97% pour le développement durable du papier et de l imprimé L INTERVIEW

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "97% pour le développement durable du papier et de l imprimé L INTERVIEW"

Transcription

1 N 4 4 d NOVEMBRE 2011 L INTERVIEW pour le développement durable du papier et de l imprimé «Rechercher des complémentarités et des synergies entre papier et nouvelles technologies de l information» L avenir de la filière papier et l engagement des parlementaires, vus par Jean-Claude Viollet, Député de la Charente et Viceprésident du groupe d études sur «Imprimerie et Culture Papier» Quelles actions ont d ores et déjà été entreprises par le groupe d études à l Assemblée nationale? Jean-Claude Viollet : fort d une cinquantaine de membres, ce groupe d études sur l Imprimerie et Culture Papier s intéresse à l ensemble de la filière papier, de la forêt au recyclage, à travers les dimensions économique, sociale et environnementale de chacun de ces secteurs d activités. Ce faisant, il a auditionné plusieurs acteurs de la filière et participé au premier colloque «Culture Papier» qui s est tenu le 19 janvier 2011 à l Assemblée nationale, entendant promouvoir le papier, matériau écologique, à même de contribuer pleinement au développement soutenable et porteur d une dimension culturelle indéniable. Quel regard portez-vous sur le papier et son avenir? Jean-Claude Viollet : il ne s agit pas pour moi d opposer le papier et plus globalement la «culture papier» aux nouvelles technologies de l information et de la communication mais bien plutôt de rechercher les complémentarités, voire les synergies qui peuvent se faire jour entre les deux approches. Comme nous le faisons d ailleurs en Charente, un département à forte «culture papier», riche aujourd hui d entreprises qui cultivent également l excellence dans le livre numérique. Une évolution toute naturelle à Angoulême, «la ville qui vit en ses images», connue pour son Festival international de la bande dessinée, son Pôle image «Magelis», ses écoles de bande dessinée, de cinéma d animation ou de jeux vidéo et ses studios de production. Quel va être le sens de votre engagement dans les mois à venir? Jean-Claude Viollet : Tout d abord je souhaite rappeler, comme je l ai fait au petit-déjeuner «Culture Papier» du salon GRAPHITEC en juin dernier qu au-delà de certaines campagnes commerciales, habilement menées non sans quelques arrière-pensées, papier et prospectus restent indissociables d un dispositif de communication respectueux du libre choix du consommateur. Et c est ainsi que j entends continuer d oeuvrer au sein de «Culture Papier», avec l ensemble des acteurs du monde industriel, politique, littéraire, scientifique, des médias et tous ceux qui voudront nous rejoindre encore, à la recherche de moyens pour un nouveau développement des usages responsables du papier et de l imprimé. LE CHIFFRE des 97% SOMMAIRE destinataires de courrier publicitaire déclarent le lire ou le feuilleter. La troisième édition de l étude «Les Français et le courrier publicitaire» *, réalisée par TNS Sofres, confirme l attachement des Français au courrier papier... * Étude réalisée en auto-administré par voie postale du 22 mars au 15 avril 2011 pour Mediapost Publicité auprès d un échantillon de 2086 individus âgés de 15 ans et plus, extraits du panel Métascope de TNS Sofres. P 2-3 CULTURE DURABLE L impact environnemental des TIC P 4-5 L ACTU Culture Papier s affiche sur La Toile P 6 L INNOVATION Le papier sécurisé, rempart contre la fraude P 7-8 EN BREF Evénement, rendez-vous, techno, news... Culture Papier vous informe NOVEMBRE

2 CULTURE DURABLE L impact environnemental des TIC LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION FONT AUJOURD HUI PARTIE DE NOTRE QUOTIDIEN. MAIS QUEL EST LEUR IMPACT SUR L ENVIRONNEMENT? C EST CE QU A SOUHAITÉ ÉVALUER L ADEME À TRAVERS UNE ÉTUDE * PORTANT SUR L USAGE DU COURRIER ÉLECTRONIQUE, LES RECHERCHES EFFECTUÉES SUR INTERNET ET L UTILISATION DE SUPPORTS DE TRANSMISSION DE DOCUMENTS DE TYPE CLÉS USB. PRINCIPAUX RÉSULTATS ET COMMENTAIRES Qui aurait dit que quelques clics sur Internet auraient un impact sur notre environnement? Et pourtant... Les résultats de l enquête menée par BIO Intelligence Service pour l Ademe ne laissent aucune place au doute. Ainsi, l envoi d un mail d un mégaoctet (Mo) à une personne qui le lira pendant 5 minutes est estimé à environ 19 grammes de CO 2. Or, 247 milliards de courriers électroniques ont été envoyés par jour dans le monde en 2009 (ndlr : en tenant compte des spams) et ce chiffre devrait dépasser les 500 milliards en 2013! Moins d s c est moins d émissions de gaz à effet de serre Bien entendu, les conséquences sur l environnement augmentent si le mail est plus lourd mais également s il est envoyé à plusieurs destinataires! Ainsi, les résultats ont montré que décupler le nombre de destinataires multipliait par 4 l impact sur le changement climatique. Et, selon l Ademe, réduire de 10 % l envoi de courriels incluant systématiquement son responsable et un de ses collègues au sein d une entreprise de 100 personnes permettrait un gain d environ 1 tonne équivalent CO 2 sur l année... Soit environ 1 aller-retour Paris/ New-York! Autre résultat riche d enseignement : pour un document de 4 pages et plus, et qui prendrait plus de 15 minutes à lire, l Ademe indique qu il est préférable de l imprimer en noir et blanc, recto-verso et 2 pages par face plutôt que de le lire à l écran. Photo : Nikolai Sorokin - Fotolia.com Mieux cibler ses recherches sur Internet L Ademe s est également penchée sur les conséquences de l utilisation d un moteur de recherche sur Internet. Résultat : un internaute qui clique sur 5 liens et passe en moyenne une minute par page consultée avant de trouver l information souhaitée engendre l émission de près de 10 grammes d équivalent CO2... Un chiffre à rapprocher des quelque 29 millions d internautes en France (ndlr : estimation 2009) qui effectuent, en moyenne, 949 recherches par an! C est pourquoi l Ademe préconise, plutôt que de naviguer au hasard, de noter directement l adresse d un site déjà connu ou d utiliser «mes favoris». Cette dernière démarche permettrait d ailleurs de diviser quasiment par dix son impact en termes d émissions de gaz à effet de serre (GES). 2 - NOVEMBRE N 4 * Enquête «Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique» réalisée par BIO Intelligence Service Juillet 2011.

3 «Les propositions de nombreux prestataires de services de n adresser que des factures électroniques à leurs clients ne sont que des discours d économies financières.» Alain Anglade, ingénieur en TIC et en efficacité énergétique à l ADEME. Des économies à la clé Quelques mots, enfin, concernant l impact des clés USB. Ce dernier volet de l étude se base sur le contexte suivant : le responsable d une entreprise assiste à un colloque. Un document de type rapport d étude (document de 200 pages) lui est remis sur une clé USB de 512 Mo. Il transfère le contenu de cette clé sur son ordinateur et survole le document en passant 30 secondes par page. En revanche, la lecture complète des 200 pages sollicite l utilisation d un ordinateur pendant 10 heures. Si 100 personnes présentes à la conférence reçoivent la clé USB et décident de lire en intégralité le document, sur leur ordinateur, les émissions de gaz à effet de serre uniquement liées à la transmission de l information sont multipliées par 8 (pour une lecture complète) par rapport à une lecture moyenne par page estimée de 2 à 3 minutes. Ces émissions de GES représentent alors 80 kg équivalent CO2, ce qui correspond à une augmentation de 20 % de l empreinte carbone d une conférence classique (400 kg équivalent CO2 sans distribution de clé). Les scenarii imaginés par l Ademe ont également permis de calculer que, pour ce même exemple de conférence, si 10 % des personnes présentent au colloque font l effort d imprimer leur document sur une imprimante réglée en mode brouillon, l émission d environ 15 kg CO2 équivalent est évité, ce qui correspond à environ 110 km parcourus en voiture. RETROUVEZ TOUS LES RESULTATS DE L ENQUETE SUR WWW2.ADEME.FR?LE SAVIEZ-VOUS? Selon un rapport réalisé en 2008 pour la Commission européenne, par BIO Intelligence Service (spécialiste des études et du conseil dans le domaine de l information environnement et santé sur les produits), les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) contribuaient, en 2005, à hauteur de 2 % aux émissions européennes de gaz à effet de serre. Un chiffre qui pourrait passer à 4% en 2020! LE POINT DE VUE DE... Christian Martin, Président de la Société des lecteurs du Monde «Cette étude réalisée par l Ademe est riche d enseignements... L un de ses premiers mérites est de tordre le cou à une idée reçue qui tendrait à nous laisser penser que le numérique n a pas de conséquences environnementales! On voit clairement ici que ce n est pas le cas puisque les résultats mis en avant par l Ademe soulignent le poids énergétique mais également les impacts en termes d émission de gaz à effet de serre des mails, clés USB et autres recherches Internet. Il s agit là d une véritable prise de conscience à l heure où le papier est parfois montré du doigt...» L INFO CHIFFRÉE 19 GRAMMES DE CO2 C est, selon l ADEME, l empreinte carbone moyenne d un de 1 Mo envoyé avec une pièce jointe. N 4 - NOVEMBRE

4 L ACTU Culture Papier s affiche sur la Toile NOUVEL ÉVÉNEMENT MAJEUR DANS LA VIE DE CULTURE PAPIER AVEC LE LANCEMENT ET LA MISE EN LIGNE, DEPUIS LA MI-SEPTEMBRE, DU SITE INTERNET DE L ASSOCIATION. UN SITE D INFORMATION À DESTINATION DE TOUS LES ACTEURS DE LA CHAÎNE GRAPHIQUE MAIS ÉGALEMENT DU GRAND PUBLIC. PRÉSENTATION AVEC PIERRE BARKI, PDG DE BARKI AGENCY ET PRÉSIDENT DU GROUPEMENT DES IMPORTATEURS DE PAPIERS ET CARTONS ET LAWRENCE CALLY-BILGER, RESPONSABLE STRATÉGIE DE COMMUNICATION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET RESPONSABLE À LA POSTE, TOUS LES DEUX MEMBRES DU BUREAU DE CULTURE PAPIER... Voici une adresse à retenir puisqu elle vous ouvre les portes de l association, depuis votre ordinateur ou votre smartphone, partout où vous vous trouvez. «Un outil de communication et d information aujourd hui indispensable et qui vient compléter ceux dont nous disposions déjà, comme, par exemple, notre newsletter, souligne Lawrence Cally-Bilger, coordinatrice communication au sein de l association. Ce site institutionnel va nous servir de vitrine pour présenter l association Culture Papier, ses missions et son organisation, relayer ses messages et prises de position de manière interactive mais aussi donner des informations objectives et actualisées sur le papier et sa filière. En effet, on entend très souvent tout et n importe quoi sur le sujet. Notre volonté est donc de rétablir certaines vérités, avec des faits vérifiables, chiffrés et documentés, fournis par des experts de Culture Papier mais également des sources extérieures telles que des ONG ou des associations environnementales.» Devenir un site de référence Simple, dynamique et interactif, le site Culture Papier a donc pour ambition de devenir, dans les mois qui viennent, une source d information privilégiée pour les professionnels, les institutionnels mais aussi le grand public. «Ainsi, une des rubriques s adresse plus particulièrement aux enfants, indique Pierre Barki. Car par leur intermédiaire, nous pouvons toucher les familles. Des outils pédagogiques pourront également être téléchargés par les scolaires.» Parmi les autres rubriques, citons, notamment, celle consacrée au papier responsable, avec la diffusion d arguments et de données chiffrées dont les sources sont offi cielles. Des argumentaires qui ont pour objectif de rétablir la vérité sur le papier et ses usages responsables. A découvrir, également, la présentation de la dimension culturelle et sociale du papier ou encore l actualité de l association. Un site évolutif «Il faut aussi savoir que le site Culture Papier a été développé selon les recommandations du référentiel général d accessibilité des administrations (RGAA) afin de pouvoir être consulté par tous, y compris les personnes en situation de handicap, précise Lawrence Cally- Bilger. Côté graphisme et navigation, nous avons souhaité privilégier la simplicité, la clarté et la cohérence. Le site reprend donc les codes couleurs et la charte graphique des autres outils de communication. Enfin, il est d ores et déjà pensé pour accueillir des vidéos et un comité éditorial a été mis en place pour faciliter son animation et son actualisation.» 4 - NOVEMBRE N 4

5 PLEINS FEUX SUR QUELQUES RUBRIQUES PHARES CULTURE PAPIER Pour tout savoir sur Culture Papier, ses missions, son organisation, ses engagements... LE PAPIER EFFICACE Une mise en avant des missions culturelle, sociale et démocratique du papier. LE PAPIER RESPONSABLE Au menu de cette rubrique : des chiffres clés sur la consommation de papier en France, la situation de la forêt européenne, les engagements environnementaux, etc. DERNIERES PUBLICATIONS Un accès direct aux dernières newsletters de l association, téléchargeables en ligne. LE PAPIER POUR LES ENFANTS Des outils informatifs, ludiques et pédagogiques à destination des enfants et des groupes scolaires. EN DIRECT DES REGIONS Présentation des délégations régionales de Culture Papier et des actions de l association en région. N 4 - NOVEMBRE

6 L INNOVATION IMPRESSION SÉCURISÉE Une vraie solution contre les faux documents KAMÉLÉON! TEL EST LE NOM DU PROCÉDÉ GRAPHIQUE MIS AU POINT PAR L IMPRIMERIE MONTCHAPET ET QUI PERMET D ÉDITER DES DOCUMENTS DE MANIÈRE TOTALEMENT SÉCURISÉE ET INFALSIFIABLE. UNE INNOVATION QUI FAIT L OBJET D UN BREVET INTERNATIONAL, SOUTENU PAR OSEO ET L ADEME, ET QUI RÉPOND AUJOURD HUI À UN VÉRITABLE ENJEU DE SOCIÉTÉ «Six personnes employées par une société de bureautique et une association d aide à la rédaction de documents administratifs du XVIII e arrondissement ont été interpellées le 10 mars... Des arrestations en flagrant délit de faux et usage de faux en écriture privée. L équipe se livrait à la confection de faux documents tels que quittances de loyer, contrats de travail, fiches de salaire, curriculum vitae, diplômes ou ordonnances contre rémunération»... Cet extrait d un article publié par le Parisien le 19 mars 2011 illustre à quel point la falsification documentaire est devenue, aujourd hui, une véritable «industrie». Principales victimes de ces escroqueries? Les administrations (Préfectures, Caisses d Allocations Familiales, CPAM, etc.), les établissements financiers, les mutuelles, les pharmacies et centres de soins, les assureurs... mais aussi les particuliers. Des faux presque parfaits «Avec la qualité du matériel informatique d aujourd hui, il est devenu très facile de reproduire tous types de documents, souligne Louis Lamy, à l origine du projet «Kaméléon» et fils du fondateur de l imprimerie Montchapet. De plus en plus performants, les photocopieurs, imprimantes et autres scanners permettent, en effet, de réaliser des copies presque parfaites. D où l intérêt du procédé que nous avons mis au point et qui peut être utilisé pour les circulaires ministérielles, préfectorales ou municipales mais aussi les comptes-rendus médicaux, les diplômes de grandes écoles, les décisions judiciaires, les billetteries ou encore les tickets de restauration.» LE CHIFFRE 70 à 80% des fraudes aux faux documents pourraient être résolues grâce au brevet Kaméléon. Un logo en filigrane Deux ans de Recherche & Développement auront été nécessaires pour mettre au point le brevet «anti-copie» Kaméléon. «Concrètement, il s agit d intégrer en filigrane, au cœur de la tête de lettre ou du papier, le logo (ndlr : en une ou plusieurs couleurs) de l administration, de la société ou du professionnel qui souhaite garantir l authenticité de ses documents, précise Louis Lamy. Nous utilisons pour cela des encres spéciales ainsi que différents angles de trame. Résultat : à la photocopie traditionnelle, ce logo devient tout simplement invisible. Mieux, en intensité maximale, et même avec un matériel très perfectionné, il apparaît partiellement ou de manière déformée. Certaines couleurs pouvant être, tout simplement, tronquées. Ce qui permet la détection immédiate de tous les documents qui ne sont pas des originaux. Bien entendu en lieu et place du logo, nous pouvons insérer n importe quel autre signe distinctif.» Force est de constater que les avantages et les débouchés potentiels de ce procédé exclusif sont nombreux. D autant que son coût de revient est à peine supérieur au prix de la couleur supplémentaire. Dans ces conditions, difficile d imaginer que les services de l état ne s intéressent pas à cette innovation pour la réalisation des documents officiels... IMPRIMERIE MONTCHAPET OU LA PASSION DU PAPIER Dirigée par Jean-Louis Lamy, Montchapet est une des dernières imprimeries familiales de Bourgogne. Fondée en 1919 à Dijon, elle a acquis ses lettres de noblesse en faisant de la tête de lettre de luxe une de ses spécialités. Au fil des années, elle a su anticiper l évolution des technologies et se moderniser pour répondre aux nouvelles attentes de ses clients à travers toute la France. Aujourd hui, l imprimerie Montchapet dispose d un savoir-faire reconnu dans l impression d enveloppes et de feuilles de résultats pour les Laboratoires d Analyses Médicales et dans l impression de têtes de lettre et d enveloppes pour les Collectivités Locales. PLUS D INFOS SUR WWW. IMPRIMERIE MONTCHAPET.COM 6 - NOVEMBRE N 4

7 EN BREF CONFERENCE Planète Papier et Météorite numérique Le 7 novembre, à 18h30, la Société des Lecteurs du Monde, présidée par Christian Martin, a organisé, en partenariat avec l association Culture Papier une conférence-débat sur le thème : «Planète Papier et Météorite Numérique.» Ce rendez-vous a été l occasion pour les intervenants (Laurent de Gaulle, Président de Culture Papier, Raymond Redding, auteur de «L écrit fait de la résistance» et PDG des éditions Nouveaux Débats publics, Philippe Jannet, PDG du Monde Interactif et Serge Michel, Directeur adjoint des rédactions du Monde) de s intéresser à la complémentarité entre le papier et le support numérique. «Nous nous sommes également penchés sur les modalités d accès à l information aujourd hui et sur les conséquences que cela peut avoir en termes de contenu, de hiérarchisation de l information, etc.», souligne Christian Martin. Ouverte au grand public, cette conférence s est tenue dans l auditorium du Journal Le Monde. RETROUVEZ LE FILM DE LA CONFÉRENCE SUR IMPRESSION ImpriFrance affiche ses ambitions Avec une croissance de son chiffre d affaires global de 18%, le groupement ImpriFrance affiche un bilan 2010 positif. «Nos sociétaires doivent maintenant encore plus s approprier notre marque», souligne Christian Devambez, Président de ce groupement d imprimeries écoresponsables engagées dans les certifications PEFC et FSC. Au cours des prochains mois, ImpriFrance axera son développement en menant une réflexion approfondie sur le «web-to-print», en assurant la promotion de son «label d excellence» et en valorisant l image de son réseau. RETROUVEZ IMPRIFRANCE SUR IMPRESSION Edipro : la solidarité en action! Plateforme européenne d édition, membre de Culture Papier, Edipro a souhaité, il y a maintenant plus d un an, affirmer son engagement solidaire en créant en Mayenne (53), la première imprimerie industrielle de statut «entreprise adaptée» Baptisée Edipro Solidaire, cette entreprise emploie 37 collaborateurs qu elle s est engagée à former et à intégrer en milieu ordinaire. Chaque budget confié à cette imprimerie, permet de pérenniser l emploi de personnels handicapés et minore les contributions AGEFIPH ou FIPHFP obligatoires pour toute entreprise n ayant pas atteint le taux obligatoire de 6 %. Edipro Solidaire offre aujourd hui à ses clients une offre complète de services : pré-presse, impression, façonnage, conditionnement, logistique. Nous remercions d ailleurs cette entreprise pour sa contribution à l impression et à la diffusion de cette LETTRE n 4. PLUS D INFOS SUR EVENEMENT Colloque Culture Papier C est le 18 janvier 2012, au cœur de l Assemblée nationale que se tiendra la deuxième édition du Colloque Culture Papier. Rappelons qu en 2011, cet événement avait réuni plus de 400 personnes dont de nombreux communicants mais aussi des responsables du développement durable ou des achats, des représentants des principaux ministères ou encore des professionnels de la filière papier. Une vingtaine de députés avaient également assisté aux nombreuses tables rondes organisées à cette occasion. PLUS D INFOS SUR (LES ACTES DU COLLOQUE 2011 ET LE FILM COMPLET SONT TELECHARGEABLES DEPUIS LE SITE) N 4 - NOVEMBRE

8 EN BREF suite TECHNO Le boom des flashcodes Dans son numéro de janvier 2011, votre LETTRE Culture Papier vous présentait comment le papier était en passe de devenir une porte d entrée vers de nouveaux contenus grâce aux codes à lecture optique imprimés... Aujourd hui, ces petits carrés en damier noir et blanc s affichent partout : sur les affiches publicitaires, dans le métro, dans les supermarchés, dans les magazines et même... sur certains monuments! En juillet 2011, 89 % des 803 «mobinautes» Français interrogés par TNS Sofres pour le TopCom consumer 2011, en avaient déjà vus et 42 % déclaraient en avoir déjà utilisés. LE SAVIEZ-VOUS? La technologie des flashcodes ou codes 2D a vu le jour au Japon en 1994 sous le nom de QR code (Quick Response codes). Créée par l entreprise Denso Wave, elle devait servir, à la base, à tracer les pièces automobiles dans les usines Toyota. L INFO CHIFFRÉE 151 MILLIONS C est le tirage de la presse des collectivités territoriales en France en 2011! Soit une augmentation de 12 % en moins de 10 ans (en 2002, on comptait 113 millions d exemplaires). Cette augmentation s explique en partie par l apparition d une presse spécifique pour les EPCI (Etablissements Publics de Coopération Intercommunale). TELEX Erik Orsenna, économiste et écrivain, membre de l Académie Française signe la préface du rapport annuel du Centre Technique du Papier (CTP). Rappelons ici qu Erik Orsenna travaille depuis maintenant un an à la réalisation d un livre sur le papier et sa filière CULTURE PAPIER EN BREF NOTRE PHILOSOPHIE Sensibiliser l opinion et les pouvoirs publics sur le rôle économique, social et culturel du papier et de l imprimé, et en promouvoir ainsi le développement durable. NOS ENJEUX Développer des relations institutionnelles durables, Assurer une communication ciblée, Garantir une mesure responsable des impacts environnementaux liés à la fabrication et à l utilisation de papier. NOTRE CHAMP D ACTIONS Européen, national et régional. Missions, organisation, fonctionnement, actualités... Pour tout savoir sur Culture Papier, rendez-vous sur ADHEREZ ET SOUTENEZ CULTURE PAPIER Accompagnez-nous dans notre démarche de revalorisation de notre filière! Pour nous rejoindre ou obtenir plus d informations, vous pouvez nous contacter : PAR COURRIEL PAR TELEPHONE PAR FAX PAR COURRIER Culture Papier 73, Boulevard Saint Marcel PARIS pour le développement durable du papier et de l imprimé LA LETTRE CULTURE PAPIER N 4 NOVEMBRE 2011 Prix au numéro : 4 e - Abonnement annuel (4 numéros) : 10 e - Culture Papier, 68 Bd Saint Marcel Paris - Directeur de la publication : Jean-Philippe Zappa - Directeurs de la rédaction : Pierre Barki - et Lawrence Cally-Bilger - - Rédaction et création graphique : Agence Bouche à Oreille - - Remerciements particuliers à nos partenaires qui se sont investis gracieusement. Papier et impression : Edipro Solidaire - Enveloppe porteuse : La Couronne - Routage : La Poste. Hébergement de Culture Papier : UNIC - COMMISSION PARITAIRE : 1012G NOVEMBRE N 4

Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement

Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement Selon le rapport "Impacts of Information and Communication Technologies on EnergyEfficiency", réalisé par BIOIS

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11

COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11 COMMUNIQUE DE PRESSE 07.07.11 Analyses de Cycles de Vies des Technologies de l Information et de la Communication Courriers électroniques, requête Web, clé USB : quels impacts environnementaux? L ADEME

Plus en détail

Edito. Le CELSA adhère à Culture Papier

Edito. Le CELSA adhère à Culture Papier EDITO BREVES ZOOM ADHERENT CONTACT COMMISSIONS AGENDA LA PRESSE ET NOUS Edito Le CELSA adhère à Culture Papier Mardi 6 décembre, Culture Papier et le CELSA, l Ecole en Sciences de l Information et de la

Plus en détail

Guide IMPRIMECO. Guide de l impression éco-responsable. Les gestes clés. Février 2012 IMPRIMECO. 015 A - guide imprimeco.indd 1 02/02/12 17:55

Guide IMPRIMECO. Guide de l impression éco-responsable. Les gestes clés. Février 2012 IMPRIMECO. 015 A - guide imprimeco.indd 1 02/02/12 17:55 Guide IMPRIMECO Guide de l impression éco-responsable Les gestes clés IMPRIMECO Février 2012 015 A - guide imprimeco.indd 1 02/02/12 17:55 Pourquoi ce guide? La démarche d éco-responsabilité de l administration

Plus en détail

Nouvelles technologies, nouveaux usages : les TIC*, quels impacts? * : technologies de l information et de la communication

Nouvelles technologies, nouveaux usages : les TIC*, quels impacts? * : technologies de l information et de la communication Nouvelles technologies, nouveaux usages : les TIC*, quels impacts? * : technologies de l information et de la communication LES BONS USAGES Nouvelles technologies, nouveaux usages : les TIC, quels impacts?

Plus en détail

ADEME. Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique. Présentation des résultats

ADEME. Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique. Présentation des résultats Direction Communication, Formation, Développement Analyse comparée des impacts environnementaux de la communication par voie électronique Présentation des résultats Juillet 2011 Contact BIO Intelligence

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Ville éco-responsable

Ville éco-responsable E 2 FAVORISER UN DEVELOPPEMENT RESPONSABLE La Ville souhaite, par son exemplarité, encourager la mise en place d un développement plus durable sur son territoire. Déjà investie sur plusieurs problématiques

Plus en détail

LE SNESSII EXPERT DE LA TECHNOLOGIE HYBRIDE POUR LA GESTION DE L INFORMATION DES ENTREPRISES

LE SNESSII EXPERT DE LA TECHNOLOGIE HYBRIDE POUR LA GESTION DE L INFORMATION DES ENTREPRISES SYNDICAT NATIONAL DES ENTREPRISES DE SOLUTIONS ET SYSTÈMES D INFORMATION ET D IMPRESSION LE SNESSII EXPERT DE LA TECHNOLOGIE HYBRIDE POUR LA GESTION DE L INFORMATION DES ENTREPRISES COMMISSION MARCHÉS

Plus en détail

Internet, courriels : réduire les impacts

Internet, courriels : réduire les impacts Au bureau AGIR! Internet, courriels : réduire les impacts Limiter nos consommations d énergie et de matières premières Édition : février 2014 sommaire glossaire introduction En savoir plus sur les TIC....3

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

L'annuaire du Développement Durable PLAN MÉDIA

L'annuaire du Développement Durable PLAN MÉDIA L'annuaire du Développement Durable PLAN MÉDIA abcvert propose des supports de sensibilisation, d'éducation et de formation au développement durable. Pour communiquer plus largement auprès du public et

Plus en détail

CONTACT. www.agglo-limoges.fr. Refonte du site internet Communauté d agglomération Limoges Métropole. Dossier de presse Vendredi 30 août 2013

CONTACT. www.agglo-limoges.fr. Refonte du site internet Communauté d agglomération Limoges Métropole. Dossier de presse Vendredi 30 août 2013 Dossier de presse Vendredi 30 août 2013 Refonte du site internet Communauté d agglomération Limoges Métropole www.agglo-limoges.fr CONTACT LIMOGES METROPOLE Hélène VALLEIX 9, place Léon-Betoulle 87031

Plus en détail

Internet, courriel : réduire les impacts

Internet, courriel : réduire les impacts Au bureau AGIR! Internet, courriel : réduire les impacts Limiter nos consommations d énergie et de matières premières Édition : avril 2012 sommaire glossaire introduction En savoir plus sur les TIC....

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015

CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015 CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015 Développer la notoriété de l association en valorisant le rôle spécifique du papier au cœur des échanges sociétaux d aujourd hui et de demain. AVEC QUI AVEZ-VOUS PASSÉ

Plus en détail

Programme de développement durable 2013-2017

Programme de développement durable 2013-2017 Programme de développement durable 2013-2017 SOMMAIRE 1. Engagement de la direction de Helvetia Environnement en faveur du développement durable 2. Introduction et cadre de la démarche 3. Code de conduite

Plus en détail

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER

B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER B2I COLLÈGE ACADÉMIE DE MONTPELLIER ESPAGNOL Propositions pour la mise en œuvre Le tableau suivant est l adaptation et le développement des pistes proposées par ailleurs sur le site de l Académie de Grenoble

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

CONSEIL - CRÉATION - IMPRESSION OFFSET & NUMÉRIQUE. 100% Rafraîchissant 100% Énergisant 200% Efficace

CONSEIL - CRÉATION - IMPRESSION OFFSET & NUMÉRIQUE. 100% Rafraîchissant 100% Énergisant 200% Efficace CONSEIL - CRÉATION - IMPRESSION OFFSET & NUMÉRIQUE 100% Rafraîchissant 100% Énergisant 200% Efficace De la création À l affût de nouveautés, curieux de création et soucieux d élargir notre champs d investigation,

Plus en détail

Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine

Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine Comité départemental du tourisme de Haute Bretagne Ille et Vilaine Newsletters : Benchmark & Recommandations RESCAN Christophe crescan@mediaveille.com 02.99.14.80.93 1. Graphisme / Ergonomie Soignez la

Plus en détail

Les actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement

Les actions concrètes. plus responsables. pour des entreprises du spectacle & de l événement L E L A B E L Les actions concrètes pour des entreprises du spectacle & de l événement plus responsables Les questions de développement durable prennent une part croissante dans nos sociétés, et ce dans

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Expliquer le tri et le recyclage des papiers aux habitants.

Expliquer le tri et le recyclage des papiers aux habitants. Expliquer le tri et le recyclage des papiers aux habitants. Argumentaire pour les animateurs ENSEMBLE, FAISONS PROGRESSER LE RECYCLAGE DES PAPIERS Ce guide vous accompagne dans vos actions de communication

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

L engagement responsable au coeur de la stratégie de

L engagement responsable au coeur de la stratégie de L engagement responsable au coeur de la stratégie de Depuis 1920, la société familiale L ASCENSEUR, basée à Merville (59) accompagne les entreprises et les collectivités dans la création et la réalisation

Plus en détail

Stratégie et enjeux de communication pour le Bioéthanol. La Collective du Bioéthanol

Stratégie et enjeux de communication pour le Bioéthanol. La Collective du Bioéthanol Stratégie et enjeux de communication pour le Bioéthanol La Collective du Bioéthanol le Bioéthanol : une communication sensible Les Biocarburants : après la panacée et la solution miracle de ces nouveaux

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 Groupe ISEE 1 CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP SOUS LE N 320

Plus en détail

Dossier de presse - Janvier 2011. et présente, à cette occasion, le bilan de sa première année d existence et ses ambitions 2011

Dossier de presse - Janvier 2011. et présente, à cette occasion, le bilan de sa première année d existence et ses ambitions 2011 Dossier de presse - Janvier 2011 L ASSOCIATION CULTURE PAPIER, EN PARTENARIAT AVEC LE GROUPE D ETUDES «IMPRIMERIE ET CULTURE PAPIER», ORGANISE À L ASSEMBLÉE NATIONALE UN COLLOQUE SUR LES PROBLÉMATIQUES

Plus en détail

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES POINT 5.1 VERSION 1-04/03/2014 CAHIER DES CHARGES Création du site Internet du Groupement Atouts Prévention Rhône-Alpes Première partie : présentation du projet A- Les éléments de contexte B- Les objectifs

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

Le plan de communication (démarche simplifiée)

Le plan de communication (démarche simplifiée) Le plan de communication (démarche simplifiée) Définition : Le plan de communication permet de mettre en œuvre des actions de communication à travers différents moyens ou supports de communication. Il

Plus en détail

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi?

Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie. Les chiffres clés Et moi? Pourquoi un bilan Green IT? Zoom sur la méthodologie Les chiffres clés Et moi? Bilan Green IT mars 2011 Bilan Green IT mars 2011 Pourquoi un bilan Green IT? > CONTEXTE En France, la loi sur la Responsabilité

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

Plusieurs modes de lecture

Plusieurs modes de lecture Guide d utilisation www.plateformesolutionsclimat.org Plateforme web, vitrine des innovations climat, le Hub des Solutions Climat présente des contenus inédits sur des technologies, procédés, démarches

Plus en détail

PRÉPARER SON DÉPART À L ETRANGER

PRÉPARER SON DÉPART À L ETRANGER PRÉPARER SON DÉPART À L ETRANGER Vous souhaitez faire un de vos stages à l étranger. Ce guide est conçu pour vous aider à le préparer. Contacts : Ghislaine PELLETIER 01.39.20.19.86 Attachée de direction

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Charte «NetPublic» Il est convenu ce qui suit : PRÉAMBULE. Réduire les inégalités numériques entre les citoyens

Charte «NetPublic» Il est convenu ce qui suit : PRÉAMBULE. Réduire les inégalités numériques entre les citoyens Charte «NetPublic» Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux Usages de l Internet, Délégation aux usages de l Internet, Ministère chargé de l Innovation, des PME et de l Économie numérique

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES Pour tous les Espaces Publics Numériques de la Loire Règlement de l appel à projets Tous les documents relatifs à

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE La mission de la direction de l information légale et administrative est de donner un large accès à une information et à un débat public de qualité et cela à un moindre coût économique,

Plus en détail

Ouest. bretonne! sur : mobile. Déroulé. photos et. dossiers de la dynamique et. : Accueil. Disponible. Contacts presse : Julie

Ouest. bretonne! sur : mobile. Déroulé. photos et. dossiers de la dynamique et. : Accueil. Disponible. Contacts presse : Julie Petit-déjeuner de lancement de l appli Sciences Ouest Jeudi 5 février à 9h au Café des Champs Libres (entrée par l escalier menant à la terrasse, Cours des Alliés) Restez connectés bretonne! à l actualité

Plus en détail

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural CAHIER DES CHARGES Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural Juillet 2013 Sarah Pecas I - PRESENTATION

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

LA 7EME EDITION. Ø Une édition riche et innovante

LA 7EME EDITION. Ø Une édition riche et innovante Le Salon de l Écologie est un événement annuel d envergure nationale organisé par les étudiants du master Ingénierie en Écologie et en Gestion de la Biodiversité (IEGB) de l Université de Montpellier.

Plus en détail

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe

Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le savoir-faire de la presse, la réactivité dʼune agence, la puissance dʼun grand groupe Le 07/02/2011 1 / Prisma Corporate Media Qui sommes-nous? 2 Prisma Corporate Media, filiale de Prisma Presse pour

Plus en détail

Cahier des charges du REF

Cahier des charges du REF Cahier des charges du REF > Charte graphique > Site internet MIS À JOUR LE 23 JANVIER 2015 1 Table des matières I. QU EST- CE QUE LE RESEAU EUROMED FRANCE? 3 II. NOS ATTENTES 4 A. Ce que nous apportons

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES?

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? 1. CONSOMMATION DE PAPIER Les écoles primaires et secondaires bruxelloises consomment chaque année 250 millions de feuilles A4, soit environ

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la création de son niveau site Internet 1. Contexte 1.1 Les Pôles de compétitivité Ce sont des structures, en général associatives, mises

Plus en détail

Instaurer une démarche de Développement Durable en Santé. Julien COLLET

Instaurer une démarche de Développement Durable en Santé. Julien COLLET Instaurer une démarche de Développement Durable en Santé Julien COLLET Julien COLLET Chargé de communication - H360 Responsable Logistique et Environnement au Pôle Santé Sarthe et Loir à La Flèche (72)

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE

COMMUNICATION P R É A L A B L E À L A M I S E E N P L A C E D UNE ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE Fonction de service émergente NUEL PROFESSIONNEL (dont la mutualisation entre CPIE ou structures locales pourrait être pertinente) COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELS-INFOGRAPHIE P R É A L A B L E À L A M I S

Plus en détail

Extraits de résultats

Extraits de résultats Extraits de résultats L étude Profiling Une mesure du profil détaillé des visiteurs de vos sites Internet Plus de 200 critères de qualification profil perso & pro, usages du web, style de vie, consommation

Plus en détail

Affinitaire. adressé et ciblé. LA POSTE GLOBAL MAIL MEDIAPOST COMMUNICATION VIAPOST DOCAPOST

Affinitaire. adressé et ciblé. LA POSTE GLOBAL MAIL MEDIAPOST COMMUNICATION VIAPOST DOCAPOST DOCAPOST MEDIAPOST COMMUNICATION VIAPOST LA POSTE GLOBAL MAIL DOCAPOST DPS (Document Process Solutions), répond aux problématiques d édition et de gestion de document (éditique on demand et industrielle,

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU 1. CONSOMMATION DE PAPIER La consommation mondiale de papier augmente de 20% chaque année! En Région de Bruxelles- Capitale (RBC), quelques 60 000

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc.

Objectifs du concours. Qui peut participer? Critères d évaluation. réduction de l empreinte carbone, etc. Objectifs du concours Impliquer et sensibiliser les jeunes générations dans une démarche citoyenne : consommer durable, réduire ses déchets, économiser les ressources naturelles et adopter des bonnes pratiques

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Division des communications NOVEMBRE 2010 TABLE DES MATIERES 1) DÉFINITION... 2 2) PRINCIPES DIRECTEURS... 2 3) LA COMMUNICATION INTERNE... 3 3.1) L accueil des employés... 3

Plus en détail

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme

Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme Les règles d or de l emailingpour fidéliser vos clients dans le secteur du tourisme 1 Plan Utilisation d une plateforme d envoi Créer un message L email Marketing Comment utiliser l email Marketing 2 L

Plus en détail

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

CELLULECOM PROCÉDURES

CELLULECOM PROCÉDURES CELLULECOM PROCÉDURES INTRODUCTION Le travail dans la cellule communication se répartit comme suit : Jean-Luc Dubart Publications, contacts presse, salons SIEP, pages facebook, HELHactu. Samuel Buxin Web,

Plus en détail

LES RENCONTRES DE LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE 2011. Paris, les 6 et 7 avril 2011

LES RENCONTRES DE LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE 2011. Paris, les 6 et 7 avril 2011 LES LA COMMUNICATION HOSPITALIÈRE Paris, les 6 et 7 avril Atelier : Communication interne : règles de base et perfectionnement de son journal interne Le journal interne, un outil de communication toujours

Plus en détail

Une planète en danger

Une planète en danger DOSSIER DE PRESSE Une planète en danger 2010 a été proclamée année mondiale de la biodiversité. Accroissement de la population, surconsommation et délocalisation mettent en danger les ressources naturelles

Plus en détail

16DEPARTEMENT DES VOSGES

16DEPARTEMENT DES VOSGES Acte Certifié exécutoire le : 30/01/ Pôle Vie Publique Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service communication du territoire 16DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!»

Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» Concours citoyen international «Agite Ta Terre!» «Mon climat aujourd hui, mon climat dans 20 ans, et moi?» Qu est-ce que «Agite Ta Terre!»? Lancée en 2012 par l association ENERGIES 2050, l initiative

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES

CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES CREATION DU NOUVEAU SITE WEB ADUAN : CAHIER DES CHARGES L Aduan, l agence de développement et d urbanisme de l aire urbaine nancéienne, souhaite s associer les services d un prestataire pour la création

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

Clin d'oeil sur la Région Du nouveau sur notre site Actualités Appels à projet. Programme - Bulletin d'inscription

Clin d'oeil sur la Région Du nouveau sur notre site Actualités Appels à projet. Programme - Bulletin d'inscription IN MEMORIAM Nous avons le regret de vous faire part de la disparition du Professeur Victor MACQUET qui avait été Président du Comité Régional Nord-Pas de Calais de l APPA durant de nombreuses années. Au

Plus en détail

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX Accompagnement dans l élaboration de la stratégie de communication du Parc naturel régional du Haut-Jura Marché de Prestation de Service Marché A Procédure Adaptée MAPA 2013-001 Cahier des charges Décembre

Plus en détail

CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES

CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES CONSTRUIRE DES ÉVÉNEMENTS ÉCO RESPONSABLES CONTEXTE ET ENJEUX Les surconsommations d eau et les pollutions qui s y accumulent, menacent nos modes de vie et notre santé. Du Flocon à la Vague, association

Plus en détail

MODE D'EMPLOI POUR LE MARQUAGE NEUTRALITE CARBONE

MODE D'EMPLOI POUR LE MARQUAGE NEUTRALITE CARBONE MODE D'EMPLOI POUR LE MARQUAGE NEUTRALITE CARBONE *MEDIAPOST garantit la neutralité carbone du transport et de la distribution de cet Imprimé Publicitaire. MEDIAPOST - MODE D EMPLOI POUR LE MARQUAGE NEUTRALITE

Plus en détail

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010 Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21 METROPOLIS 15 décembre 2010 Vue d ensemble de la démarche Plan Climat 2 Livre Vert Etat des lieux des enjeux Information et implication

Plus en détail

Thématique : Transition Énergétique Le débat citoyen sur les énergies renouvelables en Guadeloupe du 25 mai 2013

Thématique : Transition Énergétique Le débat citoyen sur les énergies renouvelables en Guadeloupe du 25 mai 2013 Panorama de la couverture médiatique de la Direction de l Environnement, de l Aménagement et du Logement Thématique : Transition Énergétique Le débat citoyen sur les énergies renouvelables en Guadeloupe

Plus en détail

PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel

PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel Référence : Auteur : Marion Verlaine Overscan 091222_Pratic_DF Date : 22/12/2009 Diffusion : Marion Verlaine (Overscan) Claire Buisine (PRATIC). Historique

Plus en détail

La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau

La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau L engagement de La Poste dans le Développement Durable La neutralité carbone est le résultat d une démarche volontariste

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE Ce cahier des charges est composé d une offre de base et de trois options 1 CONTEXTE La communauté

Plus en détail

Rapport de développement durable 2013

Rapport de développement durable 2013 Rapport de développement durable 2013 SOMMAIRE Editorial p 3 Profil p 3 Activité p 4 Gouvernance p 5 Conseil d administration Comité des rémunérations Comité développement durable Politique de mécénat

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

ADHESION AU PACTE MONDIAL

ADHESION AU PACTE MONDIAL mars 2015 ADHESION AU PACTE MONDIAL COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2014/2015 Le Groupe Burlat Création en 1985 45 collaborateurs Gestion de l information : Dématérialisation et mise en page de tous support.

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

l impression éco-responsable

l impression éco-responsable l impression éco-responsable OTT Imprimeurs a confirmé en novembre 2010 son engagement dans le développement durable par la Certification ISO 14001 et devient ainsi un imprimeur de référence quant aux

Plus en détail

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION

L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART. pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans la construction 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION REVUE DE L AGENCE QUALITÉ CONSTRUCTION HORS SÉRIE INTERNET OCTOBRE 2015 20 17 E RENDEZ-VOUS QUALITÉ CONSTRUCTION L ÉVOLUTION DES RÈGLES DE L ART pour répondre aux enjeux de la transition énergétique dans

Plus en détail

Pacte Mondial des Jeunes pour le climat - PREMIERS ÉCHOS - PACTE MONDIAL DES JEUNES POUR LE CLIMAT TOULOUSE 2015. Du 25 au 31 mai 2015

Pacte Mondial des Jeunes pour le climat - PREMIERS ÉCHOS - PACTE MONDIAL DES JEUNES POUR LE CLIMAT TOULOUSE 2015. Du 25 au 31 mai 2015 Pacte Mondial des Jeunes pour le climat - PREMIERS ÉCHOS - PACTE MONDIAL DES JEUNES POUR LE CLIMAT @PacteTls2015 #PacteClimat2015 TOULOUSE 2015 Du 25 au 31 mai 2015 Mondonville / Toulouse / Tournefeuille

Plus en détail

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle?

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? 6 Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? Comment fonctionne les RSS? Lire et recevoir vos informations Où trouver des flux RSS pertinents?

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur APPLICATION COURRIEL (VERSION ANDROID) Mobile Table des matières Introduction... 3 Description... 4 Mode d utilisation... 5 Tarification... 13 2 Introduction Ce guide s adresse aux

Plus en détail

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT Les items explicités Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie Guillaume HAINAUT Domaine 1 S approprier un environnement informatique de travail L'élève doit être capable

Plus en détail

1) Habitudes et comportements de lecture des belges. Complémentarité papier digital

1) Habitudes et comportements de lecture des belges. Complémentarité papier digital 1) Habitudes et comportements de lecture des belges Complémentarité papier digital Méthodologie appliquée pour l'étude Enquête représentative menée sur Internet par le bureau d'études indépendant i vox

Plus en détail

Logiciels & systèmes. La force d un média numérique intégré. Site Internet Newsletter emagazine + +

Logiciels & systèmes. La force d un média numérique intégré. Site Internet Newsletter emagazine + + La force d un média numérique intégré + + Site Internet Newsletter emagazine Systèmes embarqués : un marché très dynamique 100 milliards* de microcontrôleurs en service dans le monde Un marché mondial

Plus en détail

Technologies et solutions d identification automatique, traçabilité et mobilité professionelle. INTERVIEWS AIDC: Microscan JMD Étiquettes

Technologies et solutions d identification automatique, traçabilité et mobilité professionelle. INTERVIEWS AIDC: Microscan JMD Étiquettes 2014 www.datacollection.eu media kit Technologies et solutions d identification automatique, traçabilité et mobilité professionelle TECHNOLOGIES ET SOLUTIONS D IDENTIFICATION AUTOMATIQUE, TRAÇABILITÉ ET

Plus en détail

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale Perform-EE par Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable PERFORM-EE par Suez Environnement 1 Au XXI siècle,

Plus en détail

WEB EDU TV. Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne?

WEB EDU TV. Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne? WEB EDU TV Quel horizon post-2015 pour les politiques d éducation en Afrique subsaharienne? Octobre 2013 1 Contexte Il y a plus d une décennie, en avril 2000, se tenait le Forum Mondial sur l Éducation

Plus en détail

énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne

énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne seine-et-marne.fr fo p03 Édito p04 Les émissions de gaz à effet de serre (GES) en Seine-et-Marne

Plus en détail

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre

Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre Consultation dans le cadre d un marché à procédure adaptée Article 28 du code des marchés publics Conception et édition d un livret d accueil avec charte graphique pour le parc d activités du Vinobre CAHIER

Plus en détail

Une gamme de solutions uniques

Une gamme de solutions uniques Une gamme de solutions uniques C EST UNIQUE, ET C EST POUR VOUS Découvrez les atouts essentiels d une gamme de solutions d impression uniques. Les vitesses d impression très élevées des imprimantes ComColor

Plus en détail

Konnect. Agence de communication globale www.agencekonnect.com

Konnect. Agence de communication globale www.agencekonnect.com Konnect Agence de communication globale www.agencekonnect.com Sommaire Présentation Notre offre Nos engagements L agence KONNECT est situé à Strasbourg, à seulement 2h30 de Paris. Grâce à son dynamisme

Plus en détail