les seniors à conflans le guide

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "les seniors à conflans le guide"

Transcription

1 les seniors à conflans le guide 2013

2

3 sommaire Dossier seniors p. 4 L Espace Info retraités. L Association des Amis de la maison de retraite Richard. L emploi des seniors p. 8 Le contrat de génération. La surcote. La retraite progressive. Préparer sa retraite p. 10 Le relevé de carrière. Le montant de sa retraite. La retraite complémentaire. L action sociale p. 13 Le réseau d accompagnement. Faire valoir ses droits. Violences. Se loger p. 21 Maintien à domicile. Maisons de retraite. La santé p. 27 Les organismes. L accès aux soins. Se déplacer p. 32 Transport municipal. Gares. Bus. Taxis. Loisirs, sports, culture p. 37 Citoyenneté p. 42 La vie municipale et locale p. 45 Des élus disponibles, à votre écoute La mairie et les services publics p. 51 Conflans, la ville des services publics Répertoire p. 60 Numéros d urgence p. 66 Philippe Esnol Sénateur-maire de Conflans-Sainte-Honorine Une ville solidaire est une ville qui sait, entre la transmission de la mémoire, l intégration dans la vie de la cité et l accompagnement personnalisé, accorder à ses seniors la place qui leur convient. C est en tout cas le sens de notre action à Conflans. Nous souhaitons apporter des réponses en écho à l ensemble des besoins spécifiques des seniors. La population de plus de 60 ans se caractérise en effet par sa grande diversité : actifs, jeunes retraités, grands-parents, amateurs de voyages et de divertissements et aussi des personnes pour lesquelles la solitude et les questions de santé peuvent peser. Ce guide des seniors permet de découvrir les acteurs publics, privés ou associatifs qui aident, renseignent ou accompagnent les seniors dans leur vie quotidienne. Guide Les seniors à Conflans - Siège : Hôtel de Ville 63, rue Maurice-Berteaux Conflans-Sainte-Honorine CEDEX. Directeur de la publication : Philippe Esnol. Directeur de la rédaction : Quentin Hodara. Rédactrice en chef : Valérie Lefebvre. Création graphique, rédaction, coordination, secrétariat de rédaction et PAO : Tendances. Photographes : Marck Delaunay. Imprimerie Grenier - Cette publication est intégralement financée par la publicité, ouverte aux commerçants et entreprises de Conflans-Sainte-Honorine. Pour y participer, vous pouvez contacter Françoise Derzelle au Dépôt légal : 3 e trimestre Tirage : exemplaires. Ne pas jeter sur la voie publique. PE

4 Dossier seniors Une attention particulière aux seniors conflanais Avec l allongement de la durée de la vie, les progrès sociaux et médicaux, le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans augmente partout en France. À Conflans, plus de 20 % des habitants ont aujourd hui entre 60 et 105 ans. La Ville adapte ses services à des besoins très différents. Avec habitants âgés de plus de 60 ans, représentant 20 % de la population totale de la ville, Conflans est incontestablement une commune plébiscitée par les seniors. Naturellement pour la qualité de son cadre de vie et sa douceur de vivre, mais aussi pour la profusion de services et d activités variés qui leur sont dédiés. La population des seniors s étend sur plus de quarante ans d âge, il s agit donc de la population aux besoins les plus divers d une ville, avec des besoins qui, évidemment, varient selon l âge, les facilités et/ou difficultés des retraités, souligne Véronique Lehmann, Adjointe au maire en charge de l Action sociale, des Seniors et de la Santé. La réalité de la vie quotidienne n est en effet pas la même que l on soit encore actif, investi dans la ville, que l on profite des sorties, voyages ou activités, ou que l on soit plus en difficulté, en besoin de soins, d écoute et d accompagnement. La Ville adapte ainsi son offre de services publics, en coordination totale avec l ensemble de ses partenaires, pour bien vivre sa retraite, à tout âge. Retrouver la douceur de vivre Le temps de la retraite est bien souvent le début d une nouvelle période de vie : redécouvrir sa ville, s occuper de soi, de sa famille, s investir, sortir, voyager, faire du sport, s instruire Les possibilités sont vastes, particulièrement à Conflans, grâce notamment à un réseau efficace et complémentaire mis en place par la Ville et ses partenaires, précise Véronique Lehmann. L Espace Info Retraités (voir page 6) est le point de rencontre municipal, d écoute et d orientation de tous les retraités conflanais, il propose de nombreux services et des activités et ateliers variés. De plus, le club des Pincerais accueille, pour déjeuner, du lundi au vendredi, une trentaine de personnes âgées de plus de 4 Les seniors à conflans 2013

5 65 ans. C est un espace où l on se retrouve, presque en famille, pour le repas, mais aussi pour discuter, jouer à des jeux de société, pratiquer le tricot ou la peinture sur soie, et s adonner à bien d autres activités. Le Clos-de-Rome offre également une programmation d activités variées. Les activités culturelles, sportives et associatives sont rendues encore plus accessibles aux personnes âgées par le Busphone, service de transport unique, spécifique à Conflans (voir page 32). Enfin, les seniors fournissent les plus importants bataillons de bénévoles au sein des quelque 300 associations conflanaises, qui font vivre le lien social, tandis que le Conseil des Aînés, créé en 2004, participe à l amélioration des conditions de vie quotidienne des retraités conflanais. Être soutenu, orienté et aidé L avancée dans l âge peut aussi s accompagner de difficultés nouvelles, pour les seniors comme pour leurs familles. Le sens du service public est de protéger. Nous sommes donc bien entendu plus sollicités pour la perte d autonomie et nous jouons pleinement notre rôle en luttant contre l isolement et l exclusion, et en favorisant une vie menée dans le confort et la sécurité. C est ainsi que Véronique Lehmann présente le rôle de la Ville en direction des personnes âgées plus fragilisées. Là encore, l Espace Info Retraités joue un rôle moteur de coordination et d orientation. L offre spécifique au maintien à domicile est large à Conflans : portage des repas à domicile, téléassistance, visites à domicile, portage des livres à domicile, soins médicaux, mais aussi de confort (comme par exemple le pédicure, le coiffeur) et la prévention en cas de canicule ou de grand froid, en partenariat avec la Coordination gérontologique locale qui oriente vers les institutions et partenaires. L offre de l Espace s élargit aux thématiques des transports (carte améthyste et Busphone), et à l instruction des demandes d aide sociale (APA, etc.). Enfin, la Ville dispose de quatre maisons de retraite sur son territoire, dont la maison de retraite publique Richard, et d un foyer-logement municipal de 80 studios, le Clos-de-Rome. votre élue Véronique Lehmann Mère de famille de trois enfants Adjointe au maire chargée de l Action sociale, des Seniors et de la Santé De longue tradition à Conflans, nous accompagnons les seniors, avec tous nos partenaires, comme nous le ferions avec nos propres parents ou grandsparents. Je me suis toujours investie dans la vie de notre ville, dans le monde associatif, culturel, sportif et caritatif, puis dans la démocratie participative en présidant le comité de quartier du Vieux-Conflans. J ai prolongé cet investissement par mon mandat d élue, où je prends en charge des délégations ouvertes sur les autres, qui me permettent de rencontrer les gens, les conseiller, les orienter et agir concrètement pour améliorer leur quotidien. C est le sens de mon engagement avec les seniors de notre commune, pour qu ils trouvent leur pleine place, quels que soient leur degré d autonomie et leurs besoins, et qu ils puissent bénéficier d une vie agréable et sécurisée. Notre envie, et notre travail, c est aussi de démontrer ce que nous apportent les seniors : ce sont des gens joyeux, dynamiques, solidaires, humainement riches d une histoire qui peut servir à tous, très investis dans la ville, qui aiment faire la fête, bien manger, profiter de la vie. À Conflans, je crois pouvoir dire que nous aimons les retraités, que nous avons plaisir à les voir, et éprouvons de la joie à les retrouver. Pour prendre rendez-vous avec le Maire et ses adjoints (accueil de la mairie) 2013 les seniors à conflans 5

6 service L Espace Info Retraités Lieu d accueil, d écoute et d orientation, l Espace Info Retraités est une structure municipale entièrement dédiée aux personnes âgées de plus de 60 ans, quels que soient leurs besoins et leurs demandes. Avec plus de visites par an, l Espace Info Retraités est un lieu d échanges. Véronique Lehmann résume parfaitement la philosophie du lieu : Ce service répond à une volonté municipale d offrir aux seniors un lieu d accueil spontané, sans rendez-vous, d écoute et d orientation. Ils sont guidés, selon les besoins, dans les démarches à effectuer, ou tout simplement accueillis et écoutés. Il est géré par trois personnes à plein-temps et une personne à mi-temps. Briser l isolement L une des activités de l Espace Info Retraités est concentré sur les questions relatives au maintien à domicile, en lien avec la Coordination gérontologique locale : portage des repas, visites pour évaluer les besoins, instruction des dossiers pour la téléassistance, soins de pédicure en partenariat avec les professionnels du secteur, et gestion des dossiers d aide sociale (APA, ASPA, dossiers de placement en maisons de retraite) et de transports (cartes améthyste, Busphone). De plus, l Espace est référent pour le Plan canicule et grand froid. Enfin, le service organise des permanences et des animations au foyer-logement du Closde-Rome et au Club des Pincerais. Des animations riches et variées Le service propose également aux seniors de nombreuses activités : atelier mémoire, atelier de maintien en forme, les conférences connaissances du monde, 5 à 6 sorties annuelles, et l organisation d un séjour par an pour les personnes aux revenus modestes. Par ailleurs, le Club municipal des Pincerais propose des repas quotidiens et des activités diverses chaque jour de la semaine. Enfin, le service assure le lien avec le conseil des Aînés, et participe à l organisation de la Semaine bleue, dédiée aux retraités, chaque mois d octobre. Espace Info Retraités 98, rue Désiré-Clément Tél. : Les seniors à conflans 2013

7 partenaire L association des Amis de la maison de retraite Richard Depuis le 19 octobre 1984, date de sa création, l association des Amis de la maison de retraite Richard propose activités et services de lien social aux près de 200 pensionnaires de l établissement. Présidée depuis l an dernier par Michèle Sebire, l association cherche actuellement des bénévoles. L association des Amis de la maison de retraite Richard intervient auprès des résidents pour leur apporter un peu d écoute et de divertissement. Tous les mardis après-midi sont consacrés, de 14 h à 17 h, aux jeux (dominos, belote, scrabble, etc.) et l équipe de bénévoles propose aide, soutien et accompagnement ainsi qu un goûter aux quelque 30 participants. L association propose, huit fois par an, un spectacle avec des intervenants extérieurs, pour le plus grand bonheur des pensionnaires qui viennent nombreux assister à ces manifestations, accompagnés par le personnel de l EHPAD pour les plus dépendants et les personnes atteintes de la maladie d Alzheimer. Un service de lien social : la boutique Ouverte le mardi et le vendredi de 14 h à 17 h, la boutique propose aux résidents un large choix de produits : des journaux et revues, des mots croisés, des gâteaux et confiseries, boissons fraîches, des affaires de toilette, etc. Les bénévoles peuvent également prendre une commande et livrer dans les chambres les produits commandés. La boutique est aussi et avant tout un lieu d échanges et d écoute, propice aux discussions et favorise le lien vers l extérieur. Notamment pour cette activité, l association est à la recherche de bénévoles, doués de compréhension et de sens du contact, qui souhaitent donner régulièrement un peu de leur temps. L association des Amis de la Maison de retraite Richard 2, boulevard Richard-Garnier Tél. : les seniors à conflans 7

8 Vers la retraite Au-delà de la problématique économique et sociale ainsi que de la réglementation, l emploi des seniors constitue pour les entreprises une réelle richesse humaine et technique. Ils disposent d un savoir-faire et d une expertise acquis sur le terrain tout au long de leur parcours professionnel. Le travail pour les seniors Le contrat de génération Adopté par le parlement depuis le jeudi 14 février 2013, le contrat de génération favorise le maintien dans l emploi des seniors. Les entreprises de moins de 300 salariés pourront bénéficier d une aide financière de pour le maintien dans l emploi d un senior de 57 ans et plus (ou recruté à 55 ans et plus). travail-emploi.gouv.fr 8 les seniors à conflans 2013

9 Les dispositifs La surcote La retraite progressive emploi La retraite progressive permet aux salariés qui ont atteint l âge d ouverture du droit à une pension de retraite de travailler à temps partiel tout en bénéficiant d une fraction de leur pension de retraite (retraite de base et complémentaires). Le cumul emploi retraite est la possibilité d exercer une activité rémunérée tout en percevant ses pensions de retraite de base et éventuellement complémentaires. Dans le mois suivant la date de la reprise d activité, l assuré doit informer par écrit sa caisse de retraite de base. Cerfa n 50298*03 téléchargeable sur vosdroits.service-public.fr La surcote est une majoration de la pension de retraite de base dont bénéficient les assurés qui continuent de travailler après l âge légal de départ à la retraite et au-delà de la durée d assurance nécessaire pour bénéficier du taux plein. Aucune démarche particulière n est requise pour bénéficier de la surcote : elle est prise en compte automatiquement lors du calcul de la pension de retraite les seniors à conflans 9

10 Préparer sa retraite Alors que, jusque-là, le travail avait été un élément structurant de sa vie, on peut, à l heure de cesser son activité professionnelle, se retrouver confronté à de nombreuses interrogations Comment occuper ses journées? Quelle place prendre au sein de sa famille? Quel rôle jouer dans la ville? C est pourquoi il est utile de prendre le temps de se projeter dans cette nouvelle vie. Sur le plan des démarches administratives et économiques à accomplir comme sur le plan personnel. Les organismes d accompagnement Se former à la retraite, c est possible Les caisses de retraite et le service des ressources humaines de certaines entreprises, peuvent proposer des formations à la retraite, ou du moins des réunions sur ce thème, permettant de commencer à réfléchir à son projet de vie, n hésitez pas à vous renseigner sur ces formations. Renseignements auprès des caisses de retraite ou du Coordination gérontologique locale. 10 les seniors à conflans 2013

11 RETRAITE Première étape, le relevé de carrière Le montant de la pension perçue dépend de la durée d assurance à un ou plusieurs régimes de retraite ainsi que du salaire annuel moyen et de l âge du départ à la retraite. Pour obtenir un relevé de carrière, il suffit de s adresser à la Caisse nationale d assurance vieillesse (CNAV) ou à sa caisse de retraite. Il est important de bien vérifier la véracité des informations sur le relevé de carrière. En savoir plus sur La retraite complémentaire La retraite complémentaire des salariés est gérée par l ARRCO pour les non-cadres et par l AGIRC pour les salariés cadres. Les points de retraite complémentaire sont acquis en contrepartie du versement de cotisations. Pour demander sa retraite AGIRC/ARRCO, il faut déposer son dossier auprès de l institution de retraite AGIRC/ARRCO, de son dernier employeur. Réforme des retraites La PÉnibilitÉ La réforme met en place un compte personnel de prévention de la pénibilité pour tous les salariés exposés à des facteurs de pénibilité. L objectif est de financer une réorientation professionnelle, un passage à temps partiel en fin de carrière ou une retraite anticipée. Il s agit aussi d inciter les entreprises à réduire la pénibilité. Simuler le montant de sa retraite Les personnes âgées de moins de 55 ans qui n envisagent pas un départ en retraite imminent, peuvent évaluer le montant de leur retraite grâce au simulateur À partir des informations que vous saisissez (périodes d activité, périodes sans activité professionnelle, salaires ou revenus professionnels ), il vous permet d évaluer le montant de votre future retraite à différents âges, en fonction de différents scénarios d évolution de vos revenus futurs. Les personnes de plus de 55 ans doivent s adresser auprès des organismes de retraite de base et complémentaires qui procéderont à une estimation de votre retraite. Les femmes Les périodes de congé maternité compteront intégralement dans la durée d assurance, et pour le bénéfice de la retraite anticipée pour carrière longue. Pour valider un trimestre, il suffira d avoir perçu l équivalent de 150 fois le Smic horaire dans l année, contre 200 auparavant. Le plafond de retraites totales au-delà duquel le minimum contributif n est plus versé passera de 1028 à Les pensions des agricultrices et des femmes d agriculteurs seront revalorisées. Les carrières discontinues Les périodes de formation professionnelle des chômeurs seront validées. Les périodes de chômage non indemnisé seront mieux prises en compte. Les périodes d apprentissage seront intégralement validées. Le rachat des périodes d études, en début de vie professionnelle, sera facilité par une aide financière les seniors à conflans 11

12

13 L action sociale De nombreux organismes accompagnent les personnes âgées dans leurs démarches. Le réseau réactif et mis en place par la Ville permet d offrir un service public de qualité et adapté aux besoins de tous. Le réseau d accompagnement Espace Info retraités Ce service municipal propose des informations sur les services et les loisirs à destination des personnes retraitées : maintien à domicile (livraison de repas, téléassistance ), cartes de transport, sorties et animations (ciné-seniors, sorties à la journée, séjour vacances ). Il permet également de connaître les différentes aides sociales dont l instruction administrative et la transmission aux organismes compétents. Toutes les aides sont financées par le CCAS (Centre communal d action sociale) : prise en charge des frais d abonnement 2013 les seniors à conflans 13

14 action sociale téléphonique pour les personnes âgées de plus de 65 ans (sous conditions de ressources) ; instruction des dossiers d Allocation spécifique de solidarité pour personne âgée (ASPA) ; Prise en charge des tickets de transport Busphone sur examen de la situation particulière et décision du conseil d administration du CCAS ; allocation chauffage pour les personnes âgées de plus de 70 ans (sous conditions de ressources) ; prise en charge possible des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale ; prise en charge d une partie des frais d aide ménagère au titre de l aide sociale ; instruction des dossiers d Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) à domicile ou en établissement ; prise en charge possible des frais d hébergement en établissement spécialisé pour personne handicapée au titre de l aide sociale. Espace Info Retraités 98, rue Désiré-Clément Tél. : Horaire d ouverture : du lundi au vendredi : 8 h 30 / 12 h h 30 / 18 h 00. Sur rendez-vous de 13 h 30 / 17 h 30 pour les dossiers d entrée en maison de retraite au titre de l aide sociale et de l APA (Allocation Personnalisée d Autonomie). CGL (Coordination gérontologique locale) La CGL est un guichet d accueil, d information et de coordination pour les retraités, les personnes âgées devenant dépendantes et leur entourage. Au même endroit, on peut rencontrer des professionnels chargés d informer et d orienter, de faciliter les démarches en lien avec les acteurs locaux. CGL 2, boulevard Richard-Garnier Tél. : Service Action sociale Le service d Action Sociale accompagne les personnes qui en ont besoin dans leurs démarches par des permanences de travailleurs sociaux, de conseillères en économie sociale et familiale et d un écrivain public. Il est investi dans l aide aux personnes handicapées et dans le soutien aux personnes âgées et à leurs familles. Le service d Action Sociale gère également différentes structures d accueil et d animation et coordonne, avec les acteurs associatifs concernés, les journées d animation sur Conflans comme la Semaine bleue, la semaine de la santé mentale, semaine de sensibilisation handicap et sports. Il instruit enfin les dossiers de R.S.A. et gère le suivi des bénéficiaires du R.S.A. orientés par le Conseil général. CCAS (Centre Communal d Action Sociale) Le CCAS a pour compétence l instruction administrative des différentes demandes d aides sociales légales pour transmission aux organismes compétents comme les allocations et prestations liées à la prise en charge du Handicap (voir page xxx). Pour toute demande d aides sociales facultatives, merci de prendre rendez-vous avec le CCAS ou avec le travailleur social référent. L ensemble des formulaires et des pièces administratives est disponible sur le site Internet de la ville. CCAS 2, place Auguste-Romagné Tél. : Direction départementale du secteur d action sociale, secteur Val de Seine et Oise (SAS de Conflans) Assistants sociaux, éducateurs spécialisés, conseillers en économie sociale et familiale Cette direction départementale du secteur d action sociale propose des aides sociales aux personnes en difficulté. Direction départementale 1, rue de Pologne Tél. : les seniors à conflans 2013

15 action sociale Horaire d ouverture : du lundi au jeudi : 8 h 30 / 12 h h 30 / 17 h 30. Le vendredi : 8 h 30 / 12 h h 30 / 16 h 30. Faire valoir ses droits CICAS (Centre d information pour la retraite complémentaire) Tél. : CAF (Caisse d allocations familiales) Missions d accès et de maintien des droits, accompagnement social en matière de logement, d habitat, de loisirs et d insertion sociale. CAF 37, quai de la République Tél. : ou (9 h à 16 h) Accueil du public du lundi au vendredi : 9 h / 12 h fermé au public le mercredi. CNAV (Caisse nationale d assurance vieillesse) Information, gestion des comptes individuels et service des pensions. CNAV Tél. : du lundi au vendredi : 8 h / 17 h 2013 les seniors à conflans 15

16

17 action sociale Maltraitance et violences conjugales La lutte contre les violences intrafamiliales est un des axes du contrat social de territoire signé entre la Ville et le Conseil général. Police secours 17 Commissariat de police Permanence d une intervenante sociale avec ou sans rendez-vous de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h, sauf le lundi de 12 h à 20 h. Elle travaille en collaboration avec les services de police, les travailleurs sociaux ou médicaux et les associations. Tél. : SOS femmes victimes de violences Tél. : (gratuit, n apparaît pas sur les factures détaillées) les victimes dans leurs démarches au quotidien et assurer le lien entre les différents partenaires du dispositif. Pour Conflans, service d Action sociale : / Pour Achères, point d accès au droit : Pour Poissy, Point d accès au droit : Permanence téléphonique du Conseil général Les situations de maltraitance peuvent prendre différentes formes : physique, psychologique, mais relèvent aussi parfois de l escroquerie ou de négligences graves, voir du non-respect de la dignité et des droits des personnes. Numéro d urgence Numéro d écoute du lundi au vendredi de 9 h 30 à 12 h 30. Anonymat conservé. Coordinatrice sociale du dispositif intercommunal Outre la mise à disposition, par les trois communes (Conflans, Achères et Poissy), de douze appartements dont quatre à Conflans, et d un hébergement d urgence, une coordinatrice sociale accueille et accompagne 2013 les seniors à conflans 17

18 action sociale Les institutions judiciaires et les professions juridiques Permanences d avocats en mairie Consultations juridiques gratuites les 1 er, 2 e et 3 e samedis de chaque mois, sur rendez-vous. Permanence d avocats 63, rue Maurice-Berteaux Tél. : (touche 9) CIDFF (Centre d Informations sur les Droits des Femmes et des Familles des Yvelines) Le centre d information sur les droits des femmes et des familles apporte au public, aux femmes en particulier, une information juridique anonyme et gratuite et des réponses aux questions liées au droit de la famille, droit du travail, droit de la consommation, accès à l emploi et problématiques des violences intra ou extra-familiales. Des permanences gratuites, confidentielles et sans rendez-vous sont organisées chaque vendredi de 14 h à 17 h à la maison de quartier de Chennevières. Dans ces permanences, un juriste vous propose une écoute, une information juridique, un soutien psychologique et une orientation vers les organismes spécialisés. CIDFF Maison de quartier de Chennevières Rue du Maréchal-Ney Tél. : Pour plus de renseignements, vous pouvez également contacter le CIDFF des Yvelines au ou par à l adresse suivante : Pour Conflans, service d Action sociale : Pour Achères, point d accès au droit : Pour Poissy, Point d accès au droit : Conciliateur de justice en mairie Les mardis matin, sur rendez-vous. Conciliateur de justice 63, rue Maurice-Berteaux Tél. : Notaires Consultations gratuites. Mercredi : 14 h /17 h. Chambre interdépartementale des notaires 40, av. de Paris Versailles Tél. : les seniors à conflans 2013

19 action sociale Médiateur de la République Améliore les relations entre l administration et le citoyen. Tél. : Sur rendez-vous à la mairie de Chanteloup-les-Vignes. Yvelines Médiation Intervention dans la résolution amiable de conflits familiaux, de voisinage, professionnel Yvelines Médiation 4, rue G.-Clemenceau Versailles Tél. : Tribunal d instance de Poissy 89, avenue Maurice-Berteaux Poissy Cedex Tél. : Du lundi au vendredi : de 08 h 45 à 12 h 00 et de 13 h 00 à 16 h 15 Tribunal de grande instance de Versailles 5, place André-Mignot Versailles Cedex Tél. : Du lundi au vendredi : de 08 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 00 à 17 h 00 En cas de décès d un proche Les démarches à suivre Dans les 24 heures : faites constater le décès par un médecin et déclarez-le en mairie. Au cours du mois suivant le décès : Vous devez prendre contact avec le notaire, avertir le centre des impôts, informer tous les organismes versant des avantages (retraites principales et complémentaires) ou des aides régulières, informer les banques et les organismes de crédit le cas échéant. N oubliez pas de résilier les abonnements si nécessaire, puis prenez contact avec la mutuelle qui peut parfois participer aux frais d obsèques ainsi que l assureur. Pensez à demander les pensions de réversion auprès des caisses principales et complémentaires. Enfin, informez le bailleur si le défunt était locataire, EDF/GDF ou encore France Télécom les seniors à conflans 19

20

21 Se loger Avec l âge, les besoins de logement sont différents. Que l on décide de rester chez soi, de déménager, d entrée en foyer-logement ou de se rendre dans une maison de retraite, des solutions adaptées existent. Se faire aider chez soi Le maintien à domicile Repas à domicile (prix des repas selon ressources), pédicure à domicile (tarifs selon ressources), téléassistance. Espace Information retraités 98, rue Désiré-Clément Tél. : / Pôle proximité Il offre des services aux particuliers : ménage, auxiliaires de vie, petits coups de main, etc. Espace Info Retraités 98, rue Désiré-Clément Tél. : / les seniors à conflans 21

22 se loger Aides à domicile proposées par la Croix-Rouge 1, rue aux Moines Tél. : Ouvert tous les jours : 9 h / 12 h 14 h /17 h. Multi-services Décibels Tous services aux particuliers : ménage, bricolage, garde d enfants Décibels 28, quai de la République Tél. : Logement : les organismes La volonté d assurer une véritable mixité sociale dans tous les quartiers est l un des piliers de la politique municipale conflanaise. Pour cela, la Ville veille, depuis de nombreuses années, à développer l offre de logements sociaux, à conserver un équilibre dans chaque nouveau projet d aménagement et à permettre à tous les Conflanais de se loger correctement et dignement. Service Habitat-Logement Le service Habitat-Logement et le Pact- Yvelines vous apportent gratuitement l assistance et les conseils d une équipe de spécialistes dans les domaines techniques, administratifs et financiers pour la réalisation de vos projets. Les aides sont destinées aux propriétaires occupants et bailleurs, aux copropriétaires, aux locataires et aux personnes hébergées. Elles peuvent donner accès à des prêts et des subventions pour différents types de travaux (réfection de la couverture ou de l installation électrique, changement ou création d une installation de chauffage ou de sanitaires, adaptation du logement à un handicap ). Ces aides répondent à des critères d octroi qui diffèrent suivant les projets, les situations et les ressources. Le service accompagne et oriente les personnes sur les questions d insalubrité des logements. Une visite du dit logement est organisée avant la mise en place d une procédure adaptée. Le service municipal Habitat logement social intervient dans l attribution de subventions pour des travaux de la résidence principale, l adaptation du logement au handicap et au vieillissement, l information sur les droits des locataires et des bailleurs. Il est le correspondant du Pact-Arim des Yvelines et est en relation avec les bailleurs HLM pour l entretien et la rénovation du patrimoine. Service Habitat-Logment 63, rue Maurice-Berteaux Tél. : Foyer-logement Clos-de-Rome Le Clos-de-Rome comprend deux établissements : un foyer logement non médicalisé, pour personnes retraitées autonomes de plus de 60 ans comprenant 80 studios et une résidence municipale de 66 studios pour tous les âges. Dans le foyer logement, chaque appartement est équipé de sanitaires adaptés et d un coin cuisine, munis de sonnettes d appel en cas d urgence avec un service de permanence 24h/24. Les repas, pour ceux qui le souhaitent, sont servis en salle le midi en salle de restaurant. Des animations sont proposées tout au long de l année ; dans la résidence municipale de 66 studios, une partie est ouverte aux jeunes de 18/25 ans pour une location meublée Les autres logements sont loués aux Conflanais de tous les âges pour une location traditionnelle non meublée. Ces logements sont attribués par la Commission Logement Municipale sur dossier. Clos-de-Rome 28 bis et ter, quai des Martyrs de la Résistance Tél. : les seniors à conflans 2013

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

auremar - Fotolia.com

auremar - Fotolia.com auremar - Fotolia.com Bien vivre chez soi Différents dispositifs permettent aux seniors giffois de rester chez eux avec des repas à domicile, des aides ponctuelles comme le ménage, le repassage, les courses

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Faciliter la vie quotidienne

Faciliter la vie quotidienne Le guide desseniors Faciliter la vie quotidienne Pour se restaurer Le restaurant Cazalis propose un repas complet fait maison, comprenant entrée, plat, dessert et café servi à table par le personnel de

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles

A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles DOSSIER DE PRESSE Février 2011 A l écoute de ses aînés, Paris mène des actions dynamiques et solidaires pour valoriser leur implication dans la cité et accompagner les plus fragiles Contact presse Service

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors Le Centre Communal d'action Sociale de la ville de Béziers avec et pour ses séniors Le service Vie Sociale et Animation : maintenir le lien social... Les clubs d'animation : des lieux de rencontre, d'échange

Plus en détail

Livret d accueil. Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK. La Maréchalerie. Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes

Livret d accueil. Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK. La Maréchalerie. Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Livret d accueil Photos : Julie NGO-VAN - Pierre BUYCK La Maréchalerie Établissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Editorial Madame, Monsieur, C est avec grand plaisir et non sans fierté,

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

Panorama Synthétique. Social et Culturel

Panorama Synthétique. Social et Culturel Panorama Synthétique Social et Culturel Secteur Social Le domaine de l action sociale regroupe l ensemble des politiques, institutions, professionnels, moyens et prestations qui concourent à la cohésion

Plus en détail

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative

Règlement d aide sociale facultative. C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS. 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Règlement d aide sociale facultative C.C.A.S. de DIVONNE LES BAINS 1 Opportunités d un règlement d aide sociale facultative Le présent règlement d aide sociale facultative précise les règles selon lesquelles

Plus en détail

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES GUIDE Liens sur les sites officiels : www.service-public.fr et www.social-sante.gouv.fr Sur la Page d accueil du site clic sur particuliers Ou accès direct sur le lien de page correspondante 1 Page mise

Plus en détail

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE

CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE CE QU IL FAUT SAVOIR POUR GUIDER NOS INTERLOCUTEURS DANS LE DOMAINE DE LA SANTE SE SOIGNER A MOINDRE FRAIS... 2 La CMU de BASE... 3 LA CMU COMPLEMENTAIRE... 5 L ACS... 7 TABLEAU... 8 L'AME... 9 LE CMP...

Plus en détail

Lutter contre les exclusions

Lutter contre les exclusions D 2 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Si, globalement, la population vélizienne semble peu exposée au risque d exclusion (taux d emploi élevé, revenu médian moyen,

Plus en détail

Le Foyer d Hébergement

Le Foyer d Hébergement Le Foyer d Hébergement Résidences Strada et Vittoz du Complexe de Braconnac - Les Ormes Complexe de Braconnac - Les Ormes Jonquières - 81440 LAUTREC - Tél. 05 63 82 10 70 - Fax. 05 63 82 10 79 - e.mail

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.

Nom de l aide. Nature. Publics. A qui s adresser. Conditions. Démarches. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A. Le Service complémentaire d aide à la mobilité (S.A.M) Pole Emploi Les demandeurs d emploi qui souhaitent se rendre à un entretien d embauche éloigné de leur lieu d habitation et dont les horaires de transport

Plus en détail

Guide. Le Revenu de Solidarité Active. pratique R S A. Les aides. www.cg64.fr

Guide. Le Revenu de Solidarité Active. pratique R S A. Les aides. www.cg64.fr Guide pratique 2014 Le Revenu de Solidarité Active R S A Vos droits Vos devoirs Les aides www.cg64.fr p. 2 L édito du Président du Conseil général Une relation de confiance Le revenu de solidarité active

Plus en détail

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne

N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX. as MAIA région mulhousienne RE ACCES AUX DROITS N AVEC LES TRAVAILLEURS SOCIAUX 2014 as MAIA région mulhousienne SOMMAIRE ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Formation Missions ARTICULATION GESTIONNAIRE DE CAS / ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

Comment choisir sa maison de retraite?

Comment choisir sa maison de retraite? Les Essentiels Les Essentiels de Cap Retraite n 5 Résidence du soleil Comment choisir sa maison de retraite? 6 FICHES PRATIQUES Les différents types d établissement Les coûts en maison de retraite Le dossier

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement a Vos droits

Plus en détail

2, rue Edmond Rostand à Montereau Pour avoir des renseignements complémentaires, n hésiter pas téléphoner au :

2, rue Edmond Rostand à Montereau Pour avoir des renseignements complémentaires, n hésiter pas téléphoner au : FOYER-LOGEMENTS «Résiidence Belllle Feuiilllle» 2,, rrue Edmond Rosttand 77130 MONTEREAU -- FAULT--YONNE Une vie plus facile dans une résidence située à proximité des commerces. Si vous désirez rompre

Plus en détail

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite accompagnement social compte individuel - données sociales prévention des accidents du travail Accompagnement de la retraite dématérialisation - efficacité prévention de la dépendance des seniors accessibilité

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

CODERPA 89 RAPPORT COMMISSION INTERNET ET COMMUNICATION. du mercredi 8 octobre 2008

CODERPA 89 RAPPORT COMMISSION INTERNET ET COMMUNICATION. du mercredi 8 octobre 2008 du mercredi 8 octobre 2008 Etaient présents : Mme BEAUCHEMIN M. DEFOSSEZ M. HUTIN M. OURCEYRE M. SAPIN. Absents : M. KRASNOPOLSKI. Mise au point sur le rapport qui sera lu au cours de la Séance Plénière

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

La résidence Anne de Bretagne

La résidence Anne de Bretagne v o u s a c c u e i l l e ASSOCIATION RÉSIDENCES ET FOYERS Résidence Anne de Bretagne 1, allée de Bretagne 78130 Les Mureaux Téléphone : 01 30 22 80 00 Fax : 01 30 22 80 10 annedebretagne@arefo.com www.arefo-arpad.com

Plus en détail

Le projet de loi relatif à l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi relatif à l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi relatif à l adaptation de la société au vieillissement DOSSIER PRESSE Mars 2015 Contact : cab-fpa-presse@sante.gouv.fr www.social-sante.gouv.fr Introduction Le projet de loi relatif à

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014 Dispositifs d aides aux personnes âgées 1 Les acteurs de la gérontologie Où trouver l information sur les aides aux personnes âgées: Les CCAS: Centre Communaux d Action Sociale, outils social des mairies.

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir sur... Les aides à l acquisition d une complémentaire santé Les aides à l acquisition d une complémentaire santé : mode d emploi à l usage des agents

Plus en détail

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale

Résidence. Pierre Brossolette. Centre Communal d Action Sociale Résidence Pierre Brossolette Centre Communal d Action Sociale Situation de la résidence Pierre Brossolette La RÉSIDENCE Pierre BROSSOLETTE, située dans le quartier des Gondoles Nord de Choisy-le-Roi, jouxte

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

ous allez faire valoir vos droits à la retraite. Votre mutuelle vous accompagne dans cette étape de votre vie et vous dit tout ce qu il faut savoir.

ous allez faire valoir vos droits à la retraite. Votre mutuelle vous accompagne dans cette étape de votre vie et vous dit tout ce qu il faut savoir. Document non contractuel - R2/COM/EJ/JANV.15 V ous allez faire valoir vos droits à la retraite. Votre mutuelle vous accompagne dans cette étape de votre vie et vous dit tout ce qu il faut savoir. MCVPAP,

Plus en détail

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel Demande d intervention sociale Confidentiel Cadre réservé au service 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) actif chômeur (1) retraité autre, précisez : nom de naissance : prénom :

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER

MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER Pour en savoir plus, rendez-vous sur : MIEUX COMPRENDRE LE SYSTÈME DE SANTÉ POUR SE SOIGNER www.cmu.fr www.ameli.fr www.securite-sociale.fr + 3646 ACS CMU Caisse Primaire d Assurance Maladie 657 boulevard

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

GUIDE DES AIDES ET DES SERVICES AUX PERSONNES AGEES

GUIDE DES AIDES ET DES SERVICES AUX PERSONNES AGEES GUIDE DES AIDES ET DES SERVICES AUX PERSONNES AGEES PREAMBULE CE GUIDE VISE A DÉCRIRE DE FAÇON GÉNÉRALE TOUTES LES AIDES ET LES SERVICES QUI EXISTENT POUR LES PERSONNES ÂGÉES. IL EST DESTINÉ AUX PERSONNES

Plus en détail

2O14 LIVRET D ACCUEIL DES RESIDENTS. EHPAD Les Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMALIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76.

2O14 LIVRET D ACCUEIL DES RESIDENTS. EHPAD Les Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMALIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76. 2O14 IVRET D ACCUEI DES RESIDENTS EHPAD es Savarounes, 1 rue du Roc Blanc 63400 CHAMAIERES Tel : 04.73.31.76.00 Fax : 04.73.31.76.01 lessavarounes@wanadoo.fr Bienvenue e plus grand bien qu on puisse faire

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous > GUIDE DU BAILLEUR Votre locataire, la Caf et vous 1 Préambule Propriétaires, bailleurs, vous louez un ou plusieurs logements à des personnes allocataires d une Caf. Savez-vous que les Caf aident près

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015

LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Direction de la solidarité Centre Communal d'action Sociale Service action sociale - 02/03/2015 LE RÈGLEMENT DES AIDES FACULTATIVES Année 2015 Le Centre Communal d'action Sociale inscrit son action, dans

Plus en détail

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées

Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Ú Guide d aide sociale à l hébergement aux personnes agées et aux personnes handicapées Livret d information à destination des usagers, de leur famille et des professionnels www.cg58.fr www.bienvieillirennievre.fr

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Réunica vous accompagne

Réunica vous accompagne GUIDE DES SERVICES Réunica vous accompagne REUNICA.COM Nos services CLIENTS SANTÉ Particuliers et affiliés à un contrat collectif Professionnels (auto-entrepreneurs, TNS) Assistance Réunica Assistance

Plus en détail

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1

ROYAUME-UNI. La protection sociale en Europe ROYAUME-UNI 1 ROYAUME-UNI Les dépenses de protection sociale au Royaume-Uni représentent 26,8% du PIB. Le système britannique est de logique beveridgienne. La principale réforme récente concerne le système de retraite

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE

GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE 1 GUIDE POUR LES PARENTS EMPLOYEURS D UNE ASSISTANTE MATERNELLE édito La petite enfance est l une des priorités du Conseil général, et en particulier les modes d accueil. L accueil au domicile d une assistante

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

9 Référentiel de missions de l agence du service civique

9 Référentiel de missions de l agence du service civique BINOME 21 PROJET ASSOCIATIF 2011-2013 Pour une solidarité intergénérationnelle Erard Marie-Françoise Sommaire 1 Objectifs 2 Chartes 3 Fonctionnement de l association 4 Etude préalable 5 Projet actuel 6

Plus en détail

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors

B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors DOSSIER DE PRESSE B2V lance le Prix Solidarité Autonomie Seniors Sommaire Page 2 : Le Prix B2V en quelques dates Page 3 : Un prix destiné à encourager l innovation sociale en matière d accompagnement du

Plus en détail

Femmes en agriculture

Femmes en agriculture Femmes en agriculture Vos droits! Édition 2014 Vous souhaitez vous installer en agriculture ou travailler déjà dans le milieu agricole? Ce guide recense les droits auxquels vous pouvez prétendre, selon

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES C6 L aide sociale à l hébergement en établissement Références Code de l Action Sociale et des Familles Art. L 113-1 Art. L 131-1 à L 131-7 Art. L 132-1 et suivants Art. L 231-4 à L 231-6 Art. R 131-1 et

Plus en détail

développe les solidarités

développe les solidarités développe les solidarités www.gard.fr Propriétaires bailleurs, comment louer sereinement votre logement? SOMMAIRE les Aides à l amélioration de l habitat... 5 les Aides au Logement... 7 l Assurance Loyers

Plus en détail

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011

CARCEPT ACTION SOCIALE 05/2011 05/2011 : POUR LES PARTICIPANTS ACTIFS ET RETRAITÉS Cette présentation de l concerne les cotisants de la 2 SOMMAIRE Première partie : Les participants actifs. Deuxième partie : Les participants retraités.

Plus en détail

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr

GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL. FIGEAC et GOURDON. Territoires des Maisons Communes Emploi Formation. www.mcef.midipyrenees.fr GUIDE MOBILITÉ DÉPARTEMENTAL Territoires des Maisons Communes Emploi Formation FIGEAC et GOURDON www.mcef.midipyrenees.fr Pourquoi ce guide? Ce guide (non exhaustif) a été conçu pour faciliter et améliorer

Plus en détail

Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais

Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais Vendredi 3 octobre 2014 Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des rennais Convention de partenariat pour l accès aux droits, aux soins et à la prévention des

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Le formulaire de demande de retraite est à compléter et à envoyer par voie postale à la Carsat. Vous pouvez aussi

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Votre employeur et le CNAS vous accompagnent au quotidien

Votre employeur et le CNAS vous accompagnent au quotidien Votre employeur et le CNAS vous accompagnent au quotidien s au 1 er juillet 2015 Tous les services et prestations dont vous pouvez profiter selon vos besoins et envies! Vacances Ayez le réflexe www.cnas.fr

Plus en détail

PRÉSENTATION. Guide des services pour les Seniors

PRÉSENTATION. Guide des services pour les Seniors PRÉSENTATION Mairie des Herbiers - Service des Affaires Sociales Tél. : 02 51 91 29 78 - www.cc-paysdesherbiers.fr Guide des services pour les Seniors Le CLIC du Haut-Bocage,, Le CLIC du Haut-Bocage, antenne

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Une nouvelle résidence à Strasbourg

Une nouvelle résidence à Strasbourg Une nouvelle résidence à Strasbourg RSS «Les Allées des Brasseurs» Strasbourg (67) 1 Eco-quartier de la Brasserie Sur près de 3,7 Hectares 400 logements, commerces et services Développement durable et

Plus en détail

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS

Guide Tarifaire. Tickets et abonnements Bus, Tram. Solidaire. TARIFS AU 1 er septembre 2015. TOUs & POINTS & Guide Tarifaire Tickets et abonnements Bus, Tram Solidaire TARIFS AU 1 er septembre 2015 TOUs LES TARIFS & POINTS DE VENTE Édition Septembre 2015 www.cts-strasbourg.eu ALLO CTS 03 88 77 70 70 Sommaire

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 7. Chômage et points de retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO CHÔMAGE ET POINTS DE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 7 JUIN 2015 Chômage et points de retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE - 30 - ANNEXE N 3 ASSISTANCE MÉDICALE (Mutuelle Assistance International, Mutuelle Assistance France) I. CONDITIONS GÉNÉRALES En cas de besoin, chaque bénéficiaire peut, 24

Plus en détail