Qualité durable. Une approche du management de la qualité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qualité durable. Une approche du management de la qualité"

Transcription

1 Qualité durable Une approche du management de la qualité La base dans l environnement européen Dans le contexte européen, le modèle EFQM (European Foundation for Quality Management, qui est basé sur l amélioration en continu, résume assez bien l approche recommandée : Cette approche est à la base du modèle EFQM Source : qualite/id39.htm Plus de détails: Tel : +33(0)

2 2 Une introduction complète du modèle nécessite plusieurs années avant d arriver au niveau d excellence. Il est assez lourd dans son administration. Il n a pas été possible d établir une corrélation entre les vainqueurs du prix et leur performance en bourse comparé aux entreprises similaires ne faisant pas le concours. Toutefois, le modèle EFQM peut être appliqué de différentes façons allons d une simple inspiration à la recherche de la perfection en aspirant de gagner le prix européen. Il est donc une bonne base d inspiration pour un système propre à l entreprise. L approche proposée donne un aperçu rapide des facteurs et leur liaison avec les résultats. Il aborde ensuite les méthodes pour identifier les processus et points de contrôle. Finalement il propose comment prioriser le travail pour rendre le système de qualité léger et transparent pour l introduire pour la majeure partie en interne. Quelle approche choisir? Pour une entreprise en bonne santé, en croissance, soucieux d améliorer sa performance, sa compétitivité, la qualité de ses produits et/ou ses services : S inspirer du modèle EFQM sans rechercher la compétition. Utiliser des méthodes adaptées à la culture de l entreprise. Travailler en interne avec l appui de consultants pour des domaines spécifiques. Impliquer au maximum le personnel dans l optimisation des procédés. Dans l allocation des ressources au projet, choisissez une structure légère. Eviter d utiliser la DRH ou le responsable qualité pour piloter le projet. Quelle philosophie de base? Satisfaction de tous les «stake holders», mais en priorité des clients. Responsabiliser le personnel à tous les niveaux pour prendre en charge le management des procédés dans lesquels il intervient. Utiliser la notion du client interne. Garantir l amélioration en continu en s assurant que chaque action corrective prise après une erreur est efficace.

3 Quelles méthodologies utiliser? 3 Ceci dépend des facteurs (il est préférable d utiliser le terme anglais «enabeler») Leadership Visibilité de l engagement du CEO et de tout le management team o Partager avec le personnel son temps o Ecouter o Participer aux conclusions des groupes de travail o Reconnaitre les efforts et les résultats par des compensations matérielles et non matérielles. o Etre prêt à s investir pendant une période assez longue dans le projet et d alloué les ressources nécessaires. Personnel Responsabiliser le personnel à tous les niveaux. Eviter le «nous» et «eux» o Renforcer par tous les moyens la cohésion des équipes. o Travailler en équipe avec un chef d équipe qui sait coacher et motiver. o Utiliser la notion du client interne, faire son travail de la façon qu il facilite celui qui utilise le fruit de son travail. o Utiliser l auto évaluation o «On the job training» par des coaches, tenant de preference du shop floor o Formation théorétique et pratique nécessaire pour le travail. (Inclure les remplaçants!) Focus sur les maillons faibles dans la chaine. o Donner une deuxième chance, mais pas une troisième o Définir le rôle et la responsabilité de la DRH dans la formation «Train the trainers approach» o Association des comités d entreprise et syndicats au projet Politique et stratégie Définition claire des objectives quantitatives et qualitatives o Déploiement des objectives et de la stratégie pour les atteindre pour chaque niveau. o Critères de mesure les objectives quantitatives et qualitatives. o Evaluation du suivi des stratégies

4 Partenariat et ressources 4 Déployer le plus possible le système de qualité chez les fournisseurs et partenaires. o Relations solides et durables avec les fournisseurs (sous forme de partenariat) o Connaitre en détail leur système de qualité o Certifier ou faire certifier par un tiers selon vos critères ce système chez le partenaire/fournisseur. Processus Principes Le principe KISS (keep it simple, stupid) Chaque approche identifiée dans les 4 facteurs ci dessus doit être lié au résultat escompté par un/des processus. (Client, Personnel, collectivité, performance clé pour une société : performance clé = profit) Une révision ou même mise en question des approches est effectuée selon les résultats obtenus. Chaque approche doit aboutir à un des objectifs quantitatifs ou qualitatifs définis. Identifier pour chaque étape de ces processus un point de contrôle. Définir pour chaque point de contrôle le standard à respecter. Indiquer les mesures à prendre en cas de déviation. Elaborer et introduire les mesures correctives pour éviter la répétition du problème. A l intérieur d un processus, l utilisation de la roue de Deming, qui est le support de l amélioration en continue garantie l exécution du procédé sans faille. Ce sont les opérateurs (intervenants) qui sont responsable de la gestion des points de contrôle et des actions correctives. Il faut arriver à responsabiliser le personnel au degré qu il peut assumer cette tâche. Un système de contrôle et audit approprié qui incite les opérateurs à communiquer les problèmes et ne pas les cacher.

5 Processus Outils 5 Benchmarking Les résultats de ces études permettent de se connaitre ces forces et faiblesses et de suivre l évolution dans le temps. Ils sont un outil précieux pour évaluer le succès des démarches entrepris. Malheureusement il est difficile de trouver un «target». Il y a problème de concurrence. Process mapping Un exemple peut être consulté sur le site A basic process mapping example - sending a fax - Example answer Sender Depicts the start of the process Depicts a step taken by the actionee Depicts a decision point - always has yes/ no outputs Yes goes right Depicts an action generated by or related to the system Start Compose fax on computer Do you want to save a copy? No goes down Yes Save copy of fax to database Recipient Depicts a functional area or actionee e.g. department Defines area of responsibility for actionee No Print fax Send fax to recipient Recipient receives fax Represents readable data such as printed output Send a copy to CEO? No End Yes See Process no.2 Refers reader to a follow-on process map Depicts the end point of the process

6 Cause et effet 6 Le diagramme de Ishikawa (Fish bone) lie cause et effet pour les 5 domaines du process management 1. Matière : Les matières premières, et plus généralement les inputs du processus. 2. Matériel : Concerne l'équipement, les machines, le matériel informatique, les logiciels, et les technologies. 3. Méthode : Le mode opératoire et la recherche et développement. 4. Main d'oeuvre : Tout ce qui concerne les ressources humaines. 5. Milieu : L'environnement, le positionnement, le contexte Certaines branches peuvent avoir des sous branches. Ces diagrammes sont établi par les utilisateurs des processus avec l assistant d un conseiller. Outils pour fixer les priorités Pareto diagramme Les diagrammes de Pareto permettent d établir les priorités entre cause et effet, ce qui est indispensable pour déterminer les priorités. Joseph Juran en tire l'idée, que pour un phénomène, 20% des causes produisent 80% des effets

7 Analyse des points critiques 7 Cette méthode a été développée par l industrie alimentaire sous le terme de HACCP (Hazard Analysis Critical Control Points) pour le programme Apollo. Elle consiste à savoir à chaque point de contrôle si ce point est critique. Q1. Est ce que un problème a ce point influence t il le résultat? Oui Point non critique Q2. Est ce qu un problème a ce point est adressé dans une étape ultérieure du processus? Point critique Oui Point non critique Q3. Est ce que ce problème a une influence décisive sur le résultat? Oui Point critique Point non critique Q4. Est ce qu il est possible, qu à ce stage le problème augmente et peut devenir critique ou un nouveau problème peut être introduit? Oui Q5. Voir question 2 Q6. Est ce qu un contrôle à ce point peut réduire ce risque au point de ne pas influencer le résultat? Oui Oui Point critique Point non critique Point critique

8 Comment s organiser? 8 La direction de la société à la responsabilité du projet qualité. Les responsables de chaque département et chaque section ont la responsabilité d introduire et de faire fonctionner le système. En particulier ils sont responsables d identifier le processus et de faire le process mapping Chaque employée collabore à l établissement des standards et des points de contrôle et connait le travail de celui qui utilise le fruit du sien suffisamment bien pour que celui ci puisse l utiliser sans problème. Le CEO nomme un responsable pour le projet qui lui rapporte directement et qui assiste aux réunions de direction quand le projet est à l ordre de jour. Le responsable s entoure d une équipe restreinte de spécialistes dans les différentes méthodes à utiliser. Une personne senior de la DRH fait partie de l équipe. Les équipes qui mettent en place le système dans les différentes sections sont composées d ouvriers, employés et cadres et d un représentant des syndicats (selon entreprise) Des consultants externes peuvent être chargés de formation dans les méthodes utilisés pour la formation du personnel et éventuellement pour certifier des résultats par audit, sous condition que c est l entreprise qui fixe les critères à contrôler. Par où commencer? Nommer le noyau de l équipe Choisir un processus important, mais pas trop compliqué Faire le «process mapping» simplifié (voir Pareto : limiter à 20% des causes) N utiliser que les questions 1 à3 concernant les points critiques Mettre tous le système en place pour ce processus test : Objectives avec évaluation des résultats, Formation, auto évaluation, standards, mesures correctives. Utiliser la méthode trois mois et faire le point. Appliquer à d autres processus et raffiner l approche du processus test

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES. JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES. JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN QUALITE-OUTILS METHODOLOGIES ET OUTILS ASSOCIES STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos

Plus en détail

En positionnant la formation comme un soutien à la performance, on portera l impact de ses interventions sur les résultats de l organisation.

En positionnant la formation comme un soutien à la performance, on portera l impact de ses interventions sur les résultats de l organisation. Edito La formation au service des priorités de l Organisation Les organisations misent beaucoup sur la compétence de leurs employés, cadres et dirigeants. La formation est aujourd hui un moyen privilégié

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision)

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) 950 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Journal Officiel du 24 août 2006 - Code NSF 311 P PARTICIPANT(E)S

Plus en détail

S55-2 PROGRES CONTINU ET MANAGEMENT. Deming : un nom prédestiné :

S55-2 PROGRES CONTINU ET MANAGEMENT. Deming : un nom prédestiné : S55-2 PROGRES CONTINU ET MANAGEMENT Deming : un nom prédestiné : 1 La qualité Il s'agit de trouver le juste équilibre permettant d'éliminer au maximum la non-qualité, afin d'obtenir un bon degré de satisfaction

Plus en détail

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles «Les hommes sont importants par ce qu ils font et non par ce qu ils disent» Albert Camus 1. Formation continue : Le développement

Plus en détail

Business Process Analysis (BPA)

Business Process Analysis (BPA) Information engineering since 1989 conception développement intégration optimisation Business Process Analysis (BPA) LIVRE BLANC Introduction à «La Démarche Processus» 1 Pourquoi adopter une démarche processus?

Plus en détail

Examen 2015. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2015. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2015 Matière d examen Management

Plus en détail

Présentation Six Sigma

Présentation Six Sigma Université Hassan II Aïn Chock Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales Casablanca Présentation Six Sigma Travail présenté Travail présenté par: par: TAYEB TAYEB Wifak Wifak HARBAL HARBAL

Plus en détail

Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques

Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques Alexandre SAVA, Kondo ADJALLAH, Yves KOLEGAIN Ecole Nationale d Ingénieurs de METZ Laboratoire LCOMS école nationale

Plus en détail

ISO 9001 V.2008. 1300 1600 TTC (de 1 à 3 personnes). Au delà, 75 TTC par jour et par personne sup. 3 4 jours OBJECTIFS

ISO 9001 V.2008. 1300 1600 TTC (de 1 à 3 personnes). Au delà, 75 TTC par jour et par personne sup. 3 4 jours OBJECTIFS SAVOIR AUDITER UN SYSTÈME QUALITÉ Normes de l Audit Conduite de la Démarche Méthodologie Questionnaire d Audit (jeux de rôles) Rapport d Audit (exercice écrit) Toutes personnes désirant devenir Auditeur

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT REF Formation Durée (jour) Mini-Catalogue GESTION MANAGEMENT Objectifs M01 Le des processus Comprendre l'approche processus, principes et intérêts. Assimiler les facteurs clés qui en favorisent la réussite.

Plus en détail

CATALOGUE 2014. Faire grandir les compétences

CATALOGUE 2014. Faire grandir les compétences CATALOGUE 2014 FORMATION Faire grandir les compétences TCO 205 Rue des MOLLIERES 69270 FONTAINES ST MARTIN SARL au capital de 23 000 RC LYON 388 279 929 TVA intracommunautaire FR 70 388 279 929 MODULES

Plus en détail

Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019

Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019 Agence de la consommation en matière financière du Canada Plan stratégique 2014-2019 Notre organisation L Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) est un organisme fédéral créé

Plus en détail

Le mouvement vers la Qualité dans les Services publics de l Union européenne

Le mouvement vers la Qualité dans les Services publics de l Union européenne 1 Le mouvement vers la Qualité dans les Services publics de l Union européenne La concrétisation d une coopération européenne pour développer le management par la qualité dans l administration publique

Plus en détail

FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr

FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr ACTIONS de FORMATION 2004 proposées par FNCPLA Fédération Nationale du Commerce des Produits Laitiers 01.46.86.41.64 01.46.87.03.73 fncpla@wanadoo.fr et PF Conseil Association Professionnelle du Commerce

Plus en détail

L entreprise : fonction Qualité. La fonction Qualité

L entreprise : fonction Qualité. La fonction Qualité La fonction Qualité Sommaire 1. Définition... 1 La qualité externe... 1 La qualité interne... 1 L'objet de la qualité... 1 2. La non-qualité... 2 3. Notion d'amélioration permanente... 2 4. Démarche qualité...

Plus en détail

Piloter sa démarche qualité efficacement Claude Ferreboeuf

Piloter sa démarche qualité efficacement Claude Ferreboeuf Piloter sa démarche qualité efficacement Claude Ferreboeuf p. 1 Sommaire 1 Le système de management - C est quoi avec les 5 parties intéressées? - Le pilotage par le fonctionnement des processus (Statique)

Plus en détail

S.BAYNAUD www.haccp.fr

S.BAYNAUD www.haccp.fr Les référentiels qualité et sécurité des aliments pour les IAA Qualité Sécurité Traçabilité des Aliments 2 bis rue Lamoricière CS 10402 44104 Nantes Cedex 4 Tél : 02 51 72 11 22 Fax 02 51 72 11 33 E.mail

Plus en détail

Weenaõ Consulting présente la solution AuraPortal BPMS *

Weenaõ Consulting présente la solution AuraPortal BPMS * Weenaõ Consulting présente la solution AuraPortal BPMS * Une solution informatique de gestion d entreprise, nouvelle génération, innovante, évolutive et flexible. Vous définissez les objectifs de votre

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Les rôles et responsabilités du conseil : l exercice d une bonne gouvernance

Les rôles et responsabilités du conseil : l exercice d une bonne gouvernance Modifiée : Page 1 de 8 Préambule En vertu de la Loi sur l éducation, le conseil scolaire, dont ses membres ont été dûment élus, est tenu de promouvoir le rendement des élèves et leur bien-être, de veiller

Plus en détail

Nalé Consultants formations, audits, conseil en qualité, sécurité, environnement, hygiène agroalimentaire

Nalé Consultants formations, audits, conseil en qualité, sécurité, environnement, hygiène agroalimentaire Les interventions : - La mise en place de démarche QSE : conseil, formation, accompagnement ou clé en main. - La réalisation des audits : internes, fournisseurs, Process de fabrication, de performance

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Technicien

Plus en détail

Société pour la gestion du personnel S E P

Société pour la gestion du personnel S E P Société pour la gestion du personnel S E P Section neuchâteloise Procès-verbal No 270 Présents : 40 Séance du 21 avril 1998 à 18 h, Grand-Hôtel des Endroits, La Chaux-de-Fonds Thème :LA NORME ISO APPLIQUÉE

Plus en détail

UE 11 Contrôle de gestion Le programme

UE 11 Contrôle de gestion Le programme UE 11 Contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Positionnement du

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Planification Mise en œuvre Evaluation Programmation Suivi TRF Grille d évaluation

Planification Mise en œuvre Evaluation Programmation Suivi TRF Grille d évaluation 1- La place du Suivi dans un cycle de projet Le suivi est un processus continu prenant en compte la dimension dynamique du cycle de projet. Le contexte change, l exécution des activités modifie la réalité

Plus en détail

AUTO-ÉVALUATION DES THÈMES MEDICAMENTS A HAUT RISQUE SAFE SURGERY INDENTITO-VIGILANCE

AUTO-ÉVALUATION DES THÈMES MEDICAMENTS A HAUT RISQUE SAFE SURGERY INDENTITO-VIGILANCE COORDINATION QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES PATIENTS DEUXIÈME PLAN PLURIANNUEL Contrat 2013 AUTO-ÉVALUATION DES THÈMES MEDICAMENTS A HAUT RISQUE SAFE SURGERY INDENTITO-VIGILANCE Hôpitaux aigus 1 1. Introduction

Plus en détail

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant

Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant Réussir le Use Test est une exigence critique pour les assureurs ayant demandé la validation de leur sous Solvabilité II. Cet article décrit comment les assureurs peuvent en même temps satisfaire aux exigences

Plus en détail

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale L agence de développement et d urbanisme du pays de Montbéliard www.adu-montbeliard.fr Système Management Environnemental Manuel Environnemental mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

Plus en détail

23 AVRIL 2012. «L approche processus pour la maîtrise de son activité» L approche processus et la norme ISO 9001

23 AVRIL 2012. «L approche processus pour la maîtrise de son activité» L approche processus et la norme ISO 9001 23 AVRIL 2012 «L approche processus pour la maîtrise de son activité» Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/2012-1 L approche processus et la norme ISO 9001 L approche processus

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION

UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION UE 11 - CONTRÔLE DE GESTION Niveau L : 210 heures 18 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Positionnement du contrôle de gestion et identification du métier (10 heures) Le contrôle

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

ADBH Evaluation. De la performance à l Excellence

ADBH Evaluation. De la performance à l Excellence ADBH Evaluation De la performance à l Excellence Présentation du logiciel ADBH Evaluation orienté TPE/PME Un outil d Auto Evaluation pour mesurer la performance de votre structure sur la base : des critères

Plus en détail

Avant-propos. L IS0 9001 facile. Volume 1 : Planifier et mettre en œuvre la démarche

Avant-propos. L IS0 9001 facile. Volume 1 : Planifier et mettre en œuvre la démarche Avant-propos Avant-propos Votre objectif Vous souhaitez améliorer la qualité des produits ou des prestations de service de votre entreprise. Il existe un référentiel international, la norme ISO 9001:2008,

Plus en détail

Nos formations COMMERCIALES

Nos formations COMMERCIALES Immeuble Le Saint Pregts 14 rue Auguste Morel - 89100 SENS Tél.: 03.86.83.81.50 Fax: 03.86.83.81.53 en partenariat avec Nos formations COMMERCIALES Les fondamentaux du management LE PLAN D ACTION COMMERCIAL

Plus en détail

GBIF (2008) Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales.

GBIF (2008) Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales. Titre: Type de document: Expéditeur: Auteur(s) principal(aux)/ contact(s): Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales Présentation

Plus en détail

Modélisation systémique de l'organisation

Modélisation systémique de l'organisation Modélisation systémique 1 2005-09-06 Modélisation systémique de l'organisation Ce chapitre vise à introduire à la modélisation d un système organisationnel. On explique d abord quelques notions liées à

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE Marcel Risi, président et directeur général Centre québécois de valorisation de la biomasse, Sainte-Foy, Québec Introduction L expérience accumulée depuis huit

Plus en détail

Master Administration des Entreprises

Master Administration des Entreprises Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en gestion La mention «Management et» a pour

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants :

CATALOGUE DE FORMATIONS. AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : CATALOGUE DE FORMATIONS AfCA NIGER à l honneur de vous présenter son catalogue dans les domaines suivants : DOMAINE 1 : Management de la qualité DOMAINE 2: Management des ressources humaines DOMAINE 3:

Plus en détail

Livre blanc. L apprentissage mixte produit une formation plus efficace

Livre blanc. L apprentissage mixte produit une formation plus efficace Livre blanc L apprentissage mixte produit une formation plus efficace Dans l environnement concurrentiel d aujourd hui, les entreprises qui réussissent étudient comment renforcer leurs avantages concurrentiels

Plus en détail

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1

Copyright 2014 Organisation mondiale des douanes - Tous droits réservés 1 Les activités d'apprentissage et de développement de l OMD Doter les personnels des Membres d une plus grande autonomie pour pérenniser leurs efforts de réforme Copyright 2014 Organisation mondiale des

Plus en détail

Le GT ITIL et processus de Production du CRIP

Le GT ITIL et processus de Production du CRIP Le GT ITIL et processus de Production du CRIP Échanges d expérience et interrogations sur l usage concret d ITIL chez les membres Le 26 février 2013 Pavillon Dauphine, Paris CRiP Assises ITIL et Gouvernance

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

La gestion du risque

La gestion du risque La gestion du risque Enjeux Le risque est consubstantiel à l entreprise. Sans prise de risque, l entreprise ne peut assurer une rentabilité décente pour ses actionnaires. Mais, comme des exemples récents

Plus en détail

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original : français Évaluation des réformes des cours et

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

(AIPP) THEME : LES BONNES PRATIQUES EN MATIERE DE POURSUITES : APPRENDRE. ATELIER 2 : Comment parvenir à l excellence avec un budget restreint?

(AIPP) THEME : LES BONNES PRATIQUES EN MATIERE DE POURSUITES : APPRENDRE. ATELIER 2 : Comment parvenir à l excellence avec un budget restreint? ASSOCIATION INTERNATIONALE DES PROCUREURS ET POURSUIVANTS (AIPP) THEME : LES BONNES PRATIQUES EN MATIERE DE POURSUITES : APPRENDRE LES UNS DES AUTRES ATELIER 2 : Comment parvenir à l excellence avec un

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

Management SMQ. Programme. Système de management en pratique. La planification de la démarche Méthodologie Structure et gestion de projet Les 7 étapes

Management SMQ. Programme. Système de management en pratique. La planification de la démarche Méthodologie Structure et gestion de projet Les 7 étapes Management SMQ Programme Système de management en pratique La planification de la démarche Méthodologie Structure et gestion de projet Les 7 étapes La mise en oeuvre de la démarche L objectif de départ

Plus en détail

Guide du "tuteur" en entreprise

Guide du tuteur en entreprise Tél. : 04 73 34 85 96 Guide du "tuteur" en entreprise Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Un tandem Une véritable fonction Dans ce guide, le tutorat est pris au sens large, comme

Plus en détail

Management humain du changement

Management humain du changement Training inter entreprises Suisse Romande Management humain du changement «Les crises, un formidable tremplin pour rebondir» Bertrand Piccard Résultats du training > Amélioration par les managers de la

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance Performance CHANGER VOTRE NIVEAU Management des hommes Au service de la performance Conseil Formation Enseignement 03.85.81.63.99 06.59.51.48.00

Plus en détail

Propulsion. Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME

Propulsion. Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME Propulsion Propulsez vos gestionnaires vers l excellence! OBJECTIFS DU PROGRAMME Ce programme vise à développer les compétences en gestion et supervision des équipes de gestion, principalement en milieu

Plus en détail

Colloque ISO 9001: 2015

Colloque ISO 9001: 2015 À la découverte d ISO 9001 Colloque ISO 9001: 2015 Plan de la présentation ISO ISO 9001 Certificats Avantages 7 grands principes Évolution Survol de la norme Questions ISO «International Organisation for

Plus en détail

PSCB No. 90/06. 21 juin 2006 Original : anglais. Comité consultatif du secteur privé Réunion extraordinaire 24 septembre 2006 Londres, Angleterre

PSCB No. 90/06. 21 juin 2006 Original : anglais. Comité consultatif du secteur privé Réunion extraordinaire 24 septembre 2006 Londres, Angleterre PSCB No. 90/06 International Coffee Organization Organización Internacional del Café Organização Internacional do Café Organisation Internationale du Café 21 juin 2006 Original : anglais F Comité consultatif

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE PRINCIPE L audit interne

Plus en détail

Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance

Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance Mastère Spécialisé Lean Management Productivité Ergonomie Performance (document pour les entreprises) Qu est-ce qui différencie ce Mastère des autres Mastères? Le sens particulier que nous donnons au «Lean

Plus en détail

Planifier, Organiser, Diriger et Contrôler (PODC) la conception selon les trois modes de management - tableau synthèse

Planifier, Organiser, Diriger et Contrôler (PODC) la conception selon les trois modes de management - tableau synthèse Planifier, Organiser, Diriger et Contrôler (PODC) la conception selon les trois modes de management - tableau synthèse Planification Organisation Direction Programme formel d action. Conçu par les dirigeants.

Plus en détail

P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S

P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S P R O G R A M M E E T I N S T R U C T I O N S O F F I C I E L L E S MP deuxième années PREAMBULE Sommaire I. Contexte de la réforme de l informatique en C.P.G.E II. Objectifs de la formation III. Moyens

Plus en détail

Montrouge, le 3 décembre 2015

Montrouge, le 3 décembre 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIRECTION DES CENTRALES NUCLEAIRES Montrouge, le 3 décembre 2015 Réf. : CODEP-DCN-2015-035633 Monsieur le Directeur Direction du Parc Nucléaire et Thermique EDF Site Cap Ampère 1 place

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards)

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Avant propos sur les tableaux de bord Le tableau de bord est l instrument sans qui tout démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

Séminaire Webhelp MAROC

Séminaire Webhelp MAROC Séminaire Webhelp MAROC Courbe de montée en compétence Juin-2013 1 Pour démarrer POUR DEMARRER, lancer l audio via le bouton : Animé: Akram BOUGARNE Responsable Support SI & Reporting RH Bienvenue! Réalisé:

Plus en détail

Manuel de Management de la Performance 2014 FIOUL INDUSTRIES. MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1

Manuel de Management de la Performance 2014 FIOUL INDUSTRIES. MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1 FIOUL INDUSTRIES Manuel de de la Performance 2014 MS/EUR/FR/CEN/FI Mai 2014 1 SOMMAIRE 1. La direction Fioul Industries 3 1.1 Notre organisation 3 1.2 Nos clients 3 1.3 Nos produits 4 2. Le domaine d application

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 2. METHODOLOGIE DE LA REVISION 2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 1. Introduction 1.1.L objectif essentiel de la révision des comptes annuels est d assurer le lecteur du fait que ce document

Plus en détail

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri Hassan El Mansouri 1 Plan du cours Problématique et naissance du génie logiciel Cycle de développement, cycle de vie, cahier des charges Patrons de conception Programmation par composants, réutilisation

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise

Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise Copyright IDEC 2006. Reproduction interdite. Module 168 Modélisation de processus métier Sommaire... 3 Quelques définitions... 4

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

«Comment être adaptés localement et intégrés globalement?»

«Comment être adaptés localement et intégrés globalement?» D) CONCLUSION Ce mémoire de fin d études a eu pour objectif de répondre à la question de recherche, «Peut-on transférer la culture organisationnelle d une société mère aux filiales situées à l étranger

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé.

La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé. Stronger health systems. Greater health impact. La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé. Dr Florence D. Guillaume Mr Uder Antoine, CPA Date (month/day/year)

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 Optimiser la coopération au développement pour atteindre les ODD concernant la santé 1. Introduction Le programme de travail du Partenariat international pour

Plus en détail

L Audit Interne est une ACTIVITE indépendante et objective qui donne à une organisation une ASSURANCE sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui

L Audit Interne est une ACTIVITE indépendante et objective qui donne à une organisation une ASSURANCE sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui L Audit Interne est une ACTIVITE indépendante et objective qui donne à une organisation une ASSURANCE sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses CONSEILS pour les améliorer et contribue

Plus en détail

ISO 9000 version 2000 : management des processus

ISO 9000 version 2000 : management des processus 2001-2002 ISO 9000 version 2000 : management des processus David ROUSSE SOMMAIRE I - Avant propos 3 II - Introduction 3 III - Concept de processus 3 IV - Identification des processus 4 V - Pilotage des

Plus en détail

Certification des systèmes Vinçotte

Certification des systèmes Vinçotte Certification des systèmes Vinçotte Pouvez-vous démontrer au monde votre valeur? La certification fait votre réputation. YOUR REPUTATION IS MINE. Une certification par Vinçotte vous permet d évaluer vos

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE

PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 10 grands domaines

Plus en détail

Coopération au développement :

Coopération au développement : PDC SUISSE Coopération au développement : défense des intérêts ou aide désintéressée? Adopté par la présidence le 25 mars 2011 Introduction Comme les dépendances réciproques entre les pays augmentent rapidement,

Plus en détail

Systèmes Décisionnels : Une nouvelle approche du Management des Ressources Humaines

Systèmes Décisionnels : Une nouvelle approche du Management des Ressources Humaines Systèmes Décisionnels : Une nouvelle approche du Management des Ressources Humaines Si constater que la gestion des ressources humaines se complexifie chaque jour davantage relève de la plus grande banalité,

Plus en détail

CATALOGUE. des FORMATIONS. [Aperçu des Nouveautés]

CATALOGUE. des FORMATIONS. [Aperçu des Nouveautés] CATALOGUE 2014 des FORMATIONS [Nos domaines d'expertise : Qualité, Environnement, Responsabilité sociétale, Création et financement d'entreprise.] [Aperçu des Nouveautés] CATALOGUE DES FORMATIONS 2014

Plus en détail

Management & Leadership

Management & Leadership Management & Leadership Certificat ASFC Brevet fédéral de «Spécialiste de la conduite d un groupe» «Diriger et apprendre ne sont pas dissociables.» - John F. Kennedy Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024

Plus en détail

Gestion de la succession

Gestion de la succession Gestion de la succession Concevoir Construire Attirer Préparer la succession, c est préparer la réussite Les membres de Comités de direction et les cadres dirigeants connaissent l importance d une bonne

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile

10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile 10 contrats pour votre prochain Projet Logiciel Agile Auteur : Peter Stevens Son article du 29 avril 2009 : http://agilesoftwaredevelopment.com/blog/peterstev/10-agile-contracts Son blog : http://www.scrum-breakfast.com/

Plus en détail