EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?"

Transcription

1 EN PAYS D YVELINES ET EN HAUTE VALLEE DE CHEVREUSE L HABITAT RURAL LEVIER DE DEVELOPPEMENT?

2 L espace: le département des Yvelines Les acteurs: le PNR de Chevreuse et Maisons Paysannes de France Les différentes sortes d habitat L artisanat local L agriculteur producteur de matières premières Les circuits courts et les matériaux de constructions Le tourisme Conclusion

3

4

5

6 Paysage rural en pays d Yvelines

7

8 Le Parc Naturel Régional de Chevreuse

9

10 Le Château de la Madeleine

11 Le PNR aujourd hui 62 communes sur les 262 du département soit 24 % Une surface de ha soit 33% de la surface des Yvelines Une population de habitants soit 9% de la population du département

12 Les actions du PNR Assurer la préservation des paysages remarquables, Aider à la conservation et la restauration du petit patrimoines et des grandes fermes patrimoniales, Approfondir la connaissance de l histoire identitaire des communes et du territoire, Développer un tourisme culturel en s appuyant sur la vie artistique. Créer des Evènements favorisant les rencontres : Forum Eco-Habitat, visites de sites.

13 Maisons Paysannes de France (association loi 1901 reconnue d utilité publique) a pour but : De préserver la maison paysanne traditionnelle De protéger le cadre paysager et humain des maisons paysannes et de leur environnement D encourager la création d une architecture contemporaine de qualité, saine en harmonie avec son environnement.

14 Actions de Maisons Paysannes de France Sensibiliser le public à l architecture traditionnelle et aux paysages ruraux. Offrir au grand public et aux professionnels la plus large information sur les caractéristiques de cette architecture. Obtenir des pouvoirs publics toutes les mesures législatives ou réglementaires nécessaires, aussi bien pour la restauration des maisons anciennes que pour le caractère et l implantation de constructions nouvelles et pour la préservation des paysages

15 La maison de Bourg

16 La Longère

17 Une maison de village en terre

18 Une Ferme de grande culture

19 Les matériaux de construction La pierre: mélange de meulière, de pierre calcaire, de silex et de grès, en fonction des ressources des champs voisins recouverte d un mortier de chaux et sable local à joint affleurant, La terre crue: utilisée pour des maison en «Bauge» dans le pays Houdanais Le colombage: en partie haute des pignons, il est comblé de terre crue

20 Les matériaux de construction La brique: Utilisée le plus souvent en décor autour des huisseries, La couverture: l habitat est très généralement en tuile plate petit modèle. Les différentes tonalité de la terre cuite donnent un charme indéniable aux toitures anciennes, Les ouvertures: jamais très grandes, les baies principales sont hautes, fermées par des fenêtres à 6 carreaux. Les volets sont pleins, en bois et munis de deux barres horizontales. Les portes d entrée des maisons sont souvent pleines.

21 L artisanat Chiffres clefs en Ile de France entreprises artisanales dans le BTP dont sans salariés 50,4% Chiffre d affaire 19,7 milliards d uros Dans les Yvelines artisans dont 48,6% sont sans salarié, ces ARTISANS sont la base du circuit court dans la rénovation du BATI ANCIEN Source CAPEB

22 La Formation : levier d avenir pour l ARTISAN En partenariat avec la CAPEB et la FNB, Maisons Paysannes de France prépare des modules de formation dans le domaine de l Amélioration Thermique du Bâti Ancien (ATHEBA) Le PNR de Chevreuse, avec le concours des formateurs de MPF, organise différentes formations, en collaboration avec la CAPEB

23

24

25 Monsieur Lamy, Artisan spécialisé dans la restauration des murs en terre

26 L Agriculteur, producteur de matières premières pour la construction

27 Production de Chanvre Plante d une grande sobriété de Culture, on récolte la graine, la paille, ou les deux. Il est utilisé dans la construction : la fibre pour l'isolation et la chènevotte en mélange avec des chaux pour confectionner mortiers, bétons, ou briques de chanvre,

28 La culture du LIN permet la production d isolant (laine de lin) et d huile pour la confection des peintures et des mastics.

29 La culture des taillis à courte et très courte rotation permet la valorisation de sol pauvre et peut être utilisé dans différentes industries, plus particulièrement la laine de bois et les bio combustibles

30 Forum Eco-Habitat organisé par le PNR de Chevreuse Durant ces deux journées nous étions 33 acteurs de l habitat dans différents domaines: Architectes animant un point conseil, Paysagistes créant des aménagements adaptés à notre région, Fournisseurs d éco-matériaux proposant des solutions techniques, Artisans présentant leur savoir faire. La ferme de la Loue nous a fourni des repas chauds produits de ses élevages, La micro-brasserie de Bonnelles nous a abreuvé d une délicieuse Bière locale. MPF et le PNR furent à l écoute de 1000 visiteurs.

31 Le stand de Maisons Paysannes de France

32 Un Artisan présentant son savoir faire

33 Diverses démonstrations Réalisation d un enduit à la chaux Réalisation d un plancher en béton de chanvre à base de chaux

34 UTILISATION DES MATERIAUX NATURELS

35 La terre, premier matériau d un circuit court Exemple d une formation réalisée par MPF et le PNR de Chevreuse Avec cette machine et de la Terre vous fabriquez une brique de terre crue

36 Les briques de terre sont stockées pour séchage, puis hourdées à la terre Maisons Paysannes de France Agen les 16 et 17 décembre 2010 Réseau

37 Dans une maison à ossature bois, cloisons en brique de chanvre, finition sable et chaux

38 La laine de chanvre

39 La laine de bois Maisons Paysannes de France Agen les 16 et 17 décembre 2010 Réseau

40 La laine de lin

41 Le Tourisme en pays d Yvelines Le Pays d Yvelines est riche de sites touristiques, Châteaux, musées, forêt, offrant à tous de merveilleuses visites et promenades. Sur le département nous recensons quarante chambres d hôtes. la rénovation du patrimoine rural facilitera l accueil et le séjour de nouveaux touristes.

42 Conclusion En préservant l Habitat rural, on maintient la vie de toute une région en valorisant différents secteurs d activité. L éloignement de la ville pénalise moins les habitants de la campagne. La mise en place de circuits courts permet de pérenniser sur un territoire l activité agricole par le développement d une économie de proximité et assure la qualité du paysage.

Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique. Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute

Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique. Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute Le développement des éco-matériaux Un atout pour la transition énergétique Intervention Périers, communauté de Communes Sèves taute Pourquoi utiliser des éco-matériaux dans la construction neuve Intérêt

Plus en détail

Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie.

Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie. Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie. Présenté le 11.12.2013 à Hastings par Laure DUPONT Conseillère

Plus en détail

PRESENTATION DES ATELIERS D'ANIMATION SUR LA CONSTRUCTION DE CABANES PEDAGOGIQUES

PRESENTATION DES ATELIERS D'ANIMATION SUR LA CONSTRUCTION DE CABANES PEDAGOGIQUES PRESENTATION DES ATELIERS D'ANIMATION SUR LA CONSTRUCTION DE CABANES PEDAGOGIQUES Mars 2009 1 SOMMAIRE 1-Presentation de l association 3pa p 3 2-Présentation des ateliers p 4 2-1- Objectifs p 4 2-2- Publics

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

«La batterie de la Cride»

«La batterie de la Cride» la batterie de la cride La Ville a acheté la Pointe de la Cride à la Marine en août 2013, dans le but de conserver et restaurer ce patrimoine historique. Ce site bénéficie d une vue exceptionnelle sur

Plus en détail

L h a b i t a t r e s p i r e

L h a b i t a t r e s p i r e L habitat respire La solution pour une isolation active, saine, durable, respectueuse de l environnement. Nous vivons avec la nature, nous en faisons partie. L eau, l air, le soleil : autant d échanges

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE

3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE Les 8 et 9 novembre 2008 au Moulin d Ors à Châteaufort (78) 3 ème FORUM ÉCO-HABITAT DE LA VALLÉE DE CHEVREUSE Découvrir.Débattre Rencontrer. Sur la maison écologique Contact : Hélène GODARD Promotion touristique

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015

La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015 La rénovation énergétique : L isolation thermique par l extérieur utilisant du bois local et des matériaux bio-sourcés le 11 septembre 2015 Muriel Vercez, Chargée de mission Architecture - Patrimoine bâti

Plus en détail

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ

Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ Rourétoise de rénovation SAVOIR-FAIRE - AUTHENTICITÉ - TRADITION - QUALITÉ 35 ans de savoir-faire, d authenticité, de tradition pour donner vie à vos projets Artisan Maçon reconnu par 35 années d Expérience

Plus en détail

La terre : un matériau de construction et de décoration idéal pour sa maison

La terre : un matériau de construction et de décoration idéal pour sa maison enjeux rénovation contemporain La terre : un matériau de construction et de décoration idéal pour sa maison bonnes pratiques patrimoine techniques Écocentre Pierre Terre La terre crue : un matériau écologique,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE THEMATIQUES DU VOYAGE (ENVIRON 30 PERSONNES) 6 JUIN 2016 12H00 18H00 : AUTOUR DE L ECO RENOVATION DANS LES VOSGES DU NORD

DOSSIER DE PRESSE THEMATIQUES DU VOYAGE (ENVIRON 30 PERSONNES) 6 JUIN 2016 12H00 18H00 : AUTOUR DE L ECO RENOVATION DANS LES VOSGES DU NORD DOSSIER DE PRESSE VOYAGE D'ETUDES : URBANISME ET ARCHITECTURE DURABLE DANS LES VOSGES DU NORD Date : 6 juin 2016 ACCUEIL D'UNE DELEGATION DU PARC NATUREL REGIONAL DU GATINAIS FRANÇAIS (ENVIRON 30 PERSONNES)

Plus en détail

4. Environnement bâti

4. Environnement bâti 4. Environnement bâti 4.1. Organisation générale Le territoire intercommunal se caractérise par une urbanisation dispersée. Seuls les vastes espaces forestiers à Saint-Gatien-des- Bois et certains sites

Plus en détail

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel.

Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Nouvelles techniques et nouveaux besoins dans le bâti traditionnel. Quentin Wilbaux MARRAKECH-MEDINA Charte pour la réhabilitation des maisons de la médina. Marrakech, ville d artisanat et de commerce,

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS A - PROBLÉMATIQUE : Les chais, liés à l activité viticole, sont très nombreux dans le Pays Ouest, intégrés dans le tissu urbain des villes et villages, ou

Plus en détail

UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL

UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL Parcs naturels régionaux Français UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL CONTRIBUANT A LA RICHESSE DES PATRIMOINES ET AU RENFORCEMENT DU LIEN SOCIAL Avec le soutien financier de UN DÉVELOP- PEMENT SOCIO- ÉCONOMIQUE,

Plus en détail

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s L E S C O N S T R U C T I O N S R U R A L E S À PA N D E B O I S L E S C O N S T R U C T I O N S E N B R I Q U E Vous pouvez consulter gratuitement le pour un conseil tél. : 00 00 00 00 00 C a h i e r

Plus en détail

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu

SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014. Compte-rendu SEMINAIRE n 2 09 septembre 2014 Compte-rendu Atelier 1 : Comment créer de la valeur ajoutée et de la richesse à partir des ressources territoriales? Ressources territoriales : agriculture diversifiée (mais

Plus en détail

Programme ECO-Designer / Technicien ENR

Programme ECO-Designer / Technicien ENR Programme ECO-Designer / Technicien ENR ENERGIES RENOUVELABLES Enjeux - Objectifs - Ressources - Valorisation energétiques - Solaire thermique/photovoltaïque - CESI -SSC - Equipements - Exploitation -

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) «Défis pour la transition énergétique dans les Préalpes d Azur» Banque et exemples de projets

Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) «Défis pour la transition énergétique dans les Préalpes d Azur» Banque et exemples de projets Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) «Défis pour la transition énergétique dans les Préalpes d Azur» 2014 Banque et exemples de projets Economie d énergie et énergies renouvelables Eclairage public :

Plus en détail

Isolation par l'extérieur

Isolation par l'extérieur Isolation par l'extérieur L'isolation par l'extérieur permet de protéger efficacement son habitat des variations climatiques. Plus logique et performante que l'isolation intérieure, elle permet d'améliorer

Plus en détail

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION PROJETS BIOFIB ISOLATION Mars 2016 FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION CONSTRUCTION 100% CHANVRE / béton de chanvre Construction d une maison particulière en béton de chanvre. La marque française, Biofib Isolation,

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

Formations courtes et modulaires

Formations courtes et modulaires Noria et Compagnie Centre de formation professionnelle à l'éco-construction n 7 rue de la Vilaine 44460 St Nicolas de Redon www.noria-cie.com Coordinateur : Samuel Dugelay 06 30 41 33 21 / makjo@makjo.com

Plus en détail

Ecovallée de la Marne

Ecovallée de la Marne Fiche de capitalisation d expérience «des projets, des acteurs, un réseau» Ecovallée de la Marne Partie 1 : Présentation synthétique du projet Thématiques : Economie, Ecologie, Agriculture, Ecoconstruction,

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE

DOSSIER TECHNIQUE DE BASE 1306-IPB 21 / 1306 IPB 23 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL INTERVENTIONS SUR LE PATRIMOINE BÂTI Session 2013 Consignes aux surveillants Ce dossier technique est commun aux sous-épreuves : E21 et E23 - E21 -

Plus en détail

L argile peut être mise en forme au moyen de différentes techniques : le moulage, l étirage ou le filage et le pressage.

L argile peut être mise en forme au moyen de différentes techniques : le moulage, l étirage ou le filage et le pressage. BRIQUETIER BRIQUETIER MÉTIER Matériau de construction mis en œuvre depuis des millénaires, la brique est le produit d un savoir-faire subtil mêlant la terre, l air, l eau et le feu. Elle fut d abord utilisée

Plus en détail

Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs. https://www.youtube.com/watch?v=gfelyg3riic

Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs. https://www.youtube.com/watch?v=gfelyg3riic Titre : Installation de distributeurs automatiques d œufs GAL : Thur Doller Région : Alsace - 68 Priorité ciblée : La valorisation économique des patrimoines : un nouveau modèle pour le territoire Contact

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

Matériaux de construction

Matériaux de construction Cette étude des matériaux de construction couvre les produits d extraction et les matériaux issus de leurs transformations successives. Le domaine ainsi défini se répartit donc en deux sous ensembles :

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Traitement des façades : recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite

Plus en détail

Qu est ce qu un Parc naturel régional?

Qu est ce qu un Parc naturel régional? Qu est ce qu un Parc naturel régional? Une marque Classement «PNR» par décret par le Ministère de l Ecologie et du développement durable La marque déposée a pour but de promouvoir une image de qualité,

Plus en détail

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent

Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent Mieux construire pour que la terre respire Les métiers de la construction s engagent 12 ème Mondial des Métiers du 7 au 10 février 2008 à Eurexpo Contact : FFB Région Rhône-Alpes Henrianne Espaignet 04-72-44-47-78

Plus en détail

P.L.U. de SAINT JEAN LE VIEUX DIAGNOSTIC ARCHITECTURE, FORMES BÂTIES

P.L.U. de SAINT JEAN LE VIEUX DIAGNOSTIC ARCHITECTURE, FORMES BÂTIES P.L.U. de SAINT JEAN LE VIEUX DIAGNOSTIC ARCHITECTURE, FORMES BÂTIES Sylvie VALLET, Urbaniste - Michèle PRAX, Urbaniste - Caroline GIORGETTI, Ingénieur Paysagiste - Evinerude, Environnement 1 Structure

Plus en détail

CAMPAGNE DE RAVALEMENT DE FACADES REGLEMENT

CAMPAGNE DE RAVALEMENT DE FACADES REGLEMENT CAMPAGNE DE RAVALEMENT DE FACADES REGLEMENT Règlement d octroi de la prime d aide aux travaux de ravalement de façades et d isolation thermique par l extérieur (ITE) PREAMBULE Par délibération du 19 décembre

Plus en détail

Bien aménager, bien utiliser son four à pain

Bien aménager, bien utiliser son four à pain Jacques Revel Bien aménager, bien utiliser son four à pain Avec la collaboration technique de M. Baron-Languet Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-11739-6 Chapitre 1 Construire un four à pain Le four

Plus en détail

Isolation, Construction, Décoration

Isolation, Construction, Décoration Le samedi 11 avril 2015 à BAUD Généralités sur la réhabilitation du patrimoine. Quels sont les problèmes rencontrés et les pathologies du bâti ancien. Réponses et solutions techniques. Drainages périphériques.

Plus en détail

ARCHITECTURE, TRANSITION

ARCHITECTURE, TRANSITION La maison de l architecture de corse présente Do ss ie r de pr es se ARCHITECTURE, TRANSITION énergétique, écologique ET CHANGEMENT CLIMATIQUE Le rôle clé des architectes Exposition, conférences et débat

Plus en détail

Par Hélène Delorme, présidente de Maisons Paysannes de l Yonne

Par Hélène Delorme, présidente de Maisons Paysannes de l Yonne Par Hélène Delorme, présidente de Maisons Paysannes de l Yonne 1 L association des Maisons Paysannes de l Yonne : - délégation dans l Yonne de Maisons Paysannes de France - 200 adhérents - 8.000 adhérents

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter collection DÉCOUVERTE c.a.u.e. de la manche du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter Le pan de bois associé au torchis constitue probablement l un des plus célèbres

Plus en détail

CPIE de Theix Yves Perret architecte «exemples d utilisation de matériaux biosourcés dans le bâtiment» Jean Louis Coutarel Architecte

CPIE de Theix Yves Perret architecte «exemples d utilisation de matériaux biosourcés dans le bâtiment» Jean Louis Coutarel Architecte CPIE de Theix Yves Perret architecte «exemples d utilisation de matériaux biosourcés dans le bâtiment» Jean Louis Coutarel Architecte Immeuble de bureaux Fribourg (suisse) Conrad Lutz architecte www.greenoffices.ch

Plus en détail

POURQUOI CHANGER SA TOITURE

POURQUOI CHANGER SA TOITURE Pourquoi ecotra 2 Véritable spécialiste en isolations extérieures et revêtements de toiture, ECOTRA met à votre service son équipe de professionnels qualifiés pour la réalisation de vos projets et vous

Plus en détail

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat

Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Assistant Maître d'ouvrage en Amélioration de l'habitat Étude de cas Diagnostic et conception de projet Visite d'étude (quartier St jean) Formateurs : Ingénieur Matériaux Spécialiste de la rénovation basse

Plus en détail

Isolants et éco habitat

Isolants et éco habitat Isolants et éco habitat Un bon isolant est jugé sur sa résistance thermique, sa réaction au feu, ses comportements mécaniques, son comportement à l eau, ses performances acoustiques et phoniques. Vous

Plus en détail

PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable. Revaloriser l habitat traditionnel

PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable. Revaloriser l habitat traditionnel g u i d e pr a t i q u e PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable Revaloriser l habitat traditionnel Sommaire Revaloriser l habitat traditionnel Accompagner vos projets... 3 Les types

Plus en détail

LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE

LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE LE PAYSAGE DANS LA POLITIQUE TERRITORIALE DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE Une politique territorialisée aux côtés de politiques sectorielles votée en décembre 2007 UN CONTRAT EN 2 VOLETS 1er bloc de priorités

Plus en détail

Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation

Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation Bureau d Etudes de Maîtrise d Oeuvre sommaire La perfo au natu rm rel ance 1Qu est ce que le chanvre? 2 Le stockage du Carbone 3 Les solutions

Plus en détail

Présentation des entreprises participantes

Présentation des entreprises participantes Présentation des entreprises participantes Département de la Côte d Or 21 DE PIERRES ET D HISTOIRE MADAME BRIGITTE COLAS Conseil Etudes du patrimoine historique bâti Cours Saint-Nicolas 61H rue J.J. Rousseau

Plus en détail

Isolation, Construction, Décoration

Isolation, Construction, Décoration Le samedi 5 avril 2014 à BAUD Généralités sur la réhabilitation du patrimoine. Quels sont les problèmes rencontrés et les pathologies du bâti ancien. Réponses et solutions techniques. Drainages périphériques.

Plus en détail

Réseau de Développement Touristique Rural : RDTR. Bilan d activités. A.G.E. le 9 Octobre 2012 au Conseil Régional Souss Massa Draa

Réseau de Développement Touristique Rural : RDTR. Bilan d activités. A.G.E. le 9 Octobre 2012 au Conseil Régional Souss Massa Draa Bilan d activités A.G.E. le 9 Octobre 2012 au Conseil Régional Souss Massa Draa Ensemble pour un tourisme rural et durable dans la Région Souss Massa Draâ Mot du Président Un peu plus d une année s est

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

50 ans d expertise au service du bâti ancien & du paysage

50 ans d expertise au service du bâti ancien & du paysage Maisons Paysannes de France Une association nationale fondée en 1965 Reconnue d Utilité Publique 50 ans d expertise au service du bâti ancien & du paysage Bernard DUHEM - Maisons Paysannes de France Objectifs

Plus en détail

Labellisé «Pôle d innovation pour l artisanat et les petites entreprises en

Labellisé «Pôle d innovation pour l artisanat et les petites entreprises en INSTITUT UNIVERSITAIRE DES METIERS ET DU PATRIMOINE 10 rue Saint-Martin-Es-Aires 10000 TROYES / Tél.: 03.25.80.74.09 / Fax: 03.25.76.13.03 / Courriel: contact@iump.fr Labellisé «Pôle d innovation pour

Plus en détail

Chanvre : le béton végétal

Chanvre : le béton végétal CHRISTOPHE OGI ARCHITECTE HES Chanvre : le béton végétal Conception de projets Développement durable Architecture sacrée www.eco-logique.ch ogi@eco-logique,ch (+41) 022 777 1.618 3 octobre 2006 La première

Plus en détail

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015 LEADER THUR DOLLER 2009-2015 1. UTILISER LES RICHESSES DE NOTRE TERRITOIRE POUR CONSTRUIRE NOTRE AVENIR LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES Un nouveau modèle pour notre territoire 2. INNOVER POUR

Plus en détail

Projet Interreg IVA transfrontalier (France-Wallonie. Wallonie-Vlaanderen. Vlaanderen) RE-EMPLOI EMPLOI. Conférence de presse 19 mars 2013

Projet Interreg IVA transfrontalier (France-Wallonie. Wallonie-Vlaanderen. Vlaanderen) RE-EMPLOI EMPLOI. Conférence de presse 19 mars 2013 Projet Interreg IVA transfrontalier (France-Wallonie Wallonie-Vlaanderen Vlaanderen) RE-EMPLOI EMPLOI Conférence de presse 19 mars 2013 Le secteur du logement et principalement du parc immobilier existant

Plus en détail

Commune de Lys-Saint-Georges (36)

Commune de Lys-Saint-Georges (36) PLAN LOCAL D URBANISME Commune de Lys-Saint-Georges (36) 2 Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD) Version provisoire n 4 : octobre 2013 Elaboration du PLU prescrite le : Étude lancée

Plus en détail

ARTICLE JOURNALISTIQUE. Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen?

ARTICLE JOURNALISTIQUE. Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen? ARTICLE JOURNALISTIQUE Quel avenir pour l écotourisme dans le bassin méditerranéen? Groupe n 42 LILLE Morgane Le Hir - Pierre Bossières - Agathe Lavinay - Alexande Benucci - Jérôme Andreassen - Laura Forner

Plus en détail

Sommaire PARC NATUREL RÉGIONAL LOIRE-ANJOU-TOURAINE. Notre patrimoine a de l avenir

Sommaire PARC NATUREL RÉGIONAL LOIRE-ANJOU-TOURAINE. Notre patrimoine a de l avenir PARC NATUREL RÉGIONAL LOIRE-ANJOU-TOURAINE Notre patrimoine a de l avenir Carnet de santé de ma maison! Sommaire Identifiez votre projet!... 2-3 Ma santé... les points clefs de mon logement... 8-9 Je construis

Plus en détail

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace»

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Appel à contributions Fiche synthétique de recueil actions 2009-2010 Les propositions d'actions doivent comprendre dans la mesure du possible

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

Poêles maçonnés à rayonnement continu

Poêles maçonnés à rayonnement continu Poêles maçonnés à rayonnement continu 1/5 Principe L entreprise MV HABITATION conçoit et réalise des poêles de masse sur mesure. Ces appareils aussi appelés poêles à inertie ou à accumulation, ou encore

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2015

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2015 50 ANS D EXPERTISE AU SERVICE DU BÂTI ANCIEN & DU PAYSAGE En avant-première Voici les lauréats du concours «Architecture & Patrimoine» Maisons Paysannes de France - René

Plus en détail

Programme interreg Eco Fab. Rencontre avec Woodnet 28 juin 2011. Compte rendu réalisé par

Programme interreg Eco Fab. Rencontre avec Woodnet 28 juin 2011. Compte rendu réalisé par Programme interreg Eco Fab Rencontre avec Woodnet 28 juin 2011 Compte rendu réalisé par Contexte : Le projet ECO FAB vise à créer un groupe de réflexion transmanche destiné à la création de réseaux thématiques

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

ASBL TERRE ACADEMIE ECO - CONSTRUCTION ENERGIES RENOUVELABLES ALIMENTATION STAGES

ASBL TERRE ACADEMIE ECO - CONSTRUCTION ENERGIES RENOUVELABLES ALIMENTATION STAGES ASBL TERRE ACADEMIE Centre de formation à l éco-construction aux énergies renouvelables BÂTIMENT EXPERIMENTAL ECO - CONSTRUCTION ENERGIES RENOUVELABLES ALIMENTATION STAGES Terre Académie : Maisoncelle,

Plus en détail

Partie 5. Isolation de Toiture. Murs massiques à isolation répartie (5 Solutions) Chape Isolante RDC et Étage

Partie 5. Isolation de Toiture. Murs massiques à isolation répartie (5 Solutions) Chape Isolante RDC et Étage Partie 5 Murs massiques à isolation répartie (5 Solutions) Chape Isolante RDC et Étage Isolation de Toiture Plusieurs possibilités de créations de murs en béton de chanvre Solution N 1 Ossature légère

Plus en détail

Fiche Projet. Aménagement d un atelier de réparation moto-vélo et d une buanderie

Fiche Projet. Aménagement d un atelier de réparation moto-vélo et d une buanderie Fiche Projet I. Présentation du projet Aménagement d un atelier de réparation moto-vélo et d une buanderie II. Quels sont les objectifs du projet? Bac Giang est une province du Vietnam située dans la région

Plus en détail

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats Concours Maison Econome Édition 2011 Présentation des projets lauréats 3 catégories «particuliers» (3 vélos alloués) Construction : 5 candidats Rénovation : 4 candidats Prix spécial du jury Pas de candidat

Plus en détail

Catalogue de formations. Connaître le bâti traditionnel et contemporain

Catalogue de formations. Connaître le bâti traditionnel et contemporain Catalogue de formations Connaître le bâti traditionnel et contemporain 2013 Sommaire Formations théoriques Connaissance du patrimoine bâti 1 jour p 3 Vocabulaire descriptif du patrimoine bâti 1 jour p

Plus en détail

La terre crue dans le Nord Pas de Calais

La terre crue dans le Nord Pas de Calais La terre crue dans le Nord Pas de Calais Représentée essentiellement par le bâti à pan de bois et torchis la terre à torchis recouvre 70% du territoire un bâti présent dans les villes et les campagnes

Plus en détail

HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT. Charte architecturale de Vayres

HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT. Charte architecturale de Vayres HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT L histoire de Vayres 2 L origine du nom de la Ville de Vayres vient du celte Varatedo, qui veut dire Varat, passage et Edun,

Plus en détail

Eco-Village Toubab-Dialaw

Eco-Village Toubab-Dialaw Eco-Village Toubab-Dialaw L éco-village de Toubab Dialaw est situé à environ 1km de la mer sur une colline et à 2,5km du centre village de Toubab Dialaw. Les 2ha de terrain permettront de développer une

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

Prix de vente : 400 000 Euros

Prix de vente : 400 000 Euros Visite du bien : 426320 Localisation : St Bonnet le Courreau Ville proche : Montbrison Autoroute : A 72 à 25 Min Aéroport : Lyon à 1H00 Votre maison de charme en pierres apparentes entièrement rénovée

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

Promotion de la filière forêt-bois au Parc naturel régional de la Forêt d Orient.

Promotion de la filière forêt-bois au Parc naturel régional de la Forêt d Orient. Jennifer CONAN Master Pro GRNE Université Montesquieu Bordeaux IV Promotion de la filière forêt-bois au Parc naturel régional de la Forêt d Orient. 20 février 31 août 2006 Responsable du Master : Jean-Jacques

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Parc naturel régional L o i r e -A n j o u -T o u r a i n e Patrimoine bâti Les fiches techniques du Parc Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une grange semi-troglodytique Localisation

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

le pavillonnaire en site rural et les fermes

le pavillonnaire en site rural et les fermes Guide couleurs Les maisons rurales, le pavillonnaire en site rural et les fermes Couleurs et matières pour les façades : restaurations et constructions neuves Les typologies architecturales Les maisons

Plus en détail

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012)

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) CAPITELLES ET MURS DE CLÔTURE EN LIMITE DU DOMAINE PUBLIC SUBVENTION MUNICIPALE «AIDE Á LA PIERRE» RÈGLEMENT D ATTRIBUTION

Plus en détail

Matériaux Bio-Sourcés

Matériaux Bio-Sourcés Matériaux Bio-Sourcés MAI 2013 Petit déjeuner MHCV Maison de l Habitat et du Cadre de Vie CONSEIL GÉNÉRAL 63 Concours 2001 Études 2002 Chantier 2003-2005 Un projet Bio- Sourcé avant l heure? Yves Perret

Plus en détail

Tableau de Raymond ESBRAT. Louis Napoléon Bonaparte à la ferme du Coudray, Brinon (Cher) le 22 avril 1852

Tableau de Raymond ESBRAT. Louis Napoléon Bonaparte à la ferme du Coudray, Brinon (Cher) le 22 avril 1852 Tableau de Raymond ESBRAT Louis Napoléon Bonaparte à la ferme du Coudray, Brinon (Cher) le 22 avril 1852 Exposé au Musée de Sologne (dépôt du Musée des Beaux-Arts d Orléans) Contexte historique et géographique

Plus en détail

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité)

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Les panneaux solaires photovoltaïques, appelés modules photovoltaïques ou simplement panneaux solaires, convertissent la lumière en électricité.

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

Briques. Tuiles Briques. TuilesTuiles. Tuiles. Fédération Française Tuiles et Briques

Briques. Tuiles Briques. TuilesTuiles. Tuiles. Fédération Française Tuiles et Briques Tuile Briques BriquesBrique Tuiles Briques Tuiles Fédération Française Tuiles et Briques TuilesTuiles Accompagner la croissance de la filière terre cuite Missions de la FFTB Efficacité et dynamisme Représenter

Plus en détail

Démarche collective territoriale pour un développement de la prescription du bois construction dans la commande publique. Cahier des Charges

Démarche collective territoriale pour un développement de la prescription du bois construction dans la commande publique. Cahier des Charges Page1 MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Démarche collective territoriale pour un développement de la prescription du bois construction dans la commande publique. Cahier des Charges Maître d

Plus en détail

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur.

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Une maison bio climatique L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Analyse de l environnement de la maison

Plus en détail

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire Procès-verbal de la réunion 14-11 du conseil local du patrimoine, tenue le 8 octobre 2014 à 18 h, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé

C3 Plancher en bois avec support de sol coulé Arts de bâtir: Pays: C3 Plancher en bois avec support de sol coulé France PRÉSENTATION Emprise Géographique Définition Plancher bois avec support de sol coulé - Structure porteuse en poutres et/ou solives

Plus en détail

Repères techniques pour l observation des façades

Repères techniques pour l observation des façades Du logement à la maison individuelle : Quelques repères historiques Le concept de «maison individuelle» est étroitement lié aux politiques du logement en France. En dehors des hôtels particuliers ou des

Plus en détail

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP)

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Une projection plus fine, plus cohérente, pour protéger notre patrimoine,

Plus en détail

Classe de 5 e. L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI)

Classe de 5 e. L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI) Classe de 5 e Période historique : Le Moyen-Age Thématique : Arts, espace, temps Domaine artistique : Arts de l espace L architecture des maisons à pans de bois (Histoire / Technologie / CDI) A RT S D

Plus en détail