L inspecteur Techno mène l enquête!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L inspecteur Techno mène l enquête!"

Transcription

1 L inspecteur Techno mène l enquête! Le carnet d enquête une visite proactive de l exposition MicroZoo Guide des enseignants du 3 e cycle du primaire 531, boul. des Prairies Téléphone : (450) Laval (Québec) H7V 1B7 Télécopieur : (450)

2 L inspecteur Techno mène l enquête! Présentation, mise en situation, questionnaire et corrigé du carnet d enquête L ajout de l activité complémentaire Carnet d enquête à la visite de l exposition MicroZoo permet à l élève de jouer un rôle actif. Cette activité a été conçue spécialement pour les élèves du 3 e cycle du primaire qui rechercheront dans l exposition des indices leur permettant de résoudre une énigme à teneur «microbiologique». Vous trouverez aux pages suivantes les questions et les réponses du carnet L inspecteur Techno mène l enquête!, l information sur l endroit où se trouvent les réponses dans l exposition ainsi que la solution de l énigme. Activité de préparation Il est fortement recommandé de lire ou de faire lire la mise en situation aux étudiants qui visiteront le Musée. À la dernière page de ce document se trouve la mise en situation que vous pourrez photocopier pour vos élèves si vous le désirez. Chacun des étudiants peut aussi formuler son hypothèse à ce moment. Les étudiants retrouveront cette mise en situation et un espace pour écrire leur hypothèse dans le carnet d enquête qui leur sera distribué lors de la visite au Musée. Il est important de mentionner aux étudiants de rapporter en classe le carnet d enquête qui leur sera distribué lors de la visite au Musée. Ce carnet leur permettra de résoudre l énigme. Voici un tableau résumant les étapes à suivre avant, pendant et après la visite de l exposition MicroZoo. Ce sont en fait les étapes de la démarche scientifique qui sont appliquées à l activité complémentaire du carnet d enquête L Inspecteur Techno mène l enquête! Étapes de la démarche scientifique Observation ou mise en situation Problème ou interrogation Formulation d une hypothèse Expérimentation ou collecte de données Traitements des données ou des résultats obtenus Conclusion Lieu de réalisation de l étape dans le cadre de l activité complémentaire du carnet d enquête Préparation en classe Préparation en classe et lors de la visite au Musée Lors de la visite au Musée Lors du retour en classe Mise en situation La semaine dernière, la Dre Alvir Champrobacter, éminente microbiologiste de l Institut Armand-Frappier, a été enlevée par un savant fou: le professeur O Djavel! Obsédé par l hygiène et pensant que la malpropreté est la cause de l existence de tous les microbes, le professeur O Djavel veut que la Dre Champrobacter invente une machine qui détruira TOUS les micro-organismes (ou microbes si tu préfères), qui vivent sur la Terre!!! Pour être libérée, la Dre Champrobacter doit convaincre le professeur O Djavel que son souhait est mortel pour tous les êtres vivants, pas seulement pour les micro-organismes À toi de jouer inspecteur Techno! Une bonne connaissance des micro-organismes te permettra d aider la Dre Alvir Champrobacter à convaincre le professeur O Djavel. Avec ton carnet d enquête, parcours l exposition MicroZoo et ne néglige aucun indice Musée Armand-Frappier, Centre d interprétation des biosciences 2

3 Hypothèse D après toi, qu arriverait-il si on détruisait tous les micro-organismes de la Terre? Écris ici ton hypothèse (1 phrase). L hypothèse émise sera par la suite confirmée ou infirmée grâce aux informations recueillies au cours de l enquête. Les réponses que l élève peut fournir à partir des textes et des éléments de l exposition sont soulignées. Les autres éléments de réponses vous sont donnés afin de vous servir de guide dans les explications que vous donnerez lors du retour en classe. Questions au rez-de-chaussée : Q : Peux-tu mettre ta main dans de l eau bouillante (100 C) sans te brûler? Existe-t-il des micro-organismes capables de le faire? R : Non. Les bactéries de l espèce Pyrobolus fumarii se reproduisent très bien à cette température. On dit de ces bactéries qu elles sont hyperthermophiles. (Sur le chariot, les micro-organismes aquatiques et sur les vignettes près de la carte de la Terre.) 1.2 : Q : Certains micro-organismes qui vivent dans l eau et dans le sol font un travail semblable. Peux-tu dire ce qu ils font? Dans l eau, on les appelle des c _ r _ utiles. R : Certains micro-organismes qui vivent dans l eau sont appelés des décomposeurs utiles parce qu ils décomposent (ou digèrent) la matière organique constituée des organismes morts, les déchets et les polluants en petites particules. Ces petites particules peuvent alors être utilisées par les végétaux comme source de nourriture. Les micro-organismes nettoient l eau. De plus, ils servent de nourriture aux poissons. Ils sont donc à la base de la chaîne alimentaire aquatique. 1.3 : Q : Quel organe du corps contient la plus grande population microbienne? R : Le gros intestin. (Sur le visage et les salles d eau.) 1.4 : Q : Afin de déloger la plaque dentaire causée par les bactéries, l hygiéniste et le dentiste t encouragent à l utiliser chaque jour. Qui est-elle? Regarde dans la pharmacie. s _. R : soie dentaire. Questions à l étage 2.1 : Q : À quoi sert la pasteurisation du lait? R : La pasteurisation permet de débarrasser le lait des microorganismes qui pourraient nous rendre malades (ex.: tuberculose, fièvre). La technique de pasteurisation vise à rendre la consommation du lait sécuritaire et non à le stériliser, quoiqu une forme de pasteurisation puisse servir à la stérilisation. Les aliments pasteurisés contiennent donc encore certains micro-organismes. 2.2 : Q : Qui suis-je? J utilise le sucre présent dans la farine pour faire lever le pain. a) Une moisissure. b) Une levure. c) Une bactérie. R : b) Le pain est fabriqué par des levures. 2.3 : Q : Quels micro-organismes utilise-t-on pour fabriquer du kéfir? R : Des levures et des bactéries 2.4 : Q : Certaines bactéries utiles du sol meurent en présence d oxygène. Quel appareil de laboratoire utilise-t-on pour manipuler ces bactéries? Musée Armand-Frappier, Centre d interprétation des biosciences 3

4 R : Chambre anaérobie ou glove box. L oxygène de cette chambre peut être enlevé afin de travailler avec des bactéries pour lesquelles l oxygène est toxique. Conclusion À la lumière de l enquête que tu viens de mener, quelle est la conclusion à laquelle tu arrives à propos du projet du professeur O Djavel et pourquoi. De retour en classe, avec ton professeur, compare tes réponses et tes conclusions avec celles de tes collègues du bureau des enquêtes! À la prochaine, inspecteur Techno! Activité de prolongement ou de retour en classe De retour en classe, la mise en commun des indices trouvés par les élèves devrait permettre de résoudre l énigme. Pour faire votre retour en classe, nous vous suggérons les étapes suivantes: 1) inscrire au tableau les hypothèses de départ des élèves, 2) demander aux élèves de réfuter les hypothèses improbables en leur demandant de fournir les indices ou les preuves qui leur permettent d éliminer ces hypothèses (ils trouveront les indices et les preuves dans les réponses du carnet d enquête), 3) diriger un échange d information et d indices 4) demander aux étudiants s ils peuvent formuler d autres hypothèses selon les indices qu ils ont découverts lors de la visite et lors de l échange d information, 5) l enseignant réfute les autres hypothèses improbables et suggère l hypothèse probable si elle n a pas encore été mentionnée, 6) l enseignant guide les élèves pour qu ils arrivent à trouver la solution. Solution La solution présentée ici est plus élaborée que celle que donneront les élèves. Elle est présentée de manière détaillée afin de fournir des éléments de réponses et d approfondissement pour les éventuelles questions des élèves. L objectif est d amener les élèves à prendre conscience que les micro-organismes sont des êtres vivants et que la majorité d entre eux sont utiles et même essentiels aux êtres humains. Les micro-organismes (bactéries, champignons, levures, etc.) sont naturellement présents dans notre environnement. Ils sont présents dans la terre, dans l eau, dans l air, sur et dans notre corps. Ils contribuent à l équilibre écologique de la planète en transformant ou éliminant plusieurs déchets et polluants que l activité humaine rejette dans l environnement. Ils sont nécessaires à la croissance des plantes et donc à la vie animale qui se nourrit de végétaux. Ils servent de nourriture aux organismes aquatiques dont les animaux se nourrissent également. Ils permettent aux cycles élémentaires de se produire (carbone, azote, soufre). Plusieurs micro-organismes, comme les levures et les bactéries lactiques par exemple, sont utilisés depuis plus de 2000 ans pour la production de nourriture destinée aux êtres humains et aux animaux. Plusieurs autres espèces de micro-organismes nous rendent de grands services en produisant des substances utiles comme les antibiotiques. Les micro-organismes contribuent également au bon fonctionnement de plusieurs organismes, dont l être humain, entre autres au niveau de la digestion des aliments. Les micro-organismes sont des êtres vivants très anciens qui ont survécu grâce à leur très grande capacité d adaptation. Ils ont colonisé toutes sortes d environnements particuliers, inhospitaliers à la plupart des formes de vie multicellulaires (température de plus de 100 C, glace, absence d oxygène, conditions d acidité et d alcalinité extrêmes, etc.). D ailleurs dans les «nouveaux environnements» créés par la Musée Armand-Frappier, Centre d interprétation des biosciences 4

5 pollution industrielle, les micro-organismes s adaptent et deviennent essentiels pour l épuration de ces environnements. Il est impensable de concevoir une machine, aussi perfectionnée soit-elle, qui détruirait les micro-organismes sans détruire l humanité. Musée Armand-Frappier, Centre d interprétation des biosciences 5

6 L inspecteur Techno mène l enquête! Mise en situation La semaine dernière, la Dre Alvir Champrobacter, éminente microbiologiste de l Institut Armand-Frappier, a été enlevée par un savant fou: le professeur O Djavel! Obsédé par l hygiène et pensant que la malpropreté est la cause de l existence de tous les microbes, le professeur O Djavel veut que la Dre Champrobacter invente une machine qui détruira TOUS les micro-organismes (ou microbes si tu préfères), qui vivent sur la Terre!!! Pour être libérée, la Dre Champrobacter doit convaincre le professeur O Djavel que son souhait est mortel pour tous les êtres vivants, pas seulement pour les micro-organismes À toi de jouer inspecteur Techno! Une bonne connaissance des micro-organismes te permettra d aider la Dre Alvir Champrobacter à convaincre le professeur O Djavel. D après toi, qu arriverait-il si on détruisait tous les micro-organismes de la Terre? Formule une hypothèse Musée Armand-Frappier, Centre d interprétation des biosciences

L inspecteur Écolo mène l enquête!

L inspecteur Écolo mène l enquête! L inspecteur Écolo mène l enquête! Le carnet d enquête une visite proactive de l exposition MicroZoo Guide des enseignants du 1 er cycle du secondaire 531, boul. des Prairies Téléphone : (450) 686-5641

Plus en détail

Pipetez, chargez et observez!

Pipetez, chargez et observez! Ce document propose une activité préparatoire et une activité de prolongement à l activité Pipetez, chargez et observez! proposée aux élèves du 3 e, 4 e et 5 e secondaire en complément de la visite de

Plus en détail

L inspecteur A. Déenne mène l enquête!

L inspecteur A. Déenne mène l enquête! L inspecteur A. Déenne mène l enquête! Le carnet d enquête une visite proactive de l exposition MicroZoo Guide des enseignants de la deuxième et troisième année du deuxième cycle du secondaire, 4 e et

Plus en détail

Consensus Scientifique sur. les. Déchets marins

Consensus Scientifique sur. les. Déchets marins page 1/6 Consensus Scientifique sur Source : GESAMP (2010) les Déchets marins Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - La production mondiale de plastiques augmente et cette hausse s accompagne d une augmentation

Plus en détail

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans PRENDRE CONSCIENCE DE A VAEUR DE EAU NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE ACTIVITÉ es élèves prennent conscience de l importance

Plus en détail

Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose

Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose Le glucose qui se trouve dans le sang, utilisé pour le fonctionnement des organes, provient des aliments mangés. Quel est le trajet des aliments dans notre corps?

Plus en détail

Lecture croisée français mathématiques d un conte de Marcel Aymé : Le problème (in Les contes rouges du chat perché Folio junior n 434).

Lecture croisée français mathématiques d un conte de Marcel Aymé : Le problème (in Les contes rouges du chat perché Folio junior n 434). 1 FRANÇAIS-MATHEMATIQUES en 6 ème Il était une fois l histoire d un problème. Nathalie Bertrand, professeur de lettres Jean-Philippe Roth, professeur de mathématiques FICHE ENSEIGNANT Lecture croisée français

Plus en détail

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie Aperçu de la leçon Les élèves deviennent des spécialistes de l agriculture pratiquée au XIX e siècle dans une région du Canada. D abord,

Plus en détail

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Des pratiques au service de l alimentation humaine : La production

Plus en détail

Qu est-ce que le respect du vivant?

Qu est-ce que le respect du vivant? Le respect de l environnement Qu est-ce que le respect du vivant? JE DÉCOUVRE QU EST-CE QUI EST VIVANT? Tu sais déjà que les animaux, les végétaux et les champignons sont des êtres vivants. Ils ont tous

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Les matières plastiques

Les matières plastiques Nom: Date: Groupe: Les matières plastiques Projet sur la fabrication d un plastique biodégradable Étape 1 : Les connaissances a- Compléter la fiche concept sur la conservation de la matière à la page b-

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14 Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA12S009 02/06/14 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Démonstration pour les adolescents et les adultes

LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Démonstration pour les adolescents et les adultes LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Démonstration pour les adolescents et les adultes Les emballages permettent de prolonger la durée de conservation des denrées alimentaires. Leur rôle est, entre autres, de maintenir

Plus en détail

1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236

1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236 Verdict Chapitre 8 1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236 1. Quelle est la différence entre une biotechnologie et une technologie? Une biotechnologie est une technique appliquée à des êtres vivants

Plus en détail

les capacités à évaluer en situation

les capacités à évaluer en situation TITRE : LE DEVENIR DES FEUILLES MORTES FICHE PROFESSEUR classe : Niveau 6 durée : Une séance de 30 minutes la situation-problème «Suite à une promenade en forêt, des élèves de 6 font le constat suivant

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES CONDUISANT AU BTS

QUESTIONNAIRE SUR L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES CONDUISANT AU BTS QUESTIONNAIRE SUR L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES CONDUISANT AU BTS Ce questionnaire est proposé aux professeurs de mathématiques intervenant en sections de technicien supérieur : les réponses, individuelles

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

L incroyable jeu de quilles!

L incroyable jeu de quilles! 2e et 3e cycle du primaire Ton nom : Nom de ton coéquipier : L incroyable jeu de quilles! Mise en situation Vous êtes engagé pour travailler dans une équipe de concepteur de jeux vidéo. On vient de vous

Plus en détail

CE1 et CM : 8 à 11 ans

CE1 et CM : 8 à 11 ans Documents préparatoires à destination des enseignants PRÉPARER, RÉALISER ET EXPLOITER UNE VISITE À L AQUARIUM DE VANNES Ce dossier, destiné aux enseignants, a été réalisé en concertation entre Julie Naudeau,

Plus en détail

L inspecteur A. Déenne mène l enquête!

L inspecteur A. Déenne mène l enquête! L inspecteur A. Déenne mène l enquête! Le carnet d enquête une visite proactive de l exposition MicroZoo Guide des enseignants des 4 ième et 5 ième secondaires 531, boul. des Prairies Téléphone : (450)

Plus en détail

Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût!

Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût! Ivry sur Seine 2002 / 2003 CYCLE 3 LE GOUT DE L EAU Procurez-vous des bouteilles d eau de source et d eau minérale de différentes marques. Goûtez-les. Elles n ont pas toutes le même goût! Je vous mets

Plus en détail

Mission intégration d un organisme au Biodôme de Montréal

Mission intégration d un organisme au Biodôme de Montréal 6 Mission intégration d un organisme au Biodôme de Montréal Activité réalisée au Collège Lionel-Groulx par MARIE-PAULE OTTE Activité primée au concours Sortir des sentiers battus 2005-2006 organisé parle

Plus en détail

Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) MAT-1102

Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) MAT-1102 Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) Cahier de travail MAT-1102 Projet intégrant les TIC Auteur : René Boutin, Enseignant au Centre L Horizon (CSOB) Version du 26 octobre 2012 License.

Plus en détail

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux Durée conseillée : 8 heures. Un des

Plus en détail

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Objectif : Comprendre le principe de détection et de correction d erreurs lors de la transmission d une information numérique. Compétences : Utiliser

Plus en détail

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Dynamisez vos formations! Boostez votre productivité Fonctionnement de la formation SMART Les solutions

Plus en détail

Les pieds dans le plat la face cachée de notre alimentation

Les pieds dans le plat la face cachée de notre alimentation Déroulement Les carnets de Timéo : la face cachée de notre alimentation CE2-1- Observations et étude de la couverture à partir du questionnaire. (Le questionnaire est joint à la fin de ce document) Ne

Plus en détail

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message comprendre un message adressé aux parents rapporter un message 1. TRANSMETTRE UN MESSAGE 226 1.1. Les différentes façons de demander de transmettre un message 1.2. Donne ce mot à tes parents 2. LIRE LES

Plus en détail

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE Document 2 : Feuilles de travail Version novembre 2004 Département de l Education, de la Culture et du Sport Service de l enseignement

Plus en détail

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser :

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser : Pour débuter notre beau projet de science en ligne, nous allons nous présenter. Nous sommes Maryse et Guylaine. Nous essayons d expliquer différents phénomènes scientifiques. Nous aimerions connaître ;aujourd

Plus en détail

Les TPE (Travaux Personnels Encadrés) Fiche outil

Les TPE (Travaux Personnels Encadrés) Fiche outil Nature de l épreuve : Les TPE (Travaux Personnels Encadrés) Fiche outil Vous travaillerez en équipe de 2 à 4 élèves sur un sujet de votre choix tiré d un des thèmes proposés dans votre série et impliquant

Plus en détail

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang?

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? QUE SAIS-TU? Les êtres vivants dans leur environnement Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? Écris sur ton cahier la liste des animaux, des végétaux (plantes) qui peuvent habiter dans un étang

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

B i o l o gist e OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER. 4 Peser les quantités d excréments. 1 Animal et matériel. 5 Cahier d observation

B i o l o gist e OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER. 4 Peser les quantités d excréments. 1 Animal et matériel. 5 Cahier d observation Expérimenter OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER B i o l o gist e Tu peux faire des observations sur ton animal en relation avec ce que tu apprends en classe. Pour connaître le devenir des aliments consommés

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

Petit recueil de prières solaires

Petit recueil de prières solaires Petit recueil de prières solaires Un petit mot... d introduction. Ces quelques prières ne sont rien d autre qu un «prêt»... Oui, un prêt. Elles vous sont prêtées... en attendant que vous deveniez capable

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud

PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud Public ciblé : élèves de CM1, CM2, 6ème SOMMAIRE Page 3 : Programme Page 4 : Ampleur de la

Plus en détail

Ingénieur/e environnement

Ingénieur/e environnement Ingénieur/e environnement Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Cette fiche

Plus en détail

L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie.

L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. EEDD L énergie Exemples simples de sources d énergies (fossiles ou renouvelables). Besoins en énergie, consommation et économie d énergie. pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner

Plus en détail

Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz

Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz Commentaire pour l enseignant Suisse Quiz Teste tes connaissances de la Suisse Suisse Quiz Page 2 I 11 Sommaire Le concept 3 Aperçu du didacticiel 4 Les différents éléments du didacticiel 5 1. Séquence

Plus en détail

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE Identification de l élève : Nom : Prénom : Classe : Téléphone Parents : Fixe : Adresse : Mobile (s) Identification du collège : Collège Henri Bourrillon Standard

Plus en détail

Fiche d animation. Cette liste est indicative. Le professeur peut s employer à l enrichir.

Fiche d animation. Cette liste est indicative. Le professeur peut s employer à l enrichir. Fiche d animation Séquence pédagogique : Code couleur B Objectif : Permettre aux élèves de clarifier les notions de métier, d activité professionnelle, d emploi et de secteur d activités. Faire découvrir

Plus en détail

PARCOURS DÉCOUVERTE L ÉCO-CONSTRUCTION EN ROUTE VERS CARNET DE VISITE

PARCOURS DÉCOUVERTE L ÉCO-CONSTRUCTION EN ROUTE VERS CARNET DE VISITE PARCOURS DÉCOUVERTE EN ROUTE VERS L ÉCO-CONSTRUCTION CARNET DE VISITE Sais-tu qu il est possible de préserver la planète et d être solidaire des Hommes en construisant ou en aménageant sa maison, grâce

Plus en détail

Les Standards de Manutention. de Base : S.M.B.

Les Standards de Manutention. de Base : S.M.B. Les Standards de Manutention de Base : S.M.B. Fiche de connaissances Fiche méthodologique Application guidée Application N 2 : utilisation d un chariot élévateur électrique à mât rétractable Application

Plus en détail

Fiche didactique Le climat et les coraux

Fiche didactique Le climat et les coraux Fiche didactique Le climat et les coraux Thème: Changement climatique Niveau: Ecole primaire Durée: 45 minutes Matériel: Texte d introduction Fiche de travail Crayons de couleur Objectifs : Apprendre à

Plus en détail

Des choix sains pour des dents saines

Des choix sains pour des dents saines Objectifs d apprentissage À la fin de la présente leçon, l élève sera en mesure : d appliquer ses aptitudes de conscience de soi tout en démontrant une compréhension de l importance d une bonne santé bucco-dentaire

Plus en détail

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse du cycle de vie CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deà partir de la méthode de l analyse du cycle de vie,

Plus en détail

20. Projet de lecture

20. Projet de lecture 20. Projet de lecture Texte explicatif : Qu est-ce que le gaz naturel? Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Qu est-ce que le gaz naturel? DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire un texte explicatif sur le

Plus en détail

Découvrez l univers des piles avec nous!

Découvrez l univers des piles avec nous! Découvrez l univers des piles avec nous! Bonjour, c est moi Recharge! Aujourd hui, toi et moi allons en apprendre plus sur la vie des piles. Voici mon père! Des usines, des compagnies Voici, le chemin

Plus en détail

La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés

La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés La Provence selon Van Gogh et Cézanne Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Pour cette dernière fiche culture, nous vous proposons de faire découvrir la Provence à travers deux peintres célèbres

Plus en détail

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances.

Les énergies. Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances. Les énergies Les énergies et le socle commun Pilier 3 : principaux éléments de culture scientifique et technologique Connaissances Exemples simples de sources d énergie (fossile ou renouvelable) Besoins

Plus en détail

RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST POUR CONTRÔLER L ÉPAISSEUR EN UTILISANT LES TIC GUIDE DE L ÉLÈVE

RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST POUR CONTRÔLER L ÉPAISSEUR EN UTILISANT LES TIC GUIDE DE L ÉLÈVE RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST POUR CONTRÔLER L ÉPAISSEUR EN UTILISANT LES TIC GUIDE DE L ÉLÈVE Mise à jour Mars 2014 RÉALISATION LE TEST POUR CONTRÔLER L ÉPAISSEUR EN UTILISANT LES TIC Résolution

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau

Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus

Plus en détail

LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ

LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ LA STATISTIQUE ET LA PROBABILITÉ Commentaires demandés Résultat d apprentissage Description Matériel 8 e année, La statistique et la probabilité, n 1 Critiquer les façons dont des données sont présentées

Plus en détail

Voici un exemple de la page du PARAT que nous avons déjà utilisée pour préparer le plan d action. Dans cette page, cliquez sur le nom de l

Voici un exemple de la page du PARAT que nous avons déjà utilisée pour préparer le plan d action. Dans cette page, cliquez sur le nom de l Bienvenue à la Formation en gestion de cas dans le LaMPSS. Cette séance en salle de classe est offerte au personnel de gestion de cas qui se servira directement du cycle de gestion de cas dans le LaMPSS.

Plus en détail

Former à distance. Objectifs visés Connaître les principes de M@gistère Se positionner en formateur à distance S initier à l usage de la plate forme

Former à distance. Objectifs visés Connaître les principes de M@gistère Se positionner en formateur à distance S initier à l usage de la plate forme Former à distance Descriptif Ce parcours propose un ensemble de repères sur la à distance dans le cadre du dispositif M@gistère. La première partie présente et explicite le dispositif en mettant l accent

Plus en détail

Ressource en communication orale

Ressource en communication orale Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire

Plus en détail

Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro»

Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro» Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro» 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie 2. PLACE DE L ACTIVITE DANS UNE PROGRESSION Chapitre I :

Plus en détail

Utiliser quotidiennement moodle au collège.

Utiliser quotidiennement moodle au collège. Académie d Orléans-Tours Equipe Maths et ENT 2010-2011 Usages de l ENT en Mathématiques Utiliser quotidiennement moodle au collège. Type d utilisation de l ENT Usages quotidiens de l ENT : Collecte de

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4 LA PHOTOCOPIEUSE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur LA PHOTOCOPIEUSE Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : introduction

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

Présenté par l Association pulmonaire du Nouveau- Brunswick, en collaboration avec Santé Canada

Présenté par l Association pulmonaire du Nouveau- Brunswick, en collaboration avec Santé Canada Présenté par l Association pulmonaire du Nouveau- Brunswick, en collaboration avec Santé Canada Détermination des recommandations à présenter à Santé Canada Bref aperçu et processus Contrat de l APNB prévoyant

Plus en détail

Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage?

Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage? I Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage? Le milieu interne de l entreprise est un milieu où la négociation est nécessaire et permanente. On a besoin de convaincre son équipe et ses

Plus en détail

Sur la Piste des Animaux!

Sur la Piste des Animaux! Sur la Piste des Animaux! CERZA Zoo Dossiier Pédagogiique (Cyclles 2 & 3) SOMMAIRE : Programme et objectifs de l animation 4 questions sur les tigres et les ours Lire des indices Redonne leurs empreintes

Plus en détail

Collège (4 ème, 3 ème )

Collège (4 ème, 3 ème ) Collège (4 ème, 3 ème ) ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un

Plus en détail

Compétences disciplinaires

Compétences disciplinaires Page 1 sur 7 Titre de la séquence n 1 Conservation des aliments Aliments consommables consommables / Aliments non 1 h 30 La notion d aliment. Différentier par l aspect, l odeur ou une date de péremption

Plus en détail

L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE

L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE Octobre 2007 ecouteur_maitre_ats.doc 1 Révision linguistique : juin 2008 NOTES IMPORTANTES 1. Avant d entreprendre la lecture du présent guide, je vous invite à lire le canevas

Plus en détail

L ÉNERGIE DE L ASTRONAUTE

L ÉNERGIE DE L ASTRONAUTE Mission X : Entraînez-vous Comme un Astronaute L ÉNERGIE DE L ASTRONAUTE Documentation de cours pour les Étudiants Nom de l Étudian Cette leçon va vous aider à identifier quels choix faire pour une alimentation

Plus en détail

Qualité, conditionnement et conservation du sirop d érable.

Qualité, conditionnement et conservation du sirop d érable. Siège social 3600, boul Casavant Ouest Saint-Hyacinthe, Qc, J2S 8E3 Bureau de Québec 1140, rue Taillon Québec, Qc, G1N 3T9 Tel : (450) 773-1105 Tel : (418) 643-8903 Fax : (450) 773-8461 Fax : (418) 643-8350

Plus en détail

Résumé : Pour tout savoir sur les gorilles de montagne, de gros animaux doux et pacifiques qui forment une des cinq sous-espèces de gorilles.

Résumé : Pour tout savoir sur les gorilles de montagne, de gros animaux doux et pacifiques qui forment une des cinq sous-espèces de gorilles. Les gorilles de montagne Collection: Petit monde vivant Texte : Bobbie Kalman et Kristina Lundblad Traduction : Marie-Josée Brière Äge : 6 à 10 ans ISBN : 978-2-89579-230-7 32 pages couleur Prix : 9,95$

Plus en détail

23. Interdépendances des êtres vivants entre eux En quoi les abeilles sont indispensables aux plantes à fleurs?

23. Interdépendances des êtres vivants entre eux En quoi les abeilles sont indispensables aux plantes à fleurs? . Interdépendances des êtres vivants entre eux En quoi les abeilles sont indispensables aux plantes à fleurs? Fiches pour les élèves Les documents PDF téléchargés sont destinés à un usage personnel, toute

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR

TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR classe : 3 ème durée : 1 heure la situation-problème Un paléo-pathologiste (médecin spécialisé dans l étude des maladies au cours de l histoire

Plus en détail

Le mercure dans les ampoules à basse consommation

Le mercure dans les ampoules à basse consommation page 1/7 Le mercure dans les ampoules à basse consommation Source : CSRSE (2010) Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - Alors que les lampes fluocompactes (LFC) à basse consommation sont moins énergivores

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES

Plus en détail

Un temps d apprentissage plus libre en utilisant WIMS

Un temps d apprentissage plus libre en utilisant WIMS Un temps d apprentissage plus libre en utilisant WIMS WIMS (WWW Interactive Multipurpose Server) est un logiciel libre, sous licence GNU GPL. Il s agit d un serveur d exercices interactifs ET d une plateforme

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

C'est la que s'allume la lampe!

C'est la que s'allume la lampe! 1 1. Listing energique A la maison... L électricité est partout! Elle t accompagne du lever au coucher. Ton tout premier contact avec l électricité, c est sans doute ton radio-réveil. Viennent ensuite

Plus en détail

Sciences Physiques et Chimiques. C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage

Sciences Physiques et Chimiques. C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage T PRO Sciences Physiques et Chimiques C.C.F. de Sciences Physiques et Chimiques Nom : Prénom : Date et heure de passage La qualité de la rédaction et la précision des raisonnements influent sur la notation

Plus en détail

B.E.P. ALIMENTATION Dominantes Boulanger - Préparateur en Produits Carnés - Charcutier Préparation Traiteur

B.E.P. ALIMENTATION Dominantes Boulanger - Préparateur en Produits Carnés - Charcutier Préparation Traiteur ACADEMIE DE CAEN Session 999 B.E.P. ALIMENTATION Dominantes Boulanger Préparateur en Produits Carnés Charcutier Préparation Traiteur C.A.P. BOULANGER CHARCUTIER PREPARATEUR EN PRODUITS CARNES CHARCUTIER

Plus en détail

Des milliers de nouveaux emplois intéressants au cours de la prochaine décennie Des investissements importants dans de nouvelles technologies Un rôle

Des milliers de nouveaux emplois intéressants au cours de la prochaine décennie Des investissements importants dans de nouvelles technologies Un rôle Des milliers de nouveaux emplois intéressants au cours de la prochaine décennie Des investissements importants dans de nouvelles technologies Un rôle primordial dans la lutte contre les effets néfastes

Plus en détail

Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures

Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures Trousse d outils du CCNSE pour l enquête sur les moisissures NOVEMBRE 2014 Examen des rapports d enquête microbiologique Sommaire Introduction... 2 Les rapports d enquête microbiologique... 2 Contenu commun

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT

TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT TOUT FOOD FACTOR LES MISSIONS DE VOTRE ROBOT Information générale : Chaque action des différentes missions sont indépendantes les unes des autres. Il est donc possible d en réaliser certaines et d autres

Plus en détail

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux L impact des piles sur l environnement Déchets dangereux Les piles : un déchet dangereux Chaque français utilise en moyenne 16 piles et / ou accumulateurs par an. Seules les piles alcalines et salines

Plus en détail

MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE

MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse environnementale MON LIEU DE TRAVAIL SOUS LA LOUPE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description de l activité Objectif L élève réalise une analyse environnementale

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Étiquette en milieu de travail Comprendre les inférences.

Étiquette en milieu de travail Comprendre les inférences. Étiquette en milieu de travail Comprendre les inférences. Apprentissage critique Évaluer sa propre compréhension des comportements appropriés en milieu de travail. Comprendre comment sa façon d écrire

Plus en détail

SEGPA. et Professionnel Adapté

SEGPA. et Professionnel Adapté SEGPA Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté LA CIRCULAIRE La circulaire du 29/08/2006 parue dans le BO n 32 du 7 septembre 2006définit les modalités d admission et de suivi des élèves

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE DANS L UNIVERSITÉ : UNE RELATION EN MUTATION 24 OCTOBRE 2002

LA BIBLIOTHÈQUE DANS L UNIVERSITÉ : UNE RELATION EN MUTATION 24 OCTOBRE 2002 LA BIBLIOTHÈQUE DANS L UNIVERSITÉ : UNE RELATION EN MUTATION 24 OCTOBRE 2002 LE POINT DE VUE DES MILIEUX DU TRAVAIL Me Claudine Roy Contrairement aux autres conférenciers qui, jusqu à présent, vous ont

Plus en détail

Relève le défi avec tes parents

Relève le défi avec tes parents Niveaux : 5 e, 6 e et 7 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : les connaissances, la prise de conscience, l état d esprit, la participation. Relève le défi avec tes parents

Plus en détail

Introduction à la philosophie

Introduction à la philosophie Introduction à la philosophie Votre professeur : Cédric Eyssette http://eyssette.net 2010-2011 Un petit exercice avant de commencer! La philosophie en Terminale est une matière nouvelle, mais vous avez

Plus en détail