Je crois que, s il fallait absolument faire un choix entre la lâcheté et la violence, je conseillerais la violence. (Gandhi)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Je crois que, s il fallait absolument faire un choix entre la lâcheté et la violence, je conseillerais la violence. (Gandhi)"

Transcription

1 Je crois que, s il fallait absolument faire un choix entre la lâcheté et la violence, je conseillerais la violence. (Gandhi) Est de gauche ( ) tout refus, même partiel, de ce qui est. Tout jugement, tout acte qui peut être dit de gauche ( ) est une contestation, timide ou radicale, fortuite ou systématique, de ce qui se présente comme établi. Il nie quelque chose de ce qui tente de s imposer comme non dépassable, comme impossible, comme interdit. (Dyonis Mascolo) Un pessimiste n est rien d autre qu un optimiste bien informé Petite annonce sur «le bon coin.fr» : «Vends bébé neuf». Photo à l appui. Tout est dans le «neuf» (il n y manque que l incontournable «jamais servi» des annonces en ligne). À se demander s il existe des bébés «vieux» Il paraît qu elle avait été postée par un monsieur qui avait des doutes sur sa paternité. Cela fout les boules et la chair de poule. Depuis samedi 1 er septembre, tous les médias répercutent et commentent les résultats d un énième sondage sur le «moral des français». ( ) Il marquerait ( ) une chute «au plus bas» de ce moral, chute qui serait sans précédent depuis % seraient toujours pessimistes? En dépit de l arrivé de la gauche au pouvoir. Diable! ( ) En réalité, cette perception est mensongère. Le sondage en question ne correspond pas vraiment à ce que disent les titres. Comme pour les contrats d assurance, il faut lire ce qui est écrit en petits caractères. On apprendra ainsi que le fameux moral est surtout «en baisse» chez les personnes âgées, les commerçants et les inactifs, mais qu il ne l est pas du tout chez les ouvriers. Ces derniers seraient même nettement plus optimistes (+4%) qu en janvier. On suppose qu il en va de même pour les employés. Au total, il aurait été plus exact de titrer ce sondage : «Les classes populaires ont meilleur moral». Qui a pris cette peine? Pourquoi personne ne l a fait? ( ) Essayons d aller plus loin. L Insee, organisme d État et non plus entreprise privée comme l Ifop, publie mensuellement depuis 1994 une enquête dite «de conjoncture» auprès des ménages. ( ) Depuis 2004, le questionnaire utilisé ( ) a été refondu et harmonisé au niveau européen. Il consiste désormais en onze questions. Surprise : elles sont toutes financières -niveau de vie espéré, épargne projetée, dépenses prévues, etc. Bref, ce ne sont pas vraiment les Français que l on sonde, mais le consommateur qui sommeille en eux ( ) Au final, ce qu on appelle notre «moral» se ramène tout bêtement à notre envie d acheter! Notre âme, celle de nos concitoyens et concitoyennes, se trouve ainsi indexée sur la seule agilité de leur carte de crédit. C est fou! (Jean-Claude Guillebaud) L art est ce qui vous rend la vie plus intéressante que l art. (cité par Juliette Kapla) La solution aux crises que nous traversons est de subvertir le réel, non de le reproduire ; de rendre possible le souhaitable et non de se mouler dans les cadres existants. (Clémentine Autain) Musique : fait penser à un tas de choses. Adoucit les mœurs. Ex : la Marseillaise. (Flaubert, Dictionnaire des idées reçues) Maintenant, «Mister President», le plus difficile reste à faire : refaire le monde, comme promis. Mais vous allez vous apercevoir que Jésus et le Che ont un léger avantage sur vous : ils sont morts et ne peuvent donc plus décevoir. (Ted Stanger, journaliste américain) La véritable paix c est quand le loup et l agneau partageront la même couche ; mais alors l agneau ne dormira pas beaucoup. (Woody Allen) Si les gens ne croient pas que les mathématiques sont simples, c est uniquement parce qu ils ne réalisent pas à quel point la vie est compliquée. (Neumann, mathématicien)

2 Le plus dur n est pas la chute, c est l atterrissage. (réplique dans le film La haine de Mathieu Kassovitz) Une campagne, c est de la poésie ; mais gouverner, c est de la prose. (Mario Cuomo, ex-gouverneur de New-York) 21% des Français sont à découvert en fin de mois. Les Amis de la Terre, qui depuis deux ans se battent contre l obsolescence programmée, notent que pas moins de 37% de nos gadgets high-tech ne vivent pas plus d un an et demi ( ) Ils proposent que la garantie de tous ces bibelots soit portée à dix ans. Mais, dix ans, est-ce suffisant? Rappelons que, fabriquer des objets durables, l industrie sait parfaitement faire. Regardez les Airbus : ils ne subissent leur première révision complète qu après vingt-cinq années d exploitation. La moindre vis doit tenir le coup un quart de siècle. Et les centrales nucléaires ( ) EDF veut prolonger leur vie jusqu à 50 ans minimum. Cette logique de l obsolescence gagne pourtant tous les objets qui nous environnent. Or le gadget jetable mène à un monde jetable. Nous forçant à acheter de la camelote, c est transformer ce monde en camelote. Et l on sait depuis les écrits de Günther Anders que cela mène à l «obsolescence de l homme». (Jean-Luc Porquet) Être privés de sexe ou d Internet pendant un an? S ils devaient faire ce terrible choix, 18% des jeunes Allemands ont avoué préférer renoncer à l étreinte plutôt qu à l écran. Le PS, je crois qu il est mort. Pas les socialistes ou leurs idées, mais le parti. Il peut survivre quelques années, mais il n est plus capable d incarner la grande force du changement en France. ( ) Le PS est devenu incapable d écouter la société. Il n a ni projet, ni perspectives, ni militants. (Déclarations, en novembre 1992, d Harlem Désir, nouveau Premier secrétaire du PS) L orgueil est un défaut, la fierté un minimum. (Jérôme Cahuzac) Les musulmans n oublieront jamais ni les croisades contre les infidèles ni le fait que des étrangers règnent en Terre sainte. Leur rejet de l Occident est aussi fort que celui qui a frappé pendant des siècles le peuple juif, peuple déicide qui n a pas su reconnaître le Seigneur. Aujourd hui, tous les enfants musulmans apprennent à haïr les occupants de la Palestine comme, pendant si longtemps, les enfants chrétiens ont appris à se souvenir que c était les juifs qui avaient tué le Christ. (Jean Daniel) Comment croire la réponse de quelqu un qui n a pas compris qu on lui posait une question? En France, un dossier de surendettement est déposé toutes les deux heures. A l heure où la France est sommée de se taire plutôt que de «jeter de l huile sur le feu», et où un acte de résistance («Charlie Hebdo») est assimilé à une provocation, il est terrible de constater à quel degré de veulerie et d impuissance nous sommes tombés. (Samuel G., Le courrier des lecteurs, Nouvel Obs) Pourquoi l Élysée emploi-t-il près de 900 personnes alors que la Maison Blanche ne compte que 583 employés? Pourquoi es dépenses courantes de l Élysée sous Sarko avaient-elles atteint 19,8 millions d euros alors que celles d Obama à la Maison Blanche ne s élevaient qu à 10 millions? En 40 ans, la consommation de vin en France est passée de 95,6 à 22,7 litres par personne et par an ; et, la preuve que nos compatriotes sont passés à l eau : en 60 ans, le pourcentage de personnes déclarant prendre au moins une douche par jour est passé de 37% à 71%! Toute colonisation entraîne un double désastre, celui du colonisé, celui du colonisateur. (Ellul)

3 La solitude, c est mieux à deux En France, le nombre de milliardaires est passé de 89 en 1996 à 278 en Quant à leur bas de laine, il a enflé, dans le même temps, de 21,3 à 107 milliards. La France est classée 26 ème sur 30 pays pour le rattrapage des inégalités sociales à l école. Il croit qu il sait, il ne sait pas qu il croit. (Jean Rostand, biologiste) Il y a seulement moins de dix ans, Facebook n existait pas, twitter était un son, le cloud était toujours un nuage et 4G un numéro de place de parking Avec le tabac, l alcool occasionne morts par an. Qu est-ce qui arrive à notre Vieux Continent pour que «l éthique de l argumentation» (au sens où l entend le philosophe Jürgen Habermas) s y trouve à ce point profanée? Tant de glissades vers la vulgarité inculte, le glapissement irréfléchi et le «plan média» à la petite semaine laissent sans voix. (Jean-Claude Guillebeaud) Dix-sept mètres de plus, et ce serait la tour Eiffel. Le «One57» sera l immeuble résidentiel le plus élevé de New York quand il sera inauguré, fin Les neuf étages les plus élevés ont déjà été vendus ; parmi eux, deux duplex qui sont partis à plus de 90 millions de dollars l unité. Les six héritiers de la famille Walton, propriétaires de la chaîne de supermarchés Wal-Mart, ont une fortune égale au patrimoine cumulé de 100 millions d Américains! Les 1% les plus riches, ces fameux 1% que dénonçait Occupy Wall Street, possèdent autant que 90% de la population! La technologie du «narrowcasting» (diffusion étroite d informations) permet de ne recevoir que les infos confortant votre identité, vos convictions, à l exclusion des autres. Cette religion politique de l individu n est pas nouvelle. Tocqueville soulignait déjà les dangers de l individualisme démocratique, et Paul Ryan, le colistier de Mitt Romney, a décrit sa jeunesse en termes que n aurait pas reniés Ayn Rand, l écrivain fétiche de la droite : «Mon propre chemin, mon propre voyage, un voyage américain où je pouvais penser pour moi-même, décider pour moi-même, définir le bonheur pour moi-même.» Dilemme intéressant, au passage, pour l Amérique conservatrice : les interdits moraux collectifs qu elle défend sont directement minés par son hyper-individualisme doctrinaire. Après avoir écouté Paul Ryan, un jeune républicain n a pas beaucoup plus de raisons qu un démocrate de s interdire de choisir sa sexualité et celle de son partenaire. Avec les nouvelles générations, tous ces interdits sont balayés par l individualisation. Dans le Dakota du Sud, des élus ont tenté de faire voter une loi pour légaliser le meurtre des médecins pratiquant l avortement. Une drôle de façon de se proclamer pro-vie Les États-Unis représentent à peine plus de 5% de la population mondiale, mais 25% de la population carcérale du monde. Contrairement à ce que les médias colportent allègrement, les Afro-Américains ne représentent pas la majorité des condamnés à mort. Ce sont bien les Blancs qui peuplent majoritairement les couloirs de la mort. En revanche, et c est très révélateur, la majorité des exécutés sont bel et bien afro-américains. (puisé dans le dossier spécial USA du Nouvel Obs du 18 au 24 octobre 2012)

4 La gauche moderne semble avoir abandonné sa quête d une métaphysique de la raison (Schopenhauer) au profit d un réalisme soumis aux forces prosélytes des religions et des obscurantismes cachés de la laïcité. (Jean Guilhem Le Rouge, courrier des lecteurs du N.Obs) Ne conviendrait-il pas de mettre un terme à la mascarade sportive des héros de la grande boucle? Ou alors, ce sont les médecins qui devraient monter sur le podium. (Guillaume Malaurie) Grâce à l appui de sénateurs des deux bords, l amendement Cardin-Lugar a pu être voté : la loi oblige désormais toutes les sociétés minières et pétrolières cotées à la Bourse de New York à déclarer les sommes qu elles ont dû débourser afin d obtenir leurs contrats. C est ce que nous disent les Africains : notre continent est riche, il y a de telles réserves sous les pieds de nos enfants, minéraux, pétrole, gaz, sans parler des ressources naturelles comme la deuxième plus grande forêt tropicale au monde. Comment extraire ces richesses du sol au profit de nos concitoyens? En luttant contre la corruption, qui tue plus d enfants que la malaria, le sida ou la tuberculose. Quel est le vaccin qui permet d éradiquer la corruption? C est la transparence. C est la lumière du jour. Quand tout est révélé au grand jour, les sociétés civiles peuvent poser les bonnes questions à leurs gouvernements : où est passé cet argent? Combien avez-vous touché pour les mines d or, les concessions gazières? La lumière du jour est l ennemie de la corruption. (Bono, rock star et cofondateur de l ONG One) Si l ouragan «Sandy» avait frappé un pays du tiers monde, les télés nous montreraient les tristement sempiternelles files d attente et bagarres pour se procurer de l eau potable, du lait, un peu de maïs, des couvertures ou des médicaments d urgence. À New York, on assiste à la quête de prises électriques pour recharger les portables. Si, si! (vu à la télé) L objet de la philosophie politique n a guère changé depuis sa fondation par les Grecs : il s agit de déterminer les critères du juste et de l injuste, de penser les conditions de la vie en commun. Ce qui est nouveau, c est la montée d un sentiment de dépossession démocratique et le reflux des perspectives de progrès. La politique ne parvient plus à décider de la vie en commun, qui se joue au niveau de puissances économiques n ayant pas à répondre de leurs actes. Financiarisation de l économie et médiatisation du politique ont convergé pour priver la politique d enjeux réels. (Jean-Claude Monod) Nous avons le sentiment de vivre au bord d un gouffre. Face à la catastrophe qui menace, nous traduisons nos exigences en termes de préservation : il faut sauver la nature, la planète, les frontières, la culture, la langue La philosophie politique suit la même évolution : qu elle se soucie du «care» (le soin), des «capabilités» (c est le thème central d Amartya Sen) ou du catastrophisme écologique, l idée domine qu une société juste doit s intéresser aux conditions concrètes de vie des individus plutôt qu à leur destin commun. (Michaël Fœssel) N.Obs : Prendre en compte les conditions concrètes de vie, cela semble une bonne chose Bien sûr, mais il y a un prix à payer. Réduire la vie humaine à la vie individuelle (biologique, psychique, économique ) c est confondre la politique et la morale. La première vise le juste et se déroule dans l espace public, la seconde cherche le bien et relève plutôt de la sphère privée. Or, quand la politique se pique de morale, on l a vu par le passé, elle cesse d être démocratique. Il n y a plus de confrontation d opinions, mais seulement des évidences qui s imposent sans discussion. Et qui énonce ces évidences? L expert. Lui seul sait ce qui est bien, sait ce qu il faut préserver. ( ) (MF) Il existe ce que j appelle une «illusion des bienfaits automatiques de l impersonnel», d ailleurs commune au marxisme et au néolibéralisme : pour le premier, ce sont les masses anonymes qui font l Histoire ; pour le second, c est le marché autorégulé qui assure le bien-être commun. Moins il y a de volonté humaine et mieux le monde se porterait. ( ) J-CM) Le néolibéralisme a trahi le libéralisme politique. Il ne vise pas la liberté, mais l efficience via des contrôles et des normes. Sa liberté est limitée à sa liberté d entreprise, laquelle s accommode très bien de la disparition des autres libertés, comme en attestent la Chine, la Russie ou la Tunisie de

5 Ben Ali. C est que le néolibéralisme repose sur l idée d un savoir supérieur que seuls les experts possèdent. En philosophie politique, il existe un clivage essentiel autour de la question suivante : la politique relève-t-elle d un savoir? Platon répond oui et veut confier les affaires de la cité au philosophe, qui détient ce savoir du bien. Aristote répond non et croit à la confrontation des convictions. Les technocrates néolibéraux sont, d une certaine manière, les platoniciens d aujourd hui : pour eux, le marché est source de vérité et la parole du peuple ne peut produire que du désordre. Voilà pourquoi le néolibéralisme est tendanciellement antidémocratique : c est le fameux «there is no alternative» de Margaret Tatcher. (MF) Le libéralisme est une composante de la démocratie qui permet de limiter chaque pouvoir et de l équilibrer par d autres pouvoirs. Sur ce point, l Europe est libérale, elle veille au respect des droits et c est une très bonne chose. Mais la démocratie ne se limite pas au droit, elle se définit aussi pouvoir du peuple sur son sort. De ce point de vue, il y a de moins en moins de démocratie. Le néolibéralisme, qui s est construit en réaction aux totalitarismes, nourrit une certaine phobie envers la politique et envers l État. C est cette tendance-là que nous combattons tous.( ) Le néolibéralisme a lancé une OPA sur l avenir. Notre travail est de réinjecter du possible et du désirable dans un univers économique, politique, médiatique et intellectuel où tout paraît impossible. (J-CM) Le néolibéralisme a engendré depuis vingt ans une explosion des inégalités et une mise à sac démentielle des ressources de la planète. Parce qu ils doivent colmater la rage grandissante des dépossédés, des rejetés, des endettés, les régimes néolibéraux sont voués à devenir des États policiers. Le problème est que, dès qu on prétend contester le dogme de l efficience des marchés, on se voit retourner l éternel argument du totalitarisme. On vous balance Staline en pleine tête, comme s il fallait décider entre le marché dérégule et le goulag. «Malheur à moi, je suis une nuance.» écrivait Nietzsche. Aujourd hui, il faut redonner une dignité à la volonté politique plutôt que d attendre les effets enchanteurs d une autorégulation qui ne profite qu à une minorité. (Frédéric Gros) (Extraits d un débat de l Obs : Trois philosophes jugent le néolibéralisme. Extension du domaine du marché)

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi?

Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi? Dossier : Le «phénomène» d achat de fans et de follower : qui, où et pourquoi? Regnier Thomas QUI? Mais qui sont ces pourvoyeurs de popularité jamais en manque de solutions concernant ce sujet? Un jeune

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique Octobre 2010 BVA / Orange / Forum d Avignon Les Français et la culture numérique Ce sondage est réalisé par pour et le et sera présenté lors du du 4 au 6 novembre Contact BVA : Céline Bracq Directrice

Plus en détail

Dossier de presse Novembre 2015

Dossier de presse Novembre 2015 LA COMMUNAUTÉ DE CEUX QUI DÉCIDENT À QUEL PRIX ACHETER! Dossier de presse Novembre 2015 Contact presse Camille Fagart Dealon.fr +33 (0) 6 83 38 01 81 camille.fagart@dealon.fr Dealon SAS 24 boulevard Hennecart

Plus en détail

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

Les jeunes des quartiers et l argent

Les jeunes des quartiers et l argent Les jeunes des quartiers et l argent 1 REPRÉSENTATIONS ET PRATIQUES La philosophie et l argent 2 Aristote : définit la monnaie comme un étalon qui rend possible l échange et régule les rapports entre les

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Les Français et le Tour de France 2015

Les Français et le Tour de France 2015 Les Français et le Tour de France 2015 Juillet 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 4 JUILLET A 18H Diffusion et levée d embargo Ce sondage est réalisé pour et o Diffusé samedi à 18h00

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

La protection de vos revenus à votre pension est d une

La protection de vos revenus à votre pension est d une AVEZ-VOUS PROTÉGÉ La pension est certainement le souci majeur de beaucoup d entre vous. C est en tout cas ce que nous avons pu constater de la grande enquête de Vivium réalisée en collaboration avec Moneytalk.

Plus en détail

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie?

Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Téléphonie mobile : sait-on vraiment ce que l on paie? Contact presse : Agence ZAP! Alix de Forceville au 01 47 04 19 48 - adeforceville@agencezap.com Charlotte Rabilloud au 01 47 04 19 54 - crabilloud@agencezap.com

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Introduction. Groupe Eyrolles

Introduction. Groupe Eyrolles Introduction Conciliateurs de Justice depuis un certain nombre d années, nous avons traité et acquis une expérience certaine concernant l ensemble des conflits du quotidien qui préoccupent nos concitoyens

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb AMéthodologie page 2

Plus en détail

Philippe Villemus. Qui est riche? La vérité sur les riches, les pauvres et les autres... Groupe Eyrolles, 2007 ISBN : 978-2-212-53990-5

Philippe Villemus. Qui est riche? La vérité sur les riches, les pauvres et les autres... Groupe Eyrolles, 2007 ISBN : 978-2-212-53990-5 Philippe Villemus Qui est riche? La vérité sur les riches, les pauvres et les autres..., 2007 ISBN : 978-2-212-53990-5 En synthèse, qu est-ce qu être riche? «Pour un pays comme pour un individu, ce n est

Plus en détail

Perception de la transition démocratique en Tunisie

Perception de la transition démocratique en Tunisie Perception de la transition démocratique en Tunisie Septembre 2011 Etude réalisée par l Observatoire tunisien de la transition démocratique pour la En partenariat avec et le quotidien Le Maghreb A Méthodologie

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Sondage Senergis Le Devoir

Sondage Senergis Le Devoir Sondage Senergis Le Devoir L intérêt des Québécois à l égard des véhicules hybrides et électriques RAPPORT 7 JANVIER 2011 Cette étude a été réalisée par la firme de recherche Senergis. Pour toute question

Plus en détail

Plaidoyer pour une éthique du «placement»

Plaidoyer pour une éthique du «placement» Plaidoyer pour une éthique du «placement» Pascal Poli Gériatre, Fondation Le Bon Sauveur d Alby (Albi), Groupe de réflexion «Éthique et Sociétés - Vieillesse et vulnérabilités», Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Sommaire L IRONIE SOCRATIQUE 17

Sommaire L IRONIE SOCRATIQUE 17 Sommaire INTRODUCTION 13 L IRONIE SOCRATIQUE 17 L ironie est une forme détournée d humour 18 Socrate est le maître de l ironie 19 L ironie comme méthode philosophique 19 L ironie romantique 20 L ironie

Plus en détail

Les Français et le développement durable

Les Français et le développement durable Les Français et le développement durable Baromètre Louis-Harris Club RmD2 CLUB R m D 2 Luc BALLEROY DGA 01 55 33 20 54 luc.balleroy@lharris.fr NOTE TECHNIQUE Étude réalisée par l Institut Louis-Harris

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

elle devrait bientôt débarquer en Belgique.

elle devrait bientôt débarquer en Belgique. Vendue à bas prix, dès la fin de ce mois, la Way-C est la première tablette conçue sur le continent noir. Selon son concepteur congolais (Brazzaville), elle devrait bientôt débarquer en Belgique. C est

Plus en détail

28. Chez la voyante. Fiche «enseignant» Niveau : A1

28. Chez la voyante. Fiche «enseignant» Niveau : A1 28. Chez la voyante Fiche «enseignant» Niveau : A1 Objectifs communicatifs : Exprimer une prévision Exprimer une probabilité Exprimer une certitude Faire des projets Exprimer une intention Objectifs linguistiques

Plus en détail

Etude sur les comportements de lecture «papier versus numérique»

Etude sur les comportements de lecture «papier versus numérique» Etude sur les comportements de lecture «papier versus numérique» Etude en ligne auprès d un échantillon de 1.165 individus, représentatif de la population française Mai 2014 Présentée à l Assemblée Générale

Plus en détail

Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main?

Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main? P1 DOSSIER DE PRESSE Qui n a jamais eu envie d aider ou besoin d un coup de main? En mettant en relation les internautes, Welp donne vie à l entraide gratuite, simple et sans contrainte. C est l envie

Plus en détail

Allocution de monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise

Allocution de monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise CONFERENCE SUR LES OPPORTUNITES D ECHANGES ET D INVESTISSEMENT ALGERIE USA Organisé par le Conseil d Affaires Algérie-USA (USABC) Et le Forum des Chefs d Entreprise (FCE) à Alger, le 2 Mars 2015 **********************************************

Plus en détail

Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables?

Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables? Better thinking. Together. Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables? 1 ère étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Sommaire Fiche technique 3 Objectif Retraite

Plus en détail

Baromètre Jeunesse Vague 3

Baromètre Jeunesse Vague 3 pour Baromètre Jeunesse Vague 3 Juin 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A Les jeunes, la confiance et leur avenir 6 B Les jeunes et l avenir professionnel 11 C Les jeunes

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Avril 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En mars, le climat des affaires s accroît légèrement après sept mois consécutifs de baisse : l indicateur correspondant augmente de 3 points mais

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique

Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique. Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique Assises Professionnelles du Livre A l heure du numérique Le marché du livre et l émergence d une demande de livre numérique Céline FEDOU, GFK Philippe PERSON, GFK 17 mars 2009 1 Philippe PERSON (GFK, directeur

Plus en détail

Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants

Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants Baromètre CSA/Crédit agricole Les parents et l argent de poche des enfants n 0900922 V3 Juillet 2009 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop

Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Le tableau de bord politique Paris Match - Ifop Juillet 2008 LEVEE DE L EMBARGO LE LUNDI 7 JUILLET 2008 A 18H30 Parution dans Paris Match le mercredi 9 juillet 2008 Note méthodologique Étude réalisée par

Plus en détail

BVA / Cashstore.fr / Le Parisien

BVA / Cashstore.fr / Le Parisien Juin 2010 BVA / Cashstore.fr / Le Parisien L observatoire des soldes Ce sondage est réalisé par pour et publié dans le 29 juin 2010 LEVEE D EMBARGO LE 29 JUIN A 1H DU MATIN Contacts BVA : 01 71 16 88 72

Plus en détail

FORTUNE ET PATRIMOINE GUIDE DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE

FORTUNE ET PATRIMOINE GUIDE DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE FORTUNE ET PATRIMOINE GUIDE DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE Dreyfus Louyebo Fortune et patrimoine guide de l investissement en France Essai Editions Persée Consultez notre site internet Editions Persée,

Plus en détail

Les Français face aux enjeux de la planète

Les Français face aux enjeux de la planète Les Français face aux enjeux de la planète SONDAGE LH2-Comité 21 Anne-Marie Sacquet Directrice Générale Comité 21 01 55 34 75 21 Luc Balleroy Directeur Général Adjoint LH2 01 55 33 20 54 Levée d embargo

Plus en détail

Les Français et leur «chère voiture»

Les Français et leur «chère voiture» Les Français et leur «chère voiture» Novembre 2012 Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone et interrogés par Internet*

Plus en détail

Les bibliothèques: une tâche publique

Les bibliothèques: une tâche publique Les bibliothèques: une tâche publique Argumentaire pour les autorités, les parlements et les politiques A l ère d Internet, où peut-on encore créer du lien social? Aujourd hui, qu est-ce qui fait l identité

Plus en détail

Une nuit magique dans l hiver

Une nuit magique dans l hiver Patrick ALLEN Une nuit magique dans l hiver A magic night in Winter Conte pour le temps de Noël 2009 ne nuit magiqu dans l hive 1 Il était une fois, dans une lointaine province située au nord d un immense

Plus en détail

Peut-on encore devenir propriétaire en France?

Peut-on encore devenir propriétaire en France? Peut-on encore devenir propriétaire en France? 1 locataire sur 2 se résigne à ne jamais le devenir Pour la première fois en 2010, le logement devenait la quatrième préoccupation des Français derrière l

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Chapitre 5 Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Achetez de bonnes actions et gardez-les jusqu à ce qu elles augmentent, ensuite vendez-les. Si elles n augmentent pas,

Plus en détail

Les conséquences des Jeux Olympiques sur la Chine

Les conséquences des Jeux Olympiques sur la Chine Les conséquences des Jeux Olympiques sur la Chine Dr. Zhan SU Professeur titulaire de management international et de stratégie de l entreprise Directeur du Groupe d Études et de Recherche sur l Asie Contemporaine

Plus en détail

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise Observatoire des entreprises Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise 2009 1 i Observatoire des entreprises Santé de l entreprise

Plus en détail

Pour ou contre les Soldes flottants?

Pour ou contre les Soldes flottants? Pour ou contre les Soldes flottants? Le 04/01/2013, Bons-de-Reduction.com, le site de référence en matière de code promo, publie son analyse suite au sondage réalisé en collaboration avec l institut Ifop

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter

Comment être heureux en Amour. Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter Comment être heureux en Amour Découvrez l ERREUR N 1 que nous commettons toutes dans nos vies amoureuses et comment l éviter A propos de l auteure Régine Coicou est coach en rencontre et relation amoureuse.

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 1. Préparation

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 4 Décembre 2008 Baromètre annuel vague 4-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

ACTUALITÉ NOVEMBRE 2003 IMPÔTS ET FISCALITÉ DU PATRIMOINE

ACTUALITÉ NOVEMBRE 2003 IMPÔTS ET FISCALITÉ DU PATRIMOINE ACTUALITÉ NOVEMBRE 2003 IMPÔTS ET FISCALITÉ DU PATRIMOINE À L'OCCASION DES RENCONTRES NOTARIALES DE MAILLOT Cette enquête est réalisée pour le Conseil Supérieur du Notariat Publiée dans le le samedi 29

Plus en détail

Eurobaromètre Standard 78. L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE

Eurobaromètre Standard 78. L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE Eurobaromètre Standard 78 L OPINION PUBLIQUE DANS L UNION EUROPEENNE Automne 2012 RAPPORT NATIONAL BELGIQUE Ce sondage a été commandé et coordonné par la Commission européenne, Direction générale Communication

Plus en détail

Les Français et Internet

Les Français et Internet Les Français et Internet Fiche technique Sondage TNS Sofres effectué pour Notre Temps Les Français et Internet Dates de réalisation : les 3 et 4 janvier 2011 Échantillon national de 1000 personnes représentatif

Plus en détail

* Agnès Heller : L Homme de la Renaissance, Budapest, 1967 CROP 2

* Agnès Heller : L Homme de la Renaissance, Budapest, 1967 CROP 2 L APOGÉE D UN NOUVEL HOMME DE LA RENAISSANCE (et de sa fiancée) OU COMMENT S ADAPTER AU CONSOMMATEUR-CITOYEN D AUJOURD HUI Par ALAIN GIGUÈRE, PRÉSIDENT, CROP inc. de la vie aux idées L homme nouveau, l

Plus en détail

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels?

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Novembre 2003 DEXIA Françoise LEFEBVRE / Marie-Anne DELOEIL Contacts TNS Sofres : Département Communication

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE Avec Domaine général de formation Compétences transversales Compétences disciplinaires Scénario pédagogique

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE

POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE www.ekos.com POINTS DE VUE DES CANADIENS SUR LA COUVERTURE DES MÉDICAMENTS D ORDONNANCE [Ottawa 22 mai 2013] Selon un nouveau sondage commandé par la Coalition canadienne de la santé (CCS) et la Fédération

Plus en détail

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT

ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT ASSOCIATION CRESUS ETUDE AUPRÈS DE PERSONNES EN SITUATION DE SURENDETTEMENT - Synthèse de l'institut CSA - N 1101469 Octobre 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél.

Plus en détail

Les 8 cures de revitalisation

Les 8 cures de revitalisation Nathalie et Jean-Marie Delecroix Les 8 cures de revitalisation pour désintoxiquer le corps Table des matières Pourquoi un livre sur la revitalisation?... 15 «Je suis fatigué»... 15 Notre potentiel d autoguérison

Plus en détail

Groupes de parole sur l argent (GPA) :

Groupes de parole sur l argent (GPA) : Jean Beaujouan jean.beaujouan@free.fr Tel : 01 42 23 18 58 Groupes de parole sur l argent (GPA) : les enseignements d une expérience 1. Présentation Définition : dans un groupe de parole sur l argent (GPA),

Plus en détail

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein

France 2010 - DIVJEUSEIN10. Arguments. pour convaincre. TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein France 2010 - DIVJEUSEIN10 Arguments pour convaincre TOUTES LES BONNES RAISONS de participer au dépistage organisé du cancer du sein Arguments pour convaincre Le cancer du sein touche autour de 50 000

Plus en détail

Deux regards sur la société des individus

Deux regards sur la société des individus Deux regards sur la société des individus Véronique GUIENNE Dans leurs derniers ouvrages, Robert Castel et François Dubet s interrogent sur la recherche en sociologie et son utilité sociale et politique.

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS

ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS ENQUETE AFDCC 2014 SUR LES COMPORTEMENTS DE PAIEMENT DES ENTREPRISES RESULTATS DE LA 12 EME EDITION L Association Française des Credit Managers et Conseils présente la 12 ème édition de son enquête annuelle.

Plus en détail

Les Français et la protection de la vie privée

Les Français et la protection de la vie privée Les Français et la protection de la vie privée Institut CSA pour Ordre des Avocats de Paris Juillet 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1003 personnes âgées de 18 ans

Plus en détail

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse

Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Gérard Huguenin Gagner de l argent en Bourse Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 978-2-212-53877-9 L épargnant français est-il cigale ou fourmi? Le Français est plutôt fourmi. Les ménages français épargnent environ

Plus en détail

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE

Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE Le plus court chemin vers la Réussite... SOMMAIRE! EN ROUTE POUR L AVENTURE Partie 1/2 3 - Réussir à atteindre vos buts est un voyage que vous devez préparer à l avance.! 4 - Est-ce que vous pensez que

Plus en détail

é p a r g n e r é t h i q u e

é p a r g n e r é t h i q u e Introduction «Ne choisissez pas les placements éthiques pour l éthique. Il faut en attendre des performances similaires aux placements classiques, auxquelles nous ajoutons gratuitement un supplément éthique.»

Plus en détail

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa.

efficace utile libre autonome1 solidaire Pour agir utile, et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! www.unsa. réformiste efficace www.unsa.org libre Pour agir utile, utile et construire ensemble! Je crée une liste UNSA CE/DP dans mon entreprise! solidaire autonome1 Depuis 1993, l UNSA a connu un fort développement

Plus en détail

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat - Vague 4 - Sondage CSA pour COFIDIS Août 2015 Titre du projet Sommaire Fiche technique du sondage 3 1 2 3 L état du pouvoir d achat des Français: toujours

Plus en détail

Synthèse. Les Français et le grand âge. Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres.

Synthèse. Les Français et le grand âge. Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures Qualité de TNS Sofres. Synthèse Les Français et le grand âge Cinquième vague du Baromètre Fédération Hospitalière de France Auteurs TNS SOFRES Fabienne SIMON Laurence BEDEAU Ce rapport a été rédigé dans le respect des procédures

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature.

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature. La planète bleue Exercice Fiche n / Élève A l aide des documents que tu as consultés, réponds aux Où trouve-t-on de l eau dans l Univers? Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC JE SUIS UN AGENT PUBLIC MA PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? AGENTS PUBLICS, NOTRE PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? DEVRA-T-ON SE RÉSIGNER À TOUJOURS MOINS DE SOINS? Dépassements d honoraires, franchises,

Plus en détail

CIRCULATION DE L ARGENT

CIRCULATION DE L ARGENT PARS DE LA VIE RURALE EN 1900 À TRAVERS LA VIE. VISITE LE DICTIONNAIRE BIOGRAPHIQUE DU CANADA. RECHERCHE LA FICHE ET RÉPONDS AUX QUESTIONS. 1. Quel âge avait Alphonse Desjardins en 1900? 2. Que veut dire

Plus en détail

Assurance individuelle de protection du revenu. Protéger son revenu, c est protéger ce qu on a de plus précieux

Assurance individuelle de protection du revenu. Protéger son revenu, c est protéger ce qu on a de plus précieux Assurance individuelle de protection du revenu Protéger son revenu, c est protéger ce qu on a de plus précieux Quel est votre actif le plus précieux? Vous croyez peut-être que votre maison, votre voiture

Plus en détail

(Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC

(Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC (Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC 1. Je souhaiterais, dans la présente Déclaration, expliquer les raisons pour lesquelles j ai voté contre l alinéa 18) du dispositif, au paragraphe

Plus en détail

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste?

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? By Brother Martin. Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? Ce qui suit n est pas un texte scientifique. C est plutôt une vue personnelle sur le sujet. Judaïsme, Chrétienté et Islam sont généralement

Plus en détail

Propriété de la CNET - Reproduction interdite. Année de référence 2009

Propriété de la CNET - Reproduction interdite. Année de référence 2009 Année de référence 2009 L Observatoire L Observatoire est un outil de la CNET qui permet aux chefs d entreprise de : Avoir une vision claire et précise du marché; Comparer quelques éléments clé de leur

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS

ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS ÊTRE PROCHE AIDANT DU DOMICILE AU CENTRE D HÉBERGEMENT: DES BESOINS ÉVOLUTIFS TOUT AU LONG DU PARCOURS Francine Ducharme, Ph. D. Véronique Dubé, Ph. D. Université de Montréal 16 avril 2015 L APPUI Estrie

Plus en détail

Livre d Or Dale Carnegie. www.dale-carnegie.fr

Livre d Or Dale Carnegie. www.dale-carnegie.fr Dale Carnegie www.dale-carnegie.fr Principes tirés de Comment se faire des Amis Devenir une Personne Amicale 1. Ne critiquez pas, ne condamnez pas, ne vous plaignez pas. 2. Complimentez honnêtement et

Plus en détail

Une étude pour les membres d OCLC

Une étude pour les membres d OCLC Perceptions des bibliothèques 2010 Contexte et communauté Une étude pour les membres d OCLC Études pour les membres 2003 2005 2007 2009 2010 Le consommateur d information - 2005 1. Pour les jeunes, c est

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER

LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER LE GUIDE COMPLET PRETS A PARIER Ce guide va vous proposer deux manières de profiter des jeux «Prêts à Parier» disponibles sur le site Promoturf. Ces pronostics sont le résultat d une amélioration majeure

Plus en détail

TWITTER IS THE BUZZ BUILDER FRENCH TRANSLATION

TWITTER IS THE BUZZ BUILDER FRENCH TRANSLATION TWITTER IS THE BUZZ BUILDER FRENCH TRANSLATION Annemarie Cross: Et maintenant ce signal très spécial et ce pour 10 épisodes. Une série très spéciale pour vous, coachs et consultants qui nous écoutez durant

Plus en détail

La coordination des secours en Haïti. Janvier 2010

La coordination des secours en Haïti. Janvier 2010 La coordination des secours en Haïti Janvier 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1058 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Plus en détail

Intervention générale

Intervention générale PROPOSITION DE LOI N 909 PORTANT DEBLOCAGE EXCEPTIONNEL DE LA PARTICIPATION ET DE L INTERESSEMENT Intervention générale Monsieur le Président, Monsieur le rapporteur, Chers collègues, Nous sommes appelés

Plus en détail

Les vrais leviers d une activité qui traque les gains

Les vrais leviers d une activité qui traque les gains Les vrais leviers d une activité qui traque les gains S il est un sujet d actualité qui demeure brûlant depuis le début, en 2008, de la crise financière que nous vivons actuellement, c est bien celui du

Plus en détail

Bilan du Plan de Relance & du Grand Emprunt. Regard croisé Patrons de TPE / Grand Public

Bilan du Plan de Relance & du Grand Emprunt. Regard croisé Patrons de TPE / Grand Public Bilan du Plan de Relance & du Grand Emprunt Regard croisé Patrons de TPE / Grand Public Octobre 2009 FIDUCIAL, est le leader des services pluridisciplinaires aux petites entreprises, artisans, commerçants,

Plus en détail

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS

ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS LE JEU «EURO RUN» www.nouveaux-billets-euro.eu ANNA ET ALEX CONTRE LES FAUX-MONNAYEURS - 2 - Anna et Alex sont camarades de classe et les meilleurs amis du monde. Il leur arrive toujours des aventures

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

La crise écologique. Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre

La crise écologique. Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre La crise écologique Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre Qu est-ce que la crise écologique? Le réchauffement climatique? La destruction des forêts? La fin du pétrole?

Plus en détail