PANORAMA. de l Économie Sociale et Solidaire. Édito. Poids de l'ess en île-de-france entreprises soit 6,8 % des entreprises régionales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PANORAMA. de l Économie Sociale et Solidaire. Édito. Poids de l'ess en île-de-france. 26 100 entreprises soit 6,8 % des entreprises régionales"

Transcription

1 PANORAMA décembre de l Économie Sociale et Solidaire Édito «En cette période de crise économique et sociale historique, l observation de l évolution des entreprises de l économie sociale et solidaire franciliennes prend un sens particulier. Au-delà d une analyse quantitative mesurant l évolution de l économie sociale et solidaire en Île-de-France, il est nécessaire de prendre en compte le contexte politique et social particulier que nous traversons, pour évaluer la pertinence des réponses que propose l économie sociale et solidaire pour sortir du chômage de masse, de l exclusion sociale et de la précarité. Nous avons désormais un Ministère Délégué à l Economie Sociale et Solidaire et à la Consommation directement attaché au Ministère des finances. L adoption prochaine d une loi cadre définissant l économie sociale et solidaire, permettra le développement de politiques publiques nécessaires à la promotion d une économie où les richesses créées seront plus justement partagées. En mesurant l évolution des entreprises de l ESS ancrées sur les territoires franciliens, nous préparons l engagement des collectivités territoriales et du Conseil régional à accompagner la création d écosystèmes locaux basés sur la coopération et la solidarité, qui proposeront une réponse efficace et durable à la crise du capitalisme, enlisé aujourd hui dans la spéculation, la libre concurrence et l enrichissement individuel. Les entrepreneurs franciliens membres de la CRESS Île-de-France ou adhérents de l Atelier, ont plus que jamais besoin de l observatoire régional de l économie sociale et solidaire, pour mesurer régulièrement leurs forces et leurs faiblesses, étayer leurs arguments et affiner leurs stratégies de développement, afin de contribuer à la transition économique et écologique dont notre société a besoin.» Éric Forti, Président du comité de pilotage de l'observatoire régional de l'économie sociale et solidaire en Île-de-France Président de la CRESS IDF Vice-Président de l Atelier Poids de l'ess en île-de-france En apportant des éléments de réponse face aux crises socio-économique, écologique, démocratique et financière, l économie sociale et solidaire apparaît comme un véritable enjeu pour favoriser un développement endogène des territoires. Les initiatives innovantes sont nombreuses et concernent tout autant la satisfaction de besoins sociétaux (santé, logement, mobilité, loisirs, culture) que la valorisation du patrimoine et de l environnement (accès au foncier, préservation des ressources naturelles, recyclage) en passant par l insertion et la qualification de la main d œuvre (SIAE) et le maintien de l emploi (reprise, transmission sous forme de SCOP). A l échelle régionale, l économie sociale et solidaire a été intégrée à la Stratégie régionale de développement économique et de l innovation (SRDEI) afin d appuyer la conversion écologique et sociale de l économie régionale et d en diffuser ses pratiques. En 2013, la nouvelle politique régionale en faveur de l ESS (votée par les élus régionaux fin novembre) mettra l accent sur l appui à la coopération économique des acteurs et des territoires, et l innovation sociale. Chiffres clés de l'économie sociale et solidaire francilienne Source : Insee, CLAP 2010 Traitement : Observatoire régional de l ESS IDF entreprises soit 6,8 % des entreprises régionales établissements employeurs soit 7,2 % des établissements régionaux salariés soit 7,1 % des salariés de la région équivalents temps plein (etp) soit 6,6 % des ETP de la région 65% des emplois occupés par des femmes 47 % de femmes dans l'ensemble de l'économie régionale 10,8 Milliards de rémunérations brutes soit 5,4 % des rémunérations brutes de la région Le Potager des Lilas, activités de jardinage et éducatives 1

2 Les associations, principal employeur de l'ess Établissements employeurs Effectifs au ETP Rémunérations Brutes (91%) (79%) (77%) 7,8 Milliards (72%) ASSOCIATIONS COOPÉRATIVES MUTUELLES FONDATIONS (6%) (8,2%) (9%) 1,3 milliards (12%) 682 (2%) (6,2%) (7%) 923 millions (9%) 421 (1%) (6,5%) (6%) 736 millions (7%) Ensemble ESS (100%) (100%) (100%) 10,8 MILLIARDS (100%) L économie sociale et solidaire francilienne laisse apparaître des spécificités par rapport aux autres régions françaises. Les associations sont les principaux employeurs de l économie sociale et solidaire, regroupant plus de 90 % des établissements employeurs et 79 % des effectifs. La proportion d établissements franciliens est plus importante que la proportion nationale (85 %). Les coopératives sont, au sein de l économie sociale et solidaire, proportionnellement moins visibles en Île-de- France (6 % des établissements) qu à l échelle nationale (12 %). De la même manière, les effectifs coopératifs sont proportionnellement moins représentés en Île-de-France (8 %) qu en France (13 %). Ces disparités peuvent s expliquer par le fait que, dans les autres régions françaises, le nombre des coopératives, notamment agricoles, est plus important, en dépit de l importance des terres agricoles en Île-de-France (près de 50 % de la surface régionale source : CERVIA). Autre spécificité : les fondations regroupent 6 % des effectifs de l économie sociale et solidaire francilienne (3 % des effectifs de l économie sociale et solidaire française). À chaque statut juridique, une spécificité sectorielle (Effectifs au ) 63 % Coopératives Mutuelles Associations Fondations 9 % 11 % 17 % 76 % 5 % 10 % 19 % 36 % 19 % 35 % 40 % 9 % 14 % Action sociale Enseignement Activités financières et d assurance Santé humaine Autres secteurs Commerce Soutien aux entreprises 21 % 16 % Zoom sur les mutuelles Deux statuts mutualistes se distinguent : les mutuelles (activités autour de la santé, de la prévoyance et de l action sanitaire et sociale) et les mutuelles d assurances (activités financières et d assurance). La législation européenne encadrant le statut des mutuelles a engendré et engendre encore d importantes concentrations dans ces organisations. Ces fusions d établissements, avec leur impact sur la gestion et les politiques des ressources humaines, ont fait l objet d une étude associant la Chaire d économie sociale et solidaire de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEMLV) et l Union des groupements des employeurs mutualistes (UGEM). L étude réalisée montre, à partir de l observation de cinq fusions récentes, que ces dernières sont à l origine d une évolution du modèle des mutuelles à deux niveaux : d une part celui de leur gouvernance, qui devient plus formalisée, et d autre part celui de l organisation de leur emploi, tendant vers davantage de spécialisation et de professionnalisation. Le renouvellement des équipes, enjeu fortement présent dans l économie sociale et solidaire, concerne également 2 les mutuelles. Selon l Observatoire de l emploi et des métiers en mutualité (OEMM) porté par l UGEM, emplois vont être à pourvoir dans les mutuelles dans les 10 prochaines années. Pour cela, un outil de promotion des métiers en mutualité a été créé, afin de décrire ces derniers, leurs spécificités mutualistes, les passerelles et les parcours professionnels possibles ; de plus, différentes formations sont recensées pour accéder à ces métiers. Par exemple, on peut retrouver des informations sur les métiers d éducateur, d animateur de prévention et promotion de la santé, de chargé d accueil et de relation client, et de gestionnaire prévoyance.

3 L exemplarité des entreprises collectives L économie sociale et solidaire regroupe les associations, les coopératives, les mutuelles et les fondations. Sociétés de personnes (et non de capitaux) de droit privé, elles reposent notamment sur le principe de double qualité. Ainsi, les usagers de ces organisations en sont également sociétaires. Ils sont alors pleinement parties prenantes de leur fonctionnement, créant un espace de dialogue et de concertation. Par exemple, dans une SCOP (Société coopérative et participative), les salariés détiennent la majorité du capital ; les sociétaires d une mutuelle sont à la fois assurés et assureurs ; les usagers d une association sont aussi adhérents et peuvent également être administrateurs. Toutefois, les usagers n ont pas toujours conscience des droits (accès à une démocratie économique) que leur offre cette double qualité. Coopérer dans les territoires Dans une période où les projets et initiatives de l'économie sociale et solidaire sont parfois mis en concurrence, la coopération entre les acteurs n'est pas chose évidente. Mutualiser, décider, entreprendre autour de projets communs pose la question du développement économique endogène des territoires. Les dynamiques de coopération observées un peu partout en France sont plurielles. Il peut s'agir de collectif d'acteurs informels, de regroupements plus formalisés (association, Société coopérative d intérêt collectifs (SCIC), etc.), de démarches filière ou secteur (culture, énergie, recyclage, éco-construction...). On les retrouve sous des appellations variées, suivant leur histoire et leur réseau d'appartenance : cluster, pépinière, grappe, pôle, etc. Initiés par les entrepreneurs et dirigeants, certains pôles agrègent d autres acteurs du tissu économique, des collectivités territoriales, des habitants... à différentes échelles (communale, intercommunale, départementale) et ce, bien souvent à partir d'une histoire de la coopération sur le territoire concerné et d'une certaine taille critique pour générer de l'activité. Au niveau national, depuis 2011, le "labo de l'ess", en partenariat avec le Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES) et le Coorace, a lancé un travail sur les pôles de coopération en lien avec de nombreuses organisations de l'ess. Rubrique : Proposer Cette démocratie participative est une particularité essentielle de l économie sociale et solidaire et garantit le bon fonctionnement de ces organisations. Elle est l héritage des organisations collectives créées au 19 ème siècle pour répondre à des problématiques telles que la protection des personnes et le logement. Pourtant cette gouvernance démocratique et cette double qualité, apparaissent aujourd hui comme un fonctionnement innovant d entreprises, et constituent un exemple pour le reste de l économie qui cherche de nouveaux modèles de gouvernance. La Cathode, propose des ateliers de réalisation de films dans les quartiers de la région parisienne. L économie sociale et solidaire dans le quotidien des Français Source : Panorama national du CNCRES millions de Français adhèrent à une mutuelle de santé Près de 22 millions sont sociétaires d une banque coopérative 21,1 millions sont sociétaires d une mutuelle d assurance Entre 11 et 16 millions sont bénévoles dans des associations Plus de 1 français sur 4 adhèrent à une association zoom sur l'innovation sociale «L innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits dans les conditions actuelles du marché et des politiques sociales, en impliquant la participation et la coopération des acteurs concernés, notamment des utilisateurs et usagers. Ces innovations concernent aussi bien le produit ou service, que le mode d organisation, de distribution, dans des domaines comme le vieillissement, la petite enfance, le logement, la santé, la lutte contre la pauvreté, l exclusion, les discriminations Elles passent par un processus en plusieurs démarches : émergence, expérimentation, diffusion, évaluation.» Définition proposée par le groupe de travail innovation sociale au sein du Conseil supérieur de l économie sociale et solidaire (CSESS). «Quand une coopérative permet à des habitants de se former à l éco-construction écologique pour bâtir un logement vert et donc accéder à la propriété à bas coût, elle innove socialement. Quand des étudiants implantent une épicerie solidaire doublée d une AMAP au cœur d une université, ils offrent la possibilité à leurs camarades de mieux se nourrir tout en favorisant les circuits courts ils innovent socialement. L innovation sociale consiste à créer des réponses nouvelles à des besoins sociaux ou environnementaux ; elle émerge de citoyens, d usagers, de salariés ou d entrepreneurs. Les structures de l économie sociale et solidaire sont de véritables laboratoires de l innovation sociale ; elles imaginent des modes de fonctionnement qui motivent leurs salariés, conçoivent des produits et services qui renforcent le lien social et créent de l emploi et de la valeur, tout en préservant l environnement.» Jean-Marc Brûlé, Président de l'atelier et Conseiller régional 3

4 Une économie de services L économie sociale et solidaire est présente dans la grande majorité des secteurs d activités. De la culture à l industrie, en passant par l agriculture et la santé, les organisations de l économie sociale et solidaire interviennent afin de répondre aux besoins des citoyens, des entreprises et des territoires. La répartition francilienne par secteurs d activités de l économie sociale et solidaire fait apparaître des particularités au regard de la répartition de l économie sociale et solidaire nationale. Tout d abord, du point de vue des effectifs, l action sociale est moins présente en Île-de-France (31 %) qu en France (39 %). Ensuite, les établissements du secteur arts et spectacles sont proportionnellement plus nombreux en Île-de-France (16 %) qu en France (10 %). UNE PRÉDOMINANCE DES ACTIVITÉS DE SERVICE Répartition des effectifs salariés de l ESS / Effectifs au % Non-classés 10 % Activités financières & assurances 16 % Enseignement 10 % Santé humaine 31 % Action sociale 5 % Soutien aux entreprises 5 % Autres secteurs 5 % Sport et loisirs 3 % Arts et spectacles Les secteurs de l action sociale, de la santé humaine et de l enseignement représentent 1/3 des établissements employeurs et près des 2/3 des effectifs salariés. L économie sociale et solidaire est principalement composée d établissements de petites tailles (de 0 à 4 salariés). Toutefois, les activités de services sont tout autant proposées par des structures de petite taille que par de grands établissements (plus de 250 salariés). Ainsi, la proportion des établissements de plus de 50 salariés est la plus importante dans les secteurs de la santé, de l action sociale et de l enseignement, avec respectivement 13 %, 16 % et 21 % (6 % dans l ensemble de l économie sociale et solidaire). * La catégorie «autres secteurs» regroupe les activités diverses, l agriculture, sylviculture et pêche, les autres industries et construction, le commerce, l hébergement et la restauration, les industries alimentaires, l information et la communication. Les établissements des catégories des sports et loisirs et des arts et spectacles sont de petite taille ; ils regroupent près d 1/4 des établissements de l économie sociale et solidaire, mais seulement 8 % des effectifs. Les activités de services de l économie sociale et solidaire ont une place importante dans l économie régionale. Ainsi, la majorité des établissements employeurs des sports et loisirs, des arts et spectacles et de l action sociale sont des établissements de l économie sociale et solidaire. Toutefois, dans le secteur des arts et spectacles, l essentiel de l emploi se retrouve dans le secteur public (théâtres LA CONTRIBUTION DE L ESS À L ÉCONOMIE RÉGIONALE (en %) Sport et loisirs Établissement Employeurs municipaux, bibliothèques, musées) et dans le reste de l économie privée. De plus, ce secteur a fréquemment recours à des emplois à temps partiels et au régime particulier de l intermittence du spectacle. Pour aller plus loin L accompagnement du secteur culturel de l économie sociale et solidaire, C2RA* Île-de-France, 2012 En chantier : Culture et économie sociale et solidaire, travail croisé de l Observatoire régional et du C2RA* IDF * Centre régional de ressources et d animation Salariés Arts, spectacles Action sociale Enseignement Activités financières et d assurance Santé humaine TOTAL ESS Privé hors ESS Public

5 L économie sociale et solidaire au service du développement économique des territoires Dans le sillage des élections régionales de 2010, la montée en compétences des départements en matière d'économie sociale et solidaire se traduit par la mise en œuvre d appels à projets en Seine-et- Marne, dans le Val-de-Marne, la Seine Saint-Denis et les Hauts-de-Seine qui sont venus compléter les dynamiques observées sur Paris. En outre, une politique publique ESS s élabore depuis 2012 au niveau du Conseil Général de l'essonne. Les collectivités territoriales sont un maillon essentiel de l écosystème de l économie sociale et solidaire. L'engagement pionnier des communautés d'agglomération telles que Plaine Commune (93), Plaine Centrale (94), les Lacs de l Essonne (91) est aujourd'hui conforté par de nouveaux territoires : Ville de Nanterre, communauté d agglomération Sud de Seine, communauté d agglomération Cergy Pontoise, communauté d agglomération Argenteuil Bezons, communauté d agglomération Val d Orge, communauté d agglomération Saint-Quentinen-Yvelines... UNE RÉPARTITION HÉTÉROGÈNE DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE DANS LES DÉPARTEMENTS Fin 2012, 15 collectivités adhérentes à l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire, mettent en œuvre des plans d'actions en faveur de l'économie sociale et solidaire : des départements (Paris, Seine-et-Marne, Essonne, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis), des communautés d agglomérations (Les Lacs de l Essonne (91), Sud de Seine (92), Plaine Commune (93), Plaine Centrale et Val de Bièvre (94), Cergy-Ouest et Argenteuil-Bezons (95)) ; deux communes (Nanterre et Clichy-la-Garenne (92)) Les associations, principal employeur de l ESS dans les départements L économie sociale et solidaire n est pas présente de manière homogène dans les départements franciliens. Paris est le département qui concentre le plus d emplois de l économie sociale et solidaire avec 39 % des emplois régionaux. Le reste de l emploi de l économie sociale et solidaire est réparti de manière égale entre la petite couronne (31 %) et la grande couronne (30 %). Hors Paris, le secteur de l action sociale est plus présent en grande couronne, alors que ceux de l enseignement et de la santé sont mieux implantés en petite couronne. 71% Entre 80% et 83% Source : Insee, CLAP 2010 Traitement : Observatoire régional de l ESS IDF Entre 83% et 85% Entre 86% et 88% Établissements employeurs Part des établissements dans le département Effectifs au Part de l emploi dans le département PARIS (7,2%) (9,1%) RÉGION ETP Rémunérations Brutes (en millions d euros) HAUTS-DE-SEINE SEINE- SAINT-DENIS VAL-DE-MARNE ESSONNE SEINE-ET- MARNE VAL D OISE YVELINES (6,2%) (5,3%) (6,3%) (5,6%) (7%) (7,1%) (8,3%) (7%) (8,1%) (7,1%) (7,2%) (6,2%) (8,2%) (6,7%) (7,2%) (7,1%) «La Région Île-de-France croit en l Économie Sociale et Solidaire, vecteur d utilité sociale et environnementale, de solidarité et de développement équilibré des territoires. La politique régionale en faveur de l ESS s inscrit dans un contexte national favorable à une économie qui replace l humain au cœur du développement. Pour renforcer et diffuser l ESS et ses valeurs dans l économie francilienne, la Région impulse et accompagne des initiatives au travers : - d un plan de développement de l innovation sociale pour faire émerger les activités durables et solidaires de demain, - de Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE) pour asseoir les dynamiques de mutualisation et de création d activités et d emplois pérennes au service des territoires franciliens, - de filières stratégiques telles que l insertion et le commerce équitable. Ce nouvel élan régional permettra le changement d échelle de l ESS pour une réelle transformation écologique et sociale de l Île-de-France. Cette ambition portera ses fruits grâce aux partenariats avec les acteurs de l ESS, les réseaux et le Centre de ressources régional - l Atelier.» Jean-Paul Planchou, Conseiller régional - 3 ème Vice-Président, chargé du développement économique, des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC), du tourisme, de l'innovation et de l'économie sociale et solidaire. 5

6 Un enjeu de renouvellement des équipes toujours présent SALARIÉS À LA RETRAITE DANS LES 20 PROCHAINES ANNÉES Répartition des salariés de 45 ans et plus ESS 31 % 30 % 26 % 14 % Privé hors ESS 36 % 30 % 24 % 10 % Public 32 % 33 % 25 % 10 % De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans De 55 à 59 ans 60 ans et plus Source : Insee, DADS 2010 / Traitement : Observatoire régional de l ESS IDF Pour aller plus loin INSEE PREMIERE, N FÉVRIER 2012 L échelle des salaires est plus resserrée dans le secteur de l économie sociale, Laurent Bisault, direction régionale de Midi-Pyrénées, Insee L enjeu de renouvellement des salariés est important pour l économie sociale et solidaire. Ainsi, 43 % des salariés de l économie sociale et solidaire ont plus de 45 ans, contre 34 % dans le reste de l économie privée. Les cadres sont très présents dans cette catégorie d âge. Notamment parmi les salariés de 60 ans et plus, 39 % sont des cadres. Plus de 60 % des salariés de 45 ans et plus travaillent dans l action sociale, 18 % dans l enseignement et 12 % dans la santé humaine. zoom sur les professions des jeunes LA PLACE DES JEUNES DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 19 % des salariés de l économie sociale et solidaire ont moins de 30 ans 67 % de femmes 11 % de cadres Source : Insee, DADS 2010 / Observatoire régional de l ESS IDF Les salariés de moins de 30 ans représentent 19 % des effectifs de l économie sociale et solidaire (25 % dans le reste de l économie privée, et 17 % dans le public). Cette proportion varie de 17 % pour les mutuelles à 21 % pour les coopératives. Les cadres pèsent pour 11 % des effectifs de cette catégorie, alors qu ils représentent 19 % dans le reste de l économie privée. La proportion des cadres de moins de 30 ans est de 13 % dans les mutuelles et 17 % dans les fondations. L économie sociale et solidaire est caractérisée par un fort taux de féminisation (65 % contre 42 % dans le reste de l économie privée) dû aux métiers historiquement féminins. Chez les moins de 30 ans, le taux de féminisation est également important (67 %), et par ailleurs plus élevé dans les mutuelles (72 %) et dans les fondations (75 %). Les jeunes femmes sont moins présentes dans les fonctions d encadrement que les hommes. Ainsi, elles sont seulement 4 % à être cadres, contre 21 % chez les hommes. A l image de l économie sociale et solidaire, la majorité des salariés de moins de 30 ans interviennent dans l action sociale (66 %). Cette proportion est encore plus marquée chez les moins de 25 ans (73 %). Le secteur des sports et loisirs emploie proportionnellement plus de jeunes (8 %) que l ensemble de l économie sociale et solidaire (5 %). Journée de lancement du programme SUCCESS! 200 jeunes au rendez-vous! Moniteurs et éducateurs sportifs, sportifs professionnels Animateurs socioculturels et de loisirs Employés administratifs qualifiés des autres services des entreprises Éducateurs spécialisés Secrétaires Total Source : Insee, DADS 2010 Traitement : Observatoire régional de l ESS IDF Champs : Salariés de moins de 30 ans Les jeunes et l ESS Le CNCRES réalise une étude sur l emploi des jeunes dans l économie sociale et solidaire à paraître en Programme SUCCESS! Le programme «SUCCESS!» sensibilise les ans à l'économie sociale et solidaire (ESS). Avec «SUCCESS!», l'atelier propose aux jeunes en recherche d'emploi ou d'orientation des ateliers et des animations pour découvrir d'autres modèles d'emploi et d'entrepreneuriat. Parce que l'économie sociale et solidaire répond à des besoins sociaux, qu'elle s'inscrit dans une démarche démocratique et équitable, elle offre aux ans de nouvelles perspectives professionnelles. vosvaleursfontcarriere.fr 6

7 ZOOM SUR Les professions du travail social La catégorie étudiée ci-dessous correspond à une sélection des professions intermédiaires du travail social. EFFECTIFS AU PART DE L ESS DANS LE TOTAL DE LA PROFESSION ETP SALAIRE HORAIRE BRUT (en euros) Cadres de l intervention socio-éducative % ,6 Assistants de service social % ,0 Conseillers en économie sociale familiale % ,0 Éducateurs spécialisés % ,0 Moniteurs éducateurs % ,8 Éducateurs techniques spécialisés, moniteurs d atelier % ,0 Directeurs de centres socioculturels et de loisirs % ,2 Animateurs socioculturels et de loisirs % ,8 TOTAL catégorie % Source : Insee, CLAP 2010 Traitement : Observatoire régional de l ESS IDF Les professions du travail social* concentrent près de salariés dans l économie sociale et solidaire, représentant ainsi 53 % des effectifs de cette catégorie. Les femmes occupent 2/3 des professions intermédiaires du travail social, et davantage dans le reste de l économie (privée + secteur public). Les salariés de l économie sociale et solidaire en CDI sont moins nombreux que dans le reste de l économie privée (74 % contre 87 %). En revanche dans les professions intermédiaires du travail social, cette proportion est plus importante : 84 % des salariés sont en CDI, allant de 73 % pour les animateurs socioculturels et de loisirs à 95 % pour les cadres de l intervention socio-éducative. Dans l économie sociale et solidaire, les salariés sont proportionnellement moins à temps complets (68 %) que dans le reste de l économie privée (81 %). Toutefois, là aussi les professions intermédiaires du travail social présentent de meilleures conditions de travail que dans les autres professions de l économie sociale et solidaire. La proportion d emplois à temps complets dans ces professions est supérieure à la moyenne (74 % contre 68 %). En revanche, les animateurs socioculturels présentent une part de 50 % de temps partiels, du fait de leurs activités fractionnées dans le temps. * sont comprises dans ce champ, les professions suivantes : cadres de l intervention socio-éducatives, assistants de service social, conseillers en économie sociale et familiale, éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, éducateurs techniques spécialisés et moniteurs d atelier, directeurs de centre socioculturels et de loisirs, animateurs socioculturels et de loisirs. MJC Club de Créteil propose des activités culturelles et sportives. DES FORMATIONS EN ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN PLEIN ESSOR Une vingtaine de formations est recensée en Île-de-France. Ces formations s adressent tout autant à un public étudiant (formation initiale) qu à un public professionnel (formation continue). En cours : Etude sur l offre de formation à destination des dirigeants de l économie sociale et solidaire en Île-de-France (Défi Métiers, Atelier, CRESS IDF, Région Île-de-France) Formations transversales en économie sociale et solidaire et insertion professionnelle, CNCRES avril observatoire_de_less/publications Guide des métiers et des branches professionnelles de l économie sociale et solidaire, USGERES, 2011 Ce guide est le fruit du partenariat entre l USGERES et Pôle Emploi. Il présente les 12 branches professionnelles fédérées 7 par l USGERES et les 70 métiers que l on retrouve au sein de ces branches. Ce guide a pour objectif de valoriser divers métiers de l ESS auprès des demandeurs d emploi et de développer l attractivité du secteur. nous/usgeres-- com/pdf/trajectoires-70metiersclesdan ses.pdf

8 ressources Publications Publications de l Atelier Panorama régional de l économie sociale et solidaire, n 1 juillet 2011 / n 2 décembre 2011 Regards sur l économie sociale et solidaire en Île-de-France, Insee/CRESS/ Atelier novembre 2010 L économie sociale et solidaire au service du développement durable : Premières clés pour les collectivités territoriales, ARENE/Atelier avril 2011 Publications du CNCRES L emploi des cadres dans l économie sociale et solidaire, APEC CNCRES, novembre 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en France et dans les régions - Edition 2012, CNCRES novembre 2012 Atlas commenté de l économie sociale et solidaire, CNCRES Hors-Série JurisAssociation février 2012 Webographie Le site de l Insee met à disposition tous les ans des données de cadrage sur l économie sociale et solidaire en France et dans les régions. Le fonds documentaire de l Atelier recense une centaine de références d études et de travaux de recherche. doc/ Recherches et Solidarités : réseau associatif d'experts, qui réalise notamment des études nationales, des enquêtes thématiques, des panoramas départementaux et régionaux sur la vie associative et l'économie sociale. Ressources Solidaires, emploi et actualités de l'économie sociale. wwww.ressources-solidaires.org La sélection de l Atelier L innovation sociale, acteurs et système, Cahiers d économie de l innovation n L innovation sociale, un levier pour le développement des territoires, Association des Régions de France et AVISE 2012 Pour aller plus loin L Observatoire régional dispose de données départementales et infra départementales (communautés d agglomération et villes de plus de habitants) qu il met à disposition des acteurs et des territoires. Contact de l Observatoire : informations sur l'observatoire méthodologie Le périmètre statistique a été établi conjointement par le CNCRES, la DIIESES (Délégation Interministerielle à l innovation, à l expérimentation et à l économie sociale) et l Insee. Les données sont issues des sources CLAP et DADS pour l année Ont collaboré à la rédaction de ce document dans le cadre du comité technique de l'observatoire : Rémi Coperey et Ana Larrègle (Plaine Commune), Karine Feniès-Dupont (CRESS Pays de la Loire), Amandine Fournier et Laurence Ould-Ferhat (Région Île-de-France), Isabelle Machado (Direction Régionale Insee Île-de- France), Daniel Rault (membre suppléant du Conseil supérieur de l économie sociale et solidaire). partenaires Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale d économie sociale et solidaire d Île-de-France (CRESS IDF), l Observatoire poursuit les finalités suivantes : fournir aux acteurs de l'ess et aux collectivités territoriales des données scientifiques quantitatives et qualitatives fiables, permettant de mieux comprendre l'ess aujourd'hui et d'accompagner son développement futur. L'Observatoire régional fait partie du dispositif de mesure et d observation de l économie sociale et solidaire en France et dans les régions, réseau de compétences et d expertise mis en place par les CRES(S) et le Conseil National des CRES. Lieu de convergences et de mutualisation des travaux sur l ESS, les Observatoires régionaux s appuient sur une méthodologie homogène, scientifique et cohérente entre les territoires, afin d assurer leur fonction d étude, de veille, d aide à la décision et de prospective. Ces travaux sont réalisés en partenariat avec l Insee national et les directions régionales de l Insee (fournisseur de données et travaux d analyse). toire_de_less Partenaires financeurs : Publication de l'observatoire régional de l'économie sociale et solidaire en IDF Décembre 2012 Rédaction (L'Atelier) : Bérangère Eldin et Céline Portero // Coordination éditoriale : Eric Forti (CRESS IDF) et Claire Marenco (L Atelier) // Coordination graphique (L Atelier) : Julien Bottriaux et Céline Portero // Graphisme : A Kâ Clémence Callebaut, // Impression : Imprimé sur du papier recyclé, avec des encres à base d huiles végétales par l Imprimerie La Main Melun // Crédits photos : Ivan Mathie

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

PANORAMA territoire PARIS

PANORAMA territoire PARIS PANORAMA territoire PARIS NOVembre 2011 de l Économie Sociale et Solidaire POIDS de l'économie sociale et solidaire parisienne Source : Insee, CLAP 2009 / Traitement : Observatoire régional de l' IDF paris

Plus en détail

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE

PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE LES DE PUbLICAtIONS L ObSErVAtOIrE N 26 OCtObrE 2014 D E L É CO N O M I E S O C I A L E E t S O L I DA I r E Du fait de son ancrage territorial historique, l Économie Sociale et Solidaire est partie intégrante

Plus en détail

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre

Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Décembre 2011 N 4 Les départs à la retraite des effectifs salariés de l ESS en région Centre Un vieillissement important des actifs de l ESS Objectif de ce panorama A travers la présentation des chiffres

Plus en détail

L Économie Sociale et Solidaire. en Moselle - 2014

L Économie Sociale et Solidaire. en Moselle - 2014 L Économie Sociale et Solidaire en Moselle - 2014 L économie SOCIALE ET SOLIDAIRE (ESS) Jusqu à la loi du 31 juillet 2014, l économie Sociale et Solidaire se fondait sur les principes fondateurs, édictés

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

De l Économie Sociale et Solidaire en Bourgogne. Poids des emplois de l ESS / Emplois de la région. Poids des emplois de l ESS / Emplois de la région

De l Économie Sociale et Solidaire en Bourgogne. Poids des emplois de l ESS / Emplois de la région. Poids des emplois de l ESS / Emplois de la région N 4 - Année 2015 De l Économie Sociale et Solidaire en Bourgogne Les emplois de l en France 4 000 22 500 12 100 11 200 145 260 59 700 159 900 71 800 116 100 55 500 146 500 57300 388 100 82 700 27 900 112

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

sociale & solidaire en Aquitaine

sociale & solidaire en Aquitaine chiffres clés L économie sociale & solidaire en Aquitaine édition 2015 2 édito SOMMAIRE Définition 3 Les chiffres clés de l Aquitaine 4 Focus secteurs 6 L Insertion par l Activité Economique (IAE) 6 Les

Plus en détail

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire Synthèse Observatoire National de l ESS CNCRES Elisa Braley, responsable de l Observatoire Arnaud Matarin, chargé d études observatoire@cncres.org

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION PÔLE AZUR PROVENCE & LES COMMUNAUTES DE COMMUNES MONTS D AZUR ET TERRES DE SIAGNE. Avril 2010 POLE AZUR PROVENCE CA DU PAYS DE GRASSE 499

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 4 MAI 2004 LA SITUATION DE L EMPLOI ET DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE EN REGION D ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

Panorama COMMUNAUTE DE COMMUNES DU LIMOUXIN. de l économie sociale et solidaire

Panorama COMMUNAUTE DE COMMUNES DU LIMOUXIN. de l économie sociale et solidaire Chambre Régionale de l'économie Sociale et Solidaire Languedoc-Roussillon Panorama de l économie sociale et solidaire COMMUNAUTE DE COMMUNES DU LIMOUXIN INTRODUCTION L Economie Sociale et Solidaire (ESS)

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013

Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 Grande Rencontre du Réseau Rural Régional Basse-Normandie 4 novembre 2013 L économie sociale et solidaire : de quoi parle-t-on? Une économie du quotidien, ancrée sur les territoires Des entreprises et

Plus en détail

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010

L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 L e conomie sociale et solidaire dans le de partement de la Loire en 2010 I. Chiffres généraux Année 2010 Nombre d'établissements Effectifs au 31/12 Nombre d'etp Rémunération brute annuelle en Associations

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012

Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Diagnostic Economie Sociale et Solidaire (ESS) Décembre 2012 Introduction : Eléments de définition de l ESS Des statuts : associations, coopératives, mutuelles et fondations Des pratiques et valeurs communes

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre Octobre 2013 N 7 Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre L ESS, un gain d emploi pour la région Centre Les effectifs salariés de l Economie Sociale et Solidaire (ESS)*

Plus en détail

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 14 - février 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total En 2009, en Martinique,

Plus en détail

quelles pour 2050? CARNET DE CHANTIER PROSPECTIVE L ATELIER CENTRE DE RESSOURCES RÉGIONAL DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

quelles pour 2050? CARNET DE CHANTIER PROSPECTIVE L ATELIER CENTRE DE RESSOURCES RÉGIONAL DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE AccompAgner le vieillissement : quelles solutions pour 2050? CARNET DE CHANTIER PROSPECTIVE L ATELIER CENTRE DE RESSOURCES RÉGIONAL DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 1 enjeux de la prospective pour l

Plus en détail

L ESS sur le Pays Sologne Val Sud

L ESS sur le Pays Sologne Val Sud Hors-Série n 1 Juin 2012 L ESS sur le Pays Sologne Val Sud Editorial Le Pays Sologne Val Sud jouit d une attractivité résidentielle qui se reflète dans le dynamisme démographique de nos communes, la vitalité

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1

Communication. Séance Plénière du 20 Juin 2014. L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi 19/06/2014 1 Communication L économie sociale et solidaire, une reconnaissance par la loi Séance Plénière du 20 Juin 2014 19/06/2014 1 Comment définir l ESS? Le préambule de la loi sur L Economie Sociale et Solidaire

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale et solidaire en France et dans les régions - Édition 2012 >>>>> >>>>> Réalisé par l Observatoire national de l économie sociale et solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama

Plus en détail

Ensemble, Entreprendre Autrement

Ensemble, Entreprendre Autrement Ensemble, Entreprendre Autrement Imaginez Des entreprises dont les excédents financiers ne vont pas à des actionnaires mais restent au service du projet de l entreprise, des ses sociétaires et de ses salariés

Plus en détail

Chiffres-clés de l ESS

Chiffres-clés de l ESS N 2 - Mai 2011 Des services à la personne au secteur industriel, les structures de l'economie Sociale et Solidaire sont présentes dans tous les secteurs d'activité et jouent un rôle primordial dans l'économie

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes. Questionnaire complet de l enquête en ligne

L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes. Questionnaire complet de l enquête en ligne L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes Questionnaire complet de l enquête en ligne Texte de présentation Le Conseil National des Chambres Régionales de l Economie Sociale et Solidaire (CNCRES) lance une

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-74 OCTOBRE 2015 Analyse de 15 600 offres d emploi déposées par 3 300 entreprises de l ESS Un champ marqué

Plus en détail

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007 PANORAMA de l Economie en Haute-Normandie J U I N 2 1 EDITO La Chambre Régionale de l Economie (CRES) de Haute- Normandie est heureuse de vous présenter ce premier Panorama de l Economie dans notre Région.

Plus en détail

de l économie sociale et solidaire en lorraine

de l économie sociale et solidaire en lorraine Juin 2012 >>>>> de l économie sociale et solidaire en lorraine lorraine L économie sociale est un groupement de personnes et non de capitaux, adhérant à des valeurs communes : la liberté d adhésion, la

Plus en détail

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social

Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Entreprendre autrement: Introduction à l économie sociale et solidaire et à l Entrepreneuriat social Université de Caen - Master 2 : Entrepreneuriat UFR - Sciences Economiques et de Gestion Février 2009

Plus en détail

Une économie pour vivre autrement en Ile-de-France

Une économie pour vivre autrement en Ile-de-France L économie sociale et solidaire en Ile-de-France Une économie pour vivre autrement en Ile-de-France Les entreprises et les associations de l économie sociale et solidaire ont comme point commun de ne pas

Plus en détail

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire

Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Une loi de reconnaissance de l'economie Sociale et Solidaire Ensemble, Entreprendre Autrement 1 1. Principes, périmètre et bonnes pratiques : ce que dit la loi Ensemble, Entreprendre Autrement 2 Des principes

Plus en détail

Qu est ce que l Economie Sociale?

Qu est ce que l Economie Sociale? Fiche n 2 Les entreprises : Qu est ce que l Economie Sociale? Les de toutes natures (salariés, usagers, ), les mutuelles (assurance ou prévoyance santé), les associations et les fondations constituent

Plus en détail

D.E.S.I.R. Panorama TransfronTalier de l economie sociale et solidaire 2009 231 910 salarié 193 tablis semen le territoire franco-wallon 1 319 361

D.E.S.I.R. Panorama TransfronTalier de l economie sociale et solidaire 2009 231 910 salarié 193 tablis semen le territoire franco-wallon 1 319 361 D.E.S.I.R. Développement de l Economie Sociale Inter Régional n 3 octobre 2012 Panorama Transfrontalier de l Economie Sociale et solidaire 2009 La Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire (C.R.E.S.S.

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PREFET Chambre Régionale de l'économie Sociale et Solidaire Languedoc-Roussillon S'associer I Coopérer I Mutualiser PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Languedoc-Roussillon édition 2013 Chambre

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire. en Côte-d Or. Juillet 2012. Communauté de communes du canton de Pontailler-sur-Saône

L Economie Sociale et Solidaire. en Côte-d Or. Juillet 2012. Communauté de communes du canton de Pontailler-sur-Saône L Economie Sociale et Solidaire en Côte-d Or Juillet 2012 Communauté de communes de la Plaine Dijonnaise Pays Seine-et-Tilles en Bourgogne Communauté de communes du Mirebellois Communauté de communes du

Plus en détail

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.

Rendez-vous de l ESS régionale. Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch. Rendez-vous de l ESS régionale Chambre Régionale de l Économie Sociale Poitou-Charentes 60-68 rue Carnot 86000 POITIERS www.cres-pch.org %! "! $!!" # % " Les entreprises d économie sociale et solidaire

Plus en détail

L économie sociale et solidaire

L économie sociale et solidaire Dossier L économie sociale et solidaire Un secteur porteur d emplois L Economie Sociale et Solidaire est-elle une alternative à notre économie en crise? A-t-elle le pouvoir de panser nos plaies en relançant

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire 1 L Economie Sociale et Solidaire L ESS EST UNE ÉCONOMIE QUI SE VEUT ÊTRE DIFFÉRENTE DE L ÉCONOMIE CLASSIQUE. DES PRINCIPES FONDAMENTAUX ONT ÉTÉ DÉFINIS ET CONSTITUENT LES PILIERS DE CE SECTEUR. 2 LES

Plus en détail

PANORAMA. Economie sociale et solidaire dans l'entente. Décembre 2013. Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS

PANORAMA. Economie sociale et solidaire dans l'entente. Décembre 2013. Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS Economie sociale et solidaire dans l'entente PANORAMA Décembre 2013 Chiffres-clés des entreprises et des emplois de l ESS L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble les entreprises qui cherchent à

Plus en détail

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE»

Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» Programmation de développement rural hexagonal 2007-2013 APPEL A PROJETS «ANIMATION DU RESEAU RURAL ET PERIURBAIN POUR LA REGION ÎLE-DE-FRANCE» 1. Contexte L article 68 du Règlement (CE) n 1678/2005 du

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire»

«Panorama transfrontalier de l économie sociale et solidaire» Une implantation forte de l Economie Sociale et Solidaire de part et d autre de la frontière. Forte de plus de 13 000 établissements et de plus de 200 000 emplois sur le territoire transfrontalier, l économie

Plus en détail

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536

Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 Avis du CNCRES Projet de loi N 1536 ------------------------------------------------------------------------------------- Relatif à l économie sociale et solidaire Conseil National des Chambres Régionales

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés

L Economie Sociale et Solidaire en Pays Sud Bourgogne. Chiffres-clés L Economie Sociale et Solidaire Chiffres-clés Préambule : l'economie Sociale et Solidaire et la Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire L'Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et

Plus en détail

Chambre Régionale. de l Economie Sociale et Solidaire. Haute Normandie PANORAMA. de l Economie Sociale et Solidaire

Chambre Régionale. de l Economie Sociale et Solidaire. Haute Normandie PANORAMA. de l Economie Sociale et Solidaire Chambre Régionale Haute Normandie de l Economie Sociale et Solidaire PANORAMA de l Economie Sociale et Solidaire Haute Normandie - Edition 2013 PANORAMA 2012/2013 // Economie Sociale et Solidaire de Haute

Plus en détail

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins

Solidarités Besoins Défis Besoins Transformer Projets les idées innovantes en entreprises durables Innovations Emplois Solidarités Défis Besoins Besoins Idées Expertises Innovations Durables Solidarités Réseaux Partenaires Défis Projets Entreprises Emplois Besoins Idées Expertises Innovations Durables Idées Solidarités Réseaux Partenaires Défis

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Prix : 40. Rédaction : Laure HUGUENIN. Juin 2011

Prix : 40. Rédaction : Laure HUGUENIN. Juin 2011 4 bis rue Jules Favre B.P. 41028 37010 TOURS cedex 1 Tél. : 02 47 47 20 45 Fax : 02 47 66 41 54 Rédaction : Laure HUGUENIN Juin 2011 Prix : 40 Un partenariat Conseil Général d Indre-et-Loire, Chambre de

Plus en détail

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015

Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 Plan Local de Développement de l Économie Sociale et Solidaire 2011-2015 MAI 2011 1 Sommaire 1. Eléments de contexte... 3 1.1 L économie sociale et solidaire à Lille, Lomme et Hellemmes en quelques chiffres..4

Plus en détail

Une ville socialement responsable

Une ville socialement responsable Angoulême, une ville dynamique, attractive, apprenant et solidaire Une ville socialement responsable Des moyens nouveaux pour soutenir la recherche d emploi 5 objectifs : le soutien actif, la (re)motivation

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire. présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010

Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire. présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010 Plan en faveur de l Economie Sociale et Solidaire présenté à l occasion du Lancement du mois de l Economie Sociale et Solidaire 2010 - Dossier de presse Mardi 19 octobre 2010 1 «Une économie qui place

Plus en détail

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire Parler d économie sociale et solidaire n est plus aujourd hui ni une incongruité, ni une affirmation écoutée avec commisération

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES

LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION REPRESENTATION MISSIONS EMPLOYEURS QUALITE DE L EMPLOI INSTANCES LES ENJEUX DE LA REPRÉSENTATION DES EMPLOYEURS DE L ECONOMIE SOCIALE EN REGION MISSIONS EMPLOYEURS REGION STRUCTURATION QUALITE DE L EMPLOI TERRITOIRES DELEGATION INSTANCES SYNDICATS ENJEUX REPRESENTATION

Plus en détail

Introduction : reconnaître et développer

Introduction : reconnaître et développer Introduction : reconnaître et développer l Économie sociale et solidaire Qu est-ce que l ESS? chiffres clés z 200000 structures z 2,4 milions de salariés z + 23 % d emplois créés depuis 10 ans Coopératives

Plus en détail

Analyses sectorielles

Analyses sectorielles Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire dans le Pays des sept vallées

L Economie Sociale et Solidaire dans le Pays des sept vallées L Economie Sociale et Solidaire dans le Pays des sept vallées Feuillet Décembre2012 Avec le concours financier de: La structure des établissements et des emplois de l économie sociale et solidaire Cartographie

Plus en détail

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL

SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Etat du tissu associatif et bilan de l emploi du secteur non lucratif en 2013 En bref Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé poursuit son

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Sommaire. Introduction... 3 Le champ d observation de l ORESS... 4 Méthodologie... 7

Sommaire. Introduction... 3 Le champ d observation de l ORESS... 4 Méthodologie... 7 L ' é c o n o mi es o c i a l ee t s o l i d a i r e e nba s s e No r ma n d i e RAPPORTD' ÉT UDEST AT I ST I QUE2008 u n ep u b l i c a t i o nd el ' Ob s e r v a t o i r eré g i o n a l d el ' É c o

Plus en détail

CHOMAGE, INSTABILITE ET PRECARITE DE L EMPLOI : DES DEFIS MAJEURS A RELEVER SUR NOS TERRITOIRES

CHOMAGE, INSTABILITE ET PRECARITE DE L EMPLOI : DES DEFIS MAJEURS A RELEVER SUR NOS TERRITOIRES Créer, consolider et sécuriser l emploi sur nos territoires avec les Pôles territoriaux de coopération économique Appel à manifestation d intérêt pour le lancement d une communauté apprenante «PTCE Emploi

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

ÉDITO : e troisième numéro de l Observatoire de l économie et de l emploi,

ÉDITO : e troisième numéro de l Observatoire de l économie et de l emploi, 03 Économie et emploi FEVRIER 2012 L économie sociale sur le bassin d emploi rémois ÉDITO : C e troisième numéro de l Observatoire de l économie et de l emploi, issu d une collaboration entre la Maison

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france

Rapport pour la commission permanente du conseil régional. Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN A L ASSOCIATION REGIONALE POUR L AMELIORATION

Plus en détail

Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur

Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur Les valeurs et les acteurs de l économie sociale et solidaire : une culture de réseaux pour développer le tiers secteur L économie sociale et solidaire se caractérise par une manière différente d entreprendre

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Synthèse de l étude-action Entreprendre dans l ESS : une opportunité pour les jeunes Derrière le terme d Economie

Plus en détail

INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR

INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR DE L ECONOMIE... 8 1.3. QUATRE CATEGORIES JURIDIQUES

Plus en détail

4 bis rue Jules Favre B.P. 41028 37010 TOURS cedex 1 Tél. : 02 47 47 20 45 Fax : 02 47 66 41 54. Août 2013. Prix : 40

4 bis rue Jules Favre B.P. 41028 37010 TOURS cedex 1 Tél. : 02 47 47 20 45 Fax : 02 47 66 41 54. Août 2013. Prix : 40 4 bis rue Jules Favre B.P. 41028 37010 TOURS cedex 1 Tél. : 02 47 47 20 45 Fax : 02 47 66 41 54 Août 2013 Prix : 40 1 SOMMAIRE CHAMP DE L ETUDE ET METHODOLOGIE 4 INTRODUCTION 8 SYNTHESE 9 PARTIE I 11 Les

Plus en détail

Décembre 2012 Avec le concours financier de:

Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire dans le département du Pas-de-Calais Décembre 2012 Avec le concours financier de: L Economie Sociale et Solidaire Département du Pas-de-Calais Sommaire : La structure des

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

ANNEXES A LA DELIBERATION

ANNEXES A LA DELIBERATION 3 ANNEXES A LA DELIBERATION 4 Annexe 1 : Organisation des Etats généraux Structuré par le dialogue entre les parties prenantes, le processus de concertation des Etats Généraux sera continu et se prolongera

Plus en détail

Numéro 107 : février 2008

Numéro 107 : février 2008 Numéro 107 : février 2008 L économie sociale et solidaire fortement ancrée dans les territoires de Midi-Pyrénées En Midi-Pyrénées, l économie sociale et solidaire compte près de 11 000 établissements employeurs

Plus en détail

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale

4.1. Sources. Champs. et méthodes. de l ESS. Liste des catégories juridiques incluses dans le champ de l économie sociale 4.0 Sources et méthodes Le périmètre a été établi en collaboration avec l INSEE et les méthodologies de traitement sont harmonisées au sein du réseau national des observatoires des Chambres Régionales

Plus en détail

La mutualisation de l emploi. dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs

La mutualisation de l emploi. dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs La mutualisation de l emploi dans les champs du sport, de l animation socio-éducative et culturelle, du tourisme et des loisirs Définitions La mutualisation : néologisme, construit sur le terme de mutualité.

Plus en détail

Vieillissement de la population salariée dans l Economie Sociale et Solidaire & renouvellement des équipes

Vieillissement de la population salariée dans l Economie Sociale et Solidaire & renouvellement des équipes Chorum Initiatives pour le Développement de l'economie Sociale Vieillissement de la population salariée dans l Economie Sociale et Solidaire & renouvellement des équipes Etude CHORUM / CNCRES - mars 2011

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik

L ESS et moi. Réalisation graphique : Saint Gilles Imprimerie - Image : Freepik L ESS et moi Une structure de l Économie Sociale est au service d un projet collectif et non d un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre. Sans le savoir, je vis avec les valeurs

Plus en détail

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant

forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant forum de l emploi en Rhône-Alpes samedi 17 novembre 2012 - Hôtel de Région - Lyon Guide du participant L ESS, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France 243 000 Rhônalpins travaillent dans l ESS

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

LES DISPOSITIFS LOCAUX D ACCOMPAGNEMENT EN ILE-DE-FRANCE

LES DISPOSITIFS LOCAUX D ACCOMPAGNEMENT EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique - N 30 juillet 2012 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France LES DISPOSITIFS LOCAUX D ACCOMPAGNEMENT EN ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet L Economie Sociale et Solidaire (ESS) par Benjamin Coudriet Introduction Définitions L Economie Sociale Les familles Les principes communs L Economie Solidaire : filiation historique Le mouvement ouvrier

Plus en détail

UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES»

UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES» UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES» Madame, Monsieur, Palais des Congrès du Futuroscope Jeudi

Plus en détail