Monnaie, chômage et capitalisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monnaie, chômage et capitalisme"

Transcription

1 Franck Van de Velde Monnaie, chômage et capitalisme Presses Universitaires du Septentrion internet :

2 Sommaire Introduction Générale 7 1. Monnaie 7 2. Monnaie et capitalisme Monnaie, capitalisme et chômage La démarche 12 Chapitre I L'économie réelle de production de Ricardo Accumulation et répartition Elimination du problème de la valeur 16 A. Le problème de la liaison entre répartition et évaluation 16 B. Le modèle blé Conditions techniques et organisation sociale de la production agricole 18 A. La décroissance du produit moyen 18 B. L'organisation sociale de l'agriculture La répartition du produit agricole 21 A. La rente différentielle 22 B. Le salaire de subsistance 25 C. Le profit résiduel La répartition du revenu dans une économie à deux branches 29 A. Les relations entre l'agriculture et l'industrie 29 B. Uniformité du taux de profit et termes de l'échange entre l'agriculture et l'industrie L'état stationnaire et les moyens d'y échapper 31 A. La marche à l'état stationnaire 31 B. Le moyen le plus sûr de repousser l'échéance 32 C. Le réinvestissement de la rente 33 D. Le progrès technique en agriculture 35 E. Le bon choix Valeur et répartition La détermination des prix de production 38 Fanck Van de Velde, 219

3 220 MONNAIE, CHÔMAGE ET CAPITALISME 2.2. Les prix de production comme prix d'équilibre 42 A. La gravitation des prix de marché autour des prix de production 42 B. Le rôle de la demande en analyse classique Les trois formes de chômage ricardien Le chômage frictionnel 48 A. L'adaptation de la structure de la production à la structure de la demande 48 B. Un «bon» chômage Le chômage démographique 52 A. Le principe de l'ajustement dynamique de l'offre et de la demande de travail 53 B. Deux complications contingentes Le chômage technologique 55 A. Le progrès technique profite aux classes laborieuses 55 B. A moins qu'il ne présente un biais capitalistique excessif Comparaisons entre les trois formes de chômage Conclusion : le capitalisme comme économie réelle de production 61 Chapitre II Production et revenu, investissement et épargne Production et revenu Entreprises et ménages 68 A. Le monde économique de Walras 68 B. La distribution des rôles chez Keynes et Ricardo 70 C. Propriétaires et entrepreneurs 71 D. Le principal moteur de l'accumulation L'équivalence de la production et du revenu 75 A. «Coût des facteurs» et «revenu des entrepreneurs» B. L'équivalence du revenu national et de la valeur de la production Epargne et investissement Epargne et investissement comme actions microéconomiques 77 A. L'épargne 77 B. L'investissement 80 C. L'investissement solution au problème de l'épargne?... 82

4 221 B. Equivalence de l'épargne sociale et de l'investissement.. D. Prise en compte des relations avec le reste du monde L'équivalence de l'épargne et de l'investissement au niveau macro-économique 84 A. Evaluation du produit 84 C. Incidences de l'entrée en scène de l'etat 8 3. La détermination de l'épargne par l'investissement Les paradoxes de l'épargne Une relation macro-économique orientée La remise en cause de la théorie traditionnelle du taux d'intérêt Keynes et la comptabilité nationale D'une égalité à l'autre Deux points de vue sur une même réalité De l'identité comptable à la condition d'équilibre Chapitre III Le principe de la demande effective contre la loi des débouchés L'analyse néoclassique de l'emploi et du chômage La détermination de l'emploi et du salaire réel Les fondements macro-économiques de l'analyse néoclassique 112 A. Un marché du travail contre bien 112 B. Les mêmes joueurs dans un autre jeu Principe de la demande effective et chômage keynésien Au plus près des classiques Des anticipations de débouchés aux décisions de production Révision des anticipations et convergence vers le point de demande effective Les déterminants de l'emploi Surproduction et excès de demande 123 A. Déséquilibre de surproduction 223 B. Excès de demande 124 C. L'interprétation «nouvelle keynésienne» des déséquilibres keynésiens Equilibre de sous-emploi 129 A. Caractérisation du déséquilibre 129 B. Retour à l'équilibre? 230

5 222 MONNAIE, CHÔMAGE ET CAPITALISME 2.7. Un équilibre néo-classique simplement virtuel Epargne et investissement en économie réelle et en économie monétaire Chômage et salaire Absence d'effet direct d'une baisse du salaire monétaire Baisse du salaire monétaire et taux d'intérêt Conclusion : les néoclassiques contre la monnaie 143 Chapitre IV La théorie de la préférence pour la liquidité Introduction : Keynes, la monnaie et le circuit 147 A. La place de la monnaie dans l'analyse keynésienne 247 B. La principale fonctio'n de la monnaie 148 C. Une présentation par le circuit La théorie classique de la monnaie marchandise 151 A. Monnaie métallique ou papier monnaie 152 B. La version classique de l'équation quantitative de la monnaie 253 C. L'équilibre monétaire en régime de monnaie métallique 254 D. L'équilibre monétaire en régime de papier monnaie convertible 155 E. Ricardo et la monnaie La monnaie comme intermédiaire de production Les trois pôles du circuit Le déroulement du circuit 160 A. Les quatre temps du circuit 160 B. Deux versions du circuit 262 C. Les encaisses actives Retour sur la création monétaire 163 A. Comment le pouvoir d'achat vient à la monnaie 163 B. La fonction d'intermédiaire de production Préfinancement et financement définitif de l'investissement 166 A. La distinction 166 B. Deux illusions symétriques La monnaie comme réserve de valeur Le problème de la thésaurisation dans le circuit 169 A. Comparaison de deux circuits 169 B. Rappel sur les obligations 170

6 223 C. La thésaurisation impossible? Résolution du problème 172 A. La théorie de la préférence pour la liquidité 272 B. L'intégration de la thésaurisation dans le circuit 174 C. Retour sur le motif de spéculation Enrichissements du circuit Quelques aménagements techniques La consommation des profits dans le circuit 181 A. La consommation des profits sur le modèle de l'investissement 182 B. Une autre solution 284 C. L'exploitation par l'ini'estissement ou par la consommation des rentiers L'intérêt sur les crédits préfinançant la production Intérêt et limites du circuit 190 Chapitre V Prolongements post-keynésiens de l'impulsion keynésienne Portée et limites de Keynes La percée keynésienne Investissement profits et débouchés Exclusion de l'effet production Prolongements post-keynésiens Un nouveau cadre institutionnel 201 A. La concurrence imparfaite 202 B. Un capitalisme pur Formulation dynamique du principe de la demande effective Combinaison des deux effets de l'investissement Les moyens du plein emploi selon M. Kalecki Permanence de la question keynésienne 211 Références citées 215 Sommaire 219

ENSIIE. Macroéconomie - Chapitre I

ENSIIE. Macroéconomie - Chapitre I ENSIIE Macroéconomie - Chapitre I Le 13 avril 2013 Table des matières 1 Introduction 2 2 La théorie Keynésienne 3 2.1 Keynes......................................... 3 2.2 Quelques ordres de grandeur.............................

Plus en détail

DEVOIR N 1 économie générale

DEVOIR N 1 économie générale PROGRAMME : DEVOIR N 1 économie générale L économie et son domaine Le circuit économique comme méthode d'analyse La production marchande et non marchande Le travail Le capital et le progrès technique Le

Plus en détail

Epargne et investissement

Epargne et investissement Epargne et investissement Nature du sujet : Sujet de type «mise en relation». Mots-clés / Définitions : Tous! «Epargne» : Part du revenu qui n est pas consommée Epargne des ménages : - Concept le plus

Plus en détail

2 Le point de vue de J.M.Keynes : le rôle de la demande effective

2 Le point de vue de J.M.Keynes : le rôle de la demande effective C LES FONDEMENTS THÉORIQUES DE LA MACROÉCONOMIE 1 Le point de vue des classiques: la loi de l'offre de J.B.Say a) L'offre crée sa propre demande 1. Les «économistes classiques» libéraux (Adam Smith, David

Plus en détail

L équilibre Macro-Economique

L équilibre Macro-Economique L équilibre Macro-Economique Jean-Pierre Damon, octobre 1985. La position de départ des théoriciens est la situation d équilibre qui permet à la totalité de la production d être soit consommée, soit utilisée

Plus en détail

Chapitre 3. La répartition

Chapitre 3. La répartition Chapitre 3. La répartition 1. La répartition de la valeur ajoutée La valeur ajoutée (1) Valeur ajoutée : solde du compte de production = > VA = P CI = > Richesse effectivement créée par les organisations

Plus en détail

Théorie keynésienne : le rôle de la monnaie

Théorie keynésienne : le rôle de la monnaie Théorie keynésienne : le rôle de la monnaie Le rôle de la monnaie Toute la théorie keynésienne repose sur la prise en compte de l'existence de la monnaie. Si la monnaie n'existait pas, les ménages devraient

Plus en détail

QUESTIONS SUR L'ÉPARGNE

QUESTIONS SUR L'ÉPARGNE QUESTIONS SUR L'ÉPARGNE Christian BIALÈS Professeur de Chaire Supérieure en Économie et Gestion www.christian-biales.net Ce site se veut évolutif. Pour cela il fait l objet d un enrichissement documentaire

Plus en détail

Chapitre 1 : Circuit économique, comptabilité nationale et équilibres macroéconomiques

Chapitre 1 : Circuit économique, comptabilité nationale et équilibres macroéconomiques Chapitre 1 : Circuit économique, comptabilité nationale et équilibres macroéconomiques 1. Le circuit économique Circuit : Quelques définitions (1) Représentation de l économie basée sur des flux (ou circulation)

Plus en détail

EXEMPLES DE CORRECTION D UNE SERIE DE QUESTIONS TIREES DES PRECEDENTES EPREUVES (LES 20 PREMIERES QUESTIONS ONT ETE CORRIGEES EN COURS)

EXEMPLES DE CORRECTION D UNE SERIE DE QUESTIONS TIREES DES PRECEDENTES EPREUVES (LES 20 PREMIERES QUESTIONS ONT ETE CORRIGEES EN COURS) EXEMPLES DE CORRECTION D UNE SERIE DE QUESTIONS TIREES DES PRECEDENTES EPREUVES (LES 20 PREMIERES QUESTIONS ONT ETE CORRIGEES EN COURS) 01. La macroéconomie est l'étude de l'ensemble des phénomènes suivants

Plus en détail

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE Section 1. Les marchés de capitaux I. Le marché financier Dans un sens plus étroit, c'est le marché où s'échangent les titres à moyen et long terme (valeurs mobilières) contre

Plus en détail

Consommation et investissement : une étude économétrique

Consommation et investissement : une étude économétrique Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Consommation et investissement : une étude économétrique Décembre 1996 Document de travail n 14 Consommation et Investissement : Une

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS I PANTHÉON-SORBONNE 1 ère année de Sciences Économiques (L1) Théories économiques 1 : Valeur et répartition (Division III) Cours de Mme Ai-Thu DANG Le cours comprend trois parties : -

Plus en détail

Annexe I (Modifiée par les arrêtés des 10 juin 2003 et 14 juin 2004) MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE. Première année :

Annexe I (Modifiée par les arrêtés des 10 juin 2003 et 14 juin 2004) MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE. Première année : Classes préparatoires - nature des classes composant les classes préparatoires économiques et commerciales aux grandes écoles Arrêté du 23-03-1995 http://mentor.adc.education.fr/exl-doc/scanbo/resk9500106a.pdf

Plus en détail

Chapitre 8 : L'investissement

Chapitre 8 : L'investissement Chapitre 8 : L'investissement I. Investissement source d'accumulation du capital le capital (stock) s'accumule par l'investissement (dépense). A. La notion de capital : Pour la théorie classique, le capital

Plus en détail

Chapitre 2 : l économie monétaire

Chapitre 2 : l économie monétaire Chapitre 2 : l économie monétaire Controverse sur la monnaie entre courants de pensée : neutre ou active Peut-on se servir de la monnaie pour absorber les déséquilibres de l économie réelle? Dématérialisation

Plus en détail

CONCOURS APRÈS CLASSES PRÉPARATOIRES. Sujets de l'épreuve orale d'analyse Économique et Historique des Sociétés Contemporaines d ESCP Europe

CONCOURS APRÈS CLASSES PRÉPARATOIRES. Sujets de l'épreuve orale d'analyse Économique et Historique des Sociétés Contemporaines d ESCP Europe CONCOURS APRÈS CLASSES PRÉPARATOIRES Sujets de l'épreuve orale d'analyse Économique et Historique des Sociétés Contemporaines d ESCP Europe 2009 SUJET 1 Le rôle de l information dans le fonctionnement

Plus en détail

Macroéconomie monétaire

Macroéconomie monétaire Sergio Rossi Macroéconomie monétaire Théories et politiques BRUYLANT L.G.D.J Schulthess Avant-propos Remerciements V VII Liste des figures XIX Liste des tableaux Liste des abréviations XXI XXIII Introduction

Plus en détail

EPREUVE DU TEST DE PRE-REQUIS

EPREUVE DU TEST DE PRE-REQUIS Direction de la Formation Centre Ouest Africain de Formation et d'etudes Bancaires (COFEB) EPREUVE DU TEST DE PRE-REQUIS 30 ème PROMOTION DU COFEB Durée : 4 heures Aucun document n est autorisé Avenue

Plus en détail

change poursuivie par la Banque d'algérie continue de bien servir l'économie nationale.

change poursuivie par la Banque d'algérie continue de bien servir l'économie nationale. CONCLUSION CONCLUSION L'Algérie a renforcé, d'une manière soutenue, la stabilité macroéconomique au cours des années 2000 à 2005, tout en réalisant une performance économique robuste. La croissance forte

Plus en détail

Thème 6 : IS-LM et la demande agrégée

Thème 6 : IS-LM et la demande agrégée UNIVERSITÉ DU MAINE Faculté de Droit et de Sciences Économiques DEUG1 Économie gestion - Analyse Macroéconomique S. MÉNARD 1 - Année 2003-2004 Thème 6 : IS-LM et la demande agrégée Questions 1. Dénir la

Plus en détail

Chapitre 5 : Comprendre les taux d'intérêt

Chapitre 5 : Comprendre les taux d'intérêt Chapitre 5 : Comprendre les taux d'intérêt Le taux d'intérêt est un autre nom généralement employé pour désigner le rendement à la maturité d'une obligation. De plus, nous avons aussi discuté du rapport

Plus en détail

Le financement de l'économie

Le financement de l'économie Le financement de l'économie I - La Banque de France La Banque de France est la Banque centrale, ou Banque des banques. Elle émet de billets : c'est une banque d'émission. Elle effectue toutes les opérations

Plus en détail

La crise de 1929. Lionel Artige. Introduction à la Macroéconomie HEC Université de Liège

La crise de 1929. Lionel Artige. Introduction à la Macroéconomie HEC Université de Liège La crise de 1929 Lionel Artige Introduction à la Macroéconomie HEC Université de Liège Expliquer la crise de 1929? La crise de 1929 a été l objet de nombreuses publications tentant d expliquer ses causes,

Plus en détail

Macroéconomie Le Modèle Keynésien Simple

Macroéconomie Le Modèle Keynésien Simple Université Paris IX Dauphine UFR Mathématiques de la Décision 2ème année de DEUG MASS Macroéconomie, Cours de C. Hurlin Année 2001/2002 Macroéconomie Le Modèle Keynésien Simple Sujet 1 - Exercice 1 : On

Plus en détail

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux...

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux... Liste des figures... Liste des tableaux... XI XV Liste des encadrés.... XVII Préface à l édition française... XIX Partie I Introduction... 1 Chapitre 1 Un tour du monde.... 1 1.1 La crise.... 1 1.2 Les

Plus en détail

Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques

Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques Chapitre 4 : Les grands déséquilibres économiques Introduction (1) 3 grands déséquilibres : inflation, chômage et croissance et fluctuations économiques Grands déséquilibres?! Écart entre l offre et la

Plus en détail

TRAVAIL ET GESTION DE L EMPLOI?

TRAVAIL ET GESTION DE L EMPLOI? INDICATIONS COMPLÉMENTAIRES E n s e l i m i t a n t à u n e présentation graphique simple et en insistant sur les déterminants de l'offre et de la demande, on expliquera l'analyse néoclassique du fonctionnement

Plus en détail

Thème 1 : La monnaie et le financement de l'économie. Chapitre 1 : Les fonctions et les formes de la monnaie.

Thème 1 : La monnaie et le financement de l'économie. Chapitre 1 : Les fonctions et les formes de la monnaie. Cours Page 1 Thème 1 : La monnaie et le financement de l'économie. mardi 14 septembre 2010 13:02 Chapitre 1 : Les fonctions et les formes de la monnaie. Chapitre 2 : La création monétaire. Chapitre 3 :

Plus en détail

CHAPITRE 1: LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES.

CHAPITRE 1: LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES. PREMIERE PARTIE SCIENCE ECONOMIQUE CHAPITRE 1: LES GRANDES QUESTIONS QUE SE POSENT LES ECONOMISTES. Section 1: Comment représenter l'économie? Nous allons montrer dans cette section que la représentation

Plus en détail

La théorie keynésienne

La théorie keynésienne La théorie keynésienne Une influence fondamentale sur les politiques économiques L'essentiel de sa théorie a été présentée par John Maynard Keynes en 1936 dans son ouvrage : "Théorie générale de l'emploi,

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (2/2) La consommation agrégée des ménages : analyse macroéconomique Les ménages (2/2) La consommation

Plus en détail

Bachelor 1 ère année

Bachelor 1 ère année Juin 2014 Bachelor 1 ère année GRANDS PRINCIPES ECONOMIQUES ECOA101 S1 20 heures 2 crédits Français Département académique : «stratégie, économie et droit» Coordinateur de département : S. Coissard Campus

Plus en détail

La théorie keynésienne : le rôle du système bancaire

La théorie keynésienne : le rôle du système bancaire La théorie keynésienne : le rôle du système bancaire Le rôle du système bancaire Un rôle fondamental Dans une économie moderne, les banques ont pour principale fonction de créer la monnaie. Aristote définissait

Plus en détail

CHAPITRE 9 L ÉPARGNE

CHAPITRE 9 L ÉPARGNE CHAPITRE 9 L ÉPARGNE LA NOTION D EPARGNE Définition Pour Bohm-Bawerk, l épargne s analyse comme la renonciation immédiate. Pour Keynes, l épargne est un résidu de revenu quand les besoins de consommation

Plus en détail

Monnaie et Inflation YVES GUILLOTIN

Monnaie et Inflation YVES GUILLOTIN Monnaie et Inflation YVES GUILLOTIN Table des matières Introduction 5 I - La monnaie 7 A. Qu'est ce que la monnaie?...7 B. La quantité de monnaie en France en 2013...7 C. La création de monnaie...8 II

Plus en détail

Partie 5 : La consommation et l investissement

Partie 5 : La consommation et l investissement Partie 5 : La consommation et l investissement Enseignant A. Direr Licence 2, 1er semestre 2008-9 Université Pierre Mendès France Cours de macroéconomie suite La troisième partie a exposé les théories

Plus en détail

2.1.4. L'équilibre général des échanges

2.1.4. L'équilibre général des échanges 2.1.4. L'équilibre général des échanges La prise en compte des offres et des demandes de l'ensemble des pays participants au commerce mondial permet la détermination des prix mondiaux. L'existence d'un

Plus en détail

Economie Politique Générale

Economie Politique Générale Economie Politique Générale Solutions des exercices supplémentaires Second quadrimestre Remarque : Les exercices supplémentaires sont un outil pour les étudiants afin de tester leur connaissance de la

Plus en détail

LES COURANTS DE PENSEE ECONOMIQUE

LES COURANTS DE PENSEE ECONOMIQUE LES COURANTS DE PENSEE ECONOMIQUE - le libéralisme - le socialisme - le keynésianisme I. Le courant libéral (XVIII s) Adam SMITH (1723-1790) un des pères fondateurs du courant libéral (son ouvrage principal

Plus en détail

Économie Partie 1 Chapitre 1 Échanges sur les marchés

Économie Partie 1 Chapitre 1 Échanges sur les marchés I) Le fonctionnement du marché A) L organisation des échanges 1) A quoi sert l échange? Dans nos sociétés modernes, une personne ne peut pas tout produire pour satisfaire ses besoins. L échange va alors

Plus en détail

La neuvième Conférence internationale des statisticiens du travail, ...

La neuvième Conférence internationale des statisticiens du travail, ... Résolution concernant l'élaboration des statistiques de la sécurité sociale, adoptée par la neuvième Conférence internationale des statisticiens du travail (avril-mai 1957) La neuvième Conférence internationale

Plus en détail

ÉCONOMIE THÈME 1: CROISSANCE, FLUCTUATIONS, CRISES

ÉCONOMIE THÈME 1: CROISSANCE, FLUCTUATIONS, CRISES ÉCONOMIE THÈME 1: CROISSANCE, FLUCTUATIONS, CRISES Partie 1: Quelles sont les sources de la croissance? Être capable de définir Notions à acquérir en terminale Notions acquises en première facteur travail,

Plus en détail

L équilibre macroéconomique keynésien : le modèle IS/LM

L équilibre macroéconomique keynésien : le modèle IS/LM L équilibre macroéconomique keynésien : le modèle IS/LM Lionel Artige Introduction à la Macroéconomie HEC Université de Liège Modèle IS/LM Le modèle IS/LM, conçu par John Hicks en 1937, est généralement

Plus en détail

Introduction aux théories et aux concepts de l économie

Introduction aux théories et aux concepts de l économie Chapitre 1 : Introduction aux théories et aux concepts de l économie Professeur Georges WEIL UE7 - Santé Société Humanité Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Economie monétaire et financière Résumé du cours de Mr. EL KHIYARI

Economie monétaire et financière Résumé du cours de Mr. EL KHIYARI 2012 2013 Economie monétaire et financière Résumé du cours de Mr. EL KHIYARI Dans ce document, vous trouverez les points les plus importants du cours du 3ème semestre avec quelques exemples. Chapitre N

Plus en détail

L équilibre comptable macroéconomique d une économie monétaire Petite note technique

L équilibre comptable macroéconomique d une économie monétaire Petite note technique L équilibre comptable macroéconomique d une économie monétaire Petite note technique Jean-Marie Harribey 23 mars 2015 À l occasion de la crise, et notamment de ladite crise des dettes publiques, revient

Plus en détail

Brefs rappels sur le modèle IS-LM et sur la Courbe de Phillips

Brefs rappels sur le modèle IS-LM et sur la Courbe de Phillips Université Paris Ouest Nanterre La Défense Licence 3 Mention Economie U.F.R SEGMI Premier semestre 2009-2010 Dynamique économique: analyse des fluctuations Cours de Valérie Mignon Brefs rappels sur le

Plus en détail

Fiche de synthèse : entreprises et ménages

Fiche de synthèse : entreprises et ménages Fiche de synthèse : entreprises et ménages Producteurs et consommateurs Les agents économiques sont classés dans les comptes nationaux en fonction de leur rôle dans le processus de création, de répartition

Plus en détail

CHAPITRE 6. LES FONCTIONS MACROÉCONOMIQUES

CHAPITRE 6. LES FONCTIONS MACROÉCONOMIQUES CHAPITRE 6. LES FONCTIONS MACROÉCONOMIQUES PLAN ET RÉFÉRENCES Plan du chapitre I. Circuit et équilibre macro-économique II. La consommation et l épargne III. L investissement Références Généreux (2) Mankiw

Plus en détail

Politiques monétaire et fiscale Cours de M2R Printemps 2006

Politiques monétaire et fiscale Cours de M2R Printemps 2006 Politiques monétaire et fiscale Cours de M2R Printemps 2006 Ekkehard Ernst OCDE Ekkehard Ernst 1 Introduction et résumé du cours Objectifs Connaître et apprendre les concepts modernes d analyse monétaire

Plus en détail

Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes Le modèle Mundell-Fleming, Changes Flexibles

Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes Le modèle Mundell-Fleming, Changes Flexibles Université Paris IX Dauphine UFR Mathématiques de la Décision 2ème année de DEUG MASS Macroéconomie, Cours de C. Hurlin Année 2001/2002 Macroéconomie chapitre IV : L'économie ouverte, le marché des changes

Plus en détail

14. Demande Agrégée Extérieure

14. Demande Agrégée Extérieure 14. Demande Agrégée Extérieure Remarque : Afin de simplifier les calculs et de se focaliser sur les concepts propres à cette séance, nous supposerons tout au long de celle-ci que PNB = Y (c est-à-dire

Plus en détail

Faut-il encourager les ménages à épargner?

Faut-il encourager les ménages à épargner? Faut-il encourager les ménages à épargner? Analyse du sujet : Nature du sujet : Sujet de type «discussion». Problématique explicite. Mots-clés : Ménages ; épargner épargne des ménages Encourager Epargne

Plus en détail

macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault

macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault Chapitre 2. L équilibre macroéconomique de court terme: le modèle IS/LM Professeur: Jean-Olivier Hairault 1 Introduction 2 3 Réponse donnée par le modèle IS/LM: Cadre considéré comme Keynésien 4 1. Le

Plus en détail

Les Banques Cours N 2. B - Les titres financiers

Les Banques Cours N 2. B - Les titres financiers Les Banques Cours N 2 B - Les titres financiers Vocabulaire : action, obligation, Bons du Trésor. Titres financiers et de manière plus générale «les créances». Un titre financier c'est une créance non

Plus en détail

Annexe 3 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 3 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 3 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : économique et commerciale Option : Economique (ECE) Discipline : Economie, sociologie et histoire du monde contemporain (ESH)

Plus en détail

ESSEC Cours Wealth management

ESSEC Cours Wealth management ESSEC Cours Wealth management Séance 9 Gestion de patrimoine : théories économiques et études empiriques François Longin 1 www.longin.fr Plan de la séance 9 Epargne et patrimoine des ménages Analyse macroéconomique

Plus en détail

La politique monétaire

La politique monétaire La politique monétaire 1. Le contrôle de la masse monétaire 2. Le contrôle des taux d'intérêts 3. Les canaux de transmission de la politique monétaire 4. La conduite de la politique monétaire 1 Les politiques

Plus en détail

ÉCONOMIE GÉNÉRALE FIIFO1

ÉCONOMIE GÉNÉRALE FIIFO1 ÉCONOMIE GÉNÉRALE FIIFO1 2000-2001 MÉRÉ Aurélien AMC Economie - Page 1 INTRODUCTION GENERALE 3 NATURE DE L ACTIVITE ECONOMIQUE 3 L OBJET DE LA SCIENCE ECONOMIQUE 4 LES GRANDS COURANTS DE LA PENSEE ECONOMIQUE

Plus en détail

CHAPITRE 1 HICKS ET LA NAISSANCE DE LA SYNTHÈSE

CHAPITRE 1 HICKS ET LA NAISSANCE DE LA SYNTHÈSE CHAPITRE 1 HICKS ET LA NAISSANCE DE LA SYNTHÈSE L idée centrale de Hicks 1 est que l apport théorique essentiel de Keynes réside dans sa théorie de la préférence pour la liquidité donc dans l idée que

Plus en détail

Macro-économie I. UNIVERSITE DE NEUCHATEL NOM :.. Faculté des sciences économiques Institut de recherches économiques (IRENE)

Macro-économie I. UNIVERSITE DE NEUCHATEL NOM :.. Faculté des sciences économiques Institut de recherches économiques (IRENE) UNVERSTE DE NEUCHATEL NOM :.. Faculté des sciences économiques nstitut de recherches économiques (RENE) N.B. Macro-économie Cours du Prof. M. Zarin Examen blanc Durée : 2 heures Prénom :.. Ce test (sans

Plus en détail

ECONOMIE GENERALE. Les théories économiques Les principaux courants de pensée économique

ECONOMIE GENERALE. Les théories économiques Les principaux courants de pensée économique IUFM AUVERGNE ECONOMIE - GESTION Cours de Mr DIEMER ECONOMIE GENERALE Mots clés : PARTIE I CHAPITRE 1 Les théories économiques Les principaux courants de pensée économique Boyer Robert Démarche normative

Plus en détail

PRÉPA HEBDO GESTION. Niveau Licence 1. Cours Particuliers Paris - Prépa Hebdo Gestion 01 84 17 60 55

PRÉPA HEBDO GESTION. Niveau Licence 1. Cours Particuliers Paris - Prépa Hebdo Gestion 01 84 17 60 55 PRÉPA HEBDO GESTION Niveau Licence 1 EMPLOI DU TEMPS Chaque Dimanche 10h30 à 12h30 Statistiques et Probabilités Pause déjeuner 13h15 à 15h15 Introduction à la comptabilité 15h30 à 17h30 Macroéconomie ACCÈS

Plus en détail

Guide de l'utilisateur NaviPlan : Calculatrices (Volume II sur VI)

Guide de l'utilisateur NaviPlan : Calculatrices (Volume II sur VI) Guide de l'utilisateur NaviPlan : Calculatrices (Volume II sur VI) Version canadienne - NaviPlan v15.0 Droits d'auteur et droits de marques de commerce Droit d'auteur 2013-2014 Advicent LP et ses filiales

Plus en détail

Université du Québec en Outaouais

Université du Québec en Outaouais Nom : Numéro d étudiant : Université du Québec en Outaouais Prénom ECN1473 : Analyse macroéconomique Examen intra Date : lundi 21 octobre 2002 Durée : 2h30 (9h00 11h30) Professeur : Dimitri Sanga DIRECTIVES

Plus en détail

Stage national SES 20 mars 2012. Pierre-André CORPRON pierre-andre.corpron@wanadoo.fr

Stage national SES 20 mars 2012. Pierre-André CORPRON pierre-andre.corpron@wanadoo.fr Stage national SES 20 mars 2012 Pierre-André CORPRON pierre-andre.corpron@wanadoo.fr Le libellé fait immédiatement penser à la question de la comparaison entre la croissance économique et la croissance

Plus en détail

Economie Politique Générale Interrogation récapitulative du mardi 12 mai 2014 Corrigé

Economie Politique Générale Interrogation récapitulative du mardi 12 mai 2014 Corrigé Economie Politique Générale Interrogation récapitulative du mardi 12 mai 2014 Corrigé Question 1 : Soit une économie ouverte avec Etat. La propension marginale à épargner est égale à 1/3, le taux de taxation

Plus en détail

2. Présentation de la comptabilité nationale

2. Présentation de la comptabilité nationale 2. Présentation de la comptabilité nationale Introduction (1) Comptabilité nationale : Système Européen des Comptes (SEC 95) => Technique de synthèse statistique représentation quantifiée de l économie

Plus en détail

Microéconomie vs Macroéconomie

Microéconomie vs Macroéconomie CONCLUSION Microéconomie vs Macroéconomie Concept commun de base des ressources limitées pour satisfaire des besoins illimités Microéconomie Macroéconomie But : comprendre le processus de décision des

Plus en détail

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT

RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT RAPPELS DU COURS PRÉCÉDENT PIB + M = CF+ FBCF + S + X Demande intérieure Valeur 2006 en milliard s d'euros ) Évolutions en volume au prix de l'année précédente Évolutions en volume au prix de l'année précédente

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital.

Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital. Chapitre 4: Les facteurs de production: le travail et le capital. I. Le facteur travail. A. Aspect quantitatif: la population active. 1. La population active. Si on suit les définitions du bureau international

Plus en détail

EQUIPE DE RECHERCHE ASSOCIEE AU C.N.R.S. DOCUMENT DE TRAVAIL INSTITUT DE MATHEMATIQUES ECONOMIQUES UNIVERSITE DE DIJON

EQUIPE DE RECHERCHE ASSOCIEE AU C.N.R.S. DOCUMENT DE TRAVAIL INSTITUT DE MATHEMATIQUES ECONOMIQUES UNIVERSITE DE DIJON EQUIPE DE RECHERCHE ASSOCIEE AU C.N.R.S. DOCUMENT DE TRAVAIL INSTITUT DE MATHEMATIQUES ECONOMIQUES UNIVERSITE DE DIJON FACULTE DE SCIENCE ECON OMIQUE ET DE GESTION 4, BOULEVARD GABRIEL - 21000 DIJON N

Plus en détail

MODULE 1I: MACROECONOMIE THEME II: L INTERVENTION DES POUVOIRS PUBLICS

MODULE 1I: MACROECONOMIE THEME II: L INTERVENTION DES POUVOIRS PUBLICS MODULE 1I: MACROECONOMIE THEME II: L INTERVENTION DES POUVOIRS PUBLICS INTRODUCTION Définitions Les 3 fonctions de l Etat selon R.Musgraves 1. Les 3 fonctions de l Etat I - L'ETAT REGULATEUR ECONOMIQUE

Plus en détail

CHAPITRE 2 : L'INVESTISSEMENT ET SES DETERMINANTS

CHAPITRE 2 : L'INVESTISSEMENT ET SES DETERMINANTS CHAPITRE 2 : L'INVESTISSEMENT ET SES DETERMINANTS Notions à connaître: Taux de rentabilité, taux d'intérêt, demande anticipée, investissement matériel, investissement immatériel, investissement public,

Plus en détail

Notes sur la finance (séance du Séminaire d Études Marxistes du 2 juin 2005) Suzanne de Brunhoff

Notes sur la finance (séance du Séminaire d Études Marxistes du 2 juin 2005) Suzanne de Brunhoff Notes sur la finance (séance du Séminaire d Études Marxistes du 2 juin 2005) Suzanne de Brunhoff Deux points sont abordés ici. 1 Que nous apporte la référence à Marx dans une étude de la finance contemporaine?

Plus en détail

Coefficient. 1 ère année. 2 ème année. 3 ème année. 4 ème année. Volume horaire par semaine (Cours magistral)

Coefficient. 1 ère année. 2 ème année. 3 ème année. 4 ème année. Volume horaire par semaine (Cours magistral) 1 ère 2 ème 3 ème 4 ème Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Département : Sciences de Gestion Programme des études Enseignements Volume horaire par semaine

Plus en détail

TD 3 : Monnaie, inflation, taux d intérêt et prix des actifs financiers

TD 3 : Monnaie, inflation, taux d intérêt et prix des actifs financiers Cours de Olivier Cardi Université de Tours L1 ECO Cours d Introduction à la Macroéconomie Année universitaire 2015-2016 TD 3 : Monnaie, inflation, taux d intérêt et prix des actifs financiers 1 Questions

Plus en détail

THÈME 1. Ménages et consommation

THÈME 1. Ménages et consommation THÈME 1 Ménages et consommation 1 Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? SENSIBILISATION Étape 1 D où provient l argent des ménages? Revenus «primaires» Du travail

Plus en détail

Entreprises et ménages

Entreprises et ménages Entreprises et ménages Producteurs et consommateurs Les agents économiques sont classés dans les comptes nationaux en fonction de leur rôle dans le processus de création, de répartition et de destruction

Plus en détail

Licence SES Paris VII LICENCE 1

Licence SES Paris VII LICENCE 1 Licence SES Paris VII LICENCE 1 54EC1011 - Introduction à l'analyse économique Responsable : E. MAGNIN I - Qu'est-ce que l'analyse économique? Une définition contestée II - Les précurseurs de l'économie

Plus en détail

MONNAIE, CRÉDIT ET BANQUE

MONNAIE, CRÉDIT ET BANQUE Monnaie, crédit et banque 01 MONNAIE, CRÉDIT ET BANQUE CHAPITRE 1 : LE SYSTÈME FINANCIER i 1. INTRODUCTION Pour étudier le système financier, nous allons aborder : Les marchés financiers o Les marchés

Plus en détail

ECONOMIE APPROFONDIE

ECONOMIE APPROFONDIE ECONOMIE APPROFONDIE 1 Introduction Qu est-ce que l enseignement intitulé «économie approfondie»? Dans ce cours, nous allons approfondir nos connaissances en science économique, à travers quelques grands

Plus en détail

Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne

Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne Structure de l épargne et croissance Olivier Davanne Introduction du débat organisé par l IEFP 5 décembre 2007 1 Plan de la présentation 1. Volume de l épargne et croissance en union monétaire. 2. Structure

Plus en détail

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines

Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Remarques d Ouverture par M. Mohammed Laksaci, Gouverneur de la Banque d Algérie, Président de l Association des Banques Centrales Africaines Symposium des Gouverneurs sur le thème «Inclusion financière

Plus en détail

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique I. Marché des changes et balance des paiements = marché où s'échangent les monnaies nationales. Grand A : impact du taux de change E sur les exportations

Plus en détail

convention acceptée par tout le monde. Ce multiplication des biens et des acteurs de permet l échange de 2 produits.

convention acceptée par tout le monde. Ce multiplication des biens et des acteurs de permet l échange de 2 produits. Thème : Monnaie et création monétaire Le troc Pour que l échange se réalise, il faut une convention acceptée par tout le monde. Ce fut tout d abord le troc qui, devant la multiplication des biens et des

Plus en détail

Monnaie, Banque et Marchés Financiers

Monnaie, Banque et Marchés Financiers Collection FlNANCE dirigée par Yves Simon, Professeur à l'université Paris-Dauphine, et Delphine Lautier, Professeur à l'université Paris-Dauphine Monnaie, Banque et Marchés Financiers Didier MARTEAU C

Plus en détail

LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE

LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE I. Quelques définitions Politique conjoncturelle : C est l ensemble des décisions prisent à court terme par les pouvoirs publics dans le but de maintenir ou de rétablir

Plus en détail

Introduction I. Définition II. les ratios de structure 1. la structure de l actif 2. la structure des capitaux propres passifs III.

Introduction I. Définition II. les ratios de structure 1. la structure de l actif 2. la structure des capitaux propres passifs III. Introduction I. Définition II. les ratios de structure 1. la structure de l actif 2. la structure des capitaux propres passifs III. les ratios de liquidité IV. les ratios de gestion ou de rotation 1. ratio

Plus en détail

8 Cycles et Fluctuations Économiques

8 Cycles et Fluctuations Économiques 8 Cycles et Fluctuations Économiques Jean Magnan de Bornier Table des matières 1 Définition et description 1 1.1 Différents types de cycles...................... 2 1.2 Les phases du cycle.........................

Plus en détail

Avec Gaël Callonnec (Ademe)

Avec Gaël Callonnec (Ademe) Séminaire Développement durable et économie de l'environnement Les conséquences des politiques énergétiques sur l activité et l emploi Avec Gaël Callonnec (Ademe) Mardi 24 janvier 2012 Présentation du

Plus en détail

ECONOMIE DE LA SANTE

ECONOMIE DE LA SANTE ECONOMIE DE LA SANTE Introduction... 1 Intro à l'économie de la santé... 2 A. Qu'est ce que l'économie?... 2 1. Définition... 2 2. Les objectifs de l'économie... 2 3. Quelques principes d'économie... 2

Plus en détail

Chapitre 3 : Le revenu d équilibre

Chapitre 3 : Le revenu d équilibre Chapitre 3 : Le revenu d équilibre - 112 - Dans ce chapitre vous allez : - Distinguer entre la théorie classique et la théorie moderne de l équilibre macroéconomique. - Découvrir l interprétation moderne

Plus en détail

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2

Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2 Intitulé Matière semestre année CM TD ECTS Département de rattachement Allemand 1 L1 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L2 24 2 Administration économique et sociale Allemand 1 L3 24 2

Plus en détail

L'économie algérienne et le programme d'ajustement structurel

L'économie algérienne et le programme d'ajustement structurel L'économie algérienne et le programme d'ajustement structurel Ahmed Bouyacoub L'économie algérienne est soumise au programme d'ajustement structurel depuis la signature en avril 1994, d'un accord avec

Plus en détail

Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités

Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités Les retraités et leur logement Maison de la Chimie, 18 novembre 2013 Le logement au cœur de l accumulation patrimoniale des retraités Anne Laferrère Enquête SHARE, Management Board CREST 1 La théorie du

Plus en détail

Les fondements du commerce

Les fondements du commerce Les fondements du commerce international Le libre-échange, chacun s'en réclame mais personne ne le pratique. Dans tous les pays du monde, on veut exporter sans pour autant subir la pénétration des produits

Plus en détail