L ODYSSÉE DU FER ET DES HOMMES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ODYSSÉE DU FER ET DES HOMMES"

Transcription

1 L ODYSSÉE DU FER ET DES HOMMES Nouvelle page de garde à venir Ce carnet de bord vous guide au cœur d une usine du XIX e siècle. La visite révèle les secrets du haut-fourneau de Dommar n-le- Franc, de la fonte d art et des hommes qui perpétuent le travail du fer en Haute-Marne depuis près de trois millénaires. Livret pédagogique Excep onnellement préservé, le site est inscrit à l inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis En 2010, il est devenu le premier centre d interpréta on de la fonderie en France. Collège

2 PRÉSENTATION L'usine du haut et son haut-fourneau ont été construits en 1834 dans un contexte d'effervescence économique, celui de la Révolu on Industrielle. La produc on d objets en fonte augmente considérablement pour accompagner la modernisa on de la France: aménagement du territoire avec le chemin de fer, croissance des villes, améliora on des condi ons de vie Les maîtres de forges du département cherchent à me re à profit ce e situa on en construisant de nouveaux hauts-fourneaux, tout en modernisant l'ou l de travail existant. Leur esprit d'entreprise fait de la Haute-Marne le 1 er département sidérurgique français durant toute la première moi é du XIX e siècle. La voca on métallurgique de notre département se poursuit aujourd'hui grâce à ses entreprises et ses savoir-faire. 2

3 REPÈRES ( ) Cahiers du patrimoine 3

4 REPÈRES ( ) Comparez les cartes pages 3 et 4. Quelles différences remarquez vous? Pouvez-vous donner une explica on? 3

5 NAISSANCE DE LA MÉTALLURGIE EN HAUTE-MARNE La métallurgie, qu est-ce que c est? La transforma on des minerais de fer en fonte et la transforma on des métaux Depuis combien de temps produit-on du fer en Haute-Marne? Environ 3000 ans (âge du fer) Quelles ressources naturelles présentes en abondance en Haute- Marne ont permis l important développement de l industrie métallurgique dans le département? 1. eau 2 bois 3. minerai de fer 4

6 LE MINERAI De nombreux endroits en Haute-Marne perme aient d extraire le minerai de fer du sol. Il y en avait plusieurs près de Dommar n. Comment s'appelait ce type d'endroits? Minière Vous vous trouvez désormais face à deux installa ons : le BOCARD et le PATOUILLET. U lisez les mots clés du post-it orange pour compléter les défini ons. Le bocard est une installa on qui permet de concasser le minerai de fer. Ici, il était ac onné grâce à la force de l'eau. Le patouillet est une installa on qui permet de laver le minerai en le débarrassant de la terre avec laquelle il est mélangé. Le minerai était ainsi ne oyé et réduit en pe ts morceaux ce qui lui perme ait de fondre plus facilement dans le haut-fourneau, avec un minimum d impuretés. fondre terre impuretés eau laver concasser 5

7 L EAU Quel est le nom de la rivière alimentant le canal qui faisait tourner le bocard et le patouillet? La Blaise Quelle est l appareil qui faisait fonc onner le bocard et le patouillet? La roue à aube Combien d installa ons des nées au travail du fer bénéficiaient de l eau du canal en 1850? 7 haut fourneaux, 8 bocards, 5 patouillets et les moulins de 6 villages 6

8 LE BOIS Complétez ce texte à l aide des mots inscrits sur le post-it orange. L homme qui fabrique le charbon de bois se nomme le charbonnier. Pour fabriquer le charbon, il empile de la charbonne e pour former une meule dressée autour d un piquet. Il la recouvre ensuite de terre et de feuilles Ensuite il re re le piquet et fait descendre des braises dans l orifice. Le bois se carbonise pendant 4 jours. Le charbonnier re ensuite le charbon de bois qui sera transporté dans des voitures en osier, les bannes, vers les hauts-fourneaux. meule feuilles terre carbonise bannes charbonnier A quoi sert le charbon de bois? Entourez la ou les bonnes réponses. faire fondre le minerai de fer dans le haut-fourneau colorer la fonte provoquer une réac on chimique transformant le minerai en fonte chauffer les ouvriers de l usine pendant l hiver 7

9 LE HAUT- FOURNEAU Nommez les 5 par es essen elles de l intérieur du haut-fourneau intérieur de ce haut-fourneau construit en 1834 et modifié vers Gueulard cuve ventre étalages Creuset Que met-on en couches alternées à l intérieur du haut-fourneau? Charbon de bois, minerai de fer, fondants (calcaire) 8

10 En quelle année a été construit le haut-fourneau? 1834 Comment s appelle la machinerie située à la droite du hautfourneau? A quoi sert-elle? La soufflerie sert à introduire de l air chaud au dessus du creuset afin de liquéfier la fonte à l état pâteux dans les étalages Elle est liquéfiée à environ 1500 C Pour le fonc onnement du haut-fourneau, quel est l'intérêt d'y introduire de l'air chaud? Accélérer la fusion de la fonte Faire des économies de temps et de combus ble 9

11 LE TRAVAIL DE LA FONTE AU XIX e SIÈCLE Que produisait-on dans le haut-fourneau de Dommar n? De la fonte Combien de personnes travaillaient à servir le haut-fourneau? 60 personnes Quels étaient les différents mé ers liés au haut-fourneau? Entourez les bonnes réponses. Fondeur Mouleur Démouleur Arpenteur Dessinateur Déchargeur Gougeat Chargeur 10

12 A quels dangers les ouvriers devaient-ils faire a en on? Aux brûlures Combien de temps travaillait-on par jour en 1841? par semaine? Pourquoi, une fois le haut-fourneau allumé, travaillait-on sans interrup on? 12h-72h Car le haut fourneau fonc onnait jour et nuit Étant donné la dépendance du haut-fourneau vis-à-vis de l énergie hydraulique, durant quelle par e de l année ne travaillait-on pas? L été Que faisait alors une par e des ouvriers? Et les autres, à quelle ac vité pouvaient-ils se livrer? Les travaux des champs maintenance du haut fourneau, ne oyage des canaux 11

13 A quel âge les enfants pouvaient commencer à travailler dans la métallurgie en 1841? âge minimum d embauche : 8 ans. Si travail de nuit : 13 ans. Tps de travail : 8 h pour 8-12 ans, 12h pour ans. Comment étaient-ils formés? à l'école ou en appren ssage? Grâce à l appren ssage 12

14 LA COULEE COULÉE DE FONTE A quelle température la fonte sortait-elle du haut-fourneau? Environ 1500 C Combien de coulées de fonte faisait-on par jour en 1841 à Dommar n le Franc? 3 par jour Trouvez la bonne réponse : la fonte venant juste d'être produite pouvait être u lisée de deux manières : fonte d affinage afin d être forgée? Amincie? Allégée? Fonte de moulage afin de réaliser des objets? Des moules? Des coquilles? 13

15 LE MOULAGE Le moulage en sable consiste à prendre l empreinte d un modèle qui a la forme de l objet que l on veut produire. On coulera ensuite de la fonte dans ce moule

16 Les images sont dans l ordre, mais pas les textes. Replacez sous chaque image le numéro de l opéra on à laquelle elle correspond. 1/ couler l alliage liquide dans le moule 2/ préparer la pièce pour la livrer 3/ extraire la pièce après refroidissement 4/ concevoir la pièce et les ou llages 5/ préparer l alliage métallique en fusion 6/ fabriquer le moule et les noyaux Indiquez les principaux types d objets fabriqués à Dommar n? Plaques de cheminées Cuisinières Poêles Coco es 15

17 Quelles sont les différentes manières de reconnaître un objet en fonte? Il est lourd, (densité de 7,4) froid, magnétique, (vrai : l animateur pédagogique devra se munir d un aimant) de couleur grise Observez bien les images ci-dessous et cochez les objets qui contiennent de la fonte 16

18 LA METALLURGIE : UNE INDUSTRIE DE POINTE Aujourd hui, il existe environ 100 entreprises métallurgiques en Haute-Marne. A votre avis, cela représente combien d emplois? Parmi ces entreprises, il y a 8 fonderies encore en ac vité. Pouvez vous en citer 3? GHM Sommevoire Aciéries Hache e et Driout Ferry Capitain GHM Wassy Fonderies de Brousseval et Montreuil Fonderies de Saint-Dizier Saint Gobain Pont-à-mousson Il n y a plus besoin d u liser la force hydraulique pour faire fonc- onner un haut-fourneau aujourd hui. Quelle énergie u lise ces usines? L électricité Aujourd hui les nouvelles technologies sont présentes dans les entreprises de la métallurgie. Savez-vous ce que signifie ces sigles : CAO = concep on assistée par ordinateur DAO = dessin assisté par ordinateur SAO = simula on de coulée ou de solidifica on assistée par ordinateur 17

19 LE TRAVAIL DE LA FONTE AU XXI e SIÈCLE Les condi ons de travail des ouvriers de la métallurgie ont beaucoup changé depuis le XIX e siècle. Qu est-ce qui est obligatoire aujourd hui pour assurer la sécurité des travailleurs du fer? Entourez la ou les bonnes réponses. le port du casque une combinaison ignifugée le port de la blouse d éteindre le téléphone portable le port des lune es les protec ons audi ves le port du pantalon des chaussures de sécurité Quel est le temps de travail hebdomadaire aujourd hui? 35 heures Les enfants ne peuvent plus travailler avant l âge de 16 ans, sauf déroga on. Savez-vous où s apprennent les mé ers de la métallurgie aujourd hui? au collège d enseignement général dans un lycée dans un lycée technique dans une école d ingénieur en appren ssage 18

20 FONTES D ORNEMENT ET MOBILIER URBAIN A par r de 1850, quel collaborateur de Napoléon III va favoriser l u lisa on massive de la fonte? Le baron Haussmann En vous aidant des objets présentés sur l étagère du fond, pouvez-vous citer pour chaque catégorie 2 exemples d objets en fonte? le mobilier de jardin : vase Médicis, banc le mobilier urbain : plot d éclairage, candélabre, garage à vélo le mobilier de maison : cuisinière, chenets, plaques de cheminées Connaissez-vous le nom du célèbre auteur des entrées de métro Art Nouveau de Paris? Hector Guimard Citez trois objets de style Guimard exposés dans les étagères de la halle à charbon. Grille de soupirail, pieds de banc, balcon de croisée, panneau de porte, vase, tuyau de descente d eau, mascaron de métro 19

21 LA FONTE D ART Regardez la fontaine qui se trouve dans la halle à charbon. Dans le monde en er elle est devenue l'un des symboles de la ville de Paris. Comment s'appelle-t-elle? Fontaine Wallace Elle est produite dans le département depuis Savez-vous dans quelle entreprise elle l est aujourd hui? R. Doisneau GHM Sommevoire Après de la Première Guerre mondiale, de très nombreux monuments ont été commandés par les mairies. Comment s appellent-ils? Monuments aux morts Pourquoi chaque commune de France en a-t-il un? Rendre hommage aux soldats tombés pour la France Les fonderies d art de Haute-Marne ont exporté des statues, fontaines et objets ornementaux dans le monde en er. Grâce aux photos et aux vidéos présentes dans la pièce, pouvez-vous citer au moins 3 pays où l on trouve de la fonte d art française? Brésil-Russie-Espagne-Arabie Saoudite Pérou-Argen ne-mexique Chili-Uruguay-Paraguay Royaume-Unis Pays-Bas-Italie- Allemagne-Roumanie-Norvège-Suisse-Algérie-USA-Canada, 20

22 Observez bien les pièces en fonte ci-dessous ou dehors. Reliez celles de la colonne de gauche aux oeuvres ou machines de la colonne de droite auxquelles elles correspondent : 21

23 Pôle pédagogique par l Éduca on na onale Professeur détaché : Franck Raimbault

24 Metallurgic Park 13, rue du Maréchal Leclerc, Dommar n-le-franc

Lycée Hector-Guimard 23 rue Claude-Veyron la Guillotière Lyon 7e Dossier IM69001566 réalisé en 2011

Lycée Hector-Guimard 23 rue Claude-Veyron la Guillotière Lyon 7e Dossier IM69001566 réalisé en 2011 Cinq machines à fondre dites fours, sept machines à mouler dites coquilleuses automatisées et machines de moulage sous pression, deux machines à décaper dites sableuses et box à sableuses Lycée Hector-Guimard

Plus en détail

Orientation professionnelle Mécanicien fonderie

Orientation professionnelle Mécanicien fonderie Orientation professionnelle Mécanicien fonderie 1. Date: 1-7 2. Matière / Classe : Technologie, 2 ème année de formation 3. Thèmes des séquences de cours : 1. Vue d'ensemble 2. Moulage basse pression 3.

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves

FDP. Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves FDP Haute-Marne, un patrimoine remarquable Livret des élèves Carte des projets présentés dans l'exposition J'entoure le nom des villes les plus proches de mon école : Pour m'aider, je scanne ce code :

Plus en détail

INFORMATIQUE FORMATION BUREAUTIQUE

INFORMATIQUE FORMATION BUREAUTIQUE Secteur Tertiaire INFORMATIQUE FORMATION BUREAUTIQUE STEP 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation de formateurs Français Horlogerie

Plus en détail

Dossier enseignant. Exposition du 15 novembre 2013 au 11 juin 2014 Musée des Armes de Tulle

Dossier enseignant. Exposition du 15 novembre 2013 au 11 juin 2014 Musée des Armes de Tulle Dossier enseignant Exposition du 15 novembre 2013 au 11 juin 2014 Musée des Armes de Tulle Présenta on de 1939-1945 : La Manufacture d Armes de Tulle pendant la Seconde Guerre mondiale Le musée des Armes

Plus en détail

Carnet de guerre de Rob Roy, 1939-1944

Carnet de guerre de Rob Roy, 1939-1944 Dossier enseignant Exposition du 25 avril au 30 juillet Musée des Armes de Tulle Carnet de guerre de Rob Roy, 1939-1944 Récit du dimanche 12 mai 1940 : «Le soir venu, plus un anglais ne reste sur le terrain

Plus en détail

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris).

Trace sur ton cahier de sciences un tableau pour écrire le nom des objets en face du container correspondant (vert, bleu ou gris). Les matériaux Je trie les déchets JE DÉCOUVRE QU EST-CE QU UN DÉCHET? Un déchet est tout ce dont on ne se sert plus et dont on se débarrasse. Les déchets peuvent être solides ou liquides, même gazeux.

Plus en détail

La première gare de Troyes

La première gare de Troyes La Gare de Troyes La première gare de Troyes La première gare de Troyes date de 1847 se situait à la place actuelle de l'epace Argence, c'était l'embarcardère de la ligne Troyes-Montereau (Yonne), qui

Plus en détail

Moulage. Objectifs. Connaître les différents procédés de moulage 1-1

Moulage. Objectifs. Connaître les différents procédés de moulage 1-1 Moulage Objectifs Connaître les différents procédés de moulage 1-1 1. Généralités sur la mise en forme 1-2 2. Définitions Le Moulage : reproduire un objet au moyen d un moule. Le mot moulage définit aussi

Plus en détail

C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES

C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES GENERALITES : C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES Alors que les procédés de moulage sable imposent, chaque fois, la destruction du moule pour récupérer la pièce coulée. Les moules permanents (métalliques),

Plus en détail

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830.

Le train à vapeur : Les premières lignes de chemin de fer françaises sont construites dans les années 1830. Quels progrès techniques voit-on apparaitre au XIXème siècle? Une première phase de la Révolution Industrielle. 1769 : James Watt invente la machine à vapeur. La machine à vapeur est l une des plus importantes

Plus en détail

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Le parcours de l eau du château d eau à la maison L épuration de l eau Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Les vases communicants L arrivée de l eau dans la maison Mises en

Plus en détail

ISP Lycée La Martinière Monplaisir

ISP Lycée La Martinière Monplaisir ISP Lycée La Martinière Monplaisir TP 5 Injection Plastique Casse-Tête Dossier Pédagogique Page:1/2 CI n 3 CONFIGURER UN ÉQUIPEMENT, RÉALISER UNE OPÉRATION - Presse à injecter «Babyplast» Support d activité

Plus en détail

Association Lorraine Energies Renouvelables PROGRAMME DES LEGES ET LYCEES

Association Lorraine Energies Renouvelables PROGRAMME DES LEGES ET LYCEES PROGRAMME DES ANIMATIONS SC SCOLAIRES OLAIRES LEGES ET LYCEES COLLEGES Association Lorraine Energies Renouvelables Depuis 2005, Lorraine Energies Renouvelables mène des ac ons de sensibilisa on sur les

Plus en détail

Introduction aux procédés de fabrication. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr

Introduction aux procédés de fabrication. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Introduction aux procédés de fabrication Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr 1 Rappel : Conseils pour la modélisation

Plus en détail

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email:

CREST d Oloron IEN Oloron. Centre administratif 2 ème étage, 14 rue adoue 64 400 Oloron Ste Marie cedex Tel : 05 59 39 79 09 - Email: Séquence : l'électricité au cycle 2 Place dans les programmes : 4. Le monde des objets Ils réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d un

Plus en détail

Ton livret scolaire. La clé des archives

Ton livret scolaire. La clé des archives Ton livret scolaire La clé des archives -2- Cher petit visiteur, Ce petit livret que la ville de Boulogne-Billancourt est heureuse de t offrir va te permettre de compléter ta découverte de l univers des

Plus en détail

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne A P E R Attestation de Première Éducation à la Route CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT Groupe Conseillers EPS du Val de Marne FICHE DE VALIDATION n 1 Quand je suis piéton Je me déplace sur le trottoir :

Plus en détail

L eau, solvant universel

L eau, solvant universel L eau, solvant universel Physique Chimie 1 EXPERIENCE Matériel : béchers, cuillères, eau, sel, sucre, sirop, huile Remplis trois béchers avec le même volume d eau. Ajoute une cuillère de sel dans le premier

Plus en détail

Tracer des carrés. faut connaître la mesure du côté de chaque carré. Pour chaque carré, mesure un côté ou compte les carreaux.

Tracer des carrés. faut connaître la mesure du côté de chaque carré. Pour chaque carré, mesure un côté ou compte les carreaux. Unité 20 Tracer des carrés Reconnaître, décrire, nommer et reproduire, tracer des figures géométriques : carré, rectangle, losange, triangle rectangle. Construire un carré ou un rectangle de dimensions

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

Risques de la conduite et comportement:

Risques de la conduite et comportement: Risques de la conduite et comportement: La nuit : Conduire la nuit est plus dangereux que la conduite en journée. Malgré le trafic moins dense il y a autant d accidents mortels que la journée Les risques

Plus en détail

Jeux de science et Robots

Jeux de science et Robots Jeux de science et Robots Les aventuriers Carnet de missions Editions du Pass Ce carnet de missions appartient à Prénom Prénom Prénom Prénom Prénom Prénom Nom Nom Nom Nom Nom Nom Equipe De l école Ici

Plus en détail

Activités d analyse des besoins en ASL permettant le positionnement au démarrage

Activités d analyse des besoins en ASL permettant le positionnement au démarrage Activités d analyse des besoins en ASL permettant le positionnement au démarrage Ces activités seront proposées lors de l entretien de positionnement/évaluation. Il s agira de sélectionner certaines de

Plus en détail

PARCOURS INTER MUSEES! L énergie NOM : """"""""""""""""""""""""" Prénom : """"""""""#""""""""""""#

PARCOURS INTER MUSEES! L énergie NOM :  Prénom : ## PARCOURS INTER MUSEES L énergie NOM : Prénom : ## Bienvenue au musée des arts et métiers As-tu réussi à trouver mon nom au Palais de la découverte? Les gens du musée ont été gentils avec moi, ils ont fait

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

PROCEDES D OBTENTION DES PIECES BRUTES

PROCEDES D OBTENTION DES PIECES BRUTES PROCEDES D OBTENTION DES PIECES BRUTES Mise a jour le:18/03/2007 LE MOULAGE Histoire Il y a environ 250 000 ans, l'homme fit la découverte du feu. Il s'agissait d'un pas significatif dans le développement

Plus en détail

STATION SERVICE Vidange-remplissage-niveaux Les huiles

STATION SERVICE Vidange-remplissage-niveaux Les huiles Académie de Clermont-Ferrand B.E.P. Maintenance Automobile STATION SERVICE Vidange-remplissage-niveaux Les huiles Objectif pédagogique opérationnel : Vidanger un véhicule automobile Effectuer les contrôles

Plus en détail

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie

Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie Pièces forgées et moulées pour les marchés de l énergie et de l industrie 1 2 3 4 5 1) pièces de robinetterie et de pompe 2) pièces pour les fours de sidérurgie 3) pièces pour le marché de la défense 4)

Plus en détail

LA C.F.A.O. : DECOUVERTE DE LA FRAISEUSE NUMERIQUE UPA

LA C.F.A.O. : DECOUVERTE DE LA FRAISEUSE NUMERIQUE UPA M. PERENNES LA C.F.A.O. : DECOUVERTE DE LA FRAISEUSE NUMERIQUE UPA Mise en service Arrêt d'urgence Broche Outil Plateau martyr Table Document ressource : Page 1 Dans ce chapitre, nous allons découvrir

Plus en détail

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique.

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Laboratoire Electronique Méthodologie. Jamart Jean-François. - 1 - La fabrication d un circuit imprimé. SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air En hiver, j aère les pièces 5 minutes par jour, les fenêtres grandes ouvertes J'ai

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Paulette Trombetta, CAVILAM Regards VII 5. Un four solaire

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

Energie, les nouveaux rêves...

Energie, les nouveaux rêves... Energie, les nouveaux rêves... Les aventuriers Carnet de missions Editions du Pass Page 02 I Énergie, les nouveaux rêves Ce carnet de missions appartient à Prénom Prénom Prénom Prénom Prénom Prénom Nom

Plus en détail

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION FICHES DE PARCOURS DE FORMATION Ce document comprend : 3 fiches générales L industrie de la métallurgie Parcours de formation Conditions d admissibilité générales Fiches de métiers, dont : Électricien

Plus en détail

Logements. Étudiants. 68-72, Capel Street, Dublin 1, Ireland. Email: info@seda.ie. www.sedacollege.com

Logements. Étudiants. 68-72, Capel Street, Dublin 1, Ireland. Email: info@seda.ie. www.sedacollege.com Hôtel Ici, vous aurez la possibilité de pra quer votre anglais avec l'équipe de l'auberge de jeunesse qualifiés qui se préparent à accueillir les étudiants de diverses na onalités. SEDA College, toujours

Plus en détail

Fondeur. Les métiers du métal

Fondeur. Les métiers du métal Fondeur Les métiers du métal Armurier Bronzier Carrossier Coutelier Décorateur sur métal Ciseleur Damasquineur Doreur Argenteur Émailleur Graveur Dinandier Ferronnier Fondeur Campanologue Fondeur de cloches

Plus en détail

ITER ROBOTS 2014. Cahier des charges (projet) Lycées

ITER ROBOTS 2014. Cahier des charges (projet) Lycées ITER ROBOTS 2014 Cahier des charges (projet) Lycées Agence Iter France - Iter Organization Sylvie André-Mitsialis Michel Claessens Bâtiment 521, CEA/Cadarache, ITER France 13108 St-Paul-lez-Durance sylvie.andre@cea.fr

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.

LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air. LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L air.? L air cycle 2 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L air Cycle 2 L'air. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Questionnement initial à propos de l air

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3. L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1

LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3. L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3 L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3 L'énergie. PROGRESSION GENERALE : Séance n 1 : Discussion et questionnaire

Plus en détail

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie -

comestibles Question 7 : 6 Question 8 : 1907 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - Réponses aux questions :Question 1 : A-B Question 2 : 1912 Question 3 : N 5-18-30-36 Question 4 : Clefs et cadenas Question 5 : serrurerie - boutique Question 6 : charcuterie - comestibles Question 7 :

Plus en détail

Portraits. Trouvez l objet

Portraits. Trouvez l objet unité Portraits 5 Trouvez l objet grammaire 1 Répondez comme dans l exemple. Qu est-ce que c est? Exemple : Ce sont des vases. 1 3 4 1 3 3 vocabulaire Barrez l intrus. 1 un vase des fleurs une chaise une

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

INDUSTRIES TECHNIQUES

INDUSTRIES TECHNIQUES Version 2 «Chimiste» Le métier s entend exercé par des femmes et des hommes. L emploi du pronom personnel «il» est donc générique et concerne autant les femmes que les hommes. APPELLATION(S) DU METIER

Plus en détail

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 10 NOM DATE 1 Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 1 Dans la station de métro Répondez d après le dessin. 1 Où les voyageurs font-ils la queue? Ils font la queue au guichet. 2 Qu est-ce

Plus en détail

Attention vague. de très grand froid

Attention vague. de très grand froid Attention vague VAGUE DE TRÈS GRAND FROID COMPRENDRE & AGIR de très grand froid Les conseils du Ministère de la Santé et de l Inpes Comprendre ce qui se passe dans mon corps en cas de vague de très grand

Plus en détail

Niveau 5 e HABITAT et OUVRAGES Page 1 / 6

Niveau 5 e HABITAT et OUVRAGES Page 1 / 6 Niveau 5 e HABITAT et OUVRAGES Page 1 / 6 Depuis la création de la Fonderie Royale en 1782 jusqu'à nos jours, de nombreux bâtiments industriels ont été construits au Creusot. Nous allons étudier leur évolution.

Plus en détail

CONSERVATION DU PATRIMOINE FICHE DESCRIPTIVE -*- VALLEE DU GUIERS MORT

CONSERVATION DU PATRIMOINE FICHE DESCRIPTIVE -*- VALLEE DU GUIERS MORT CONSERVATION DU PATRIMOINE FICHE DESCRIPTIVE -*- REPERAGE DU SITE G160 version du 08/06/2010 VALLEE DU GUIERS MORT LE DOMAINE DE FOURVOIRIE (en rive gauche) LE MOULIN A GRAINS (XVIIe, XVIIIe et XIXe) à

Plus en détail

le verre Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable

le verre Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable technique le verre PRÉNOM : 1 / L INGRÉDIENT PRINCIPAL DU VERRE Quel est l ingrédient principal du verre? Entoure la bonne réponse. sucre eau sable 2 / LA RECETTE DU VERRE Ces matières sont-elles à l état

Plus en détail

R.D. 10 Le Calvaire Signy-le-Petit Dossier IA08000607 réalisé en 2007. (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général.

R.D. 10 Le Calvaire Signy-le-Petit Dossier IA08000607 réalisé en 2007. (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général. Fonderie Faure R.D. 10 Le Calvaire Signy-le-Petit Dossier IA08000607 réalisé en 2007 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général Marasi Julien Decrock Bruno Désignation

Plus en détail

VISITE DU HAUT. 1/Exposition voitures anciennes(point 8 du plan). Observe bien ces voitures et réponds aux questions dans le tableau.

VISITE DU HAUT. 1/Exposition voitures anciennes(point 8 du plan). Observe bien ces voitures et réponds aux questions dans le tableau. MARQUE : ANNEE : VISITE DU HAUT /Exposition voitures anciennes(point 8 du plan). Observe bien ces voitures et réponds aux questions dans le tableau. N MARQUE ANNEE MARQUE : ANNEE : Quelles marques existent

Plus en détail

PIECES MOULEES EN ALLIAGE DE CUIVRE. - Mécanique. - Décoration

PIECES MOULEES EN ALLIAGE DE CUIVRE. - Mécanique. - Décoration ST 020 Indice S Application Ferroviaire Spécification Technique PIECES MOULEES EN ALLIAGE DE CUIVRE - Mécanique - Décoration Édition de Décembre 2008 Direction des Achats Editée par la Direction Déléguée

Plus en détail

est-ce que l él énergie Qu est 1. Puissance, énergie, travail 2. Les différentes formes d éd

est-ce que l él énergie Qu est 1. Puissance, énergie, travail 2. Les différentes formes d éd Qu est est-ce que l él énergie? 1. Puissance, énergie, travail 2. Les différentes formes d éd énergie 3. Énergie primaire, énergie secondaire 4. Les unités s de mesure de l él énergie www.promethee-energie.org

Plus en détail

Maintenant, je sais que

Maintenant, je sais que Niveaux : 6 e et 8 e, secondaire 3 Maintenant, je sais que Matières scolaires : sciences de la nature, français Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances. Objectifs : Expliquer sa

Plus en détail

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance

Les arbres en hiver. Compétences visées. 1ère séance. 2ème séance Les arbres en hiver. Compétences visées Avoir compris et retenu : Les arbres ont une croissance qui se poursuit toute leur vie ; elle peut être discontinue, saisonnière dans les zones à saisons marquées.

Plus en détail

Étude d un thermocouple

Étude d un thermocouple TP N 8 Étude d un thermocouple - page 35 - - T.P. N 8 - On mesurera la f.e.m. du thermocouple à différentes températures connues. Ici encore, les mesures n'ont de sens que si ces températures sont constantes

Plus en détail

Vérifications intérieures V1

Vérifications intérieures V1 INTERROGATION ORALE Vérifications intérieures V1 1 Effectuez un appel lumineux. Feux de route/feux de croisement ou appel de feux de route. 2 3 Vérifiez la présence du certificat d immatriculation du véhicule

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

pumpkin crumble Bons petits plus des fruits confits Potiron / Bigarreau / Pavot 1 > Pâte à Cake 2 > Base Crumble 3 > Cake potiron fruits confits

pumpkin crumble Bons petits plus des fruits confits Potiron / Bigarreau / Pavot 1 > Pâte à Cake 2 > Base Crumble 3 > Cake potiron fruits confits Cake potiron fruits confits - (28 pièces) > Base cake neutre 200 gr > Purée potiron 75 gr > Cubes de pastèque rouge confit 70 gr > Bigarreaux rouges confits 50 gr > Quatre épices-gingembre 1.5 gr > Pavot

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

Un bilan mais aussi un passage de relais

Un bilan mais aussi un passage de relais Elections Cosog : 5 au 12 décembre 2013 Octobre 2013 Dans ce numéro : André CAZAU Edito du Président 3 Gestion rigoureuse 4 Situation budgétaire 4 Prestations Adultes 5 Prestations Enfance 6 CESU 7 Courchevel

Plus en détail

Niveau 2 de THEME : L UNIVERS L UNIVERS. Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010

Niveau 2 de THEME : L UNIVERS L UNIVERS. Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES. Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 Document du professeur 1/5 Niveau 2 de THEME : L UNIVERS Physique Chimie CONSERVATION DES ELEMENTS CHIMIQUES Programme : BO n 4 du 29 avril 2010 L UNIVERS NOTIONS ET CONTENUS COMPÉTENCES ATTENDUES LES

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

Les 55 ans et plus, visions et a entes par rapport au syndicat

Les 55 ans et plus, visions et a entes par rapport au syndicat Les 55 ans et plus, visions et a entes par rapport au syndicat Janvier 2013 Sondage réalisé par la CSC PPCA Le sondage a été réalisé en automne 2012 à l ini a ve de la CSC PPCA. La Fonda on Travail-Université

Plus en détail

Détective en herbe! Bonne promenade...

Détective en herbe! Bonne promenade... Détective en herbe! Ouvre l œil et le bon!.. et essaie de répondre à ces questions dont les réponses sont cachées dans les textes des 17 bornes du jardin. En lisant chaque panneau, tu trouveras facilement

Plus en détail

LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE. Dossier de presse Avril 2014

LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE. Dossier de presse Avril 2014 Dossier de presse Avril 2014 LA fonderie DU Mont Blanc, UN PROJET INDUSTRIEL AUDACIEUX POUR UNE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE NOUVELLE Marnaz, Vallée de l Arve, Haute-Savoie (74) SOMMAIRE P.4 4 5 5 P.6 6 6 7 P.8

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

CENTRE D INTÉRÊT : PROCEDE DE FONDERIE. Problématique. Simulation du procédé d obtention d une aube de réacteur du mirage 2000

CENTRE D INTÉRÊT : PROCEDE DE FONDERIE. Problématique. Simulation du procédé d obtention d une aube de réacteur du mirage 2000 STI2D ITEC TP 5 Durée : 2h CENTRE D INTÉRÊT : PROCEDE DE FONDERIE Problématique Simulation du procédé d obtention d une aube de réacteur du mirage 2000 Objectifs de l activité Mettre en œuvre un logiciel

Plus en détail

Descriptions du site. Actualité du site

Descriptions du site. Actualité du site Descriptions du site Un domaine de six hectares comprenant : - Le bâtiment du haut fourneau - La halle à charbon - Des espaces extérieurs avec un parcours le long des biefs Actualité du site Ouverture

Plus en détail

ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION

ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION Conformément à l arrêté du 16 mai 1967, vous trouverez ci-après un état descriptif type et les conditions de location de nos appartements classés en catégorie

Plus en détail

LES CRISTALLERIES DE DAUM

LES CRISTALLERIES DE DAUM LES CRISTALLERIES DE DAUM Présentation sommaire Identification : Travail de la pâte de cristal Personne(s) rencontrée(s) : Benoît Crantz Localisation (région, département, municipalité) : Lorraine, Meurthe-et-Moselle,

Plus en détail

MATERNELLE PS - MS - GS. À la découverte des sons et des matières

MATERNELLE PS - MS - GS. À la découverte des sons et des matières Musée de l horlogerie LES ATELIERS PÉDAGOGIQUES POUR LES SCOLAIRES Les collections du musée de l horlogerie constituent un excellent outil pédagogique pour illustrer des notions abordées en classe, de

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2014 ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SAVOIR ÉCRIRE ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES SAVOIR ÉCOUTER

Plus en détail

OLEOCLEAN COMPACT. www.groupeseb.com

OLEOCLEAN COMPACT. www.groupeseb.com OLEOCLEAN COMPACT FR NL D www.groupeseb.com 1.a 1.b 1.c 1.d 1 2 2.a 2.b RESET 15 5 7 3 3.a 3.b 8 4 6 14 9 11 13 12 12.a 10 12.b 2 Description 1. Couvercle a. Filtre permanent b. Filtre c. Poignée d. Hublot

Plus en détail

2015-02-11. Éléments de fabrication mécanique. Obtention des bruts - Plan. Introduction

2015-02-11. Éléments de fabrication mécanique. Obtention des bruts - Plan. Introduction GPA-210 Éléments de fabrication mécanique PLAN DE COURS (HIVER 2015) 1-08/01 C01 - Lecture de dessins selon les normes ISO-ANSI (rappel) 2-15/01 C02 - Tolérances dimensionnelles 3-22/01 C03 - Tolérances

Plus en détail

Vérifications intérieures & extérieures

Vérifications intérieures & extérieures Vérifications intérieures & extérieures Vérifications intérieures L interrogation du candidat se déroule à l intérieur du véhicule. Il doit montrer un témoin lumineux, une commande ou un organe et dire

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 2. 2. PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 1. Remplir le seau plastique de produit bactéricide avec la centrale. (major c100). À l aide de la lavette parisienne trempée dans le

Plus en détail

Mod: AROMA/1E. Production code: HCHNA2SCJ1MN (MI-C-1GR)

Mod: AROMA/1E. Production code: HCHNA2SCJ1MN (MI-C-1GR) 08/2009 Mod: AROMA/1E Production code: HCHNA2SCJ1MN (MI-C-1GR) INDEX 24. INDEX 24. INDEX... 23 25. INSTALLATION DE LA MACHINE À CAFÉ... 24 25.1. INSTALLATION ÉLECTRIQUE... 24 25.2. TYPES DE BRANCHEMENT...

Plus en détail

Parcours découverte. du Musée Auto Moto Vélo

Parcours découverte. du Musée Auto Moto Vélo 3 Parcours découverte du Musée Auto Moto Vélo Mode d emploi de ton carnet Ne va pas trop vite! Observe bien les panneaux, les véhicules, les objets et les documents présentés dans l exposition. Lis les

Plus en détail

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Séance 1 : Représentations premières Compétences: Commencer à élaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier,

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE [HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers Parcours élève CORRIGE Source photo : wikipedia.org Xavier Marliangeas Fanny Hermon-Duc NOM :... PRENOM :.... EGLISE Où est située la statue

Plus en détail

Questionnaire de préparation pour le guide de prière Objectif France

Questionnaire de préparation pour le guide de prière Objectif France Questionnaire de préparation pour le guide de prière Objectif France 1 Habitez-vous dans une de ces grandes villes, ou dans leur agglomération? Si Oui, merci de préciser laquelle : Nous habitons à Saint

Plus en détail

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont :

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont : 1 DEFINITION D UN MATERIAU Un matériau est une substance, une matière destinée à être mise en forme. Un objet peut être fabriqué avec des matériaux différents. Un même matériau peut être utilisé pour fabriquer

Plus en détail

LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON

LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON LES CONSOMMATIONS DES VEILLES A LA MAISON Objectif(s) : Faire prendre conscience aux élèves de la consommation des appareils électriques lorsqu ils sont en mode veille et qu ils doivent éteindre ces appareils

Plus en détail

FICHE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE EMAILLERIE

FICHE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE EMAILLERIE EMAILLERIE Présentation sommaire Identification : Recouvrir, totalement ou partiellement, d'émail Personne(s) rencontrée(s) : Paul Buforn Localisation (région, département, municipalité) : Limousin, Haute-Vienne,

Plus en détail

Le Viaduc de la Méaugon

Le Viaduc de la Méaugon Le Viaduc de la Méaugon Travail réalisé par les CM2 de l école de La Villette de Ploufragan pendant l année scolaire 2009-2010 dans le cadre du dispositif «Retour aux sources d Archives» Présentation du

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

Chocolats et petites douceurs

Chocolats et petites douceurs Chocolats et petites douceurs 10 Chocolats et petites douceurs 10 min Pour 700 g de chocolats Chocolats de Pâques Que serait Pâques sans de délicieux chocolats de toutes les formes? 200 g de chocolat noir

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève Dossier pédagogique 1

dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève Dossier pédagogique 1 dossier pédagogique pour les 6 > 12 ans www.atomium.be manuel de l élève 1 Comment bien se comporter dans un lieu culturel? Entoure les dessins ci-dessous : en rouge pour ce qu un visiteur ne peut pas

Plus en détail

Circuit «Au fil de la Lézarde»

Circuit «Au fil de la Lézarde» Circuit «Au fil de la Lézarde» Carte d identité Départ : Parvis de l Office de Tourisme d Harfleur «La Forge» - Rue Fréderic Chopin - Harfleur Distance : 19,5 km Durée : 5h Feuille de route Prendre l impasse

Plus en détail