Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS."

Transcription

1 Français de lʼétranger : portraits dʼune France déconnectée de la présidentielle Avril 5th, 2012 No Comments PORTRAITS. Clémentine Sarlat Ils sont éparpillés aux quatre coins du monde, la France leur paraît bien loin. Crédit photo : Groume/ FlickR Selon un sondage Opinionway paru lundi 2 avril, 37% des Français vivant hors de nos frontières auraient l intention de voter pour Nicolas Sarkozy contre 27% pour François Hollande. Des tendances à l inverse de la métropole. Ils sont 2 millions exilés à l étranger mais seulement la moitié d entre eux sont inscrits sur les listes électorales. Tour d horizon avec quatre expatriés. Par Clémentine S. Nawal : «C est toujours la même rengaine, la même pièce de théâtre tous les cinq ans»

2 Nawal En-Houri expatriée en Algérie depuis Crédit/DR

3 Nawal En-Nourhi, 27 ans, contrôleur industriel, a quitté la France, il y a maintenant deux ans pour Alger, en Algérie. Par dépit mais aussi par envie de bouger, elle est allée chercher une «opportunité professionnelle ailleurs». Jeune diplômée, elle estime que «les postes proposés en France restent peu valorisants et les salaires bas». Deux ans ne suffisent pas à déconnecter de la France, mais éloignent clairement des préoccupations: «La distance fait qu on ne se sent pas directement concerné par les thématiques abordées par les candidats. Le logement, les impôts ou la sécurité sociale sont des thèmes qui ne me parlent plus vraiment. Je ne paie pas de loyer, ni d impôts et en terme de couverture sociale c est la société qui m emploie qui se charge de tout.» Nawal reconnaît toutefois que cette vision peut paraître «égoïste et à court terme». La jeune femme compte retourner en France d ici 2 ou 3 ans. Pourtant cette distance ne l empêche pas de garder un œil critique voire sévère sur la politique française «C est toujours la même rengaine, la même pièce de théâtre tous les 5 ans, avec de mauvais comédiens pour la plupart aux textes décousus, fantaisistes, qui font rêver certes mais pour beaucoup inapplicables dans un contexte réel.» Consciente cependant des enjeux d une élection présidentielle, la jeune femme originaire de Moulins-sur-allier (Allier), votera le 22 avril prochain par procuration. L expatriation peut souvent amener à véhiculer des clichés chez les métropolitains : population individualiste, assez aisée, et majoritairement de droite. Pour la jeune cadre, l image est erronée. «Où je vis, pour la plupart nous sommes de tradition «gauchiste». Personnellement je viens d un milieu modeste, et ce n est pas parce qu aujourd hui je gagne bien ma vie, que mes valeurs ont évoluées dans un sens ou dans l autre.» Employée par la Maison Castel, importateur de vins, Nawal admet tout de même être «déconnectée de la vie politique française et des problématiques de la société en générale.» Elle a plutôt la sensation de vivre dans «une bulle, loin de l effervescence de la présidentielle». Nawal votera à gauche, mais elle n a pas décidé pour quel candidat(e).

4 Vincent : «Ne pas être dans un pays à l arrêt comme semble l être la France» Vincent Allard expatrié en Chine depuis Crédit photo / DR Vincent Allard vit en Chine à Shenzen depuis A presque 25 ans, il est déjà manager dans le secteur de la maroquinerie et du textile, en charge des zones Asie, Pacifique et Moyen Orient. Ce Parisien d origine exprime son désir de partir par l envie «de ne pas être dans un pays à l arrêt comme semble l être la France.»

5 Vincent dit suivre l actualité à travers un seul média «orienté»politiquement, mais assure faire attention à l information délivrée et prendre «du recul». Si ce jeune manager concède «ne pas penser grand chose des programmes des partis», il sait vers lequel se tourner et explique voter «pour les idées et convictions d un parti plus que pour un programme politique ou un personnage politique». Comme beaucoup d expatriés, Vincent ressent un manque d intérêt des politiques à leur égard : «Je n ai pas le sentiment de compter pour eux plus que ça, mais en même temps je ne m en plains pas.» Il ira donc voter au consulat français situé à Guangzhou ou Canton en français. Lorsque l on demande à Vincent d expliquer pourquoi les Français de l étranger votent plus à droite que la moyenne française, la réponse est claire : «question trop manichéenne pour y répondre» Les sondages se tromperaient donc? Pour Vincent, le sujet se révèle plus complexe : «Tous les Français vivant à l étranger ne sont pas forcément riches, mais ont certes un niveau de vie généralement supérieur à celui qu ils avaient en France.» De son point de vue c est une «vision réductrice mais partiellement vraie». Il ne se sent pas non plus individualiste envers sa communauté «enfin pas plus que les Français vivant en France entre eux.» Il conclut l interview en rappelant qu il ne paie pas d impôts en France et considère que «c est très bien ainsi!» Vincent ne révèle pas pour qui il votera.

6 Silvana : Je ne veux pas que Sarkozy soit réélu! Silvana Dessi-Olive vit aux Etats-Unis depuis Crédit photo / DR Le cliché du prof de français aux Etats-Unis, exerçant dans un prestigieux lycée français implanté sur le territoire américain, a la vie dure. Eh bien, tous n exercent pas dans ce cadre là. Silvana Dessi-Olive enseigne depuis plus de 20 ans à Minneapolis dans le Minnesota à de jeunes Américains. Un exil motivé par l envie de «suivre (son) époux américain aux Etats-Unis». Sur le sol américain depuis 1983, Silvana a désormais le passeport bleu. Une double nationalité qui ne l a pas empêchée de voter côté français à chaque élection. Pourtant cette année, pour la première fois elle «hésite».

7 Le consulat le plus proche étant à 600 km (Chicago) Silvana doit envoyer [s]on bulletin». Si elle dit «n aimer aucun candidat», la quinquagénaire est sûre d une chose : «Je ne veux pas que Sarkozy soit réélu!» Un pied de nez aux sondages. Ces derniers montrent que les Français exilés tendent à voter pour le Président. Comme tous les autres interrogés, elle suit d un «œil plus ou moins distant» la campagne. «La plupart des programmes ciblent les habitants de France et non pas les Français à l étranger.» Or, cette année un flot important de courriers électroniques a fait son apparition dans sa boîte mail. Les candidats ont «spammé» les Français de l étranger. Silvana regrette cependant que ce soit «seulement au moment des élections» et que «rien ne soit fait pour eux». A peine arrivée aux USA, Silvana a dû effectuer un virage à 180 dans sa carrière. Elle est repartie étudier à l université américaine «pour apprendre l anglais le plus vite possible et pour obtenir [s]on diplôme». Ici, dit-elle «il est possible de reprendre des études à n importe quel âge» à l inverse de la France, estime t-elle. Un pays qu elle n est donc pas prête de quitter. Dans 3 semaines, Silvana votera à gauche, mais elle ne sait pas pour quel candidat.

8 Alan: «Je me sens moins concerné par la vie française» Alan Bonet vit à Punta Cana depuis Crédit Photo / DR Il y a 7 ans, Alan Bonet, jeune Montpelliérain, part en vacances sur les plages paradisiaques de Punta Cana et tombe amoureux du pays mais aussi d une jeune Dominicaine. «J avais des difficultés pour trouver un emploi stable en France et j avais envie de changements, d aventure». Hop, ni une ni deux, le voilà installé sur les plages des Caraïbes à enchaîner les petits boulots. Aujourd hui vous rencontrerez peut-être Alan lors de votre prochain voyage en République Dominicaine, puisqu il accueille désormais les touristes français à l aéroport. Le jeune homme rentre au minimum une fois par an en France. Et il reconnaît avoir «l impression de pouvoir compter sur [s]on pays seulement en cas de besoin».

9 Alan n est pas inscrit sur les listes électorales cette année. Pas plus qu il ne l était en Il raconte n avoir eu «aucune information pour les expatriés» et avoir été «plus concentré à trouver une bonne situation en République Dominicaine». Bien qu il se sente «moins concerné par la vie française» il explique aussi «la difficulté d aller voter». La capitale (ndlr : Saint Domingue) est à quatre heures de route et Alan travaille 6 jours sur 7. A force de travailler dans le secteur du tourisme et de côtoyer ses compatriotes, le trentenaire a remarqué une chose : «la plupart des Français rencontrés sont fatigués de travailler pour ceux qui ne travaillent pas.» Et pour lui c est une évidence «Les impôts sont trop importants en France Travailler à l étranger vous ouvre les yeux.» Aucun regret donc. «Tous les Français que j ai rencontré ici, m ont dit que j avais raison, que c était une bonne expérience!» Alan ne votera pas à la prochaine élection.

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 JAYOT Bertrane Décembre 2013 Grenoble Ecole de Management RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 VIE PRATIQUE: Logement En ce qui

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Dossier n 5 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Sabine, Conductrice de travaux dans le BTP dans le 9 ème

Plus en détail

3CTC1. Devoir 1 /100 DATE DE RECEPTION : Compréhension orale CD : Piste 5

3CTC1. Devoir 1 /100 DATE DE RECEPTION : Compréhension orale CD : Piste 5 < 住 所 ラベル 貼 付 欄 > 枠 内 に 貼 付 してください 住 所 氏 名 に 間 違 いがないか ご 確 認 ください 受 講 生 コードをメモしておいてください 3CTC1 Devoir 1 Correcteur Note /100 DATE DE RECEPTION : Compréhension orale CD : Piste 5 Écoutez la conversation

Plus en détail

CQP Certificat de qualification professionnelle

CQP Certificat de qualification professionnelle CQP Certificat de qualification professionnelle Agent de service de remplacement La reconnaissance d un métier Professionnalisme Adaptabilité Savoir-faire Polyvalence Une qualification reconnue Le Certificat

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements.

Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Les jeunes dans le move : actualité de leurs déplacements. Une enquête comparative Lyon-Montréal Nathalie Ortar, Claudio Ribeiro, Stéphanie Vincent-Geslin Julie-Anne Boudreau, Pascal Pochet, Louafi Bouzouina,

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011

Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 Juliette Olivier, 1AI (Binôme : Tracy GESINI) Rapport d auto-apprentissage d anglais sur l année 2010/2011 I) Evolution de l auto-apprentissage sur l année Au début de l année, j ai eu du mal à quitter

Plus en détail

SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU

SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU INTRODUCTION L environnement dans lequel nous vivons, dans lequel nous évoluons est justement ce qui détermine

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT

LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT LES 24 HEURES CHRONO DE L ENTREPRENEURIAT 2011/2014 Enquête auprès des anciens ou actuels doctorants Cifre ayant participé à une des éditions des 24H Chrono de l entrepreneuriat organisées par l ANRT et

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale Deux tests modèles sont disponibles sur le lien suivant : http://www.usj.edu.lb/testdaptitude/modele.html TEST D APTITUDE Section I : Compréhension orale Questions 1-10 Vous allez entendre une seule fois

Plus en détail

Adjoint administratif (double DEP) Comptabilité (DEP) Coiffure (DEP) Esthétique (DEP) Secrétariat (DEP) Épilation à l électricité (ASP)

Adjoint administratif (double DEP) Comptabilité (DEP) Coiffure (DEP) Esthétique (DEP) Secrétariat (DEP) Épilation à l électricité (ASP) ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR LEQUEL VOUS FAITES UNE DEMANDE D ADMISSION

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Parlement de la Communauté française

Parlement de la Communauté française Parlement de la Communauté française Question orale de Caroline Désir, Députée, à Jean-Marc Nollet, Ministre de la petite enfance sur «L'explosion démographique bruxelloise et l'accueil de la petite enfance»

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

TRAVAILLER SUR LA LOIRE EQUIPE NAVIBUS

TRAVAILLER SUR LA LOIRE EQUIPE NAVIBUS TRAVAILLER SUR LA LOIRE EQUIPE NAVIBUS Envoyé le 10/02/2015 Travailler sur la Loire Equipe NAVIBUS (champ facultatif / 340 signes maximum) LES AUTEURS ET LES CONTRIBUTEURS L équipe «NAVIBUS» : ses navigants

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

PRESENTATION DES CANDIDATS

PRESENTATION DES CANDIDATS ELECTIONS PRIMAIRES BUREAU DE CHINE DU SUD Mardi 12 mars 2013 PRESENTATION DES CANDIDATS Nombre de sièges à pourvoir : 6 No. Candidat(e) Société Fonction Historique 1 2 3 4 5 6 7 Vincent GIUGE Nicolas

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie

RAPPORT DE FIN DE. A Adélaide, en Australie RAPPORT DE FIN DE SEJOUR A Adélaide, en Australie 1 A) Vie Pratique - Logement : De manière générale, trouver un logement en Australie, à Adélaide est plutôt facile et le logement en Australie est généralement

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

Mon voyage en Asie a modifié mon regard

Mon voyage en Asie a modifié mon regard Mon voyage en Asie a modifié mon regard Marc est un jeune étudiant en médecine de vingt-deux ans. Il nous fait part de sa réflexion à partir d un voyage de trois mois en Asie. Pouvez-vous résumer ce voyage

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Envoi par mail de la première version du rapport + annexes + power point Envoi postal ou dépôt du dossier rose au Cnam Réunion du jury diplômant Cnam Paris ; les avis sont communiqués au Cnam

Plus en détail

CFP. le talent au féminin. centre féminin de la pâtisserie

CFP. le talent au féminin. centre féminin de la pâtisserie CFP le talent au féminin centre féminin de la pâtisserie Bienvenue aux femmes de création et de conviction Dirigeantes ou co-dirigeantes d entreprise artisanale de pâtisserie, il est indispensable de s

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

Fiche 3. Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins

Fiche 3. Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins Fiche 3 Le mentorat et l accompagnement en gestion : des atouts pour le développement de talents féminins Chaire Claire-Bonenfant Femmes, Savoirs et Sociétés Université Laval Cette recherche a été réalisée

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Comment recruter autrement? Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Quels postes peuvent convenir aux retraités? Il y a probablement autant de réponses à cette question qu il y a de

Plus en détail

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence.

Alors, ce matin je répondrai à ces allégations et ce, dans la plus grande transparence. Notes pour une déclaration de M. Marc Gascon, maire de la Ville de Saint-Jérôme et président de l Union des municipalités du Québec, concernant les questions d éthique et d intégrité Jeudi 11 novembre

Plus en détail

Les Françaises et la création d entreprises

Les Françaises et la création d entreprises Les Françaises et la création d entreprises Cette note a été élaborée à partir des résultats d un sondage intitulé «Les femmes et la création d entreprise», produit en janvier 2012 par OpinionWay pour

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015»

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Les 3 objectifs majeurs : Permettre aux Ouvrants Droits d exprimer leurs visions, leurs besoins et leurs attentes concernant les Activités Sociales, Mesurer

Plus en détail

ANIMATEURS NUMERIQUES DE TERRITOIRE

ANIMATEURS NUMERIQUES DE TERRITOIRE ANIMATEURS NUMERIQUES DE TERRITOIRE Un nouveau MÉTIER dans les OFFICES DE TOURISME Un accompagnement PROFESSIONNEL Leur Objectif Vous rendre INCONTOURNABLE sur INTERNET auprès des TOURISTES tout au long

Plus en détail

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie La mission de ma Caisse d Assurance Maladie n est pas uniquement d assurer mes remboursements de soins. Elle m aide aussi à mieux gérer ma santé afin

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

LA SITUATION POLITIQUE A BORDEAUX. - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 19 novembre 2013

LA SITUATION POLITIQUE A BORDEAUX. - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 19 novembre 2013 Jérôme Sainte-Marie Études et conseil LA SITUATION POLITIQUE A BORDEAUX - Résultats d ensemble - Sondage publié dans LIBERATION le 19 novembre 2013 EMBARGO : lundi 18 novembre à 21 heures SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société?

1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société? LEARNING-LOG 1) En quoi ce cours vous donne-t-il une nouvelle compréhension du business en général? et plus largement de la société? Raphaëla : Ce cours nous a permis de nous pencher sur un sujet qui est

Plus en détail

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada

L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée. Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada L exploitation financière des personnes âgées : Ça semblait être une bonne idée Chad McCleave B.Comm. C.A.; First Seniors, Newmarket, Ontario, Canada Par l intermédiaire du Secrétariat aux Affaires des

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

Les psychologues dans les médias Une vision double, par Isabelle Kottelat, journaliste RP et psychologue du travail

Les psychologues dans les médias Une vision double, par Isabelle Kottelat, journaliste RP et psychologue du travail Assemblée générale de l AVP - Lundi 22 juin 2009 Les psychologues dans les médias Une vision double, par Isabelle Kottelat, journaliste RP et psychologue du travail Quelle visibilité ont aujourd hui les

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner.

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. Chapitre un 15 janvier Objet :Résiliation J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. 18 jours plus tard Objet :Résiliation Je veux résilier mon abonnement.

Plus en détail

www. g re et e rs- va le n ce. co m

www. g re et e rs- va le n ce. co m www. g re et e rs- va le n ce. co m Sommaire La démarche des Greeters Valence Sud Rhône-Alpes, c est quoi?... 2 La Fédération Nationale des Greeters... 3 Les Greeters Valence Sud Rhône-Alpes, comment ça

Plus en détail

ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR

ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR ELECTION PRÉSIDENTIELLE 2012 SONDAGE JOUR DU VOTE SECOND TOUR Sondage CSA exclusif Le 7 mai 2012 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 Contacts CSA Jérôme SAINTE-MARIE, Directeur

Plus en détail

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 3 - A - Constats... 4

Sommaire. - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 3 - A - Constats... 4 N 110259 FD / GC Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Chevalier Département Opinion et Stratégies d'entreprise Frederic.dabi@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45

Plus en détail

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet.

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet. Pourquoi un stage sur la relation à l argent? Nous sommes confrontés à l argent au quotidien et tellement peu de personnes se posent la question de son rapport l argent. Nous utilisons donc cette porte

Plus en détail

Développer l entreprise numérique

Développer l entreprise numérique Avant-propos J ai fait un rêve! J étais dirigeant de société. J étais sensibilisé aux systèmes d information et à la place que ces systèmes jouent dans le fonctionnement performant d une société. Avec

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Cadarache. Le magazine du Centre de Cadarache / Numéro spécial JFA

Cadarache. Le magazine du Centre de Cadarache / Numéro spécial JFA Le magazine du Centre de / Numéro spécial JFA 28 2 500 2 500 repas servis visiteurs aux deux restaurants installations ouvertes aux visiteurs 600 véhicules contrôlés Podium des installations les plus visitées

Plus en détail

Enquête sur la formation professionnelle

Enquête sur la formation professionnelle Enquête sur la formation professionnelle Regards croisés DRH / Chefs d entreprise & Jeunes Ce sondage est réalisé par pour l LEVEE D EMBARGO DES A PRESENT 1 Contact BVA : Céline BRACQ, Directrice Adjointe

Plus en détail

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles Parinet Formation Cabinet de Psychothérapie Et Psychanalyse Stages de développement personnel Formation à la relation d aide & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme

Plus en détail

Danse thérapie: obésité et image du corps Solange Muller-Pinget. Solange muller-pinget @hcuge.ch setmc.hug-ge.ch/art_therapie/art_therapie.

Danse thérapie: obésité et image du corps Solange Muller-Pinget. Solange muller-pinget @hcuge.ch setmc.hug-ge.ch/art_therapie/art_therapie. Danse thérapie: obésité et image du corps Solange Muller-Pinget Solange muller-pinget @hcuge.ch setmc.hug-ge.ch/art_therapie/art_therapie.html I. Qu est que la danse thérapie La danse est un comportement

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS!

LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS! LE SEXISME AU TRAVAIL : L AFFAIRE DE TOUS! Éditorial Par Alexia Dion Du Collège St-Maurice Image tirée du film «Les Combattants» L e sexisme au travail touche particulièrement les femmes, depuis les dernières

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 27 mars 2015 Levée d embargo le 27 Mars 2015 06H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Learning by Ear 2009 Droits des enfants 02 Le travail des enfants

Learning by Ear 2009 Droits des enfants 02 Le travail des enfants Learning by Ear 2009 Droits des enfants 02 Le travail des enfants Thème : Le travail des enfants Rédaction : Yann Durand Traduction : Femmes Hommes Age IN/OUTRO X indifférent Narrateur X Env. 25 ans Abdoulaye

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE EVALUATION PARTICIPATIVE DU PROJET DE SERVICE QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES USAGERS Nous vous proposons de participer à l évaluation du projet de service. Votre participation

Plus en détail

LA SCIENCE DE LA RICHESSE

LA SCIENCE DE LA RICHESSE LA SCIENCE DE LA RICHESSE Leçon 15 2009 SOPODIVA, Faisant usage des droits de réimpression. 1 Préface Ce programme est composé de 17 leçons qui ont été scindées en 17 ebooks faciles à comprendre et à mettre

Plus en détail

VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES

VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES UFR SVTE VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES 1/ Imprimez et lisez attentivement le présent document (p 1 à 5) 2/ Complétez les pages 2 et 3,

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

- 1 - Conseil général de La Réunion. Discours d accueil de l ambassadeur de Chine à La Réunion

- 1 - Conseil général de La Réunion. Discours d accueil de l ambassadeur de Chine à La Réunion - 1 - Conseil général de La Réunion Discours d accueil de l ambassadeur de Chine à La Réunion Lundi 8 février 2010 - 2 - Monsieur l Ambassadeur de Chine en France, Monsieur le Consul, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Les Français et les élections régionales. Vague 2 - Enquête réalisée pour France 3 EMBARGO : Vendredi 27 novembre 19h

Les Français et les élections régionales. Vague 2 - Enquête réalisée pour France 3 EMBARGO : Vendredi 27 novembre 19h Les Français et les élections régionales Vague 2 - Enquête réalisée pour France 3 EMBARGO : Vendredi 27 novembre 19h FICHE TECHNIQUE ÉCHANTILLON 939 personnes inscrites sur les listes électorales extraites

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e 2 Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique

Plus en détail

Une aventure en Corée du Sud

Une aventure en Corée du Sud Une aventure en Corée du Sud AnnyongHaseo? Bonjour en coréen vous entendrez cette exclamation tout le temps alors commençait par l apprendre dès maintenant. J ai eu la chance d effectuer un séjour d un

Plus en détail

Madame M.K., 56 ans Grenoble

Madame M.K., 56 ans Grenoble Madame M.K., 56 ans Grenoble Scolarisée jusqu en Troisième, Mireille est titulaire d un équivalent CAP Dactylo. De l expérience en usine, en passant par la plonge et le ménage, elle est maintenant agent

Plus en détail

DIRIGEANTS DE PME. Comment répondre aux nombreux candidats qui vous écrivent? avril. Collection Management

DIRIGEANTS DE PME. Comment répondre aux nombreux candidats qui vous écrivent? avril. Collection Management DIRIGEANTS DE PME avril 2007 Comment répondre aux nombreux candidats qui vous écrivent? Collection Management Comme toutes les entreprises, les PME reçoivent de nombreux cv de candidats qui souhaitent

Plus en détail

Isaac Getz ESCP Europe Business ESCP Europe Business School School ffreedominclivre.com reedominclivre.com T p 100 p 100 i W nes

Isaac Getz ESCP Europe Business ESCP Europe Business School School ffreedominclivre.com reedominclivre.com T p 100 p 100 i W nes Isaac Getz ESCP Europe Business School freedominclivre.com Isaac Getz, 2010 1 Des résultats exceptionnels Dans la liste des Top 100 Wines du monde (magazine Wine Spectator; ; 1 ere année + 4 années consécutives;

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

Conférence Travail à l étranger 26 février 2004

Conférence Travail à l étranger 26 février 2004 Conférence Travail à l étranger 26 février 2004 Conférencier : Jonathan Paquet (Horizon cosmopolite) Le Québec est un des endroits dans le monde où il y a le plus de programmes pour découvrir les autres

Plus en détail

SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous!

SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous! SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous! Découvrez une Manière plutôt simple de Gagner un peu d'argent tous les Mois en participant à des Sondages et

Plus en détail

STRATÉGIES DE TERRITOIRE. Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009

STRATÉGIES DE TERRITOIRE. Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009 STRATÉGIES DE TERRITOIRE Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009 1. LES RÉPONDANTS AGE Moins de 30 ans (27%) 70 De 30 ans et à 49 plus ans (6%) (31%) De 50 à 69 ans (34%) GENRE Hommes (60%)

Plus en détail

Présentation des Rigoladrinks et de Rigolatis Commons.

Présentation des Rigoladrinks et de Rigolatis Commons. Présentation des Rigoladrinks et de Rigolatis Commons. RIGOLATIS COMMONS RÉSEAU SOCIAL DE PAIR À PAIR // ÉCOSYSTÈME CRÉATIF ART, COMMUNICATION, CULTURE ET DESIGN Rigolatis Commons est un collectif qui

Plus en détail

Entre le Nord et le Sud: les expériences migratoires de jeunes francophones au Nouveau-Brunswick

Entre le Nord et le Sud: les expériences migratoires de jeunes francophones au Nouveau-Brunswick Entre le Nord et le Sud: les expériences migratoires de jeunes francophones au Nouveau-Brunswick Annie Pilote, Université Laval Nicole Gallant, INRS, Urbanisation Culture Société Patrice LeBlanc, Université

Plus en détail

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite le PROJET DIGNITÉ Démystifier la pauvreté au Canada sommaire Vous n êtes peut-être pas témoin de la pauvreté tous les jours. Mais croyez-nous, elle existe. En fait, un Canadien sur onze vit dans la pauvreté.

Plus en détail

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement?

Une année à l UQTR. 1. Pourriez- vous vous présenter rapidement? Une année à l UQTR 1. Pourriezvous vous présenter rapidement? Allo J Je m appelle Emilie et j ai 23 an. Après un bac ES option allemand renforcé (oui, oui), je décide de débuter une licence en Langues

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Valeurs et perceptions des 18-25 ans

Valeurs et perceptions des 18-25 ans Mieux comprendre l opinion pour agir Valeurs et perceptions des 18-25 ans Sondage réalisé pour Le Parisien et le Groupe Reims Management School (RMS) Juin 2009 Institut Viavoice 178 rue de Courcelles 75

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme

La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Les assises du tourisme de l Ouest Cornouaille Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques

Plus en détail

TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement

TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement dossier de presse Janvier 2014 TBH Location... Une nouvelle adresse à Saint-Brieuc pour trouver son logement Terre & Baie Habitat,

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros Bernard Directeur DRONISEP - Limousin «Comme j avais dans l idée d intégrer l Ecole supérieure de Commerce de Toulouse, j ai choisi de passer un Bac ES (ex B). Durant mes études de Commerce, je me suis

Plus en détail