L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE. Document intermédiaire. Version Avril 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE. Document intermédiaire. Version Avril 2015"

Transcription

1 Document intermédiaire Sciences Po Grenoble L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LE TERRITOIRE ARDECHE CENTRE Document intermédiaire Version Avril 2015 Rédigé par Amélie Artis et Elise Chagot, Sciences Po Grenoble, PACTE, F Grenoble, France L ESS sur le territoire Ardèche Centre avril 2015

2 Document intermédiaire L ESS sur le territoire de l Ardèche Centre se caractérise par : Sciences Po Grenoble - Une part des établissements et emplois ESS importante sur le territoire, supérieur au taux régional. - Une majorité d association de petite taille (10 salariés) - Des activités au service des habitants (établissements nombreux dans l action sociale, les sports et loisirs) - Une ESS fragilisée avec une baisse des établissements et des emplois sur la période 2008/1012 La dynamique des établissements de l ESS sur le territoire Ardèche Centre L ESS sur l Ardèche Centre en 2012 représente : 313 entreprises, soit 11.9% des entreprises du territoire. 438 établissements, soit 13.2 % des établissements du territoire, nettement supérieur au taux régional (9.9%, Atlas 2014). Une forte présence d associations Comme au niveau national et régional, les associations sont les plus nombreuses sur le territoire de l Ardèche Centre La taille moyenne des établissements de l ESS sur l Ardèche Centre est de salariés par établissement en 2012, sensiblement supérieur à la moyenne des établissements de l ensemble du territoire (8.67). Les associations et les coopératives ont moins de 10 salariés en moyenne. Les mutuelles ont une taille supérieure avec 15 salariés par établissement. Les deux fondations ont une taille moyenne de 27 salariés. L ESS sur le territoire Ardèche Centre avril 2015

3 Les établissements de l ESS entre 2008 et 2012 Le nombre des établissements de l ESS diminue entre 2008 et 2012 (-9.3%, soit -45 établissements) sur le territoire. Les établissements coopératifs et associatifs sont les plus touchés par cette baisse (-11.3% pour les coopératives, soit 6 établissements en moins et -10.2% pour les associations, soit -42 établissements). Par contre, les mutuelles continuent de créer des établissements entre 2008 et Les mutuelles affichent un taux de croissance positif sur le territoire de plus de 11%, soit 2 établissements en plus. On compte une fondation en plus en Taux de croissance des établissements de l ESS entre 2008 et 2012 En 2012, sur l Ardèche Centre, les établissements de l ESS sont prédominants dans certains secteurs d activités : 83.7% des établissements dans les Arts et Spectacles contre 16.3% pour les établissements hors ESS ; 79.2% des établissements dans les Sports et Loisirs; 68.1% des établissements dans l Action sociale. Ils sont à l inverse peu nombreux dans le soutien aux entreprises (10%) et même inexistants dans les activités immobilières. ESS Hors ESS Total Nb étab % Nb étab % Nb étab % Arts et spectacles 36 83,7% 7 16,3% % Sports et loisirs 61 79,2% 16 20,8% % Action sociale 64 68,1% 30 31,9% % Activités financières et d'assurance 48 36,4% 84 63,6% % Enseignement 45 25,3% ,7% % Santé humaine 21 12,1% ,9% % Soutien aux entreprises 29 10,0% ,0% % Les établissements des domaines des arts et spectacles, sports et loisirs et soutien aux entreprises sont tous associatifs sur le territoire.

4 Pour les autres domaines d activités, les établissements associatifs sont en plus grand nombre dans la santé humaine, l enseignement et l action sociale. Les activités financières et d assurance sont des établissements en grande partie coopératifs puis mutualistes. Les deux fondations sont des établissements dans le domaine de l action sociale. Evolution des établissements de l ESS entre 2008 et 2012 par domaines d activités En valeur absolue En % Arts et spectacles -1-2,7% Sports et loisirs -7-10,3% Action sociale ,9% Activités financières et d'assurance Stable Stable Enseignement ,6% Santé humaine 2 10,5% Soutien aux entreprises 2 7,40% Les domaines d activités les plus touchés par la baisse de ses établissements sur le territoire sont l action sociale (-13 établissements), l enseignement (-11) et les sports et loisirs (-7). Les domaines de la santé humaine et du soutien aux entreprises ont par contre 2 établissements en plus. Le nombre d établissement des activités financières et d assurance reste stable entre ces deux dates.

5 L ESS et l emploi Au 31/12/2012, l ESS sur le territoire de l Ardèche Centre compte salariés, ce qui représente 15.5% des effectifs salariés du territoire, part nettement supérieure à l emploi au niveau régional (10.6%, Atlas, 2014). Le département de l Ardèche fait partie des 20 premiers départements où la part d emploi de l ESS est la plus importante (15.6%) (Atlas, 2014). Les ETP représentent 14.5% des ETP du territoire. En quatre ans, les emplois ont diminué de -0.30% dans le secteur de l ESS L ESS a perdu des emplois pendant cette période de crise, avec une diminution de -0.30% de l effectif salarié au 31/12 soit 12 salariés en moins au 31/12/2012. Le territoire a lui aussi perdu des emplois avec une baisse de -4.30%, soit salariés entre 2008 et La baisse des effectifs salariés la plus significative est au sein des coopératives (-2%), puis des associations (-0.3%) et des mutuelles (-0.3%). Les effectifs salariés des fondations ont par contre augmenté (+22.7%, soit 10 salariés en plus). Le territoire Centre Ardèche a comparativement avec le département de l Ardèche, la Région et le territoire national, le nombre d emplois ESS pour 1000 habitants le plus élevé.

6 L emploi dans l ESS : une majorité d employés et de professions intermédiaires dans l ESS professions intermédiaires (80.9% du total des salariés contre 52.3% dans le secteur public et privé). La répartition par catégorie socio professionnelle dans l ESS se distingue du reste de l économie : part faible des ouvriers et prédominance des employés et des Des différences existent : une forte représentation des employés dans les mutuelles par exemple. Ces spécificités s expliquent par les domaines d intervention des structures : par exemple, les mutuelles étant plus présente dans les activités de services. Le taux d encadrement est lui pratiquement identique dans l ESS que dans le reste de l économie. Ce sont les coopératives qui ont le taux de cadres le plus élevés (17.1%). Une majorité de femmes dans les principaux domaines d activité de l ESS : Comme au niveau régional, les femmes sont effectivement plus présentes dans l ESS (74.7%) que dans le reste de l économie (47.3%). Ce taux est supérieur à la moyenne nationale (environ 67% de femmes dans l ESS). Cette féminisation de l emploi s explique par les domaines d intervention de l ESS dominés par les services aux personnes (action sociale, santé, éducation) et aux évolutions de la population active du territoire. Les rémunérations dans l ESS : L ESS distribue 13.5% des rémunérations annuelles du territoire Centre Ardèche, alors qu au niveau national ce taux est de 8.4%. Au sein de l ESS, les associations représentent la part dominante des rémunérations (77.2%), les coopératives 14.9%, les mutuelles 6.7% et les fondations 1.2%. Les rémunérations annuelles moyennes sont plus faibles dans l ESS que dans l ensemble du territoire du fait notamment des secteurs d activités couverts par l ESS (secteurs moins qualifiés), du type de contrat (temps incomplet, contrats aidés) et de la taille et la jeunesse des structures de l ESS.

7 L ESS dans les dynamiques sectorielles locales Les activités de l ESS au service des habitants Au sein des emplois salariés de l ESS, l action sociale est le premier vivier d emplois sur le territoire avec salariés au 31/12/2012, soit 42.9% des salariés de l ESS. La santé humaine arrive au second rang, puis les activités financières et d assurance. On note l absence d établisement ESS et d effectifs salariés dans les activités immobilières, l industrie et les transports. Les salariés des sports et loisirs de l Ardèche Centre sont concentrés dans les établissements de l ESS. Par contre, l ESS est peu présente dans les domaines «soutien aux entreprises». L ESS au cœur de l économie présentielle L ESS développe des activités sur tous les secteurs économiques mais elle est majoritairement présente dans la sphère présentielle : 92% des établissements et 96% des effectifs salariés. L économie présentielle regroupe essentiellement le service aux particuliers comme le commerce, les activités financières et immobilières, l enseignement, la santé, l action sociale, la culture, le sport

8 Précis méthodologique Les données traitées, analysées et présentées sont issues des tableaux statistiques CLAP produits par l INSEE. Ces statistiques locales de l appareil productif permettent d identifier les catégories juridiques (coopératives, associations, mutuelles et fondations) et les activités. Les activités sont répertoriées selon la nomenclature NAF. L étude est restreinte aux structures employeuses. Ce périmètre est différent de celui de la loi de juillet L année d observation est l année 2012 principalement. Les évolutions sont calculées sur la période 2008/2012. L échelle territoriale retenue pour cette étude est celle de l Ardèche Centre. Sciences Po Grenoble BP 48 / Grenoble Cedex 9

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion.

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion. L ESS A LA REUNION MDEN 2014 Jean Max BOYER En 2011, l ESS regroupe, à La Réunion, plus de 1 900 établissements employeurs et 23 343 salariés, soit 11 % de l emploi salarié de la région. Entre 2010 et

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

majoritairement occupés par des femmes

majoritairement occupés par des femmes e ins e part naires n o 3 - Novembre 2008 REUNION Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Réunion économie sociale en 2006 20 000 emplois majoritairement occupés par

Plus en détail

INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR

INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR DE L ECONOMIE... 8 1.3. QUATRE CATEGORIES JURIDIQUES

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

l Économie Sociale et Solidaire

l Économie Sociale et Solidaire l Économie Sociale et Solidaire 1 L économie sociale et solidaire n Le secteur de l Economie Sociale et Solidaire regroupe l ensemble des activités entreprises collectivement selon des principes démocratiques

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Carcassonne. Dynamiques socio-démographiques

Synthèse territoriale Emploi Formation. Zone d emploi Carcassonne. Dynamiques socio-démographiques Edition juillet 2015 Synthèse territoriale Emploi Formation Méthodologie : ce portrait met en avant les traits saillants de la zone au regard de l ensemble régional et hiérarchise ainsi les zones les unes

Plus en détail

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre Octobre 2013 N 7 Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre L ESS, un gain d emploi pour la région Centre Les effectifs salariés de l Economie Sociale et Solidaire (ESS)*

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008 Evaluation 2008 - Impact et résultats LA REPRISE D ENTREPRISE DANS L ARTISANAT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ET L INTERVENTION DES CHAMBRES DE METIERS

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurance Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007 PANORAMA de l Economie en Haute-Normandie J U I N 2 1 EDITO La Chambre Régionale de l Economie (CRES) de Haute- Normandie est heureuse de vous présenter ce premier Panorama de l Economie dans notre Région.

Plus en détail

PÉRIMÈTRE DE L ÉCONOMIE DU SPORT LA DÉPENSE SPORTIVE EN FRANCE 1 TAB-1. EVOLUTION DE LA DÉPENSE SPORTIVE EN FRANCE DE 2005 À 2012

PÉRIMÈTRE DE L ÉCONOMIE DU SPORT LA DÉPENSE SPORTIVE EN FRANCE 1 TAB-1. EVOLUTION DE LA DÉPENSE SPORTIVE EN FRANCE DE 2005 À 2012 LE POIDS ÉCONOMIQUE DU SECTEUR SPORTIF EN FRANCE Une publication du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Direction des Sports - Bureau de l économie du sport 1 PÉRIMÈTRE DE L ÉCONOMIE DU

Plus en détail

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux

Après deux années de repli, le nombre de nouveaux MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Après deux années de repli, le nombre de nouveaux contrats d apprentissage progresse en Paca en 2011 : +1,3 % par

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

Informations Rapides Réunion

Informations Rapides Réunion Informations Rapides Réunion N 7 - Décembre 0 Analyse Résultats comptables des entreprises réunionnaises en 00 Les entreprises marchandes dégagent 6 milliards d euros de valeur ajoutée La valeur ajoutée

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS C O M M E A N T I C I P É E PA R L E S C O M M E R Ç A N T S, L A C T I V I T É D E

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09)

Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09) Indicateurs et chiffres clés de l emploi dans les secteurs du Livre et de la Presse en Limousin (selon les données exploitées au 31/12/09) Le secteur du Livre est délimité par le DEPS selon les codes d

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES

REPÈRES ÉCONOMIQUES. Population des entreprises : 23 450 entreprises en 2006 2008-4. Valérie Deroin * SUR LE SECTEUR DES INDUSTRIES CULTURELLES culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 7533 Paris cedex 1 1 4 15 79

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

Avec 464 000 entreprises et un chiffre

Avec 464 000 entreprises et un chiffre 8.1 Chiffres clés de la construction Avec 464 entreprises et un chiffre d affaires de 272 milliards d euros en 211, la construction représente 16 % des entreprises et 7 % du chiffre d affaires de l ensemble

Plus en détail

L'économie sociale et solidaire. Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais. Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015

L'économie sociale et solidaire. Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais. Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015 L'économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l'economie Sociale et Solidaire_Décembre2015 Chiffres Clés : Département du Pas-de-Calais Le Département du Pas-de-Calais regroupe : 45 intercommunalités

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 4 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 214 HAUSSE DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 214, le des créations pures d entreprises dans les secteurs

Plus en détail

L emploi dans l animation socio-culturelle, sportive et sociale en Champagne-Ardenne

L emploi dans l animation socio-culturelle, sportive et sociale en Champagne-Ardenne L emploi dans l animation socio-culturelle, sportive et sociale en Champagne-Ardenne Cahier de l OPEQ n 204 Décembre 2011 OPEQ Chambre de Commerce et d'industrie de région Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon

Plus en détail

Tableau de bord statistique édition 2013

Tableau de bord statistique édition 2013 Note d information : La méthodologie précisant le périmètre statistique du champ Jeunesse et Sports dans le cadre de ce projet, est présentée Amélioration dans la fiche «Guide méthodologique de la connaissance».

Plus en détail

Association : être ou devenir employeur? Telle est la question! Relations salariés bénévoles : de quoi parle t-on?

Association : être ou devenir employeur? Telle est la question! Relations salariés bénévoles : de quoi parle t-on? Association : être ou devenir employeur? Telle est la question! Relations salariés bénévoles : de quoi parle t-on? Session de sensibilisation réalisée à la demande du CDOS de GIRONDE, dans le cadre du

Plus en détail

>> les salariés de la production agricole

>> les salariés de la production agricole >> les salariés de la production agricole Année - N 8 - décembre 2014 ORNE - données Les salariés de la production : croissance accélérée Les données de la Mutualité Sociale Agricole permettent d'estimer

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

L ACTUALITÉ DES TPE, PME ET CRÉATIONS D ENTREPRISES

L ACTUALITÉ DES TPE, PME ET CRÉATIONS D ENTREPRISES NEWSLETTER DÉCEMBRE 2015 Sous la direction d André Letowski L ACTUALITÉ DES TPE, PME ET CRÉATIONS D ENTREPRISES Ce mois-ci nous vous proposons 6 axes d analyses La conjoncture : une légère amélioration,

Plus en détail

www.economie-touraine.com 1/23

www.economie-touraine.com 1/23 www.economie-touraine.com 1/23 www.economie-touraine.com 2/23 www.economie-touraine.com 3/23 www.economie-touraine.com 4/23 230 210 190 170 150 130 110 90 70 2008 2009 2010 2011 2012 www.economie-touraine.com

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/05.799 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'économie sociale

Plus en détail

Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services. Le Contrat de filière Silver économie

Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services. Le Contrat de filière Silver économie Direction générale de la compétitivité, de l industrie et des services Le Contrat de filière Silver économie. Le service des technologies Le marché de des seniors l information et de la communication Le

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés L Economie Sociale et Solidaire Chiffres-clés Préambule : l'economie Sociale et Solidaire et la Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire L'Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d avocats - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d avocats. Ce secteur n est pas identifié

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Une approche sectorielle : les jeunes et les services de l automobile Séminaire IREDU 7 avril 2011

Une approche sectorielle : les jeunes et les services de l automobile Séminaire IREDU 7 avril 2011 Une approche sectorielle : les jeunes et les services de l automobile Séminaire IREDU 7 avril 2011 C2R Bourgogne I. Eléments de contexte II. Emploi III. Marché du travail IV. Formation professionnelle

Plus en détail

Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire

Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire Avertissement : l essentiel des données présentées ci-après sont issues de l exploitation

Plus en détail

En Bourgogne, en 2005, 55 700 entreprises

En Bourgogne, en 2005, 55 700 entreprises Les Très Petites Entreprises en Bourgogne un rôle économique à conforter Le profil des 55 700 TPE (Très Petites Entreprises comptant moins de 20 salariés) de Bourgogne est très diversifié : commerce, médecin,

Plus en détail

Radio et télévision 15 %

Radio et télévision 15 % culture Secrétariat général Délégation au développement et aux affaires internationales Département des études, de la prospective et des statistiques 182, rue Saint-Honoré, 75033 Paris cedex 01 01 40 15

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 2 - Avril 2011 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 9 768 171 926 1 297 398 Part dans l emploi 0,8 0,7 Répartition par

Plus en détail

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN Points forts 05 BILAN EN 2011 P L U S D E R A D I A T I O N S Q U E D E C R É A T I O N S INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2011, le nombre de radiations d entreprises augmente de

Plus en détail

Des réseaux d acteurs et de partenaires

Des réseaux d acteurs et de partenaires Un Mois de l économie sociale et solidaire pour renforcer le sentiment d appartenance et les dynamiques partenariales des acteurs de l ESS pour accroitre la visibilité de l ESS auprès du grand public et

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1

LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 LETTRE D INFORMATION DE L OBSERVATOIRE ECONOMIQUE N 1 En collaboration avec le laboratoire ERUDITE de l Université Paris-Est Marne-la-vallée, sous la direction scientifique de Marc Ferracci et avec la

Plus en détail

L automobile en Languedoc Roussillon

L automobile en Languedoc Roussillon Observatoire ANFA Jocelyn GOMBAULT Juillet 2011 L automobile en Languedoc Roussillon La filière automobile en Languedoc Roussillon : Services de l automobile : 17 155 salariés (Unedic 2008) Fabrication

Plus en détail

L'ESS au sein du territoire de la Métropole Européenne de Lille : Une économie au service des habitants

L'ESS au sein du territoire de la Métropole Européenne de Lille : Une économie au service des habitants L'ESS au sein du territoire de la Métropole Européenne de Lille : Une économie au service des habitants Conférence de presse du 18 février 2015 Benoît Werquin (Insee) Une économie au service des habitants

Plus en détail

Conférence CDOS 87 / Association des Maires 87 Données de cadrage sur la dimension économique du sport

Conférence CDOS 87 / Association des Maires 87 Données de cadrage sur la dimension économique du sport Conférence CDOS 87 / Association des Maires 87 Données de cadrage sur la dimension économique du sport Didier PRIMAULT Le 9 octobre 2015 PLAN/SOMMAIRE Le financement du Sport Deux illustrations particulières

Plus en détail

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2011 l emploi dans les films cinématographiques Cette étude a été réalisée conjointement par la Direction des études, des statistiques et de la prospective du CNC et le Service

Plus en détail

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Décembre 2011 N 4 Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Un vieillissement important des actifs de l ESS Objectif de ce panorama A travers la présentation des chiffres

Plus en détail

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical Aile profession libérale de l Union des classes moyennes Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical PL statistiques2010 BD20111114 I. Travailleurs

Plus en détail

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques

les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques les études du CNC décembre 2012 l emploi dans les films cinématographiques L emploi dans les films cinématographiques L emploi intermittent dans le tournage des films d initiative française de fiction

Plus en détail

de l économie sociale et solidaire en lorraine

de l économie sociale et solidaire en lorraine Juin 2012 >>>>> de l économie sociale et solidaire en lorraine lorraine L économie sociale est un groupement de personnes et non de capitaux, adhérant à des valeurs communes : la liberté d adhésion, la

Plus en détail

L emploi salarié associatif dans l arrondissement de Lille en 2007

L emploi salarié associatif dans l arrondissement de Lille en 2007 L emploi salarié associatif dans l arrondissement de Lille en 2007 SOMMAIRE Introduction... 5 Méthodologie... 6 Le paysage associatif dans l arrondissement de Lille... 7 Le secteur «Santé et action sociale»...

Plus en détail

II. Les délais de paiement

II. Les délais de paiement -17- II. Les délais de paiement 1/ La négociation des délais de paiement Une bonne maîtrise du délai client impose une bonne compréhension du délai réel de crédit qui est accordé au client. Une condition

Plus en détail

PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015

PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015 FORMABREF PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015 L effort de formation des entreprises du secteur privé en 2013 La collection FORMABREF «Pratiques de formation» porte sur l effort de formation des entreprises

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

L emploi à Genève. http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html. L emploi à Genève. par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin

L emploi à Genève. http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html. L emploi à Genève. par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html L emploi à Genève par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin Mise en ligne : mercredi 1er juillet 2015 i Genre, démographie, statistiques i Genre, démographie

Plus en détail

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2009. 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009)

France. Création d'entreprises* de 2000 à 2009. 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009) France Création d'entreprises* de 2000 à 2009 1) La création d'entreprise durant les cinq dernières années (2005-2009) Nombre de créations annuelles Indicateurs annuels 2005 2006 2007 2008 2009 Taux de

Plus en détail

Bulletin du marché du travail

Bulletin du marché du travail Bulletin du marché du travail Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon Juin 2015 Ce bulletin du marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour les trois

Plus en détail

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique

20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique DOSSIER DE PRESSE LE 13 MAI 2014 20 ème Enquête annuelle sur les besoins en emplois et en formations dans la logistique Synthèse Pour la 20 ème année consécutive, l enquête logistique 2013-2014 de l AFT-IFTIM

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle

La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines dont le pôle N 18 Septembre 20 Les grandes aires urbaines d ACAL : la croissance démographique tirée par les couronnes des grands pôles La nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine compte vingt aires urbaines

Plus en détail

Décembre 2012 Avec le concours financier de:

Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire dans le département du Pas-de-Calais Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire Département du Pas-de-Calais Sommaire : La structure des

Plus en détail

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15 Les PME à l international en région Centre-Val de Loire Le partenariat Une étude en partenariat avec Connaître les spécificités des PME exportatrices de la région Centre-Val de Loire 2 Le contexte éléments

Plus en détail

La création et la reprise d entreprises en Indre et Loire en 2011

La création et la reprise d entreprises en Indre et Loire en 2011 La création et la reprise d entreprises en Indre et Loire en 2011 Laure BERTHELEMY Septembre 2012 1 / 27 Propos introductifs de méthodologie : La création et la reprise d entreprises sont des indicateurs

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

Philippe GERMAIN Secrétaire Général de l'observatoire National des Métiers de l Animation et du Sport

Philippe GERMAIN Secrétaire Général de l'observatoire National des Métiers de l Animation et du Sport 1 Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Ministère de la Jeunesse des Sports et de la Vie Associative Paris le mercredi 27 avril 2005 Objet :Résultat de l étude

Plus en détail

Dynamisme des jeunes entreprises en région Centre malgré la crise

Dynamisme des jeunes entreprises en région Centre malgré la crise Dynamisme des jeunes entreprises en région Centre malgré la crise Résultat de l enquête sur la création d entreprises L enquête SINE (système d information sur les nouvelles entreprises) Un suivi longitudinal

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 30 120 491 320 1 297 398 Part dans l emploi 2,3 1,9 Répartition par

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL GARE DE CHAMPIGNY CENTRE - Périmètre de 400m ÉLÉMENTS CLÉS > LES ETABLISSEMENTS La gare Champigny Centre est localisée avenue Roger Salengro, axe à double sens qui

Plus en détail

Les salariés des TPE-PME

Les salariés des TPE-PME Les salariés des Les ouvriers, qualifiés et non qualifiés, sont majoritaires dans les (50%) et TPE (42,5%), comme dans les grandes (49,1%). Les ouvriers représentent un salarié sur deux dans les Les concentrent

Plus en détail

France Meuse Lorraine

France Meuse Lorraine ACTU EMPLOI FORMATION MEUSE Depuis sa création en 2006, la Maison de l Emploi Meusienne élabore chaque année le diagnostic Territorial Partagé Emploi/Formation du département. Outil au service des partenaires

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I I ORGANISATEUR I La (association Loi 1901) est l organisation régionale représentante des entreprises, des fédérations et des syndicats d employeurs de l Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Rhône-Alpes.

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution

Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution L Atlas industriel du Production et distribution d eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution Fin 12, les activités de production et distribution d eau, assainissement, gestion des déchets

Plus en détail

Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers. Contrat Etude Prospective

Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers. Contrat Etude Prospective Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers Contrat Etude Prospective SOMMAIRE Caractéristiques de la population Caractéristiques des entreprises Caractéristiques des salariés Offres d emplois proposées

Plus en détail

DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT. CESR Aquitaine Conjoncture février 2006 Indicateurs Statistiques du Transport

DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT. CESR Aquitaine Conjoncture février 2006 Indicateurs Statistiques du Transport DOSSIER INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT 125 INDICATEURS STATISTIQUES DU TRANSPORT I Les activités de transports en Aquitaine 127 II Tableaux statistiques 166 126 I Les activités de transports en

Plus en détail

CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014

CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014 CHIFFRES-CLÉS DE LA CRÉATION D ENTREPRISES EN 2014 Octobre 2015 1 La création d entreprises en 2014 2 Les défaillances d entreprises en 2014 PLUS DE 4 000 ENTREPRISES CRÉÉES EN 2014 EN INDRE-ET-LOIRE Créations

Plus en détail