Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011"

Transcription

1

2 Le Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011 Du 19 au 27 novembre prochains, le réseau des ambassadeurs du tri de Bil Ta Garbi sensibilise, en magasins, les consommateurs sur les achats éco-responsables qui évitent le suremballage et diminuent le poids des poubelles. Organisées dans le cadre du Programme Local de Prévention (PLP) du Syndicat Bil Ta Garbi, ces actions de sensibilisation s inscrivent dans une démarche globale en faveur de la réduction des déchets puisque «le meilleur déchet est celui qui n est pas produit!» rappelle Patrick Listre, vice-président du Syndicat Bil Ta Garbi en charge de la prévention et de la réduction des déchets. Initiée en 2005, la prévention est aujourd hui une priorité pour le Syndicat Bil Ta Garbi et ses collectivités adhérentes représentant 202 communes et plus de habitants du Département des Pyrénées-Atlantiques. Le Programme Local de Prévention, soutenu par l Ademe, est établi pour la période Il développe un dispositif de 20 axes de travail (compostage, réemploi, achats malins ) offrant par des actions de terrain des perspectives de baisse du volume de déchets produits sur le territoire du Syndicat avec un objectif majeur : moins 7% de déchets en 5 ans. Pour cette 6 ème édition de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) organisée par le Ministère de l Environnement et du Développement durable et l Ademe (Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie), le réseau des Ambassadeurs du Tri de Bil Ta Garbi a développé des animations pour promouvoir l un des axes de travail du Programme Local de Prévention : «les achats malins». Pendant toute la semaine, du 19 au 27 novembre 2011, «rendez-vous» est pris avec la clientèle des supermarchés-partenaires (8à8 ; Carrefour, Carrefour Market, Intermarché, Leclerc, Utile, Vival) pour l informer sur les alternatives offertes par les achats éco-responsables. Avec des achats malins, 26 kg de déchets par an et par habitant économisés!* (* chiffre ADEME) «Nous savons que beaucoup de déchets pourraient être évités par une meilleure information au moment de l achat. C est pourquoi, avec cette action en magasins, nos ambassadeurs du tri sont au cœur du dispositif de consommation. Ils peuvent «toucher» le client au plus près pour en faire un consomm acteur», précise le vice-président en charge de la réduction des déchets. Pour mieux sensibiliser le public, les 15 ambassadeurs du tri proposent des animations en caisse visant à interpeller le client sur sa consommation de suremballage et lui faire connaître les possibilités d achats qui permettent, notamment, d éviter les conditionnements superflus et donc d acheter malin!

3 Six achats malins faciles à adopter : Privilégier les produits concentrés : le produit concentré équivaut à une quantité de produit supérieure (une fois dilué), et de ce fait diminue la taille de l emballage. Ex : produit vaisselle, lessive Privilégier les produits en vrac : les produits en vrac sont majoritairement des fruits et légumes vendus à l unité et ne nécessitant pas de sacs pour être pesés. Ex : poireaux, kiwis, concombres, Privilégier les emballages grands formats : pour la même quantité de produit, un grand contenant (1 kg) fera moins de déchets que plusieurs petits (4 * 25g). Ex : pâtes, céréales, produit d entretien, Privilégier les produits réutilisables : le produit n est pas à usage unique et peut servir à plusieurs occasions. Ex : éponge, serpillère, rasoir Privilégier les produits rechargeables : Le produit pourra être réutilisé en partie (le contenant ou un morceau du produit). Ex : flacon de savon pour les mains, stylo rechargeable Privilégier les produits éco-labellisés : Les produits visés par un écolabel apportent l assurance de la qualité et du respect de l environnement. Ex : peinture, lessive, «Nous souhaitons que ce partenariat avec la grande distribution puisse s ouvrir à d autres thématiques de la prévention des déchets. Au-delà des emballages, beaucoup de déchets pourraient être aussi évités par une meilleure information sur, par exemple, le gaspillage alimentaire. L étude menée sur la composition des ordures ménagères des français par l ADEME de 2009 indique qu un Français jette, en moyenne chaque année, 7 kg de produits emballés non consommés à la poubelle. C est beaucoup trop», déplore Patrick Listre. Ce gaspillage pourrait être évité par des comportements économes en déchets : meilleure prise en compte des dates limites de consommation (DLC), cuisine des restes, constitution d une liste de courses. Qui pourront être développés, en partenariat avec la grande distribution.

4 Deux animations sont proposées sur l ensemble du territoire durant toute la SERD par le réseau des ambassadeurs du tri Animation «Dégage l emballage!» - Avec une «action réseau» au Carrefour BAB 2 à Anglet Le réseau des ambassadeurs de tri du Syndicat Bil Ta Garbi est réuni dans son intégralité au Carrefour BAB2 à Anglet le samedi 19 novembre de 10h à 15h pour «Dégager l emballage!» en caisse avec les clients. C est la première fois que le réseau réalise une animation commune de cette envergure. Avec l appui technique de l Agglomération Côte Basque Adour, les ADT sensibilisent la clientèle au suremballage des produits de grande consommation et lui permettent de s en débarrasser sur place. Cette opération est l occasion d échanger sur les achats éco-responsables: «Lors de mes achats, je fais le bon choix!» avec, par exemple, l achat d écorecharges, de grands conditionnements, de produits concentrés, d aliments à la coupe et/ou en vrac Aujourd hui, de nombreuses solutions existent pour éviter les emballages inutiles. Ce sera également l occasion pour les ADT de rappeler les éco-gestes qui évitent de produire des déchets et promouvoir le tri à la maison! Les animations «Dégage l emballage!» ont aussi lieu : o Lundi 21 novembre Ä Carrefour Market Hendaye de 10h à 13h o Mardi 22 novembre Ä Carrefour St Pierre d Irube le matin o Mercredi 23 novembre Ä Leclerc Bayonne de 10h à 13h et de 15h à 18h o Mercredi 23 novembre Ä Intermarché de Susmiou de 9h à 12h o Mercredi 23 novembre Ä Intermarché de Sauveterre de 15h à 19h o Jeudi 24 novembre Ä Intermarché Hasparren o Jeudi 24 novembre Ä Leclerc Biarritz de 10h à 13h et de 15h à 18h

5 Animation «Caddies» comparatifs Cette animations-exposition présente deux «caddies» contenant le même type de produits de grande consommation. L un présente des articles nécessitant peu d emballages et l autre des références suremballées. Le caddie le moins emballés n est pas forcément le plus cher! Cette exposition est présentée : o Agglomération Côte Basque Adour : Ä Intermarché Boucau (mardi 22), Leclerc Bayonne (expo semaine et animation mercredi 23) et Leclerc Anglet (expo semaine et animation jeudi 24), au Leclerc Biarritz (expo semaine et animation jeudi 24) o Communauté de Communes Amikuze : Ä Intermarché d Aicirits o Communauté de Communes Bidache : Ä Vival et Intermarché de Bidache o Communauté de Communes du Canton de Navarrenx : Ä 8 à 8 de Navarrenx o Communauté de Communes Errobi : Ä Intermarché d Itxassou o Communauté de Communes de Garazi Baigorry : Ä Intermarché de St Etienne de Biagorry Ä Carrefour Market de St Jean Pied de Port o Communauté de Communes Nive Adour : Ä Carrefour Market St Pierre d Irube Ä Carrefour Market Urt o Communauté de Communes de Sauveterre-de-Béarn : Ä Utile de Sauveterre o Communauté de Communes de Salies-de-Béarn : Ä Carrefour Market Ä Leclerc Express de Salies Retrouvez le programme sur le site

6 Point d étape sur le Programme Local de Prévention des déchets de Bil Ta Garbi Si la mission de service public du Syndicat Bil Ta Garbi concerne le traitement et la valorisation des déchets ménagers, l une de ses actions prioritaires consiste à réduire le volume de déchets produits sur son territoire d intervention par les ménages : près de personnes qui produisent annuellement plus de tonnes de déchets (ordures ménagères résiduelles, collecte sélective, déchets issus des déchetteries). Pour mener à bien cette priorité, un Programme Local de Prévention (PLP) a été établi pour une durée de 5 ans sur la période Soutenu par l Ademe, ce PLP décline un programme en 20 actions que vous pouvez retrouver en détails sur I / Evolution des volumes de déchets produits par habitant Année 2009 : (Etat des lieux) 394 kg par habitant et par an - 3.5% Année 2011 : (2éme année du Programme Local de Prévention) 380 kg par habitant Entre 2009 et 2011, l estimation de la baisse du volume global des déchets ménagers s établit à - 3,5%. Cette tendance reste à confirmer par le «Rapport d activité 2011» du Syndicat Bil Ta Garbi. «Ce sont des tendances très encourageantes même si nous devons rester prudents car elles ne sont pas encore confirmées. Il convient de poursuivre nos efforts sur les objectifs de réduction des déchets que nous nous sommes fixés en partenariat avec nos collectivités adhérentes. Les actions terrain comme celles que notre réseau d ambassadeurs mène durant la SERD nous font avancer sur la bonne voie. Mais nous devons tous continuer à nous mobiliser.», rappelle Patrick Listre, vice-président du Syndicat Bil Ta Garbi en charge de la prévention et de la réduction des déchets. Cette estimation indique néanmoins que cette année encore une décroissance de la production de déchets par les ménages semble s être opérée. Ce qui irait dans le sens des années précédentes. Les nombreuses actions menées depuis 2005 et celles opérées dans le cadre du PLP du Syndicat portent leurs fruits (dotation de composteurs, distribution d autocollants Stop-Pub, sensibilisation du public.) Il convient d attendre 2014 (fin du programme local de prévention de Bil Ta Garbi pour la période) pour voir l étendue globale de la baisse. Pour rappel, l objectif fixé par l Ademe est de -7% de déchets en moins par an sur 5 ans.

7 II / Les axes de travail 2012 du Programme Local de Prévention L année 2012 sera «l année 3» du PLP du Syndicat Bil Ta Garbi. Comme chaque année, des axes de travail sont programmés pour poursuivre la diminution des volumes de déchets produits par les ménages et poursuivre la sensibilisation des publics locaux. 1. Mise en ligne et promotion du site internet dédié à la prévention La refonte du site Internet du Syndicat Bil Ta Garbi avec trois espaces dédiés (Institutionnel, Valorisation et Prévention des déchets) répond aux attentes des internautes de bénéficier d un outil ludique, facile d accès et intuitif. L espace «Prévention» est particulièrement adapté aux découvertes et apprentissages pour faciliter l adoption des éco-gestes, ces gestes qui font la différence! «Ce site a vocation à créer une dynamique autour de la prévention en proposant des bons plans, des astuces, des témoignages et le partage d expériences qu il faut faire connaître», indique Patrick Listre. 2. Compostage et jardinage au naturel La poursuite des dotations en composteur pour faciliter le compostage à la maison se poursuit. Depuis 2005, environ composteurs ont été distribués en partenariat avec les collectivités adhérentes à Bil Ta Garbi. Pour 2011, le taux d équipement des foyers en habitat individuel est estimé à plus de 28% (26% en 2010). L objectif 2014 est d atteindre 40 % de foyers équipés. Dans le même temps, les expérimentations du compostage en camping, du lombricompostage en centres de vacances et chez l habitant, du développement du compostage en bas des immeubles se poursuivront durant Le projet de mise en place d un composteur mécanisé au Lycée de Navarre de St Jean Pied de Port devrait également être mis en place. Enfin, le Syndicat Bil Ta Garbi souhaite développer des jardin de démonstration de compostage et de bonnes pratiques de jardinage afin de promouvoir les bonnes pratiques de jardinage et la sensibilisation à l utilisation de produits phytosanitaires naturels sans utiliser les engrais chimiques. 3. Poursuite de l action Autocollant Stop pub L incontournable action visant à proscrire les publicités non adressées dans les boîtes aux lettres se poursuit d année en année. En 2011, le nombre de boîtes aux lettres équipées d un autocollants stop pub est estimé à 24%, permettant l économie de près de 1000 tonnes de papier. 4. Développement du réemploi et de la réparation «Le Syndicat Bil Ta Garbi a passé un partenariat avec l association Emmaüs pour la récupération en déchetteries de certains objets pouvant être réparés et revendus à petits prix. Cette démarche de réemploi a permis d éviter plus de 430 tonnes en Elle mérite donc sa place dans notre PLP», précise Patrick Listre L année 2012 sera une année de travail pour la mise en place d un annuaire de la réparation, la promotion du réemploi, etc. Des réflexions et des partenariats sont en cours pour la création d une Semaine de la réparation dans le cadre de la future Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2012

8 5. Sensibiliser les ménagers aux déchets dangereux et aux alternatives existantes au moment de l achat «Depuis 2007, le Syndicat s est attaché à multiplier les solutions de collecte et de valorisation des usagers au tri des déchets dangereux comme les piles, les peintures, les produits phytosanitaires, En 2012, le Syndicat souhaiterait sensibiliser les usagers au moment de l achat en leur proposant des alternatives moins polluantes. Cette action ne pourra être menées qu avec le partenariat des magasins de Bricolage et de Jardinage», souligne Patrick Listre. 6. Promouvoir l utilisation de couches lavables avec l objectif d identifier une crèche pilote «Les couches jetables représentent l équivalent de 8 kg/hab/an de déchets. Un enfant utilisera jusqu à la propreté couches jetables, c est l équivalent d une chambre de 10 m² remplie de déchets! C est pourquoi, le Syndicat souhaite promouvoir l utilisation de couches lavables qui se développe en France ces dernières années. Il souhaiterait accompagner une crèche pilote pour tester l utilisation de ces couches en milieu collectif. Si ce produit se développait, on peut très bien imaginer la création d un service de location, collecte et lavage de couches pour les crèches comme cela existe dans d autres pays européens ou d autres régions françaises»», indique Patrick Listre.

9 Le réseau d ambassadeurs du tri de Bil Ta Garbi au service du territoire La campagne de sensibilisation au suremballage des produits de grande consommation menée dans le cadre de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2011 a été imaginée et organisée par le réseau d ambassadeurs du tri (ADT) du Syndicat Bil Ta Garbi en partenariat avec les collectivités adhérentes et les grandes surfaces. Présents sur l ensemble du territoire, les 15 ambassadeurs du tri mènent quotidiennement des opérations de sensibilisation et d information auprès de publics très divers pour la promotion des éco-gestes qui évitent la production des déchets ménagers. Constitué en juillet 2008, ce réseau d ADT est à la disposition des collectivités adhérentes du Syndicat qu il accompagne dans leurs objectifs permanents de réduction à la source des déchets et de tri des emballages recyclables. Retrouvez-le sur Valérie Merienne La SERD, qu est-ce que c'est? La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) est un évènement européen organisé chaque année en France par le Ministère de l Ecologie et du Développement Durable et l ADEME. Le principe : durant toute une semaine, les ménages français sont invités à adopter les gestes qui permettent d éviter la production de déchets. Pour ce faire, de nombreuses actions de proximité sont organisées sur tout le territoire par les collectivités : journées d animation, conférences, débats, expositions, réalisation et diffusion d outils pédagogiques. Pour tout savoir sur la semaine de la réduction des déchets

10 Syndicat Bil Ta Garbi 2 allée des Platanes Bayonne Tél Contact Presse : Nicolas Seguin Chargé de communication /

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Éco-guide pour la réduction des déchets. i Rédu sons déchets. nos. Moins de DÉCHETS. d économies

Éco-guide pour la réduction des déchets. i Rédu sons déchets. nos. Moins de DÉCHETS. d économies Éco-guide pour la réduction des déchets i Rédu sons déchets nos Moins de DÉCHETS + d économies! 1 Aujourd hui, chacun d entre nous produit en moyenne 590 kg de déchets par an qui se retrouvent dans nos

Plus en détail

47 NAUTIK, VANNES AGGLO RENFORCE SON OFFRE EN MATIERE DE NAUTISME

47 NAUTIK, VANNES AGGLO RENFORCE SON OFFRE EN MATIERE DE NAUTISME ACTUALITÉS VANNES AGGLO JUIN 2014 NOUVEAU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Les 63 conseillers communautaires ont reconduit Pierre Le Bodo dans sa fonction de président de Vannes agglo pour un second mandat. Le 24

Plus en détail

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages :

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages : 1Limitez les emballages : 26 Kg de déchets en moins*! Direction de la Communication Montpellier Agglomération - 10/2013 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. 3 Produisez votre compost : 40 Kg de déchets en

Plus en détail

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre

sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre sommaire 4 Notre service 5 Les différents modes de collecte 7 Collecte des ordures ménagères 8 Emballages et journaux, magazines 9 Verre 10 Pour vos autres déchets : la déchèterie 11 Réduisons nos déchets

Plus en détail

Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées!

Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées! Le 7 novembre 2013 Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées! À l occasion de la 5 e édition de la Semaine Européenne de

Plus en détail

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : vendredi 9 janvier 2015 12 heures Contact : Communauté d

Plus en détail

Rapport d activité 2013 Espace Info Déchets

Rapport d activité 2013 Espace Info Déchets Rapport d activité 2013 Espace Info Déchets 1. Objectifs : Depuis 2011, le GRAPE s est donné pour mission d informer les particuliers sur les thèmes liés aux déchets. Pour ce projet, un ensemble routier,

Plus en détail

tri Objectif La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines & les pots en verre Les bouteilles Les déchetteries Vos équipements

tri Objectif La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines & les pots en verre Les bouteilles Les déchetteries Vos équipements Objectif tri ( Guide du tri sélectif ) des déchets ménagers Les déchetteries Vos équipements La collecte sélective des emballages Les journaux & magazines Les bouteilles & les pots en verre En savoir plus

Plus en détail

ATELIER SUR LES PRODUITS TOXIQUES & LES ALTERNATIVES

ATELIER SUR LES PRODUITS TOXIQUES & LES ALTERNATIVES STANDS D INFORMATION ateliers pratiques Mise à disposition de matériel [ Le SYBERT vous propose gratuitement des animations et des outils variés pour sensibiliser sur les déchets lors de vos événements.

Plus en détail

Guide pratique de la Redevance Incitative

Guide pratique de la Redevance Incitative Guide pratique de la Redevance Incitative Ernest NAVARRE, Président. Michel HÉRIEAU, Vice-Président en charge de la commission Collecte et traitement des Déchets. La loi relative à la mise en œuvre du

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

Le tri : tous acteurs!

Le tri : tous acteurs! Le tri : tous acteurs! GUID D TRI Avec : Le héros : vous Le méchant : l erreur de tri Réalisation : SICOVAD P R V N T I O N A l achat - Préférer des grands conditionnements. - Privilégier les éco-recharges

Plus en détail

Mettre en place le compostage en habitat collectif

Mettre en place le compostage en habitat collectif Mettre en place le compostage en habitat collectif Programme local de prévention des déchets de la CALB 2011-2015 Contexte : 30% de nos poubelles ménagères sont des déchets fermentescibles. En pratiquant

Plus en détail

/// STANDS D INFORMATION

/// STANDS D INFORMATION /// STANDS D INFORMATION /// ateliers pratiques /// Mise à disposition de matériel [ Le SYBERT vous propose gratuitement des animations et des outils variés pour sensibiliser sur les déchets lors de vos

Plus en détail

TOULOUSE À CONSERVER ) Guide du. Simplifiez-vous

TOULOUSE À CONSERVER ) Guide du. Simplifiez-vous TOULOUSE ( letri À CONSERVER ) Guide du Simplifiez-vous ensemble réduisons l impact de nos déchets sur l environnement AIDE-MÉMOIRE les emballages ménagers recyclables bien vidés et en vrac Parce que nous

Plus en détail

Réduire ses déchets c est possible, la preuve! Grâce à 10 gestes de prévention 370 foyers témoins ont réduit en 2 mois leurs déchets de 22%.

Réduire ses déchets c est possible, la preuve! Grâce à 10 gestes de prévention 370 foyers témoins ont réduit en 2 mois leurs déchets de 22%. OPERATIONS «FOYERS TEMOINS» Réduire ses déchets c est possible, la preuve! Grâce à 0 gestes de prévention 370 foyers témoins ont réduit en mois leurs déchets de %. ) Constat, enjeux de la prévention des

Plus en détail

GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE. www.seapfa.com

GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE. www.seapfa.com GUIDE DÉCHETS VILLEPINTE www.seapfa.com La collecte des déchets, c est aussi un service public local à votre service. SOMMAIRE 3 Les ordures ménagères 4 Les emballages plastiques et métalliques 5 Les papiers

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

Accompagner et former au compostage

Accompagner et former au compostage déchets 2015 ACTION N 1 Accompagner et former au compostage Sous-objectif: Diminuer les ordures méangères 103 20 La caractérisation de janvier 2015 a démontré que les Omr contiennent 34% de matières organiques.

Plus en détail

CONTEXTE. ACTION «COUCHES LAVABLES» «Un bébé en couche lavable, c est déjà un consom acteur!»

CONTEXTE. ACTION «COUCHES LAVABLES» «Un bébé en couche lavable, c est déjà un consom acteur!» DOSSIER DE PRESSE CONTEXTE La CACEM s est engagée en 2011, dans le cadre d un accord-cadre quinquennal avec l ADEME, à élaborer et mettre en œuvre un Programme Local de Prévention des Déchets. L objectif

Plus en détail

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature!

GUIDE. PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! GUIDE PRATIQUE DU Trier, c est ma nature! Réduisons nos déchets! Chacun d entre nous jette en moyenne 390 kg de déchets par an dans les poubelles et containers de tri auxquels s ajoutent les 200 kg qui

Plus en détail

«Fêtes réussies sans déchets»

«Fêtes réussies sans déchets» Les Rendez Vous Fêtes réussies sans déchets du Développement Durable à Houdemont Le Guide «Fêtes réussies sans déchets» Protéger la planète Nos modes de vie ont une incidence forte sur la quantité de déchets

Plus en détail

LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE

LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE En France, plus de sept millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetés tout au

Plus en détail

Programme de prévention des déchets du Centre Yonne

Programme de prévention des déchets du Centre Yonne Pourquoi réduire la quantité de déchets produits? En raison de l évolution des modes de vie, la production d ordures ménagère par personne et par an a doublé depuis 40 ans: de nos jours un Icaunais produit

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014.

La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

Actes de la Soirée Zéro déchets

Actes de la Soirée Zéro déchets Actes de la Soirée Zéro déchets S engager dans la SERD 2015... L animateur, Dominique BEHAR, rappelle en introduction que cette soirée «Zéro Déchets» vise à présenter les activités du Collectif [ZERO DECHETS

Plus en détail

Animations scolaires Programme d'animation

Animations scolaires Programme d'animation Animations scolaires Programme d'animation Objectif des animations : Sensibiliser le jeune public à la préservation de l'environnement et lui donner les outils pour être acteur de demain. Présentation

Plus en détail

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014.

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois Je mets dans le bac jaune en vrac ou dans le sac jaune Collecte en porte à porte une fois par semaine Bouteilles et flacons en plastique Bac jaune Cartons, cartonnettes

Plus en détail

BILAN 2008. Semaine de la Réduction des déchets. Recylum

BILAN 2008. Semaine de la Réduction des déchets. Recylum BILAN 2008 Semaine de la Réduction des déchets Recylum Contexte Semaine de réduction des déchets Prévention des déchets Semaine de la réduction des déchets Séminaire préparation de la Semaine de réduction

Plus en détail

Après tout, nous ne produisons «que» 561 kg de déchets par an et par habitant.

Après tout, nous ne produisons «que» 561 kg de déchets par an et par habitant. Relaxez-vous. Détendez-vous. Après tout, nous ne produisons «que» 561 kg de déchets par an et par habitant. 561 kg : total déchets ménagers et assimilés chiffres 2011, territoire du SICOVAD la prévention

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat

PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS. Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat PLAN DÉPARTEMENTAL DE PREVENTION DES DÉCHETS Rapport annuel 2015 Bilan accord cadre de partenariat Commission consultative du PEDMA 25 novembre 2015 Rapport annuel Plan de prévention des déchets Actions

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers Année scolaire 2014/2015 OBJECTIFS Objectif général : Sensibiliser les élèves au tri, au devenir

Plus en détail

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant.

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant. La lettre N 1 - AVRIL 2005 du L ETT R E D I N FO R M AT I O N D U S E R V I C E D É C H ETS D E S COM MU N AU T É S D E COM MU N E S VA L D A M B O I S E ET D E S 2 R I V E S Editorial epuis le 1er janvier

Plus en détail

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération

Opération Foyers Témoins. Questionnaire de début d opération Questionnaire de début d opération Vous avez décidé de participer à l opération nationale «Foyer Témoin 2007» organisée par l ADEME et les partenaires de la campagne de communication «Réduisons vite nos

Plus en détail

Ensemble, trions nos déchets!

Ensemble, trions nos déchets! CONSEIL GENERAL HAUTES-PYRENEES jeudi 10 juillet 2013 Ensemble, trions nos déchets! «En mettant en place une Commission consultative du Suivi du Plan Départemental des Déchets Ménagers et Assimilés, le

Plus en détail

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 1. CONTEXTE ENJEUX ET OBJECTIFS 1.1 Contexte L USSGETOM, Union des EPCI du Sud Gironde pour l enlèvement et le traitement des déchets ménagers et assimilés du Sud

Plus en détail

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU Apporter au territoire l eau de qualité répondant à ses besoins Préserver la ressource en eau Garantir l accès à l eau pour tous Inciter à une consommation responsable Réduire l impact des eaux usées sur

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN

GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN AUJOURD HUI JE TRIE POUR PRÉSERVER DEMAIN GUIDE PRATIQUE DES DÉCHETS Chanteloup-les-Vignes Chapet Ecquevilly Evecquemont Le Port-Marly Maisons-Laffitte Meulan-en-Yvelines Triel-sur-Seine Vaux-sur-Seine

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

À la. maison. 6 bons gestes à adopter chez moi!

À la. maison. 6 bons gestes à adopter chez moi! À la maison 6 bons gestes à adopter chez moi! ST P PUB METTRE UN AUTOCOLLANT STOP PUB SUR SA BOÎTE AUX LETTRES Il ne vise que les publicités non adressées et journaux d annonces. Vous pouvez le demander

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS

DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS 1.1 LES ATELIERS DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS Les usagers du SESVAD de par leurs pathologies, leurs handicaps, leur parcours social, familial, peuvent être en rupture avec leur environnement, leurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013

DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 DOSSIER DE PRESSE 4 MARS 2013 SOMMAIRE I/ La réorganisation des collectes : raisons et enjeux II/ La méthode de réflexion engagée III/ Les changements pour les usagers IV/ Les changements pour les agents

Plus en détail

LOUBEAU. Guide de. traitement des DÉCHETS. Sictom. A chaque déchet, une solution

LOUBEAU. Guide de. traitement des DÉCHETS. Sictom. A chaque déchet, une solution Sictom de LOUBEAU Guide de traitement des DÉCHETS A chaque déchet, une solution limitons nos DÉCHETS Le déchet le plus facile à éliminer...... est celui qu on ne produit pas. Moins d emballages P Préférer

Plus en détail

Guide du tri. L e saviez-vous?

Guide du tri. L e saviez-vous? L e saviez-vous? QUE SIGNIFIE LE POINT VERT? Il ne signifie pas que l emballage est recyclable. Il indique que l industriel ayant fabriqué le produit participe financièrement au programme de valorisation

Plus en détail

Redonnons une 2 nde vie à nos objets

Redonnons une 2 nde vie à nos objets Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative

Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative Conteneurisation des déchets ménagers et du tri sélectif en vu de la mise en œuvre de la Redevance Incitative LA REDEVANCE INCITATIVE POURQUOI? POURQUOI LA REDEVANCE INCITATIVE? 1 Pour respecter la règlementation

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Déchets ménagers Le guide du tri

Déchets ménagers Le guide du tri Déchets ménagers Le guide du tri www.agglo-montvalerien.fr La ville de Nanterre met ce guide à la disposition de tous les habitants désireux de s informer sur les consignes de tri et de faciliter le recyclage

Plus en détail

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir!

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir! Du 16 au 24 novembre 2013, le SYTRAD et ses collectivités membres se sont mobilisés en faveur de la réduction des déchets. Ensemble, réduire c est agir! Revue de presse Contact : Frédérique DAHLEM Responsable

Plus en détail

Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets

Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets Contribution du Cniid à la consultation publique Plan national de prévention des déchets Commentaires Sur les objectifs et flux prioritaires Les objectifs ne sont pas à la hauteur d un plan de prévention

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public.

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public. 30/03/2007 Semaine du développement durable 2007 Préservation de la biodiversité et participation au programme Papillons & Jardin Signature d un partenariat avec Noé Conservation Dossier de presse Dans

Plus en détail

Le petit guide qui nous grandit

Le petit guide qui nous grandit TOUT SAVOIR SUR LE TRI ET LA COLLECTE DE VOS DÉCHETS Le petit guide qui nous grandit www.brest.fr Territoire Zéro Déchet, Zéro Gaspi En 2015, Brest métropole s est vue décerner par l ADEME et le Ministère

Plus en détail

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de

DU BON TRI GUIDE PRATIQUE. Bien trier, c est bien recycler! emballages recyclables. verre. papier. Pays de GUIDE PRATIQUE DU BON TRI Bois Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des LAIT emballages recyclables verre Bien trier, c est bien recycler! LAIT LAI T papier LAIT Pays de Pont-Château

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CAMPAGNE PLAGES ET RIVIERES PROPRES 10 ANS DEJA 15 juillet 15 août 2014

COMMUNIQUE DE PRESSE CAMPAGNE PLAGES ET RIVIERES PROPRES 10 ANS DEJA 15 juillet 15 août 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE CAMPAGNE PLAGES ET RIVIERES PROPRES 10 ANS DEJA 15 juillet 15 août 2014 Plages et Rivières Propres Programme du 09 août au 15 août 2014 La campagne 2014 : Renforçons notre mobilisation!

Plus en détail

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement

Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement Dossier de presse 4 décembre 2015 Présentation des nouveaux véhicules de collecte et point sur le nouveau service, deux mois après son lancement www.agglo-limoges.fr Contact presse - Hélène VALLEIX Communauté

Plus en détail

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1

Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom. pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri des déchets GUIDE PRATIQUE / 1 Plan d accompagnement 2015-2020 du Syctom pour les opérations de prévention et de tri

Plus en détail

Villes au Carré. La gestion urbaine de proximité et la gestion des déchets

Villes au Carré. La gestion urbaine de proximité et la gestion des déchets Villes au Carré Atelier permanent GUP La gestion urbaine de proximité et la gestion des déchets 14 décembre 2010 Présentation de l agglomération de Tours Présentation de la collectivité 19 Communes Ballan-Miré

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements GESTION DES DÉCHETS Vos équipements Vos équipements Des points d apport volontaire sont mis à votre disposition dans votre quartier. Les bacs ou sacs jaunes sont destinés à recueillir en plastique, les

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014

Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014 Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014 SOMMAIRE Communiqué de presse Page 3 Le contexte de la gestion des déchets sur le territoire du TCO.. Page 5 Les nouveaux services de proximité mis en place par

Plus en détail

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Mémo papier & carton verre plastique métal & alu Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Je sors mes

Plus en détail

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous!

Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous! Dossier de presse Semaine Européenne de la Réduction des déchets 16 au 24 novembre 2013 Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) a signé un Programme local de prévention en juillet 2011 en partenariat

Plus en détail

Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention

Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R4 Accompagnement des établissements scolaires vers des actions de prévention Pour rappel, les collèges sont de la compétence des conseils généraux,

Plus en détail

Programme LocaL de Prévention des déchets

Programme LocaL de Prévention des déchets Programme LocaL de Prévention des déchets guide à L usage des collectivités LocaLeS Avec le concours technique de l ADEME Haute-Normandie 1 PREAMBULE Dans le cadre de sa politique en faveur de la modernisation

Plus en détail

Ville de Louvres. Le civisme. La propreté d une ville est l affaire de tous. Les. déchets ménagers

Ville de Louvres. Le civisme. La propreté d une ville est l affaire de tous. Les. déchets ménagers Louvres, ville propre... LE GUIDE PROPRETÉ Chères Lupariennes, Chers Lupariens, Louvres est une ville qui a la chance de posséder tous les atouts pour offrir à ses habitants un cadre de vie agréable. Si

Plus en détail

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon.

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Saviez-vous que les déchets compostables représentent 30 % de notre poubelle? Si vous cherchez de bonnes

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Les Textiles, un beau geste éco citoyen qui se développe au fil du temps!

Les Textiles, un beau geste éco citoyen qui se développe au fil du temps! Lettre du Printemps info environnement N 11 S O M M A I R E : 1. Précision tri sélectif 2. Précisions déchèteries 3. Les fermetures exeptionnelles en déchèteries 4. Le programme de la tournée des déééglngués

Plus en détail

Suivons le guide! TRI ET PRÉVENTION DES DÉCHETS

Suivons le guide! TRI ET PRÉVENTION DES DÉCHETS ENVIRONNEMENT CONCARNEAU ELLIANT MELGVEN NÉVEZ PONT-AVEN ROSPORDEN SAINT-YVI TOURC H TRÉGUNC GESTION DES DÉCHETS Suivons le guide! TRI ET PRÉVENTION DES DÉCHETS Verre Ordures ménagères Compost Tri Textiles

Plus en détail

COLLECTE DES DÉCHETS. le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE

COLLECTE DES DÉCHETS. le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE COLLECTE DES DÉCHETS le guide grand format ECO DDS LOGOTYPE DÉCHETS RECYCLABLES è BAC JAUNE OU SAC JAUNE Briques alimentaires Emballages métalliques Journaux / Magazines Catalogues / Imprimés publicitaires

Plus en détail

Propreté urbaine PLAINE CENTRALE SE MOBILISE

Propreté urbaine PLAINE CENTRALE SE MOBILISE Propreté urbaine PLAINE CENTRALE SE MOBILISE Vous comptez sur eux Des missions... Des hommes... Des moyens. 260 personnes et une cinquantaine de véhicules œuvrent au quotidien au sein des services de la

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Chapitre 1 - Dispositions générales Objet et champ d application du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et modalités

Plus en détail

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets

«À vous de jouer!» GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets GUIDE PRATIQUE du tri et de la prévention des déchets «À vous de jouer!» COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE REDON 66 RUE DES DOUVES CS 40264-35605 REDON CEDEX tél. 02 99 72 13 84 www.cc-pays-redon.fr Édito

Plus en détail

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE

Le TRI, à Saint-Maurice. un geste simple pour tous! TRI COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Le TRI, à Saint-Maurice un geste simple pour tous! TRI du COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE VERSION 7:Mise en page 1 29/03/2010 16:30 Page 28 Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Guide Déchets. Suivez le guide! SMIEEOM Val de Cher. Trions PLUS, trions MIEUX

Guide Déchets. Suivez le guide! SMIEEOM Val de Cher. Trions PLUS, trions MIEUX Guide Déchets SMIEEOM Val de Cher Vous habitez l une des communes dont la collecte des déchets ménagers est assurée par le SMIEEOM Val de Cher. Vous venez d emménager et souhaitez connaitre les modalités

Plus en détail

pour l écoconsommation

pour l écoconsommation pour l écoconsommation Les enjeux Depuis 40 ans, l évolution des modes de consommation a favorisé la multiplication des emballages. Aujourd hui, un Français produit 125 kg de déchets d emballages par an.

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

Guide pratique du tri Communauté de communes Cœur d Estuaire

Guide pratique du tri Communauté de communes Cœur d Estuaire septembre 2014 Cordemais Le Temple-de-Bretagne Saint Étienne-de-Montluc Communauté de communes Cœur d Estuaire Informations Recommandations Le sigle ne signifie pas que les emballages sont recyclables

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

Le TRI, à Charenton. un geste simple pour tous! CHARENTON - SAINT MAURICE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Le TRI, à Charenton. un geste simple pour tous! CHARENTON - SAINT MAURICE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES Le TRI, à Charenton un geste simple pour tous! dutri COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CHARENTON - SAINT MAURICE Depuis plusieurs années, le volume de nos déchets ne cesse d augmenter (plus de 1 kg par jour et par

Plus en détail

Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi

Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi Le contexte 30 % des déchets qui se trouvent dans nos poubelles sont des déchets fermentescibles qui peuvent se composter. Un des objectifs du Grenelle

Plus en détail

Dossier : Gardons notre ville propre!

Dossier : Gardons notre ville propre! Dossier : notre ville propre! propreté notre ville propre! La propreté d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à Maubeuge

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr

À CONSERVER ( ) Bruguières Gratentour Lespinasse GUIDE DU TRI. www.grandtoulouse.fr ( ) À CONSERVER ( ) GUIDE DU TRI Bruguières Gratentour Lespinasse 1 www.grandtoulouse.fr & AIDE-MÉMOIRE Les bouteilles et flacons en plastique uniquement Depuis deux ans, la Communauté urbaine du Grand

Plus en détail

Foire aux questions. 1) À qui dois-je faire appel si un secteur de l'arrondissement manque d hygiène?

Foire aux questions. 1) À qui dois-je faire appel si un secteur de l'arrondissement manque d hygiène? Foire aux questions Afin de vous aider à trouver plus rapidement les informations que vous cherchez, nous avons élaboré ce document avec les questions les plus fréquemment posées. Dans le cas contraire,

Plus en détail

MARS 2014. Le printemps arrive, Videz. vos. Placards!

MARS 2014. Le printemps arrive, Videz. vos. Placards! MARS 2014 Le printemps arrive, Videz vos Placards! Du 21 mars au 12 avril 2014 Videz vos Placards du 27 avril au 19 mai 2012 5 de bon d'achat pour chaque kilo d'ancienne vaisselle ra pportée * * À concurrence

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail