L ODYSSÉE DU FER ET DES HOMMES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ODYSSÉE DU FER ET DES HOMMES"

Transcription

1 L ODYSSÉE DU FER ET DES HOMMES Nouvelle page de garde à venir Ce carnet de bord vous guide au cœur d une usine du XIX e siècle. La visite révèle les secrets du haut-fourneau de Dommar n-le- Franc, de la fonte d art et des hommes qui perpétuent le travail du fer en Haute-Marne depuis près de trois millénaires. Livret pédagogique Excep onnellement préservé, le site est inscrit à l inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis En 2010, il est devenu le premier centre d interpréta on de la fonderie en France. Collège

2 PRÉSENTATION L'usine du haut et son haut-fourneau ont été construits en 1834 dans un contexte d'effervescence économique, celui de la Révolu on Industrielle. La produc on d objets en fonte augmente considérablement pour accompagner la modernisa on de la France: aménagement du territoire avec le chemin de fer, croissance des villes, améliora on des condi ons de vie Les maîtres de forges du département cherchent à me re à profit ce e situa on en construisant de nouveaux hauts-fourneaux, tout en modernisant l'ou l de travail existant. Leur esprit d'entreprise fait de la Haute-Marne le 1 er département sidérurgique français durant toute la première moi é du XIX e siècle. La voca on métallurgique de notre département se poursuit aujourd'hui grâce à ses entreprises et ses savoir-faire. 2

3 REPÈRES ( ) Cahiers du patrimoine 3

4 REPÈRES ( ) Comparez les cartes pages 3 et 4. Quelles différences remarquez vous? Pouvez-vous donner une explica on? 3

5 NAISSANCE DE LA MÉTALLURGIE EN HAUTE-MARNE La métallurgie, qu est-ce que c est? La transforma on des minerais de fer en fonte et la transforma on des métaux Depuis combien de temps produit-on du fer en Haute-Marne? Environ 3000 ans (âge du fer) Quelles ressources naturelles présentes en abondance en Haute- Marne ont permis l important développement de l industrie métallurgique dans le département? 1. eau 2 bois 3. minerai de fer 4

6 LE MINERAI De nombreux endroits en Haute-Marne perme aient d extraire le minerai de fer du sol. Il y en avait plusieurs près de Dommar n. Comment s'appelait ce type d'endroits? Minière Vous vous trouvez désormais face à deux installa ons : le BOCARD et le PATOUILLET. U lisez les mots clés du post-it orange pour compléter les défini ons. Le bocard est une installa on qui permet de concasser le minerai de fer. Ici, il était ac onné grâce à la force de l'eau. Le patouillet est une installa on qui permet de laver le minerai en le débarrassant de la terre avec laquelle il est mélangé. Le minerai était ainsi ne oyé et réduit en pe ts morceaux ce qui lui perme ait de fondre plus facilement dans le haut-fourneau, avec un minimum d impuretés. fondre terre impuretés eau laver concasser 5

7 L EAU Quel est le nom de la rivière alimentant le canal qui faisait tourner le bocard et le patouillet? La Blaise Quelle est l appareil qui faisait fonc onner le bocard et le patouillet? La roue à aube Combien d installa ons des nées au travail du fer bénéficiaient de l eau du canal en 1850? 7 haut fourneaux, 8 bocards, 5 patouillets et les moulins de 6 villages 6

8 LE BOIS Complétez ce texte à l aide des mots inscrits sur le post-it orange. L homme qui fabrique le charbon de bois se nomme le charbonnier. Pour fabriquer le charbon, il empile de la charbonne e pour former une meule dressée autour d un piquet. Il la recouvre ensuite de terre et de feuilles Ensuite il re re le piquet et fait descendre des braises dans l orifice. Le bois se carbonise pendant 4 jours. Le charbonnier re ensuite le charbon de bois qui sera transporté dans des voitures en osier, les bannes, vers les hauts-fourneaux. meule feuilles terre carbonise bannes charbonnier A quoi sert le charbon de bois? Entourez la ou les bonnes réponses. faire fondre le minerai de fer dans le haut-fourneau colorer la fonte provoquer une réac on chimique transformant le minerai en fonte chauffer les ouvriers de l usine pendant l hiver 7

9 LE HAUT- FOURNEAU Nommez les 5 par es essen elles de l intérieur du haut-fourneau intérieur de ce haut-fourneau construit en 1834 et modifié vers Gueulard cuve ventre étalages Creuset Que met-on en couches alternées à l intérieur du haut-fourneau? Charbon de bois, minerai de fer, fondants (calcaire) 8

10 En quelle année a été construit le haut-fourneau? 1834 Comment s appelle la machinerie située à la droite du hautfourneau? A quoi sert-elle? La soufflerie sert à introduire de l air chaud au dessus du creuset afin de liquéfier la fonte à l état pâteux dans les étalages Elle est liquéfiée à environ 1500 C Pour le fonc onnement du haut-fourneau, quel est l'intérêt d'y introduire de l'air chaud? Accélérer la fusion de la fonte Faire des économies de temps et de combus ble 9

11 LE TRAVAIL DE LA FONTE AU XIX e SIÈCLE Que produisait-on dans le haut-fourneau de Dommar n? De la fonte Combien de personnes travaillaient à servir le haut-fourneau? 60 personnes Quels étaient les différents mé ers liés au haut-fourneau? Entourez les bonnes réponses. Fondeur Mouleur Démouleur Arpenteur Dessinateur Déchargeur Gougeat Chargeur 10

12 A quels dangers les ouvriers devaient-ils faire a en on? Aux brûlures Combien de temps travaillait-on par jour en 1841? par semaine? Pourquoi, une fois le haut-fourneau allumé, travaillait-on sans interrup on? 12h-72h Car le haut fourneau fonc onnait jour et nuit Étant donné la dépendance du haut-fourneau vis-à-vis de l énergie hydraulique, durant quelle par e de l année ne travaillait-on pas? L été Que faisait alors une par e des ouvriers? Et les autres, à quelle ac vité pouvaient-ils se livrer? Les travaux des champs maintenance du haut fourneau, ne oyage des canaux 11

13 A quel âge les enfants pouvaient commencer à travailler dans la métallurgie en 1841? âge minimum d embauche : 8 ans. Si travail de nuit : 13 ans. Tps de travail : 8 h pour 8-12 ans, 12h pour ans. Comment étaient-ils formés? à l'école ou en appren ssage? Grâce à l appren ssage 12

14 LA COULEE COULÉE DE FONTE A quelle température la fonte sortait-elle du haut-fourneau? Environ 1500 C Combien de coulées de fonte faisait-on par jour en 1841 à Dommar n le Franc? 3 par jour Trouvez la bonne réponse : la fonte venant juste d'être produite pouvait être u lisée de deux manières : fonte d affinage afin d être forgée? Amincie? Allégée? Fonte de moulage afin de réaliser des objets? Des moules? Des coquilles? 13

15 LE MOULAGE Le moulage en sable consiste à prendre l empreinte d un modèle qui a la forme de l objet que l on veut produire. On coulera ensuite de la fonte dans ce moule

16 Les images sont dans l ordre, mais pas les textes. Replacez sous chaque image le numéro de l opéra on à laquelle elle correspond. 1/ couler l alliage liquide dans le moule 2/ préparer la pièce pour la livrer 3/ extraire la pièce après refroidissement 4/ concevoir la pièce et les ou llages 5/ préparer l alliage métallique en fusion 6/ fabriquer le moule et les noyaux Indiquez les principaux types d objets fabriqués à Dommar n? Plaques de cheminées Cuisinières Poêles Coco es 15

17 Quelles sont les différentes manières de reconnaître un objet en fonte? Il est lourd, (densité de 7,4) froid, magnétique, (vrai : l animateur pédagogique devra se munir d un aimant) de couleur grise Observez bien les images ci-dessous et cochez les objets qui contiennent de la fonte 16

18 LA METALLURGIE : UNE INDUSTRIE DE POINTE Aujourd hui, il existe environ 100 entreprises métallurgiques en Haute-Marne. A votre avis, cela représente combien d emplois? Parmi ces entreprises, il y a 8 fonderies encore en ac vité. Pouvez vous en citer 3? GHM Sommevoire Aciéries Hache e et Driout Ferry Capitain GHM Wassy Fonderies de Brousseval et Montreuil Fonderies de Saint-Dizier Saint Gobain Pont-à-mousson Il n y a plus besoin d u liser la force hydraulique pour faire fonc- onner un haut-fourneau aujourd hui. Quelle énergie u lise ces usines? L électricité Aujourd hui les nouvelles technologies sont présentes dans les entreprises de la métallurgie. Savez-vous ce que signifie ces sigles : CAO = concep on assistée par ordinateur DAO = dessin assisté par ordinateur SAO = simula on de coulée ou de solidifica on assistée par ordinateur 17

19 LE TRAVAIL DE LA FONTE AU XXI e SIÈCLE Les condi ons de travail des ouvriers de la métallurgie ont beaucoup changé depuis le XIX e siècle. Qu est-ce qui est obligatoire aujourd hui pour assurer la sécurité des travailleurs du fer? Entourez la ou les bonnes réponses. le port du casque une combinaison ignifugée le port de la blouse d éteindre le téléphone portable le port des lune es les protec ons audi ves le port du pantalon des chaussures de sécurité Quel est le temps de travail hebdomadaire aujourd hui? 35 heures Les enfants ne peuvent plus travailler avant l âge de 16 ans, sauf déroga on. Savez-vous où s apprennent les mé ers de la métallurgie aujourd hui? au collège d enseignement général dans un lycée dans un lycée technique dans une école d ingénieur en appren ssage 18

20 FONTES D ORNEMENT ET MOBILIER URBAIN A par r de 1850, quel collaborateur de Napoléon III va favoriser l u lisa on massive de la fonte? Le baron Haussmann En vous aidant des objets présentés sur l étagère du fond, pouvez-vous citer pour chaque catégorie 2 exemples d objets en fonte? le mobilier de jardin : vase Médicis, banc le mobilier urbain : plot d éclairage, candélabre, garage à vélo le mobilier de maison : cuisinière, chenets, plaques de cheminées Connaissez-vous le nom du célèbre auteur des entrées de métro Art Nouveau de Paris? Hector Guimard Citez trois objets de style Guimard exposés dans les étagères de la halle à charbon. Grille de soupirail, pieds de banc, balcon de croisée, panneau de porte, vase, tuyau de descente d eau, mascaron de métro 19

21 LA FONTE D ART Regardez la fontaine qui se trouve dans la halle à charbon. Dans le monde en er elle est devenue l'un des symboles de la ville de Paris. Comment s'appelle-t-elle? Fontaine Wallace Elle est produite dans le département depuis Savez-vous dans quelle entreprise elle l est aujourd hui? R. Doisneau GHM Sommevoire Après de la Première Guerre mondiale, de très nombreux monuments ont été commandés par les mairies. Comment s appellent-ils? Monuments aux morts Pourquoi chaque commune de France en a-t-il un? Rendre hommage aux soldats tombés pour la France Les fonderies d art de Haute-Marne ont exporté des statues, fontaines et objets ornementaux dans le monde en er. Grâce aux photos et aux vidéos présentes dans la pièce, pouvez-vous citer au moins 3 pays où l on trouve de la fonte d art française? Brésil-Russie-Espagne-Arabie Saoudite Pérou-Argen ne-mexique Chili-Uruguay-Paraguay Royaume-Unis Pays-Bas-Italie- Allemagne-Roumanie-Norvège-Suisse-Algérie-USA-Canada, 20

22 Observez bien les pièces en fonte ci-dessous ou dehors. Reliez celles de la colonne de gauche aux oeuvres ou machines de la colonne de droite auxquelles elles correspondent : 21

23 Pôle pédagogique par l Éduca on na onale Professeur détaché : Franck Raimbault

24 Metallurgic Park 13, rue du Maréchal Leclerc, Dommar n-le-franc

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email:

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email: Séquence : l'électricité au cycle 2 Place dans les programmes : 4. Le monde des objets Ils réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un

Plus en détail

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie -

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - Réponses aux questions :Question 1 : A-B Question 2 : 1912 Question 3 : N 5-18-30-36 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - comestibles Question 7 :

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

Fondeur. Les métiers du métal

Fondeur. Les métiers du métal Fondeur Les métiers du métal Armurier Bronzier Carrossier Coutelier Décorateur sur métal Ciseleur Damasquineur Doreur Argenteur Émailleur Graveur Dinandier Ferronnier Fondeur Campanologue Fondeur de cloches

Plus en détail

Attention vague. de très grand froid

Attention vague. de très grand froid Attention vague VAGUE DE TRÈS GRAND FROID COMPRENDRE & AGIR de très grand froid Les conseils du Ministère de la Santé et de l Inpes Comprendre ce qui se passe dans mon corps en cas de vague de très grand

Plus en détail

Activités d analyse des besoins en ASL permettant le positionnement au démarrage

Activités d analyse des besoins en ASL permettant le positionnement au démarrage Activités d analyse des besoins en ASL permettant le positionnement au démarrage Ces activités seront proposées lors de l entretien de positionnement/évaluation. Il s agira de sélectionner certaines de

Plus en détail

PARCOURS INTER MUSEES! L énergie NOM : """"""""""""""""""""""""" Prénom : """"""""""#""""""""""""#

PARCOURS INTER MUSEES! L énergie NOM :  Prénom : ## PARCOURS INTER MUSEES L énergie NOM : Prénom : ## Bienvenue au musée des arts et métiers As-tu réussi à trouver mon nom au Palais de la découverte? Les gens du musée ont été gentils avec moi, ils ont fait

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION FICHES DE PARCOURS DE FORMATION Ce document comprend : 3 fiches générales L industrie de la métallurgie Parcours de formation Conditions d admissibilité générales Fiches de métiers, dont : Électricien

Plus en détail

FICHE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE EMAILLERIE

FICHE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE EMAILLERIE EMAILLERIE Présentation sommaire Identification : Recouvrir, totalement ou partiellement, d'émail Personne(s) rencontrée(s) : Paul Buforn Localisation (région, département, municipalité) : Limousin, Haute-Vienne,

Plus en détail

Parcours découverte. du Musée Auto Moto Vélo

Parcours découverte. du Musée Auto Moto Vélo 3 Parcours découverte du Musée Auto Moto Vélo Mode d emploi de ton carnet Ne va pas trop vite! Observe bien les panneaux, les véhicules, les objets et les documents présentés dans l exposition. Lis les

Plus en détail

ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION

ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION Conformément à l arrêté du 16 mai 1967, vous trouverez ci-après un état descriptif type et les conditions de location de nos appartements classés en catégorie

Plus en détail

pumpkin crumble Bons petits plus des fruits confits Potiron / Bigarreau / Pavot 1 > Pâte à Cake 2 > Base Crumble 3 > Cake potiron fruits confits

pumpkin crumble Bons petits plus des fruits confits Potiron / Bigarreau / Pavot 1 > Pâte à Cake 2 > Base Crumble 3 > Cake potiron fruits confits Cake potiron fruits confits - (28 pièces) > Base cake neutre 200 gr > Purée potiron 75 gr > Cubes de pastèque rouge confit 70 gr > Bigarreaux rouges confits 50 gr > Quatre épices-gingembre 1.5 gr > Pavot

Plus en détail

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 10 NOM DATE 1 Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 1 Dans la station de métro Répondez d après le dessin. 1 Où les voyageurs font-ils la queue? Ils font la queue au guichet. 2 Qu est-ce

Plus en détail

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique.

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Laboratoire Electronique Méthodologie. Jamart Jean-François. - 1 - La fabrication d un circuit imprimé. SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA Usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA 16 au 28 rue des Tuileries Lyon 9e Dossier IA69000024 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ;

Plus en détail

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE [HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers Parcours élève CORRIGE Source photo : wikipedia.org Xavier Marliangeas Fanny Hermon-Duc NOM :... PRENOM :.... EGLISE Où est située la statue

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE :

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) NOM ET PRENOM DE L ENQUETEUR : DATE DE L ENQUETE : 1. DANS LA PEAU D UN ARCHEOLOGUE Tu vas te glisser dans la peau d un archéologue pour

Plus en détail

Georges Thizon Consultant en sûreté privée et civile

Georges Thizon Consultant en sûreté privée et civile PRÉSENTATION: SERVICES RENDUS POUR ENTREPRISES En tant que consultant en sûreté et intervenant en préven on des risques professionnels [IPRP], il est de mon ressort de m assurer que la protec on des biens

Plus en détail

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier

Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier Matériaux : Métaux, Plastiques, Papier s proposées : CAP Composites Plastiques Chaudronnés CAP Ferronnier Bac pro Plastiques et composites s proposées hors Marseille : CAP Réalisation en chaudronnerie

Plus en détail

La plaque composite nora Lunatec combi

La plaque composite nora Lunatec combi Une association remarquable : La plaque composite nora Lunatec combi pour la fabrication efficace de semelles plantaires et de semelles orthopédiques Présentation du produit Lunatec combi 1 4 nora Lunatec

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

Le Viaduc de la Méaugon

Le Viaduc de la Méaugon Le Viaduc de la Méaugon Travail réalisé par les CM2 de l école de La Villette de Ploufragan pendant l année scolaire 2009-2010 dans le cadre du dispositif «Retour aux sources d Archives» Présentation du

Plus en détail

Diesel. Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE

Diesel. Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE Diesel Véhicules légers, suivez le bon itinéraire! DÉCOUVREZ LA SOLUTION ADBLUE Sommaire # 02 L ESSENTIEL Qu est-ce qu AdBlue?.... 3 À quoi ça sert?.... 4 Comment ça marche?.... 5 ADBLUE EN PRATIQUE Quelles

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr CAP chocolatier «stage 6» Familles Techniques abordées Entremets Entremets Opéra Biscuit joconde Ganache Crème au beurre Glaçage chocolat Techniques Fabrication et modelage en chocolat plastique Fabrication

Plus en détail

Au temps des grands parents

Au temps des grands parents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 La vie quotidienne d autrefois SEANCE 4 L école d autrefois SEANCE 3 Objets du présent et du passé (2) SEANCE 2 Objets du présent et du passé (1) SEANCE 1 Le temps qui passe

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

aerty entrée du bâtiment mur fenêtre toit

aerty entrée du bâtiment mur fenêtre toit et hôtel créé par l architecte Gehry est différent de ceux que l on voit habituellement. Pourtant on peut retrouver certains éléments qui nous permettent de défi nir qu il s agit bien d un bâtiment. g

Plus en détail

Transport sur la route

Transport sur la route Transport sur la route Dans un camion ou un fourgon, il faut garder le poisson et les produits du poisson au froid et éviter la contamination, pendant toute la période de la livraison aux clients. Suivez

Plus en détail

Plus petit, plus grand, ranger et comparer

Plus petit, plus grand, ranger et comparer Unité 11 Plus petit, plus grand, ranger et comparer Combien y a-t-il de boules sur la tige A? Sur la tige B? A B Le nombre de boules sur la tige A est plus grand que sur la tige B. On écrit : > 2 On lit

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 Objectif: S informer sur la mise en œuvre des procédés électriques de production de chaleur pour les locaux d'habitation Problème: La famille Durand possède une maison construite

Plus en détail

Fusion Nipponne (01) 1. Composition. Mode opératoire. 2. Caramel. Mode opératoire. 3. Ganache Chocolate. Mode opératoire. Finition

Fusion Nipponne (01) 1. Composition. Mode opératoire. 2. Caramel. Mode opératoire. 3. Ganache Chocolate. Mode opératoire. Finition Fusion Nipponne (01) 1. Composition - Beurre 225 g - Sucre glace 140 g - Oeufs 65 g - Patisfrance Amande Blanchies râpées 60 g - Farine 375 g - Poudre à lever 2 g Fondre le beurre et incorporer le sucre

Plus en détail

Visite de Paris. Le Paris historique. Nom :... Prénom :... Classe :...

Visite de Paris. Le Paris historique. Nom :... Prénom :... Classe :... Visite de Paris Le Paris historique Nom :... Prénom :... Classe :... Classes de quatrième Jeudi 3 décembre 2009 1 Programme de la journée et sommaire Matin : Rendez-vous à la gare d'angoulême à 6h30 IMPERATIVEMENT

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Archives nationales - Site de Fontainebleau. Versement 19870683

Archives nationales - Site de Fontainebleau. Versement 19870683 Versement 19870683 Ministère : Construction Direction : Centre national de règlement des dommages de guerre Sommaire Plan national de règlement des dommages de guerre Art 1-43 (DG 6055-DG 6097): dossiers

Plus en détail

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE

LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE LIVRET DE PRISE EN MAIN ET Dʼ EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE Chers utilisateurs, La KEZAKO TECH est une mallette pédagogique à destination de tous les enseignants et animateurs désirant mener un projet pédagogique

Plus en détail

ROUTAGE SOUS MICROSIM 17 ETAPES SIMPLES

ROUTAGE SOUS MICROSIM 17 ETAPES SIMPLES ROUTAGE SOUS MICROSIM EN 17 ETAPES SIMPLES Public : 1 ère STI GEL Logiciel : Microsim Support d étude : Sonde logique TTL Lycée P.E. Martin Routage sous Microsim M. TREUFFET SOMMAIRE ETAPE 1. Saisir le

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

Woody acier peinture noire haute température pour le rangement du bois dimensions ± 195hx30x165cm

Woody acier peinture noire haute température pour le rangement du bois dimensions ± 195hx30x165cm FR 13 Woody acier pour le rangement du bois dimensions ± 195hx30x165cm 185,00 Charly s fire pit épaisseur de l acier, 5mm 3 pieds fixes plaque de protection dimensions ± 45x75cm 185,00 14 16 Basic Héléna

Plus en détail

Gâteau à la mousse au chocolat. Recette par Adriano Zumbo

Gâteau à la mousse au chocolat. Recette par Adriano Zumbo 1. Pâte du sablé à la cannelle 285 g de beurre froid en cubes 185 g de sucre en poudre 375 g de farine blanche 1 œuf 2 g de cannelle moulue ¼ de gousse de vanille râpée 1. Préchauffer le four à 160 ºC.

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

LES MUTATIONS INDUSTRIELLES EN PICARDIE

LES MUTATIONS INDUSTRIELLES EN PICARDIE LES MUTATIONS INUSTRIELLES EN PICARIE Niveau concerné : troisième Place dans la programmation : quatrième partie du programme : la France Ce que disent les instructions officielles : Histoire La France

Plus en détail

Les blessures avec la tondeuse à gazon

Les blessures avec la tondeuse à gazon Les blessures avec la tondeuse à gazon En cas de problème avec sa tondeuse, il faut : Arrêter le moteur Débrancher le courant Attendre la fin complète de la rotation En cas de blessures légères : Nettoyer

Plus en détail

Mode D Emploi. 1 Francais. www.myventuri.com

Mode D Emploi. 1 Francais. www.myventuri.com Mode D Emploi 1 Francais www.myventuri.com Fonctionnalités et caractéristiques du Venturi Mini 1 2 3 4 5 6 7 8 Bouton mode téléphone 9 PLAY/PAUSE pour la musique Bouton réglages/ex nc on 10 Mode de réglage

Plus en détail

LA MESURE DU VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT

LA MESURE DU VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT ALLÔ LA TERRE : LE VENT LA MESURE DU VENT Réalisation : Laurent Chevallier La Cinquième, Hachette, Tout l univers, Cité des sciences et de l industrie de La Villette, Les Films d ici, 1995 Durée : 02 min

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

OFFRE COMMERCIALE D ASSURANCE

OFFRE COMMERCIALE D ASSURANCE OFFRE COMMERCIALE D ASSURANCE DECOUVRIR ALLIANCE Assurances : ALLIANCE Assurances est une Société par ac ons à capitaux privés na onaux. Elle a débuté ses ac vités en 2005. Le volume des primes collectées

Plus en détail

Programme de Recherches. Fonte et Fonderies en Haute-Marne Transmission, création et production 1992-1993

Programme de Recherches. Fonte et Fonderies en Haute-Marne Transmission, création et production 1992-1993 Programme de Recherches Fonte et Fonderies en Haute-Marne Transmission, création et production 1992-1993 Ministère de la Culture et de la Francophonie/Mission du Patrimoine Ethnologique/Direction Régionale

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

Coraux, témoins de l histoire

Coraux, témoins de l histoire Coraux, témoins de l histoire Infos pour l enseignant Ces activités rencontrent les objectifs inscrits dans le programme d études du cours de formation scientifique pour les élèves du 1 er degré du secondaire

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque.

Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Bonjour! Je m appelle Photon, messager du soleil! Je viens te faire découvrir l énergie Photovoltaïque. Question n 1 L'homme a besoin d'énergie pour se déplacer, se chauffer, faire fonctionner ses machines,

Plus en détail

Sécurité routière sur le chemin de l école

Sécurité routière sur le chemin de l école Sécurité routière sur le chemin de l école Conseils aux parents A pied A vélo En bus, tram, métro... En voiture En cyclomoteur Sommaire L école à pied 4 L école à vélo 6 L école en bus, tram, métro...

Plus en détail

Ton enfant est né Apprends à le protéger

Ton enfant est né Apprends à le protéger Ton enfant est né Apprends à le protéger Plan régional pour la prévention des accidents de la route et des accidents domestiques But de cette brochure Cette brochure est un bref guide pour connaître les

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Table des matières Sécurité du produit 3 Mesures de précautions 4 Exigences électriques 5 Dépannage 5 Caractéristiques de My Rotisserie 6 Caractéristiques de My Rotisserie 7 Diagramme

Plus en détail

La Suisse, pays du chocolat Fiche de travail

La Suisse, pays du chocolat Fiche de travail Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Combien de chocolat mangeons-nous? Pourquoi est-ce que c est justement la Suisse le pays du chocolat? Répondre aux questions de la fiche de travail

Plus en détail

D'un simple coup d'oeil: Caractéristiques techniques de la MC15. 44 cm. 40 cm. Idéale pour des fontes uniques et des petites séries

D'un simple coup d'oeil: Caractéristiques techniques de la MC15. 44 cm. 40 cm. Idéale pour des fontes uniques et des petites séries D'un simple coup d'oeil: Idéale pour des fontes uniques et des petites séries Besoin infime en matière l'équivalent d'un dé à coudre Un générateur de 3,5 kw autorisant une montée de température pour les

Plus en détail

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation.

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation. Document du professeur 1/8 Niveau 2 nde THEME : LA SANTE Physique Chimie PRINCIPE DE LA CHROMATOGRAPHIE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE NOTIONS ET CONTENUS COMPETENCES ATTENDUES Les médicaments

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Gestes et réglages méconnus Quelques infos pour commencer Cette lettre traite des gestes et réglages méconnus. D autres lettres sont entièrement dédiées à : - La courbe de chauffe - La régulation de chauffage

Plus en détail

maison ; atelier ; garage de réparation automobile

maison ; atelier ; garage de réparation automobile Maison et atelier, puis garage de réparation automobile 24 avenue de Tresserve Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73001964 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE

Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE Examen de français Université de Technologie chimique et de Métallurgie TEST DE GRAMMAIRE ET DE LEXIQUE PARTIE 1 Complétez les pointillés par une des réponses ci-dessus de manière que les phrases obtenues

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur

Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Compétence 3-1 S EXPRIMER A L ECRIT Fiche professeur Nature de l activité : Réaliser 3 types de productions écrites (réécriture de notes, production d une synthèse de documents, production d une argumentation)

Plus en détail

Conseil Supérieur d Hygiène Publique de France Section milieux de vie Groupe de travail «Bâtiment Santé»

Conseil Supérieur d Hygiène Publique de France Section milieux de vie Groupe de travail «Bâtiment Santé» Conseil Supérieur d Hygiène Publique de France Section milieux de vie Groupe de travail «Bâtiment Santé» Avis relatif à l utilisation du plomb en feuilles ou en plaques dans la construction Séance du 23

Plus en détail

MUSÉE DE L AVENTURE PEUGEOT DE L ACIER À L AUTOMOBILE

MUSÉE DE L AVENTURE PEUGEOT DE L ACIER À L AUTOMOBILE MUSÉE DE L AVENTURE PEUGEOT DE L ACIER À L AUTOMOBILE LIVRET DÉCOUVERTE 7 / 12 ANS BIEN PLUS QU UN MUSÉE, UNE AVENTURE PLAN DU MUSÉE DE L AVENTURE PEUGEOT Suis le lion Baudichon pour découvrir le musée

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

CAP SERRURIER METALLIER

CAP SERRURIER METALLIER NOM : Prénom : Diplôme préparé : CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CAP SERRURIER METALLIER Session : 20.. / 20.. 40.80.32.00 ou FAX 40.80.32.14 Première CAP PFMP de découverte et de mise en pratique

Plus en détail

De la tablette d'argile à la tablette tactile

De la tablette d'argile à la tablette tactile FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES De la tablette d'argile à la tablette tactile Histoire des outils de communication ^}jfuséoljus Colorie ce messager 2 Colorie l'alphabet des animaux 3 Relie les numéros En

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L

ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L ASPIRATEUR CUVE 935153 CI30L V3 20130813 Caractéristiques du produit 1. Aspirateur eau et poussière 2. Support sur la base du tuyau, pour déposer les accessoires (cf. Schéma) 3. Fonction soufflerie Noms

Plus en détail

Associer le tout. Démarche Lire. Lisez la question. Assurez-vous de bien la comprendre.

Associer le tout. Démarche Lire. Lisez la question. Assurez-vous de bien la comprendre. Associer Pour associer, il faut prendre les mots-clés dans l information donnée et dans l information demandée, puis les associer aux mots ou phrases du document qui ont le même sens. Ces associations

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration

Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration MAINS ET MERVEILLES Thème «Ferronnier d art» Ferronnerie / Décoration Publics (niveaux) : FOS (B1) Cette fiche s adresse aussi bien à un public d étudiants que d adultes ou de professionnels dans le cadre

Plus en détail

STRATEGIES-ICMC. Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement

STRATEGIES-ICMC. Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement STRATEGIES-ICMC Ins tut de Communica on et Méthodologie du Changement L équipe STRATEGIES-ICMC vous accueille! Notre équipe d enseignants cer fié s et membres de fédéra on française NLPNL, vous emmène

Plus en détail

L habitation. La recherche d un logement

L habitation. La recherche d un logement L habitation La recherche d un logement Supervision : Conception Et rédaction : Traitement de texte : Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi La collection

Plus en détail

Utilisation du logiciel GALAAD

Utilisation du logiciel GALAAD 1 Sommaire: Présentation du logiciel GALAAD 1. Démarrer le programme........ 2. Présentation de l écran du logiciel....... Les barres d'outils, sauvegarder... 3. Créer un nouveau fichier........ 4. Préparer

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL LIVRET DE SUIVI DE LA FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL ESTHÉTIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE EN 3 ANS Centre de formation : LOGO ET COORDONNES Élève : Promotion : Photo Livret de

Plus en détail

Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape :

Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape : Chauffer l eau avec le soleil Est-ce possible? Première étape : Peut-on chauffer de l eau avec le soleil? Les différents groupes ont posé un simple récipient au soleil dans la cour. Le constat de l élévation

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

C3. Produire de l électricité

C3. Produire de l électricité C3. Produire de l électricité a. Electricité : définition et génération i. Définition La matière est constituée d. Au centre de l atome, se trouve un noyau constitué de charges positives (.) et neutres

Plus en détail

Fontaine à eau. Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A. Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération.

Fontaine à eau. Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A. Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération. Fontaine à eau Manuel d utilisation Modèle : X-16 lg-x52 A Type de distributeur d eau chaude et froide. Compresseur avec réfrigération. Nous vous remercions d avoir acheté notre distributeur d eau. Lisez

Plus en détail

Garder son indépendance

Garder son indépendance Pour de plus amples renseignements, appelez : Avancez de pied ferme Nipissing. (705) 474-1400 Avancez de pied ferme Parry Sound. (705) 746-5801 1-800-563-2808 Soyez actif, soyez indépendant et avancez

Plus en détail

Identifier Stocker Distribuer Transformer

Identifier Stocker Distribuer Transformer Les énergies dans les transports Stocker Distribuer Transformer JPS - MAZAMET _ACT6_Energies.pub - 1 Les différentes énergies utilisées dans les transports... Tâche 1 IDENTIFIER LES ÉNERGIES... Dans le

Plus en détail

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers)

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers) Découverte du monde : traiter deux informations Compétence : Savoir utiliser un tableau à double entrée. Matériel : - un plateau de jeu quadrillé : cinq lignes et cinq colonnes, - quatre pièces "couleur",

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail