Une Perspective Intentionnelle de d Information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une Perspective Intentionnelle de d Information"

Transcription

1 Une Perspective Intentionnelle de l Ingénierienierie des Systèmes d Information Colette Rolland Université Paris1 Panthéon Sorbonne Université de Genève

2 Résumé Capturer les parties pertinentes du réel dans un modèle conceptuel Structures Intentions Vers des Systèmes Objectivés Comprendre le propos du système To-Be Journée IE et Trace 2

3 L Ingénierie Traditionnelle Objectif: Représenter par de l information certains aspects de la réalité d intérêt pour l organisation Monde Réel Monde de l information {Colette skie vite, Elle porte des pantalons rouges Et un pull bleu} Un objet réel Représentation de l objet réel Journée IE et Trace 3

4 L Ingénierie Traditionnelle Initiator ValidateUser <<uses>> Participant 7:sendSchedule() initiator :Person 6:prompt() 1:giveDetails() 8:approveSchedule() scheduler :Person ScheduleMtg Withdraw Edit C o nstraints <<extends>> Provide C o nstraints staff :Person 3:acknowledge() 5:sendDetails() 2:inform() 4:remind() 9:inform() participant :Person ScheduledMtg Meeting time place attends Person name 0..* 2..* 0..* initiates 1 has 0..* has Timetable initiator RequestedMtg 1 0..* MtgRequirement Journée IE et Trace 4

5 L Ingénierie Traditionnelle..Mais, est-ce que ce sont les bons modèles? Les résultats d enqête nous poussent à en douter: De nombreux systèmes échouent car ils ne répondent pas aux attentes de leurs usagers: Standish group( 95) Poor requirements are major (> 50%) source of failure 8000 projects, 350 US companies :Success: 16%; failure: 33%; so-so: 51% ESI(96) Most perceived problems are related to requirements specification ( >50%) 3800 organisations in 17 European countries MEGA report (02) Poor requirements capture, specification and management explain more than 60% of failures Journée IE et Trace 5

6 L Ingénierie des Exigences..Eviter le focus sur le QUOI et introduire le questionnement sur le POURQUOI POURQUOI Pourquoi le sytème doit il être développé? A quelles fins? et pour quel objectif? QOUI Qu est ce que le système doit faire? Quelle est sa fonctionnalité? Journée IE et Trace 6

7 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts POURQUOI? Mission, Objectifs, Buts Le processus d ingénierie est participatif et de nature décisionnelle Operationalisation des buts (stratégiques, tactiques, opérationnels) QOUI? Specification d Exigences Journée IE et Trace 7

8 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts (1993~) L ingénierie dirigée par les buts se focalise sur les early requirements, au moment où les problèmes (les besoins des parties-prenantes) sont identifiés et des solutions alternatives sont explorées et évaluées. L ingénierie dirigée par les buts débute par l identification des buts des parties-prenantes tels que Répondre à chaque demande de livre, ou Planifier une réunion et affine ces buts de manière itérative jusqu à ce qu ils se réduisent à des collections alternatives d exigences ou spécifications fonctionnelles ( late requirements ) chacune d elles permettant d atteindre les buts initiaux. Les buts initiaux ne sont pas nécessairement connus et explicités. Ils peuvent être contradictoires. Journée IE et Trace 8

9 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts Les Buts ont des propriétés intéressantes et utiles Ce sont des expressions optatives (par opposition à déclaratives) (Jackson95), intentionnelles Ex : Transporter les passengers en sécurité Fidéliser les clients Evitent les détails et permettent de se concentrer sur l essentiel Exemple :projet ELEKTRA 175 processuss and 100kgs of modèles 250 buts sur une page A3 Journée IE et Trace 9

10 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts (Functional/hard) Goals Les buts se réduisent grâce aux opérateurs ET/OU Par une personne Collecter emplois du temps Collecter auprès des agents La réduction des buts dirige le processus Par le système Envoyer demande Collecter auprès des utilisateurs Planifier réunion Recevoir réponse (Buts Fonctionnels/hard) Automatiquement Manuellement Générer planning Journée IE et Trace 10

11 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts (Functional/hard) Goals Les feuilles impliquent des exigences (tâches) Tâches Par une personne Collecter emplois du temps Collecter auprès des agents Par le système Collecter auprès des utilisateurs Planifier réunion (Buts Fonctionnels/hard) Automatiquement Manuellement Générer planning Collecter Envoyer demande Recevoir réponse Planifier Journée IE et Trace 11

12 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts Les buts non fonctionnels (soft) permettent la découverte d exigences Eviter erreurs Partager information Utilisabilité Facilité d apprentissage Adaptabilité à l utilisateur Tâches Changer de couleur Change Changer colour de couleur Permettre changements Changer de support Changer Change de support state Changer de langage Changer de langage + Modularité Fléxibilité Programmabilité Journée IE et Trace Réutiliser composants + Permettre outil spécifique

13 Evaluer les alternatives grâce aux buts NF(soft) Minimiser effort Effort collecte - Par la personne Effort de matching + Collecterdes Agents Collecter emplois temps + - Par le système Planning de qualité Conflits minimaux Collecterdes Utilisateurs Bonne participation Manuellement Planifier réunion Générer planning Automati quement Dérangementsl Minimaux - Contraintes Correctes s + Envoyer Request Recevoir Réponse Journée IE et Trace 13

14 Credits De nombreux chercheurs ont contribué au développement de l ingénierie dirigée par les buts dont: Martin Feather and Steve Fickas; Axel van Lamsweerde et al Colin Potts and Annie Anton; John Mylopoulos et al; Janis Bubenko; Colette Rolland & CRI; Periklis Loucopoulos and Evangelina Kavakli; Journée IE et Trace 14

15 Allons plus loin: Capturer la Variabilité dans les modèles de buts L ingénierie dirigée par les buts explore des voies alternatives mais fait des choix reflétés dans la spécification des exigences. Une solution intentionnelle est donc figée et le design du système To-Be est confiné aux contours dessinés par cette solution. Ceci est mal adapté à de situations dans lesquelles l environnement du SI et ses parties-prenantes changent constamment. Cette façon de faire est aussi mal adaptée au développement de systèmes qui doivent s adapter à un large panel d usagers ayant des bases culturelles, éducatives et linguistiques différentes ou des usagers ayant des besoins spéciaux. Journée IE et Trace 15

16 Allons plus loin: Capturer la Variabilité dans les modèles de buts Au lieu de choisir une solution satisfaisant le but de plus haut niveau, on pourrait choisir un ensemble de solutions alternatives. Ceci conduirait à de solutions applicatives qui pourraient être personnalisées de multiples façons en fonction des préférences des parties-prenantes et des paramètres environnementaux. Des logiciels génériques et paramétrables sont présents dans le paysage depuis un moment ERPs Ce qui est nouveau ici est une approche systématique, dirigée par des modèles pour les concevoir. Ces modèles sont des modèles de buts incluant le concept de variabilité pour différencier ce qui est commun de ce qui est variable et permettant d organiser le panel des solutions intentionnelles alternatives de manière compréhensible. Journée IE et Trace 16

17 Allons plus loin: Capturer la Variabilité dans les modèles de buts Proposition :les Graphes Intentions/Stratégies (Maps/Cartes) La variabilité introduit des buts multi-facettés Stratégie By forecast Purchase Material But By reorder point Le SI peut être considéré comme ayant un propos à multiples facettes Les Cartes permettent de modéliser le multi-facettage des SI adaptables Journée IE et Trace 17

18 La Modélisation intentionnelle avec MAP La carte Material Management (MM) de haut niveau Manually Start By planning Bill for expenses strategy By reorder point Purchase Material By forecast By Reminder Out-In strategy Reservation strategy Stop Inventory balance strategy Monitor Stock Financial control strategy In-In strategy Quality inspection strategy Valuation strategy Journée IE et Trace 18

19 Recherche sur la variabilité Les modèles de buts comme MAP permettent de définir la variabilité liée au problème. Des buts aux solutions techniques: une approche supportée par un outil logiciel pour générer les différents produits issus de la même carte; nous nous sommes intéressés au CRI à (a) la génération d un modèle de features à partir d une ligne de produits, (b) des mesures facilitant le matching entre cartes ERP/besoins, (c ) la sélection des variantes coïncidant avec le profil non fonctionnel du produit demandé. Autres formes de variabilité: Les modèles de buts constitue une source de variabilité mais il y a en d autres (e.g., software, processus métier, base de données). Journée IE et Trace 19

20 Conclusion : Comprendre le comportement organisationnel par la modélisation des buts Le modèle rationnel de Goulder Buts officiels (stratégiques)? Flux de tâches les stratèges fixent les buts officiels leur mise en opération semble couler de source l ordonnancement des ressources et du personnel est la seule chose qui soit vue comme problématique Journée IE et Trace 20

21 Conclusion : Comprendre le comportement organisationnel par la modélisation des buts et si la transition méritait d être modélisée par un arbre de buts? Buts officiels (stratégiques) Buts opératoires 3 justifications à la modélisation des buts opératoires décisions sur les différentes manières d atteindre les buts officiels définir les priorités Flux de tâches découvrir les buts non officiels des différents groupes d intérêt et éviter les déviations Journée IE et Trace 21

22 Conclusion : Comprendre le comportement organisationnel par la modélisation des buts Un cadre de référence pour la modélisation des buts opératoires (C. Perrow) : la séquence <tâche, autorité, but opératoire> Autorité & Groupes d influence Tâches assurer le capital légitimer l activité coordonner les activités et relations internes & externes assurer les compétences nécessaires Les buts sont déterminés par le groupe dominant& reflètent les impératifs d une zone critique d activité Buts opératoires Journée IE et Trace 22

23 Questions & Commentaires Journée IE et Trace 23

Exemple d implémentation d un. Projet SAP avec ASAP

Exemple d implémentation d un. Projet SAP avec ASAP Exemple d implémentation d un Projet SAP avec ASAP Implémentation d un ERP dans une organisation problématiques : adéquation aux besoins conduite du changement adaptation de l ERP adaptabilité aux utilisateurs

Plus en détail

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils

Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils emedia Présentation de la Gestion des Exigences (REQM) SopraGroup / Direction de la Transformation et de la Performance : Qualité, Méthode & Outils Unissons nos Talents T A L E N T E D T O G E T H E R

Plus en détail

Objectiver. Un puissant outil pour concevoir vos exigences métiers et techniques!

Objectiver. Un puissant outil pour concevoir vos exigences métiers et techniques! Objectiver Un puissant outil pour concevoir vos exigences métiers et techniques! Parc de l Alliance, Boulevard de France 9A B-1420 Braine-l Alleud (Belgium) www.respect-it.com www.objectiver.com Objectiver,

Plus en détail

Introduction. Nicolas Phalippon IR3. Source: rapport commandé par le Congrès américain. Présentation du 24/10/02

Introduction. Nicolas Phalippon IR3. Source: rapport commandé par le Congrès américain. Présentation du 24/10/02 Présentation du 24/10/02 Nicolas Phalippon IR3 Introduction 2% des logiciels fonctionnent à la livraison 3% de plus fonctionneront après quelques modifications mineures 20% seront utilisés après des modifications

Plus en détail

Préface à l édition française

Préface à l édition française Table des matières Préface à l édition française III Chapitre 1 La compétitivité des opérations 1 1. Qu est-ce qu un processus? 3 1.1. Les processus imbriqués 4 2. Qu est-ce que le management des opérations?

Plus en détail

Cas d étude appliqué à l ingénierie logicielle

Cas d étude appliqué à l ingénierie logicielle ypbl : une méthodologie pédagogique pour la professionnalisation d une formation Cas d étude appliqué à l ingénierie logicielle Ernesto Exposito 1,2, Anne Hernandez 2 1 CNRS ; LAAS ; 7 av. du Colonel Roche,

Plus en détail

AGIPROD. La gestion opérationnelle de votre entreprise

AGIPROD. La gestion opérationnelle de votre entreprise AGIPROD La gestion opérationnelle de votre entreprise L ERP d inspiration bureautique AgiProd est le Progiciel de Gestion Intégré adapté aux TPE industrielles et de négoce. Il est proposé par le Groupe

Plus en détail

FORMATION LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR

FORMATION LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR LEAN EXECUTIVE SESSION 1 JOUR 9 DÉC 2015 / 2 MARS / 1 JUIN / 27 SEPT / 6 DÉC 2016 Partager les préalables et fondamentaux pour conduire une démarche de transformation Lean Appréhender le chemin à parcourir

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993)

Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993) Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993) Ce document suggère un ensemble d éléments à préciser pour les exigences d'un système logiciel. Il débute par une Page de titre,

Plus en détail

Processus Unifié de développement de logiciel

Processus Unifié de développement de logiciel Processus Unifié de développement de logiciel Plan 1. SUP : une simplification de RUP 2. Les éléments de modélisation de SUP 3. Description de la dynamique de SUP 4. SUP sur une étude de cas 2 SUP : une

Plus en détail

LISTE DES FORMATIONS. Mai 2015

LISTE DES FORMATIONS. Mai 2015 Gestion de projet Analyse d affaires Formation Évaluation de performance +1.514.826.5534 info@lcgsolution.com www.lcgsolution.com LCG Solution se distingue par la qualité du matériel de formation, la qualité

Plus en détail

Rational Unified Process

Rational Unified Process Rational Unified Process Hafedh Mili Rational Unified Process 1. Principes de base 2. Les phases 3. Les activités (workflows) Copyright Hafedh Mili 2005 2 1 Rational Unified Process Processus de développement

Plus en détail

Institut. Master MIAGE. Master SIC par la voie de l apprentissage. d Administration des Entreprises de Paris. Sorbonne Graduate Business school

Institut. Master MIAGE. Master SIC par la voie de l apprentissage. d Administration des Entreprises de Paris. Sorbonne Graduate Business school U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Master MIAGE Master SIC par la voie de l apprentissage Sorbonne Graduate Business school

Plus en détail

Processus d Informatisation

Processus d Informatisation Processus d Informatisation Cheminement de la naissance d un projet jusqu à son terme, deux grandes étapes : Recherche ou étude de faisabilité (en amont) L utilisateur a une idée (plus ou moins) floue

Plus en détail

L UTILISATEUR DANS LA CONCEPTION DES SI

L UTILISATEUR DANS LA CONCEPTION DES SI JOURNÉE PECUSI JANVIER 2009 L UTILISATEUR DANS LA CONCEPTION DES SI SOPHIE DUPUY-CHESSA, AGNÈS FRONT, DOMINIQUE RIEU EQUIPE SIGMA, LABORATOIRE LIG, GRENOBLE 1 Utilisateur & Conception des SI membre de

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... 11. Introduction... 13

Table des matières. Remerciements... 11. Introduction... 13 Table des matières Remerciements... 11 Introduction... 13 Chapitre 1. L émergence de l information médicale face aux enjeux de l éthique personnelle et sociétale... 35 1.1. Une société consumériste d informations...

Plus en détail

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10)

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) Le document ICH Q10 sur le

Plus en détail

Paramétrage d une Gestion de Production

Paramétrage d une Gestion de Production Prélude 7 ERP Paramétrage d une Gestion de Production Jeu compétitif de gestion de flux sur un horizon fixé Christian van DELFT HEC Paris Ce jeu nécessite de disposer de la licence au niveau intermédiaire.

Plus en détail

Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester

Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester un plugin de modélisation GVLE Patrick Chabrier INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) (INRA) Stage Forrester

Plus en détail

Modélisation objet Le langage UML

Modélisation objet Le langage UML Modélisation objet Le langage UML Brahim HAMID La base de contrôle Robot Zone à explorer brahim.hamid@irit.fr brahim.hamid@univ-tlse2.fr http://mass-cara.univ-tlse2.fr/~brahimou/ens/uml 1 Les méthodes

Plus en détail

Que dit l ISO 9001 au sujet des processus? Quelques définitions indispensables dans le cadre de l ISO 9001

Que dit l ISO 9001 au sujet des processus? Quelques définitions indispensables dans le cadre de l ISO 9001 Atelier Euro-Med sur les Stratégies de simplification administrative pour les entreprises: De meilleurs services publics pour des entreprises compétitives Bruxelles 30 novembre 1 er décembre 2011 Que dit

Plus en détail

UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID

UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID 1 UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID 31 janvier 2012 Bordeaux Présentée par :Mme SABRI Aziza Encadrée par : Mme KJIRI Laila Plan 2 Contexte Problématique

Plus en détail

SEANCE 2 INTRODUCTION

SEANCE 2 INTRODUCTION SEANCE 2 INTRODUCTION Types de développement des SI Développement sur mesure SI développé from scratch par des pro de SI en fonction des besoins d utilisateur. o Coût o Temps o Erreur o + Besoins Développement

Plus en détail

1. Introduction. 2. Diagramme des exigences

1. Introduction. 2. Diagramme des exigences 1. Introduction La complexité des systèmes techniques est telle que, sans outils de représentations abstraites et progressivement enrichies, les intervenants d un projet auraient de nombreuses difficultés

Plus en détail

«L état de la recherche en management de projet». CR du séminaire sur le management de projet organisé à Paris Dauphine

«L état de la recherche en management de projet». CR du séminaire sur le management de projet organisé à Paris Dauphine «L état de la recherche en management de projet». CR du séminaire sur le management de projet organisé à Paris Dauphine Par Eric Boespflug Préambule : cette journée de séminaire faisait état des résultats

Plus en détail

Ingénierie des Exigences

Ingénierie des Exigences Club Management des Systèmes d'information Ingénierie des Exigences Comment construire et maintenir un référentiel? 1 Qui suis-je? Stéphane BADREAU Consultant et formateur en ingénierie des exigences chez

Plus en détail

Institut. Master MIAGE. Master SIC. d Administration des Entreprises de Paris. Sorbonne Graduate Business school

Institut. Master MIAGE. Master SIC. d Administration des Entreprises de Paris. Sorbonne Graduate Business school U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Sorbonne Graduate Business school Master MIAGE Master SIC par la voie de l apprentissage

Plus en détail

Snagit 9.1. Les plug-ins de Snagit. By TechSmith Corporation

Snagit 9.1. Les plug-ins de Snagit. By TechSmith Corporation Snagit 91 Les plug-ins de Snagit By TechSmith Corporation TechSmith License Agreement TechSmith Corporation provides this manual "as is", makes no representations or warranties with respect to its contents

Plus en détail

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES Table des matières 1 - PRESENTATION GENERALE... 1 1.1 - Définition d'un système... 1 1.2 - Exemples... 1 1.3 - Cycle de vie d'un système... 1 1.4 Langage de description SysML...

Plus en détail

Assises Métallerie 2013. ERP GPAO en métallerie: quelle offres, comment bien choisir son outil de gestion?

Assises Métallerie 2013. ERP GPAO en métallerie: quelle offres, comment bien choisir son outil de gestion? Assises Métallerie 2013 ERP GPAO en métallerie: quelle offres, comment bien choisir son outil de gestion? ERP dans une PME de métallerie ERP dans une PME de métallerie OBJECTIF DE LA PRESENTATION DEFINITION

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1 - Le contrôle de gestion : outil de la stratégie...23. Chapitre 2 - Les coûts : divers concepts pour diverses situations...

Sommaire. Chapitre 1 - Le contrôle de gestion : outil de la stratégie...23. Chapitre 2 - Les coûts : divers concepts pour diverses situations... Sommaire Préface... 13 Introduction... 15 Pourquoi une fonction contrôle de gestion?... 15 Comment peut-on définir le contrôle de gestion?...16 Quels sont les grands domaines et activités du contrôle de

Plus en détail

La demande. sur l eau 2014. Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring. www.cdp.net @CDP Page 1

La demande. sur l eau 2014. Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring. www.cdp.net @CDP Page 1 La demande d informations CDP sur l eau 2014 Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring Page 1 Introduction En 2013 le questionnaire du program d eau a posé des questions

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et Microtechniques Autorité responsable de la certification (cadre

Plus en détail

Visual TOM 5.0 Fonctionnalités

Visual TOM 5.0 Fonctionnalités The job scheduling Company Visual TOM 5.0 Fonctionnalités 0 Interfaces existantes Xvision Mode multi-fenêtre Vision spécifique par écran Vision technique / hiérarchique Difficulté à faire évoluer 1 Interfaces

Plus en détail

ERPme Les étapes essentielles

ERPme Les étapes essentielles ERPme Les étapes essentielles Sélection-Implantation- Optimisation francis.decasteau@crif.be Gsm : 0498 919316 Agenda Qu est-ce qu un ERP Caractéristiques,avantages,Contraintes Etapes du cycle de vie d

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

2013-11-22. BIM Building Information Modeling Modélisation des Données du Bâtiment

2013-11-22. BIM Building Information Modeling Modélisation des Données du Bâtiment 2013-11-22 BIM Building Information Modeling Modélisation des Données du Bâtiment 2 Table des matières Comprendre ce qu est le BIM? Les principaux usages du BIM Les bénéfices du BIM Où se situe l industrie

Plus en détail

Positionnement de UP

Positionnement de UP UNIFIED PROCESS Positionnement de UP Unified Process Langage Méthode Outil logiciel UML UP RUP 6 BONNES PRATIQUES développement itératif gestion des exigences architecture basée sur des composants modélisation

Plus en détail

Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation

Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation Les FAQs du tableau de bord Mythes et réalités du tableau de bord à l ère de la mondialisation Par Didier Van Caillie Professeur Ordinaire, Université de Liège Directeur du Centre d Etude de la Performance

Plus en détail

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools.

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools. 1- RAD Quelle sont les avantages que apporte la méthode RAD à l entreprise? Une méthode RAD devrait, d après son auteur, apporter trois avantages compétitifs à l entreprise : Une rapidité de développement

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 5ÈME PARTIE UML (UNIFIED MODELING LANGUAGE) Faculté des Sciences et Techniques http://labh-curien.univ-st-etienne.fr/~fj/gl Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr Plan

Plus en détail

Filière de formation :

Filière de formation : Filière de formation : CONSULTANT TESTING HP FOR SAP DOSSIER PEDAGOGIQUE Renseignements et moyens pédagogiques Contenus de cours détaillés Durée : 26 jours (en centre FITEC) Sommaire Sommaire...1 Sommaire...2

Plus en détail

Théorie des Contraintes Conférence du 18/11/2005

Théorie des Contraintes Conférence du 18/11/2005 www.psynapses.net Théorie des Contraintes Conférence du 18/11/2005, Psynapses 1 Agenda Vue d ensemble Programme de la journée Psynapses et ARC Advisory Group 2 Qu est-ce que la TOC? (Theory Of Contraints)

Plus en détail

Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2

Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2 Programme «Responsable en logistique de Distribution» Titre de l ISLT inscrit au RNCP de niveau 2 INSTITUT NEMO 36-38 AVENUE PIERRE BROSSOLETTE 92240 MALAKOFF 1 Public visé Tout public, titulaire d un

Plus en détail

Le génie logiciel. maintenance de logiciels.

Le génie logiciel. maintenance de logiciels. Le génie logiciel Définition de l IEEE (IEEE 1990): L application d une approche systématique, disciplinée et quantifiable pour le développement, l opération et la maintenance de logiciels. Introduction

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Plan du cours. Vocabulaire. Définitions d un projet. Les cinq phases de la Gestion de Projets. 1- Conception

Plan du cours. Vocabulaire. Définitions d un projet. Les cinq phases de la Gestion de Projets. 1- Conception Plan du cours Vocabulaire Définitions d un projet Les cinq phases de la Gestion de Projets 1- Conception Planification du Projet Ingénierie du projet Ordonnancement des activités Estimation des durées

Plus en détail

«Vous accompagner de l idée à la réalisation»

«Vous accompagner de l idée à la réalisation» Plan Climat des Alpes-Maritimes K. Daudin 15 Novembre 2013 «Vous accompagner de l idée à la réalisation» SOMMAIRE 1 Qu est-ce que le BIM? 2 Son concept 3 Son usage 4 Quelles sont les attentes? 5 Les enjeux

Plus en détail

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET 1 Tianxiao LIU Licence Professionnelle Réseaux & Sécurité Université de Cergy-Pontoise http://depinfo.u-cergy.fr/~tliu/lpg.php PLAN Objectif et

Plus en détail

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES GUY LE BOTERF INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES Sixième édition Groupe Eyrolles, 1998, 1999, 2001, 2002, 2006, 2011 ISBN : 978-2-212-54777-1 S OMMAIRE PRÉFACE... 13 GUIDE THÉMATIQUE... 17 FICHES

Plus en détail

GDR-MACS Albi- mars 2012

GDR-MACS Albi- mars 2012 Systèmes de production orientés Produits-Services GDR-MACS Albi- mars 2012 Xavier BOUCHER, boucher@emse.fr ENSMSE /Institut FAYOL / Equipe MESPROD Responsable projet ANR ServINNOV: «Innovation Industrielle

Plus en détail

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation

Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Concepts et langages du cadre RM-ODP de l'iso pour analyser et articuler les pratiques de projets libres de système de formation Système de formation fédérant trois projets du logiciel libre (Moodle, OpenGLM

Plus en détail

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête Claude Besner PMP, PhD et Brian Hobbs PMP, PhD Programme de maîtrise en gestion de projet ESG / UQÀM Objectifs Identifier empiriquement les outils

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 30 mars 2011 Agenda Généralités sur les systèmes d information logistique Les opérations logistiques Les SI logistiques, du pilotage (long terme) à l informatique industrielle

Plus en détail

F. BONTHOUX, R. VINCENT Institut National de Recherche et de Sécurité, Centre de Lorraine, Avenue de Bourgogne, 54501 Vandoeuvre Cedex, France

F. BONTHOUX, R. VINCENT Institut National de Recherche et de Sécurité, Centre de Lorraine, Avenue de Bourgogne, 54501 Vandoeuvre Cedex, France Logiciel d aide à l évaluation du risque chimique F. BONTHOUX, R. VINCENT Institut National de Recherche et de Sécurité, Centre de Lorraine, Avenue de Bourgogne, 54501 Vandoeuvre Cedex, France Introduction

Plus en détail

Témoignage client SAP Non-ferreux Campine. Grâce à une intégration des processus axée sur l avenir, Campine est parée pour 100 ans

Témoignage client SAP Non-ferreux Campine. Grâce à une intégration des processus axée sur l avenir, Campine est parée pour 100 ans Témoignage client SAP Non-ferreux Campine Grâce à une intégration des processus axée sur l avenir, Campine est parée pour 100 ans Campine Industry Non-ferreux Products and Services Trioxyde d antimoine,

Plus en détail

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques IT Governance Symposium du 16 Juin 2009 Henri Guiheux Responsable Governance & Securité des SI CISA, CISM, CGEIT Sommaire Enjeux ERM

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

Introduction à SAP (Systems, Applications and Products)

Introduction à SAP (Systems, Applications and Products) Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 26/11/2015. Fiche formation Formation SAP : Introduction à SAP - N : 5852 - Mise à jour : 11/12/2014 Introduction à SAP (Systems, Applications

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS Renforcez vos compétences et celles de vos collaborateurs! CATALOGUE DE FORMATIONS version 1 Améliorer les capacités de direction et les compétences en matière de gestion axée sur les résultats dans les

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

Gestion projets des Systèmes d informations

Gestion projets des Systèmes d informations Gestion projets des Systèmes d informations Résumé du cours par Ahmet Gyger GESTION PROJETS DES SYSTEMES D INFORMATIONS... 1 Définitions de systèmes d informations...5 Objectif des SI...5 Données versus

Plus en détail

INFORMATION CONNECTED

INFORMATION CONNECTED INFORMATION CONNECTED Solutions Métiers Primavera pour l Industrie des Services Publics Gestion de Portefeuilles de Projets Garantir l Excellence Opérationnelle grâce à la Fiabilité des Solutions de Gestion

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de démarrage MEGA 2013 1ère édition (janvier 2013) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

INFORMATIQUE. Licence 3 e année (L3) & Master (M1-M2) Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire

INFORMATIQUE. Licence 3 e année (L3) & Master (M1-M2) Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire Centre d Etudes Suisse Romande Formation universitaire INFORMATIQUE Licence 3 e année (L3) & Master (M1-M2) En collaboration avec l Université de Franche-Comté CTU de Besançon Unidistance 2 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

-- Séance 12 -- Traçabilité des exigences et gestion du changement

-- Séance 12 -- Traçabilité des exigences et gestion du changement -- Séance 12 -- Traçabilité des exigences et gestion du changement o Objectifs: Comprendre l importance des documents de vision et delta-vision. Comprendre la notion de la traçabilité des exigences. Savoir

Plus en détail

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Fabien Pinckaers Geoff Gardiner OpenERP Tiny Pour une gestion d entreprise efficace et intégrée Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Table des matières Première partie Premiers pas avec Open

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

COMMENT L EVALUATION PEUT CONTRIBUER A L APPRENTISSAGE DANS L AIDE AU DEVELOPPEMENT

COMMENT L EVALUATION PEUT CONTRIBUER A L APPRENTISSAGE DANS L AIDE AU DEVELOPPEMENT ** COMMENT L EVALUATION PEUT CONTRIBUER A L APPRENTISSAGE DANS L AIDE AU DEVELOPPEMENT Paul Torres* torresmcf @ wanadoo.fr C o n t e n u A n n e x e s R é f é r e n c e s Paul Torres est Expert en stratégie

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

Qu est-ce qu une solution d affaires intégrée (ERP)? Automne 2004 Séance 1 Pierre-Majorique Léger (pierre-majorique.leger@hec.ca) 3-715-00 Automne 2004 Séance 1, page 1 1- Qu est-ce qu une solution d affaires

Plus en détail

Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied

Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied Meggitt Sensing Systems. This document and the information in it is proprietary and is the property of Meggitt Sensing Systems. It may not be copied or disclosed to a third party or used for any purpose

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Document1 - Un SI est composé de 2 sous-systèmes : Document2 Les ERP Un point sur l ERP Gaëlle Maindron

Document1 - Un SI est composé de 2 sous-systèmes : Document2 Les ERP Un point sur l ERP Gaëlle Maindron Document1 - Un SI est composé de 2 sous-systèmes : Document2 Les ERP Un point sur l ERP Gaëlle Maindron Définir l Entreprise Resources Planning mieux connu sous le nom d ERP Cette solution informatique

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

L INTEGRATION DES PROCESSUS DE LOGISTIQUE COMMERCIALE

L INTEGRATION DES PROCESSUS DE LOGISTIQUE COMMERCIALE Vérane Humez 1/6 L INTEGRATION DES PROCESSUS DE LOGISTIQUE COMMERCIALE AU SERVICE DE LA SATISFACTION CLIENT Vérane HUMEZ* 1 Directeur(s) de thèse: Lionel DUPONT* et Matthieu LAURAS* Laboratoire d'accueil:

Plus en détail

Agile @ Germe Nantes 20/11/2012 Br uno Sbille

Agile @ Germe Nantes 20/11/2012 Br uno Sbille Agile @ Germe Nantes 20/11/2012 Bruno Sbille 1 Principes de ce Workshop! Horaires! Questions (et le parking)! Vocabulaire Français vs English! Après la journée! Téléphones? Éteints, «silence», vibreurs?!

Plus en détail

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Sommaire Méthodologie et approche 3 Le département marketing au Luxembourg: une fonction clef dans le support de la

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations Un ensemble de logiciels de cours adaptés à vos besoins Catalogue des Formations ixias Software propose un ensemble de cours adaptés pour aider les Utilisateurs ainsi que l Equipe SI à bien appréhender

Plus en détail

La place des logiciels Open Source à ASTRIUM Philippe DAVID/Jean-Paul BLANQUART- 14 Décembre 2000. astrium

La place des logiciels Open Source à ASTRIUM Philippe DAVID/Jean-Paul BLANQUART- 14 Décembre 2000. astrium La place des logiciels Open Source à ASTRIUM Philippe DAVID/Jean-Paul BLANQUART- 14 Décembre 2000 astrium Expérience à ASTRIUM-F! Open Source Software : Peu d utilisation explicite dans les sytèmes spatiaux

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail

Bon pour la CAO : le jalon entre la conception et la définition de produits

Bon pour la CAO : le jalon entre la conception et la définition de produits Bon pour la CAO : le jalon entre la conception et la définition de produits Il existe un rapport évident entre le développement de nouveaux produits et une croissance rentable : les dirigeants doivent

Plus en détail

Production MICROSOFT BUSINESS SOLUTION AXAPTA

Production MICROSOFT BUSINESS SOLUTION AXAPTA Production MICROSOFT BUSINESS SOLUTION AXAPTA PRODUCTION Le module Production de Microsoft Business Solutions- Axapta vous informe en temps réel sur vos processus de production pour vous aider à améliorer

Plus en détail

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes Préface Toute personne est un jour confrontée à devoir prendre une décision, qu il s agisse de l étudiant qui réfléchit à son orientation académique, du chercheur qui doit privilégier une option scientifique

Plus en détail

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language Unified Modeling Language UML Salima Hassas Version Cycle de vie du logiciel Client Besoins Déploiement Analyse Test Conception Cours sur la base des transparents de : Gioavanna Di Marzo Serugendo et Frédéric

Plus en détail

Mémoire de Projet Professionnel TITRE DU PROJET

Mémoire de Projet Professionnel TITRE DU PROJET République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Sfax Institut Supérieur d Informatique et de Multimédia de Sfax Sigle de l ISIMS Mastère Professionnel

Plus en détail

Feature Team Primer. par Craig Larman et Bas Vodde. Version 1.2

Feature Team Primer. par Craig Larman et Bas Vodde. Version 1.2 ÉQUIPE FEATURE par Craig Larman et Bas Vodde Version 1.2 Les Équipes Feature 1 et les Domaines Fonctionnels 2 sont des éléments essentiels pour dimensionner le développement en mode agile et lean. Ces

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

Agile @ Germe Grenoble 4 22/06/2012. Intervenant: Bruno Sbille

Agile @ Germe Grenoble 4 22/06/2012. Intervenant: Bruno Sbille Agile @ Germe Grenoble 4 22/06/2012 Intervenant: Bruno Sbille 1 Agile @ Germe 2 Bruno Sbille Blog Agile: http://brunosbille.com Coach & Formateur Blog Coaching Personnel: http://brunosbille.com/coachdevie

Plus en détail

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869

SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA INTRACOMMUNAUTAIRE : FR 804253391 ORGANISME DE FORMATION AGREE 82691349869 ECAM Expert SASU au capital de 150 000 euros 40, montée Saint Barthélemy, FR-69321 Lyon Cedex 05 Tél. : +33 (0)4 72 77 06 44 - Fax : +33 (0)4 72 77 06 11 www.ecam.fr SIRET : 804253391 00010 RCS LYON TVA

Plus en détail