages à la maît rise à l Informations générales Eugénie Dostie-Goulet, Ph.D. Conseillère aux études supérieures Eugenie.Dostie-Goulet@USherbrooke.ca 819 821-8000 poste 65612 Université de Sherbrooke

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion

DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Techniques de comptabilité et de gestion Pour toute demande d information, veuillez contacter : Thierry de Rouville Conseiller ATE 418 589-5707 / 1 800-463-2030,

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES ET DE GÉNIE (FSG) EN MILIEU DE TRAVAIL ARTICLE 1 ARTICLE 2 ARTICLE 3

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DU BACCALAURÉAT EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION (FSA)

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Une stratégie éducative L alternance travail-études (ATE) est une stratégie éducative comportant des sessions où

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION Plan de cours Été 2005 Le 30 mars 2005 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie) : Coordonnatrice au Centre des

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016

Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016 Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016 Date limite pour la soumission : 11 décembre 2015 Objectif Ce programme vise à soutenir la qualité de la formation en enseignement et en

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION En raison notamment des prochains départs massifs à la retraite et de la disponibilité restreinte d une main-d œuvre qualifiée, il devient essentiel pour les entreprises du secteur du caoutchouc

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03

COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03 COMMISSION SCOLAIRE DES APPALACHES RESSOURCES HUMAINES RH-P-03 P O L DATE D APPROBATION : 1997-06-25 RÉSOLUTION NUMÉRO: CC-9697-201 I T DATE DE RÉVISION : RÉSOLUTION NUMÉRO : I Q ENTRÉE EN VIGUEUR : 1997-06-25

Plus en détail

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007 BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007 Préparé par : Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Bilan quantitatif Rapport de bilan quantitatif Suivis et bonnes

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé Arrêté d habilitation : 20001301. REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DATE: 7 juillet 1996 Révisé le : 9 novembre 2001 D220-6 Page 1 de 1 1. Le but primordial du CSAP est d'embaucher la personne répondant le mieux aux exigences requises du poste

Plus en détail

«résident de Rimouski» : Personne dont le lieu de résidence permanente est à Rimouski ou dont le domicile durant l'année scolaire est à Rimouski.

«résident de Rimouski» : Personne dont le lieu de résidence permanente est à Rimouski ou dont le domicile durant l'année scolaire est à Rimouski. TITRE : POLITIQUE POUR L'EMBAUCHE D'ÉTUDIANTS N o : P-01-2002 APPROUVÉE PAR : DATE EN VIGUEUR : Résolution n o 2002-02-119 2002-02-18 Politique nouvelle Résolution n o 2005-02-149 2005-02-22 Politique

Plus en détail

L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Pour les employeurs et les stagiaires Gestion de commerces Techniques de l informatique Gestion de réseaux informatiques Techniques de l informatique

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE. Révisé mars 2014

GUIDE DE RÉFÉRENCE. Révisé mars 2014 GUIDE DE RÉFÉRENCE Révisé mars 2014 Table des matières I) Définition du concept P. 3 a) Définition II) Objectifs de «Mes premiers Jeux» P. 3 III) Rôle et mandats des partenaires P. 3-4 a) SPORTSQUÉBEC

Plus en détail

Bourse de développement professionnel. Directives et formulaire de demande DIRECTIVES

Bourse de développement professionnel. Directives et formulaire de demande DIRECTIVES Mise à jour mars 2015 Bourse de développement professionnel Directives et formulaire de demande DIRECTIVES Les bourses de développement professionnel sont des activités d auto-apprentissage qu'un Associé

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication

février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication février Charte des stages de l enseignement supérieur Direction de la Communication Les stages représentent un enjeu majeur pour les étudiants, en même temps qu ils témoignent de l engagement des entreprises

Plus en détail

Maîtrise en études politiques appliquées

Maîtrise en études politiques appliquées École de politique appliquée Faculté des lettres et sciences humaines Guide de l étudiante et de l étudiant Maîtrise en études politiques appliquées Cheminement en recherche appliquée Cheminement en politiques

Plus en détail

CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF

CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF CANADA SNOWBOARD - DIRECTEUR EXÉCUTIF Canada Snowboard, l organisation nationale régissant le sport de snowboard compétitif au Canada, est à la recherche d un Directeur Exécutif à temps plein. Le Directeur

Plus en détail

Devis d évaluation de programme

Devis d évaluation de programme Direction des études Devis d évaluation de programme Tourisme 1 er décembre 2009 www.cegepgranby.qc.ca 235, rue St-Jacques C.P. 7000, Granby (Québec) J2G 3N1 Téléphone : (450) 372-6614 Télécopieur : (450)

Plus en détail

UNE STRATÉGIE GAGNANTE POUR DÉBUTER SA CARRIÈRE

UNE STRATÉGIE GAGNANTE POUR DÉBUTER SA CARRIÈRE CARRIÈRES & PROFESSIONS GUIDE DU FINISSANT SERVICE DE PLACEMENT Pierre Simard Conseiller pédagogique responsable ATE ate@collegealma.ca 675, boul. Auger Ouest, Alma G8B 2B7 Tél. : 418 668-2387 poste 250

Plus en détail

L Apprentissage Permanent en Tant que Moteur clé de L Innovation Dans L Éducation Postsecondaire

L Apprentissage Permanent en Tant que Moteur clé de L Innovation Dans L Éducation Postsecondaire L Apprentissage Permanent en Tant que Moteur clé de L Innovation Dans L Éducation Postsecondaire 2012 www.contactnorth.ca www.contactnord.ca Le 9 mars 2012, M. Glen Murray, ministre de la Formation et

Plus en détail

UNIL Stages de Master en psychologie

UNIL Stages de Master en psychologie UNIL Stages de Master en psychologie Contacts coordinatrices des stages : Mme Coralie Magni-Speck (Coralie.Magni@unil.ch) Mme Eva Clot-Siegrist (Eva.Clot-Siegrist@unil.ch, pour l orientation «conseil et

Plus en détail

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes Article 1

Plus en détail

Politiques de formation harmonisées des CPA

Politiques de formation harmonisées des CPA PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE Politiques de formation harmonisées des CPA Recueil des directives relatives au Programme de formation préalable des CPA et au Programme de formation professionnelle

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE

RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE RÈGLEMENT DE LA MOBILITÉ INTERNATIONALE TITRE 1 PRINCIPES GÉNÉRAUX 1.1. Préambule La mobilité internationale fait partie intégrante de la formation en 5 ans sanctionnée par le diplôme de Science Po Saint-Germain-en-Laye.

Plus en détail

Cégep de Sherbrooke. Les objectifs Les objectifs qui ont guidé ce projet sont :

Cégep de Sherbrooke. Les objectifs Les objectifs qui ont guidé ce projet sont : The following information is an excerpt from the Letter of Intent submitted to the J.W. McConnell Family Foundation in response to the RECODE Request for Proposals of Spring 2014. Cégep de Sherbrooke Description

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Faculté des sciences de l administration Le Service de placement Plan de cours Hiver 2009 Le 22 décembre 2008 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie)

Plus en détail

pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités

pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur sans but lucratif 1. La bourse n est pas conçue comme

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Pour bâtir votre avenir financier Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Le chemin vers vos objectifs Une approche personnalisée pour accéder à l indépendance financière. 2 3 4 Service de

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL RELIÉS À CERTAINS DE SES PROGRAMMES D ÉTUDES

CODE D ÉTHIQUE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL RELIÉS À CERTAINS DE SES PROGRAMMES D ÉTUDES CODE D ÉTHIQUE DE L UNIVERSITÉ LAVAL RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL RELIÉS À CERTAINS DE SES PROGRAMMES D ÉTUDES 17 février 2006 TABLE DES MATIÈRES ARTICLE 1 Définitions... 1 ARTICLE

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS

GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS Version 1 I mars 2014 1 Stages et projets étudiants 1 Formulaire de dépôt de projet 2 Description du projet 2 Profil des participants 2 Objectifs

Plus en détail

1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS

1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS VERSION 1 I MARS 2014 1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS 1 FORMULAIRE DE DÉPÔT DE PROJET 2 Description du projet 2 Profil des participants 2 Objectifs et retombées attendues 3 Préparation

Plus en détail

Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses

Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses GÉNÉRAL Q1. En quoi consiste l initiative de l augmentation

Plus en détail

DEMANDE DE CANDIDATURES

DEMANDE DE CANDIDATURES DEMANDE DE CANDIDATURES lancé par la Société Parkinson Canada / Parkinson Society Canada PROGRAMME DE BOURSES CLINIQUES EN TROUBLES DU MOUVEMENT 17 novembre 2014 : Date de publication 2 février2015 (à

Plus en détail

Règlements des études

Règlements des études Règlements des études 1 TABLE DES MATIÈRES 1. LA FORMULE D ÉTUDE À DISTANCE... 3 2. LES ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE... 3 3. ADMISSION ET INSCRIPTION... 3 4. PÉRIODES D ADMISSION ET D INSCRIPTION... 3 5.

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES STAGES DE FORMATION PRATIQUE

POLITIQUE DE GESTION DES STAGES DE FORMATION PRATIQUE POLITIQUE DE GESTION DES STAGES DE FORMATION PRATIQUE Adoptée par le Conseil d administration le 5 novembre 2013 Rédaction Michel Lachapelle, directeur des ressources humaines Collaboration Centre Jeunesse

Plus en détail

RÉSEAU DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE A0708-VPPW-015

RÉSEAU DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE A0708-VPPW-015 RÉSEAU DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE A0708-VPPW-015 Les effets de l abolition de l attestation de formation professionnelle (AFP) Volet 2 sur la formation professionnelle 26 novembre 2007 μ Siège social

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Spécialité: Responsable adjoint GRH Arrêté d habilitation : 20024043 FORMATION PAR APPRENTISSAGE ET FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES

Plus en détail

GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF DIRECTION DES ÉTUDES SERVICE DU CHEMINEMENT SCOLAIRE REGISTRARIAT

GESTIONNAIRE ADMINISTRATIF DIRECTION DES ÉTUDES SERVICE DU CHEMINEMENT SCOLAIRE REGISTRARIAT Le Cégep de l Outaouais accueille, dans ses trois campus et son Centre d études collégiales, plus de 5 150 étudiantes et étudiants à qui il offre un riche éventail de 5 programmes pré universitaires et

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

DESCRIPTION DU CORPS D'EMPLOI

DESCRIPTION DU CORPS D'EMPLOI DESCRIPTION DU CORPS D'EMPLOI I. TITRE : Conseiller en emploi II. SOMMAIRE DU CORPS D'EMPLOI (nature) : Les emplois de conseiller en emploi sont des emplois de professionnels qui comportent plus spécifiquement

Plus en détail

-Guide de l étudiant -Code d éthique Pour les étudiants à la maîtrise avec projet

-Guide de l étudiant -Code d éthique Pour les étudiants à la maîtrise avec projet École de technologie supérieure Régime d enseignement coopératif -Guide de l étudiant -Code d éthique Pour les étudiants à la maîtrise avec projet Étudiants Affichage Employeurs Entrevue Placement Stage

Plus en détail

Guidelines stages à l EIB Année académique 2016-2017

Guidelines stages à l EIB Année académique 2016-2017 Guidelines stages à l EIB Année académique 2016-2017 Version du 12 novembre 2015 Avertissement Ce document rassemble les principales informations à destination des étudiants concernant les stages organisés

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Titre : soutien/mise en œuvre du projet de télémédecine Département : unité des Programmes DESCRIPTION DE POSTE Responsable hiérarchique : Responsable de l'unité des Programmes Relations fonctionnelles

Plus en détail

STAGE DE FORMATION DANS L'INDUSTRIE DE LA MODE

STAGE DE FORMATION DANS L'INDUSTRIE DE LA MODE STAGE DE FORMATION DANS L'INDUSTRIE DE LA MODE Design et stylisme de mode - MOD4420 Commercialisation de la mode - MOD4620 Gestion industrielle du vêtement - MOD5511 PROTOCOLE INTERVENU ENTRE: L'entreprise

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES POSTSECONDAIRES NISHKATSH UPAHUATSH

PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES POSTSECONDAIRES NISHKATSH UPAHUATSH Développement de la main-d œuvre 124, rue Pileu Mashteuiatsh (Québec) G0W 2H0 Téléphone : 418 275-5386, poste 260 Télécopieur : 418 275-7062 PROGRAMME DE SOUTIEN À LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET AUX ÉTUDES

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Les employeurs et la gestion de la diversité ethno culturelle. Le rôle des organismes communautaires

Les employeurs et la gestion de la diversité ethno culturelle. Le rôle des organismes communautaires Les employeurs et la gestion de la diversité ethno culturelle Le rôle des organismes communautaires PLAN Partie 1 : Présentation et rôles des organismes communautaires oeuvrant en immigration dans le soutien

Plus en détail

PROGRAMME FRANCO-QUÉBÉCOIS D ÉCHANGES DE FONCTIONNAIRES (PEF) PRÉSENTATION ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE

PROGRAMME FRANCO-QUÉBÉCOIS D ÉCHANGES DE FONCTIONNAIRES (PEF) PRÉSENTATION ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE PROGRAMME FRANCO-QUÉBÉCOIS D ÉCHANGES DE FONCTIONNAIRES (PEF) PRÉSENTATION ET FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE 1. LE CADRE DE LA COOPÉRATION FRANCO-QUÉBÉCOISE La Commission permanente de coopération franco-québécoise

Plus en détail

PLAN D ACTION 2012-2013 PLAN D ACTION

PLAN D ACTION 2012-2013 PLAN D ACTION 2 Note : Ne sont intégrés au tableau que les moyens identifiés dans le plan stratégique 2009-2014 pour lesquels des travaux seront réalisés en. Toutefois, les moyens maintenant intégrés aux pratiques ainsi

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils sectoriels Introduction et contexte :

Plus en détail

Description du Programme de stages juridiques internationaux de McGill

Description du Programme de stages juridiques internationaux de McGill PROGRAMME DE STAGES JURIDIQUES INTERNATIONAUX APPEL DE CANDIDATURES TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL POUR LE RWANDA - CABINETS COUR SPÉCIALE POUR LA SIERRA LEONE CABINETS COUR SPÉCIALE POUR LA SIERRA LEONE

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS SOMMAIRE 03 ÉCLAIRER. RÉVÉLER. INSPIRER. 05 SERVICES AUX PARTICULIERS 07 GESTION DE CARRIÈRE 08 STRATÉGIE DE RECHERCHE

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

REGLEMENT DE L ANNEE DE MOBILITE INTERNATIONALE TROISIEME ANNEE 2015-2016 CA du 5 octobre 2015

REGLEMENT DE L ANNEE DE MOBILITE INTERNATIONALE TROISIEME ANNEE 2015-2016 CA du 5 octobre 2015 REGLEMENT DE L ANNEE DE MOBILITE INTERNATIONALE TROISIEME ANNEE 2015-2016 CA du 5 octobre 2015 La troisième année d IEP se passe à l étranger en université ou en stage long dit «stage d apprentissage».

Plus en détail

Baccalauréat professionnel COMMERCE

Baccalauréat professionnel COMMERCE Le guide du tuteur année terminale Préparer l évaluation Les situations d évaluation L action de promotion / animation Les documents d évaluation Guide du tuteur Bac Pro Commerce Page 1 Préparer l évaluation

Plus en détail

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Pour relever le défi de l accessibilité et de la qualification dans toutes les régions du Québec Table des matières Une approche

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE FORMATION

FICHE TECHNIQUE FORMATION CONSEIL CONSULTATIF NATIONAL DE LA MEDIATION FAMILIALE FICHE TECHNIQUE FORMATION DES MEDIATEURS FAMILIAUX PROPOSITION POUR UN DIPLOME NATIONAL L objectif est de construire un diplôme national, le C.A.M.F.

Plus en détail

Bourse de voyage Ambassade de France Universités Canada

Bourse de voyage Ambassade de France Universités Canada Bourse de voyage Ambassade de France Universités Canada Introduction La Subvention de voyage Ambassade de France Universités Canada permet aux étudiants canadiens au premier cycle universitaire de faires

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE. Faculté de SSP - Institut de Psychologie

CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE. Faculté de SSP - Institut de Psychologie CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE Faculté de SSP - Institut de Psychologie Personnes de contact : Pour les étudiants de l orientation - Psychologie du conseil et de l orientation

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS LE 17 JUILLET 2000 TABLE DES MATIÈRES 1. BUTS ET OBJECTIFS 3 Pages 2. DÉFINITION 3 3. PRINCIPES

Plus en détail

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements

Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Ville de Québec Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans les services et arrondissements Titre # Politique d embauche du personnel étudiant pour les emplois généraux dans

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 24/05/2013 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d enseignants en approche processus. Pièces jointes : Termes de références de la formation. Monsieur,

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies dans ce document. Si vous

Plus en détail

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport

2004-2007. Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport Programme triennal d assistance financière Unités régionales de loisir et de sport 2004-2007 Troisième année du programme triennal Date limite d inscription : 23 juin 2006 Le sceau de la poste faisant

Plus en détail

Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence!

Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence! COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence! (Ottawa, le 1er avril 2015) La Fondation pour l avancement du théâtre francophone au Canada lançait

Plus en détail

ANNEXE A CADRE ORGANISATIONNEL DE L ÉCOLE INTERNATIONALE DE FRANÇAIS

ANNEXE A CADRE ORGANISATIONNEL DE L ÉCOLE INTERNATIONALE DE FRANÇAIS ANNEXE 2009-CA534-08-R5524 A ANNEXE A CADRE ORGANISATIONNEL DE L ÉCOLE INTERNATIONALE DE FRANÇAIS Modification des responsabilités des Modes d organisation et de fonctionnement de l École internationale

Plus en détail

Règlement sur l admission des étudiants au Cégep du Vieux Montréal

Règlement sur l admission des étudiants au Cégep du Vieux Montréal Cégep du Vieux Montréal E1.1 Règlement sur l admission des étudiants au Cégep du Vieux Montréal (12D/51A) Adopté lors de la 248 e assemblée spéciale du conseil d'administration le 9 mars 1994 Modifié lors

Plus en détail

Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM

Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique sur l attribution des Bourses et Subventions de l ADEESE-UQAM Politique 1 Adoptée au Conseil d administration du 6 avril 2010 Entérinée à l Assemblée générale du 7 avril 2010 Modifiée au Conseil

Plus en détail

Esthéticienne ou esthéticien

Esthéticienne ou esthéticien Esthéticienne ou esthéticien Description du métier Les esthéticiennes et les esthéticiens prodiguent des soins esthétiques à l aide d une panoplie de techniques nécessitant l utilisation de produits, d

Plus en détail

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau

2013-2014. Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau 2013-2014 Programme d'internat en psychologie et neuropsychologie clinique Hôpital Pierre-Janet du CSSS de Gatineau HPJ 2013-2014 P a g e 1 TABLE DES MATIERES Présentation générale... 2 Internats en psychologie

Plus en détail

RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX

RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX Attestation d études collégiales (AEC) RESPONSABLE D UN SERVICE DE GARDE ÉDUCATIF EN MILIEU FAMILIAL - JEE.XX Formation en classe virtuelle à temps partiel de soir 2015-2016 Responsable d un service de

Plus en détail

Fonds d aide à l emploi pour les jeunes : un aperçu Préparé par le ministère de la Formation et des Collèges et Universités Division de l emploi et

Fonds d aide à l emploi pour les jeunes : un aperçu Préparé par le ministère de la Formation et des Collèges et Universités Division de l emploi et Fonds d aide à l emploi pour les jeunes : un aperçu Préparé par le ministère de la Formation et des Collèges et Universités Division de l emploi et de la formation Direction de la prestation des services

Plus en détail

Étudiants Employeurs Stage Service de l enseignement coopératif

Étudiants Employeurs Stage  Service de l enseignement coopératif Étudiants Affichage Employeurs Entrevue Placement Stage Encadrement des étudiants Besoins Offre de stage Service de l enseignement coopératif Coordonne les besoins et attentes (Étudiants-employeurs) 1-

Plus en détail

Gestion et prévention environnementales

Gestion et prévention environnementales Gestion et prévention environnementales ERA.0E Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 42 unités 2/3. But

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS Spécialité : Management du patrimoine immobilier et mobilier Arrêté d habilitation : 20024092 FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

Règlement d admission à l entrée en formation

Règlement d admission à l entrée en formation Page 1 sur 6 Règlement d admission à l entrée en formation DISPOSITIF DE FORMATION CONCERNE : Educateur Spécialisé Formation passerelle Situation d emploi ou formation continue ANNEE : 2016 Préambule Cadre

Plus en détail

Voté par le CA du 10 septembre 2013 Adopté par le CEVU du 4 juillet 2013. Préambule :

Voté par le CA du 10 septembre 2013 Adopté par le CEVU du 4 juillet 2013. Préambule : LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT des ORGANISATIONS Spécialité : Management du patrimoine immobilier et mobilier Arrêté d habilitation : 20024092 FORMATION CONTINUE REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal lors du séminaire en éducation Beijing, le 23 septembre 2005 Sanghai, le 26 septembre

Plus en détail

CONVENTION NATIONALE ETAT- EMPLOYEURS PRIVES POUR LA PROMOTION DE L EMPLOI DES JEUNES

CONVENTION NATIONALE ETAT- EMPLOYEURS PRIVES POUR LA PROMOTION DE L EMPLOI DES JEUNES REPUBLIQUE DU SENEGAL ------------------------ UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ----------------------- MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE L'EMPLOI CONVENTION NATIONALE ETAT- EMPLOYEURS PRIVES

Plus en détail

AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P

AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P Attestation d études collégiales (AEC) AGENTE, AGENT DE BUREAU - LCE.5P Formation en classe virtuelle à temps plein de jour [Tapez ici] [Tapez ici] [Tapez ici] Agente, agent de bureau LCE.5P Type de sanction

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé

Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Métiers de la promotion du médicament et des produits de santé Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Personnel enseignant. Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards

Personnel enseignant. Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards Personnel enseignant Gestion de la suppléance, des remplacements, des absences et des retards FÉVRIER 2015 1. Introduction Ce texte précise les modalités d application de la Politique de suppléance du

Plus en détail