Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. omptabilité générale. Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. omptabilité générale. Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice"

Transcription

1 Béatrice et Francis GRANDGUILLOT omptabilité générale Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice 15 e édition

2 s ommaire Présentation 5 Liste des abréviations utilisées 6 Partie 1 L Les principes généraux de la comptabilité Chapitre 1 L'entreprise et le droit comptable L'entreprise 25 A. Définition 25 B. Les différents types d'entreprise Le rôle de la comptabilité générale Les garants de l'intégrité du système d'information comptable Les sources du droit comptable 29 A. La hiérarchie des sources 29 B. Les sources nationales de la normalisation comptable 29 1) Les sources législatives et réglementaires françaises 29 2) L'Autorité des normes comptables (ANC) 30 3) La doctrine françaises 30 C. Les instances internationales 32 D. L'évolution des normes comptables Les principes de comptabilisation Les obligations comptables simplifiées des entreprises 34 A. Les entreprises individuelles 34 B. Les petites sociétés commerciales 34 Chapitre 2 Les notions de patrimoine et d'activité de l'entreprise Généralités 35 2-Le bilan 35 A. Définition 35

3 Sommaire A. Les aménagements 60 B. Les systèmes de présentation 60 Chapitre 4 «Le mécanisme de la partie double 61 1-Principes Le compte 61 A. Présentation 61 B. La nature des soldes 62 C. La clôture et la réouverture du compte La partie double 63 A. Principe. 63 B. L'analyse comptable des opérations,: emploi / ressource 64 1) L'analyse des flux 64 2) L'imputation des opérations dans les comptes 65 3) Les étapes dé la traduction comptable 66 C. La partie double et la double détermination du résultat 68 1) Principe 68 2) L'imputation des opérations dans les comptes 68 3) Les étapes de la traduction comptable 69 Chapitre 5 L'organisation comptable de base 71^ 1 - Généralités 71 A. Le système de traitement 71 B. Les pièces justificatives Présentation du système classique 72 3-Le journal 72 4-Le grand livre 73 5-La balance 74 A. Principe 74 B. La présentation de la balance 74 C. Les contrôles 74 D. L'utilité de la balance Illustration du système classique 75 Chapitre 6» Le système centralisateur L'organisation du système centralisateur 83 A. Les journaux divisionnaires 83 B. La présentation des journaux divisionnaires 84 C. Les comptes de virements internes 84

4 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE D. Le livre-journal ou journal centralisateur 86 E. Illustration du système centralisateur L'informatisation du système centralisateur 87 A. Présentation 87 B. La réglementation des comptabilités informatisées 88 C. La précomptabilisation 90 D. La conservation des données 90 Partie 2 Les opérations courantes Chapitre 7 «La taxe sur la valeur ajoutée (principes et mécanisme) Définition L'entreprise et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) Le mécanisme général de la taxe sur la valeur ajoutée Les taux de la taxe sur la valeur ajoutée Le fait générateur et l'exigibilité Les obligations des assujettis 96 Chapitre 8» Les opérations d'achats et de ventes Généralités Les documents comptables 99 3-La facturation 100 A. La facture 100 1) Les mentions obligatoires 100 2) La transmission électronique des factures 101 3) Modèle de facture 102 B. Les calculs relatifs à la facture ) Les réductions de poids 103 2) Les réductions de prix 103 3) La taxe sur la valeur ajoutée Leprincipe de comptabilisation des achats et des ventes 105 A. Les achats 105 B. Les ventes La comptabilisation de factures comportant des réductions de prix 107

5 Sommaire A. Les réductions commerciales 107 B. La réduction financière : l'escompte Les avoirs 109 A. La facture d'avoir 109 B. La comptabilisation des retours de biens 109 1) La comptabilisation de la facture d'avoir chez le client 109 2) La comptabilisation de la facture d'avoir chez le fournisseur 110 C. La comptabilisation des réductions commerciales supplémentaires 111 1) La comptabilisation de la facture d'avoir chez le client 111 2) La comptabilisation de la facture d'avoir chez le fournisseur 111 D. La comptabilisation d'un escompte hors facture Le relevé de factures 112 Chapitre 9 Les éléments accessoires (transports et emballages) Les transports de marchandises 113 A. Les conditions de transport 113 B. Les règles comptables 114 1) La comptabilisation chez le fournisseur 114 2) La comptabilisation chez le client les emballages 116 A. Les achats d'emballages commerciaux 116 B. La facturation des emballages au client 117 C. La comptabilisation des consignations d'emballages 117 1) La comptabilisation chez le fournisseur des emballages consignés 117 2) La comptabilisation chez le client des emballages à rendre 119 D. Le stock d'emballages 120 Chapitre 10 Les prestations de services et les travaux immobiliers Généralités 123 A. Définition " '' 123 B. La classification du Plan comptable général 123 1) Les achats de prestations de services 123 2) Les ventes de prestations de services La TVA relative aux prestations de services et aux travaux immobiliers La comptabilisation des prestations de services et des travaux immobiliers 125 A. Les avances et les acomptes 125 1) La comptabilisation chez le fournisseur 125

6 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE 2) La comptabilisation chez le client 126 B. La facturation pour prestations et travaux réalisés 127 1) La comptabilisation chez le fournisseur 127 2) La comptabilisation chez le client L'option pour l'exigibilité de la TVA sur les débits 131 Chapitre 11 Les opérations avec l'étranger Généralités Les opérations de livraisons de biens corporels 133 A. Les opérations intracommunautaires 134 1) Principe 134 2) Les livraisons intracommunautaires 134 3) Les acquisitions intracommunautaires 135 B. Les opérations d'import-export libellés en monnaies étrangères 137 1) Principe 137 2) Les opérations d'importation 137 3) Les opérations d'exportation Les opérations de prestations de services 142 A. Les achats de prestations de services auprès d'un prestataire assujetti établi hors de France (Union européenne et hors Union européenne 142 1) La facturation 142 2) Le règlement 143 B. Les ventes de prestations de services à un preneur assujetti établi à l'étranger 143 1) La facturation 143 2) L'encaissement 144 Chapitre 12 Les opérations d'investissement et les valeurs mobilières de placement Définition des opérations d'investissement L'actif immobilisé 146 A. Classification " 146 B. Les options possibles pour les immobilisations incorporelles Les acquisitions d'immobilisations incorporelles et corporelles 148 A. La valeur d'entrée dans le patrimoine 148 B. La comptabilisation Les immobilisations produites par l'entreprise 151 A. La valeur d'entrée dans le patrimoine 151

7 Sommaire B. La comptabilisation 152 1) La production sur un exercice 152 2) La production sur plusieurs exercices La comptabilisation d'une immobilisation corporelle par composants 154 A. Les immobilisations décomposables 154 B. L'identification des composants 155 C. Les dépenses ultérieures Les acquisitions de titres immobilisés 157 A. Définition 157 B. La valeur d'entrée dans le patrimoine 158 C. La comptabilisation, Les prêts 159 A. La réalisation du prêt 159 B. Le remboursement du prêt Les valeurs mobilières de placement 160 A. Les acquisitions des valeurs mobilières de placement 160 B. Les revenus des valeurs mobilières de placement 160 Chapitre 13» La trésorerie : les espèces, les chèques, les virements 161^ 1 - Généralités Les opérations de caisse : les espèces 161 A. Principe 161 B. La comptabilisation Les opérations de banque : les chèques 162 A. Définition 162 B. La comptabilisation Les opérations de banque : les virements 164 A. Définition 164 B. La comptabilisation, 164 Chapitre 14 La trésorerie : les effets de commerce et la mobilisation des créances Définition et présentation des effets de commerce 165 A. La lettre de change 165 B. Le billet à ordre La comptabilisation des effets de commerce 168 A. La création des effets de commerce 168 1) La comptabilisation chez le fournisseur 168

8 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE 2) La comptabilisation chez le client 168 B. L'endossement des effets à recevoir 169 C. L'encaissement des effets à recevoir 169 D. La négociation des effets à recevoir 171 E. Le paiement des effets à payer 172 F. Les effets impayés 173 1) La comptabilisation chez le fournisseur 173 2) La comptabilisation chez le client 173 G. Les prorogations de l'échéance 174 1) La comptabilisation chez le fournisseur 174 2) La comptabilisation chez le client Les autres formes de mobilisation de créances 176 A. Définition 176 B. La comptabilisation des LCR magnétiques et des CMCC 176 C. La comptabilisation des créances professionnelles - Loi Dailly 177 Chapitre 15 * Les opérations de financement Définition et classification La comptabilisation de l'emprunt 181 A. La réalisation de l'emprunt 182 B. Le remboursement de l'emprunt La comptabilisation du crédit-bail 184 A. La redevance 184 B. La levée de l'option d'achat 185 Chapitre 16 Les relations avec le personnel et les organismes sociaux Généralités Les éléments de calcul du salaire 188 A. La hiérarchie des calculs 188 B. La terminologie Les charges patronales 190 A. Le calcul des cotisations sociales patronales 190 B. Les déclarations sociales 190 1) Les organismes de recouvrement 191 2) La périodicité et les dates de paiement des cotisations dues Le tableau des cotisations sociales La comptabilisation des charges de personnel 193 A. La comptabilisation des salaires 193 1) Les avances et les acomptes 193

9 Sommaire 2) L'enregistrement de la paie 193 3) Le règlement des salaires 194 B. La comptabilisation des charges sociales patronales La détaxation des heures supplémentaires 196 Chapitre 17» Les opérations avec les administrations La déclaration de TVA 199 A. La présentation des régimes 199 B. Le régime du réel normal 200 C. La détermination de la TVA à déclarer sous le régime du réel normal 200 D. La comptabilisation de la TVA à déclarer sous le régime du réel normal 201 1) La TVA à décaisser ' 201 2) Le paiement de la TVA à décaisser 202 3) Le crédit de TVA Les impôts et taxes 204 A. Les différentes taxes 204 1) Les charges fiscales assises sur les salaires 204 2) Les charges fiscales assises sur d'autres critères 205 B. La comptabilisation 205 1) Les charges fiscales assises sur les salaires 206 2) Les charges fiscales assises sur d'autres critères Les subventions 207 A. Les catégories de subventions 207 B. La comptabilisation 207 1) L'octroi de la subvention 208 2) L'encaissement de la subvention 208 Partie 3 Les opérations de fin d'exercice ; Chapitre 18» L'organisation des travaux de fin d'exercice Généralités Le schéma d'organisation 213 Chapitre 19 «L'état de rapprochement Le principe 215

10 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE 2-La méthode 215 A. Le pointage 215 B. L'état de rapprochement Les écritures de redressement 217 Chapitre 20 Les régularisations de stocks L'inventaire intermittent Les stocks L'évaluation des stocks 222 A. L'inventaire physique 222 B. Le coût d'entrée La comptabilisation 223 A. L'annulation des stocks initiaux 223 B. La création des stocks finals Les soldes des comptes de variation des stocks Les incidences des variations des stocks sur le résultat Le cas particulier des emballages récupérables 226 Chapitre 21 Les ajustements des comptes de charges et de produits Généralités La régularisation des charges et des produits 229 A. Les principes 229 B. La comptabilisation des charges constatées d'avance 230 C. La comptabilisation des produits constatés d'avance 230 D. La comptabilisation des charges à payer 230 1) Les charges à payer 231 2) Les rabais, remises et ristournes à accorder 231 E. La comptabilisation des produits à recevoir 231 1) Les produits à recevoir 232 2) Les rabais, remises et ristournes à obtenir 232 F. La contrepassation Les charges à répartir sur plusieurs exercices 234 A. Le principe 234 B. La comptabilisation 234 Chapitre 22 Les amortissements des immobilisations Introduction Définitions et notions 237

11 Sommaire A. L'utilisation déterminable 248 B. La mesure de l'utilisation 238 C. La valeur amortissable 238 D. La valeur résiduelle La nature des immobilisations amortissables et non amortissables Les modalités de calcul de l'amortissement 240 A. Le plan d'amortissement 240 1) Principe 240 2) La modification du plan d'amortissement 242 B. La détermination du mode d'amortissement 243 1) Le mode d'amortissement comptable 243 2) Les modes d'amortissement fiscaux 243 C. Le traitement des divergences entre les règles comptables et les règles fiscales 248 D. Une mesure de simplification pour les PME La comptabilisation des amortissements 250 A. Principes 250 B. L'amortissement comptable 251 C. L'amortissement dérogatoire Les amortissements des immobilisations décomposables 253 A. Principes 253 B. Les avantages fiscaux 254 C. La comptabilisation 255 D. Le remplacement d'un composant 255 1) Le composant est identifié à l'origine 255 2) Le composant n'est pas identifié à l'origine La présentation des amortissements dans les tableaux de synthèse 257 A. Au bilan 257 1) Les amortissements comptables 257 2) Les amortissements dérogatoires 258 B. Au compte de résultat 258 1) Les amortissements comptables 258 2) Les amortissements dérogatoires 258 Chapitre 23 L'échelonnement des subventions d'investissement Les immobilisations subventionnées L'échelonnement de la subvention 261 A. Les immobilisations amortissables 261

12 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE B. Les immobilisations non amortissables La comptabilisation La présentation dans les tableaux de synthèse 263 A. Au bilan, 263 B. Au compte de résultat 263 Chapitre 24 Les dépréciations des immobilisations incorporelles et corporelles Principes Les indices de perte de valeur Les règles relatives à l'évaluation des dépréciations 266 A. Le test de dépréciation 266 B. Le calcul des dépréciations 266 C. L'ajustement des dépréciations sur les exercices ultérieurs La comptabilisation 269 A. La constatation de la première dépréciation 270 B. La comptabilisation des ajustements L'incidence des dépréciations sur les immobilisations amortissables 271 A. Principes 271 B. Les modalités de calcul 272 C. Le transfert de la dépréciation en amortissement exceptionnel 273 1) Les principes 273 2) Le schéma comptable La présentation dans les tableaux de synthèse 276 A. Au bilan 276 B. Au compte de résultat 276 Chapitre 25 Les dépréciations des autres éléments d'actif Les principes 279 A. Définition 279 B. La nature des dépréciations d'actif 279 C. Le schéma général de comptabilisation Les dépréciations des clients douteux 281 A. Le principe 281 B. Les nouveaux clients douteux (exercice «N») 281 1) Le reclassement du client 281 2) La constitution et la comptabilisation de la dépréciation 282 C. Les réajustements des dépréciations des anciens clients douteux (exercice «N + 1» et «N +...») 282

13 Sommaire 1) L'évaluation des réajustements 282 2) La comptabilisation des réajustements 283 D. La régularisation des créances douteuses pour solde 283 E. Le cas d'une créance totalement irrécouvrable dans l'exercice Les dépréciations des titres 287 A. La nature des titres 287 B. Le principe 287 C. La constitution et la comptabilisation de la dépréciation (exercice «N») 288 1) L'évaluation des dépréciations 288 2) La comptabilisation des dépréciations 288 D. Les réajustements des dépréciations des titres (exercice «N + 1» et «N +...») 289 1) L'évaluation des réajustements 289 2) La comptabilisation des réajustements Les dépréciations des stocks 291 A. Le principe 291 B. L'évaluation des stocks 291 C. La comptabilisation des dépréciations Les dépréciations des éléments d'actif dans les tableaux de synthèse 293 A. Au bilan 293 B. Au compte de résultat 294 Chapitre 26 Les provisions pour risques et charges Les principes 295 A. Définition 295 B. La nature des provisions pour risques et charges La classification des provisions, La comptabilisation des provisions 297 A. La constitution et la comptabilisation de la provision (exercice «N») 297 B. Les réajustements de la provision (exercice «N + 1» et «N +...») 297 1) L'évaluation des réajustements 297 2) La comptabilisation des réajustements 298 C. La réalisation du risque ou la survenance de la charge (exercice «N + 1» et «N +...») 298 1) La constatation de la charge 298

14 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE 2) L'annulation de la provision (exercice «N + 1» et «N +...») Les provisions dans les tableaux de synthèse 299 A. Au bilan 299 B. Au compte de résultat 300 Chapitre 27 Les provisions réglementées Définition Les amortissements dérogatoires 301 A. Les principes 301 B. Le champ d'application 302 C. Les modalités de calcul 302 D. La comptabilisation ' 305 1) L'annuité comptable (exercice «N» et «N +...») 305 2) La constatation ou l'augmentation de l'amortissement dérogatoire (exercice «N» et «N +...») 305 3) La réintégration dans le résultat de l'amortissement dérogatoire La provision pour hausse des prix 306 A. Les principes 306 B. Les modalités de calcul 306 C. La comptabilisation 307 1) La constitution de la provision (exercice «N») 307 2) L'annulation de la provision (exercice «N + 6») Les provisions réglementées dans les tableaux de synthèse 309 A. Au bilan 309 B. Au compte de résultat 310 Chapitre 28 Les cessions des immobilisations et des valeurs mobilières de placement Les principes Les cessions d'immobilisations 312 A. La comptabilisation de la cession 312 B. La comptabilisation de la sortie du patrimoine 312 1) Les immobilisations non ^amortissables 313 2) Les immobilisations amortissables totalement amorties 314 3) Les immobilisations amortissables partiellement amorties et non dépréciées 315 4) Les immobilisations amortissables partiellement amorties et dépréciées 317

15 Sommaire 5) Le cas particulier des actifs immobiliers 320 6) Les immobilisations subventionnées 320 7) Les immobilisations ayant fait l'objet d'amortissements dérogatoires 320 8) Résumé Les valeurs mobilières de placement (VMP) 323 A. Le calcul de la plus ou moins-value 323 B. La comptabilisation 323 1) La cession 323 2) Les régularisations à l'inventaire La présentation dans les tableaux de synthèse 326 A. Au bilan 326 B. Au compte de résultat 326 1) Les cessions d'immobilisations 326 2) Les cession de valeurs mobilières de placement 326 Chapitre 29 Les créances et les dettes en monnaie étrangère Les principes À la clôture de l'exercice «N» 327 A. Le calcul des écarts de conversion 327 B. La comptabilisation des écarts de conversion 328 C. La présentation dans les tableaux de synthèse À l'ouverture de l'exercice «N + 1» À la date de règlement des dettes et des créances À la fin de l'exercice «N + 1» 329 Chapitre 30 L'exécution des contrats à long terme 33J[ 1-Définition La comptabilisation 331 A. La méthode à l'achèvement 331 B. La méthode à l'avancement. 333 Chapitre 31 La détermination du résultat Le passage d'un exercice à l'autre Les principes La détermination du résultat Les opérations de clôture et de réouverture 339 A. La clôture de l'exercice achevé 339 1) Les comptes 339 2) Le journal 339

16 COMPTABILITÉ GÉNÉRALE B. La réouverture du nouvel exercice 1 ) Les comptes 2) Le journal 3) La contrepassation des écritures de régularisation Chapitre 32 La comptabilisation de l'impôt sur les sociétés 7 - Les principes A. Le bénéfice fiscal B. Le calcul de l'impôt sur les sociétés 2 - Le paiement de l'impôt sur les sociétés et de la contribution sociale A. L'impôt forfaitaire annuel (IFA). B. Les acomptes de l'impôt sur les sociétés (IS) C. Les acomptes de la contribution sociale (CS) D. La liquidation de l'impôt sur les sociétés et de la contribution sociale 3 - La comptabilisation Chapitre 33 Les tableaux de synthèse : compte de résultat, bilan et annexe 7 - Généralités 2 - Le compte de résultat A. Généralités B. La structure du compte de résultat 1) La présentation simplifiée 2) Le résultat C. Le tableau de correspondance des comptes en système de base 3 - Le bilan A. Généralités B. La structure du bilan 1) La présentation simplifiée 2) Le résultat C. Le tableau de correspondance des comptes en système de base 4 - L'annexe A. Généralités B. Les tableaux de l'annexe C. La présentation des tableaux de l'annexe Bibliographie Index

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT.

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. Principes de la modélisation comptable Analyse comptable des opérations courantes Analyse comptable des opérations de fin d'exercice Analyse financière des tableaux de synthèse 11 e édition 2011-2012 À

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE

INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE INITIATION A LA COMPTABILITE GENERALE SOMMAIRE... 5 Première partie : LES FONDEMENTS DU SYSTEME COMPTABLE Chapitre 1 : LE BILAN DE L'ENTREPRISE 9 I. L'ENTREPRISE... 9 II. LE PATRIMOINE... 10 1. Définition...

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

Module 1 : Comptabilité Générale

Module 1 : Comptabilité Générale Module 1 : Comptabilité Générale - Découvrir le bilan, le compte de résultat et l'organisation comptable. - Utiliser le plan comptable général et déterminer l'imputation comptable. - Comptabiliser des

Plus en détail

UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme

UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction

Plus en détail

Pratique du Droit et du système comptable OHADA

Pratique du Droit et du système comptable OHADA Jacques Njampiep Pratique du Droit et du système comptable OHADA Volume 1 : Solutions aux Exercices & Etudes de cas de Comptabilité générale Editions ECC/RFA Du même auteur Déjà parus : Pratique du Droit

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE09 INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ - session 2014 Proposition de corrigé 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 NORMALISATION ET RÉGLEMENTATION

Plus en détail

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic

Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic AVIS DE CONFORMITÉ N 95-01 RELATIF AU PLAN COMPTABLE PARTICULIER DE L'UNEDIC Annexe : Comptes ouverts ou créés dans le projet de plan comptable particulier de l'unedic Remarques: Dans la première colonne

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE Remarque Le plan de comptes défini ci-dessous comporte : Une liste simplifiée des comptes du système de base (se référer au plan comptable pour les comptes

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes Ce Plan Comptable des Associations est extrait du Plan Comptable Général 1999 et il intègre les nouveaux comptes issus de l'arrêté du 8avril 1999

Plus en détail

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié)

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) CLASSE 1: COMPTES DE CAPITAUX 10 Capitaux propres 101 Capital souscrit 106 Réserves 1061 Réserve légale 1063 Réserves statutaires 1069 Autres réserves 11 Résultat

Plus en détail

Comptabilité et fiscalité

Comptabilité et fiscalité Comptabilité et fiscalité Comptabilité Bases de la comptabilité 76 Comptabilisation des opérations courantes 76 Opérations comptables de fin d exercice 77 Techniques de consolidation 77 Initiation aux

Plus en détail

Plan comptable français www.lacompta.org

Plan comptable français www.lacompta.org Plan comptable français www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels CLASSE 1 : www.lacompta.org COMPTES DE CAPITAUX 10. Capital et réserves 101. Capital 1011. Capital souscrit - non

Plus en détail

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES Liste des comptes du plan de référence spécifique à Eglise Evangélique Luthérienne de France (Inspection de Paris) pour l'année 2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES 1021

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES Session 2012 - INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ Corrigé indicatif Ce corrigé n est qu indicatif et peut contenir des erreurs. DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES Partie A - Opérations liées aux achats et aux

Plus en détail

Comptabilité Financière Nicolas BERLAND

Comptabilité Financière Nicolas BERLAND Comptabilité Financière Nicolas BERLAND Nicolas BERLAND Cours de comptabilité approfondie 1 COMPTABILITE FINANCIERE Ce cours est composé de deux parties : - une partie présentant les notions et documents

Plus en détail

1. COMPTES DE CAPITAUX

1. COMPTES DE CAPITAUX PLAN COMPTABLE ASSOCIATIF 1. COMPTES DE CAPITAUX 10. FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES Pour les fondations : "fonds propres et réserves" 102. Fonds associatifs sans droit de reprise 119. Report à nouveau (solde

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE OPERATIONS DE FIN D EXERCICE COMPTABLE Sommaire L INVENTAIRE... 2 LA DETERMINATION DES CHARGES ET DES PROVISIONS... 3 LES IMMOBILISATIONS... 3 LES AMORTISSEMENTS... 4 LES PROVISIONS POUR DEPRECIATION...

Plus en détail

Comptabilité générale

Comptabilité générale Jean-Pierre Chardonnens Comptabilité générale Adoc Editions SA Du même auteur En français Comptabilité générale, 8ème édition, 2012. Comptabilité des sociétés, 6ème édition, 2012. Comptabilité des groupes,

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS - LOI 1901 Règlement N 99.01 du 16 février 1999 relatifs aux modalités d'établissement des comptes annuels

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS - LOI 1901 Règlement N 99.01 du 16 février 1999 relatifs aux modalités d'établissement des comptes annuels Source:associanet.com Plan comptable des Associations - loi 1901 Gestion associative : Mod. : D10 PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS - LOI 1901 Règlement N 99.01 du 16 février 1999 relatifs aux modalités

Plus en détail

INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif

INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1 - OPÉRATIONS ÉCONOMIQUES COURANTES A. OPÉRATIONS DIVERSES A l aide de l annexe 1, comptabiliser au journal de la SARL PROGOLF

Plus en détail

Loi n 9-88 relative aux obligations comptables des commerçants

Loi n 9-88 relative aux obligations comptables des commerçants Loi n 9-88 relative aux obligations comptables des commerçants Dahir n 1-92-138 (30 joumada II 1413) portant promulgation de la loi n 9-88 relative aux obligations comptables des commerçants (B.O. 30 décembre

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

Ta b l e d e s m a t i è r e s

Ta b l e d e s m a t i è r e s Ta b l e d e s m a t i è r e s Avant-propos... 19 première partie les techniques comptables de base du système comptable ohada Chapitre I : Généralités sur le système comptable ohada 23 1. Le droit OHADA...

Plus en détail

DCG session 2010 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : NORMALISATION ET RÉGLEMENTATION COMPTABLE

DCG session 2010 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : NORMALISATION ET RÉGLEMENTATION COMPTABLE DCG session 2010 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 : NORMALISATION ET RÉGLEMENTATION COMPTABLE 1. Indiquer la signification de ce sigle. ANC : Autorité des normes comptables

Plus en détail

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels

Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Chapitre 15 La détermination du résultat et l établissement des comptes annuels Introduction La mise en situation comprend 2 parties : I La détermination et l imposition du résultat II Les comptes de synthèse

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2002 BILANS CONSOLIDES Avant répartition ACTIF Note au 31 décembre au 31 décembre au 31 décembre en millions d'euros 2002 2001 2000 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Durée : 1 heure 30 Coefficient : 2 REMARQUES IMPORTANTES

Durée : 1 heure 30 Coefficient : 2 REMARQUES IMPORTANTES CONCOURS EXTERNES IT 2013 EPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 1 heure 30 Coefficient : 2 CONCOURS N 128 Corps : Techniciens BAP : J : Gestion et pilotage Emploi-type : Gestionnaire financier et comptable

Plus en détail

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers Bilan 3 État des résultats 4 État de l'évolution de l actif net 6 État des flux de

Plus en détail

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE

LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE COMMUNAUTAIRE LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ÉTATS FINANCIERS 31 DÉCEMBRE 2013 Rapport de l'auditeur indépendant Aux administrateurs de LE RÉSEAU CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Nous avons effectué

Plus en détail

Lecture simplifiée de la loi 9-88 telle qu elle a été modifiée par la loi 44-03

Lecture simplifiée de la loi 9-88 telle qu elle a été modifiée par la loi 44-03 1 2 3 - Le commerçant doit tenir une comptabilité ; - Le commerçant doit procéder à l'enregistrement comptable des mouvements affectant les actifs et les passifs de son commerce ; - Les mouvements sont

Plus en détail

http://zicompta.free.fr

http://zicompta.free.fr Classe 1 COMPTES DE CAPITAUX 10. CAPITAL ET RESERVES. 101. Capital (1). 1011. Capital souscrit non appelé. 1012. Capital souscrit appelé, non versé. 1013. Capital souscrit - appelé, versé. 10131. Capital

Plus en détail

1er EXEMPLAIRE DESTINÉ A L'ADMINISTRATION

1er EXEMPLAIRE DESTINÉ A L'ADMINISTRATION AGREMENT DGFIP C50.004 A bis du Code général des impôts) BILAN SIMPLIFIÉ DGFiP N 033-A00 Formulaire obligatoire (article 30 septies Désignation de l'entreprise Adresse de l'entreprise 66 AVENUE PHILIPPE

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1

SESSION 2010. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 1010006 DCG SESSION 2010 Document autorisé : Aucun document autorisé. UE 6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

CHAPITRE 2 Contrôle, analyses, régularisations et reclassement des comptes

CHAPITRE 2 Contrôle, analyses, régularisations et reclassement des comptes CHAPITRE 2 Contrôle, analyses, régularisations et reclassement des comptes La balance avant inventaire établie, le comptable contrôle : L'égalité des mouvements et des soldes de la balance. Et la stricte

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

Pratique du Droit et du système comptable OHADA

Pratique du Droit et du système comptable OHADA Jacques Njampiep Pratique du Droit et du système comptable OHADA Exercices et Etudes de cas pratiques Volume 1 : Etudes de cas de comptabilité générale Editions ECC/RFA 1 Du même auteur Déjà parus : Pratique

Plus en détail

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT - 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Approfondissement du tableau de financement : Pré-requis : variation du Fonds de Roulement Net Global (F.R.N.G.) ; variation du Besoin

Plus en détail

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants :

BILAN FONCTIONNEL. Pour répondre au mieux à cette préoccupation, nous étudierons les points suivants : BILAN FONCTIONNEL Avoir une activité, générer des résultats, nécessite des moyens de production que l'on évalue en étudiant la structure de l'entreprise. L'étude de la structure financière va permettre

Plus en détail

Définitions des principales variables diffusées

Définitions des principales variables diffusées Définitions des principales variables diffusées Achats de carburants : achats de carburants (essence, super, gazole, GPL, kérosène, fuel, biocarburants, additifs) destinés à faire fonctionner les moyens

Plus en détail

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE

COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE COMPTABILITE D ENTREPRISE METHODE COMPTABLE Qu est ce que la comptabilité? La comptabilité est un ensemble d enregistrement, de traitement, au niveau interne elle permet aux dirigeants de faire des choix.

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

LIASSE FISCALE GESTION DE LA PAIE

LIASSE FISCALE GESTION DE LA PAIE LIASSE FISCALE SAGE EBP B-E-D GESTION DE LA PAIE COMPTABILITE Acciale Formation 119, avenue Charles de Gaulle 08000 CHARLEVILLE-MEZIERES Tél.: 03 24 32 86 26 www.accialeformation.com Contact : carolinelambert@accialeformation.com

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2011 au 30/06/ 2012. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.)

- 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) - 06 - TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE DE L'ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES (O.E.C.) Objectif(s) : Pré-requis : o Evaluation de la variation de trésorerie : activité, investissement, financement. o Connaitre

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014

CHAMBRE DE COMMERCE DE LA MRC DE L'ASSOMPTION RAPPORT FINANCIER 30 JUIN 2014 RAPPORT FINANCIER RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE Page Rapport de mission d'examen 1 Résultats 2 Bilan 3 Évolution de l'actif net 4 Flux de trésorerie 5 Notes complémentaires 6-12 Renseignements complémentaires

Plus en détail

PLAN COMPTABLE MAROCAIN

PLAN COMPTABLE MAROCAIN sommaire PLAN COMPTABLE MAROCAIN Mohammed ABOUTAHIR Professeur de l'enset de Mohammedia Classe 1 : Comptes de financement permanent Classe 2 : Comptes d'actif immobilisé Classe 3 : Comptes d'actif circulant

Plus en détail

Liste alphabétique des comptes par classe Comptes de capitaux

Liste alphabétique des comptes par classe Comptes de capitaux Liste alphabétique des comptes par classe Comptes de capitaux Actionnaires : Capital souscrit - non appelé 109000 Amortissements dérogatoires 145000 Autres 131800 Autres 139180 Autres dettes 168700 Autres

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

Plan comptable minimum normalisé. Rubrique correspondante du schéma complet des comptes annuels

Plan comptable minimum normalisé. Rubrique correspondante du schéma complet des comptes annuels Rubrique correspondante du schéma complet des comptes annuels Actif Passif 1. FONDS SOCIAL, PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ET DETTES A PLUS D'UN AN 10. Fonds associatifs 1 I 100 Patrimoine de départ

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections

SYSTEME COMPTABLE OHADA 361. Il en est de même pour les travaux en cours (bâtiment notamment). 2. Progressivité (modularité) des corrections SYSTEME COMPTABLE OHADA 361 Il en est de même pour les "travaux en cours" (bâtiment notamment). c) Durant l'exercice, l'entreprise n'a ni acquis ni revendu d'équipements pour des montants significatifs,

Plus en détail

OpenStreetMap France

OpenStreetMap France OpenStreetMap France Rapport financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2013 au 31/12/2013 Nous vous présentons ci-après le dossier financier qui se décompose ainsi : Le bilan financier Le compte

Plus en détail

Table des matières. Première Partie Fondement de la comptabilité

Table des matières. Première Partie Fondement de la comptabilité Table des matières Sommaire... V Avertissement... VII Dédicace... IX Reconnaissance... XI Remerciements... XIII Préface... XV Avant- propos... XVII Première Partie Fondement de la comptabilité Chapitre

Plus en détail

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011

Du résultat social au résultat consolidé Novembre 2011 Du résultat social au résultat consolidé Novembre 011 Du résultat social au résultat consolidé Préambule Les comptes consolidés ont pour but de présenter le patrimoine, la situation financière et les résultats

Plus en détail

31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES 31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction Générale de la Comptabilité Publique Bureau 6C MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

Plus en détail

05. La présente norme s'applique aux associations autorisées à accorder des micro-crédits telles que définies par la législation en vigueur.

05. La présente norme s'applique aux associations autorisées à accorder des micro-crédits telles que définies par la législation en vigueur. NC 33 Norme comptable relative au contrôle interne et a l'organisation comptable dans les associations autorisées a accorder des micro-crédits Objectif 01. La norme comptable NC 01 -Norme comptable générale

Plus en détail

PLAN COMPABLE MINIMUM NORMALISE des asbl En rouge les modifications de l A.R. du 18 déc. 2012

PLAN COMPABLE MINIMUM NORMALISE des asbl En rouge les modifications de l A.R. du 18 déc. 2012 Page 1 PLAN COMPABLE MINIMUM NORMALISE des asbl En rouge les modifications de l A.R. du 18 déc. 2012 1. FONDS SOCIAL, PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ET DETTES A PLUS D'UN AN 10. Fonds de l association

Plus en détail

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients :

LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES. a) qu est ce qu une entreprise peut vendre à ses clients : LES OPÉRATIONS JOURNALIÈRES I. Les ventes A) La facture de doit La facture de doit est établie par un fournisseur pour constater la créance sur le client, suite à une vente. C est donc la traduction d

Plus en détail

Les achats doivent être justifiés par une facture ; les ventes doivent être justifiées par une facture ou par la bande d'une caisse enregistreuse.

Les achats doivent être justifiés par une facture ; les ventes doivent être justifiées par une facture ou par la bande d'une caisse enregistreuse. CHAPITRE 5 LES ACHATS ET LES VENTES Le PCG appelle "Achats", les biens achetés pour être utilisés au cours d'un processus de production, consommés au premier usage ou être revendus en l'état. Les ventes

Plus en détail

Activation des frais de constitution d'une société

Activation des frais de constitution d'une société I. Frais d'établissement Sont portés sous cette rubrique, s'ils ne sont pas pris en charge à un autre titre durant l'exercice au cours duquel ils ont été exposés, les frais qui se rattachent à la constitution,

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER BILAN AU 31-12-2014. ETAT DE RESULTAT. ETAT DE FLUX DE TRESORERIE. NOTES AUX ETATS FINANCIERS.

RAPPORT FINANCIER BILAN AU 31-12-2014. ETAT DE RESULTAT. ETAT DE FLUX DE TRESORERIE. NOTES AUX ETATS FINANCIERS. Rapport Rapport morale financier et financier Exercice 2015 2014 RAPPORT FINANCIER BILAN AU 31-12-2014. ETAT DE RESULTAT. ETAT DE FLUX DE TRESORERIE. NOTES AUX ETATS FINANCIERS. TABLEAU DES IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Introduction à la comptabilité générale. DU Economie numérique. Dorat Rémi

Introduction à la comptabilité générale. DU Economie numérique. Dorat Rémi Introduction à la comptabilité générale DU Economie numérique. Dorat Rémi 1 Plan 1- Introduction de la comptabilité générale, normes et définitions. 2- Démarche de la comptabilité : mise en oeuvre et documents

Plus en détail

RAPPEL : LE PRINCIPE DE PRUDENCE (Article 120-3 du Plan Comptable Général)

RAPPEL : LE PRINCIPE DE PRUDENCE (Article 120-3 du Plan Comptable Général) CHAPITRE8 LE PRINCIPE DE PRUDENCE LES DEPRECIATIONS ET LES PROVISIONS RAPPEL : LE PRINCIPE DE PRUDENCE (Article 120-3 du Plan Comptable Général) «La comptabilité est établie sur la base d appréciations

Plus en détail

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES -

ANNEXE - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Page : 1 - REGLES ET METHODES COMPTABLES - Permanence des méthodes Changements de méthode : Les engagemetns de retraite sont comptabilisés, désormais, en incluant les charges sociales. La régularisation

Plus en détail

BILAN (Exprimé en dinars) Exercice clos au 31 décembre Notes n n-1

BILAN (Exprimé en dinars) Exercice clos au 31 décembre Notes n n-1 Modèle du Bilan (ntreprise)... BILAN (xprimé en dinars) xercice clos au 31 décembre Notes n n-1 Actifs Actifs non courants Actifs immobilisés Immobilisations incorporelles Moins : amortissements () ()

Plus en détail

BOFIP-GCP du 14-0004 du 25/02/2014

BOFIP-GCP du 14-0004 du 25/02/2014 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES BOFIP-GCP du 14-0004 du 25/02/2014 NOR : BUDE1404375J Instruction du 12 février 2014 COMPTABILISATION DES CHANGEMENTS DE METHODES COMPTABLES, CHANGEMENTS D'ESTIMATIONS

Plus en détail

Chapitre 10 Les contrats de location

Chapitre 10 Les contrats de location Chapitre 10 Les contrats de location Les contrats de location liés à l'acquisition d'immobilisations (contrats de crédit-bail et contrats analogues) sont à la fois des techniques simples et complexes selon

Plus en détail

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES Objectif(s) : o Conséquences comptables des opérations de cessions, o Aspects fiscaux. Pré-requis : o Maîtrise des amortissements et provisions,

Plus en détail

Union Professionnelle des Professeurs, Cadres et Techniciens du Secrétariat et de la Comptabilité

Union Professionnelle des Professeurs, Cadres et Techniciens du Secrétariat et de la Comptabilité Union Professionnelle des Professeurs, Cadres et Techniciens du Secrétariat et de la Comptabilité 21 r ue Cr ou le bar be 7 50 13 P ARI S 01 4 3 3 7 6 1 3 0 01 4 3 3 1 6 6 8 2 accueil@union-prof.asso.fr

Plus en détail

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages

Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le. 31.08.2013 Montants exprimés en Euros. Ce rapport contient 12 pages ABCD Avenir Agricole et Rural Annexe aux comptes annuels de l exercice clos le 31.08.2013 Montants exprimés en Euros Avenir Agricole et Rural Ce rapport contient 12 pages 2014 KPMG S.A., société anonyme

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

LES COMPTES DE SITUATION

LES COMPTES DE SITUATION PROGRAMME DETAILLE DE L ARRETE DES COMPTES Contexte législatif et rappel des principes comptables liés à l arrêté des comptes ; Traitement des aspects juridiques, comptables et fiscaux des principaux comptes

Plus en détail

Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd

Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd présenté par: Claude St-Louis SCF de l UPA du Centre-du-Québec Gatineau, le 29 janvier 2011 Quelles sont les interrogations des dirigeants?

Plus en détail

NORME COMPTABLE RELATIVE AU CONTROLE INTERNE ET A L'ORGANISATION COMPTABLE DANS LES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 33

NORME COMPTABLE RELATIVE AU CONTROLE INTERNE ET A L'ORGANISATION COMPTABLE DANS LES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 33 NORME COMPTABLE RELATIVE AU CONTROLE INTERNE ET A L'ORGANISATION COMPTABLE DANS LES ASSOCIATIONS AUTORISEES A ACCORDER DES MICRO-CREDITS NC 33 OBJECTIF 01. La Norme comptable NC 01 - Norme comptable générale

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

TANT DE COMPTABILITÉ ET D ADMINISTRATION

TANT DE COMPTABILITÉ ET D ADMINISTRATION AIDE A LA PREPARATION DU TITRE ASCA ASSIS- TANT DE COMPTABILITÉ ET D ADMINISTRATION UNITES OBLIGATOIRES Nombre d heures : 420 (pour les 4 modules obligatoires) Ce titre est composé de 4 unités Les candidats

Plus en détail

TABLE DES MATIERES AVANT PROPOS 7

TABLE DES MATIERES AVANT PROPOS 7 TABLE DES MATIERES AVANT PROPOS 7 Chapitre 0 INTRODUCTION A LA COMPTABILITE GENERALE 9 0.1. Le système classique de comptabilité générale 9 0.2. Définition de la comptabilité générale 10 Aperçu sur les

Plus en détail

PARTIE 1 L IMPOSITION DU RÉSULTAT DANS LE CADRE DES ENTREPRISES INDIVIDUELLES. Titre 1. Les bénéfices industriels et commerciaux (BIC)...

PARTIE 1 L IMPOSITION DU RÉSULTAT DANS LE CADRE DES ENTREPRISES INDIVIDUELLES. Titre 1. Les bénéfices industriels et commerciaux (BIC)... TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 I. L impôt... 1 II. Les classifications usuelles des impôts et des taxes... 3 III. Le rendement des différents impôts et taxes... 5 IV. Les sources du droit fiscal...

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

PREPARATION DES COMPTES ANNUELS. Contrôler et justifier le solde des comptes suivants :

PREPARATION DES COMPTES ANNUELS. Contrôler et justifier le solde des comptes suivants : 1 http://www.boutique.afnor.org/livre/la-comptabilite-en-pratique-des-ecritures-comptables-a-l-interpretation-des-comptes-annuels/article/674901/fa092236 PREPARATION DES COMPTES ANNUELS Contrôler et justifier

Plus en détail

TITRE IV TENUE, STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT DES COMPTES CHAPITRE I

TITRE IV TENUE, STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT DES COMPTES CHAPITRE I TITRE IV TENUE, STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT DES COMPTES - Chapitre I - TITRE IV TENUE, STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT DES COMPTES CHAPITRE I 410-1. La comptabilité est tenue en monnaie et en langue nationales.

Plus en détail

-Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3)

-Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3) -Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3) ANNEXE AU BILAN ET AU COMPTE DE RESULTAT Les conventions générales comptables ont été appliquées,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... III CHAPITRE 1 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DE LA COMPTABILITÉ ET LE BILAN... 1 QU EST-CE QUE LA COMPTABILITÉ?... 2 Les grandes fonctions de la comptabilité... 2 La distinction

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE4 DROIT FISCAL - session 2014 Proposition de CORRIGÉ 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE - 5 points 1.

Plus en détail

Compte de résultat simplifié de l'entreprise "Image et son" au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels

Compte de résultat simplifié de l'entreprise Image et son au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels Première STMG Sciences de gestion Thème 3 : Gestion et création de Valeur Chapitre 2 : Les différentes formes de valeur Séquence 1 : La valeur financière COMMENT LA GESTION D UNE ORGANISATION CONTRIBUE-T-ELLE

Plus en détail

COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS EN DEVISES

COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS EN DEVISES ENCYCLOPEDIE DE COMPTABILITE, CONTROLE DE GESTION ET AUDIT (SOUS LA DIRECTION DE BERNARD COLASSE), EDITIONS ECONOMICA, MARS 2009, P. 331 A 341. COMPTABILISATION DES OPÉRATIONS EN DEVISES Robert OBERT Doit-on

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2013 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Complétez le

Plus en détail