du 9 décembre 2013 vom 9. Dezember 2013 ALLGEMEINE BESTIMMUNGEN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "du 9 décembre 2013 vom 9. Dezember 2013 ALLGEMEINE BESTIMMUNGEN"

Transcription

1 Recueil systématique..8 Règlement cadre Rahmenreglement du 9 décembre 0 vom 9. Dezember 0 sur l assurance qualité à l Université de Fribourg über die Qualitätssicherung an der Universität Freiburg Le Sénat de l Université de Fribourg Vu l art. al. lit. a de la Loi du 9 novembre 997 sur l Université; Vu les Directives du 7 décembre 006 pour l assurance qualité dans les hautes écoles universitaires suisses de la Conférence universitaire suisse (CUS); Sur mandat du Rectorat, Arrête: Der Senat der Universität Freiburg gestützt auf Art. Abs. lit. a des Gesetzes vom 9. November 997 über die Universität; gestützt auf der Richtlinien vom 7. Dezember 006 für die Qualitätssicherung an den schweizerischen universitären Hochschulen der Schweizerischen Universitätskonferenz (SUK); auf Antrag des Rektorats, beschliesst: CHAPITRE PREMIER I. KAPITEL DISPOSITIONS GÉNÉRALES ALLGEMEINE BESTIMMUNGEN Art.. Objet Ce règlement a pour objet d assurer la qualité des prestations des unités universitaires considérées séparément mais aussi de l Université dans son ensemble. L assurance qualité comprend la planification, le contrôle et le développement de la qualité ainsi que les tâches de direction et d administration nécessaires. Pour certains domaines d activité (art. ) de l Université et de ses unités, en particulier pour ce qui concerne l enseignement et les études, l assurance qualité est définie dans des règlements distincts. Art.. Regelungsgegenstand Dieses Reglement regelt die Qualitätssicherung der Leistungen einzelner universitärer Einheiten und der gesamten Universität. Die Qualitätssicherung umfasst im Einzelnen die Planung, Kontrolle und Entwicklung der Qualität sowie die in diesem Zusammenhang erforderlichen Führungsund Verwaltungsaufgaben. Die Qualitätssicherung in bestimmten Tätigkeitsbereichen (Art. ) der Universität und ihrer Einheiten, insbesondere in Lehre und Studium, wird in separaten Reglementen geregelt.

2 Recueil systématique..8 Art.. Buts et principes Le fondement de l assurance qualité réside dans les buts ad hoc, tels qu ils sont exprimés par la Loi sur l Université, la Charte de l Université et la planification stratégique du Rectorat. Les connaissances acquises dans le cadre de l assurance qualité servent de base à la planification à moyen et long terme des organes dirigeants. L assurance qualité relève de la responsabilité individuelle et collective des membres de la communauté universitaire. L assurance qualité est mise en œuvre et conduite en tant que processus participatif, en intégrant les organes concernés. 4 Il convient d encourager l assurance qualité pour en faire un modus vivendi dans toutes les unités universitaires et auprès de l ensemble des collaborateurs et collaboratrices de l Université. 5 Sont réservées les prescriptions de la protection des données et les principes y relatifs. Art.. Domaines L assurance qualité englobe l enseignement et les études, la recherche, les services, la formation continue, les tâches de direction et d administration, sans oublier les ressources en personnel et en matériel mises à disposition de ces domaines. CHAPITRE II Art.. Ziele und Grundsätze Grundlage für die Qualitätssicherung bilden die Ziele, wie sie sich aus dem Universitätsgesetz, des Leitbilds der Universität und der strategischen Planung des Rektorats ableiten lassen. Die im Rahmen der Qualitätssicherung gewonnenen Erkenntnisse dienen als Grundlage der mittel- und langfristigen Planung der mit Leitungsaufgaben betrauten Organe. Für die Qualitätssicherung sind die Mitglieder der Universitätsgemeinschaft einzeln und in ihrer Gesamtheit verantwortlich. Die Qualitätssicherung wird als partizipativer Prozess, unter Einschluss der betroffenen Organe, gestaltet und durchgeführt. 4 Die Qualitätssicherung soll als Grundhaltung in allen universitären Einheiten und bei allen Mitarbeiterinnen und Mitarbeitern der Universität gefördert werden. 5 Die Vorschriften und Grundsätze des Datenschutzes bleiben vorbehalten. Art.. Bereiche Die Qualitätssicherung umfasst die Bereiche Lehre und Studium, Forschung, Dienstleistungen, Weiterbildung, Leitungsaufgaben, Administration sowie die für diese Bereiche zur Verfügung stehenden personellen und sachlichen Ressourcen. II. KAPITEL ORGANISATION ORGANISATION Art. 4. Sénat Le Sénat exerce la haute surveillance sur le système d assurance qualité dans son ensemble. Il édicte les bases règlementaires de l assurance qualité et surveille leur application. Art. 4. Senat Der Senat hat die Oberaufsicht über das Qualitätssicherungssystem als Ganzes inne. Er legt den reglementarischen Rahmen der Qualitätssicherung fest und überwacht dessen Anwendung.

3 Recueil systématique..8 Art. 5. Rectorat Le Rectorat est responsable de la conception de l assurance qualité et de sa mise en œuvre. Lorsque l assurance qualité touche aux compétences des facultés ou d autres entités universitaires, elle s effectue en accord avec celles-ci. Dans les autres cas, le Rectorat associe les facultés ou les autres entités universitaires de manière appropriée à l assurance qualité. Le Rectorat est aidé dans ses tâches par le Service de l évaluation et de la gestion qualité. Quand l assurance qualité touche aux compétences des facultés, le service coopère étroitement avec ces dernières. Art. 5. Rektorat Das Rektorat ist für die Konzeption und Durchführung der Qualitätssicherung verantwortlich. Sofern Bereiche betroffen sind, die in die Zuständigkeit der Fakultäten oder anderer universitärer Einheiten fallen, erfolgt die Qualitätssicherung in Übereinstimmung mit diesen. In den anderen Fällen bezieht das Rektorat die Fakultäten oder andere universitäre Einheiten in angemessener Weise in die Qualitätssicherung mit ein. Das Rektorat wird bei seinen Aufgaben von der Dienststelle für Evaluation und Qualitätsmanagement unterstützt. Wo die Qualitätssicherung Zuständigkeiten der Fakultäten betrifft, arbeitet die Dienststelle eng mit den Fakultäten zusammen. CHAPITRE III III. KAPITEL INSTRUMENTS ET PROCÉDURES INSTRUMENTE UND VERFAHREN Art. 6. Généralités L assurance qualité comprend la fixation du niveau de qualité visé dans les domaines spécifiques (planification de la qualité), le contrôle régulier des prestations fournies dans l optique d un accomplissement réel et efficient des objectifs (contrôle de la qualité), la planification des mesures permettant d atteindre ces objectifs (planification des mesures), ainsi que l intégration des connaissances qui en découlent dans la stratégie et la planification des ressources (développement de la qualité). La collecte des données de base, l élaboration d une stratégie, l évaluation, le reporting et le développement organisationnel font notamment office d instruments de l assurance qualité. Section : Planification de la qualité Art. 7. Stratégie de l assurance qualité Le Rectorat élabore une stratégie de l assurance qualité dans tous les domaines visés par l art. et la communique de manière adéquate. Art. 6. Allgemeines Die Qualitätssicherung umfasst die Bestimmung des anvisierten Qualitätsniveaus in den einzelnen Bereichen (Qualitätsplanung), die regelmässige Überprüfung der eigenen Leistungen auf eine effektive und effiziente Erfüllung dieser Ziele (Qualitätskontrolle), die Planung der Massnahmen zur Erreichung dieser Ziele (Massnahmenplanung) sowie die Integration von daraus fliessenden Erkenntnissen in die Strategie und die Ressourcenplanung (Qualitätsentwicklung). Als Instrumente zur Qualitätssicherung dienen insbesondere die Erhebung von Basisdaten, die Erarbeitung einer Strategie, die Evaluation, das Reporting und die Organisationsentwicklung. Abschnitt : Qualitätsplanung Art. 7. Qualitätssicherungsstrategie Das Rektorat erarbeitet eine Strategie zur Qualitätssicherung in allen Bereichen gemäss Art. und kommuniziert diese in angemessener Weise.

4 Recueil systématique..8 La stratégie fixe les objectifs de qualité et contient les lignes directrices d un système d assurance qualité visant à la garantie de la qualité des activités universitaires et à son amélioration constante, ainsi qu au développement d une culture participative de la qualité. Cette stratégie est réexaminée à intervalles réguliers et, le cas échéant, fait l objet d ajustements. Section. Contrôle de la qualité Art. 8. Données de base Le Rectorat détermine en commun avec les facultés les données de base nécessaires à l assurance qualité, définit qui est en charge de collecter quelles données et la manière dont ces dernières peuvent être mises à disposition des instruments de l assurance qualité. Les dispositions figurant dans la règlementation des domaines spécifiques sont réservées. Art. 9. Instruments de contrôle Au nombre des instruments du contrôle de qualité figurent notamment l évaluation, le reporting ainsi que les audits. En cas de besoin, il est possible de créer d autres instruments par voie réglementaire. Section. Développement de la qualité Art. 0. Recommandations et mesures Les décisions devant être prises suite au contrôle de qualité pour servir au développement des domaines définis à l art. peuvent prendre la forme de recommandations et de mesures. Le Rectorat est compétent pour adopter des recommandations et proposer des mesures de développement de qualité aux unités et dans les domaines concernés. Die Strategie fixiert Qualitätsziele und enthält Leitlinien zu einem Qualitätssicherungssystem, das darauf abzielt, die Qualität der universitären Tätigkeiten zu sichern und kontinuierlich zu verbessern sowie die Entwicklung einer partizipativen Qualitätskultur zu fördern. Die Strategie wird in regelmässigen Abständen überprüft und gegebenenfalls angepasst. Abschnitt : Qualitätskontrolle Art. 8. Basisdaten Das Rektorat legt gemeinsam mit den Fakultäten die Basisdaten fest, welche für die Qualitätssicherung benötigt werden, und regelt, wer welche Daten erfasst und wie diese für die Anwendung der Instrumente der Qualitätssicherung zugänglich gemacht werden. Vorbehalten bleiben Regelungen in bereichsspezifischen Reglementen. Art. 9. Kontrollinstrumente Als Instrumente der Qualitätskontrolle gelten insbesondere die Evaluation, das Reporting, Audits sowie die Organisationsentwicklung. Bei Bedarf besteht die Möglichkeit, reglementarisch weitere Instrumente zu schaffen. Abschnitt : Qualitätsentwicklung Art. 0. Empfehlungen und Massnahmen Die im Anschluss an die Qualitätskontrolle zu treffenden Entscheide, die der Weiterentwicklung der in Art. bestimmten Bereiche dienen, können in Form von Empfehlungen und Massnahmen festgehalten werden. Das Rektorat hat die Kompetenz, für die betroffenen Einheiten und Bereiche Empfehlungen zu erlassen und Massnahmen zur Qualitätsentwicklung vorzuschlagen. 4

5 Recueil systématique..8 Les unités concernées sont tenues de concrétiser les recommandations issues du contrôle de qualité et de prendre les mesures préconisées, pour autant que les moyens à disposition le permettent. Lorsque les moyens mis à disposition ne permettent pas de mettre en œuvre les recommandations, les unités sont tenues de proposer des alternatives. Art.. Rapport au Sénat Le Rectorat est tenu de fournir au Sénat des rapports réguliers sur le développement de la qualité. Art.. Stratégie et planification des ressources Comme l un des éléments de la stratégie de l Université, le développement de la qualité est lié à la planification des ressources et doit être pris en considération par le Rectorat de manière prioritaire. CHAPITRE IV Die betroffenen Einheiten sind verpflichtet, die aus der Qualitätskontrolle stammenden Empfehlungen umzusetzen und Massnahmen zu treffen, sofern die vorhandenen Mittel dies ermöglichen. Sofern die vorhandenen Mittel die Umsetzung der Empfehlungen nicht zulassen, sind die Einheiten gehalten, Alternativen vorzuschlagen. Art.. Berichterstattung an den Senat Das Rektorat ist verpflichtet, dem Senat regelmässig über die Qualitätsentwicklung Bericht zu erstatten. Art.. Strategie und Ressourcenplanung Die Qualitätsentwicklung ist als Teil der Strategie der Universität mit der Ressourcenplanung verknüpft und ist vom Rektorat prioritär zu berücksichtigen. IV. KAPITEL DISPOSITIONS FINALES SCHLUSSBESTIMMUNG Art.. Evaluation de l assurance qualité Le Rectorat contrôle régulièrement l effectivité de ce règlement et des mesures qui en découlent. A la fin de l évaluation, mais au plus tard cinq ans après l entrée en vigueur du présent règlement, il rédige à l attention du Sénat un rapport assorti de propositions visant la suite des opérations. Art. 4. Entrée en vigueur Le présent règlement entre en vigueur le er janvier 04. Adopté par le Sénat de l Université de Fribourg le 9 décembre 0. Art.. Evaluation der Qualitätssicherung Dem Rektorat obliegt die regelmässige Kontrolle der Effektivität dieses Reglements und der daraus resultierenden Massnahmen. Am Ende der Evaluation der Qualitätssicherung, jedoch spätestens fünf Jahre nach Inkrafttreten des vorliegenden Reglements, erstellt das Rektorat zuhanden des Senats einen Bericht mit Vorschlägen zum weiteren Vorgehen. Art. 4. Inkrafttreten Dieses Reglement tritt am. Januar 04 in Kraft. Genehmigt durch den Senat der Universität Freiburg am 9. Dezember 0. 5

Übergangsreglement. Règlement sur le régime transitoire. du 17 décembre 2012 vom 17. Dezember 2012

Übergangsreglement. Règlement sur le régime transitoire. du 17 décembre 2012 vom 17. Dezember 2012 Recueil systématique 4..0..9 Règlement sur le régime transitoire Übergangsreglement du 7 décembre 0 vom 7. Dezember 0 relatif à la modification du Règlement du 8 juin 006 (Etat le 7 décembre 0) des études

Plus en détail

Manuel KOLIBRI Résumé

Manuel KOLIBRI Résumé Projet KOLIBRI Modèle de comptabilité analytique harmonisé Manuel KOLIBRI Résumé Projet KOLIBRI Modèle de comptabilité analytique harmonisé pour les cantons de la Confédération 1 Plan et sommaire du manuel

Plus en détail

GAS Goal Attainment Scaling

GAS Goal Attainment Scaling GAS Goal Attainment Scaling ------------------------------------- Présentation d un outil Vorstellung eines tools FC - 17 janvier 2009 - GAS GAS comme outil GAS comme instrument utilisé dans la démarche

Plus en détail

Votre artisan boulanger-pâtissier de qualité Spitzenqualität vom Bäcker-Konditormeister. w w w. l e p a i n. c h

Votre artisan boulanger-pâtissier de qualité Spitzenqualität vom Bäcker-Konditormeister. w w w. l e p a i n. c h Votre artisan boulanger-pâtissier de qualité Spitzenqualität vom Bäcker-Konditormeister w w w. l e p a i n. c h Les boulangeries-pâtisseries titulaires du Label Qualité sont fières de garantir un très

Plus en détail

Newsletter SVPW/ASSP - Juli 2008

Newsletter SVPW/ASSP - Juli 2008 Newsletter SVPW/ASSP - Juli 2008 Liebe Mitglieder Willkommen zur aktuellen Ausgabe des Newsletters der Schweizerischen Vereinigung für Politische Wissenschaft - SVPW/ASSP. Der Jahreskongress 2009 der SVPW/ASSP

Plus en détail

FORMATION DIVORCE Droit Comparé

FORMATION DIVORCE Droit Comparé FORMATION DIVORCE Droit Comparé Obligations alimentaires et gestion des disparités en matière de retraite dans les procédures de divorce En droit français, en droit allemand et en droit suisse (programme

Plus en détail

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf

Réserve Personnelle. Persönliche Reserve. Emprunter et épargner en fonction de vos besoins. Leihen und sparen je nach Bedarf crédit épargne Réserve Personnelle Emprunter et épargner en fonction de vos besoins Persönliche Reserve Leihen und sparen je nach Bedarf Réserve Personnelle Vous voulez disposer à tout moment des moyens

Plus en détail

S c h w e i z e r N u t z f a h r z e u g s a l o n

S c h w e i z e r N u t z f a h r z e u g s a l o n S c h w e i z e r N u t z f a h r z e u g s a l o n Salon suisse du véhicule utilitaire Charte graphique / Corporate Identity 1. Introduction / Einleitung La présente charte graphique sert de guide d

Plus en détail

Assemblée des délégués du PEV. Delegiertenversammlung der EVP. Neuchâtel - 5 avril 2008. Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse

Assemblée des délégués du PEV. Delegiertenversammlung der EVP. Neuchâtel - 5 avril 2008. Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse Assemblée des délégués du PEV Delegiertenversammlung der EVP Neuchâtel - 5 avril 2008 Nello Castelli Membre de la direction de santésuisse Projekt: Article constitutionnel sur la santé Datum: 05.04.2008

Plus en détail

Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten. Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales

Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten. Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales Schnittstelle A V2.4 für SOMED V2.4.1 Anhang für kantonale Daten Interface A V2.4 pour SOMED V2.4.1 Annexe pour données cantonales V2.4 / 28.09.2015 A 1 / 7 Inhaltsverzeichnis / Table des matières Grundlegender

Plus en détail

Test d expression écrite

Test d expression écrite Name Klasse Schreiben F HT 2012/13 Schriftliche Reifeprüfung Haupttermin aus Französisch Haupttermin 08. Mai 2013 08. Mai 2013 Name Gesamtpunkte EXERCICE 1: Klasse von 40 Gesamtpunkte EXERCICE 2: von 40

Plus en détail

Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE

Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE Nutridays 2014 Le PSN et la TIDN à l ASDD NCP und IDNT im SVDE Florine Riesen Membre du comité de l ASDD et membre du groupe de pilotage PSN/TIDN de l ASDD Vorstandsmitglied SVDE und Mitglied der Steuergruppe

Plus en détail

Energiespar- Contracting Contrat de Performance Energétique

Energiespar- Contracting Contrat de Performance Energétique Energiespar- Contracting Contrat de Performance Energétique www..ch Der Verband hat zum Ziel, das Geschäftsmodell des Energiespar-Contractings zu fördern. Dieses Geschäftsmodell setzt bei der Energieeffizienz

Plus en détail

4. Collaborations intercantonales

4. Collaborations intercantonales 4. Collaborations intercantonales 1/16 Nombre de conférences régionales des directeurs cantonaux C4.30a 2008, Nombre de conférences régionales des directeurs cantonaux ( A finalité politique, composées

Plus en détail

Verordnung über Sitzungsgelder und Honorare. Ordonnance concernant les indemnités et les honoraires. Ausgabe/Edition 04/07

Verordnung über Sitzungsgelder und Honorare. Ordonnance concernant les indemnités et les honoraires. Ausgabe/Edition 04/07 Verordnung über Sitzungsgelder und Honorare Ordonnance concernant les indemnités et les honoraires 2007 Ausgabe/Edition 04/07 I. Allgemeine Bestimmungen Art. 1 Geltungsbereich Diese Verordnung gilt für

Plus en détail

rsa, Alg II, aide sociale : quels instruments pour la garantie du minimum vital en France en Allemagne et en Suisse

rsa, Alg II, aide sociale : quels instruments pour la garantie du minimum vital en France en Allemagne et en Suisse rsa, Alg II, aide sociale : quels instruments pour la garantie du minimum vital en France en Allemagne et en Suisse rsa, Alg II, Sozialhilfe: Mittel zur Sicherung des Existenzminimums in Frankreich, Deutschland

Plus en détail

http://www.e-periodica.ch

http://www.e-periodica.ch Objekttyp: Advertising Zeitschrift: Revue de linguistique romane Band (Jahr): 27 (1963) Heft 105-106 PDF erstellt am: 25.06.2016 Nutzungsbedingungen Die ETH-Bibliothek ist Anbieterin der digitalisierten

Plus en détail

Rapport d'activité 1959-1960

Rapport d'activité 1959-1960 Rapport d'activité 1959-1960 Objekttyp: AssociationNews Zeitschrift: Annuaire de l`association Suisse de Science Politique = Jahrbuch der Schweizerischen Vereinigung für politische Wissenschaft Band (Jahr):

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE bloqué jusqu à l âge de 18 ans Bis zum 18. Lebensjahr gesperrtes SPARKONTO

COMPTE D ÉPARGNE bloqué jusqu à l âge de 18 ans Bis zum 18. Lebensjahr gesperrtes SPARKONTO COMPTE D ÉPARGNE bloqué jusqu à l âge de 18 ans Bis zum 18. Lebensjahr gesperrtes SPARKONTO Nombreuses sont les questions qui nous viennent à l esprit quand nous pensons à l avenir de nos enfants, petits-enfants,

Plus en détail

NewCity. Box Storage Container & Caddy

NewCity. Box Storage Container & Caddy NewCity NewCity NewCity überzeugt auf der ganzen Linie. Eine klare Organisation, ein optimales Preis-Leistungs- Verhältnis und viel Spielraum für Individualität zeichnen dieses Konzept aus. Bringen Sie

Plus en détail

Revêtements en béton sur les ponts

Revêtements en béton sur les ponts Revêtements en béton sur les ponts Autor(en): Objekttyp: [s.n.] Article Zeitschrift: Bulletin du ciment Band (Jahr): 28-29 (1960-1961) Heft 16 PDF erstellt am: 29.06.2016 Persistenter Link: http://dx.doi.org/10.5169/seals-145573

Plus en détail

Transparence dans la qualité des soins Le patient n est pas un facteur de coûts

Transparence dans la qualité des soins Le patient n est pas un facteur de coûts DVSP Dachverband Schweizerischer Patientenstellen Transparence dans la qualité des soins Le patient n est pas un facteur de coûts Journée de travail de la Politique nationale de la santé, 17 novembre 2011,

Plus en détail

Rapports de la commission de l éducation, de la formation, de la culture et des sports

Rapports de la commission de l éducation, de la formation, de la culture et des sports Grand Conseil Commission de l'éducation, de la formation, de la culture et des sports Grosser Rat Kommission für Erziehung, Bildung, Kultur und Sport Rapports de la commission de l éducation, de la formation,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 479 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 27 4 juin 1976 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 15 avril 1976 portant

Plus en détail

Principes et outils de communication II

Principes et outils de communication II Page 1 / 5 Titre Principes et outils de communication II Filière Domaine Année de validité Information documentaire Service et communication 2015-2016 N o Obligatoire Semestre de référence 733-1n S3 Prérequis

Plus en détail

www.mobiliteit.lu / novabus Mobilitéitszentral: 2465 2465

www.mobiliteit.lu / novabus Mobilitéitszentral: 2465 2465 carte d invalidité Type B / TYPe C Invalidenausweis www.mobiliteit.lu / novabus Mobilitéitszentral: 2465 2465 Offre de transport pour personnes atteintes d une infirmité permamente et réduites dans leur

Plus en détail

Le paiement du salaire durant les jours de carence prévus par l'assurance-accidents obligatoire

Le paiement du salaire durant les jours de carence prévus par l'assurance-accidents obligatoire Le paiement du salaire durant les jours de carence prévus par l'assurance-accidents Autor(en): Objekttyp: Fischer, Hans Peter Article Zeitschrift: Revue syndicale suisse : organe de l'union syndicale suisse

Plus en détail

Un garage pour parc à voitures à New Haven

Un garage pour parc à voitures à New Haven Un garage pour parc à voitures à New Haven Autor(en): Objekttyp: [s.n.] Article Zeitschrift: Bulletin du ciment Band (Jahr): 32-33 (1964-1965) Heft 22 PDF erstellt am: 21.06.2016 Persistenter Link: http://dx.doi.org/10.5169/seals-145677

Plus en détail

Barrierefreie Mobilität Mobilité pour tous

Barrierefreie Mobilität Mobilité pour tous Barrierefreie Mobilität Mobilité pour tous Behindertengerechte Fahrzeuge Véhicules adaptés au transport de personnes à mobilité réduite In Kooperation mit der Stiftung Cerebral En coopération avec la Fondation

Plus en détail

Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques et Sociales

Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques et Sociales Objekttyp: Advertising Zeitschrift: Revue éconoique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Econoiques et Sociales Band (Jahr): 36 (1978) Heft 2 PDF erstellt a: 30.06.2016 Nutzungsbedingungen Die

Plus en détail

A propos de la liquidation de la Banque d'escompte suisse à Genève

A propos de la liquidation de la Banque d'escompte suisse à Genève A propos de la liquidation de la Banque d'escompte suisse à Genève Autor(en): Objekttyp: Gonvers, Jacques-E. Article Zeitschrift: Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques

Plus en détail

- Veuillez joindre une copie. -

- Veuillez joindre une copie. - 1. exemplaire - pour l'administration fiscale du / Kenn-Nummer Indication conformément à la loi fédérale sur la protection des données: Les données exigées sont requis sur la base des art. 149 et suivants

Plus en détail

Gestion de portefeuille de projet De la stratégie à l exécution des bons projets

Gestion de portefeuille de projet De la stratégie à l exécution des bons projets Anleitung zum Einfügen eines Fotos: Folienmaster anzeigen (Ansicht Folienmaster) Weisse Abdeckform beiseite selektieren ziehen und kopieren Quadratisches Masteransicht schliessen Foto auf dieses graue

Plus en détail

SEJOUR LINGUISTIQUE SECTION ABIBAC

SEJOUR LINGUISTIQUE SECTION ABIBAC I AUTORISATION DE LA FAMILLE FRANCAISE (pour un séjour en Allemagne sans accueil de correspondant(e) hors vacances / für einen privat organisierten Aufenthalt ohne deutschen Gegenbesuch außerhalb der Ferien)

Plus en détail

CODE FORESTIER. Les fonctions de protection - pesticides

CODE FORESTIER. Les fonctions de protection - pesticides CODE FORESTIER Les fonctions de protection - pesticides Introduction explicative Cette fiche aborde la problématique de la protection des écosystèmes forestiers en relation avec l utilisation de pesticides

Plus en détail

Deutsche Industrie- und Handelskammer in Marokko - DIHK Chambre Allemande de Commerce et d Industrie au Maroc

Deutsche Industrie- und Handelskammer in Marokko - DIHK Chambre Allemande de Commerce et d Industrie au Maroc TEMPORÄRE EINFUHR VON WAREN UND BETRIEBSANLANGEN IN MAROKKO (Code des Douanes et Impôts Indirects approuvé par le dahir portant loi n 1-77-339 du 9 octobre 1977) I-Waren und Gegenstände Die temporäre Einfuhr

Plus en détail

Voraussichtlicher Bruttoarbeitslohn (einschließlich Sachbezüge, Gratifikationen, Tantiemen usw.) im Inland im Wohnsitzstaat in (Drittstaat)

Voraussichtlicher Bruttoarbeitslohn (einschließlich Sachbezüge, Gratifikationen, Tantiemen usw.) im Inland im Wohnsitzstaat in (Drittstaat) Antrag auf Behandlung als unbeschränkt einkommensteuerpflichtiger Arbeitnehmer nach 1 Abs. 3 EStG für 201_ (Anlage Grenzpendler außerhalb EU/EWR zum Antrag auf Lohnsteuer-Ermäßigung) Zur Beachtung: Für

Plus en détail

NEWSletter 2014 WinBIZ - Buchhaltung

NEWSletter 2014 WinBIZ - Buchhaltung NEWSletter 2014 WinBIZ - Buchhaltung WinBIZ Buchhaltung Panipro wird das Programm WinBiz Buchhaltung in sein Softwarepaket aufnehmen. Ein professionelles und einfach zu benutzendes Werkzeug, das Ihnen

Plus en détail

SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2. SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3

SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2. SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3 SIX Pay, filiale de SIX Group, décroche une licence dans l'ue (dév.) 2 SIX-Group-Tochter SIX Pay erhält Lizenz für Dienstleistungen in der EU 3 Six Pay erhält Lizenz in Luxemburg - Expansion nach Osteuropa

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 987 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION AN o 48 31 juillet 1991 Sommaire CONVENTIONS COLLECTIVES DETRAVAIL dix-septième

Plus en détail

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden?

Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Wie können meine Abschlüsse in Frankreich anerkannt werden? Trotz der mittlerweile in Kraft getretenen europäischen Regelungen der beruflichen Anerkennung von Ausbildungen und Hochschuldiplomen, liegt

Plus en détail

Instructions pour la mise à jour du pilote USB pour Smartinterface

Instructions pour la mise à jour du pilote USB pour Smartinterface Instructions pour la mise à jour du pilote USB pour Smartinterface Instructions pour la mise à jour sous Windows 7 Une fois que Smartinterface est connecté, Windows installe les pilotes qui conviennent.

Plus en détail

Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques et Sociales

Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques et Sociales Introduction Autor(en): Objekttyp: Mottas, Jean-Daniel Preface Zeitschrift: Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques et Sociales Band (Jahr): 61 (2003) Heft 2: Le coaching

Plus en détail

Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques et Sociales

Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques et Sociales Problèmes fiscaux liés au transfert de propriété et de pouvoir lors d'une succession dans une PME : préparation anticipée de solutions fiscales appropriées Autor(en): Objekttyp: Rivier, Jean-Marc Article

Plus en détail

4. Gerichtsstand in Erbschaftssachen. For en matière de succession. 17. Arrêt.du 49 février 4876 dans la muse Binggeli.

4. Gerichtsstand in Erbschaftssachen. For en matière de succession. 17. Arrêt.du 49 février 4876 dans la muse Binggeli. 54 1. Abschnitt. Btmdesveafassung. Bundesverfassung wegen Inkompetenz abgelehnt und an die aargauischen Gerichte verwiesen hätte, beziehungsweise wenn von der Morach nicht im Patermtätsprozesse der Eid

Plus en détail

Préservation des ressources hydriques dans le bassin versant des biotopes marécageux d'importance nationale

Préservation des ressources hydriques dans le bassin versant des biotopes marécageux d'importance nationale Séminaire international sur l adaptation au changement climatique 7 8 juin 2016 UniS, université de Berne, Suisse Préservation des ressources hydriques dans le bassin versant des biotopes marécageux d'importance

Plus en détail

Sportlounge Backup Upload

Sportlounge Backup Upload . Sportlounge Backup Upload Sportlounge GmbH Knochenhauerstr. 11 D-28195 Bremen Upload Backup über FTP-Programm Sollte keine Aufzeichnung mit dem Sportlounge-System möglich sein, stellt das tpc eine Aufnahme

Plus en détail

MUSEE DU LOUVRE - CONCEPTION D'UNE COLLECTION DE PRODUITS MULTIMEDIAS FONDEE SUR L'INTERACTION DES UTILISATEURS ET DES CONCEPTEURS DANS LE TEMPS.

MUSEE DU LOUVRE - CONCEPTION D'UNE COLLECTION DE PRODUITS MULTIMEDIAS FONDEE SUR L'INTERACTION DES UTILISATEURS ET DES CONCEPTEURS DANS LE TEMPS. MUSEE DU LOUVRE - CONCEPTION D'UNE COLLECTION DE PRODUITS MULTIMEDIAS FONDEE SUR L'INTERACTION DES UTILISATEURS ET DES CONCEPTEURS DANS LE TEMPS. Estelle Renaud, Myriam Prot Musée du Louvre Abstract (EN)

Plus en détail

Configuration d ActiveSync

Configuration d ActiveSync Configuration d ActiveSync Pour les appareils Smartphone Windows Mobile 2003 1/12 Introduction Le présent document décrit les étapes qui sont nécessaires au minimum pour configurer la synchronisation sur

Plus en détail

Une protection de l enfant et de l adulte axée sur les résultats

Une protection de l enfant et de l adulte axée sur les résultats Nouveau droit de protection des mineurs et des adultes. Questions concrètes de mise en oeuvre Journées d étude des 11/12 septembre 2012 à Fribourg Exposé 7 Une protection de l enfant et de l adulte axée

Plus en détail

59454 BELGISCH STAATSBLAD 09.08.2004 MONITEUR BELGE

59454 BELGISCH STAATSBLAD 09.08.2004 MONITEUR BELGE 59454 BELGISCH STAATSBLAD 09.08.2004 MONITEUR BELGE F. 2004 3110 REGION WALLONNE WALLONISCHE REGION WAALS GEWEST MINISTERE DE LA REGION WALLONNE 27 MAI 2004. Arrêté du Gouvernement wallon modifiant l arrêté

Plus en détail

Marche à suivre concernant les demandes de remboursements par les subsides accordés ou un Fonds Projets

Marche à suivre concernant les demandes de remboursements par les subsides accordés ou un Fonds Projets Association Générale des Étudiant-e-s de l Université de Fribourg (AGEF) ***Deutsch, siehe unten*** Marche à suivre concernant les demandes de remboursements par les subsides accordés ou un Fonds Projets

Plus en détail

Bulletin de la Société Vaudoise des Sciences Naturelles

Bulletin de la Société Vaudoise des Sciences Naturelles Prix D.Day : SVSN Autor(en): Objekttyp: Coronado, Edith / Kohnen, Markus Article Zeitschrift: Bulletin de la Société Vaudoise des Sciences Naturelles Band (Jahr): 93 (2012-2013) Heft 2 PDF erstellt am:

Plus en détail

Formation syndicale pour les délégués nouvellement élus 2015

Formation syndicale pour les délégués nouvellement élus 2015 Formation syndicale pour les délégués nouvellement élus 2015 wwww.ogbl.lu formations@ogbl.lu 2 Département de la formation syndicale de l OGBL Chère collègue, cher collègue, La formation syndicale de l

Plus en détail

Le panneau isolant ciment-fibre de bois

Le panneau isolant ciment-fibre de bois Le panneau isolant ciment-fibre de bois Autor(en): Objekttyp: [s.n.] Article Zeitschrift: Bulletin du ciment Band (Jahr): 3 (1935) Heft 7 PDF erstellt am: 25.06.2016 Persistenter Link: http://dx.doi.org/10.5169/seals-145078

Plus en détail

MONITEUR BELGE BELGISCH STAATSBLAD

MONITEUR BELGE BELGISCH STAATSBLAD 8601 F. 2009 466 SERVICE PUBLIC DE WALLONIE [2009/200413] 12 DECEMBRE 2008. Arrêté du Gouvernement wallon relatif aux subventions Horizon Europe portant sur la préparation, le dépôt et la négociation de

Plus en détail

La société suisse des Carabiniers

La société suisse des Carabiniers La société suisse des Carabiniers Objekttyp: Chapter Zeitschrift: Revue suisse de numismatique = Schweizerische numismatische Rundschau Band (Jahr): 1 (1891) PDF erstellt am: 25.06.2016 Nutzungsbedingungen

Plus en détail

CHANGEMENTS EN MATIÈRE DE PLACEMENTS COLLECTIFS LPCC mesures à prendre et délais transitoires [1]

CHANGEMENTS EN MATIÈRE DE PLACEMENTS COLLECTIFS LPCC mesures à prendre et délais transitoires [1] Ce n est plus un secret pour personne: la nouvelle loi sur les placements collectifs de capitaux est entrée en vigueur le 1 er janvier 2007. Non seulement de nouveaux véhicules de placement ont vu le jour,

Plus en détail

8. Autres propriétés (fig. 12).

8. Autres propriétés (fig. 12). 8. Autres propriétés (fig. 12). Objekttyp: Chapter Zeitschrift: L'Enseignement Mathématique Band (Jahr): 26 (1927) Heft 1: L'ENSEIGNEMENT MATHÉMATIQUE PDF erstellt am: 03.10.2017 Nutzungsbedingungen Die

Plus en détail

MÉMORIAL. Verordnungs- und Verwaltungsblatt LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF. des Großherzogthums Luxemburg. Acte der Gesetzgebung.

MÉMORIAL. Verordnungs- und Verwaltungsblatt LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF. des Großherzogthums Luxemburg. Acte der Gesetzgebung. Nummer 15 97 Jahr 1853. Verordnungs- und Verwaltungsblatt des Großherzogthums Luxemburg. MÉMORIAL LÉGISLATIF ET ADMINISTRATIF DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG. Acte der Gesetzgebung. Actes législatifs. Generale-Administration

Plus en détail

Herzlich Willkommen zur Abschlußkonferenz Ethik im Ingenieurberuf. Bienvenue à la conference Éthique dans la profession d'ingénieur

Herzlich Willkommen zur Abschlußkonferenz Ethik im Ingenieurberuf. Bienvenue à la conference Éthique dans la profession d'ingénieur Herzlich Willkommen zur Abschlußkonferenz Ethik im Ingenieurberuf Bienvenue à la conference Éthique dans la profession d'ingénieur Agenda 17.30h Begrüßung Accueil 17.45h Vorstellung der Ethik-Charta des

Plus en détail

Handelszeit am letzten Handelstag von Discount Zertifikate der Deutschen Bank AG auf Aktien der Total SA

Handelszeit am letzten Handelstag von Discount Zertifikate der Deutschen Bank AG auf Aktien der Total SA Inserat Handelszeit am letzten Handelstag von Discount Zertifikate der Deutschen Bank AG auf Aktien der Total SA Mit Wirkung vom 29.09.2008 wird die Handelszeit am letzten Handelstag im Internet Based

Plus en détail

SB2T. Allgemeines. Généralités. Gestaltung. Configuration SB2T

SB2T. Allgemeines. Généralités. Gestaltung. Configuration SB2T Allgemeines SB2T Mit dem Gimatic Multi Sensor Prüfgerät können Analoge und Digitale Sensoren auf deren Funktion geprüft werden. Zudem bietet der integrierte Cronometer die Möglichkeiten, Verfahrzeiten

Plus en détail

Partizipation - Participation sanu - HeVs - Pfyn-Finges - FDDM 6-7 12. 2007 1

Partizipation - Participation sanu - HeVs - Pfyn-Finges - FDDM 6-7 12. 2007 1 -------------------------------------------------------------------------------------------- HERZLICH WILLKOMMEN CORDIALE BIENVENUE --------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Die Angehörigen im Erwachsenenschutzrecht (französisch)

Die Angehörigen im Erwachsenenschutzrecht (französisch) Kindes- und Erwachsenenschutz im Wandel Erfahrungen aus 20 Monaten Praxistest Fachtagung vom 2./3. September 2014 in Biel Workshop 4 Die Angehörigen im Erwachsenenschutzrecht (französisch) Estelle de Luze,

Plus en détail

Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement

Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement Messages clefs de la Société Suisse des Officiers (SSO) à la Développement de l armée (DEVA) Saint-Gall, 23 septembre 2014 La Société Suisse des Officiers (SSO) est toujours convaincu que l armée suisse

Plus en détail

Les vitesses supersoniques ont-elles sonné le glas de l'aviation de chasse?

Les vitesses supersoniques ont-elles sonné le glas de l'aviation de chasse? Les vitesses supersoniques ont-elles sonné le glas de l'aviation de chasse? Autor(en): Objekttyp: Hybre, René Article Zeitschrift: Revue Militaire Suisse Band (Jahr): 96 (1951) Heft 11 PDF erstellt am:

Plus en détail

Laboratoire acoustique de Planet p Situation du 1 er mai 2010

Laboratoire acoustique de Planet p Situation du 1 er mai 2010 Laboratoire acoustique de Planet p Situation du 1 er mai 2010 Principe Équipement du laboratoire Prestations Pour Nous vous proposons un laboratoire récent et moderne pour mesurer les performances des

Plus en détail

Verwaltungskosten der Lebensversicherer im Bereich der 2. Säule

Verwaltungskosten der Lebensversicherer im Bereich der 2. Säule BSV FAS BEITRÄGE ZUR SOZIALEN SICHERHEIT Verwaltungskosten der Lebensversicherer im Bereich der 2. Säule Forschungsbericht Nr. 8/14 Eidgenössisches Departement des Innern EDI Département fédéral de l intérieur

Plus en détail

(Veuillez marquer d'une croix!) La représentation est principalement financée par des fonds publics de l'état du domicile.

(Veuillez marquer d'une croix!) La représentation est principalement financée par des fonds publics de l'état du domicile. 1. exemplaire - pour l'administration fiscale du demandeur / Kenn-Nummer Indication conformément à la loi fédérale sur la protection des données: Les données exigées sont requis sur la base des art. 149

Plus en détail

Französisch. Hören (B1) AHS 8. Mai 2015. Korrekturheft. Standardisierte kompetenzorientierte schriftliche Reifeprüfung / Reife- und Diplomprüfung

Französisch. Hören (B1) AHS 8. Mai 2015. Korrekturheft. Standardisierte kompetenzorientierte schriftliche Reifeprüfung / Reife- und Diplomprüfung Standardisierte kompetenzorientierte schriftliche Reifeprüfung / Reife- und Diplomprüfung AHS 8. Mai 01 Französisch Hören (B1) Korrekturheft Hinweise zur Korrektur Bei der Korrektur werden ausschließlich

Plus en détail

Le projets du Bureau de l'intégration : femmes migrantes à la recherche de leur identité...

Le projets du Bureau de l'intégration : femmes migrantes à la recherche de leur identité... Le projets du Bureau de l'intégration : femmes migrantes à la recherche de leur identité... Autor(en): Objekttyp: Grolimond Kamberov, Jocelyne Article Zeitschrift: D'égal à égale! Band (Jahr): (2005) Heft

Plus en détail

Principes et outils de communication II

Principes et outils de communication II Page 1 / 5 Titre Principes et outils de communication II Filière Domaine Année de validité Information documentaire Service et communication 2016-2017 N o Obligatoire Semestre de référence 733-1n S3 Prérequis

Plus en détail

9e Démonstration. L'Enseignement Mathématique. Band (Jahr): 13 (1911) L'ENSEIGNEMENT MATHÉMATIQUE. PDF erstellt am:

9e Démonstration. L'Enseignement Mathématique. Band (Jahr): 13 (1911) L'ENSEIGNEMENT MATHÉMATIQUE. PDF erstellt am: 9e Démonstration. Objekttyp Chapter Zeitschrift L'Enseignement Mathématique Band (Jahr) 13 (1911) Heft 1 L'ENSEIGNEMENT MATHÉMATIQUE PDF erstellt am 15.10.2017 Nutzungsbedingungen Die ETH-Bibliothek ist

Plus en détail

Staplerfahrerkurse 2015 Cours de cariste 2015. Weiterbildung Formation continue

Staplerfahrerkurse 2015 Cours de cariste 2015. Weiterbildung Formation continue Staplerfahrerkurse 2015 Cours de cariste 2015 Berner Fachhochschule, Solothurnstrasse 102 in Biel Haute école spécialisée bernoise, Route de Soleure 102 à Bienne Weiterbildung Formation continue Grundkurs:

Plus en détail

Les infrastructures routières suisses vont-elles résister au changement climatique?

Les infrastructures routières suisses vont-elles résister au changement climatique? FR strasse und verkehr NR. 11, november 2013 Les infrastructures routières suisses vont-elles résister au changement climatique? Le climat est en constante évolution et ce changement a un impact direct

Plus en détail

France France Frankreich. Question Q189. Au nom du groupe français

France France Frankreich. Question Q189. Au nom du groupe français France France Frankreich Question Q189 Au nom du groupe français Modification des revendications après délivrance du brevet (devant les juridictions et dans le cadre des procédures administratives, y compris

Plus en détail

Isolation contre les eaux souterraines

Isolation contre les eaux souterraines Isolation contre les eaux souterraines Autor(en): Objekttyp: [s.n.] Article Zeitschrift: Bulletin du ciment Band (Jahr): 24-25 (1956-1957) Heft 11 PDF erstellt am: 18.06.2016 Persistenter Link: http://dx.doi.org/10.5169/seals-145479

Plus en détail

SUR QUELQUES POLYÈDRES EN GÉOMÉTRIE DES NOMBRES

SUR QUELQUES POLYÈDRES EN GÉOMÉTRIE DES NOMBRES SUR QUELQUES POLYÈDRES EN GÉOMÉTRIE DES NOMBRES Autor(en): Ehrhart, E. Objekttyp: Article Zeitschrift: L'Enseignement Mathématique Band (Jahr): 11 (1965) Heft 2-3: L'ENSEIGNEMENT MATHÉMATIQUE PDF erstellt

Plus en détail

Comment colorer le béton

Comment colorer le béton Comment colorer le béton Autor(en): Objekttyp: [s.n.] Article Zeitschrift: Bulletin du ciment Band (Jahr): 32-33 (1964-1965) Heft 8 PDF erstellt am: 21.06.2016 Persistenter Link: http://dx.doi.org/10.5169/seals-145663

Plus en détail

concernant la gestion de l informatique dans l administration cantonale, l enseignement et les établissements de l Etat

concernant la gestion de l informatique dans l administration cantonale, l enseignement et les établissements de l Etat .96. Arrêté du décembre 987 concernant la gestion de l informatique dans l administration cantonale, l enseignement et les établissements de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Considérant :

Plus en détail

Emetteur portable NERO 8016. Mode d emploi

Emetteur portable NERO 8016. Mode d emploi Emetteur portable NERO 8016 Mode d emploi NERO Système de commande d objet pour la commande de volets à rouleaux et des installations protection solaire par le réseau 230 V de la maison Attribut du système

Plus en détail

Théories et pratiques dans les yogas de Suisse. Yogatheorien und Yogapraxis in der Schweiz

Théories et pratiques dans les yogas de Suisse. Yogatheorien und Yogapraxis in der Schweiz Avec le support du FNS, le Département interfacultaire d histoire et de sciences des religions (Université de Lausanne) et l Abteilung für Indologie (Université de Zürich) organisent un colloque sur :

Plus en détail

Unter der Hohen Schirmherrschaft Seiner Königlichen Hoheit des Erbgroßherzogs

Unter der Hohen Schirmherrschaft Seiner Königlichen Hoheit des Erbgroßherzogs Unter der Hohen Schirmherrschaft Seiner Königlichen Hoheit des Erbgroßherzogs Die Association nationale des Victimes de la Route lädt ein zum thematischen Fachtag: Leben mit einem Schädel-Hirn-Trauma am

Plus en détail

Une école foraine. Tracés : bulletin technique de la Suisse romande. Band (Jahr): 137 (2011) PDF erstellt am: 04.07.2016

Une école foraine. Tracés : bulletin technique de la Suisse romande. Band (Jahr): 137 (2011) PDF erstellt am: 04.07.2016 Une école foraine Autor(en): Objekttyp: Catsaros, Christophe Article Zeitschrift: Tracés : bulletin technique de la Suisse romande Band (Jahr): 137 (2011) Heft 21: Une autre école PDF erstellt am: 04.07.2016

Plus en détail

Serie 1/4. Name: Vorname: Punktezahl. Note:

Serie 1/4. Name: Vorname: Punktezahl. Note: Zentralkommission für die Lehrabschlussprüfungen des Verkaufspersonals im Detailhandel Lehrabschlussprüfungen für Detailhandelsangestellte 006 Französisch Leseverständnis und gelenkte Sprachproduktion

Plus en détail

KÄNGURUH-SYSTEM SYSTÈME KANGOUROU

KÄNGURUH-SYSTEM SYSTÈME KANGOUROU 34 KÄNGURUH-SYSTEM PRODUKTÜBERSICHT SOMMAIRE DES PRODUITS Seite Page 36-39 Ein absolutes Highlight ist das Känguruh-System. Es erlaubt die absolute Trennung der Arbeitsprozesse im reinen und unreinen Bereich

Plus en détail

Procès-verbal de l assemblée générale de la Société suisse d évaluation du 10 septembre 2014 à Zurich

Procès-verbal de l assemblée générale de la Société suisse d évaluation du 10 septembre 2014 à Zurich Procès-verbal de l assemblée générale de la Société suisse d évaluation du 10 septembre 2014 à Zurich Membres du comité présents Simone Ledermann, Roland Pfyl, Emmanuel Sangra, Martin Wicki Réviseurs Patrick

Plus en détail

30 Oberste Zivilgerichtsinstanz. I. Materiellrechiliche Entscheidungen.

30 Oberste Zivilgerichtsinstanz. I. Materiellrechiliche Entscheidungen. 30 Oberste Zivilgerichtsinstanz. I. Materiellrechiliche Entscheidungen. es der Kläger selbst, wie schon sein Bruder und Rechtsvorgänger, in der Reklametätigkett mit der W ahrheit durchaus nicht genau nimmt,

Plus en détail

La rémunération des cadres en Suisse

La rémunération des cadres en Suisse La rémunération des cadres en Suisse Autor(en): Objekttyp: Künzli, Régis Article Zeitschrift: Revue économique et sociale : bulletin de la Société d'etudes Economiques et Sociales Band (Jahr): 33 (1975)

Plus en détail

du canton de Vaud (loi ecclésiastique) du 22 décembre 1999

du canton de Vaud (loi ecclésiastique) du 22 décembre 1999 254 Textdokumentation Art. 25. Fichiers informatiques. L EERV peut exploiter des fichiers informatiques. L article 16 de la loi du 25 mai 1981 sur les fichiers informatiques et la protection des données

Plus en détail

Règlement d organisation pour le projet de coopération «E-lib.ch Bibliothèque électronique suisse»

Règlement d organisation pour le projet de coopération «E-lib.ch Bibliothèque électronique suisse» Règlement d organisation pour le projet de coopération «E-lib.ch Bibliothèque électronique suisse» 25 janvier 2008 La Conférence des recteurs des universités suisses (CRUS), s appuyant sur l art. 13, al.

Plus en détail

Standards de l IFFP pour un dossier de formation de qualité dans la formation professionnelle initiale

Standards de l IFFP pour un dossier de formation de qualité dans la formation professionnelle initiale Standards de l IFFP pour un dossier de formation de qualité dans la formation professionnelle initiale Il existe peu d indications et de directives quant au dossier de formation. Pour l essentiel, on peut

Plus en détail

Dosage des mortiers à la brouette

Dosage des mortiers à la brouette Dosage des mortiers à la brouette Autor(en): Objekttyp: [s.n.] Article Zeitschrift: Bulletin du ciment Band (Jahr): 44-45 (976-977) Heft 4 PDF erstellt am: 5.0.207 Persistenter Link: http://doi.org/0.569/seals-4597

Plus en détail

26 JUIN 2013. conférences 2013. L amiante Asbest

26 JUIN 2013. conférences 2013. L amiante Asbest 26 JUIN 2013 conférences 2013 L amiante Asbest L amiante Pendant de nombreuses années, l amiante a été considéré comme un produit aux qualités exceptionnelles (coût faible, bonne résistance au feu, ) et

Plus en détail

ABFALL MANAGEMENT GESTION DES DECHETS

ABFALL MANAGEMENT GESTION DES DECHETS ABFALL MANAGEMENT GESTION DES DECHETS Sicherheit Sécurité Wirtschaftlichkeit Rentabilité Umweltschutz Protection de l environnement Full-Service Service global Société indépendante et flexible Sécurité

Plus en détail

FOD JD PROMO AFBJ/FV BJ Übungen und Spielen / exercices et jeux 2013

FOD JD PROMO AFBJ/FV BJ Übungen und Spielen / exercices et jeux 2013 FOD JD PROMO AFBJ/FV BJ Übungen und Spielen / exercices et jeux 2013 Echauffement TE et déplacements (TA) courses et rythmes Aufwärmung (TE) Läufe und Tempo (TA) 1 Analytisch - 20 Minuten 2 Mannschaften

Plus en détail

Service d information, de consultation et de rencontre E~F NEWS 5 2013. Nous vous souhaitons une bonne lecture!

Service d information, de consultation et de rencontre E~F NEWS 5 2013. Nous vous souhaitons une bonne lecture! Service d information, de consultation et de rencontre E~F NEWS 5 2013 Nous vous souhaitons une bonne lecture! 1 Espace~Famille INFORMATIONS Voici les dates de nos prochaines Soirées : 24 octobre 19h30

Plus en détail

Arthrose de la hanche et prothèse : problèmes et perspectives

Arthrose de la hanche et prothèse : problèmes et perspectives Arthrose de la hanche et prothèse : problèmes et perspectives Autor(en): ller, Maurice E. Objekttyp: Article Zeitschrift: Jahrbuch der Schweizerischen Naturforschenden Gesellschaft. Wissenschaftlicher

Plus en détail

Uhrmacher tische. Établis d horlogers

Uhrmacher tische. Établis d horlogers Uhrmacher tische Établis d horlogers Präzision, Ergonomie und Übersichtlichkeit sind entscheidende Elemente an einem Uhrmacherarbeitsplatz. Die BERSET AG ist führend in der Beratung und Planung von innovativen

Plus en détail