Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes"

Transcription

1 Etat de la filière bois en Alsace Les leviers, les acteurs, les problèmes Damien Monot ALTER ALSACE ENERGIES 1. consommations actuelles et perspectives 1

2 Chaufferies bois en Alsace : consommation et perspectives Perspectives de développement des chaufferies bois collectives publiques et privées jusque Evolution de la consommation en bois déchiqueté T/an T/an T/an T/an T/an 76,1 MW T/an 56,5 MW T/an 37,5 MW T/an 80 MW 60 MW 40 MW T/an T/an 1,5 MW 1000 T/an 8,5 MW 5000 T/an 19,5 MW T/an 0 T/an Etablissement d une perspective de consommation Année annuelle en bois déchiqueté concernant les chaufferies collectives automatiques à l horizon (C. Helderlé) 20 MW 0 MW Chaufferies bois en Alsace Consommation actuelle Part de la plaquette forestière dans la consommation totale des chaufferies bois en fonctionnement en en Alsace (évaluée à tonnes de bois déchiqueté) plaquettes forestières PF auto-produites PF commercialisées plaquettes de scierie PS mélange PF/PS mélange PS/écorces 3% 14% 18% 41% 24% Détail de la consommation totale des chaufferies bois en fonctionnement en en Alsace (C. Helderlé à partir des données de l enquête téléphonique) tonnes de PF dont 40 % d auto-production 2

3 Chaufferie collective à alimentation automatique en Alsace au 31/08/06 Consommations annuelles estimées en bois de feu, bois d industrie, produits connexes et plaquettes chaufferies Bois de feu 33% BI trituration 16% Produits connexes trituration 42% Plaquettes chauffage industriel 7% Plaquettes chaufferies collectives et individuelles 2% 7 % Comparaison des consommations annuelles estimées de bois selon plusieurs usages (C. Helderlé à partir des données de Fibois Alsace, EAB 2004, Région Alsace, Industrie Stracel) 3

4 2. Approvisionnement des chaufferies : état des lieux et perspectives Principaux modes d approvisionnement mis en oeuvre Filières dites «courtes» : mise en place par les propriétaires de chaufferie (agriculteurs, particuliers, commune forestière) à l échelle d une commune, d une communauté de communes «l auto-production» Filière dite «professionnalisée» : le propriétaire de la chaufferie fait appel à un fournisseur de plaquettes directement ou indirectement par le biais de la société d exploitation de la chaufferie. 4

5 Approvisionnement à l échelle d une commune forestière Planification coupe bois énergie en forêt communale Bois bord de route : grumes, bois mitraillés, BIL Transport des bois à proximité de la chaufferie Déchiquetage des bois Stockage des plaquettes forestières Abattage et débardage des bois Suivi du chantier par l ONF Transporteur local ou matériel de la commune Prestataire local ou broyeur de la commune Directement dans le silo Hangar de stockage Hangar construit par la commune ou location Approvisionnement du silo Matériel de transport communal ou prestataires locaux Avantages / Inconvénients - Entretien de l espace forestier : réalisation d éclaircies non marchandes - Production de plaquettes forestières pas de déstabilisation des autres marchés concurrentiels de la filière bois - Implication d acteurs économiques locaux dans la filière - Quasi indépendance énergétique - Plaquette de qualité égale, homogène du point de vue de l hygrométrie - Coût de revient de la plaquette plus élevé que le prix de vente moyen actuel du marché, dû aux ruptures de charge dans le transport des produits et au faible volume de plaquettes concerné - Nécessite un suivi au niveau de la commune pour assurer la logistique d approvisionnement - Pas de structuration de la filière à l échelle d une communauté de communes - Filière courte viable seulement pour l approvisionnement d une voire deux chaufferies communales 5

6 Approvisionnement via un fournisseur L approvisionnement d une chaufferie est réalisé par un fournisseur privé spécialisé dans la production et la vente de plaquettes forestières. La collectivité propriétaire de la chaufferie fait le choix de traiter : directement avec le fournisseur de plaquettes par l intermédiaire d un marché de fourniture, indirectement par le biais de la société d exploitation de la chaufferie (marché d exploitation). Avantages Inconvénients - Liberté par rapport au choix du fournisseur - Le maître d ouvrage peut exiger des critères par rapport aux conditions de livraison, de qualité de la plaquette (granulométrie, humidité, essence ) par l intermédiaire d un contrat d approvisionnement rédigé entre les deux parties. - Livraison d un produit fini. -Nécessité d une surveillance de la qualité de la prestation -Pas de maîtrise de la provenance des plaquettes - Le maître d ouvrage doit veiller à planifier les livraisons pour éviter toute rupture d approvisionnement. Principaux fournisseurs de plaquettes intervenant en Alsace : -8 implantés sur le territoire -5 situés en secteur limitrophe -Dont 3 nouveaux en 2006 Destination des plaquettes : chaufferies collectives, individuelles et surtout vers les industries Tendance de l offre : en augmentation (en volume) Bonne capacité d adaptation de l offre à la demande 6

7 Principaux constats : (+) Production globale suffisante supérieure à t /an (+) capacité de déchiquetage actuellement suffisante : 13 broyeurs en fonctionnement sur le secteur = capacité d au moins t /an pour les 5 plus gros. (+) possibilité de livrer sur toute l Alsace : pas de carence du secteur privé au niveau de l approvisionnement des chaufferies collectives (-) capacité de stockage sous abri relativement faible : environ t = mauvaise adéquation entre les produits disponibles et les besoins des chaufferies en place (P moyenne <400 kw). 3. Émergence d initiatives intercommunales pour l approvisionnement des chaufferies 7

8 Les projets de filières des communautés de communes Réflexions en cours pour mettre en place une filière d approvisionnement en plaquettes forestières au niveau d un groupement de communes Leurs motivations : Avoir une structure d approvisionnement type plate-forme avec hangar sur leur territoire Objectifs : Avoir la garantie que l origine du bois à déchiqueter est locale Répondre à l approvisionnement des chaufferies publiques voire privées, présentes sur le territoire de l intercommunalité Maintenir l emploi au niveau local et permettre la création de richesse sur le territoire intercommunal Réduire le coût de transport de la plaquette 4. Plate forme bois énergie : quelle organisation? quelle échelle? 8

9 Quels choix pour la gestion d une plate-forme? Hypothèse de départ La CdC est propriétaire de la plate-forme Choix du mode de gestion Gestion en régie Mise à disposition Location Association SEML SA ou SARL SCIC simple à mettre en œuvre mais faible sécurité juridique solutions qui peuvent exister cependant, solutions qui semblent lourdes au niveau du montage d autre part, les CdC ne souhaitent pas mettre en place ce type de gestion Quelle échelle Intérêt de créer des plates-formes pour résilier le problème de la qualité de la plaquette quelle échelle territoriale? - Opportunité d une plate-forme de taille importante (1 régionale ou départementale) pas retenue - Proposition d un maillage de plates-formes, plus nombreuses et de taille plus petites, au niveau du territoire Principaux enjeux de ces plates-formes locales : réduction des distances de transport, utilisation du bois au niveau local plus aisée, opportunité de concilier l existence du secteur privé aux intentions des CdC 9

10 Maillage de plates-formes : quels critères? Le potentiel d approvisionnement en produits connexes forestiers Les structures d approvisionnement en plaquettes implantées par secteur (stockage + intentions en la matière) La volonté des communautés de communes de mettre en place une filière d approvisionnement Les chaufferies bois en fonctionnement, en construction et à l étude, et leur consommation estimée Les projets des entreprises de travaux forestiers Les infrastructures routières en place, opportunités de sites (friches industrielles ) Suites à donner Finalisation d un cahier des charges type pour les études plate- formes et test sur un territoire pilote. Adaptation de la politique régionale aux nouveaux enjeux : Favoriser le recours à la plaquette forestière, Pérenniser les activités des entreprises privées Accompagner l implantation de plate-formes. Informer les maîtres d ouvrage : Guide d aide à la décision sur les différents modes d approvisionnement (actualisation du guide bois énergie), modèle de contrat d approvisionnement 10

11 Favoriser le recours à la plaquette forestière, Pérenniser les activités des entreprises privées Permettre aux communes de se poser gratuitement la question du bois énergies Le rôle de notre association dans ce secteur est la réalisation de ses conseils personnalisés ou encore pré-études de faisabilité Favoriser le recours à la plaquette forestière, Pérenniser les activités des entreprises privées Subventionné les investissements 11

12 Et aussi pour le particulier Le rôle de notre association est à ce niveau d informer et de sensibiliser aussi bien le grand public que les collectivités sur les possibilités qui leurs sont offertes. Accompagner l implantation de plate-formes. 12

13 Informer les maîtres d ouvrage : Le rôle de notre association est d informer de sensibiliser Distribution de ce guide pratique Distribution de tout autre document d information Organisation de visites 13

14 Visite d une cogénération bois en Allemagne Approche économique Production annuelle de plaquettes sèches en tonne A partir de quelle quantité annuelle produite (en T) en fonction du prix de vente des plaquettes sèches livrées (en HT/T) une entreprise privée peut-elle supporter seule l'investissement d'une plate-forme? Projet susceptible d être rentable T/an à 60 /T T/an à 65 /T Plate-forme non rentable 2500 T/an à 70 /T Prix de vente moyen des plaquettes livrées en HT/T Approche du seuil de rentabilité d une plate-forme mise en place par une entreprise privée seule, selon le prix de vente des plaquettes sèches produites et livrées aux chaufferies dans un rayon de 30 km (C. Helderlé) Production annuelle de plaquettes sèches en tonne A partir de quelle quantité annuelle produite (en T) en fonction du prix de vente des plaquettes sèches livrées (en HT/T) l'exploitant d'une plate-forme publique peut-il supporter le loyer de la plate-forme? T/an à 55 /T Plate-forme non rentable 3500 T/an à 60 /T Projet susceptible d être rentable 2500 T/an à 65 /T 2000 T/an à 70 /T Prix de vente moyen des plaquettes livrées en HT/T Approche du seuil de rentabilité d une plate-forme construite par une communauté de communes (bénéficiant d un taux de subvention de 80%) et mise en location à un exploitant privé (C. Helderlé) 14

15 Principaux fournisseurs de plaquettes intervenant en Alsace : - 8 implantés sur le territoire - 5 situés en secteur limitrophe production globale suffisante destination des plaquettes capacité de déchiquetage actuellement suffisante capacité de livrer sur toute l Alsace capacité de stockage sous abri relativement faible Diagnostic du développement de la «filière plaquettes forestières» Forces Energie renouvelable Création d emploi Valorisation du patrimoine forestier Prix compétitif de la plaquette forestière par rapport aux énergies fossiles Opportunités Gisement le plus important Volonté politique locale de recourir à la plaquette forestière Présence d acteurs déjà impliqués dans la production de plaquettes forestières Développement des chaufferies collectives Faiblesses Prix de revient supérieur aux plaquettes de scierie ou aux ecorces Concurrence au niveau de la qualité, du taux d humidité, de la plaquette de scierie (produit calibré et homogène) Menaces Filière récente concurrencée Risque de développement anarchique de filières d approvisionnement au niveau local au détriment d une filière professionnalisée Pas de réelle coordination entre le développement de la demande en plaquettes et l offre fournie : filière non structurée 15

16 Amélioration de la filière Un club bois énergie a été crée et regroupe régulièrement les principaux acteurs de cette filière (fournisseurs de bois, fournisseurs de chaudières, utilisateurs, Région, Fibois, Ademe, Alter Alsace Energies etc pour décider des orientations à prendre Permettant de proposer des actions qui contribueront à l amélioration et la strcuturation de la filière bois en Alsace. Propositions d actions en vue de la structuration de la filière d approvisionnement bois énergie en Alsace Mesures incitatives : 1. Favoriser le recours à la plaquette forestière : Subvention à l investissement de la chaufferie bois accordée si au moins 70% de l approvisionnement est constitué de plaquettes forestières??? 2. Informer les maîtres d ouvrage des chaufferies des différentes solutions d approvisionnement en plaquettes forestières : Diffusion du document d information et d aide à la décision pour l approvisionnement d une chaufferie collective avec de la plaquette forestière. 3. Pérenniser l activité des entreprises privées spécialisées dans la production et la commercialisation de plaquettes forestières : Inciter à la contractualisation pluriannuelle. 16

17 Propositions d actions en vue de l amélioration de la filière d approvisionnement bois énergie en Alsace Aide à l équipement matériel : 1. Assurer le renouvellement des équipements de déchiquetage des bois pour la production de plaquettes : Conserver le système d aide actuel, et mettre en corrélation les besoins en capacité de production avec le potentiel d accroissement des chaufferies. 2. Favoriser l acquisition de systèmes de soufflage pour livrer de la plaquette dans les chaufferies difficiles d accès : Mettre en place une aide incitative en ce sens sur une courte période, et attribuée au cas par cas. 17

La politique bois énergie du Pays Loue Lison

La politique bois énergie du Pays Loue Lison La politique bois énergie du Pays Loue Lison Mobilisation Concertation Partenariat Animation 3 ème rencontres nationales des Chartes Forestières de Territoire 23/24 novembre 2009 Chambéry Un projet de

Plus en détail

Ajena Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables

Ajena Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables -Conseil -Accompagnement -Expertise -Formation -Sensibilisation Ajena Maîtrise de l énergie et énergies renouvelables AJENA 28, Boulevard Gambetta 39000 LONS LE SAUNIER - 03 84 47 81 10- contact@ajena.org

Plus en détail

PRE-DIAGNOSTIC ENERGETIQUE et ETUDE de FAISABILITE d une CHAUFFERIE BOIS

PRE-DIAGNOSTIC ENERGETIQUE et ETUDE de FAISABILITE d une CHAUFFERIE BOIS PRE-DIAGNOSTIC ENERGETIQUE et ETUDE de FAISABILITE d une CHAUFFERIE BOIS DENOMINATION DE L'OPERATION : Maître d ouvrage : Personne à contacter : : Etude technique : Personne à contacter : : AILE cahier

Plus en détail

Journée technique le mercredi 22 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation

Journée technique le mercredi 22 avril 2015 à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation Journée technique le mercredi 22 avril à SAINT-FLOUR (15) Photos Bois Energie 15 et Méthanisation Bois-énergie dans l industrie Etat de l art et bonnes pratiques en matière de technologies, montage de

Plus en détail

Mobilisation avec transit via plateforme de stockage

Mobilisation avec transit via plateforme de stockage Mobilisation avec transit via plateforme de stockage Bruno Garotte Colloque CIBE Dijon 10 octobre 2013 Bois-énergie chez Dalkia Est 52 références bois pour Dalkia Est sur quatre régions administratives

Plus en détail

o o o o - Fédérer l ensemble des acteurs de la filière : les producteurs (propriétaires forestiers, industriels du bois ), les transformateurs ou prestataires intermédiaires (exploitants

Plus en détail

MAILLAGE DES PLATEFORMES ET HANGARS DE STOCKAGE POUR

MAILLAGE DES PLATEFORMES ET HANGARS DE STOCKAGE POUR MAILLAGE DES PLATEFORMES ET HANGARS DE STOCKAGE POUR L APPROVISIONNEMENT EN BOIS-ENERGIE SUR LE MORVAN : SCHÉMA STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT - SYNTHESE Synthèse de l étude réalisée par Energico en juin

Plus en détail

Mobilisation avec transit via plateforme de stockage

Mobilisation avec transit via plateforme de stockage Mobilisation avec transit via plateforme de stockage Bruno Garotte Maurice Schott Colloque interprofessionnel Organisation opérationnelle de la filière bois-énergie en Lorraine Gipeblor -7 mars 2013 Sommaire

Plus en détail

PLAN DE MOBILISATION DURABLE DES RESSOURCES FORESTIERES DU PAYS DE LOURDES ET DES VALLEES DES GAVES

PLAN DE MOBILISATION DURABLE DES RESSOURCES FORESTIERES DU PAYS DE LOURDES ET DES VALLEES DES GAVES Syndicat Mixte Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves PLAN DE MOBILISATION DURABLE DES RESSOURCES FORESTIERES DU PAYS DE LOURDES ET DES VALLEES DES GAVES Annexe 1: Fiche n 1c = La gestion de la plateforme

Plus en détail

Le bois énergie en forêt, quelles ressources disponibles? quelles réponses des acteurs face à la demande?

Le bois énergie en forêt, quelles ressources disponibles? quelles réponses des acteurs face à la demande? Le bois énergie en forêt, quelles ressources disponibles? quelles réponses des acteurs face à la demande? La consommation de combustibles bois en Rhône-Alpes Total annuel estimé : 240 000 m3 Hors bois

Plus en détail

APIB. La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives. Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général. lundi 8 octobre 12

APIB. La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives. Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général. lundi 8 octobre 12 APIB La filière bois en Limousin Etat des lieux et perspectives Christian Ribes Président Gaël Lamoury Délégué général L APIB interprofession régionale de la filière bois Association «Loi 1901» Adhérents

Plus en détail

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Chauffage urbain Projet BIOMASSE Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Diverses actions : réflexion sur un plan de déplacement d administration, diagnostic énergétique

Plus en détail

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale Présentation de la SCIC acrene Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale La SCIC ACRENE : Une coopération d acteurs œuvrant pour la réduction

Plus en détail

L offre 2016 Transition Energétique

L offre 2016 Transition Energétique L offre 2016 Transition Energétique Les priorités d intervention de l ADEME Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Animation, aides à la décision, études de projets - Bâtiments : «Massification» de la rénovation

Plus en détail

Schéma régional bois-énergie

Schéma régional bois-énergie Schéma régional bois-énergie Rencontres régionales bois-énergie 06/11/14 Action réalisée dans le cadre de la mission bois-énergie de Midi-Pyrénées Bois avec le soutien de : SCHÉMA RÉGIONAL BOIS ENERGIE

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020

Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020 // DOSSIER DE PRESSE Janzé, le 6 octobre 2015 Plan Bois Énergie Bretagne, lancement de la période 2015 2020 L ADEME Bretagne, le Conseil régional de Bretagne et les quatre départements bretons lancent

Plus en détail

Commercialisation des bois

Commercialisation des bois D Commercialisation des bois? Programme phare de la Fédération nationale des communes forestières, "1000 chaufferies bois pour le milieu rural" s'adresse aux maîtres d'ouvrage de chaufferies bois et de

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale»

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY «Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» VISITES SUR SITE ET ECHANGES AUTOUR DU PROJET

Plus en détail

Débat sur la mise en œuvre local de la transition énergétique Retour d expérience sur la filière bois énergie. Nice, EDHEC, le 24 avril 2014

Débat sur la mise en œuvre local de la transition énergétique Retour d expérience sur la filière bois énergie. Nice, EDHEC, le 24 avril 2014 Débat sur la mise en œuvre local de la transition énergétique Retour d expérience sur la filière bois énergie Nice, EDHEC, le 24 avril 2014 Maîtres mots de l Association : Protéger, développer et valoriser

Plus en détail

Plaquette Forestière: mutualiser et sécuriser! SAS ABSRA

Plaquette Forestière: mutualiser et sécuriser! SAS ABSRA Plaquette Forestière: mutualiser et sécuriser! SAS ABSRA Bois Energie Forestier Colloque Pôle Excellence Bois Pays de Savoie Rumilly 8 avril 2014 Jean-Philippe DAMON CONTEXTE Un nombre important de producteurs

Plus en détail

ENVIRONNEMENT. Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon

ENVIRONNEMENT. Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon ENVIRONNEMENT Le bois-énergie en Languedoc-Roussillon La filière bois-énergie en Languedoc-Roussillon La forêt couvre plus du tiers de la surface du territoire régional en Languedoc-Roussillon, part qui

Plus en détail

Le projet de pôle bois énergie à Banon. projet de pôle bois énergie à Banon, 13 décembre 2010

Le projet de pôle bois énergie à Banon. projet de pôle bois énergie à Banon, 13 décembre 2010 Le projet de pôle bois énergie à Banon Les grandes étapes du projet 2007 : la CFT pointe l enjeu de la valorisation bois énergie de nos forêts 2008 : programme AGIR ASTER du Pays de Haute Provence pour

Plus en détail

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts en Ariège

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts en Ariège Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts en Ariège Lancement d une plate-forme de distribution des produits locaux en 2011 Demande en produits locaux pour la RHD L Ariège s

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 Qui sommes-nous? Association technique, le CRER concrétise depuis 20 ans, une volonté de passer à l acte dans les domaines de la sobriété énergétique, de l efficacité énergétique,

Plus en détail

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU GOUX-LES-USIERS 699 habitants 745 m d altitude 3555 DJU ccas La Poste école primaire 1 mairie école maternelle presbytère salle des fêtes école primaire 2 église 100 m 2 bâtiments non raccordés (distance

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

La méthanisation territoriale : une logique de partenariat

La méthanisation territoriale : une logique de partenariat La méthanisation territoriale : une logique de partenariat Classification des projets de «méthanisation rurale» 100% «Codigestion» Proportion substrats agricoles / autres «Méthanisation à la ferme» GAEC

Plus en détail

Polititques énergétiques locales : Consommer, produire, gérer, g. Les compétences optionnelles «Energies» - SIEL 42

Polititques énergétiques locales : Consommer, produire, gérer, g. Les compétences optionnelles «Energies» - SIEL 42 jeudi 30 avril 2009 Polititques énergétiques locales : Consommer, produire, gérer, g inciter Les compétences optionnelles «Energies» - SIEL 42 Philippe DURIEU DGA durieu@siel42.fr Gérard SAVATIER Responsable

Plus en détail

La filière forêt-bois en Midi-Pyrénées

La filière forêt-bois en Midi-Pyrénées a filière forêt-bois en Midi-Pyrénées Données & chiffres-clés Parution : juin 213 Repères Plus de 3 propriétaires forestiers. 31 m3 de sciages produits commercialisés (211). 1,2 million de m3 de bois récoltés

Plus en détail

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la!

Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse. L'énergie est notre avenir, économisons-la! Projet CRE de production IV d électricité en cogénération biomasse L'énergie est notre avenir, économisons-la! Le 02 février 2011 1 Le projet CRE 3 Un projet qui apporte : une contribution significative

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

LE MARCHE FRANÇAIS DU GRANULE DE BOIS

LE MARCHE FRANÇAIS DU GRANULE DE BOIS LE MARCHE FRANÇAIS DU GRANULE DE BOIS Syndicat National des Producteurs de Granulés de Bois (SNPGB) Hugues de Cherisey Syndicat National des Producteurs de Granulés de Bois 6, rue François Premier 75008

Plus en détail

PERFECTIONNEMENT EN PRODUCTION D ÉNERGIE THERMIQUE À PARTIR DE LA BIOMASSE

PERFECTIONNEMENT EN PRODUCTION D ÉNERGIE THERMIQUE À PARTIR DE LA BIOMASSE ACTIVITÉS DE FORMATION SUR MESURE EN GESTION ET UTILISATION DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE PERFECTIONNEMENT EN PRODUCTION D ÉNERGIE THERMIQUE À PARTIR DE LA BIOMASSE Centre matapédien d études collégiales Service

Plus en détail

Présentation de SOGEX

Présentation de SOGEX Présentation de SOGEX GROUPE SOGEX Etudes et installation Bureau d études Installation Réseaux Chauffage/Climatisation Service exploitation et maintenance Génie Thermique Genie Climatique Génie Electrique

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie»

séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie» séminaire de rencontre «la Biomasse agricole et forestière une ressource locale pour vos projets énergie» vendredi 19 octobre 2012 - Montereau-Fault-Yonne Jean-Pascal HOPQUIN Chambre d Agriculture de Picardie

Plus en détail

PROJET DE CHAUFFAGE A BOIS CHAUFFER LES MENINGES AVANT DE CHAUFFER LES LOCAUX

PROJET DE CHAUFFAGE A BOIS CHAUFFER LES MENINGES AVANT DE CHAUFFER LES LOCAUX PROJET DE CHAUFFAGE A BOIS CHAUFFER LES MENINGES AVANT DE CHAUFFER LES LOCAUX 1 Mise en place du projet Depuis plusieurs années, nous nous posons des questions sur les consommations d énergie dans les

Plus en détail

SEMINAIRE VALORISATION des FORÊTS de CORSE Réunion d information 28/09/2013 28 Novembre 2014

SEMINAIRE VALORISATION des FORÊTS de CORSE Réunion d information 28/09/2013 28 Novembre 2014 ! SEMINAIRE VALORISATION des FORÊTS de CORSE Réunion d information 28/09/2013 28 Novembre 2014 1 REUNION D INFORMATION 28 SEPTEMBRE 2013 RAPPEL PRESENTATION 2 Réunion d Information 28 septembre 2013 Réunion

Plus en détail

1er septembre 2014 à 13 h 00

1er septembre 2014 à 13 h 00 Appel à projets pour la définition d une stratégie d adaptation aux changements climatiques : Du diagnostic de vulnérabilité à l élaboration du plan d action et de son système de suiviévaluation La Direction

Plus en détail

La politique bois énergie du Syndicat Mixte du Pays Loue Lison

La politique bois énergie du Syndicat Mixte du Pays Loue Lison La politique bois énergie du Syndicat Mixte du Pays Loue Lison Clerval, le 18 avril 2012 Sommaire de la présentation 1. Situation géographique du Pays Loue Lison 2. Historique de la politique Bois Energie

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

Organisation de la filière bois énergie du Pays du Mont-Blanc

Organisation de la filière bois énergie du Pays du Mont-Blanc REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE HAUTE-SAVOIE PROCEDURE ADAPTEE PASSEE EN VERTU DE L ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS Marché Public de Services Organisation de la filière bois énergie du Pays

Plus en détail

Contribution du GMPV-FFB

Contribution du GMPV-FFB Contribution du GMPV-FFB Consultation sur l évolution des mécanismes de soutien aux installations sous obligation d achat Février 2014 GMPV-FFB : Groupement des Métiers du Photovoltaïque de la Fédération

Plus en détail

Journées techniques DE LA FORET A LA CHAUFFERIE : LES SOLUTIONS D APPROVISIONNEMENT LOCALES 19 JUIN 2014 CONDAT EN FENIERS

Journées techniques DE LA FORET A LA CHAUFFERIE : LES SOLUTIONS D APPROVISIONNEMENT LOCALES 19 JUIN 2014 CONDAT EN FENIERS Journées techniques DE LA FORET A LA CHAUFFERIE : LES SOLUTIONS D APPROVISIONNEMENT LOCALES 19 JUIN 2014 CONDAT EN FENIERS ESPACE BIOMASSE Chambre d Agriculture 26 Rue du 139 ème R.I. Annick FABBI Damien

Plus en détail

ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT ET D URBANISME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF «ECO VILLAGEs AVENIR»

ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT ET D URBANISME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF «ECO VILLAGEs AVENIR» C A H I E R D E S C H A R G E S É T U D E P R É A L A B L E D A M É N A G E M E N T E T D U R B A N I S M E Marché à procédure adaptée (Article 28 du Code des Marchés Publics) ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Panorama du bois énergie en Bretagne -zoom sur la filière bois déchiqueté-

Panorama du bois énergie en Bretagne -zoom sur la filière bois déchiqueté- Panorama du bois énergie en Bretagne -zoom sur la filière bois déchiqueté- Février 2016 Définition du bois énergie 6 stères de Bois bûche sec ~ 2700 kg ~ 1000 l de fioul Émondage Élagage Abattage Bretagne

Plus en détail

Mobilisation du bois et structuration de filières bois énergie à l échelle des territoires.

Mobilisation du bois et structuration de filières bois énergie à l échelle des territoires. Union Régionale des Associations des Communes Forestières de Franche-Comté Mobilisation du bois et structuration de filières bois énergie à l échelle des territoires. Montages juridiques pour l approvisionnement

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE

DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE CONTRIBUTIONS PRÉLIMINAIRES DE LA FF3C AUX RÉFLEXIONS DU GROUPE DE CONTACT DES ENTREPRISES DE L ÉNERGIE Préambule La distribution d énergies hors réseaux (carburants

Plus en détail

Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité

Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité Auteurs : Antoine JAN Blezat Consulting Florence GALLOIS BRIDE OC2 Consultants Février 2014 Etude préalable en vue du soutien et du développement des circuits courts de proximité Synthèse Coordination

Plus en détail

Etat d avancement du bois énergie en Provence-Alpes-Côte d Azur

Etat d avancement du bois énergie en Provence-Alpes-Côte d Azur Etat d avancement du bois énergie en Provence-Alpes-Côte d Azur 1. Le développement du débouché en Provence-Alpes-Côte d'azur 1.1. Consommation actuelle des chaufferies 260 chaufferies en fonctionnement,

Plus en détail

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions

Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions Quelle place pour la logistique en Essonne? Débats/groupes de travail du 22 octobre 2010 Synthèses des échanges et propositions d actions La logistique contribue, de manière significative, au développement

Plus en détail

Rencontre Model «Valorisation de l énergie issue de cogénération biomasse»

Rencontre Model «Valorisation de l énergie issue de cogénération biomasse» COMPTE-RENDU Réunion du lundi 6 juin 2011 à Rhônalpénergie-Environnement, Lyon Participants AMPHOUX Jean-Berrnard FIBOIS 07 26 BEAUD Katia BOBOIS SERVICES BRETTON Christophe ONF CHAMPALLE Frédéric SARL

Plus en détail

4.1 - Améliorer l efficacité énergétique dans les collectivités et les logements sociaux

4.1 - Améliorer l efficacité énergétique dans les collectivités et les logements sociaux Module 4 : Performance énergétique 4.1 - Améliorer l efficacité énergétique dans les collectivités et les logements sociaux réservée : 460 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES de l Agenda 21 du Pays Soutenir l'éco-construction

Plus en détail

La géothermie en Champagne-Ardenne

La géothermie en Champagne-Ardenne La géothermie en Champagne-Ardenne Retours d audits menés en région Présentation d une boite à outils 21 avril 2015 Poix- Terron Présentation de la boite à outils Benoit CABY ALE 08 Présentation de la

Plus en détail

Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet

Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet CONSEIL MUNICIPAL 13 Séance du 02 avril 2015 Réalisation, exploitation, maintenance d une chaufferie bois conçue sur un mode biénergie- Approbation du projet Direction Environnement - Architecture et Patrimoine

Plus en détail

Salon Bois Avenir 6 Novembre 2014

Salon Bois Avenir 6 Novembre 2014 Salon Bois Avenir 6 Novembre 2014 Le bois, l énergie des territoires Nombre d exploitations agricoles disposent de haies bocagères ou de forêts. Entretenir et gérer cette ressource peut permettre d en

Plus en détail

ACTION 3.1. : CREATION D UN CAHIER DES CHARGES

ACTION 3.1. : CREATION D UN CAHIER DES CHARGES ACTION 3.1. : CREATION D UN CAHIER DES CHARGES Contexte et Objectifs : La commercialisation et la promotion des produits agricoles locaux dans le contexte actuel s effectuent avec plus de succès si des

Plus en détail

L efficacité énergétique dans le modèle allemand

L efficacité énergétique dans le modèle allemand L efficacité énergétique dans le modèle allemand Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four 75006 Paris - France www.iddri.org 16/10/2012 1 Les objectifs du tournant

Plus en détail

Les Vendredis du Bois-Energie

Les Vendredis du Bois-Energie Agence Locale de l Energie des Ardennes ALE 08 Les Vendredis du Bois-Energie Colloque 16 mars 2007 Présentation ALE 08 La forêt sur la zone urowood L exemple de deux chaufferies 1 Présentation Agence Locale

Plus en détail

des Chartes Forestières de Territoire

des Chartes Forestières de Territoire Un Réseau R des Chartes Forestières de Territoire Quel fonctionnement à l échelle des Alpes françaises? aises? Rendre lisible la forêt et la filière bois dans l aml aménagement du territoire Un dispositif

Plus en détail

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II 1. Les apports méthodologiques de la démarche des Fonds structurels pour la mise en œuvre des politiques

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Le Bois-énergie en Pays de Loire :

Le Bois-énergie en Pays de Loire : Le Bois-énergie en Pays de Loire : Etat des lieux Consommations / ressources / approvisionnement Rencontre régionale Bois Energie et Territoires Réseau Rural Régional 18 Octobre 2010 Salon Maison Bois

Plus en détail

L approvisionnement en matériaux naturels. Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios

L approvisionnement en matériaux naturels. Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios L approvisionnement en matériaux naturels Gestion des flux de matières premières et de déchets de chantier Perspectives et scénarios Pascale MICHEL p.michel@brgm.fr Laurent ROUVREAU l.rouvreau@brgm.fr

Plus en détail

mobilisation de la biomasse

mobilisation de la biomasse 5 La mobilisation de la biomasse Stockage, logistique et structuration des acteurs Diagnostic de territoire Insertion dans les exploitations Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte

Plus en détail

Les entrepreneurs de travaux forestiers, acteurs essentiels de la compétitivité du bois énergie

Les entrepreneurs de travaux forestiers, acteurs essentiels de la compétitivité du bois énergie Les entrepreneurs de travaux forestiers, acteurs essentiels de la compétitivité du bois énergie François PASQUIER, Vice-Président en charge de la forêt FNEDT - FÉDÉRATION NATIONALE ENTREPRENEURS DES TERRITOIRES

Plus en détail

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés Anaïs Cloux Chargée de mission Patrimoine et Développement

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION GUIDE A LA REDACTION D'UN CAHIER DES CHARGES Pour tout bénéficiaire d un concours financier de l ADEME dans le cadre du dispositif d aide à la décision CAHIER DES CHARGES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques

Le Bois Energie. Développement d une filière en Midi-Pyrénées PLAN DE LA PRESENTATION. Les combustibles bois : origines & caractéristiques PLAN DE LA PRESENTATION Le Bois Energie Développement d une filière en Midi-Pyrénées L offre et la demande principaux acteurs et chiffres clés Séminaire interrégional du Réseau national des CFT Forêt et

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : chargé de projets : études et travaux d équipement Classification de la fonction : Fonction de référence : 6 Classes : 6 à 7

Plus en détail

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets Travaux Publics Enjeux des plans de gestion de déchets Nos propositions Instaurer un audit préalable des chantiers de Travaux publics et l obligation d un état des lieux environnemental La profession des

Plus en détail

BOIS-ENERGIE : LES RESEAUX DE CHALEUR CONTRIBUENT AU DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES

BOIS-ENERGIE : LES RESEAUX DE CHALEUR CONTRIBUENT AU DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES BOIS-ENERGIE : LES RESEAUX DE CHALEUR CONTRIBUENT AU DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES DOSSIER DE PRESSE Le 16 octobre 2012 Sainte-Tulle (04) Contact presse : Isabelle Desmartin / 04 42 65 78 14 isabelle.desmartin@communesforestieres.org

Plus en détail

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale?

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale? DIRECCTE 59 - Pôle C septembre 2012 1 dans le respect des dispositions du Code des Marchés Publics - Quelles procédures mettre en œuvre? - Quels critères permettent de promouvoir la dimension de proximité?

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Projet TIPER Méthanisation. à Thouars (79)

Projet TIPER Méthanisation. à Thouars (79) Projet TIPER Méthanisation M à Thouars (79) Projet TIPER Méthanisation M à Thouars (79) Initiateurs du projet / contact : Nom - Prénom : DESSEVRES Pierre-Emmanuel et VRIGNAUD Grégory Organisme : Communauté

Plus en détail

Association Le Relais

Association Le Relais Association le Relais Achat d une prestation étude de marché Permettant la création d un atelier de transformation fruits, légumes et son équilibre financier Structure commanditaire Association Le Relais

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Création d une chaufferie

Création d une chaufferie Création d une chaufferie bois avec réseau de chaleur Ville de Bayonne - Direction du Patrimoine ti i Immobilier - Service Etudes Un projet de développement durable Inscrit dans une démarche globale menée

Plus en détail

Avancement des travaux de l Inventaire National Spatialisé des émissions de polluants atmosphériques pour la France

Avancement des travaux de l Inventaire National Spatialisé des émissions de polluants atmosphériques pour la France Avancement des travaux de l Inventaire National Spatialisé des émissions de polluants atmosphériques pour la France Centre Interprofessionnel Technique d'etudes de la Pollution Atmosphérique 7, cité Paradis

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail