SHS/EST/ABC/REP/09/Rev 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SHS/EST/ABC/REP/09/Rev 1"

Transcription

1 SHS/EST/ABC/REP/09/Rev 1 1 ère Réunion préparatoire sur l établissement d un Comité National d Ethique au Gabon, Nov 2007 Contexte : La mission au Gabon a été entreprise pour réaliser les objectifs du Projet ACB («Assistance aux Comités de Bioéthique»). Le Gabon est l un des sept premiers pays ayant manifesté le souhait de participer à ce projet. Les objectifs de ce projet sont : Créer un comité national de bioéthique dans 12 Etats Membres (Objectif 1) ; améliorer le fonctionnement des comités établis (Objectif 2) ; et, former les membres des comités établis (Objectifs 3). Les participants aux réunions du 15, 16 et 17 Novembre : Jan Helge Solbakk, Chef de la Section Bioéthique, EST/SHS, UNESCO. En raison d un cas de force majeure, le second membre de l équipe UNESCO, Madame Marie-Hélène Mouneyrat, Secrétaire Général du CCNE, Comité Consultatif National d Ethique, France, ne pouvait pas participer à la mission. Les participants aux réunions venant du Gabon : Première réunion, 15 Novembre, matin (Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique du Gabon, CENAREST) : Supérieure Louis-Joseph MBOULA, Coordonnateur Scientifique du Cenarest (CST) Bernabé BOUMBA, Cenarest

2 Elisabeth P. FAYETTE, Directeur Général Adjoint du Centre Hospitalier de Innocent NZEMBA, prêtre, Enseignant d éthique au Grand séminaire, Eglise Catholique, Edouard NGOU MILAMA, Professeur Département de biochimie et Doyen de la Faculté de médecine,, Président du groupe de travail pour la préparation à l établissement d un Comité National d Ethique pour la Recherche (CNER) Après une courte présentation personnelle de chaque participant, un aperçu des différents programmes d activités en éthique de la Division de l Ethique des Sciences et des Technologies de l UNESCO a été donné, c est-à-dire les bases de données GEObs, les conférences de table ronde, les réunions régionales de programme d enseignement, les cours de formation de professeur en bioéthique, un cours d enseignement basé sur la Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l homme et le projet ACB. A la demande du Doyen de la Faculté de médecine, cette présentation a été répétée lors de la troisième réunion organisée à, avec les membres de la Faculté de médecine (voir ci-dessous). En outre, elle a été répétée au cours d une réunion qui a eu lieu le 18 Novembre à l Hôpital Albert Schweitzer à Lambaréné avec les membres du Comité d Ethique Régional Indépendant de Lambaréné (CERIL) et des représentants de l Unité de Recherche Clinique de l Hôpital Albert Schweitzer. Après la présentation de ces programmes d activités dans les trois forums mentionnés ci-dessus, des discussions ont suivi pour savoir si certains de ces programmes d activités pouvaient être mis en application au Gabon, et de quelles façons : Tous étaient d accord au sujet de l importance de commencer une collaboration avec la Division de l Ethique des Sciences et des Technologies de l UNESCO, pour entrer les données du Gabon dans les bases de données GEObs, Au cours de la première réunion le Professeur Edouard NGOU MILAMA, Doyen de la Faculté de médecine, a exprimé un grand intérêt dans la possibilité de piloter un cours d enseignement basé sur la DUBDH à la Faculté de médecine de. Cet intérêt a été réitéré durant la réunion avec les autres membres de la Faculté de médecine le 16 Novembre (voir ci-dessous). En outre, dans la réunion avec le professeur Fidèle NZE NGUEMA, Recteur de l Université Omar BONGO,, un intérêt pour piloter ce cours a été exprimé. Deuxième réunion, 15 Novembre, après-midi (Département d économie appliquée) : Albert ONDO OSSA, Ministre, Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Supérieur

3 Le centre d attention de cette réunion était le projet ACB et les conditions qu un Etat Membre doit satisfaire afin de devenir un partenaire dans ce projet, c est-à-dire l inauguration officielle du comité. Le Ministre a fait référence à un groupe de travail lié au projet «Mise en place et soutien au Comité National d Ethique du Gabon». Ce projet est issu de la Loi N 22/2000, déterminant les principes fondamentaux de la recherche scientifique en République gabonaise. Le Chapitre III de cette loi, intitulé Du comité national d éthique, stipule : Article 10: Le comité national d éthique en matière de recherche scientifique: - veille au respect de la dignité humaine et des droits de l Homme; - sensibiliser la communauté scientifique sur les implications morales de la recherche scientifique; - veille à la prise en compte de l identité culturelle de la nation. Article 11: La composition et le fonctionnement du comité national d éthique sont fixés par décret pris en conseil des ministres, sur proposition du ministre chargé de la Recherche scientifique. Le résultat des activités du groupe de travail est un projet de décret pour l établissement d un Comité National d Ethique pour la Recherche (CNER) au Gabon. Ce projet est actuellement soumis à l évaluation légale des ministères compétents. Selon l article 10 du projet, les ministères suivants sont envisagés pour avoir chacun un représentant dans le comité : le ministère chargé de la recherche, le ministère de la santé, le ministère chargé des affaires environnementales, le ministère chargé de l agriculture et le ministère de la justice. Le décret se compose de cinq chapitres (Chapitre 1: Des missions; Chapitre II: De la composition; Chapitre III: Du fonctionnement; Chapitre IV: Des ressources et Chapitre V: Des dispositions diverses et finales). Le décret est prévu pour être signé par le Président de la République (Chef de l Etat), le Premier Ministre (Chef du Gouvernement), le Ministre de l Enseignement Supérieur et de la Recherche et le Ministre de l Etat, de l économie, des finances, du budget et de la privatisation (pour une description complète, voir l annexe). Troisième réunion, 16 Novembre, matin (Faculté de médecine, ) : Edouard NGOU MILAMA, Professeur Département de biochimie et Doyen de la Faculté de médecine,, Président du groupe de travail pour la préparation à l établissement d un Comité National d Ethique pour la Recherche (CNER) Maryvonne KOMBILA, Chef de département de Parasitologie, Mycologie et Médecine tropicale, Faculté de médecine, Alphonse RAIVIRE, Secrétaire Général, Faculté de médecine, Guy Joseph LEMAMY, Chargé d étude du doyen FMSS, Faculté de médecine, Blandine AKENDENGUE, Chef de département de Pharmaco-chimie, Faculté de médecine,

4 Colette YENOT, Chef de département de Toxicologie, Faculté de médecine, Angélique NDJOYI MBIGUINO, Chef de département de Microbiologie, Faculté de médecine, Jean-Claude MOUNDOUNGA-BAKITA, Assistant, Département de Biochimie, Faculté de médecine, Elisabeth LENDOYE, Assistant, Département de Biochimie, Faculté de médecine, Serge BEKALE, Assistant, Département de Biochimie, Faculté de médecine, Jean-Baptiste MOUSSAVOU KOMBILA, Assesseur, Département de Gastroentérologie, Faculté de médecine, François ONDO N DONG, Chef de département de Chirurgie, Faculté de médecine, Quatrième réunions, 16 Novembre, midi (Centre Gabonais de Recherche en Ethique et Santé, CEGARES) : Simon Pierre MVONE NDONG, Directeur adjoint de CEGARES Eric Damien BIYOGHE BI ELLA, Chercheur à l Institut de Recherche en Sciences Humaines, IRSH (Histoire/Métiers des patrimoines), associé au CEGARES Patience NTONGONE OKE, Chef de service pharmacie, Hôpital de Melen,, associé au CEGARES Léandre ASSA MBOULOU, Chercheur à IRSH (Histoire contemporaine), Secrétaire Général du CEGARES Lucien MANOKOU, Chercheur à IRSH (Histoire contemporaine), associé au CEGARES Gyno Malik MIKALA, Chercheur à IRSH (Lettres), associé au CEGARES Les participants à cette réunion ont exprimé un grand intérêt pour le cours de formation de professeur et le cours d enseignement basé sur la DUBDH, comme le CEGARES qui s est activement engagé dans le développement de cours d éthique pour les professionnels de la santé. Ils ont également exprimé leur entier appui à l initiative d installer un Comité National d Ethique au Gabon. Cinquième réunion, 16 Novembre, début d après-midi (Ministère de la Santé) Secrétaire Général, Ministère de la Santé

5 Supérieur A partir des discussions avec les différents dépositaires participant aux réunions, y compris cette réunion séparée avec le Secrétaire Général du ministère de la santé, il est apparu clairement que certains dépositaires sont préoccupés par l idée d un seul comité national d éthique pour la recherche et encourage l établissement d un second comité d éthique traitant de problèmes plus larges liés à la santé. Sixième réunion, 16 Novembre, fin après-midi (Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique du Gabon, CENAREST) : Firmin IKABANGA, Conseiller juridique du Ministère de l Enseignement Supérieur Supérieur Emmanuel MVE MENOME, Professeur d Ophtalmologie, Médecine Général, Conseiller «santé» du Ministre de la défense, membre du groupe de travail pour la préparation à l établissement d un Comité National d Ethique pour la Recherche (CNER) Paul BEKALE, Conseiller à la Présidence, membre du groupe de travail pour la préparation à l établissement d un Comité National d Ethique pour la Recherche (CNER) Emma Flore ANGUEZOME, Secrétaire principale chargée des sciences et techniques (commission nationale UNESCO) Cette réunion a été consacrée à une présentation plus détaillée et à une discussion du projet ACB. Il est devenu clair dans les discussions, de cette réunion ainsi que de la réunion à Lambaréné avec les membres du Comité d Ethique Régional Indépendant de Lambaréné (CERIL) et les représentants de l Unité de Recherche Clinique de l Hôpital Albert Schweitzer, qu il y a un intérêt considérable pour ce projet de la part de nombreux dépositaires, y compris le coordinateur du projet «Mise en place et soutien au Comité National d Ethique du Gabon», Dr. Pierre-Blaise Matsiegui, chercheur à l Unité de Recherche Médicale de l Hôpital Albert Schweitzer, et le bureau provisoire du CNER qui co-pilotera avec le coordinateur, les activités pour la mise en place du Comité National d Ethique pour la Recherche. Septième réunion, 16 Novembre, soir (au rectorat, Université Omar BONGO, )

6 Fidèle NZE NGUEMA, Professeur de Sociologie et Recteur de l Université Omar BONGO,, membre du groupe de travail pour la préparation à Supérieur Huitième réunion, 17 Novembre, après-midi (Unité de Recherche Médicale de l Hôpital Albert Schweitzer) : Bintou KOUYATE AMARA, Chef de département de pédiatrie, Hôpital Central, Lambaréné, Présidente du Comité d Ethique Régional Indépendant de Lambaréné (CERIL) Christiane MBILI-NKOGHE, Ecole d Etat secondaire de Lambaréné Solévo N. AKAKPO-GUETOU, Ecole secondaire d Adiwa, Lambaréné Grégoire ADZODA, Médecin Chef, Hôpital Albert Schweitzer, Lambaréné Christian OPALI, Conseiller Spécial chargé des missions du Président de la République, membre du groupe de travail pour la préparation à l établissement d un Comité National d Ethique pour la Recherche (CNER) Agnandji SELIDJI MAXIME, chercheur, Unité de Recherche Médicale de l Hôpital Albert Schweitzer Pierre-Blaise Matsiegui, chercheur à l Unité de Recherche Médicale de l Hôpital Albert Schweitzer et coordinateur du projet «Mise en place et soutien au comité National d Ethique du Gabon». Evaluation et résultat : Les réunions avec les différents dépositaires à et à Lambaréné ont clairement montré qu il y a un grand intérêt dans plusieurs programmes d activités en éthique de la Division de l Ethique des Sciences et des Technologies de l UNESCO : Il a été convenu de commencer une collaboration avec la Division de l Ethique des Sciences et des Technologies de l UNESCO pour entrer les données du Gabon dans les bases de données GEObs, En outre, on a convenu que la possibilité de piloter un cours d enseignement basé sur la DUBDH à l Université Omar BONGO,, devrait être davantage explorée Troisièmement, on a convenu qu un cours de formation de professeur en bioéthique pourrait être organisé l année prochaine à l Hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné Enfin, il a été convenu que dès que le Comité National d Ethique sera installé, la possibilité de signer un «protocole d accord» entre le CNER et l UNESCO pourra être ensuite explorée, en tenant compte des statuts du comité (centré sur la recherche) et de l appui financier et professionnel du projet «Mise en place et soutien au comité National d Ethique du Gabon», qui reçoit déjà une subvention

7 du EDCTP et collabore avec l Ecole viennoise de Recherche Clinique et l Institut de Médecine Tropicale, Université de Tübingen. Les autres participants internationaux à ce projet sont le Dr. Marie-Charlotte BOUESSEAU, Département d éthique, du commerce, des droits de l homme et de la santé, OMS ; Prof. Dominique SPRUMONT, Faculté de droit de la Santé, Université de Fribourg et de Neuchâtel et Dr. Aissato TOURE, Institut Pasteur, Dakar et membre du Comité International de Bioéthique de l UNESCO.

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ESCAP/CST(3)/4 Conseil économique et social Distr.: Générale 8 octobre 2012 Français Original: Anglais Commission économique et sociale pour l Asie et le Pacifique Comité de statistique

Plus en détail

MODÈLE D ACCORD STANDARD MODÈLE II

MODÈLE D ACCORD STANDARD MODÈLE II 30 juillet 1998 MODÈLE D ACCORD STANDARD MODÈLE II ACCORD ENTRE L ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET LE GOUVERNEMENT SUR L ÉTABLISSEMENT D UN BUREAU SOUS-RÉGIONAL DE L ONUDI

Plus en détail

MODÈLE D ACCORD STANDARD

MODÈLE D ACCORD STANDARD 30 juillet 1998 MODÈLE D ACCORD STANDARD MODÈLE I ACCORD ENTRE L ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET LE GOUVERNEMENT SUR L ÉTABLISSEMENT D UN BUREAU DE PAYS DE L ONUDI [EN]

Plus en détail

STATUTS. Adoptés à Lyon le 8 octobre 2002, modifiés à Namur le 11 octobre 2005, et à Ouagadougou le 25 novembre 2011

STATUTS. Adoptés à Lyon le 8 octobre 2002, modifiés à Namur le 11 octobre 2005, et à Ouagadougou le 25 novembre 2011 STATUTS Adoptés à Lyon le 8 octobre 2002, modifiés à Namur le 11 octobre 2005, et à Ouagadougou le 25 novembre 2011 I - Dénomination, objet, siège, durée, ressources Article 1 er : Dénomination Il est

Plus en détail

Peer Review. et Visite sur les lieux

Peer Review. et Visite sur les lieux Peer Review et Visite sur les lieux Avant d effectuer la visite à la Faculté, le Commission d évaluation s informe à travers les principaux documents à la base du projet pilote et de ses procédures: Note

Plus en détail

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer»

Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Appel à projets 2013 Projets libres de Recherche «Biologie et Sciences du Cancer» Action 5.3 Attention sélection des projets en deux étapes : 1. Lettre d intention : 29 octobre 2012 2. Dossier présélectionné

Plus en détail

- 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES

- 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES - 1 - DEMANDE D ASSISTANCE INTERNATIONALE NOTES EXPLICATIVES Le formulaire de demande d assistance internationale est disponible à l adresse Internet suivante : http://whc.unesco.org/fr/assistanceint et

Plus en détail

ACCORD DE COLLABORATION

ACCORD DE COLLABORATION ACCORD DE COLLABORATION RESEAU INTERNATIONAL DES INSTITUTS PASTEUR ------------------------------------------------------------------------------------- 1 PREAMBULE Face aux défis du 21 ème siècle, le

Plus en détail

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91 Le 13 octobre 2011 JORF n 0303 du 31 décembre 2010 Texte n 91 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels de santé exerçant à titre

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE DETAILLEE DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES

FEUILLE DE ROUTE DETAILLEE DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un but Une foi ----------- MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA PREVENTION Direction des Établissements de Santé FEUILLE DE ROUTE DETAILLEE DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES Les CLIN

Plus en détail

ANNEXE. L Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture,

ANNEXE. L Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture, Annexe page 1 ANNEXE PROJET D ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DU ROYAUME DU MAROC ET L ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE (UNESCO) CONCERNANT LA CREATION D UN CENTRE

Plus en détail

Sept propositions pour la modernisation de la gouvernance des hôpitaux publics

Sept propositions pour la modernisation de la gouvernance des hôpitaux publics Deuxième volet Sept propositions pour la modernisation de la gouvernance des hôpitaux publics 1- Le Conseil d Administration 2- Le Comité de Direction 3- Un dispositif de sécurité de gestion 4- La Commission

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 19 16 février 2009. S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 19 16 février 2009. S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 191 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 19 16 février 2009 S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT Loi du

Plus en détail

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre :

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA. 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN)

Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA. 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN) Compte rendu de la réunion de la Commission de normalisation comptable de l OHADA 15 et 16 octobre 2012 à Cotonou (BENIN) À 9 heures 40 minutes, après le mot de bienvenue de Monsieur Christian Désiré MIGAN,

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE. Titre fonctionnel P-3 Économiste. Département/Division/Section RITD-ATPC

AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE. Titre fonctionnel P-3 Économiste. Département/Division/Section RITD-ATPC UNITED NATIONS NATIONS UNIES Réf. No. HRSS/15/08/1262 AVIS DE VACANCE DE POSTE TEMPORAIRE Classe Titre fonctionnel P-3 Économiste Département/Division/Section RITD-ATPC Groupe professionnel Affaires Économiques

Plus en détail

D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle. Règlement

D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle. Règlement 2 rue du Dr Marcland 87025 Limoges cedex Tél. 05 55 43 58 00 Fax 05 55 43 58 01 www.unilim.fr D.I.U. de Soins Palliatifs et d Accompagnement 3 ème cycle Règlement ARTICLE 1 : CREATION Il est créé, par

Plus en détail

FACULTÉ DE COMMUNICATION CONSEIL ACADÉMIQUE

FACULTÉ DE COMMUNICATION CONSEIL ACADÉMIQUE FACULTÉ DE COMMUNICATION CONSEIL ACADÉMIQUE PROCÈS-VERBAL de la quarante-deuxième réunion (ordinaire) du Conseil académique de la Faculté de communication, tenue le jeudi 27 septembre 2012, à 9 h 30, à

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL. de la République Démocratique du Congo. Première partie 46 ème année n 23

JOURNAL OFFICIEL. de la République Démocratique du Congo. Première partie 46 ème année n 23 Première partie 46 ème année n 23 JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE Décret n 05/176 du 24 novembre 2005 portant création du Programme National d Appui

Plus en détail

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071 PROTOCOLE ENTRE LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS ET LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA PROMOTION DE L ESPRIT DE DÉFENSE 20 AVRIL

Plus en détail

Décret n 2.86.325 du 8 joumada I 1407 ( 9 janvier 1987) portant statut général des établissements de formation professionnelle.

Décret n 2.86.325 du 8 joumada I 1407 ( 9 janvier 1987) portant statut général des établissements de formation professionnelle. Décret n 2.86.325 du 8 joumada I 1407 ( 9 janvier 1987) portant statut général des établissements de formation professionnelle. Le Premier Ministre, Vu le décret n 2.85.493 du 3 moharrem 1406 (19 septembre

Plus en détail

Dialogue avec les élus, les acteurs économiques, les services de l Etat Analyse stratégique

Dialogue avec les élus, les acteurs économiques, les services de l Etat Analyse stratégique Catégorie : A+ Type de poste : Poste susceptible d être vacant MINISTRE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION GENERALE POUR LA RECHERCHE ET L'INNOVATION Délégation régionale à la et

Plus en détail

RÈGLE 1 : CONSEIL DE L ÉCOLE

RÈGLE 1 : CONSEIL DE L ÉCOLE Règle 1 : Conseil de l École Conformément à l'article 157 du Gouvernement universitaire, le Conseil de la Faculté établit les règlements afin d'assurer la bonne administration des affaires de la Faculté.

Plus en détail

Cadre général pour l organisation de la formation continue pour le personnel de direction

Cadre général pour l organisation de la formation continue pour le personnel de direction Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général Réf. : 2010-D-531-fr-6 1 Orig. : FR Cadre général pour l organisation de la formation continue pour le personnel de direction Approuvé par le Conseil supérieur

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES TROISIEME TRIMESSTRE

RAPPORT D ACTIVITES TROISIEME TRIMESSTRE RAPPORT D ACTIVITES TROISIEMEE TRIM MESTRE 20100 Octobre 2010 Date: 21 octobre 2010 Award ID: 00056886 Description : Le projet traite des questions relatives à l insertion des jeunes et de leur rôle dans

Plus en détail

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires A COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-septième réunion Point 3.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC17/INF./2 17 janvier 2013 Étude des coûts de l administration

Plus en détail

Aix-Marseille Université Règlement intérieur de l Equipe d Accueil EA XYZ

Aix-Marseille Université Règlement intérieur de l Equipe d Accueil EA XYZ LOGO de L EA Aix-Marseille Université Règlement intérieur de l Equipe d Accueil EA XYZ Préambule L unité de recherche XYZ, EA??? d Aix-Marseille Université, est spécialisée dans l étude de Les locaux de

Plus en détail

CONVENTION D'OBJECTIFS PORTANT DEFINITION DU SOUTIEN APPORTE PAR LE DEPARTEMENT DES PYRENEES-ORIENTALES *******************

CONVENTION D'OBJECTIFS PORTANT DEFINITION DU SOUTIEN APPORTE PAR LE DEPARTEMENT DES PYRENEES-ORIENTALES ******************* Annexe à la délibération N 22 CONVENTION D'OBJECTIFS PORTANT DEFINITION DU SOUTIEN APPORTE PAR LE DEPARTEMENT DES PYRENEES-ORIENTALES ******************* ENTRE Le Président du Conseil Général des Pyrénées-Orientales

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008

Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008 Examen des pratiques de gestion du bureau régional de la Saskatchewan Rapport final Le 15 octobre 2008 SGGID n o 1618301 1 Objectifs de l examen Déterminer si les contrôles et les pratiques du bureau régional

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-130 du 8 février 2006 relatif à la convention de base constitutive de la maison départementale des

Plus en détail

Appel à projets. Enseignement et apprentissage des langues dans une perspective de plurilinguisme à l école

Appel à projets. Enseignement et apprentissage des langues dans une perspective de plurilinguisme à l école Appel à projets Enseignement et apprentissage des langues dans une perspective de plurilinguisme à l école Date : Juin 2012-Octobre 2014 Responsabilité : Prof. Dr. Thomas Studer, Amelia Lambelet Contact

Plus en détail

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS)

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Février 2005 1 I. INTRODUCTION La réalisation d une SNDS en général et d

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable *******************

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* STRATEGIE NATIONALE EN MATIERE D EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE **************************

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Directives opérationnelles 2013-2015 pour les initiatives régionales dans le cadre de la Convention sur les zones humides

Directives opérationnelles 2013-2015 pour les initiatives régionales dans le cadre de la Convention sur les zones humides Directives opérationnelles 2013-2015 pour les initiatives régionales dans le cadre de la Convention sur les zones humides Approuvées par le Comité permanent à sa 46 e Réunion (Décision SC46-28), avril

Plus en détail

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes Article 1

Plus en détail

RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE

RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE RÉSOLUTION 350-CA-5261 RÉSOLUTION CONFIDENTIELLE RÉSOLUTION 350-CA-5262 concernant l adoption de la politique relative aux affaires juridiques ATTENDU l article 4.4 du Règlement de régie interne de l Université

Plus en détail

Aix-en-Provence, le 7 octobre 2013

Aix-en-Provence, le 7 octobre 2013 Rectorat Division des examens et concours 2.03 Dossier suivi par Manuella Lecomte Téléphone : 04 42 91 72 01 Fax : 04 42 38 73 45 Mél. manuella.lecomte @ac-aix-marseille.fr Le Recteur de l académie d Aix-Marseille

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

L initiative PME à l Agence spatiale européenne

L initiative PME à l Agence spatiale européenne l iniative pme L initiative PME à l Agence spatiale européenne F. Doblas & N. Bougharouat Bureau de la Politique industrielle, Section des Relations industrielles, ESA, Paris L initiative PME de l ESA

Plus en détail

CONSTITUTION. Congrès national des cadres en immobilier public fondé à l Université Queen s, Kingston

CONSTITUTION. Congrès national des cadres en immobilier public fondé à l Université Queen s, Kingston CONSTITUTION Congrès national des cadres en immobilier public fondé à l Université Queen s, Kingston Statuts et règlements comprenant les modifications apportées dans le cadre de l Assemblée générale annuelle,

Plus en détail

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 16/21 Réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l homme

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 16/21 Réexamen des activités et du fonctionnement du Conseil des droits de l homme Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 12 avril 2011 Français Original: anglais A/HRC/RES/16/21 Conseil des droits de l homme Seizième session Point 1 de l ordre du jour Questions d organisation

Plus en détail

STATUTS. Article 1 : Constitution

STATUTS. Article 1 : Constitution STATUTS Article 1 : Constitution Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y adhèreront ultérieurement une Association régie par les articles 21 à 79 du Code Civil Local découlant

Plus en détail

L EPU est administrée par un Conseil et dirigée par un Directeur. Elle comporte en outre une commission de choix des enseignants.

L EPU est administrée par un Conseil et dirigée par un Directeur. Elle comporte en outre une commission de choix des enseignants. STATUTS de l Ecole Polytechnique de l Université de Tours TITRE PREMIER : MISSIONS - STRUCTURES. Article premier : Missions. L École Polytechnique de l Université (EPU) de Tours est une école interne de

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09

Conseil d administration Genève, novembre 2007 PFA POUR DÉCISION. Budgets proposés pour les comptes extrabudgétaires en 2008-09 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.300/PFA/4/2 300 e session Conseil d administration Genève, novembre 2007 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION QUATRIÈME QUESTION

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/58/217

Assemblée générale. Nations Unies A/58/217 Nations Unies A/58/217 Assemblée générale Distr. générale 5 août 2003 Français Original: anglais Cinquante-huitième session Point 122 de l ordre du jour provisoire* Budget-programme de l exercice biennal

Plus en détail

Accord de siège. Agence universitaire de la Francophonie - Gouvernement de la République Togolaise

Accord de siège. Agence universitaire de la Francophonie - Gouvernement de la République Togolaise Accord de siège Agence universitaire de la Francophonie - Gouvernement de la République Togolaise relatif à l établissement du Campus numérique francophone à Lomé ENTRE ET L Agence universitaire de la

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Arrêté du 11 mai 2007 portant définition et classification des emplois types des agences de l eau NOR :

Plus en détail

COMITE DE BIOETHIQUE (DH-BIO) 8 ème réunion 1-4 décembre 2015 Strasbourg. Décisions prises par le Comité de Bioéthique lors de sa 8 ème réunion

COMITE DE BIOETHIQUE (DH-BIO) 8 ème réunion 1-4 décembre 2015 Strasbourg. Décisions prises par le Comité de Bioéthique lors de sa 8 ème réunion Strasbourg, 4 décembre 2015 Décisions 8 ème DH-BIO Final COMITE DE BIOETHIQUE (DH-BIO) 8 ème réunion 1-4 décembre 2015 Strasbourg Décisions prises par le Comité de Bioéthique lors de sa 8 ème réunion Réexamen

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNICATION -----------------

MINISTERE DE LA COMMUNICATION ----------------- MINISTERE DE LA COMMUNICATION ----------------- DECRET N 91-181 du 27 mars 1991 portant création et organisation d un établissement public à caractère administratif dénommé Agence Ivoirienne de Presse

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles «Les hommes sont importants par ce qu ils font et non par ce qu ils disent» Albert Camus 1. Formation continue : Le développement

Plus en détail

Cérémonie de remise de prix

Cérémonie de remise de prix DOSSIER DE PRESSE 2011 30 mars 2011 au Salon Entreprendre @ Tour & Taxis Cérémonie de remise de prix Précédée de la conférence- débat : L économie positive dans les business schools belges où en est- on?

Plus en détail

Conseil d administration 319 e session, Genève, 16-31 octobre 2013 GB.319/INS/14/2

Conseil d administration 319 e session, Genève, 16-31 octobre 2013 GB.319/INS/14/2 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 319 e session, Genève, 16-31 octobre 2013 GB.319/INS/14/2 Section institutionnelle INS Date: 2 septembre 2013 Original: anglais QUATORZIÈME QUESTION

Plus en détail

Restructurations. Analyse des besoins des élus. Réponses apportées par le cabinet VRILLAC. Cabinet Barbara VRILLAC- Avocat

Restructurations. Analyse des besoins des élus. Réponses apportées par le cabinet VRILLAC. Cabinet Barbara VRILLAC- Avocat Restructurations Plan de Sauvegarde de l Emploi Analyse des besoins des élus Réponses apportées par le cabinet VRILLAC Introduction Même si elles sont devenues fréquentes, les restructurations d entreprises

Plus en détail

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon)

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) Galedi Nzey L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) INTRODUCTION Au Gabon, avant 1981, la formation de tous

Plus en détail

Note informative sur la Revue de la CITE. L Institut de Statistique de l UNESCO

Note informative sur la Revue de la CITE. L Institut de Statistique de l UNESCO ESA/STAT/AC.190/10-f 31 July 2009 UNITED NATIONS DEPARTMENT OF ECONOMIC AND SOCIAL AFFAIRS STATISTICS DIVISION Meeting of the Expert Group on International Economic and Social Classifications New York,

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (ci-après HES-SO) (ci-après la convention intercantonale),

Plus en détail

Cent cinquante et unième session

Cent cinquante et unième session ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent cinquante et unième session 151 EX/19 PARIS, le 5 mars 1997 Original français Point 3.5.3 de l'ordre du

Plus en détail

Cadre de collaboration avec les acteurs non étatiques

Cadre de collaboration avec les acteurs non étatiques Réunions des comités régionaux Cadre de collaboration avec les acteurs non étatiques Rapport du Secrétariat aux comités régionaux 1. Le présent rapport est soumis aux comités régionaux pour faire suite

Plus en détail

Convention de délocalisation de diplôme

Convention de délocalisation de diplôme Convention de Partenariat entre, d une part, l'université Lille 1, Sciences et Technologies (France), représentée par son président, Philippe Rollet, Et, d autre part, l'université de Bangui (République

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES

Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES Document de réflexion sur «QU EST-CE QUE LA SOCIÉTÉ CIVILE, AUJOURD HUI, DANS LES PAYS MEMBRES DE LA FRANCOPHONIE?» Proposition du Secrétariat international des infirmières et infirmiers francophones (SIDIIEF)

Plus en détail

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL FORMATION DES FORMATEURS EN ENTREPRENARIAT POUR LES CADRES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA CULTURE (CADRES DE LA DIRECTION GENERALE DE LA JEUNESSE ET DE L AGENCE BURUNDAISE POUR L EMPLOI

Plus en détail

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général Secrétariat général Réf. : 2010-D-362-fr-6 Orig. : en Version : fr Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire

Plus en détail

Postes de 1 $ inclus dans le présent budget supplémentaire des dépenses

Postes de 1 $ inclus dans le présent budget supplémentaire des dépenses Le tableau qui suit illustre, par organisation, les autorisations demandées affiliées aux postes de 1$. Le texte souligné indique l autorisation qui est demandée. Affaires étrangères et Commerce international

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Soins palliatifs en EHPAD

Soins palliatifs en EHPAD Soins palliatifs en EHPAD Dr Astrid AUBRY aaubry@ch-aix.fr Centre Hospitalier du Pays d Aix Aix en Provence le 16 mai 2006 Les soins palliatifs en EHPAD Les EHPAD : le domicile des personnes qui y résident,

Plus en détail

Textes de lois et règlements relatifs au concours d internat de médecine

Textes de lois et règlements relatifs au concours d internat de médecine d Textes de lois et règlements relatifs au concours d internat de médecine Septembre 2013 1 DECRET RELATIF A LA SITUATION DES INTERNES ET DES RESIDENTS DES CENTRES HOSPITALIERS DECRET N 2.91.527 DU 21

Plus en détail

La petite enfance. Un projet d avenir des communautés francophones en milieu minoritaire. Edmonton, 18 mars 2006

La petite enfance. Un projet d avenir des communautés francophones en milieu minoritaire. Edmonton, 18 mars 2006 La petite enfance Un projet d avenir des communautés francophones en milieu minoritaire Présentation de l évolution du dossier aux niveaux provincial et national Colloque de la Fédération des parents francophones

Plus en détail

Procédure d implication du RENARCI dans un projet industriel :

Procédure d implication du RENARCI dans un projet industriel : Procédure d implication du RENARCI dans un projet industriel : EXPERTISE SCIENTIFIQUE TACHES PROPOSEES PAR LE RENARCI Mise en relation et envoi du résumé et/ou du protocole au RENARCI (contact par mail

Plus en détail

Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières

Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières Texte original Accord européen sur l instruction et la formation des infirmières 0.811.21 Conclu à Strasbourg le 25 octobre 1967 Signé par la Suisse le 25 septembre 1968 Approuvé par l Assemblée fédérale

Plus en détail

Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone. Janvier 2009

Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone. Janvier 2009 Examen des pratiques de gestion du Secteur des traités et du gouvernement autochtone Janvier 2009 1 Objectifs de l examen L'examen des pratiques de gestion vise les objectifs suivants : aider les gestionnaires

Plus en détail

AVIS DE VACANCE DE POSTE

AVIS DE VACANCE DE POSTE AVIS DE VACANCE DE POSTE INTITULE DU POSTE Gestionnaire de Projet «IMPACT» PROGRAMME LIEU D AFFECTATION RESPONSIBLE HIERARCHIQUE NATURE DE CONTRAT RDC Goma Directeur de Programme CDD (1an renouvellable)

Plus en détail

Références : - décret n 72-580 du 4 juillet 1972 modifié relatif au statut particulier des professeurs agrégés de l enseignement du second degré

Références : - décret n 72-580 du 4 juillet 1972 modifié relatif au statut particulier des professeurs agrégés de l enseignement du second degré Créteil, le 3 mars 2016 La rectrice de l académie de Créteil à Rectorat Division des personnels enseignants Affaire suivie par : Second degré Sonia LATCHOUMANIN 01 57 02 60 85 Michèle MERCIER 01 57 02

Plus en détail

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session Tbilissi (Géorgie), 15-18 septembre 2008 Point 9 d) de l ordre du jour provisoire EUR/RC58/Inf.Doc./2 28 juillet 2008 80849 ORIGINAL : ANGLAIS Désignation

Plus en détail

conseils d administration : échéancier

conseils d administration : échéancier conseils d administration : échéancier Ce tableau présente les échéances incontournables d une année scolaire. Il n est bien entendu pas exhaustif. Les dates de CA sont données à titre indicatif ; c est

Plus en détail

Exercer le rôle de coordonnateur local de DES ou DESC

Exercer le rôle de coordonnateur local de DES ou DESC Exercer le rôle de coordonnateur local de DES ou DESC Les missions du coordonnateur local du 3 ème cycle se sont diversifiées au cours de ces dernières années, de sorte qu il est apparu nécessaire de clarifier

Plus en détail

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes DDCP-YD/JP- SOUTH (2013) 3 Budapest, 28 octobre 2013 Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes 29 novembre 6 décembre 2013 Centre européen de

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Le Conseil d Etat (Section de l intérieur), saisi par le ministre de la culture et de la communication des questions suivantes :

Le Conseil d Etat (Section de l intérieur), saisi par le ministre de la culture et de la communication des questions suivantes : Section de l intérieur Avis n 370.169 18 mai 2004 Domaine public de l Etat Consistance et délimitation Cas de la mise à disposition de la Cinémathèque française de locaux acquis par l Etat - Affectation

Plus en détail

Coopération Internationale. Cooperazione internazionale. Développement et promotion des actions transfrontalières dans le domaine de l éducation

Coopération Internationale. Cooperazione internazionale. Développement et promotion des actions transfrontalières dans le domaine de l éducation Ministère de l'éducation Nationale Académie de Nice Ministero dell 'Istruzione, dell'università e della Ricerca Direzione Generale Regionale per il Piemonte Coopération Internationale Cooperazione internazionale

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI PCDA/1/2 ORIGINAL : espagnol DATE : 12 janvier 2006 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ PROVISOIRE SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES À UN PLAN D ACTION DE L OMPI POUR

Plus en détail

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MASSEURS- KINÉSITHÉRAPEUTES EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes

Plus en détail

Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters :

Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters : 1 Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters : - le Master spécialisé Éthique, responsabilité et développement - le Master en Travail social et politiques sociales

Plus en détail

Assemblée générale de la CIDMEF SFAX Octobre 2015

Assemblée générale de la CIDMEF SFAX Octobre 2015 Projet Gouvernance et démarche qualité «Ecole des doyens» JF Denef (avec l aide de J. Barrieret T. Nawar) Assemblée générale de la CIDMEF SFAX Octobre 2015 Compétences jugées essentielles chez un doyen

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE. Faculté de SSP - Institut de Psychologie

CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE. Faculté de SSP - Institut de Psychologie CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DU MASTER EN PSYCHOLOGIE Faculté de SSP - Institut de Psychologie Personnes de contact : Pour les étudiants de l orientation - Psychologie du conseil et de l orientation

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION Dernière mise à jour : novembre 2013 (Décision BOD/2013/11-02) éducation de qualité pour tous les enfants page 1 de 15 Chartre du PME PRÉAMBULE 1.1 Le Partenariat

Plus en détail

Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature

Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature Le Programme des chaires de recherche du Canada s engage à favoriser l excellence de la

Plus en détail

Programme de Mise à Niveau. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Systèmes d'information.

Programme de Mise à Niveau. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Systèmes d'information. Faculté des hautes études commerciales Directive pour les Doctorats avec mention Systèmes d'information Préambule Article 1 - Article 2 - La présente directive régit les modalités du Programme Doctoral

Plus en détail

Rapport national : Université de Lisbonne

Rapport national : Université de Lisbonne Rapport national : Université de Lisbonne Contenus 1 Structure de l enseignement supérieur au Portugal... 1 2 L Université de Lisbonne... 2 3 La VAE au Portugal... 3 4 La VAE à l Université de Lisbonne...

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 Optimiser la coopération au développement pour atteindre les ODD concernant la santé 1. Introduction Le programme de travail du Partenariat international pour

Plus en détail

STATUTS PROVISOIRES DE L ECOLE D INGENIEUR DE L UNIVERSITE PARIS DIDEROT - PARIS 7

STATUTS PROVISOIRES DE L ECOLE D INGENIEUR DE L UNIVERSITE PARIS DIDEROT - PARIS 7 STATUTS PROVISOIRES DE L ECOLE D INGENIEUR DE L UNIVERSITE PARIS DIDEROT - PARIS 7 Vu le code de l'éducation, et notamment les articles L 713-1-2 et L 713-9, Vu le décret N 85-28 du 07 janvier 1985 modifié

Plus en détail

1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en

1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en Rapport du CRECQSS - IEP de Bordeaux 2009-2010 1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en perspective comparée : France, Europe Présentation du projet

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. OBJET : Tutelle financière des chambres de métiers et des chambres régionales de métiers.

REPUBLIQUE FRANCAISE. OBJET : Tutelle financière des chambres de métiers et des chambres régionales de métiers. REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT DIRECTION DE L ARTISANAT PARIS, LE 13 JAN. 1989 Sous-Direction de la Réglementation 24, rue de l Université et de l Orientation des Structures

Plus en détail

GOUVERNANCE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES

GOUVERNANCE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES Le domaine des relations internationales doit être un élément fort du

Plus en détail