RAppoRT Annuel 2011 du Groupe Galenica et de Galenica SA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAppoRT Annuel 2011 du Groupe Galenica et de Galenica SA"

Transcription

1 RAppoRT Annuel 2011 du Groupe Galenica et de Galenica SA LE GROUPE GALENICA COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ

2 ConCepT visuel investir dans l avenir _Depuis 1996, à savoir depuis plus de 15 ans, Galenica poursuit une stratégie gagnante qui a permis à l ancien grossiste en médicaments de se muer en une entreprise diversifiée à vocation internationale, active sur le marché de la santé. Galenica a toujours recherché la croissance à long terme, tout en veillant à une bonne répartition des risques. Grâce à sa diversification bien pensée, elle réussit non seulement à résister dans un contexte défavorable, mais encore à se développer. Galenica a une fois de plus prouvé son dynamisme en 2011, année marquée par une crise économique mondiale. Surtout en période difficile, une entreprise doit conserver ses visions, continuer à les poursuivre et assurer sa pérennité en investissant dans l avenir. _Dans la nature, le succès se traduit par la capacité d une espèce à garantir sa survie à long terme. Le rapport annuel 2010 de Galenica abordait le thème de l investissement dans l avenir avec des images du monde animal. Cette stratégie a gardé toute son actualité pour Galenica en 2011 et elle est illustrée dans le présent rapport par des photographies du règne végétal. Qu il s agisse d une herbe pionnière de haute montagne ou d un arbuste coriace dans le désert, certaines plantes prospèrent dans les conditions les plus hostiles et parviennent à disséminer très loin leurs semences pour croître et fleurir en temps voulu. Si chaque plante adopte une stratégie de succès qui lui est propre, le monde végétal a un dénominateur commun: il fait preuve d un raffinement hors pair pour garantir la survie d une espèce. Plus les conditions sont difficiles, plus les méthodes appliquées sont sophistiquées. _On dit que la nature est un professeur universel. Une entreprise gagne donc à s inspirer de son imagination et à en tirer profit pour favoriser son propre développement. _Des salariés hautement motivés, engagés et faisant preuve de professionnalisme sont l un des facteurs fondamentaux du succès de toute entreprise. Galenica attache donc une importance primordiale au recrutement de collaborateurs qualifiés et s engage à investir dans leur formation et leur perfectionnement. Chaque année, plus de 100 jeunes accèdent au monde du travail par un apprentissage chez Galenica. Dans cette phase de leur vie, l encadrement tant professionnel que personnel est crucial. En transmettant son savoir et ses compétences à la relève, le formateur veille à ce que ses connaissances se perpétuent. Il est aussi à l écoute de ses apprentis et s ouvre à leurs petits et grands soucis. Les photos dans les chapitres des Domaines d activités illustrent la relation privilégiée entre les formateurs et leurs apprentis. Trop c est trop _Il ne fait pas bon abuser, pas même des bonnes choses. Le sable maritime par exemple est saturé de sel, ce qui est loin de convenir à toutes les plantes. Pour supporter un tel excès de sel, une plante doit disposer de qualités spécifiques. Le lilas de mer (Limonium species) par exemple possède des feuilles couvertes de plus de glandes salines par centimètre carré. Celles-ci lui permettent d éliminer le sel en le sécrétant et formant une croûte à la surface.

3 table des matières rapport annuel _Aperçu des chiffres clés 5 _Galenica en résumé _Editorial 12 _Vision, valeurs et stratégie rapport 17 _Pharma 29 _Logistics 35 _Retail 43 _HealthCare Information 47 _Environnement politique 50 _Corporate Governance 70 _Développement durable et responsabilité sociale 84 _Collaborateurs Comptes annuels 2011 Groupe Galenica 92 _Chiffres clés 93 _Compte de résultat consolidé 94 _Compte de résultat global consolidé 95 _Bilan consolidé 96 _Tableau de financement consolidé 97 _Mouvements des fonds propres consolidés 98 _ Annexe aux comptes annuels consolidés du Groupe Galenica 143 _ Rapport de l organe de révision sur les comptes annuels consolidés du Groupe Galenica Galenica sa 145 _Compte de profits et pertes de Galenica SA 146 _Bilan de Galenica SA 147 _Annexe aux comptes annuels de Galenica SA 153 _ Rapport de l organe de révision sur les comptes annuels de Galenica SA annexe 155 _Glossaire page de couverture _Coordonnées des sociétés du Groupe Galenica _Mentions légales Galenica rapport annuel 2011 _1

4 aperçu des Chiffres Clés en mio. CHF Groupe Galenica Chiffre d affaires net _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information 1) _Chiffre d affaires net avec d autres segments (644.1) (627.7) ebitda 2) EBITDA en % du chiffre d affaires net 2) 12.5% 14.3% ebit 1) _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information 1) _Autres et éliminations (5.1) EBIT en % du chiffre d affaires net 2) 10.3% 10.4% bénéfice net 2) (14.1) Investissements en immobilisations corporelles et incorporelles Cash flow des activités d exploitation Liquidités à la date du bilan Effectif à plein temps à la date du bilan Total du bilan 2) Fonds propres 2) Quote-part de fonds propres 2) 38.6% 31.0% Endettement net Gearing 2) 58.9% 101.6% Galenica sa Bénéfice de l exercice Fonds propres ) HealthCare Information est regroupé avec les activités du domaine Finances et Corporate Services sous l intitulé «Autres» dans les informations sectorielles 2) Année précédente adaptée en fonction de l IFRIC 14 (cf. page 98) 2_ aperçu des chiffres clés Galenica rapport annuel 2011

5 Chiffre d affaires net en mio. CHF ebit en mio. CHF bénéfice net en mio. CHF Chiffre d affaires net 2011 par domaine d activités Chiffre d affaires net 2011 par région nombre de collaborateurs 2011 Pharma CHF mio. Logistics CHF mio. Retail CHF mio. HCI CHF 47.8 mio. (Groupe Galenica CHF mio.) Suisse CHF mio. Europe CHF mio. Amérique CHF mio. Autres pays CHF 56.1 mio. (Groupe Galenica CHF mio.) Galenica SA 40 Pharma Logistics Retail HCI 208 (Groupe Galenica 7 051) ebitda 2011 par domaine d activités ebit 2011 par domaine d activités investissements 2011 par domaine d activités Pharma CHF mio. Logistics CHF 38.1 mio. Retail CHF 72.2 mio. HCI CHF 8.0 mio. (Groupe Galenica CHF mio.) Pharma CHF mio. Logistics CHF 22.8 mio. Retail CHF 52.6 mio. HCI CHF 2.4 mio. (Groupe Galenica CHF mio.) Pharma CHF 26.7 mio. Logistics CHF 10.0 mio. Retail CHF 23.2 mio. HCI CHF 1.8 mio. (Groupe Galenica CHF 60.4 mio.) Galenica rapport annuel 2011 aperçu des chiffres clés _3

6 evolution du cours de l action _évolution en CHF à la fin du trimestre en CHF Sept. 95 Dez. 96 Déc. 97 Déc. 98 Déc. 99 Déc. 00 Déc. 01 Déc. 02 Déc. 03 Déc. 04 Déc. 05 Déc. 06 Déc. 07 Déc. 08 Déc. 09 Déc. 10 Déc. 11 evolution du cours de l action _évolution en % à la fin du trimestre en % Sept. 95 Déc. 96 Déc. 97 Déc. 98 Déc. 99 Déc. 00 Déc. 01 Déc. 02 Déc. 03 Déc. 04 Déc. 05 Déc. 06 Déc. 07 Déc. 08 Déc. 09 Déc. 10 Déc.11 Croissance cumulée: 1 327% Taux de croissance moyen p.a.: 20% Rentabilité totale pour l actionnaire p.a.: 22% Galenica Swiss Performance Index (SPI) en CHF informations sur les actions Valeur nominale par action à la date du bilan Nombre moyen d actions en circulation 1) Cours boursier à la date du bilan Cours boursier le plus élevé de l année Cours boursier le plus bas de l année Bénéfice par action 2) Fonds propres par action 2) Dividende brut par action ) 8.00 Taux de distribution 2) 4) 26.0% 22.7% Capitalisation boursière à la date de clôture en milliers de CHF ) Nombre d actions déduction faite du nombre moyen pondéré d actions en propre 2) Année précédente adaptée en fonction de l IFRIC 14 (cf. page 98) 3) Selon proposition du Conseil d administration à l Assemblée générale du 3 mai ) Dividende brut en % du bénéfice net 4_ aperçu des chiffres clés Galenica rapport annuel 2011

7 Galenica en résumé 2011 Vision et Valeurs GrouPe Galenica _Galenica est un groupe diversifié, spécialisé dans le domaine de la santé qui dispose d une grande compétence sur le marché. Ses activités sont pour ses clients, patients, partenaires commerciaux, collaborateurs et actionnaires synonymes de valeur à long terme et d avantages durables. Pour atteindre les objectifs qu il s est fixés, le Groupe Galenica mise sur les valeurs suivantes: long terme, innovation, réussite, flexibilité et développement durable. stratégie: concentration sur deux axes stratégiques _specialty Pharma: l élément central de l axe stratégique Specialty Pharma est le groupe pharmaceutique intégré et spécialisé Vifor Pharma. Il se consacre à la recherche, au développement, à la production et à la commercialisation internationale de ses propres médicaments et de préparations sous licence en se concentrant sur trois secteurs commerciaux clés: la carence en fer, les produits antiinfectieux/otx et les activités Consumer Healthcare se focalisant sur les produits OTC. _swiss Healthcare services: l élément central de l axe stratégique Swiss HealthCare Services est un concept de prestations intégrées destiné au marché suisse de la santé, englobant différents formats de pharmacies, la logistique et la gestion de l information. Points forts 2011 _Dans un contexte économique difficile, Galenica est parvenue à augmenter son chiffre d affaires qui a atteint CHF mio. (+2.7%). Les projets de recherche et développement ont encore progressé. Malgré ces investissements substantiels, Galenica a vu, pour la 16 e fois consécutive, son bénéfice croître de 10.9%: avant déduction des intérêts minoritaires il a atteint CHF mio. _Luitpold Pharmaceuticals a soumis une demande d enregistrement d Injectafer aux Etats-Unis. Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma a commencé ses activités aux Etats-Unis ainsi qu en Europe et dans d autres pays, avec l approbation des autorités de la concurrence. Les études de phase III de l adsorbant de phosphate novateur PA21 ont débuté. _Le Domaine d activités Logistics a encore gagné de nouveaux clients, le centre de distribution de Galexis à Lausanne-Ecublens a été modernisé et Alloga a développé une nouvelle boîte isotherme. _Le Domaine d activités Retail a consolidé sa position par des mesures ciblées telles qu une promotion active des ventes, de nouvelles offres, ainsi que la reprise et l inauguration de nouveaux sites. _Documed a lancé une application du Compendium Suisse des Médicaments et développé une version numérique optimisée pour smartphones. Perspectives 2012 _Groupe Galenica: depuis le 1 er janvier 2012, David Ebsworth exerce la fonction de CEO du Groupe Galenica. Etienne Jornod se concentre désormais sur la fonction de Président Exécutif à plein temps du Conseil d administration. _specialty Pharma: Vifor Pharma met l accent sur l expansion géographique de Ferinject et sur la sensibilisation à la carence en fer. Les préparatifs en vue du dépôt du dossier d enregistrement de PA21 aux Etats-Unis et en Europe sont en cours. _swiss Healthcare services: Galexis étend son assortiment hors médicaments. Sun Store fête son 40 e anniversaire. L assortiment de base d Amavita est développé. HealthCare Information poursuit la mise en œuvre de la Stratégie Cybersanté Suisse. Domaines d activités _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information chiffres clés 2011 _ Chiffre d affaires net: CHF mio. _EBITDA: CHF mio. _EBIT: CHF mio. _Bénéfice net: CHF mio. _ Collaborateurs: (5 926 postes à plein temps) Galenica rapport annuel 2011 Galenica en résumé 2011 _5

8 PHarma logistics Philosophie et stratégie: un groupe pharmaceutique intégré et spécialisé à la croissance durable _Vifor Pharma est une entreprise pharmaceutique spécialisée active dans le monde entier qui se consacre à la recherche, au développement, à la fabrication et à la commercialisation de ses propres produits pharmaceutiques. Elle se concentre sur trois domaines: carence en fer avec et sans anémie, produits anti-infectieux/otx et activités Consumer Healthcare (OTC). activités _Vifor Pharma est un leader du traitement de la carence en fer, une affection globalement très répandue. Ses préparations à base de fer Ferinject, Venofer et maltofer sont vendues dans le monde entier. Pour accéder rapidement et directement aux marchés internationaux, Vifor Pharma travaille avec ses propres sociétés de vente et avec des partenaires. _Les produits immunostimulants Broncho-Vaxom et uro-vaxom complètent le portefeuille de Vifor Pharma et ont un fort potentiel de croissance. _Le domaine consumer Healthcare fabrique et commercialise des produits OTC tant développés au sein du Groupe que fabriqués et vendus sous licence. En Suisse, Vifor Pharma joue un rôle majeur dans le domaine des OTC. Points forts 2011 _Une plate-forme a été établie en Amérique latine et celle située à Singapour (Asie/Pacifique) a été renforcée, avec une importance accrue accordée à l Inde et à la Chine. Vifor Pharma a encore étendu la portée de Ferinject avec des lancements en France, Russie, Corée du Sud, Argentine et Australie. Hikma Pharmaceuticals a conclu un accord pour commercialiser Ferinject au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. _Aux Etats-Unis, Luitpold Pharmaceuticals a déposé une demande d enregistrement pour injectafer auprès de la FDA sur la base de nouvelles données de sécurité et d efficacité issues de deux essais cliniques d envergure. _Vifor Fresenius medical care renal Pharma a commencé ses activités aux Etats-Unis et reçu le feu vert des autorités européennes de la concurrence pour étendre ses opérations en Europe et dans d autres pays. _L unité Maladies infectieuses/otx a enregistré des ventes solides pour ses immunostimulants Broncho-Vaxom et uro-vaxom. _Vifor Pharma consumer Healthcare suisse a renforcé sa collaboration avec Nycomed avec la prise en charge par la force de vente de Vifor Pharma de la commercialisation des produits gastroentérologiques OTC de Nycomed. Perspectives 2012 _Vifor Pharma continuera d étendre la portée géographique de Ferinject et de sensibiliser la communauté médicale et les patients à la carence en fer et aux traitements à base de fer. _Vifor Fresenius medical care renal Pharma élargira ses activités hors des Etats-Unis, proposant des traitements novateurs à base de fer de qualité aux patients souffrant d affection rénale chronique. _Les préparatifs pour l enregistrement de Pa21 aux Etats-Unis et en Europe sont en cours. _Vifor Pharma consumer Healthcare suisse continuera de développer ses principaux domaines thérapeutiques et la coopération avec les chaînes et groupements de pharmacies clés. Philosophie et stratégie: des solutions sur mesure _Le Domaine d activités Logistics est un maillon essentiel de la chaîne d approvisionnement en médicaments en Suisse. Galexis, Unione Farmaceutica Distribuzione, Alloga et G-Pharma fournissent des prestations intégrées de logistique de la santé dans toute la Suisse. Elles offrent des solutions modulaires éprouvées qui contribuent à la réussite de leurs clients. Leur stratégie est axée sur le renforcement de leur position sur le marché et l étroite collaboration avec l ensemble des acteurs du marché. Les adaptations aux besoins du marché tiennent toujours compte des aspects économiques et écologiques, et reposent sur le principe du développement durable. Au centre des préoccupations figurent un taux de service élevé et une exploitation rigoureuse des synergies. activités _Principaux grossistes pharmaceutiques de Suisse, Galexis et unione Farmaceutica Distribuzione garantissent l approvisionnement, dans les délais et sur tout le territoire, de tous les partenaires du secteur de la santé. Sont ainsi fournis aux pharmacies, médecins, drogueries et hôpitaux plus de produits de santé référencés. _alloga propose aux entreprises pharmaceutiques et Healthcare une vaste gamme de prestations de logistique spécialisées (prewholesale). Les clients peuvent ainsi se concentrer sur leurs compétences principales de recherche, de développement et de marketing. _G-Pharma effectue et coordonne pour le compte de tiers l achat et la vente de produits, ainsi que leur stockage et leur distribution, et soutient ses clients par des prestations de marketing. Points forts 2011 _Galexis a continué d étendre son offre de services, par exemple avec l introduction de Parcel Service. Grâce à un partenariat fructueux avec ses fournisseurs, Galexis est la première société du marché à avoir négocié des rabais liés au cours de l euro sur quelque articles et à répercuter les réductions de prix sur ses clients. _Le centre de distribution de lausanne-ecublens a été modernisé en _L assortiment d unione Farmaceutica Distribuzione a été développé de façon conséquente en Pour se démarquer de ses concurrents, Unione Farmaceutica Distribuzione a lancé de nouvelles prestations et renforcé la collaboration avec les chaînes et groupements de pharmacies. _alloga a consolidé sa position de premier prestataire dans le domaine du prewholesale en développant la boîte de transport isotherme novatrice Alloga SC Box. L introduction d une nouvelle plate-forme d intégration informatique a été menée à bien. Cette dernière simplifie l échange de données entre les sociétés pharmaceutiques et Alloga. Perspectives 2012 _Galexis va compléter sa ligne GALecoline par un thermomètre auriculaire, des Cold/Hot Packs et du glucose début Les efforts pour élargir l assortiment au-delà des médicaments également, notamment par des produits cosmétiques de dépôt, se poursuivent. _alloga va harmoniser ses processus internes après l implémentation réussie de la plate-forme d intégration informatique. entreprises _Vifor Pharma SA, _Sociétés de vente _OM Pharma SA, _Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma SA entreprises _Alloga SA, _G-Pharma AG _Galexis SA, _ Unione Farmaceutica Distribuzione SA, chiffres clés 2011 _Chiffre d affaires net: CHF mio. _EBITDA: CHF mio. _EBIT: CHF mio. _ Collaborateurs: (1 691 postes à plein temps) chiffres clés 2011 _Chiffre d affaires net: CHF mio. _EBITDA: CHF 38.1 mio. _EBIT: CHF 22.8 mio. _ Collaborateurs: (901 postes à plein temps) 6_ Galenica en résumé 2011 Galenica rapport annuel 2011

9 retail HealtHcare information Philosophie et stratégie: innover dans un réseau solide _GaleniCare gère la structure du commerce de détail la plus importante du marché suisse des pharmacies. Dans ce marché dérégulé et subissant de rapides changements, l entreprise entend jouer un rôle actif pour façonner l avenir. Dans ce contexte, GaleniCare met tout en œuvre pour développer, promouvoir et gérer de solides réseaux de pharmacies. Avec ses formats amavita, sun store, la joint-venture coop Vitality et la pharmacie spécialisée mediservice, mais aussi avec Winconcept, GaleniCare est l un des partenaires les plus importants des acteurs du marché de la santé. En proposant des prestations novatrices et attrayantes elle répond aux besoins croissants des clients. activités _Le réseau de pharmacies de Galenica, qui compte 289 pharmacies propres et 161 pharmacies partenaires, est le plus grand de Suisse. Il englobe les pharmacies amavita et sun store directement gérées par GaleniCare, les pharmacies partenaires amavita qui sont intégrées à un système de franchise, et les pharmacies coop Vitality gérées en joint-venture avec Coop. La pharmacie spécialisée mediservice est axée sur le suivi à domicile des personnes souffrant de maladies chroniques. Le label Feelgood s s applique à des pharmacies indépendantes auxquelles l entreprise Winconcept offre des prestations comme des concepts de marketing. Points forts 2011 _amavita a poursuivi sa stratégie conjuguant expansion et concentration. Les marques propres Amavita ont bien progressé. Nestlé a choisi Amavita comme partenaire exclusif pour la commercialisation de BabyNes. sun store a ouvert de nouveaux sites idéalement placés et élargi son canal de vente en ligne. coop Vitality a affiché la plus forte croissance de tous les formats. mediservice a gagné de nouveaux clients pharmaceutiques pour la coopération dans le domaine Pharma Care, qui s est très bien développé en Avec 22 pharmacies Feelgood s, Winconcept a réussi son entrée sur le marché tessinois. 182 apprentis ont terminé avec succès leur apprentissage. 25 pharmaciens ont obtenu leur Certificate of Advanced Studies à l issue de la formation «Conduite et gestion d entreprise» conçue par GaleniCare et l Université de Bâle. Perspectives 2012 _La stratégie d harmonisation des pharmacies amavita va être poursuivie avec l introduction progressive d un assortiment de base. Les activités de sun store seront axées sur le 40 e anniversaire et de nouvelles ouvertures sont prévues dans toute la Suisse. Le réseau coop Vitality poursuivra son expansion. L unité opérationnelle Pharma Care de mediservice continuera de se concentrer sur certaines niches thérapeutiques et d étendre le spectre thérapeutique. Winconcept se positionnera comme le plus grand groupement de pharmacies indépendantes et continuera de progresser en termes de qualité. Philosophie et stratégie: encourager la mise en réseau _La gestion de données, des informations et des connaissances, ainsi que leur mise en réseau, sont des facteurs de réussite stratégiques dont l importance ne cesse de croître, car la pression exercée sur le marché de la santé oblige de plus en plus ses prestataires à optimiser les processus, exploiter les synergies et profiter des avantages économiques. HCI Solutions gère des bases de données et développe des solutions de gestion adaptées aux besoins du marché de la santé. Ces produits concernent tant la gestion des contenus (Documed et e-mediat) que les systèmes informatiques (triapharm et triamed ). HCI Solutions répond rapidement et efficacement aux besoins des clients en matière d outils informatiques, et les soutient dans leur rôle proactif sur le marché de la santé. Ses grandes compétences dans la mise en place et l exploitation de bases de données, ainsi que dans le développement de systèmes de gestion pour le secteur de la santé, lui permettent de jouer un rôle majeur dans la stratégie cybersanté suisse. activités _e-mediat est le principal fournisseur de systèmes de données de base destinés à l ensemble du marché suisse de la santé. Documed publie, sous forme imprimée et électronique, des ouvrages d information sur les médicaments, tels que le compendium suisse des médicaments. _triapharm est une solution complète de logiciels de gestion conçue pour les pharmacies, assurant une gestion en réseau intégrale des pharmacies. Le logiciel triamed quant à lui a été développé pour les médecins. Il convient aussi bien aux cabinets autonomes qu aux cabinets reliés entre eux et aux cabinets de groupe. Points forts 2011 _Dans la gamme des produits INDEX, e-mediat a développé en 2011 logindex destiné aux grossistes ainsi que le module «clinical Decision support» pour compléter hospindex. Une application du compendium suisse des médicaments a été spécialement conçue pour iphone, ipad et ipod touch, tandis que des versions en ligne optimisées du compendium ont été créées pour tous les autres smartphones, les liseuses e-book et pour l utilisation sur Windows et Mac. La mise en place du bureau d enregistrement des identifiants a été achevée. L introduction de triapharm dans les pharmacies Amavita s est poursuivie. La base de données myedossier contenant des informations sur le traitement médicamenteux de patients a été testée avec succès. Les fonctionnalités de triamed pour les modèles de cabinets collaboratifs ont été développées plus avant. Le dossier patient électronique a fait l objet de plusieurs essais pilotes. Perspectives 2012 _Le transfert du compendium suisse des médicaments vers les médias électroniques se poursuit. La base de données d images «identa» complète le Compendium Suisse des Médicaments. Le module «clinical Decision support» de hospindex est doté de fonctions supplémentaires, concernant par exemple les allergies. Les fonctionnalités de triapharm et triamed sont développées selon les besoins des clients. entreprises et formats de pharmacies chiffres clés ) Consolidé par mise en équivalence _ GaleniCare Management SA, _Pharmacies Amavita, _Sun Store SA, _MediService SA, _Winconcept SA, _Coop Vitality SA 1), _Chiffre d affaires net: CHF mio. _EBITDA: CHF 72.2 mio. _EBIT: CHF 52.6 mio. _ Collaborateurs: (3 107 postes à plein temps) entreprises chiffres clés 2011 _HCI Solutions SA, _Documed SA, _e-mediat SA, _Chiffre d affaires net: CHF 47.8 mio. _EBITDA: CHF 8.0 mio. _EBIT: CHF 2.4 mio. _ Collaborateurs: 208 (191 postes à plein temps) Galenica rapport annuel 2011 Galenica en résumé 2011 _7

10 Efficace, en toute beauté _Pour attirer les insectes pollinisateurs, la plupart des plantes s ornent de fleurs extravagantes. Or, la floraison demande beaucoup d efforts. Le tournesol (Helianthus annuus) a trouvé une manière astucieuse pour s épanouir à moindre effort: il crée une seule fleur fictive dont le centre se compose de centaines de petites fleurs insignifiantes, bordées des beaux pétales qui forment la couronne jaune que nous connaissons. Une méthode efficace pour se faire remarquer! 8_ Galenica rapport annuel 2011

11 Éditorial Chers actionnaires, Mesdames, Messieurs, _Ces seize dernières années, nous avons transformé Galenica en une entreprise nouvelle, bien positionnée dans le domaine de la santé. Notre Groupe se trouve actuellement de nouveau dans une étape importante de son histoire, à savoir une étape de réalisation, avec plusieurs projets très intéressants et prometteurs. _Un engagement de tous les instants à tous les niveaux du Groupe nous a toujours permis de tenir nos promesses. C est un élément crucial de notre culture d entreprise et la base essentielle de la grande confiance dont nous témoignent nos clients, partenaires et actionnaires ainsi que nos collaboratrices et collaborateurs. _Nous voulons exploiter cette position exceptionnelle en atteignant les objectifs suivants: _Pharma: réaliser, à l échelle internationale, les projets importants relatifs à nos produits de fer intraveineux Ferinject /Injectafer ainsi qu à l adsorbant de phosphate PA21 en exploitant le potentiel de Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma et repositionner les produits Vaxom. _Retail: accroître l efficacité de la gestion de nos chaînes de pharmacies par implémentation généralisée de processus. _Logistics et HealthCare Information: rendre encore plus efficaces nos prestations et élargir notre offre aux clients. _Compte tenu de ce potentiel et convaincus que le Groupe détiendra une position encore plus solide dans cinq ans, nous continuerons d investir massivement dans: _la recherche et le développement _nos activités scientifiques et commerciales _Ces efforts seront financés par nos ventes, le produit des licences de CellCept et les contributions de Fresenius Medical Care. _Pour réussir cette phase extrêmement importante, le Conseil d administration a désigné comme CEO une personnalité qui bénéficie d une expertise de réalisateur exceptionnelle au niveau mondial: David Ebsworth est doté d une expérience internationale unique, tant de l industrie pharmaceutique que des métiers de la pharmacie et de la logistique. _Avec la nouvelle fonction de CEO, une capacité de direction complémentaire a été créée afin de tenir compte du dynamisme et de l internationalisation croissante du Groupe. En même temps, le Conseil d administration tient à ce que notre stratégie soit poursuivie à long terme, avec la même détermination et la même vigueur que par le passé. Il souhaite aussi que la forte culture entrepreneuriale du Groupe et les notions de crédibilité, stabilité et diversité soient assurées. C est notamment sur cette toile de fond que les rôles respectifs du Président Exécutif et du CEO sont définis. _Le Conseil d administration tient ainsi compte de la complexité du Groupe et du potentiel de croissance important de la valeur actionnariale. Il a choisi une solution qui met l accent sur l efficacité opérationnelle, le Président Exécutif créant l environnement qui permet au CEO de se concentrer entièrement sur ses tâches de réalisateur. _David Ebsworth s est très bien préparé à sa nouvelle fonction de CEO du Groupe et l efficacité de sa collaboration avec le Président Exécutif est pleinement démontrée depuis plus de deux ans. Galenica rapport annuel 2011 Editorial _9

12 _L exercice 2011 met un terme aux quinze années durant lesquelles Paul Fasel a siégé au sein du Conseil d administration. Pour des raisons d ancienneté, il ne se présente plus pour un nouveau mandat lors de la prochaine Assemblée générale. En tant que Vice-Président et Lead Director, et en sa qualité de pharmacien d officine, Paul Fasel a été fortement impliqué dans le très important processus de transformation de la société confraternelle, en l entreprise moderne qu est devenue Galenica. Nous lui en sommes très reconnaissants. _Fritz Hirsbrunner, qui a joué un rôle considérable dans le développement du Groupe, a quitté ses fonctions de Vice-CEO et CFO à la fin Le 1 er janvier 2012, Jörg Kneubühler lui a succédé dans la fonction de CFO du Groupe Galenica. Fritz Hirsbrunner continue d assurer la fonction de responsable du Groupe Galenica pour les relations avec les investisseurs et remplit des mandats ad hoc pour le Président Exécutif. Le Conseil d administration a par ailleurs décidé de le proposer à l élection en tant qu administrateur à l Assemblée générale en mai _Nous remercions nos actionnaires et nos partenaires de la confiance dont ils nous témoignent ainsi que nos collaboratrices et collaborateurs pour leur engagement exceptionnel qui font de Galenica une entreprise vraiment différente des autres. Telle est notre conviction. Etienne Jornod Président Exécutif _La situation dramatique qu ont connu les marchés en 2011, avec un franc suisse extrêmement fort, a frappé très fortement notre Groupe, dont les résultats dépendent à plus de deux tiers des activités internationales. Une fois de plus, la bonne stratégie du Groupe, sa diversification judicieuse, nous ont permis de présenter un résultat en tous points remarquable. Le Groupe a réalisé un bénéfice net en progression de plus de 10% pour la 16 e année consécutive: une performance unique en Suisse. En outre, l endettement a été sensiblement réduit et les fonds propres nettement renforcés. 10_ Editorial Galenica rapport annuel 2011

13 Protéger les biens précieux _Les plantes adoptent différentes stratégies pour se prémunir contre la perte d eau. L une d entre elles consiste à enduire les feuilles et les fruits de cire pour réduire l évaporation de l eau. La cire de carnauba, produite par les feuilles du palmier carnauba (Copernicia prunifera) natif du Brésil, a des vertus particulières. C est la plus coriace des cires naturelles et elle résiste à des températures même élevées. Comestible, elle est utilisée pour enduire les agrumes ou les bonbons gélifiés, sous l appellation E903. Galenica rapport annuel 2011 _11

14 VISION, VALEURS ET STRATÉGIE VISION STRATÉGIE _Galenica est un groupe diversifié spécialisé dans le domaine de la santé qui dispose d une grande compétence sur le marché. Ses activités sont pour ses clients, patients, partenaires, collaborateurs et actionnaires synonymes de valeur à long terme et d avantages durables. VALEURS _Pour atteindre les objectifs qu il s est fixés, le Groupe Galenica mise sur les valeurs suivantes: _Long terme: le Groupe Galenica inscrit ses activités dans une perspective d assurance de la pérennité. Galenica ne recherche pas le profit à court terme. _Innovation: la mise au point de nouveaux médicaments, le renforcement des gammes de produits existantes, la fourniture de prestations novatrices de première qualité et l adaptation continue de l infrastructure assureront la réussite de Galenica à long terme. _Réussite: Galenica est un groupe d entreprises ambitieux qui compte sur ses propres forces pour réaliser ses objectifs de rentabilité élevée. _Flexibilité: le Conseil d administration et la Direction générale de Galenica anticipent les nouvelles tendances du marché dont ils évaluent les chances et les risques afin de prendre, à temps et en toute flexibilité, les décisions susceptibles d assurer un avenir prospère. Pour générer de la valeur à long terme, Galenica est prête à des concessions sur les résultats à court terme. _Développement durable: la performance économique de Galenica va de pair avec un grand sens des responsabilités écologiques et sociétales. Histoire: du grossiste en médicaments au groupe pharmaceutique à vocation internationale _Galenica a été fondée en 1927 par 16 pharmaciens romands, dans le but de créer une centrale d achat commune. En 1938, la mise en place d un service de documentation scientifique constitue le fondement des activités de management des informations actuelles. Dès 1957, Galenica diversifie ses activités existantes en procédant à l acquisition ciblée de diverses sociétés, parmi lesquelles Panpharma, spécialisée dans la diffusion d articles parapharmaceutiques destinés aux pharmacies. D autres acquisitions pharmaceutiques suivent notamment en 1977, Vifor et Cooper, puis en 1983 les Laboratoires Hausmann, afin de créer une diversification dans les produits hospitaliers (hospital supply) et les médicaments délivrés sans ordonnance (OTC). _En 1991, Galenica cède son secteur Hospital supply à B. Braun (Allemagne) et décide un recentrage de ses activités sur la distribution. _En 1995, suite aux rapides et profondes mutations du marché, la direction développe une nouvelle stratégie visant à faire de Galenica une entreprise spécialisée dans le domaine de la santé qui, en Suisse, est active à tous les niveaux de la chaîne de valeur. _Ainsi en 1996, Galenica ouvre ses activités de distribution à tous les acteurs du marché (pharmaciens, mais aussi médecins dispensants, drogueries et hôpitaux), crée des sociétés dans le domaine de la cybersanté et pose les fondements de ses chaînes de pharmacies, avec la fondation de GaleniCare en _Parallèlement, au niveau industriel, le Groupe se concentre sur des niches et entame une expansion internationale dans le domaine des produits à base de fer, initialement fabriqués par les Laboratoires Hausmann. Ces préparations, fondamentalement recréées et repositionnées par l équipe scientifique, deviendront Venofer et Maltofer, auxquels s ajouteront Ferinject, lancé fin 2007, et d autres produits, notamment PA21, un adsorbant de phosphate novateur se trouvant en phase lll des études cliniques, et VIT91, qui se trouve en phase préclinique. La reprise de la société pharmaceutique canadienne Aspreva Pharmaceuticals en 2008 puis celle d OM Pharma en 2009 permettent à Vifor Pharma de devenir l entreprise globale entièrement intégrée et spécialisée que nous connaissons aujourd hui, disposant d une vaste palette de produits et de projets. 12_ Vision, valeurs et stratégie Galenica rapport annuel 2011

15 _De nos jours, le nom Galenica est synonyme d un groupe d entreprises diversifié et actif à l échelle internationale qui étudie, développe, produit et commercialise des médicaments dans le monde entier, gère des pharmacies en Suisse, propose des services logistiques et établit des réseaux et banques de données. Un groupe diversifié sur le marché de la santé _La stratégie poursuivie par Galenica vise à assurer une croissance à long terme ainsi qu une répartition judicieuse des risques, de sorte à compenser une éventuelle faiblesse passagère dans un secteur sans mettre en danger l ensemble du Groupe. Grâce à une diversification adéquate des activités, l entreprise agit dans divers domaines complémentaires, en créant des synergies qui profitent à tous les partenaires du domaine de la santé. _Deux éléments centraux caractérisent la stratégie du Groupe: concentration systématique sur un domaine, à savoir le marché de la santé, et diversification continue des activités au fil des ans pour répartir judicieusement les risques. Les décisions stratégiques sont toujours axées sur le développement à long terme du Groupe. Dans toutes ses activités, Galenica veut occuper une position de leader sur le marché et être active à tous les niveaux de la chaîne de valeur, en acquérant ainsi une excellente connaissance de ses marchés et de leur évolution, et en mettant en réseau les acteurs du marché de la santé. Deux axes stratégiques _Le Groupe Galenica se concentre sur deux axes stratégiques: Specialty Pharma et Swiss HealthCare Services. Specialty Pharma _L élément central de l axe stratégique Specialty Pharma est le groupe pharmaceutique intégré et spécialisé Vifor Pharma. Ce dernier se consacre à la recherche, au développement, à la production et à la commercialisation dans le monde entier de ses propres médicaments. En outre, il fabrique et commercialise des produits pharmaceutiques sous licence. _Vifor Pharma se fonde sur trois secteurs commerciaux essentiels: la carence en fer avec ou sans anémie ferriprive, les produits anti-infectieux/otx et, enfin, Consumer Healthcare dont les activités se focalisent sur les produits OTC. _Vifor Pharma veut mettre à profit ses atouts afin d exploiter au maximum le potentiel international de ses produits et en tout premier lieu Ferinject et Venofer pour renforcer sa position de leader mondial. Pour cela, l entreprise recourt à ses filiales sur les marchés clés, renforce ses partenariats et en crée de nouveaux avec des sociétés détenant une position prépondérante sur le marché. En outre, Vifor Pharma se consacre à la recherche et au développement de nouveaux produits avec un potentiel global. La stratégie du Groupe Galenica Carence en fer Specialty Pharma Maladies infectieuses/otx Consumer Healthcare Retail Swiss HealthCare Services Logistics Information sites Galenica rapport annuel 2011 Vision, valeurs et stratégie _13

16 _Carence en fer. Dans de nombreux pays, des préparations à base de fer administrées par voie intraveineuse sont utilisées par les néphrologues en premier lieu pour le traitement de patients sous dialyse qui souffrent d insuffisance rénale chronique. Toutefois, la carence en fer étant une complication de nombreuses autres maladies, le fer intraveineux est également employé pour le traitement des patients concernés en cardiologie, en oncologie, en gastroentérologie, en gynécologie et pour le traitement de l anémie préopératoire. Du fait de la diversité de ces indications, le marché potentiel s ouvrant aux préparations à base de fer de Vifor Pharma est considérable. _Sensibiliser les milieux professionnels du monde entier à la carence en fer hors du cadre de la dialyse constitue pour Vifor Pharma une priorité majeure. Dans ce contexte, l apport continu de preuves médicales en relation avec l utilisation de Ferinject et l évaluation de nouvelles possibilités de traitement de la carence en fer dans divers domaines thérapeutiques sont essentiels. Pour atteindre ces objectifs, Galenica investit des moyens considérables dans la recherche, le développement et la commercialisation. _Fin 2010, Galenica et Fresenius Medical Care, premier fournisseur au monde de produits et services de dialyse, ont créé une nouvelle entreprise commune: Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma. Après avoir reçu l approbation des autorités de la concurrence en octobre 2011, les droits de commercialisation à l échelle mondiale de Venofer et Ferinject dans le domaine de la néphrologie ainsi que tous les droits relatifs au PA21 ont été transférés à la société. _Produits anti-infectieux/otx. Grâce à l acquisition de la société OM Pharma en novembre 2009, Vifor Pharma dispose d une expérience unique dans le domaine de l immunologie et d un portefeuille de produits anti-infectieux/otx complétant remarquablement la palette de produits OTC et de médicaments délivrés sur ordonnance de Vifor Pharma. Ses produits phares Broncho-Vaxom, Uro-Vaxom, Doxium et Dicynone représentent 87% de son chiffre d affaires total. _Consumer Healthcare. Sous ce titre, Vifor Pharma fabrique et commercialise des médicaments délivrés sans ordonnance (OTC) qui sont soit développés au sein du Groupe, soit fabriqués et vendus sous licence. Vifor Pharma joue un rôle prépondérant sur son marché do mestique, la Suisse, avec des marques phares comme Algifor, Triofan, Perskindol et Anti-Brumm. Vifor Pharma continue à se développer dans divers domaines thérapeutiques et compte pour y parvenir sur sa solide position sur le marché suisse, ainsi que sur ses marques phares. Swiss HealthCare Services _Le second axe stratégique du Groupe, Swiss HealthCare Services, se concentre sur un modèle de prestations intégrées unique en son genre destiné au marché suisse de la santé. Le fer de lance en est le Domaine d activités Retail qui propose cinq formats sur le marché, dont chacun occupe une position qui lui est propre: les chaînes de pharmacies Amavita et Sun Store, la joint-venture Coop Vitality, la pharmacie spécialisée MediService, ainsi que l organisation de marketing Winconcept destinée aux pharmaciens indépendants. L optimisation et la poursuite de l expansion du réseau de pharmacies constituent donc la priorité absolue. La logistique et le management de l information jouent un rôle complémentaire important pour soutenir tant les propres activités que celles d autres acteurs du marché. Leur potentiel est donc élevé, et ils sont systématiquement renforcés. _Un travail en réseau avec tous les acteurs du marché suisse de la santé. Ses activités dans toute la chaîne de valeur permettent à Galenica de créer et d entretenir une multitude de contacts et de relations avec tous les acteurs du marché: pharmaciens, médecins, droguistes, hôpitaux, patients, consommateurs et fournisseurs. Ainsi, Galenica dispose d une connaissance approfondie du marché et de son évolution. _Les options stratégiques que le Groupe Galenica a choisies ces dernières années dans ce domaine lui permettront à l avenir de proposer au marché suisse des prestations à des conditions très avantageuses. Des structures allégées et la mise en œuvre rapide des mesures nécessaires contribuent également au succès du Groupe. Alliance Boots _Depuis 1999, le Groupe Galenica entretient un partenariat stratégique avec Alliance UniChem Plc, aujourd hui Alliance Boots. Ce partenariat stratégique est scellé par contrat jusqu en _ Vision, valeurs et stratégie Galenica rapport annuel 2011

17 Se déplacer, sans rien payer _En l absence de jambes pour se déplacer, on peut avoir recours à celles des autres. C est ce que fait la grande bardane (Arctium lappa) en s aidant de ses capitules dotés de douzaines de petits crochets. Dès qu un animal passe à proximité, le fruit mûr s accroche dans son pelage et l accompagne sur de longues distances un déplacement commode et entièrement gratuit! Des inventeurs futés se sont inspirés de ce principe pour développer les bandes auto-agrippantes connues sous le nom de velcro. Galenica rapport annuel 2011 _15

18 Exigences et encouragements _Kai Wegmann (à droite) a choisi sa place d apprentissage de laborantin en chimie avec pragmatisme. Il a opté pour l entreprise qui disposait de la meilleure infrastructure technique. Ce qu il apprécie le plus dans son apprentissage sont les travaux très utiles qu on lui confie au laboratoire de recherche, comme la synthétisation de substances pures. Brigitte Gans (à gauche) exige beaucoup de lui, tout en l encourageant. Elle ne se contente pas de l encadrer, mais dispense aussi des leçons particulières de calcul technique et se réjouit tout particulièrement quand ses élèves améliorent leurs notes grâce à son soutien. Kai Wegmann vise haut: après son apprentissage, il veut étudier les sciences de la vie. 16_ Pharma Galenica rapport annuel 2011

19 Pharma PrIOrITÉS STraTÉGIQUES 2012 _Faire avancer le développement de Ferinject sur les marchés internationaux _Soutenir l enregistrement d Injectafer aux Etats-Unis avec le partenaire nord-américain Luitpold Pharmaceuticals _Continuer de développer les produits Vaxom sur de nouveaux marchés _Poursuivre les études de phase III pour PA21 et préparer l enregistrement et la commercialisation de cet adsorbant de phosphate innovant _Etablir Vifor Fresenius Medical Care Renal Pharma sur tous les marchés clés _Continuer d étendre la gamme de produits OTC stratégiques et renforcer la position de premier fournisseur de produits Consumer Healthcare en Suisse Chiffre d affaires et résultat d exploitation _Le chiffre d affaires du Domaine d activités Pharma a été très influencé par les effets des cours de change et les mesures de politique de santé prises par plusieurs pays. Il a progressé de 1.0% pour s établir à CHF mio. Corrigée de ces influences négatives, la croissance a atteint 8.4%. Les produits de licence de CellCept se sont élevés à CHF mio. (année précédente: CHF mio.). Cette baisse a été conforme aux attentes et est due à la disponibilité accrue de génériques dans différents pays ainsi qu aux effets des fluctuations de change. _Les investissements dans la recherche et le développement se sont montés à CHF mio. pour les études cliniques qui soutiennent l enregistrement de PA21 en 2012 aux Etats-Unis et en Europe et qui apportent des preuves scientifiques pour la poursuite de la commercialisation de Ferinject, ainsi que pour des projets du pipeline. Le résultat d exploitation consolidé avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) s est David Ebsworth _«Vifor Pharma a réalisé de bonnes performances en 2011 malgré les défis majeurs occasionnés par les taux de change et les problèmes économiques en Europe. Nous continuons de nous attacher à fournir des avantages aux patients et à la communauté médicale dans le monde avec Ferinject, un produit clé de notre portefeuille en pleine croissance qui inclut aujourd hui des traitements à base de fer et contre les maladies infectieuses, des médicaments sans ordonnance (OTC) et des produits OTX.» établi à CHF mio. ( 13.5%), et le résultat d exploitation consolidé avant intérêts et impôts (EBIT) s est élevé à CHF mio. (+1.1%). _Préparations à base de fer et médicaments soumis à ordonnance (Rx). Ferinject a connu une très bonne année avec un chiffre d affaires en hausse de 23.0% (+32.1% en monnaie locale) s élevant à CHF 85.7 mio. Venofer a réalisé un chiffre d affaires de CHF mio. ( 9.5% et +1.9% en monnaie locale). D une part, les prescriptions de Ferinject ont beaucoup augmenté, d autre part, la faiblesse du dollar US et de l euro a eu des conséquences négatives notables. Le chiffre d affaires a aussi été affecté par des changements exigés par les autorités visant à réduire les coûts de la santé sur certains marchés. _Le chiffre d affaires des autres préparations à base de fer a progressé de 14.2% (+19.7% en monnaie locale) pour s établir à CHF 62.3 mio. Maltofer notamment a connu une progression remarquable de 20.3% à CHF 53.7 mio. (+26.9% en monnaie locale). Chiffres clés 2011 Chiffre d affaires net EBIT Nombre de collaborateurs 18 % 78% 25% Pharma CHF mio. (Groupe Galenica CHF mio.) Pharma CHF mio. (Groupe Galenica CHF mio.) Pharma (Groupe Galenica 7 051) Galenica rapport annuel 2011 Pharma _17

20 _Les autres médicaments sous ordonnance ont progressé de 13.6% pour s établir à CHF 47.8 mio. (+17.3% en monnaie locale). Il s agit entre autres de produits qui étaient auparavant vendus en Suisse uniquement et qui le sont désormais aussi dans plusieurs autres pays par le biais de sociétés de vente locales. _Maladies infectieuses/otx. L unité Maladies infectieuses/otx a enregistré une croissance constante en Notamment Uro-Vaxom a affiché une croissance remarquable de 19.9% de son chiffre d affaires qui s est établi à CHF 12.7 mio. (+27.7% en monnaie locale). Broncho-Vaxom a également connu une progression de 3.6% en monnaie locale pour atteindre un chiffre d affaires de CHF 47.8 mio. ( 2.4%). _Produits Consumer Healthcare. En Suisse, le chiffre d affaires de Vifor Pharma Consumer Healthcare s est établi à CHF 81.3 mio. ( 0.1%), accusant un léger ralentissement par rapport à l année précédente en raison de plusieurs facteurs, dont une saison peu favorable aux rhinites ainsi qu un été et un automne doux, qui ont affecté les ventes des produits saisonniers. Le chiffre d affaires international des produits Consumer Healthcare, qui s est élevé à CHF 23.6 mio. ( 17.4% et 7.6% en monnaie locale), a pâti du contexte économique morose sur de nombreux marchés clés. Vifor Pharma _Les nouvelles structures organisationnelles mises en place au début 2011 sont pleinement opérationnelles et portent leurs fruits. L intégration des collaborateurs, de l expertise et des produits d OM Pharma dans l organisation fonctionnelle a favorisé le développement de nouvelles opportunités dans le domaine des maladies infectieuses, en particulier pour les produits Broncho-Vaxom et Uro-Vaxom. _La réorganisation a également contribué à accroître significativement la concentration sur des marchés émergents porteurs de croissance et à consolider la structure de plates-formes régionales. Une plate-forme a été établie en Amérique latine et celle située à Singapour pour la Vifor Pharma Présence dans le monde Siège R & D Sociétés de vente Sites de production Plates-formes Vifor Pharma Suisse Vifor Pharma Suisse OM Pharma Suisse Vifor Pharma Allemagne Australie Autriche Belgique Espagne France Pays-Bas Roumanie Royaume-Uni Suède Suisse Vifor Pharma Royaume-Uni Suisse OM Pharma Portugal Suisse Vifor Pharma Argentine Canada Etats-Unis Russie Singapour OM Pharma Pérou Portugal Suisse 18_ Pharma Galenica rapport annuel 2011

Domaines d activités _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information

Domaines d activités _Pharma _Logistics _Retail _HealthCare Information GALENICA EN RÉSUMÉ 2012 Le groupe galenica compétence dans le domaine de la santé GROUPE GALENICA Stratégie: concentration sur deux axes stratégiques _Specialty Pharma: l élément central de l axe stratégique

Plus en détail

GALENICA EN RÉSUMÉ 2013

GALENICA EN RÉSUMÉ 2013 GALENICA EN RÉSUMÉ 2013 LE GROUPE GALENICA COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ GROUPE GALENICA Stratégie: concentration sur deux axes stratégiques _Specialty Pharma: l élément central de l axe stratégique

Plus en détail

rapport annuel 2012 du Groupe Galenica et de Galenica SA

rapport annuel 2012 du Groupe Galenica et de Galenica SA rapport annuel 2012 du Groupe Galenica et de Galenica SA Le groupe galenica compétence dans le domaine de la santé COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ _Galenica est un groupe d entreprises diversifié

Plus en détail

Galenica affiche à nouveau un chiffre d affaires 2014 en hausse et confirme la 19 e hausse consécutive de son bénéfice

Galenica affiche à nouveau un chiffre d affaires 2014 en hausse et confirme la 19 e hausse consécutive de son bénéfice ZABC COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date Contact Investor Relations: Julien Vignot, Responsable des Relations avec les investisseurs, Groupe Galenica Media Relations: Christina Hertig, Responsable de la Communication

Plus en détail

Galenica poursuit sur sa lancée: nouvelle croissance du chiffre d'affaires et du bénéfice

Galenica poursuit sur sa lancée: nouvelle croissance du chiffre d'affaires et du bénéfice COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date 2 février 2005 Contact Fritz Hirsbrunner, Responsable Direction générale Finances & Corp. Services, Groupe Galenica ((pour publication le 2 février 2005 dès 7h30)) Galenica poursuit

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

RAPPORT SEMESTRIEL 2014 du Groupe Galenica

RAPPORT SEMESTRIEL 2014 du Groupe Galenica RAPPORT SEMESTRIEL 2014 du Groupe Galenica LE GROUPE GALENICA COMPÉTENCE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ COURS DE L ACTION Evolution du cours de l action 1995 2014 _changement en pourcentages à la fin du trimestre

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date Contact Investor Relations: Julien Vignot, Responsable des Relations avec les investisseurs, Groupe Galenica Media Relations: Christina Hertig Responsable de la Communication

Plus en détail

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018

RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE 2015 ET OBJECTIFS 2018 Zurich, 25 novembre RESULTATS DE LAFARGEHOLCIM SUR LES NEUF PREMIERS MOIS DE ET OBJECTIFS 208 Un plan stratégique et des objectifs à moyen terme, en particulier une génération de cash-flow libre d'au moins

Plus en détail

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice

Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice Résultat semestriel 2006 Seul le discours prononcé fait foi Amélioration du chiffre d affaires et du bénéfice. Présentation de Christian Sahli, chef Finances et controlling, lors de la conférence de presse

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie Des solutions adaptées à vos besoins pharmacie Dynamisez votre potentiel sur un marché effervescent Le développement de produits issus des sciences de la vie s inscrit dans un contexte particulier. Qu

Plus en détail

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014

Perspectives des FNB canadiens en 2014. Janvier 2014 Perspectives des FNB canadiens en 2014 Janvier 2014 Monthly Strategy Report October 2011 Perspectives des FNB canadiens de BMO Gestion mondiale d actifs en 2014 2 Encore une année exceptionnelle pour le

Plus en détail

Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif

Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif Communiqué de presse Retour à la croissance et à la profitabilité en 2010 Augmentation du chiffre d'affaires de 14,3% et résultat net positif Zurich, le 10 mars 2011. Cicor (SIX Swiss Exchange: CICN),

Plus en détail

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013

Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 Rapport intermédiaire du premier semestre 2013: Forte croissance du nombre de clients, stabilité des activités de base, confirmation des perspectives pour 2013 1.1.-30.6.2012 1.1.-30.6.2013 Evolution Chiffre

Plus en détail

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Communiqué de presse Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Le secteur de la Distribution surperforme

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

diversifier - Développer - Pérenniser

diversifier - Développer - Pérenniser diversifier - Développer - Pérenniser SOMMAIRE 1/ BMCE Capital Gestion Privée Mot du Directeur Général Une société issue d un groupe bancaire de dimension internationale Une gestion patrimoniale bénéficiant

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

Sandoz Pharmaceuticals, une entreprise pharmaceutique à la croissance fulgurante

Sandoz Pharmaceuticals, une entreprise pharmaceutique à la croissance fulgurante Media Release Medienmitteilung Communiqué aux médias Aux médias suisses Délai de blocage: mardi 10 février 2009, 10h Le 10 février 2009 Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 CH-6330 Cham 2 Tél.

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

2, rue Nicolas Bové L-1253 Luxembourg. Tel +352 26 25 44-1 www.iwi.lu

2, rue Nicolas Bové L-1253 Luxembourg. Tel +352 26 25 44-1 www.iwi.lu 2, rue Nicolas Bové L-1253 Luxembourg Tel +352 26 25 44-1 www.iwi.lu 00 Sommaire 01 IWI... 03 1.1. Nos activités...04 1.2. Notre histoire...04 1.3. Notre philosophie d entreprise...05 02 Nos solutions

Plus en détail

Vivo Energy: Propulsez votre carrière au niveau supérieur

Vivo Energy: Propulsez votre carrière au niveau supérieur Vivo Energy: Propulsez votre carrière au niveau supérieur Shell Licensee Marque déposée de Shell utilisée sous licence. Un univers d énergie Vivo Energy est la nouvelle société derrière la marque Shell

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3%

RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% COMMUNIQUÉ DE PRESSE Information réglementée Lasne, le 25 mars 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat opérationnel : +21,1% Résultat net des activités poursuivies : +56,3% Vision IT Group, Groupe européen

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Exercice 21 2 Message des dirigeants du groupe Madame, Monsieur, Rolf Dörig et Bruno Pfister L année 21 a été très fructueuse pour Swiss Life. Les résultats parlent d eux-mêmes:

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche

Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Communiqué de presse 28 août 2014 Résultats du premier semestre 2014 en ligne avec le plan de marche Solide dynamique commerciale : croissance à deux chiffres des indicateurs des revenus futurs des activités

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014

CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014 CONTRIBUTION DES DIRIGEANTS DE GRANDS GROUPES ÉNERGÉTIQUES EUROPÉENS AU CONSEIL EUROPÉEN DES 20 ET 21 MARS 2014 La politique énergétique et climatique européenne se trouve à la croisée des chemins. Les

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

Conference EPG 2005. 16 Mai, 2005. Building a New Electric World

Conference EPG 2005. 16 Mai, 2005. Building a New Electric World Conference EPG 2005 16 Mai, 2005 Building a New Electric World Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis

Plus en détail

Troisième trimestre 2015: un chiffre d affaires de 2,6 milliards de dollars

Troisième trimestre 2015: un chiffre d affaires de 2,6 milliards de dollars Syngenta International SA Media Office CH-4002 Bâle Suisse Tél.: +4 6 323 23 23 Fax: +4 6 323 24 24 www.syngenta.com Contacts médias: Paul Barrett Suisse +4 6 323 2323 Paul Minehart E.-U. + 202 737 893

Plus en détail

Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance

Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance 1 Introduction À la mi-2014, l économie canadienne demeure robuste. Le gouvernement du Canada est solidement

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Environnement général et stratégie

Environnement général et stratégie Commerce de détail, commerce de gros et production Environnement général et stratégie L année 2014 est marquée par l évolution favorable du commerce de détail en dépit d un contexte difficile et par l

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2008

RESULTATS ANNUELS 2008 RESULTATS ANNUELS 11 février 2009 CHIFFRE D AFFAIRES DE 1 420,9 MILLIONS D EUROS EN PROGRESSION DE +2,4 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS MARGE D EXPLOITATION NORMALISEE DE 15,1 % GENERATION DE TRESORERIE EN

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Secteur FORMATION Etude de cas de retour sur investissement Récapitulatif des résultats Au cours des

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels La présente Charte a été adoptée par le Conseil d Administration du Réseau CTI le 29 janvier 2009 1 Préambule L innovation et la recherche

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE

ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE ALLOCUTION D ISABELLE COURVILLE PRÉSIDENTE DU CONSEIL BANQUE LAURENTIENNE LORS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DES ACTIONNAIRES DE LA BANQUE LAURENTIENNE 1 er avril 2015 NOTES DE L ALLOCUTION PRONONCÉE PAR MADAME

Plus en détail

swissness adapté aux réalités pratiques

swissness adapté aux réalités pratiques 23 OCTOBRE 2011 FICHE THEMATIQUE : PROTECTION DES MARQUES swissness adapté aux réalités pratiques La marque «Suisse» fait vendre : la plus-value peut atteindre 20 % du prix de vente d un produit. Afin

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer

Créer des emplois. bien rémunérés. à prospérer Créer des emplois bien rémunérés et aider les entreprises à prospérer LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques

MÉMOIRE. Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec. présenté à la Commission des finances publiques MÉMOIRE Projet de loi n o 65 Loi sur Infrastructure Québec présenté à la Commission des finances publiques Novembre 2009 Table des matières 1. Présentation de l AICQ... 3 2. Commentaires généraux... 4

Plus en détail

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques *

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * S. Michael Chapman, Directeur Aide à l emploi Division TEACCH Philosophie générale du programme Lorsque les personnes

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

chimique et pharmaceutique

chimique et pharmaceutique L industrie chimique et pharmaceutique, un puissant moteur de croissance Avec son taux de croissance exceptionnel et sa forte implication dans l économie nationale, l industrie chimique et pharmaceutique

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

La recherche clinique 1 axée sur le patient en Suisse et ses cinq domaines d action prioritaires

La recherche clinique 1 axée sur le patient en Suisse et ses cinq domaines d action prioritaires La recherche clinique 1 axée sur le patient en Suisse et ses cinq domaines d action prioritaires Le point de vue de la Swiss Clinical Trial Organisation (SCTO) et du Groupe Suisse de Recherche Clinique

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

Représentant national 1

Représentant national 1 Représentant national 1 Lieu de travail : Supérieur immédiat : Statut : REMARQUE : Échelle salariale : Exigences linguistiques : Yaounde, Cameroun Chef des programmes pour l Afrique centrale et occidentale

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Pierre-Jean SIVIGNON

Pierre-Jean SIVIGNON 7 MARS 2013 Georges PLASSAT Pierre-Jean SIVIGNON Remarques préliminaires 2012 Le Groupe s est recentré sur les pays où il a une position forte et un profil multi-format : Grèce : réorganisation de son

Plus en détail

16 % Panasonic renforce son image à l échelle mondiale

16 % Panasonic renforce son image à l échelle mondiale Panasonic renforce son image à l échelle mondiale Le fabricant international améliore la reconnaissance de sa marque et son positionnement mondial en consolidant ses sites web avec Adobe Experience Manager.

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 JUIN 2010 Comité du programme et budget Quinzième session Genève, 1 er 3 septembre 2010 POLITIQUE EN MATIERE DE PLACEMENTS Document établi par le Secrétariat 1. L article

Plus en détail

Compétitivité des entreprises françaises

Compétitivité des entreprises françaises Compétitivité des entreprises françaises La compétitivité dépend en premier lieu de l évolution des coûts unitaires de production et des prix relatifs des biens exposés à la concurrence internationale.

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

Manuel de Management, Qualité et Environnement

Manuel de Management, Qualité et Environnement Manuel de Management, Qualité et Environnement 2015 2017 Objet et domaine d'application Le présent manuel de management a pour objet de décrire les engagements pris par le Groupe Loxam ainsi que son organisation

Plus en détail

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités

Stratégie de recherche axée sur le patient. Cadre de renforcement des capacités Stratégie de recherche axée sur le patient Cadre de renforcement des capacités 2015 Remerciements Les Instituts de recherche en santé du Canada tiennent à souligner la contribution des experts ayant siégé

Plus en détail

A la pointe du mouvement ehealth

A la pointe du mouvement ehealth Autres: HealthCare Information 44_ Autres: HealthCare Information Galenica rapport annuel 2009 Lionel Decrey _«Voilà longtemps déjà que nos bases de données et solutions logicielles sur mesure contribuent

Plus en détail

Institut canadien des évaluateurs Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires Février 2016

Institut canadien des évaluateurs Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires Février 2016 Institut canadien des évaluateurs Mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires Février 2016 L Institut canadien des évaluateurs (ICE) soumet les recommandations

Plus en détail

Création d une agence de communication interne _Au cours de ces dernières années, l équipe Marketing-Communication de Galexis a dû faire face à d

Création d une agence de communication interne _Au cours de ces dernières années, l équipe Marketing-Communication de Galexis a dû faire face à d Création d une agence de communication interne _Au cours de ces dernières années, l équipe Marketing-Communication de Galexis a dû faire face à d importants changements. Dans le cadre de la gestion du

Plus en détail

Ordonnance sur la formation continue: Audition Position de la Conférence romande de la formation continue (CRFC)

Ordonnance sur la formation continue: Audition Position de la Conférence romande de la formation continue (CRFC) CONFÉRENCE ROMANDE DE LA FORMATION CONTINUE Ordonnance sur la formation continue: Audition Position de la Conférence romande de la formation continue (CRFC) Nyon, le 1 er octobre 2015 Monsieur le Conseiller

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI PCDA/1/2 ORIGINAL : espagnol DATE : 12 janvier 2006 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ PROVISOIRE SUR LES PROPOSITIONS RELATIVES À UN PLAN D ACTION DE L OMPI POUR

Plus en détail

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Session 2008 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 5 pages numérotées

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 6 février 2013 portant décision relative à l approbation de contrats conclus entre GRTgaz et l entreprise verticalement intégrée

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN

OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN 2 Introduction Internet a connu un développement et une évolution spectaculaires grâce à l innovation et à la créativité incontestable

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A. CONTACTS Martin Detry SYSTEMAT Tél.: +32 2 352 85 04 martin.detry@systemat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 25 FEVRIER 2010, 17H40 Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@systemat.com

Plus en détail

(1) Les chiffres ne sont pas audités.

(1) Les chiffres ne sont pas audités. Paris, le 27 juillet 2015, 07h00 Systèmes Intelligents de Sûreté Protection en Milieux Nucléaires Projets et Services Industriels Impression 3D À propos de Groupe Gorgé Créé en 1990, Groupe Gorgé est un

Plus en détail

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1 Les activités d'apprentissage et de développement de l OMD Doter les personnels des Membres d une plus grande autonomie pour pérenniser leurs efforts de réforme Copyright 2014 Organisation mondiale des

Plus en détail

Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq

Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq Communiqué de presse 7 mars 2016 Le bas niveau des prix sur les marchés de gros pose des défis à Alpiq Alpiq a réalisé un chiffre d'affaires net de 6 715 millions de CHF et un EBITDA de 480 millions de

Plus en détail

ACCORD DE LIBRE ECHANGE ENTRE LE MAROC ET LES ETATS- UNIS D AMERIQUE

ACCORD DE LIBRE ECHANGE ENTRE LE MAROC ET LES ETATS- UNIS D AMERIQUE ACCORD DE LIBRE ECHANGE ENTRE LE MAROC ET LES ETATS- UNIS D AMERIQUE M. EL AZIZI ABDOU Chef du Service Amériques Direction du Trésor et des Finances Extérieures MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Licence Economie et mathématiques

Licence Economie et mathématiques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et mathématiques Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique

pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique Invitation de l industrie pharmaceutique à l adresse du nouveau gouvernement fédéral : pour un accord à long terme entre le gouvernement et l industrie pharmaceutique Le secteur des entreprises pharmaceutiques

Plus en détail

Exposé de Pascal Koradi Responsable Finances, La Poste Suisse SA Conférence de presse de bilan, 13 mars 2013 SEULE LA VERSION ORALE FAIT FOI

Exposé de Pascal Koradi Responsable Finances, La Poste Suisse SA Conférence de presse de bilan, 13 mars 2013 SEULE LA VERSION ORALE FAIT FOI Exposé de Pascal Koradi Responsable Finances, La Poste Suisse SA Conférence de presse de bilan, 13 mars 2013 SEULE LA VERSION ORALE FAIT FOI Diapositive 1 Résultat d exploitation à un niveau élevé Wenn

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise.

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise. Chapitre 1 L ANALYSE FINANCIÈRE DÉFINITION L analyse financière à terme regroupe l ensemble des techniques destinées à étudier la gestion à terme de l entreprise pour prévoir, et pallier les besoins de

Plus en détail