DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE?"

Transcription

1 DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE?

2 SAVEZ-VOUS QUE VOS DÉCHETS D EMBALLAGES PEUVENT RAPPORTER DE L ARGENT? TROP BEAU POUR ÊTRE VRAI? LISEZ CE QUI SUIT! Les déchets sont, dans de nombreux secteurs, une conséquence inévitable de l activité économique. Une conséquence qu il faut cependant gérer. Et si possible de la manière la moins coûteuse et la plus efficace. 2

3 POURQUOI VAL-I-PAC PAIE DES PRIMES? Notre mission consiste à stimuler le recyclage et à apporter aux autorités la preuve que les emballages industriels mis sur le marché belge par nos clients (les responsables d emballages) sont recyclés une fois qu ils sont devenus déchets. En matière de gestion de déchets, la règle d or est : mieux ils sont triés à la source, mieux ils seront recyclés. C est pour cette raison que VAL-I-PAC soutient financièrement les entreprises qui font l effort de trier leurs déchets d emballages. En triant vos déchets, vous réduisez considérablement votre quantité de déchets mixtes. Tout le monde y trouve son compte : l environnement parce que les déchets seront mieux recyclés, VAL-I-PAC qui parvient ainsi à atteindre plus facilement ses objectifs de recyclage, et surtout votre entreprise, parce qu en gérant vos déchets de manière efficace, vous bénéficiez de primes! «Mieux ils sont triés à la source, mieux ils seront recyclés.» 3

4 D OÙ VIENT CET ARGENT? Les primes payées ne sont pas des subsides émanant de l Etat : ces montants sont fi nancés par l ensemble des contributions que nos clients paient à VAL-I-PAC en fonction du type d emballages dont ils sont responsables et à propos desquels ils nous transmettent chaque année une déclaration. CONTACTEZ VOTRE GESTIONNAIRE DE DÉCHETS. IL VOUS AIDERA À CHOISIR LA SOLUTION LA MIEUX ADAPTÉE! Mettre en place des règles de tri sélectif au quotidien est assez simple, surtout dans une PME, car les fl ux de déchets sont assez limités (en général du carton, des fi lms plastiques, du PMC ). Votre gestionnaire de déchets vous aidera à trouver la solution la plus écologique et la plus rentable pour vos différents fl ux. Il vous proposera des sacs spécifi ques ou des conteneurs adaptés à la nature et au volume de vos déchets. Important : Le matériau collecté ne pourra être effi cacement recyclé que si les consignes de tri ont bien été respectées à la base. Une question de bon sens qu il convient de rappeler régulièrement à votre personnel pour que vos efforts soient réellement effi caces. 4

5 QUELLES PRIMES? On distingue deux sortes de primes : le forfait recyclage et le forfait conteneur. Le forfait «recyclage» stimule le recyclage de 2 matériaux en particulier : > le plastique > le bois d emballage Pour chaque tonne collectée et recyclée de ces matériaux, VAL-I-PAC verse un montant forfaitaire. Le forfait «conteneur» a pour objectif de stimuler le tri des déchets par une intervention forfaitaire dans le coût de location des conteneurs qui vous sont nécessaires pour le tri sélectif. Le montant de la prime varie en fonction du type de conteneur. Trier et recycler sont donc non seulement essentiels pour l environnement, mais aussi financièrement avantageux pour votre portefeuille! 5

6 LE MONTANT DES PRIMES EN DÉTAILS 1. LES PRIMES «RECYCLAGE» Elles sont calculées par tonne et sont cumulables avec les primes «conteneur». Les déchets en plastique (par ex. fi lms étirables)... 35/tonne Les déchets en bois (par ex. palettes recyclables)... 10/tonne 6

7 Avez-vous des déchets d emballages en bois? Lisez ce qui suit : Le forfait recyclage pour le bois est attribué pour les emballages en bois collectés et effectivement destinés au recyclage «matière» (panneau aggloméré, compostage ou copeaux pour terrains de jeux). Certains gestionnaires de déchets font le choix de diriger des déchets de bois d emballage vers des installations de valorisation énergétique et non vers le recyclage. Une décision motivée par les incitants financiers pour la production d énergie verte (les fameux «certificats verts»). Sachez que ce choix peut avoir une implication sur le montant de la prime qui vous sera payée. Concrètement: un «coefficient de recyclage» (%) est établi, pour chaque opérateur, en fonction des destinations choisies pour le bois collecté (recyclage ou valorisation énergétique). N hésitez pas à prendre contact avec votre opérateur pour plus d informations à ce sujet. 7

8 2. LES PRIMES «CONTENEUR» Elles sont calculées en fonction du type de conteneur et de la durée de leur utilisation. Conteneurs pivotants Grand conteneur de 1000 litres à 8 m³... 80/an Petit conteneur de 660 à 999 litres... 60/an Les conteneurs pivotants doivent contenir un minumum de 70 % de déchets issus du déballage de marchandises. Conteneur fixe > 8 m³ /an Sacs Pour films plastiques 200 litres... 0,50/sac acheté (plafonné à 500 sacs/site/an) Pour frigolite (PSE) 500 litres... 0,50/sac acheté Autres types de conteneurs Bac en plastique, 500 à 680 litres... 20/an Système de collecte pour déchets dangereux, 680 à 800 litres... 60/an 8

9 Bon à savoir : La prime sacs (ou la prime conteneur) est cumulable avec la prime recyclage (contenant + contenu). Exemple : vous achetez sacs de 400 L et vous les remplissez d emballages plastiques. le forfait sacs : 500 sacs (plafond) x 0,50 = 250 le forfait recyclage plastique : contenu de 10 kg de plastique en moyenne par sac => sacs x 10 kg = kg x 35 /tonne = 350. Le montant de votre prime : = 600 9

10 LES FORMALITÉS? SIMPLE ET RAPIDE Au quotidien un dirigeant de PME a une multitude de tâches urgentes à gérer en priorité : s occuper de ses clients, gérer son personnel, tenir sa comptabilité... Conscient de ces impératifs, VAL-I-PAC a réduit les formalités administratives à leur plus simple expression. Il vous suffit de faire appel à un gestionnaire de déchets (opérateur) agréé par VAL-I-PAC. Il vous expliquera les conditions d obtention des primes et introduira lui-même la demande auprès de VAL-I-PAC. 10

11 En début d année, votre opérateur vous adressera un courrier comportant votre code d identification. Grâce à ce code, vous aurez accès à un site web sécurisé et vous pourrez accéder à votre zone personnelle. Vous serez ensuite guidé pas à pas en fonction des activités de votre entreprise. Dans cette zone : Vous pourrez valider ou compléter les informations qui vous concernent et le cas échéant, visualiser le montant de la prime auquel vous avez droit. Si vous êtes adhérent VAL-I-PAC, les informations vous concernant seront en grande partie déjà préremplies. Si vous remplissez les conditions, vous aurez immédiatement une confirmation du détail de votre prime. Elle sera alors versée sur le n de compte bancaire indiqué. Vous pourrez imprimer le justificatif nécessaire à votre comptabilité. Dans le cas contraire, vous visualiserez la raison pour laquelle le paiement de la prime est éventuellement suspendu (voir page 14 «un mot sur la législation»). Bon à savoir : les primes dues pour le tri des déchets d emballages réalisé cette année seront versées l an prochain. 11

12 NOUVEAU : UNE PRIME POUR CEUX QUI DÉMARRENT! Comme dans de nombreux domaines liés à l environnement, c est le changement d attitude qu il faut encourager. VAL-I-PAC a introduit récemment une nouvelle initiative: la prime «démarrage» pour inciter un maximum de PME à modifier leur comportement et à entreprendre une démarche de tri sélectif de leurs déchets d emballages. Le forfait démarrage est une prime unique de 100. Cette prime se rajoute au forfait conteneur pivotant pour la collecte sélective du papier/carton. Vous avez droit à la prime démarrage si votre entreprise n a encore jamais bénéficié d un forfait conteneur papier/carton et que le conteneur contient essentiellement (> 70%) des déchets d emballages industriels en papier/carton. Comme pour les autres primes, votre entreprise doit être en règle avec la législation. Une seule prime démarrage sera octroyée par numéro d entreprise et quel que soit le nombre de conteneurs papier/carton placés. Pour plus d infos au sujet des montants et des conditions, demandez la brochure spécifique «Action Papier-Carton» en envoyant un mail à : 12

13 EXEMPLES CONCRETS «J ai repris un restaurant courant Au début, nous faisions enlever tous nos déchets dans un même conteneur. Puis mon gestionnaire de déchets m a fait une offre pour le placement d un litres papier/carton et l achat de 200 sacs plastiques de 400 litres. Le contrat a démarré au 1er février Quel sera le montant de ma prime?» Vous avez démarré la collecte sélective de votre carton en 2014, vous avez donc droit à une prime de démarrage unique de 100. A cela s ajoute la prime annuelle pour votre litres papier/carton et celle pour les sacs de films plastiques. Voici le détail de votre prime : 1 conteneur litres papier/carton (80 / an) x 334/365 jours = sacs de 400 litres = 170 (200 sacs à 0, sacs x 10 kg x 0,035 /kg) Prime démarrage = 100 Montant total : 343 «En 2013, j ai acheté sacs pour la collecte de films plastiques. Une fois remplis, ces sacs sont stockés dans un conteneur qui est évacué 1 x / mois. Sur mon certificat de 2013, je ne vois pas apparaître la prime pour les sacs. Pourquoi?» Lorsque les sacs plastiques sont enlevés dans un conteneur fixe, la prime sacs n est pas d application. Dans votre cas, si vous avez acheté sacs et que le poids total du plastique évacué en 2013 s élève à kg, le détail de votre prime sera le suivant : 1 conteur fixe x 365 jours = 110 (*) 9500 kg de plastique à 0,035 /kg = 332,5 Total de votre prime : 442,5 (*) 110 = Prime conteneur fixe en 2013, payée en Pour les conteneurs placés en 2014, ce montant sera de

14 UN MOT SUR LA LEGISLATION Le paiement effectif des primes est soumis à une condition : il dépend du statut de votre entreprise en matière de gestion de vos déchets d emballages. DE QUOI S AGIT-IL? Depuis 98 les entreprises ont des obligations légales en matière de gestion de leurs déchets d emballages. On distingue deux statuts : les déballeurs et les responsables d emballages. QUEL EST MON STATUT? L activité de votre entreprise génère des déchets d emballages: vous êtes donc déballeur. Mais certains déballeurs sont également responsables d emballages, ce sera entre autres le cas si votre entreprise emballe ou importe des produits emballés vendus en Belgique. 14

15 Pour percevoir les primes de VAL-I-PAC, les autorités exigent que ces entreprises soient en ordre avec la législation. Si vous êtes responsable d emballages et que vous n êtes pas encore en règle avec ces dispositions légales, le paiement de la prime sera suspendu jusqu à ce que vous régularisiez votre situation. Pour en savoir plus sur la règlementation, voir rubrique «législation». 15

16 PAS CERTAIN DE VOTRE STATUT? ALLEZ SUR ET FAITES LE TEST «ÊTES-VOUS CONCERNÉ?» AVENUE REINE ASTRID 59 B WEMMEL T 02/

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles

Sommaire. INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) 1. Le cadre légal. 2. La solution VAL-I-PAC. 3. Les incitants financiers. 4. Les concepts utiles INFOSESSION 2013 (année de référence 2012) Sommaire 1. Le cadre légal 2. La solution VAL-I-PAC 3. Les incitants financiers 4. Les concepts utiles 5. Déterminer les quantités d emballages à déclarer 6.

Plus en détail

Emballages industriels

Emballages industriels Emballages industriels La législation : comment être en ordre? Des primes : pour qui et comment? Karel Gemmeke UN PAQUET DE SOUCIS EN MOINS Sommaire 1. Le cadre légal 2. La solution VAL-I-PAC 3. Les incitants

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES

GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES GUIDE PRATIQUE POUR LES RESPONSABLES D EMBALLAGES Sommaire Introduction : la loi 2 1. votre entreprise est-elle concernée? 3 3 types de responsables d emballages 2. les obligations des entreprises 4 Le

Plus en détail

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014.

Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles aura recours aux poubelles à puce à partir du 7 janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014.

La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014. Ensemble, gérons mieux nos déchets : La Commune de Pont-à-Celles a recours aux poubelles à puce depuis le mois de janvier 2014. Pourquoi? Savez-vous qu en moyenne chaque citoyen de la zone ICDI produit

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

Ensemble, gérons mieux nos déchets!

Ensemble, gérons mieux nos déchets! Ensemble, gérons mieux nos déchets! Les nouvelles directives européennes en matière de gestion des déchets s articulent autour de deux grands principes, ceux du pollueur-payeur et du coût vérité. La Région

Plus en détail

Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23

Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23 Découvrez dans ce livret les avantages qui vous ont été spécialement réservés par Direct Energie! Chequier-150x86mm-PRO_v0208.indd 1 2/08/10 16:16:23 DIRECT ENERGIE SA - Capital : 9 777 510 e - 44 857

Plus en détail

FAQ : mon projet a reçu un avis favorable, comment procéder ensuite?

FAQ : mon projet a reçu un avis favorable, comment procéder ensuite? FAQ : mon projet a reçu un avis favorable, comment procéder ensuite? FAQ : mon projet a reçu un avis favorable, comment procéder ensuite? Quels sont les justificatifs à fournir pour attester du commencement

Plus en détail

Comment utiliser les formulaires dynamiques

Comment utiliser les formulaires dynamiques Comment utiliser les formulaires dynamiques Un formulaire dynamique permet de nombreux contrôles avant son traitement (zones obligatoires, calculs automatiques ). Les formulaires que vous allez utiliser

Plus en détail

Thinking Capital. Foire aux questions. Faire une demande

Thinking Capital. Foire aux questions. Faire une demande Faire une demande Q. Comment savoir si je suis admissible au financement? R. Nous fi nançons les petites et moyennes entreprises respectant les critères suivants : Elles sont établies au Canada. Elles

Plus en détail

Où et comment DÉPOSER votre Distripost?

Où et comment DÉPOSER votre Distripost? Où et comment DÉPOSER votre Distripost? 1. Que devez-vous apporter lors du? p. 2 2. Quelles sont les modalités de? p. 2 2.1. Réservation centrale p. 3 2.1.1. Jour-4 (en vrac) p. 4 2.1.2. Jour-1 (prêt à

Plus en détail

Comment utiliser les formulaires dynamiques

Comment utiliser les formulaires dynamiques Comment utiliser les formulaires dynamiques Un formulaire dynamique permet de nombreux contrôles avant son traitement (zones obligatoires, calculs automatiques ). Les formulaires que vous allez utiliser

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

Corvée de nettoyage des berges d une rivière

Corvée de nettoyage des berges d une rivière F-9 Fiche Action Travaux d aménagements et de restauration page 1/6 Corvée de nettoyage des berges d une rivière Objectifs éducatifs 1. 2. Sensibiliser les élèves aux impacts de la pollution par les déchets

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES SYNTEC par rapport au Code du travail

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES SYNTEC par rapport au Code du travail DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES SYNTEC par rapport au Code du travail Editions Tissot - article daté du 20 mai 2009 Droit du travail Syntec : les dispositions spécifiques Syntec, expliquées clairement. Boutique

Plus en détail

Les hôtesses perçoivent 70 % des gains HT générés par leur compte Webcam. EXEMPLE POUR 100 euros de vente

Les hôtesses perçoivent 70 % des gains HT générés par leur compte Webcam. EXEMPLE POUR 100 euros de vente TUTORIAL ANIMATRICE WEBCAM UNE SOLUTION «CLE EN MAIN» Merci de prendre connaissance de ce tutoriel pour appréhender et bien comprendre : - le fonctionnement de nos services de webcams rémunérées - le mode

Plus en détail

Travail intérimaire. Vos droits et vos conditions de travail. Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles

Travail intérimaire. Vos droits et vos conditions de travail. Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles Toute reprise ou reproduction totale ou partielle du texte ou illustration de cette brochure n est autorisée que moyennant mention

Plus en détail

Aide. Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics!

Aide. Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics! Aide Réservez votre séjour à Disneyland Resort Paris en quelques clics! Etape 1 : Vos souhaits... 2 Etape 2 : Nos propositions... 3 Etape 3 : Vos besoins transports... 4 Etape 4 : Nos propositions transport...

Plus en détail

Comment candidater à un Diplôme d Université de Nanterre sur SESAME? La marche à suivre pour s inscrire en 2012-2013.

Comment candidater à un Diplôme d Université de Nanterre sur SESAME? La marche à suivre pour s inscrire en 2012-2013. Comment candidater à un Diplôme d Université de Nanterre sur SESAME? La marche à suivre pour s inscrire en 2012-2013. SESAME vous permet de générer un dossier électronique : 1-pour le DU de votre choix

Plus en détail

Choix de Chambre. Conditions financières

Choix de Chambre. Conditions financières Déclaration d'admission AR du 15 décembre 2008 Modifiant AR du 17juin 2004 Hospitalisation de jour Hôpital de jour chirurgical, forfaits A-B-C-D et maxi forfaits de chimiothérapie Conditions au 01/01/2014

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2010 Ce fichier nu m é r i q u e ne peut être repr o d u i t, représe

Plus en détail

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne.

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Cette armoire va vous permettre : De mieux classer vos documents De mieux les retrouver De mieux les partager Ce petit guide

Plus en détail

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux Examen périodique des avantages sociaux 2014 MANAGEMENT RETIREE BENEFITS PAR DAN BOULET» Gérant d affaires, Fraternité PAR RICHARD J. DIXON» Vice-président, Ressources humaines Coprésident, Conseil mixte

Plus en détail

Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International

Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International Bienvenue sur notre site. Vous trouverez ci-dessous un guide pratique qui vous aidera dans l utilisation de notre site. En un clic, vous

Plus en détail

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE)

Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Sommaire Les futures démarches L allocation d Aide au Retour à l Emploi (ARE) Nos aides pour le retour à l emploi Nos services à votre disposition Présentation

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION store2actions. Gestion de votre stock en ligne

MANUEL D UTILISATION store2actions. Gestion de votre stock en ligne MANUEL D UTILISATION 2actions Gestion de votre stock en ligne Pour entrer dans l applicatif, vous avez 2 solutions: entrer via la zone clients de notre site www.services2actions.com ou vous rendre directement

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Nettoyage Cette fiche concerne les activités de nettoyage industriel, de nettoyage de bureau et le lavage des vitres. L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de nettoyage

Plus en détail

Compostage au bureau. Targeted communication toolkit. Internal action

Compostage au bureau. Targeted communication toolkit. Internal action Compostage au bureau Principe : composter et réduire les déchets organiques au bureau Cette action encourage le compostage et la réduction des déchets organiques. Le compostage est le principal outil de

Plus en détail

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2015 (Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association) DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION Nom de l association : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous

Plus en détail

Mieux comprendre pour mieux vendre. Proposer la bonne solution en Assurance Santé, c est mieux protéger vos clients

Mieux comprendre pour mieux vendre. Proposer la bonne solution en Assurance Santé, c est mieux protéger vos clients Mieux comprendre pour mieux vendre Proposer la bonne solution en Assurance Santé, c est mieux protéger vos clients CIPRÉS vie, un expert reconnu en Assurance Santé CIPRÉS vie conçoit et gère des solutions

Plus en détail

Brochure d information Trustworthiness. Vérification de la fiabilité des personnes actives dans le secteur nucléaire

Brochure d information Trustworthiness. Vérification de la fiabilité des personnes actives dans le secteur nucléaire Brochure d information Trustworthiness Vérification de la fiabilité des personnes actives dans le secteur nucléaire novembre 2015 0 1 Préambule Dans le secteur nucléaire, des mesures de sécurité strictes

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

L allocation de chauffage

L allocation de chauffage Version n : 1 Dernière actualisation : 14-01-2009 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce que l allocation de chauffage? 3) vise-t-elle n importe quel combustible? 4) Quelles sont les conditions à remplir

Plus en détail

Guide pratique de la Redevance Incitative

Guide pratique de la Redevance Incitative Guide pratique de la Redevance Incitative Ernest NAVARRE, Président. Michel HÉRIEAU, Vice-Président en charge de la commission Collecte et traitement des Déchets. La loi relative à la mise en œuvre du

Plus en détail

Guide de mise en route

Guide de mise en route Guide de mise en route POUR ENTREPRISES À DOMICILE OU EN DÉMARRAGE Comprend des renseignements importants sur la façon : d installer Succès PME d activer Succès PME d explorer l espace de travail Succès

Plus en détail

VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES

VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES UFR SVTE VOTRE DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 1 BIOLOGIE DES ORGANISMES ET DES POPULATIONS EN 4 ÉTAPES 1/ Imprimez et lisez attentivement le présent document (p 1 à 5) 2/ Complétez les pages 2 et 3,

Plus en détail

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Qu est-ce que le Passeport Orientation/Formation? Le passeport Orientation/Formation est un document qui vous permet de faire le point sur vos compétences

Plus en détail

MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION

MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION MANUEL DE FONCTIONNEMENT ET COMPLEMENT D INFORMATION Sommaire : I. Ce qui est primordial d intégrer dès le début du contrat... 2 Le respect des horaires et des jours d interventions... 2 Le respect de

Plus en détail

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Radio Enfant 2001 Présentation du volet Internet Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Ça y est, voici enfin tous les détails concernant la possibilité de participer au volet Internet de Radio Enfant

Plus en détail

Département des Concours et Admissions. Guide du candidat. Candidats titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat

Département des Concours et Admissions. Guide du candidat. Candidats titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat Département des Concours et Admissions Guide du candidat Candidats titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat Bachelier, vous souhaitez poursuivre vos études en première année d études supérieures

Plus en détail

L EXTRANET GUIDE D UTILISATION

L EXTRANET GUIDE D UTILISATION L EXTRANET GUIDE D UTILISATION Bienvenue sur l Extranet ProxiFuel : https://extranet.proxifuel.be/. Ce nouveau canal de commande, disponible 24h/24 et 7j/7, est entièrement gratuit. Il est à l heure actuelle

Plus en détail

Manuel MyUnifiedPost. Bienvenue dans le monde sans papier de MyUnifiedPost! Partie I: Enregistrement

Manuel MyUnifiedPost. Bienvenue dans le monde sans papier de MyUnifiedPost! Partie I: Enregistrement Manuel MyUnifiedPost Bienvenue dans le monde sans papier de MyUnifiedPost! Partie I: Enregistrement Version Date dernière mise à jour 2.0 20 décembre 2009 Contenu 1. Je n ai pas encore de compte MyUnifiedPost...4

Plus en détail

Création et utilisation de la boutique

Création et utilisation de la boutique Création et utilisation de la boutique Ce guide a pour but de présenter l organisation et le fonctionnement de l outil boutique de Sopixi, ainsi que les fonctions de base, nécessaire au bon fonctionnement

Plus en détail

Guide utilisateur myworkandme. Se connecter avec l adresse e-mail et le mot de passe

Guide utilisateur myworkandme. Se connecter avec l adresse e-mail et le mot de passe Guide utilisateur myworkandme Se connecter avec l adresse e-mail et le mot de passe 22 juillet 2013 Table des matières 1. Nouvel utilisateur? Activer votre profil... 3 1.1 Cliquez sur le lien dans le mail

Plus en détail

MSA Nord-Pas de Calais votre protection sociale

MSA Nord-Pas de Calais votre protection sociale MSA Nord-Pas de Calais votre protection sociale Salariés Agricoles www.msa59-62.fr La MSA en quelques mots : Un organisme de droit privé chargé de gérer un service public : les ressortissants du monde

Plus en détail

Notice d utilisation de CLIC - abonné

Notice d utilisation de CLIC - abonné Notice d utilisation de CLIC - abonné Sommaire I. Utilisez votre boîte aux lettres numérique CLIC pour envoyer un courrier 1 A. Choix du destinataire 2 B. Composer le courrier 4 II. Utilisez votre boîte

Plus en détail

SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT

SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT SCRIPT 0 (France) VALIDATION DEMANDE & DECOUVERTE PROSPECT Bonjour, pourrais-je parler à M. XXXXXX Oui, bonjour, je suis XXX Je vous appelle suite au formulaire que vous avez rempli sur internet pour avoir

Plus en détail

Ce document vous est proposé par PoleDocumentation.fr

Ce document vous est proposé par PoleDocumentation.fr Ce document vous est proposé par PoleDocumentation.fr Maîtriser l art des candidatures spontanées, avec la méthode CAB+P Quand une entreprise publie une offre d emploi, elle exprime un besoin qu elle a

Plus en détail

BIENVENUE DANS LE WIZARD DE MA GESTION DES RÔLES EGOV

BIENVENUE DANS LE WIZARD DE MA GESTION DES RÔLES EGOV Mes rôles public en ligne BIENVENUE DANS LE WIZARD DE MA GESTION DES RÔLES EGOV > À PROPOS DU WIZARD > DÉMARRER LE WIZARD À PROPOS DU WIZARD : TÂCHES PAR PROFIL Ce wizard vous guidera à travers les tâches

Plus en détail

Foire aux questions. 1) À qui dois-je faire appel si un secteur de l'arrondissement manque d hygiène?

Foire aux questions. 1) À qui dois-je faire appel si un secteur de l'arrondissement manque d hygiène? Foire aux questions Afin de vous aider à trouver plus rapidement les informations que vous cherchez, nous avons élaboré ce document avec les questions les plus fréquemment posées. Dans le cas contraire,

Plus en détail

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme Ecologie des déchet chets Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme Galilée médita cette pensée en 1588. Quatre siècles plus tard, cette notion de recyclage est au centre des préoccupations

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES REGLEMENTAIRES

MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES REGLEMENTAIRES Manuel d utilisation de la base de données des exigences réglementaires Version Page 1 sur 37 MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES Diffusion Clients abonnés à la base de données des

Plus en détail

Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir

Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir Acheter une demeure n est pas une décision frivole. Il importe de bien faire sa recherche et de prendre son temps avant de décider du type de

Plus en détail

SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous!

SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous! SERVICES REMUNERES! sondages-mails-clics et avis rémunérés! Maintenant disponible chez vous! Découvrez une Manière plutôt simple de Gagner un peu d'argent tous les Mois en participant à des Sondages et

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche Mutualité Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance Dossier de recevabilité

Plus en détail

CV du futur. Région Picardie guide d utilisation

CV du futur. Région Picardie guide d utilisation CV du futur Région Picardie guide d utilisation conception graphique : wisign Aujourd hui, chacun doit pouvoir bénéficier d un CV moderne, actualisé. Ce portefeuille numérique de compétences vous suivra

Plus en détail

Guide d utilisation du site Web www.tetesrasees.com

Guide d utilisation du site Web www.tetesrasees.com Guide d utilisation du site Web www.tetesrasees.com Comment s inscrire À partir de la page d accueil www.tetesrasees.com, cliquez sur Participer Vous accéderez alors à la liste de tous les sites de rasage

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Electricité L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus de l activité d électricien peuvent être classés en trois catégories : Les déchets inertes, qui représentent des volumes importants.

Plus en détail

Interpellation de Madame Françoise Carton de Wiart relative au plan propreté, les sanctions et les copropriétés.

Interpellation de Madame Françoise Carton de Wiart relative au plan propreté, les sanctions et les copropriétés. 1 /5 Séance publique du 26.10.2015 Interpellation de Madame Françoise Carton de Wiart relative au plan propreté, les sanctions et les copropriétés. Notre Conseil a approuvé en septembre 2015 - à l unanimité

Plus en détail

Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié

Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié Janvier 2016 Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm.com

Plus en détail

Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions

Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions Dépôt en ligne de vos dossiers de demande de subventions GUIDE PRATIQUE À L USAGE DES ASSOCIATIONS Pour toute question : 04 91 57 54 80 subventions-en-ligne@info-regionpaca.fr Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Missions temporaires en Belgique Nouvelles règles

Missions temporaires en Belgique Nouvelles règles Missions temporaires en Belgique Nouvelles règles T R A V A I L L E R E N B E L G I Q U E LIMOSA Déclaration obligatoire pour travailleurs, indépendants et stagiaires étrangers en Belgique Table des matières

Plus en détail

Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales

Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales A RENVOYER A: Service fédéral des Pensions Contrôle de l'activité professionnelle - P3221 Tour du Midi 1060 BRUXELLES BELGIQUE Modèle 74(93) - Déclaration d activité professionnelle et de prestations sociales

Plus en détail

Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi

Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi Le compostage partagé en pied d immeuble : Mode d emploi Le contexte 30 % des déchets qui se trouvent dans nos poubelles sont des déchets fermentescibles qui peuvent se composter. Un des objectifs du Grenelle

Plus en détail

Espace Partenaires Questions - Réponses

Espace Partenaires Questions - Réponses Espace Partenaires Questions - Réponses Ce document, disponible dans la rubrique «Aide» de l Espace Partenaires, répertorie les questions les plus fréquemment posées sur l utilisation du nouvel Espace

Plus en détail

Espace Client. Manuel d'utilisation

Espace Client. Manuel d'utilisation Espace Client Manuel d'utilisation Sommaire Connexion et navigation générale 3 1ère Connexion 4 Oubli de mot de passe 7 Connexion 9 Menus de navigation 10 Entête & pied de page 11 Personnalisation du mot

Plus en détail

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Page 1 of 6 Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Une mesure du Grenelle de l'environnement en faveur des travaux d'économie d'énergie : jusqu'à 30 000 de travaux. Le 26 février 2009, Jean-Louis

Plus en détail

Guide d utilisation. www.stprovence.fr

Guide d utilisation. www.stprovence.fr Guide d utilisation www.stprovence.fr Sommaire : Introduction :... p 2 Les différentes rubriques : «Présentation»... p 2 «Adhésions»... p 2 «Nos centres»... p 3 «Questions/réponses»... p 3 «Documentation»...

Plus en détail

Guide pour s inscrire aux projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 - Présentation

Guide pour s inscrire aux projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 - Présentation Guide pour s inscrire aux projets du Circuit Scientifique Bordelais 2015 - Présentation Vous êtes enseignant ou responsable d un groupe d élèves, de jeunes ou d apprentis et vous souhaitez participer à

Plus en détail

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES

REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES REGLEMENT DE LA REDEVANCE INCITATIVE D ENLEVEMENT DES ORDURES MENAGERES Article 1 er Dispositions générales Par arrêté préfectoral du 7 octobre 2013, les compétences de la Communauté de communes de la

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

Rest@Dom. Dossier d information aux restaurateurs. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile

Rest@Dom. Dossier d information aux restaurateurs. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile Rest@Dom Commande en ligne pour la restauration à domicile Dossier d information aux restaurateurs Service proposé par ALLBYWEB SARL Sommaire Rest@dom... 1 Présentation... 1 Pour vous restaurateur... 2

Plus en détail

Quel sera le montant de ma retraite?

Quel sera le montant de ma retraite? Salariés I MARS 2016 I Quel sera le montant de ma retraite? B Le montant de ma retraite B Le taux plein B Améliorer ma retraite Quel sera le montant de ma retraite? Vous êtes ou avez été salarié du secteur

Plus en détail

Intego NetUpdate X4 Manuel de l utilisateur

Intego NetUpdate X4 Manuel de l utilisateur Intego NetUpdate X4 Manuel de l utilisateur Intego NetUpdate X4 - Manuel de l utilisateur Page 1 Intego NetUpdate X4 pour Macintosh 2005 Intego. Tous droits réservés. Intego 10, rue Say - 75009 Paris,

Plus en détail

BIOÉNERGIE SPIRITUELLE «CORE ENERGETICS» Institut du Canada. Direction : Lorraine Desmarais. Programme de transformation et de guérison spirituelle

BIOÉNERGIE SPIRITUELLE «CORE ENERGETICS» Institut du Canada. Direction : Lorraine Desmarais. Programme de transformation et de guérison spirituelle BIOÉNERGIE SPIRITUELLE «CORE ENERGETICS» Institut du Canada Direction : Lorraine Desmarais Programme de transformation et de guérison spirituelle MODALITÉS : ENGAGEMENT ET PAIEMENTS À vous toutes et tous

Plus en détail

Sinistre. 28 Tarification. 32 Prise de garantie. 36 Souscription. 37 Paiement en ligne. 38 Suivi de dossier. Rôles. 46 Recherche de dossier

Sinistre. 28 Tarification. 32 Prise de garantie. 36 Souscription. 37 Paiement en ligne. 38 Suivi de dossier. Rôles. 46 Recherche de dossier 10/06/14 Présentation 3 Sinistre 28 Tarification 4 Gestion comptable 32 Prise de garantie 11 Modification coordonnées 36 Souscription 13 Partenariat 37 Paiement en ligne 17 Gestion des agences 38 Suivi

Plus en détail

Installation, configuration et utilisation du module Envoimoinscher V 1.0 sur Prestashop

Installation, configuration et utilisation du module Envoimoinscher V 1.0 sur Prestashop Installation, configuration et utilisation du module Envoimoinscher V 1.0 sur Prestashop Page 1 sur 12 1. A propos du module Envoimoinscher : Le module Envoimoinscher vous permet de comparer les offres

Plus en détail

des activités du tertiaire

des activités du tertiaire GUIDE de gestion des déchets des activités du tertiaire PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS : une stratégie triplement rentable Tout déchet a un coût direct (manutention, enlèvement ) et indirect (production,

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

Formation Professionnelle 2014

Formation Professionnelle 2014 Formation Professionnelle 2014 Votre entreprise relève de la Branche professionnelle du : SPORT Uniformation est l OPACIF de la branche du Sport et votre SEUL interlocuteur sur les dispositifs CIF-CDI

Plus en détail

Avis de résiliation de la location pour non-paiement du loyer

Avis de résiliation de la location pour non-paiement du loyer Formule N4 Avis de résiliation de la location pour non-paiement du loyer Directives Section A : Quand utiliser cet avis... p. 1 Section B : Comment remplir cet avis... p. 1 Section C : Comment donner cet

Plus en détail

Aides Solaires Thermiques Associations - 2016

Aides Solaires Thermiques Associations - 2016 Dans le cadre de sa politique de lutte contre les changements climatiques, la Région Nord Pas de Calais Picardie encourage l investissement encourage l installation d équipements solaires par les associations

Plus en détail

Le paiement sans contact

Le paiement sans contact OCTOBRE 2015 N 37 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Le paiement sans contact Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE Pour toute

Plus en détail

Guide pratique des aides à Guide pratique pour la propriété intellectuelle les études de faisabilité en Wallonie

Guide pratique des aides à Guide pratique pour la propriété intellectuelle les études de faisabilité en Wallonie Guide Guide pratique pratique des pour aides à la les propriété études de intellectuelle faisabilité en Wallonie SOMMAIRE 1. L innovation technologique... 2 2. Le cadre légal des aides... 2 2.1. Recherche

Plus en détail

Déclaration Vie privée Date de dernière modification: le 14 novembre 2013

Déclaration Vie privée Date de dernière modification: le 14 novembre 2013 Déclaration Vie privée Date de dernière modification: le 14 novembre 2013 Le Groupe Delhaize prend la protection de vos données personnelles très au sérieux. Dans la présente Déclaration, nous vous expliquons

Plus en détail

FAQ pour les employés

FAQ pour les employés FAQ pour les employés Votre régime d assurance médicaments est un nouveau régime factuel qui est propulsé par Reformulary MC. Les changements qu il comporte sont innovateurs et différents des changements

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

SERVICE DECHETS 2010 Foire aux questions

SERVICE DECHETS 2010 Foire aux questions SERVICE DECHETS 2010 Foire aux questions GENERALITES SUR LE SERVICE Pourquoi change-t-on de système, l ancien fonctionnait pourtant bien? L'ancien actuel fonctionnait peut-être "bien" mais il ne répondait

Plus en détail

Tutoriel Chorus DT. Personnels itinérants

Tutoriel Chorus DT. Personnels itinérants Tutoriel Chorus DT Personnels itinérants Sommaire Préambule : connexion à Chorus DT... page 2 La fiche profil : A / Présentation de la fiche profil... page 4 B / Créer son véhicule personnel... page 4

Plus en détail

MON IDÉE DEVIENT PROJET À QUI M ADRESSER?

MON IDÉE DEVIENT PROJET À QUI M ADRESSER? MON IDÉE À QUI M ADRESSER? 5 HP_Photo - Fotolia.com Étape 1 > Mon activité et mon offre > Mes qualités et mes compétences > Mes ressources > Je reprends une entreprise > Je cumule ma future création d

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

Devenez partenaire Microsoft Spécialiste PME dès s aujourd hui! www.microsoft.com/france/partenaires/specialiste-pme

Devenez partenaire Microsoft Spécialiste PME dès s aujourd hui! www.microsoft.com/france/partenaires/specialiste-pme Devenez partenaire Microsoft Spécialiste PME dès s aujourd hui! Qu est est-ce que le label Microsoft Spécialiste PME? Un label destiné aux revendeurs spécialisés dans la vente de produits et solutions

Plus en détail

Convocation à la visite médicale d embauche

Convocation à la visite médicale d embauche Chap. 01/2 : Procéder aux formalités générales d embauche N o 01/2-060 Vous venez de recruter un nouveau salarié. La loi vous impose de lui faire effectuer une visite médicale d embauche. Vous souhaitez

Plus en détail

de la reom à la redevance incitative

de la reom à la redevance incitative de la reom à la redevance incitative Comment est calculée cette redevance? 1 La part foyer Elle est identique pour tous les foyers quelle que soit la taille du bac. Elle correspond aux frais fixes générés

Plus en détail

Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux

Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux Manuel pour les intermédiaires et les revendeurs finaux Version 1.2 Page 1 sur 12 Table des matières 1. Cadre légal 1.1. Obligation de collecte 1.2. Quels sont les appareils qui relèvent de l obligation

Plus en détail

GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO

GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO Yahoo propose une foule de choses! Deux vont nous intéresser : Une boîte aux lettres : une adresse mail comparable à celle que vous possédez chez votre fournisseur d accès

Plus en détail