IRCANTEC LES GRANDS PRINCIPES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IRCANTEC LES GRANDS PRINCIPES"

Transcription

1 IRCANTEC LES GRANDS PRINCIPES

2 I - La présentation du régime Les caractéristiques du régime Les bénéficiaires Les cotisations L assiette de cotisation La répartition de l assiette Le taux de cotisation Le versement des cotisations La déclaration individuelle II Le calcul de la retraite L acquisition des points Le calcul des points La validation de services passés Les points gratuits SOMMAIRE Le taux plein, la décote et la surcote Le calcul de la pension Le calcul de base La majoration pour enfants Le paiement de la retraite III Les démarches à réaliser La demande de la retraite Les démarches à réaliser par l agent Les démarches à réaliser par l employeur Comment contacter l Ircantec

3 I- LA PRÉSENTATION DU RÉGIME

4 LES CARACTÉRISTIQUES DU RÉGIME

5 Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l Etat et des Née de la fusion de l Institution de Prévoyance des Agents Contractuels et Temporaires de l Etat (IPACTE) et de l Institution Générale de Retraite des agents Non Titulaires de l Etat (IGRANTE) Dirigée par un Conseil d Administration ; Gérée par la direction des retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts et Consignations. Régime créé par le décret n du 23/12/1970 modifié. Marqué en 2008 par une réforme majeure pour l institution. Collectivités publiques

6 4 caractéristiques : Réglementaire Obligatoire Par répartition Par points

7 Chiffres clés 2012 : -1,90 million de retraités -2,80 millions d actifs cotisants organismes employant du personnel affilié à l IRCANTEC. 1 actif sur 3 relève ou a relevé de l Ircantec

8 LES BÉNÉFICIAIRES

9 L IRCANTEC concerne : Les salariés non titulaires, cadres et non cadres, des 3 FP (État, territoriale et hospitalière), (Pour la FPT : contrats de droit public comme de droit privé/vacataires/apprentis) Les agents titulaires à TNC < à 28h, Les agents titulaires quittant leur emploi sans droit à pension du régime spécial,

10 LES COTISATIONS

11 L assiette de cotisation L assiette de cotisation est la partie de la rémunération sur laquelle sont calculées et prélevées les cotisations. L assiette comprend : -la rémunération brute (traitement + NBI), -toute indemnité attachée aux fonctions ou à l emploi, -les heures supplémentaires, -l indemnité de résidence, -les avantages en nature. L assiette ne comprend pas : le SFT et les indemnités représentatives de frais.

12 La répartition de l assiette Elle est fractionnée en 2 tranches : - La tranche A correspond à la fraction inférieure ou égale au plafond de la sécurité sociale; - La tranche B correspond à la fraction d assiette supérieure à ce plafond. La partie de la rémunération supérieure à 8 fois le plafond de la Sécurité Sociale ne donne lieu à aucun prélèvement de cotisations.

13 Plafond annuel de sécurité sociale pour 2013 : si les rémunérations sont versées par trimestres 3086 si les rémunérations sont versées par mois 1543 si les rémunérations sont versées par quinzaine 712 si les rémunérations sont versées par semaine 170 si les rémunérations sont versées par jour 23 si les rémunérations sont versées par heure

14 Le taux de cotisation Du 01/01/2013 au 31/12/2013 : Taux d appel Taux théorique Agent Employeur Agent Employeur Tranche A 2,45% 3,68% 1,96% 2,94% Tranche B 6,23% 11,83% 4,98% 9,46% Taux d appel : sert à calculer le montant des cotisations à payer. Taux théorique : sert à transformer les cotisations en points de retraite. Depuis le 1 er janvier 2011 les taux évoluent chaque année jusqu au 01/01/2017.

15 Du 01/01/2014 au 31/12/2014 : Taux d appel Taux théorique Agent Employeur Agent Employeur Tranche A 2,54% 3,80% 2,028% 3,042% Tranche B 6,38% 11,98% 5,10% 9,58%

16 Le versement des cotisations Le principe : la périodicité dépend du dernier montant annuel des cotisations connu. Exemple : fin 2012, l Ircantec a déterminé la périodicité de versement pour 2013 sur la base des montants de cotisations Montant annuel des versements Périodicité de versement Modalités de paiement Jusqu à De à Supérieur à Annuelle Trimestrielle Mensuelle Virement bancaire Retrouvez vos informations de paiement dans votre espace personnalisé

17 La déclaration individuelle Elle doit être effectuée : - Soit via un fichier DADSU à la norme N4DS - Soit par saisie sur le site de l Ircantec Au plus tard le 31 janvier.

18 Traitement des DI : Déclarations Traitement Ircantec Calcul des points Anomalie Retour à l employeur

19 Deux types d anomalies DI : Anomalies Agent Période A corriger sur votre espace personnalisé

20 Accès à l espace personnalisé employeur : A partir de Connectez vous à votre espace employeur (portail sécurisé) Accès à la documentation : Guide utilisateur / Documentation espace personnalisé Numéros utiles : Assistance technique espace personnalisé : Centre d appel :

21 II- LE CALCUL DE LA RETRAITE

22 L ACQUISITION DES POINTS

23 Cotisations + + Validations Points gratuits Points retraite

24 Validation de services passés Il s agit de services relevant du champ d application de l Ircantec mais qui n ont pas donné lieu à versement de cotisations à l époque où ils ont été accomplis. La validation de services est facultative pour l agent. En revanche elle s impose à l employeur lorsque l agent en fait la demande. Pour + d info : > employeur > la carrière de mon agent > Périodes anciennes n ayant pas donné lieu à cotisations

25 Les points gratuits - Les points chômage - Le service militaire - La bonification parentale - Maladie, maternité, accident du travail Pour + d info : > employeur > la carrière de mon agent

26 LE CALCUL DES POINTS

27 Les points Ircantec sont calculés annuellement sur la base de 3 paramètres : - l assiette de cotisation déclarée par l employeur, - Le salaire de référence, - Le taux théorique.

28 Le calcul des points s effectue d après la formule suivante : Nbr de points Tr A : Assiette de cotisations Tr A de l année Tx théorique x Tr A de l année / (agent + employeur) Nbr de points Tr B : Salaire de référence de l année (prix d acquisition du point) Assiette de cotisations Tr B de l année Tx théorique Tr B de l année (agent + employeur) x / Salaire de référence de l année (prix d acquisition du point)

29 Évolution du salaire de référence : Année Montant , ,172 Correspond au prix d achat d un point (se déduit de la valeur de service du point et du rendement réel du régime au 1 er avril de chaque année). Il prend effet au 1 er janvier de chaque année.

30 Exemple Un salarié a perçu en 2013 un salaire annuel de : Nbr de points TrA : x 5,07% = 450 points 4,172 Nbr de points TrB : x 14,44% = 102 points 4,172 Soit au total = 552 points

31 LE TAUX PLEIN, LA DÉCOTE ET LA SURCOTE

32 Retraite à taux plein Avec condition de trimestres selon l année de naissance et notification du régime général : Année de naissance Age d ouverture des droits à retraite Durée d assurance en trimestres ans 2 mois ans 7 mois ans ans 166

33 Retraite à taux plein Sans condition de trimestres : Année de naissance Age d acquisition du taux plein ans et 2 mois ans et 7 mois A partir de ans

34 Retraite à taux plein Par anticipation ; avec la notification du régime général au titre de : - Carrière longue, - Inaptitude au travail, - Travailleur handicapé

35 Retraite à taux réduit (avec décote) Lorsque les conditions du taux plein ne sont pas remplies, la retraite est calculée à taux réduit (ce taux est définitif). Les conditions d application de la décote dépendent : - soit de l âge seulement, - soit de l âge et du nombre de trimestres d assurance acquis auprès des régimes de base.

36 La surcote Pour les assurés continuant leur activité au-delà de la date du taux plein : 5,5% par année supplémentaire à 60 ans ou plus en fonction de leur année de naissance (ou 0,625% par trimestre supplémentaire) Pour les assurés demandant leur retraite après 65 ans ou plus en fonction de leur année de naissance : 3% par année de report (ou 0,75% par trimestre).

37 LE CALCUL DE LA PENSION

38 Le calcul de base Le calcul de la pension s effectue d après la formule suivante : Nbr de points X = Valeur du point Pension annuelle brute

39 Évolution de la valeur du point : Année Du 01/04/2012 au 31/03/2013 Du 01/04/2013 au 31/03/2014 Montant 0, ,47460 La valeur du point est garantie et indexée sur l évolution des prix à la consommation.

40 La majoration pour enfants La majoration est attribuée : - À partir du 3 ème enfant, - Et pour les enfants, autre que ceux de l agent, qui ont été élevés et à charge au moins 9 ans avant leur 16 ème anniversaire. Majoration des points : -10% pour 3 enfants -15% pour 4 enfants -20% pour 5 enfants

41 LE PAIEMENT DE LA RETRAITE

42 La périodicité du versement de la retraite dépend du nombre de points acquis par le bénéficiaire. Depuis le 01/01/2009 la périodicité est la suivante : Plus de 3000 points De 1000 à 2999 points De 300 à 999 points Moins de 300 points Versement mensuel Versement trimestriel Versement annuel Versement unique Revalorisation du montant de la retraite : la valeur du point suit l évolution des pensions de vieillesse du régime général au 1 er avril de chaque année.

43 III- LES DÉMARCHES A RÉALISER

44 LA DEMANDE DE RETRAITE

45 Les démarches à réaliser par l agent Différentes possibilités pour demander la retraite : - Soit sur le site de l Ircantec en se connectant à son espace personnalisé, - Soit en téléchargeant la demande de retraite sur le site de l Ircantec et en la retournant par courrier à la caisse de retraite, - Soit en préparant son dossier avec l aide du CICAS de son département, - Soit en contactant l Ircantec directement par écrit ou par téléphone.

46 Dès l enregistrement du dossier de demande de retraite l agent reçoit un accusé de réception indiquant que l Ircantec a pris en charge le dossier (dans un délai d environ 3 semaines) Lorsque le dossier a été traité par l Ircantec l agent reçoit un titre de retraite et à l occasion de la mise en paiement, un bulletin de paiement.

47 Les démarches à réaliser par l employeur Depuis votre espace personnalisé vous pouvez consulter et modifier le compte individuel retraite Vous devez établir une attestation de cessation de fonctions Vous pouvez accompagner votre agent dans ses démarches Vous devez prendre un arrêté de radiation des cadres pour départ à la retraite

48 COMMENT CONTACTER L IRCANTEC

49 Site Internet : Centre d appel : -Employeurs : Actifs : Retraités :

50 CICAS du Tarn : 18 rue Gustave Eiffel Zone Albitech Albi Tel : H. d ouverture : du lundi au vendredi : de 8h30 à 18h Lieux de permanence : Castres, Graulhet, Lavaur, Mazamet

51 LE CENTRE DE GESTION VOUS REMERCIE DE VOTRE ATTENTION Pour nous joindre :

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES 1 La retraite est un sujet complexe, en perpétuelle évolution. Alors Votre Syndicat n a qu un seul mot d ordre : «Préparez vous!» Sachez que le rôle de Votre

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

VOTRE RETRAITE BIEN PRÉPARER EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

VOTRE RETRAITE BIEN PRÉPARER EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES BIEN PRÉPARER VOTRE RETRAITE 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES BIEN PRÉPARER VOTRE RETRAITE 2015 Afin

Plus en détail

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite.

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite. Fiche n 15 L IRCANTEC Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l Etat, des Collectivités publiques et de leurs établissements, l IRCANTEC a fusionné, en 1971, l IGRANTE et l

Plus en détail

Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires?

Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires? Le Snasub/Fsu au service des personnels administratifs, ITRF et des Bibliothèques de l'académie d'amiens Qu est-ce que la retraite additionnelle des fonctionnaires? Qu est-ce que la retraite additionnelle?

Plus en détail

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant

J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant Accueil du jeune enfant Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J attends un enfant, je garde ou je fais garder mon enfant J attends un enfant La prime à la naissance dans le cadre de la

Plus en détail

La retraite des praticiens hospitaliers

La retraite des praticiens hospitaliers La retraite des praticiens hospitaliers Dr POLI Psychiatre Président du SPEP Vice Président INPH Paris 27 janvier 2012 1 Solidarité intergénération ration Régime de base : unité de compte le trimestre

Plus en détail

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité

Séance d information Actifs. Direction des Retraites et de la Solidarité Direction des Retraites et de la Solidarité 2015 La retraite en France Assurance Retraite (Régime Général de la Sécurité Sociale) 2 Sommaire Introduction La CNRACL Caisse nationale de retraites des agents

Plus en détail

Et si je préparais...... ma retraite?

Et si je préparais...... ma retraite? Et si je préparais...... ma retraite? l enseignant supplément n 191 décembre 2015 Demain, ma retraite Adhérent, vous pouvez bénéficier d une aide spécifique et d une estimation de votre pension (p.8).

Plus en détail

L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX EntREpRiSES AdhÉREntES du GRoUpE AGRiCA

L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX EntREpRiSES AdhÉREntES du GRoUpE AGRiCA L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX entreprises adhérentes du Groupe AGRICA SoMMAiRE AGRICA ET VOTRE ENVIRONNEMENT RETRAITE 1 LA RETRAITE DE BASE 2 LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 3 L ÉPARGNE RETRAITE ENTREPRISE

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE

garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 Vos NOVALIS PREVOYANCE NOVALIS PREVOYANCE Institution de prévoyance Régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : 0003082 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

Modifications paie janvier 2014

Modifications paie janvier 2014 Modifications paie janvier 2014 Avant Propos : Les modifications apporter sur PH pour la paie de janvier 2014 sont décrites ci-dessous. Elles ont pour source principalement la loi de finances et les textes

Plus en détail

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Les notions de base Année d ouverture du droit à pension ou année de référence: c est l année à partir de laquelle le fonctionnaire remplit toutes les conditions (âge et durée de service) pour bénéficier

Plus en détail

La poursuite d activité au-delà de 60 ans. Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,...

La poursuite d activité au-delà de 60 ans. Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,... La poursuite d activité au-delà de 60 ans Surcote, retraite progressive, cumul emploi-retraite,... Sachez que pour votre retraite, vous avez le choix Ainsi, grâce aux nouvelles mesures «emploi des seniors»*,

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : REGIME DE L EXONÉRATION SOCIALE ET FISCALE

HEURES SUPPLEMENTAIRES : REGIME DE L EXONÉRATION SOCIALE ET FISCALE DATE D EFFET : 1er OCTOBRE 2007 HEURES SUPPLEMENTAIRES : REGIME DE L EXONÉRATION SOCIALE ET FISCALE TEXTES DE REFERENCE : Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir

Plus en détail

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT

La paie. A. Valeur de l indice 100 : 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT 3. SUPPLÉMENT FAMILIAL DE TRAITE- MENT La paie C a l c u l d e s é l é m e n t s d e l a r é m u n é r a t i o n p r i n c i p a l e 1. LE TRAITEMENT INDICIAIRE DE L AGENT Il est fixé en fonction du grade de l agent et de l échelon auquel il

Plus en détail

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016

LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables par les employeurs publics territoriaux Mise à jour au 1 er janvier 2016 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Haute-Garonne LES COTISATIONS PATRONALES ET SALARIALES applicables

Plus en détail

garanties incapacité invalidité Vos Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance

garanties incapacité invalidité Vos Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance Institution de prévoyance régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties incapacité invalidité Référence : M000230 NOVALIS Prévoyance verse des indemnités journalières et des

Plus en détail

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver

Guide pratique. Retraite 83. pour les salariés de la Sacem. Contrat de retraite à cotisations définies. à lire et à conserver Guide pratique pour les salariés de la Sacem Contrat de retraite à cotisations définies Retraite 83 à lire et à conserver Présentation du contrat à cotisations définies - Retraite 83 Vous êtes salarié

Plus en détail

Le guide de la retraite du salarié 2007

Le guide de la retraite du salarié 2007 A V E X P E R T E I N S I E R E T R A I T E Le guide de la retraite du salarié 2007 EDITO Madame, Monsieur, Avec votre bilan retraite, nous vous remettons ce guide qui contribuera à éclaircir le monde

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur PRÉVOYANCE Guide pratique de l employeur Accords régionaux de prévoyance du 24 septembre 2009 visant les salariés non-cadres des Exploitations de Pépinières et d Horticulture de la région Midi-Pyrénées

Plus en détail

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX LA REMUNERATION DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX PRINCIPES GENERAUX La rémunération des fonctionnaires est définie par l article 20 de la loi du 13 juillet 1983 auquel se réfère l article 87 de la loi du

Plus en détail

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85.

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85. COMPRENDRE VOTRE RETRAITE Trois ans après la dernière réforme, un nouveau texte de loi est prévu concernant le régime des retraites par répartition : maintien de l'âge légal de départ à la retraite à 62

Plus en détail

Rapprochement Déclaration individuelle/ Versement de cotisations. Mode opératoire pour régularisation d écart RAFP

Rapprochement Déclaration individuelle/ Versement de cotisations. Mode opératoire pour régularisation d écart RAFP Rapprochement Déclaration individuelle/ Versement de cotisations Mode opératoire pour régularisation d écart RAFP Mise à jour : 5 juillet 2012 Sommaire Déclaration individuelle (DI) : rappel 1. Rappel

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR ASSURANCE COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE DES SALARIES NON CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE RELEVANT DE L ACCORD NATIONAL DU 10 JUIN 2008 GUIDE EMPLOYEUR Janvier 2014 Votre site dédié: www.anips.fr Votre plate

Plus en détail

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.)

Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) REMUNERATION Note d information n 14-13 du 17/03/2014 Pouvoir d achat Indemnité de garantie individuelle (G.I.P.A.) 2014 Références - Décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l'instauration d'une indemnité

Plus en détail

Gestion du Personnel. Comment faire pour ÉTABLIR UNE DADS-U COMPLÈTE ÉTAPE 1 : VÉRIFIER LES ÉLÉMENTS CONCERNANT LA COLLECTIVITÉ

Gestion du Personnel. Comment faire pour ÉTABLIR UNE DADS-U COMPLÈTE ÉTAPE 1 : VÉRIFIER LES ÉLÉMENTS CONCERNANT LA COLLECTIVITÉ Comment faire pour ÉTABLIR UNE DADS-U COMPLÈTE Gestion du Personnel Chaque année, la déclaration annuelle des données sociales (DADS) s inscrit dans une démarche obligatoire tant pour les entreprises relevant

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Elus locaux Note d information n 14-05 du 14 janvier 2014 Mise à jour du 03/04/2014 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2014 Références Article 18 de la loi de financement de

Plus en détail

7 bonnes raisons de choisir CAPIMED

7 bonnes raisons de choisir CAPIMED CAPIMED Service communication - 07/2014 Docteur, Stocklib goodluz Nous avons le plaisir de vous adresser le dossier d adhésion au régime de retraite facultatif CAPIMED, géré en capitalisation dans le cadre

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 18 : LES CHARGES DE PERSONNEL

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 18 : LES CHARGES DE PERSONNEL 1. LES CHARGES DE PERSONNEL COMPTABILITE GENERALE ETAPE 18 : LES CHARGES DE PERSONNEL Les charges de personnel représentent généralement une part importante des charges d exploitation. Elles comprennent

Plus en détail

NOTIFICATION D'AVANTAGE DE VIEILLESSE DES SALARIES AGRICOLES

NOTIFICATION D'AVANTAGE DE VIEILLESSE DES SALARIES AGRICOLES Prestations Votre interlocuteur Retraite Téléphone : 0477916431 Dossier : 2 52 Jf 7< : Jérôme Mounier NOTIFICATION D'AVANTAGE DE VIEILLESSE DES SALARIES AGRICOLES REFF^NCE A RAPPELER NOM ET P^woM DU BENEFICIAIRE

Plus en détail

BULLETIN INDIVIDUEL D AFFILIATION DE FRAIS DE SANTÉ CCN 66

BULLETIN INDIVIDUEL D AFFILIATION DE FRAIS DE SANTÉ CCN 66 BULLETIN INDIVIDUEL D AFFILIATION DE FRAIS DE SANTÉ CCN 66 Merci de retourner votre Bulletin Individuel d Affiliation complété, daté, signé et accompagné des documents mentionnés. Réservé à APICIL PIÈCES

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO L ESSENTIEL EN QUATRE POINTS Guide salariés n o 4 Demande et calcul complémentaire La retraite, en bref Le principe En France, comme tous les salariés du secteur

Plus en détail

Les régimes de retraite de l enseignement privé

Les régimes de retraite de l enseignement privé 1 Les régimes de retraite de l enseignement privé TOURS le 6 novembre 2013 2 Préparer sa retraite, c est se poser deux questions A quel âge partir? Quel sera le montant de ma pension? 3 L âge légal de

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Institution ion de prévoyance régie par le code de la sécurité sociale et soumise au contrôle de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) siège social : 16 rue Hoche Tour Kupka B 92800

Plus en détail

Le Guide de votre retraite

Le Guide de votre retraite Le Guide de votre retraite Édition juin 2010 Bienvenue à l Ircantec Vous êtes affilié à l Ircantec. Ce guide a pour objet de vous présenter votre caisse de retraite complémentaire et la façon dont, au

Plus en détail

1 - CONDITIONS GENERALES

1 - CONDITIONS GENERALES Annexe 1 NOTE D INFORMATION SUR LES MODALITES D ADMISSION A LA RETRAITE ET DE LIQUIDATION DU DROIT A PENSION Les dispositions ci-dessous sont celles qui s appliquent en l état actuel de la réglementation.

Plus en détail

Changements législatifs au 1 er janvier 2012-1er volet -

Changements législatifs au 1 er janvier 2012-1er volet - Changements législatifs au 1 er janvier 2012-1er volet - L année 2012 est une fois de plus riche en nouveautés législatives. Voici le premier volet du courrier Privilège des changements législatifs applicables

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE INDUSTRIE TEXTILE GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE SALARIÉS NON CADRES CONDITIONS GÉNÉRALES N 3760 Incapacité temporaire de travail SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU CONTRAT 3 ARTICLE 2 SOUSCRIPTION DU CONTRAT 3

Plus en détail

Sage DS Prise en main. Sage DS. Prise en main. Novembre 2011. 2011 Sage R&D Paie PME 1

Sage DS Prise en main. Sage DS. Prise en main. Novembre 2011. 2011 Sage R&D Paie PME 1 Sage DS Prise en main Novembre 2011 2011 Sage R&D Paie PME 1 Sommaire Introduction 3 Prise en main Paie 4 Préparation de la DADS-U... 4 Transfert des données... 11 Prise en main DS 14 Création de la base

Plus en détail

Le point. sur... Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Retraite. Constitution du droit. a) Catégorie sédentaire :

Le point. sur... Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Retraite. Constitution du droit. a) Catégorie sédentaire : Le point Nov. 2014 N 2014/17 sur... Mot-clé : Retraite Quelques points de la réforme 2014 de la retraite CNRACL (mise à jour) Ce qui change a été surligné Constitution du droit a) Catégorie sédentaire

Plus en détail

Flash infos sociales Mars 2015

Flash infos sociales Mars 2015 Flash infos sociales Mars 2015 cumul emploi-retraite L e cumul emploi-retraite permet, aux personnes déjà à la retraite, d augmenter leurs revenus en reprenant une activité professionnelle. Le cumul intégral

Plus en détail

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. 01 44 90 13 25 Fax 01 44 90 21 81 contact@crpcen.fr PENSION PERSONNELLE CETTE NOTICE N'INTÈGRE PAS LES MODIFICATIONS ISSUES DE LA RÉFORME

Plus en détail

DADS-U - V01X09 ( 2015 )

DADS-U - V01X09 ( 2015 ) DADS-U - V01X09 ( 2015 ) Après avoir installé la version 5.7.612 du 08.09.2014, ou supérieure. Dans cette version la DADS-U V01X09 pour les salaires de 2014. La norme utilisée est N4DS. Vous pouvez vous

Plus en détail

I PLAFOND de SECURITE SOCIALE

I PLAFOND de SECURITE SOCIALE CIRCULAIRE d INFORMATIONS n 2013/01 du 11 janvier 2013 Plafond de sécurité sociale SMIC Revalorisation des indices cotisations sociales au 1 er janvier 2013 I PLAFOND de SECURITE SOCIALE Réf. : Arrêté

Plus en détail

LA PRÉVOYANCE LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

LA PRÉVOYANCE LE GUIDE DE EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA PRÉVOYANCE 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES LE GUIDE DE LA PRÉVOYANCE 2015 Afin de vous

Plus en détail

Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite

Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite vous guider Des solutions pour améliorer le montant de ma retraite n Surcote, retraite progressive et cumul emploi-retraite www.msa.fr AUGMENTER votre RETRAITE AVEC LA SURCOTE Dans le cadre des mesures

Plus en détail

Comptabilité approfondie de la paie

Comptabilité approfondie de la paie Comptabilité approfondie de la paie Chapitre 1 Bulletin de paie (Présentation générale de la paie méthodologie des calculs (bulletins «non cadre» - bulletins «cadre» - cotisations et autres charges ; bulletins

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse VOTRE GUIDE AUTO ENTREPRENEUR 2010 Vous avez choisi d adhérer au régime de l auto-entrepreneur, institué par la Loi de Modernisation

Plus en détail

Seulement sur Internet. Gérez vos salariés autrement. avec le Titre emploi service entreprise. À jour au 1 er mars 2014. www.letese.urssaf.

Seulement sur Internet. Gérez vos salariés autrement. avec le Titre emploi service entreprise. À jour au 1 er mars 2014. www.letese.urssaf. Seulement sur Internet Gérez vos salariés autrement avec le Titre emploi service entreprise À jour au 1 er mars 2014 www.letese.urssaf.fr Le Titre emploi service entreprise vous permet d accomplir en ligne

Plus en détail

Paris, le 18 novembre 2013. le recteur de l académie de Paris chancelier des universités

Paris, le 18 novembre 2013. le recteur de l académie de Paris chancelier des universités Paris, le 18 novembre 2013 Affaire suivie par : Division des écoles Nadia BAUDRAS Gestionnaire bureau DE2 Tél : 01 44 62 42 11 nadia.baudras@ac-paris.fr Sabine REBOURS chef de bureau sabine.rebours@ac-paris.fr

Plus en détail

Actualité de la retraite 19/03/2015

Actualité de la retraite 19/03/2015 Actualité de la retraite 19/03/2015 Nos caractéristiques Un groupe de protection sociale «paritaire», à but non lucratif Qui se distingue par : sa vocation professionnelle sa taille humaine son centre

Plus en détail

"Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite!"

Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite! "Touchez désormais votre pension à la banque, dès le mois suivant votre départ effectif à la retraite!" Tout savoir sur LA PENSION DE VIEILLESSE, D'INVALIDITE ET DE DECES Pour prétendre au bénéfice d'une

Plus en détail

RETRAITE : DEMATERIALISATION du DOSSIER de PENSION CNRACL

RETRAITE : DEMATERIALISATION du DOSSIER de PENSION CNRACL INFORMATION PRATIQUE RETRAITE : DEMATERIALISATION du DOSSIER de PENSION CNRACL L:/Circulaires 2009 NT/SG Réf : 6.1 / Retraite - CNRACL SERVICE RETRAITE Avril 2009 La dématérialisation des dossiers, quel

Plus en détail

GUIDE RETRAITE Service Social Direction Générale Industrielle

GUIDE RETRAITE Service Social Direction Générale Industrielle GUIDE RETRAITE Service Social Direction Générale Industrielle Ce guide a été réalisé par le service social de la Direction Générale Industrielle afin de vous aider à préparer votre retraite qu il vous

Plus en détail

Manuel utilisateurs = Déclaration de la=base de l Assurance. Assurances des collectivités territoriales et des établissements hospitaliers

Manuel utilisateurs = Déclaration de la=base de l Assurance. Assurances des collectivités territoriales et des établissements hospitaliers Manuel utilisateurs Déclaration de labase de l Assurance Assurances des collectivités territoriales et des établissements hospitaliers Sommaire 1 INTRODUCTION... page 3 1-1 RECOMMANDATIONS IMPORTANTES...

Plus en détail

II Régularisation suite à erreur dans le calcul de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale

II Régularisation suite à erreur dans le calcul de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale I Modalités pratiques spécifiques du calcul de la limite d imputation de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale pour les entreprises ayant instauré un accord de modulation, d annualisation

Plus en détail

Quel sera le montant de ma retraite?

Quel sera le montant de ma retraite? Salariés I MARS 2016 I Quel sera le montant de ma retraite? B Le montant de ma retraite B Le taux plein B Améliorer ma retraite Quel sera le montant de ma retraite? Vous êtes ou avez été salarié du secteur

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes!

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! I La présentation du régime Les caractéristiques du régime Les bénéficiaires Les cotisations l assiette de cotisation

Plus en détail

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale

Mesdames et messieurs les directeurs des caisses d'assurance retraite et de la santé au travail et des caisses générales de sécurité sociale Circulaire Objet : dont la date d effet est fixée à compter du 1 er janvier 2015 Référence : 2014-65 Date : 23 décembre 2014 Direction juridique et de la réglementation nationale Département réglementation

Plus en détail

JPC-PROD - Fotolia.com

JPC-PROD - Fotolia.com JPC-PROD - Fotolia.com Préparer sa retraite La retraite est une étape de vie à laquelle il faut réfléchir et se préparer : comment vais-je m occuper? Vais-je poursuivre une activité rémunérée? Vais-je

Plus en détail

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CES EVENEMENTS SERONT ASSURES SELON LES CONDITIONS GENERALES, ET CONVENTIONS

Plus en détail

Règlement d'action Sanitaire et Sociale

Règlement d'action Sanitaire et Sociale Règlement d'action Sanitaire et Sociale Aide au Soutien à Domicile des Personnes Âgées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Principes Généraux Préambule Le présent règlement est élaboré

Plus en détail

Régime de prévoyance. CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014

Régime de prévoyance. CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014 Régime de prévoyance CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Quelques rappels sur le contrat prévoyance 3. Mise en place du régime 4. Gestion du contrat par la

Plus en détail

Pour votre maison neuve, choisissez le confort et les économies d énergie

Pour votre maison neuve, choisissez le confort et les économies d énergie DANS LE NEUF MAISON INDIVIDUELLE FUTUR PROPRIÉTAIRE Pour votre maison neuve, choisissez le confort et les économies d énergie Demande de prêt à détacher TAUX BONIFIÉS (b) à partir de 2,99 % AU LIEU DE

Plus en détail

Mes droits en fonction de mon statut professionnel

Mes droits en fonction de mon statut professionnel selon mon statut Mes droits en fonction de mon statut professionnel Vous êtes salarié, cadre ou non cadre, agent non titulaire de l État ou des collectivités territoriales, artisan, commerçant, professionnel

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 7 JUIN 2015 Chômage et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste

Guide. du Correspondant Mutualiste Guide du Correspondant Mutualiste Version 2 - Janvier 2011 La Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle soumise aux dispositions du Code de la Mutualité - RNM 775 678 587 - Document non contractuel -

Plus en détail

Hongrie. Rémunération du salarié moyen. Dépenses publiques au titre des retraites

Hongrie. Rémunération du salarié moyen. Dépenses publiques au titre des retraites Hongrie Hongrie : le système de retraite en 212 Le système de retraite hongrois est un système par répartition obligatoire, uniforme, à prestations définies, composé d une pension publique liée aux revenus

Plus en détail

La retraite des personnels de l enseignement privé

La retraite des personnels de l enseignement privé Version juin 2012 1 La retraite des personnels de l enseignement privé Le SPELC, premier syndicat de l enseignement privé en région Centre 2 Avant de commencer La réforme des retraites, tant redoutée,

Plus en détail

Avantages en nature et frais professionnels

Avantages en nature et frais professionnels Pégase 3 Avantages en nature et frais professionnels Dernière révision le 08/01/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Définitions...4 Les avantages en nature... 4 Les frais professionnels

Plus en détail

Je fais face à la maladie ou au handicap

Je fais face à la maladie ou au handicap Parents ou enfants 2014 N oubliez pas L aide que vous recevez de votre caisse d Allocations familiales correspond à votre situation. Vous devez penser à lui signaler tout changement. Votre caisse d Allocations

Plus en détail

Retraité d un régime français d assurance vieillesse

Retraité d un régime français d assurance vieillesse Retraité d un régime français d assurance vieillesse Bulletin d adhésion Identification N de Sécurité sociale Nom... Nom de jeune fille... Prénoms... Date de naissance... Lieu... Nationalité... Je suis

Plus en détail

EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES 2012

EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES 2012 EVOLUTIONS REGLEMENTAIRES 2012 SOMMAIRE 0 Généralités... 2 1 FILLON 2012... 2 2 Suppression de la taxe 8% sur les contributions patronales au financement des régimes de prévoyance / Forfait social... 2

Plus en détail

Versement des cotisations CNRACL ATIACL FEH RAFP

Versement des cotisations CNRACL ATIACL FEH RAFP Versement des cotisations CNRACL ATIACL FEH RAFP Réunion éditeurs de logiciel 11 décembre 2014 Service Recouvrement (PPMR) Sommaire Dates d exigibilité des cotisations Les majorations de retard Modalités

Plus en détail

Faire valoir son droit à l'information retraite

Faire valoir son droit à l'information retraite Sensibilisation «RETRAITES» : Faire valoir son droit à l'information retraite Conférence du 24 juin 2014 1 Objectifs S'informer sur l'actualité retraite (loi du 21/1/2014) Connaître et faire valoir son

Plus en détail

Pégase 3 N4DS 2011 : Déclaration à la CNBF. Dernière révision le 09/01/2012. http://www.adpmicromegas.fr

Pégase 3 N4DS 2011 : Déclaration à la CNBF. Dernière révision le 09/01/2012. http://www.adpmicromegas.fr Pégase 3 N4DS 2011 : Déclaration à la CNBF Dernière révision le 09/01/2012 http://www.adpmicromegas.fr Sommaire 1. PRESENTATION... 3 2. MISE EN PLACE DANS PEGASE 3... 4 2.1. CREATION DE LA CAISSE... 4

Plus en détail

prévoyance L ENSEIGNEMENT PRIVÉ

prévoyance L ENSEIGNEMENT PRIVÉ prévoyance GUIDE d information Personnel cadre et assimilé et non cadre (non enseignant ou enseignant hors contrat) rémunéré par les établissements d Enseignement privé Accords nationaux de L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Assurés handicapés Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal?

Assurés handicapés Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? Salariés OCTOBRE 2015 Assurés handicapés Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? Conditions Durée d assurance Tableau récapitulatif Démarches B Les conditions Si vous avez été handicapé pendant

Plus en détail

La retraite. des salariés

La retraite. des salariés La retraite des salariés du régime général - Sécurité Sociale - Le Département Service Social du Travail de Médisis vous propose, à travers ce document, une information sur la retraite des salariés du

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. La réversion votre guide Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux La réversion votre guide 2013 SOMMAIRE Les démarches à accomplir en cas de décès du professionnel libéral p.

Plus en détail

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2012. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025

Cegid Business Paie. Mise à jour plan de paie 01/01/2012. Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Cegid Business Paie Mise à jour plan de paie 01/01/2012 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Mise à jour plan de paie 01/01/2012 Sommaire 1. NOUVELLES VALEURS AU 1 ER JANVIER 2012...4 Eléments

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

Retraite complémentaire Que faut-il savoir

Retraite complémentaire Que faut-il savoir Pour en savoir plus, consultez les sites de la retraite complémentaire : www.agirc-arrco.fr www.agirc.fr www.arrco.fr www.maretraitecomplementaire.fr www.observatoire-retraites.org Pour toute demande de

Plus en détail

Starter Kit. Liste des matières :

Starter Kit. Liste des matières : Starter Kit Liste des matières : 1. Enregistrement des heures... Page. 2 2. Heures supplémentaires... Page. 3 3. Salaire... Page. 4 4. LPP... Page. 4 5. Vacances / jours fériés... Page. 4 6. Gain intermediaire...

Plus en détail

Qu est-ce que la DADS? Comment envoyer la déclaration? DADS 2008 Page 1

Qu est-ce que la DADS? Comment envoyer la déclaration? DADS 2008 Page 1 Qu est-ce que la DADS? DADS 2008 Page 1 La déclaration des données sociales La déclaration annuelle des données sociales (DADS) est une déclaration qui regroupe les rémunérations versées aux personnels

Plus en détail

Guide e-liquidation@ V1.0 élaboré le 30/09/2009 par Mr Najib OUAISSA Responsable Service Agence Virtuelle PART II

Guide e-liquidation@ V1.0 élaboré le 30/09/2009 par Mr Najib OUAISSA Responsable Service Agence Virtuelle PART II Guide e-liquidation@ V1.0 élaboré le 30/09/2009 par Mr Najib OUAISSA Responsable Service Agence Virtuelle PART II 1 SOMMAIRE Création et mise à jour d une nouvelle demande P. 3 2 La page Caractéristique

Plus en détail

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 janvier 2011-9 h 30 «Prolongation d'activité, liberté de choix et neutralité actuarielle : décote, surcote et cumul emploi retraite» Document N

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS

LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS 36 Ave Charles de Gaulle 92200-NEUILLY SUR SEINE tel 01 47 45 08 13 Courriel : maretraite@sauvant.org - www.sauvant.org 1 QUI SONT LES AFFILIÉ(E)S

Plus en détail

Votre protection sociale

Votre protection sociale Votre protection sociale Chaque trimestre ou chaque mois, votre employeur vous déclare. La Caisse d Allocations Familiales verse pour lui des cotisations à 3 organismes qui gèrent votre protection sociale.

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Table des matières Préambule........................................................ 7 Présentation......................................................

Plus en détail

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes n o 28 03 / 2015 études, recherches et statistiques de la Cnav étude Julie Vanriet- Margueron, Cnav Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes Lorsqu un

Plus en détail

La retraite anticipée pour longue carrière

La retraite anticipée pour longue carrière vous guider La retraite anticipée pour longue carrière n Dispositif, conditions, âge de départ www.msa.fr 2 Connaître le dispositif de retraite anticipée pour longue carrière Si vous avez commencé à travailler

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION AGIRHE DECLARATION BASES ASSIETTES ASSURANCES STATUTAIRES

GUIDE D UTILISATION AGIRHE DECLARATION BASES ASSIETTES ASSURANCES STATUTAIRES & & Service Financier - Assurances Tél : 03.83.67.48.16 Mail : assurances@cdg54.fr & GUIDE D UTILISATION AGIRHE DECLARATION BASES ASSIETTES ASSURANCES STATUTAIRES La déclaration des bases assiettes se

Plus en détail

Temps partiel : entrée ou sortie en cours de mois

Temps partiel : entrée ou sortie en cours de mois Pégase 3 Temps partiel : entrée ou sortie en cours de mois Dernière révision le 10/09/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Les heures travaillées dans le salaire mensuel...4 Utiliser

Plus en détail

En cas de cumul de mandats, ce seuil s apprécie en additionnant toutes les indemnités de fonction brutes des mandats concernés par la réforme.

En cas de cumul de mandats, ce seuil s apprécie en additionnant toutes les indemnités de fonction brutes des mandats concernés par la réforme. A compter du 1er janvier 2013, l'article 18 de loi de financement de S.S. pour 2013 et le décret no 2013-362 du 26 avril 2013 élargissent la couverture sociale des élus locaux et assujettissent au régime

Plus en détail

Formation Professionnelle 2014

Formation Professionnelle 2014 Formation Professionnelle 2014 Votre entreprise relève de la Branche professionnelle du : SPORT Uniformation est l OPACIF de la branche du Sport et votre SEUL interlocuteur sur les dispositifs CIF-CDI

Plus en détail

Mise en conformité de votre contrat

Mise en conformité de votre contrat MCEN Mutuelle des Clercs et Employés de Notaire Mise en conformité de votre contrat au 1 er janvier 2016 Nos conseillères Contrat Collectif sont à votre disposition. Alexia BRANCHU et Karine DEPREAY du

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail