Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge"

Transcription

1 Chapitre 5 Analyse spectrale Spectroscopie UV Visible Et Spectroscopie infrarouge Comment identifier la structure d une molécule à partir de ses différents spectres? Introduction : La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. Une espèce chimique est donc toujours susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. Lorsque la lumière traverse une solution elle est en partie absorbée et en partie transmise par diffusion et réflexion. L étude de l intensité du rayonnement (absorbée ou réémis) en fonction des longueurs d ondes s appelle l analyse spectrale. Selon les longueurs d ondes considérées, différentes informations sur la structure de l espèce étudiée peuvent être collectés. On s intéressera dans se chapitre et dans le suivant a trois spectroscopie utilisé au laboratoire : spectroscopie UV Visible, et spectroscopie infrarouge dans ce chapitre, et spectroscopie RMN dans le chapitre suivant. Grâce a elles, on pourra déterminer le matériaux utilisé pour fabriquer les pièces d un jeu d échec, d étudier la dégradation des peintures de tableaux anciens et retrouver par exemple les couleurs originelles de ce tableau comme celui de la Joconde, de ce savoir si un vin a était chaptalisé par ajour de sucre, si la vanille présente dans un dessert est synthétique, ou encore de mieux connaître les cibles des principes actifs des médicaments, et bien d autres choses encore. Le champ d action de ces spectroscopies est donc très vaste car les domaines spectraux sont d une grande échelle. Mais pour cela nous devons connaître les principales classes fonctionnelles, et le groupe caractéristique associé a chacune d elle des principales molécules organiques sans oublier d en connaître leur nomenclature, et particulièrement leur formule topologique. I) Les principales familles des molécules organiques 1) Formule topologique d une molécule organique Dans la formule topologique d une molécule organique : - la chaine carboné est représenté par une ligne brisée - seule les atomes autre que ceux de carbones et d hydrogène sont écrit, ainsi que les atomes d hydrogène lié a ces autres atomes. Enfin, les doubles liaisons sont représentées par un double trait, comme la lidocaïne qui est un anesthésique locale.

2 2) Groupe caracteristique : fonctions et nomenclatures En première S, cinq groupes cracteristiques ont était etudiés : alcanes, alchool, aldeides, cétones et acide carboxilique. En terinales S nous allons étudier quatre nouvelles classe fonctionnelles, c est a dire quatre nouveaux groupes caractéristiques. a) Les alcenes Pour nommer un alcene on détermine dabbord la chaine carboné la plus longue qui contient la double liaison, appelé chaine principale. Le numéro du premier atome de carbonne de la double liaison est le plus petit possible. Lorsque la chaine carboné est remifié, le ou les groupes alciles figurent en premier, le ou les groupes alciles figurent en préfixe (methyle, ethyle, propyle etc). Le nom de l alcene est obtenue en substituant le suffixe ane du nom de l alcane correspondant a la chaine carboné parincipale par le suffixe ene precedé du numéro du premier atome de carbonne engagé dans la double liaison. Exemple Comment se nomme cet alcenes :

3 b) Les amines Ce sont des composés de la forme : La construction d'un nom d un amine est similaire a celui d un alcool. Il suffit de remplacer le suffixe ol par amine. c) Les amides Ce sont des composés de la forme : La construction du nom d un amide possédant le groupe - C(=O)NH2 est similaire a celle d une aldéhyde. On remplace le suffixe al par le suffixe amide. d) Les esters Le nom d un ester est constitué de deux termes : - le premier provient du nom de l acide carboxylique correspondant a la chaine carboné lié a l atome de carbone du groupe caractéristique : le suffixe oïque est remplacé par le suffixe oate - le second provient du groupe alkyle lié à l atome d oxygène du groupe caractéristique

4 Généralités sur les spectroscopies (UV Visible et infrarouge) : les deux spectroscopie, UV Visible et infrarouge sont des spectroscopies d absorbation. Ces spectroscopies sont des méthodes d analyse chimique non destructives utilisé soit afin d identifier une espèce chimique (on parle alors de méthode d analyse qualitative), soit d en mesurer la concentration en solution (on parle alors de méthode d analyse quantitative), soit les deux. Le principe est toujours le même. On a déjà vu que certaines molécules absorbes de radiation dans le domaine du visible mais la plupart des espèces chimiques peuvent par ailleurs absorbes des radiations également dans le domaine de l ultraviolet ou de l infrarouge. Deux grandeurs sans démentions liés a l'intensité lumineuse sont utilisé pour quantifié l absorption du rayonnement : - l absorbance A qui est une grandeur positive ` - la transmittance T T = 10 - A Avec 0 < T 1 II) Spectroscopie UV Visible 1) Le principe On sait que les molécules organiques qui possèdent au moins 7 doubles liaisons conjugués sont des espèces de la matière coloré car elles absorbent des rayonnements dans le domaine du visible (400 < λ < 800). Mais les molécules qui possèdent entre 1 et 6 double liaison conjugues absorbent des rayonnements dans le domaine de l ultraviolet. Cette spectroscopie s étudie avec un spectrophotomètre UV Visible qui permet de caractérisé l absorption des ondes électromagnétique d une espèce. Le spectre UV Visible représente l absorbance A de l espèce en ordonné en fonction de la longueur d onde lambda du rayonnement en abscisse. L absorbance A se définit a partir de l intensité I transmise et de l intensité de référence I 0. Par définition : A = - log ( I / I 0 ) Et I / I 0 est appeler la transmittance T de l échantillon analysé. La transmittance est une grandeur utilisée essentiellement dans la spectroscopie infrarouge. A est une grandeur comprise entre 0 et 3 et A est donné par la loi de Beer Lambert. A = ε x l x c Avec ε le coefficient d absorption molaire, l la largeur de la cuve et c la concentration de l espèce en mol par litre. 2) Méthode Le spectre UV- Visible d une espèce unique dissoute dans un solvant donné contient une ou plusieurs larges bandes d absorption. Chaque bande est caractérisé par : - l abscisse de son maximum : λ m pour une espèce absorbant dans le visible cet abscisse est directement lié a la couleur de cette espèce. En effet, l œil perçoit la couleur complémentaire de celle absorbé par cet échantillon. - La valeur du coefficient d absorption molaire ε max au maximum de l absorbance A max D après la loi de Béer Lambert ε max = A max c = concentration espèce dissoute en solution l = largeur cuve ε max caractérise vraiment l intensité de l absorption de l espèce.

5 En effet, les espèces fortement absorbantes on un ε max > 10 3 L/mol/cm, alors que les espèces faiblement absorbante ont un valeur de ε max < 10 2 L/mol/cm. Exemple : une solution caqueuse de bleu de méthylène apparaît beaucoup plus intensément coloré qu une solution de sulfate de cuivre de même concentration. En effet, dans l eau a 25 C pour le sulfate de cuivre on trouve ε max = 10 L/mol/cm pour dm = 810nm. Tandis que pour le bleu de méthylène ε max = 5,6x10-4 L/mol/cm pour dm = 666nm. Un spectre UV- Visible donne des informations sur deux grandeurs : ces grandeurs sont caractéristiques d une espèce chimique dissoute dans un solvant donné : - λ m qui correspond à l absorption maximal renseigne sur la couleur d une espèce qui absorbe dans le visible - ε max de l espèce au maximum d absorbance A max qui renseigne sur l intensité de l absorption de l espèce La spectroscopie UV- Visible permet ainsi d identifier une espèce chimique de manière qualitative. III) Spectroscopie infrarouge 1) Allure et exploitation des spectres infrarouges Un spectre infrarouge est utilisé pour repérer les liaisons chimiques d une molécule. En général ils sont représentés de la manière suivante : - en abscisse le nombre d onde σ qui est égale a 1 / λ et l échelle est toujours orienté vers la gauche mais elle n est pas toujours linéaire. - En ordonné, la transmittance (ou parfois l absorbance) Les spectres infrarouges sont constitués d une série de bande d absorption. Chaque bande d absorption est associée à un type de liaison principalement caractérisé par les deux atomes liés et par la multiplicité de la liaison.

6 2) Analyse d un spectre infrarouge : détermination des groupes caractéristiques Les nombres d ondes utiles la recherche des groupes caractéristiques sont supérieurs a 1500 par centimètre et pas plus de 4000 par centimètre. Pour analyser un spectre infrarouge il faut dans l ordre : - repérer les liaisons chimiques grâce à leur nombre d onde - rechercher els groupes caractéristiques possédants ces liaisons Mais attention certaines liaisons appartiennent a plusieurs groupes : - vérifier que toutes les bandes caractéristiques des groupes retenus sont présentes sur le spectre - utiliser éventuellement les valeurs précises des nombres d onde pour départager deux groupes

7 3) Spectre infrarouge de la molécule de la propanone en phase gazeuse La spectroscopie infrarouge permet d identifier la présence de certains types de liaisons, au sein d une molécule et la plupart du temps d en déduire la nature des groupes caractéristiques de cette molécule. Exemple : 4) Détection des liaisons hydrogènes Une liaison hydrogène est une interaction moléculaire qu on représente en pointillés qui s établie entre un atome d hydrogène lié a un atome N, O, F ou Cl, et un doublé non liant d un autre atome N, O, F ou Cl. Exemple de liaisons hydrogène au sein du méthanol :

8 Un spectre infrarouge permet de détecter de liaisons hydrogène impliquant les alcools. En leur présence l absorption des liaisons O- H donne une bande large entre 3200 et 3400 par centimètre au lieu d une bande étroite entre 3580 et 3670 par centimètre. La bande large correspond a la liaison O- H (on l appel O- H lié) impliqué dans une liaison hydrogène alors que la bande étroite correspond a la liaison O- H libre. La bande large est d autant plus intense que le nombre de liaisons hydrogène est important. Conclusion : la présence de liaisons hydrogène au sein d un échantillon est mise en évidence sur un spectre infrarouge par la présence d une bande très large et de très forte absorption au autour de 3300 par centimètre. Exercice 10, chapitre 4 a) Groupes amine PNH2 et carboxyle PCOOH (fonctions amine et acide carboxylique) b) Groupe hydroxyle POH, groupes amine PNH2 et carboxyle PCOOH (fonctions alcool, amine et acide carboxylique) c) Groupes amine PNH2, carboxyle PCOOH et amide PCOPNH2 (fonctions amine, acide carboxylique et amide) d) Groupes carbonyle CpO, alcène CpC et carboxyle PCOOH (fonctions cétone, alcène et acide carboxylique) e) Groupes carbonyle CpO et alcène CpC (fonctions aldéhyde et alcène). Exercice 11, chapitre 4 1) a) Groupe alcène (alcène) b) Groupe hydroxyle (alcool) c) Groupe amine (amine) d) Groupe carbonyle (cétone) e) Groupe carbonyle (aldéhyde) f) Groupe amine (amine) g) Groupe ester (amide) h) Groupe amide (amide) 2) a) 2- méthylbut- 2- ène b) 5- méthylhexan- 2- ol c) pentant- 2- amine d) 4- ethylhexan- 2- one e) butanal f) N- éthylbutan- 2- amine g) 2- méthylbutanoate d éthyle h) N- méthlbutanamide

9 Exercice 12, chapitre 4 1) a) Groupe et fonction alcène b) Groupe hydroxyle, fonction alcool c) Groupe carbonyle, fonction aldéhyde d) Groupe carbonyle, fonction cétone e) Groupe carboxyle, fonction acide carboxylique f) Groupe et fonction ester g) Groupe et fonction amine h) Groupe et fonction amine i) Groupe et fonction amide 2) a) (E)- 4- methylpent- 2- ene b) 2,3- dimethylpentan- 2- ol c) 3- methylpentanal d) 5- ethyle- 2,4- dimethylpentan- 3- one e) acide 2- etylpentanoïque f) 2- methylbutanoate d éthyle g) N- methylpentan- 2- amine h) N- ethyl- N- methyl- butan- 1- amine i) N- methyl- 3- methylhexanamide

I. Spectroscopie UV - visible

I. Spectroscopie UV - visible hap. A5 Spectres UV visible et I I. Spectroscopie UV - visible 1- ouleurs et solutions La lumière blanche contient toutes les radiations visibles dont les couleurs s'étendent du rouge au violet. - le vert

Plus en détail

TS II.3 Spectroscopie infrarouge Synthèse

TS II.3 Spectroscopie infrarouge Synthèse Spectroscopie infrarouge Sommaiire -I- Comment se présente un spectre IR? -----------------------------------2 -II- Quelles sont les informations apportées par un spectre IR? -----------------4 1. Spectre

Plus en détail

Observer TP Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE

Observer TP Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE OBJECTIFS ANALYSE SPECTRALE Préparation d une solution par dilution, réalisation d un spectre uv- visible et interprétation Utilisation des spectres IR I ) SPECTRE UV-VISIBLE Cette spectroscopie fait intervenir

Plus en détail

I- Spectres UV-visible

I- Spectres UV-visible Objectif : Comprendre comment l étude de spectre donne des informations sur les composés chimiques. I- Spectres UV-visible 1. Activité 1 p 88 Matériel : B : un spectrophotomètre et ses cuves ; une solution

Plus en détail

Spectres UV-visible IR

Spectres UV-visible IR Spectres UV-visible IR I. Molécules organiques VOIR TP II. Spectroscopie d absorption 1. Spectroscopie UV-visible a. Principe Dans un spectrophotomètre, on fait passer une radiation électromagnétique à

Plus en détail

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale

Terminale S Chapitre 4 Observer : ondes et matière. Analyse spectrale Analyse spectrale 1 Spectroscopie UV-visible 1.1 Présentation des spectres UV-visible La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. Lorsque la lumière traverse

Plus en détail

Activité Cours : Spectrophotométrie Infrarouge

Activité Cours : Spectrophotométrie Infrarouge Activité Cours : Spectrophotométrie Infrarouge Objectifs : Connaître et appliquer les règles de nomenclature des composés en chimie organique. Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le

Plus en détail

CHAPITRE 6 : SPECTROSCOPIE U.V. VISIBLE

CHAPITRE 6 : SPECTROSCOPIE U.V. VISIBLE CHAPITRE 6 : SPECTROSCOPIE U.V. VISIBLE Lycée International des Pontonniers Novembre 2015 I. Généralités 1. Spectre d absorption - Lorsqu elle traverse une substance autre que l air ou le vide, la lumière

Plus en détail

Introduction à la spectroscopie UV-Visible. 1. Présentation. 2. Principe de la spectroscopie UV - Visible

Introduction à la spectroscopie UV-Visible. 1. Présentation. 2. Principe de la spectroscopie UV - Visible Introduction à la spectroscopie UV-Visible Article rédigé par Antoine Eloi (Professeur Agrégé de Chimie en Classes Préparatoires BCPST), édité par Nicolas Lévy (Responsable Editorial de CultureSciences-Chimie).

Plus en détail

Spectroscopie infra-rouge

Spectroscopie infra-rouge Chimie organique 8 : Spectroscopie infra-rouge Jusqu au début du XX ème siècle, l identification de molécules organiques constituait un lourd travail. Les grosses molécules étaient d abord fragmentées

Plus en détail

Spectrophotométrie d absorption. http://www.youtube.com/watch?v=ximapwz5wsi

Spectrophotométrie d absorption. http://www.youtube.com/watch?v=ximapwz5wsi Spectrophotométrie d absorption http://www.youtube.com/watch?v=ximapwz5wsi Spectrophotométrie Usage de la lumière pour mesurer une concentration Basée sur l absorption des radiations lumineuses L absorption

Plus en détail

Chapitre B1 : Comment effectuer un dosage par spectrophotométrie?

Chapitre B1 : Comment effectuer un dosage par spectrophotométrie? Chapitre B1 : Comment effectuer un dosage par spectrophotométrie? TP : La bouillie bordelaise : Dosage par étalonnage. Document 1 : la spectroscopie UV-visible Une espèce chimique est susceptible d interagir

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN 1 I. Domaines d étude de ces deux techniques. Thème : Analyse spectrale. Partie : Spectroscopie Cours 9 : Spectroscopie I.R et R.M.N http://actions.maisondelachimie.com/outils_pedagogiques.html I.R. :

Plus en détail

Chapitre B3a. Spectroscopie infrarouge (IR)

Chapitre B3a. Spectroscopie infrarouge (IR) Chapitre B3a. Spectroscopie infrarouge (IR) 1 Chapitre B3a. Spectroscopie infrarouge (IR) Pour déterminer la formule développée d une molécule, on peut utiliser diverses méthodes : Des méthodes chimiques

Plus en détail

SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV-VISIBLE

SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV-VISIBLE 1 CHAPITRE I SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV-VISIBLE I - DOMAINE UV-VISIBLE Dans une molécule, les transitions électroniques ont lieu dans la région de l ultraviolet (400-10 nm environ) et du visible

Plus en détail

Complément - Chapitre 5 Spectroscopie

Complément - Chapitre 5 Spectroscopie Complément - Chapitre 5 Spectroscopie Spectroscopie dans l ultraviolet et le visible La région du visible du spectre électromagnétique correspond à la lumière dont les longueurs d onde varient environ

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. topologique ; ligne brisée b. double c. hydroxyle d. amines e. longueur d'onde ; coefficient 2. QCM a. 3-méthylbutan-2-one. b. Carbonyle.

Plus en détail

Résumé de cours : Spectres Infrarouge

Résumé de cours : Spectres Infrarouge Résumé de cours : Spectres Infrarouge I. Introduction : Le rayonnement infrarouge (IR), invisible à l œil nu, est situé dans domaine de longueur d onde supérieur à 800 nm. Lorsqu un échantillon est traversé

Plus en détail

Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) Connaître la nomenclature des molécules organiques

Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) Connaître la nomenclature des molécules organiques Déterminer la structure des molécules par spectroscopie (IR, RMN et UV) PLAN 1 Connaître la nomenclature des molécules organiques A) Je sais représenter des molécules Les molécules organiques sont composées

Plus en détail

Notions et contenus : Identification de liaisons à l aide du nombre d onde correspondant ; détermination des groupes.

Notions et contenus : Identification de liaisons à l aide du nombre d onde correspondant ; détermination des groupes. Thème : Analyse spectrale Infra-Rouge 1/16 Type de ressources : - Des pistes d activités - Des spectres IR illustrant les notions du programme Notions et contenus : Identification de liaisons à l aide

Plus en détail

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE :

AP7 SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE : P7 SPETROSOPIE UV-VISILE : Données : Spectre de la lumière blanche : (ci-contre) ercle chromatique : (ci-contre) Deux couleurs diamétralement opposées sont complémentaires. Loi de eer-lambert : Soit une

Plus en détail

Chapitre II SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV-VISIBLE

Chapitre II SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV-VISIBLE Chapitre II SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV-VISIBLE I - DOMAINE UV-VISIBLE Le domaine UV-visible s'étend environ de 800 à 10 nm. visible : 800 nm (rouge) - 400 nm (indigo) proche-uv : 400 nm - 200

Plus en détail

Spectroscopie UV-Visible. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr

Spectroscopie UV-Visible. Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Spectroscopie UV-Visible Pr. Franck DENAT ICMUB UMR 5260 9, Av. Alain Savary BP 47870 21078 Dijon Franck.Denat@u-bourgogne.fr Spectroscopie d absorption UV-Visible I. Introduction. Spectroscopie : Etude

Plus en détail

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur

ANALYSE SPECTRALE. monochromateur ht ANALYSE SPECTRALE Une espèce chimique est susceptible d interagir avec un rayonnement électromagnétique. L étude de l intensité du rayonnement (absorbé ou réémis) en fonction des longueurs d ode s appelle

Plus en détail

Séquence 2. Spectroscopies. Sommaire

Séquence 2. Spectroscopies. Sommaire Séquence 2 Spectroscopies Problématique L imagerie par résonance magnétique (IRM) est une technique utilisée dans le domaine médical permettant de reconstruire une image en 2 ou 3 dimensions de tissus

Plus en détail

CHAPITRE 13- ANALYSE SPECTROSCOPIQUE

CHAPITRE 13- ANALYSE SPECTROSCOPIQUE CHAPITRE 13- ANALYSE SPECTROSCOPIQUE 1-Les Objectifs du chapitre. Ce que je dois connaître Définition de absorbance, transmittance, nombre d'onde. La loi de Beer-Lambert notions de déplacement chimique

Plus en détail

1- Comment nommer une molécule en chimie organique? La nomenclature

1- Comment nommer une molécule en chimie organique? La nomenclature T ale S COURS Chimie 4 NOM et REPRESNTATION des MOLECULES Compétences Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le cas des alcool, aldéhyde, cétone acide carboxylique, ester, amine, amide

Plus en détail

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN

Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT/DOC Analyse spectrale : Spectroscopies IR et RMN Objectifs : Exploiter un spectre infrarouge pour déterminer des groupes caractéristiques Relier un spectre

Plus en détail

Représentation de molécules organiques et nomenclature

Représentation de molécules organiques et nomenclature Terminale S - AP SPC 1 Représentation de molécules organiques et nomenclature bjectifs : Savoir écrire une molécule organique en utilisant différents type de représentation. Savoir nommer alcanes, alcènes,

Plus en détail

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT EXP Spectroscopie UV-Visible CORRIGE Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Problématique : Un sirop

Plus en détail

TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR

TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR TP N 3 : SPECTROSCOPIES UV-VISIBLE ET IR S'approprier Analyser Réaliser Valider Communiquer Avec les progrès des techniques, l analyse qualitative organique est de moins en moins en utilisée car elle nécessite

Plus en détail

Spectroscopie UV - visible

Spectroscopie UV - visible Spectroscopie UV - visible ACTIVITES 6 Activité de découverte 2 : Spectre et couleur Le «vert malachite» est un colorant organique de synthèse. La teinte de ses solutions (document 1) ressemble à celle

Plus en détail

EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES

EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES TS 1-2-3 DS n 3 12 /12/2013 EXERCICE 1 : LES INTERFERENCES LUMINEUSES Un dispositif à fentes d Young est utilisé pour réaliser des interférences lumineuses à partir de la lumière rouge d un laser S du

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE TP DE SPECTROPHOTOMETRIE:

COMPTE-RENDU DE TP DE SPECTROPHOTOMETRIE: TEISSIER Thomas MADET Nicolas Licence IUP SIAL Université de Créteil-Paris XII COMPTE-RENDU DE TP DE SPECTROPHOTOMETRIE: UV-visible Année universitaire 2003/2004 Sommaire. I. SPECTRE D EMISSION DE LA LAMPE

Plus en détail

Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR»

Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre V Classe de Ter S Thème : Observer Cours n 5 «Spectroscopie UV-visible et IR» La détermination de la structure d'une molécule ne peut être basée sur l'observation

Plus en détail

Spectroscopies. Chapitre 11.1 : spectroscopie infrarouge. Cours de chimie de première période de PCSI. Chapitre 11.2 : spectroscopie R.M.

Spectroscopies. Chapitre 11.1 : spectroscopie infrarouge. Cours de chimie de première période de PCSI. Chapitre 11.2 : spectroscopie R.M. Spectroscopies Chapitre 11.1 : spectroscopie infrarouge Chapitre 11.2 : spectroscopie R.M.N Cours de chimie de première période de PCSI 1 Aide à l élucidation des structures des molécules Le Plan du cours

Plus en détail

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible?

Analyse spectrale. Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? 8h Analyse spectrale Comment identifier la structure d'une molécule à partir de ses différents spectres? 1) Comment interpréter un spectre UVvisible? T.P. : Tracé et analyse de spectres UV-visible 1) Spectroscopie

Plus en détail

La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier.

La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier. Compétence exigible au baccalauréat : Extraire et exploiter des informations sur différents types de spectres et sur leurs utilisations. Maîtriser la nomenclature IUPAC. La nomenclature IUPAC (International

Plus en détail

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices obs.4 Couleur et quantité de matière exercices Savoir son cours Mots manquants Une solution colorée se comporte comme un filtre coloré. La grandeur permettant d évaluer l intensité de la lumière absorbée

Plus en détail

I. Spectroscopie UV-visible

I. Spectroscopie UV-visible CHAPITRE N 8 PARTIE A SPECTRE UV-VISIBLE ET SPECTRE INFRAROUGE TS I. Spectroscopie UV-visible 1. Introduction à la spectroscopie La spectroscopie est une technique d analyse de la matière basée sur l étude

Plus en détail

Chapitre 25 Sélectivité en chimie organique

Chapitre 25 Sélectivité en chimie organique Chapitre 25 Sélectivité en chimie organique Manuel pages 499 à 514 Choix pédagogiques Ce chapitre est lié au chapitre 24 sur la stratégie de synthèse qu il illustre dans le cas précis de la sélectivité.

Plus en détail

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR

TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR TP 05 : Spectre visible d une espèce colorée Spectres IR Ce TP s étale sur une séance de 2 heures (spectre visible), puis une séance d 1 heure (spectre infrarouge). Objectifs : - Identifier un colorant

Plus en détail

Une chaîne carbonée linéaire : des atomes de carbone sont liés les uns à la suite des autres (mais sans cycle). Exemple : CH 3 CH 2 CH 2 CH 3

Une chaîne carbonée linéaire : des atomes de carbone sont liés les uns à la suite des autres (mais sans cycle). Exemple : CH 3 CH 2 CH 2 CH 3 2 himie organique Les molécules organiques sont des molécules à base de carbone. I Différents types de chaînes carbonées. Une chaîne carbonée linéaire : des atomes de carbone sont liés les uns à la suite

Plus en détail

2. Spectrophotométrie moléculaire appliquée aux biomolécules

2. Spectrophotométrie moléculaire appliquée aux biomolécules 2. Spectrophotométrie moléculaire appliquée aux biomolécules Spectrophotométrie d absorption UV-vis Fluorimétrie Spectroscopie infrarouge 61 2.1 Principes de la spectrophotométrie d absorption UV-vis La

Plus en détail

AP séance 2 ACTIVITE : INTRODUCTION A LA NOMENCLATURE

AP séance 2 ACTIVITE : INTRODUCTION A LA NOMENCLATURE I) REPRESENTATION DES MOLEULES AP séance 2 ATIVITE : INTRODUTION A LA NOMENLATURE Une molécule organique comporte un squelette carboné et éventuellement un ou des groupes caractéristiques La formule brute

Plus en détail

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés)

Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Chapitre 2 Couleur des objets (17 exercices corrigés) Exercice 6 page 40 1. Au niveau de la rétine de l œil humain, on trouve des cellules nerveuses en cônes et en bâtonnets. Ce sont les cellules en cônes

Plus en détail

But-1_ène (E)-but-2-ène (Z)-but-2-ène 2-méthylpropène. Pent-1-ène (E)-pent-2-ène (Z)-pent-2-ène. 2-méthylbut-1-ène 3-méthylbut-1-ène 2-méthylbut-2-ène

But-1_ène (E)-but-2-ène (Z)-but-2-ène 2-méthylpropène. Pent-1-ène (E)-pent-2-ène (Z)-pent-2-ène. 2-méthylbut-1-ène 3-méthylbut-1-ène 2-méthylbut-2-ène Lycée Paul CEZAE Aix-en-Provence TP Terminale S Réforme 2012 http://www.stardustlabs.fr La nomenclature IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) est utilisée dans le monde entier. Les

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BLANC. Lycée de Chamalières Novembre 2012 PHYSIQUE-CHIMIE. Série S

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BLANC. Lycée de Chamalières Novembre 2012 PHYSIQUE-CHIMIE. Série S BACCALAUÉAT GÉNÉAL BLANC Lycée de Chamalières Novembre 212 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DUÉE DE L ÉPEUVE : 2h Sur 9 points CŒFFICIENT : 6 L usage des calculatrices est autorisé. Un rapporteur d angle est nécessaire.

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique-chimie INTERPRETER LE SPECTRE DE LA LUMIERE EMISE PAR UNE ETOILE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Notions et contenus Compétences

Plus en détail

Le CALCIN est du carbonate de calcium de formule CaCO 3

Le CALCIN est du carbonate de calcium de formule CaCO 3 1-L origine de l aspect ciré des fresques de Pompéi a) Quelle est le nom et la formule chimique du calcin qui se forme à la surface des fresques? Ecrire l équation-bilan de la formation de cette couche

Plus en détail

1 Le flux lumineux. C'est aussi cette énergie, transportée par le faisceau lumineux, qui impressionne la rétine et provoque le mécanisme de la vision.

1 Le flux lumineux. C'est aussi cette énergie, transportée par le faisceau lumineux, qui impressionne la rétine et provoque le mécanisme de la vision. Photométrie Nous allons voir dans ce chapitre comment les phénomènes d'émission et d'absorption de lumière par les atomes ou les molécules peuvent être utilisés pour le dosage de certaines solutions les

Plus en détail

Thème : Les ondes. Lentille convergente Biprisme Solution colorée Ecran. (Cette expérience peut-être réalisée sur rétroprojecteur).

Thème : Les ondes. Lentille convergente Biprisme Solution colorée Ecran. (Cette expérience peut-être réalisée sur rétroprojecteur). TS-Physique-chimie Compétences. Partie : bserver Thème : Les ondes TP n 6 Analyse spectrale UV-Visible-IR Caractériser une espèce colorée ; Exploiter un spectre UV-visible ; Exploiter un spectre IR pour

Plus en détail

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 4

PARTIE I : OBSERVER. Chapitre 4 PARTIE I : BSERVER Mettre en oeuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée. Exploiter des spectres UV-visible. Exploiter un spectre IR pour déterminer des groupes caractéristiques

Plus en détail

Exercices supplémentaires en spectroscopie

Exercices supplémentaires en spectroscopie Exercices supplémentaires en spectroscopie 1 Exercices supplémentaires Question 1 Vous voulez faire une analyse multicomposants des trois produits suivants. 1- Sure le graphique qui suit, tracez de manière

Plus en détail

Analyse spectrale des molécules

Analyse spectrale des molécules Analyse spectrale des molécules 1. Rappels de chimie organique: 1.1. Définitions: Un alcane est un hydrocarbure saturé à chaîne carbonée ouverte. Sa formule brute est donc : C n 2n+2 ydrocarbure : molécule

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. tous les ; tous les b. deux c. remplacé d. électronégatif ; liaison e. moins f. donneur g. donneur ; accepteur h. donneur 2. QCM a. Addition.

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

APPLICATION DE LA SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE

APPLICATION DE LA SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE 1 HAPITRE II APPLIATIN DE LA SPETRSPIE UV-VISIBLE A -ANALYSE QUALITATIVE Le spectre UV ou visible ne permet pas l identification d un produit mais celle du groupement chromophore qu il contient. I HYDRARBURES

Plus en détail

SPECTROSCOPIE INFRAROUGE A TRANSFORMEE DE FOURIER (IRTF)

SPECTROSCOPIE INFRAROUGE A TRANSFORMEE DE FOURIER (IRTF) SPECTROSCOPIE INFRAROUGE A TRANSFORMEE DE FOURIER (IRTF) Introduction La Spectroscopie Infrarouge à Transformée de Fourier (ou FTIR : Fourier Transformed InfraRed spectroscopy) est basée sur l'absorption

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE

LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE LA TECHNOLOGIE MICRO-ONDES AU SERVICE DE LA CHIMIE VERTE Parmi les 12 critères de base définissant la "chimie verte" (green chemistry), énoncés en 1998 par deux chimistes, Paul Anastas et John C. Warner,

Plus en détail

Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf

Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf I Terminale S Spectroscopie UV-visible : Bonbons Schtroumpf Objectifs : - Etablir un protocole et le réaliser afin d extraire un colorant et l identifier par spectroscopie UV-visible. - Utiliser la loi

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE CHIMIE. Durée : 4 heures

SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE CHIMIE. Durée : 4 heures SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE CHIMIE Durée : 4 heures L usage des calculatrices électroniques de poche à alimentation autonome, sans imprimante et sans document d accompagnement,

Plus en détail

PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013

PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013 PROGRAMME ANNEE SCOLAIRE 2012/2013 Classe : Terminale S Section linguistique : toutes Matière : Physique et Chimie Obligatoire Langue d enseignement : français Nom de l ensei gnant : GOULARD Hélène Nombre

Plus en détail

Chapitre 5 : chimie et spectroscopie

Chapitre 5 : chimie et spectroscopie 1. omment mer les composés organiques? 1.1. Les alcanes hapitre 5 : chimie et spectroscopie Un alcane est un hydrocarbure dont la molécule ne comporte que des liaisons covalentes simples. n dit que la

Plus en détail

Correction des exercices TS2 2013 Chapitre 4 Spectroscopie IR

Correction des exercices TS2 2013 Chapitre 4 Spectroscopie IR Correction des exercices TS2 213 Chapitre 4 Spectroscopie IR Exercice n o 16 p. 15 Reconnaître des bandes d absorption 1. Hexan-2-ol : chaîne à six atomes de carbones, portant un groupement hydroxyle OH

Plus en détail

CHIMIE DES MATÉRIAUX ORGANIQUES GÉNÉRALITÉS

CHIMIE DES MATÉRIAUX ORGANIQUES GÉNÉRALITÉS IMIE DES MATÉRIAUX RGANIQUES GÉNÉRALITÉS I-Formules brutes; formules planes 1) btention des formules brutes Par un ensemble de techniques expérimentales, on peut extraire des mélanges naturels hétérogènes

Plus en détail

Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires

Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires PC Marcelin Berthelot Devoir surveillé 2 12 octobre 2013 : Chimie des solutions Chimie organique PCSI Diagrammes binaires Devoirs 1. Diagramme binaire solide-liquide or-argent (CCP 2013) Le diagramme binaire

Plus en détail

A. Observer : Ondes et matière Chap 04 : Analyse spectrale

A. Observer : Ondes et matière Chap 04 : Analyse spectrale A. bserver : ndes et matière hap 04 : Analyse spectrale 1. QUELLES SNT LES FAMILLES URANTES EN IMIE RGANIQUE... Ex 14, 18, 21, 36, 41 1 1.1. Les alcanes... p.102 à 115 1 1.2. Les alcènes... 1 1.3. Quelques

Plus en détail

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR

SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR SPECTROMETRIE D ABSORPTION MOLECULAIRE UV, VISIBLE ET IR 1. Spectroscopie moléculaire d absorption 1.1 Aspect théorique a) Energie d une molécule La spectroscopie est une technique d analyse des molécules

Plus en détail

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet.

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet. nom : TS 6 CONTRÔLE DE SCIENCES PHYSIQUES 14/11/11 Lors de la correction il sera tenu compte de la présentation et de la rédaction de la copie Les réponses seront justifiées et données sous forme littérale

Plus en détail

I. COMMENT MODIFIER LA STRUCTURE D'UNE MOLECULE?

I. COMMENT MODIFIER LA STRUCTURE D'UNE MOLECULE? Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch. 11. TRANSFORMATIONS EN CHIMIE ORGANIQUE. ASPECTS MACROSCOPIQUES. Transformation en chimie organique Notions et contenus Aspect macroscopique : - Modification

Plus en détail

SOMMAIRE. CHIMIE GENERALE ET MINERALE... p.47

SOMMAIRE. CHIMIE GENERALE ET MINERALE... p.47 SOMMAIRE REMISE A NIVEAU-NOTIONS NOTIONS DE BASE... p.7 REMISE A NIVEAU PHYSIQUE-CHIMIE-N 1 : STRUCTURE DE LA MATIERE. p.8 I. Structure atomique... p.8 II. La répartition électronique et représentation

Plus en détail

Term S - Exercices : Chap 04 - Analyse spectrale ex 7 p 104 A a) spectre UV-visible Absorbance en fonction de la longueur d onde λ

Term S - Exercices : Chap 04 - Analyse spectrale ex 7 p 104 A a) spectre UV-visible Absorbance en fonction de la longueur d onde λ Term S - Exercices : Chap 04 - Analyse spectrale ex 7 p 104 A a) spectre UV-visible Absorbance en fonction de la longueur d onde λ λ b) Une longueur d onde λ est en nm et non en cm -1. U.V. : 200 nm

Plus en détail

Spectroscopie infrarouge

Spectroscopie infrarouge Spectroscopie Infrarouge Page 1 sur 14 Spectroscopie infrarouge Les transitions énergétiques se font ici entre les niveaux d énergie de rotation des molécules ou entre leurs niveaux d énergie de vibration.

Plus en détail

On se propose dans ce qui suit de rappeler quelques propriétés générales des acides -aminés et des peptides.

On se propose dans ce qui suit de rappeler quelques propriétés générales des acides -aminés et des peptides. Année 2003 / 2004 Les exercices 1, 2, 3 et 4 peuvent être traités indépendamment les uns des autres mais les résolutions de 2, 3 et 4 sont facilitées après avoir répondu à l exercice 1. L aspartame (A)

Plus en détail

Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE

Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale ANALYSE SPECTRALE Thème 1 : OBSERVER Ondes et matière p : 1 Ch.4. Analyse spectrale Ch.4 ANALYSE SPECTRALE I. LA SPECTROSCOPIE UV-VISIBLE : 1) Introduction à la spectroscopie : La spectroscopie est une technique d analyse

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR. Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S

FICHE PROFESSEUR. Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S FICHE PROFESSEUR Application «Spectre IR Mirage» 1. Référentiels du programme : Terminale S Notions et contenus Compétences exigibles Repères associés pour l enseignement supérieur Identification de liaisons

Plus en détail

La couleur des étoiles (La loi de Wien)

La couleur des étoiles (La loi de Wien) FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 6 La couleur des étoiles (La loi de Wien) Type d'activité Activité documentaire et utilisation de TIC Notions et contenus du programme de 1 ère S Largeur

Plus en détail

Terminale S - ANALYSE SPECTRALE

Terminale S - ANALYSE SPECTRALE Terminale S - ANALYSE SPECTRALE La spectroscopie est l étude quantitative des interactions entre la lumière et la matière. 1 Spectroscopie UV - Visible 1.1 Absorbance 1.1.1 Définition Lorsque la lumière

Plus en détail

Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique

Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique Chapitre 21 : (Cours) Stratégie de synthèse et sélectivité en chimie organique I. Stratégie de synthèse I.1. Sécurité et efficacité Lors de la fabrication d une molécule organique (synthèse) il faut réfléchir

Plus en détail

Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes, des molécules?

Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes, des molécules? Terminale S Partie a : bserver : ndes et matière. Chapitre 2 : Comment à partir de l étude d ondes peut-on identifier des molécules? Comment les chimistes utilisent les ondes pour caractériser des atomes,

Plus en détail

Chapitre 15 Transformations en chimie organique

Chapitre 15 Transformations en chimie organique Chapitre 15 Transformations en chimie organique Manuel pages 303 à 320 Choix pédagogiques Le cours de ce premier chapitre présente tout d'abord la nomenclature des espèces chimiques polyfonctionnelles

Plus en détail

Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S. Cours n 5 «Analyse spectrale»

Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S. Cours n 5 «Analyse spectrale» Lycée Joliot Curie à 7 CHIMIE - Chapitre V Classe de Ter S Cours n 5 «Analyse spectrale» Les compétences à acquérir - Associer un groupe caractéristique à une fonction dans le cas des alcool, aldéhyde,

Plus en détail

Chapitre n 8 : ENANTIOMERIE ET DIASTEREO-ISOMERIE

Chapitre n 8 : ENANTIOMERIE ET DIASTEREO-ISOMERIE Chimie - 7 ème année - Ecole Européenne Chapitre n 8 : ENANTIOMERIE ET DIASTEREO-ISOMERIE I) Rappels sur les hydrocarbures : 1) Les alcanes et le carbone tétragonal : a) Carbone tétragonal : Le carbone

Plus en détail

Sous-thèmes : Dosages par titrage. Autour du lait

Sous-thèmes : Dosages par titrage. Autour du lait Classe : 1 ère STL Enseignement : Physique et chimie en laboratoire THEMES du programme : Analyse physico-chimiques Chimie : enjeux sociétaux, économique et environnementaux Sous-thèmes : Dosages par titrage

Plus en détail

Ouverture au monde quantique

Ouverture au monde quantique Ouverture au monde quantique I) QUELQUES RAPPELS 1) Force de gravitation et force électrique 2) Les ondes électromagnétiques a) Domaine des ondes électromagnétiques - les infrarouges (IR), de 800 à 1400

Plus en détail

Résumé. Introduction

Résumé. Introduction Résumé Dans cette expérience, nous nous sommes familiarisées avec la spectrophotométrie d absorption moléculaire (UV-Visible) à l aide de la molécule de pyridoxine. Introduction La première partie de cette

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE TP DE SPECTROPHOTOMETRIE:

COMPTE-RENDU DE TP DE SPECTROPHOTOMETRIE: TEISSIER Thomas MADET Nicolas Licence IUP SIAL Université de Créteil-Paris XII COMPTE-RENDU DE TP DE SPECTROPHOTOMETRIE: Infrarouge Année universitaire 2003/2004 Sommaire. I OBJECTIF...3 II MATERIEL....

Plus en détail

Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN

Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN Chapitre O.1 Notions de spectroscopies IR et RMN Exercice 1 : Etude IR de cétones 1. Attribuer un spectre à l'acétone (propanone) et l'autre à la 4-méthylpent-3-ène-2-one. 2. commenter la position de la

Plus en détail

Spectrophotométrie et cinétique chimique χ.1-9

Spectrophotométrie et cinétique chimique χ.1-9 Spectrophotométrie et cinétique chimique - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012 Spectrophotométrie et cinétique chimique χ.1-9 TP de Chimie Objectifs du TP Documents utiles Réviser les consignes de sécurité d un

Plus en détail

Chapitre 2 Chimie organique

Chapitre 2 Chimie organique Chapitre 2 Chimie organique Analyses spectroscopiques Plan du chapitre Objectifs du chapitre I. Analyse fonctionnelle organique 1. Principe des spectroscopies moléculaires d absorption a) Niveaux d énergie

Plus en détail

Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation

Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation Classe : Nom : sujet A Note : appréciation: Question n 1 : Relier chaque spectre à la légende qui lui correspond : a. Spectre émis par une étoile rouge b. Spectre

Plus en détail

Alcane Radical ( = groupement alkyle )

Alcane Radical ( = groupement alkyle ) LES ALCANES Dans la molécule, il n y a que des liaisons simples C-C. Alcanes à chaînes linéaires Alcane Radical ( = groupement alkyle ) CH 4 Méthane CH 3 Méthyl C 2 H 6 Éthane C 2 H 5 Éthyl C 3 H 8 Propane

Plus en détail

Chapitre II PHÉNOMÈNES RADIATIFS: PROPRIÉTÉS D EMISSION

Chapitre II PHÉNOMÈNES RADIATIFS: PROPRIÉTÉS D EMISSION 8 Chapitre II PHÉNOMÈNES RADIATIFS: PROPRIÉTÉS D EMISSION Compte tenu des règles de sélection une émission peut être observée si un gap d énergie important existe entre l état fondamental et un des états

Plus en détail

Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (3h00)

Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (3h00) Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (3h00) BON COURAGE ET BONNE ANNÉE À TOUTES ET À TOUS Documents non autorisés - Calculatrice autorisée Justifier les calculs Séparer calcul littéral

Plus en détail

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire :

Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : Spectrophotométrie - Dilution 1 Dilution et facteur de dilution. 1.1 Mode opératoire : 1. Prélever ml de la solution mère à la pipette jaugée. Est-ce que je sais : Mettre une propipette sur une pipette

Plus en détail

SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV- VISIBLE

SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV- VISIBLE 18 CHAPITRE III SPECTROSCOPIE D ABSORPTION DANS L UV- VISIBLE La spectroscopie d absorption dans l UV et le visible est une méthode très commune dans les laboratoires. Elle est basée sur la propriété des

Plus en détail

TP Cours : Polarisation rectiligne de la lumière

TP Cours : Polarisation rectiligne de la lumière TP Cours : Polarisation rectiligne de la lumière Les ondes lumineuses sont des ondes électromagnétiques vectorielles. Certains systèmes physiques, comme par exemple les lunettes de soleil polarisantes,

Plus en détail