Une Perspective Intentionnelle de d Information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une Perspective Intentionnelle de d Information"

Transcription

1 Une Perspective Intentionnelle de l Ingénierienierie des Systèmes d Information Colette Rolland Université Paris1 Panthéon Sorbonne Université de Genève

2 Résumé Capturer les parties pertinentes du réel dans un modèle conceptuel Structures Intentions Vers des Systèmes Objectivés Comprendre le propos du système To-Be Journée IE et Trace 2

3 L Ingénierie Traditionnelle Objectif: Représenter par de l information certains aspects de la réalité d intérêt pour l organisation Monde Réel Monde de l information {Colette skie vite, Elle porte des pantalons rouges Et un pull bleu} Un objet réel Représentation de l objet réel Journée IE et Trace 3

4 L Ingénierie Traditionnelle Initiator ValidateUser <<uses>> Participant 7:sendSchedule() initiator :Person 6:prompt() 1:giveDetails() 8:approveSchedule() scheduler :Person ScheduleMtg Withdraw Edit C o nstraints <<extends>> Provide C o nstraints staff :Person 3:acknowledge() 5:sendDetails() 2:inform() 4:remind() 9:inform() participant :Person ScheduledMtg Meeting time place attends Person name 0..* 2..* 0..* initiates 1 has 0..* has Timetable initiator RequestedMtg 1 0..* MtgRequirement Journée IE et Trace 4

5 L Ingénierie Traditionnelle..Mais, est-ce que ce sont les bons modèles? Les résultats d enqête nous poussent à en douter: De nombreux systèmes échouent car ils ne répondent pas aux attentes de leurs usagers: Standish group( 95) Poor requirements are major (> 50%) source of failure 8000 projects, 350 US companies :Success: 16%; failure: 33%; so-so: 51% ESI(96) Most perceived problems are related to requirements specification ( >50%) 3800 organisations in 17 European countries MEGA report (02) Poor requirements capture, specification and management explain more than 60% of failures Journée IE et Trace 5

6 L Ingénierie des Exigences..Eviter le focus sur le QUOI et introduire le questionnement sur le POURQUOI POURQUOI Pourquoi le sytème doit il être développé? A quelles fins? et pour quel objectif? QOUI Qu est ce que le système doit faire? Quelle est sa fonctionnalité? Journée IE et Trace 6

7 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts POURQUOI? Mission, Objectifs, Buts Le processus d ingénierie est participatif et de nature décisionnelle Operationalisation des buts (stratégiques, tactiques, opérationnels) QOUI? Specification d Exigences Journée IE et Trace 7

8 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts (1993~) L ingénierie dirigée par les buts se focalise sur les early requirements, au moment où les problèmes (les besoins des parties-prenantes) sont identifiés et des solutions alternatives sont explorées et évaluées. L ingénierie dirigée par les buts débute par l identification des buts des parties-prenantes tels que Répondre à chaque demande de livre, ou Planifier une réunion et affine ces buts de manière itérative jusqu à ce qu ils se réduisent à des collections alternatives d exigences ou spécifications fonctionnelles ( late requirements ) chacune d elles permettant d atteindre les buts initiaux. Les buts initiaux ne sont pas nécessairement connus et explicités. Ils peuvent être contradictoires. Journée IE et Trace 8

9 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts Les Buts ont des propriétés intéressantes et utiles Ce sont des expressions optatives (par opposition à déclaratives) (Jackson95), intentionnelles Ex : Transporter les passengers en sécurité Fidéliser les clients Evitent les détails et permettent de se concentrer sur l essentiel Exemple :projet ELEKTRA 175 processuss and 100kgs of modèles 250 buts sur une page A3 Journée IE et Trace 9

10 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts (Functional/hard) Goals Les buts se réduisent grâce aux opérateurs ET/OU Par une personne Collecter emplois du temps Collecter auprès des agents La réduction des buts dirige le processus Par le système Envoyer demande Collecter auprès des utilisateurs Planifier réunion Recevoir réponse (Buts Fonctionnels/hard) Automatiquement Manuellement Générer planning Journée IE et Trace 10

11 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts (Functional/hard) Goals Les feuilles impliquent des exigences (tâches) Tâches Par une personne Collecter emplois du temps Collecter auprès des agents Par le système Collecter auprès des utilisateurs Planifier réunion (Buts Fonctionnels/hard) Automatiquement Manuellement Générer planning Collecter Envoyer demande Recevoir réponse Planifier Journée IE et Trace 11

12 L Ingénierienierie Dirigée par les Buts Les buts non fonctionnels (soft) permettent la découverte d exigences Eviter erreurs Partager information Utilisabilité Facilité d apprentissage Adaptabilité à l utilisateur Tâches Changer de couleur Change Changer colour de couleur Permettre changements Changer de support Changer Change de support state Changer de langage Changer de langage + Modularité Fléxibilité Programmabilité Journée IE et Trace Réutiliser composants + Permettre outil spécifique

13 Evaluer les alternatives grâce aux buts NF(soft) Minimiser effort Effort collecte - Par la personne Effort de matching + Collecterdes Agents Collecter emplois temps + - Par le système Planning de qualité Conflits minimaux Collecterdes Utilisateurs Bonne participation Manuellement Planifier réunion Générer planning Automati quement Dérangementsl Minimaux - Contraintes Correctes s + Envoyer Request Recevoir Réponse Journée IE et Trace 13

14 Credits De nombreux chercheurs ont contribué au développement de l ingénierie dirigée par les buts dont: Martin Feather and Steve Fickas; Axel van Lamsweerde et al Colin Potts and Annie Anton; John Mylopoulos et al; Janis Bubenko; Colette Rolland & CRI; Periklis Loucopoulos and Evangelina Kavakli; Journée IE et Trace 14

15 Allons plus loin: Capturer la Variabilité dans les modèles de buts L ingénierie dirigée par les buts explore des voies alternatives mais fait des choix reflétés dans la spécification des exigences. Une solution intentionnelle est donc figée et le design du système To-Be est confiné aux contours dessinés par cette solution. Ceci est mal adapté à de situations dans lesquelles l environnement du SI et ses parties-prenantes changent constamment. Cette façon de faire est aussi mal adaptée au développement de systèmes qui doivent s adapter à un large panel d usagers ayant des bases culturelles, éducatives et linguistiques différentes ou des usagers ayant des besoins spéciaux. Journée IE et Trace 15

16 Allons plus loin: Capturer la Variabilité dans les modèles de buts Au lieu de choisir une solution satisfaisant le but de plus haut niveau, on pourrait choisir un ensemble de solutions alternatives. Ceci conduirait à de solutions applicatives qui pourraient être personnalisées de multiples façons en fonction des préférences des parties-prenantes et des paramètres environnementaux. Des logiciels génériques et paramétrables sont présents dans le paysage depuis un moment ERPs Ce qui est nouveau ici est une approche systématique, dirigée par des modèles pour les concevoir. Ces modèles sont des modèles de buts incluant le concept de variabilité pour différencier ce qui est commun de ce qui est variable et permettant d organiser le panel des solutions intentionnelles alternatives de manière compréhensible. Journée IE et Trace 16

17 Allons plus loin: Capturer la Variabilité dans les modèles de buts Proposition :les Graphes Intentions/Stratégies (Maps/Cartes) La variabilité introduit des buts multi-facettés Stratégie By forecast Purchase Material But By reorder point Le SI peut être considéré comme ayant un propos à multiples facettes Les Cartes permettent de modéliser le multi-facettage des SI adaptables Journée IE et Trace 17

18 La Modélisation intentionnelle avec MAP La carte Material Management (MM) de haut niveau Manually Start By planning Bill for expenses strategy By reorder point Purchase Material By forecast By Reminder Out-In strategy Reservation strategy Stop Inventory balance strategy Monitor Stock Financial control strategy In-In strategy Quality inspection strategy Valuation strategy Journée IE et Trace 18

19 Recherche sur la variabilité Les modèles de buts comme MAP permettent de définir la variabilité liée au problème. Des buts aux solutions techniques: une approche supportée par un outil logiciel pour générer les différents produits issus de la même carte; nous nous sommes intéressés au CRI à (a) la génération d un modèle de features à partir d une ligne de produits, (b) des mesures facilitant le matching entre cartes ERP/besoins, (c ) la sélection des variantes coïncidant avec le profil non fonctionnel du produit demandé. Autres formes de variabilité: Les modèles de buts constitue une source de variabilité mais il y a en d autres (e.g., software, processus métier, base de données). Journée IE et Trace 19

20 Conclusion : Comprendre le comportement organisationnel par la modélisation des buts Le modèle rationnel de Goulder Buts officiels (stratégiques)? Flux de tâches les stratèges fixent les buts officiels leur mise en opération semble couler de source l ordonnancement des ressources et du personnel est la seule chose qui soit vue comme problématique Journée IE et Trace 20

21 Conclusion : Comprendre le comportement organisationnel par la modélisation des buts et si la transition méritait d être modélisée par un arbre de buts? Buts officiels (stratégiques) Buts opératoires 3 justifications à la modélisation des buts opératoires décisions sur les différentes manières d atteindre les buts officiels définir les priorités Flux de tâches découvrir les buts non officiels des différents groupes d intérêt et éviter les déviations Journée IE et Trace 21

22 Conclusion : Comprendre le comportement organisationnel par la modélisation des buts Un cadre de référence pour la modélisation des buts opératoires (C. Perrow) : la séquence <tâche, autorité, but opératoire> Autorité & Groupes d influence Tâches assurer le capital légitimer l activité coordonner les activités et relations internes & externes assurer les compétences nécessaires Les buts sont déterminés par le groupe dominant& reflètent les impératifs d une zone critique d activité Buts opératoires Journée IE et Trace 22

23 Questions & Commentaires Journée IE et Trace 23

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

Objectiver. Un puissant outil pour concevoir vos exigences métiers et techniques!

Objectiver. Un puissant outil pour concevoir vos exigences métiers et techniques! Objectiver Un puissant outil pour concevoir vos exigences métiers et techniques! Parc de l Alliance, Boulevard de France 9A B-1420 Braine-l Alleud (Belgium) www.respect-it.com www.objectiver.com Objectiver,

Plus en détail

Introduction. Nicolas Phalippon IR3. Source: rapport commandé par le Congrès américain. Présentation du 24/10/02

Introduction. Nicolas Phalippon IR3. Source: rapport commandé par le Congrès américain. Présentation du 24/10/02 Présentation du 24/10/02 Nicolas Phalippon IR3 Introduction 2% des logiciels fonctionnent à la livraison 3% de plus fonctionneront après quelques modifications mineures 20% seront utilisés après des modifications

Plus en détail

Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993)

Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993) Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993) Ce document suggère un ensemble d éléments à préciser pour les exigences d'un système logiciel. Il débute par une Page de titre,

Plus en détail

Exemple d implémentation d un. Projet SAP avec ASAP

Exemple d implémentation d un. Projet SAP avec ASAP Exemple d implémentation d un Projet SAP avec ASAP Implémentation d un ERP dans une organisation problématiques : adéquation aux besoins conduite du changement adaptation de l ERP adaptabilité aux utilisateurs

Plus en détail

Processus d Informatisation

Processus d Informatisation Processus d Informatisation Cheminement de la naissance d un projet jusqu à son terme, deux grandes étapes : Recherche ou étude de faisabilité (en amont) L utilisateur a une idée (plus ou moins) floue

Plus en détail

SEANCE 2 INTRODUCTION

SEANCE 2 INTRODUCTION SEANCE 2 INTRODUCTION Types de développement des SI Développement sur mesure SI développé from scratch par des pro de SI en fonction des besoins d utilisateur. o Coût o Temps o Erreur o + Besoins Développement

Plus en détail

Assises Métallerie 2013. ERP GPAO en métallerie: quelle offres, comment bien choisir son outil de gestion?

Assises Métallerie 2013. ERP GPAO en métallerie: quelle offres, comment bien choisir son outil de gestion? Assises Métallerie 2013 ERP GPAO en métallerie: quelle offres, comment bien choisir son outil de gestion? ERP dans une PME de métallerie ERP dans une PME de métallerie OBJECTIF DE LA PRESENTATION DEFINITION

Plus en détail

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES

PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES PTSI PT ÉTUDE DES SYSTEMES Table des matières 1 - PRESENTATION GENERALE... 1 1.1 - Définition d'un système... 1 1.2 - Exemples... 1 1.3 - Cycle de vie d'un système... 1 1.4 Langage de description SysML...

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

«Vous accompagner de l idée à la réalisation»

«Vous accompagner de l idée à la réalisation» Plan Climat des Alpes-Maritimes K. Daudin 15 Novembre 2013 «Vous accompagner de l idée à la réalisation» SOMMAIRE 1 Qu est-ce que le BIM? 2 Son concept 3 Son usage 4 Quelles sont les attentes? 5 Les enjeux

Plus en détail

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET 1 Tianxiao LIU Licence Professionnelle Réseaux & Sécurité Université de Cergy-Pontoise http://depinfo.u-cergy.fr/~tliu/lpg.php PLAN Objectif et

Plus en détail

La demande. sur l eau 2014. Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring. www.cdp.net @CDP Page 1

La demande. sur l eau 2014. Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring. www.cdp.net @CDP Page 1 La demande d informations CDP sur l eau 2014 Introduction aux changements dans le questionnaire et au projet de scoring Page 1 Introduction En 2013 le questionnaire du program d eau a posé des questions

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID

UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID 1 UNE DÉMARCHE D ANALYSE À BASE DE PATRONS POUR LA DÉCOUVERTE DES BESOINS MÉTIER D UN SID 31 janvier 2012 Bordeaux Présentée par :Mme SABRI Aziza Encadrée par : Mme KJIRI Laila Plan 2 Contexte Problématique

Plus en détail

Théorie des Contraintes Conférence du 18/11/2005

Théorie des Contraintes Conférence du 18/11/2005 www.psynapses.net Théorie des Contraintes Conférence du 18/11/2005, Psynapses 1 Agenda Vue d ensemble Programme de la journée Psynapses et ARC Advisory Group 2 Qu est-ce que la TOC? (Theory Of Contraints)

Plus en détail

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language

Cycle de vie du logiciel. Unified Modeling Language UML. UML: définition. Développement Logiciel. Salima Hassas. Unified Modeling Language Unified Modeling Language UML Salima Hassas Version Cycle de vie du logiciel Client Besoins Déploiement Analyse Test Conception Cours sur la base des transparents de : Gioavanna Di Marzo Serugendo et Frédéric

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005

Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Introduction à l ISO/IEC 17025:2005 Relation avec d autres normes de Management de la Qualité Formation Assurance Qualité LNCM, Rabat 27-29 Novembre 2007 Marta Miquel, EDQM-CoE 1 Histoire de l ISO/IEC

Plus en détail

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools.

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools. 1- RAD Quelle sont les avantages que apporte la méthode RAD à l entreprise? Une méthode RAD devrait, d après son auteur, apporter trois avantages compétitifs à l entreprise : Une rapidité de développement

Plus en détail

Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester

Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester Une interface graphique de modélisation basée sur le formalisme de Forrester un plugin de modélisation GVLE Patrick Chabrier INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) (INRA) Stage Forrester

Plus en détail

Feature Team Primer. par Craig Larman et Bas Vodde. Version 1.2

Feature Team Primer. par Craig Larman et Bas Vodde. Version 1.2 ÉQUIPE FEATURE par Craig Larman et Bas Vodde Version 1.2 Les Équipes Feature 1 et les Domaines Fonctionnels 2 sont des éléments essentiels pour dimensionner le développement en mode agile et lean. Ces

Plus en détail

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information

Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information Conception, architecture et urbanisation des systèmes d information S. Servigne Maître de Conférences, LIRIS, INSA-Lyon, F-69621 Villeurbanne Cedex e-mail: sylvie.servigne@insa-lyon.fr 1. Introduction

Plus en détail

Offre de Formation. Approche Pédagogique :

Offre de Formation. Approche Pédagogique : Offre de Formation Approche Pédagogique : - Présentation sur PowerPoint - Etudes de cas pratiques - Echanges formateur - participants Module 1: Notions de base en comptabilité Objectifs: - Assimiler le

Plus en détail

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques

Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Analyse,, Conception des Systèmes Informatiques Méthode Analyse Conception Introduction à UML Génie logiciel Définition «Ensemble de méthodes, techniques et outils pour la production et la maintenance

Plus en détail

F. BONTHOUX, R. VINCENT Institut National de Recherche et de Sécurité, Centre de Lorraine, Avenue de Bourgogne, 54501 Vandoeuvre Cedex, France

F. BONTHOUX, R. VINCENT Institut National de Recherche et de Sécurité, Centre de Lorraine, Avenue de Bourgogne, 54501 Vandoeuvre Cedex, France Logiciel d aide à l évaluation du risque chimique F. BONTHOUX, R. VINCENT Institut National de Recherche et de Sécurité, Centre de Lorraine, Avenue de Bourgogne, 54501 Vandoeuvre Cedex, France Introduction

Plus en détail

Agile @ Germe Grenoble 4 22/06/2012. Intervenant: Bruno Sbille

Agile @ Germe Grenoble 4 22/06/2012. Intervenant: Bruno Sbille Agile @ Germe Grenoble 4 22/06/2012 Intervenant: Bruno Sbille 1 Agile @ Germe 2 Bruno Sbille Blog Agile: http://brunosbille.com Coach & Formateur Blog Coaching Personnel: http://brunosbille.com/coachdevie

Plus en détail

Licence en Informatique à Horraire Décalé. Cours Gestion de projet informatique Première partie

Licence en Informatique à Horraire Décalé. Cours Gestion de projet informatique Première partie Licence en Informatique à Horraire Décalé Cours Gestion de projet informatique Première partie 1 PLAN Introduction 1. Les concepts de base en management de projet : 3-33 2 Les processus du management de

Plus en détail

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête

La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête La boîte à outils de la GP: les résultats de l enquête Claude Besner PMP, PhD et Brian Hobbs PMP, PhD Programme de maîtrise en gestion de projet ESG / UQÀM Objectifs Identifier empiriquement les outils

Plus en détail

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10)

Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 Système Qualité Pharmaceutique (ICH Q10) Le document ICH Q10 sur le

Plus en détail

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques IT Governance Symposium du 16 Juin 2009 Henri Guiheux Responsable Governance & Securité des SI CISA, CISM, CGEIT Sommaire Enjeux ERM

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until EUROPEAN COMMISSION Job Description Form Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until Job Holder Name Graça Maria MOREIRA DE SOUSA Job Profile Position CONTRACT

Plus en détail

Institut. Master MIAGE. Master SIC. d Administration des Entreprises de Paris. Sorbonne Graduate Business school

Institut. Master MIAGE. Master SIC. d Administration des Entreprises de Paris. Sorbonne Graduate Business school U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Sorbonne Graduate Business school Master MIAGE Master SIC par la voie de l apprentissage

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Merise. Introduction

Merise. Introduction Merise Introduction MERISE:= Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systèmes d Entreprise Méthode d Analyse et de Conception : Analyse: Etude du problème Etudier le système existant Comprendre

Plus en détail

L INTEGRATION DES PROCESSUS DE LOGISTIQUE COMMERCIALE

L INTEGRATION DES PROCESSUS DE LOGISTIQUE COMMERCIALE Vérane Humez 1/6 L INTEGRATION DES PROCESSUS DE LOGISTIQUE COMMERCIALE AU SERVICE DE LA SATISFACTION CLIENT Vérane HUMEZ* 1 Directeur(s) de thèse: Lionel DUPONT* et Matthieu LAURAS* Laboratoire d'accueil:

Plus en détail

Gestion de Projet Informatique

Gestion de Projet Informatique Gestion de Projet Informatique Partie 3 : Cycles de vie de projet Licence d'informatique 3 ième Année Tianxiao Liu Université de Cergy-Pontoise 1 GPI T. LIU The earliest moment is when you think it is

Plus en détail

Plan du cours. Vocabulaire. Définitions d un projet. Les cinq phases de la Gestion de Projets. 1- Conception

Plan du cours. Vocabulaire. Définitions d un projet. Les cinq phases de la Gestion de Projets. 1- Conception Plan du cours Vocabulaire Définitions d un projet Les cinq phases de la Gestion de Projets 1- Conception Planification du Projet Ingénierie du projet Ordonnancement des activités Estimation des durées

Plus en détail

Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM)

Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM) Architecture pragmatique pour la gestion du cycle de vie des applications (ALM) Concepts Agile appliqués à l architecture et à la conception Jean-Louis Maréchaux jl.marechaux@ca.ibm.com Jean-Louis Maréchaux

Plus en détail

Reddition de compte et Agilité. Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011

Reddition de compte et Agilité. Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011 Reddition de compte et Agilité Présenté par Jean-René Rousseau Agile Québec Septembre 2011 Qui suis-je Jean-René Rousseau jrrousseau@pyxis-tech.com Coach Agile à Pyxis www.pyxis-tech.com/accompagnement

Plus en détail

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Sommaire Méthodologie et approche 3 Le département marketing au Luxembourg: une fonction clef dans le support de la

Plus en détail

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS

SECTION 5 BANQUE DE PROJETS SECTION 5 BANQUE DE PROJETS INF 4018 BANQUE DE PROJETS - 1 - Banque de projets PROJET 2.1 : APPLICATION LOGICIELLE... 3 PROJET 2.2 : SITE WEB SÉMANTIQUE AVEC XML... 5 PROJET 2.3 : E-LEARNING ET FORMATION

Plus en détail

Le génie logiciel. maintenance de logiciels.

Le génie logiciel. maintenance de logiciels. Le génie logiciel Définition de l IEEE (IEEE 1990): L application d une approche systématique, disciplinée et quantifiable pour le développement, l opération et la maintenance de logiciels. Introduction

Plus en détail

Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7

Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7 LIVRE BLANC SUR LES PRATIQUES ITIL Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7 Exploiter le potentiel des pratiques ITIL grâce aux ateliers d analyse de solutions organisés

Plus en détail

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage

MEGA ITSM Accelerator. Guide de démarrage MEGA ITSM Accelerator Guide de démarrage MEGA 2013 1ère édition (janvier 2013) Les informations contenues dans ce document pourront faire l objet de modifications sans préavis et ne sauraient en aucune

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 3 1 Références Ce document a

Plus en détail

Plan de secours. Annie Butel. CLUSIF Septembre 2008. PCA 2008 09 24.ppt

Plan de secours. Annie Butel. CLUSIF Septembre 2008. PCA 2008 09 24.ppt Plan de secours CLUSIF Septembre 2008 Annie Butel PCA 2008 09 24.ppt BNP Paribas Group Story Year 1999 2000 2007 Number of Employees International presence (Number of countries) 50 000 France, North African

Plus en détail

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance

Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance CUSTOMER SUCCESS STORY Août 2013 Lexmark Pilote la Transformation IT avec les Solutions CA Service Assurance PROFIL CLIENT Secteur: Société de services informatiques Société: Lexmark Effectifs: 12,000

Plus en détail

Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved.

Copyright 2013, Oracle and/or its affiliates. All rights reserved. 1 Moderniser votre back office Finance Oracle Finance Cloud Guy Aguera, Deloitte Partner Valérie Vinges, Oracle Sales Consultant 2 Safe Harbor Statement The following is intended to outline our general

Plus en détail

Méthodes agiles. www.businessinteractif.com CONSEIL & DÉVELOPPEMENT DE SOLUTIONS E-BUSINESS. Jean-Louis Bénard jlb@businessinteractif.

Méthodes agiles. www.businessinteractif.com CONSEIL & DÉVELOPPEMENT DE SOLUTIONS E-BUSINESS. Jean-Louis Bénard jlb@businessinteractif. Méthodes agiles www.businessinteractif.com Jean-Louis Bénard jlb@businessinteractif.fr CONSEIL & DÉVELOPPEMENT DE SOLUTIONS E-BUSINESS 0 20 mai 2002 Sommaire Méthodes agiles : une réponse à un malaise?

Plus en détail

M1if22 - Logiciels éducatifs Conception & rôle de l enseignant

M1if22 - Logiciels éducatifs Conception & rôle de l enseignant M1if22 - Logiciels éducatifs Conception & rôle de l enseignant Stéphanie Jean-Daubias Stephanie.Jean-Daubias@liris.univ-lyon1.fr http://liris.cnrs.fr/stephanie.jean-daubias/ Plan du cours Méthodologies

Plus en détail

Pour une innovation productive

Pour une innovation productive Pour une innovation productive Par Didier Givert, Directeur Associé de PRTM Et Jean-Marc Coudray, Directeur Général de PlanView France Mots clés : Gestion de Portefeuille, Gouvernance informatique, Pilotage

Plus en détail

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes Préface Toute personne est un jour confrontée à devoir prendre une décision, qu il s agisse de l étudiant qui réfléchit à son orientation académique, du chercheur qui doit privilégier une option scientifique

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

ITIL V3. Transition des services : Principes et politiques

ITIL V3. Transition des services : Principes et politiques ITIL V3 Transition des services : Principes et politiques Création : janvier 2008 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé

Plus en détail

Le Processus RUP. H. Kadima. Tester. Analyst. Performance Engineer. Database Administrator. Release Engineer. Project Leader. Designer / Developer

Le Processus RUP. H. Kadima. Tester. Analyst. Performance Engineer. Database Administrator. Release Engineer. Project Leader. Designer / Developer Le Processus RUP Database Administrator Project Leader H. Kadima Performance Engineer Release Engineer Analyst Designer / Developer Tester Table des matières 1. De l artisanat à l industrialisation de

Plus en détail

2016 4e édition. Manager en systèmes logistiques. Cursus de 10 jours de cours complété par un travail de diplôme. Ensemble pour créer des valeurs

2016 4e édition. Manager en systèmes logistiques. Cursus de 10 jours de cours complété par un travail de diplôme. Ensemble pour créer des valeurs 2016 4e édition Manager en systèmes logistiques Cursus de 10 jours de cours complété par un travail de diplôme Ensemble pour créer des valeurs En collaboration avec : Manager diplômé en systèmes logistiques

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Manager en systèmes logistiques

Manager en systèmes logistiques 2016 4ème édition Manager en systèmes logistiques Cursus de 10 jours de cours complété par un travail de diplôme Ensemble pour créer des valeurs En collaboration avec : Manager diplômé en systèmes logistiques

Plus en détail

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Fabien Pinckaers Geoff Gardiner OpenERP Tiny Pour une gestion d entreprise efficace et intégrée Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Table des matières Première partie Premiers pas avec Open

Plus en détail

Macroscope et l'analyse d'affaires. Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope

Macroscope et l'analyse d'affaires. Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope Macroscope et l'analyse d'affaires Dave Couture Architecte principal Solutions Macroscope Avis Avis d intention Ce document a pour but de partager des éléments de vision et d intentions de Fujitsu quant

Plus en détail

RÉUSSIR L AUTOMATISATION DU PROCESSUS DE TEST FONCTIONNEL

RÉUSSIR L AUTOMATISATION DU PROCESSUS DE TEST FONCTIONNEL UN LIVRE BLANC DE BORLAND RÉUSSIR L AUTOMATISATION DU PROCESSUS DE TEST FONCTIONNEL L'automatisation du processus de test fonctionnel optimise la qualité des logiciels et maximise leur valeur opérationnelle.

Plus en détail

Process 4D Catalogue de formations 2011

Process 4D Catalogue de formations 2011 Process 4D Catalogue de formations 2011 CMMi Lean Agilité ISO Process Six-Sigma ClearQuest Doors / RMF Qualité POUR DES FORMATIONS PARTICIPATIVES Mon expérience comme formateur (et comme stagiaire) depuis

Plus en détail

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS

Conduite de projets SI. Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Conduite de projets SI Les méthodes «Agiles» N QUAL/1995/3660e ORESYS Agilité : de quoi parle-t-on? Agilité de l entreprise Urbanisme Architectures SOA Agilité du SI ERP Plateformes applicatives agiles

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

O RMATION. Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité

O RMATION. Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité PLANS F de O RMATION Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité O R G A N I S A T I O N ACTEURS CONCERNÉS Les concepteurs de systèmes doivent détecter, analyser les besoins des utilisateurs,

Plus en détail

Modélisation Principe Autre principe

Modélisation Principe Autre principe Modélisation Principe : un modèle est une abstraction permettant de mieux comprendre un objet complexe (bâtiment, économie, atmosphère, cellule, logiciel, ). Autre principe : un petit dessin vaut mieux

Plus en détail

La régulation des services d eau et d assainissement dans les PED

La régulation des services d eau et d assainissement dans les PED La régulation des services d eau et d assainissement dans les PED Un rapport pour l AFD: Revue de littérature, éclairages et pistes de recherche Présentation à Paris I Sorbonne - 12 janvier 2010 sophie@tremolet.com

Plus en détail

Tutoriel Drupal «views»

Tutoriel Drupal «views» Tutoriel Drupal «views» Tutoriel pour la découverte et l utilisation du module Drupal «Views» 1 Dans ce tutoriel nous allons d abord voir comment se présente le module views sous Drupal 7 puis comment

Plus en détail

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur

LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Processus de développement centré utilisateur 1/36 LOG2420 Analyse et conception d interfaces utilisateur Processus de développement centré utilisateur

Plus en détail

Introduction au Génie Logiciel

Introduction au Génie Logiciel Introduction au Génie Logiciel Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr En collaboration avec J.-M. Favre, I. Parissis, Ph. Lalanda Qu est-ce que le logiciel? programme, ensemble d instructions Caractéristiques

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com

Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents. Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Intelligence Artificielle et Systèmes Multi-Agents Badr Benmammar bbm@badr-benmammar.com Plan La première partie : L intelligence artificielle (IA) Définition de l intelligence artificielle (IA) Domaines

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse

Protection des Données : CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse Protection des Données : L archétype du projet paradoxal CUSI, le 27 Mars 2013 Présenté par Patrick Régeasse ToC - Agenda 1 Projet Paradoxal? 2 3 4 Les raisons d un capital risque élevé Les Facteurs Clefs

Plus en détail

Réalisation d un logiciel de Visioconférence Cahier des charges

Réalisation d un logiciel de Visioconférence Cahier des charges Master 1 Informatique Professionnel et Recherche Unifié Réalisation d un logiciel de Visioconférence Cahier des charges Version 2.0 du 06/02/08 envoyée à M. Michel Leclère, responsable du Master 1 Informatique

Plus en détail

Séance d'accueil. Année académique 2011-2012

Séance d'accueil. Année académique 2011-2012 Séance d'accueil Année académique 2011-2012 Spécificités Pluridisciplinaire dans les cours chez les enseignants chez les étudiants Formation universitaire professionalisante public adulte horaire aménagé

Plus en détail

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB

Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Mini projet n 1 DOSSIER DE CONCEPTION Clef USB Dossier de conception 1/21 1. PRESENTATION GENERALE DU MINI PROJET 1.1 Contexte de l étude Situation existante avec un problème. Présentation de l objectif

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

Nouvelle Agilité aux Points de Contact

Nouvelle Agilité aux Points de Contact Septembre 2010 Nouvelle Agilité aux Points de Contact Amé liorer la pertinence, la qualité et la cohére nce des interactions avec vos clients aux points de contact Karen Strugnell Market Segment Manager

Plus en détail

Bertrand Cornanguer Sogeti

Bertrand Cornanguer Sogeti JFIE 2014 Bertrand Cornanguer Sogeti Trésorier du CFTL Chair du groupe Audit de l ISTQB Vice-chair du groupe Agile Tester de l ISTQB 14/10/2014 Introduction Comme beaucoup de sujets, l ingénierie des exigences

Plus en détail

Business Process Management

Business Process Management Alain Darmon Responsable Avant-Vente BPM, IBM 1 er mars 2011 Business Process Management Améliorez l agilité de l entreprise avec la gestion des processus métier Les processus sont partout! Ouverture de

Plus en détail

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL AGENDA 14:15-14:30 Bienvenue & Introduction Jérôme Berthier et Manuel Fucinos 14:30-14:45 Le concept de la Data Viz et

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes

Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes Qu est ce que le Model Based Testing? Bertrand Cornanguer 7 juin 2013 Journées scientifiques Nantes 1 Sommaire Partie I Introduction au Model-Based Testing Comprendre ce qu est le Model Based Testing Le

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Etude comparative des pratiques de l intelligence économique entre le Maroc, l Afrique du Sud et le Brésil Par: Mourad Oubrich 3 Plan de la présentation Contexte Cadre conceptuel de l IE Etude empirique

Plus en détail

Ingéniérie des exigences pour les systèmes d information décisionnels : concepts, modèles et processus - la méthode CADWE

Ingéniérie des exigences pour les systèmes d information décisionnels : concepts, modèles et processus - la méthode CADWE Ingéniérie des exigences pour les systèmes d information décisionnels : concepts, modèles et processus - la méthode CADWE Inès Gam El Golli To cite this version: Inès Gam El Golli. Ingéniérie des exigences

Plus en détail

Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services

Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services Document de réalisation Mise en œuvre d une infrastructure de sécurité dans une architecture orientée services Version : 0.9 Auteurs : Olivier MALGRAS Anne-Sophie TRANCHET Encadrants : Olivier PERRIN Aymen

Plus en détail

L évolution de l automatisation.

L évolution de l automatisation. Gestion automatisée de la qualité Livre blanc Octobre 2009 L évolution de l automatisation. Etude de l évolution de l automatisation dans la gestion de la qualité des logiciels Page 2 Sommaire 2 Introduction

Plus en détail

Le Dessin Technique.

Le Dessin Technique. Jardin-Nicolas Hervé cours 1 / 9. Modélisation et représentation d un objet technique. La modélisation et la représentation d un objet sont deux formes de langage permettant de définir complètement la

Plus en détail

Approche orientée services pour la gestion de modèles

Approche orientée services pour la gestion de modèles Approche orientée services pour la gestion de modèles Jorge Luis PEREZ-MEDINA - Dominique RIEU - Sophie DUPUY-CHESSA **LIG Université de Grenoble B.P. 53 38041 Grenoble Cedex 9, France {Jorge-Luis.Perez-Medina,

Plus en détail

UML est-il soluble dans les méthodes agiles?

UML est-il soluble dans les méthodes agiles? Pascal ROQUES Valtech Training UML est-il soluble dans les méthodes agiles? octobre 07 Résumé On entend beaucoup parler actuellement de deux approches ayant l'air fondamentalement opposées : l'approche

Plus en détail

Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype.

Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. Télé-Procédure de Gestion d Incidents : Spécifications et Prototype. By Sébastien Pinel Performed at Laboratory LIG Equipe IIHM Université Joseph Fourrier Grenoble In partial fulfillment of the requirements

Plus en détail

Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager

Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager IBM Software Group RAT02 Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager Bernard Dupré IBM Rational IT Specialist 2008 IBM Corporation Envisager une plateforme qui change la production de logiciels

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule

Séminaires Système D Information. Formation Conduite du Changement. Préambule Séminaires Système D Information Formation Conduite du Changement Préambule Sommaire Préambule L entreprise : système complexe en mouvement permanent Mickael Porter Harvard Business School - L avantage

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail