UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS"

Transcription

1 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À HULL SERVICE DE LA BIBLIOTHÈQUE POLITIQUE RELATIVE À LA DOCUMENTATION REÇUE EN DONS LE 17 JUILLET 2000

2 TABLE DES MATIÈRES 1. BUTS ET OBJECTIFS 3 Pages 2. DÉFINITION 3 3. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 4. LIMITATION 3 5. PROCESSUS D ÉVALUATION ET RESPONSABILITÉS Information documentaire (bibliothécaire responsable de secteur) : choix Gestion documentaire : vérification et évaluation Bureau de la direction : approbation 5 6. DONS NON RETENUS 5 ANNEXES A : FORMULAIRE «DONS DE DOCUMENTS» B : REÇU D IMPÔT ÉMIS EN FONCTION DE LA LOI SUR L EXPORTATION ET L IMPORTATION DES BIENS CULTURELS 2

3 1. BUTS ET OBJECTIFS Le Service de la bibliothèque, par l apport régulier de dons de documents, vise à enrichir ses collections et à mieux répondre aux besoins liés aux activités d enseignement et de recherche de la communauté universitaire. 2. DÉFINITION Un don se définit comme toute documentation, dont l appartenance est entièrement reconnue au donateur, offerte au Service de la bibliothèque de l UQAH. 3. PRINCIPES GÉNÉRAUX La bibliothèque accepte, selon ses besoins et ses priorités de développement, des documents de toute nature (livres, périodiques, logiciels, etc.) et sur supports variés (microformes, numériques, CD-ROM, etc.) qui contribuent surtout à compléter la documentation courante ou une documentation rétrospective jugée indispensable. Le donateur lègue sans condition préalable ou ultérieure tout document qu il juge pouvoir offrir en don. Un reçu pour fins d impôt, pour tout montant égal ou supérieur à cent dollars (100,00$), est émis à tout donateur qui en fait la demande selon les prescriptions prévues dans la Loi de l impôt sur le revenu; si par contre la demande de reçu relève de l application de la Loi sur l exportation et l importation des biens culturels, on se réfère à l Annexe B de la politique. La bibliothèque ne s engage ni à conserver ni à intégrer tous les documents reçus en dons. La bibliothèque réfère, tout donateur, à la Didacthèque Carmen Lachance ou à l Audiovidéothèque pour des dons proposés afférents à ces collections particulières. La bibliothèque manifeste sa reconnaissance envers le donateur qui en fait la demande par l apposition d un ex-libris pour les dons de grande importance, l émission de reçus officiels pour usage fiscal et la publication, dans le Rapport annuel, de la liste des donateurs. 4. LIMITATION Il n existe aucune limitation quant à la quantité du nombre de documents offerts. Tout document déjà reçu gratuitement, surtout les publications gouvernementales, est généralement exclu de la sélection; Aucun reçu ne sera émis pour les dons antérieurs à l année de donation selon l obligation de l UQAH, organisme de charité dûment enregistré, de produire une déclaration de renseignement dans les trois mois (3) qui suivent la fin de l exercice financier. 3

4 5. PROCESSUS D ÉVALUATION ET REPONSABILITÉS 5.1 Information documentaire (bibliothécaire responsable de secteur) : choix Le don proposé est accepté s il est conforme à la Politique de développement des collections du Service de la bibliothèque «http://www.uqah.uquebec.ca/biblio/renseignements/renseignementc.htm» et s il : entraîne des frais raisonnables de traitement et de conservation; remplace des ouvrages détériorés ou perdus; ajoute des exemplaires supplémentaires d ouvrages importants; complète des collections de périodiques (numéros manquants ou rétrospectifs) ou de publications sériées; ajoute des éditions et des titres que l on n a pu se procurer ou qui sont épuisés. 5.2 Gestion documentaire : vérification et évaluation Évalue le don retenu, à l aide de sources usuelles, en fonction de sa valeur marchande réelle si un reçu pour usage fiscal est requis, selon les prescriptions prévues dans la Loi de l impôt sur le revenu en suivant la procédure suivante : Estime la valeur des dons retenus en fonction de sa juste valeur marchande en déterminant : - le coût réel moins la dépréciation pour les titres disponibles sur le marché; - pour ceux qui sont épuisés mais non considérés comme rares ou précieux, on fixe le prix à partir des répertoires de l année de leur publication; - pour les rares et précieux, les prix sont établis en consultant les répertoires des ventes publiques, les spécialistes de la librairie ancienne ou les éditeurs des documents s ils existent encore; - et dans certains cas on peut demander au donateur de fixer son prix, mais il est sujet à libre négociation de sa juste valeur marchande; - envoie au bureau de la direction l évaluation signée par la technicienne responsable du projet. Fait appel à une expertise externe, sur approbation du bureau de la direction, selon l importance des dons et des collections soumises pour tout montant excédant 2000,00 $. Appose un ex-libris portant le nom du donateur lorsque requis. Applique les procédures afférentes au traitement de la documentation. 5.3 Bureau de la direction : approbation Approuve l évaluation soumise par la gestion documentaire. Achemine au Service des finances les données pertinentes recueillies et nécessaires à l émission du reçu officiel pour usage fiscal. Envoie, lorsque requis, aux donateurs une lettre de remerciement et publie, avec leur consentement, dans le Rapport annuel, une liste de ceux-ci pour l année en cours. 4

5 6. DOCUMENTS NON RETENUS Le Service de la bibliothèque se réserve le soin de disposer des documents qu elle ne retiendra pas pour sa collection. Ces documents seront expédiés au Centre d échange du livre de la Bibliothèque nationale du Canada, offerts à d autres bibliothèques ou autres organismes susceptibles d enrichir leurs collections ou vendus à la communauté universitaire. Dans le cas échéant où les documents seront vendus à la communauté universitaire, les prix seront fixés par la gestion documentaire et le produit des ventes servira à l achat de nouveautés. Le 3 juillet

6 DONS DE DOCUMENTS ANNEXE A DONATEUR Nom : Adresse : Téléphone : 1. CHOIX (Information documentaire) Domaine : Descriptions Nbre reçus Nbre conservés Monographies Brochures Numéros de périodiques Reçu pour usage fiscal : [ ] [ ] Lettre de remerciement : [ ] [ ] Liste des donateurs : [ ] [ ] Ex-libris : [ ] [ ] Par : Date : oui non 2. VÉRIFICATION (Unité des acquisitions) Dons retenus no. documents valeur $ Monographies Brochures Numéros de périodiques Par : Date : 3. APPROBATION (Direction) Lettre de remerciement : Rapport annuel : Service des finances : (date) (année) (date) Par : Date :

7 ANNEXE B REÇU D IMPÔT ÉMIS EN FONCTION DE LA LOI SUR L EXPORTATION ET L IMPORTATION DE BIENS CULTURELS 1. Critères d admissibilité des documents Les documents offerts en don doivent : a) Présenter un intérêt exceptionnel en raison : de leurs liens étroits avec l histoire du Canada ou la société canadienne; de leurs qualités esthétiques; de leur utilité pour l études des arts ou des sciences. ou b) Revêtir une importance nationale telle que leur perte appauvrirait gravement le patrimoine national. 2. Marche à suivre Le donateur doit conclure une entente visant à aliéner sa collection au profit d un établissement désigné par le Ministère des communications. Le Service de la bibliothèque de l UQAH l est. Cette entente est négociée par le directeur du Service de la bibliothèque avec le donateur. La collection offerte en don et décrite dans une bibliographie complète, doit être évaluée par des experts indépendants, c est à dire des personnes qui ne sont associées ni au donateur ni au bénéficiaire. La valeur attribuée à l objet est définie comme étant Asa, juste valeur Pour les biens dont la juste valeur marchande est estimée à cinq mille dollars (5000,00 $), une seule évaluation suffit. Si la valeur du bien est supérieure à cette somme, deux évaluations doivent être présentées à la Commission d examen. Les évaluateurs choisis par l établissement qui reçoit le don doivent être acceptés par la Commission. Le donateur est informé des résultats de l évaluation et doit confirmer son accord avec ces résultats avant la poursuite des démarches. Le coût des évaluations est porté au compte soit du donateur, si telle est l entente négociée, soit du bénéficiaire. 1

8 L établissement désigné doit attester l authenticité du bien culturel et remplir le formulaire de demande d attestation de biens culturels, document qu il doit faire parvenir à la Commission avec la description du bien culturel (liste bibliographique complète) et les évaluations des évaluateurs. Si la Commission d examen approuve la demande d attestation, elle délivre un certificat fiscal visant des biens culturels, établi au nom de l établissement bénéficiaire. Le donateur est avisé de l envoi du certificat à l établissement. Le donateur doit alors céder officiellement, par lettre, ses droits de propriété à l établissement qui lui remet le certificat fiscal. 3. Informations concernant l utilisation du certificat fiscal par le donateur Le donateur utilise le «certificat fiscal visant des biens culturels, le reçu que lui a remis l établissement et la preuve de la valeur marchande de l objet (l évaluation) ainsi que peut l exiger Revenu Canada pour obtenir une exemption fiscale». La Loi sur l exportation et l importation des biens culturels permet de déduire la valeur du don jusqu à un maximum de cent pour cent (100%) du revenu imposable du donateur. Si la valeur du don est de beaucoup supérieure au revenu imposable du donateur, le montant ne pouvant être déduit pour l année du don peut être reporté jusqu à cinq (5) ans après l année ou il fait le don, soit six (6) ans au total. Cependant, seule la portion ne pouvant être déduite pour une année donnée peut être reportée à l année suivante. Ces dispositions s appliquent tant au provincial qu au fédéral. 2

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS

POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT LES PROPRIÉTAIRES DE PETITS LOTS D ACTIONS POLITIQUE 5.7 PROGRAMMES DE VENTE OU D ACHAT POUR Champ d application de la politique Les porteurs de moins qu un lot régulier (les «porteurs de lots irréguliers») qui désirent vendre leurs actions ou

Plus en détail

Direction générale des archives (DGA) Processus d acquisition et d évaluation monétaire des archives privées. (Document à l intention du donateur)

Direction générale des archives (DGA) Processus d acquisition et d évaluation monétaire des archives privées. (Document à l intention du donateur) Direction générale des archives (DGA) Processus d acquisition et d évaluation monétaire des archives privées (Document à l intention du donateur) Bibliothèque et Archives nationales du Québec Avril 2008

Plus en détail

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER Veuillez prendre note: L'évaluation de l'acts est acceptée dans toutes les provinces et les territoires

Plus en détail

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes :

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes : Qu est-ce que le SAH? Le SAH est un service juridique disponible à l aide juridique qui permet aux parents de demander la modification d un jugement déjà obtenu, lorsque celui-ci porte sur la garde d enfant,

Plus en détail

ENTENTE DE SERVICES. (ci-après «l Entente de services») ENTRE

ENTENTE DE SERVICES. (ci-après «l Entente de services») ENTRE ENTENTE DE SERVICES Utilisation de la plateforme de formation en ligne de l Université Laval et de ses services de soutien techniques pour la tenue d activités de développement professionnel continu par

Plus en détail

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat

Les formulaires de demande sont disponibles à l adresse www.livrescanadabooks.com/mentorat Livres Canada Books Programme de Mentorat Aide financière Lignes directrices 2015-2016 Date limite pour la réception des demandes : le mercredi 1 er avril 2015 Les formulaires de demande sont disponibles

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015 Modifiée à la réunion du Conseil du 17 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 1.1 Fondement de la Politique d investissement... 1 1.2 Fonds d aide de la

Plus en détail

Bourse de développement professionnel. Directives et formulaire de demande DIRECTIVES

Bourse de développement professionnel. Directives et formulaire de demande DIRECTIVES Mise à jour mars 2015 Bourse de développement professionnel Directives et formulaire de demande DIRECTIVES Les bourses de développement professionnel sont des activités d auto-apprentissage qu'un Associé

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 Présenté à la réunion du Conseil d administration du 22 mars 2016. Table des matières 1. POLITIQUE GÉNÉRALE...2 1.1 Fondement de la politique d investissement... 2 1.2

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales Table des matières Société admissible...3 Société de personnes admissible...3

Plus en détail

SécurOption MD. Revenu de retraite pour la vie. Questions et réponses

SécurOption MD. Revenu de retraite pour la vie. Questions et réponses SécurOption MD Revenu de retraite pour la vie Questions et réponses Table des matières Admissibilité...3 Cotisations...4 Choisir SécurOption...4 Projection revenu de rentes...5 Rachat possible de la rente

Plus en détail

Les successions et la fiscalité

Les successions et la fiscalité Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Les successions et la fiscalité Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements qu elle contient ne constituent

Plus en détail

Grille des tarifs 2013

Grille des tarifs 2013 Direction des bibliothèques Grille des tarifs 2013 Document déposé et adopté à la 372 e réunion du Comité de régie, le 23 octobre 2012. Délibération E-70-5.6 de la 70 e séance du Comité exécutif de l UdeM,

Plus en détail

Bourses de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourses de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourses de recherche Jeff Thompson Politique et procédures International Baccalaureate Organization 2016 Table des matières Objet... 2 Financement... 2 Candidature... 3 Admissibilité... 3 Processus de

Plus en détail

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Mise à jour : Septembre 2015 Centre local de développement (CLD) de La Haute-Gaspésie POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Adopté le : N o de résolution : TABLE DES MATIÈRES 1-

Plus en détail

Demande au programme de Développement des compétences

Demande au programme de Développement des compétences Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES

LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS DE LA BIBLIOTHÈQUE ET DES ARCHIVES JUIN 2011 Le conseil d administration a approuvé la politique le 21 juin 2011 LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES COLLECTIONS

Plus en détail

COMPTABILITÉ DES COMMANDITES ET DES DONS AUX BNP CONTEXTE

COMPTABILITÉ DES COMMANDITES ET DES DONS AUX BNP CONTEXTE COMPTABILITÉ DES COMMANDITES ET DES DONS AUX BNP CONTEXTE 1. Cette politique comptable vise à encadrer la croissance du programme de commandites et de dons des BNP pour assurer la cohérence des pratiques

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICE Commune de CUVAT - FABRICATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LA COMMUNE DE CUVAT Date et heure limites de réception des offres MARDI 31 MAI 2016 à

Plus en détail

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA entre Le College of Midwives of British Columbia et L Alberta Midwifery Health Disciplines Committee et Le College of Midwives of Manitoba et L Ordre

Plus en détail

Bibliothèque départementale du Loiret

Bibliothèque départementale du Loiret Bibliothèque départementale du Loiret Convention de prêt Bibliothèques ou médiathèques (Fiche établie en janvier 2009) La convention bibliothèque ou médiathèque du Loiret Elle est destinée aux communes

Plus en détail

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès

Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès Préparer une demande de bourse aux études supérieures avec succès CRSNG, FRQNT, VANIER et autres En tant qu étudiant à Polytechnique, vous pouvez poser votre candidature pour plusieurs bourses qui pourront

Plus en détail

Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel

Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel Un organisme de bienfaisance enregistré peut retenir les services d un collecteur de fonds professionnel pour gérer ses

Plus en détail

Les systèmes d assurance qualité de la validation des compétences en Wallonie-Bruxelles. Projet SiQuCAE Charleroi 4/4/2012 Jean-Pierre Balfroid

Les systèmes d assurance qualité de la validation des compétences en Wallonie-Bruxelles. Projet SiQuCAE Charleroi 4/4/2012 Jean-Pierre Balfroid Les systèmes d assurance qualité de la validation des compétences en Wallonie-Bruxelles Projet SiQuCAE Charleroi 4/4/2012 Jean-Pierre Balfroid 1 Systèmes de Gouvernance 2 Uniformité et coopération Dispositif

Plus en détail

Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires

Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires Service responsable : Approuvé par : Ressources humaines Directeur général En vigueur le : 17 juin 2008 Modifiée le : 1 er octobre 2010, le

Plus en détail

Guide de l entreprise Collège Mérici

Guide de l entreprise Collège Mérici Guide de l entreprise Collège Mérici Programme Alternance Travail-Études Tourisme d aventure et écotourisme Table des matières L'Alternance Travail-Études en Tourisme d'aventure et écotourisme... 3 L'ATE:

Plus en détail

Annexe 16. Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest. Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI

Annexe 16. Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest. Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI Annexe 16 Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI Table des matières Fiche de demande au Parc mobile... 3 Étapes relatives

Plus en détail

DÉMARCHE CONCERNANT LES DEMANDES D EXPÉRIMENTATION À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL

DÉMARCHE CONCERNANT LES DEMANDES D EXPÉRIMENTATION À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL Bureau de la direction générale adjointe à la gestion des services éducatifs et de l organisation scolaire DÉMARCHE CONCERNANT LES DEMANDES D EXPÉRIMENTATION À LA COMMISSION SCOLAIRE DE MONTRÉAL Responsable

Plus en détail

PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS PARRAINAGE FISCAL

PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS PARRAINAGE FISCAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS PARRAINAGE FISCAL Le parrainage fiscal est un prolongement du soutien du Conseil envers les organismes qui sont admissibles à ses programmes. Dans le cadre de ce programme,

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES FIN12-DA

RECUEIL DES POLITIQUES FIN12-DA RÉSOLUTION 387-09 87-13 C.E. C.E. Date d adoption : 15 décembre 2009 23 avril 2013 3 mars 2014 19 octobre 2015 En vigueur : 1 er février 2010 1 er septembre 2013 3 mars 2014 19 octobre 2015 Modifié le

Plus en détail

ANNEXE C Fonds départementaux de recherche

ANNEXE C Fonds départementaux de recherche 1. Nature et objectifs Convention collective 2013-2017 ANNEXE C Fonds départementaux de recherche L Université permet la création de fonds départementaux dont l objectif est de promouvoir et soutenir les

Plus en détail

Formulaire d événement de tierce partie : REMARQUE : Toute demande doit être soumise au moins 2 mois avant la date prévue de l événement

Formulaire d événement de tierce partie : REMARQUE : Toute demande doit être soumise au moins 2 mois avant la date prévue de l événement Formulaire d événement de tierce partie La mission de Belle et bien dans sa peau MD : Aider les femmes atteintes du cancer à gérer les effets du cancer et de ses traitements sur leur apparence. Nous vous

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL

POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL POLITIQUE D ACHATS SERVICE DE L APPROVISIONNEMENT VILLE DE ROBERVAL Document préparé par : Monsieur André Lavoie, dir. de l Approvisionnement VILLE DE ROBERVAL En vigueur le 8 avril 2015 Résolution # 2015-184

Plus en détail

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6.

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6. POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15 Origine : Direction générale Autorité : Résolution 12-06-20-6.1 Référence(s) : Politiques et règlements de la CSEM : Approvisionnement (DG-16); Règlement

Plus en détail

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT. Créativité et développement de carrière

PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT. Créativité et développement de carrière FR PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT Créativité et développement de carrière 1 PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT Créativité et développement de carrière APPEL DE PROJETS PRÉAMBULE Depuis 1999, le MAI (Montréal, arts

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT ÉTUDIANT DE LA FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES. Projet de Convention version 19 juin 2004

FONDS D INVESTISSEMENT ÉTUDIANT DE LA FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES. Projet de Convention version 19 juin 2004 1 FONDS D INVESTISSEMENT ÉTUDIANT DE LA FACULTÉ DES SCIENCES SOCIALES Projet de Convention version 19 juin 2004 Entre les associations étudiantes concernées Et La Faculté des sciences sociales Et L Université

Plus en détail

Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016

Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016 Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016 Date limite pour la soumission : 11 décembre 2015 Objectif Ce programme vise à soutenir la qualité de la formation en enseignement et en

Plus en détail

GUIDE DE L ACTUAIRE. Concernant la production du rapport sur l attestation de la ligne directrice de fonds propres - Assurance de personnes

GUIDE DE L ACTUAIRE. Concernant la production du rapport sur l attestation de la ligne directrice de fonds propres - Assurance de personnes GUIDE DE L ACTUAIRE Concernant la production du rapport sur l attestation de la ligne directrice de fonds propres - Direction principale de la surveillance des assureurs et du contrôle du droit d exercice

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03

POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 POLITIQUE SUR LE REMBOURSEMENT DES DÉPENSES ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 7 FÉVRIER 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION N O 14 CA(AMT) 03 TITRE DE LA POLITIQUE : N o : Politique sur le remboursement

Plus en détail

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 ANNEXE A Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 Toutes les divisions scolaires doivent élaborer et mettre en œuvre des politiques

Plus en détail

FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS

FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS FONDATION CéMaVie Fondation reconnue d utilité publique Siège : Nantes (Loire-Atlantique) ------------------------------------ STATUTS I - But de la Fondation Article 1er L établissement dit CéMaVie fondé

Plus en détail

Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique

Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique Mise à jour : août 2013 École d études politiques Programmes d administration publique Table des matières 1 Introduction...3 2 Politique

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX - Service Technique 1 place de la Mairie Tel : 04 67 87 48 48 RAVALEMENT DE FAÇADE «ECOLE PRIMAIRE» Date et heure limites de réception des offres Vendredi 2 juillet à 17h00 Règlement

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

5 e édition. Édition 2016. Date limite d inscription : 17 juin 2016

5 e édition. Édition 2016. Date limite d inscription : 17 juin 2016 5 e édition Édition 2016 Date limite d inscription : 17 juin 2016 La remise des prix aura lieu le vendredi 16 septembre 2016 au 255, route Principale, Val-des-Monts Soirée sur invitation seulement Informations

Plus en détail

Politique concernant les dons au Service des bibliothèques

Politique concernant les dons au Service des bibliothèques Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DÉFINITIONS 1. Aux fins d application de ce règlement, les

Plus en détail

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS

CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS Convention d investissement entre Nom : Nom à la naissance : Prénom : Date de naissance : Adresse permanente : Adresse de correspondance

Plus en détail

Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca. Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires

Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca. Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires Revenu Québec assure, entre autres, la perception des impôts et des taxes pour l État québécois. Ce rôle clé revêt

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN

PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN PROCÉDURE RELATIVE AU PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN OBJECTIFS La présente procédure a pour but d établir les règles à suivre pour l obtention du remboursement de frais encourus dans le cadre

Plus en détail

La présente procédure administrative vise à énoncer les modalités régissant la gestion des dons provenant de la communauté.

La présente procédure administrative vise à énoncer les modalités régissant la gestion des dons provenant de la communauté. Procédure administrative : Dons de charité Numéro : PA 4.003 Catégorie : Affaires et finances Pages : 8 Approuvée : le 5 mars 2001 Modifiée : le 16 juin 2014 1. Énoncé 2. But Le Conseil scolaire catholique

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION ACHAT DES MENUISERIES DES BATIMENTS DE LA COUR VAUTHIER.

REGLEMENT DE LA CONSULTATION ACHAT DES MENUISERIES DES BATIMENTS DE LA COUR VAUTHIER. REGLEMENT DE LA CONSULTATION ACHAT DES MENUISERIES DES BATIMENTS DE LA COUR VAUTHIER. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Achat des menuiseries des bâtiments n 18, 8, 6 et 4 Cour

Plus en détail

Demande d équivalence académique d un diplôme étranger d études supérieures

Demande d équivalence académique d un diplôme étranger d études supérieures Demande d équivalence académique d un diplôme étranger d études supérieures Ministère de la Communauté germanophone Département Formation et Organisation de l Enseignement 1, Rue Gospert 4700 Eupen e-mail:

Plus en détail

FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES

FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES Révisé Avril 2011 Table des matières Définitions 2 Qu est-ce que le Curateur public du Manitoba? 2 Quelles sont les fonctions du Curateur public? 2

Plus en détail

FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices. Introduction ADMISSIBILITÉ

FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices. Introduction ADMISSIBILITÉ FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices Introduction BUT GÉNÉRAL Le Fonds du patrimoine historique du Yukon (FPHY) vise à soutenir des projets précis. Il a été créé

Plus en détail

TITRE DE FELLOW (FCPA)

TITRE DE FELLOW (FCPA) TITRE DE FELLOW (FCPA) COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU NOUVEAU-BRUNSWICK (CPA NOUVEAU-BRUNSWICK) Dossier de présentation d une candidature 2015-2016 Table des matières PRÉAMBULE... 3 CRITÈRES D ADMISSION...

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRITÉ EN RECHERCHE

POLITIQUE D INTÉGRITÉ EN RECHERCHE POLITIQUE D INTÉGRITÉ EN RECHERCHE Référer à la : SECTION I PRÉAMBULE Préambule 1. La Politique d intégrité en recherche (ci-après appelée la «présente politique») découle de la Politique institutionnelle

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION INSTALLATION ELECTRIQUE DE PANNEAUX D INFORMATION.

REGLEMENT DE LA CONSULTATION INSTALLATION ELECTRIQUE DE PANNEAUX D INFORMATION. REGLEMENT DE LA CONSULTATION INSTALLATION ELECTRIQUE DE PANNEAUX D INFORMATION. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Installation électrique de panneaux d information. PROCEDURE :

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

MON12FR01. 1. Objectif. 2. Portée. Comité d éthique de la recherche (CÉR) : communication durant l étude. Titre. Pages 7

MON12FR01. 1. Objectif. 2. Portée. Comité d éthique de la recherche (CÉR) : communication durant l étude. Titre. Pages 7 Titre Codification Comité d éthique de la recherche (CÉR) : communication durant l étude MON12FR01 Pages 7 Entrée en vigueur (jj-mmm-aaaa) 03-sep-2013 Approbation du MON Nom et titre (Inscrire en lettres

Plus en détail

Programme de la carte Visa Approvisionnement

Programme de la carte Visa Approvisionnement Programme de la carte Visa Approvisionnement LA CARTE VISA APPROVISIONNEMENT EST IDÉALE POUR LES ENTREPRISES AYANT : des ventes annuelles ou un budget d exploitation de plus de 10 millions de dollars plus

Plus en détail

PADARTV. Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants

PADARTV. Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants PADARTV Programme d appui au développement des appellations réservées et des termes valorisants Table des matières Table des matières... 2 Contexte... 3 Objectif général... 3 Interventions... 4 Mesure

Plus en détail

GUIDE DU PROCESSUS D APPROBATION DES ACTIVITÉS MINIÈRES AU NOUVEAU-BRUNSWICK

GUIDE DU PROCESSUS D APPROBATION DES ACTIVITÉS MINIÈRES AU NOUVEAU-BRUNSWICK GUIDE DU PROCESSUS D APPROBATION DES ACTIVITÉS MINIÈRES AU NOUVEAU-BRUNSWICK TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. COMITÉ PERMANENT DES MINES ET DE L ENVIRONNEMENT... 1 3. LE PROCESSUS D APPROBATION...

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

Approuvées le 23 mars 2002 Révisées le 29 septembre 2012 Révisées le 16 septembre 2015 Prochaine révision en 2016-2017 Page 1 de 5

Approuvées le 23 mars 2002 Révisées le 29 septembre 2012 Révisées le 16 septembre 2015 Prochaine révision en 2016-2017 Page 1 de 5 Approuvées le 23 mars 2002 Révisées le 29 septembre 2012 Révisées le 16 septembre 2015 Prochaine révision en 2016-2017 Page 1 de 5 PRÉAMBULE Les membres du personnel sont tenus de respecter en tout temps

Plus en détail

POUR INFORMATION SEULEMENT

POUR INFORMATION SEULEMENT Nom Bourses du programme de recherche postdoctorale Demande Demande de bourses DATE LIMITE : 10 octobre 2014 IDENTIFICATION DU CANDIDAT Programme B3 Comité Nom Prénom(s) No de demande Date de naissance

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

REGLEMENT SUR LES CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DU PERMIS ET DES CERTIFICATS DE SPECIALISTE DU COLLEGE DES MEDECINS DU QUEBEC

REGLEMENT SUR LES CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DU PERMIS ET DES CERTIFICATS DE SPECIALISTE DU COLLEGE DES MEDECINS DU QUEBEC Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 93, par. c et c.1, a. 94, par. i et a. 94.1) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Le présent règlement a pour objet de déterminer les règles d'accès à la profession

Plus en détail

Directive sur le dépôt légal des publications produites par la Commission scolaire

Directive sur le dépôt légal des publications produites par la Commission scolaire Directive sur le dépôt légal des publications produites par la Commission scolaire Département responsable Administration générale Entrée en vigueur : 1 er janvier 2003 Référence: Loi sur la bibliothèque

Plus en détail

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, Opérations bancaires, investissements et emprunts Publication : mai 2009 Révision : 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY MARCHE A BONS DE COMMANDE MARCHÉ N 1/ST/2013 REGLEMENT DE LA

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Note de service À : Recommandations visant à rehausser le statut d associé au sein de l Institut Document 211036

Note de service À : Recommandations visant à rehausser le statut d associé au sein de l Institut Document 211036 Note de service À : de l ICA De : Dave Dickson, président Direction de l admissibilité et de la formation Date : Le 29 novembre 2010 Objet : Recommandations visant à rehausser le statut d associé au sein

Plus en détail

CRÉATION D UN COMITÉ NATIONAL DANS VOTRE PAYS

CRÉATION D UN COMITÉ NATIONAL DANS VOTRE PAYS CRÉATION D UN COMITÉ NATIONAL DANS VOTRE PAYS PLUS DE TRENTE COMITÉS NATIONAUX EXISTENT DÉJÀ. SEREZ-VOUS LE PROCHAIN PAYS? SOMMAIRE Guide de création d un comité national - 2 1. ÉTAPE 1 : MIEUX CONNAÎTRE

Plus en détail

Marché de service de nettoyage des avaloirs

Marché de service de nettoyage des avaloirs MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES ET DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Le pouvoir adjudicateur : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BOUZONVILLOIS 3 bis rue de France BP 90019 57320 BOUZONVILLE RC établi en

Plus en détail

POLITIQUE. de la. Fédération de natation du Québec

POLITIQUE. de la. Fédération de natation du Québec FNQ - P.2004/09/30 Révision 6 novembre 2013 POLITIQUE de la Fédération de natation du Québec «Homologation de records provinciaux par groupes d âge et senior et prix de reconnaissance» Politique d homologation

Plus en détail

MODIFICATION VOIR LA SECTION HISTORIQUE SI LA CASE EST COCHÉE

MODIFICATION VOIR LA SECTION HISTORIQUE SI LA CASE EST COCHÉE Page 1 sur 22 OBJET ET CHAMP D APPLICATION Cette procédure a pour objet de préciser les étapes à suivre pour la perception et la radiation des concernant les dossiers en instance d'ouverture d'un régime

Plus en détail

MANUEL DE GESTION TOME II

MANUEL DE GESTION TOME II MANUEL DE GESTION Type de document : Directive et procédure Code : 38 Page 1 de 16 Titre : Déclaration d accident et d incident du travail Expéditeur : Direction des ressources humaines Approuvé le : 1984-12-18

Plus en détail

DEMANDE DE CANDIDATURES

DEMANDE DE CANDIDATURES DEMANDE DE CANDIDATURES lancé par la Société Parkinson Canada / Parkinson Society Canada PROGRAMME DE BOURSES CLINIQUES EN TROUBLES DU MOUVEMENT 17 novembre 2014 : Date de publication 2 février2015 (à

Plus en détail

RÈGLES ET PROCÉDURES (Réf. Art. 10-2.02) DE PERFECTIONNEMENT SYNDICAT DES PROFESSIONNELS ET PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI

RÈGLES ET PROCÉDURES (Réf. Art. 10-2.02) DE PERFECTIONNEMENT SYNDICAT DES PROFESSIONNELS ET PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI RÈGLES ET PROCÉDURES (Réf. Art. 10-2.02) DE PERFECTIONNEMENT SYNDICAT DES PROFESSIONNELS ET PROFESSIONNELLES DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI SPRT Septembre 2005 TABLE DES MATIÈRES TITRE 1 ÉNONCÉ

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION Marché n 15.004 «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» REGLEMENT DE CONSULTATION Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET DE LA CONSULTATION 3 ARTICLE 2 - CONDITIONS DE LA CONSULTATION

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS FORMATION PROFESSIONNELLE

LISTE DES DOCUMENTS FORMATION PROFESSIONNELLE LISTE DES DOCUMENTS FORMATION PROFESSIONNELLE Relatifs à la précarité Liste des clauses des ententes nationale et locale... 2 Liste de rappel 3 Octroi de contrats. 3 Contrat à temps partiel 4 Contrat régulier

Plus en détail

Préscolaire et primaire : 11 au 22 février 2013. Secondaire : 11 février au 27 mars 2013

Préscolaire et primaire : 11 au 22 février 2013. Secondaire : 11 février au 27 mars 2013 Préscolaire et primaire : 11 au 22 février 2013 Secondaire : 11 février au 27 mars 2013 Service de l organisation scolaire et du transport 955, boul. Saint-Martin Ouest, Laval, QC H7S 1M5 Téléphone : 450

Plus en détail

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Champ d application de la politique La présente politique expose la procédure et les politiques de la Bourse applicables aux

Plus en détail

Programme Brésil-Canada de promotion de l équité. PECPE Express (Projets à court et moyen termes) Livret 2

Programme Brésil-Canada de promotion de l équité. PECPE Express (Projets à court et moyen termes) Livret 2 Programme Brésil-Canada de promotion de l équité PECPE Express (Projets à court et moyen termes) Livret 2 Le Programme d échange de connaissances pour la promotion de l équité (PECPE) est offert aux organisations

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS. Code : Politique 5.1. Date d entrée en vigueur : Le 12 juillet 2004

POLITIQUE D ACHAT MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS. Code : Politique 5.1. Date d entrée en vigueur : Le 12 juillet 2004 MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS POLITIQUE D ACHAT Code : Politique 5.1 Date d entrée en vigueur : Le 12 juillet 2004 Nombre de pages : 7 Origine : Service des finances Endroit

Plus en détail

POLITIQUE DES VOYAGES

POLITIQUE DES VOYAGES POLITIQUE DES VOYAGES INTRODUCTION Cette politique vient préciser les principes des voyages organisés par l École Polyvalente des Îles. Elle vise également à définir les modalités de réalisation des activités

Plus en détail

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile

4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.10 Programmes d appareils et accessoires fonctionnels et d oxygénothérapie à domicile (Suivi de la section 3.10 du Rapport annuel 2001) CONTEXTE Le

Plus en détail

Politique linguistique d Investissement Québec

Politique linguistique d Investissement Québec Politique linguistique d Investissement Québec 1. Objet La présente politique comporte des règles qui devront être appliquées par tous les membres du personnel d Investissement Québec, quels que soient

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire

Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire Politique sur les critères et modalités d admission, d inscription et de transfert des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire ϖϖϖϖϖ ϖ Service : Services éducatifs jeunes Code d identification

Plus en détail

PROGRAMME BOURSES ACTION-RELÈVE DESJARDINS

PROGRAMME BOURSES ACTION-RELÈVE DESJARDINS ÉDITION 2011 PROGRAMME BOURSES ACTION-RELÈVE DESJARDINS 1. DESCRIPTION Le projet des Bourses Action-relève Desjardins/Caisse populaire Desjardins de la Maison de Radio- Canada est né de la volonté des

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE AU RÈGLEMENT 52-107 SUR LES PRINCIPES COMPTABLES, NORMES DE VÉRIFICATION ET MONNAIES DE PRÉSENTATION ACCEPTABLES

INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE AU RÈGLEMENT 52-107 SUR LES PRINCIPES COMPTABLES, NORMES DE VÉRIFICATION ET MONNAIES DE PRÉSENTATION ACCEPTABLES INSTRUCTION GÉNÉRALE RELATIVE AU RÈGLEMENT 52-107 SUR LES PRINCIPES COMPTABLES, NORMES DE VÉRIFICATION ET MONNAIES DE PRÉSENTATION ACCEPTABLES TABLE DES MATIÈRES PARTIE TITRE PAGE PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour mettre en candidature un ouvrage pour ce prix :

Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour mettre en candidature un ouvrage pour ce prix : LIGNES DIRECTRICES POUR LES ÉDITEURS DE LIVRES SERVICE DES LETTRES ET DE L ÉDITION Prix littéraires du Gouverneur général 2016 Veuillez suivre les trois étapes ci-dessous pour mettre en candidature un

Plus en détail

7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca

7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca 7245, rue Clark # 202, Montréal (Québec) H2S 2S4 Tél : (514) 279.3669 / Fax: (514) 279-4223 Courriel : emplois@carrefourble.qc.ca Le Carrefour BLE est un organisme à but non lucratif et de bienfaisance.

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail