Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance"

Transcription

1 Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 16 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 15 décembre 23H00

2 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 11 et 12 décembre 2014 Echantillon Echantillon de personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l interviewé après stratification par région et catégorie d agglomération.

3 Principaux enseignements 1 - Les aidants : plusieurs millions de Français le sont au quotidien, et un quart de la population est concernée. Pour, eux, nombreux sont les sacrifices, surtout ceux concernant leur vie privée Les aidants familiaux, au sens le plus strict, représente des millions de personnes en France. 6% des retraités et 9% des non-retraités déclarent ainsi s occuper tous les jours ou presque d une personne âgée dépendante dans leur entourage. Cela représente 3 à 5 millions de Français adultes. Et si l on élargit le spectre des aidants aux personnes apportant une aide régulière au moins plusieurs fois par semaine, on enregistre un chiffre encore plus impressionnant : près d un quart des Français (23% des actifs et 29% des retraités) serait aujourd hui concerné. Le fait qu il y ait très peu de différence entre retraités et non retraités à ce sujet confirme des tendances déjà observées dans de précédentes enquêtes sur les aidants (notamment celle menée il y 5 ans par la fondation Novartis) et les personnes aidées, montrant notamment que les aidants étaient le plus souvent, soit le conjoint ou la conjointe de la personne dépendante, soit le fils ou la fille de celle-ci. Les deux étant d ailleurs possible, une même personne dépendante pouvant bénéficier du soutien quotidien ou hebdomadaire de son conjoint et de son fils/ sa fille. Comme le montrent aussi ces enquêtes, ce statut ou ce rôle d aidant implique de nombreux sacrifices, qu ils soient financiers (20% à 22%) voire professionnels pour les actifs (15% des aidants actifs disent en souffrir), mais surtout, plus que tout, des sacrifices dans la vie privée des personnes aidantes : la moitié d entre eux nous le disent, qu ils soient retraités (54%) ou encore actifs (50%). 2 - Les trois-quarts des actifs et la moitié des retraités seraient incapables de faire face financièrement s ils étaient confrontés à la dépendance. Tous s accordent à penser que si la collectivité ne ferait rien si cela leur arrivait, c est bien à elle qu il devrait normalement revenir de gérer la dépendance Etre confronté à la dépendance serait un cauchemar d un point de vue financier pour les trois-quarts des actifs (72%), et pour près de la moitié (46%) des retraités. Seulement 25% des non-retraités pensent qu ils pourraient faire face financièrement à une situation de dépendance s ils y étaient euxmêmes confrontés. Deux fois plus nombreux, mais nettement plus inéluctablement concernés à court terme, les retraités pensant qu ils pourraient faire face financièrement à une telle situation ne sont qu une toute petite majorité de 53%. C est d ailleurs à ce sujet que l on note les plus fortes différences entre retraités et non retraités s agissant de la dépendance. Alors que les 53% de retraités qui estiment qu ils pourraient faire face à cette éventuelle situation de dépendance nous disent majoritairement qu ils ont prévu le risque et, qu en conséquence leur principal secours viendrait d eux-mêmes, à travers la revente d un bien immobilier (1 ère réponse citée avec 56%) ou plus directement en piochant dans les économies qu ils avaient mises de côté (l argent mis «de côté sur un compte» est la 2 ème réponse citée avec 40% de citations)

4 Principaux enseignements les rares non-retraités qui disent qu ils pourraient faire face à cette situation, disent prioritairement qu il leur faudrait s en remettre à l aide d un proche (40% pensent qu ils pourraient compter sur leurs proches pour les aider). Ce n est qu en second rang qu apparaissent chez les actifs les citations montrant une prévision, l argent mis de côté (2 ème cité avec 38%), et l investissement immobilier qui pourrait être revendu (27%). ou non retraités, ceux qui pensent qu ils pourraient compter sur l aide de l Etat/ des collectivités ou de la sécurité sociale sont très minoritaires (18% et 22%), tout comme ceux, qui ont prévu de souscrire une assurance spécifique (21% et 20%). Et pourtant, s ils sont convaincus que la collectivité sous toutes ses formes ne pourrait rien pour eux, ils pensent que c est bien elle qui devrait normalement prendre en charge la dépendance. Interrogés sur le sujet de savoir qui devrait financer la prise en charge de la dépendance, les actifs (premier cité avec 48%) comme les retraités (1 er ex-aequo) citent en premier «les caisses d assurance maladie de la sécurité sociale». Si à cette citation on ajoute les citations portant sur les «caisses de retraite» (cité 1 er ex-aequo par les retraités avec 43% et 3 ème cité par les actifs avec 34%) et celles portant sur «l Etat» (31% des actifs et 29% des retraités le citent), on mesure combien l immense majorité des Français, actifs et retraités confondus, estiment toujours que c est bien à la collectivité ou à la puissance publique qu il devrait normalement revenir de financer la prise en charge de la dépendance. Minoritaires, les citations concernant «les compagnies d assurance» apparaissent à un plus haut niveau chez les actifs (2 ème cité avec 36%) que chez les retraités (3 ème ex-aequo avec 29%), tandis que les citations plus «individualistes» considérant que «c est la personne elle-même ou ses proches» qui devraient en être chargée sont très peu citées, mais le sont davantage par les retraités (26%), qui vivent pour certains déjà cette situation, que par les actifs (14% seulement). 3 - Pour l immense majorité des Français, les leçons de la canicule de 2003 n ont pas été tirées Les Français vivent donc dans un sentiment déplaisant, mélangeant frustration et désabusement la question de la dépendance : ils vivent déjà pour certains, et, de toute façon pensent qu ils auraient à vivre, pour les autres dans l individualisme par rapport à la dépendance, alors même que tous aspireraient à ce que la société prenne les choses en charge. Ce hiatus entre ce qui est ou serait, et ce qui devrait être, se retrouve sur la question des catastrophes sanitaires. Ainsi, interrogés sur la possibilité que notre pays puisse revivre un drame comme la canicule de 2003 qui avait fait morts, l immense majorité des Français, retraités et actifs confondus, est convaincue que les leçons de cet épisode n ont pas été tirées. Les deux-tiers des actifs (65%) et six retraités sur dix (60%) nous l affirment en tout cas. Petite note d espoir tout de même, ce sentiment «catastrophiste» est moins marqué auprès des premiers concernés, les retraités et les Français les plus âgés (40% pensent que les leçons ont été tirées contre seulement 34% des non-retraités) ; comme si, une part de cette réponse relevait tout de même davantage du fantasme que de la réalité des actions qui ont pu être conduites par les pouvoirs publics.

5 Situation d aidant Vous arrive-t-il d aider une ou des personnes âgées de votre entourage en situation de dépendance (c est-à-dire qui doit dépend d une aide extérieure dans sa/leur vie quotidienne)? Oui, tous les jours ou presque 9% Oui, tous les jours ou presque 6% Oui, Plusieurs fois par semaine Oui, plusieurs fois par mois 6% 8% Aide régulière 23% Oui, Plusieurs fois par semaine Oui, plusieurs fois par mois 9% 14% Aide régulière 29% Oui, environ une fois par mois 6% Oui, environ une fois par mois 6% Oui, mais moins souvent 23% Oui, mais moins souvent 22% 48% 43% 5

6 Impact de la situation d aidant Cette aide que vous apportez à une ou des personnes âgées de votre entourage en situation de dépendance implique-t-elle certains sacrifices : Base : A ceux qui aide un proche au moins de temps en temps Dans votre vie privée 50% 50% Dans votre vie privée 54% 46% Sur le plan financier Dans votre vie professionnelle 20% 15% 78% 83% 2% 2% Sur le plan financier 22% 72% 6% Oui (NSP) Oui (NSP) 6

7 Capacité à faire face financièrement à une situation de dépendance Si demain vous vous retrouviez dans une situation de dépendance, pourriez-vous faire face financièrement à cette situation? Vous êtes déjà dépendant 2% (NSP) 1% Vous êtes déjà dépendant 1% Oui 25% 46% Oui 53% 72% 7

8 Source de financement d une situation de dépendance Plus précisément, pour faire face à cette situation de dépendance : Base : Pourrait faire face financièrement à la dépendance Vous pourrez compter sur vos proches pour vous aider 40% Vous avez un bien immobilier qui pourrait vous assurer un revenu 56% Vous avez de l argent de côté sur un compte 38% Vous avez de l argent de côté sur un compte 40% Vous avez un bien immobilier qui pourrait vous assurer un revenu 27% Vous avez fait des placements financiers 25% Vous avez fait des placements financiers 21% L Etat/les collectivités locales/la Sécurité sociale couvriront la 22% Vous disposez d une assurance spécifique 21% Vous disposez d une assurance spécifique 20% L Etat/les collectivités locales/la Sécurité sociale couvriront la majorité des 18% Vous pourrez compter sur vos proches pour vous aider 20% 8

9 Entité devant prendre en charge la dépendance Selon vous qui devrait financer la prise en charge de la dépendance? Les caisses d'assurance maladie de la Sécurité Sociale 48% Les caisses d'assurance maladie de la Sécurité Sociale 43% Les compagnies d'assurance 36% Les caisses de retraite et de retraite complémentaire 43% Les caisses de retraite et de retraite complémentaire 34% L'Etat 29% L'Etat 31% Les compagnies d'assurance 29% La personne elle-même, les enfants ou les familles des personnes concernées 14% La personne elle-même, les enfants ou les familles des personnes concernées 26% Les collectivités locales 13% Les collectivités locales 11% (NSP) 1% (NSP) 1% 9

10 Leçons tirées de la canicule de 2003 En 2003 la canicule a causé la mort de personnes en France. Ce drame a mis en lumière l'ampleur de l'isolement de nombreuses personnes âgées. Pensez-vous que, depuis, la société française a tiré les leçons de cet épisode? (NSP) 1% Oui 34% Oui 40% 65% 60% 10

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 23 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 22 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Phase 2 de l étude : analyse approfondie auprès des entreprises qui embauchent et des actifs en recherche Sondage réalisé par pour Publié le mardi 9

Plus en détail

La protection de vos revenus à votre pension est d une

La protection de vos revenus à votre pension est d une AVEZ-VOUS PROTÉGÉ La pension est certainement le souci majeur de beaucoup d entre vous. C est en tout cas ce que nous avons pu constater de la grande enquête de Vivium réalisée en collaboration avec Moneytalk.

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 CSA Politique-Opinion 2 rue de Choiseul, 75002 Paris Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax. (33)

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

Le voyage de Manuel Valls à Berlin

Le voyage de Manuel Valls à Berlin Le voyage de Manuel Valls à Berlin Sondage réalisé par pour CQFD sur et Publié le 12 juin 2015 Levée d embargo le vendredi 12 juin 2015 21H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

L ouverture des magasins le dimanche

L ouverture des magasins le dimanche L ouverture des magasins le dimanche Sondage réalisé par pour Publié le dimanche 6 décembre 2015 Levée d embargo le samedi 5 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs

Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs Les entreprises du CAC 40 et les entrepreneurs Sondage réalisé par pour en partenariat avec Publié le 23 juin 2016 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Le Baromètre Sport. Les Français, Yannick Noah et la Coupe Davis. Un rendez-vous hebdomadaire. pour. Publié le dimanche 21 février 2016

Le Baromètre Sport. Les Français, Yannick Noah et la Coupe Davis. Un rendez-vous hebdomadaire. pour. Publié le dimanche 21 février 2016 Le Baromètre Sport Les Français, Yannick Noah et la Coupe Davis Un rendez-vous hebdomadaire pour et Publié le dimanche 21 février 2016 Levée d embargo le dimanche 21 février 08h30 Méthodologie Recueil

Plus en détail

Sondage OBEA/INFRAFORCES

Sondage OBEA/INFRAFORCES 21, rue Viète 75017 Paris Tel : +33 (0)1 40 53 47 47 Internet : www.infraforces.com Sondage OBEA/INFRAFORCES LES ARRETS MALADIE Paris, le 8 décembre 2011 Votre contact Delphine MIRANDE Directrice d Etudes

Plus en détail

Les Français et Alzheimer. Vivre au quotidien avec la maladie. Synthèse des résultats. Septembre 2012. Les Français et Alzheimer

Les Français et Alzheimer. Vivre au quotidien avec la maladie. Synthèse des résultats. Septembre 2012. Les Français et Alzheimer Vivre au quotidien avec la maladie Synthèse des résultats Septembre 2012 TNS Sofres Rozenn BOUVIER - 01 40 92 33 20 Zein SAWAYA - 01 40 92 27 61 Espace éthique Alzheimer Grégory EMERY - 01 44 84 17 54

Plus en détail

FONDATION K D URGENCES

FONDATION K D URGENCES FONDATION K D URGENCES LES DIFFICULTES DES FAMILLES MONOPARENTALES - Sondage de l'institut CSA - N 1100500 Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44

Plus en détail

La perception des Français à l égard de l investissement locatif et des dispositifs de défiscalisation associés

La perception des Français à l égard de l investissement locatif et des dispositifs de défiscalisation associés La perception des Français à l égard de l investissement locatif et des dispositifs de défiscalisation associés Mai 205 Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion

Plus en détail

Les Français et la souffrance au travail. Une enquête Ipsos pour la FNATH Octobre 2012

Les Français et la souffrance au travail. Une enquête Ipsos pour la FNATH Octobre 2012 Les Français et la souffrance au travail Une enquête Ipsos pour la FNATH Octobre 202 Fiche technique Sondage effectué pour : La FNATH Echantillon : 966 personnes, constituant un échantillon national représentatif

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

Les Français et le grand âge. Cinquième vague du baromètre

Les Français et le grand âge. Cinquième vague du baromètre Les Français et le grand âge Cinquième vague du baromètre Index 1. Une CRITIQUE très sévère de la prise en charge du grand âge en France 2. Dépendance : les Français se disent aujourd hui incapables de

Plus en détail

L observatoire LCL en ville

L observatoire LCL en ville L observatoire LCL en ville «LA RETRAITE» Résultats de l étude quantitative réalisée par OpinionWay Le 10 janvier 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

La crise des migrants

La crise des migrants La crise des migrants Sondage réalisé par pour Publié le dimanche 6 septembre 2015 Levée d embargo le samedi 5 septembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015 Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes Résultats d enquête Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Décembre

Plus en détail

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers?

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 23 mai 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 23 MAI A 4H Fiche technique Recueil

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009 CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009 17 juin 2009 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour en 2 volets : ETUDE PRINCIPALE CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Dates de terrain : 24 au 27 avril

Plus en détail

Synthèse. Les Français et le grand âge. Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres.

Synthèse. Les Français et le grand âge. Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres. Synthèse Les Français et le grand âge Cinquième vague du Baromètre Fédération Hospitalière de France Auteurs TNS SOFRES Fabienne SIMON Laurence BEDEAU Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures

Plus en détail

Les Français et le traité transatlantique de libre-échange

Les Français et le traité transatlantique de libre-échange Les Français et le traité transatlantique de libre-échange Sondage Institut CSA pour L Humanité 20 mai 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA / L Humanité réalisé par Internet du 14 au 16 mai

Plus en détail

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères Natixis Épargne Financière TNS Sofres Sommaire 1. Contexte : forte sensibilité au risque et vigilance dans le choix des placements 2. Des épargnants

Plus en détail

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite le PROJET DIGNITÉ Démystifier la pauvreté au Canada sommaire Vous n êtes peut-être pas témoin de la pauvreté tous les jours. Mais croyez-nous, elle existe. En fait, un Canadien sur onze vit dans la pauvreté.

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

Les habitants des ZUS et la création d entreprises

Les habitants des ZUS et la création d entreprises Association Eveilleco Département Opinion et Stratégies d Entreprise pour Les habitants des ZUS et la création d entreprises Décembre 2010 Sommaire 1. La méthodologie 3 2. Les résultats de l étude 5 A.

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv Contacts Pôle Opinion Corporate Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Pôle Opinion-Corporate (jerome.sainte-marie@csa.eu) Nicolas Fert, Chargé d études sénior au Pôle Opinion-Corporate (nicolas.fert@csa.eu)

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Présentation des résultats 9 février 2016 LEVEE D EMBARGO : MARDI 9 FEVRIER A 10H La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée

Plus en détail

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Février 2015 Paris - La Défense Sommaire Contacts Mercer Eléments de contexte Méthodologie Profil des entreprises participantes à l enquête Synthèse des

Plus en détail

Les Françaises et la création d entreprises

Les Françaises et la création d entreprises Les Françaises et la création d entreprises Cette note a été élaborée à partir des résultats d un sondage intitulé «Les femmes et la création d entreprise», produit en janvier 2012 par OpinionWay pour

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague 3 Septembre 2009 Baromètre annuel vague 3-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 17 juillet, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015

Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Le rendez-vous de l innovation Le télétravail Mars 2015 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 27 mars 2015 Levée d embargo le 27 Mars 2015 06H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 3. gestion et de la protection de leurs avoirs ISSD-043(3)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 3. gestion et de la protection de leurs avoirs ISSD-043(3)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 3 gestion et de la protection de leurs avoirs ISSD-043(3)-05-10 Il y a une marche à suivre pour gérer et protéger vos avoirs. Les avoirs comprennent

Plus en détail

Le regard des Français sur leur gastronomie

Le regard des Français sur leur gastronomie Le regard des Français sur leur gastronomie Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015 Echantillon

Plus en détail

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030

Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Centre d accueil du Mémorial, Thiepval (80), Plan 01 arch. Plan 01 Les architectes et l évolution du métier à l horizon 2030 Nous vous présentons dans cette nouvelle livraison des Cahiers les résultats

Plus en détail

Les jeunes font-ils tout ce qu il faut pour s intégrer dans l entreprise?

Les jeunes font-ils tout ce qu il faut pour s intégrer dans l entreprise? Les jeunes font-ils tout ce qu il faut pour s intégrer dans l entreprise? Novembre 2010 Contacts BVA : Céline BRACQ Directrice adjointe de BVA Opinion Steeve FLANET Chargé d études sénior 01 71 16 88 74

Plus en détail

Le temps de travail dans les entreprises

Le temps de travail dans les entreprises Le temps de travail dans les entreprises Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Septembre 05 Etude N 500866B Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Les énergies renouvelables dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine Sondage de l Institut CSA pour Greenpeace Etude n 1501055 - Octobre 2015 FICHE TECHNIQUE Interrogation Echantillon régional représentatif

Plus en détail

BVA Actualité. Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002. Présentation des résultats

BVA Actualité. Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002. Présentation des résultats BVA Actualité Novembre 2002 Les Français et le patrimoine Cette enquête est réalisée pour BEAUX ARTS Magazine Publiée dans BEAUX ARTS Magazine le 20 Novembre 2002 Présentation des résultats LA SYNTHÈSE

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST

LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST Mars 2012 LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST L évolution en 2 ans de l utilisation de Twitter et Facebook Ce sondage est réalisé par pour Publié dans, et diffusé

Plus en détail

BVA / La Matinale de Canal +

BVA / La Matinale de Canal + Décembre 2009 BVA / La Matinale de Canal + Opinion des Français à l égard de Ségolène Royal Ce sondage est réalisé par Diffusé dans de le vendredi 11 décembre à partir 7h18 LEVEE D EMBARGO LE 11 DECEMBRE

Plus en détail

Les Français, l héritage et l assistance financière

Les Français, l héritage et l assistance financière Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

Les Français et le froid

Les Français et le froid Les Français et le froid Février 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

Se (re)lancer dans la vie

Se (re)lancer dans la vie Se (re)lancer dans la vie Sondage CSA pour le Conseil Supérieur du Notariat Septembre 2013 Sommaire Fiche technique du sondage Principaux enseignements 3 4 1 2 3 4 5 Les Français se (re)lancent dans la

Plus en détail

Synthèse. Les Français et le grand âge. Cette synthèse a été rédigée dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres.

Synthèse. Les Français et le grand âge. Cette synthèse a été rédigée dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres. Synthèse Les Français et le grand âge Sixième vague du Baromètre Fédération Hospitalière de France Le mensuel des maisons de retraite Auteurs TNS SOFRES Laurence BEDEAU Jérémie PIQUANDET Simon LOUSSOUARN

Plus en détail

MAF: maximum à facturer. Comprendre le MAF... un vrai jeu d'enfants"

MAF: maximum à facturer. Comprendre le MAF... un vrai jeu d'enfants MAF: maximum à facturer Comprendre le MAF... un vrai jeu d'enfants" [ MAF ] Le Maximum à facturer e Le Maximum à facturer (MAF) a été introduit en 2002 comme mesure visant à garder les soins de santé abordables

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Les TPE et les mesures économiques du gouvernement. Octobre 2012

Les TPE et les mesures économiques du gouvernement. Octobre 2012 Les TPE et les mesures économiques du gouvernement Octobre 2012 METHODOLOGIE Méthodologie Étude quantitative auprès de 506 dirigeants d entreprise de 0 à 19 salariés L échantillon a été raisonné puis redressé

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010

RESULTATS. VAGUE N 9 Février 2010 RESULTATS VAGUE N 9 Février 2010 Objectifs Développer un baromètre afin de prendre le pouls de l opinion des français sur les problématiques liées à la maison en particulier et à l habitat de façon générale.

Plus en détail

Quelques mois après la naissance d un bébé,

Quelques mois après la naissance d un bébé, Naître en France L organisation familiale après la naissance L organisation du couple, puis de la famille, est modifiée par la naissance d un enfant. Comment les parents se répartissent-ils les rôles?

Plus en détail

Sondage effectué pour : Echantillon : Date du terrain : Méthode : Conseil National de l Ordre des Médecins

Sondage effectué pour : Echantillon : Date du terrain : Méthode : Conseil National de l Ordre des Médecins Nobody s Unpredictable Sondage effectué pour : Conseil National de l Ordre des Médecins Echantillon : 1 014 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée

Plus en détail

Mai 2010 Mandatory credit : AIVI/IPSOS Nobody s Unpredictable

Mai 2010 Mandatory credit : AIVI/IPSOS Nobody s Unpredictable Etat des lieux de la situation des personnes victimes d inceste : vécu, état de santé et impact sur la vie quotidienne Mai 2010 Mandatory credit : AIVI/IPSOS Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage

Plus en détail

Observatoire de la Prévention

Observatoire de la Prévention Observatoire de la Prévention ETUDE QUANTITATIVE VAGUE 5 - OCTOBRE 2008 Résultats détaillés Novembre 2008 Observatoire MACIF de la Prévention - Etude quantitative vague 5 - Octobre 2008 1 Rappel important

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014

Les 100 premiers jours après la retraite. Septembre 2014 Les 100 premiers jours après la retraite Septembre 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de, représentatif de la population française âgée de 18 et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode

Plus en détail

ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN. - Sondage de l'institut CSA - SITUATION DE SURENDETTEMENT. N 0900198 Mars 2009

ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN. - Sondage de l'institut CSA - SITUATION DE SURENDETTEMENT. N 0900198 Mars 2009 ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRES DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Sondage de l'institut CSA - N 0900198 Mars 2009 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

Le regard des Français sur les services à la personne

Le regard des Français sur les services à la personne Le regard des Français sur les services à la personne Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique-Opinion Gaspard Lancrey-Javal, Chargé d études au Département Politique-Opinion

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse

LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse I LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse A l occasion de son congrès annuel de décembre 2000, la FNAIM a souhaité approfondir une réflexion concernant

Plus en détail

LA FAMEUSE ABF!!! -------------------------------------------------------------------------------------------

LA FAMEUSE ABF!!! ------------------------------------------------------------------------------------------- LA FAMEUSE ABF!!! Pièce maîtresse de vos activités de vente, la fameuse analyse des besoins financiers (ABF) questionne amplement la grande majorité d entre vous. Est-elle toujours obligatoire? Que doit-elle

Plus en détail

La face cachée des «Tanguy»

La face cachée des «Tanguy» La face cachée des «Tanguy» Les jeunes en hébergement contraint chez leurs parents 05 DÉCEMBRE 2015 La face cachée des «Tanguy» Dans le film d Etienne Chatiliez, le jeune «Tanguy» se complaît jusqu à un

Plus en détail

Les Français, les sans-abri et la lutte contre l exclusion. Regards croisés

Les Français, les sans-abri et la lutte contre l exclusion. Regards croisés Politique Décembre 2006 Les Français, les sans-abri et la lutte contre l exclusion Regards croisés Décembre 2006 Ce sondage est réalisé pour Publié dans le jeudi 7 décembre 2006 et le jeudi 7 décembre

Plus en détail

Collectif Interassociatif sur la Santé. Le baromètre des droits des malades. Rapport de résultats complets Février 2015. Une marque du groupe

Collectif Interassociatif sur la Santé. Le baromètre des droits des malades. Rapport de résultats complets Février 2015. Une marque du groupe Collectif Interassociatif sur la Santé Une marque du groupe Le baromètre des droits des malades Anne-Laure GALLAY Directrice d activité 01.71.16.90.88 Anne-Laure.gallay@lh2.fr Rapport de résultats complets

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants

Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Octobre 2012 Un dispositif d étude ciblé et calibré Un QUALI Deux groupes à Paris et Saint-Pierre-des-Corps

Plus en détail

ia Excellence Ligne de vie

ia Excellence Ligne de vie ia Excellence Ligne de vie ASSURANCE Une façon simplifiée d obtenir une assurance vie, cancer et invalidité ia Excellence Ligne de vie : là lorsque vous en aurez le plus besoin. 2 Une assurance accessible

Plus en détail

Les Français et la vidéo live sur Internet

Les Français et la vidéo live sur Internet Les Français et la vidéo live sur Internet Institut CSA pour Dailymotion Septembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1060 personnes âgées de 15 ans et plus Constitution

Plus en détail

BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION

BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION ÉDITO SOMMAIRE Dans le contexte et les difficultés que nous connaissons depuis ces 4/5 dernières années, inquiétude et prudence restent une ligne de conduite fréquemment

Plus en détail

Les Français, les associations et la crise

Les Français, les associations et la crise Les Français, les associations et la crise Présentation Octobre 2009 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

Les Français et l arrêt cardiaque

Les Français et l arrêt cardiaque pour Les Français et l arrêt cardiaque Novembre 2010 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Fédération Française de Cardiologie Echantillon : Echantillon de 1007 personnes, représentatif

Plus en détail

Les DIRIGEANTS et la CESSION-TRANSMISSION d entreprise. Sondage ELABE Novembre 2015

Les DIRIGEANTS et la CESSION-TRANSMISSION d entreprise. Sondage ELABE Novembre 2015 Les DIRIGEANTS et la CESSION-TRANSMISSION d entreprise Sondage ELABE Novembre 2015 Fiche technique Echantillon de 402 DIRIGEANTS D ENTREPRISE (au siège) représentatif des entreprises de France de 10 à

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE

OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE PREMIÈRE ANNÉE DE LICENCE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Représentativité de l'échantillon p. 3 1) Sexe

Plus en détail

Les patrons de PME, leur entreprise et la crise

Les patrons de PME, leur entreprise et la crise Les patrons de PME, leur entreprise et la crise Enquête réalisée auprès des dirigeants de PME de à 00 salariés Avril 200 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : CGPME / KPMG Echantillon

Plus en détail

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact :

- Mars 2013 CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR. Présentation des résultats. Contact : CONGRES CFE CGC : DONNER DU SENS A VOTRE FUTUR - Mars 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Présentation des résultats Note méthodologique

Plus en détail

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne

Tableau 2. Ratios de la dette à la consommation pour les sujets ayant rapporté au moins une dette. Dette à la consommation moyenne LES JEUNES ADULTES QUÉBÉCOIS ET LE CRÉDIT Résultats préliminaires 1 Présentés en conférence de presse, à Montréal, le 22 novembre 2004 à l occasion du lancement de la campagne «Je suis dans la marge jusqu

Plus en détail

Rapport d enquête. Enquête par sondage sur l Homophobie. 06 65 25 84 23 06 82 07 42 04 margauxguillot@aol.com terral.anthony@orange.

Rapport d enquête. Enquête par sondage sur l Homophobie. 06 65 25 84 23 06 82 07 42 04 margauxguillot@aol.com terral.anthony@orange. Enquête par sondage sur l Homophobie. Rapport d enquête Margaux Guillot Anthony TERRAL 06 65 25 84 23 06 82 07 42 04 margauxguillot@aol.com terral.anthony@orange.fr Etudiants en BTS Responsable de l Hébergement

Plus en détail

Etude socio-économique «Prendre en soin les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer : le reste à charge» Principaux résultats 2010

Etude socio-économique «Prendre en soin les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer : le reste à charge» Principaux résultats 2010 Etude socio-économique «Prendre en soin les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer : le reste à charge» Principaux résultats 2010 Etude réalisée par Préambule L analyse de la littérature et des

Plus en détail

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Sondage Ifop pour OPTIMHOME Mai 2016 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour OPTIMHOME Echantillon Méthodologie Mode de

Plus en détail

Enquête sur la formation professionnelle

Enquête sur la formation professionnelle Enquête sur la formation professionnelle Regards croisés DRH / Chefs d entreprise & Jeunes Ce sondage est réalisé par pour l LEVEE D EMBARGO DES A PRESENT 1 Contact BVA : Céline BRACQ, Directrice Adjointe

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

HR Informations Pratiques

HR Informations Pratiques HR Informations Pratiques Impot sur le revenu: comment faire sa delcaration annuelle Le moment est bientôt venu d établir sa déclaration d impôts. Qui doit déclarer? Comment déclarer? Quelles sont les

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE ENQUÊTE DE SATISFACTION DES STAGIAIRES DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SORTIS EN 2014 DANS L AUDE, LE GARD, L HÉRAULT, LA LOZÈRE ET LES PYRÉNÉES-ORIENTALES Selon

Plus en détail

Intentions de vote pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Intentions de vote pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Intentions de vote pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie Sondage réalisé par pour et Publié le 20 septembre 2015 Levée d embargo le 20 septembre 06H00 Méthodologie Recueil Enquête

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats

LE FINANCEMENT DES PME ET TPE. Synthèse des résultats LE FINANCEMENT DES PME ET TPE Synthèse des résultats Le 17 décembre 2007 I- Les besoins de financement des PME et TPE Les besoins de financement des PME et TPE varient fortement en fonction de la taille

Plus en détail