Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes"

Transcription

1 Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Organisation du cours Concepts et notations Modélisation des processus Systèmes de gestion de processus Processus transactionnels Découverte de processus Intelligence des processus processus interentreprises processus sur le Web Validation des modèles de processus Dimension managériales des processus Conclusion 1

2 Chapitre 3 : Modélisation des processus Dimensions de la modélisation 2

3 Contenu (1) De fait, il existe assez peu d approches de modélisation spécifiques aux processus métiers opérationnelles couvrant toutes ces dimensions (voir cependant OSSAD ) Aussi, le chapitre présente plus des notations formelles qu une méthodologie d analyse/conception Mais, le fait de modéliser en se demandant si le processus est bien structuré, bien parenthèse, à choix libre supporte une discipline de conception efficace Contenu (2) Le chapitre introduit la notion de processus bien structuré et bien parenthésé Il présente l essentiel des concepts des modèles Réseaux de Petri, UML et EPC pour modéliser des processus bien structurés 3

4 Notion de processus bien structuré (1) Un seul point d entrée et un seul point de sortie Toute activité est sur un chemin allant du point d entrée au point de sortie Les connecteurs de flot de contrôle sont bien parenthésés (AND-Split-AND-Join; XOR-Split, XOR-Join; OR-Split-Jonction ) Notion de processus bien structuré (2) 4

5 Notion de processus bien structuré (3) Dans le cas (a), une parenthèse OR-Split est fermée par une parenthèse AND-Join, il y a risque de blocage : si une seule branche est activée, la porte AND-JOIN n est jamais franchie Le graphe de processus contient une «impasse» Dans le cas (b), une parenthèse AND-Split est fermée par une parenthèse OR-Split. quel est l interprétation de cet OR-Split? Le graphe de processus «manque de synchonisation» Processus avec blocage (impasse) [SAD 00] 5

6 Processus avec manque de synchonisation [SAD 00] Processus corrects [SAD 00] 6

7 Tout processus peut-il être transformé un processus bien structuré? (Presque) oui Certains ne peuvent être transformés qu en dupliquant des activités Il existe des cas non transformables mais très particuliers Duplication d une activité 7

8 A structurer!? Modéliser avec des Réseaux de Pétri (RdP) 8

9 Pourquoi les RdP? Fondements mathématiques techniques d analyse Notations graphiques plus facilement accessible à des non spécialistes Similarités avec les langages et outils BPM choisi pour développer une sémantique formelle de ces langages (EPC, diagrammes d activité UML, WS-BPEL) Plus implicite et compacte que les modèles à transitions RdP Principes de modélisation 9

10 Définition On appelle réseau de Petri places/transition tout triplet N = (P,T,W) où : P est un ensemble fini de places : P = {p1,, pn} T est un ensemble fini de transitions, disjoint de P : T = {t1,, tm} W : PxT U TxP N (entiers naturels) est la fonction de valuation des arcs Graphiquement, par convention, les arcs de valuation nulle ne sont pas représentés; les valuations égales à 1 sont omises (valeur par défaut); dans les autres cas, les valuations sont explicites. Symboles et principes de base 10

11 Exemple «Service» Modélisation d un service (imprimante, coiffeur) Service Demande Service fait Demande Service fait En_cours Libre Demande Service fait En_cours Exemple «Service» (P,T,W) P = {Demande, Libre, En_cours, Service fait} T = {Début_service, Fin _service} W = {{Demande, Début_service, 1}, {Libre, Début_service, 1}, {Début_service, En_cours, 1}, {En_cours, Fin_service, 1}, {Fin_service, Libre, 1}, {Fin_service, Services fait, 1}} 11

12 Place d entrée et place de sortie Une place p est une place d entrée d une transition t si (p,t) appartient à W. l ensemble t = {(p,t,?) de W} définit les places d entrée de t Une place p est une place de sortie d une transition t si (t,p,?) appartient à W L ensemble t = {(t,p,?) de W} définit les places de sortie de t Exemple «Service» ( t, t ) Début_service = {Demande, Libre} Fin _service = { En_cours} Début_service = {En_cours} Fin_service = {Service fait, Libre} 12

13 Marquage, transition tirable, franchissement d une transition On appelle marquage d un RdP (P,T,W) toute fonction m : P N (entiers naturels). Dans un RdP (P,T,W), une transition t est tirable dans un marquage M si et seulement si, pour toute place p de t, m(p) > w(p,t) Le franchissement d un transition t conduit à un nouveau marquage tel que : m (p) = m(p) w(p,t) + w(t,p) Exemple «Service» (Marquage) Marquage initial : {m(demande) =3, m(libre) =1, m(en_cours) = 0, M(Service fait) = 0} 1 er pas : m (Demande) = m(demande) w(demande, Début_service) + w(début_service, Demande) = = 2 m (Libre) = m(libre) w(libre, Début_service) + w(début_service, Libre) = = 0 m (En_cours) = m(en_cours) w(en_cours, Début_service) + w(début_service, En_cours) = = 1 13

14 Modéliser des processus avec des réseaux de Petri. Rôle des jetons Un jeton peut représenter : Un objet (un produite, une personne ) Une information (message, signal ) Un indicateur d état (d un artefact, d une activité, d un processus ) Un indicateur de condition (la présence d un jeton dit si une condition ou une partie de condition est remplie, y compris pour la mise en œuvre de patron de flot de contrôle ) 14

15 Rôle des places Une place peut représenter : un media de communication un buffer (une queue de messages ) un emplacement géographique un état, un événement Le rôle des transitions Une transition représente : une activité en général Un événement : le début, la fin d une activité La transformation d un objet Le transport d un objet Les alineas 1 et 2 présentent-il deux approches de modélisation différentes? (cf. Exemple «Service») 15

16 Processus vs. Réseau de Pétri Les activités sont représentées par des transitions, ou des sous RdP Les connecteurs de flots de contrôle sont représentés par des (sous)-rdp Les cas sont représentés par des jetons Représentation des activités : Une activité comme une transition Une activité comme un RdP Demande Service Service fait Demande Service fait En_cours 16

17 Exemple Limites des RdP classiques Passage à l échelle Pouvoir d expression limité Pas de modélisation du temps RdP hierarchisés RdP colorés RdP temporisés 17

18 Les RdP hiérarchisés permettent de Plier/déplier un modèle De représenter le raffinement d une activité composée en sous-activité 18

19 Les RdP colorés Associer hôtel et vol avec un même numéro de dossier permettent de De qualifier les jetons avec des attributs De distinguer les cas Sur lesquelles peuvent porter des conditions de franchissement 19

20 Les RdP temporisés permettent de D associer des timestamps aux jetons (date à partir de laquelle un jeton peut être consommé) D associer des temps de franchissement aux transitions (d exécution aux activités) D ajouter des délais aux activités Pour faire de la simulation temporelle 20

21 RdP Modélisation du flot de contrôle Constructions classiques des RdP Causalité : la transition y ne peut être franchie qu après la transition x x y Concurrence : y et z sont concurrente x y z 21

22 Constructions classiques des RdP Synchronisation : y x Exclusion mutuelle z y y x z z Patrons de base avec des RdP 22

23 Patrons avancés avec des RdP RdP Modélisation du flot de données 23

24 Représentation du flot de données Le flot de données est porté par : les couleurs associées aux jetons le flot des jetons dans le RdP et les conditions associées aux transitions Remarquons que plus les jetons portent d information, et plus les RdP ont tendance à perdre leur lisibilité (graphique) RdP Modélisation des ressources 24

25 Les rôles comme des places, les ressources comme des jetons On ajoute des places spécifiques pour définir les rôles Les ressources sont les jetons dans ces places spécifiques Les transitions qui représentent les activités consomment ces ressources On peut associer des places/ressources à plusieurs transitions L ajout de ces places complexifie le RdP qui devient moins lisible et plus difficile à valider Modélisation de ressources avec des RdP 25

26 Validation d un modèle de processus RdP RdP Propriétés classiques 26

27 RdP borné L absence d une borne limite pour le nombre de jetons dans une place est généralement source de problème Un RdP est k-borné si, depuis le marquage initial, il ne peut atteindre aucun marquage dans lequel il y a plus de k jetons; dans le cas contraire, il est non borné Un RdP borné a toujours un nombre de marquages fini SI K=1, le RdP est dit sûr. RdP qui termine Un RdP termine s il atteint toujours un marquage terminal duquel aucune transition ne peut être tirée Un RdP avec graphe d atteignabilité fini et acyclique termine 27

28 RdP sans deadlock Un RdP est sans deadlock si et seulement si au moins une transition peut être tirée dans n importe quel état RdP vivace Une transition est morte si et seulement si elle n est pas tirée dans aucun marquage possible Une transition est vivante si, depuis n importe quel marquage, on peut atteindre un marquage dans lequel la transition est tirable Un RdP est vivace si et seulement si toutes ses transitions sont vivantes Vivacité et terminaison s excluent. 28

29 (RdP réversible) Un marquage a la propriété home-marking s il peut toujours être à nouveau atteint Un RdP est réversible si son état initial est un home-marking RdP Validation 29

30 WF-Net Un WF-Net est un RdP qui a les propriétés suivantes : Une seule place d entrée et une seule place de sortie Chaque place et chaque transition se trouve sur un chemin allant de la place initiale à la place finale La consommation d un jeton dans la place initiale produit un et un seul jeton dans la place finale Processus sain Un processus sain est un processus qui ne contient pas d activité inutile et où chaque cas se termine complètement sans laisser de référence à lui-même La vérification brute de cette propriété conduit à une explosion combinatoire Mais un WF-net vivace (sans blocage et sans boucle) et borné est sain On sait vérifier ces propriétés 30

31 Blocage, Boucle, Borne Un RdP est sans blocage s il n y a pas de cas où l activité finale ne peut pas s exécuter et où le processus ne peut plus progresser Un RdP est sans boucle si tous les cas terminent Un RdP est borné s il n existe pas un cas où le nombre de jeton croit indéfiniment Blocage, Boucle, Borne 31

32 Processus-RdP bien structuré Bonnes pratiques qui éliminent par construction bien des risques Bonnes et mauvaises structurations de réseaux avec des RdP (1) 32

33 Bonnes et mauvaises structurations de réseaux avec des RdP (2) (a) combine un AND_Split et un AND-join, (b) combine un XOR-Split et un XOR-JOIN (a) et (b) sont bien structurés (c) et (d) sont mal structurés WF-Net Un WF-Net est un RdP qui a les propriétés suivantes : Une seule place d entrée et une seule place de sortie Chaque place et chaque transition se trouve sur un chemin allant de la place initiale à la place finale La consommation d un jeton dans la place initiale produit un et un seul jeton dans la place finale 33

34 WF-net à libre choix Un WF-net est en libre choix si toutes les transitions en concurrence dépendent des mêmes places (a) n est pas à libre choix, (b) l est Well-structured WF-Net Un WF-Net bien structuré est un WF-Net bien parenthésé 34

35 RdP sains par construction On connaît un ensemble de RdP de base sains Leur composition produit un RdP sain Application : ayant un RdP, peut-on le reconstruire en itérant la composition de RdP de base sains RdP de base sains 35

36 36

37 Et celui-ci? 37

38 Analyse quantitative Analyse par simulation évaluation de propriétés recherchées par visualisation de cas évaluation de traces d exécution Réseaux temporisés pour l évaluation de performance Réseaux stochastiques pour l évaluation de probabilités de franchissement d une transition Exemple (2) 38

39 Exemple (2) Dans la variante (a), plusieurs activités de réservation d hôtels et de vols s exécutent en parallèle, dans la variante (b) une seule activité pour toutes les réservations L analyse peut permettre d évaluer quelle est la stratégie la plus efficace, éventuellement en fonction de circonstances Conclusion RdP Certainement le fondement principal pour la gestion des flots de contrôle Quelques outils utiles, mais la validation automatique est loin d être atteinte en particulier pour les réseaux colorés Les RdP sont souvent embarqués de façon cachée dans bons nombres d outils associés aux SGWf. 39

40 Modéliser avec Unified Modelling Language (UML) UML : Principes de modélisation Ce sont les diagrammes d activité qui sont au cœur de la modélisation des processus métiers, en particulier du flot de contrôle Les diagrammes de classes et d objets sont indispensables à la modélisation des flots de données Les diagrammes de séquence permettent ici d étudier les flots de contrôle alternatifs Mais tous les diagrammes peuvent être utilisés de façon classique, en particulier dans une démarche d analyse/conception globale d un logiciel plus large que la modélisation d un processus 40

41 UML Modélisation du flot de contrôle. Les diagrammes d activité Discordance du vocabulaire «Processus» «Activité» en UML «Activité» «Action» en UML 41

42 UML : concepts de base (1) UML : concepts de base (2) 42

43 Modélisation du flot de contrôle Patrons avancés (1) 43

44 Patrons avancés (2) UML Modélisation du flot de données 44

45 Diagramme de classes Classique Indispensable à la modélisation du flot de données Utilisé pour la méta-modélisation (modélisation des modèles de processus) Et la modélisation du modèle organisationnel Diagrammes de classes (Exemple) 45

46 Diagramme de séquence Les différents scénarios permettent de découvrir les différentes alternatives dans le flot de contrôle Diagrammes de séquence (1) 46

47 Diagrammes de séquence (2) Flots d objets (1) 47

48 Flots d objets (2) UML Modélisation du modèle organisationnel 48

49 Méta-modèle organisationnel Instance du modèle organisationnel 49

50 Swimlanes Différentes organisations 50

51 Validation Le processus est-il bien structuré? Est-il sain (sans blocage, borné)? Peu outillé, mais se poser néanmoins la question et utiliser des principes de modélisation qui limite les risques en s inspirant des RdP Processus UML bien structuré (2) 51

52 Conclusion UML Moins adapté et outillé que les RdP Mais les diagrammes d activités empruntent aux RdP Permettent une bonne intégration à l analyse et à la conception avec les autres aspects d un logiciel, en particulier dans le contexte de développement orienté objet Modéliser avec Event Process Chain (EPC) 52

53 Principes de modélisation 4 perspectives : Organisationnelle Donnée Activité Contrôle 3 niveaux d abstraction Définition des besoins Conception Implantation Perspectives et niveaux d abstractions 53

54 Eléments de notation Flot de données et flot organisationnel 54

55 Éléments du flot de contrôle Un modèle EPC est un graphe ordonné d événements et d activités alternés et connectés par des connecteurs de flot de contrôle Connecteur ET (1) 55

56 Connecteur ET (2) Connecteur OU Exclusif (1) 56

57 Connecteur OU Exclusif (2) Connecteur OU (1) 57

58 Connecteur OU (1) Chemin de processus 58

59 Flot de données et flot organisationnel Conclusion EPC Très utilisé dans le monde ERP, SAP Fondement dans les RdP 59

60 Exemple récap. (1) Une compagnie d assurance souhaite modéliser le processus défini comme suit : A l arrivée d une déclaration de sinistre, elle fait en parallèle deux vérifications dans deux départements différents : la police d assurance couvre t-elle le sinistre? La déclaration permet-elle de décider du remboursement? Si la police d assurance couvre le sinistre (police acceptée) et que la déclaration est acceptée, l assurance paye. Dans le cas où soit la police d assurance n est pas valide, soit la déclaration n est pas acceptée, un courrier est envoyé à l adhérent. Exemple récap. (2) En donner un modèle BPMN! 60

61 Exemple récap. (3) En donner un modèle BPMN! Exemple récap. (4) Un concepteur a fait le réseau de Pétri suivant : commentaires! 61

62 Autre solution Exemple récap. (5) Conclusion (1) Le chapitre présente plus des notations formelles qu une méthodologie d analyse/conception comme introduite dans Cependant, le fait de modéliser en se demandant si le processus est bien structuré, bien parenthèse, à choix libre supporte une discipline de conception efficace De fait, il existe assez peu d approches de modélisation spécifiques aux processus métiers opérationnelles (voir cependant OSSAD ) 62

63 Conclusion (2) RdP est probablement le modèle formel le mieux outillé UML est utilisé en phase d analyse et de conception lorsque le processus est embarqué dans un contexte logiciel plus large EPC est très utilisé en pratique dans le contexte ERP, mais les outils EPC «emballent» les concepts des RdP Références [AAL 00] VAN DER AALST W. M. P., TER HOFSTEDE A. H. M., «Verification of Workflow Task Structures : A Petri-net-baset Approach», Inf. Syst., vol. 25, n 1, p , [AAL 02] VAN DER AALST W. M. P., VAN HEE K. M., Workflow Management : Models, Methods, and Systems, MIT Press, Cambridge, [AAL 11] VAN DER AALST W. M. P., STAHL C. Modelling Business Processes : A Petri Net- Oriented Aproach, MIT Press, Cambridge, [DON 05] VAN DONGEN B. F., VAN DER AALST W. M. P., VERBEEK H. M. W., «Verification of EPCs : Using Reduction Rules and Petri Nets», CAiSE, p , [DUM 12a] DUMAS M. and al. Understanding Business Process Models: The Costs and Benefits of Structuredness, CAISE 2012 [DUM 90a] DUMAS P., CHARBONNEL G., La méthode OSSAD : pour maîtriser les technologies de l information - Tome I : Principes, Editions d Organisation, Paris, [DUM 90b] DUMAS P., CHARBONNEL G., La méthode OSSAD : pour maîtriser les technologies de l information - Tome II : Guide pratique, Editions d Organisation, Paris, [EPC 08] EPC, «Event-driven Process Chain», en.wikipedia.org/wiki/event-driven_process- Chains, [FAW 97] FAWLER M., Uml distilled. Applying the standard object modeling language, Addison- Wesley, Reading, [FAW 05] FAWLER M., Uml distilled. A brief guide to the standard object modeling language, Addison-Wesley, Reading, [FOS 05] FOSTER H., UCHITEL S., MAGEE J., KRAMER J., HU M., «Using a Rigorous Approach for Engineering Web Service Compositions : A Case Study», IEEE Service Computing Conference, p , [FU 04] FU X., BULTAN T., SU J., «Analysis of interacting BPEL web services», Wold Wide Web conference, p , [GEF 08] GEFFROY J. C., Introduction aux réseaux de Petri, cyranac.free.fr/pub/cours/cnammoca/ch10.pdf,

64 Références [LIA 07] LIANG-JIE ZHANG JIA ZHANG H. C., Services Computing, Springer, Berlin, [MAR 95] MARSAN M. A., BALBO G., DONATELLI S., FRANCESCHINIS G., Modelling with Generalized Stochastic Petri Nets, Springer-Verlag, Heidelberg, [OBE 96] OBERWEIS A., SANDER P., «Information system behavior specification by high level Petri nets», ACM Transactions on Information Systems, vol. 14, n 4, p , ACM, [OMG 06] OMG, «Business Process Definition Metamodel», 06.pdf, [PAP 07] PAPAZOGLOU M. P., VAN DEN HEUVEL W. J., «Business process development life cycle methodology», Communication of ACM, vol. 50, n 10, p , [PET 08] PETRI, «Réseaux de Petri», fr.wikipedia.org/wiki/r%c3%a9seau_de_petri, [RUM 00] RUMBAUGH J., BOOCH G., JACOBSON I., Le guide de l utilisateur UML, Eyrolles, Paris, [SAD 00] SADIQ W., ORLOWSKA M. E., «Analysing Process Models Using Graph ReductionTechniques», Information Systems, vol. 25-2, p , [SAL 04] SALAÜN G., BORDEAUX L., SCHAERF M., «Describing and Reasoning on Web Services using Process Algebra», International conference on Web Services, [SAP 08a] SAP, «SAP NetWeaver», en.wikipedia.org/wiki/netweaver, [SAP 08b] SAP, «SAP R/3», en.wikipedia.org/wiki/sap_r/3, [SCH 98] SCHEER A. W., Business Process Engineering : Reference Models for Industrial Enterprises, Springer-Verlag, Heidelberg, [TUR 07] TURNER K. J., «Representing and analysing composed web services using Cress», J. Network and Computer Applications, vol. 30, n 2, p ,

Vérification Formelle des Aspects de Cohérence d un Workflow net

Vérification Formelle des Aspects de Cohérence d un Workflow net Vérification Formelle des Aspects de Cohérence d un Workflow net Abdallah Missaoui Ecole Nationale d Ingénieurs de Tunis BP. 37 Le Belvédère, 1002 Tunis, Tunisia abdallah.missaoui@enit.rnu.tn Zohra Sbaï

Plus en détail

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM)

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Business Process Modeling (BPM) Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr Idir AIT SADOUNE - Plan 1 Notion de processus? 2 Modélisation des processus? 3 Langages

Plus en détail

Modélisation de processus e-learning par les workflows

Modélisation de processus e-learning par les workflows SETIT 2005 3 rd International Conference: Sciences of Electronic, Technologies of Information and Telecommunications March 27-31, 2005 TUNISIA Modélisation de processus e-learning par les workflows Latifa

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction

Chapitre 1 : Introduction Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Chapitre 1 : Introduction Qu est-ce? Un processus métier est un ensemble de procédures et d'activités plus ou moins liées qui réalisent collectivement

Plus en détail

Business Process Modeling (BPM)

Business Process Modeling (BPM) Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Cécile Hardebolle cecile.hardebolle@supelec.fr Programme 8 nov. 15 nov. Introduction. Enjeux, rôle de l'architecte SI Partie n 1 du cas d'étude Architecture

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

Définition générale d'un Workflow :

Définition générale d'un Workflow : Workflow Table des matières Analyse... 3 Définition générale d'un Workflow :... 3 Avantages...4 Workflow Pattern...5 Forme Mathématique...7 Terminologie...8 Langages, Notations et Projets... 9 Les Notations:...9

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Octobre 2004 Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les critères pour un standard

Plus en détail

IFT2255 : Génie logiciel

IFT2255 : Génie logiciel IFT2255 : Génie logiciel Chapitre 6 - Analyse orientée objets Section 1. Introduction à UML Julie Vachon et Houari Sahraoui 6.1. Introduction à UML 1. Vers une approche orientée objet 2. Introduction ti

Plus en détail

Élasticité des applications à base de services dans le Cloud

Élasticité des applications à base de services dans le Cloud 1/40 Élasticité des applications à base de services dans le Cloud Mourad Amziani 12 Tarek Melliti 1 Samir Tata 2 1 IBISC, EA4526, Université d'évry Val-d'Essonne, Évry, France 2 UMR CNRS Samovar, Institut

Plus en détail

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES

CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES MODEL-BASED TESTING (MBT) CONCEPTS ET MISE EN PRATIQUE POUR LA VALIDATION DE GRANDS SYSTÈMES Le Model-Based Testing est une pratique de test en plein développement dans l'industrie pour accroitre l'efficacité

Plus en détail

Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML

Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML Une méthodologie de conception des systèmes distribués basée sur UML Nouvelles Technologies de la Répartition (NOTERE 2005) 1 er septembre 2005 Ludovic Apvrille Pierre de Saqui-Sannes Axelle Apvrille Page

Plus en détail

Module Business Process Management & Service Oriented Architecture

Module Business Process Management & Service Oriented Architecture - 1 - Module Business Process Management & Service Oriented Architecture SI5/Master IFI Audrey Occello occello@polytech.unice.fr http://moodle.i3s.unice.fr/course/view.php?id=55 Pour ceux qui ne sont pas

Plus en détail

Standardisation des réseaux de Petri : état de l art et enjeux futurs. Lom M. Hillah 1 et Laure Petrucci 2

Standardisation des réseaux de Petri : état de l art et enjeux futurs. Lom M. Hillah 1 et Laure Petrucci 2 Standardisation des réseaux de Petri : état de l art et enjeux futurs Lom M. Hillah 1 et Laure Petrucci 2 1 LIP6, CNRS UMR 7606 et Université Paris Ouest Nanterre La Défense Lom-Messan.Hillah@lip6.fr 2

Plus en détail

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language Unified Modeling Language UML Salima Hassas Version Cycle de vie du logiciel Client Besoins Déploiement Analyse Test Conception Cours sur la base des transparents de : Gioavanna Di Marzo Serugendo et Frédéric

Plus en détail

Gestion de changement et vérification formelle de processus métier : une approche orientée règle

Gestion de changement et vérification formelle de processus métier : une approche orientée règle N d ordre 2010ISAL0016 Année 2010 Thèse Gestion de changement et vérification formelle de processus métier : une approche orientée règle Présentée devant L institut national des sciences appliquées de

Plus en détail

Le Guide Pratique des Processus Métiers

Le Guide Pratique des Processus Métiers Guides Pratiques Objecteering Le Guide Pratique des Processus Métiers Auteur : Version : 1.0 Copyright : Softeam Equipe Conseil Softeam Supervisée par Philippe Desfray Softeam 21 avenue Victor Hugo 75016

Plus en détail

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises

Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Aide à la conception de Système d Information Collaboratif, support de l interopérabilité des entreprises Jihed Touzi, Frédérick Bénaben, Hervé Pingaud Thèse soutenue au Centre de Génie Industriel - 9

Plus en détail

Modèles à Événements Discrets. Réseaux de Petri Stochastiques

Modèles à Événements Discrets. Réseaux de Petri Stochastiques Modèles à Événements Discrets Réseaux de Petri Stochastiques Table des matières 1 Chaînes de Markov Définition formelle Idée générale Discrete Time Markov Chains Continuous Time Markov Chains Propriétés

Plus en détail

Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes

Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Les processus métiers : concepts, modèles et systèmes Organisation du cours Concepts et notations Modélisation des processus Systèmes de gestion de processus Processus transactionnels Découverte de processus

Plus en détail

Modélisation des processus métiers et standardisation

Modélisation des processus métiers et standardisation Modélisation des processus métiers et standardisation Table des matières Introduction... 3 Processus métier : un même mot, plusieurs domaines d application... 4 Les défis contemporains de la gestion des

Plus en détail

Concevoir des applications Web avec UML

Concevoir des applications Web avec UML Concevoir des applications Web avec UML Jim Conallen Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09172-9 2000 1 Introduction Objectifs du livre Le sujet de ce livre est le développement des applications web. Ce n est

Plus en détail

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools.

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools. 1- RAD Quelle sont les avantages que apporte la méthode RAD à l entreprise? Une méthode RAD devrait, d après son auteur, apporter trois avantages compétitifs à l entreprise : Une rapidité de développement

Plus en détail

IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours. 2. Description du cours et objectifs généraux

IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours. 2. Description du cours et objectifs généraux IFT2251 Introduction au génie logiciel Plan de cours Été 2008 Yann-Gaël Guéhéneuc 1. Introduction Les exigences et les attentes à l égard de la qualité logicielle sont de plus en plus grandes. La taille

Plus en détail

Adaptation dynamique de processus métier

Adaptation dynamique de processus métier Adaptation dynamique de processus métier Application au circuit du médicament à l AP-HM Renaud Angles*,** Philippe Ramadour** Corine Cauvet** Sophie Rodier* * Assistance Publique Hôpitaux de Marseille

Plus en détail

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes 1 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing Comprendre ce qu est le Model Based Testing Le

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 2: la modélisation des processus opérationnels INTRODUCTION

Plus en détail

Approche orientée services pour la gestion de modèles

Approche orientée services pour la gestion de modèles Approche orientée services pour la gestion de modèles Jorge Luis PEREZ-MEDINA - Dominique RIEU - Sophie DUPUY-CHESSA **LIG Université de Grenoble B.P. 53 38041 Grenoble Cedex 9, France {Jorge-Luis.Perez-Medina,

Plus en détail

Adaptation dynamique de processus métier

Adaptation dynamique de processus métier Adaptation dynamique de processus métier Application au circuit du médicament à l AP-HM Renaud Angles*,** * Aix-Marseille Université LSIS (UMR CNRS 7296) Domaine universitaire de St Jérôme, Av. Escadrille

Plus en détail

Modèles. Outils. Méthodes. Typologie des Outils et Méthodes de spécification en Génie Logiciel - Bernard ESPINASSE - - 4

Modèles. Outils. Méthodes. Typologie des Outils et Méthodes de spécification en Génie Logiciel - Bernard ESPINASSE - - 4 Typologie des modèles, outils et des méthodes de spécification en Génie Logiciel Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille 2008 Typologie des modèles : analytiques, conceptuels, structurels,

Plus en détail

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P

Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Ecole des Mines d Alès Laboratoire de Génie Informatique et d Ingénierie de Production LGI2P Nîmes Sujet de thèse CIFRE RESULIS / LGI2P Titre Domaine De l ingénierie des besoins à l ingénierie des exigences

Plus en détail

Master MIDO 2ème année. Spécification et Conception en UML Maude Manouvrier

Master MIDO 2ème année. Spécification et Conception en UML Maude Manouvrier Master MIDO 2ème année Spécification et Conception en UML Maude Manouvrier Spécifications initiales Analyse Conception du système Conception des classes Bibliographie Modélisation et conception orientées

Plus en détail

Extensions du diagramme d activité pour contrôler l accès au SI

Extensions du diagramme d activité pour contrôler l accès au SI Extensions du diagramme d activité pour contrôler l accès au SI Salim Chehida 1, Akram Idani 2, Yves Ledru 3, Mustapha Kamel Rahmouni 4 1. Université d Oran Es-sénia 31000 Oran, Algérie Salim.Chehida@imag.fr

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis Conception des systèmes répartis Principes et concepts Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Octobre 2012 Gérard Padiou Conception des systèmes répartis 1 / 37 plan

Plus en détail

Plan de cours. Département d informatique Faculté des sciences. 1 Introduction... 2. 2 Présentation... 5. 3 Contenu... 7 4 Organisation...

Plan de cours. Département d informatique Faculté des sciences. 1 Introduction... 2. 2 Présentation... 5. 3 Contenu... 7 4 Organisation... /informatique Plan de cours IGL 301 Spécification et vérification des exigences (hiver 2010 - Liban) Enseignant Luc LAVOIE Courriel :Luc.Lavoie@USherbrooke.ca Bureau : D4-1010- 12 Téléphone : (819) 821-8000

Plus en détail

Magister en Informatique

Magister en Informatique REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed KHIDER BISKRA Faculté des Sciences et des Sciences de l ingénieur

Plus en détail

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML http://olivier-augereau.com Sommaire Introduction I) Les bases II) Les diagrammes

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon Diagrammes UML (2) http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Avril 2005 Sommaire Les Diagrammes UML Diagrammes de Collaboration Diagrammes d'etats-transitions Diagrammes

Plus en détail

UML (Paquetage) Unified Modeling Language

UML (Paquetage) Unified Modeling Language UML (Paquetage) Unified Modeling Language Sommaire Introduction Objectifs Paquetage Espace de nommage d un paquetage Dépendances entre paquetages 2 Notion introduite véritablement par UML car superficiellement

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Les diagrammes de modélisation

Les diagrammes de modélisation L approche Orientée Objet et UML 1 Plan du cours Introduction au Génie Logiciel L approche Orientée Objet et Notation UML Les diagrammes de modélisation Relations entre les différents diagrammes De l analyse

Plus en détail

Thèmes. Modélisation d applications industrielles avec UML. Motivations à l origine d UML. Introduction au formalisme UML.

Thèmes. Modélisation d applications industrielles avec UML. Motivations à l origine d UML. Introduction au formalisme UML. Modélisation d applications industrielles avec UML ACOO Analyse, Conception et développement Orientés Objet de logiciels de commande Thèmes Motivations à l origine d UML. Introduction au formalisme UML.

Plus en détail

langage spécifiant un processus sous format XML Business Process Management : gestion de processus.

langage spécifiant un processus sous format XML Business Process Management : gestion de processus. RÉSUMÉ Ce travail, expliquant dans un premier temps les concepts théoriques du business process management (BPM), a pour objectif final la réalisation d un Business Process Diagram qui pourra ensuite être

Plus en détail

Aperçu général sur la technologie des Workflows

Aperçu général sur la technologie des Workflows Aperçu général sur la technologie des Workflows Zakaria Maamar Groupe Interfonctionnement Section Technologie des systèmes d'information Centre de recherches pour la défense Valcartier 2459 boul. Pie-XI

Plus en détail

Chapitre I : le langage UML et le processus unifié

Chapitre I : le langage UML et le processus unifié I. Introduction Les méthodes d analyse orientées objet sont initialement issues des milieux industriels. La préoccupation dominante de leurs auteurs est le génie logiciel, c est-àdire les principes et

Plus en détail

Architecture Logicielle

Architecture Logicielle Architecture Logicielle Chapitre 3: UML pour la description et la documentation d une architecture logicielle Année universitaire 2013/2014 Semestre 1 Rappel L architecture d un programme ou d un système

Plus en détail

Comparaison de trois techniques de modélisation de processus: ADONIS, OSSAD et UML

Comparaison de trois techniques de modélisation de processus: ADONIS, OSSAD et UML Olivier Glassey Jean-Loup Chappelet Comparaison de trois techniques de modélisation de processus: ADONIS, OSSAD et UML Working paper de l'idheap 14/2002 UER: Management public / Systèmes d'information

Plus en détail

CNAM cours NFE107 : Urbanisation et architecture des SI Xavier Godefroy, Rapport sur le BPM, mai 2009. Le BPM

CNAM cours NFE107 : Urbanisation et architecture des SI Xavier Godefroy, Rapport sur le BPM, mai 2009. Le BPM Le BPM 1 Introduction... 2 1.1 Dissiper l ambiguïté... 2 1.2 Quelques définitions... 2 1.3 Définition du BPM... 3 1.4 Modélisation BPMN... 4 1.4.1 Les briques de la modélisation... 4 1.4.2 Des patterns

Plus en détail

Description de la formation

Description de la formation Description de la formation Modalités Ce parcours de formation est un parcours en alternance, d une durée de 2ans, à raison d une semaine de formation par mois, soit 770 heures et de trois semaines de

Plus en détail

Vérifica(on et Valida(on de Business Process. Ang Chen et Levi Lúcio

Vérifica(on et Valida(on de Business Process. Ang Chen et Levi Lúcio Vérifica(on et Valida(on de Business Process Ang Chen et Levi Lúcio Résumé Méthodologie de développement Architecture & environnement pour le développement des processus mé(er Modèle opéra(onnel Vérifica(on

Plus en détail

VETESS: IDM, Test et SysML

VETESS: IDM, Test et SysML VETESS: IDM, Test et SysML Frédéric Fondement 1, Pierre-Alain Muller 1, Brice Wittmann 1, Fabrice Ambert 2, Fabrice Bouquet 2, Jonathan Lasalle 2, Émilie Oudot 2, Fabien Peureux 2, Bruno Legeard 3, Marc

Plus en détail

Retour d expériences avec UML

Retour d expériences avec UML Retour d expériences avec UML UML pour les systèmes biologiques Marie-Hélène Moirez-Charron, UMR AGIR, équipe MAGE INRA Toulouse mailto:marie-helene.charron@toulouse.inra.fr PLAN Contexte de travail UML,

Plus en détail

CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine

CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine CAPE: Context-Aware Agile Business Process Engine Irina Rychkova, Manuele Kirsch Pinheiro, Bénédicte Le Grand To cite this version: Irina Rychkova, Manuele Kirsch Pinheiro, Bénédicte Le Grand. CAPE: Context-Aware

Plus en détail

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE m Notations : diagrammes m Diagrammes de transition d'états m Méthodes d'analyse de flot de m Conventions pour diagrammes données objet m Diagrammes de

Plus en détail

Université du Littoral Côte d Opale THÈSE

Université du Littoral Côte d Opale THÈSE Université du Littoral Côte d Opale THÈSE Présentée en vue d obtenir le grade de DOCTEUR de l Université du Littoral Côte d Opale Spécialité : Informatique Présentée et soutenue par : Mohammed Oussama

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Gestion de la qualité des Modèles de Processus Métier: Méthode et Outil

Gestion de la qualité des Modèles de Processus Métier: Méthode et Outil Gestion de la qualité des Modèles de Processus Métier: Méthode et Outil Sarah Ayad CEDRIC-CNAM 292 rue Saint martin F-75141 Paris cedex 03, France ayad_sa1@auditeur.cnam.fr Directeurs de thèse Samira Si-said

Plus en détail

Cours : INF 752 Techniques de vérification et de validation Trimestre : Automne 2015 Enseignant : Évariste Valéry BÉVO WANDJI

Cours : INF 752 Techniques de vérification et de validation Trimestre : Automne 2015 Enseignant : Évariste Valéry BÉVO WANDJI Faculté des sciences Centre de formation en technologies de l information Cours : INF 752 Techniques de vérification et de validation Trimestre : Automne 2015 Enseignant : Évariste Valéry BÉVO WANDJI 1.

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

Analyse a priori de l impact du changement des processus métiers

Analyse a priori de l impact du changement des processus métiers Analyse a priori de l impact du changement des processus métiers Oussama Mohammed Kherbouche Mourad Bouneffa Adeel Ahmad Henri Basson Laboratoire d informatique Signal et Image de la côte d Opale Maison

Plus en détail

Documentation BPMn sous Bizagi

Documentation BPMn sous Bizagi Documentation BPMn sous Bizagi MAJ 20/01/2015 Ce document regroupe les fiches utilisateurs décrivant l utilisation du modeleur «Bizagi BPM» et les consignes d utilisation dans le cadre des projets NADAP.

Plus en détail

Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER

Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER Architecture Orientée Objet Pour l Ingénierie des SIP application à l Entreprise SAFCER Dounia Mansouri, Mohammed Mostefai, Yasmina Bella Laboratoire d Automatique de Sétif E-mail: mostefai@univ-setif.dz

Plus en détail

Formalisation de bonnes pratiques dans les procédés de développement logiciels

Formalisation de bonnes pratiques dans les procédés de développement logiciels Formalisation de bonnes pratiques dans les procédés de développement logiciels Vincent Le Gloahec * Regis Fleurquin ** Salah Sadou *** * Alkante SAS, Rennes, France ** IRISA/Triskell, Campus Universitaire

Plus en détail

pour l obtention du titre de DOCTEUR Spécialité : Informatique par Hugues MALGOUYRES

pour l obtention du titre de DOCTEUR Spécialité : Informatique par Hugues MALGOUYRES N o d ordre : 853 THÈSE présentée à l Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse pour l obtention du titre de DOCTEUR de l Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse Spécialité :

Plus en détail

UML Diagramme de communication (communication diagram) Emmanuel Pichon 2013

UML Diagramme de communication (communication diagram) Emmanuel Pichon 2013 UML Diagramme de communication (communication diagram) 2013 Diagramme de communication (communication diagram) Utilisation / objectifs Sens Ce diagramme présente des objets, des acteurs, des liens et des

Plus en détail

Cours en ligne Développement Java pour le web

Cours en ligne Développement Java pour le web Cours en ligne Développement Java pour le web We TrainFrance info@wetrainfrance Programme général du cours Développement Java pour le web Module 1 - Programmation J2ee A) Bases de programmation Java Unité

Plus en détail

TSCPN: Timed Secure Colored Petri Net Modélisation et vérification de la sécurité des informations par des réseaux de Petri colorés temporisés

TSCPN: Timed Secure Colored Petri Net Modélisation et vérification de la sécurité des informations par des réseaux de Petri colorés temporisés TSCPN: Timed Secure Colored Petri Net Modélisation et vérification de la sécurité des informations par des réseaux de Petri colorés temporisés Présenté par : Hind Rakkay Dirigé par : Hanifa Boucheneb École

Plus en détail

Une approche basée SOA pour l interconnexion de workflows : application au «transfert de cas»

Une approche basée SOA pour l interconnexion de workflows : application au «transfert de cas» Une approche basée SOA pour l interconnexion de workflows : application au «transfert de cas» Saida BOUKHEDOUMA (*), Zaia ALIMAZIGHI (*), Mourad OUSSALAH (**), Dalila TAMZALIT (**) (*) USTHB- FEI- Département

Plus en détail

Conception fonctionnelle de services d entreprise fondée sur l alignement entre cœur de métier et système d information

Conception fonctionnelle de services d entreprise fondée sur l alignement entre cœur de métier et système d information Conception fonctionnelle de services d entreprise fondée sur l alignement entre cœur de métier et système d information Jacques Simonin* Philippe Picouet* Jean-Marc Jézéquel** * Telecom Bretagne/Institut

Plus en détail

Les automates. Fabrice EUDES, Pascal EVRARD, Philippe MARQUET, François RECHER & Yann SECQ

Les automates. Fabrice EUDES, Pascal EVRARD, Philippe MARQUET, François RECHER & Yann SECQ Les automates Fabrice EUDES, Pascal EVRARD, Philippe MARQUET, François RECHER & Yann SECQ Avril 2015 Retour sur l île et le barman Deux problèmes similaires: Des îles, des bateaux et un trésor à trouver

Plus en détail

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Sommaire Projets opérationnels Les outils du marché utilisés et les contraintes associées CS et les méthodes CS et la R&D Conclusion RdV de l'innovation

Plus en détail

Documentation BPMn sous Bizagi

Documentation BPMn sous Bizagi Documentation BPMn sous Bizagi Ce document regroupe les fiches utilisateurs décrivant la navigation et l utilisation s adressant à un utilisateur averti en BPM SOMMAIRE Langue de Bizagi Présentation générale

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente

ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente ADELFE : Atelier de développement de logiciels à fonctionnalité émergente Gauthier Picard*, Carole Bernon*, Valérie Camps**, Marie- Pierre Gleizes* * Institut de Recherche en Informatique de Toulouse Université

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE»

MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» MODELISATION UN ATELIER DE MODELISATION «RATIONAL ROSE» Du cours Modélisation Semi -Formelle de Système d Information Du Professeur Jean-Pierre GIRAUDIN Décembre. 2002 1 Table de matière Partie 1...2 1.1

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION ET EXTENSION DE

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION ET EXTENSION DE Université de Fribourg, Suisse Département d'informatique Bachelor en informatique de gestion ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION ET EXTENSION DE CELUI-CI PAR DE NOUVELLES FONCTIONNALITES Travail de séminaire

Plus en détail

Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit

Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Environnement logiciel basé sur les modèles pour la conception collaborative de produit Mehdi Iraqi-Houssaini Laboratoire LSIS-INSM 2 cours des Arts et Métiers 13100 Aix-en-Provence, France RÉSUMÉ. Le

Plus en détail

UML : diagrammes d'activité. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu. Septembre 2010. Modélisation des processus métiers. Processus métiers : UML

UML : diagrammes d'activité. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu. Septembre 2010. Modélisation des processus métiers. Processus métiers : UML : UML d'activité Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu Septembre 2010 Plan du cours : UML Dénition d'un modèle Du modèle au méta-modèle Meta-metamodèle Ingénierie dirigée par les Modèles 1 Dénition

Plus en détail

Cas d'étude : Puissance 4 Analyse des besoins

Cas d'étude : Puissance 4 Analyse des besoins 1 Génie Logiciel Cas d'étude : Puissance 4 Analyse des besoins Renaud Marlet LaBRI / INRIA http://www.labri.fr/~marlet màj 18/04/2007 2 Exercice Vous êtes employé(e) dans une société qui édite des jeux

Plus en détail

Présentation générale de la méthode orientée objet : O.M.T. (Rumbaugh & al.)

Présentation générale de la méthode orientée objet : O.M.T. (Rumbaugh & al.) Présentation générale de la méthode orientée objet : O.M.T. (Rumbaugh & al.) Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille Plan Introduction Les modèles d'omt Le Modèle Objet (MO) Le Modèle

Plus en détail

IT203 : Systèmes de gestion de bases de données. A. Zemmari zemmari@labri.fr

IT203 : Systèmes de gestion de bases de données. A. Zemmari zemmari@labri.fr IT203 : Systèmes de gestion de bases de données A. Zemmari zemmari@labri.fr 1 Informations pratiques Intervenants : Cours : (A. Zemmari zemmari@labri.fr) TDs, TPs : S. Lombardy et A. Zemmari Organisation

Plus en détail

CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan

CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan Corrigé et Barème Contrôle de connaissances 2012/2013 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H Coordonnateurs : Christian

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION

BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION Informatique de gestion BACHELOR OF SCIENCE HES-SO BACHELOR OF SCIENCE INFORMATICIEN-NE DE GESTION Plans d études et descriptifs des modules Filière à plein temps et à temps partiel Table des matières

Plus en détail

1-Introduction 2. 2-Installation de JBPM 3. 2-JBPM en action.7

1-Introduction 2. 2-Installation de JBPM 3. 2-JBPM en action.7 Sommaire 1-Introduction 2 1-1- BPM (Business Process Management)..2 1-2 J-Boss JBPM 2 2-Installation de JBPM 3 2-1 Architecture de JOBSS JBPM 3 2-2 Installation du moteur JBoss JBPM et le serveur d application

Plus en détail

Urbanisation de système d'information. PLM 4 (Product Lifecycle Management) Préoccupation d'assurance qualité Processus et Procédures

Urbanisation de système d'information. PLM 4 (Product Lifecycle Management) Préoccupation d'assurance qualité Processus et Procédures Urbanisation de système d'information PLM 4 (Product Lifecycle Management) Préoccupation d'assurance qualité Processus et Procédures Urbanisation des Systèmes d'information - Henry Boccon-Gibod 1 De quoi

Plus en détail

Table des matières CHAPITRE I : LA COOPERATION INTERENTREPRISES...13 INTRODUCTION...13

Table des matières CHAPITRE I : LA COOPERATION INTERENTREPRISES...13 INTRODUCTION...13 3 Table des matières INTRODUCTION GENERALE...8 1. CONTEXTE ET CADRE DE LA RECHERCHE...8 2. OBJECTIF ET APPROCHE...9 3. ENONCE DU PLAN DE LA THESE...10 PARTIE I : CADRE THEORIQUE ET ETAT DE L ART...12 CHAPITRE

Plus en détail

Gestion de la Relation Citoyen Solution Oracle Services Publics

<Insert Picture Here> Gestion de la Relation Citoyen Solution Oracle Services Publics Gestion de la Relation Citoyen Solution Oracle Services Publics Estelle Viniane Consultante Avant-Vente CRM-OPA Secteur Public Oracle AGENDA Notre proposition

Plus en détail

Daylight. Démarche ergonomique et RUP. Daylight 2001 Démarche ergonomique et RUP 1/1 07/03/02 CSI_RUPERGO02

Daylight. Démarche ergonomique et RUP. Daylight 2001 Démarche ergonomique et RUP 1/1 07/03/02 CSI_RUPERGO02 Daylight Démarche ergonomique et RUP Daylight 2001 Démarche ergonomique et RUP 1/1 Synthèse Ce document est une synthèse des travaux effectués par Daylight, sur la prise en compte des problématiques ergonomiques

Plus en détail

APPROCHE DE LA SURVEILLANCE DES SYSTEMES PAR RESEAUX DE PETRI SYNCHRONISES FLOUS

APPROCHE DE LA SURVEILLANCE DES SYSTEMES PAR RESEAUX DE PETRI SYNCHRONISES FLOUS THE PUBLISHING HOUSE PROCEEDINGS OF THE ROMANIAN ACADEMY, Series A, OF THE ROMANIAN ACADEMY Volume 9, Number 2/2008, pp. 000 000 APPROCHE DE LA SURVEILLANCE DES SYSTEMES PAR RESEAUX DE PETRI SYNCHRONISES

Plus en détail

3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL. de l'expression des besoins à la conception. Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes

3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL. de l'expression des besoins à la conception. Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes PLAN CYCLE DE VIE D'UN LOGICIEL EXPRESSION DES BESOINS SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL CONCEPTION DU LOGICIEL LA PROGRAMMATION TESTS ET MISE AU POINT DOCUMENTATION CONCLUSION C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

Introduction au génie logiciel

Introduction au génie logiciel Introduction au génie logiciel Guillaume Laurent ENSMM 2007 G. Laurent (ENSMM) Introduction au génie logiciel 2007 1 / 36 Plan du cours 1 Problématique du génie logiciel 2 Méthodes de développement logiciel

Plus en détail

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1 UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins 2013 V1.1 Objectif Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil des besoins et l analyse Présenter un ensemble

Plus en détail

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK ArchiMate et l architecture d entreprise Par Julien Allaire Ordre du jour Présentation du langage ArchiMate - Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK Présentation du modèle

Plus en détail

Analyse et Conception objet du logiciel Analyse et conception objet du logiciel : Méthode de conception objet et notation UML.

Analyse et Conception objet du logiciel Analyse et conception objet du logiciel : Méthode de conception objet et notation UML. Analyse et conception objet du logiciel : Méthode de conception objet et notation UML Rémy Courdier Email : Remy.Courdier@univ-reunion.fr Rémy Courdier V2.1 1 Plan du cours Introduction au Génie Logiciel

Plus en détail

UML : Unified Modeling Language

UML : Unified Modeling Language UML : Unified Modeling Language Recommended: UML distilled A brief guide to the standard Object Modeling Language Addison Wesley based on Frank Maurer lecture, Univ. of Calgary in french : uml.free.fr/index.html

Plus en détail

Une approche sémantique pour la description, l abstraction et l interconnexion de workflows dans un contexte inter-organisationnel

Une approche sémantique pour la description, l abstraction et l interconnexion de workflows dans un contexte inter-organisationnel TELECOM & Management SudParis (ex INT) Université d Évry Val d Essonne Thèse de doctorat de l Institut National des Télécommunications dans le cadre de l école doctorale SITEVRY en co-accréditation avec

Plus en détail

Openfexo: une plate-forme dédiée à la modélisation multi-facettes. Sylvain Guérin sylvain.guerin@agilebirds.com

Openfexo: une plate-forme dédiée à la modélisation multi-facettes. Sylvain Guérin sylvain.guerin@agilebirds.com Openfexo: une plate-forme dédiée à la modélisation multi-facettes Sylvain Guérin sylvain.guerin@agilebirds.com Petit historique... 5 années de développement sur un projet interne: fexo, outil de modélisation

Plus en détail