Métiers 94. ENCORE UNE BELLE RÉUSSITE! p. 4 SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT Le Conseil régional soutient l artisanat francilien p.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Métiers 94. ENCORE UNE BELLE RÉUSSITE! p. 4 SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT 2014. Le Conseil régional soutient l artisanat francilien p."

Transcription

1 n avril 2014 Métiers 94 Bulletin officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne - SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT 2014 ENCORE UNE BELLE RÉUSSITE! p. 4 SOPHIE ZENON «JE SUIS ARTISAN. JE TRANSMETS MON SAVOIR» P. 27 ACTUALITÉS RÉGIONALES Le Conseil régional soutient l artisanat francilien p. 14 LE DEVENIR DES CONTRATS DE TRAVAIL LORS D UNE CESSION Cession/reprise? Déposez ou consultez une annonce p. 16

2 Artisan débordé ch. mutuelle pro Mutuelle partenaire de votre Chambre de Métiers propose réponse personnalisée. Mutuelle Bleue, partenaire historique des Professionnels Indépendants vous accompagne pour la mise en place d une protection sociale complète et de qualité : La gestion de votre Régime Obligatoire (artisans et commerçants). Une offre globale en santé et prévoyance dans le cadre de la loi Madelin. Des garanties avantageuses pour votre entreprise et vos salariés. Pour tous renseignements, contacter le Permanence dans votre Chambre de Métiers le vendredi de 9h à 11h. Mutuelle régie par le Livre II du Code de la mutualité immatriculée au répertoire Sirène sous le n Artisans, industriels et commerçants Avec le service sur, faites gagner du temps à votre entreprise. Vos démarches de protection sociale plus simples, plus rapides COTISATIONS SOCIALES Historique des versements Suivi en temps réel des échéances Téléchargement d attestations Déclaration d estimation de revenus Régularisation anticipée Quelques minutes suffisent pour ouvrir votre compte! Rendez-vous sur RETRAITE Relevé de carrière en instantané SANTÉ Dossier personnel de prévention et de dépistage PLUS SOUPLE Accédez au service depuis votre téléphone mobile ou votre tablette ET AUSSI Autorisez votre expert-comptable à gérer vos cotisations en ligne

3 Métiers 94 É DITO Le Magazine des entreprises artisanales du Val-de-Marne n 163 Avril 2014 S 4 ÉVÉNEMENT Retour sur l édition 2014 de la Semaine Nationale de l Artisanat : «Nous avons tous une bonne raison de choisir l Artisanat» OMMAIRE 14 ACTUALITÉS RÉGIONALES Le Conseil régional soutient l artisanat francilien Mission de prospection dans les pays du Golfe 13 ACTUALITÉS Le département se mobilise pour l emploi avec l ouverture de la Cité des métiers du Val-de-Marne CAHIER DE LA TRANSMISSION-REPRISE Le devenir des contrats de travail lors d une transmission d entreprise 19 CRÉATION D ENTREPRISE Multipliez vos chances de succès avec le Pack Créateur! Assistez aux ateliers de la jeune entreprise Il existe des aides financières destinées aux entreprises de moins de trois ans 21 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Vos besoins en immobilier d entreprise nous intéressent! Prix «Goût et Santé» des artisans Visiter un salon professionnel avant d y exposer EMPLOI FORMATION Une aide à l investissement pour les entreprises artisanales soucieuses de contribuer au respect de l environnement Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées 4 26 APPRENTISSAGE Trois formules s offrent à vous «It s up to you, New York, New York!» Mesdames, Messieurs, chers collègues, une grande partie des pages de ce bulletin est consacrée à la Semaine nationale de l artisanat qui s est déroulée du 14 au 22 mars dernier. Cet événement engage, chaque année, le secteur de l artisanat, dans une grande opération de communication auprès du grand public pour lui offrir et notamment aux jeunes, l occasion de découvrir les 250 métiers de l Artisanat. L occasion également pour notre Chambre de Métiers et de l Artisanat de valoriser des chefs d entreprise particulièrement investis dans leur métier et engagés dans la transmission de leur savoir-faire, l occasion de saluer des talents naissants à travers le prix ApprentiStars remis à des apprentis de notre CFA, l occasion de faire connaître à nos partenaires institutionnels des entreprises au savoirfaire exceptionnel implantées sur notre territoire et je n oublie pas la journée portes ouvertes de notre CFA qui, cette année encore, a accueilli plus de visiteurs. Cependant, cette semaine lumineuse n occulte pas les préoccupations de notre secteur. La situation économique générale reste très dégradée et impacte nos entreprises a été une année noire pour beaucoup d entre elles. Il devient impératif que le gouvernement mette enfin en place les mesures d allégements de charges sociales et fiscales car les prélèvements devenus insupportables pour nos entreprises brident leur efficacité économique et entravent leur santé financière. Des équipes municipales nouvelles ou partiellement renouvelées sont désormais en place dans nos communes. Il est important de continuer à travailler tous ensemble au maintien et au développement des entreprises artisanales dans nos villes. Ces entreprises ne délocalisent pas leur activité, elles animent nos rues et nos quartiers, créent du lien social, maintiennent un emploi de proximité et ouvrent de véritables carrières professionnelles à nos jeunes à travers la voie de l apprentissage. La Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de- Marne se doit de préserver et de développer ce vecteur de développement économique et de lien social qu est l Artisanat. Elle entretient et propose des partenariats privilégiés aux collectivités locales consistant à la réalisation d études prospectives et à la formalisation de plans d actions personnalisés visant au maintien et au développement de l activité économique et de l emploi. Les entreprises artisanales sont une force et un véritable atout pour nos territoires. Ensemble, sachons les soutenir, les encourager et les accompagner. JEAN-LOUIS MAITRE, PRÉSIDENT DE LA CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU VAL-DE-MARNE Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne. 27 avenue Raspail Saint-Maur-des-Fossés cedex. Tél. : Fax : Directeur de la publication : Jean-Louis MAITRE. Rédactrice en chef : Dorothée ROMBAUX. Coordinatrice rédaction-publicité : Laëtitia MOTTÉ. Éditeur : ATC-Édimétiers. Conception : Pixel Image. Imprimeur : Socosprint Imprimeurs Épinal (88) certifié PEFC CTP/ Numéro diffusé à exemplaires. Dépôt légal : avril ISSN : MÉTIERS 94 AVRIL

4 E VÉNEMENT Nous C Les services de la CMA Standard CFE Développement économique/ Bourse des locaux Création, reprise et Transmission d entreprise Emploi-Formation et Centre de Formation d Apprentis Apprentissage ou Centre d Aide à la Décision ou Secrétariat de direction Comptabilité/ Taxe d apprentissage ontacter... Service communication La CMA est ouverte du lundi au vendredi de 8 h 45 à 17 h (15 h le vendredi). RETOUR SUR L ÉDITION 2014 DE LA SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT* «Nous avons tous une bonne raison de choisir l Artisanat» La SNA est un événement majeur pour faire connaître auprès des jeunes et de leur famille, des créateurs ou des repreneurs, les 250 métiers de l artisanat dans leur modernité. Mais c est aussi l occasion de convier les consommateurs à privilégier la qualité, la traçabilité, la proximité. Car l artisanat, présent dans tous les territoires, est au cœur de la qualité de vie quotidienne des Français! Fil rouge de cette édition 2014, le thème «Nous avons tous une bonne raison de choisir l artisanat» interpelle, chacun à travers ses projets : Les consommateurs à la recherche de la qualité et de la traçabilité : quelles bonnes raisons de choisir l artisanat français? Les jeunes ou plus expérimentés à la recherche d une voie professionnelle : quels sont les métiers porteurs? Les candidats à la création ou à la reprise d une entreprise artisanale : quelles sont les clefs de la réussite? * La SNA est organisée conjointement par l APCMA, la Capeb et la Cnams. Avant de vous plonger dans ce retour en images, nous adressons nos plus vifs remerciements à tous ceux qui ont participé à cette Semaine Nationale de l Artisanat et vous donnons rendez-vous, dès l année prochaine, avec d autres événements! Renseignements : Retour sur les événements de la CMA94 Soirée des «Oscars» de la CMA94 Lundi 17 mars 2014, 19 heures Artisans, partenaires institutionnels, financiers et acteurs économiques : ils étaient nombreux à assister à ce rendez-vous pour applaudir près d une soixantaine de chefs d entreprise, mais aussi des apprentis, mis à l honneur et récompensés dans différentes catégories. REMISE DES TITRES DE MAÎTRE ARTISAN* Cinq artisans étaient présents pour recevoir ce titre de qualification, gage d un savoir-faire et de l excellence dans leur métier. * Pour obtenir ce titre, un artisan doit : être titulaire du Brevet de Maîtrise (BM) justifiant de deux ans d expérience ou titulaire d un diplôme équivalent avec deux ans d expérience professionnelle et une connaissance en gestion et psychopédagogie équivalente au BM ; ou encore être inscrit au Répertoire des Métiers depuis dix ans, avec un savoir-faire reconnu au titre de la promotion de l artisanat ou d une participation aux actions de formation. Nos nouveaux Maîtres Artisans : M me Chhuon «Chicmode Beauté» à Ivry-sur-Seine ; M me Peyrottes «Atelier de restauration céramiques Virginie Peyrottes» à Cachan ; M me Carpentier «Atelier Candice Carpentier» à Charenton-le-Pont ; M. Pédone «Pédone Glacier» et M me Martin-Feysel «Initiatives Patchwork», tous deux à Vitry-sur-Seine. 4 MÉTIERS 94 AVRIL 2014

5 REMISE DES DIPLÔMES DE LA CHARTE QUALITÉ 38 chefs d entreprise artisanale ont reçu leur attestation Charte Qualité récompensant leur professionnalisme ainsi que la qualité de leurs prestations artisanales. Ils étaient onze à la recevoir pour la première fois et quatre pour la huitième fois Quelle fidélité! Entourés de Stéphane Lajoie, membre élu de la CMA94 et artisan boucher chartiste à Thiais, et du Président Maitre, voici les chartistes De gauche à droite : M. Bochart, «SBTP94» à Villeneuve-Saint- Georges ; M me Bordjah, «Au Look canin» à Saint-Maur-des-Fossés ; M. Branco Guerreiro, «United Bat» à Vincennes ; M. Djellal, «Les Trésors sucrés» au Kremlin-Bicêtre ; M me Gizzi, «Studio Cut» à Chevilly-Larue ; M. Paquelin, «Housework & Co» à Charenton-le-Pont ; M. Brami, «Ets Brami» à Charenton-le-Pont. De gauche à droite : M me Willette, «Art Thisan» à Villeneuve-le-Roi ; M me Wateau-Comte, «L Atelier de Beauté» à Bry-sur-Marne ; M me Tuil, «Nathalie Tuil Création - NTC» à Saint-Mandé ; M me Jiang, «Auberge d Asie» à Villeneuve-le-Roi ; M. et M me Dusio, «TVSN Roland Dusio» à Maisons-Alfort. De gauche à droite : M. Vormese, «Vormese Serge», à L Haÿ-les-Roses ; M. Thuillier, «JMCLV-Speedy» à Maisons-Alfort ; M. Peluso, «Entreprise Peluso» à Fontenay-sous-Bois ; M.Baia, «Climexo» à Villejuif. De gauche à droite : M.Azard, «Eau Claire» à Alfortville ; M. Carreira, «Curie Automobiles» à Ivry-sur-Seine ; M. Le Jan, «Doyen» à Saint-Maur-des-Fossés. De gauche à droite : M. Cantiello, «Luxtend» au Plessis-Trévise ; M. Curey, «Entreprise d électricité Curey» à Vincennes ; M me Pouplet, «Passion-Fleurs» au Perreux-sur-Marne ; M me Boucraut-Liengme, «Noémi Faber-Kappa» à Ormesson-sur-Marne. MÉTIERS 94 AVRIL

6 E VÉNEMENT REMISE DES MÉDAILLES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Le maître d apprentissage est responsable de l apprenti(e) pendant toute la durée de sa formation. Il l accueille, l informe, l accompagne, lui transmet son savoir-faire ainsi que les pratiques du métier. Il donne à l apprenti la possibilité de réaliser son projet professionnel. Grâce au partenariat qu il a mis en place avec le CFA, il permettra à ce jeune de se présenter aux épreuves du diplôme ou du titre préparé. La remise de la médaille de la formation professionnelle vise à reconnaître et valoriser la fonction de maître d apprentissage dans les entreprises. Douze chefs d entreprise artisanale du département ont reçu cette médaille : deux pour l or, quatre pour l argent et quatre pour le bronze. Nos maîtres d apprentissage recevant la médaille d argent. De g. à d. : le Président Maitre, Arlette Barou, membre élue de la CMA94, à la tête de plusieurs salons de coiffure dans le département, aux côtés de son fils récompensé, Stéphane Cheze, «La Toison d or» à Saint-Maur-des-Fossés ; René Sebaoun «Luc et Jean» à Charenton-le-Pont ; Françoise Barthélémy, «Olivier Fleurs» à Villiers-sur-Marne. Notre maître d apprentissage médaille d or de la formation professionnelle. À droite, Michel Fabre (et Corine Fabre, absente ce soir-là), «Fabre et Loue Boulangerie-Pâtisserie», à Alfortville. Nos maîtres d apprentissage recevant la médaille de bronze. Boris Derville, «SARL D&T Plomberie» au Perreux-sur-Marne ; Marianne Van Melle, «Marianne Fleurs» à Orly ; Éric Raveau, accompagné de sa sœur qui travaille également dans l entreprise, «SARL Raveau Fils» à Saint-Maurice. REMISE DES TROPHÉES DU PRIX «ARTISANAT AU FÉMININ» La création et la reprise d entreprise apparaissent aujourd hui, pour les femmes, comme un choix et comme un moyen de conjuguer emploi, réalisation personnelle et autonomie. Pourtant, l égalité des chances hommes femmes dans ce domaine est encore loin d être une réalité, notamment dans certains métiers de l Artisanat. Pour la deuxième fois, la CMA du Valde-Marne, avec le soutien de la Direction départementale de la cohésion sociale (délégation aux Droits des femmes et à l égalité), la Banque Populaire et MAAF Assurances, a souhaité valoriser les femmes exerçant une activité traditionnellement masculine en organisant le Prix «Artisanat au féminin». Un jury, réuni le 4 mars dernier, a désigné trois lauréats. DANS LA CATÉGORIE «JEUNE ENTREPRISE» Récompensant une femme créatrice ou repreneur d une entreprise de moins de cinq ans et qui exerce un métier traditionnellement masculin. M me Sousada Lamy, «Pink Concept», installation et dépannage informatique à Charenton-le-Pont M me Lamy au centre, entourée à gauche, du Président Maitre et, à droite, de Michel Moreddu, Directeur régional Bred Val-de-Marne, partenaire de ce prix. 6 MÉTIERS 94 AVRIL 2014

7 DANS LA CATÉGORIE «ENGAGEMENT SOCIÉTAL» Un maître d apprentissage formant au moins une apprentie à un métier traditionnellement masculin ou un(e) dirigeant(e) employant au moins une salariée exerçant un métier traditionnellement exercé par un homme. Bruno et Claire Léger, «Le Plessis gourmand», apprentie : Sabrina Monteiro, boucherie-charcuterie, traiteur, pâtisserie au Plessis-Trévise De gauche à droite : Muriel Grandville, chargée de clientèle professionnelle MAAF Assurances, partenaire de ce prix ; M. et M me Léger ; Michel Moreddu, Directeur régional Bred Val-de-Marne ; Sabrina Monteiro, apprentie chez M. et M me Léger ; Président Jean-Louis Maitre M me Ternois, au centre DANS LA CATÉGORIE «ENTREPRISE EN DÉVELOPPEMENT» Récompensant une femme créatrice ou repreneur dont l entreprise a connu une forte croissance économique, humaine M me Sylvie Ternois, «Provintech» Fabrication et installation de caves à vin sur mesure et haut de gamme à Saint-Maur-des-Fossés ASSURANCES ARTISANS BTP Pour tout renseignement, contactez : Sophie HAMICHE Tél. : Fax : SAGENA, société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de d euros, entreprise régie par le Code des assurances - RCS PARIS rue Violet PARIS Cedex 15 Crédit photo : Fotolia - Document non contractuel - Reproduction interdite - Conception : Agence MAP - Réalisation : Studio Rio Bravo - Novembre 2013.

8 E VÉNEMENT PRIX APPRENTISTARS DES APPRENTIS TOUJOURS PLUS SURPRENANTS D ANNÉE EN ANNÉE Le Prix ApprentiStars honore et récompense des apprentis entrés dans la formation professionnelle par l alternance et s appuie sur la notion de talent. Objectif pour les jeunes : travailler et présenter un projet professionnel tel qu ils le rêveraient, à la fin de leur formation, à plus ou moins long terme. Treize apprentis, toutes filières confondues du CFA - Art floral, coiffure, électricité, esthétique, plomberie, vente - ont été sélectionnés, certains en duo et même en trio, choisis pour leur professionnalisme, leur comportement au sein du CFA, en entreprise et leur volonté de réussite. Le jury, réuni le 4 mars dernier et composé des partenaires de cette opération - MAAF Assurances, les Banques Populaires, le Rotary Club Paris Sud Est, Jean-Louis Maitre (Président de la CMA94), Dorothée Rombaux (Secrétaire général de la CMA94), Fabrice Giudicelli (directeur du CFA) et Nicole Richard (élue de la CMA94, président de la commission formation professionnelle) -, a permis aux jeunes d exposer leur projet et de répondre à leurs différentes questions. De beaux projets ont été présentés par les candidats. Au final, quatre jeunes ont été récompensés par les trophées de bronze, d argent, d or et un «Prix spécial du jury», leur attribuant respectivement 300, 500, 800 et 400. Les membres du jury ont apprécié l originalité des projets et les personnalités fortes des candidats. Les lauréats du Prix ApprentiStars sont : Au 1 er plan, de g. à d. : Jonathan Culpin, le 2 e Prix Argent, Jonathan Lopes, Thomas Caillat et, debout, Graziella Giacalone, entourés de tous les participants au concours, de leurs professeurs et de nos partenaires. Tous ces jeunes, et pas seulement les lauréats, ont sans aucun doute un très bel avenir devant eux et seront des professionnels hors pair, garant d un savoir-faire redonnant à leur métier leurs lettres de noblesse. Nous tenions donc à remercier les partenaires de ce prix qui croient en ces jeunes et ont tenu à être à nos côtés pour les encourager dans leurs projets, les maîtres d apprentissage pour le travail quotidien qu ils accomplissent avec ces apprentis et enfin les professeurs, qui les poussent chaque jour à se dépasser et sans lesquels les bases solides de chacun de ces métiers ne pourraient être acquises. 1 er PRIX (OR) 800 euros 2 e PRIX (ARGENT) 500 euros Graziella Giacalone, apprentie section coiffure. En apprentissage chez «Quick Coiffure», à Créteil. 20 ans. Apprentie en 2 e année de BP Coiffure. Son projet : créer un salon rétro, ambiance sixties et seventies dédié aux hommes, coiffeur bien sûr mais surtout barbier : la grande spécialité et passion de Graziella, héritée de son grand-père! Barbes, boucs et moustaches sont redevenus tendance et le métier de barbier également. C est un métier très traditionnel qui a su au fil des décennies conserver les techniques anciennes tout en adoptant des instruments modernes. Mais c est bien plus qu un simple métier pour Graziella qui évolue dans cet univers et cette ambiance depuis toute petite. En effet, le rasage, avant de lui avoir été transmis par ses professeurs aux CFA, lui a été enseigné de manière très classique par son grand-père qui tenait un salon barbier en Sicile. Le projet qu elle nous a présenté est déjà très complet. Graziella a tout pensé et s est très bien renseigné. Elle a réfléchi à l atmosphère qu elle souhaitait, basée sur trois éléments qu elle trouve indispensable pour attirer la clientèle masculine : la décoration tout d abord, l ambiance avec des odeurs et des couleurs très masculines et rétro, les matières qui doivent être chaleureuses et nobles. Elle a choisi le quartier : Bastille, pour son côté vivant, éclectique et créatif. Enfin, elle s est déjà entourée des services d un professionnel du graphisme pour la réalisation future de sa communication dont elle a pu nous donner déjà un avant-goût. Elle souhaite concrétiser son idée d ici trois à cinq ans, le temps de peaufiner encore son savoir-faire et de compléter les économies qu elle fait depuis le début de son apprentissage, lorsqu elle avait 14 ans. Jonathan Culpin, apprenti section électricité. En apprentissage, chez Lionel Mercou, «Induselec», à Coulommiers. 25 ans. Apprenti en Terminale Bac Pro Éleec (Électronique énergies équipements communicants). Son projet : créer avec son frère une entreprise d électricité avec deux filières : une filière classique plomberie - gérée par son frère - et électricité, au côté d une filière plus spécifique pour des éclairages d ambiance, des éclairages spéciaux Tout ceci avec un bonus : la réalisation et le développement de graffitis déco. En termes de formation, Jonathan s est doté d un cursus très fort : un brevet technique du bâtiment. Malheureusement pour raisons personnelles, il a dû faire une croix sur le BTS qui devait suivre. Après quelque temps, il est venu au CFA pour reprendre un apprentissage et s inscrire en Bac Pro Éleec. Aujourd hui, avec son projet, Jonathan souhaiterait marier ses deux passions : son métier d électricien et son hobby de graffeur. Car Jonathan est mordu de graffiti, passion qu il nous a très aisément transmise lors de la présentation de son dossier. Ce qu il souhaite dans les quatre-cinq ans à venir, c est d abord de pouvoir créer une entreprise très classique s appuyant sur des activités d électricité et de plomberie, puis, après avoir installé et développé cette base solide, le socle même de sa future société, il mettrait en place la deuxième filière, une activité de niche cette fois-ci : la réalisation d éclairages d ambiances et de variations électriques qui lui permettrait de transposer sa passion du graffiti dans le domaine de la décoration d intérieur. 8 MÉTIERS 94 AVRIL 2014

9 3 e PRIX (BRONZE) 300 euros PRIX SPÉCIAL DU JURY 400 euros Thomas Caillat, apprenti section Plomberie. En apprentissage chez Rémi Amet, «Entreprise Fontaine», à St-Maur-des-Fossés. 25 ans. Apprenti en 1 re année de CAP Installateur sanitaire. Son projet : la reprise d une entreprise de plomberie et le développement en son sein d une activité dans le secteur des maisons passives (une maison qui repose sur le concept essentiel d une très basse consommation d énergie). Elle fonctionne sans chauffage, en se basant sur le constat que les êtres humains et l électroménager constituent des apports en énergie. En bref, une maison dont les équipements répondent aux attentes environnementales actuelles des consommateurs. Un projet très mature que propose Thomas Âgé de 25 ans, il est venu à la plomberie après un cursus universitaire exemplaire Bac STG, DUT Gestion des entreprises, puis Licence en vente et commercialisation des produits industriels et un début de vie professionnelle bien remplie Pourtant, après un an en tant que commercial, il sent que ce domaine n est pas fait pour lui, il veut se rendre utile en pratiquant un métier manuel, dans la plomberie qui l attire pour sa diversité et sa complexité. Aujourd hui inscrit dans notre CFA, il suit son apprentissage chez Rémi Amet à St-Maur qui fait notamment des installations thermiques. C est grâce à cet apprentissage au sein des Établissements Fontaine que Thomas a pu confirmer sa passion pour son nouveau métier, découvrir tous les bienfaits des installations à réduction d énergies et ainsi développer ce projet de reprise d entreprise d une «branche» des Établissements Fontaine : l entreprise Navarro. Jonathan Lopes, apprenti section Vente. En apprentissage chez Fabien Azoulay, «Sarl Sam Jo», à Ormesson 17 ans. Bac Pro Commerce. Son projet : ouvrir un restaurant, avec son frère, «World Tour Fast-Food», un «fastfood» saveurs du monde. Jonathan est le plus jeune des lauréats mais fourmille d idées et sait nous les vendre! Avec son restaurant world food, il a mis l eau à la bouche à tous les membres du jury il ne nous manquait que les sandwichs pour une démonstration parfaite! Le concept est simple : faire découvrir les saveurs du monde à travers la création de sandwichs aux couleurs de chaque pays. Envie de goûter les saveurs brésiliennes? C est le sandwich Bauru du Brésil qu il vous faudra. Envie de saveurs indiennes : le sandwich Chicken Tikka Bollywoodien vous fera voyager de Paris à Bombay. Et la carte ne s arrêtera pas là. Plus encore qu une invitation au voyage, Jonathan souhaite miser également sur le bio pour la conception de ses sandwichs. Pour l atmosphère du restaurant : vous serez en totale immersion à travers plusieurs destinations, le restaurant sera aménagé dans un esprit aéroportuaire. Chaque pays aura son espace et sa décoration. L idée mérite encore d être affinée mais devrait avoir un très bel avenir si elle venait à être concrétisée. Portes ouvertes au CFA 94 Placées sous le signe de Versailles LE CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE LA CMA DU VAL-DE-MARNE TENAIT SA TRADITIONNELLE JOURNÉE PORTES OUVERTES LE 22 MARS, DE 10H À 17H. De nombreux jeunes, venus seuls ou accompagnés de leurs parents, ont pu découvrir les formations proposées par le CFA : coiffure, électricité, esthétique, fleuriste-décorateur, plomberie et vente/ commerce. Ils ont pu explorer les ateliers, animés par les apprentis, encadrés de leurs professeurs. Cette année, le thème était «Versailles» : les apprentis ont travaillé autour de ce thème en déployant des trésors d ingéniosité pour adapter les tenues et accessoires aux différents métiers! Un travail de longue haleine qui avait déjà été présenté, en avant-première et avant finalisation, lors de la cérémonie des vœux du président Maitre en janvier dernier. L ensemble de l équipe administrative était là elle aussi pour accueillir, orienter, et épauler les candidats dans leur recherche professionnelle. À noter que les filières ont ouvert et/ou vont ouvrir à nouveau leurs portes : pour les sections coiffure et esthétique, ces journées «Portes Ouvertes» se sont déroulées au début du mois d avril. Des apprentis étaient présents pour échanger et partager leur expérience avec les futurs candidats. Certains jeunes, venus une première fois le 17 mars, ont pu en profiter pour revenir déposer leur dossier de candidature mais aussi pour poser des questions supplémentaires et bénéficier de conseils de la part des enseignants et élèves. Les sections vous accueillent à nouveau toute une journée pour leurs portes ouvertes. Pour la plomberie, l atelier rouvrira ses portes le mercredi 30 avril, pour les fleuristes-décorateurs et les électriciens, le mercredi 7 mai et pour les vendeurs, le lundi 19 mai! Retenez ces dates et venez nombreux! Qui contacter pour s inscrire? Le CAD est à votre disposition : Anna Henriques au Catherine Pichot au , MÉTIERS 94 AVRIL

10 E VÉNEMENT Soirée de promotion des métiers de l Artisanat Jeudi 20 mars, 17 heures La CMA94 et la CRMA d Ile-de-France ont invité les jeunes franciliens à une soirée ludique et festive de découverte des métiers de l Artisanat, le jeudi 20 mars de 17 heures à 23 heures, dans le hall puis la salle polyvalente du CFA, transformé pour l occasion en immense salle de danse. L objectif était de faire venir au CFA non seulement les apprentis eux-mêmes, directement impliqués, mais aussi plusieurs centaines de jeunes scolarisés dans d autres établissements de la région et étrangers aux métiers de l artisanat. Cette soirée revêtait un caractère exceptionnel et répondait à une attente forte de la tranche des ans. Au niveau national, l Assemblée permanente des chambres de métiers et de l artisanat (APCMA), avec le soutien de la DGCIS, avait souhaité que des «soirées de l artisanat», temps forts d animation spécifiquement destinés aux jeunes, soient organisées en région. Leur but : changer l image de l apprentissage aux yeux des jeunes et les surprendre en leur montrant la diversité des métiers du secteur. Ils ont ainsi pu découvrir les métiers de plombier et fleuriste-décorateur proposés par le CFA du Val-de-Marne ; d esthéticien(ne) proposé par l IMA du Val d Oise ; de traiteur proposé par le CFA des Yvelines ; de menuisier proposé par le CFA de Seine-et-Marne ; de coiffeur, photographe et agent de sécurité proposés par le Campus des Métiers de Seine-Saint-Denis. Une soirée de promotion qui a permis de réunir, sur un seul lieu et à un même moment, les formations proposées par plusieurs centres de formation franciliens. Une occasion pour les apprentis impliqués de faire la démonstration de leur savoirfaire, de leurs compétences, d échanger avec des élèves d autres CFA mais aussi de profiter d une soirée festive tous ensemble. Après les ateliers et les démonstrations, la soirée a laissé place dès 19 heures à une séance de danse orchestrée par un danseur professionnel, puis à une soirée dansante. Un premier temps fort de découverte des métiers Puis la soirée s est poursuivie en dansant! 10 MÉTIERS 94 AVRIL 2014

11 Le Président Maitre et le vice-président du Conseil général du Val-de-Marne, Pascal Savoldelli, à la rencontre de chefs d entreprise artisanale du département Vendredi 21 mars 2014 Comme l an passé, dans le cadre de cette nouvelle Semaine nationale de l artisanat, le Président Maitre a souhaité présenter au viceprésident du Conseil général du Val-de-Marne, Pascal Savoldelli - un partenaire et un soutien fidèle des actions de la CMA94 sur le territoire - quelques entreprises artisanales de notre département. La matinée du 21 mars a donc été dédiée à ces visites, au nombre de trois. «Siegeair», Jean-Paul Mahé, fabrication de canapés et sièges haut de gamme à Chennevières-sur-Marne Après avoir dirigé pendant 25 ans l entreprise Swann qu il a finie par racheter, Jean-Paul Mahé acquiert, en 2001, l entreprise Jandri qui fabrique des canapés et fauteuils haut de gamme. En 2006, il reprend la maison Siegeair et regroupe alors tous les savoir-faire. Le même atelier, les mêmes salariés, trois entités : Jandri et Swann : fabrication de canapés et fauteuils haut de gamme pour le grand public. Siegeair : fabrication de banquettes sur mesure, habillements de fenêtres, revêtements muraux, gainages, pour les designers, architectes, décorateurs, etc. Depuis quatre décennies maintenant, Siegeair, Jandri et Swann, aujourd hui reconnues, se sont imposées sur le marché du siège et gainage haut de gamme contemporain. Disposant d une clientèle établie prestigieuse, elles collaborent avec des designers, des boutiques de luxe et des grands hôtels renommés, et exportent une partie de la production dans le monde entier. Ce qui caractérise l entreprise dans son ensemble? La passion et le savoir-faire de ses salariés! Aujourd hui, la structure compte 24 employés qui travaillent tous avec la même philosophie : façonner à la main des sièges exclusifs, grâce à un savoir-faire artisanal rare et complexe, en utilisant des matériaux nobles. C est cette philosophie qui a permis à l enseigne Jandri d obtenir le label «NF Prestige» et, distinctement, à Jandri et Siegeair d obtenir le label «Entreprise du Patrimoine Vivant» Installé depuis 2001 à Chennevières, Jean-Pierre Mahé n envisage pas le moins du monde de se délocaliser : «Chennevières est à proximité de Paris et est facile d accès. La ville fait partie de la région du meuble, il y existe un réseau de savoir-faire très intéressant dans le bois, le métal ou le plastique qui permet une interaction et une synergie extraordinaires». Siegeair - ZI - 21 rue Gay Lussac Chennevières-sur-Marne. Tél. : «AHP Europe», Michel Alaric, fabrication de prothèses esthétiques, à Maisons Alfort Après une formation d orthoprothésiste et épithésiste, puis la direction d une société pendant environ dix ans, Michel Alaric créé en 1998 AHP Europe. Installée à Maisons-Alfort, l entreprise est un des leaders de la prothèse esthétique. Doigt, avant-bras, mains plus vraies que nature, oreille, jambe et même visage, bluffant de réalisme L effectif lors de la création de l entreprise était de deux personnes. Aujourd hui, ils sont treize : artisans, sculpteurs, coloristes, techniciens, informaticien, s activent dans les locaux où chaque année, on reconstruit à l identique les bribes de corps, mal formés ou accidentés, de près de patients un travail minutieux, d expert. Car la prothèse esthétique requiert une maîtrise des techniques «volumes» et «couleurs». La connaissance de l anatomie est également un indispensable. AHP Europe ne vend pas des prothèses mais un service. Les seules compétences techniques ne sont pas suffisantes, il faut un accompagnement, une empathie et une collaboration patient/prothésiste pour aboutir. AHP Europe exporte dans le monde entier «70 à 80 % de nos ventes se font à l étranger! Nous développons d ailleurs actuellement nos contacts sur le marché chinois. Mais, par contre, toute la fabrication est 100 % made in France.» Comment se passe la fabrication d une prothèse? Tout d abord, la partie du corps à reconstituer est modélisée sur ordinateur. Puis une imprimante 3D crée un modèle en volume du membre en question. Un moulage en cire, sur la base du membre imprimé en 3D, est réalisé afin que l atelier sculpture puisse travailler les détails pour un rendu réaliste, des lignes de vie de la paume aux veines. De ce travail naîtra un autre moule, plus précis, sur lequel sera coulé de la silicone pour former un gant adaptable au corps de la personne. Enfin le membre est ensuite «finalisé» par les coloristes qui doivent reproduire la carnation de la personne, au grain de beauté prêt du sur-mesure! AHP Europe - 39 avenue Carnot Maisons- Alfort. Tél. : «Salmon Idées», André Delhaye et M Barek Id Baia, transformation de saumon fumé, à Choisy-le-Roi Au départ de l aventure Salmon Idées, une association d expériences, de connaissances et de savoir-faire : M Barek Id Baia était responsable de production dans le domaine du saumon fumé. André Delhaye était, lui, commercial dans l alimentaire. Les deux futurs dirigeants se connaissent bien, tous deux sont désireux de se créer ensemble leur entreprise de transformation artisanale de saumon fumé. En 2010, ils décident donc de mettre leurs compétences en commun pour créer leur propre entreprise artisanale : Salmon Idées. Installée depuis sa création à Choisy-le-Roi, l entreprise dispose de grands locaux qui lui permettent d avoir à disposition ses laboratoires, ses chambres froides et bien sûr son atelier de fumage artisanal, dans le respect de la grande tradition, pour pouvoir faire découvrir aux véritables amateurs la saveur d un saumon authentique. Les produits, provenant frais de Norvège, d Écosse ou encore d Alaska, sont salés à sec, délicatement fumés au bois de hêtre et tranchés à la main sans additif ni conservateur! La maîtrise par les dix salariés de l entreprise des techniques de transformation de matières premières de premier choix, alliée à leur savoirfaire de fumeur, permet de proposer une offre de produits de grande qualité. Salmon Idées travaille avec les plus grands restaurateurs de Paris, des épiceries fines, etc. qui lui reconnaissent de nombreux points forts : performance des outils de production, savoir-faire et réactivité, politique de qualité globale, traçabilité complète et rigoureuse, de l élevage au consommateur. La notoriété croissante de l entreprise aidant, la demande et les commandes se font de plus en plus importantes. Des travaux de réaménagement et d agrandissement ont donc été entrepris afin de pouvoir disposer des meilleures conditions et outils nécessaires à la production. Les locaux s étendent aujourd hui sur près de 300 m². Et, devant le succès, Salmon Idées ouvre désormais ses commandes au grand public (tous les vendredis). Salmon Idées - 2 rue Robert Peary - Bât 3 et Choisy-le-Roi. Tél. : MÉTIERS 94 AVRIL

12 E VÉNEMENT DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE Serge Vormese, premier taxi à obtenir la Charte Qualité Performance Depuis 1988, Serge Vormese, taxi parisien, parcourt les routes de la capitale et de 123 communes alentours pour mener ses clients d un point à un autre. Passé du statut de salarié à locataire puis de locataire à indépendant, Serge Vormese, Maître Artisan taxi, maîtrise aujourd hui parfaitement son métier : pendant plus de douze ans, c est lui qui a formé les autres et leur a fait passer les examens d aptitude pour devenir chauffeur de taxi. «Cet examen de taxi est vraiment primordial, ce n est pas un métier d amateur! Il est important que tout le secteur des transports de personnes prenne conscience qu il y a des compétences qui devraient être obligatoires : sécurité routière, topographie et géographie, épreuve pratique, langue», puis il ajoute : «Transmettre mon savoir-faire en qualité de formateur, donner goût en ma profession étaient vraiment enrichissant.» Il commence ses journées de chauffeur de taxi vers 7 h du matin pour les terminer 11 h plus tard. Un emploi du temps qu il maîtrise. «C est un choix de vie, moi je préfère travailler de jour et seulement la semaine, pour garder mes week-ends. Être artisan, c est aussi être totalement libre d organiser ses journées.» Quand on demande à ce chef d entreprise expérimenté pourquoi il a souhaité se soumettre pendant plusieurs heures au regard d un auditeur Charte Qualité, il répond : «Même après autant d années d activité, il est très important de savoir se remettre en question, un regard neuf sur son organisation, sa gestion, c est toujours pertinent!» Il est le premier taxi en France à obtenir la Charte Qualité Performance, label décerné par la CMA94, qui permet d accompagner et de valoriser les chefs d entreprise engagés dans une démarche de progrès. «Je pense qu obtenir la Charte Qualité Performance est vraiment un plus pour mon activité, cela me permet de me démarquer de la concurrence et de renforcer la confiance des clients, c est important aujourd hui!» Prochaine étape : la création de son site Internet pour enrichir encore la variété de sa clientèle. Vous aussi obtenez la Charte Qualité! Contact : Mélanie Gaillard au MÉTIERS 94 AVRIL 2014

13 A CTUALITÉS Le département se mobilise pour l emploi avec l ouverture de la Cité des métiers du Val-de-Marne LA CITÉ DES MÉTIERS DU VAL-DE-MARNE A OUVERT SES PORTES LE 10 MARS. DANS UNE PÉRIODE OÙ L EMPLOI EST LA PRÉOCCUPATION MAJEURE DES VAL-DE-MARNAIS, CE LIEU AURA POUR VOCATION DE CONSEILLER ET D ORIENTER LE PUBLIC SUR LES FORMATIONS, LES MÉTIERS ET LA VIE PROFESSIONNELLE. UN OUTIL DE PLUS DANS LA LUTTE POUR LE RETOUR À L EMPLOI. PHOTOS : CG 94 / M. AUMERCIER Une démarche partenariale Ce nouvel équipement a été créé par le Conseil général en partenariat avec le rectorat de Créteil, la Région, la Ville de Choisy, Pôle Emploi, la CMA et l Université Paris-Est- Créteil. Labellisé «Cités des métiers», il bénéficie de l expérience d un réseau international de 20 autres structures. Le projet de Cité des métiers du Val-de-Marne fait l objet d un soutien de l Union européenne à travers le Fonds social européen et d une labellisation par le Réseau international des Cités des métiers. La Cité des métiers a également reçu le soutien de 17 entreprises du territoire qui s engagent à rencontrer le public, présenter leurs métiers, apporter un soutien financier ou encore offrir du matériel. Ce lieu unique dans le Val-de-Marne a été inauguré le 13 février dernier en présence des membres du réseau international des Cités des métiers, des partenaires de la Cité des métiers du Valde-Marne et des acteurs de l emploi et de l orientation du territoire. La Cité des métiers a ouvert le 10 mars Ouverte à tous les publics, la Cité des métiers du Val-de-Marne entend aider les personnes dans leur parcours professionnel. Espace d information et d accueil, elle a pour vocation de conseiller et d orienter mais aussi de favoriser les rencontres autour des métiers, de l emploi et de la vie professionnelle. «Dans un contexte économique et social difficile, la Cité des métiers offrira un service utile et innovant aux Val-de-Marnais. C est un projet solidaire car il nécessite la participation et l engagement de tous nos partenaires institutionnels, professionnels, les usagers qui sont associés, mais aussi des entreprises», souligne Pierre Bell-Lloch, conseiller général délégué et président de l association «La Cité des métiers». Chacun y sera reçu sans rendez-vous, en garantissant l anonymat. Tous les services y seront gratuits. Une passerelle pour les publics, les partenaires et les entreprises «Dans notre Cité des métiers, nous souhaitons nous focaliser sur les questions plus spécifiques au Val-de-Marne», précise Fabien Le Mao, son directeur. «Par exemple, les entreprises ou les secteurs dans notre département qui recherchent et ne trouvent pas forcément des candidats. Notre mission sera alors d orienter les personnes qui se présenteront et de créer les conditions de rencontre et d échange avec des professionnels et des entreprises.» Différents publics sont susceptibles d être intéressés : les collégiens, lycéens et étudiants en recherche d orientation ou construisant leur parcours professionnel, les demandeurs d emploi, les allocataires du RSA, les salariés qui souhaitent se reconvertir ou encore les créateurs d entreprise. Premiers conseils, orientation, découverte des métiers jusqu à la construction d un projet professionnel, l offre de services et les outils mis à disposition seront adaptés dans différents espaces spécifiques. Tous les partenaires et professionnels du monde de l insertion et de l emploi bénéficieront ainsi d un espace de ressources et de rencontre. Celui-ci favorisa les échanges et le développement de projets communs. Associées, comme les usagers, à la gouvernance de l équipement, les entreprises et fédérations professionnelles du Valde-Marne pourront y faire connaître leurs besoins, présenter leurs métiers et rencontrer des porteurs de projet. C est une dimension très importante «car à l heure où les guichets sont trop souvent dématérialisés, nous voulons remettre la relation humaine au cœur des enjeux de société et de la vie professionnelle», conclut Pierre Bell-Lloch. Un lieu convivial rénové Installée dans l ancienne médiathèque Aragon de Choisy-le- Roi, la Cité des métiers a été entièrement rénovée pour favoriser l accueil et la convivialité. Le Conseil général a ainsi investi 1,2 million d euros pour la rénovation du bâtiment, les aménagements intérieurs, le mobilier et les équipements multimédia. Cette enveloppe permettra des mises aux normes et l accès aux personnes à mobilité réduite. MÉTIERS 94 AVRIL

14 Actions & Perspectives LE CONSEIL RÉGIONAL SOUTIENT L ARTISANAT FRANCILIEN Le Conseil régional a mis en place de nombreux dispositifs d accompagnement et d aide aux entreprises artisanales franciliennes. Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat vous renseigne et peut vous accompagner pour en bénéficier. Vous souhaitez orienter votre entreprise vers une démarche de développement durable? Pour respecter la planète et votre environnement? Pour développer de nouveaux marchés en direction d une clientèle sensibilisée? Les dépenses que vous engagez dans ce cadre peuvent être subventionnées en tant que projets d investissement s inscrivant dans une démarche de développement durable et de développement économique de l entreprise : Investissements visant à réduire l empreinte écologique de l entreprise et destinés à une production respectueuse dans son environnement (maîtrise de l énergie, prétraitement des eaux usées, réduction des déchets, écoconstruction, etc.). Acquisitions d équipements et de matériel professionnel performants répondant à des normes environnementales. Travaux d aménagement de mise aux normes environnementales de locaux d activités. Ces projets sont aidés à hauteur de 10 % (20 % pour les projets exemplaires) du montant hors taxes des dépenses éligibles plafonné à euros de subvention par entreprise. Entreprises artisanales éligibles : 50 % au moins des effectifs situés en Ile-de-France. Inscrites au Répertoire des Métiers. Ayant une activité principale artisanale en Ile-de-France. Ayant une situation financière saine. Siège social situé en Ile-de-France. Vous commencez à penser à votre retraite? Mais combien vaut votre entreprise et à qui la céder? La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat d Ile-de-France (CRMA IDF) et le réseau des huit Chambres de Métiers et de l Artisanat départementales (CMA), avec le soutien de la Région Ile-de-France, accompagnent la transmission et la reprise d entreprise au travers du dispositif de soutien régional à l évaluation des entreprises artisanales franciliennes. Cofinancé par la Région Ile-de-France et la CRMA IDF, ce dispositif se décline en trois volets : FOTOLIA.COM Une évaluation de l entreprise à céder (fonds, parts sociales ) effectuée par un conseiller économique de la CMA et un comité d expert (contactez votre CMA pour connaître les modalités). Une Bourse régionale des entreprises artisanales : en partenariat avec les CMA, la Région Ile-de-France vous propose des annonces d entreprises artisanales ayant fait l objet d une évaluation rigoureuse, neutre et objective par des experts. Retrouvez-les sur La mise en relation des cédants et des repreneurs par les conseillers des CMA. Vous voulez faire connaître votre savoir-faire/production auprès d un plus grand nombre de professionnels de votre secteur? Avez-vous envisagé les salons professionnels en France et/ou à l étranger? Dispositif financé par la Région Ile-de- France, l Arcaf (Appui régional à la commercialisation artisanale francilienne) est mise en œuvre par la CRMA IDF. Le dispositif Arcaf de la Région Ile-de- France soutient le développement commercial des entreprises artisanales qui souhaitent exposer leur savoir-faire en France et/ou à l étranger dans des salons professionnels. La gestion et l instruction des dossiers sont effectuées par la CRMA IDF et le réseau des huit CMA départementales. Retrouvez l ensemble des aides sur et sur 14 MÉTIERS 94 AVRIL 2014

15 Actions & Perspectives News DR Mission de prospection dans les pays du Golfe Huit entreprises artisanales franciliennes ont été accompagnées par la Chambre Régionale du 9 au 18 avril dernier. La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat d Ile-de-France a organisé une mission de prospection de contacts professionnels, de donneurs d ordres et de prescripteurs grâce à des rendez-vous d affaires personnalisés aux secteurs artisanaux représentés dans les Pays du Golfe (Sultanat d Oman, Qatar et Émirats Arabes Unis) du 9 au 18 avril Huit entreprises artisanales étaient présentes dans les secteurs suivants : Horloges : œuvres contemporaines fabriquées à partir de composants électroniques vintages Coffrets senteurs Solutions textiles pour design d intérieur Vitraux Créations lumineuses Création et ennoblissement de textiles Ferronnerie d art Peinture décorative/trompe-l œil. Cette mission a offert aux entreprises l opportunité de bénéficier d une approche optimale du marché local grâce à un programme complet : Journée de préparation marchés (Sultanat d Oman, Qatar et Émirats Arabes Unis). Première approche interculturelle et connaissance des marchés : Visites collectives de sites stratégiques (malls, hôtels, restaurants et showrooms) à Mascate (Sultanat d Oman), musée et galeries à Doha (Qatar). Mission de suivi et de développement d affaires (rendez-vous individuels ciblés) : cinq journées de rendez-vous BtoB à Oman, au Qatar, à Dubaï et à Abu Dhabi. Médiatisation de cette opération export et de l artisanat francilien via un reportage télévisé (à Dubaï). Avec le soutien financier du Conseil régional d Ile-de-France, de MAAF Assurances et de la Banque Populaire. MÉTIERS 94 AVRIL

16 C AHIER DE LA TRANSMISSION / REPRISE LE PRINCIPE GÉNÉRAL DE L ARTICLE L AL. 2 DU CODE DU TRAVAIL Le devenir des contrats de travail lors d une transmission d entreprise Le principe Peu importe le changement de situation juridique de l employeur et/ou de l entreprise, les contrats de travail seront transférés de plein droit à la charge du repreneur et les salariés seront considérés comme ayant toujours eu le même employeur. Les contrats de travail concernés Le contrat de travail doit être en cours d exécution à la date de la modification de la situation juridique de l employeur, c est-à-dire au moment de la signature de l acte de cession. CÉDANT (vendeur) : un contrat de travail simplement suspendu (maladie, maternité ) bénéficie donc de ces dispositions. Il en est de même pour le salarié en détachement ou encore le salarié en congé parental d éducation. Les effets sur le contrat de travail Chaque salarié verra son contrat se poursuivre aux mêmes conditions que précédemment (salaire, qualification, ancienneté, clauses de non-concurrence, avantages ) Les obligations pécuniaires du repreneur, article L du Code de travail Le repreneur a les mêmes obligations que l ancien dirigeant à la date du transfert, cependant, si ces sommes incombaient au vendeur, celui-ci serait alors tenu de les rembourser, sauf accord contraire entre les parties. En ce qui concerne l indemnité de congés payés, le repreneur doit s en acquitter auprès des salariés. CÉDANT : en ce qui concerne la fraction d indemnité correspondant à la période antérieure au transfert, le repreneur peut en demander le remboursement au vendeur à défaut de convention contraire entre les parties. La possibilité de licencier Licenciement avant cession. Un cédant peut congédier un salarié seulement s il respecte les conditions légales normalement prévues, à savoir la cause réelle et sérieuse ou encore le motif économique. Il n existe aucun cas d assouplissement aux conditions de licenciement dans le cadre d une transmission. Attention toutefois : si la procédure de licenciement est engagée alors que la vente est déjà envisagée, l opération peut apparaître comme une manière de faciliter la cession au détriment des droits des salariés. Ces fraudes aux droits des salariés sont fréquemment sanctionnées par les juridictions prud homales. NITO - FOTOLIA Reste la solution de la rupture conventionnelle, si un salarié est d accord pour quitter l entreprise moyennant rétribution. Si le repreneur arrive avec sa propre équipe de salariés, ou s il souhaite exercer son activité avec son conjoint ou avec un associé, cet argument ne peut être évoqué pour procéder à des licenciements. L article L s applique dans tous les cas et les raisons personnelles ou familiales ne peuvent évidemment pas modifier l application d un principe d ordre public. Pour justifier un licenciement économique, le repreneur sera tenté d évoquer un besoin de restructuration de l entreprise. Mais s il supprime un poste et en recrée rapidement un autre identique, le licenciement économique sera vite qualifié de licenciement abusif. Dans la majorité des cas, le dirigeant en situation de licenciement abusif est condamné à verser à chaque salarié l équivalent de six mois de salaires au titre de dommages et intérêts, auxquels il convient d ajouter l indemnité de congés payés et le préavis. En conclusion : il faut toujours être accompagné et ne pas hésiter à prendre conseil auprès d un avocat. Pour toute question sur ce sujet, n hésitez pas à contacter le service transmission-reprise d entreprise au À saisir PEINTURE D INTÉRIEUR ET REVÊTEMENT DE SOLS SOUPLES Référence : GM Peinture. Ville : Mandres-les-Roses. Activité : peinture d intérieur et revêtement de sols souples. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 8. Exerce à domicile, pas de locaux à reprendre. Raison de la cession : déménagement, changement de localisation. Prix de cession : Avantages de la cession : 100 % de clientèle professionnelle : assurances. Partenariat avec des assurances pour contrat de remise en état de locaux de particuliers suite à des sinistres. Clientèle située en Île-de-France, et plus précisément dans le 94 et sur Paris. La société a été reprise en 2008 par un salarié (le gérant actuel) à l ancien gérant qui l avait créée en Matériel en bon état nécessaire à l activité. Réel potentiel de développement. Possibilité d accompagner le repreneur. Contact : Service transmission-reprise au GARAGE AUTOMOBILE Référence : GM Garage PEUGEOT. Ville : Val-de- Marne. Activité : Agent PEUGEOT garage automobile. Vente : parts sociales. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 8. Échéance bail : 01/04/2020. Surface : m². Loyer mensuel : Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : Terrain de m². Locaux couverts de 900 m² : accueil, bureaux, showroom de 200 m², atelier, entrepôt. Aire extérieure devant et arrière cours. Zone industrielle. Proche centre-ville. Développement important de l habitat dans la zone industrielle. Création d un lycée d enseignement général de 600 élèves. Proximité centre commercial Leclerc 1 cabine de peinture, 6 ponts élévateurs, 1 réglage train avant, 1 station climatisation, machine à pneu, équipement ordinateur Peugeot PPS, facturation en réseau 50 % de clientèle de particuliers. 50 % de clientèle professionnelle. Accompagnement du repreneur prévu par le cédant (à négocier). Contact : Service transmission-reprise au MÉTIERS 94 AVRIL 2014

17 Référence : GM Garage automobile. Ville : Val-de-Marne. Activité : garage automobile : mécanique, électricité, vente véhicule neuf et occasion. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 2. Échéance bail : bail neuf proposé au repreneur à négocier. Surface : 180 m². Loyer mensuel : Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : situé dans une zone pavillonnaire et zone d activité. Local : bureaux, atelier, vestiaire, sanitaires. Pont élévateur, compresseur, machine à pneu, grue d atelier, petit outillage 70 % clientèle de professionnels, 30 % clientèle de particuliers. Accompagnement possible du repreneur (à négocier). Contact : Service transmission-reprise au Référence : AD. Ville : Saint-Maur-des- Fossés. Activité : garage automobile. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 6. Surface : m². Raison de la cession : retraite. Prix de cession : fonds de commerce + murs : Avantages de la cession : garage situé dans une zone pavillonnaire. Atelier de 976 m² avec à l étage (réfectoire, vestiaire, toilette, douche) : 80 m², bureau : 40 m². Un espace parking (terrain constructible) : 690 m². Cabine peinture, les ponts, appareil géométrie, postes de soudure, centres de préparation de peinture x 2, banc de redressement, les ponts x 2, 5 tables élévatrices + tout le matériel nécessaire à l activité. Clientèle : 80 % d assurances, 10 % de particuliers, 10 % d entreprises. Partie atelier (fonds + les murs) : Partie bureau + parking : Possibilité acheter séparément partie atelier et partie bureau. Accompagnement possible du repreneur. Contact : Service transmission-reprise au MENUISERIE AGENCEMENT Référence : Menuiserie agencement. Ville : Champigny-sur-Marne. Activité : fabrication et pose de tous travaux de menuiserie, d ébénisterie, d agencements d appartements, bureaux, magasins Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : apprenti. Échéance bail : 31/03/2016. Surface : 209 m². Loyer mensuel : Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : entreprise familiale créée en Atelier situé en centre-ville mis aux normes. Machines en bon état de fonctionnement. 60 % de particuliers, 30 % de syndicats de copropriétés, 10 % d entreprises. Atelier : 110 m², bureaux : 33 m², entrepôt : 45 m², cour intérieure : 20 m². Possibilité d accompagner le repreneur : à négocier. Possibilité de céder 100 % des parts sociales : à négocier. Contact : Service transmission-reprise au DÉPÔT D UNE ANNONCE CESSION/REPRISE Vous êtes chef d entreprise, vous souhaitez transmettre votre entreprise? Faites paraître votre annonce dans le cahier cession du Bulletin Officiel sur le site Internet de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne Remplissez le bulletin ci-dessous et retournez-le à : CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DU VAL-DE-MARNE À L ATTENTION DE CHRISTOPHE DENIAU OU LAURENCE MARTIN 27 AVENUE RASPAIL, SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS CEDEX DÉPÔT DES ANNONCES Je désire passer une annonce sur le site Internet et sur le cahier Transmission-Reprise (une publication) de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val-de-Marne. Coût : 120 /an (règlement à adresser à l attention du Service Création Transmission). VOS COORDONNÉES Société :... Nom :... Prénom :... Adresse :... Code postal :... Commune :... Tél. :... Fax : Portable :... Publication de coordonnées de l entreprise : oui non VOTRE ENTREPRISE Entreprise individuelle : SARL EURL Autre :... Activité :... Nombre de salariés :... Chiffre d affaires : en en en Résultat : en en en Type de clientèle : entreprises particuliers Publication de ces informations : oui non VOS LOCAUX Surface :... Loyer : Échéance du bail :... Vitrine : Parking : oui non Gratuit : oui non Description de l environnement : FLEURISTE Référence : GM Fleuriste. Ville : Ivrysur-Seine. Activité : fleuriste. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 2. Échéance bail : 31/03/2017. Surface : 110 m². Loyer mensuel : 958. Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : fleuriste affilié à deux réseaux de transmission florale : Interflora et Téléfleurs. Boutique située en plein centre-ville dans une rue très commerçante à forte affluence. Matériel et ameublement en bon état. 60 m² de surface commerciale et 40 m² d arrière-boutique avec chambre froide et bureau. Grande vitrine de 5 m de long. Local en bon état climatisé. Un grenier. Étalage extérieur sur trottoir de 1 m sur 5 m. Clientèle de particuliers. Possibilité d accompagner le repreneur. Contact : Service transmission-reprise au LA CESSION EN QUESTION Cause de la cession :... Date de cession souhaitée : Prix de cession :... Cession de : parts sociales fonds de commerce Possibilité d achat des murs : oui non Prix des murs :... Publication de ces informations : oui non COMMENTAIRE LIBRE : Signature : CONFORMÉMENT À LA LOI "INFORMATIQUE ET LIBERTÉS"DU 6 JANVIER 1978 (ART. 34), VOUS DISPOSEZ D UN DROIT D ACCÈS ET DE RECTIFICATION DE DONNÉES PERSONNELLES VOUS CONCERNANT. SI VOUS SOUHAITEZ EXERCER CE DROIT, MERCI DE CONTACTER LA CMA94. MÉTIERS 94 AVRIL

18 C AHIER DE LA TRANSMISSION / REPRISE À saisir ÉLECTRICITÉ CHAUFFAGE CLIMATISATION Référence : GM électricité chauffage climatisation. Ville : Vincennes. Activité : électricité, chauffage, climatisation Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 5. Échéance bail : un bail commercial de 9 ans sera proposé au repreneur pour un montant de loyer de 750 mensuel. Surface : 56 m². Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : entreprise située dans une rue principale très passante et commerciale à proximité des moyens de transport RER - Métro. Vitrine d angle - RDC : bureaux : 28 m² - Sous-sol : bureaux/entrepôt : 28 m². Matériel en bon état de fonctionnement. Clientèle : 50 % de particuliers, 50 % de professionnels : syndicats de copropriétés, architectes Possibilité d accompagner le repreneur : à négocier. Possibilité d acquérir les murs : à négocier. Contact : Service transmissionreprise au ÉLECTRICITÉ AUTOMATISME INDUSTRIEL Référence : GM Électricité automatisme industriel. Ville : Val-de-Marne. Activité : 76% rénovation de chaufferie d immeubles, 8 % ventilation, extraction de parking et locaux d habitation, 8 % syndics de copropriété - 1 grande entreprise industrielle qui détient plusieurs locaux. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 3. Échéance bail : 01/10/2022. Surface : 190 m². Loyer mensuel : Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : entreprise située aux portes de Paris. Clientèle : 80 % de donneurs d ordres (grands groupes) avec contrats de sous-traitance annuelle et 20 % de clients PME-PMI-TPE. Matériel en bon état de fonctionnement, 3 véhicules de transport. Possibilité d accompagner le repreneur : à négocier. Salariés qualifiés et autonomes. Contact : Service transmission-reprise au RÉPARATION ET VENTE DE DEUX-ROUES NON MOTORISÉS Référence : AD Réparation et vente de deux-roues. Ville : Le Kremlin-Bicêtre. Activité : réparation et vente de deux-roues non motorisés. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Échéance bail : 01/06/2016. Surface : 57 m². Loyer mensuel : 616. Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : Situé dans une rue commerçante : boulangerie, poissonnier, agence immobilière, imprimerie, restauration, etc. Proche métro et bus. La partie atelier + espace de vente de 28 m², appartement à l étage de 29 m², sous-sol de 16 m². Vitrine de 2m50. Clientèle fidèle. Accompagnement du repreneur possible. Possibilité de développement. Contact : Service transmission-reprise au COIFFURE Référence : AD. Ville : Villierssur-Marne. Activité : coiffure mixte. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 3. Échéance bail : 03/12/2015. Surface : 29 m². Loyer mensuel : Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : Salon situé dans un petit centre commercial, entouré d habitations. Une centaine de places de parking pour la clientèle. Proche RER. Vitrine de 7,5 m. 1 place de parking pour le dirigeant. Clientèle fidélisée. 3 postes de coiffage (possibilité 4), 2 bacs shampoing, 1 casque. Possibilité de développement. Contact : Service transmission-reprise au Référence : AD. Ville : Maisons- Alfort. Activité : coiffure mixte. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 2. Échéance bail : 01/07/2016. Surface : 21 m². Loyer mensuel : 268. Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : salon situé dans une zone pavillonnaire, proche métro. Clientèle de proximité très fidèle. 3 lave-tête, 3 postes de coiffage, 3 séchoirs, 2 postes attente. Salariée détentrice du BP. Prix de cession négociable. Accompagnement possible du repreneur. Contact : Service transmission-reprise au Référence : AD. Ville : Créteil. Activité : coiffure mixte. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Échéance bail : 01/01/2019. Surface : 93 m². Loyer mensuel : Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : local en très bon état, refait à neuf au démarrage. Vitrine de 10 m très bon emplacement dans centre commercial, proche transport en commun. Très bonne clientèle. 16 postes de coiffage, 4 bacs shampoing, 1 casque. Stocks inclus dans prix du fonds de commerce. Bail commercial : coiffure mais possibilité autre commerce. Contact : Service transmission-reprise au Référence : AD. Ville : Villierssur-Marne. Activité : Coiffure dames. Possibilité coiffure mixte. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Échéance bail : 21/09/2019. Surface : 25 m². Loyer mensuel : Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : salon situé en centre-ville, rue commerçante : retoucherie, auto-école, supérette, opticien, instituts de beauté. Proche RER + bus. Salon refait en Vitrine : 3 m + 3 m. Appartement au-dessus de 70 m². Le loyer inclut le salon + l appartement, possibilité de dissocier l appartement. 3 postes de coiffage, 2 bacs shampoing, 3 séchoirs fauteuils + 1 climazon. Clientèle régulière, de quartier + de passage. Accompagnement du repreneur possible. Contact : Service transmission-reprise au INSTITUTS DE BEAUTÉ Référence : AD. Ville : Alfortville. Activité : soins esthétiques. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Échéance bail : 01/01/2021. Surface : 50 m². Loyer mensuel : 367. Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : institut situé à 800 m du centreville. Proche RER, métro et bus, commerces de proximité, marché couvert le mercredi et le dimanche. Beaucoup de passage : proche école. Clientèle de quartier, très fidèle. Clientèle à développer. 2 cabines épilations, 1 cabine soin, 1 douche, 1 WC, 1 coin cuisine de 6 m², l espace accueil de 9 m² et une petite salle d attente de 4 m².vitrine de 3m50. Accompagnement possible du repreneur (présentation à la clientèle). Bon potentiel de développement. Contact : Service transmission-reprise au ANIMATION VIEUX MÉTIERS Référence : AD Animation vieux métiers. Activité : animation vieux métiers, fabrication : pain au blé, vendanges, jus de pommes à l ancienne, fabrication de beurre à l ancienne, fêtes de noël, St Valentin Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 1. Surface : 100 m². Loyer mensuel : 674. Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : 100 m² au sol + 90 m² de mezzanine + 90 m² de grenier pour stocker. Bail par tacite reconduction. Pas d obligation de reprendre le bail. Décoration et matériel nécessaires pour réaliser les différentes animations. Essentiel de l activité en région parisienne : 80 %. Animation auprès des communes, associations, centres commerciaux Accompagnement du repreneur prévu. Possibilité de développement. Contact : Service transmission-reprise au GRAVURE ET USINAGE INDUSTRIEL Référence : AD GRAVURE ET USINAGE INDUSTRIEL. Ville : Villeneuve-le- Roi. Activité : gravure et usinage industriel. Vente : fonds de commerce. Chiffre d affaires : Effectif y compris le chef d entreprise : 2. Échéance bail : 01/12/2018. Surface : 94 m². Loyer mensuel : Raison de la cession : retraite. Prix de cession : Avantages de la cession : surface au sol 94 m². Mezzanine de 20 m² (bureau de 10 m² et réfectoire de 10 m²). Compresseur, machine à graver, scie circulaire, pantographe marque Scripta, scie à ruban (Ramo), tours (x2) et fraiseuse. Clientèle très fidèle. Accompagnement possible : à négocier. Contact : Service transmission-reprise au Consultez toutes les offres d entreprises sur : 18 MÉTIERS 94 AVRIL 2014

19 C RÉATION D ENTREPRISE CRÉATEURS D ENTREPRISES, CHEFS D ENTREPRISE ARTISANALE DE MOINS DE TROIS ANS Multipliez vos chances de succès avec le Pack Créateur! Qui est concerné? Les créateurs d entreprises et les jeunes entreprises de moins de trois ans. Quels sont les objectifs? Avec le Pack Créateur, un conseiller dédié vous accompagne jusqu au démarrage de votre entreprise. Vous réalisez votre business plan et trouvez les financements pour mener à bien votre projet. Pour les entreprises de moins de trois ans, le dirigeant peut être accompagné pour effectuer une demande de financement dans le cadre du développement de son entreprise, il peut également être suivi dans le diagnostic de son entreprise et définir avec son conseiller les actions correctrices à mettre en œuvre. Quel est le contenu du Pack Créateur? Ce plan d action sur mesure est rythmé par des rendez-vous individuels avec votre conseiller tout au long de votre projet : + Conseil et méthodologie dans la réalisation de votre plan d affaires et/ou diagnostic de votre entreprise + Élaboration d un prévisionnel financier + Étude statistique de votre marché + Mise en relation avec nos partenaires financiers (banques, plateforme pour les prêts sans intérêt) Vous êtes intéressé par le Pack Créateur, plusieurs formules et tarifs existent : Merci de prendre contact avec le Pôle Création-Transmission pour un premier rendez-vous de diagnostic. Nos packs s adaptent à vos besoins! Pôle Création d entreprise : VOUS ÊTES UNE JEUNE ENTREPRISE ARTISANALE, VOUS SOUHAITEZ VOUS DÉVELOPPER OU SIMPLEMENT OBTENIR DES INFORMATIONS D ORDRE FISCAL, COMPTABLE OU SOCIAL? Assistez aux ateliers de la jeune entreprise Une jeune entreprise accompagnée dans sa phase de démarrage optimise ses chances de réussite. C est pourquoi nous vous proposons un accompagnement gratuit permettant de consolider vos connaissances et votre entreprise et en préparer le développement en bénéficiant d informations régulières et ciblées. Planning prévisionnel : Dépasser l auto-entrepreneuriat et faire évoluer votre statut : Le vendredi 25 avril à 9h Le vendredi 16 mai à 9h Le vendredi 6 juin à 9h Le vendredi 20 juin à 9h La protection sociale obligatoire : Le mercredi 2 avril à 17h Le mercredi 18 juin à 17h Le mercredi 10 septembre à 17h Contacts et inscription : Voir AUJOURD HUI, pour PRÉVOIR DEMAIN Février Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la mutualité et immatriculée au RNM sous le n Idéographic (14551) Votre conseiller : Frédéric CEDRASCHI Pour me contacter : Pour m écrire : 51, rue de Châteaudun Paris Cedex 09 Pour prendre rendez-vous : (prix d un appel local depuis un poste fixe) La véritable analyse complète de toute la couverture sociale du chef d entreprise et de son conjoint. Attention : il ne s agit pas d une simple simulation approximative, mais d un véritable relevé, réalisé à partir de données collectées par nos conseillers, auprès des organismes obligatoires. La MNRA dispose d une expertise de plus de 20 ans en protection sociale complémentaire des indépendants. À travers ce service, la MNRA illustre son engagement de conseil et d accompagnement des indépendants, en toute transparence et objectivité. Le savoir-faire d un EXPERT EN PROTECTION SOCIALE

20 C RÉATION D ENTREPRISE VOUS ÊTES UNE JEUNE ENTREPRISE EN CROISSANCE? VOUS SOUHAITEZ VOUS DÉVELOPPER? Il existe des aides financières destinées aux entreprises de moins de trois ans CE SONT PRINCIPALEMENT DES PRÊTS PERSONNELS À TAUX 0 % REMBOURSABLES SUR CINQ ANS. ILS SONT COUPLÉS OBLIGATOIREMENT AVEC UN APPORT PERSONNEL ET UN PRÊT BANCAIRE SI CE DERNIER N A PAS ÉTÉ EFFECTUÉ AU DÉMARRAGE DE L ENTREPRISE. Leur rôle : financer les investissements ou le besoin en fonds de roulement nécessaires au développement d une jeune entreprise. Après analyse de votre situation et constitution d un dossier de présentation, vous défendrez votre projet auprès d une commission composée d experts de l entreprise. En partenariat avec Val-de- Marne Actif Pour l Initiative (VMAPI), la Chambre de métiers et de l artisanat vous accompagne à la structuration de votre projet et vous aide à monter votre dossier de demande de financement. FOTOLIA.COM Les différentes aides financières Prêts Nature du Prêt Objet Public Montant Durée de remboursement Taux Conditions Prêt d honneur Prêt personnel Financement d investissements et/ou de fonds de roulement Toute entreprise créée ou reprise depuis moins de trois ans à ans 0 % Validation du plan de financement. Être le dirigeant de l entreprise Prêt d honneur Ile-de-France Transmission Prêt personnel Financement d investissements et/ou de fonds de roulement Entreprise reprise avec trois salariés à temps plein à ans 0 % Prêt mobilisé sous certaines conditions. Plan de financement supérieur à Fidep Prêt personnel Financement d investissements et/ou de fonds de roulement Toute entreprise de moins de trois ans créée ou reprise avec cinq salariés à temps plein à ans 0 % Prêt mobilisé sous certaines conditions. Les besoins financiers sont supérieurs à Contact : Pôle Création-Transmission au ou 20 MÉTIERS 94 AVRIL 2014

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2016

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2016 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national 2016 Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015

Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA. Règlement du prix national 2015 Prix Maître d apprentissage APCMA/MNRA Règlement du prix national Article 1 - Objet Le prix «Maître d apprentissage» est organisé par l Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l Artisanat (APCMA)

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2014 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris.

offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. offre de services tous les professionnels accompagnés par la chambre de métiers et de l artisanat de paris. powered by 1984 _ www.1x9x8x4.com Une bonne idée est une idee qui voit le jour. édito Avec son

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, Secrétaire général, directeur des services et l ensemble du personnel vous souhaitent

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA Colloque #TendancesNumériques 19 mars 2015 Rappel A l occasion de la Semaine nationale de l artisanat et en partenariat avec l Institut supérieur des métiers (ISM), la CMAP organise, le

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2013 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS DOSSIER DE PRESSE ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS 2015 Orientation Emploi Insertion Apprentissage Réussite professionnelle Artisanat

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

Créer une entreprise, ça se prépare!

Créer une entreprise, ça se prépare! PARCOURS N 3 Créer son entreprise Les étapes de votre réussite Entretien orientation Entretien conseil Stage de Préparation à l'installation Entretiens spécialisés : étude de faisabilité ou montage des

Plus en détail

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3

DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 2009 DÉVELOPPEUR D ENSEIGNE alternance ADMISSION Bac +2/3 NEGOCIA et PROCOS se sont engagés avec succès, depuis 9 ans, dans la formation de «Développeur d enseigne». Les chiffres parlent d eux-mêmes :

Plus en détail

des Métiers du Plâtre (APMP) " Découvrir les Métiers du Plâtre "

des Métiers du Plâtre (APMP)  Découvrir les Métiers du Plâtre Association pour la Promotion des Métiers du Plâtre (APMP) Le Challenge " Découvrir les Métiers du Plâtre " Année 2010 Une association unique Créée en 1989, l Association pour la Promotion des Métiers

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, secrétaire général et l ensemble du personnel vous souhaitent d excellentes fêtes de

Plus en détail

Entreprise du Patrimoine Vivant. L excellence des savoir-faire français. Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE

Entreprise du Patrimoine Vivant. L excellence des savoir-faire français. Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE Entreprise du Patrimoine Vivant L excellence des savoir-faire français Mars 2015 DOSSIER DE PRESSE 2 UNIVERS : Équipements professionnels Un label original Le label «Entreprise du Patrimoine Vivant» (EPV)

Plus en détail

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme.

LIFI LES. For QUA. cap formations ANTES. spécial. Numéro. Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme. cap formations Numéro spécial LES 2 è semestre 2014 For ma tions QUA LIFI ANTES Les formations de la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Puy-de-Dôme Puy-de-Dôme LE TITRE D ASSISTANT(E) DE DIRIGEANT(E)

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes

Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes Entrez dans la 1 ère entreprise des Alpes - Maritimes PRESENTATION Activités : Fabrication Transformation Réparation Prestation de service CMA 06 & VOUS Bâtiment - 10 salariés à la création Alimentation

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

C.A.P. CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE SECONDE GT SECONDE PRO BACCALAUREAT GENERAL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. 1 ère année CAP T R O I S I E M E

C.A.P. CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE SECONDE GT SECONDE PRO BACCALAUREAT GENERAL BACCALAUREAT PROFESSIONNEL. 1 ère année CAP T R O I S I E M E Parcours en 3 ans BACCALAUREAT GENERAL ou BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Parcours en 3 ans BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Parcours en 2 ans C.A.P. CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE SECONDE GT Seconde générale

Plus en détail

L apprentissage, une chance pour l emploi

L apprentissage, une chance pour l emploi Dossier de presse L apprentissage, une chance pour l emploi Aujourd hui, les entreprises recherchent des jeunes bien formés, diplômés avec une expérience professionnelle C est exactement ce qu apporte

Plus en détail

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS

CIFAM FORMATEUR DE TALENTS CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Retrouvez toutes nos formations sur www.cma-nantes.fr (espace CIFAM) Sommaire

Plus en détail

Édition du 10 mars 2014

Édition du 10 mars 2014 1 Édition du 10 mars 2014 LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles sont les conditions relatives au jeune? 3 Quelles sont les caractéristiques

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS

COMMUNIQUÉ. L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS COMMUNIQUÉ L ameublement : une filière qui a le vent en poupe PÔLE LORRAIN DE L AMEUBLEMENT BOIS L ameublement : une filière qui a LE VENT EN POUPE Riche en opportunités de carrière, le secteur de l ameublement

Plus en détail

CFA création et innovation industrielle

CFA création et innovation industrielle CFA création et innovation industrielle Inauguration à l Ecole de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie Mardi 28 novembre 2006 à 10h45 Communiqué de synthèse p 2 Région des Pays de la Loire

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA MATINEE D INFORMATION Financer la création, la reprise ou le développement de son entreprise Cette rencontre, co-animée par les Banques Populaires, vous présentera les solutions existantes

Plus en détail

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille

2h 30 ÉDITO A25. Sommaire. Paris. Chiffres clés atouts du territoire. km 2 CRÉER ET REPRENDRE. Londres. Bruxelles. Lille ÉDITO CRÉER ET REPRENDRE Les derniers chiffres de l Insee l affirment : la France bat des records de création d entreprises et notamment grâce aux EN auto-entrepreneurs. FLANDRE INTÉRIEURE Sur Agglopole

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

CONSEIL À LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE VOTRE QUOTIDIEN EST NOTRE SAVOIR-FAIRE

CONSEIL À LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE VOTRE QUOTIDIEN EST NOTRE SAVOIR-FAIRE CONSEIL À LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE VOTRE QUOTIDIEN EST NOTRE SAVOIR-FAIRE LE CONSEIL À L ENTREPRISE AU CECOGEB EN QUELQUES CHIFFRES... Depuis 6 ans : > Plus de 360 chefs d entreprise conseillés

Plus en détail

Recensement de la population

Recensement de la population Recensement de la population s légales en vigueur à compter du 1 er janvier 2016 Arrondissements - cantons - communes 94 VAL-DE-MARNE Recensement de la population s légales en vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013

Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 Icam site de Paris Sénart Rencontre Entreprises 30 mai 2013 L Icam en Bref De 1898 à nos jours 1898 : création de l Institut Catholique des Arts et Métiers à Lille 1903 : création de la formation professionnelle

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature à adresser à la Chambre de Métiers et de l Artisanat de votre département pour transmission à la Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat Midi-Pyrénées 1. COORDONNÉES DOSSIER

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

Guide des prestations

Guide des prestations SOMMAIRE Guide des prestations Ensemble, construisons votre développement page 3 Créer, reprendre, une entreprise TRANSMETTRE UNE ENTREPRISE page 4 Connaître votre marché, VOtre territoire FORMER, GÉRER

Plus en détail

EMPLOYE DE PRESSING. Centre d aide au recrutement Offre n 1200. Transmettre votre candidature UNIQUEMENT par mail à : emploi@cma-isere.

EMPLOYE DE PRESSING. Centre d aide au recrutement Offre n 1200. Transmettre votre candidature UNIQUEMENT par mail à : emploi@cma-isere. Offre n 1200 Date : 29/05/2015 EMPLOYE DE PRESSING Contrat proposé Date d embauche Horaires de travail Notre client, un pressing idéalement situé dans une rue commerçante et passagère, recherche une personne

Plus en détail

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr

Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr Origine : site Internet de la Chambre de Métiers et de l'artisanat : cma-haute-marne.fr OPÉRATION JEUNES-ARTISANAT Spécial entreprises POURQUOI CETTE OPÉRATION? La force économique d un pays, ce sont ses

Plus en détail

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers

Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers Conférence «Les femmes dans l Artisanat» Catherine ELIE Directrice des Etudes et du Développement économique à l Institut Supérieur des Métiers L artisanat : de quoi parle-t-on? 1,1 million d entreprises

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage

Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage Marne SEMAINE NATIONALE DE L ARTISANAT REIMS - EPERNAY - CHALONS Du 11 au 21 Mars 2009 Visites d entreprises Démonstrations Informations sur les métiers Inscriptions apprentissage NATURE DE L OPERATION

Plus en détail

Sommaire. La Bulgarie, contexte général... 19. Monter un commerce...37. Remerciements...5 Synthèse...7 Information pratique... 11

Sommaire. La Bulgarie, contexte général... 19. Monter un commerce...37. Remerciements...5 Synthèse...7 Information pratique... 11 Sommaire Remerciements............................................................................................5 Synthèse........................................................................................................7

Plus en détail

Guide des aides à l apprentissage

Guide des aides à l apprentissage APPRENTISSAGE Guide des aides à l apprentissage 2015-2016 La Région Languedoc-Roussillon s est engagée à améliorer les conditions de vie des apprentis en participant aux frais liés à leur parcours de formation.

Plus en détail

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise)

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise) Vos contacts : - ADIE : 81 bis, rue Julien Lacroix - 75020 Paris 0 800 800 566 ou 33, av du Général Billotte - 94000 Créteil Alexandra VIDELOUP 0 800 800 566 - AGEFIPH - Délégation Régionale 192, avenue

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

MARCHE PUBLIC DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE PUBLIC DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Cahier des charges FORMATION BM Le présent marché a pour objet la réalisation de la formation diplômante Brevet de Maîtrise Niveau III conformément

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage Objectif du contrat d apprentissage Acquérir une formation générale à la fois théorique et pratique, reconnue par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré

Plus en détail

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation :

COMMUNIQUE PRESSE. Coordonnées des centres de formation : COMMUNIQUE PRESSE Le 4 avril 2009, les centres de formation de la Chambre de Métiers et de l Artisanat et du Bâtiment ouvriront leurs portes aux jeunes et à leur famille. Coordonnées des centres de formation

Plus en détail

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Règlement d intervention, conditions d éligibilité des projets concernant l outil de travail

Plus en détail

éducation, formation, apprentissage,

éducation, formation, apprentissage, éducation, formation, apprentissage, la Région accompagne les apprenants La Région, créatrice d avenir pour ses habitants octobre 2014 2 région franche-comté éducation, formation, apprentissage, la région

Plus en détail

FRANCHISÉS LATUSCI SHOP. Préambule

FRANCHISÉS LATUSCI SHOP. Préambule ARGUMENTAIRES FRANCHISÉS SHOP Préambule Forte de ses valeurs et de son expérience, d un catalogue riche de produits d excellence et de services sur mesure, Latusci vous propose de créer un coin de France

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS THERMIQUES INDIVIDUELS

MENTION COMPLEMENTAIRE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS THERMIQUES INDIVIDUELS SIRET : 334 897 667 000 21 / APE : 8532 Z n d agrément : 43250029725 PLAN DE FORMATION EN CENTRE SELON LE REFERENTIEL DU DIPLÔME D ETAT MENTION COMPLEMENTAIRE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS THERMIQUES INDIVIDUELS

Plus en détail

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design

Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design Les principaux dispositifs de soutien aux PME/TPE des métiers de la création, de la mode et du design NB : L objectif de ce document n est pas d être exhaustif mais de présenter les aides les plus adaptées

Plus en détail

Offre de services. accompagner. Etre Accompagné dans son projet

Offre de services. accompagner. Etre Accompagné dans son projet Offre de services accompagner Etre Accompagné dans son projet sommaire Ayez le réflexe site internet www.cma-nantes.fr Création, Reprise 2 C-MA Prim Info Création...3 Points conseils...3 C-MA Prim Info

Plus en détail

BP et BAC PRO Esthétique MANAGEMENT. d un institut de beauté. Didier MEYER Hervé MEYER

BP et BAC PRO Esthétique MANAGEMENT. d un institut de beauté. Didier MEYER Hervé MEYER BP et BAC PRO Esthétique MANAGEMENT d un institut de beauté Didier MEYER Hervé MEYER 4 LE FONDS DE COMMERCE Deux solutions s offrent à un créateur pour reprendre un fonds de commerce, la location gérance

Plus en détail

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015

Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Dossier de Presse La Nuit de l'orientation 2015 Contact Presse : Dolores TOUZIN Tél. : 03 86 60 61 04 / 03 86 60 55 56 d.touzin@nievre.cci.fr Chambre de Commerce et d Industrie de la Nièvre Place Carnot

Plus en détail

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Marne-la-Vallée, puissant pôle d'attraction 40 ans d aménagement novateur : territoire d expérimentation et véritable précurseur

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

Dossier de presse. Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen

Dossier de presse. Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen Dossier de presse Foire internationale de Rouen Du 1 er au 10 avril 2011 Parc Expo Rouen Village de l'artisanat Journée de l apprentissage Concours MAF Chambre de métiers et de l Artisanat de la Seine-Maritime

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours

Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre parcours à l Université de Cergy-Pontoise Le guide pour votre orientation et votre insertion professionnelle Service commun universitaire d information,

Plus en détail

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale

9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale 9 ème Printemps de l Entreprise Artisanale Du 13 au 21 mars 2008 Sommaire 1. Programme du 9 ème Printemps de l Entreprise artisanale p. 2 2. «L artisanat, les métiers d une vie» p. 4 3. Le Centre d aide

Plus en détail

Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19

Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19 F.1 Vends cause retraite salon coiffure Reims centre- angle rue - 65 m² - aucun trvx - Prix : 60 000 tel 03 26 47 69 19 F.2 Vends Salon de coiffure à REIMS 03,26,09,37,64 F.3 Vends - REIMS - Salon de coiffure

Plus en détail

Avec la formation, concrétisez vos ambitions!

Avec la formation, concrétisez vos ambitions! Avec la formation, concrétisez vos ambitions! Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... 2 Sommaire Compétences de base........................................................ p. 4 Organisation administrative.............................................

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement

Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Haute-Garonne Pôle Qualité Hygiène Sécurité Environnement Des spécialistes à votre écoute Le pôle Qualité Hygiène Sécurité et Environnement -QHSE- regroupe des

Plus en détail

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com INSTITUT et de d'archi DESIGN à CAEN! L IMAD est un Institut de formation spécialisé dans les métiers de l Architecture, de l Aménagement de l Espace et du Design. Il a été créé par l AIFCC, organisme

Plus en détail

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire

CIFAM. www.cifam.fr FORMATEUR DE TALENTS. Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage. Je flashe sur les métiers du Tertiaire CIFAM FORMATEUR DE TALENTS Les Métiers du Tertiaire par l Apprentissage Comptable Gestionnaire Assistant de Gestion PME/PMI Je flashe sur les métiers du Tertiaire www.cifam.fr Sommaire Avec le CIFAM,

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL D'ILE-DE-FRANCE 3 CR 01-13 ANNEXES A LA DELIBERATION

CONSEIL REGIONAL D'ILE-DE-FRANCE 3 CR 01-13 ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D'ILE-DE-FRANCE 3 CR 01-13 ANNEXES A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D'ILE-DE-FRANCE 4 CR 01-13 ANNEXE 1 Fiche 1 : Soutien au dispositif d évaluation des entreprises et de mise en relation

Plus en détail

DEMANDE DE PRET. NOM :...Prénom :... Collectivité :...Code Collectivité :.

DEMANDE DE PRET. NOM :...Prénom :... Collectivité :...Code Collectivité :. DEMANDE DE PRET NOM :...Prénom :... Code tiers :... Collectivité :...Code Collectivité :. - Montant : de 400 à 6000 - Durée : de 12 à 48 Mois - Taux : entre 0% et 2,50% (en fonction de la catégorie de

Plus en détail

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur, N 3 EDITO Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Lamastre assure le portage de l Opération Rurale Collective (O.R.C) qui a pour but d aider les commerçants

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne

Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Plateforme pour la rénovation énergétique pour tous (PRET) du Val-de-Marne Territoire concerné >> Département du Val-de- Marne

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

Article 1 : Objet de l'opération

Article 1 : Objet de l'opération Concours Création Reprise d entreprises du Parc Livradois-Forez R è g l e m e n t Article 1 : Objet de l'opération Le Parc Naturel Régional Livradois-Forez souhaite développer son action économique autour

Plus en détail

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché!

Actualité. Edito. Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché! N 06 NOV. 04 Actualité Reprise d entreprise : Sentiers battus et marché caché! Bernard S., ex cadre supérieur d un groupe international rentre chez lui à la nuit tombée, après une journée de rendez- vous

Plus en détail

Catalogue formations

Catalogue formations Chambre de Métiers et de l Artisanat de Lot-et-Garonne Catalogue formations 2 nd semestre 2011! À LIRE attentivement Sommaire 1.INFORMATIQUE/INTERNET...p4-5 Word, Excel, power-point, ciel compta, création

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Devenir Assistant maternel

Devenir Assistant maternel Pôle Interdirectionnel Solidarité et Famille Direction Enfance Famille et Insertion Service Protection Maternelle et Infantile Devenir Assistant maternel En choisissant d être assistant maternel, vous

Plus en détail

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com INSTITUT et de d'archi www.imad-caen.com à CAEN! ARCHI L IMAD est un Institut de formation spécialisé dans les métiers de l Architecture, de l Aménagement de l Espace et du Design. Il a été créé par l

Plus en détail

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne 2009 9 avril 2009 : concours MAF Départemental et Régional, au CFA de Versailles

Plus en détail

FISAC DE BEAUCAIRE. Cahier des charges relatif à la rénovation des vitrines. Tranche 3

FISAC DE BEAUCAIRE. Cahier des charges relatif à la rénovation des vitrines. Tranche 3 FISAC DE BEAUCAIRE Tranche 3 Cahier des charges relatif à la rénovation des vitrines Ce document est le cahier des charges relatif à la fiche Acton N 1 de la tranche 3 du FISAC. Son objectif est de répondre

Plus en détail

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO

Dossier de presse. Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP. 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Dossier de presse Témoignage d apprentis : une voie d excellence pour trouver un emploi dans le BTP 7 MAI 2015 Visite de l entreprise ZANETTO Contacts : Service interministériel de la communication des

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Manche Avenue Général Patton 50201

Plus en détail