Rapport de suivi relatif à l examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains (LRG)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de suivi relatif à l examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains (LRG) 2006-2007"

Transcription

1 Rapport de suivi relatif à l examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains (LRG) Commission canadienne des grains Service de la vérification et de l évaluation Rapport final Mai 2011

2 Table des matières Table des matières Résumé...2 Introduction... 2 Objectifs et étendue de la vérification... 2 Conclusion... 2 Énoncé d assurance... 3 Résumé des recommandations de suivi et plans d action de la Direction Rapport de vérification...6 Contexte... 6 Objectifs de la vérification... 6 Étendue de la vérification... 6 Approche et méthodologie Conclusions et recommandations...8 Procédures de divulgation internes... 8 Gestion des ressources humaines Commission canadienne des grains 1 Services d analyse au LRG ( )

3 1.0 Résumé Introduction 1.1 La mission de la fonction de vérification interne du Service de la vérification et de l'évaluation est de fournir des services de certification indépendants et objectifs conçus pour améliorer les activités de la Commission canadienne des grains et y ajouter de la valeur. La vérification interne aide la Commission canadienne des grains à atteindre ces objectifs en adoptant une approche systématique et disciplinée afin d évaluer et d améliorer l'efficacité des processus de gestion des risques, de contrôle et de gouvernance. Les normes professionnelles et gouvernementales exigent que la vérification interne fasse le suivi des vérifications antérieures afin de déterminer l'état des plans d action de la Direction et de fournir des commentaires ou des recommandations supplémentaires, au besoin. 1.2 Le Plan de vérification axé sur le risque du SVE pour incluait le suivi de l'examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains mené en La Commission a approuvé ce plan à la suite de la recommandation d approbation faite par le Comité ministériel de vérification en mai La vérification de suivi a débuté en août Elle consistait en une vérification de la documentation et en des entrevues avec la Direction et le personnel chargé de l'élaboration et de la mise en œuvre des plans d action de la Direction relatifs à l'examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains mené en D'autres réunions ont eu lieu avec la direction du Laboratoire de recherches sur les grains durant le mois de février 2011 afin de tenir compte de tout changement aux conclusions qui ont pu survenir depuis le début de la vérification en août Le Laboratoire de recherches sur les grains mène des recherches pour comprendre les facteurs de qualité et de salubrité des grains, étudie et élabore des méthodes et des analyses pour mesurer et évaluer la qualité et la salubrité des grains, mène des recherches sur les normes et les caractéristiques des grains, et surveille le grain dans le système canadien de manutention du grain afin d assurer la qualité et la salubrité. Objectifs et étendue de la vérification 1.5 La vérification a pour objet de déterminer l état des quatre recommandations contenues dans les plans d action de la Direction issus de l examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains mené en et de fournir des recommandations utiles, au besoin. 1.6 L étendue de la vérification de suivi est limitée à l'obtention et à la vérification de l'état des plans d action de la Direction issus de l examen mené en Conclusion 1.7 La vérification de suivi a pour but d'évaluer la mesure dans laquelle les plans d action de la Direction de la vérification de ont été mis en œuvre. La Commission canadienne des grains 2 Services d analyse au LRG ( )

4 vérification de suivi a confirmé que l une des quatre recommandations de a été achevée, alors que les trois autres sont en cours. En conséquence, trois recommandations de suivi sont contenues dans le présent rapport Énoncé d assurance 1.8 Dans le jugement professionnel du dirigeant de la vérification, des procédures de vérification suffisantes et appropriées ont été réalisées pour appuyer l'exactitude des conclusions contenues dans le présent rapport. En tant que vérification de suivi, l étendue est limitée à la détermination du statut des précédents plans d action de la Direction (se reporter à «l étendue de la vérification» à la section 1.6) en date de la vérification de suivi. La preuve a été recueillie en conformité avec les normes relatives à la vérification interne du gouvernement du Canada, la Politique sur la vérification interne du Secrétariat du Conseil du Trésor et les Normes internationales pour la pratique professionnelle de la vérification interne établies par l'institute of Internal Auditors (IIA) Commission canadienne des grains 3 Services d analyse au LRG ( )

5 Résumé des recommandations de suivi et plans d action de la Direction 1.9 Voici un résumé des recommandations de suivi contenues dans le présent rapport. Il comprend les plans d action de la Direction pour répondre aux sujets cernés Numéros de référence de la recommandation Recommandations 3.19 Nous recommandons que l équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains examine le Guide des politiques mis en place pour s'assurer que les exigences relatives au système de gestion de la qualité ISO sont en place comme prévu pour l'examen par un consultant externe qui est ciblé pour le 1 er mai Nous recommandons que des solutions pour combler les lacunes cernées au moyen des vérifications et visites ISO par le gestionnaire de la qualité/ coordonnateur ISO soient mises en place avant l'examen du consultant externe pour s'assurer que l'examen fournit des avantages optimaux au Laboratoire de recherches sur les grains, à la fois du point de vue des coûts et de la Plans d action de la Direction L'équipe de gestion et le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO ont convenu d'un calendrier pour l'achèvement du manuel qualité du Laboratoire de recherches sur les grains. Le document complété sera prêt pour l'examen du consultant externe au début du mois de mai Voici le calendrier. 1 er avril 2011 : Le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO fournit le manuel qualité à l équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains aux fins de l'examen final. Mi-juin 2011 : Le manuel qualité et les documents connexes doivent être complets. Début juillet 2011 : Vérification préalable avec une tierce partie externe. 1 er août 2011 : Le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO transmet la demande d'accréditation au Conseil canadien des normes. Mi-septembre 2011 : Une réponse est attendue du Conseil canadien des normes sur le statut de la demande et l'examen des documents. Automne 2011 : Visite d accréditation anticipée de la part du Conseil canadien des normes. Automne 2011 : Accréditation ISO anticipée des quatre méthodes du Laboratoire de recherches sur les grains. Le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO a réalisé des vérifications et des visites ISO, et le coordonnateur ISO a fourni des rapports sur les conclusions aux laboratoires afin que ces derniers soient accrédités aux fins de la norme ISO. Le coordonnateur ISO a discuté des lacunes cernées avec les laboratoires concernés et des solutions seront mises en place d ici le 31 mars Commission canadienne des grains 4 Services d analyse au LRG ( )

6 pertinence Nous recommandons que le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO et les gestionnaires de programme considèrent l'importance d adopter une documentation normalisée comme pratique exemplaire dans tous les laboratoires du Laboratoire de recherches sur les grains (lorsque cela est possible), indépendamment du fait que ces laboratoires obtiennent la certification ISO dans l'avenir. L équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains continue de soutenir la documentation normalisée pour le Laboratoire de recherches sur les grains, indépendamment de l'accréditation ISO des laboratoires. Plusieurs laboratoires ont rédigé des procédures normalisées d'exploitation en utilisant les mêmes modèles utilisés pour les méthodes relatives à la certification ISO. Cette pratique n'a pas encore été officiellement approuvée par l'équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains. Les procédures normalisées pour la gestion des documents et de l information continueront à l échelle de la Commission canadienne des grains avec un accent continu sur le Laboratoire de recherches sur les grains. Dans la poursuite de la mise en place de documents normalisés, l équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains favorisera le calendrier suivant : Juin 2011 : L équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains doit promouvoir l'utilisation de modèles ISO pour toutes les procédures normalisées d exploitation du Laboratoire de recherches sur les grains. Octobre 2011 : Formation relative à la gestion normalisée des documents et de l'information au sein du Laboratoire de recherches sur les grains. 1 er novembre 2011 : Promotion de la documentation normalisée par le coordonnateur ISO une fois l accréditation initiale en place. Avril 2012 : Mise en œuvre de la gestion normalisée des documents et de l'information au sein du Laboratoire de recherches sur les grains. Commission canadienne des grains 5 Services d analyse au LRG ( )

7 2.0 Rapport de vérification Contexte 2.1 Au sein de la Commission canadienne des grains, le Laboratoire de recherches sur les grains fournit un soutien scientifique et technique au système d assurance de la qualité du grain canadien. La division se compose de deux sections de recherche, les cultures et les technologies, ainsi que d un groupe d'administration Au Laboratoire de recherches sur les grains, on compte 18 programmes qui fournissent des services directement ou indirectement à des clients externes tels que la Commission canadienne du blé, les vendeurs de grain, les acheteurs de grain et les utilisateurs de grain. Les services offerts vont de la composition variétale d'échantillons aux analyses chimiques et biologiques et aux analyses visant les contaminants biologiques Le Laboratoire de recherches sur les grains mène des recherches pour comprendre les facteurs de qualité et de salubrité des grains, étudie et élabore des méthodes et des analyses pour mesurer et évaluer la qualité et la salubrité des grains, mène des recherches sur les normes et les caractéristiques des grains, et surveille le grain dans le système canadien de manutention du grain afin d assurer la qualité et la salubrité. Objectifs de la vérification 2.4. La vérification a pour objet de déterminer l état des quatre recommandations contenues dans les plans d action de la Direction issus de l examen des services d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains mené en (par l'ancienne unité de vérification interne de la Commission des grains) et de fournir des recommandations utiles, au besoin. Étendue de la vérification 2.5. L étendue de la vérification de suivi est limitée à l'obtention et à la vérification de l'état des plans d action de la Direction issus de l examen mené en L étendue de la vérification ne comportait pas la réévaluation des méthodes d analyse du Laboratoire de recherches sur les grains, couvertes par l examen mené en , ni aucun autre processus, contrôle ou système. Approche et méthodologie 2.6. La vérification comprenait des entrevues avec la Direction et le personnel chargé de l'élaboration et de la mise en œuvre des plans d action de la Direction liés à l examen des services d analyses du Laboratoire de recherches sur les grains mené en ainsi que l'examen des rapports, des dossiers et autres documents. Commission canadienne des grains 6 Services d analyse au LRG ( )

8 2.7. Le corps du rapport qui suit contient un résumé des conclusions et des plans d'action de la Direction issus de la vérification précédente, une description de nos observations au moment de la vérification de suivi, des recommandations de suivi et les plans d'action de la Direction correspondants, le cas échéant. Commission canadienne des grains 7 Services d analyse au LRG ( )

9 3.0 Conclusions et recommandations Procédures de divulgation internes Conclusions Le Laboratoire de recherches sur les grains n utilise pas un système commun de gestion de la qualité en ce moment. Les laboratoires qui font partie du Laboratoire de recherches sur les grains ont chacun leur propre système de gestion de la qualité qui n est pas uniforme ou normalisé dans l ensemble des laboratoires. 3.2 Chaque laboratoire a son propre manuel de méthodes; toutefois, ces manuels ne sont pas normalisés et ne respectent pas un format particulier. Bien que ni la norme ISO 17025:2005, ni les bonnes pratiques de laboratoire ne prescrivent un format particulier pour les manuels de méthodes, les laboratoires qui font partie du Laboratoire de recherches sur les grains doivent posséder une façon commune de formater et maintenir les manuels de méthodes. Recommandations Il est recommandé que le Laboratoire de recherches sur les grains élabore et mette en œuvre un système de gestion de la qualité officiel 3.4 Il est recommandé que le Laboratoire de recherches sur les grains élabore et mette en œuvre un format de document normalisé pour ses manuels de méthodes. Voici les éléments du format recommandé : Date de création Date de mise à jour Nom et signature de la personne qui a créé ou mis à jour la méthode Nom et signature de la personne qui a validé ou approuvé la méthode pour le compte du Laboratoire de recherches sur les grains 3.5 Il est recommandé que le Laboratoire de recherches sur les grains mette à jour tous les manuels de méthodes actuellement en usage en fonction du nouveau format ci-dessus. Plans d action de la Direction Le chef de section du Laboratoire de recherches sur les grains doit mettre en œuvre un système de gestion de la qualité officiel avant le 31 décembre Le chef de section du Laboratoire de recherches sur les grains doit fournir un format de document normalisé à l intérieur du système de gestion de la qualité avant le 31 décembre Le gestionnaire de programme doit examiner et mettre à jour les documents sur les méthodes annuellement en utilisant le format normalisé. Conclusions de suivi Commission canadienne des grains 8 Services d analyse au LRG ( )

10 3.9 Dans le cadre des initiatives stratégiques de la Commission canadienne des grains, le Laboratoire de recherches sur les grains continue de se concentrer sur le processus d accréditation ISO/CEI 17025, particulièrement pour certaines méthodes utilisées dans son environnement d analyse en laboratoire, en vue de se conformer aux normes reconnues mondialement et de renforcer la confiance des clients Bien que l on ait continué de tenir le Comité de direction au courant de l'état de l accréditation ISO du Laboratoire de recherches sur les grains sur une base trimestrielle, la mise en œuvre d'un système de gestion de la qualité officiel (tel que requis par les normes ISO) au sein du Laboratoire de recherches sur les grains n'a pas été réalisée avant la date limite initiale du 31 décembre Les discussions avec la Direction ont indiqué que les échéances prévues dans les plans d'action liés à l'iso/au SGQ étaient irréalistes puisque le temps requis pour la mise en œuvre était inconnu et donc sous-estimé. Cependant, un certain nombre d'activités orientées vers la mise en œuvre d'un système de gestion de la qualité ont eu lieu Un gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO a été embauché pour prendre en charge l'initiative d'accréditation ISO en septembre Le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO a obtenu la certification pour la conception d'un système de gestion de la qualité en fonction de la norme ISO en octobre De plus, en juin 2009, le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO a suivi la formation pour devenir vérificateur principal pour la norme ISO Une évaluation de l'applicabilité de la norme ISO et des exigences en matière de bonnes pratiques de laboratoire aux fins des activités du Laboratoire de recherches sur les grains a été entreprise. Le Laboratoire de recherches sur les grains a choisi la norme ISO 17025:2005, puisque c est une norme très exhaustive et qu un certain nombre d États membres de l'union européenne demandent à ce que des analyses soient effectuées par des laboratoires accrédités selon la norme ISO Il convient de noter que la norme ISO contient toutes les exigences que les laboratoires d'essai et d'étalonnage doivent respecter afin de démontrer qu'ils opèrent un système de gestion de la qualité, sont techniquement compétents et sont capables de produire des résultats techniquement valables L équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains a décidé d'inclure trois programmes dans la portée de l'accréditation ISO : l analyse de substances organiques à l état de trace, les éléments traces et la biotechnologie des grains. Les méthodes visées aux fins de la norme ISO comprennent les suivantes : GS-41 DON, GS-43 OTA, TE-1 Cd et BIO-1 GMO Selon les discussions avec la Direction, il y a eu des retards dans la mise en œuvre intégrale du système de gestion de la qualité, car il y a eu des problèmes dans l'acquisition des logiciels nécessaires pour s'assurer que la documentation est sécurisée et peut être traçable. Le Laboratoire de recherches sur les grains a maintenant obtenu deux licences Hummingbird qui seront utilisées pour contrôler tous les documents associés à la norme ISO. Le Laboratoire de recherches sur les grains a créé un disque partagé ISO afin que les documents ISO en lecture seule puissent être mis à la disposition des personnes qui en ont besoin L ébauche du document normalisé sur les méthodes conforme à la norme ISO a été achevée en novembre 2008 et a été approuvée par le groupe de travail sur la norme ISO. Sous la direction du gestionnaire du SGQ/coordonnateur ISO et des gestionnaires de programme, les manuels de méthodes pour les laboratoires visés par le processus d'accréditation sont en train d'être mis à jour afin de se conformer au document Commission canadienne des grains 9 Services d analyse au LRG ( )

11 normalisé sur les méthodes. Conformément au gestionnaire du SGQ/coordonnateur ISO, environ 80 % des méthodes ont été converties, mais sont encore à l état d ébauche Un énoncé de la politique qualité sur la salubrité a été élaboré, tel que requis par les normes ISO. Cependant, le Guide des politiques sur le système de gestion de la qualité est toujours en cours d élaboration. Le guide se composera de 18 sections distinctes correspondant chacune à une clause de la norme ISO On compte 11 articles sur les impératifs de gestion et 7 articles sur les exigences techniques devant être documentés dans le cadre du Guide. Selon le gestionnaire du SGQ/coordonnateur ISO, environ 9 des 18 sections ont été terminées. Parmi celles-ci, la plupart sont axées sur des processus déjà mis en place par les Services à l'industrie. Il est à noter que les sections du Guide des politiques qui ont été achevées sont à l état d ébauche et n'ont pas été présentées à l'équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains aux fins d examen Voici les plans d avenir pour le projet ISO/SGQ : Réalisation par un consultant d une vérification externe du système de gestion de la qualité pour cerner toute lacune qui n est actuellement pas prise en compte. La date limite est le 1 er mai Réalisation par le Conseil canadien des normes d une vérification sur place, au plus tard en septembre Le calendrier des travaux de la vérification sur place par le Conseil canadien des normes dépend des conclusions de la vérification externe mentionnée ci-dessus. Achèvement des sections du Guide des politiques du système de gestion de la qualité pour assurer la conformité globale aux exigences d'accréditation selon la norme ISO La Direction est actuellement en train de régler certaines lacunes cernées lors des vérifications internes et visites relatives à la norme ISO récemment effectuées par le gestionnaire du SGQ/coordonnateur ISO dans les laboratoires visés aux fins des normes ISO. Certaines des lacunes qui sont actuellement abordées incluent ce qui suit, sans toutefois s y restreindre : Incohérences dans les politiques et les procédures relatives aux analyses ou aux travaux d'étalonnage non conformes entre les trois laboratoires visés aux fins de la norme ISO. Exigence quant à la revalidation des méthodes d analyse par les gestionnaires de programme pour les laboratoires visés aux fins de la norme ISO. Examen et évaluation du plan d'échantillonnage actuel par un consultant afin de garantir un échantillonnage représentatif. Recommandations de suivi 3.19 Nous recommandons que l équipe de gestion du Laboratoire de recherches sur les grains examine le Guide des politiques mis en place pour s'assurer que les exigences relatives au système de gestion de la qualité ISO sont en place comme prévu pour l'examen par un consultant externe prévu pour le 1er mai Nous recommandons que des solutions pour combler les lacunes cernées au moyen des vérifications et visites ISO par le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO soient mises en place avant l'examen du consultant externe pour s'assurer que l'examen fournit Commission canadienne des grains 10 Services d analyse au LRG ( )

12 des avantages optimaux au Laboratoire de recherches sur les grains, à la fois du point de vue des coûts et de la pertinence Nous recommandons que le gestionnaire de la qualité/coordonnateur ISO et les gestionnaires de programme considèrent l'importance d adopter une documentation normalisée comme pratique exemplaire dans tous les laboratoires du Laboratoire de recherches sur les grains (lorsque cela est possible), indépendamment du fait que ces laboratoires obtiennent la certification ISO dans l'avenir. Gestion des ressources humaines Conclusions L'un des risques auquel est confrontée la direction du Laboratoire de recherches sur les grains est le recrutement et la rétention de personnel qualifié pour occuper des postes techniques dans les laboratoires. Par exemple, le laboratoire de biologie des grains ne dispose actuellement que d un seul technicien certifié pour effectuer l'analyse des graines de mauvaises herbes. Advenant que ce salarié quitte son emploi au sein de la Commission canadienne des grains, le laboratoire devra s'appuyer sur les résultats d analyses effectuées par d'autres laboratoires fournissant des services identiques ou semblables D'autres laboratoires à l intérieur du Laboratoire de recherches sur les grains sont confrontés à des risques semblables. L'expérience pratique et l'expertise du personnel technique constituent l un des éléments les plus importants des contrôles au Laboratoire de recherches sur les grains. Recommandations Il est recommandé que le Laboratoire de recherche sur les grains s'assure d avoir suffisamment de ressources humaines pour s'acquitter de ses obligations liées aux services d analyse fournis aux autres et pour perfectionner et former son personnel existant. Plan d action de la Direction Le directeur du Laboratoire de recherches sur les grains doit revoir la dotation en personnel et la formation sur une base annuelle. Conclusions de suivi 3.26 Le directeur du Laboratoire de recherches sur les grains a confirmé qu au cours des trois dernières années, la planification du personnel pour le Laboratoire de recherches sur les grains a été officialisée dans le cadre du processus de planification des ressources humaines de la Commission canadienne des grains. Ce processus est mené par les ressources humaines annuellement. La planification des ressources humaines est un outil utilisé pour identifier les lacunes dans la réalisation des priorités, des initiatives stratégiques et des activités de programme de la Commission canadienne des grains. Le Laboratoire de recherches sur les grains a élaboré un plan de ressources humaines de la division pour s'assurer que le bon nombre de personnes ayant les aptitudes, l'expérience et les compétences requises sont ou seront en place pour aider le Laboratoire de recherches sur les grains à atteindre ses objectifs de division qui sont liés à l'ensemble des activités et de la stratégie de la Commission canadienne des grains. Commission canadienne des grains 11 Services d analyse au LRG ( )

13 3.27 Le plan des ressources humaines du Laboratoire de recherches sur les grains a cerné les besoins suivants en ressources humaines afin de combler les lacunes : Recruter, former et retenir le personnel technique hautement qualifié. Fournir une expertise scientifique et technique pour soutenir une charge de travail accrue en matière de surveillance. Développer et renforcer les aptitudes à la gestion. Améliorer le recrutement et la rétention Les activités énumérées dans le plan des ressources humaines du Laboratoire de recherches sur les grains liées à la planification des ressources, la planification de la relève et l'apprentissage et le perfectionnement afin de répondre aux besoins en ressources humaines pour combler les lacunes cernées. Le plan des ressources humaines est aussi utilisé comme un outil de suivi pour suivre l'état, les réalisations et les mises à jour des stratégies et des solutions en matière de gestion des ressources humaines. Un comité à l intérieur du Laboratoire de recherches sur les grains s'occupe du plan des ressources humaines de la division L'une des principales composantes du plan des ressources humaines est le plan d apprentissage personnel de l'employé qui fait partie de l Entente sur le rendement et l'apprentissage signée par l'employé et le superviseur. L'employé et son superviseur établissent de trois à cinq objectifs clés principaux en matière de rendement et concluent une entente à cet effet. Ces objectifs doivent s harmoniser avec les objectifs de la division et de l'organisme Le Laboratoire de recherches sur les grains continue de surveiller le risque associé au recrutement et à la rétention de personnel. Selon le directeur du Laboratoire de recherches sur les grains, le niveau de dotation est désormais considéré comme suffisant. Recommandation de suivi Non requis. Nous exprimons notre gratitude aux cadres de direction pour l aide apportée au cours de cette vérification. Le présent document de vérification a été examiné avec : Peter Burnett, Ph.D., directeur, Laboratoire de recherches sur les grains Personne-ressource du Service de la vérification et de l évaluation Brian Brown, dirigeant principal de la vérification Jeanine Courteau, vérificatrice interne principale Commission canadienne des grains 12 Services d analyse au LRG ( )

Vérification des pratiques et des dépenses de déplacement du CRSNG et du CRSH

Vérification des pratiques et des dépenses de déplacement du CRSNG et du CRSH Vérification des pratiques et des dépenses de déplacement du CRSNG et du CRSH Préparé par Conseils et Vérification Canada Numéro de projet : 310-2160 Table des matières 1. SOMMAIRE...2 2. INTRODUCTION...4

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle. Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Bureau du vérificateur général du Canada Rapport de la revue des pratiques de vérification annuelle Revues des pratiques effectuées en 2010-2011 Janvier 2011 Revue des pratiques et vérification interne

Plus en détail

Suivi de la vérification 2007 2008 du Programme d aide à la recherche industrielle du CNRC (PARI-CNRC)

Suivi de la vérification 2007 2008 du Programme d aide à la recherche industrielle du CNRC (PARI-CNRC) C O N S E I L N A T I O N A L D E R E C H E R C H E S C A N A D A Suivi de la vérification 2007 2008 du Programme d aide à la recherche industrielle du CNRC (PARI-CNRC) V é r i f i c a t i o n i n t e

Plus en détail

COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT

COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT COMITÉ DE VÉRIFICATION DE VOLLEYBALL CANADA MANDAT 16 NOVEMBRE 2008 I. OBJECTIF A. La principale fonction du Comité de vérification (le «Comité») est d'aider le Conseil d administration à s acquitter de

Plus en détail

Vérification de la santé et de la sécurité au travail (SST)

Vérification de la santé et de la sécurité au travail (SST) Conseil national de recherches du Canada Vérification de la santé et de la sécurité au travail (SST) Vérification interne, CNRC SEPTEMBRE 2010 1.0 Sommaire et conclusion Contexte Ce rapport présente les

Plus en détail

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification

Mise à jour : octobre 2011. Chapitre 8 La mission d audit La planification Mise à jour : octobre 2011 Chapitre 8 La mission d audit La planification Table des matières 1. Les procédés préliminaires... 1 2. L approche de partenariat avec le gestionnaire... 2 3. La connaissance

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Énoncé des principes régissant la gouvernance de la Société

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Énoncé des principes régissant la gouvernance de la Société Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Énoncé des principes régissant la gouvernance de la Société I. Introduction Le Fonds des médias du Canada (la «Société») favorise, développe, finance et promeut

Plus en détail

Revue sur le réaménagement des effectifs. Direction générale de la vérification et de l'évaluation

Revue sur le réaménagement des effectifs. Direction générale de la vérification et de l'évaluation Revue sur le réaménagement des effectifs Direction générale de la vérification et de l'évaluation Février 2014 Dates importantes Première conférence (note de lancement) Juin 2012 Plan de vérification envoyé

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Suivi des recommandations formulées dans les audits internes. Avril 2013

Bureau du vérificateur général du Canada. Suivi des recommandations formulées dans les audits internes. Avril 2013 Bureau du vérificateur général du Canada Suivi des recommandations formulées dans les audits internes Avril 2013 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, représentée

Plus en détail

Suivi de la vérification interne : Contrat de maintenance de l Airbus

Suivi de la vérification interne : Contrat de maintenance de l Airbus Revu par le CS Ex conformément à la Loi sur l accès à l information (LAI). Renseignements NON CLASSIFIÉS. Contrat de maintenance de l Airbus Décembre 2008 7053-64-2 (CS Ex) Chef Service d examen PROTÉGÉ

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques

Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification de la gestion intégrée des risques Version originale signée par LE 21 juillet 2015 M. DANIEL GOSSELIN DATE ADMINISTRATEUR EN CHEF TABLE

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI.

Bureau du vérificateur général du Canada. Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI. Bureau du vérificateur général du Canada Audit interne de la gestion de documents au moyen de la mise en œuvre de PROxI Juillet 2014 Revue des pratiques et audit interne Sa Majesté la Reine du Chef du

Plus en détail

visant à modifier la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a été approuvé.

visant à modifier la Loi sur les services à l'enfance et à la famille a été approuvé. Gouvernement du Nunavut Rapport d'étape relatifs aux recommandations du Comité permanent sur les opérations gouvernementales et les comptes publics Avril 2013 Rapport sur l examen du rapport de 2011 de

Plus en détail

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information

Méthodologie. 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Méthodologie 1 Évaluation des capacités de la gestion de l information Outil et méthodologie 2 Table des matières 3 Table des matières (suite) 4 Aperçu de l outil Évaluation des capacités de la GI 5 Contexte

Plus en détail

Audit de la sécurité ministérielle. Rapport d audit

Audit de la sécurité ministérielle. Rapport d audit Rapport d audit Mars 2015 TABLE DES MATIÈRES Sommaire... 3 Points examinés... 3 Importance de l audit... 3 Constatations... 3 Contexte... 4 Objectif... 5 Portée... 5 Méthodologie... 5 Énoncé d assurance...

Plus en détail

Comment surveiller un changement profond :

Comment surveiller un changement profond : : présenter votre plan de basculement aux IFRS dans le rapport de gestion Le basculement des normes canadiennes d information financière aux Normes internationales d information financière (les «IFRS»)

Plus en détail

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014

RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 RÉPONSE DU SERVICE CORRECTIONNEL DU CANADA À L ENQUÊTEUR CORRECTIONNEL SUITE À SA CORRESPONDANCE DU 10 JANVIER 2014 MISE À JOUR DE L ENQUÊTE À L ÉTABLISSEMENT KENT (mars 2014) La gestion des ressources

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008

Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008 Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008 SGGID n o 1618301 1 Objectifs de l examen Déterminer si les contrôles et les pratiques du bureau régional

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE PRINCIPE L audit interne

Plus en détail

Vérification de suivi de la quarantaine, migration et santé des voyageurs, et Règlement sanitaire international

Vérification de suivi de la quarantaine, migration et santé des voyageurs, et Règlement sanitaire international Rapport de vérification de suivi définitif Vérification de suivi de la quarantaine, migration et santé des voyageurs, et Règlement sanitaire international Octobre 2012 Vérification de suivi de la quarantaine,

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2011 D APPROBATION : 24 SEPTEMBRE 2010 1. Pour faciliter l obtention de bons résultats sur les plans

Plus en détail

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie...

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie... Vérification des enquêtes de sécurité sur le personnel RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation Juillet 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte...

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG)

QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION. Résumé des conclusions. Agence statistique d assurance générale (ASAG) QUESTIONNAIRE D AUTO-ÉVALUATION DONNÉES À PRÉSENTER AU PLAN STATISTIQUE AUTOMOBILE DE L ASAG Résumé des conclusions Agence statistique d assurance générale (ASAG) Décembre 2008 TABLE DES MATIÈRES SOMMAIRE...2

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

DATE : 2010-10-05 VERSION : 1 DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE

DATE : 2010-10-05 VERSION : 1 DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE PROTOCOLE POUR LE RENOUVELLEMENT DES PERMIS D EXPLOITATION DU RÉACTEUR NUCLÉAIRE DE PUISSANCE ET D'UNE INSTALLATION DE DÉCHETS RADIOACTIFS DE GENTILLY-2 DATE : 2010-10-05 VERSION : 1 HYDRO-QUÉBEC COMMISSION

Plus en détail

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009)

PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DU CONSEIL D ADMINISTRATION APPROUVÉ PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION DE CDC LE 8 DÉCEMBRE 2015 (Modifie le profil en date du 30 mars 2009) Mission de la Société

Plus en détail

PGIC. Vérification de la gestion du pétrole et du gaz du Sud DATE D APPROBATION : 20-09-2013

PGIC. Vérification de la gestion du pétrole et du gaz du Sud DATE D APPROBATION : 20-09-2013 MESURE DU RENDEMENT ET D'EXAMEN EN DU 30 JUIN 2014 D APPROBATION : 20-09-2013 1. Le directeur général de Pétrole et devrait voir à ce que les politiques et les procédures applicables aux processus névralgiques

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Vérification d Affaires étrangères et Commerce international Canada

Vérification d Affaires étrangères et Commerce international Canada 12 2 Vérification d Affaires étrangères et Commerce international Canada Table des matières Vérification d Affaires étrangères et Commerce international Canada Résumé...227 Contexte...229 Affaires étrangères

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

Vérification des Plans de reprises après sinistre des SGI

Vérification des Plans de reprises après sinistre des SGI Vérification des Plans de reprises après sinistre des SGI Vérification interne 378-1-615 29 avril 2009 TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ... II 1.0 INTRODUCTION...5 2.0 OBJECTIFS ET PORTÉE DE LA VÉRIFICATION...7

Plus en détail

VÉRIFICATION DE L INTÉGRITÉ DE L INFORMATION DU SYSTÈME HERMÈS FINANCES RAPPORT. Juin 2011

VÉRIFICATION DE L INTÉGRITÉ DE L INFORMATION DU SYSTÈME HERMÈS FINANCES RAPPORT. Juin 2011 VÉRIFICATION DE L INTÉGRITÉ DE L INFORMATION DU SYSTÈME HERMÈS FINANCES RAPPORT Juin 2011 PRÉPARÉ PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA VÉRIFICATION INTERNE (DGVI) Projet no : 2011-08 AGENCE DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Renouvellement de la Politique d évaluation et la stratégie de formation

Renouvellement de la Politique d évaluation et la stratégie de formation Renouvellement de la Politique d évaluation et la stratégie de formation Présentation par : Rafika Amira Centre d excellence en évaluation Secrétariat du conseil du trésor du Canada 3 novembre 2006 Le

Plus en détail

Vérification de la formation et de l apprentissage : cadre visant à favoriser l intégrité de l information financière et non financière l intégrité

Vérification de la formation et de l apprentissage : cadre visant à favoriser l intégrité de l information financière et non financière l intégrité Vérification de la formation et de l apprentissage : cadre visant à favoriser l intégrité de l information financière et non financière l intégrité de l information financière et non financière Mars 2012

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone. Janvier 2009

Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone. Janvier 2009 Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone Janvier 2009 1 Objectifs de l examen L'examen des pratiques de gestion vise les objectifs suivants : aider les gestionnaires

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières. Rapport d audit interne sur le Secteur de la réglementation : Division de l actuariat

Bureau du surintendant des institutions financières. Rapport d audit interne sur le Secteur de la réglementation : Division de l actuariat Bureau du surintendant des institutions financières Rapport d audit interne sur le Secteur de la réglementation : Division de l actuariat Juin 2014 Table des matières 1. Contexte... 3 2. À propos de l

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Vérifications de la formation externe et de la participation aux conférences

Vérifications de la formation externe et de la participation aux conférences Health CanadaC Santé Canada Rapport de vérification final Vérifications de la formation externe et de la participation aux conférences juin 2008 Table des matières Sommaire..... ii Introduction..... 3.

Plus en détail

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES Philippe Veillette, ing. Anne Baril, ing. Ministère des Transports

Plus en détail

Vérification des contrôles des rapports financiers

Vérification des contrôles des rapports financiers Vérification des contrôles des rapports financiers DIVERSIFICATION DE L ÉCONOMIE DE L OUEST CANADA Direction générale de la vérification et de l évaluation Février 2012 Western Economic Diversification

Plus en détail

Suivi du rapport de la Commission de la fonction publique de 2009 sur la vérification de la dotation des ressources humaines de l ASFC

Suivi du rapport de la Commission de la fonction publique de 2009 sur la vérification de la dotation des ressources humaines de l ASFC Suivi du rapport de la Commission de la fonction publique de 2009 sur la vérification de la dotation des ressources humaines de l ASFC Mars 2012 TABLE DES MATIÈRES Sommaire 2 1.0 Introduction... 7 1.1

Plus en détail

Énoncé du vérificateur... 1

Énoncé du vérificateur... 1 Vérification des services de sous-traitance RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation 11 juin 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte... 2 But et

Plus en détail

COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION

COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION COMMISSARIAT À L INTÉGRITÉ DU SECTEUR PUBLIC DU CANADA RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DE VÉRIFICATION ET D ÉVALUATION Mai 2012 Quatrième rapport annuel Rapport annuel 2011-2012 du Comité de vérification et d

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs

Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Services météorologiques, hydrologiques et climatologiques: compétences requises des formateurs Au sein d un Service météorologique et hydrologique national (SMHN) ou d un service apparenté, différents

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1. Rôle Les affaires de la Caisse sont, en vertu de la Loi sur la Caisse de dépôt et placement du Québec (la «loi sur la Caisse»), administrées par un conseil d'administration

Plus en détail

PLAN DE VÉRIFICATION AXÉ SUR LES RISQUES

PLAN DE VÉRIFICATION AXÉ SUR LES RISQUES SOMMAIRE EXÉCUTIF PLAN DE VÉRIFICATION AXÉ SUR LES RISQUES 2012-2015 Direction de la vérification Mars 2012 Sommaire Le contexte de planification...i Le processus de planification... ii Les résultats

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION En raison notamment des prochains départs massifs à la retraite et de la disponibilité restreinte d une main-d œuvre qualifiée, il devient essentiel pour les entreprises du secteur du caoutchouc

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET

Plus en détail

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Adoptée au comité de Régie interne du 1er mars 2016 1. Introduction Notre système d assurance qualité comprend déjà toutes les composantes

Plus en détail

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé

Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH. Résumé Évaluation des Prix et des bourses spéciales du CRSH Résumé 18 avril 2012 PRÉFACE ET REMERCIEMENTS BOURSES SPÉCIALES ET PRIX DU CRSH Le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) est l organisme

Plus en détail

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE

BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE BANQUE DE LA REPUBLIQUE DU BURUNDI SERVICE SUPERVISION DES ETABLISSEMENTS BANCAIRES ET STABILITE FINANCIERE INSTITUTION : DATE DE CONTROLE : SUPERVISEUR : PERSONNES INTERROGEES : RESUME DES RESULTATS ET

Plus en détail

Retrait d enfants placés

Retrait d enfants placés Page 1 de 10 Retrait d enfants placés Cette section contient les normes et les principes directeurs provinciaux qui régissent le retrait d un enfant du foyer nourricier où il a été placé. Elle s applique

Plus en détail

Procédure d'audits Internes du BANT

Procédure d'audits Internes du BANT Page 2 de 9 Index 1 OBJET... 3 2 DOMAINE D'APPLICATION... 3 3 REFERENCES... 3 4 DEFINITIONS... 3 5 RESPONSABILITES... 3 5.1 CELLULE D'AUDIT QUALITE INTERNE (AQI)... 3 6 EQUIPE D'ENQUETE... 4 6.1 RESPONSABLE

Plus en détail

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1 : L ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1 : LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE À L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES ENSEIGNEMENTS AU PREMIER CYCLE

Plus en détail

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission

Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission Audit du cadre de gestion de Sécurité et assurance de mission RAPPORT D AUDIT Projet # 14/15 01 02 préparé par la Direction, audit et évaluation JUIN 2015 AUDIT DU CADRE DE GESTION DE SÉCURITÉ ET ASSURANCE

Plus en détail

Projet sur les compétences institutionnelles de l OCRCVM

Projet sur les compétences institutionnelles de l OCRCVM Avis administratif Généralités Destinataires à l interne : Affaires juridiques et conformité Détail Formation Haute direction Inscription Institutions Opérations Pupitre de négociation Personne-ressource

Plus en détail

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE VÉRIFICATION I. RAISON D ÊTRE ET OBJECTIFS GLOBAUX Le Comité de vérification (le «Comité») aide le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec

Plus en détail

Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015

Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015 Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015 Compte rendu soulignant les résultats, les risques et

Plus en détail

APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE

APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE OFFICE D'INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC (INVESTISSEMENTS PSP) APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE Le 13 novembre 2014 Introduction Le maintien d une culture axée sur la conscience

Plus en détail

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils sectoriels Introduction et contexte :

Plus en détail

Charte du comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Obligations et responsabilités du Comité de gouvernance du conseil d'administration («le comité»). GOUVERNANCE

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion de la région des Territoires du Nord-Ouest. Rapport final Juillet 2009

Examen des pratiques de gestion de la région des Territoires du Nord-Ouest. Rapport final Juillet 2009 Examen des pratiques de gestion de la région des Territoires du Nord-Ouest Rapport final Juillet 2009 1 Objectifs de l examen L examen vise à évaluer si les contrôles et les pratiques de gestion de la

Plus en détail

ISO/DIS 9001:2014 Analyse du projet de norme international

ISO/DIS 9001:2014 Analyse du projet de norme international ISO/DIS 9001:2014 Analyse du projet de norme international Une perspective LRQA Mai 2014 Introduction La publication du Projet de Norme Internationale (DIS) de la norme (ISO/DIS 9001:2014) dessystème de

Plus en détail

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005

MISSION. Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick, 2005 MISSION L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick est un organisme de réglementation professionnel voué à la protection du public et au soutien de la profession infirmière. Elle

Plus en détail

GUIDE DU CHEF DE PROJET

GUIDE DU CHEF DE PROJET 1 GUIDE DU CHEF DE PROJET Le programme ontarien Action communautaire Enfants en santé («Enfants en santé») est un programme communautaire dans le cadre duquel des partenaires de différents secteurs (p.

Plus en détail

Note technique d'orientation 8 : Suivi exercé par le Groupe multipartite sur le cycle de

Note technique d'orientation 8 : Suivi exercé par le Groupe multipartite sur le cycle de Cette note a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE pour apporter des conseils aux pays mettant en œuvre l ITIE sur la manière de satisfaire aux Exigences de la Norme ITIE. Les lecteurs

Plus en détail

CRÉER DES PROFILS POUR LES ADMINISTRATEURS DES SOCIÉTÉS D ÉTAT

CRÉER DES PROFILS POUR LES ADMINISTRATEURS DES SOCIÉTÉS D ÉTAT CRÉER DES PROFILS POUR LES ADMINISTRATEURS DES SOCIÉTÉS D ÉTAT Rédigé par : Secrétariat des Priorités de gestion et du Personnel supérieur, Bureau du Conseil privé en collaboration avec: Renaud Foster

Plus en détail

Programme des droits de cession immobilière

Programme des droits de cession immobilière Chapitre 4 Section 4.06 Ministère des Finances Programme des droits de cession immobilière Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.06 du Rapport annuel 2004 Contexte En vertu

Plus en détail

Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse

Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Charte du Comité de gouvernance du conseil d administration de La Banque de Nouvelle-Écosse Le Comité de gouvernance du conseil d administration («le comité») a les obligations et responsabilités décrites

Plus en détail

4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur

4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur Chapitre 4 Section Ministère des Services aux consommateurs et aux entreprises 4.04 Division des politiques et des services de protection du consommateur (Suivi des vérifications de l optimisation des

Plus en détail

Direction de l audit de Ressources naturelles Canada. Rapport sur l inspection des pratiques. Le 5 décembre 2013

Direction de l audit de Ressources naturelles Canada. Rapport sur l inspection des pratiques. Le 5 décembre 2013 Direction de l audit de Ressources naturelles Canada Rapport sur l inspection des pratiques Le 5 décembre 2013 Ressources naturelles Canada Rapport sur l inspection des pratiques BUT Le présent document

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO Références : 140-CA-2146, 203-CA-2972 208-CA-3038, 240-CA-342, 330-CA-4947

Plus en détail

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE

SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE Guide d information SUR L ACCUEIL D UN STAGIAIRE 3 UNE RESSOURCE DE CHOIX POUR VOTRE ORGANISATION LE STAGIAIRE Les stagiaires de l ENAP sont des étudiants désirant compléter leur programme d études de

Plus en détail

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007

BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007 BILAN ANNUEL SUR LES LANGUES OFFICIELLES 2006-2007 Préparé par : Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Bilan quantitatif Rapport de bilan quantitatif Suivis et bonnes

Plus en détail

Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines. Chapitre Paragraphes Page

Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines. Chapitre Paragraphes Page Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 49 e réunion Distr. restreinte 7 septembre 2010 Français Original: anglais Mise à jour sur les questions relatives aux ressources humaines

Plus en détail

Attestation de la norme de capital réglementaire pour les assureurs-vie

Attestation de la norme de capital réglementaire pour les assureurs-vie Exposé-sondage Note éducative Attestation de la norme de capital réglementaire pour les assureurs-vie Commission sur la gestion des risques et le capital requis Novembre 2005 Document 205121 This document

Plus en détail

Plan d activités de 2015-16

Plan d activités de 2015-16 Plan d activités de 2015-16 Introduction Le vérificateur général du Nouveau-Brunswick (VGNB) est un bureau indépendant qui sert l Assemblée législative du Nouveau-Brunswick. La vérificatrice générale aide

Plus en détail

EXAMEN DU PROCESSUS D'ACQUISITION PAR APPEL D'OFFRES CONCURRENTIEL DE PASSEPORT CANADA RAPPORT FINAL

EXAMEN DU PROCESSUS D'ACQUISITION PAR APPEL D'OFFRES CONCURRENTIEL DE PASSEPORT CANADA RAPPORT FINAL EXAMEN DU PROCESSUS D'ACQUISITION PAR APPEL D'OFFRES CONCURRENTIEL DE PASSEPORT CANADA RAPPORT FINAL Affaires étrangères et Commerce international Canada Bureau du dirigeant principal de la vérification

Plus en détail

2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM

2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM 2 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM Avant-propos 3 Trousse d orientation et de formation des conseils d administration des CRFM Trousse d orientation et de formation

Plus en détail

RAPPORT SUR LA MISE EN ŒUVRE DES PRINCIPES DU CRPI PAR LES ASSOCIATIONS DE L INDUSTRIE

RAPPORT SUR LA MISE EN ŒUVRE DES PRINCIPES DU CRPI PAR LES ASSOCIATIONS DE L INDUSTRIE Le Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance (CCRRA) et Les Organismes de réglementation des services d assurance au Canada (CISRO) Projet d examen de la mise en œuvre du Comité

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ÉTAT DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT PRÉSENTÉ AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2010

COMPTE RENDU DE L ÉTAT DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT PRÉSENTÉ AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2010 RAPPORT PRÉSENTÉ AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2010 D'APPROBATION DU CVÉ: 25/09/2009 1. Définir les connaissances et les compétences en SST que toutes les catégories de gestionnaires et

Plus en détail

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS Contexte Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS De nombreux pays publient régulièrement des rapports sur la performance de leur système de

Plus en détail

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès

Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Ensembles de données du Programme pancanadien d évaluation (PPCE) : conditions d accès Les données sur le rendement des élèves et sur le contexte d apprentissage sont à la disposition du milieu de la recherche

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012

Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 Charte du comité de vérification Révisée en décembre 2012 BUT La principale fonction du Comité de vérification (le «comité») de TransForce Inc. (la «Société») consiste à aider le conseil d administration

Plus en détail

Agence canadienne de développement international 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Tél. : (819) 997-5006 Sans frais :

Agence canadienne de développement international 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Tél. : (819) 997-5006 Sans frais : Agence canadienne de développement international 200, promenade du Portage Gatineau (Québec) K1A 0G4 Tél. : (819) 997-5006 Sans frais : 1-800-230-6349 Télécopieur : (819) 953-6088 (Pour les malentendants

Plus en détail

Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel

Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel Document 9 : Ligne 4860 Travail avec un collecteur de fonds externe ou contractuel Un organisme de bienfaisance enregistré peut retenir les services d un collecteur de fonds professionnel pour gérer ses

Plus en détail

Politique d enquête de sécurité sur le personnel

Politique d enquête de sécurité sur le personnel ITAMS CIHR IRSC Canadian Institutes of Health Research Instituts de recherche en santé du Canada Politique d enquête de sécurité sur le personnel Table des matières 1. Date d entrée en vigueur... 3 2.

Plus en détail

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL

ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL ORGANISME CANADIEN DE RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DES VALEURS MOBILIÈRES («OCRCVM») MANDAT DU CONSEIL Introduction Le mandat de l OCRCVM est d agir en tant qu organisme d autoréglementation pour le compte

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO Modifiée : Page 1 de 20 DIRECTIVES ADMINISTRATIVES DÉFINITIONS 1. La direction d école ou la direction nouvellement nommée s entend : a) d une direction qualifiée sans expérience dans ce poste au sein

Plus en détail

Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification des contrôles internes sur les salaires et les avantages sociaux des employés

Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification des contrôles internes sur les salaires et les avantages sociaux des employés Service administratif des tribunaux judiciaires (SATJ) Vérification des contrôles internes sur les salaires et les avantages sociaux des employés Version originale signée par Le 31 mars 2015 M. Daniel

Plus en détail

SRP-2.01-SP-11NNNN-033

SRP-2.01-SP-11NNNN-033 APPROUVÉ POUR UTILISATION INTERNE Rév. 000 Dossier n o 2.01 E-Docs n o 3425768 PROCÉDURES D EXAMEN POUR LE PERSONNEL : Demande de permis de préparation de l emplacement pour une nouvelle centrale nucléaire

Plus en détail