Concevoir et déployer un data warehouse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concevoir et déployer un data warehouse"

Transcription

1 Concevoir et déployer un data warehouse Ralph Kimball Éditions Eyrolles ISBN :

2 2 Le cycle de vie dimensionnel Avant d étudier de plus près les spécificités de la conception, du développement et du déploiement d un data warehouse, nous allons exposer une méthodologie globale tout en présentant le cycle de vie dimensionnel. Celui-ci constitue la trame de cet ouvrage et définit la marche à suivre. Vous y trouverez des matrices contenant les informations qui seront détaillées dans les chapitres suivants. Nous allons débuter par un historique de l évolution du cycle de vie dimensionnel. Nous allons en formaliser les étapes et les schémas. Chaque tâche de haut niveau ou composant du cycle de vie dimensionnel seront décrits. Enfin, nous apporterons les recommandations générales nécessaires à une mise en oeuvre efficace du cycle de vie tout au long d un projet. Nous conseillons au lecteur de prendre le temps de passer en revue ce chapitre d introduction, même s il ne se sent concerné que par un seul aspect du projet de data warehouse. Nous croyons qu il est bénéfique à toute l équipe d appréhender la méthodologie dans son ensemble. Nous avons écrit ce chapitre pour vous aider à prendre du recul. Pour le moment, nous allons nous intéresser à la forêt : les chapitres à venir nous mèneront à l arbre, à la feuille, à l écorce, puis aux racines. Évolution du cycle de vie Le cycle de vie dimensionnel présenté dans cet ouvrage a vu le jour chez Metaphor Computer Systems au milieu des années 80. Cette société appartient maintenant au «folklore» du data warehouse. Fondée en 1982, elle était une entreprise pionnière dans la commercialisation de systèmes décisionnels. À cette époque, les produits de Metaphor étaient basés sur la technologie LAN (Local Area Network, réseau local) avec une plate-forme de serveur de base de données relationnelle et une interface utilisateur client graphique conviviale. Cela vous dit quelque chose, n est-ce pas? Quand Metaphor s est penché sur ce secteur d activités, il portait encore le nom de «systèmes décisionnels» ; la notion de «data warehouse» a fait son apparition bien plus tard.

3 2 Gestion de projet et évaluation des besoins PREMIÈRE PARTIE Les auteurs de ce livre travaillaient ensemble chez Metaphor au tout début de l implémentation des solutions décisionnelles. À cette époque, il n existait ni pratique industrielle optimale, ni méthodologie officielle. Les auteurs, ainsi que d autres collaborateurs de Metaphor, ont commencé à développer des techniques et des approches destinées à traiter les particularités du décisionnel. Nous avions été formés aux méthodologies de développement traditionnelles ; nous avons cependant modifié et amélioré ces pratiques afin d aborder les défis particuliers que représentaient le fait de mettre à la disposition des utilisateurs un accès direct aux données tout en prenant en compte la croissance et l extensibilité. Au fil des ans, les auteurs se sont trouvés impliqués dans des centaines de projets de data warehouse. Beaucoup ont été couronnés de succès, d autres n ont répondu qu à certaines exigences, et quelques-uns se sont soldés par des échecs retentissants. Chaque projet a été riche d enseignements. De plus, nous avons tous eu la chance, au cours de ces années, de nous instruire au contact d organisations et de personnes talentueuses. Nos approches et nos techniques, formées et affinées au fil du temps, sont aujourd'hui présentées dans cet ouvrage. La réussite de l implémentation d un entrepôt de données dépend de l intégration adéquate de nombreux composants et tâches. Il ne suffit pas de posséder le modèle de données parfait ou la meilleure technologie ; il s agit de coordonner les multiples facettes du projet de data warehouse, tout comme un chef d orchestre doit accorder les nombreux instruments qui composent son orchestre. Un soliste ne peut mener tout un orchestre à lui seul. De la même manière, les efforts fournis pour l implémentation d un entrepôt de données doivent révéler leur efficacité à travers tous les aspects du projet. Le cycle de vie dimensionnel s apparente à la partition d un chef d orchestre ; il fait en sorte que les éléments du projet soient placés dans le bon ordre au bon moment. En dépit des avancées technologiques spectaculaires survenues depuis les débuts de Metaphor dans les années 80, les concepts de base du cycle de vie dimensionnel sont restés remarquablement stables. Notre approche de la conception, du développement et du déploiement des entrepôts de données est éprouvée et fiable. Elle a quasiment été testée dans tous les secteurs d activités et sur toutes les plates-formes technologiques. Le cycle de vie a fait ses preuves. Approche par le cycle de vie L approche globale de l implémentation d entrepôts de données par le cycle de vie est illustrée par la figure 2.1. Ce schéma représente la succession des tâches de haut niveau (macro tâches) nécessaires à la conception, au développement et au déploiement d entrepôts de données efficaces. Il décrit le cheminement du projet dans son ensemble ; chaque rectangle sert de poteau indicateur ou de borne. Planification du projet Comme on peut s y attendre, le cycle de vie commence par la planification du projet. Celle-ci aborde la définition et l étendue du projet de data warehouse, y compris l appréciation du niveau de maturité de l organisation face à cet type d approche et sa justification fonctionnelle. Certaines tâches initiales sont décisives en raison du fort besoin de visibilité et des coûts associés à la plupart des projets de data warehouse. À partir de là, la planification du projet se concentre sur les besoins en terme de ressources et de niveau de qualification, couplés aux affectations des tâches, à leur durée et à leur séquencement. Le planning qui en découle identifie toutes les tâches associées au cycle de vie dimensionnel et mentionne les ressources

4 Le cycle de vie dimensionnel CHAPITRE 2 3 impliquées. Il représente la pierre angulaire de la gestion de votre projet de data warehouse au quotidien. La planification du projet dépend des besoins, comme l indique la flèche à double sens reliant ces deux activités. Définition de l'architecture technique Installation et sélection des produits Planification du projet Définition des besoins de l'entreprise Modélisation dimensionnelle Conception du modèle physique Conception et développement des éléments de la zone de préparation des données Déploiement Maintenance et croissance Spécification de l'application utilisateur Développement de l'application utilisateur Gestion du projet Figure 2.1 Schéma du cycle de vie dimensionnel. Définition des besoins Les chances de succès d un entrepôt de données se trouvent considérablement accrues par la bonne compréhension des utilisateurs et de leurs besoins. Sans elle, le data warehouse deviendrait rapidement un exercice vain pour l équipe des concepteurs. L approche utilisée pour identifier les besoins analytiques des employés diffère de manière significative de la traditionnelle analyse des besoins pilotée par les données. Les constructeurs d entrepôts de données doivent appréhender les facteurs clés qui conduisent l entreprise à vouloir définir de manière efficace ses besoins et les traduire pour les intégrer lors de la conception. Ces besoins constituent le point de départ des trois trajectoires parallèles que sont la technologie, les données et les interfaces utilisateur. La collecte des besoins est traitée en détail dans le chapitre 4. Modélisation dimensionnelle des données La définition des besoins détermine les données requises pour répondre aux besoins d analyse des utilisateurs. La conception de modèles de données destinés à corroborer ces analyses nécessite une approche différente de celle utilisée lors de la conception de systèmes opérationnels. Nous commencerons par construire une matrice qui représentera les processus métier clés et leur dimensionnalité. La matrice fera office de schéma directeur pour garantir que l entrepôt de données sera extensible dans le temps au sein de l organisation. À partir de là, nous effectuerons une analyse plus détaillée des données des systèmes source opérationnels. En couplant cette analyse à la compréhension des besoins précédemment établie, nous développerons ensuite un modèle dimensionnel. Ce modèle identifie la granularité de la table des faits, les dimensions associées, les attributs ainsi que leur hiérarchisation. La conception logique d une base de données est complétée par les relations appropriées entre

5 4 Gestion de projet et évaluation des besoins PREMIÈRE PARTIE les structures des tables et les clés principales et extérieures. Le plan d agrégation préliminaire sera également développé. Cet ensemble d activités s achèvera sur le développement d une mise en correspondance des données source et cible. Les concepts relatifs à la modélisation dimensionnelle sont traités dans les chapitres 5 à 7. Le chapitre 5 propose une introduction à la modélisation dimensionnelle et sa justification, tandis que le chapitre 6 couvre les sujets plus avancés relatifs à la modélisation dimensionnelle. Le chapitre 7 décrit l approche recommandée du processus de développement d un modèle dimensionnel. Conception du modèle physique de données La conception physique d une base de données définit les structures physiques nécessaires pour l implémentation de la bases de données logique. Les éléments fondamentaux du processus sont la détermination des «règles de nommage» et la mise en place de l environnement des bases de données. L indexation préliminaire ainsi que les stratégies de partitionnement sont également définies. La conception du modèle physique de données est abordée dans le chapitre 15. Conception et développement de la zone de préparation des données Le processus de conception et de développement des éléments de la zone de préparation des données (data staging) constituent souvent la tâche la plus sous-estimée du projet de data warehouse. Le processus de préparation se déroule en trois étapes majeures : l extraction, la transformation et le chargement des données. Le processus d extraction révèle toujours des problèmes de qualité des données, «enfouies» au sein des systèmes source opérationnels. Or, la qualité des données influence de manière significative la crédibilité de l entrepôt de données ; il convient donc de régler ces problèmes. Pour compliquer encore la chose, il faut concevoir et construire deux processus d extraction : le premier pour le peuplement initial de l entrepôt de données, le second pour les chargements réguliers et incrémentiels. Le développement du processus de préparation des données est décrit en détail au chapitre 16. Définition de l architecture technique Les environnements de data warehouse nécessitent l intégration de nombreuses technologies. Cette étape de définition donne une vision globale de la structure de l architecture technique à mettre en œuvre. Vous devrez prendre simultanément en considération trois facteurs : vos besoins, l environnement technique existant et les orientations techniques stratégiques qui ont été planifiées. Le chapitre 8 propose une introduction à l architecture technique des entrepôts de données. Des réflexions portant sur l architecture des outils de la zone de construction et des outils de restitution sont respectivement exposées dans les chapitres 9 et 10. Le chapitre 11 met en évidence les infrastructures de l architecture et les métadonnées. Enfin, un cours avancé sur la sécurité des entrepôts de données et l impact d Internet vous est proposé au chapitre 12. Choix technologiques et mise en œuvre À partir de votre étude d architecture technique, vous évaluerez et sélectionnerez les composants spécifiques, tels que la plate-forme matérielle, le système de gestion de base de données et les outils de préparation et d accès aux données. Un processus d évaluation standard sera

6 Le cycle de vie dimensionnel CHAPITRE 2 5 défini, en même temps que les facteurs d évaluation spécifiques à chaque composant de l architecture. Une fois les produits évalués et sélectionnés, ceux-ci devront être installés et testés méticuleusement afin de garantir une intégration adéquate de bout en bout dans l environnement du data warehouse. Le chapitre 13 traite principalement de l architecture, de l évaluation technologique, ainsi que des processus de sélection et d installation qui en découlent. Développement de l application utilisateur Nous vous recommandons de définir une série d applications standard destinée à l utilisateur final, car tous les utilisateurs n ont pas besoin d un accès ad hoc à l entrepôt de données. Les spécifications de l application décrivent les maquettes d états, les critères laissés à l initiative de l utilisateur et les calculs nécessaires. Elles garantissent que l équipe de développement et les utilisateurs ont intégré une compréhension commune des applications qui vont être livrées. Les détails concernant les spécifications utilisateur final sont fournis dans le chapitre 17. Déploiement Le déploiement est le point de convergence de la technologie, des données et des applications utilisateur accessibles à partir du poste de travail. Une planification de grande envergure est indispensable afin que toutes les pièces du puzzle se placent correctement. Il est également nécessaire de prévoir une formation des utilisateurs qui intègre tous les aspects de cette convergence. En outre, avant de permettre à l utilisateur d accéder à l entrepôt de données, il faut mettre en place les processus de communication, de support utilisateur, et de prise en compte des demandes d évolution ou de correction. Le chapitre 18 met l accent sur l importance de bien orchestrer le déploiement (celui-ci devra être reporté si tous les éléments ne sont pas prêts). Maintenance et croissance Après le déploiement initial de l entrepôt de données, il reste encore beaucoup de travail. Il faut continuer à vous occuper de vos utilisateurs en leur procurant un service de support et une formation continue. Vous devez également vous assurer que les processus et les procédures mis en place pour la gestion de la zone de construction vont faire fonctionner l entrepôt en continu et efficacement. Pour bien «vendre» votre entrepôt de données à ses utilisateurs, vous devez songer à mesurer périodiquement son acceptation et ses performances. Enfin, votre plan de maintenance devra inclure une stratégie de communication de grande envergure. Si, jusqu à présent, vous avez utilisé le cycle de vie dimensionnel, votre entrepôt de données va évoluer et croître. À la différence de certaines initiatives traditionnelles de développement, le changement devra être perçu comme un facteur de succès et non d échec. Des processus de hiérarchisation des priorités doivent être mis en place afin de gérer la demande de l utilisateur en termes d évolution et de croissance. Après avoir identifié les priorités du projet, nous revenons au début du cycle de vie, en prenant appui sur ce qui a déjà été mis en place dans l environnement du data warehouse et en nous penchant sur les nouveaux besoins. Le chapitre 19 expose nos recommandations concernant la santé et la croissance à long terme de votre entrepôt de données.

7 6 Gestion de projet et évaluation des besoins PREMIÈRE PARTIE Gestion du projet La gestion de projet garantit que les activités du cycle de vie dimensionnel restent sur la bonne voie et sont bien synchronisées. Comme le montre la figure 2.1, les activités de gestion de projet sont étalées tout au long du cycle de vie. Elles concernent le contrôle de l état d avancement du projet, la détection et la résolution des problèmes et le contrôle des changements, afin de rester dans la limite des objectifs et du périmètre. Enfin, la gestion de projet inclut le développement d un plan de communication détaillé, qui aborde à la fois les services informatiques et utilisateurs. Une communication suivie est absolument décisive pour gérer les attentes, et une bonne gestion des attentes est elle-même absolument décisive pour que votre entrepôt atteigne ses objectifs. Le chapitre 3 détaille les activités de gestion de projet. Guide d exploitation du cycle de vie dimensionnel Le schéma du cycle de vie dimensionnel matérialise l enchaînement des grandes étapes de l implémentation d un entrepôt de données. Il identifie le séquencement des tâches de haut niveau (macro tâches) et souligne les contraintes entre ces différentes actions tant au niveau technologique ainsi qu au niveau des données et des applications. Par exemple, n essayez pas d achever la conception physique des données et de commencer à construire la zone de préparation des données si vous ne possédez pas à la fois une bonne compréhension des besoins, de l architecture technique globale et des choix techniques spécifiques, et enfin des outils d accès aux données. Par ailleurs, le cycle de vie dimensionnel ne reflète pas un axe chronologique absolu. Comme vous l avez probablement remarqué sur la figure 2.1, tous les rectangles ont la même largeur, sauf celui de la gestion de projet. Même avec une expérience réduite du data warehouse, vous devez savoir que les ressources et le temps nécessaires à chaque rectangle du schéma ne sont pas égaux. Le lecteur ne doit surtout pas poser une règle au bas du schéma et diviser les tâches selon un axe chronologique imaginaire gradué en mois. Il doit savoir combiner le séquencement et la simultanéité plutôt que fixer des échéances en valeur absolue. Comme pour la plupart des outils de méthodologie et de gestion de projet, vous devrez peutêtre personnaliser le cycle de vie dimensionnel en fonction des besoins particuliers de votre organisation. Si c est le cas, nous saluons votre adoption de la méthode et votre créativité. Cette tâche est le plus souvent confiée à des consultants, tels que nous-mêmes. À travers cet ouvrage, nous tentons de recenser ce à quoi vous devez réfléchir lors de la conception, du développement et du déploiement d un entrepôt de données. Ne vous laissez pas déborder par le volume des informations. Certains détails ne sont pas applicables au cycle de vie de votre projet. Nous sommes conscients que chaque développement d un système impose des compromis. Néanmoins, nous savons par expérience que les projets réussis devront aborder toutes les tâches : il s agit juste de déterminer quand et comment. Enfin, comme nous le décrirons dans le chapitre 3, le cycle de vie dimensionnel est plus fructueux lorsqu il est utilisé pour implémenter des projets dont les objectifs sont maîtrisés et clairement définis. Il est quasiment impossible de tout régler en une seule fois ; ne laissez donc pas les utilisateurs, vos collaborateurs ou vos supérieurs tenter d infléchir cette approche. Par ailleurs, il est tout à fait envisageable de construire, de développer et de déployer un environnement de data warehouse par des phases successives en exploitant le cycle de vie dimensionnel.

8 Le cycle de vie dimensionnel CHAPITRE 2 7 Points de repère du cycle de vie dimensionnel : comment utiliser cet ouvrage En résumé Vous trouverez des références au cycle de vie dimensionnel tout au long de cet ouvrage. Pour commencer, chaque page portant un titre de chapitre reprend le schéma du cycle de vie (voir figure 2.1). Il vous fournit un point de repère vous permettant de vous situer dans le cycle de vie. Sachez qu il n existe pas de relation directe entre ces points de repère et les chapitres du livre. Dans certains cas, un seul chapitre abordera de nombreux points de repère, comme le chapitre 3, qui couvre à la fois la planification et la gestion de projet. D autres chapitres ne couvrent qu un seul point de repère, comme les chapitres 5 à 7, qui traitent de la modélisation dimensionnelle. En plus de ces points de repère, les chapitres orientés sur les processus comprendront, le cas échéant, les éléments communs suivants : La liste détaillée des tâches du projet et des responsabilités associées au point de repère. Ces listes sont regroupées dans l annexe pour former un plan complet et intégré. Les rôles clés de l équipe du projet. Des estimations. Chaque projet est tellement spécifique qu il est pratiquement impossible de proposer une estimation de délai pour chaque point de repère. Nous avons donc préféré vous livrer une liste de variables et de relations dont vous pourrez tenir compte pour attribuer une échéance à chaque point de repère de votre projet. Le cycle de vie dimensionnel propose un cadre permettant d organiser les nombreuses tâches nécessaires à l implémentation réussie d un data warehouse. Grâce à des années d expériences pratiques, nous l avons fait évoluer. Il est fortement ancré dans la réalité d aujourd hui. Maintenant que vous avez fait la connaissance du cycle de vie dimensionnel, nous pouvons commencer!

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Les principes et les thèmes PRINCE2

Les principes et les thèmes PRINCE2 31 Chapitre 3 Les principes et les thèmes PRINCE2 1. Les principes de la méthode PRINCE2 Les principes et les thèmes PRINCE2 Les principes de la méthode PRINCE2 définissent un cadre de bonnes pratiques

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE PROJET SYSTÈME D INFORMATION DÉCISIONNEL BI - BUSINESS INTELLIGENCE. En résumé :

MÉTHODOLOGIE PROJET SYSTÈME D INFORMATION DÉCISIONNEL BI - BUSINESS INTELLIGENCE. En résumé : En résumé : Phase I : collecte des besoins I - Expression des besoins II - Étude de faisabilité III - Définition des priorités IV - Rédaction puis validation du cahier des charges Phase II : implémentation

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

Introduction à la norme ISO 27001. Eric Lachapelle

Introduction à la norme ISO 27001. Eric Lachapelle Introduction à la norme ISO 27001 Eric Lachapelle Introduction à ISO 27001 Contenu de la présentation 1. Famille ISO 27000 2. La norme ISO 27001 Implémentation 3. La certification 4. ISO 27001:2014? 2

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

Méthodologie de conceptualisation BI

Méthodologie de conceptualisation BI Méthodologie de conceptualisation BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information

Plus en détail

Introduction Les architectes Les utilisateurs expérimentés Les créateurs de contenu Les chefs de projet Les documentalistes

Introduction Les architectes Les utilisateurs expérimentés Les créateurs de contenu Les chefs de projet Les documentalistes Introduction Bienvenue dans le Kit d administration Microsoft Office SharePoint Server 2007! Si vous lisez cette introduction, il y a de grandes chances pour que vous soyez intéressé par l administration

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

COMPLIANCE Consulting. Gardez la Maîtrise de vos Exigences. 18 mai 2011

COMPLIANCE Consulting. Gardez la Maîtrise de vos Exigences. 18 mai 2011 COMPLIANCE Consulting Gardez la Maîtrise de vos Exigences 18 mai 2011 Présentation Société Société Société de conseil spécialisée dans le transfert de technologies en matière de processus, de méthodes

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL

DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL DOCUMENTATION ASSOCIEE A UN PROJET LOGICIEL 31 août 2004 Plate-Forme Opérationnelle de modélisation INRA ACTA ICTA http://www.modelia.org FICHE DU DOCUMENT 10 mai 04 N.Rousse - : Création : version de

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

EVOLUTIONS EXOGENES. REVER S.A. Belgique Tél : +32 71 20 71 61 http://www.rever.eu

EVOLUTIONS EXOGENES. REVER S.A. Belgique Tél : +32 71 20 71 61 http://www.rever.eu EVOLUTIONS EXOGENES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et ne peuvent en aucun cas être considérés comme un engagement

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Gérer le risque opérationnel ORM - Operational Risk Management Juin 2008 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise GM Gouvernance PR Projets IS Systèmes d Information SO Service Management 1 Le risque

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et

Plus en détail

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Rôle dans le système de gestion de la qualité Qu est ce que l évaluation? Pourquoi réaliser une L évaluation est un élément important des 12 points essentiels.

Plus en détail

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX TECHNOLOGIES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information

Plus en détail

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010 Livre Blanc Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique Mai 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com

Plus en détail

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT COBIT (v4.1) Un référentiel de «bonnes pratiques» pour l informatique par René FELL, ABISSA Informatique INTRODUCTION Le Service Informatique (SI) est un maillon important de la création de valeur dans

Plus en détail

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE La gestion axée sur la Performance et les Résultats appliquée à la gestion des Finances Publiques: Préparation et Mise en place du Budget axée sur la performance et les résultats Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

A vaya Global Services

A vaya Global Services A vaya Global Services Gamme des services LAN et W AN d Avaya IP Telephony Contact Centers Unified Communication Services De nos jours, dans une économie imprévisible, la réussite des affaires exige de

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

Réussir l externalisation de sa consolidation

Réussir l externalisation de sa consolidation Réussir l externalisation de sa consolidation PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot Mullenbach et Associés (BMA), activité Consolidation et Reporting ET ALAIN NAULEAU Directeur associé Bellot Mullenbach et Associés

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Académie Régionale - Académie Locale. De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale)

Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Académie Régionale - Académie Locale. De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale) Programme Cisco Networking Academy (CNA) Accord Régionale - Locale Date: A: Nom de l établissement: De: (Nom du Legal Main Contact [LMC] de l académie Régionale) L Régionale «Réseau CERTA» et ont convenu

Plus en détail

Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain

Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain Mobiliser aujourd'hui les dirigeants humanitaires mondiaux de demain Michael Dickmann Emma Parry Ben Emmens Christine Williamson Septembre 2010 People In Aid Cranfield University, School of Management

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations

Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations Module 197 Développer et implanter un concept de gestion des versions et des configurations Copyright IDEC 2002-2009. Reproduction interdite. Sommaire Introduction... 3 Délimitation du domaine... 3 Fonctions

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement

Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement Juin 2013 Aider les exploitants à comprendre les résultats analytiques rapidement et facilement (page 1) De nouveaux outils pour offrir davantage d options afin de visualiser les résultats analytiques

Plus en détail

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne Fiche méthode n 3 Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 1. Définition d un projet GPEC Une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est par définition,

Plus en détail

Réussir un projet Intranet 2.0

Réussir un projet Intranet 2.0 Frédéric Créplet Thomas Jacob Réussir un projet Intranet 2.0 Écosystème Intranet, innovation managériale, Web 2.0, systèmes d information, 2009 ISBN : 978-2-212-54345-2 Sommaire Démarche générale de l

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

Bienvenue dans le monde de la construction logicielle

Bienvenue dans le monde de la construction logicielle Chapitre 1 Bienvenue dans le monde de la construction logicielle Sommaire : 1.1 La construction logicielle, qu est-ce que c est? : page 3 1.2 Pourquoi la construction logicielle est-elle importante? :

Plus en détail

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité Alain Fernandez LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS Le projet décisionnel dans sa totalité Préface de Gérard BALANTZIAN Troisième édition, 1999, 2000, 2003 ISBN : 2-7081-2882-5 Sommaire Préface

Plus en détail

Un outil pour les entreprises en réseau

Un outil pour les entreprises en réseau STRATEGIE COMMERCIALE : LA «MONTGOLFIERE», UN OUTIL D ANALYSE DE LA PERFORMANCE COMMERCIALE DES ENTREPRISES EN RESEAU Executive summary La stratégie commerciale mise en place par les points de vente des

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

Modélisation des Systèmes d Information Jean-Yves Antoine

Modélisation des Systèmes d Information Jean-Yves Antoine Modélisation des Systèmes d Information Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine Processus de développement logiciel Jean-Yves Antoine U. Bretagne Sud - UFR SSI - IUP Vannes année 2001-2002

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes

FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE. Direction de projets et programmes FICHE JANVIER 2009 THÉMATIQUE Direction de projets et programmes La représentation par les processus pour les projets Système d Information (SI) La modélisation de l'entreprise par les processus devient

Plus en détail

Améliorer votre approche processus

Améliorer votre approche processus Améliorer votre approche processus Décrire de manière complète les processus, Mettre en place des tableaux de bord de manière à en surveiller le fonctionnement et à en déterminer l efficacité, Réaliser

Plus en détail

Ingénierie, design et communication COM-21573

Ingénierie, design et communication COM-21573 Notes de cours Module 1 La gestion de projets d ingénierie Édition Hiver07 FSG 2007 Ingénierie, design et communication Daniel Dupuis Faculté des sciences et de génie Université Laval Faculté des sciences

Plus en détail

ISO 14001: 2015. Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015

ISO 14001: 2015. Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015 ISO 14001: 2015 Livre blanc des révisions à la norme ISO sur les systèmes de gestion environnementale JUILLET 2015 4115, Rue Sherbrooke Est, Suite 310, Westmount QC H3Z 1K9 T 514.481.3401 / F 514.481.4679

Plus en détail

INTRODUCTION. Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003)

INTRODUCTION. Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003) INTRODUCTION Cadre d évaluation de la qualité des données (CEQD) (juillet 2003) Le cadre d évaluation des données (CEQD) propose une structure qui permet d évaluer la qualité des données en comparant les

Plus en détail

Une démarche pilotée par la création de valeur et des réponses opérationnelles à chaque besoin

Une démarche pilotée par la création de valeur et des réponses opérationnelles à chaque besoin Une démarche pilotée par la création de valeur et des réponses opérationnelles à chaque besoin Détecter les tendances, Prospective Nourrir la réflexion, ouvrir des perspectives et élever le débat Etudes

Plus en détail

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle De meilleures statistiques pour des vies meilleures PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle Présentation de PARIS21 PARIS21 est l acronyme de l anglais Partnership in

Plus en détail

Demande de renseignements (DR) Solution de modélisation des données

Demande de renseignements (DR) Solution de modélisation des données Revenue Demande de renseignements (DR) Solution de modélisation des données OBJET DE LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS : Ceci n est pas un appel d offres. La présente DR ne conduira pas nécessairement à des

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Sage HR Management La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences GPEC en quelques mots! La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) : La GPEC est une obligation légale prévue

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Engagée à l égard d une gestion de patrimoine responsable depuis 1849

Engagée à l égard d une gestion de patrimoine responsable depuis 1849 Engagée à l égard d une gestion de patrimoine responsable depuis 1849 Nos convictions nous ont permis de traverser le temps Depuis le tout début, nos fondateurs croient que les questions touchant les finances

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire

Recommandations organisationnelles. Outils et guides. Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Ensemble pour le développement de la chirurgie ambulatoire Recommandations organisationnelles Outils et guides Guide de gestion de projet chirurgie ambulatoire Mai 2013 Le document source est téléchargeable

Plus en détail

La Gestion de projet. Pour aller plus loin, la Gestion des Risques. Système de Pilotage Programme d Urgence

La Gestion de projet. Pour aller plus loin, la Gestion des Risques. Système de Pilotage Programme d Urgence Système de Pilotage Programme d Urgence Actualités Rôle du PMO Gestion de projet Prince2 Gestion Risques La suite Actualités Le rôle du PMO Dans le cadre du plan d actions défini lors de la présentation

Plus en détail

Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2009» Concours EXTERNE d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Rapport Technique" Thème : conception et développement logiciel Note : 15,75/20 Rapport technique

Plus en détail

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux Foire aux questions SAP Learning Hub, édition User Adoption SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux SAP Learning Hub est une

Plus en détail

«Quick-Check Asset Management»

«Quick-Check Asset Management» 1 «Quick-Check Asset Management» Audit sur le positionnement des gestionnaires de réseau de distribution en matière de gestion d actifs Septembre 2012 D un régime actuel «Cost +» La plupart des GRD se

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie

Livre Blanc Oracle Novembre 2010. Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Livre Blanc Oracle Novembre 2010 Le Bureau des Projets (PMO) : un levier stratégique de création de valeur pour l industrie Présentation générale Les entreprises industrielles sont confrontées à un environnement

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance

Bureau du vérificateur général du Canada. Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Bureau du vérificateur général du Canada Rapport sur la revue des pratiques d audit de performance Revues des pratiques effectuées au cours de l exercice 2011-2012 Juillet 2012 Revue des pratiques et audit

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Livre Blanc Oracle Juin 2009. Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant»

Livre Blanc Oracle Juin 2009. Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant» Livre Blanc Oracle Juin 2009 Gérer avec succès les risques des contrats pour établir une relation «gagnant-gagnant» Préambule Ce livre blanc met en avant certains risques impliqués dans les travaux liés

Plus en détail

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Conduire une opération de changement de statut 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Préambule Changer, c est mourir un peu Pour certaines cultures d entreprise, c est mourir beaucoup! Le but de ce document est de

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE

Note technique d orientation n 2 : Élaboration d un plan de travail ITIE Cette note technique a été publiée par le Secrétariat international de l ITIE en collaboration avec GIZ (Coopération internationale allemande). L'objectif de cette note est de prodiguer des conseils aux

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos...

Table des matières. Avant-propos... Table des matières Avant-propos................................................. XI Chapitre 1 Découvrir Project 2013.......................... 1 1.1 Introduction.............................................

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

GBIF (2008) Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales.

GBIF (2008) Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales. Titre: Type de document: Expéditeur: Auteur(s) principal(aux)/ contact(s): Vers l établissement d un point nodal opérationnel de participants du GBIF : définitions et considérations générales Présentation

Plus en détail

Manuel sur l'etablissement de Systèmes de Gestion Durables des Inventaires Nationaux de Gaz à Effet de Serre

Manuel sur l'etablissement de Systèmes de Gestion Durables des Inventaires Nationaux de Gaz à Effet de Serre GROUPE CONSULTATIF D'EXPERTS SUR LES COMMUNICATIONS NATIONALES EMANANT DES PARTIES NON VISEES A L'ANNEXE I DE LA CONVENTION (GCE) Manuel sur l'etablissement de Systèmes de Gestion Durables des Inventaires

Plus en détail

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL PROCESSUS LOGICIEL Définition Un processus définit une séquence d étapes, en partie ordonnées, qui concourent à l obtention d un système logiciel ou à l évolution d un système

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail