Vers un outil d aide à la gestion des risques dans les chaînes logistiques : les bases conceptuelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vers un outil d aide à la gestion des risques dans les chaînes logistiques : les bases conceptuelles"

Transcription

1 Vers un outil d aide à la gestion des risques dans les chaînes logistiques : les bases conceptuelles Pierre DAVID, Gülgün ALPAN, Delara SALEH EBRAHIMI & Saleh Eddine BEN JBARA Laboratoire G-SCOP 46, av Félix Viallet Grenoble Cedex Centre National de la Recherche Scientifique Institut National Polytechnique de Grenoble Université Joseph Fourier

2 Historique des travaux (1/2) : Travaux avec G. Tuncel Tuncel G., Alpan G., «A High-level Petri Net Based Modeling Approach for Risk Management in Supply Chain Networks»In Proceedings of the 21st European Simulation and Modeling Conference - ESM st European Simulation and Modeling Conference - ESM 2007, Malta (2007) Tuncel G., Alpan G., «Risk assessment and management for supply chain networks: A case study» Computers in Industry 61, 3 (2010) Alpan G., Cung V.-D., Mangione F., Tuncel G. «Coordination Mechanism as a Mitigation Action to Manage Supply Chain Risks» Dans Supply Chain Performance: Collaboration, Alignment, and Coordination (2010)

3 Historique des travaux (2/2) : Travaux de Master avec D. Saleh Ebrahimi D. Saleh Ebrahimi, Setting up a model-based taxonomy in supply chain and risk management Master's thesis, Grenoble INP, Janvier Saleh Ebrahimi D., David P., Alpan G. «A model based specification for a decision support tool for supply chain risk management», Dans Proceedings of the 42nd International Conference on Computers & Industrial Engineering - 42nd International Conference on Computers & Industrial Engineering (CIE42), Afrique Du Sud (2012). David P., Alpan G. Saleh Ebrahimi D., «Vers un outil d aide à la gestion des risques dans les chaînes logistiques : les bases conceptuelles», 10 ème congrès de Génie Industriel, juin 2013, La Rochelle (2013) présentation d aujourd hui : Thèse de Saleh Eddine Ben Jbara

4 Les Risques dans les CL Un enjeu de plus en plus important: Internationalisation des CL Compétition internationale Complexification des CL Des risques multiformes: De la panne machine au tremblement de terre Interne ou externe à la CL Effets à courte ou longue durée Prévisibles ou imprévisibles Inhérents aux incertitudes dans la CL 4

5 Des approches qualitatives: Pourquoi: L analyse des risques Recherche «exhaustive» de risques (type AMDE ou APR) Mise en évidence de points critiques Comment: connaissance de la structure de la CL checklist de risques Analyse d expert (par ex. Simulation) 5

6 L analyse des risques Des approches quantitatives Pourquoi: Évaluation des risques identifiés quantification des retards, pertes, quantification des probabilités d occurrence Priorisation des actions Recherche d action de Protection/Prévention Comment: Modèle de la CL (structure & données quanti) Simulation de la CL 6

7 De nombreuses difficultés: L analyse des risques Construction d un modèle de la CL Connaissance de la CL Besoin de compétences expertes dans le fonctionnement de la CL Besoin de compétences expertes dans l évaluation de performances Equilibre exhaustivité/pertinence Quantification de certains risques 7

8 Un outil d aide à l analyse 1. Risk1 2. Risk 2 3. Risk 3. SC concepts metamodel SC Manager Performances Estimation SC Actor Classes Policiy Classes... Risk Classes Concepts, language and formalism matching PN model generation Decision Support Framework PN model and tool 8

9 Eléments à décrire Structure Comportement La CL Les acteurs: o Type o Caractéristiques Les liens/flux échangés Les politiques: o Fabrication o Commande o Stock o Les utilisations des flux Les Risques (Aléas) Type Lieu d apparition Caractéristiques Les causes? Les effets: o Modification de comportement o Destruction d objet o Modification de caractéristique 9

10 Spécification/Prototypage avec SysML OMG System Modeling Language Proche d UML avec un vocabulaire moins connoté logiciel. Permet la spécification logicielle Permet l édition de modèle De multiples possibilités de représentation d éléments structurels ou comportementaux 10

11 Les acteurs de la CL Pour une Définition générique et simple de la CL Acteurs retenus: Suppliers (fournisseurs) Manufacturers (l entreprise au cœur de l étude et ses sites de production) Customers (clients) Logistics providers (distributeurs/sociétés de transport) 11

12 Les acteurs de la CL bdd [Package] SCActors «block» Manufacturer «block» Supplier «block» Customer «block» LogisticsProvider parts productionunit : ProductionUnit [1..*] stock : Stock [1..*] references givenpayment : Payment [*] passedorder : Order [*] passedshippingorder : ShippingOrder [*] product : Product [1..*] receivedinvoice : Invoice [*] receivedorder : Order [*] receivedpayment : Payment [*] receivedshipment : Shipment [*] sentinvoice : Invoice [*] sentshipment : Shipment [*] values name : String location : Location account : Account parts productionunit : ProductionUnit [1..*] stock : Stock [1..*] references givenpayment : Payment [*] passedorder : Order [*] passedshippingorder : ShippingOrder [*] product : Product [1..*] receivedinvoice : Invoice [*] receivedorder : Order [*] receivedpayment : Payment [*] receivedshipment : Shipment [*] sentinvoice : Invoice [*] sentshipment : Shipment [*] values name : String location : Location account : Account parts stock : Stock [1..*] Des Caractéristiques references givenpayment : Payment [*] passedorder : Order [*] passedshippingorder : ShippingOrder [*] product : Product [1..*] receivedinvoice : Invoice [*] receivedorder : Order [*] receivedpayment : Payment [*] receivedshipment : Shipment [*] sentinvoice : Invoice [*] sentshipment : Shipment [*] Des Objets en interaction values name : String location : Location account : Account Des Attributs parts shippingmean : Conveyor [1..*] references givenpayment : Payment [*] operatedroutes : Route [*] receivedinvoice : Invoice [*] receivedorder : ShippingOrder [*] receivedpayment : Payment [*] sentinvoice : Invoice [*] values name : String 12

13 Les acteurs de la CL 13

14 Les acteurs de la CL 14

15 Les processus Le comportement est modélisé par des operations et s appuie sur SCOR [SCC 2010] Des alternatives de comportement sont proposées dans des diagrammes d activité 15

16 Les Flux dans la CL 16

17 Les Flux dans la CL 17

18 Les Flux dans la CL 18

19 Les Flux dans la CL 19

20 Modélisation des risques Objectif: Recensement des risques Evaluation des effets (injection de fautes) Localisation des risques dans la structure de la CL Modélisation orientée Effets Identification des paramètres et comportement Correspondance dans le modèle de la CL 20

21 Les risques dans la CL De multiples classifications existent dans la littérature autour: Des acteurs [Mason-Jones & Towill 1998; Wagner & Neshat 2010] Localisation de la source [Christopher & Lee 2004, Matook et al. 2009] Localisation de l effet Échelle d impact [Christopher and Peck, 2004; Pfohl et al., 2010; Thun and Hoenig, 2011] [Min & Zhou 2002] Flux touchés [Tang & Nurmaya Musa 2011] 55 articles Type d effet 33 risques étudiés Type d entreprise (SME ), Domaine génériques d application [Chopra & Sodhi 2004, Zsidisin 2003, Harland et al. 2003] 21

22 Les risques dans la CL Nous avons retenu une classification basée sur la localisation raffinée ensuite sur les processus: Risques sur le Process (Process Risks) Risques sur le contrôle/planification (Control Risks) Risques liés à la demande (Demand-related Risks) Risques liés à l approvisionnement (Supply-related Risks) Risques liés à environnement (Environmental Risks) 22

23 Ex: Supply related risks 23

24 Modélisation des risques 24

25 Modification du comportement d un acteur Type Risk Affected process Redefinitions of affected actor Quality errors discovered internally Make_ConvertingIntoProduct of Manufacturer Capacity issues internally (manufacturer) GetInfoOnProd of Manufacturer (production) Forecast errors Plan_ForecastingOrder not matching incoming Order(s) Delayed production (internal) Delayed shipment (sending) Make_ConvertingIntoProduct of Manufacturer Deliver_ShippingOrder() of Logistics Provider. 25

26 Modification de caractéristiques Type Risk Affected process New object, changing other objects attributes Accident internal (fire/machine breakdown, etc.) Decrease in productioncapacity at ProductionUnit OR in quantity at Stock (depending on which process it hits) Cycle time volatility Volatility in timetoproduce of ProductionUnit Labor disputes internally Decrease in productioncapacity at ProductionUnit Overstocking Increase costperunit for stockholding products 26

27 Destruction d Objets/Acteurs Type Risk Affected process New objects, Supplier bankruptcy Removal of actor, destroying objects Customer bankruptcy Removal of actor or associations Natural disasters Removal of actor or Removal of Routes Route blockades Removal of Routes 27

28 Les prochaines étapes Définition des alternatives de politiques Méthode de recensement & priorisation des risques Génération type AMDE(C) (Automatisation) Connexion aux modèles d évaluation des performances Génération de modèle (RdP, Arena, Simio ) Définition et modélisation des actions de lutte associées aux différents risques 28

29 Modélisation SysML: Options d implémentation Instanciation des CL en SysML (outils du marché) Plugin d extraction pour l AMDEC & connexion à une base de données de risques Génération de modèles de simulation (transformation de modèle et génération de code) Modélisation dans un outil dédié: Implémentation de la spécification SysML Intégration de la bibliothèque de risque Intégration d un module de simulation OU Génération de modèle de simulation 29

30 Merci pour votre attention Laboratoire G-SCOP 46, av Félix Viallet Grenoble Cedex Centre National de la Recherche Scientifique Institut National Polytechnique de Grenoble Université Joseph Fourier

Gestion des risques dans les chaînes logistiques: Concepts et quelques Axes de recherche

Gestion des risques dans les chaînes logistiques: Concepts et quelques Axes de recherche Gestion des risques dans les chaînes logistiques: Concepts et quelques Axes de recherche Pierre DAVID, Gülgün ALPAN Laboratoire G-SCOP 46, av Félix Viallet 38031 Grenoble Cedex www.g-scop.inpg.fr Centre

Plus en détail

Vers un Outil d aide à la gestion des risques dans les chaînes logistiques : les bases conceptuelles

Vers un Outil d aide à la gestion des risques dans les chaînes logistiques : les bases conceptuelles Vers un Outil d aide à la gestion des risques dans les chaînes logistiques : les bases conceptuelles PIERRE DAVID 1, GÜLGÜN ALPAN 1,DELARA SALEH EBRAHIMI 1 1 Grenoble-INP / UJF-Grenoble 1 / CNRS, G-SCOP

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Josée St-Pierre, Ph. D. Directrice Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises

Josée St-Pierre, Ph. D. Directrice Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises PME, réseautage et optimisation de la chaîne logistique Éditorial InfoPME est publié par le Laboratoire de recherche sur la performance des entreprises (LaRePE) Institut de recherche sur les PME Université

Plus en détail

Qu est-ce qu une solution d affaires intégrée (ERP)? Automne 2004 Séance 1 Pierre-Majorique Léger (pierre-majorique.leger@hec.ca) 3-715-00 Automne 2004 Séance 1, page 1 1- Qu est-ce qu une solution d affaires

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Conception des chaînes logistiques

Conception des chaînes logistiques Conception des chaînes logistiques ENICarthage / GSIL 3 2015 / 2016 Positionnement du cours S1 S2 S3 S4 S5 Intro. à la gestion industrielle Probabilités et Statistiques Programmation linéaire Gestion de

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Cartographie multirisques : une méthode semi-automatique

Cartographie multirisques : une méthode semi-automatique Cartographie multirisques : une méthode semi-automatique Yannick Manche Ingénieries EAT 1998 Risques naturels p 115 à 119 L étude des risques naturels est devenue une préoccupation majeure en France avec

Plus en détail

Fondation Mérieux 22 avril 2009. Un projet Fondateur. J. Breton Thésame

Fondation Mérieux 22 avril 2009. Un projet Fondateur. J. Breton Thésame Fondation Mérieux 22 avril 2009 Un projet Fondateur J. Breton Thésame MA.. Le Dain - GSCOP Un projet novateur sur Un projet novateur le montage / la gouvernance / les objectifs / les finalités 2 Un projet

Plus en détail

Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes. Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG)

Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes. Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG) Surveillance et maintenance prédictive : évaluation de la latence de fautes Zineb SIMEU-ABAZI Univ. Joseph Fourier, LAG) SURVEILLANCE Analyser une situation et fournir des indicateurs! Détection de symptômes!

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

Modélisation: outillage et intégration

Modélisation: outillage et intégration Modélisation: outillage et intégration Emmanuel Gaudin emmanuel.gaudin@pragmadev.com Un réel besoin Le logiciel double tous les deux ans. Le volume final rend extrêmement difficile de garantir le niveau

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

Notice biographique Repères biographiques communs. Nom : BOTTA Prénom : VALERIE Section : 61

Notice biographique Repères biographiques communs. Nom : BOTTA Prénom : VALERIE Section : 61 Notice biographique Repères biographiques communs Nom : BOTTA Prénom : VALERIE Section : 61 Corps : Professeur Grade : 1ere classe Equipe de recherche DISP, EA 4570 Ecole doctorale InfoMaths, EA 512 Directeur

Plus en détail

Supply Chain: un enjeu clé

Supply Chain: un enjeu clé Supply chain Progress towards Aeronautical Community Excellence www.space-aero.org Une Supply Chain cohérente et efficiente pour répondre aux enjeux et à l internationalisation des Grands Donneurs d Ordres

Plus en détail

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes 1 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing Comprendre ce qu est le Model Based Testing Le

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK ArchiMate et l architecture d entreprise Par Julien Allaire Ordre du jour Présentation du langage ArchiMate - Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK Présentation du modèle

Plus en détail

MUTUALISATION DES FLUX LOGISTIQUES DES PME

MUTUALISATION DES FLUX LOGISTIQUES DES PME MUTUALISATION DES FLUX LOGISTIQUES DES PME AGROALIMENTAIRES POUR PRENDRE EN CONSIDÉRATION LES OBJECTIFS DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. ABDELHAMID MOUTAOUKIL Ridha DERROUICHE (Enseignant Chercheur ESC-SE; UMR

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Curriculum Vitæ Maxime OGIER maxime.ogier@grenoble-inp.fr

Curriculum Vitæ Maxime OGIER maxime.ogier@grenoble-inp.fr Curriculum Vitæ Maxime OGIER maxime.ogier@grenoble-inp.fr Qualifié aux fonctions de Maître de Conférences : 27ème section C.N.U. (n 14227255994) 61ème section C.N.U. (n 14261255994) Table des matières

Plus en détail

Méthodologie d amélioration leagile de la chaine logistique

Méthodologie d amélioration leagile de la chaine logistique e CONGRES INTERNATIONAL DE GENIE INDUSTRIEL CIGI5 Québec, Canada 6-8 octobre 5 Méthodologie d amélioration leagile de la chaine logistique OTHMANE DAYI, CHRISTIAN MASCLE. ECOLE POLYTECHNIQUE DE MONTREAL

Plus en détail

Simulation D une Chaîne Logistique À Echelle Réelle

Simulation D une Chaîne Logistique À Echelle Réelle Simulation D une Chaîne Logistique À Echelle Réelle sous Arena A. Bensmaine 1, L. Benyoucef 2 et Z. Sari 1 1 Laboratoire d Automatique, Université de Tlemcen, Algérie ({a_bensmaine, z_sari}@mail.univ-tlemcen.dz)

Plus en détail

L offre de formation en supply chain. Le positionnement de Centrale Paris

L offre de formation en supply chain. Le positionnement de Centrale Paris L offre de formation en supply chain Le positionnement de Centrale Paris Pourquoi Centrale Paris Executive Education a choisi un positionnement fort en supply chain L excellence reconnue du Laboratoire

Plus en détail

HORIZON Pop Suite Logicielle de P ilotage Opérationnel de la Performance Rendre vos processus compétitifs plus légers, plus réactifs, plus agiles et plus sûrs www.concept-pop.com Process Mapping Process

Plus en détail

Objectifs et contenu technique de l édition1

Objectifs et contenu technique de l édition1 P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Objectifs et contenu

Plus en détail

Concevoir des supply chains résilientes

Concevoir des supply chains résilientes Concevoir des supply chains résilientes Karine Evrard Samuel CERAG UMR 5820 Université de Grenoble, France Définition de la résilience appliquée aux supply chains La résilience est la capacité à revenir

Plus en détail

Offre de thèse. Co-encadrant de thèse : HENRY Sébastien Coordonnées électroniques : Sébastien.Henry@univ-lyon1.fr Laboratoire : DISP (www.disp-lab.

Offre de thèse. Co-encadrant de thèse : HENRY Sébastien Coordonnées électroniques : Sébastien.Henry@univ-lyon1.fr Laboratoire : DISP (www.disp-lab. Offre de thèse 1. Profil recherché Issu d une formation d ingénieur ou d un master, le candidat disposera idéalement des compétences dans les domaines suivants : Pilotage des systèmes de production. Systèmes

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE :

Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Planification INtegrée des Activités de la Chaîne LogistiquE : Journée IODE 27 Mars 2007 Julien FRANCOIS Aïcha AMRANI-ZOUGGAR Plan de l exposé I. Objectif du démonstrateur II. Pilotages 1) Qui décide?

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Une approche modèle dans la conception de systèmes sur puce hétérogènes

Une approche modèle dans la conception de systèmes sur puce hétérogènes Une approche modèle dans la conception de systèmes sur puce hétérogènes Jean-Luc Dekeyser et Lossan Bondé FETCH 07 IP dans le SoC 100% Réutilisé 80% Spécifique 60% 40% 20% 0% 1999 2002 2005 2008 2011 2014

Plus en détail

Auto-explication des Chorégraphies de Services

Auto-explication des Chorégraphies de Services Mario Cortes Cornax Sophie Dupuy-Chessa Dominique Rieu Université de Grenoble, LIG Auto-explication des Chorégraphies de Services 1 Problématique Chorégraphie de services Vision globale des processus distribués

Plus en détail

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg CONCLUSION 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg REACH ET CLP Informations complémentaires (1/5) European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

Systems Modeling Language SysML

Systems Modeling Language SysML Systems Modeling Language SysML Lionel GENDRE et Jean-Marie VIRELY ENS Cachan -1- SysML (Systems Modeling Language) Le langage SysML signifiés : éléments d un modèle signifiants : symboles + textes «Diagrammes

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE D UNE FLOTTE DE MATERIELS BASEE SUR UNE MODELISATION DYNAMIQUE

OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE D UNE FLOTTE DE MATERIELS BASEE SUR UNE MODELISATION DYNAMIQUE OPTIMISATION DE LA MAINTENANCE D UNE FLOTTE DE MATERIELS BASEE SUR UNE MODELISATION DYNAMIQUE OPTIMIZATION OF THE MAINTENANCE OF A FLEET OF EQUIPMENT WITH A MODEL-BASED ANALYSIS Frédéric MILCENT Tatiana

Plus en détail

Les nouveautés TOPCASED dans Indigo et MDT Papyrus. Tristan FAURE, Pierre Gaufillet

Les nouveautés TOPCASED dans Indigo et MDT Papyrus. Tristan FAURE, Pierre Gaufillet Les nouveautés TOPCASED dans Indigo et MDT Papyrus Tristan FAURE, Pierre Gaufillet Agenda Contexte TOPCASED 5.0 Changements techniques Nouveautés TOPCASED Indigo Conclusion 2 / 34 Agenda Contexte TOPCASED

Plus en détail

Brief description of the paper/report. Identification

Brief description of the paper/report. Identification Brief description of the paper/report Argument The transition from synchronous supplies to synchronous production in the supply chain Le passage de l approvisionnement synchrone à la production synchrone

Plus en détail

Conclusion. Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu

Conclusion. Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu Conclusion Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu- www.clp.lu Informations complémentaires European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview

Présentation livre Simulation for Supply Chain Management. Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview Présentation livre Simulation for Supply Chain Management Chapitre 1 - Supply Chain simulation: An Overview G. Bel, C. Thierry et A. Thomas 1 Plan Gestion de chaînes logistiques et simulation Points de

Plus en détail

UML - Unified Modeling Language

UML - Unified Modeling Language UML - Unified Modeling Language Octobre 2003 Gilles Falquet Université de Genève mportance de la modélisation La niche, la maison familiale et l'immeuble (Booch, Jacobson, Rumbaugh) v pour construire une

Plus en détail

Gestion des risques dans les projets de construction par simulation multi-agent

Gestion des risques dans les projets de construction par simulation multi-agent Gestion des risques dans les projets de construction par simulation multi-agent F. TAILLANDIER a, P. TAILLANDIER b, F. KHARTABIL a, E. TEPELI a, D. BREYSSE a a. I2M-GCE, Université de Bordeaux, CNRS, INRA,

Plus en détail

Extensions à la formation. Laurent Pérochon, 28-30 avril 2008, RMT Modelia, modélisation conceptuelle, formation UML, INRA Castanet Tolosan

Extensions à la formation. Laurent Pérochon, 28-30 avril 2008, RMT Modelia, modélisation conceptuelle, formation UML, INRA Castanet Tolosan Extensions à la formation Diagramme de timing FinEpreuve SautBarrière CourseAvantBarrière SautMur {>2 et 10 et 2 et 10 et

Plus en détail

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Présentation de la société SCOOP Conseil Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Auteur: Armand BOUTET Scoop Conseil Juillet 2010 www.scoop-conseil.com Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS 2.

Plus en détail

Approche orientée services pour la gestion de modèles

Approche orientée services pour la gestion de modèles Approche orientée services pour la gestion de modèles Jorge Luis PEREZ-MEDINA - Dominique RIEU - Sophie DUPUY-CHESSA **LIG Université de Grenoble B.P. 53 38041 Grenoble Cedex 9, France {Jorge-Luis.Perez-Medina,

Plus en détail

1. Présentation de «DQS Certification Maroc» 2. Efficacité Energétique & ISO 50001:2011

1. Présentation de «DQS Certification Maroc» 2. Efficacité Energétique & ISO 50001:2011 Chambre Allemande de Commerce et d Industrie au Maroc Conférence du 9 Octobre 2012 à l hôtel Le Royal Mansour Méridien Casablanca 1. Présentation de «DQS Certification Maroc» 2. Efficacité Energétique

Plus en détail

PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN. LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français

PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN. LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français Département académique : Management des Hommes, des Process et des Organisations Coordinateur de département : MERLE

Plus en détail

Gestion du risque et aqueduc

Gestion du risque et aqueduc Gestion du risque et aqueduc Application des principes de gestion du risque à la gestion et la conception d infrastructures de distribution d eau potable CERIU INFRA 2011 1 Objectifs de la présentation

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011 Agenda Généralités sur les systèmes d information logistique Les opérations logistiques Les SI logistiques, du pilotage (long terme) à l informatique industrielle

Plus en détail

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing)

Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Des exigences aux tests Génération de tests à partir des processus et règles métier (Model-Based Testing) Bruno LEGEARD JDEV 2013 4-6 septembre 2013 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing

Plus en détail

DASSAULT SYSTÈMES WMS. DELMIA Apriso Warehouse. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION. Warehouse Management Systems

DASSAULT SYSTÈMES WMS. DELMIA Apriso Warehouse. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION. Warehouse Management Systems Pour vos appels d offre Décembre 2014 WMS Warehouse Management Systems 8 e ÉDITIO DASSAULT SYSTÈMES DELMIA Apriso Warehouse SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. om de

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité

Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité MIL GB/OB/LK -1- Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité Professeur Gérard BAGLIN Département MIL baglin@hec.fr - 33 1 39 67 72 13 MIL www.hec.fr/mil -2- Les déterminants financiers EVA : Economic

Plus en détail

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES Table des matières 1 - PRESENTATION GENERALE... 1 1.1 - Définition d'un système... 1 1.2 - Exemples... 1 1.3 - Cycle de vie d'un système... 1 1.4 Langage de description SysML...

Plus en détail

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT DEFINITION DE LA LOGISTIQUE La logistique est une fonction «dont la finalité est la satisfaction des besoins exprimés ou latents, aux meilleures conditions économiques pour l'entreprise

Plus en détail

N d ordre 08ISAL0066 Année 2008. Thèse de doctorat

N d ordre 08ISAL0066 Année 2008. Thèse de doctorat N d ordre 08ISAL0066 Année 2008 Thèse de doctorat Partage d information dans la chaîne logistique : Evaluation des impacts sur la performance d une chaîne logistique des modes de collaboration mis en œuvre

Plus en détail

Transformez votre supply chain en atout compétitif

Transformez votre supply chain en atout compétitif Industrie Transformez votre supply chain en atout compétitif Votre marque est unique, votre supply chain aussi Quand il s agit de stratégie supply chain, chaque industriel est unique. Chaque organisation

Plus en détail

"Les outils de planification adaptés à la maîtrise d'un environnement incertain»

Les outils de planification adaptés à la maîtrise d'un environnement incertain» Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique "Les outils de planification adaptés à la maîtrise d'un environnement incertain» La gestion de la performance commence

Plus en détail

Gestion de la chaîne logistique

Gestion de la chaîne logistique Gestion de la chaîne logistique La gestion de la chaîne logistique (GCL) supply chain management (SCM) instituée pour optimiser la gestion des flux du «fournisseur du fournisseur» jusqu'au «client du client».

Plus en détail

L impact des délais de paiement et des solutions appropriées. Dominique Geenens Intrum Justitia

L impact des délais de paiement et des solutions appropriées. Dominique Geenens Intrum Justitia L impact des délais de paiement et des solutions appropriées Dominique Geenens Intrum Justitia Groupe Intrum Justitia Leader du marché en gestion de crédit Entreprise européenne dynamique avec siège principal

Plus en détail

Les 6èmes Journées Francophones sur les Réseaux Bayésiens

Les 6èmes Journées Francophones sur les Réseaux Bayésiens Les 6èmes Journées Francophones sur les Réseaux Bayésiens 11 13 Mai 2012, Îles de Kerkennah, Tunisie Vers des Réseaux Bayésiens pour la Classification des Causes de Défaillances PRÉSENTÉ PAR: MOHAMMED

Plus en détail

Associate Professor in Quantitative Methods. University of Jendouba / University of Tunis TUNISIA. Saoussen.krichen@isg.rnu.tn

Associate Professor in Quantitative Methods. University of Jendouba / University of Tunis TUNISIA. Saoussen.krichen@isg.rnu.tn Saoussen KRICHEN Associate Professor in Quantitative Methods University of Jendouba / University of Tunis TUNISIA Saoussen.krichen@isg.rnu.tn 1Concours de Maîtrise de Conférences en Informatique de Gestion

Plus en détail

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale?

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Forum d été Supply Chain Magazine 10 Juillet 2012 Transform to the power of digital Les impacts de la globalisation sur la Supply

Plus en détail

Retour d expériences avec UML

Retour d expériences avec UML Retour d expériences avec UML UML pour les systèmes biologiques Marie-Hélène Moirez-Charron, UMR AGIR, équipe MAGE INRA Toulouse mailto:marie-helene.charron@toulouse.inra.fr PLAN Contexte de travail UML,

Plus en détail

Logiciels pour l analyse d incertitude et l analyse de sensibilité. David Makowski, Hervé Monod, Hervé Richard

Logiciels pour l analyse d incertitude et l analyse de sensibilité. David Makowski, Hervé Monod, Hervé Richard Logiciels pour l analyse d incertitude et l analyse de sensibilité David Makowski, Hervé Monod, Hervé Richard PLAN Exemple sous tableur : Crystal Ball Panorama des logiciels disponibles Modules de tableurs

Plus en détail

Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied

Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied or disclosed to a third party or used for any purpose

Plus en détail

Projet. Présentation du projet. Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers. Coordinateur du Projet

Projet. Présentation du projet. Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers. Coordinateur du Projet Projet Performance in Relationships Adapted to extended Innovation with Suppliers Praxis (nf, d'origine grec), signifiant action, désigne l'ensemble des activités humaines susceptibles de transformer le

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

L3 Informatique - Laosi (Anglet) - Promotion 2005

L3 Informatique - Laosi (Anglet) - Promotion 2005 L3 Informatique - Laosi (Anglet) - Promotion 2005 Source : Enquête juin 2009 auprès des diplômés de 3ème année de Licence Informatique (ou Laosi) promos 2001/02 à 2007/08 - Contact : Observatoire Des Etudiants

Plus en détail

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005

Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 MDA : Un Tutoriel Introduction pratique au Développement orienté Modèle Pierre Parrend, Mars 2005 1 Sommaire Table des matières 1 Sommaire 1 2 Introduction 2 2.1 A qui s adresse ce tutoriel......................

Plus en détail

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD

SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD SYSTEMES D INFORMATION & CONCEPTION de BdD PLAN CONCEPT DE SYSTEME D INFORMATION MODELISATION D UN SYSTEME D INFORMATION MODELISATION CONCEPTUELLE : les METHODES METHODE SYSTEMIQUE METHODE OBJET L3 Informatique

Plus en détail

Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test

Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test Ecole Doctorale en Sciences de l Ingénieur de l ECP Formation doctorale en Génie Industriel Qualité de la conception de tests logiciels : plate-forme de conception et processus de test Quality of the design

Plus en détail

Cours en ligne Développement Java pour le web

Cours en ligne Développement Java pour le web Cours en ligne Développement Java pour le web We TrainFrance info@wetrainfrance Programme général du cours Développement Java pour le web Module 1 - Programmation J2ee A) Bases de programmation Java Unité

Plus en détail

L animation de la performance d une Supply Chain

L animation de la performance d une Supply Chain L animation de la performance d une Supply Chain Pré-soutenance de Mémoire Thématique Master Recherche OSIL Ecole Centrale Paris Etudiante : Samira Jaï Encadrant : Alain Chapdaniel Plan de la présentation

Plus en détail

Définition de syntaxes concrètes graphiques

Définition de syntaxes concrètes graphiques UTM M2 ICE INGÉNIERIE DIRIGÉE PAR LES MODÈLES BE 4 mai 2012 À l instar d une syntaxe concrète textuelle, une syntaxe concrète graphique fournit un moyen de pouvoir visualiser et/ou éditer plus agréablement

Plus en détail

ALTRAN CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

ALTRAN CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 9 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort ctobre 2014 Pour vos appels d offre CABINETS DE CNSEIL EN SCM 9 e ÉDITIN ALTRAN SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM DU CABINET Altran 2. Date de création 1982 3. Nom

Plus en détail

Journée d orientation du 8 mars 2011

Journée d orientation du 8 mars 2011 Berner Fachhochschule Schweizerische Hochschule für Landwirtschaft SHL Journée d orientation du 8 mars 2011 Les études de master Coordination au niveau suisse FHNW Muttenz BFH - SHL Zollikofen Bern ZFH

Plus en détail

Etude sur interopérabilité IS-SdF. Présentation Séminaire SdF de l X 28 Septembre 2012

Etude sur interopérabilité IS-SdF. Présentation Séminaire SdF de l X 28 Septembre 2012 Etude sur interopérabilité IS-SdF Présentation Séminaire SdF de l X 28 Septembre 22 Gilles Deleuze, EDF R&D Sommaire Cadre de l étude ravaux effectués à septembre 22 Cas test Choix d outil pour l Ingénierie

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles Focus sur les transactions logistiques France de 2011 à 2014 Sommaire Un marché basé sur des réalités structurelles.. P.2 Un secteur dominé par les prestataires logistiques et la distribution.... P.3 Une

Plus en détail

Un exemple de mise en œuvre à travers. Domain Specific Languages. l étude de SysML. Nicolas Belloir. Module Ingénierie des Modèles

Un exemple de mise en œuvre à travers. Domain Specific Languages. l étude de SysML. Nicolas Belloir. Module Ingénierie des Modèles Domain Specific Languages Un exemple de mise en œuvre à travers l étude de SysML Nicolas Belloir Master Technologies de l'internet - 2ième année Introduction Introduction aux DSL De UML à SysML Présentation

Plus en détail

Je découvre Lina Maintenance

Je découvre Lina Maintenance Je découvre Lina Maintenance Une interface simple et ergonomique pour optimiser la maintenance de vos équipements 1 Sommaire Présentation 4 La plateforme Lina 5 Référentiel 6 Agenda et données personnelles

Plus en détail

EXPERIENCE DE COUPLAGE DE MODELES ALTARICA AVEC DES INTERFACES METIERS EXPERIMENT OF COUPLING ALTARICA MODELS WITH SPECIALIZED INTERFACES

EXPERIENCE DE COUPLAGE DE MODELES ALTARICA AVEC DES INTERFACES METIERS EXPERIMENT OF COUPLING ALTARICA MODELS WITH SPECIALIZED INTERFACES EXPERIENCE DE COUPLAGE DE MODELES ALTARICA AVEC DES INTERFACES METIERS EXPERIMENT OF COUPLING ALTARICA MODELS WITH SPECIALIZED INTERFACES PERROT Benoit, PROSVIRNOVA Tatiana, RAUZY Antoine, SAHUT D IZARN

Plus en détail

Un modèle d'évaluation de l'agilité des chaînes logistiques

Un modèle d'évaluation de l'agilité des chaînes logistiques Aurélie Charles Doctorante Université Toulouse Mines Albi CGI / INSEAD Encadrants Matthieu Lauras, Lionel Dupont, Luk Van Wassenhove GDR MACS 2009 Annecy Un modèle d'évaluation de l'agilité des chaînes

Plus en détail

Comment l industrie pharmaceutique réorganise sa logistique européenne pour être plus compétitive

Comment l industrie pharmaceutique réorganise sa logistique européenne pour être plus compétitive Comment l industrie pharmaceutique réorganise sa logistique européenne pour être plus compétitive Christian Borel Head of logistics, Novartis Consumer Health, Suisse Pour répondre à la complexité croissante

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC

Laurent CIROU. François QUERE. Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU François QUERE Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue ASLOG SCHNEIDER ELECTRIC Laurent CIROU Consultant SC Durable CL² Animateur Commission Amélioration Continue

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation Chloé Latour Markets Department The French capacity market in a nutshell A market-based solution SUPPLIERS - Demand for Certificates

Plus en détail

22 ème congrès Fapics

22 ème congrès Fapics 22 ème congrès Fapics Invités par et avec la contribution de : Grâce à nos partenaires : Instituts de formation 22 ème congrès Fapics Cabinets de conseil : Grâce à nos sponsors : 22 ème congrès Fapics

Plus en détail

Software Design (Guide to the SWEBOK)

Software Design (Guide to the SWEBOK) Software Design (Guide to the SWEBOK) Slide 1 Guy Tremblay Dépt. d informatique UQAM MIG8500 Hiver 2002 Aperçu 1. Qu est-ce que le Software Design? 2. Comme le SD Knowledge Area du guide est-il organisé?

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE A M E L I O R A T I O N DU S Y S T E M E DE M A N A G E M E N T Q U A L I T E E X I S T A N T ET P R E P A R A T I O N A LA C E R T I F I C A T I O N I S O 9 0 0 1 Société d accueil : Maison Parisot PFE

Plus en détail

Documentation de l application : McDonald s. 1) Explication du MCD

Documentation de l application : McDonald s. 1) Explication du MCD Modèle conceptuel des données Documentation de l application : McDonald s 1) Explication du MCD - Réalisation d une entité Commande qui est la base du MCD. - Réalisation d une entité Produit car une Commande

Plus en détail